AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 looking out for love → priam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Priam Black

Voir le profil de l'utilisateur

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_ofxlom0jT11slfjc1_500 ○ âge : Tu as dix-neuf ans, t'es encore un gosse.
○ statut : T'es célibataire, mais ton cœur bat étrangement quand tu croises le regard d'un certain beau mec...
○ métier : Tu as été lycéen mais maintenant ce temps là est terminé. Tu tentes d'écrire des livres désormais. Tu es écrivain débutant.
○ quartier : Tu vis à South Bay dans la villa#98 avec tes parents mais il n'est pas rare de te voir squatter chez Héra au numéro#707 du même quartier ou chez Hadès.
○ orientation sexuelle : T'es pansexuel à tendance gay, à quoi bon s'encombrer d'un physique quand on peut tomber love d'une personne après tout ?
○ informations en vrac : looking out for love → priam - Page 2 Anigif_sub-buzz-24675-1509364455-23

○ posts : 505 ○ points : 90
○ pseudo : Fullbuster aka Nathaniel
○ avatar : Bébé Gaten Matarazzo
○ DC : Les beaux Fabian & Wesley.
○ inscrit le : 03/06/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyVen 19 Juil - 12:13

Looking out for loveNoomi & Priam« La probité, l'honnêteté et la droiture sont remarquées et appréciées, tout comme la loyauté inspire confiance et respect. »Tu as énormément d'affection pour cette belle jeune femme ainsi tu lui souhaites le meilleur dans sa vie et c'est normal. Après tout Noomi en fait autant avec toi donc ça te semble légitime de lui apporter la même chose soit de lui souhaiter le meilleur. Ainsi lorsque toi et elle parlez de son divorce tu te montres désolé pour elle « Faut pas que tu sois désolé. C’est la vie. Il faut bien qu’on fasse des erreurs pour ne pas les reproduire à nouveau. » Tu acquiesces en entendant ses mots tout en la scrutant longuement.

« Et tu t'es mariée avec lui y'a combien de temps ? Et pour la divorce c'était quand ? » Tu demandes curieux.

Vu que le sujet ne semble pas trop tabou tu t'autorises à lui poser ces quelques questions supplémentaires et si vraiment tu vois que ça la gêne tu arrêteras tout simplement en ne voulant surtout pas la gêner.

Tu lui parles alors de sa vie sentimentale souhaitant savoir si elle compte te parler d'un homme un jour ou l'autre « Depuis l’accident c’est un peu compliqué de ce côté-là. » Tu grimaces en entendant ses mots tout en penchant la tête sur ton épaule en signe de malaise « Tu te rappelles d’Adam ? On est ressortis ensemble. Un peu. Y a quelque temps. » Tu secoues la tête te demandant qui est cet homme.

« Je ne suis plus tout à fait sûr... C'est le père de Sarah c'est bien ça ? » Tu demandes en souriant. « Et qu'est-ce que ç'a donné ? » Tu questionnes en fixant ta belle amie.

Tu la scrutes attendant une réponse de sa part et bien vite la belle te donne des réponses « Mais c’était pas fait pour durer. Ce qui est tout aussi bien. » Tu grimaces en entendant ces quelques mots et tu la fixes longuement.

« Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Tu demandes curieux ... « Il est méchant avec toi ? » Tu demandes en grimaçant dégoûté par cette simple idée.

Tu te demandes tout de même en quoi c'est compliqué pour elle depuis l'accident d'il y a quelques mois même si tu te doutes qu'avec ses problèmes de mémoire causés par l'accident n'aident pas franchement à trouver une stabilité sentimentale il n'en reste pas moins que tu trouves ça dommage.

« En quoi c'est compliqué à ce point dans ta vie sentimentale depuis l'accident ? » Tu demandes curieux d'en savoir plus...
:copyright:️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________

☽☽ L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum.
Revenir en haut Aller en bas

Noomi Savalas

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 32 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de six ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_prvb6cPoka1qa5y8y_540


○ posts : 515 ○ points : 665
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : la fille de satan et la hippie
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyLun 29 Juil - 0:10

Priam voulut en savoir un peu plus sur l’une des plus grosses erreurs de toute sa vie – et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle en avait fait d’autres – et Noomi n’avait pas trop de mal à en parler. Au contraire, si ça pouvait aider les autres à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle alors c’était tant mieux.

    « On a quand même attendu que j’aie mes dix-huit ans pour se marier. Et on a divorcé il y a six ans. Mais on se connaissait depuis mes quinze ans, ce qui fait qu’on est resté dix ans ensemble. »


Peut-être même qu’ils seraient restés ensemble plus longtemps que ça encore s’il n’y avait pas eu Sarah. Avoir un enfant n’avait jamais fait partie de leurs projets, ils étaient assez conscients que leur mode de vie ne conviendrait pas à un bébé alors le jour où elle lui avait appris qu’elle était tombée enceinte malgré les précautions qu’ils prenaient, Frank avait fait ses valises et était parti vivre à Miami. Et la blonde ne lui en avait même pas voulu.

Bref, elle lui parla ensuite d’Adam qu’il semblait confondre avec Frank. Elle ne lui en voulait pas, ses relations sérieuses étaient loin d’être nombreuses et encore plus loin d’être son sujet favori.

    « Non, le père de Sarah c’est mon ex-mari. Adam c’est le gars avec qui je suis sortie il y a environ trois ans. »


Il voulut alors savoir pourquoi ça n’avait pas marché et c’était plus compliqué, voire délicat qu’avec Frank alors Noomi ne sut pas tout de suite par où commencer. Mais lui tendit une perche en lui demandant si c’était parce qu’il s’était mal comporté avec elle. La grecque sourit en secouant la tête.

    « Oh non, pas du tout, Adam était adorable avec moi. Si on a cassé la première fois c’est justement parce que je trouvais qu’on était trop proches. C’était une erreur de ma part mais bon, c’est la vie. La seconde fois c’est parce qu’il a dû partir. Lui aussi est militaire, comme Frank. D’ailleurs si je peux te donner encore un conseil c’est de ne pas sortir avec un militaire. »


Hé oui, il y a même des secteurs professionnels à éviter. Soit, Priam la questionna ensuite sur les raisons pour lesquelles c’était plus compliqué depuis son accident. Car oui, il y en avait plusieurs, sinon ça ne serait pas « drôle ». Bien sûr, il y avait ses problèmes de mémoire mais ce n’était pas le plus gros problème en soi. Alors évidemment, elle avait eu tout le loisir de remarquer que les gens n’aiment pas du tout qu’on ne se souvienne pas d’eux, ce qui l’obligeait à faire passer la tête de certaines personnes dans une autre partie de sa mémoire et une fois passé ce cap, ça se passait plutôt bien. Le problème était donc ailleurs. La blonde haussa vaguement les épaules.

    « Ça doit sûrement venir du fait que j’suis pas très fun ces derniers temps. »


C’était le moins que l’on puisse dire, sans compter que sa dépression avait fait ressurgir chez elle un comportement un rien autodestructeur qui n’aidait en rien, clairement.

_________________
dream on
Hold on Just a little while longer, Fight on Just a little while longer, Sing on Just a little while longer Everything will be alright
Revenir en haut Aller en bas

Priam Black

Voir le profil de l'utilisateur

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_ofxlom0jT11slfjc1_500 ○ âge : Tu as dix-neuf ans, t'es encore un gosse.
○ statut : T'es célibataire, mais ton cœur bat étrangement quand tu croises le regard d'un certain beau mec...
○ métier : Tu as été lycéen mais maintenant ce temps là est terminé. Tu tentes d'écrire des livres désormais. Tu es écrivain débutant.
○ quartier : Tu vis à South Bay dans la villa#98 avec tes parents mais il n'est pas rare de te voir squatter chez Héra au numéro#707 du même quartier ou chez Hadès.
○ orientation sexuelle : T'es pansexuel à tendance gay, à quoi bon s'encombrer d'un physique quand on peut tomber love d'une personne après tout ?
○ informations en vrac : looking out for love → priam - Page 2 Anigif_sub-buzz-24675-1509364455-23

○ posts : 505 ○ points : 90
○ pseudo : Fullbuster aka Nathaniel
○ avatar : Bébé Gaten Matarazzo
○ DC : Les beaux Fabian & Wesley.
○ inscrit le : 03/06/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyJeu 15 Aoû - 11:02

Looking out for loveNoomi & Priam« La probité, l'honnêteté et la droiture sont remarquées et appréciées, tout comme la loyauté inspire confiance et respect. »On peut dire que tu en as appris beaucoup plus sur elle en une après-midi que depuis des années que tu la connais. Tu n'en es pas mécontent parce que Noomi est une personne que tu affectionnes tout particulièrement donc en savoir toujours plus sur elle ça te fait vraiment plaisir.

Vous parlez de son premier mariage, sujet dont vous ne parliez jamais auparavant et tu l'interroges sur ce mariage foireux avec cet homme « On a quand même attendu que j’aie mes dix-huit ans pour se marier. Et on a divorcé il y a six ans. Mais on se connaissait depuis mes quinze ans, ce qui fait qu’on est resté dix ans ensemble. » Tu acquiesces en souriant.

« Je vois... Et tu le vois encore ? Ou bien tu as des nouvelles de temps en temps ? » Tu demandes curieux.

Vous parlez alors d'un de ses exs mais tu te perds aussitôt ne sachant pas exactement qui est qui, tu lui demandes donc si ce Adam est le père de sa fille mais effectivement tu fais erreur et elle ne tarde pas à t'en informer « Non, le père de Sarah c’est mon ex-mari. Adam c’est le gars avec qui je suis sortie il y a environ trois ans. » Tu acquiesces alors sans rien répondre ne voyant pas quoi dire de plus à ce sujet.

Tu l'interroges finalement sur le pourquoi du comment ça n'a pas fonctionné avec le dénommé Adam et qui plus est tu lui demandes s'il s'est mal comporté avec elle. Cette perspective n'est pas réjouissante du tout mais fort malheureusement parfois ça arrive et tu en es parfaitement conscient « Oh non, pas du tout, Adam était adorable avec moi. Si on a cassé la première fois c’est justement parce que je trouvais qu’on était trop proches. C’était une erreur de ma part mais bon, c’est la vie. La seconde fois c’est parce qu’il a dû partir. Lui aussi est militaire, comme Frank. D’ailleurs si je peux te donner encore un conseil c’est de ne pas sortir avec un militaire. » Tu soupires de soulagement ravi de savoir qu'il s'est bien comporté.

« C'est si compliqué que ça d'en fréquenter un ? » Tu demandes au sujet des militaires tout en haussant des épaules. « Pas que ça m'intéresse mais je préfère avoir ton point de vue sur la question. » Tu ajoutes en souriant.

Elle semble aimer te documenter donc tu n'hésites pas vraiment à lui poser plusieurs questions étant donné qu'elle n'a pas l'air embêtée plus que ça par tes nombreuses interrogations. Mais finalement ton amie te parle de son accident d'il y a quelques mois qui lui cause pas mal de soucis apparemment « Ça doit sûrement venir du fait que j’suis pas très fun ces derniers temps. » Tu grimaces en entendant ses mots.

« Moi je te trouve très bien comme tu es. » Tu dis en penchant la tête sur ton épaule. « Je pense que les gens sont stupides, ils jugent pour un oui et pour un non tout le temps, tout le monde... S'ils passaient autant de temps à réfléchir qu'à juger on s'en sortirait mieux dans la vie. Mais malheureusement ça ne fonctionne pas comme ça. » Tu dis en roulant des yeux.

Voilà que tu te mets à parler comme un vieux, a voir comment ton amie réagira à ses mots que tu viens de prononcer...

:copyright:️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________

☽☽ L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum.
Revenir en haut Aller en bas

Noomi Savalas

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 32 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de six ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_prvb6cPoka1qa5y8y_540


○ posts : 515 ○ points : 665
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : la fille de satan et la hippie
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyDim 18 Aoû - 18:08

Si elle voit encore Frank ? Noomi aurait sincèrement préféré que ce ne soit pas le cas mais étant donné que c’est lui qui a la garde de Sarah en ce moment, elle n’a pas trop le choix. Et ça arrive d’autant plus souvent maintenant qu’il est revenu s’installer à Island Bay. Par sa faute, d’accord, sinon il était bien tranquille à Miami mais elle ne pouvait pas se permettre de faire l’aller-retour Floride-Nouvelle Zélande un week-end sur deux, elle ne s’appelait malheureusement pas Crésus. La blonde fit donc la grimace avant de répondre :

    « Oui bien sûr, on se voit tous les quinze jours quand on s’échange Sarah. Et il arrive qu’on se croise un peu plus souvent depuis qu’il est revenu en ville. »


Ce qui rendait le tout un rien plus compliqué que ce qu’elle n’aurait cru. Ne pas savoir ce qu’était devenu son ex-mari durant toutes ses années l’avait plutôt pas mal aidée mais maintenant les choses étaient différentes.
Quoi qu’il en soit, Priam rebondit sur son conseil de ne pas sortir avec des militaires et lui demanda la raison. Si quelque chose en particulier les rendait différents des autres. C’était une bonne question et la grecque eut beau chercher elle ne parvint pas à mettre le doigt sur le dénominateur commun entre ses relations avec des soldats.

    « J’peux pas vraiment dire. Peut-être que c’est le fait d’avoir vu la mort de près qui les rend bizarres. Et inaptes à avoir une relation avec un autre être humain. »


A moins que le problème vienne d’elle. C’était une possibilité également. Ce n’était pas parce qu’elle était gentille que ça la rendait facile à vivre pour autant. Loin de là. Si elle s’était un peu calmée, c’était grâce à sa fille. Sarah était sa pierre angulaire et sans elle, elle s’amusait à faire n’importe quoi. Comme quoi, une simple discussion avec un ami veut cent fois mieux qu’un paquet d’heures en thérapie. Après quoi, Priam lui fit savoir qu’il la trouvait très bien telle quelle. Ça la fit sourire d’entendre ça. Mais s’il pensait ça, c’était d’abord et avant tout parce qu’il était adorable. Ensuite parce qu’il ne l’avait pas vue au plus bas. En compagnie d’autres personnes, Noomi souriait, elle essayait de s’amuser, agissait comme si demain n’existait pas. Mais tout ça changeait rapidement une fois qu’elle n’avait plus à faire bonne figure. Elle se leva pour venir ébouriffer les cheveux de son ami, un vieux réflexe qu’elle ne perdrait pas de sitôt.

    « T’as raison, les gens ont du mal à sortir de leur zone de confort alors ils préfèrent se fier à leur première impression plutôt que de creuser un peu. »


Ce dont elle ne pouvait même pas leur en vouloir parce que c’est bien plus facile de choisir la facilité.

_________________
dream on
Hold on Just a little while longer, Fight on Just a little while longer, Sing on Just a little while longer Everything will be alright
Revenir en haut Aller en bas

Priam Black

Voir le profil de l'utilisateur

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_ofxlom0jT11slfjc1_500 ○ âge : Tu as dix-neuf ans, t'es encore un gosse.
○ statut : T'es célibataire, mais ton cœur bat étrangement quand tu croises le regard d'un certain beau mec...
○ métier : Tu as été lycéen mais maintenant ce temps là est terminé. Tu tentes d'écrire des livres désormais. Tu es écrivain débutant.
○ quartier : Tu vis à South Bay dans la villa#98 avec tes parents mais il n'est pas rare de te voir squatter chez Héra au numéro#707 du même quartier ou chez Hadès.
○ orientation sexuelle : T'es pansexuel à tendance gay, à quoi bon s'encombrer d'un physique quand on peut tomber love d'une personne après tout ?
○ informations en vrac : looking out for love → priam - Page 2 Anigif_sub-buzz-24675-1509364455-23

○ posts : 505 ○ points : 90
○ pseudo : Fullbuster aka Nathaniel
○ avatar : Bébé Gaten Matarazzo
○ DC : Les beaux Fabian & Wesley.
○ inscrit le : 03/06/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyMer 4 Sep - 10:08

Looking out for loveNoomi & Priam« La probité, l'honnêteté et la droiture sont remarquées et appréciées, tout comme la loyauté inspire confiance et respect. »La vie de Noomi n'a pas été tout repos mais elle s'en sort bien, tu crois. Elle a sa fille et tout va pour le mieux. D'ailleurs vous parlez du père de sa fille justement et tu cherches à savoir s'ils se voient encore à l'heure actuelle « Oui bien sûr, on se voit tous les quinze jours quand on s’échange Sarah. Et il arrive qu’on se croise un peu plus souvent depuis qu’il est revenu en ville. » Tu acquiesces en la fixant longuement.

« Ce n'est pas trop dur de le voir comme ça régulièrement ? A ta place je crois que ça me gonflerait de le croiser souvent. » Tu dis franchement.

Elle te recommande ensuite de ne pas avoir d'histoire avec des militaires et ça éveille aussitôt ta curiosité. Toi ça ne t'attirait pas déjà à la base parce qu'être avec une personne qui est constamment absente non merci. Qui plus est une personne qui risque sa vie et tue d'autres personnes... Bah non c'est hors de questions, tu ne peux vraiment pas. Mais tu trouves tout de même le moyen de demander à Noomi pourquoi elle te donne un tel conseil « J’peux pas vraiment dire. Peut-être que c’est le fait d’avoir vu la mort de près qui les rend bizarres. Et inaptes à avoir une relation avec un autre être humain. » Tu acquiesces en soupirant.

« Je vois ce que tu veux dire. Mais je te rassure les militaires je les évite. Ils me mettent mal à l'aise... Je ne suis pas très fan de ce métier de base. Donc je me vois mal entretenir une histoire avec un militaire qui sera absent tout le temps et qui va revenir après avoir tué des gens. C'est gênant. » Tu assures en grimaçant.

Vous parlez ensuite de Noomi qui semble avoir autant de difficultés que toi avec la mentalité des gens qui jugent tout et tout le monde ce que tu ne supportes définitivement pas et elle non plus apparemment « T’as raison, les gens ont du mal à sortir de leur zone de confort alors ils préfèrent se fier à leur première impression plutôt que de creuser un peu. » Tu acquiesces aussitôt en roulant des yeux.

« Ils sont vraiment détestables quand ils font ça... Mais oui je suis bien d'accord avec toi. » Tu dis en faisant à nouveau la grimace. « Enfin bref. Ce n'est pas très important. Ce qui compte selon moi c'est comment nous on pense, les autres on s'en fou. » Tu dis en souriant. « Et vu qu'on a le même point de vue je pense que c'est le plus important, non ? » Tu ajoutes en continuant de sourire...
:copyright:️ YOU_COMPLETE_MESS

_________________

☽☽ L'amitié sans confiance, c'est une fleur sans parfum.
Revenir en haut Aller en bas

Noomi Savalas

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 32 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de six ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧

looking out for love → priam - Page 2 Tumblr_inline_prvb6cPoka1qa5y8y_540


○ posts : 515 ○ points : 665
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : la fille de satan et la hippie
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 EmptyVen 6 Sep - 7:02

Bien sûr que si, c’était dur de revoir Frank aussi souvent. Et pas qu’un peu. D’autant que Noomi avait cette fâcheuse tendance à ne se rappeler que des bons moments, il fallait qu’elle se raccroche au fait qu’il avait du jour au lendemain décidé que finalement, hé, il avait envie d’être père, cinq ans après la naissance de sa fille, une fois que le plus dur avait été fait, pour continuer de le détester. Mais elle ne pouvait en vouloir qu’à elle-même, c’était elle qui l’avait fait revenir à Island Bay alors qu’il était bien tranquille à Miami. Parfois elle se disait qu’elle aurait mieux fait de l’y laisser mais bon, elle n’était pas riche non plus et l’aller-retour pour aller voir Sarah toutes les deux semaines, ça commençait à revenir pas mal cher. Bref, tout ça pour dire qu’elle n’avait pas vraiment eu le choix et qu’elle ne l’avait toujours pas, soit dit en passant.

    « J’vais pas te mentir ; si, c’est compliqué mais il faut bien faire avec. »


Puis Priam voulut savoir pour quelles raisons il ne fallait pas sortir avec des militaires. C’est que la grecque en avait côtoyé un paquet et elle était sortie avec plusieurs d’entre eux. Bien sûr, il y avait toujours des exceptions et celle qui confirmait la règle portait le doux nom de Rafael. Rafa avait fait l’armée, lui aussi, il avait tué des gens, en avait sauvé des tas d’autres mais il restait un ange avec qui elle adorait passer du temps, contrairement aux autres. Comme quoi, il en faut. Quoi qu’il en soit, ça n’a pas l’air d’être un métier qui plaît à Priam de toute façon et il lui fit savoir qu’il n’avait pas du tout l’intention de sortir avec quelqu’un de cette engeance. Ce qui la fit sourire. Bien sûr, les militaires sont très utiles et comme tout le monde, ils ont droit au bonheur mais ça n’empêche que oui, ce genre de métiers vous change clairement une personne. Elle haussa les épaules.

    « Après, ils ne sont sans doute pas tous pareils et ça ne veut pas dire qu’ils n’ont pas le droit d’être apprécié à leur juste valeur mais tu fais bien. »


Après quoi, il lui fit part de son aversion pour les gens qui ne prennent pas le temps de connaître quelqu’un avant de le juger. Ça la fit doucement rire parce que c’était justement ce qu’ils étaient en train de faire avec les militaires plus de quelques secondes auparavant. Néanmoins, la blonde était d’accord, les gens ouverts d’esprit sont quand même mieux et elle s’efforçait d’en faire partie la plupart du temps. Il lui demanda alors son avis sur la question et une fois de plus, la jeune femme haussa les épaules : tout ce qu’elle disait n’était pas non plus parole d’évangile.

    « Je pense surtout que l’important c’est de ne pas se fermer avant de bien connaître quelqu’un et ça devrait être le cas avec ces gens-là, également. »


La vie ainsi que les êtres humains sont complexes.

_________________
dream on
Hold on Just a little while longer, Fight on Just a little while longer, Sing on Just a little while longer Everything will be alright
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: looking out for love → priam   looking out for love → priam - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

looking out for love → priam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» PRIAM; « l'enfer, c'est les autres. »
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: west bay :: logements-