AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mar 28 Fév - 0:08


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


L’alcool, l’alcool et l’alcool. Y avait-il autre chose qui trottait dans la tête de Billy? Depuis le décès de Thomas, c’était comme si Billy nageait dans une éternelle piscine d’alcool recouverte d’une épaisse toile de chagrin qui l’empêchait de sortir sa tête pour reprendre sa respiration. Son jumeau était parti depuis trois mois et pourtant, c’était comme si son décès datait de la veille. C’est extrêmement difficile de faire des pas en avant quand on s’accroche de façon si forcenée au passé. Il repassait sans cesse les souvenirs qu’il chérissait tant. Ces fous rire avec Thomas, les conneries qu’ils faisaient quand ils étaient gamins, les confidences, les premières beuveries, etc. Tous ces merveilleux songes miroitaient dans sa tête et refusaient de déserter les lieux, sachant très bien le mal que leur présence causait. Depuis les trois derniers mois, Billy était méconnaissable. Il préférait noyer sa peine dans l’alcool plutôt que d’affronter le deuil comme une personne normale. Il voulait à tout prix éviter d’y penser et surtout, éviter de l’accepter. C’était certes désolant comme situation, mais Billy ne semblait pas prêt à s’en sortir. C’était comme s’il avait accepté cet état de noyade. Il savait qu’il ne se sentait pas bien, savait qu’il devrait sortir sa tête pour remplir ses poumons mais craignait de voir ce qui se trouverait une fois sorti de l’eau. Parce que ça ne serait pas beau, ça serait déchirant. Même s’il savait qu’avec le temps, ça finirait par s’éclaircir, que la douleur s’estomperait, il s’en foutait. Il refusait tout simplement d’affronter cette réalité, de réaliser qu’il était bel et bien parti.
Alors bien sûr, lorsqu’il voulait voir les amis avec lesquels il a grandi, il leur proposait toujours d’aller en boîte ou dans les bars achalandés. À la fois parce qu’il aurait une ambiance qui lui permettrait d’occuper ses pensées, mais aussi parce qu’il aurait une excuse pour finir complètement saoul. Il s’était donc dit qu’il pourrait bien revoir Gaby. Ces derniers ne s’étaient pas revus depuis l’anniversaire de Johanna. Bien que cette soirée-là ne s’était pas bien terminée pour le jeune scientifique, il n’avait pas vraiment parlé avec Gaby depuis la mort de Thomas. Alors il espérait pouvoir rattraper le temps perdu avec lui sans faire mention de la soirée où les paroles de Billy ont dérapé, plaçant Jo dans une situation inconfortable. Il s’était excusé, certes, mais ses agissements étaient inexcusables et il se sentait encore mal d’avoir révélé un secret que la paire avait toujours bien gardé. Comme si rien ne s’était produit le mois dernier, Billy contacta Gaby pour lui proposer de sortir dans un bar entre amis, ce que le jeune homme accepta. Alors ils se donnèrent rendez-vous dans un bar en ville à vingt-trois heures. Billy avait hâte de boire de l’alcool, de se changer les idées. Si seulement il pouvait un jour se mettre à voir clair…    
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mer 1 Mar - 11:59

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

Le début d’année n’avait pas été simple, entre la révélation de l’année, qui est que ma meilleure amie et accessoirement sexfriend est en réalité la cousine de mon ex, mais aussi que cet ex est la mère de mon fils, dont j’ignorais l’existence, et ce depuis quatre ans. Comme ci ça n’avait pas été suffisant d’apprendre que j’avais couché pendant des années avec la cousine de mon ex, également cousine de mon fils, ce qui rendait le tout presque incestueux, nous avions remis ça sur le tapis la nuit suivant l’anniversaire surprise de ma cousine, Johanna. Un anniversaire lourd en révélation, puisque j’avais appris à la même occasion qu’un ami d’enfance et elle couchaient ensembles, sans avoir plus de détails. Je n’aimais pas Billy, je ne l’ai jamais réellement aimé, mais savoir qu’il se tape ma cousine me répugne encore plus de sa part. J’ose dire que je préférais de loin son frère, son jumeau, Thomas, décédé récemment, et ça me fou le cafard. J’ai l’impression de perdre trop de personnes en ce moment, c’est vraiment étrange comme sensation. Enfin, quoi qu’il en soit, je n’avais pas revu Billy depuis la mort de son frère, puis depuis l’anniversaire, et lorsqu’il me propose d’aller boire un verre, je ne me voyais pas refuser, voulant réclamer des explications, et le mettre en garde en passant. Si il fait du mal à ma cousine ce con, il va connaître le gout de ma paume de main, vraiment, je crois que je n’hésiterais même pas avec lui. Nous nous étions donné rendez-vous à vingt-trois heures, dans un bar de Wellington, comme ci il ne s’était rien passé, et j’imagine que Billy ne s’attendait pas vraiment à ce qui allait suivre, des remontrances. Hasard ou non, il m’avait donné rendez-vous dans le bar où je travaillais, et même si aujourd’hui était un jour de congé, ça me rassurait un peu de passer du temps dans un endroit qui m’était familier, espérant que ça m’aide à ne pas partir trop loin avec lui, en sachant que mes collègues seront là, si jamais il se passe un truc étrange. Ce soir, je gardais Joan, mon fils, et une fois sa mère revenue de son travail, je pars en direction de Wellington, la colère bouillonnante, et les poings serrés, déjà bien énervé de revoir ce mec avec qui je ne m’entendais pas du tout, et qui se tapait ma cousine, peut-être même sous mon nez maintenant que nous étions en colocation. En arrivant devant le bar, je respire un bon coup, et tente de détendre mes muscles, histoire de ne pas m’énerver trop vite. Bon sang, ce mec me saoule déjà. Je rentre, saluant de la main mes collègues, et me dirige vers Billy, déjà installé sur un tabouret du bar. Je m’assois à côté de lui, et regarde mon collègue pour commander deux bières, le combo gagnant. « Salut. » dis-je en soufflant. Billy à la gueule d’un alcolo, vraiment..
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Ven 3 Mar - 15:15


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


Une fois arrivé dans le bar choisi, Billy prit place au bar. Il écrasa ses fesses sur un tabouret et commanda une bière, question de s’occuper un peu en attendant son ami. C’était étrange comment Billy considérait tout le monde ses amis, alors que la majorité de ceux avec qui il a grandis ne lui prêtaient pas une grande place dans leur coeur. En effet, le jeune scientifique avait toujours vécu dans l’ombre de son frère jumeau qui, détenant un charisme impressionnant, charmait n’importe qui passant sur son chemin. Billy n’avait pas ce charme, car il était un scientifique et un nerd qui, heureusement pour lui, avait une belle gueule. Il préférait donc se terrer chez lui et jouer aux jeux vidéos ou écouter des films. Alors il ne sortait qu’avec son frère lorsque celui-ci le forçait. Il avait quelques amis, certes, mais il préférait s’entourer de ceux qui le connaissaient depuis la tendre enfance plutôt que de faire de nouvelles connaissances. Et pourtant, il en aurait eu besoin. Parce que vrais amis, en avait-il réellement? Des personnes qui l’aimaient pour ce qu’il était vraiment? Outre que Roxy, peut-être pas, non. C’était une bien triste réalité.
Pendant l’attente, Billy fixait sa bière de façon pensive. Il repassait sa journée dans sa tête. Son patron lui avait parlé d’une possible promotion. L’agence avait l’intention de lancer un projet spécifique sur la Galaxie d’Andromède, faisant de Billy le chef d’équipe de recherche. Et Billy avait besoin d’y penser, besoin de se demander s’il était prêt à relever une aussi grand défi. Beaucoup de choses s’étaient produites dans sa vie et il ne savait pas s’il serait apte à remplir la tâche. Et pourtant, il en avait envie. Quand il avait fait son entrée à l’agence, il n’y avait rien qu’il souhaitait plus que de participer à un projet de grand ampleur. Et là, on lui offrait l’opportunité de diriger un tel projet. Mais sa tête était accaparée par de millions d'idées entremêlées entre elles et même s’il s’agissait d’une offre qu’il aurait accepté en un battement de coeur quelques mois plus tôt, maintenant il hésitait. Son compagnon finit par le joindre quelques minutes plus tard. Billy se tourna vers lui lorsqu’il sentit sa présence. “Hey”, lui répondit-il en toute simplicité. Il ne savait d’ailleurs pas ce qu’il allait lui dire tant les deux jeunes hommes ne se voyaient pas souvent. “Alors, ça va bien toi?”, lui demanda-t-il, ignorant où commencer la discussion.   
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Sam 4 Mar - 16:33

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

Depuis que Clarisse est décédée, je passe de moins en moins de soirée en bonne compagnie, dans un bar, autour d’un verre. Nos amis étant communs, après son décès et ma suspicion, la plupart m’ont tourné le dos, et j’imagine que c’est pour ça que je sortais moins.  Je ne dis pas que je devenais un ermite non plus, mais plutôt que de sortir entre amis, je passais du temps avec ma famille, surtout que ma sœur vit une passe difficile en ce moment, avec son copain qui la trompe. Et puis la découverte de ma paternité a accéléré le truc, et maintenant, c’est ma vie qui est en bordel, alors je n’ai plus vraiment le temps. Je bosse, je vois mon fils, ma famille, et c’est déjà la fin de la journée, ça passe vraiment trop vite. Mais ce soir, pour la première fois depuis un moment, je sors enfin, pour retrouver Billy, un ancien ami d’enfance. Enfin ami, c’est un grand mot, car tous les deux, ça n’a jamais été l’amour fou, je m’entendais beaucoup mieux avec son frère, décédé il y a quelques mois maintenant. Oublions le fait que c’est un alcolo, il s’est tapé ma cousine, et maintenant que je suis au courant, ça passe mal, très mal, et je me sens un peu obligée de faire quelque chose. Nous nous étions donnés rendez-vous tard, et quand j’arrive, il a déjà un verre à la main, enfin, il est vide. Je fais signe à  mon collègue de nous préparer deux bières, et je m’assoie près de Billy, au bar, le saluant un peu froidement. “Hey” Je me tourne vers lui, en hochant la tête, et les bières arrivent enfin. J’attrape la mienne, fais glisser la sienne devant lui, et boit une  gorgée, en fermant les yeux. J’aime pas ce type, et le savoir à côté de moi me saoule, un peu. Et puis quoi dire ? Rien. Au final, il reprend la parole, et je relève la tête vers lui pour l’écouter. “Alors, ça va bien toi?” J’hausse un sourcil, en le dévisageant. Il se fou de moi ? Il en a rien à foutre, je le sais. M’enfin, c’est quand même gentil de sa part, mais je n’ai pas envie de l’être ce soir. Il a dépassé les bornes avec ma cousine. Putain il fait presque parti de la famille ce mec et il se tape Johanna… C’est presque incestueux comme truc. Ils ont grandi ensemble, en France, et là paf, il baise avec elle. Je grimace en y pensant, et décide de répondre, froidement à nouveau. « Ca t’intéresse vraiment ? Oui ça va. » En fait, ma vie est un peu mouvementée en ce moment, mais ça, il n'a pas besoin de le savoir. Je soupire. « Je ne te retourne pas la question, ça sert à rien j’connais la réponse. » Je bois quelques gorgées de bière, ne sachant pas trop comment lancer la conversation. Soit je prend mon temps, je fais genre je suis cool, je l’adore, c’est mon pote, ou soit je met les pieds dans le plat dès maintenant. Autant ne pas attendre. « Ma cousine, ça va, elle est bonne ? » Je ris, nerveusement. Il manquerait plus qu’il me dise que oui ce con.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Dim 5 Mar - 12:26


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


Le jeune homme était parfaitement capable de déceler l’exaspération dans le visage de son compagnon. Il n’avait définitivement pas envie d’être là. D’ailleurs, Billy se demandait même pourquoi il avait accepté l’invitation. Après tout, rien ne l’avait forcé à venir jusqu’au bar. Il espérait que la soirée allait prendre une meilleure tournure, qu’elle n’allait pas être d'un ennui mortel.
Billy accepta la bouteille de bière de Gaby et ne lui fit qu’un signe de tête en guise de merci. Il se sentait inconfortable en présence de Gaby, comme si un orage allait éclater d’un moment à l’autre. Son pressentiment ne fut pas trompeur; aussitôt que Gaby répondit à sa question, il remarqua son agacement. Billy n’osa rien dire, parce qu’il savait déjà ce qui se passait dans sa vie. Il savait qu’il était au courant pour Joan, que le secret n’était plus. Billy avait toujours eu du mal à comprendre pourquoi Roxy ne voulait pas lui révéler la vérité, préférant garder l’existence de Joan secrète. Certes, il n’était pas intervenu, sachant très bien que ce n’était pas de ses affaires. Alors il s’était plutôt affairer à être le meilleur ami possible pour Roxy, à la supporter dans les moments difficiles lorsqu’elle avait besoin de lui. Il était toutefois soulagé que la vérité soit enfin connue étant donné la lourdeur du secret. Certes, l’annonce n’avait pas été intentionnellement faite par Roxy, mais au moins Gaby savait et c’était l’important. Car après tout, Joan avait le droit de connaître son père.
Le jeune homme cherchait quoi dire pour meubler le court silence qu’il eut entre les deux hommes, mais Gaby prit parole assez rapidement. "Ma cousine, ça va, elle est bonne ?" Le coeur de Billy manqua un battement tant il ne s’attendait à cette question. Il le dévisagea, ne comprenant pas en quoi leur vie privée le regardait. “Et en quoi ça te regarde, dis-moi?”, lui répondit-il d'un ton se voulant très sec, insulté par son indiscrétion. Il était parfaitement conscient que la révélation à l’anniversaire de Jo l’avait fort probablement irrité, mais il ne voyait pas l’intérêt de ramener ça dans la conversation. C’avait allumé au fond de lui une frustration qu’il ne croyait pas réveiller cette soirée-là. “Et toi, ton fils, il va bien?”, lui demanda-t-il sans même y penser. Il regretta aussitôt ses paroles, car non seulement venait-il de se griller, mais il avait grillé Roxy. D’une certaine façon, peut-être Gaby se doutait-il déjà que Billy savait, vu sa proximité avec ex-copine. Néanmoins, il sentait que la soirée allait dégénérer, que Gaby n’allait certainement pas bien réagir à cette réplique.   
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Dim 5 Mar - 20:35

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

Revoir Billy ce soir ne m’enchantait pas vraiment, et il y avait plusieurs explications à ça. Déjà, le courant n’était jamais passé entre nous, il y avait toujours cet écart de mentalité, et rien n’a jamais collé. Pas les mêmes sujets de conversations, deux caractères à l’opposé l’un de l’autre, mais surtout, ça ne passait pas. C’était comme ça, et sans mentir, je ne me suis jamais posée la question du pourquoi. Avec son frère jumeau, Thomas, c’était plutôt différent, c’est ça qui est étrange. Je m’entendais très bien avec lui, on s’adorait presque, alors pourquoi je n’aimais pas Billy, son frère jumeau ? J’en savais rien, mais je m’en fichais complètement jusqu’à aujourd’hui. Il y a quelques semaines, j’ai appris, dans son intention en plus, qu’il s’était tapé ma cousine, et depuis, je ne cessais de me rendre à l’évidence pure et simple que ce mec est un véritable con. Alors le revoir ce soir, et même si j’avais accepté, c’était pas vraiment avec la bonne humeur, ni la meilleure forme que je me trouvais en face de lui. Nous nous saluons, et rapidement, un silence s’installe entre nous. Les bières arrivent, et même si Billy en est déjà à sa deuxième, je décide de lui offrir, en homme gentil, même si je n’en ai pas forcément envie là maintenant, surtout avec lui. Le silence est pesant, et Billy le brise en me demandant comment je vais. J’arque un sourcil, et lui demande si ça l’intéresse vraiment, lui répond que je vais bien, avant de lui dire que je ne lui retourne pas la question. A quoi bon ? Ce mec ne va pas bien, et il va pas aller mieux d’ici la fin de la soirée, croyez moi. Je bois quelques gorgées de ma bière, en hésitant sur la poursuite de la discussion. Que lui dire ? Être direct ou patienter ? Finalement, j’opte pour l’honnêteté direct, et je lui demande, de manière aussi naturelle soit-elle si ma cousine est bonne, avant d’être pris d’un rire, nerveux. Je lève les yeux au ciel, avant de me tourner à nouveau vers lui, qui me dévisage. “Et en quoi ça te regarde, dis-moi?” Je hausse un sourcil. Johanna, c’est un peu ma cousine, et lui, il fait un peu partie de la famille en fait –malgré moi- et ce qu’ils ont fait… c’est pas très sain quand même. Je souffle, énervé. « C’est un peu ma cousine, je te le rappelle, juste comme ça. » Je respire, poursuis. « J’aimerais éviter qu’un connard comme toi la fréquente vois-tu. » Les dés sont lancés, sortez les popcorns ! Mes mains se posent sur le verre de bière, que je porte à mes lèvres, alors que j’entend Billy reprend la parole. “Et toi, ton fils, il va bien?” A peine ai-je entendu la fin de sa phrase, que déjà, je m’étouffe. Comment ça mon fils ? Je repose mon verre de bière, et me tourne vers lui, dans l’incompréhension. « Comment ça mon fils ? » Je n’ai parlé du petit Joan à personne pour le moment, seulement trois personnes sont au courant : sa mère –logique-, ma meilleure amie, et May-Line, mon ancienne belle-sœur. Je ne comprends pas pourquoi Billy me parle de ça, mais visiblement, il semble être au courant. Au fond, je pourrais lui dire que je n’ai pas de fils, mais à quoi bon ? IL va bien falloir le dire un jour ou l’autre. Je bois à nouveau une gorgée de bière, et regarde Billy. « Attend attend... pourquoi t’es au courant toi ? » Je soupire. « T’espionnes mon téléphone c’est ça ! Avec ta science là, t’as réussi à  pirater mon téléphone. Putain. » Je souffle, une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Lun 6 Mar - 12:59


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


Billy était déjà très énervé par l’attitude de Gaby, comme si ce dernier n’était pas capable de faire abstraction de leurs différends ne serait-ce que pour l’espace d’une soirée. Il savait bien qu’il avait fait une horrible gourde en révélant à tous son aventure avec Jo, mais il s’était empressé de s’excuser auprès de la principale intéressée. Il ne comprenait donc pas l’acharnement de Gaby, ni même l’origine de ces questions invasives. Certes, il pouvait bien comprendre la frustration que cela suscitait - le jeune homme ne prétendait pas le contraire -, mais il ne voyait pas la pertinence d’attaquer le sujet de cette façon. Alors il l’avait un peu provoqué avec sa question sur son fils. Il savait très bien que Joan n’avait pas encore été invoqué et que Gaby serait surpris de l’entendre en parler, surtout s’il venait à savoir que le scientifique était au courant depuis l’état embryonnaire de Joan. Il savait également qu’il hériterait d’une vague de reproches pour ne pas lui avoir dit la vérité, mais n’était-il pas en conflit d’intérêts? Il y avait à la fois sa meilleure amie qui lui accordait la plus grande confiance du monde puis ce mec qui était l’ami de son frère et qui s’efforçait de le tolérer?  À vrai dire, le choix était plutôt simple. Il avait donc fermé sa bouche et n’avait rien dit, ne désirant pas se mêler d’une histoire qui ne le regardait pas. Alors tant pis si Gaby se fâcherait; il ne regrettait aucunement sa décision. « C’est un peu ma cousine, je te le rappelle, juste comme ça”, lui répliqua-t-il. Billy hocha la tête; il ne put s’empêcher de ricaner. “Ah, et ça t’intéresses de savoir si ta cousine elle est bonne?”, lui demanda-t-il en affichant une expression curieuse. Il était parfaitement au courant que le but de sa question n’était pas de savoir si Jo performait bien au lit, mais Billy s’amusait à tourner la question comme si. “Fréquente… c’est un grand mot. On était saouls et c’est arrivé qu’une fois”, prit-il soin de préciser, ne voulant pas que Gaby se fasse de fausses idées. Elle et lui ne s’étaient jamais retouchés depuis la fameuse nuit et Billy doutait fort bien que cela se reproduise. Enfin, rationnellement parlant, il ne faudrait pas que ça se reproduise. Une partie de lui désirait néanmoins revivre l’expérience parce que bordel que c’avait été une de ces nuits! « Comment ça mon fils ? » Ding, ding, ding! Les cordes sensibles avaient été touchées. Billy s’efforça de cacher son rire railleur. Il sentait que Gaby commençait à s’énerver, commençait même à dire des balivernes qui amusaient grandement le scientifique. “À moins que ton téléphone soit une galaxie ou un astre, pas de chance”, lui répondit-il. “Et je tiens à préciser que c’est toi l’étudiant en informatique, ici”, prit-il soin de rappeler. Bien qu'ils pouvaient parfois entrer en interaction, leurs domaines d’études étaient tout sauf connexes. “Et je tiens à rappeler que Roxy est ma meilleure amie, au cas où tu l’aurais oublié”, termina-t-il en avant de prendre une gorgée de sa bière. Pourquoi avait-il le sentiment que ç’allait bientôt partir en couille?  
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.


Dernière édition par Billy Tomson le Sam 25 Mar - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mar 14 Mar - 19:08

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

La soirée avec Billy ne s’annonçait pas vraiment très bien, ma colère était déjà au plus haut point, et j’avais clairement l’impression qu’il s’amusait à se foutre de ma gueule. Je ne sais pas vraiment pourquoi je n’aime pas Billy, c’est assez étrange et incompréhensible en réalité, sans fondement, mais voilà, une chose est sûre, je le déteste, lui mais surtout ce qu’il fait à ma cousine. Je n’hésite pas à remettre ça sur le tapis, en lui demandant si ma cousine est bonne, et déjà il se fou de ma gueule, me demandant en quoi ça me regarde. J’hausse un sourcil et lui explique que c’est ma cousine, et que j’aimerais éviter qu’un type dans son genre la fréquente. Et puis franchement, Johanna abuse aussi, il y a assez de mec sur terre mais non, fallait qu’elle couche avec le plus grand des imbéciles. “Ah, et ça t’intéresses de savoir si ta cousine elle est bonne?” Je le regarde ricaner, et le dévisage. Visiblement, ça l’amuse de se foutre de moi. « Va y putain, ferme là. » dis-je en soufflant de rage. Ce mec me prend la tête, vraiment, et je vois bien son petit jeu là, il veut me faire péter un plomb et ça l’amuse en plus. “Fréquente… c’est un grand mot. On était saouls et c’est arrivé qu’une fois” Je lève les yeux au ciel. « Ouais bah que ça se reproduise plus c’était une fois de trop. » Je hoche la tête, et nous changeons rapidement de sujet. Enfin nous. Il change de sujet, et me demande comment va mon fils, et je manque de m’étouffer au passage. Cette nouvelle n’a pas encore été annoncée en public, et je ne comprends pas comment ce type peut être au courant. Déjà j’lui parle pas, je comprend pas, et puis il connait pas Roxy. Enfin je crois. Je termine par imaginer des trucs plus dingues les uns que les autres, et conclut qu’il a piraté mon téléphone, et qu’il m’espionne. Ouais ça m’étonnerais pas de lui. “À moins que ton téléphone soit une galaxie ou un astre, pas de chance” J’hausse un sourcil, alors qu’il poursuit. “Et je tiens à préciser que c’est toi l’étudiant en informatique, ici” Je hoche la tête, énergiquement, de colère un peu. « Ouais ouais et t’expliques ça par quoi ? Comment t’es au courant avant ma famille toi ? » Je le regarde tout en buvant une autre gorgée de bière, la dernière, et en recommande une autre à mon collègue qui acquiesce et se dépêche. “Et je tiens à rappeler que Roxy est ma meilleure amie, au cas où tu l’aurais oublié” J’écarquille les yeux, ne m’attendant pas du tout à ça. Non, je n’étais pas au courant, sinon je ne l’aurais pas oublié. Putain, c’est quoi ce bordel. « Tu te fou de ma gueule ? ça t’amuse ? » Je le regarde de haut, et comprend qu’il ne se fou vraiment pas de ma gueule. « Attend attend… » j’ai l’impression d’avoir loupé un épisode, vraiment. « Ne me dis pas que t’étais au courant avant moi. » Je le fixe, et serre les poings. Le round commence.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Sam 25 Mar - 13:11


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


La frustration commençait à s’installer confortablement dans les entrailles du jeune scientifique. Il ne savait pas pourquoi, mais plus les secondes avançaient, plus il devenait de plus en plus fâché. La présence de Gaby se transformait rapidement en nuisance qui suscitait l’éveille d’émotions indésirables. Il avait l’impression que son “ami” était présent que pour le faire chier, comme si tout ce qu’il cherchait à faire était de le provoquer. Billy n’avait ainsi aucun problème à entrer dans son petit jeu, cherchant lui-même à construire de la rage chez son interlocuteur. Si cette soirée devait être une danse, alors ils seront deux à valser. Déjà, son “ferme-là” absent de gentillesse fit bourdonner les oreilles de Billy. Ses poings se fermèrent; il était particulièrement insulté par sa façon de lui parler. « Ouais bah que ça se reproduise plus c’était une fois de trop. », lui lança-t-il. Mais putain, il rigole?, se demanda intérieurement Billy. Il ne comprenait pas ce besoin de contrôler les décisions de sa cousine relativement à sa vie sexuelle. N’avait-elle pas le droit de coucher avec qui elle voulait sans avoir son cousin qui s’en mêle? “Je ne savais pas que ta cousine n’avait pas le droit de coucher avec qui elle le désire, désolé”, lança-t-il en soutenant son regard. Si c’était la guerre qu’il voulait déclarer, alors il l’aurait. Le scientifique refusait qu’on lui parle ainsi, qu’on lui fasse des reproches qui ne concernaient même pas Gaby. Ce qu’il faisait dans son intimité, ce que Jo faisait dans son intimité, ça ne regardait pas Gaby. Il n’avait donc aucune raison de s’en mêler. D’ailleurs, il ne comprenait même pas pourquoi il ramenait quelque chose qui datait de deux ans auparavant. Oui, peut-être avait-il récemment exposé ce secret au grand jour, mais ce n’était pas une raison pour commencer en enquêter sur la chose. Cette fameuse soirée avait été reléguée aux oubliettes et malgré sa sortie désastreuse à la fête de Jo, Billy l’avait renfermée là où elle allait. « Ouais ouais et t’expliques ça par quoi ? Comment t’es au courant avant ma famille toi ? » Son ton se voulait déjà plus menaçant. Gaby devenait de plus en plus frustré par le tournant de la conversation, au grand plaisir de Billy. Ce dernier avait un peu pitié de Gaby qui, étrangement, ne se doutait absolument pas que d’autres aient pu le savoir avant lui. Roxy n’avait pas gardé le secret que pour elle-même, pour la simple raison qu’elle avait besoin de conseils et d’en parler. Une grossesse indésirée, ce n’est pas un sujet que l’on peut forcément garder secret, surtout lorsqu’on a besoin de guidance pour voir clair dans la situation. À ce moment-là, Billy le trouvait tout simplement con de ne pas avoir allumé plus rapidement. De ne pas avoir compris qu’il l’avait toujours su. “Précisément, je l'ai su quand Joan n'était qu'un embryon”, lui répondit-il. Il cacha son amusement et prit une gorgée de sa bière. Il sentait vraiment que Gaby allait lui sauter à la gorge, mais il ne pouvait s’en foutre davantage.   
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mer 29 Mar - 17:36

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

Billy doit avoir un don, j’en sais rien, mais mon dieu, qu’est ce qu’il est chiant. Dans le genre insupportable, tu peux pas faire mieux. C’est un véritable caractéristique chez lui, et je supporte pas ça. Il est prétentieux en plus, il me prend de haut avec ma cousine et ça a le don de m’énerver. Bon, dans un sens il n’a pas tord, ça ne me regarde pas vraiment, mais j’aimerais simplement que ma cousine ne termine pas avec lui, ça serait le pire pour moi. Pour elle aussi, j’suis certain qu’il y a un mec mieux que ce type sur terre pour elle, elle mérite mieux que ce truc. J’annonce à Billy que ce qu’il a fait avec ma cousine ne doit pas se reproduire, et il réplique quasiment aussitôt et ça m’agace. “Je ne savais pas que ta cousine n’avait pas le droit de coucher avec qui elle le désire, désolé” Putain mais il pouvait pas juste dire oui ? Il a raison en plus, c’est ça le pire ça me gonfle. Johanna couche avec qui elle veut, je m’en fiche de ça, mais lui, il s’en est venté à l’anniversaire de cette dernière, devant pas mal de personnes et je trouve ça dégueulasse de sa part. C’est comme si ma cousine était un trophée qu’il brandissait comme ça pour se féliciter, et c’est irrespectueux. Qu’ils aient couché ensembles, j’en ai rien à foutre, c’est juste sa façon de l’annoncer que je supporte pas. Quel connard. Et quand il évoque mon fils, je comprends rapidement que la soirée ne va pas se terminer dans le calme et que ma colère ne retombera pas avant demain matin. Il semble être au courant alors que je ne l’ai même pas annoncé à ma famille. Comment est-ce possible ? Il m’espionne ou quoi ? Je lui demande, mais me rend à l’évidence : il a été mis au courant. Je ne vois pas d’autres solutions à ça. Et quand il me rappelle que Roxy est sa meilleure amie –ce que j’ignorais jusqu’à présent-, je comprends malgré moi. Et si Roxy lui avait dit à lui plutôt qu’à moi il y a quatre ans ? Il l’explique comment ce con ? Putain, ça me saoule. Et si Roxy a fait ça… ça me déçoit d’elle encore plus. Qu’est ce qui lui passe par la tête à cette blondasse ? Elle cache le gosse à son père, mais le dit à son pote. C’est pas logique ça. Ce que répond Billy ensuite m’énerve au plus haut point, et je me lève. “Précisément, je l'ai su quand Joan n'était qu'un embryon” J’écarquille les yeux, et serre mes poings. Il s’amuse ça se sent. Et en plus de ça, il boit sa bière tranquille, comme si il m’annonçait la météo du lendemain. Mais quel connard. « Pardon ? C’est une blague ? » Cette soirée est une énorme ironie en soit et je suis en train d’apprendre de ces trucs. Il n’a pas l’air de rire, et je respire pour ne pas lui donner une droite dans la tronche, je me retiens, mais l’envie est là. Plus que là même. Je me rassoie, et tape un peu du pied pour me calmer avant de boire une gorgée de bière. Je reprends la parole, mais ne me tourne pas vers lui. Si je vois encore une fois sa sale gueule de la soirée, c’est foutu. « T’es vraiment un connard toi. » Je serre les mâchoires. Je dois comprendre et essayer d’être mature, mais ptain, c’est difficile quoi. « Pourquoi t’as rien dit ? » Je souffle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Lun 10 Avr - 14:43


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


L’attitude de Billy était vraiment poussée. Il n’avait pas à agir de la sorte, n’avait pas à utiliser des mots provocateurs dans l’unique but de faire sortir Gaby de ses gonds. Et pourtant, il agissait comme un réel connard. Il savait très bien qu’il n’agissait pas bien, mais il ne s’en souciait pas vraiment. Dès le moment où Gaby avait ouvert sa bouche, il avait été insulté par son arrogance. Dès lors, il savait qu’il ne serait pas capable de garder son sans froid et d’agir avec diplomatie. Il prenait même plaisir à voir la frustration et l’incompréhension escalader en lui. Ce n’était pourtant pas une source de réjouissance: après tout, le mec venait tout juste d’apprendre qu’il était père d’un gosse de quatre ans. Certes, quiconque arriverait à la même évidence que cette situation était injuste et n’avait aucunement eu lieu d’être. Billy n’avait toutefois pas la capacité d’apprécier ce fait. À vrai dire, il s’en foutait royalement. Comme si le plaisir de l’enrager était plus important que la compassion qui devrait normalement en ressortir. « Pardon ? C’est une blague ? », s’empressa de lui demander Gaby. Billy attrapa son verre et pris une gorgée de sa bière déjà presque terminée. Il sentait les vertiges de l’ivresse; sa tête commençait à tourner. Le scientifique ne fit que secouer la tête en guise de réponse. Il n’allait quand même pas lui mentir, même s’il aurait peut-être dû songer à cette option. « T’es vraiment un connard toi », ajouta Gaby qui, décidément, se retenait ne pas lui en coller une. Billy se demandait même pourquoi il ne l’avait pas déjà frappé. Après tout, il était parfaitement conscient qu’il agissait en parfait trou-de-cul et que la personne la plus calme du monde serait animé de rage par son attitude. Tout ce que fit Billy, c’était de ricaner. Oui, bien sûr. Il était un connard. À quoi bon être autre chose quand sa vie ne semblait plus avoir d’objectifs? Il se réveillait, allait bosser, buvait et dormait. Voilà tout. Il n’avait plus son petit frère sur qui compter, celui avec qui il passait ses soirées à jouer sur la console parce que la distance ne leur permettait pas d’autres activités. Ce frère à qui il disait tout, ce frère qui le comprenait. Son quotidien lui avait été arraché et il se sentait perdu et sans repère pour l’aider à remonter à la surface. « Pourquoi t’as rien dit ? » Son regard se tourna vers lui et il cessa immédiatement de rire. Pour une fois, il se permit de répondre avec sincérité et sérieux. “Parce que Roxy est ma meilleure amie et elle avait besoin de se confier à quelqu’un de confiance”, commença-t-il. Il acheva d’une gorgée le reste de sa bière. “Je lui ai dit maintes et maintes fois que tu avais le droit de savoir, que tu devrais savoir mais… Ce n’était pas à moi de te le dire”, termina-t-il. Il savait très bien que cette réponse ne serait pas suffisante, mais c’était la seule qu’il pouvait lui donner. Il était pris dans une situation conflictuelle et il ne voulait pas trahir Roxy en exposant la vérité au grand jour. Ce n’était tout simplement pas sa place.   
AVENGEDINCHAINS

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mer 19 Avr - 19:22

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

J’ai comme l’impression que Billy a envie de passer une mauvaise soirée. A peine je croise son regard que j’ai envie de lui en foutre une, il le mériterait vraiment. Et quand il évoque Joan, ça  n’arrange rien et je reste dans l’incompréhension. La colère monte, je le sens très bien, et il a l’air de s’en amuser, alors qu’il ne devrait pas. Je lui demande depuis quand il est au courant, et sa réponse me surprend. Il a été mis au courant avant moi, c’est quoi cette blague ? Mais surtout pourquoi est-ce qu’il n’a rien dit ? Je n’en sais rien. Si ça se trouve c’est lui le père de Joan et je suis en train de me faire arnaquer, je ais pas. Je lui demande pourquoi il ne m’a rien dit, et il arrête de rire. Je ne savais pas qu’il était capable d’être sérieux. “Parce que Roxy est ma meilleure amie et elle avait besoin de se confier à quelqu’un de confiance” Je lève les yeux au ciel. Ouais, pourquoi pas. Mais en attendant, ça craint pour moi. Ce connard était au courant que j’avais un fils, il était dans mes repas de famille, et jamais il ne l’a évoqué. C’est quoi son problème au juste ? “Je lui ai dit maintes et maintes fois que tu avais le droit de savoir, que tu devrais savoir mais… Ce n’était pas à moi de te le dire” Il essaie de se la jouer gentil, mais je reste quand même perplexe. Enfin il a raison et je le sais très bien, ce n’était pas à lui de me mettre au courant. Mais de là à garder le secret pendant quatre ans, je ne comprends vraiment pas. Si on part de cette logique, j’aurais pu crever sans apprendre que j’ai un fils alors que lui l’aurait vu grandir à ma place ? C’est puéril. « T’as vraiment un problème. Putain mais ça fait quatre ans, tu comptais me cacher la vérité encore longtemps ? » Je fronce les sourcils en me levant. « J’en ai rien à foutre qu’elle ai besoin de se confier à quelqu’un. Enfin ok, elle le mérite c’est une fille bien. » Je soupire. « Mais merde !! T’aurais pu m’en parler quand même ! Au moins me dire qu’elle était vivante, parce que j’en ai douté. T’as rien dit. T’es un connard fini. » Je souffle, et tire sur ma veste. « J’suis sûr que votre relation est super malsaine en plus. Elle mérite pas un gars comme toi cette fille, t’es un vrai con. » Je lève les yeux au ciel, et sors mon paquet de cigarette, l’empêchant de dire un mot de plus. Je me dirige vers la sortie du bar pour m’allumer une clope, histoire de me détendre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Mer 10 Mai - 0:05


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


Peu importe les explications qui lui donnaient, Gaby ne semblait pas se calmer. Au contraire, il semblait davantage succomber à la frustration qui le dévorait tout entier. Certes, Billy s’était comporté en vrai con au courant de leur rencontre. Néanmoins, il s’était relativement calmé en expliquant avec sincérité la raison pour laquelle il ne lui avait pas dit la vérité sur Joan. Ce n’était pas à lui de lui dire, d’autant plus qu’il n’avait pas envie de trahir la confiance de sa meilleure amie. S’il lui avait dit, Roxy ne lui aurait jamais pardonné. Il venait tout juste de perdre son frère, alors pouvait-il seulement s’imaginer sans sa meilleure amie? Non. Les choses auraient été beaucoup trop difficiles, et elles l'étaient déjà suffisamment. « T’as vraiment un problème. Putain mais ça fait quatre ans, tu comptais me cacher la vérité encore longtemps ? » Billy ne put s’empêcher de rouler les yeux, exaspéré par le refus de Gaby de comprendre sa position. Ne pouvait-il pas se mettre dans ses baskets ne serait-ce que pour une minute? Pas surprenant qu’il avait tant envie de le faire chier: ce mec-là était littéralement imbécile. « J’en ai rien à foutre qu’elle ait besoin de se confier à quelqu’un. Enfin ok, elle le mérite c’est une fille bien. » Il essayait de rassembler toute sa concentration pour ne faire qu’une chose: ne pas perdre les pédales. Cet homme lui donnait envie de lancer sa bière contre le mur du bar et taper deux ou trois mecs. “Bordel, qu’est-ce que tu ne comprends pas dans ce que je viens de te dire? Ce n’était pas à moi de te le dire, merde! Je lui ai dit plusieurs fois de t’en parler, mais je n’aurais pas trahi sa confiance. Que je sache, tu ne m’as jamais réellement apprécié. J’ai toujours essayé de faire abstraction à ça, et j’ai toujours tenté d’être ton ami, mais faut croire que les efforts étaient unilatéraux”, lança-t-il en s’énervant un peu. “Alors dis-moi pourquoi j’aurais trahi ma meilleure amie pour un mec qui ne se tenait avec moi que parce que j’étais le frère de son ami, hein?” Il ne se voilerait plus la face en prétendant être ami avec Gaby. Même s’il avait longtemps réprimé ce sentiment de n’être rien pour le jeune homme, là il ne se permettait plus d’être le bouc émissaire. "J’suis sûr que votre relation est super malsaine en plus. Elle mérite pas un gars comme toi cette fille, t’es un vrai con. », s’exclama-t-il sans aucune gêne. Insulté, Billy ne le laissa pas filer sans le suivre. Il le retrouva très rapidement à l’extérieur et n’hésita pas un seul instant pour confronter ses paroles ô combien fausses et déplacées. “Non, mais t’es qui pour assumer ce qui se passe entre elle et moi? Roxy et moi on a jamais été plus que des amis, alors je sais pas où tu vas chercher de telles balivernes! T’as vraiment un problème, mon gars”, lui répliqua-t-il d’une voix submergée par la frustration.  

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Ven 2 Juin - 11:44

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier
billy & gaby

Ce gars, je ne l’ai jamais supporté, et ce soir plus qu’un autre, j’ai envie de lui en foutre une. Non seulement, j’ai appris à l’anniversaire de ma cousine, Johanna qu’il avait couché avec elle, et visiblement, ça n’a pas l’air de le déranger. En soit, je m’en fiche de ça, mais ce que je comprends par la suite est bien pire encore. Il est au courant pour Joan, et de ma paternité depuis le début, et donc, avant moi. Et visiblement, il s’en fiche et je suis certain que si Roxy ne m’en avait pas parlé, ou du moins si je ne l’avais pas surprise dans sa conversation, je ne l’aurais peut-être jamais su. Je ne tarde pas à m’énerver contre lui, lui disant que Roxy mérite mieux qu’un gars comme lui, en lui demandant si il comptait me cacher la vérité encore longtemps. Je souffle, me retenant de lui en foutre une en pleine face. “Bordel, qu’est-ce que tu ne comprends pas dans ce que je viens de te dire? Ce n’était pas à moi de te le dire, merde! Je lui ai dit plusieurs fois de t’en parler, mais je n’aurais pas trahi sa confiance. Que je sache, tu ne m’as jamais réellement apprécié. J’ai toujours essayé de faire abstraction à ça, et j’ai toujours tenté d’être ton ami, mais faut croire que les efforts étaient unilatéraux” J’hoche la tête, et ricane un peu, me foutant clairement de sa gueule. Il se comporte comme un idiot, que dis-je, c’est un idiot. “Alors dis-moi pourquoi j’aurais trahi ma meilleure amie pour un mec qui ne se tenait avec moi que parce que j’étais le frère de son ami, hein?” Je le regarde en soupirant.  « Réfléchis putain, t’as pas pensé que ton frère voudrait que son ami soit au courant ? T’es même pas digne d’être son jumeau, je comprends même pas comment c’est possible d’ailleurs. T’aurais du partir à sa place ouais, t’aurais pas été une grande perte mon gars. » Je le regarde, et ne tarde pas à faire une réflexion sur sa relation avec Roxy, que je trouve malsaine, en n’oubliant pas de lui dire qu’il est un vrai con. Je me lève ensuite pour m’avancer dehors afin d’allumer une clope, mais malheureusement pour moi, il me suit comme un chien. “Non, mais t’es qui pour assumer ce qui se passe entre elle et moi? Roxy et moi on a jamais été plus que des amis, alors je sais pas où tu vas chercher de telles balivernes! T’as vraiment un problème, mon gars” Je le regarde en m’approchant de lui, presque à son visage. Je ne sais pas ce qui me retient, peut-être les paroles de ma sœur Billie qui me dit souvent que je ne dois pas être violent. « C’est toi qui a un problème, William. Un gros putain. » Je le fixe. « Non seulement tu sautes ma cousine, t’en as même pas honte et tu le gueules sur tous les toits. T’as sauté qui d’autre hein ? Ma sœur ? Mes deux sœurs ? Je suis sûr que t’as envie de baiser Roxy, ça m’étonnerait pas de toi. T’es répugnant. » Je le fixe, et lui souffle ma fumée dans la tête. La guerre est déclarée.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Supernova
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 printemps. Si tu sors ta loupe, tu peux commencer à voir les rides.
○ statut : Nouvellement en couple avec Johanna, la dernière personne qu'il pensait fréquenter un jour.
○ métier : un astrophysicien fan de Star Wars. Coïncidence? Non.
○ quartier : Dans une maison partagée avec sa soeur Sage dans le quartier East Bay, #141
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel.
○ posts : 696 ○ points : 305
○ pseudo : andywolf
○ avatar : Chris Hawt Wood
○ DC : Riley Harris, Julian Alves-Ziegler & Emilio Pavone
○ inscrit le : 04/01/2017
MessageSujet: Re: Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby   Ven 16 Juin - 21:10


Billy & Gaby

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier


Les choses étaient littéralement en train de prendre de nouvelles proportions. Et pour tout dire, cela n’avait rien de rassurant. Le ton de voix de Gaby ne cessait de s’élever tandis que Billy tentait tant bien que de mal de s’expliquer, et ce, même s’il n’avait pas été très… diplomatique au début de cette conversation. Il avait cherché à le provoquer, car c’était ce que l’alcool lui faisait faire. Sous l’effet enivrant de la boisson, il n’était plus lui-même. Il n’avait jamais été le genre de type à chercher les embrouilles, mais la mort de son frère et sa consommation d’alcool accrue avaient fait de lui un homme tout autre. Il se permettait les pires conneries sans même songer aux conséquences; ce qui se passerait le lendemain, il s’en foutait. C’était comme si ses gestes étaient sans impact, ne changeraient absolument rien dans le courant de l’histoire. Comme si tout s’effacerait aussitôt le nouveau jour levé. Et pourtant! Si seulement il savait l’effet catastrophique qu’aurait cette rencontre avec Gaby. Les choses n’iraient pas mieux, bien au contraire.  « Réfléchis putain, t’as pas pensé que ton frère voudrait que son ami soit au courant ? T’es même pas digne d’être son jumeau, je comprends même pas comment c’est possible d’ailleurs. T’aurais du partir à sa place ouais, t’aurais pas été une grande perte mon gars. » Sa réflexion était vraiment de trop. Le scientifique serra les poings, se retenant difficilement à ne pas lui balancer son poing au visage. Comment pouvait-il se permettre de lui dire de la telle merde? Ne savait-il pas la douleur qu’il ressentait à la suite de la mort encore récente de son frère jumeau? D'ailleurs, pourquoi avait-il besoin de le ramener dans cette discussion qui ne le concernait en rien? Croyait-il vraiment qu’il pouvait lui balancer cela comme si c’était la chose la plus banale à dire? Il y a certaine limite qu’il ne faut jamais atteindre, et celle-ci en était une.
Gaby s’enfuit à l’extérieur, suivi par Billy qui n’était pas prêt à le laisser filer de sitôt. Cette conversation se terminera, et il ne le laissera certainement pas avoir le dernier mot. Le jeune homme fulminait tant il était fâché parce que Gaby se permettait de dire. Il ne roulait pas sa langue deux fois avant de parler, et c’est peu dire! “Comment peux-tu te permettre de dire ça? Et après tu viens me dire que c’est moi qui a un problème?” Il n’en croyait tout simplement pas ses oreilles. « Non seulement tu sautes ma cousine, t’en as même pas honte et tu le gueules sur tous les toits. T’as sauté qui d’autre hein ? Ma sœur ? Mes deux sœurs ? Je suis sûr que t’as envie de baiser Roxy, ça m’étonnerait pas de toi. T’es répugnant. » Alors là, le coup était parti seul. Il n’avait pas été capable de le retenir. Cet homme s’avérait être plus con qu’il ne le pensait. Il agissait de façon absolument téméraire, déblatérant les pires conneries qui lui furent permis d’entendre. Il faisait des assomptions absolument débiles. “J’espère que ça va te remettre les idées en place, sale con! Quoique j’ai des doutes à savoir si y’a quelque chose dans ta tête, à en voir les idioties que tu dis!”, s’exclama-t-il après lui avoir envoyé une bonne droite sur la gueule. Il faut toutefois dire qu'il n'était pas vraiment mieux au début de leur conversation... “Va donc faire quelque chose de pertinent de ta vie plutôt que de t’amuser à jeter de la merde sur quelqu’un que, décidément, tu ne connais pas. Va donc t’occuper de ton gamin, tiens!”, ajouta-t-il en se tenant droit, prêt à accuser un coup d’un moment à l’autre.

_________________

YOU CAN'T HIDE FROM ME

So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
 

Ce sentiment de trahison qui te ronge tout entier ~ Biby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» Bard>Il y a des blessures qui ne guérissent jamais, quand elles ne vous dévorent pas tout entier.
» Nathan Porter- La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-