AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 hold me tight (chalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-cinq, mais beaucoup plus de connerie.
○ statut : elle vient de larguer celui qui préférait aller voir ailleurs.
○ métier : agente de bureau à wellington et influenceure
○ quartier : nul part, pour le moment. tout est à refaire.
○ orientation sexuelle : elle a besoin des courbes délicates des femmes et des mains un peu plus brusques des hommes pour être pleinement satisfaite. elle se déclare toutefois hétéro, préférant garder ses goûts que pour elle.
○ informations en vrac : ses proches la surnomment affectueusement 'lia' pour contrer son prénom masculin › américaine › est le mouton noir de sa famille vu son manque d'ambition professionnel › a décidé de quitter new york et a décidé de vivre à son compte il y a quatre ans déjà, après une rencontre qui a changé sa vie › elle se ment à elle-même en se disant que sa relation de couple actuelle est satisfaisante › son coeur a été brisé il y a de nombreuses années et elle ne s'en est jamais complètement remis › elle a une bonne communauté qui la suit sur instagram, plus de 100k, ce qui lui donne la chance de voyager et de faire de la promo pour plusieurs marques.

○ posts : 48 ○ points : 0
○ avatar : taylor hill
○ inscrit le : 12/05/2018
MessageSujet: hold me tight (chalia)   Lun 1 Oct - 17:12

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

with or without you
(maliam)

C'est la catastrophe. Je ne sais absolument pas quoi faire et pourtant, j'ai eu des heures pour y penser. Après mon altercation avec Malibu, quelqu'un nous a pris à part et nous a demandé la raison de notre dispute. Têtue, je n'ai pas répondu, parce que ça ne concerne personne sauf elle et moi. Sans surprise, on m'a dit que je ne pourrais pas rester à Bali avec la marque, mon attitude n'étant pas professionnelle et en désaccord avec leurs valeurs. J'avais envie de leur hurler TANT MIEUX! Il ne fallu pas beaucoup de temps et j'avais le cul dans l'avion, direction la Nouvelle-Zélande et, à mon plus grand bonheur, Malibu n'était pas sur mon vol. Peut-être elle reste, peut-être elle rentre elle aussi, mais dans tous les cas: je m'en fous. Je me fous d'elle. Et je lui en veux, bordel, ses mots repassent en boucle dans mon esprit, tel un disque qui saute, entaillant à chaque fois mes souvenirs. Je me torture à me demander pourquoi elle a pu faire ça, si réellement, j'ai fais quelque chose pour qu'elle aille voir ailleurs. L'avion se pose et je n'ai toujours pas de réponse à mes questions. Une fois avec mes valises, je réalise que je ne peux pas rentrer chez moi, puisque Tobias y sera et il est hors de question de le voir maintenant. Au moins, il pense que je suis partie pour la semaine, ça me donnera le temps d'avoir un peu de constance lorsque j'irai le voir pour ramasser mes affaires et rompre. Respire Liam, tout ira bien. Assise dans le bus, trop cassée pour un taxi, je décide où aller. C'est ma seule amie, j'espère qu'elle sera là et que je pourrais rester... Sinon, pas le choix, je devrai contacter mon frère. Oh, merde, mon frère. J'aime mieux ne pas y penser. Tout s'embrouille et je finis par tomber dans un demi sommeil le temps du trajet. Il fait nuit lorsque je me réveille, juste avant mon arrêt. Armée de ma valise, je marche jusqu'à chez elle, chez Charlotte. Lorsque je suis arrivée en Nouvelle-Zélande, j'ai logé chez elle le temps de me trouver un appart comme elle avait une chambre à louer. Notre relation a divagué un moment, surtout tard le soir, dépassant le stade de simple colocataire. Je ne sais pas pourquoi nous n'avons jamais poussé plus loin, cherchant à savoir si nous pourrions l'entretenir sur le long terme. Après réflexion, je pense que nous étions seulement trop seules et en quête de chaleur humaine, ce qui explique les nuits plus courtes en sa compagnie. Ensuite, j'ai rencontré Tobias et très vite je suis partie de chez Cha. Nous n'avons plus autant de contact qu'avant, mais tout reste très cordial entre nous et le fait que nous ne nous parlons plus autant n'a pas entaché notre amitié. Douce Charlotte, j'espère que tu es là, je songe alors que je toque à la porte.



@charlotte hawthorne

_________________
Where were you
It felt like you threw me
so far from myself
I've been trying to
find my way back
ever since
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2866 ○ points : 10
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: Re: hold me tight (chalia)   Jeu 18 Oct - 15:58

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

hold me tight
(chaliam)

Une seule chose trainait dans mon esprit en ce dimanche matin : mes retrouvailles avec mon ancien ami Sven. Nous nous étions pas vus depuis ses années de prison, auquel je ne lui ai jamais rendu visite. Mais c’est ce qu’il souhaitait. Toutes ses années, je l’avais laissé dans un coin de ma tête espérant qu’un jour nous reprendrions contact. Et j’ai bien fais. Il y a quelques semaines, j’ai reçu de sa part un message, m’invitant à nous revoir. C’est comme si son retour était un cadeau du ciel. Depuis le décès de ma soeur, le départ d’Hades, plus rien n’allait comme je le voulais. Tout s’effondrait autour de moi, sauf lui, ça, c’était mon rayon de lumière dans ma vie si noire. Alors pour une fois, en me levant ce matin, mon sourire s’affichait automatiquement sur mes lèvres. Et ne me quitta pas quand je me douchais, déjeunais et trainais sur la terrasse au bord de la plage que possède ma petite maison. Seulement équipée de mon livre, je profitais des nouveaux rayons du soleil chaud qui bordaient notre pays. Le froid passait son chemin pour laisser la chaleur revenir, enfin. Je me retenais d’envoyer un message a mon ancien ami pour que nous revoyons vite, sans qu’il ne pense que je me sers de lui pour me changer les idées. Sans qu’il ne pense que je me sers de lui. Avant que je ne craque, la porte sonne. C’est surement ma meilleure amie, elle passe souvent par ici le dimanche en faisant ses promenades. Alors je ne prends pas la peine de me rhabiller et reste en maillot de bain, un accoutrement qui fera rire Siloë puisque le temps n’est pas non plus si beau. Mais comme elle le sait pour moi, tout rayon de soleil est bon a prendre pour ma peau si blanche. En ouvrant la porte ce n’est pourtant pas ma meilleure amie, mais une amie tout simplement, avec qui j’ai partagé de très bon moment, intimes comme amicales. D’un coup, je regrette de ne pas avoir enfilé une petite robe sur le peu de tissus que je porte. « Liam, quelle surprise. » Dis-je simplement et sincèrement surprise de la voir devant moi a cette heure-ci. J’imagine qu’il doit se passer quelque chose parce que nous nous voyons que très rarement depuis qu’elle est parti avec son homme et jamais nous nous voyons a l’improviste. « Entre je t’en prie. » Lui dis-je. Nous nous voyons très peu aujourd’hui mais elle reste tout de même une bonne amie et je ne la rejèterais, même si elle devait avoir des ennuis. Je serai toujours là pour elle. Je l’emmène dehors avec moi ou nous nous installons sur la petite table de jardin de ma terrasse, chacune un verre de citronnade à la main. « Dis moi ce qu’il se passe. » Je lis sur son visage que ça ne va pas. C’est pour cela que je vais droit au but, sans lui demander de nouvelle, ou simplement si tout va bien. Je sais qu’elle n’est pas venu pour rien. Et je suis prête à l’entendre, l’écouter et l’aider, bien entendu.


_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas
 

hold me tight (chalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hold you tight, make you mine. - Zoé&Julian
» Don't ask : I just need you to hold me tight [Livre 1 - Terminé]
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Amore Vita - Conad ----- Objectivement Hold'up tente de manager cette équipe
» L'écureuil par Hold'up - Pas d'allemand pour Milram, Pas de Russe pour Katusha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: south bay :: logements-