AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 moment entre soeurs (maggie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: moment entre soeurs (maggie)   Ven 17 Mar 2017 - 19:15


Mon retour à Island Bay s'est fait il y a maintenant un mois. J'ai cédé aux yeux doux de mon fiancé qui me proposait de revenir depuis plusieurs semaines. Il en avait marre de faire les aller-retour entre sa famille et moi. J'aurais pourtant aimé rester à New York. Non pas pour voir mes parents, mais juste pour fuir Faith. Nous nous sommes quittées il y a neuf ans maintenant et c'était une bonne chose pour mon couple, mais avec mon retour, je sais que je vais être obligée de la revoir et cela ne me plait pas du tout. Cette femme a un fort effet sur moi et quand je me retrouve dans la même pièce qu'elle, je perds mes moyens. Je dois la voir et ça ne me plait pas, mais en parallèle, je vais pouvoir retrouver ma soeur. Je n'ai pas eu l'occasion de la revoir depuis son départ, il y a six mois, et clairement, elle me manque. J'ai beaucoup travaillé depuis mon retour en Nouvelle-Zélande pour transférer mes affaires et je n'ai pas eu l'occasion de la voir. Mais aujourd'hui, j'ai décidé de remédier à cela et de prendre les devants en me rendant à son boulot.

En arrivant devant le bâtiment, un sourire se dessine sur mes lèvres. Nous n'avons jamais été séparées aussi longtemps et je dois avouer que nos retrouvailles m'effraient un peu. Six mois c'est peu, mais c'est à la fois énorme. Il a pu se passer tellement de choses pour lesquelles je ne suis pas au courant. Le temps passe vite parfois et les choses s'enchaînent. La preuve, depuis son départ, j'ai appris que j'étais enceinte. C'est quelque chose qu'elle sait maintenant, mais cela aurait très bien pu arriver lorsque nous étions à New York. Non, il a fallu que ça se passe lors des six mois où nous étions loin l'une de l'autre. Après plusieurs minutes à regarder la devanture, je me décide de rentrer et pousse la porte de l'agence. Je tombe sur différentes personnes, mais jamais ma soeur. Je demande alors mon chemin et on m'indique la direction de son bureau. Je cogne deux fois sur la porte. Je n'entends pas de conversation avec un possible rendez-vous, juste un "entrez". Je n'attends pas plus longtemps et pousse la porte. « Bonjour vous ! Je viens pour acheter une maison. » Un large sourire se dessine sur mes lèvres maintenant que je la vois. Tout ceci est faux, bien sûr, Rohan s'est occupé de tout pour la maison avant que je n'arrive. « Je rigole. Tu m'as manquée. » Je m'avance un peu plus d'elle et la prends dans mes bras. « Quoique, je pourrais peut-être avoir besoin de toi pour me trouver un bureau. » Pour le moment, je travaille de chez moi, mais cela ne va pas durer. Avec l'arrivée du bébé, mes dossiers n'auront plus leur place à la maison.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la propriété de phoebe
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : en couple avec l'amour de sa vie et heureuse. c'est désormais officiel.
○ métier : agente immobilière.
○ quartier : #111, center bay avec kenny, son meilleur ami.
○ orientation sexuelle : bisexuelle. même si en réalité, elle est phoebesexuelle.
○ posts : 1107 ○ points : 85
○ pseudo : .rainbow/sab*
○ avatar : alicia vikander.
○ DC : kara braxton.
○ inscrit le : 02/02/2017
MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Ven 19 Mai 2017 - 15:59



≈ ≈ ≈
{moment entre soeurs}
crédit/ tumblrweasley sisters..

Depuis mon retour à Island Bay il y a six mois, je n’ai pas arrêté. Les choses se sont enchainées à la vitesse de l’éclair. D’abord, j’ai eu la chance de trouver rapidement un travail dans une agence immobilière. Un domaine tout nouveau pour moi mais dans lequel je m’épanouis comme jamais. Je suis heureuse de pouvoir faire ce que je veux de ma vie, réellement. Sans avoir à me soucier du jugement négatif de mes parents. Les études de médecine sont déjà loin et c’est mieux comme ça. Je ne regrette absolument pas mon choix. Jamais. Revenir dans ma ville natale a été le meilleur choix que j’ai pu faire de toute ma vie. La libération, le soulagement. Une renaissance. Puis il y a eu les retrouvailles avec Phoebe. Onze ans après. L’évidence des sentiments. La certitude d’un amour réel et sincère. Malgré le temps et la distance, rien ne semble avoir changé. Et maintenant que nous nous sommes retrouvées, il est hors de question qu’on se perde à nouveau. Plus personne pourra nous séparer. Nous ne sommes pas officiellement en couple mais c’est un peu tout comme, pour le moment. Le cœur ne trompe pas. Si seulement nous n’avions pas perdu autant d’années. Mon cœur se serre dans ma poitrine rien que le fait d’y repenser. Il y a onze ans de cela, mes parents m’ont forcée à déménager à New-York. A fuir la femme que j’aimais. Tout ça pour me rendre compte des années plus tard à quel point j’ai été manipulée. Pas simplement moi d’ailleurs. Mais mon frère et ma sœur aussi. La supercherie de notre père est allée trop loin, beaucoup trop loin. Cette histoire a au moins eu le côté positif de nous rapprocher tous les trois. Nos liens fraternels sont plus soudés que jamais. Et maintenant, nous sommes même réunis ensemble, ici, à Island Bay. Eliza est venue nous rejoindre il y a un mois déjà, avec son fiancé. Et son bébé en route. Elle est enceinte de cinq mois. Je suis tellement heureuse de pouvoir la retrouver enfin et être à ses côtés pour la grossesse. L’accompagner dans ce merveilleux moment de sa vie. A distance, ce n’est jamais suffisant. Il y a toujours ce vide, ce manque. Et même si nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de nous revoir véritablement depuis son retour à cause de son déménagement et de son travail, la savoir pas loin est réconfortant. Je ne m’attendais pas à ce que ça soit elle derrière la porte de mon bureau, à cet instant. Plongée dans un dossier immobilier important, je n’ai pas forcément pris la peine de relever la tête immédiatement. Mais au son de sa voix, un sourire s’affiche instinctivement sur mes lèvres. Je relève la tête en sa direction tout en me levant de mon fauteuil. « Bonjour vous ! Je viens pour acheter une maison. » Je suis vraiment heureuse de la voir. Sa visite imprévue me fait le plus grand bien. « Je rigole. Tu m'as manquée. » Elle me prend dans ses bras et je profite de cette étreinte aussi longtemps que possible. « Tu m’as tellement manquée aussi. » Nous sommes assez indépendantes toutes les deux mais j’ai besoin d’elle et de sa présence. Je ne supporte pas de ne pas la voir pendant un laps de temps trop important. « C’est de ta faute aussi, avec ton emploi du temps de ministre. » Je laisse échapper un léger rire d’entre mes lèvres. Je sais que son emménagement l’a beaucoup occupé ces derniers temps, et je l’ai pas mal été aussi de mon côté, à vrai dire. « Quoique, je pourrais peut-être avoir besoin de toi pour me trouver un bureau. » Je lui fais la moue, les bras croisés sur la poitrine. « Tu vas pas t’arrêter un peu de penser tout le temps au boulot, tu me fatigues. » Ma main vient se loger sur son ventre pour le caresser délicatement. « Faut penser à lui aussi. » Au bébé. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’endosser mon rôle de tata comme il se doit, mais c’est le moment de me rattraper. « Comment vous allez tous les deux ? » Je l’incite et l’accompagne de ma main à s’asseoir sur la chaise en face de mon bureau avant de finir par approcher mon fauteuil à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Mer 24 Mai 2017 - 9:48


Retrouver ma petite sœur va me faire le plus grand bien, je le sais. Ce n'est pourtant pas grand-chose, mais depuis que la supercherie de notre famille a pris fin, nous sommes plus proches qu'avant. Pourtant, cette proximité, nous n'avons pas vraiment pu l'exploiter. Elle est partie et moi, j'ai mis du temps à revenir. Mon installation a mis du temps et je n'ai malheureusement pas pu revoir Maggie, mais c'est désormais derrière nous. Il est inenvisageable pour moi de passer un jour de plus sans la revoir, alors je prends les devants et me rends à son lieu de travail. Je rentre comme si c'était chez moi, je passe les secrétaires et pénètre dans son bureau sans même cogner. Cela ne semble pas la déranger, elle ne relève même pas la tête. Enfin si, mais uniquement lorsque mes mots ont quitté mes lèvres. Elle se lève et je m'empresse alors de la prendre dans mes bras. « Tu m'as tellement manquée aussi. » Six mois, c'est beaucoup trop long quand on y pense et surtout quand on sait que depuis sa naissance, nous n'avions jamais été séparées. « C'est de ta faute aussi, avec ton emploi du temps de ministre. » Je grimace légèrement, plus pour critiquer sa remarque que pour autre chose. D'ailleurs, je n'hésite pas à lui parler de mon boulot, encore, pour l'embêter. « Tu vas pas t'arrêter un peu de penser tout le temps au boulot, tu me fatigues. » Non. Malheureusement comme pourrait le dire Rohan. Je passe parfois plus de temps sur mes dossiers qu'avec lui et cela a tendance à l'énerver. Il ne me dit rien depuis le début de ma grossesse, mais je sais bien qu'il n'en pense pas moins. « Faut penser à lui aussi. » Dit-elle en posant sa main sur mon ventre. « Je pense à lui, tout le temps. Je ne peux pas faire autrement, il est toujours là et en plus, il prend de plus en plus de place. » D'ailleurs, depuis que j'ai appris ma grossesse, je vis autrement, d'un point de vue alimentaire surtout. Je mange mieux, je me restreints un peu, mais seulement pour éviter d'ingurgiter des choses qui pourraient nuire à mon bien-être et à celui de mon bébé. Et puis, il faudrait être idiot pour ne pas voir la place qu'il prend aujourd'hui. Je suis bien incapable de l'ignorer, tout comme les personnes qui ne croisent. « Comment vous allez tous les deux ? » Inutile de rester debout, devant la porte, alors Maggie m'invite à m'avancer dans la pièce et à m'asseoir dans l'un des deux fauteuils présents. « Parfaitement bien. Et toi alors ? Tu es redevenue une parfaite habitante d'Island Bay ? » Elle a eu le temps de s'installer et de faire sa place comme je peux le voir avec ce bureau. C'est une bonne chose pour elle, elle le mérite. Elle a été privée de sa vie pendant onze ans, sous prétexte qu'elle n'aimait pas la bonne personne, c'est beaucoup trop et au jour d'aujourd'hui, je me demande comment nous avons fait pour laisser nos parents agir ainsi. Si nous avions ouverts les yeux un peu plus tôt, ces onze dernières années ne se seraient pas passée ainsi. Mais il faut croire que nous avions peur, c'est peut-être pour cette raison que je suis toujours restée avec Rohan et que je n'ai jamais rien dit pour sa sœur et moi. « Mais.. tu n'as jamais vu ce petit ? Ni mon ventre d'ailleurs. » En effet, Maggie a quitté New York il y a six mois. À cette période là, je n'étais pas encore au courant pour ma grossesse et comme nous ne nous sommes pas revues depuis, hormis par photo ou Facetime, ma sœur n'a pas encore eu l'occasion de me voir avec une telle silhouette.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la propriété de phoebe
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : en couple avec l'amour de sa vie et heureuse. c'est désormais officiel.
○ métier : agente immobilière.
○ quartier : #111, center bay avec kenny, son meilleur ami.
○ orientation sexuelle : bisexuelle. même si en réalité, elle est phoebesexuelle.
○ posts : 1107 ○ points : 85
○ pseudo : .rainbow/sab*
○ avatar : alicia vikander.
○ DC : kara braxton.
○ inscrit le : 02/02/2017
MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Lun 19 Juin 2017 - 22:32



≈ ≈ ≈
{moment entre soeurs}
crédit/ tumblrweasley sisters..

Le plus important pour moi, aujourd’hui, c’est de prendre de ses nouvelles. A elle, et au bébé. Elle n’est plus toute seule depuis le début de sa grossesse. Et son ventre arrondi en est la preuve vivante. Ma main posée sur son ventre m’impressionne vraiment. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais ça me fait un petit quelque chose. « Parfaitement bien. Et toi alors ? Tu es redevenue une parfaite habitante d'Island Bay ? » Je suis de retour dans notre ville natale depuis six mois maintenant, et c’est vrai que l’adaptation a été facile. Ce n’est pas comme si j’étais arrivée dans une ville totalement inconnue. A Island Bay, j’ai des repères, des amis, des connaissances. Et j’ai eu l’opportunité de trouver rapidement un nouveau travail. Fini l’hôpital et les études de médecine. « Si tu savais comme je revis, ici. » A New-York, je n’ai jamais pu être moi-même. Entre l’étouffement des parents, l’exigence des études, et le manque de cet amour que j’ai été contrainte d’abandonner. Clairement, je n’étais pas moi-même là-bas. Je n’étais pas totalement vivante. Ici, je suis libre. Libérée de toutes contraintes. Et j’ai eu le plaisir de pouvoir retrouver Phoebe, comme avant, ou presque. Je sais que cette chance n’est pas donnée à tout le monde. « Je ne regrette pas un seul instant, c’est sans doute la plus belle décision de ma vie. » Nos parents sont restés à New-York, et je n’ai plus vraiment de contact avec eux. La pilule n’est pas encore avalée. Et je ne suis pas prête de leur pardonner après tout le mal qu’ils ont pu nous faire. Me faire, surtout. Mais ce n’est pas le moment de parler de moi. Ma sœur est enceinte de cinq mois et je n’ai pas réellement pu profiter de sa grossesse. La distance nous a empêchées de nous voir comme on l’aurait voulu. « Mais.. tu n'as jamais vu ce petit ? Ni mon ventre d'ailleurs. » Nous avons évidemment gardé contact par téléphone mais ce n’est pas pareil. Maintenant qu’elle est là, de retour elle aussi, je ne peux qu’être heureuse. Le trio fraternel Weasley est enfin réuni. « On a tellement de choses à rattraper. » Six mois c’est court mais c’est long à la fois. D’autant plus que nous n’avons jamais été séparées avant, elle et moi. En six mois, il s’en est passé dans ma vie. Mon nouveau travail, mon installation, mes retrouvailles avec l’amour de ma vie, Phoebe. Et elle, il y a le bébé. Les échographies, le bonheur partagé de cet évènement. A 5 mois de grossesse, je sais qu’elle est au courant du sexe du bébé. Elle n’a pas voulu cracher le morceau par téléphone. Mais je suis tellement impatiente et excitée de savoir que je ne veux pas attendre plus longtemps. « Bon, maintenant que tu es là, tu as quelque chose à m’annoncer, je crois. » Je laisse échapper un rire amusé d’entre mes lèvres. Elle sait très bien de quoi je parle puisque je n’arrête pas de lui poser cette question depuis qu’elle a eu sa dernière échographie. Et mon impatience semble l’amuser, ce qui me rend encore plus folle. Elle joue avec mes nerfs, là, un peu. « Je vois que tu es toujours aussi chiante. » Je rigole une nouvelle fois. Notre complicité est quelque chose d’important à mes yeux, et je suis vraiment contente de pouvoir la retrouver. Je la serre à nouveau dans mes bras avant de redevenir sérieuse, les bras croisés, le regard impatient. Je suis prête à savoir si je vais être tata d’un petit garçon ou d’une petite fille.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Jeu 6 Juil 2017 - 13:21


« Si tu savais comme je revis, ici. » Sa joie se lit sur son visage et pour moi, c'est l'unique chose qui compte pour moi. Maggie a bien longtemps été privée de cela, ça doit désormais cesser. Nos parents ont une façon de penser assez stricte et heureusement pour nous, les enfants, nous ne sommes pas pareils. La preuve, ma sœur peut aimer n'importe qui sur Terre, ça ne changera pas l'amour que j'ai pour elle. « Je ne regrette pas un seul instant, c'est sans doute la plus belle décision de ma vie. » L'annonce de la comédie de nos parents nous a remis les idées en place et Maggie a décidé de reprendre sa vie en main. « C'est le plus important. » Elle n'avait aucune idée de ce que son retour allait entraîner et elle aurait très bien pu le regretter. Elle aurait alors trouvé autre chose, j'en suis certaine, Maggie n'est pas du genre à capituler au premier échec. Mais savoir qu'elle est heureuse ainsi, c'est ce qui pouvait arriver de mieux. « On a tellement de choses à rattraper. » Elle dit vrai, notamment de son côté. Moi, hormis ma grossesse et ce que j'ai pu lui raconter de la famille quand j'étais encore à New York, il n'y a pas grand-chose. Alors qu'elle, elle a tout plaqué pour traverser un océan et revenir dans sa ville natale. Elle a retrouvé ses repères, ses amies et cette fille, enfin je pense. Pourtant, la conversation ne s'oriente pas tout de suite vers toutes les nouveautés de sa vie, mais plus vers ma grossesse. La jeune femme est partie avant que je ne l'apprenne, alors c'est en quelque sorte nouveau pour elle. « Bon, maintenant que tu es là, tu as quelque chose à m'annoncer, je crois. » Je rigole légèrement en comprenant qu'elle ne lâchera pas l'affaire. Depuis que j'ai passé ma deuxième échographie, Maggie n'arrête pas de me questionner sur le sexe du bébé. Naturellement, je ne lui ai pas annoncé au téléphone, ce n'est pas quelque chose que je voulais lui annoncer comme ça, surtout que Rohan commençait déjà à me parler de retourner à Island Bay. « Je vois que tu es toujours aussi chiante. » Dit-elle, alors que je m'amuse à garder le silence. « Et toi impatiente. » Je rigole légèrement. Nous avons toutes les deux nos défauts et aujourd'hui, ils sont mis en valeur. Mais on ne peut pas nous le reprocher, nous faisons cela pour embêter l'autre. « En plus, le fait que je sois au courant pour le sexe ne m'oblige en rien à le révéler avant la naissance. » Faire durer un peu le suspens n'a jamais fait de mal. Néanmoins, je m'éloigne un peu de ma sœur après cette phrase. Je sais qu'elle peut être violente quand on la cherche et je ne voudrais pas qu'un coup malencontreusement perdu se retrouve sur mon épaule. « J'ai toujours pris plaisir à te torturer, tu dois le savoir ça. Mais j'avais peur que tu l'aies oublié avec les six mois passés loin l'une de l'autre. » Un large sourire se dessine sur mes lèvres. Il est important de lui rappeler comment je suis dans la vie de tous les jours, ou plutôt de lui apprendre les effets qu'ont les hormones sur moi, surtout maintenant que nous nous retrouvons toutes les deux dans la même ville. « C'est.. » Je laisse ma phrase ainsi, avant de lui tirer la langue et de poursuivre. « Un petit garçon. » Un nouveau sourire s'installe sur mon visage. Celui-ci traduit parfaitement la joie qu'apporte cette nouvelle pour moi. Si ce bébé aurait été une fille, ma réaction aurait été la même, c'est certain. Mais savoir le sexe de mon bébé me permet de me rendre un peu plus compte des choses. Nous avons commencé à acheter des vêtements pour garçon, les travaux de la chambre sont lancés. Le moment se rapproche un peu plus chaque jour et ma joie grandit en même temps. « Tu le dis à qui que ce soit et je t'égorge. » Dis-je en levant le doigt vers elle pour la menacer. Pour le moment, Maggie et la famille de Rohan sont les seuls au courant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la propriété de phoebe
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : en couple avec l'amour de sa vie et heureuse. c'est désormais officiel.
○ métier : agente immobilière.
○ quartier : #111, center bay avec kenny, son meilleur ami.
○ orientation sexuelle : bisexuelle. même si en réalité, elle est phoebesexuelle.
○ posts : 1107 ○ points : 85
○ pseudo : .rainbow/sab*
○ avatar : alicia vikander.
○ DC : kara braxton.
○ inscrit le : 02/02/2017
MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Jeu 27 Juil 2017 - 15:19



≈ ≈ ≈
{moment entre soeurs}
crédit/ tumblrweasley sisters..

« Et toi impatiente. » Un large sourire s’affiche sur mes lèvres, fière de moi. « On ne change pas les bonnes habitudes. » Je suis fière de mon caractère de cochon. Et notamment de mon impatience. Pour rien au monde, je ne changerais ce côté-là de ma personnalité. Il parait que c’est ce qu’il fait mon charme. Ou pas. « En plus, le fait que je sois au courant pour le sexe ne m'oblige en rien à le révéler avant la naissance. » Elle en rajoute une couche, laissant volontairement planer le doute, le suspens. Mais ma grande sœur a senti le coup venir et s’est légèrement éloignée. Mais c’est mal me connaitre. Je me rapproche d’elle à nouveau pour pouvoir atteindre son épaule en lui donnant une petite tape. Sans trop forcer, elle est enceinte tout de même. Mais suffisamment pour ne pas me laisser marcher sur les pieds. Elle me cherche, elle me trouve. « J'ai toujours pris plaisir à te torturer, tu dois le savoir ça. Mais j'avais peur que tu l'aies oublié avec les six mois passés loin l'une de l'autre. » Je grimace légèrement avant de pouffer de rire. « T’inquiètes pas pour ça, je ne risque pas d’oublier. » Notre complicité est précieuse, et je suis vraiment heureuse de retrouver ma sœur. Six mois l’une de l’autre, c’est beaucoup trop. Et je me promets à moi-même de ne plus avoir à se manquer aussi longtemps. Trêves de plaisanteries, il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses. J’ai trépigné d’impatience pendant tout ce temps pour savoir mais elle n’a jamais craché le morceau. Cette fois-ci, j’ai besoin de l’entendre. J’ai besoin de connaitre le sexe de mon futur neveu ou de ma future nièce. « C'est.. » Je suis pendue à ses lèvres, surexcitée. « Un petit garçon. » Je me lève de ma chaise, d’un bond, et sautille sur place comme une gamine de six ans. « Mon dieu, c’est super. » Et le sourire radieux de ma grande sœur ne peut que me faire du bien. Je suis tellement contente de savoir qu’elle est heureuse. Elle mérite tout le bonheur du monde, vraiment. « Je suis tellement contente pour toi. » Je viens la prendre à nouveau dans mes bras, prise par l’émotion. Ce petit bout comblera toute la famille. « Tu le dis à qui que ce soit et je t'égorge. » Elle me menace et je peux m’empêcher de pouffer de rire, à nouveau. Crédibilité ? Zéro. Mais bien évidemment que je vais garder le secret. Dès à présent, et maintenant que nous nous sommes retrouvées, j’endosse mon rôle de tante à la perfection. « Et vous avez déjà pensé à un prénom ? » Étonnement, avant sa grossesse, on a jamais parlé de prénoms ou quoi que ce soit en rapport avec ses goûts, ses envies. Mais je suis curieuse de savoir si la question leur a déjà effleuré l’esprit. Je suppose que oui. Ce n’est pas bien son style de prévoir le prénom à la dernière minute, elle, qui est fervente du contrôle en toutes circonstances. « Oui, bon, je sais, je te bombarde de questions mais j’ai besoin de me rattraper. » Je fais une moue boudeuse avant de laisser échapper un petit rire d’entre mes lèvres. « Et la tata doit absolument tout savoir. » Absolument tout.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: moment entre soeurs (maggie)   Lun 14 Aoû 2017 - 19:36


« On ne change pas les bonnes habitudes. » Et ce n'est pas plus mal comme ça. Ma relation avec Maggie a toujours, ou alors très souvent, été particulière, très proche et je n'échangerais cela pour rien au monde. Nos petites chamailleries non plus. D'ailleurs, je ne manque pas l'occasion de lui faire remarquer que l'envie de la taquiner est quelque chose qui n'a pas disparu en moi. « T'inquiètes pas pour ça, je ne risque pas d'oublier. » Un large sourire s'étend sur mes lèvres. Pour l'annonce, celle qu'elle attend tant, je prends mon temps. Elle a bien attendu cinq mois, elle ne doit pas être à quelques minutes prêt. Enfin je ne pense pas. Ne voulant pas recevoir une deuxième frappe sur l'épaule, je me décide tout de même à lâcher le morceau finalement. « Mon dieu, c'est super. » Mon sourire est visiblement contagieux, je suis heureuse de voir ma sœur épanouie pour moi. Bon.. le fait que ce petit garçon va aussi rentrer dans sa vie doit jouer un peu. « Je suis tellement contente pour toi. » Elle s'approche de moi et me prend dans ses bras. Ma main glisse alors dans son dos, de haut en bas. Peu importe ce qu'il se serait passé, si j'étais restée à New York ou pas, Maggie aurait fait partie des premières personnes au courant pour son neveu. « Et vous avez déjà pensé à un prénom ? » Le sourire qu'arborait mes lèvres se réduit légèrement à cette simple pensée. Le prénom n'est pas triste en soi, pas de rapport avec une personne décédée de notre entourage, à Rohan et moi, mais l'histoire qui l'entoure est un peu plus compliquée. « Oui, bon, je sais, je te bombarde de questions mais j'ai besoin de me rattraper. » La voir ainsi me comble de joie. Au moins, si je cherche quelqu'un pour aller faire les boutiques pour le futur petit garçon, je sais sur qui je pourrais compter. « Et la tata doit absolument tout savoir. » « On avait pensé à Seth. Mais ça risque de changer. » Et pour cause. Il y a onze ans, dans une conversation un peu étrange, j'avais parlé de ce prénom avec la sœur de mon fiancé. Cette fille avec qui j'ai eu ma première fois. Alors forcément, quand elle l'a appris, les choses ont quelque peu dégénéré. « Eden peut-être. » Nous devons en trouver un autre, pour elle, mais pour nous aussi, pour notre couple. Même si Rohan n'est au courant de rien pour l'instant. « Tu sais, me poser une multitude de questions ne me fera pas oublier que tu as certainement beaucoup de choses à me raconter. » Je secoue légèrement la tête. Si je suis venue ici, c'est avant tout pour prendre de ses nouvelles, alors il ne faut pas croire que je vais la lâcher à ce sujet. « Tu es ici depuis six mois et en six mois, il peut se passer beaucoup de choses ! La preuve, je n'étais pas enceinte quand tu es partie et je le suis désormais. » Bien sûr, je ne souhaite pas qu'elle m'annonce une grossesse. Quoique, ça ne me dérangerait pas, surtout si elle m'annonce qu'elle l'a eu avec l'amour de sa vie. Mais je ne pense pas que cela va se produire. Maggie a dû dire au revoir à un amour dans le passé, elle a toujours souffert de cela, alors je pense qu'il lui faudra un peu de temps pour pouvoir redonner son cœur à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
 

moment entre soeurs (maggie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moment entre soeurs (belle)
» Un petit moment de détente entre soeur [LOUANNE]
» Après-midi shopping, comment passer un bon moment entre amies • Sarah
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Conversation entre soeurs... [ Cloturé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-