AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyVen 8 Mar - 20:47

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
Le fait que la blonde ai elle aussi une grande fratrie me fait intérieurement sautiller de joie. Au moins, elle pourra peut-être comprendre la galère que c’est parfois. « Une sœur et un frère aînés, un petit frère et deux jumeaux en dessous. Et comme la différence d’âge est pas énorme, on a pas mal vécu tous ensembles, alors je te laisse imaginer un peu le tableau. Plutôt cool cette histoire de vacances, au moins tu ne ressens pas une espèce de manque à chaque fois que tu es loin d’eux. »

Toujours avec le même ton ironique, je fais de grands yeux pour que Jenny comprenne que je ne crois pas à cette image de gentille fille qui n’a rien à se reprocher. « Oh, mais je ne te crois pas. Et tu vois, c’est justement ce qui te trahis : qu’est-ce qui me prouve que tu n’es pas une ensorceleuse si dans tous les cas tu ne me le dirais pas ? » Qu’importe, ce n’est pas avec quelques tours de magie qu’elle m’aura. Je suis déjà bien assez captivée par la blonde, de toutes façons. Petit clin d’œil malicieux lorsqu’elle me reprend sur mes bêtises à propos de mon âge et de ce qu’il me reste de temps de vie. « Eh, on sait jamais à quoi s’attendre. Si ça se trouve, je vais finir écrasée sous un piano en sortant du restaurant. » J’en fais trop et je le sais, mais j’aime me plaindre et avoir le dernier mot. Mais je ne peux une nouvelle fois m’empêcher de rire en m’imaginant Jenny danser avec un déambulateur entre les mains. « Si je m’étouffes avec des conneries, je te jure que je te maudirais jusqu’à ce que tu touches ton déambulateur pour la dernière fois. » Je me plie en deux sur ma chaise avant de jeter un nouveau regard hostile au couple installé à la table d’à côté. « Mais tu as peut-être raison. Je ne m’y connais pas vraiment, mais ça vaut le coup de s’y intéresser. » Ce n’est pas vraiment ma tasse de thé, autant se le dire, mais ça permettrait peut-être à Jenny d’éviter les risques inutiles. Le flirt reprends lorsque nous abordons mon âge – faussement vénérable. « Au moins, tu sais ce que tu veux. » Je passe les mains dans mes cheveux et profite au passage pour toucher aux réglages de mon appareil. « J’espère que j’ai l’air d’une femme expérimentée, alors. Le contraire ferait mal à mon petit cœur. »

Je hausse les épaules face au constat posé par Jenny. « Non, c’est sûr. Je penses savoir le vomir aussi, j’ai jamais vraiment eu l’occasion d’expérimenter, alors je sais pas. » Élégant ? Pas du tout. Mais drôle, pour sûr. Et puis, ça a été mon quotidien de soirée pendant un moment, elle ne devrait pas avoir de mal à le comprendre. Puis vient une question que je m’attendais à entendre en parlant de ça. Et à vrai dire, je ne me sens assez en confiance pour en parler avec Jenny. « Ma mère est alcoolique. Elle l’était déjà lorsque je suis née, et… on a jamais vraiment pu compter sur elle. Je n’ai pas de problèmes d’alcool, heureusement, mais… disons que c’est de là que nous vient le goût pour les spiritueux. » Voilà, c’est posé. Je détourne un instant le regard. Heureusement, on arrive vite à changer de sujet, reprenant ainsi sur le flirt, qui semble être l’un des grands thèmes de ce soir. Je ne me fais pas de bile, nous avons probablement les mêmes idées derrière la tête. J’adresse un grand sourire à Jenny, pas de signes. Laissons la magie du silence opérer. Et elle opère vite, puisque je ne peux pas me retenir de lui faire remarquer que j’ai capté ce qu’elle portait sous sa robe. Ce à quoi elle répond en faisant mine de ne pas comprendre, un petit jeu qui me plaît bien. « Fais ce que tu veux, mes yeux ne trompent pas. » Je roule des yeux lorsqu’elle me pose de nouveau la question, à savoir ce qu’elle a pu mettre sous sa robe, et de même lorsqu’elle nie les faits. « Tu joues avec plus maligne que toi, saches-le. Et en plus d’être expérimentée, je n’ai pas beaucoup de patience. » Je reste penchée sur la table, et profites de ce petit moment pour siroter ma bière, mon regard plongé dans celui de la blonde. « Tiens-toi pendant le repas, et peut-être qu’on verra après ça. »

Sous la table, je balance frénétiquement la jambe pour extérioriser une certaine nervosité. Les idées sont claires dans la tête de chacune d’entre nous, c’est évident. « Pas le genre de choses avec lesquelles on se baigne. Plus pour les occasions spéciales, si on peut dire ça comme ça. » Je hausse les épaules, un sourire satisfait aux lèvres. Continue de me surprendre, Jenny.    
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyVen 8 Mar - 21:46

Elle marque un point. Et pour toute réponse, Jenny la regarde, penche un peu la tête sur le côté et bat des cils. Sous-entendu qu’avec un tel visage d’ange, on ne peut que la croire. Elle n’est pas toujours sage non. D’un visage innocent, elle passe alors à quelque chose de plus « non mais n’importe quoi ». * Bien sûr … Et moi par un éléphant rose ! * Elle rigole. En vérité, il y a bien forcément eu un jour une personne qui s’est faite écrasée par un piano. Loi de Murphy oblige. Un éléphant rose, c’est un peu plus compliqué déjà. Elles rigolent bien toutes les deux en tout cas. * Tu vas pas t’étouffer t’inquiète pas. Et puis si ça arrive, je connais des techniques de sauvetage. Surtout le bouche-à-bouche. * Des paroles très peu innocentes. Histoire de continuer sur leur lancée. Une lancée qui risque bien de durer un petit moment même si elles devraient alterner entre sérieux et sous-entendu. Des sous-entendus d’une femme d’expérience qui donne le sourire coquin à Jenny. * Tu as l’air expérimentée oui. C’est un air qui te va très bien … * Elle n’a pas voulu dire « très expérimentée » pour ne pas la faire passer pour une fille trop facile ou qui couche avec tout le monde. Elle reste respectueuse.

Elle est un peu surprise de lire ce mot de la bouche de Lison mais après tout elle sait qu’elle est une femme assez directe, qui ne mâche pas ses mots. Donc cela ne la choque pas non plus. * Ca c’est un peu moins sympa. Mais j’ai mon lot de mauvaises expérience aussi dans le domaine. * Notamment une soirée à la Tequila. Elle s’en souvient encore. Ce n’était pas glorieux. Le sujet se fait alors beaucoup plus sérieux et Lison y répond sans détour. Niveau mère formidable, elles sont bien loties. Même si la maman de Jenny n’a eu qu’un seul faux-pas. Un immense faux-pas tout de même. * Je comprends oui. Heureusement que tu n’as pas sombré comme tu dis. Parfois, quand on ne connaît que ça, on a tendance à … penser que c’est comme ça, que c’est ça la vie. Et on imite. C’est jamais facile … * Derrière leur sourire de toute à l’heure, on ne dirait pas qu’elles ont toutes deux vécu des passes difficile. La mort du père de Jenny reste toujours bien présent dans son esprit et ça ne risque pas de changer.

Mais elles passent à autre chose. Un sujet plus souriant. Un sujet qui fait briller leur regard. Le maillot de bain de Jenny. Lison est sûre d’elle. Jenny note donc que la belle aura pris le temps de la détailler pour apercevoir ce détail. * C’est une phrase que j’aime beaucoup ça. Les yeux et les expressions ne trompent pas. * Les mots par contre, si. On peut lâcher tout un tas de mensonge. Mais le regard, la forme de la bouche, ça peut trahir. Jenny relève doucement la tête. Impatiente Lison ? De mieux en mieux cette soirée. * Alors comme ça … Tu cèdes vite à la tentation ? * La muette va-t-elle en jouer ? Va-t-elle tout faire pour reculer … leur sortie du restaurant maintenant qu’elle a entendu cela ? Fort possible. Même si elle meurt d’envie de sortir de là, surtout après une nouvelle phrase de la blonde. * Je vais rester sage alors … Pour le moment … Même si … * Elle ne termine pas et à son tour prends son cocktail. Sirotant jusqu’à la dernière goutte. Hâte oui. Elle a hâte. Mais elle a bien envie de tester cette impatience d’abord.

Que porte-t-elle là-dessous Lison ? Une lingerie spéciale. Une lingerie que Jenny va pouvoir délicatement, ou moins délicatement retirée. C’est ce qu’elle pense. Elle serait surprise que la suite de la soirée se passe autrement. * Tu pourras pas te baigner alors. C’est bien dommage. * Essaye-t-elle de lui faire dire qu’elle peut se baigner nue ? C’est une évidence. Elles se font alors interrompre par le serveur. La blondinette sourit, hoche doucement la tête et signe avant de prendre ses couverts. * Bon app’ ! * Vont-elles mettre leur petit jeu en pause ? Rien n’est certain. Mais Jenny s’essaye à une question d’ordre moins joueuse. * C’est où le plus endroit où tu as pu plonger ? La plus belle chose que t’aies vue sous l’eau ? *Elle espère ne pas trop briser l’ambiance. Mais elle saura toujours en revenir là où elles en étaient auquel cas.
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyMar 12 Mar - 0:42

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
Je pouffe de rire face à la simplicité avec laquelle la blonde de l’autre côté de la table balaye la moindre de mes conneries. Bien qu’elle ne puisse pas l’exprimer par des sons, elle a du répondant, c’est sûr. « Plus besoin de se demander laquelle de nous deux est la plus perchée au moins, comme ça. » Je hausse les épaules, un large sourire taquin aux lèvres pour montrer le malin plaisir que je prends à titiller Jenny. Heureusement, elle n’a pas l’air de m’en tenir rigueur puisqu’elle affirme être prête à se dévouer au cas où un fou rire me ferait m’étouffer pendant le repas. Sans oublier la petite pincée de flirt qui vient épicer notre conversation. « C’est dommage, j’aurai plus de chance de m’étouffer en essayant d’avaler ma fourchette que mon tartare. Mais on peut toujours essayer ? » J’attrape justement ma fourchette, l’espace d’un instant, et la fait tourner dans ma main en regardant Jenny droit dans les yeux avec ce même sourire. « Qui sait ? Peut-être que ce n’est pas le cas. C’est le genre d’informations qu’il faut vérifier. » Nouveau haussement d’épaules : je suis loin d’être la plus expérimentée, et à vrai dire je ne m’en plains pas, mais je me plais à jouer de cette manière avec la jeune femme.

« Au moins on connaît nos limites maintenant. Je vais encore parler comme une vieille, mais je crois que j’ai passé l’âge pour tout ça. Je suis plus calme, maintenant. Enfin, au moins sur ce point là... » Nouveau rapport à mon sale caractère ? Peut-être. Des autres pensées, plus subtiles, en tête ? Peut-être aussi. Nous en voilà à parler de famille, sur un ton plus grave. Je crois capter que la blonde a elle aussi vécue de sales choses avec les siens – plus particulièrement avec sa mère vu la façon dont est traité le sujet. « Ouais, je crois que tu as raison. C’est un peu compliqué pour ma sœur aînée aussi en ce moment, elle… enfin, n’en parlons-plus. » Je balaye l’air d’un geste de main histoire de passer à autre chose, puis je m’enfonce un peu dans le fond de mon siège.

Mais nous repartons vite sur une bonne note. Il semblerait que, pour une fois lorsque je discute avec quelqu’un, j’arrive à trouver les bons mots pour satisfaire mon interlocutrice. Les bons signes, du moins. « Est-ce que c’est une façon de me faire comprendre que tu m’analyse, ça ? Si oui, je devrais faire plus attention. » Je pouffe une nouvelle fois de rire, avant de détourner un instant le regard suite à la prochaine question. « Et toi, est-ce que tu cèdes vite à la tentation, Jenny ? » Une manière peu subtile d’éviter d’avoir à répondre tout en jouant avec les nerfs de la blonde. D’autant plus lorsque j’affirme qu’on pourra vérifier tout ce qui est à vérifier à la fin du repas. « Même si ça a déjà l’air difficile ? Je suis sûre qu’il y a quand même un peu de sagesse enfouie en toi, essaye de l’utiliser. » Elle descend son cocktail, alors j’essaye – raisonnablement – de la rattraper en prenant quelques gorgées de ma bière à mon tour. La suite de la soirée s’annonce décidément comme une sorte de défi, pour l’une comme pour l’autre.

« Aux dernières nouvelles, porter de la lingerie ne m’a jamais empêchée de me baigner. Tu t’inquiètes pour moi ? Tu as peur que j’attrape froid ? » Je hausse un sourcil, et entrouvre la bouche pour tirer le bout de ma langue à la blonde. Inconsciemment, je me mordille même la lèvre lorsque je me décide à arrêter mon cinéma. Et j’en rougis très vite puisque le serveur vient nous apporter notre commande. J’attrape lentement mes couverts et réponds à Jenny par la parole lorsque je suis sûre qu’elle a le regard posé sur moi. « Bon appétit à toi aussi. Oh, et ne manges pas trop vite. » Déjà parce que j’ai le sentiment qu’elle est pressée d’en finir avec l’étape restaurant, et en plus parce que je ne suis même pas sûre de savoir faire du bouche à bouche. La jeune femme se lance dans un sujet plus sérieux, à mon grand étonnement. « J’ai du partir au Japon en fin d’année. J’ai travaillé un peu du côté de… comment on dit ? Hokkaido, je crois ? J’ai eu l’occasion de nager sous la glace, ça fait longtemps que j’avais envie de faire ça. C’est totalement différent d’une plongée en plein milieu de l’océan. C’est… je sais pas, apaisant je dirais. Et pour la plus belle chose que j’ai vue sous l’eau, et bien… » J’attrape mon téléphone et le fait glisser vers Jenny pour lui montrer une photo sur mon profil Instagram. « C’était un banc de poisson compact, j’ai réussi à m’en approcher sans les effrayer et j’ai pu prendre la photo. » Il y a probablement des choses plus impressionnantes à voir sous l’eau, mais ça m’a définitivement marqué. Puisque nous sommes de nouveau dans les conversations plus ou moins professionnelles… « Je ne t’ai pas demandée, la dernière fois. Tu fais quel genre de danse ? » Je porte un instant ma fourchette à mes lèvres et me ravise. « Sur quoi tu remues tes fesses ? »    
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyMer 13 Mar - 21:25

Tout de même ! Passé trente ans, on peut toujours faire quelques folies. * C'est vrai que ça sonne un peu comme un truc de vieux. Malgré tout c'est normal. On s'assagit avec le temps. Un peu ... * Léger sourire. Tout dépend dans quel domaine on parle. Il y en a bien au moins un où Lison n'est pas si sage non ? Elle l'espère Jenny en tout cas, enfin de passer une excellente soirée. Elle se contente ensuite d'hocher la tête pour ne pas rebondir sur le sujet de la famille. Elles sont là pour passer un bon moment, pas pour se prendre la tête.

Jenny la mentaliste. Ou pas du tout. Même si, avec le temps, elle a plus ou moins appris à déceler quand les personnes lui mentent. Ou ne lui disent pas tout. * Exactement ! Et sache que ... j'en apprends des choses ... * La muette se pince les lèvres en continuant de plonger dans le regard de la blonde. Elles semblent toutes les deux sur la même longueur d'onde concernant ce petit rendez-vous. Elle lit les mots de Lison avant de se pointer l'index sur elle. * Moi ? ... Ca dépend. Je suis très patiente si je le veux. * Elle ne craquera pas la première ! Sachant que Lison est une impatiente qui plus est. Ele compte bien en jouer, en profiter. Ca n'en sera que mieux lorsqu'elles cèderont toutes les deux. La danseuse se mord ensuite la lèvre. Montrant ainsi son côté très sage ... * Oh mais ne t'en fais pas pour moi. Et c'est plutôt à toi que je devrais dire ça. Ce n'est pas moi qui t'ai dit que ... j'allais peut-être te sauter dessus d'ici la fin du repas. * Elle rit. Référence aux paroles que la trentenaire a eu plus tôt. Même si, Jenny doit bien l'avouer, c'est une vision plutôt excitante.

La sourde secoue doucement la tête en regardant la blonde. * Tu m'as dit que tu connaissais une technique pour te réchauffer alors je m'en fais pas pour toi. * Elle regarde ce petit mordillement de lèvres et ne peut s'empêcher de faire pareil. Mais la discussion coquine prend fin lorsque le serveur amène leur plat. Quoique. Lison est d'humeur taquine. * Mais pourquoi ça ? J'ai tout mon temps ... * Le petit jeu qui s'est installé est exquis. Mais en mangeant, elles peuvent tout aussi bien discuter d'autres choses. * Oh ça doit être une sacrée expérience oui ! C'est vraiment pas commun ! Même s'il ne doit pas y avoir grand chose à voir sous ces eaux si ? * Jenny se dit que la Grande Barrière de Corail doit être bien mieux. Avec ses mille et une couleurs. Alors que là, de l'eau glacée. Elle prend le téléphone et regarde la photo de la blonde devant les poissons. * Woh la classe ! Ca doit pas être courant ça, d'habitude ils doivent fuir assez vite non ? Enfin c'est peut-être une fausse idée que je me fais. * La trentenaire poursuit sur le boulot de Jenny. Notamment avec cette petite phrase qui fait sourire Jenny. Evidemment. Elle se retient de lui demander si elle aimerait les voir en action ces fesses. Sachant qu'elle est fière d'elles. Et qu'elle sait que son déhanché pourrait faire craquer la blonde. * On va dire un peu de tout sauf le classique. Plutôt de la danse moderne pour le moment. Même si j'aime bien les danses latino aussi. * Elle prend une bouchée avant de poser les couverts et de reprendre. * Tu aimerais bien me voir à l'oeuvre comme tu es là hein ? * Elle soutient le regard de la jeune femme. Finalement, il n'a pas fallu longtemps avant qu'elles ne repartent dans ce sujet. * Je te montrerai mes talents. Si tu es sage ... * Elle rigole de sa bêtise. Et ce sera encore pire, ou mieux, si elle n'est pas sage. Mais ça, Jenny se garde bien de le dire. * Et toi ? Un petit talent caché ? * Elle est curieuse. Et elle ne parle pas spécialement d'un talent coquin non.
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyJeu 14 Mar - 23:29

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
« Je vais te prendre au mot – au signe ? Tu as encore de beaux jours devant toi. Tu es dans une tranche d’âge où on n'est pas encore tout à fait sage. » Je hausse nonchalamment les épaules, comme s’il s’agissait plus d’un constat que d’une tentative de jouer avec la blonde. Ces derniers moi, j’ai tendance à être assez râleuse vis-à-vis de mon âge, comme si j’étais dans une mauvaise passe et me complaisait dans le fait de me plaindre d’être vieille – ou au moins de vieiller. Et honnêtement, je m’en tiendrais là puisque tenir une conversation qui ressemble plus à du flirt qu’à autre chose en parlant d’âge, ça me met plutôt mal à l’aise.

En lisant les signes, je ne peux m’empêcher de faire crisser mes ongles sur la table. J’en oublie même de signer, préférant faire appel à la parole. « Oh. Je vais essayer de faire attention, alors. Il y a des choses que j’aime garder… secrètes. Ou dévoiler sous forme de surprise, au moins. » Et à vrai dire, je n’aime pas vraiment qu’on m’analyse puisque les gens qui le font, même si je prétends le contraire, n’ont que rarement tort. Alors que Jenny plonge son regard dans le miens, j’essaye de le rendre insistant pour la défier et tester ses limites. Et ça tombe bien qu’on parle de limites, puisque j’apprends quelques instants plus tard que la blonde sait se montrer patiente. Dommage : même si le jeu est plaisant jusqu’à maintenant, je ne sais pas si je saurais m’y tenir pendant toute la soirée. Comme seule réponse, je fais claquer ma langue sur mon palais et repose ma tête dans le creux de mes mains en prenant de nouveau ce petit air joueur. Oui, dommage. « Tu as réponse à tout, c’est embêtant. Parce que je ne peux pas nier que tu as raison, mais j’ai aussi du mal à croire que tu es une fille sage. » Je me pince un instant les lèvres, défaitiste, avant de me joindre à elle pour rire.

Je souffle du nez en prenant un faux air vexée. « La moindre des choses se serait de proposer de m’aider à me réchauffer. C’est plus facile à deux. » Le serveur nous amène nos plats, ce qui aurait pu faire une occasion parfaite de repartir sur une conversation plus sérieuse. Mais où serait le plaisir que procure notre petit jeu dans tout ça ? « Parce que moi je ne connais pas l’art ancestral du bouche à bouche, Jenny. » Je lui adresse un clin d’œil. Mais nous en arrivons finalement à parler de vie sous la mer, des merveilles qu’on peut y trouver. « Non, en effet, c’est pas là que tu peux voir le plus de chose. C’est plus… je sais pas, une façon de repousser ses limites, comme ces gens qui se baignent en sous-vêtements dans un lac gelé en plein hiver, tu vois ? » Du moins, c’est comme ça que je le vois. Ça ressemble plus à un sport physique qu’une sortie découverte. Je fais ensuite glisser mon téléphone vers elle. « Ils sont partis juste après la photo, t’en fais pas. » Je ris timidement. « Il paraît que certains ont déjà eu la chance de se retrouver en plein milieu du banc. » Et c’est à mon tour de questionner Jenny, non sans jouer une fois de plus, sur son travail et plus particulièrement sur le type de danse qu’elle pratique. « C’est intéressant. Et surprenant, je ne m’y connais pas trop trop en danse, mais je ne t’imaginais pas faire des danses latino. Enfin, je ne suis pas contre l’idée... » Je hausse les épaules, un fin sourire aux lèvres. Je profite qu’elle entame son assiette pour faire de même et manque de m’étouffer lorsqu’elle me pose une nouvelle question. « Encore une fois, je ne suis pas contre l’idée… Mais... » Je jette quelques regards autour de moi et hausse les sourcils. « Tu ne vas quand même pas faire ça ici, dis-moi ? » Je ricane avant de plonger de plus belle mon regard dans le siens. « Je vais me tenir à carreaux, c’est promis. » Pour le coup, il n’y a vraiment aucune raison de ne pas être sage. C’est peut-être même une bonne façon de m’apprendre à être irréprochable. « Alors ça, c’est une bonne question. Je n’y ai jamais réfléchi, mais je dois dire que la seule chose qui me vient à l’esprit pour l’instant, c’est mon talent inné pour attirer les problèmes. » Je pouffe avant de tapoter du bout des doigts sur le bord de la table. Je profite une fois de plus de cette interruption pour manger, tout en jetant quelques regards suggestifs à la blonde. « Il y a quelque chose qui me turlupine, depuis tout à l’heure. Est-ce que tu comptes prendre un dessert ? » Je croise les bras sur la table en attendant une réponse et me penche un peu par dessus la table, un sourire coquin aux lèvres.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyVen 15 Mar - 20:01

Jenny se montre une fois de plus très intéressée. * C'est vrai ? J'adore les surprises ... * Elle penche doucement la tête sur le côté en continuant de regarder Lison. Elle ne pense pas au genre de surprise qu'elle a eu pour le jour de son anniversaire par exemple non. Plutôt à une autre sorte de surprise. Pas besoin de faire de dessin. Et pas de mauvaises pensées, Jenny est une fille sage. Un peu. * Oups. Je crois que je ne mens pas très bien pour le coup alors. * Elle rigole. Tout dépend du contexte mais oui, Jenny sait se montrer sage ou raisonnable selon certaines circonstances.

* Oh mais j'allais y venir. Tu me sors les mots des mains ! * Elle rigole. Elle voit parfaitement comment elle pourrait réchauffer cette belle blonde. Et elle en a même bien envie. * Quel dommage. Je t'apprendrai. * Elle se permet un petit clin d'oeil, assez coquin, et il est ensuite temps de se souhaiter un bon appétit. De faire moins de sous-entendus, de parler de ce qui passionne Lison, la plongée, les endroits insolites qu'elle a pu voir. * Je vois oui. Ca doit être super stressant. Suffit que tu t'éloignes un peu trop du trou par lequel tu as plongé et te voila comme emprisonnée dans l'eau. * La muette n'est pas claustrophobe mais il y a largement de quoi paniquer dans ces moments là. * T'as eu le timing parfait alors ! * Il est vrai qu'elle a déjà vu des images à la télé où les plongeurs s'approchent suffisamment d'un banc de poissons. Voir nage avec. * Non mais ça c'est truqué. Ils leur jettent plein de manger pour poissons avec et hop ! * Elle rigole. Elle n'en sait rien. Si ça se trouve, ils font vraiment cela. Ce serait loin d'être impossible. La trentenaire lui pose ensuite quelques questions à son sujet. La danse. La danse latino ou moderne. Latino et caliente. Cela semble plaire à la blonde juste en face d'elle. * Ah bon ? Et pourquoi ça ? Enfin c'est plus par plaisir qu'autre chose. Pas de manière professionnel. Ca me plaît beaucoup en tout cas. C'est énergique. Ca bouge. * Ca donne chaud. Une manière de réchauffer Lison tient si l'occasion se présente. Surtout que cette dernière rebondit sur la proposition de Jenny. * Oh non non. J'ai dit que c'était à toi que j'allais montrer mes talents. Pas à tout le monde. * On se demande bien de quels talents elle parle. Et Lison alors ? Possède-t-elle elle aussi des petits talents cachés ? Pas à sa connaissance. Excepté un truc qui fait beaucoup rire Jenny. * Ca c'est pas de chance. Heureusement que tu n'attires pas que ça non plus. * Un nouveau regard qui en dit long. La muette mentirait si elle disait que Lison n'était pas une femme charmante et attirante. Surtout dans cette position qu'elle prend à l'instant. S'approchant doucement de Jenny. Evoquant un délicieux dessert. La danseuse a bien compris le petit manège et le sens de la question. * Peut-être. Peut-être pas. T'as aussi ton mot à dire. J'ai suffisamment mangé mais ... * Elle marque juste une brève pause et continue de regarder cette blonde. S'approchant légèrement à son tour. * Mais il y a des desserts qui ne se refusent pas ... * Elle se mord la lèvre, recule sur sa chaise et replace une mèche. De quoi donner encore plus envie à Lison de ce dessert ? Il faudra attendre. Mais pas trop longtemps car Jenny a bien envie de décamper d'ici. Bien sûr, elle se refusera à le dire. Le jeu est bien trop savoureux. * Tu en penses quoi ? On digère dix petites minutes et on demande l'addition ? * Elle a une parfaite idée de ce qu'elle a envie de faire. Partir sur la plage. Demander à Lison de ne pas bouger alors qu'elle ôte sa robe pour aller dans l'eau. Mais les plans ne se déroulent parfois pas comme on les imagine.
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyLun 18 Mar - 15:15

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
« Il va falloir être plus rapide, alors. Sinon je vais finir par croire que tu n’as pas envie d’aller te baigner. » Probablement pas la plus subtile des façons de confirmer mes projets, mais ça devrait fonctionner, puisqu’il est clair que Jenny et moi sommes sur la même longueur d’onde. Et elle en est même prête à m’apprendre le bouche à bouche, ce qui ne manque pas de me faire sourire tandis que je profite de ce clin d’œil qu’elle me fait. Et c’est un vrai régal.

Je passe une main dans mes cheveux et ricane alors que Jenny se confie à propos de ce que ça pourrait faire d’être coincée sous la glace. « Ouais, j’imagine que c’est un peu la terreur de tous les plongeurs. Quand je ne suis pas trop sûre de ce que je fais, j’essaye de garder un câble histoire de retrouver mon chemin. Après… on sait à quoi s’attendre quand on fait ça, c’est un risque à prendre. » Je hausse les épaules, c’est le genre de dangers que l’on retrouve dans pas mal de professions. Et je ne me vois pas m’arrêter de vivre ma passion pour ça, il n’y a pas de raisons pour que ça se passe mal lorsque l’on fait les choses bien. Je partage quelques photos prises au cours de mes sorties avec la blonde, qui semble intriguée. « On peut dire que j’ai eu le timing parfait, oui. Et pour ce qui est de la nourriture pour poisson... » Je ricane. « C’est une hypothèse un peu bancale, mais ça me plaît ! Franchement, je sais pas comment ils arrivent à faire ça. » Et oui, j’ai encore des choses à apprendre. Mais pour l’instant, j’essaye en retour de m’intéresser à ce qui passionne Jenny, même si c’est difficile puisque je n’y connais pas grand-chose. « Comme je le vois, ce n’est pas vraiment le genre de danse que les gens favorisent. Et encore moins ici, je pense. Mais c’est bien, de s’intéresser à autre chose. Je suis contente, si ça te plaît. » Je hoche la tête, convaincue de ce que j’avance. Je fais tournoyer mon doigt autour de mon verre vide, tandis que la blonde me considère comme la seule personne ici qui pourrait bien découvrir ses talents. « Oh, alors je suis une occasion spéciale ? J’espère être capable de te remercier en bonne et due forme. » Je ne me cache plus vraiment, ce qui était un simple jeu lorsque nous nous sommes vue la première fois est devenu un véritable désir qui me fait songer plus d’une fois à demander l’addition au premier serveur venu. « Il est encore tôt pour le dire, tu ne crois pas ? » Je jette un regard insistant à la blonde afin de lui faire comprendre que je ne suis toujours pas convaincue qu’elle puisse être une fille sage. Mais je me penche aussi sur la table, afin de lui poser la question qui nous démange toutes les deux. « Tu as raison, certains desserts ne se refusent pas. Surtout lorsqu’ils sont sucrés. » Je recule à mon tour, et, alors que la blonde me propose d’attendre un peu pour l’addition, je fais signe à un serveur en la regardant droit dans les yeux comme pour la mettre au défi. « Je croyais qu’on était d’accord sur le fait que je ne suis pas une fille patiente. Je ne vais quand même pas devoir subir les dix plus longues minutes de ma vie ? » Alors que l’addition arrive, je dépose de quoi payer par-dessus avant d’ajouter que ce soir, c’est pour moi.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyLun 18 Mar - 19:51

* J'imagine bien oui. C'est un peu la seule solution. Parce qu'en plus après si tu commences à paniquer, tu consommes plus d'oxygène. Et plus tu commences d'oxygène plus tu ... te rapproches de l'inéluctable ... * Soit la mort. Mais elle ne va pas sgner ce mot sous risque de mettre une ambiance sombre. Car cette soirée est placée sous le signe de la bonne humeur. D'ailleurs, Jenny s'exclame à travers de grands gestes. * Comment ça bancale !! C'est une très très bonne possibilité oui! * La blondinette rigole. * C'est pas comme si je t'avais inventé qu'ils utilisaient des petits poissons téléguidés pour guider les autres poissons ! * Elle continue de rigoler, de délirer à dire n'importe quoi. Ca c'est une hypothèse farfelue ! Tout comme être danseuse alors que l'on n'entend rien. * Ca va encore je trouve. Après je suis dedans alors je suis peut-être un peu biaisée. Et puis ça me change un peu sinon toujours la même chose c'est assez chiant. * Et ça lui permet de se perfectionner dans plusieurs styles différents. Ce qui n'est pas sans importance pour elle et pour la troupe. Elle a du talent pour remuer son popotin oui. Et elle compte bien le montrer à cette belle blonde plus tard. * Je suis sûre que tu sauras parfaitement me remercier oui ... * La discussion se poursuit avec des regards, des petits gestes, un rapprochement autour de cette table qui les sépare. Une envie d'un dessert particulier pour Jenny. Et pour Lison aussi. Qui doit se trémousser sur sa chaise, elle, l'impatiente. * Toi ... Toi tu es une gourmande ... * Nouveau mordillement de lèvre. Et encore plus lorsque la trentenaire demande l'addition. Avec ce regard. Rempli de désinvolture et d'assurance. Ce qui a le don d'émoustiller un peu plus la danseuse. Ce petit côté qu'elle apprécie beaucoup chez la blonde en face d'elle. * Je ne vais pas t'infliger cette attente alors. Je n'ai pas envie de te voir sauter sur la table. Enfin quoique ... * Petit visage innocent. Plein de malice aussi. Elle la tente, la provoque gentiment. Jenny insiste quelques secondes pour qu'elle paye aussi sa part mais voit bien que c'est peine perdue. Qu'il en soit ainsi.

Elles se retrouvent rapidement sur la plage. Elle a chaud la blondinette. Elle a son petit plan en tête qu'elle va mettre en exécution. A condition que Lison soit un tout petit peu patiente. Un coin relativement tranquille à deux minutes de marche. Elle s'arrête. Se place devant la plongeuse, la défie à moitié du regard. * Interdiction de bouger pour les deux prochaines minutes ok ? Tu vas pas être déçue ... Et lis ça quand je serai dans l'eau. * Sans même vraiment attendre quelconque réponse, elle dépose un papier dans la main de Lison, s'éloigne de deux pas, se retourne. Et laisse tomber la robe sur le sable. Jenny en bikini. Elle tourne la tête pour regarder Lison. Elle se mord la lèvre et vient délier la ficelle de son haut. Deux secondes plus tard, Jenny en monokini. Et elle s'éloigne alors vers l'océan. Un petit clin d'oeil, un petit déhanché pour faire monter la température. Avant d'arriver dans l'eau un peu froide. Mais il y a une technique pour se réchauffer paraît-il. Elle a bien hâte de la mettre en pratique. Sur le papier ? « Et bah alors ? Qu'est-ce que tu attends ? »
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptySam 23 Mar - 1:08

@Lison Lovelock a écrit:
Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
Je hoche lentement la tête en déchiffrant un à un et en assemblant les signes de la jeune blonde assise face à moi. Elle n’a pas tort, et ça fait plaisir de pouvoir discuter de plongée avec quelqu’un qui en sait un minimum, quelqu’un à qui on n’a pas l’impression de devoir tout apprendre plutôt que de tout partager. Si elle semble prendre des pincettes sur le choix de ses mots, ce n’est pas mon cas : je finis par passer mes mains dans mes cheveux avant de me remettre à signer. « C’est ça, tu claque. » Puis, impassible, je hausse les épaules en souriant. Heureusement, ce genre d’incident est très rare, trop pour qu’on soit obliger de rester sérieuses à ce sujet. « Non, Jenny. C’est complètement bancal, et cette histoire de poissons téléguidés, et ben… tu viens de l’inventer aussi, du coup. Donc c’est doublement bancal. » J’adresse un sourire mesquin à la blondinette avant de me mettre à rire. « Je comprends. Je vais arrêter de faire des statistiques au pifomètre, je ne suis ni bonne en maths ni assez douée pour imaginer des résultats plausibles. En tout cas, c’est toujours bien de pouvoir varier les plaisirs. » Je hoche une nouvelle fois la tête pour souligner mes propos. Je me pince le coin de la lèvre lorsqu’elle affirme que je serais capable de la remercier comme il se doit. Je n’en suis pas totalement convaincue, mais j’ai bien envie d’essayer. Et puis, refuser maintenant serait comme me tirer une balle dans le pied dans tous les cas. Et nous voilà de nouveau prises dans ce jeu de séduction, un jeu qui s’illustre par des signes, le genre de signes qui, comme on en parlait plus tôt, ne trompent pas. « Gourmande, je sais pas. Je me laisse tenter, je découvre, j’expérimente. » J’adresse un signe au serveur, mon regard plein de défi plongé dans celui de Jenny pour pouvoir mettre fin à cette attente qui me fait me tortiller intérieurement sur ma chaise. « Si tu arrêtes de jouer comme ça, je n’aurai peut-être même pas besoin de sauter sur la table. Penses-y. »

L’une à côté de l’autre, nous marchons jusqu’à un coin tranquille, à quelques minutes à peine du restaurant où nous avions commencée la soirée. Jenny finit par s’arrêter pour se planter comme un piquet face à moi. Puis, surprise, j’ai droit à quelques règles à suivre : l’interdiction de bouger, pendant deux minutes, ainsi qu’un… morceau de papier ? C’est intriguant, mais je n’ai droit de l’ouvrir qu’une fois la blonde arrivée dans l’eau. Je hoche lentement la tête en gardant mon regard figé sur elle, puis recule de quelques pas alors qu’elle se dirige vers la mer. Et j’ai déjà droit à un sacré spectacle, puisque Jenny commence à se dévêtir en route, en veillant bien à ce que je ne manque rien du show. Je reste concentrée sur elle, un large sourire aux lèvres, et m’intéresse très vite au morceau de papier alors qu’elle atteint enfin la mer. Coquine. Je jette un regard à gauche, un regard à droite, puis me dirige à mon tour, pas à pas, vers la mer. Je me dénude également en chemin, vêtement par vêtement, jusqu’à me retrouver à deux pas des premières vagues, uniquement vêtue de sous-vêtements en dentelle claire. En à peine quelques secondes, je me laisse porter pour me retrouver aux côtés de la blonde. « Tu avais déjà tout un plan en tête, alors ? » Je plisse les yeux, un air curieux sur le visage. Je m’attarde quelques instants sur ses formes avant de venir entourer la jeune femme de mes bras.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyDim 24 Mar - 15:23

* J’avoue les poissons téléguidés c’était n’importe quoi. Et je pourrai tout aussi bien trouver d’autres idées farfelues. * Elle peut faire preuve d’imagination. Ce qui est un plus quand on est écrivain. Elle se rabatte ensuite sur la danse. Les mouvements latino que peut faire Jenny. * C’est pas forcément mon fort non plus. Mais j’ai de bonnes bases quand même. Comme la majorité des gens quoi. * La blondinette se pince également les lèvres quand Lison parle de plaisir. Elle a bien envie là de suite de s’y essayer au plaisir avec cette femme. Elle sait très bien que c’est réciproque et il ne va pas leur falloir attendre longtemps. Lison semble être aussi gourmande que Jenny en la matière. Une fois encore elle lit ses lèvres, ses signes, ses mots. Elle apprécie beaucoup cette discussion. * C’est joliment dit tout ça. Il n’y a rien de mieux que de se laisser teinter hein ? * La tentation est grande à l’instant. La trentenaire pourrait presque en sauter de par dessus la table. Et Jenny ? Jenny adore jouer. Elle adore tenter un peu plus la blonde. Pour la faire craquer. Elle pense qu’elle a l’avantage à ce petit jeu. * Je vais y penser. * L’addition étant réglée, elles peuvent maintenant partir en direction de la plage.

Jenny est coquine, joueuse. Elle espère que Lison suivra ses petites règles. Ce petit papier qu’elle a écrit rapidement à un moment de la soirée sans que la blonde ne le voit. Elle met alors son plan à exécution. Enlève quelques couches de vêtements qui sont de trop. Elle pourrait garder le haut du maillot mais … Mais elle se dit que l’enlever de la sorte donnera encore plus envie à Lison. Elle avance vers la mer et se glisse dans l’eau assez froide. Elle fait quelques petits mouvements sur place et se retourne pour admirer le spectacle. De cette femme qui se débarrasse de ses vêtements. Elle découvre son corps, ses courbes. Elle ne la quitte pas des yeux jusqu’à ce qu’elle vienne la rejoindre dans l’eau. Elle penche doucement la tête sur le côté et essaye de signer un * Peut-être … * avec un air innocent. Elles se rapprochent encore un peu plus. Elle sent les bras de Lison l’entourer alors à son tour elle pose les mains sur le corps de la blonde. Elle entoure son cou et plonge dans son regard. Elle caresse sa nuque, la racine des cheveux de la plongeuse. Elle aimerait forcément pouvoir parler mais elle ne peut pas. Alors elle se rapproche toujours plus et finit par l’embrasser. Avant d’un peu reculer la tête, la regarder rapidement, sourire. Et de sceller leur lèvres de nouveau. De venir se coller tout contre elle. Leur poitrine l’une contre l’autre.
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptySam 30 Mar - 22:34

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
- Oh, ça... J’aurais qu’à lire ce sur quoi tu travailles pour me faire mon propre avis.

Je fais encore appel à ma subtilité sans égal, cette fois afin de faire comprendre à Jenny que j’aimerai beaucoup lire ce qu’elle écrit ces derniers temps, ces choses dont elle m’avait parlé lorsque nous nous sommes rencontrées. Plus par envie de la connaître un peu mieux, par pour le plaisir de la lecture puisque je ne suis pas très copine avec ça. Mais ça lui fera probablement plaisir dans tous les cas. Enfin, n’oublions pas pour autant sa facette de danseuse que je fais pourtant vite passer à la trappe lorsqu’elle exprime indirectement avoir des bases que je n’ai pas. Je tire un instant la moue, avant d’entrouvrir les lèvres. Je me ravise pour plutôt signer.

- Ok, je ne vais pas prendre ça pour une insulte. Si je ne fais pas partie de la majorité des gens, c’est que je dois être spéciale. Enfin, dans le bon sens, vas pas te faire d’idées.

Je m’apprête à m’empêtrer dans cette histoire et préfère m’arrêter en mimant un gamin en rogne. Je souffle et détourne un instant le regard avant de me mettre à rire comme une débile. Parfois, il vaudrait peut-être mieux que j’apprenne à ne rien dire. Peut-être est-ce cette impatience qui monte autour de la table qui me fait dire n’importe quoi, n’importe comment. Car oui, Jenny semble bien tentée elle aussi de savoir ce qui se passera ensuite. Et nos plats étant terminés, je ne vois pas de raisons de la faire attendre plus longtemps. Et de me faire attendre plus longtemps. La question de Jenny est intéressante : après tout c’est vrai, quoi de mieux que de se laisser tenter ? Je me penche légèrement sur la table, les mains entrelacées, et hoche calmement la tête, un sourire joueur aux lèvres. Et cette histoire d’arrêter de tourner autour du pot, n’en parlons plus puisqu’elle y pensera. Et ça ne devrait pas prendre bien longtemps.

Je suis convaincue que la soirée sera mémorable. Mais je suis aussi surprise, très surprise par ce petit manège que Jenny semble avoir minutieusement préparé. Une mise en scène, ou peut-être plutôt une sorte de chorégraphie qu’elle a du prendre plaisir à imaginer. Un petit bout de papier, des règles à suivre à la lettre… Je mentirais en disant que ça ne me plais pas. Une fois ce petit message lu, je ne me fais pas prier pour rejoindre la blonde à la mer, me découvrant à mon tour pour également lui offrir sa part du spectacle. Je frissonne alors que ses mains commencent à parcourir mon corps et, tout comme avec l’eau, me laisse porter en fermant les yeux lorsque l’une de ses mains atteint la racine de mes cheveux. Je profite d’une petite pause pour plonger mon regard dans le sien, tout sourire également, avant qu’elle ne revienne capturer mes lèvres. Je mordille ses lèvres à la fin du baiser, en rappel de toutes ces fois où elle ne pouvait s’empêcher de le faire durant le repas, avant de laisser mes mains se balader librement sur son corps.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyLun 1 Avr - 21:43

* C’est a meilleure des choses à faire en effet. * Elle ne force pas Lison à le faire néanmoins. Elle n’a jamais forcé personne à lire ses bouquins. Enfin si peut-être un peu. Notamment sa famille et ses amis les plus proches. Même s’ils auraient sans doute lu quoiqu’il arrive. Elles continuent de discuter toutes les deux. Jenny avec ses mains. Lison avec les siennes ou avec ses lèvres. La blondinette apprécie grandement cet échange. Un échange spécial teinté d’envie et de désir. * C’est pourtant pas mal de se faire des idées. Tu penses quand même pas que je m’en fais plein là si ? * La muette plonge son regard dans celui de la trentenaire. Sourire aux lèvres. Evidemment qu’une certaine chose lui chatouille l’esprit depuis quelques minutes maintenant. Cette discussion autour de ce maillot de bain. Un petit scénario se dessine dans sa tête et elle sait que ce dernier plaira à la blonde. Elles sont sur la même longueur d’onde concernant la suite de la soirée. Ce pourquoi elles s’empressent de sortir du restaurant. Le dessert, elles le prendront dans l’océan.

L’océan, elle le retrouve. A moitié nue. Elle n’a pas été jusqu’à enlever le bas non. Trop vulgaire ? Peut-être un peu. Et puis Lison a déjà une très belle vue comme ça. Jenny attend donc la venue de sa partenaire de la soirée. Elle la regarde s’avancer et une fois dans l’eau, elles ne tardent pas à se rapprocher l’une de l’autre. La sagesse, la retenue ne sont plus de rigueur. C’est bien Jenny qui craque la première mais pouvait-il en être autrement ? Elle sent sa lèvre se faire doucement mordiller, elle sent les mains de Lison qui caressent son corps. Et elle en veut encore plus. Elle veut que ces caresses se fassent plus intime. Même si ce n’est pas forcément l’endroit et qu’elles seraient bien mieux dans un lit. La muette poursuit ses baisers. Elle remonte doucement une jambe le long de celle de Lison. Elle passe sa main dans la chevelure blonde de sa partenaire. Elle a un peu chaud malgré cette fraîcheur ambiante. Elle laisse glisser sa main le long du tronc de Lison. Reculant un peu la tête pour la regarder dans les yeux. Sa main qui continue de descendre, descendre. Jusqu’à atteindre le bas ventre, jusqu’à atteindre le haut de la lingerie de la trentenaire. Mais au dernier moment, cette main glisse vers la hanche et Jenny sourit coquinement. Fière de faire grimper la température. Elle ne peut pas parler. Dommage car elle aurait beaucoup de choses à dire. Alors elle se contente d’unir leurs lèvres à nouveau. Toujours tout sourire.

~~~

L’océan n’était pas mal mais un lit, voir un canapé, serait bien mieux pour ce qu’elles entreprennent de faire. La route en voiture a été atrocement longue. Alors une fois entrées dans l’appartement, Jenny n’attend plus une seule seconde et plaque doucement Lison tout contre cette porte afin de venir l’embrasser à nouveau. Laissant glisser sa main une fois de plus sur la nuque de la blonde. Puis elle s’écarte, recule de quelques pas. * J’ai envie de toi. * Terriblement envie. Elle pourrait refaire ce petit spectacle mais elle ne va pas enlever sa robe dans l’entrée. Direction sa chambre plutôt. A moins que Lison ne soit trop impatiente et qu’elle pousse Jenny sur le canapé ou la table du salon …
Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyJeu 4 Avr - 14:28

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
Alors c’est un oui ? Bon. Je n’ai jamais été très lecture, voyant plus ça comme une contrainte qu’un plaisir, mais je suis prête à faire l’effort si ça me permet de cerner un peu plus le personnage. Je réponds d’abord sur un signe de tête, avant d’enchaîner sur une série de mots bien articulés.

- Plus sérieusement, j’aimerai beaucoup lire ce que tu as écrit jusqu’à maintenant. Je te promets pas d’accrocher jusqu’au bout, c’est pas trop mon truc d’ordinaire, mais… au moins d’essayer, quoi. J’ai ramené un carnet de dessin si ça t’intéresse, en échange.

Ça me prendra quelques heures, c’est pas ça qui va me tuer. Et puis après tout, peut-être que je finirais par me rendre compte que j’aime ça. Quoi qu’il en soit, il semblerait en effet que cet échange soit plaisant et pour l’une, et pour l’autre. Je hoche lentement la tête aux dires de la jeune blonde.

- Oh si, je suis même sûre que tu débordes d’idées.

Et je ne savais pas encore clairement à quel point. Heureusement, aucune d’entre nous ne se fait prier lorsqu’il s’agit de passer au dessert.

En préparant son petit plan avant notre rendez-vous de ce soir, Jenny aura touché un point sensible. L’océan, l’élément avec lequel je me sens le plus en phase. Je suis les directives notées par écrit par la blonde en la rejoignant dans l’eau, une eau pas si chaude que ça mais assez pour deux corps qui sont sur le point de se chauffer l’un contre l’autre. L’impatience de Jenny se dévoile enfin lorsqu’elle lance les hostilités, et la température monte très vite d’un cran. Ou deux. Ou trois. Je lui mordille la lèvre pour la faire réagir et, alors que sa jambe remonte le long de la mienne, attrape délicatement celle-ci avant de l’effleurer par quelques caresses. Cependant, Jenny semble décidée à garder cet esprit de jeu qu’il y avait pendant le repas et me donne de faux espoirs, son regard plongé dans le miens pour déceler une réaction. Je me contente de lâcher un petit gémissement de déception avant de m’attaquer à ses lèvres, puis à son cou.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jenny Holway

Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_nwa9krdvur1qlt39u_250 ○ âge : 25 ans (08/09/1993)
○ statut : Célibataire. Elle ne recherche rien de sérieux pour le moment mais ce n'est pas pour autant qu'elle enchaîne les relations sans lendemain
○ métier : Danseuse (breakdance, danse latino). Pourquoi pas écrivain un jour ?
○ quartier : Center Bay - Loft #10 - En coloc avec Maya
○ orientation sexuelle : Bisexuelle sans préférence
○ informations en vrac : Sourde et muette de naissance. Elle parle la langue des signes ou communique via son petit carnet et son stylo. Elle sait lire sur les lèvres + Sa famille c'est toute sa vie. Sauf sa mère qu'elle a reniée. La jugeant seule coupable du suicide de son père. + Passionnée de lecture et d'écriture. Elle a écrit deux petits romans sortis au format numérique et le troisième est en cours d'écriture. Elle écrit aussi quelques fan fiction. Surtout sur l'univers d'Harry Potter qu'elle aime beaucoup. Elle assiste d'ailleurs parfois à certaines conventions. + Elle aime également la peinture et le dessin. + Fait du bénévolat pour aider les gens dans le besoin. + Elle pratique peu de sport en dehors de la danse étant donné qu'elle s’entraîne tous les jours. Mais elle ne dira jamais non à une petite activité physique et ludique de temps en temps. + Aime plaire, séduire et se laisser séduire. + Fait parfois des choses très énervantes en public mais ne s'en rend pas compte du fait de sa surdité. + Généreuse, ouverte d'esprit, volontaire, battante, drôle. + Impulsive, têtue, rancunière.

○ posts : 275 ○ points : 310
○ pseudo : Julien
○ avatar : Britt Robertson
○ DC : Jackson Clarke
○ inscrit le : 06/04/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyVen 5 Avr - 20:09

Elles échangent concernant la lecture. Lison est curieuse par rapport aux romans de Jenny. La muette se dit quand même que la blonde n’a pas l’air d’être du genre à lire ce qu’elle écrit. Des romans un peu dramatique, un peu comique, un peu romantique, ce n’est pas du style de la trentenaire si ? * Je te prêterai le premier tome alors et tu verras bien. Et t’en fais pas je sais bien que certaines personnes n’aiment pas trop ce genre. * Lison quant à elle a ramené ses dessins. * Oh chouette ! Evidemment que j’aimerais y jeter un œil ! * Mais peut-être pas de suite ? Parce qu’elles ont d’autres choses à penser, d’autres choses à faire. Des idées plein la tête. Forcément que ça cogite dans la tête de la sourde. Notamment avec un petit plan. * Peut-être bien alors … * Un petit regard, une main qui replace quelques mèches. De quoi faire bouillir ces idées.

Les voila toutes deux l’une contre l’autre. Lippes contre lippes. Des baisers remplis d’envie. Elle se demande maintenant comment elle a fait pour tenir aussi longtemps. Succomber à la tentation est vraiment le meilleur des sentiments. Il y a beaucoup moins de retenue. Elle ressent le corps de sa partenaire contre le sien. Elle remonte sa jambe et gémit sous les caresses. Jenny décide d’y mettre plus d’excitation encore en jouant avec cette belle blonde. Elle s’imagine la frustration, elle sourit de … fierté. Pas le temps de recommencer que les baisers reprennent. Elle penche un peu la tête pour ouvrir son cou et ancre doucement ses doigts dans la nuque de la plongeuse. Elle soupire d’aise. Les caresses se font un peu moins sage. Mais cela ne peut pas durer éternellement.

~~~

Revenir en haut Aller en bas

Lison Lovelock

Lovely Bloodflow
Voir le profil de l'utilisateur

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Tumblr_inline_ogywqsAqZE1qlt39u_250 ○ âge : 31 ans et toutes ses dents, née le 14 avril 1988.
○ statut : Célibataire depuis quelques mois, voilà ce qui arrive quand on est une chieuse de première.
○ métier : Plongeuse subaquatique, un choix de carrière logique pour quelqu'un qui passe plus de temps dans un bassin que dans une salle de cours. Illustratrice de livres pour enfants et de publicité lors des périodes creuses.
○ quartier : #149, East Bay. Une petite maison aux allures de celles qu'habitent les surfeurs.
○ orientation sexuelle : Les femmes, les hommes. S'intéresser aux deux, c'est s'offrir l'embarras du choix.
○ informations en vrac : perte d’audition sévère à l’oreille gauche, il lui manque environ quatre-vingt décibels et elle porte une prothèse pour palier à ce manque – a un casier judiciaire long comme le bras et qu’elle a décoré durant son adolescence – pas vraiment portée sur les études, elle commence très tôt à travailler – sa passion première est la natation qu’elle pratique de manière rituelle au moins trois fois par semaines – adepte de la vie au jour le jour – reine du pancake puisque c’est de toutes façons l’une des rares choses qu’elle sait préparer – a du mal à s’engager dans une relation amoureuse par peur d’être abandonnée – véritable petite comique qui ne rate jamais une occasion de charrier ses proches, elle est cependant très susceptible et a le sang chaud – issue d’une famille nombreuse négligée par ses parents – après de multiples escapades, son père quitte la maison pour de bon alors qu’elle a a peine cinq ans – aime la musique calme comme la trip-hop ou l’ambient – s'est découvert une grande passion pour les plantes il y a quelques années. si un jour elle a un chez elle, alors elle sait déjà comment s'arranger une déco – connaît le langage des signes et sait plus ou moins lire sur les lèvres

○ posts : 758 ○ points : 170
○ pseudo : carnival
○ avatar : margot robbie
○ DC : mathangi
○ inscrit le : 26/12/2018
MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 EmptyJeu 11 Avr - 19:43

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?Jenny et Lison
Et enfin, nous arrivons à nous mettre d'accord à propos de ces fameux bouquins que rédige la muette. C'est la seule façon de savoir si je suis toujours en froid avec la littérature où si, sans même le savoir, j'ai fini par m'y faire avec l'âge. Je ne le partage pas à Jenny, mais je pars cependant avec quelques à priori : quand bien même je me trouve un goût pour la lecture, je ne suis pas non plus certaine que le côté multi-genres de ses écrits me plairont. Je hoche lentement la tête à ses dires et exprime un agréable sourire alors qu'elle désire à son tour jeter un œil à ce que je peux produire.

- Je te le laisserai avant de... rentrer, alors ? Je n'en ai pas besoin, il est terminé.

Un petit doute sur le retour à la maison, parce qu'avec la tournure qu'a pris la soirée, je ne suis pas sûre de retrouver mon chez-moi avant au moins la fin de la nuit. D'autant plus que Jenny semble avoir des idées derrière la tête. Une sorte de plan, auquel elle aurait réfléchit avant de me rejoindre pour passer la soirée entre quatre yeux.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?   Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bain de minuit ça se prend aussi à vingt-trois heures ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» « Bain de minuit. » (21.05.11 à 00h15)
» bain de minuit | jaxson x noriko
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» Quand la rhétorique prend le relais des baguettes... [Pv Calli]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-