AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (f/libre) ○ kelly rutherford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans
○ statut : En couple bancal avec Parker Lane, qui ne sera peut-être bientôt plus. son fils est l'homme de sa vie
○ métier : Flic
○ posts : 441 ○ points : 200
○ pseudo : Felicity
○ avatar : Olivia Wilde
○ inscrit le : 24/06/2016
MessageSujet: (f/libre) ○ kelly rutherford   Mer 4 Jan - 15:42



Ellen Antonelli
“Les femmes font les pires folies pour allumer une passion et prennent la fuite devant l’incendie.”


nom › Antonelli. prénoms › Ellen. âge › Entre 48 et 51 ans. lieu de naissance › Au choix. statut civil › Au choix. orientation sexuelle › Au choix. métier/études › Au choix. groupe › Au choix. avatar choisi › Kelly Rutherford.


Ellen n’a pas toujours su faire les bons choix en amour, en tout cas le premier qu’elle eut fait ne lui as pas porté bonheur, bien loin de là. Son premier amour ne fut autre que Santo Antonelli. Un riche homme d’affaires, plus âgé qu’elle, qui eut le don de la fasciner au premier regard.
C’est tout de suite qu’ils se sont dit oui, alors qu’Elle n’était encore presque qu’une enfant. 18 ans tout juste, mais libre, libre d’aimer, libre d’être. D’un naturel plutôt fragile psychologiquement, elle ne se l’était jamais accordé, pas plus que le droit de rêver au prince charmant. Mais il fut là, devant elle, et lui promettais monts et merveilles. Profondément amoureux, le jeune couple marié fonde rapidement sa famille, et même si c’est une grossesse inattendue, la venue de Lukas ravie les jeunes parents. Santo est un homme qui prend soin de sa famille, mais travaille beaucoup. Beaucoup trop. Tout s’étiole, malgré la maternité précoce de la jeune femme. Elle devrait être la plus heureuse au monde, mais elle est seule. Terriblement seule. Ses journées se résument à l’attendre et à s’occuper de Lukas. Par chance, sa petite fille lui rend un peu du bonheur attendu, mais elle ne suffit pas. Ellen est amoureuse, et en demande de regard, d’attentions, en demande de présence masculine. Son mari lui manque et son mari se perd. Il se fourvoie dans les jupons de jeunes femmes plus belles et surtout moins mariées. Santo a toujours été coureur, mais elle apprend un peu plus chaque jour à quoi point elle a pu l’idéaliser. Elle souffre de ses absences, et espère que ça passera, qu’elle finira par se faire à cette vie à laquelle elle ne s’attendait pas Pourtant, elle ne manque de rien. Elle sort dans les plus belles soirées, passe les plus belles vacances qui soient sur des yatchs de rêves et jouit d’un crédit illimité partout où elle l’entend. Mais c’est d’amour dont elle a besoin, pas d’argent.

Elle commence à consulter, un psy, elle en ressent grandement le besoin. De même, sans doute que tout ça lui permettra de remédier à son sentiment de solitude. Ellen est très fragile, facile à briser, et surtout aveuglément amoureuse. Elle ne veut pas voir les signes, pas voir que son mari est plus infidèle que n’importe quel autre salaud, elle refuse de quoi quel père absent il est. Sa solution ? Un second enfant, sans doute. Un héritier cette fois. Un garçon. Sandro est on ne peut plus amoureux, mais il est d’usage dans son milieu de se perdre dans les bras de plusieurs femmes, tout en restant marié à la sienne. Il ne doute aucunement de son amour pour celle qu’il a choisi d’épouser, il a simplement une façon particulière de le montrer. Mais c’est un homme compliqué, avec une grande part d’ombre. Les affaires, l’argent, le pouvoir, tout ça le change. Pourtant, c’est toujours le même regard qu’il pose sur sa femme, celui d’un homme qui n’en voudrait aucune autre pour le restant de ses jours. Malgré son penchant pour l’infidélité et son goût pour l’absence. Il ne remarque pas la souffrance de sa femme. Et lorsque cette dernière lui annonce sa seconde grossesse, il est aux anges. D’autant plus que c’est un garçon. Les relations avec Lukas vont mieux aussi. Elle a beau être toute petite, plus elle grandit, plus ses traits adoptent ceux de sa mère et c’est en ça qu’il aime autant son enfant. Au travers de sa femme.

Si Sandro est présent durant la grossesse, il ne l’est plus du tout une fois qu’Ellen eut accouché. Il prend des nouvelles, certes, entre deux avions, mais la laisse on ne peut seule. Psychologiquement, Ellen ne parvient pas à se relever et plonge dans une profonde dépression post-partum. Elle va finir par sombrer, elle le sait, elle le sent. Elle n’a jamais été forte. Ça n’a jamais été pour elle tout ça. Malgré l’amour qu’elle peut avoir pour son mari et ses enfants.
Elle sombre, ne s’occupe plus ni d’elle, ni de ses enfants, elle passe sa vie sous traitement et se contente de survivre, ce qui ne suffit plus.
Elle prend une décision radicale, elle a de l’argent, ne vit que dans l’ombre depuis le début de sa vie, elle ne manquera pas à grand monde. Elle tente alors de mettre fin à ses jours, mais n’en n’a finalement pas le courage. Il lui faut recommencer ailleurs… Ellen s’entoure alors de gens compétents pour mettre en scène sont suicide, et fuit.

Le reste de son histoire, soit les 24 années ayant séparées Ellen de ses enfants, sont totalement à votre choix, à votre idée. Elle peut être devenue absolument qui elle veut. Une femme forte, être restée une femme si fragile, avoir réussi à l’étranger ou pas, s’être mariée à un autre homme riche ou avoir renoncée à toute vie du style, tout ça reste entièrement votre propriété. De même qu’elle peut également ne pas avoir tenu à suivre la vie de ses enfants de près ou de loin.

Lukas Antonelli ft Olivia Wilder

Lukas est sa fille aînée. L’ayant pourtant eu un peu vite et par accident, à l’âge de la vingtaine, elle a toujours eu une relation privilégiée avec elle, pour la simple et bonne raison qu’elle put la voir grandir durant les 6 premières années de sa vie. Très curieuse et touche à tout, Ellen a passé beaucoup de temps dans les musées avec sa fille, essayant de l’initier à l’art qui est sa passion. Lukas n’a pas retenu grand-chose de son sens artistique, cependant, elle a gardé les traits fins de sa mère, ce qui a toujours eu le don d’attendrir assez son père pour qu’il lui arrive de l’épargner dans ses bons jours.  

 


Théo Antonelli ft Adam Gallagher

Théo est le petit dernier de la fratrie. Ellen n’a cependant pas beaucoup eu le temps d’en profiter, malgré le fait que sa naissance soit beaucoup plus attendue que celle de Lukas. C’était un garçon et elle pensait que Santo verrait là une raison valable pour passer plus de temps avec sa famille. Mais il n’en fut rien. La dépression post-partum à laquelle Ellen dû faire faire après la naissance de son fils eut raison de leur couple et de son équilibre. Après le départ de leur mère, Théo a dû grandir seul, sans souvenir de sa jeune mère, ayant disparue quelques mois à peine après sa naissance.
Santo n’a toujours été qu’un beau salaud avec son fils, le tenant pour responsable du suicide de sa femme. Le jeune garçon a grandi seul, loin de son foyer, ayant passé toute sa vie à se demander quel genre de femme pouvait être Ellen pour avoir à ce point rendu son père cruel et sans pitié, suite à sa disparition.

 


Dernière édition par Lukas Antonelli le Mer 4 Jan - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans
○ statut : En couple bancal avec Parker Lane, qui ne sera peut-être bientôt plus. son fils est l'homme de sa vie
○ métier : Flic
○ posts : 441 ○ points : 200
○ pseudo : Felicity
○ avatar : Olivia Wilde
○ inscrit le : 24/06/2016
MessageSujet: Re: (f/libre) ○ kelly rutherford   Mer 4 Jan - 15:42



les informations du scénario

C'est dans cette partie que tu devras faire part de tes exigences par rapport au scénario et ce que tu veux réellement pour le personnage. Vous êtes libres de présenter les choses comme vous le souhaitez. Quelques exemples de points incontournables à aborder pour vous aider dans votre démarche.

avatar › Kelly Rutherford, elle est négociable, cependant j’aimerais une blonde dans la même tranche d’âge, mais encore une fois, le dialogue peut me faire changer d’avis, n’hésitez pas à proposer si Kelly ne vous inspire pas Razz

pseudo › Le prénom d’Ellen est négociable, son nom peut l’être aussi si elle est remariée, tout dépendra de l’histoire que vous lui ferez !

histoire › L’histoire est très libre, il n’y a que les bases à respecter, son ancienne vie, celle dans les beaux quartiers de New-York, dans l’Upper East Side, où elle a résidé durant des années avec son mari et ses enfants. Mais pour les 24 années à suivre, laissez totalement libre cours à vos envies ! Sans aucune retenue !

présence/activité › Je ne suis pas exigeante là-dessus, je réponds vite en règle général, presque un RP par jour mais je n’en demande pas tant, loin de là ! Un RP tous les 10 jours est très acceptable et si l’envie vous dit d’en faire plus, alors ne retenez pas votre créativité ! De plus, je pars du principe où la vie IRL passe bien avant le RP, alors pas de stress !

le petit plus pour faire la différence › Une orthographe et une grammaire non pas parfaite mais d’un certain niveau. Tout le monde fait des fautes, c’est humain, surtout quand on est fatigués, cependant si ce n’est pas votre point fort, pleins de petites astuces telles que bon patron ou le fait de taper votre RP sur word vous permettra de les éviter ;)

Sur ce, présentez-vous, lancez-vous, tentez-le ! Je veux des bisous et des câlins de ma mamaaaaaaaaaaaaaan !!!

Revenir en haut Aller en bas
 

(f/libre) ○ kelly rutherford

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: in research :: femmes-