AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tiden är överraskad. † w/"svennah²"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2099 ○ points : 205
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 7 Oct - 15:56


the time is of surprise. † bleed for me
Me revoilà sur le canapé de Jake. Comment ça se fait ? Je ne sais pas du tout. surement parce que je n’ai pas envie de croiser Jane en ce moment ou tout simplement parce que notre week-end chez notre grand-mère nous a bien plus rapprochés que ce que l’on pense. Il savait très bien que je me prépare pour aller faire ce que je sais faire de mieux ce soir : voler les plus riches. Surtout que grâce au grand méchant loup je sais que quelques noms qui m’intéresse seront là-bas alors pourquoi pas les prendre directement sur le fait ? Ca m’amuse pas mal en réalité. Alors que je suis dans la chambre de Jake entrain d’essayer de faire mon noeud de cravate, j’entends la voix de Maya qui se fait entendre. « Cousin Sven ? Pourquoi tu te fais tout beau comme ça ? » je rigole doucement en la regardant par le miroir. « Parce que je suis invité à une grande fête pour les grands mon coeur. » Je dis doucement en souriant, je viens réajuster ma veste, un costard cravate noir et blanc le plus simple au monde mais au moins je passerais inaperçu. Je me retourne vers Maya en tendant les bras. « Comment tu m’trouves ? » Je lui dis en souriant et quand je vois qu’elle monte sur le lit pour venir dans mes bras et que je la porte elle me dit : « T’es beau ! » et elle rigole quand je la fais tourner pour ensuite la déposer au sol. Je rigole avec elle et sort de la chambre quand je me regarde en faisant un non de la tête. « Quoi ? » « Ni va pas... » il dit dans un soupire mais aussi il sait très bien que c’est ton mari et que tu sera là. Pour le coup ce soir il n'a pas envie de s’énerver car il sait que l’on parle de toi. « Fait moi confiance Jaky. » je dis en souriant et tapotant son bras. Il n’avait pas le choix pour le coup. Alors que je vérifie ma fausse carte d’invitation mais aussi lorsque je que j’ai finis d’enfiler mes chaussures je vais embrasser la joue de Maya et je fais un signe à Jake pour lui dire que tout va bien. J’ai pris un taxi pour y aller parce que sans mentir je ne vais pas cracher sur l’alcool malgré tout. Une fois arriver devant la demeure, je laisse un petit soupire m’échapper en la regardant. Je murmure : « Il à vraiment les moyens ce con. » Puis sans difficulté je passe l’entré avec cette belle invitation. Ce qui est bien c’est que j’arrive à me faufiler un peu partout. Glissant des mains dans les poches pour piquer des porte-feuille et les faire tomber à un moment donné une fois que j’ai pris ce que je veux. Les bracelets ou bague de certaines femmes, je n’hésite pas à les prendre. Je ne changerai pas. Mais ce qui m’arrête complètement c’est toi. Toi dans cette tenu, toi coiffer et maquiller comme jamais mais surtout qui te rend encore plus belle. Mon coeur se mets à tambouriner dans ma poitrine comme s’il allait exploser ou ressortir de celle-ci. Quand tu te tourne pour une raison quelconque, j’attrape une énième coupe de champagne en tournant des talons. Ce qui me fait encore plus bizarre c’est de le voir lui, coller à toi, sa main dans ton dos, ses lèvres qui se dépose sur ta joue. Mais aussi je le vois s’éloigner, comme s’il veut t’éviter car tu as vue quelqu’un de précis. Je préfère malgré moi me réfugier sur un balcon, dos à la porte, les coudes appuyés sur le rebord en pierre et boire tranquillement. Attendre ? Qui ? Quoi ? Je ne sais pas trop, j’espère d’un côté que tu ne ma pas vue et d’un autre que tu m’as vue mais, c’était bizarre, je me sens bizarre à te voir ainsi.
Pando

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 


Dernière édition par Sven Bailor le Dim 7 Oct - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 7 Oct - 18:48

What are you doing here ?
Sven & Sannah


 Ta vie était devenu un véritable bordel depuis que tu avais revue Sven. Tu faisais tout de travers. Tu étais constamment distraite. Ton couple ? Dispute après dispute après dispute. L’enfer. Pourtant, toi et Ben, vous étiez dans une bonne période. Ça allait bien oui depuis quelques semaines, mais là... ouf! Pour une fois, c’était un peu ta faute. C’était comme si tu cherchais les disputes sans vraiment t’en rendre compte. Mais ce soir, vous serez l’habituelle jeune couple amoureux qui s’abreuvent des paroles de l’un et de l’autre. Parce que entre vous c’était comme ça, sombre dans la solitude, rayonnant en public. Tu as toujours trouvé ça plutôt hypocrite, mais en même temps vos problèmes ne regardent personne d’autre que vous deux. Alors oui, ça te convient en un sens. Bref, le bruit de la porte de ta chambre te sors soudainement de tes pensées. Tu retournes doucement la tête même si tu sais très bien qui sait, ton mari qui d’autre ? « Tu m’aides ? » que tu souffle doucement comme si rien n’était arrivé avant ce moment en retournant de nouveau ta tête devant toi. Tu entends le bruit de ses pas qui s’arrête derrière toi, son reflet qui apparaît dans le miroir. Tu sens un très léger contact de sa main dans ton dos alors qu’il remonte la fermeture éclaire de ta robe tout doucement. Vos regards se retrouvent silencieusement dans votre reflet, alors qu’un des deux semble attendre des excuses de l’autre, mais rien me viens. Il est beau, élégant. Pourquoi vous n’arriviez pas à être aussi heureux qu’avant ? Aussi amoureux qu’avant ? Ton regard se baisse un peu devant la déception de ce qui est en train de vous arrivez alors qu’il vient glisser sa main dans la tienne. « Allez... viens » Et le revoilà de retour, ce sourire hypocrite qui s’installe dans vos visages alors que vous descendez les marches qui vous mène jusqu’à vos invités. Vous vous promenez un peu coller l’un à l’autre, alors qu’il te présente des personnes dont tu oublies le nom au fur et à mesure. Tu portes ta coupe de champagne à tes lèvres lorsque ton regard croise celui de... Sven ? Tu t’étouffes carrément avec ta gorgée. Tu tousses un peu, cherche ton air en te décollant de Ben. « Excuse-moi... je vais aller prendre l’air un peu » Et tu t’en vas, sans même attendre qu’il te réponde. Tu sais parfaitement que d’ici quelques secondes, trop absorbé dans ces discussion politique, il ne remarquera même plus ton absence. Tu traverses alors les portes que Sven venait tout juste de passer, celle menant au balcon. Tu viens prendre place à ses côtés regardant bien droit devant toi, alors qu’un petit silence s’installe entre vous deux. « C’est beau, non ? » que tu finis par dire au bout de quelques minutes. La vue ici était à couper le souffle. Ça t’avais charmé dès le premier regard. Tu tournes finalement la tête vers lui. « J’suis pas mal certaine que ton nom n’est pas sur la liste d’invité » Qu’est-ce qu’il faisait là ? Comment il avait fait pour entrer ici ? Tu ne savais pas, mais tu ne peux pas dire que tu appréciais qu’il se mêle à ta vie privé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2099 ○ points : 205
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 7 Oct - 19:17


the time is of surprise. † bleed for me
Pourquoi en réalité je suis ici ? Est-ce que c’est simplement ses hommes qui m’attirent, ceux à qui je veux voler une fortune pas possible ? Ou tout simplement parce que j’aurais aimé voir comme ce passe ce petit couple si parfait. Bien sûr que je reconnais des signes qui ne trompe pas, qui ne trompe personne en réalité. C’est ce que j’ai rapidement vue en te voyant avec lui, mais aussi j’ai aussi rapidement vue que beaucoup trop de chose était bien plus important autour de lui que toi. J’aurais une femme aussi magnifique que toi à mon bras ce soir, jamais, jamais de la vie je la laisserais se détacher de moi comme il vient de se passer. Mais c’est comme ça, lui et moi nous sommes bien trop différent, enfin sur beaucoup de chose j’ai envie de dire. C’est aussi pour ça que je me suis rapidement éclipser quand je t'ai vue te retourner. Pourquoi a ce moment présent j’ai une sensation bizarre ? celle du déjà vue ou plutôt vécu, que ce n’est pas du tout le cas. Alors que j’apporte doucement ma coupe à mes lèvres, je te sens ta présence. Ton parfum n’est pas trompeur, je pense que c’est comme ça que je pourrais te reconnaître chaque jour mais aussi à chaque endroit où je pourrais aller et où tu sera là. Le silence est installer, nos regards sont déposés sur la vue que la nature nous offre, mais je ne sais pas quelque chose ne va pas. « C’est beau, non ? » tu finis par briser le silence, je comprends mieux pourquoi il a prit cette endroit. « Exactement mais il y a plus beau encore ce soir. » je dis référence a toi, mais je ne te le dis pas maintenant, pas directement, bien au contraire, c’est indirectement. Je n’ai pas envie d’être déplacer avec toi, pas maintenant. « J’suis pas mal certaine que ton nom n’est pas sur la liste d’invité » Je viens doucement tourner le regard sur toi. « Et si j’étais tout bonnement invité malgré tout ? » je dis doucement. En réalité ce n’était pas ça, mais bon, ce soir je n’ai pas le coeur à te mentir. Je dépose à nouveau le regard sur la vue et je lâche :  « Ta vie de couple ne m’intéresse pas. Juste les gros poissons qui sont là vont m’aider à finir la fin du mois. » je te dis assez sèchement, comme un peu tout ce que l’on peut se dire quand on à quelque chose sur le coeur, mais je pense que ce soir, cette fameuse vie de couple sera vue bien différemment à mon goût. Je finis rapidement mon verre puis je viens alors me retourner pour faire dos au paysage et face a la salle. Je l’observe, j’observe ton mari, avec son sourire niais et ironique sur les lèvres, mais aussi se visage faux. « S’il te voit avec moi, il va te faire une scène tu crois ? » Je te dis en grimaçant doucement tout en te le montrant du bout du nez. Pour ma part, ça me ferait rire qu’il vienne dire quelque chose, de toute façon, je m’en fous, je n’ai rien à cacher. Enfin si tout se trouve dans mes poches. Mais tu es à mes côté, quelque chose qui peut l’énerver mais aussi une image qu’il peut détester jusqu’au jour où il se rendra compte que sa gueule, je la méprise totalement. Il ne comprend pas ce que ça peut être ma vie.
Pando

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 7 Oct - 22:10

What are you doing here ?
Sven & Sannah


 Tu ne comprenais absolument pas ce que Sven faisait ici chez toi. Pourtant, tu avais l’impression que ça n’annonçait rien de bon. On ne débarque pas comme ça chez les gens sans prévenir, non ? Surtout pas chez son ex quand le mari actuelle est bien présent. Cette soirée allait très mal finir. Tu avais un bien mauvais pressentiment. Tu ne tarda toutefois pas à aller le rejoindre sur le balcon, à l’extérieur. Avait-il fuis là-bas quand vos regards s’étaient croisés ? Peut-être, mais tu avais plus vu ça comme une invitation si on peut dire ça ainsi. Tu avais vu ça comme une manière pour lui de te parler en tête à tête. Pour dire quoi ? Tu l’ignorais complètement. Y avait-il vraiment quelque chose de si important que ça ne pouvait pas attendre une journée de plus ? Tu avais du mal à y croire. Était-il veni foutre ta soirée, ton couple en l’air ? Franchement, il arrivait déjà trop tard. Tu avais déjà foutu ta vie en l’aire toute seule comme une grande. Vous êtes resté là pendant un instant à regarder la vue. Tu ne pu t’empêcher de sourire lorsqu’il te dit qu’il y avait quelque chose de plus beau que la vue ce soir. Au moins, quelqu’un te trouvais belle ce soir. « Tu essaie de séduire une femme alors que son mari est juste à côté ? » que tu lui lance en tournant la tête vers lui, harquant un sourcil avant de porter ta coupe à tes lèvres de nouveau. N’importe quoi! Il n’essaie pas de te séduire. Il est comme ça c’est tout. Il aurait probablement sortir cette petite phrase clichée à n’importe quelle autres filles. Tu finis ensuite par lui reprocher qu’il n’était pas invité et il t’avoua le contraire. Non vraiment si le nom de Sven aurait été sur la liste d’invité tu l’aurais remarqué immédiatement. « Vraiment ? » La vrai vérité vint assez rapidement. Tu compris alors rapidement qu’il était ici soit sous un faux nom, soit avec une fausse invitation. C’était le voleur qui était là devant toi. Pourquoi est-ce qu’il te disait ça ai juste ? Toi qui croyait que cette soirée ne pouvait pas être pire qu’elle l’était, tu t’étais mis un doigt dans l’oeil. « T’as le culot de venir voler dans ma propre maison ? » Tu secoua la tête de gauche à droite découragé par cet avoeux. Un petit rire sarcastique vint même traverser tes lèvres alors que tu engloutis le reste de ta coupe. « T’es pas croyable... » Tu remarques qu’il se tourne face à l’intérieur de la maison, mais toi, tu ne bouges pas d’un poil. Tu ne sais pas trop si tu es en colère pu plutôt déçu de ce qu’il vient de te dire. Peu importe, tu n’as plus envie qu’il soit là. Tu veux qu’il s’en aille. Tu te retournes alors au même moment où il te désigne ton mari d’un coup de tête, te demandant s’il ferait une scène de vous voir tous les deux. « Non » que tu lui réponds assez sèchement. Ben ne ferait jamais une scène devant autant de personnes. Juste entre vous, tu sais pas trop. Il est parfois très impulsif et se croit un peu au dessus de tout. « Peut-être qu’il appelerait les flics... tu ferais mieux de t’en aller » Tu le regarde que très peu avant de simplement le laisser en plan là. Tu entres chez toi, repérant rapidement un serveur à qui tu dérobes deux coupes. Et non, tu n’en prends pas une pour quelqu’un d’autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2099 ○ points : 205
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Sam 13 Oct - 16:22


the time is of surprise. † bleed for me
Malgré ma fuite sur le balcon, je ne pensais pas à se que ce soit quelque chose de mal en réalité. Pour le coup ou je sais que tu m’as vue, et non lui. C’était quelque chose de pas trop mal en réalité. Mais je n’étais pas du genre à m'immiscer sans ta vie de couple. J’étais plutôt là pour le voir parler n’importe comment et surtout prendre ce que je voulais. Des poissons que la meute aimerait se faire mais il n’y a que moi qui peut en toute discrétion en réalité. C’était aussi pour ça que je suis là. Quand tu me rejoins sur le balcon, tu me parle de la vue et moi dans toute ma splendeur je parle de toi. Avec des mots différent, mais je te le dis indirectement en réalité. « Tu essaie de séduire une femme alors que son mari est juste à côté ? » Quand tu me dis ça je ne peux pas m’empêcher de rire doucement. « Je vois que tu as perdu les petits faits, si je voulais te séduire pense tu que j’aurais dis ça comme ça ? » Je te dis en souriant, bien sûr que oui j’aurais tourné ça à mon avantage mais surtout tu l’aurais clairement compris que je te séduissais et au contraire que je ne disais pas la simple vérité. Je viens plonger mon regard dans le tien en te disant ça. Sauf que le fait de ma venu t’intrigue. C’était pas un soucis, je viens te dire que j’étais réellement invité. « Vraiment ? » Mais je ne sais pas trop pourquoi je n’avais pas envie de te mentir plus que ça. Et je te dis la vérité. Une belle vérité pourtant. « T’as le culot de venir voler dans ma propre maison ? » Je hausse doucement un sourcils. « T’es pas croyable... » Je hausse doucement des épaules. « J’ai peut-être ce culot, mais ce n’est pas toi que je vole, crois-tu que je pourrais te voler quelque chose, surtout que maintenant j’ai tout perdu de toi ? » Je viens alors me retourner en disant ça, voler ton coeur je l’ai déjà fait, mais quelqu’un d’autre à repris le flambeau à ce que je vois en réalité. C’est pour ça que je me retourne et que je viens te parler de lui en te le pointant du bout du nez. « Non » Je ne dis rien la dessus, je pense bien qu’en public il ne ferait pas ça. « Peut-être qu’il appelerait les flics... tu ferais mieux de t’en aller » Je laisse un petit rire m’échapper quand tu me dis ça. Puis je t’observe doucement, je te vois prendre deux coupes mais surtout t'échapper à l'abri de tout regard. Je viens alors glisser doucement entre les personnes évitant son regard au maximum et même s’il le fait. Je sais partir plus rapidement qu’on ne le pense surtout depuis ma sortie de prison je suis plus habile et plus futé. J’attrape une coupe entre mes doigts et revient rapidement vers toi. Je glisse doucement a ton oreille alors que je suis dans ton dos. « Il peut les appeler, je serais déjà partie avant leur arrivée. Faut juste que tu me raccompagne alors ? Après la maison est grande à ce que je vois, on peut s’éclipser d’ici. » Je souffle doucement, malgré tout mon corps frôle le tien, puis je m’éloigne doucement en avalant la coupe cul sec. Je te lance un petit regard. Mais non loin de toi. « Alors ? Tu veux pas être dehors tranquille ou tu rester ici à jouer la merveilleuse femme parfaite qui est déjà pompette ? » Je te dis en souriant haussant doucement un sourcil et souriant, ce sourire moqueur mais très joueur à la fois. Ce sourire qui est très irrésistible mais aussi où on ne dit pas non. C’est de là que je te tourne doucement le dos et commence à me diriger vers l’une des sortis, pour rejoindre le jardin extérieur.
Pando

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 21 Oct - 15:27

What are you doing here ?
Sven & Sannah


 Tu avais rejoinds Sven dès que tu l’avais aperçu. Tu ne comprenais pas trop ce qu’il faisait ici, chez toi, mais tu ne peux pas dire que ça t’a vraiment plu sur le coup. En fait, c’est surtout le fait que tu ignorais complètement qu’il serait chez toi ce soir. Invité ou pas, c’est quand même la moindre des choses de te prévenir vu les circonstances de votre relation -ou peu importe ce que vous avez- Il faut dire que c’est quand même étrange d’avoir Sven et Ben dans la même pièce ou presque. Tu n’as pas réellement envie que cette soirée se termine en prise de tête. Tu aimes pas trop les disputes, pire les bagarres. On ne sait jamais comment les choses vont tourner... Bref, Sven finit par te faire un compliment en précisant qu’il ne te draguait pas. Un sourire s’imisse de nouveau contre tes lèvres alors que tu te retournes davantage vers lui. « Et comment t’aurais fait ça ? » Tes lèvres se pincent un peu. Tes yeux se baissent le temps de quelques secondes. Merde... est-ce que ce n’était pas plutôt toi qui était en train de flirter avec lui ? Quelle idiote ! Non ce n’est vraiment pas une bonne idée de le garder dans ta vie. Tu aurais du te contenter de simplement prendre de ses nouvelles sans jamais le revoir. Tu ne vas quand même pas foutre ton mariage en l’air pour un homme avec qui une histoire est tout simplement impossible ? Enfin, ça l’aurait peut-être pu être possible, jusqu’à ce qu’il t’avoue la véritable raison de sa venue ici. Si son intention était de refroidir tes ardeurs, c’était bien réussi. Ton visage, ta douceur te referma assez rapidement sous cette révélation. Tu pouvais bien croire que ce n’était pas toi qu’il volait, mais c’était dans les murs de ta maison. Pour toi, ça ne changeait absolument rien. C’était la même chose. Tu ne pouvais pas croire qu’il osait le faire. Tu choisis toutefois de ne rien répondre. La colère, mais surtout la déception pouvait se lire très facilement dans ton visage. Tu avais l’impression que tu allais lui hurler dessus si tu ouvrais la bouche. Non, ce n’était quand même pas toi qui allait faire une scène ce soir. Tu n’avais pas particulièrement envie d’attirer l’attention vers vous deux. Tu finis donc par le laisser en plan lorsque le sujet de ton mari finit par tomber. Tu aimais mieux partir et tu espérais qu’il quitte la soirée. Tu t’étais enfoncé parmi la foule, essayant de reprendre tes esprits -ou plutôt noyer ton esprit dans l’alcool, toi qui supportait si mal la boisson, ça risque de mal finir- Quelques minutes plus tard, tu sentis une présence derrière toi, un souffle contre ton oreille, un corps qui frôlait le tien. Tu te crispa un peu sur le coup, alors qu’une bouffée de chaleur s’emparait de toi. Ton coeur s’accéléra sous le contact léger de vos corps. L’envie irrésistible de simplement succomber à la tentation te pris le temps de quelques secondes. Mais il partit aussi vite qu’il était arrivé en t’invitant bien sûr à venir avec lui. Non, non, non. N’y vas pas. Ça va mal se finir. Pourtant, malgré ce que ta tête te suppliait de faire, ton coeur, déjà bien trop emballé, pris le dessus et tu le suivis jusqu’à l’extérieur, encore une fois. Tes yeux se posent sur lui, alors que tu croise les bras contre ta poitrine, essayant de te convaincre d’avoir une attitude fermée envers lui plus ou moins convaincante. « À quoi tu joues Sven ? » que tu lui demandes tout simplement. À quoi vous jouez tous les deux ? Pourquoi il est ici ? Pourquoi il semble avoir envie de te voir ? Pourquoi tu le suis...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2099 ○ points : 205
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   Dim 21 Oct - 17:20


the time is of surprise. † bleed for me
C’est vrai que de te voir comme ça, mais aussi prêt de lui me fait quelque chose, comme un pincement au coeur, comme si je ne pouvais pas le supporter de vous voir ensemble. Alors que tu m’as rejoint dehors, que je t’es dit à ma propre façon que tu étais belle ce soir, ton sourire me fait comprendre que ça te fait plaisir, mais aussi que tu viens de l’entendre pour la première fois ce soir. Alors que l’on parle de drague, je t’explique que je me serais pris autrement. « Et comment t’aurais fait ça ? » Je viens alors laisser à mon tour mon sourire se faire sur mes lèvres. Un petit sourire en coin même. « Je te montrerais peut-être, un jour. » je dis simplement. Parce que oui, oui je n’ai pas envie de le faire devant tout le monde et il doit avoir quand même une certaine distance maintenant entre nous deux. Je ne sais même plus si je dois te détester ou t’aimer encore même si je suis complètement perdu émotionnellement parlant. Depuis que Jane est entré dans ma vie mais aussi toi qui est revenu dans la mienne, je suis totalement perdu, des pensées qui me font faire des choses pas très saine mais aussi qui me font penser à des choses que je devrais totalement oublier. Mais d’un côté ça me fait plaisir, plaisir que tu me demandes ça, le vrai toi ressort enfin puis je sais aussi que l’alcool peut te faire parler mais je n’en profite pas. Au contraire, c’est toi qui me fait parler, sur le fait de ma venu, et encore plus encore. Comment. Je n’avais pas envie de te mentir et encore moins de passer par quatre chemin. C’est de là que je te dis la vérité, pourquoi ? Je ne sais pas trop. Sûrement parce que j’ai trop mentis au cours de ma vie à des personnes envers qui je tenais énormément dont toi. Nous étions face à la salle principale mais aussi je vois que tu veux répliquer quelque chose, une chose que tu gardes pour toi et où tu me laisses comme ça. Sur le coup je laisse un petit soupire m’échapper. Je sais que si je t’aurais mentis sur ma venu tu aurais su, tu aurais tout de suite comprit que je n’étais pas sincère avec toi. Je te suis, je te suis du regard. Je t’observe faire mais aussi je vois que tu prends deux coupes, les deux sont pour toi. C’est a ce moment que je viens à mon tour me faufiler dans la foule sans montrer ma frimousse auprès de ton mari. Quand je te retrouve je me permets, sans aucune gêne de m’approcher de toi, de frôler ton corps du mien, je venir laisser un souffle chaud se déposer dans ton cou pour venir te murmurer quelque parole. Pourquoi je fais ça ? Pourquoi je ne me mets pas de limite avec toi ? Pourquoi j’ai envie d’être à nouveau proche de toi… Mon esprit est complètement embrouillé et c’est simplement mon coeur qui parle, qui guide mes faits et gestes. Mais je me suis éloigner assez rapidement en te proposant de me rejoindre à l’extérieur, à un endroit où l’on sera bien plus tranquille qu’entouré de tout ce monde. Mais je sais aussi que de te dire que tu es déjà pompette était la chose a faire. Je te connais bien mieux que lui, je sais comment tu peux réagir et quand je te vois me rejoindre a l’extérieur je te regarde avec toujours ce sourire aux lèvres. « À quoi tu joues Sven ? » Le ton que tu emploies ne peux que continuer à me faire sourire mais je marche un peu à reculons trouvant que l’on est encore bien trop exposer au monde qui nous entour. « Tu préfère que la police arrive chez toi pour essayer de m’embarquer alors que j’aurais déjà pris la fuite ? Ou... » Je laisse un peu de suspense se faire avant de terminer ma phrase, je sais que plus je m’éloigne plus tu allais me rejoindre. Ce n’était pas la première fois que l’on jouait comme ça, d’un côté, nous avions fait ça à notre première rencontre. Une rencontre assez exceptionnelle mais aussi qui ma tellement marqué que je ne pourrais jamais l’oublier. « Ou plutôt arrêter de faire sembler d’être une personne que tu n’es pas Sannah. » Je laisse un petit rire m’échapper, malgré tout, tout les deux l’alcool coule correctement dans nos veines et contrairement à toi j’ai du en ingurgité bien plus. De toute façon les bulles m’ont toujours monté rapidement à la tête mais aussi je ne les ais jamais réellement supporté. C’est aussi après ce petite rire que je continue de m’enfoncer dans un petit chemin peu éclairé. Oui je veux que tu me rejoigne, oui je veux aussi continuer à jouer comme on a toujours fait et depuis le premier jour. Mais aussi tu voulais que je te dise, où plutôt que je te montre comme je me serais pris pour te dire tu étais belle et si je te draguais réellement.
Pando

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: tiden är överraskad. † w/"svennah²"   

Revenir en haut Aller en bas
 

tiden är överraskad. † w/"svennah²"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-