AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's time to go on feat lachlan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: it's time to go on feat lachlan    Sam 29 Avr - 14:32

Je faisais des cartons quand j'ai entendu la porte de l'appartement s'ouvrir. Lachlan était arrivé. J'avais laissé ouvert exprès. Il connaissait la maison, du moins pas comme sa poche puisqu'il n'était pas venu si souvent que ça au final. Ça ne faisait qu'un an que je suis revenu. Ça me tue de devoir partir, mais je ne peux pas garder l'appartement. Il est trop grand pour moi tout seul. On avait pris un appartement familiale avec Sarah parce qu'on rêvait d'avoir une famille. Elle était partie. Elle voulait divorcer alors je ne pouvais pas garder cet appartement. Il était trop cher. Si je l'avais fait venir c'était pour qu'il m'aide à emballer des trucs. J'avais trop de choses et je n'étais pas motivé pour le faire, mais j'allais d'abord devoir lui annoncer que j'allais sûrement divorcer et ça ce n'était pas une mince affaire. Loar l'avait appris il y a quelques jours, je ne savais pas s'il s'en souvenait encore puisqu'il était bourré quand je lui avais dit, mais peut -être qu'il avait cafté à Lachlan, même si ce n'était pas son genre. J'ai salué mon frère et je lui ai dis en lui lançant un roulant de scotch :

« Salut, attrape, ça te servira. Tu veux boire quelque chose ? »


Un fond sonore résonnait dans l'appartement, j'avais mis mon vieux tourne disque. Je l'avais récupérer quand j'étais encore en Allemagne. J'aimais le jazz et c'était ça qui résonnait doucement. J'étais persuadé qu'il allait me poser des questions. Je n'aimais pas les questions alors j'ai anticipé :

« Je ne te l'ai pas dit mais je déménage. J'ai besoin de bras. Ne demande pas où est Sarah, elle ne viendra pas. On se sépare. »

C'était sans doute un peu brutal comme façon de l'annoncer mais je ne voyais pas comment le faire autrement. Je ne voulais pas m'éterniser sur les détails.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, 6 enfants dont il a la garde exclusive. (Matt: 11 ans, Flora: 10 ans, Elizabeth: 8 ans, Pete : 6 ans, Arya : 5 ans et Declan: 3 ans). Amoureux de Reese.
○ métier : officier de police
○ quartier : West Bay, #69
○ posts : 114 ○ points : 30
○ avatar : Chris Pine
○ inscrit le : 19/04/2017
MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Dim 30 Avr - 14:05

Leeroy avait demandé à Lachlan de venir à son appartement car il avait un service à lui demander. Notre policier était en congé ce jour-là. Il avait fait garder le plus petit et ses autres enfants étaient à l'école, il n'avait donc aucun problème de ce côté-là. De toute façon, il se serait décarcassé pour venir en aide à sa famille, même lorsqu'il ne savait pas encore de quoi il s'agissait exactement.
Comme à son habitude, il enfila les premiers vêtements propres qu'il trouva, faillit perdre l'équilibre en marchant dans le salon complètement en bordel et prit la direction du domicile de Leeroy.

Lorsqu'enfin il fut arrivé, son petit-frère lui lança simplement un rouleau de scotch dans les mains, tout en le saluant sommairement. L'officier de police haussa un sourcil, intrigué par tous ses cartons. Sarah et Lee' allaient déménager? Pourquoi ne lui en avait-il pas parlé? Ne lui faisait-il pas confiance?

"Non, merci, ça ira." répondit-il lorsque son interlocuteur lui proposa de boire quelque chose. Tout ce qu'il désirait, c'était des explications. D'ailleurs, la musique provenant du tourne-disque l'angoissait plus qu'elle ne permettait de détendre l'atmosphère. Il allait poser des questions, mais Leeroy prit les devants... Et ce qu'il affirma laissèrent notre trentenaire complètement bouche-bée. Il resta plusieurs secondes silencieux, le temps que l'information remonte correctement à son esprit.

"Quoi?" s'exclama-t-il alors subitement. "Mais pourquoi? Que s'est-il passé?" ajouta-t-il ensuite. Il avait vraiment besoin de réponses... Il se trouvait dans cette situation. Après tout, Lee était marié depuis onze ans à présent et il n'avait jamais eu vent de disputes au sein de ce couple, alors il en tombait des nues. Mais après tout, sa propre épouse l'avait quitté sans explication, c'était peut-être également le cas de Sarah... Mais elle ne semblait pas de ce genre. Il la connaissait bien et il devait le dire: il était déçu, même sans savoir de quoi il en retournait.

"Ca fait combien de temps?" demanda-t-il ensuite, ajoutant cette question à la longue liste de ses interrogations. Il était tellement désolé pour son petit-frère... Lachlan ne voulait pas le voir souffrir comme lui avait pu souffrir. Il portait la tête haute et avait toujours gardé le sourire, mais, au fond, il était complètement perdu à cette période. Encore aujourd'hui, il ne s'en était pas remis et n'était guère parvenu à panser ses blessures.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Lun 1 Mai - 16:40

J'ai été surpris qu'il ne veuille pas boire un coup. Tant pis pour lui. J'ai haussé les épaules. Je m'attendais à ce qu'il me demande pourquoi je faisais des cartons et pourquoi j'étais seul alors j'ai lâché le morceau, un peu brusquement et sans doute qu'il ne s'attendait pas à ma réponse. Qui aurait pu s'y attendre ? J'avais tout prévu sauf ça. Évidement Lachlan me demanda depuis combien de temps ça faisait et pourquoi. En gros il me demandait de lui expliquer ce qu'il s'était passé et c'était la dernière chose que j'avais envie de faire. J'ai soupiré et je n'ai pas répondu tout de suite. C'était typique chez moi et ça n'annonçait rien de bon.

« Parce que c'est comme ça … les choses ne vont pas toujours comme on le souhaite.»

Je savais que ça ne serait pas suffisant. Il allait falloir que je lui explique et je n'avais pas envie du tout de parler de ce qui s'était passé. Je savais très bien comment mon frère allait réagir, surtout que sa femme l'avait quitté sans explications. Il allait forcément faire une sorte de transfert d'émotions et je n'avais pas envie de ça. Pourtant il fallait bien que je lui dise alors j'ai ajouté :

« Elle veut divorcer. »


Je ne lui ai pas donner de raisons, est-ce qu'il fallait vraiment qu'il y en ai une ? Oui évidement, mais j'avais trop honte de lui avouer que j'étais stérile et qu'elle m'avait trompée. J'aimais encore Sarah alors c'était dur de la dénigrer. Je ne voulais pas qu'on la désigne comme coupable, parfois on est tous coupable et dans notre cas on avait tous les deux fauter. Je lui avais menti et elle m'avait trompé. Une balle partout. Je l'aimais encore et j'espérais au fond qu'elle avait encore des sentiments pour moi, après dix ans de mariage ça me ferait mal qu'elle n'en ai vraiment plus.

« Je n'avais pas envie de vous embêter avec ça, mais j'ai besoin d'aide maintenant pour emballer tout ça. Je ne peux pas garder l'appartement. Mon salaire ne me le permet pas. A deux on se débouillait mais seul je ne peux pas. »

C'était horrible de l'admettre parce qu'on avait trouvé un nid douillet ici et qu'on était revenu depuis peu de temps. J'avais encore des cartons que je n'avais même pas déballés.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, 6 enfants dont il a la garde exclusive. (Matt: 11 ans, Flora: 10 ans, Elizabeth: 8 ans, Pete : 6 ans, Arya : 5 ans et Declan: 3 ans). Amoureux de Reese.
○ métier : officier de police
○ quartier : West Bay, #69
○ posts : 114 ○ points : 30
○ avatar : Chris Pine
○ inscrit le : 19/04/2017
MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Dim 14 Mai - 10:31

Lachlan était totalement chamboulé par la nouvelle qui venait de parvenir à ses oreilles. Aussitôt, il demanda la raison de cette séparation incongrue... Il n'aurait jamais pu se l'imaginer. Sarah et Leery étaient une évidence... Tout démontrait qu'ils devaient être ensemble... C'était certain, il n'y avait aucune autre possibilité.
Il fronça les sourcils face aux propos de son frère. "Parce que" n'était pas une réponse suffisante. Ce n'était guère une réponse, en fait. Il poussa un soupire, hochant la tête d'un air grave. Et soudain...

"Quoi? Divorcer?" Il se sentait faiblir pour le coup. "Mais comment, qu'est-ce qu'il s'est passé? Explique-moi!" Il avait l'impression de revivre ce à quoi il avait dû faire face il y avait de cela quelques années. Il avait besoin d'informations pour comprendre cette situation impensable. Y avait-il eu tromperie? Leeroy avait-il fait quelque chose de mal? Non, il ne pouvait s'imaginer cela ni de l'un ni de l'autre protagoniste de ce couple qu'il avait toujours trouvé parfait.

"Il est hors de question que je t'aide à quoi que ce soit si tu ne m'expliques pas ce qui se passe... Et dans les détails." Il croisa les bras sur sa poitrine et afficha un air bien grave. Si son petit-frère pensait qu'il pouvait lâcher ainsi une bombe et s'en tirer, il avait complètement tort. Lachlan s'adossa contre un mur, les yeux rivés sur le plus jeune. Dans son regard, il y avait beaucoup d'affection et de tendresse. Il ne voulait pas le voir souffrir. A vrai dire, sa vie était rythmé par le bonheur de sa famille: que ce soit ses frères ou ses enfants. Depuis le départ de son épouse lui était resté un goût amer et un manque de confiance en soi grandissant. Il ne vivait à présent que pour les autres... Et parfois, il se demandait même si cela avait un sens. Etre abandonné était quelque chose de déchirant et c'était ce qui semblait se produire pour Leeroy.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Mar 16 Mai - 4:30

Je me doutais que mon grand frère veuille des explications. J'étais avec Sarah depuis dix ans seulement et désormais on risquait de ne plus être un couple, de ne plus jamais vivre ensemble alors qu'on était collé l'un à l'autre depuis notre enfance. J'ai soupiré. Je n'avais pas vraiment envie de lui raconter mes problèmes, surtout qu'il n'allait sûrement pas comprendre Sarah et le connaissant il n'allait pas beaucoup aimer ses raisons de vouloir divorcer. Je devais pourtant lui dire. J'ai soupiré et j'ai répondu :

« D'accord c'est bon. Je vais te le dire. Quand on est revenu d'Allemagne l'an passé, j'ai appris que j'étais stérile. J'avais peur que Sarah le prenne mal si je lui disais la vérité, alors je lui ai menti. Je ne lui ai pas dit que je ne pourrais jamais lui faire un enfant. J'avais trop peur qu'elle parte. Elle l'a appris par hasard en tombant sur une de mes feuilles d'analyse. On n'a pas arrêté de se disputer depuis et elle m'a annoncé qu'elle souhaitait qu'on se sépare il y a quelques semaines. »

Je ne lui disais pas vraiment tout. J'omettais un gros point de l'histoire mais je ne voulais pas la blâmer et je ne voulais pas que mon frère sache que j'avais été cocu. C'était hors de question qu'il l'apprenne. Je préférais une fois de plus cacher la vérité. Je n'avais visiblement pas retenu la leçon. Je me sentais mal d'avoir eu à avouer que je n'aurais jamais d'enfant. Lachlan en avait une ribambelle et je ne l'imaginais pas sans ses enfants. Nos propres parents avaient eu beaucoup d'enfants et ça me faisait mal d'admettre que je serais le seul de la famille à ne pas pouvoir donner la vie.

« C'est compliqué la vie de couple ... »


Il le savait mieux que moi. Jusqu'à maintenant je n'avais pas eu beaucoup de soucis, si ce n'est que je m'étais enfuis avec Sarah pour pouvoir me marier parce que sa famille ne voulait pas de moi, mais là c'était une autre dimension.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, 6 enfants dont il a la garde exclusive. (Matt: 11 ans, Flora: 10 ans, Elizabeth: 8 ans, Pete : 6 ans, Arya : 5 ans et Declan: 3 ans). Amoureux de Reese.
○ métier : officier de police
○ quartier : West Bay, #69
○ posts : 114 ○ points : 30
○ avatar : Chris Pine
○ inscrit le : 19/04/2017
MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Sam 27 Mai - 11:20

Les bras croisés sur la poitrine, Lachlan regardait son frère avec un air de défi. Il avait besoin de savoir ce qui s'était produit, pourquoi ce si belle amour qu'il vivait depuis des années avec Sarah avait pris fin. Enfin pris fin, il était certain du contraire, il était certain que personne ici n'avait renié son amour. C'était forcément quelque chose qu'ils pourraient régler, mais ils se bornaient.

Finalement Leeroy se décida à parler et Lachlan arqua les sourcils, étonné des aveux de son interlocuteur. Il poussa un soupir, restant bouche-bée quelques instants.

"Elle veut te quitter pour une question médicale?" demanda-t-il simplement, surpris. Oui, car la stérilité était une question médicale. Même s'il pouvait comprendre Sarah, qui avait visiblement appris la mauvaise nouvelle par hasard. Le choc avait dû être rude, mais... Tout de même. C'était aussi compliqué à gérer pour Lee. Ce dernier aussi voulait être papa. Elle n'avait aucun droit de le quitter pour cette raison stupide. Avec la médecine actuelle, il y avait forcément un moyen de procréer... Sinon, ils pouvaient également s'informer sur les possibilités d'adoption.
"Quelle égoïste, j'y crois pas!" s'exclama-t-il en levant les yeux au ciel. "Elle a même pas pensé à toi. Ca te fait plus de mal à toi qu'à elle, bon sang! Vous devriez traverser cette épreuve à deux, à moins qu'elle ne t'entube depuis le début!" Il était devenue tout rouge. L'accusée n'était pas présente pour se défendre, c'était pratique. Ce fut à ce moment qu'il lâcha la bombe atomique, trop énervé pour réagir normalement, comme il l'aurait toujours fait. Lui, qui était quelqu'un de si gentil, de si attentionné, qui ne voudrait même pas de mal à son pire ennemi.

"Bah j'espère que son horloge biologique va tourner rapidement, et qu'elle va rester seule et sans enfant, cette connasse!" Il ne supportait pas le mal que Sarah avait fait à Leeroy. Ce n'était pas compliqué de comprendre que ce n'était pas de sa faute cette stérilité? Au bout de dix ans, ne pouvait-elle pas faire un effort? Ils n'avaient pas eu d'enfant tout ce temps-là, alors pourquoi est-ce qu'elle réagissait de cette façon à présent? Pourquoi? Cela n'avait pas de sens! Elle était complètement insensée! Elle détruisait un homme par pur égoïsme... Tu ne peux pas me faire d'enfant, alors dégage. Bah voyons, c'est beau l'amour!
"Je pense que tu perds rien si c'est ça son vrai visage!" s'exclama-t-il ensuite. Lachlan savait qu'il dépassait les bornes....

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Lun 5 Juin - 6:37

Lachlan était surpris. Je ne lui avais pas tout dit mais je n'arrivais pas à lui dire qu'elle m'avait trompé. C'était trop dur de passer pour le cocu de l'histoire et je savais qu'il n'allait pas être tendre avec ma femme et j'avais encore du mal à ce qu'on dise du mal d'elle. J'étais aveuglé par mes sentiments. J'ai acquiescé à ses propos. C'était la raison principale pour laquelle elle voulait me quitter après tout. Ce n'était pas tout à fait un mensonge, c'était juste un oubli volontaire de ma part.

« Ouai … puis aussi parce que je lui ai menti. J'aurais du lui dire tout de suite mais je l'ai su l'an passé et je savais très bien ce qui arriverait ... »

Je me rendais coupable. Je ne savais pas faire autrement. Je préférais que ça soit de ma faute plutôt que de la sienne, plutôt que d'accepter que je l'ai surprise avec un autre et avec mon meilleur ami en plus. Lachlan s'énervait. C'était prévisible et c'était pour ça que je ne voulais pas tout lui dire parce que je savais qu'il allait s'énerver encore plus.

« Non, pas depuis le début. Elle m'a toujours dit qu'elle voulait des enfants et moi aussi … je crois qu'elle n'a pas aimé que je lui mente … J'aurais pas aimé non plus. »

Je ne dis pas que j'aurais été jusqu'à vouloir divorcer mais je comprenais qu'elle soit en colère et qu'elle m'en veuille, mais qu'est-ce que je devrais dire ? Je souffrais aussi dans l'histoire comme le disait Lachlan. Je me suis mordu la lèvre en l'entendant la traiter de connasse. Je n'aimais pas entendre ce mot là, surtout de la bouche de mon frère.

« Arrête s'il te plaît. Ne dis pas ça, ce n'est pas une connasse. Et si je perd beaucoup … je me voyais vivre jusqu'à la fin de ma vie avec elle … Je ne sais pas comment je vais faire. »

J'étais désespéré. Je ne savais pas comment j'allais faire pour réussir à surmonter ça.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, 6 enfants dont il a la garde exclusive. (Matt: 11 ans, Flora: 10 ans, Elizabeth: 8 ans, Pete : 6 ans, Arya : 5 ans et Declan: 3 ans). Amoureux de Reese.
○ métier : officier de police
○ quartier : West Bay, #69
○ posts : 114 ○ points : 30
○ avatar : Chris Pine
○ inscrit le : 19/04/2017
MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Sam 24 Juin - 11:49

Lachlan aurait dû se montrer tendre et compréhensif. Il aurait dû tenter de calmer les choses, d'autant qu'il avait toujours apprécié Sarah, l'épouse de son frère. Mais voilà, il calquait sa propre expérience sur celle de Leeroy et cela le rendait rouge de colère. D'autant plus que son état psychologique s'était vraiment dégradé depuis qu'il avait été abandonné. Enfin, depuis que ses enfants avaient été abandonnés.
Aussitôt, la colère lui fit lâcher des paroles indignes de lui, des paroles qu'il ne pensait pas réellement, venues de la haine, une haine qu'il n'avait pas envers Sarah, mais envers son ex-femme.


"Non, c'est pas de ta faute."
déclara-t-il finalement. Il s'approcha légèrement de Leeroy. Le trentenaire avait du mal à se calmer, mais il savait qu'il le devait. Pourtant, au lieu de rebrousser chemin, de prendre Lee dans ses bras et de le rassurer en disant que son épouse l'aimait et qu'elle reviendrait une fois la bourrasque passée, il fit le contraire.

"Et non, tu ne perds rien. Tu trouveras quelqu'un d'autre, un jour, quelqu'un qui ne te laissera pas tomber pour qui tu es."
déclara-t-il fortement, sur un ton glacial que personne ne lui connaissait. "C'est mieux d'être seul que mal accompagné... C'est ce que j'ai appris quand ma femme est partie. Au départ, je me suis remis en question, je me suis dit que c'était sans doute de ma faute... Mais plus tard, j'ai compris que je n'avais rien à me reprocher..." expliqua-t-il.

Puis, il poussa un soupire et s'écarta, hochant la tête. "Excuse-moi..." souffla-t-il doucement. "Je suis désolé. Je dis... des choses pas... pas sympas. Je... Il vaut mieux que je m'en aille... Je viendrais t'aider à faire tes cartons quand je serai plus... raisonnable." conclut-il ensuite, prenant la direction de la porte.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Mar 15 Aoû - 12:41

Mon frère avait beau me dire que ce n'était pas de ma faute, je savais au fond que c'était quand même le cas. Je savais que je n'aurais jamais du lui mentir. On arrive à rien avec le mensonge. Ce n'est pas franchement le meilleur choix que j'ai fait de ma vie, mais j'avais peur qu'elle s'en aille, j'avais peur qu'elle me quitte et cette peur était justifiée puisque c'était exactement ce qu'elle avait fait quand elle était partie et qu'elle m'avait dit qu'elle voulait divorcer. Je ne pouvais pas avoir d'enfant hors je lui avais promis à l'époque qu'on fondrait une famille et j'avais failli à ma promesse.

« Si ! C'est de ma faute. Je n'aurais pas du lui mentir, peut-être qu'elle ne serait pas partie. »

J'étais persuadé que si j'avais fait les choses autrement je ne serais pas dans cette situation et que tout ne s'écroulerait pas autour de moi. Je n'avais jamais vécu sans Sarah, du moins ça faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé. On n'avait jamais été séparé et aujourd'hui je me retrouvais seul comme un con. Lachlan voyait les choses différemment. Il m’affirmait que je trouverais quelqu'un d'autre. Il savait de quoi il parlait, mais ça me faisait mal de me dire qu'après tout ce temps passé ensemble j'avais tout perdu par une bêtise.

« Mais je l'aime encore. Je suis fou amour d'elle. Je ne peux pas la laisser partir comme ça. Je n'ai pas envie de divorcer moi. Je n'ai connu qu'elle. Je l'aime. Je ne laisserais pas tomber. »


Il était hors de question que je la laisse partir. Je n'avais pas l'intention d'accepter ce divorce. On était sensé être marié pour le meilleur et pour le pire et on vivait justement le pire. J'avais toujours été là pour elle quand elle n'allait pas bien et j'avais du mal à comprendre pourquoi elle me rejetait autant. Et puis sans aucune raison Lachlan me dit qu'il allait partir. Il s'était énervé certes mais ce n'était pas pour ça que je lui en voulait. J'étais surpris qu'il ai ce genre de comportement.

« Mais non enfin. Reste. Je préfère autant que tu sois franc avec moi. Tout le monde me prend avec des pincettes, mais je ne suis pas en sucre. »

Je ne comprenais pas toujours mon frère. Il avait un comportement bizarre ces derniers temps. Je me disais qu'il fallait que je creuse un peu plus parfois et puis je ne savais jamais comment m'y prendre. Je n'étais pas très doué pour résoudre les problèmes.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, 6 enfants dont il a la garde exclusive. (Matt: 11 ans, Flora: 10 ans, Elizabeth: 8 ans, Pete : 6 ans, Arya : 5 ans et Declan: 3 ans). Amoureux de Reese.
○ métier : officier de police
○ quartier : West Bay, #69
○ posts : 114 ○ points : 30
○ avatar : Chris Pine
○ inscrit le : 19/04/2017
MessageSujet: Re: it's time to go on feat lachlan    Ven 25 Aoû - 7:57

Lachlan avait terriblement envie de dire à son frère d'autres pensées néfastes qu'il regretterait certainement pas la suite d'avoir formulées. Par exemple, que si Lee avait menti à son épouse, s'était retrouvé d'une certaine façon contraint à lui fournir des mensonge dans la crainte qu'elle ne l'abandonne si la vérité éclatait, alors elle ne devait pas être la bonne.

Mais, notre cher policier, n'en dit mot. Il ne voulait pas encore plus tirailler son petit-frère, lui faire comprendre qu'il avait toutes les raisons d'être malheureux, car c'était faux. Et puis, comment pouvait-il encore jouer les énervés et les colériques alors qu'il comprenait bien que son interlocuteur souffrait déjà beaucoup. Ce n'était pas digne de lui. Au lieu de soutenir Leeroy dans sa perspective de regagner le coeur de sa femme, il lui rappelait à quel point ce qu'elle avait fait était une trahison pour l'amour qu'il lui vouait.

Mais après tout, nous ne sommes que des hommes, songea-t-il. Chacun fait des erreurs et lorsque l'espoir existe encore, il est dommage, voire complètement indécent de le détruire de cette façon. Lachlan poussa donc un large soupire avant de se décider à s'excuser puis à partir. Mais, son frère le retînt subitement. Malgré tous les mots durs qu'il avait eu à son encontre, celui-ci désirait toujours sa présence et son aide.

Le policier lui sourit tendrement.
"D'accord, je vais rester... Mais ne compte pas sur moi pour porter les trucs les plus lourds!" s'exclama-t-il finalement. Il semblerait que Leeroy avait apprécié être un peu violenté et non pas recevoir une vague de pitié en pleine face, même si son grand-frère s'était montré trop vache.

"Je suis désolé d'avoir dit tout ça... Mais tu sais, depuis le départ de mon ex... J'ai.. J'ai du mal avec ces histoires d'amour. J'ai envie de faire confiance, j'ai envie de te dire que tu as raison, que tout ça n'est qu'une erreur et que Sarah va revenir bien vite dans tes bras, mais j'ai trop de doutes pour pouvoir te rassurer. Au moins, avec moi, tu connais le pire des cas." Il sourit de nouveau, avant de s'approcher d'un carton pour y ranger quelques petits objets.
Revenir en haut Aller en bas
 

it's time to go on feat lachlan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Go to hell but stay with me forever. [feat. Lachlan]
» [+18] it's almost time to play, it's time to be afraid. [feat. Siddil]
» First time I met you (feat. Effy Hale)
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-