AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

loving mind
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Vingt et un ans
○ statut : Libre comme l'air il y a pourtant une personne qui occupe ses pensées
○ métier : Hôtesse d'accueil au Musée à East Bay depuis Janvier 2016
○ quartier : #22 (appartement) à West Bay
○ informations en vrac : Iris a perdu son père, atteint d'un cancer des poumons ☆ Elle a cinq frères et soeurs avec qui elle est très proche mais l'est d'autant plus avec sa jumelle Kara ☆ Elle dessine et fait profiter de son talent aux enfants atteints de mutisme au sein d'une association dans laquelle elle est bénévole depuis ses 17 ans ☆ Elle lit très souvent et pratique du yoga deux fois par semaine ☆ Iris cuisine beaucoup lorsqu'elle a du temps libre malgré sa phobie de la vaisselle.

○ posts : 615 ○ points : 1110
○ pseudo : Cristaline
○ avatar : Gigi Hadid
○ DC : Pas pour le moment.
○ inscrit le : 31/05/2017
MessageSujet: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Jeu 1 Juin - 23:53

Edwy & Iris
by endlesslove.


Quelques heures plus tôt – Assise sur un banc dans le couloir du premier étage les mains posées sur le bois de chaque côté de son corps et les pieds balançant d'avant en arrière depuis dix bonnes minutes, Iris ne cessait de se mordre fermement sa lèvre inférieure en regrettant amèrement son geste. Il y a encore quelques minutes elle passait un QCM de mathématiques plutôt important pour ce semestre. Edwy et elle n'étaient pas dans la même classe et pas au même niveau d'étude mais  tous les deux avaient des contrôles dans la même salle le mercredi matin préparant les futurs examens de fin d'année.
Les yeux dérivant à droite par moment et son stylo bleu à la main, la blonde essayait tant bien que mal de demander de l'aide à son ami. Iris regrettait d'être rentrée tard hier soir après avoir donné rendez-vous à son petit-ami sur la plage. Ils devaient vite s'expliquer et attendre n'aurait pas été bon pour elle. Seulement, en se réveillant ce matin, l'adolescente se rappela de ce fameux QCM en mathématiques et décida de rater les cours de la journée pour éviter ce contrôle. Enfin, c'est ce qui était prévu avant que sa mère découvre sa maladie inventée de toute pièce. « Grippe ? Avec 25 degrés le matin dehors ? » Iris n'avait pas d'autre choix que de se rendre au lycée.Bien trop penchée vers sa droite, Iris glissa de sa chaise et se retrouva au sol en un court instant ce qui attira les centaines de paires de yeux vers sa direction, celle d'Edwy inclus. « Mademoiselle Braxton, Monsieur Ashleigh-Ziegler dans le bureau du principal et tout de suite ! Je vous voit depuis tout à l'heure. Maintenant vous allez voir ce que c'est de tricher pour un contrôle aussi important. Bande de voyous. » s'exclamait le professeur d'espagnol qui surveillait les élèves à ce moment là en pointant fermement du doigt la porte de la salle énervé. « Mais on est même pas dans la même classe ! » ajoutait Iris en levant les paumes de ses mains vers le ciel.
« Je suis désolée Ed, c'est juste que j'avais oublié qu'on était mercredi. » disait Iris ses mains accrochées au bras de son ami pendant qu'ils longeaient cet interminable couloir de sa plus douce voix. « J'aurais dû t'en parler avant, genre de m'aider, je sais que ce n'est pas à toi de faire ça mais… Je pensais rendre une copie blanche et la tienne était remplie de ronds bleus. Je me suis dit que… J'en sais rien, t'as déjà vu mon programme de mathématiques et je me disais que t'allais peut-être m'aider à répondre à deux ou trois questions. » ajouta-t-elle en haussant des épaules. « Parles-moi, dis quelque chose je t'en prie... » suppliait-elle en cherchant son regard.
Son tour était passé dix minutes auparavant et aussi honnête qu'elle était, Iris avoua tout en excluant Edwy de sa tricherie. Pourquoi mentir après tout ? Habituée à des notes moyennes, la blonde se fichait pas mal d'avoir un zéro en plus dans son bulletin. Seulement, il était hors de question de mêler son ami à cette histoire qui était définitivement innocent et pire encore, ils n'étaient ni dans la même classe, ni au même niveau d'études. Il avait presque dix-huit ans et elle seize ans. Plus les minutes passèrent, plus l'adolescente se sentait coupable envers Edwy. « C'est long... » murmura-t-elle en relevant légèrement son visage pour regarder le plafond blanc. « Anormalement long. » Soupirant une dernière fois avant que la porte du bureau du principal s'ouvre, Iris se releva rapidement en tournant son corps vers celui de son ami. « Alors ? Il va me virer ? »

Tout ce qu'ils avaient eu était un zéro de la part du principal et de l'appui du professeur d'espagnol surveillant les élèves, ainsi que quatre heures de retenue par semaine pendant un mois. L'adolescente s'en voulait profondément et bafouilla des excuses tout au long de la journée envers son ami qui refusa de lui adresser la parole. Parcourant le chemin du retour seule vers sa maison après les cours, Iris décida soudainement de s'arrêter devant la demeure d'Edwy et sonna comme une furie en mordillant son pouce. « Je pars pas tant que tu ne me parleras pas. » murmura-t-elle.

_________________

   
HOW DEEP IS YOUR LOVE

Revenir en haut Aller en bas

avatar

alias Berserker
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt trois ans et demi. (27.7.93)
○ statut : une belle brunette est dans son coeur mais il ne le sait pas encore.
○ métier : webmaster à Magic Event, caissier à la boutique de souvenirs au zoo & créer un bd à ses heures perdus.
○ quartier : east bay./ #225. toujours au foyer familiale pour le moment. bientôt au 200 east bay, avec Nina.
○ informations en vrac : il est gaucher. › il porte des lunettes pour travailler. › il est en pleine création d'une bd, mais ne sait pas s'il la finira un jour. › il fume régulièrement des cigarettes mais aussi de la marijuana. › toujours une blague à faire. › ne s'entend pas forcément avec son grand frère.

○ posts : 511 ○ points : 980
○ pseudo : l.emy
○ avatar : alberto rosende.
○ DC : le vieux papa, l'étoile renaissante.
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Ven 2 Juin - 10:36

i was wrong & i'm sorry
ed & iris

Rien n'était simple à la maison pour moi, surtout en ce moment, moment ou Laszlo à quitter la maison, ou les petits n'en font qu'à leur tête et ma mère qui est épuiser. Alors je l'aide, je l'aide comme je peux, je m'occupe la plus part du temps des devoirs des petits puis je les pousses a aller prendre le douche après le repas. Quand ma mère ma vue elle ma stopper et m'a obliger d'aller réviser oui, parce que le lendemain j'avais un contrôle, ses QCM que je peux répondre en un clin d'oeil sauf pour les mathématiques, c'est ma matière la plus faible. Alors je me suis enfermé dans ma chambre pour réviser, bien sûr je me suis endormi sur mon bureau c'est ma mère qui ma réveiller pour me dire d'aller me coucher. Je l'avais fait. Le lendemain, je n'étais du tout, mais pas du tout d'attaque pour le faire mais il le fallait. Je marche doucement dans les couloirs pour rejoindre la salle, on était mélanger, les secondes et les terminales. Pourquoi ? Je ne sais pas du tout. D'habitude je te vois pour que tu me dises que tu n'as pas réviser et que je t'aide, mais pas aujourd'hui. Je m'assois à ma place et je te vois débarquer à coter de moi. Pas le temps de dire quoique ce soit que je vois ma professeur d'Espagnol. Qu'est-ce que je ne l'aime pas celle là. Je viens alors faire mon QCM comme à mon habitude, tu es à ma droite comme toujours et vue que je suis gaucher c'était plus simplement pour toi, mais aujourd'hui ce n'était pas prévu. Au moment ou un drôle de bruit me sors de mes pensées, je tourne le visage vers toi et te vois a terre en te relevant rapidement. « Mademoiselle Braxton, Monsieur Ashleigh-Ziegler dans le bureau du principal et tout de suite ! Je vous voit depuis tout à l'heure. Maintenant vous allez voir ce que c'est de tricher pour un contrôle aussi important. Bande de voyous. » A ses paroles je hausse les sourcils surpris et secoue ma tête en prenant mes affaires pour sortir avec toi, je t'entends pester. « Mais on est même pas dans la même classe ! » Je viens te prendre par les épaules pour te faire sortir de la salle au plus vite. Je n'avais pas envie de l'entendre nous faire une leçon de moral celle-là pas aujourd'hui. Une fois dans les couloirs, entrain de marché jusqu'au bureau je te laisse t'accrocher à mon bras en t'excusant : « Je suis désolée Ed, c'est juste que j'avais oublié qu'on était mercredi. » Je regarde droit devant moi sans dire un mot. « J'aurais dû t'en parler avant, genre de m'aider, je sais que ce n'est pas à toi de faire ça mais… Je pensais rendre une copie blanche et la tienne était remplie de ronds bleus. Je me suis dit que… J'en sais rien, t'as déjà vu mon programme de mathématiques et je me disais que t'allais peut-être m'aider à répondre à deux ou trois questions. » je hausse doucement des épaules quand tu me dis ça, et avant d'arriver devant le bureau je viens te regarder « Parles-moi, dis quelque chose je t'en prie... » je ne t'adresse pas la parole et pousse la porte. T'es la première a passer, assis sur une chaise puis c'est à mon tour. Cette fois ça dur plus longtemps que prévu, j'avais tout fait pour qu'on ne soit pas exclu mais surtout j'ai essayer de réduire les heures de retenu, sauf que si on y va je vais devoir t'aider. Voici ma punition de te défendre mais surtout de tout faire pour que l'on soit tout les deux dans le coup. J'accepte. Et je sors. « Oui on récupérera ça demain monsieur le proviseur. » Je dis en sortant puis je remets mon sac sur mes épaules. « Alors ? Il va me virer ? » en passant a coter de toi, bien sûr je t'ignore encore trop énerver mais, ce n'est pas pour te blesser ni quoique ce soit, je ne veux juste pas que tout le monde voit que je m'en « prends » à une seconde. Une fois les cours finit je me dépêche de rentré, jetant mon sac à l'entré et j'étais seul. Je m'avance vers le frigo et l'ouvre, j'attrape un yaourt et je l'ouvre. J'entends alors la sonnerie retentir, je laisse pensant que la personne allait partir mais non ça insiste. Je souffle doucement et attrape mon paquet de cigarette pour j'ouvre la porte un peut trop rapidement. « On va dans le jardin. » je te laisse pas le temps de dire quoique ce soit puis je prends le chemin qui rejoint le jardin derrière la maison. Je sors une cigarette pour l'allumer. « Avant que tu dis quoique ce soit, non t'es pas viré et moi non plus j'ai réussi a géré tout ça. On à 4 heures de retenues où je dois t'aider dans ton programme que je ne me souviens ABSOLUEMENT pas encore pire, on a tout les deux zéro ! Iris zéro ! Je ne sais pas a quel point tu peux te rendre compte que ça va être plus que dur de rattraper ça pour moi ! Tu as encore deux ans pour le faire toi, pas moi ! » je suis encore en colère et, ouais ça me fait du bien d'extériorisé un peu malgré que je fume. « Alors oui, oui tu aurais du me prévenir j'aurais pu t'aider, oui je l'aurai pu mais tu ne la pas fait, tu as très bien du me voir puis, qu'est-ce que tu as foutu hier soir pour arriver avec cette tête de fatiguée ? » j'aimerais juste avec quelques explications maintenant.

_________________


you haunt my heart.
beautiful emeline ☽ a m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi et regarder les gens tant qu'il en a. te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra, en serrant dans ma main tes petits doigts.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

loving mind
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Vingt et un ans
○ statut : Libre comme l'air il y a pourtant une personne qui occupe ses pensées
○ métier : Hôtesse d'accueil au Musée à East Bay depuis Janvier 2016
○ quartier : #22 (appartement) à West Bay
○ informations en vrac : Iris a perdu son père, atteint d'un cancer des poumons ☆ Elle a cinq frères et soeurs avec qui elle est très proche mais l'est d'autant plus avec sa jumelle Kara ☆ Elle dessine et fait profiter de son talent aux enfants atteints de mutisme au sein d'une association dans laquelle elle est bénévole depuis ses 17 ans ☆ Elle lit très souvent et pratique du yoga deux fois par semaine ☆ Iris cuisine beaucoup lorsqu'elle a du temps libre malgré sa phobie de la vaisselle.

○ posts : 615 ○ points : 1110
○ pseudo : Cristaline
○ avatar : Gigi Hadid
○ DC : Pas pour le moment.
○ inscrit le : 31/05/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Ven 2 Juin - 20:30

Edwy & Iris
by endlesslove.


Edwy et Iris se connaissent depuis le collège et sont aussi proches qu'une sœur l'est de son frère si ce n'est qu'ils ne partagent pas le même sang. Le plus dur n'était pas de rattraper cette note, dont on peut dire qu'elle l'avait mérité. En réalité, le plus difficile à gérer était la déception qui se lisait sur le visage de son ami. Iris n'avait pas le droit de lui infliger cette punition et pourtant aux yeux du principal ils l'avaient tous les deux cherché. L'adolescente regrettait amèrement de l'avoir mis dans cette position étant donné que son avenir était en jeu. Iris quant à elle, pourrait se rattraper dans les deux années à venir qui lui restait pour obtenir son diplôme final. Bien sûr que les deux amis pouvaient passer plusieurs jours sans réellement se côtoyer mais en rattrapant ceci par un câlin rapide dans les couloirs entre deux cours. Seulement, l'ignorance d'Edwy commençait sérieusement à peser sur son moral et la blonde savait pertinemment que sa journée était gâchée. Aucun regard, aucun geste tendre qu'ils avaient l'habitude de partager lorsqu'ils se voyaient ou aucune petite frappe sur le bras pour surprendre l'autre. Rien. Le néant.

Soupirant sur le chemin du retour, Iris traînait des pieds après avoir quitté ses amis qui n'avaient pas réussi à lui changer les idées. « Qui n'a jamais triché honnêtement ? T'inquiète, ça se pardonne vite tout ça. » disait sa meilleure amie avant de déposer ses lèvres contre sa joue. « Ouais mais c'est Edwy. Je lui ai jamais fait ça avant. Je me sens coupable de l'avoir entraîné dans cette histoire. » soupira Iris une nouvelle fois avant de prendre un tout autre chemin qu'elle.
Seule sur le trottoir qui longeait la plage, la blonde chercha le meilleur moyen de se faire pardonner. Après tout, Edwy méritait une attention particulière aujourd'hui. Son âme d'enfant la laissa arracher une pivoine blanche, sa favorite, appartenant à une immense villa dont les habitants n'allaient sûrement pas se rendre compte de l'absence d'une de leurs fleurs. La main plongée dans son sac, Iris attrapa un marqueur noir pour écrire une lettre sur chaque pétale exprimant  « I already miss you » avec un smiley triste pour terminer la phrase. Toute excitée à l'idée de sonner chez son ami et laisser la fleur sur le pas de la porte, Iris secoua rapidement la tête en jetant la pivoine sur la route. « C'est nul de toute façon. » murmura l'adolescente en reprenant son chemin. « Et puis mince. » s'exclama-t-elle en faisant demi-tour pour se rendre dans la demeure d'Edwy.

Appuyant comme une folle sur la sonnette en mordant nerveusement le bout de son pouce, la porte s'ouvrit et Iris découvrit son ami avec une cigarette à la main. Prête à s'exprimer, Iris n'eut pas le temps et se retrouva rapidement à suivre Edwy qui se dirigea vers le jardin.  « On va dans le jardin. » s'exprima-t-il sans aucun signe de joie. L'adolescente baissa légèrement les yeux, honteuse et déçue par sa réaction même si au fond d'elle Iris savait pertinemment qu'elle l'avait mérité. « Avant que tu dis quoique ce soit, non t'es pas viré et moi non plus j'ai réussi a géré tout ça. On à 4 heures de retenues où je dois t'aider dans ton programme que je ne me souviens ABSOLUEMENT pas encore pire, on a tout les deux zéro ! Iris zéro ! Je ne sais pas a quel point tu peux te rendre compte que ça va être plus que dur de rattraper ça pour moi ! Tu as encore deux ans pour le faire toi, pas moi !  » disait-il plutôt furieux après avoir allumé sa cigarette avant de reprendre très rapidement. « Alors oui, oui tu aurais du me prévenir j'aurais pu t'aider, oui je l'aurai pu mais tu ne la pas fait, tu as très bien du me voir puis, qu'est-ce que tu as foutu hier soir pour arriver avec cette tête de fatiguée ? » Iris était du genre à agir sans réfléchir et prise d'une pulsion, la blonde se dirigea rapidement vers le brun en enroulant ses bras autour de lui pour le serrer le plus fort possible avant de faire une petite moue. Geste qui manquait de les faire tomber tous les deux. « Je suis désolée Ed, vraiment je te jure ! Je pensais pas que t'allais avoir un zéro, j'irais voir le proviseur demain et lui dire la vérité. » L'adolescente savait qu'il était pour quelque chose et que c'était grâce à lui que les deux amis ne s'en sortaient qu'avec un zéro et quelques heures de retenue. Elle lui en était redevable, encore une fois. Iris ne voulait pas le lâcher, il était hors de question pour elle de relâcher ses bras autour de lui qui, peut-être, l'étouffaient sans doute. « Je te lâcherais pas. » murmurait-elle telle une petite fille désirant se faire pardonner. « C'est juste que… J'ai dû donner rendez-vous à Elliott pour qu'il m'explique un truc. Ca pouvait pas attendre et ça a tardé. » avoua-t-elle en détachant ses bras emprisonnant son ami. « J'ai vu qu'il parlait avec une fille sur Facebook et ça m'a intrigué. Attends, il lui a envoyé un coeur alors j'ai voulu savoir ce qu'il en était. » soupira Iris en fuyant le regard d'Edwy. « Oui j'ai son mot de passe. » murmura-t-elle fautive. « Je sais que t'as rien demandé, je suis trop désolée ! » s'exclama-t-elle en se jetant à nouveau dans ses bras. Ca n'allait définitivement pas être facile et Iris était prête à tout pour se faire pardonner, quitte à ranger la chambre de son ami.

_________________

   
HOW DEEP IS YOUR LOVE

Revenir en haut Aller en bas

avatar

alias Berserker
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt trois ans et demi. (27.7.93)
○ statut : une belle brunette est dans son coeur mais il ne le sait pas encore.
○ métier : webmaster à Magic Event, caissier à la boutique de souvenirs au zoo & créer un bd à ses heures perdus.
○ quartier : east bay./ #225. toujours au foyer familiale pour le moment. bientôt au 200 east bay, avec Nina.
○ informations en vrac : il est gaucher. › il porte des lunettes pour travailler. › il est en pleine création d'une bd, mais ne sait pas s'il la finira un jour. › il fume régulièrement des cigarettes mais aussi de la marijuana. › toujours une blague à faire. › ne s'entend pas forcément avec son grand frère.

○ posts : 511 ○ points : 980
○ pseudo : l.emy
○ avatar : alberto rosende.
○ DC : le vieux papa, l'étoile renaissante.
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Lun 5 Juin - 14:38

i was wrong & i'm sorry
ed & iris

J'y était peut-être un peur durement avec toi aujourd'hui mais j'ai préféré, t'éviter entre parenthèse sinon ça allait mal se passer au lycée et je n'avais pas trop envie en faite. Pour toi comme pour moi, puis c'est vrai que quand on arrive a se croisé, j'aime bien venir te taquiner un peu, te faire un câlin et puis ça nous fait plaisir l'un comme l'autre, rayonne notre journée surtout quand elle commence mal, mais là, elle avait vraiment mal commencer surtout que j'avais très peu dormi puis ça, ça m'avait encore plus énerver. Quand j'entends qu'on sonne à la porte, je pouvais rapidement reconnaître ta silhouette, je prends une cigarette et te dis assez sèchement de me suivre dans le jardin. Puis là, j'éclate je t'explique tout, tout se qui c'est passer, que je nous aient sauver pour que ça ne soit pas que toi qui prenne, trop gentil ? Non protecteur avec toi. Mais c'est aussi à ce moment que je te demande des explications, j'avais fumer la moitié de ma cigarette pour me détendre. Mais ta prise de pulsion, de te jeter contre moi, enrouler tes bras autour de moi ou on manque tout les deux de tomber, je viens alors passer mon bras autour de ton dos et me rattrape sur une jambe en arrière pour ne pas tomber. Je lève mon autre main pour évité que tu aies la fumer dans la figure. « Je suis désolée Ed, vraiment je te jure ! Je pensais pas que t'allais avoir un zéro, j'irais voir le proviseur demain et lui dire la vérité. » Je te regarde, ta petite moue me fait rapidement redescendre ma colère.  « Non tu n'ira pas. J'ai tout régler maintenant, va pas te mettre plus dans la merde comme ça d'accord ? » je dis avec une voix bien plus calme qu'au départ. Mais quand je sens t'es bras me serrer encore un peu plus, je tire ma dernière latte puis je jette ma cigarette pour entouré mon autre bras autour de toi. « Je te lâcherais pas. » je te regarde toujours autant.  « Pas de soucis, mais déserre un peu, je vais mourir d'étouffement là ! » je te dis en souriant un peu, c'est vrai que je suis à la limite de l'étouffement. Mais quand tu reprends rapidement la parole, parce que oui je t'avais demander des explications je te regarde toujours. « C'est juste que… J'ai dû donner rendez-vous à Elliott pour qu'il m'explique un truc. Ca pouvait pas attendre et ça a tardé. » Ce Elliott, pourquoi je ne l'aime pas ? Je ne sais pas trop, sûrement parce qu'il te fait bien trop de mal, parce que j'en est un peu marre de te voir pleuré, ou même mal a cause de lui. Si t'es un homme et que tu portes bien se que tu as entre les jambes : tu ne fais pas sa à la personne que tu aimes vraiment. Du moins c'est se qu'il dit. Quand tu me lâche en me disant ça je continue de te regarder. « J'ai vu qu'il parlait avec une fille sur Facebook et ça m'a intrigué. Attends, il lui a envoyé un coeur alors j'ai voulu savoir ce qu'il en était. » je soupire doucement, ça ne m'étonne pas, il n'assume pas. Il ne veut pas te quitter, il préfère jouer avec toi, j'aime pas ça, pas du tout. « Oui j'ai son mot de passe. » je vois que tu fuis mon regard en me disant ça, mais que tu te jettes a nouveau dans mes bras. Je viens a nouveau te serrer contre moi, tu avais besoin d'en parler et j'étais a ton écouter, comme toujours. Ma colère est redescendu par rapport à ce matin mais là, j'ai envie d'insulter de tout les noms Elliott, mais surtout j'ai envie de l'attraper pour lui dire se que je pense. Je ne vais pas le faire pour toi bien sûr. « Je sais que t'as rien demandé, je suis trop désolée ! » Je viens doucement prendre ton visage entre mes mains pour te le relever vers moi, j'embrasse doucement ton front.  « C'est bon, oublions se qui c'est passer ce matin maintenant. On aura nos 4 heures ensemble et je t'aiderais. » je te dis en souriant.  « Puis pour Elliott pourquoi tu ne m'as pas envoyer un message directement quand tu as su ça ? J'aurais pu venir avec toi ou même venir te voir juste après ? Je sais que tu tiens à lui mais là, lui j'ai l'impression que c'est totalement inverse... » Je soupire doucement, j'aime pas ça, te voir comme ça.  « Aller vient on rentre, m'man à fait un gâteau cette après-midi j'ai découvert ça en rentrant. » je te dis en te regardant. Comme me dirais mes sœurs : tu deviens une fille Ed, c'est que les filles qui proposent des gâteaux à ses amies quand elles sont tristes. Mais je m'en fous, je suis peut-être trop protecteur avec toi mais, je m'en fous. Instant de grand frère.

_________________


you haunt my heart.
beautiful emeline ☽ a m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi et regarder les gens tant qu'il en a. te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra, en serrant dans ma main tes petits doigts.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

loving mind
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Vingt et un ans
○ statut : Libre comme l'air il y a pourtant une personne qui occupe ses pensées
○ métier : Hôtesse d'accueil au Musée à East Bay depuis Janvier 2016
○ quartier : #22 (appartement) à West Bay
○ informations en vrac : Iris a perdu son père, atteint d'un cancer des poumons ☆ Elle a cinq frères et soeurs avec qui elle est très proche mais l'est d'autant plus avec sa jumelle Kara ☆ Elle dessine et fait profiter de son talent aux enfants atteints de mutisme au sein d'une association dans laquelle elle est bénévole depuis ses 17 ans ☆ Elle lit très souvent et pratique du yoga deux fois par semaine ☆ Iris cuisine beaucoup lorsqu'elle a du temps libre malgré sa phobie de la vaisselle.

○ posts : 615 ○ points : 1110
○ pseudo : Cristaline
○ avatar : Gigi Hadid
○ DC : Pas pour le moment.
○ inscrit le : 31/05/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Jeu 8 Juin - 17:41

Edwy & Iris
by endlesslove.


L'adolescente comprenait la réaction de son ami et ne désapprouvait pas la colère qu'il pouvait ressentir ou plutôt la déception. A vrai dire, à sa place, Iris aurait réagi de la même manière si bien qu'elle se demandait encore comment pouvait-il encore être aussi patient avec elle. Lorsqu'elle serra Edwy contre elle comme une peluche toute douce à taille humaine, Iris ferma un instant les yeux pour profiter de cet instant, geste qu'elle avait pourtant volé. Comme à son habitude, Edwy réparait toutes les bêtises qu'elle pouvait faire et bien sûr que la blonde en était consciente. Il n'était pas n'importe qui. Plutôt humble, sincère et protecteur, l'adolescente savait qu'à tout moment elle pouvait compter sur lui. En revanche, se reposer sur son ami était hors de question.  « Non tu n'ira pas. J'ai tout régler maintenant, va pas te mettre plus dans la merde comme ça d'accord ? » disait le brun sous un soupire de l'adolescente. Oui, c'était un ami parfait, presque iréel.

Plus ses lèvres déversaient ces flots de paroles concernant sur ses activités la veille au soir, plus Iris se sentait mal à l'aise de lui raconter tout ça. Non pas parce qu'il n'était pas digne de confiance mais plutôt parce qu'elle ne parlait que très rarement d'Elliott. Influençable ? Iris ne l'était pas mais lorsque son petit-ami était dans les parages, ses yeux se brouillaient à tel point qu'il lui était impossible de voir ce qui se passait autour d'elle. Leur dispute la veille s'était résumée par des gestes déplacés tels qu'ils avaient l'habitude de faire l'un envers l'autre : repoussement, légère frappe contre l'épaule. Rien d'amical et encore moins d'amoureux. Depuis quelques jours les tâches bleutées que la blonde arpentait sur son corps avec honte apparaissaient de plus en plus et plus régulièrement. Lui aussi d'ailleurs en faisait les frais mais même lorsque leurs amis respectifs expliquaient que leur amour était toxique, les deux amoureux se fichaient éperdument des critiques. Ils s'aimaient un point c'est tout. Peut-être mais jusqu'où iraient-ils ? S'assassiner ? S'insulter jusqu'à plus de voix ? C'était sans doute trop aux yeux des autres mais pour eux c'était normal. Fouiller la messagerie Facebook de son petit-ami était une mauvaise habitude qu'elle avait prise et l'avouer devant Edwy était encore plus honteux.

 « C'est bon, oublions se qui c'est passer ce matin maintenant. On aura nos 4 heures ensemble et je t'aiderais. » disait Edwy un sourire aux lèvres qui provoqua celui d'Iris. « Merci Ed', de me supporter et de passer outre. » rappliqua l'adolescente avant de déposer un baiser contre la mâchoire de son ami. Son sourire disparu petit à petit lorsqu'Edwy lui demanda :  « Puis pour Elliott pourquoi tu ne m'as pas envoyer un message directement quand tu as su ça ? J'aurais pu venir avec toi ou même venir te voir juste après ? Je sais que tu tiens à lui mais là, lui j'ai l'impression que c'est totalement inverse... » avant de soupirer. Iris avait voulu lui envoyer un message pour lui demander de l'accompagner afin qu'elle ne se retrouve pas seule face à celui dont elle était éperdument amoureuse. Mais, avant d'appuyer sur le bouton « envoyer », Elliott apparu face à elle, tel un ange venant l'extraire de la Terre pour l'emmener en enfer. Au fond d'elle, l'adolescente savait pertinemment qu'il l'aimait en retour mais était-il sincère ou se fichait-il d'elle pour torturer une autre de ses conquêtes ? Personne ne connaissait les réponses aux deux questions sauf l'intéressé bien entendu. « Je tiens peut-être à lui plus qu'il ne tient à moi. J'en sais rien en fait. Je ne sais pas. » avoua la blonde en baissant les manches de son petit pull blanc pour cacher certaines traces du passage d'Elliott sur son corps.  « Aller vient on rentre, m'man à fait un gâteau cette après-midi j'ai découvert ça en rentrant. » disait le brun ce qui provoqua un second sourire de l'adolescente. « Ta mère fait les meilleurs gâteaux du monde ! » s'exclama-t-elle avant de contourner Edwy pour sauter sur son dos. « Allons terminer tout ça avant que tes frères et sœurs ne mangent tout ! » ria-t-elle en s'accrochant à son cou tandis que le jeune homme se dirigea vers la cuisine.

Alors qu'Iris avala une impressionnante quantité de parts du fabuleux gâteaux que Madame Ziegler avait préparé, la blonde balança ses jambes couvertes d'un jean bleu foncé dans le vide étant assise sur le plan de travail. « Toi ça va ? Je veux dire, y a rien qui te tracasse en ce moment ? » demandait-elle la bouche pleine en rattrapant les miettes tombant de ses lèvres la main sous son visage.

_________________

   
HOW DEEP IS YOUR LOVE

Revenir en haut Aller en bas

avatar

alias Berserker
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt trois ans et demi. (27.7.93)
○ statut : une belle brunette est dans son coeur mais il ne le sait pas encore.
○ métier : webmaster à Magic Event, caissier à la boutique de souvenirs au zoo & créer un bd à ses heures perdus.
○ quartier : east bay./ #225. toujours au foyer familiale pour le moment. bientôt au 200 east bay, avec Nina.
○ informations en vrac : il est gaucher. › il porte des lunettes pour travailler. › il est en pleine création d'une bd, mais ne sait pas s'il la finira un jour. › il fume régulièrement des cigarettes mais aussi de la marijuana. › toujours une blague à faire. › ne s'entend pas forcément avec son grand frère.

○ posts : 511 ○ points : 980
○ pseudo : l.emy
○ avatar : alberto rosende.
○ DC : le vieux papa, l'étoile renaissante.
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Ven 16 Juin - 21:32

i was wrong & i'm sorry
ed & iris

Voilà que je recommence à te réconforter, sûrement parce que je ne veux pas que tu sois mal mais surtout je n'ai pas envie que tu es plus de problème comme ça, quand j'apprends que tu es aller voir ton petit ami sans même me le dire d'un coter j'aurais aimer que je sois là, là pour toi, là pour te protéger en quelque sorte. Tu es peut-être ma petite protéger mais tu es comme ma sœur, une sœur à qui je ne veux que personne ne fasse de mal, une sœur que j'ai pas envie de voir mal ni même triste. « Merci Ed', de me supporter et de passer outre. » je souris mais encore plus à ton baiser. Alors oui, oui je n'hésite pas à te dire se que je pense de lui mais surtout tu sais que je ne cautionne pas l'attitude qu'il à envers toi. Mais je peux très bien comprendre se blanc, se gros blanc qu'il y a quand je t'es dis se que je pense de lui. J'ai jamais aimer ce mec et je ne l'aimerais jamais. Quand tu es avec moi et qu'on s'amuse mais qu'il débarque tu ne vois plus personne autour de toi à part lui, et rien que lui. Tu es a la limite de m'abandonner sur place pour le rejoindre. « Je tiens peut-être à lui plus qu'il ne tient à moi. J'en sais rien en fait. Je ne sais pas. » je suis t'es gestes du regard mais je ne vois pas se que tu cache en rabaissant t'es manches sur tes bras. Bien sûr j'en fais abstraction je ne cautionne pas ça non plus les : je suis tomber en vélo, dans les escaliers etc, non. Je sais pertinemment comme est un bleues dans ses situations et les tiens sont totalement différent. Mais maintenant je viens alors te dire qu'on rentre pour prendre du gâteau que ma mère à fait pour tout les enfants, bien sûr elle en fait toujours plus qu'il n'en faut car on est plusieurs à être de vrai morfale. « Ta mère fait les meilleurs gâteaux du monde ! » je rigole en te regardant. « Ouais je sais, c'est pour ça qu'elle en fait toujours beaucoup plus que prévu. Entre Laszlo, moi et Wyatt on est les trois a raffoler le plus de ses gâteaux. » je rigole a nouveau puis quand tu viens alors derrière moi mais surtout sauter sur mon dos, je viens directement attraper de mes mains t'es cuisses pour les tenir mais sans te faire de mal. « Allons terminer tout ça avant que tes frères et sœurs ne mangent tout ! » J'entre en marchant comme un cheval en riant mais surtout en guise de réponse. Puis une fois dans la cuisine je te dépose sur le plan de travaille. On est tout seul donc je peux me le permettre, sauf que je sais pertinemment que ma mère déteste ça, alors je vais faire très gaffe au cas où elle arrive. Je prends alors les deux assiettes de gâteau différent et les déposes à t'es coter je prends alors des morceaux à mon tour en ne me privant pas une seule seconde. Je pouvais voir t'es jambes mais je ne retiens toujours pas. « Toi ça va ? Je veux dire, y a rien qui te tracasse en ce moment ? » une morceau de gâteau dans chaque main en haussant des épaules. J'en termine un, puis l'autre et la bouche assez pleine à mon tour je viens prendre la parole. « Non pas vraiment ! » puis je viens a nouveau hausser des épaules. « Enfin a part que ça va pas trop fort à la maison en ce moment, avec les plus jeunes qui font leur tête de con et que ça m'énerve... » Alors que je finis mon gâteau dans ma bouche, et j'entends un bruit de porte. Je viens rapidement t'attraper par les hanches pour te faire descendre du plan de travail. « T'es là chéri ? » « Oui m'man j'suis avec Iris dans la cuisine. » elle s'approche rapidement de nous, bien sûr elle vient te faire un accolade et moi m'embrasser sur ma joue. Je ne suis pas comme tout le monde, je n'ai pas honte d'embrasser ma mère ou qu'elle m'embrasse. « Iris, comment tu vas ? Alors ils sont bon ses gâteaux a se que je vois. Bon se repart chéri, à ce soir. » « D'accord maman, je vais raccompagner Iris de toute façon, tu seras sûrement rentré avant moi je pense. » elle hoche la tête en souriant, puis elle vient a nouveau te faire une accolade avant de repartir après qu'elle ait prit je ne sais quoi, je ne sais où. « Va falloir que tu restes manger un soir ma belle. Et bien tiens, pourquoi pas ce soir ? Je vais en course, tu veux rester ? Tu aimes quoi ? Dit moi tout ! » elle te dis en souriant. Je souris a mon tour, ma mère, la main sur le cœur comme toujours, j'espère que tu vas accepter c'est pour ça que je te fais un petit oui de la tête à ses questions. Au pire tu dormira là si ça fait trop tard et on ira en cours ensemble demain matin.

_________________


you haunt my heart.
beautiful emeline ☽ a m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi et regarder les gens tant qu'il en a. te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra, en serrant dans ma main tes petits doigts.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

loving mind
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Vingt et un ans
○ statut : Libre comme l'air il y a pourtant une personne qui occupe ses pensées
○ métier : Hôtesse d'accueil au Musée à East Bay depuis Janvier 2016
○ quartier : #22 (appartement) à West Bay
○ informations en vrac : Iris a perdu son père, atteint d'un cancer des poumons ☆ Elle a cinq frères et soeurs avec qui elle est très proche mais l'est d'autant plus avec sa jumelle Kara ☆ Elle dessine et fait profiter de son talent aux enfants atteints de mutisme au sein d'une association dans laquelle elle est bénévole depuis ses 17 ans ☆ Elle lit très souvent et pratique du yoga deux fois par semaine ☆ Iris cuisine beaucoup lorsqu'elle a du temps libre malgré sa phobie de la vaisselle.

○ posts : 615 ○ points : 1110
○ pseudo : Cristaline
○ avatar : Gigi Hadid
○ DC : Pas pour le moment.
○ inscrit le : 31/05/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Dim 25 Juin - 18:42

Edwy & Iris
by endlesslove.


Une fois à l'intérieur et assise sur la plan de travail, Iris demandait comment allait son meilleur ami et si quelque chose le tracassait non pas qu'il semblait cacher quelque chose. « Non pas vraiment ! » répondait le brun avant de reprendre rapidement. « Enfin a part que ça va pas trop fort à la maison en ce moment, avec les plus jeunes qui font leur tête de con et que ça m'énerve... » ce qui fit rire la blonde. « Bon je t'avoue que là je ne peux pas trop t'aider je fais pareil avec mes frères et sœurs. » disait-elle avant de terminer sa part de gâteau aussi rapidement que quand elle avait pioché dans le plat. C'était plutôt rassurant de savoir qu'au fond, Edwy allait bien malgré le fait que ses cadets n'en faisaient qu'à leur tête. Iris adorait cette famille, il y avait quelques similarités concernant le nombre d'enfants mais étant la cadette de la famille Braxton, Iris ne pouvait comprendre ce que ressentait son meilleur ami. « Je veux bien t'adopter si tu veux ! » disait-elle en souriant grandement.

Lorsqu'un bruit de porte se fit retentir, Iris sentit son corps se soulever par Edwy pour se retrouver debout à ses côtés. « T'es là chéri ? » « Oui m'man j'suis avec Iris dans la cuisine. » s'écria-t-il. Cela faisait toujours plaisir à l'adolescente de revoir la mère d'Edwy qu'elle affectionnait beaucoup. Toujours très admirative envers la mère de famille, Iris n'avait jamais pensé du mal de cette famille qu'elle adorait. « Iris, comment tu vas ? Alors ils sont bon ses gâteaux a se que je vois. Bon se repart chéri, à ce soir. » demandait Madame Ziegler en câlinant tendrement mais rapidement la blonde. « Ca va super madame, toujours aussi belle à ce que je vois. » répondait Iris un large sourire aux lèvres. Il était vrai que la mère d'Edwy était particulièrement belle et plus les années passaient, moins sa beauté s'évanouissait comme la plupart des femmes de son âge.  « D'accord maman, je vais raccompagner Iris de toute façon, tu seras sûrement rentré avant moi je pense. » exprimait le brun à sa mère. La jeune adolescente attrapa son sac pour le porter sur l'épaule prête à quitter la demeure d'Edwy avant d'enlacer à nouveau la mère de famille. « C'est toujours un plaisir de vous voir. » exprima la blonde joyeusement. « Va falloir que tu restes manger un soir ma belle. Et bien tiens, pourquoi pas ce soir ? Je vais en course, tu veux rester ? Tu aimes quoi ? Dit moi tout ! »

Plutôt embarrassée de peur de la déranger, Iris joua nerveusement avec ses doigts. « Ca me gêne, je ne veux pas vous embêter… » disait-elle en affichant une petite moue. L'adolescente aimait passer du temps dans cette jolie maison mais s'imposer était quelque chose qui la frustrait. Bien sur il en fallait peu pour qu'Iris ne craque finalement. « C'est vrai que maman n'a sans doute pas encore préparé le dîner alors… Pourquoi pas. C'est tellement gentil de votre part. » disait-elle sincèrement le visage adoucit par la générosité qu'offrait la mère d'Edwy. Une femme formidable ayant fait des enfants géniaux. Iris retira son sac de son épaule pour le déposer sur le plan de travail. « Je mange absolument de tout et je me propose de vous aider, j'adore cuisiner ! » Et ce, depuis sa plus tendre enfance. « Enfin, c'est surtout que ça me rassurerait de savoir qu'Edwy n'empoisonne pas le plat. » riait-elle en donnant une très légère tape contre l'épaule de son ami avant de s'accrocher à son bras comme une enfant. « Merci de m'avoir proposé de rester, je pense que j'en avais bien besoin. » ajouta-t-elle un léger sourire aux lèvres en fermant un court instant ses paupières.

_________________

   
HOW DEEP IS YOUR LOVE

Revenir en haut Aller en bas

avatar

alias Berserker
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt trois ans et demi. (27.7.93)
○ statut : une belle brunette est dans son coeur mais il ne le sait pas encore.
○ métier : webmaster à Magic Event, caissier à la boutique de souvenirs au zoo & créer un bd à ses heures perdus.
○ quartier : east bay./ #225. toujours au foyer familiale pour le moment. bientôt au 200 east bay, avec Nina.
○ informations en vrac : il est gaucher. › il porte des lunettes pour travailler. › il est en pleine création d'une bd, mais ne sait pas s'il la finira un jour. › il fume régulièrement des cigarettes mais aussi de la marijuana. › toujours une blague à faire. › ne s'entend pas forcément avec son grand frère.

○ posts : 511 ○ points : 980
○ pseudo : l.emy
○ avatar : alberto rosende.
○ DC : le vieux papa, l'étoile renaissante.
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)   Ven 30 Juin - 11:39

i was wrong and i'm sorry. •
edris
••••

Une fois que nous sommes à l'intérieur tu n'hésite pas a me demander si je vais bien, si rien ne cloche chez moi et non. Bon je t'explique juste qu'avec les plus jeunes ce n'est pas simple vue qu'ils en font qu'à leur tête mais bon... « Bon je t'avoue que là je ne peux pas trop t'aider je fais pareil avec mes frères et sœurs. » je viens te faire les gros yeux. « C'est pas bien de faire ça non mais ! » je viens doucement appuyer sur le bout de ton nez avec mon index tout simplement pour t'embêter. « Je veux bien t'adopter si tu veux ! » je rigole en te regardant. « Je ne dis pas non mais ma maman va jamais vouloir que tu m'adoptes ! Après c'est peut-être moi qui va t'adopter à la place. » je viens faire une moue réfléchis mais je me stoppe rapidement quand j'entends la porte. En un rien de temps tu te retrouves au sol, la voix de ma mère résonne et je lui dis que nous sommes dans la cuisine. Elle nous rejoint te fais une accolade puis m'embrasse. Elle te demande comment tu vas puis à ta réponse : « Ca va super madame, toujours aussi belle à ce que je vois. » elle se met à rire doucement. « Si tu le dis mais bon, c'est pas simple de rester belle avec ses minos! » elle dit amuser. Je lève doucement les yeux au ciel. « M'man tu sais très bien que tu es très bien comme tu es arrête ! » elle rigole en nous regardant. « C'est toujours un plaisir de vous voir. » Puis avant qu'elle reparte elle te demande de rester, demande aussi si tu aimes tout dans la nourriture. « Ca me gêne, je ne veux pas vous embêter… » elle penche doucement la tête sur le coter, comme je fais souvent, puis elle sourit. « Tu nous embête pas ma belle, si je te propose c'est que ça me fait plaisir. » je viens te regarder en souriant, c'était ma maman tout cracher ça. « C'est vrai que maman n'a sans doute pas encore préparé le dîner alors… Pourquoi pas. C'est tellement gentil de votre part. » je viens sourire de plus en plus quand tu acceptes fier de te garder avec moi ce soir. « Je mange absolument de tout et je me propose de vous aider, j'adore cuisiner ! » « Parfait alors ! » mais mon sourire s'efface doucement à t'es paroles. « Enfin, c'est surtout que ça me rassurerait de savoir qu'Edwy n'empoisonne pas le plat. » je tourne mon visage vers toi surpris puis je te tire doucement la langue quand tu me tapes l'épaule et que tu t'accroche à moi. « Non mais ô... J'empoisonne personne moi quand je fais à manger. » ma mère rigole en nous regardant « Merci de m'avoir proposé de rester, je pense que j'en avais bien besoin. » puis lance un petit : avec plaisir à toute à l'heure les jeunes et part faire les fameuses courses. Je viens croiser mes bras sur ma poitrine, lever doucement ma tête et fermer les yeux en mode : je boude je m'en fous. « Je te ferais dire que je fais très bien a manger, et c'est moi qui aide maman le soir alors j'empoisonne personne à moins que vue que tu vas être là je vais peut-être le faire tu m'as donner une bonne idée pour la peine. » je dis toujours avec ma mine boudeur, mais amusé, je suis amusé au fond de moi. Ca va te faire du bien, te faire oublier les événements récents qui se sont passées et pourquoi te faire passer enfin une bonne et belle soirée comparé à celle de hier soir.

••••

by Wiise



hrp:
 

_________________


you haunt my heart.
beautiful emeline ☽ a m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi et regarder les gens tant qu'il en a. te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra, en serrant dans ma main tes petits doigts.


Revenir en haut Aller en bas
 

I was wrong and I'm sorry (Edwy & Iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» je me suis trompé de trou, wrong hole!
» [Zafira A 2.0 dti] Code erreur P1612 et 1613 et ne demarre plus.
» Code erreur
» TUTO : Reprogrammer sur Opcom après un "reset ECU"
» Cerclage avec Titan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-