AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 save my heart × jamilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six ans. (2.8.91)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ posts : 285 ○ points : 490
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le vieux papa, le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: save my heart × jamilla   Jeu 8 Juin - 22:20




James & Camilla × jamilla
save my heart... × jamilla
Deux jours, voilà que ça fait deux jours que je suis partie porté plainte pour agression, expliquant clairement au policier Hammond, toi, se qui mets clairement arrivée. Rassurant, mais aussi très à l'écoute je me suis sentie directement en sécurité à t'es coter, tu m'as laisser le temps de m'expliquer, de te dire se qui c'est clairement passer et surtout comment. La peur se lisait sur mon visage, la peur était encore là mais surtout j'avais des marques de brûler du au collier que l'on ma voler et j'en ai encore ainsi que des douleurs. Je ne peux pas passer outre ça. Bien sûr beaucoup ne serait pas directement aller voir la police mais en parler a son entourage. Le lendemain j'ai pris conscience puis j'ai pris sur moi pour aller en parler, mais surtout porter plainte. J'avais peur, peur qu'on ne me prenne pas au sérieux. Une jeune femme comme moi, assez jolie -de se qu'on me dis- j'aurais pu le chercher ou autre chose mais non, bien sûr que non. Je prenais ce chemin tout les jours et jamais ça ne m'étais arriver. Aujourd'hui je suis partie au boulot mais j'avais une boule au ventre, je pouvais sentir que quelques choses n'allait et ça fait deux nuits que ça m'arrive aussi. Mes chiens sont assez énerver comme si quelqu'un tournait autour de chez moi. Je dois clairement me faire des films mais je ne dors plus, je n'y arrive pas, j'ai peur, cette boule au ventre. Je vérifie toujours trois voir quatre fois si ma porte est bien fermé, si mes fenêtres sont fermé à clef elles aussi. Bien sûr que tout est bien fermé mais quand on a peur on vérifie toujours et ne peut pas se détacher de ça. Dans la journée je suis retourné au commissariat et j'avais demander à te parler mais tu n'étais pas là, je soupire doucement mais j'en parle a l'un de t'es collègue en expliquant se qui m'arrive. Je ne sais pas si l'information allait te revenir mais j'en croise les doigts et je serais prêt a toucher du bois pour espéré encore plus. Heureusement pour moi je devais voir un ami, qui me raccompagne chez moi, je ne rentre même plus toute seule, j'ai trop peur. Rien qu'une personne qui me bouscule dans la rue je suis prête à hurler mais je reprends rapidement sur moi pour ne pas le faire. Une fois que je suis chez moi, je viens alors m'enfermer à double tour. Je me laisse glisser le long de ma porte pour m'asseoir à terre le dos contre la grande porte. Je passe mes mains dans mes cheveux, mais jambes sont ramener contre mon être mais le soutient qui me fait bêtement sourire se sont mes chiens qui arrivent vers moi a réclamer des câlins. Je reprends un peu courage grâce à eux et me relève. Je voulais me faire a manger mais rien ne me tente. Je me souviens d'avoir une pizza au congèle. Je la  sors, pré-chauffe le four puis une fois que c'est bon je l'enfourne dedans. J'ai clairement le temps de prendre une douche, douche assez rapide. Je viens alors marcher dans mon loft en pyjama, pantalon un peu large et un long tee-shirt que j'ai depuis mon adolescence de l'un de mes frères. Je viens alors commencer à manger quand je vois une ombre passer devant ma fenêtre. Azraël mon berger allemand se met sur les gardes en grognant. Je me relève doucement puis je viens me poster a coter lui, pour regarder a l'extérieur. Je ne vois personne mais lui reste sur les dents, prêt a aboyer. « C'est bon Azraël... il y a personne... » il est pas bête il entend bien mais voix tremblante et trouillarde. Il s'assoit simplement devant la fenêtre restant a surveiller. Je soupire doucement, puis je viens prendre mon assiette pour la mettre au frais, ayant manger que deux parts à peine. Je prends une veste tout aussi large et m'enroule dedans. Je vais m'asseoir sur le canapé, au calme j'en ai besoin ce soir. Je prends mon téléphone et ne vois pas les heures passées, la nuit était déjà là. J'entends mon chien se mettre a aboyer comme un fou furieux, je sursaute, lâche mon téléphone des mains qui tombe sur mon canapé et panique, totalement, sauf que la sonnerie de ma porte retentir. J'hésite un instant avant de me lever. Je dois ? Je ne dois pas ? Je me lève doucement et entend qu'elle retentit, en me levant doucement je reprends mon téléphone en main cherchant le plus vite possible le numéro que j'ai pour te contacter par précaution si je dois t'appeler en urgence. Faisant taire mon chien, je me mets sur la pointe des pieds pour regarder qui est devant. Je souffle de soulagement en te reconnaissant. Je me remets a pied plat, collant mon front ainsi que mes deux mains sur la porte en soufflant de soulagement. Je murmure « Bon dieu merci... » je ne suis pas croyante mais là... Je viens alors ouvrir le verrou puis la porte, te laissant découvrir un visage assez peureux, démaquiller, mais aussi une femme en pyjama. « Bonsoir monsieur Hammond, vous m'avez fait peur... » j'ouvre un peu plus ma porte pour te laisser entré. « Entrez, entrez. » je souris doucement en te laissant le passage, puis je m'abaisse rapidement pour attraper le collier d'Azraël, qui a un pelage beige très beau, qui grogne. Je le tire en arrière et retient Uriel du pied, un petit teckel marron. « Excusez les... ils sont assez énerver en ce moment mais surtout sont intenable... » Uriel lui vient quand même vers toi pour te sentir mais ne grogne pas ni rien. Je viens alors tenir encore Azraël qui tire un peu en levant le regard vers toi, un air désolée.
© wild bird
   
   
   

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Sam 10 Juin - 14:20

Say something
I'm giving up on you
Sarah ✧ James

Cela fait deux jours que la jeune femme a porté plainte suite à une agression. Nous n'avions toujours pas trouvé le responsable malgré le mince portrait robot que nous avions. En effet, Camilla avait été attaquée de nuit, ce qui n'aide pas pour voir l'assaillant comme il se doit. Nous devions alors la surveiller pour être sûr qu'elle ne soit pas de nouveau la cible de l'agresseur, d'autant plus maintenant qu'elle avait porté plainte et que le portrait robot de l'homme était placardé en ville. J'avais été assigné devant sa maison afin de veiller à ce que rien ne lui arrive. J'ai passé la première heure à manger mon sandwich accompagné de café pour tenir tout le long de la nuit, surtout que j'étais seul sur cette affaire. Mes collègues avaient d'autre chats à fouetter, beaucoup de délinquants étaient recherchés par nos services par conséquent une histoire d'agression passait un peu au second plan.

C'est alors que mon regard fut alerté par un mouvement à l'arrière de la maison, je pris alors mes clefs, verrouillais la porte de ma voiture pour ensuite aller faire le tour de la demeure. Je ne vis rien hormis un chat gris qui allait et venait, ce devait être la forme que mes yeux avaient capté. Je refis le tour par devant pour voir, c'est alors que la porte s'ouvrit, je sursautais pas prêt à cela, main se portant de suite sur mon arme qui était accrochée à ma ceinture. « Bonsoir monsieur Hammond, vous m'avez fait peur... » Je riais nerveusement tout en remettant mon arme en place « C'est plutôt à moi de dire cela » Je fus surpris de la voir réveiller encore à cette heure aussi tardive, mais vu le choc qu'elle avait vécu c'était pas si étonnant au final. Je vis alors qu'elle tenait difficilement un berger allemand mais aussi un teckel à ces pieds « Entrez, entrez. » Je regardais derrière moi, je ne sais pas si cela était très éthique mais j'entrais donc tout en montrant mes mains aux chiens afin qu'ils puissent me renifler. « Excusez les... ils sont assez énerver en ce moment mais surtout sont intenable... » Ils finirent par se calmer puis je pus alors leur faire une caresse amicalement, me relavant plongeant mon regard azur dans le sien. « Ils sentent votre nervosité tout simplement. C'est pour ça qu'ils sont autant agités. » Je jetais un rapide coup d'oeil puis ajoutais « Sinon comment allez-vous ? »


© Starseed


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six ans. (2.8.91)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ posts : 285 ○ points : 490
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le vieux papa, le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Dim 18 Juin - 13:44




James & Camilla × jamilla
save my heart... × jamilla
Je suis constamment sur les nerfs mais toujours a croire que ce n'est pas finit cette histoire, mais non, ce n'est pas finit et ça ne sera pas finit d'aussi tôt pour être franche. En plus de ça j'ai du mal a tenir en place mes chiens qui me font des trouilles pas possible à la moindre bestioles qui peuvent voir par la fenêtre. Je soupire doucement mais quand je vois que tu es devant chez moi, et que j'ouvre la porte nous sommes tout les deux à sursauter mais tu es le premier a reprendre tes esprits comparé a moi qui n'arrive pas, pas du tout même. J'exprime la peur que j'ai eu en te voyant mais je vois qu'on est deux à t'es paroles : « C'est plutôt à moi de dire cela » je souris doucement, un sourire désolée pour ça, mais c'est vrai que je me fais des peurs moi-même alors bon, pourquoi pas faire peur à d'autre personne. Je te demande d'entré car ouais, rester dehors surtout qu'il fait nuit, non merci pas pour moi. Une fois fait, le porte fermé, je m'excuse pour la nervosité des chiens et je te laisse approcher ta main vers eux. Azraël, le berge allemand tire de moins en moi et se calme quand il sent aucun danger en toi. « Ils sentent votre nervosité tout simplement. C'est pour ça qu'ils sont autant agités. » je hausse doucement des épaules en te regardant. « Oui vous avez raison mais... c'est un peu dur de ne pas être nerveuse en ce moment... Et je sais que je ne peux pas les laisser à mes frères, je pense que j'aurais encore plus peur sans eux... » je te laisse totalement géré avec eux, puis quand ils ont eu leur caresse et ils repartent rapidement, l'un sous la fenêtre et l'autre dans son panier. Je soupire doucement en passant ma main dans mes cheveux. Je viens alors capté ton regard azur de mes prunelles marrons. « Sinon comment allez-vous ? » je hausse doucement des épaules. « Je vais être franche avec vous, pas très bien... » je passe doucement ma main sur ma nuque qui est douloureuse. « Je... Sa fait deux nuits que j'ai l'impression d'être surveiller mais surtout qu'on ne me lâche pas d'une semelle, du genre angoissante en faite... » je savais que tu étais là et ce n'était pas ta présence qui me dérangeait bien au contraire, c'est une présente autre, plus angoissante, plus traquant. « Et je pense que je ne vous aies pas spécialement aider pour le retrouver... Enfin, c'est gentil que vous vous occupiez de moi je pense qu'il y des dossiers plus important que moi... » m'excusez ? Je ne fais que ça, mais, si j'aurais eu le courage de le dire à mes frères tu ne serais pas là. Après tout, j'ai aussi eu un certain courage pour porter plainte...
© wild bird
   
   
   

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Ven 23 Juin - 12:11

Say something
I'm giving up on you
Sarah ✧ James

La jeune femme était apeurée, elle devait probablement penser que le mec qui l'avait agressée revenait pour finir le travail, mais ce n'étais que moi qui faisais le tour de sa maison pensant y voir une ombre. En fait, il ne s'agissait que d'un chat qui rôdait autour de sa demeure. Je fus très surpris quand la jeune femme ouvra à la volée la porte de sa maison, ses chiens non loin d'elle en train d'aboyer. Je me suis remis assez vite de la surprise, elle était étonnée de me voir sur le pas de sa porte. Elle accepte de me faire entrer chez elle, j'ignore si cela est vraiment éthique. Je devrais probablement retourner à ma voiture pour finir la surveillance, mais je sens que rentrer pourrait la soulager d'un poids. Me voilà donc à présenter ma main à ses deux chiens afin que ceux-ci voient que je ne suis pas un danger pour leur maîtresse. « Oui vous avez raison mais... c'est un peu dur de ne pas être nerveuse en ce moment... Et je sais que je ne peux pas les laisser à mes frères, je pense que j'aurais encore plus peur sans eux... » Oui valait mieux les garder à proximité, ils sauront protéger Camilla je n'en doute pas. « Ils vous protégerons mais de plus ils vous servent tout de même d'anti-stresse. Les animaux sont doués pour cela. » Je la questionne alors pour savoir si ça va, bien évidemment je me doutais que non, ce que la jeune femme me certifia en toute honnêteté. Vela aurait été bizarre qu'elle s'en remette aussi aisément, surtout que son agression avait été assez violente.

« Je... Sa fait deux nuits que j'ai l'impression d'être surveiller mais surtout qu'on ne me lâche pas d'une semelle, du genre angoissante en faite... » Je savais pertinemment que la demoiselle ne parlait pas de moi puisqu'elle a été la première à avouer que cela ne l'a dérangeait pas qu'on la surveille à tour de rôle. Bien que je me sois porté volontaire pour cette tâche, j'avais besoin de me poser un peu avec un boulot un peu plus calme. « Avez-vous vu quelque chose de bizarre ? » demandais-je d'un ton calme pour ne pas éveiller sa peur, son angoisse. Nous n'avions toujours pas réussit à attraper le mec responsable du mal être de Camilla. « Et je pense que je ne vous aies pas spécialement aider pour le retrouver... Enfin, c'est gentil que vous vous occupiez de moi je pense qu'il y des dossiers plus important que moi... » Je secouais la tête négativement, je refusais qu'elle se blâme pour cela, elle nous avait fourni un bon paquet de renseignements, seulement le bougre était douée pour se planquer voilà tout. Peut-être avait-il même quitter le pays.« Vous n'avez pas à vous culpabiliser, vous étiez en état de choc, donc il est difficile de tout retenir ou de faire attention à la moindre petite chose dans ces cas là. » Je frottais son bras en signe de compassion, ce rendre malade ou coupable ne changera pas la donne. Lui pète probablement la forme dans un bars ou autre dans un autre pays. Peut-être que nous n'arriverons jamais à le chopper mais je ne souhaitais pas lui dire cela. Il n'y avait pas pire pour une victime.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six ans. (2.8.91)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ posts : 285 ○ points : 490
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le vieux papa, le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Jeu 29 Juin - 18:29




James & Camilla × jamilla
save my heart... × jamilla
Tout, tout était bizarre en ce moment, les moindres petits détails me fait limite paniquer alors bon, quand j'ai vue que c'était toi, au début ma surprise ne me quitte pas mais quand tu entres dans l'appartement d'un coter sa me soulage un peu. Je ne me voyais pas te parler sur le pas de la porte, j'ai pas envie de me montré surtout pas en pleine nuit, pas en ce moment. C'est bien trop dur. Je fais aussi tout pour rentré avant la nuit quand je suis au travail alors je ne ferais pas ça. C'est alors que je m'excuse pour les chiens, quand ils remarquent qu'il n'y a aucun danger ils retournent a leur place respective puis je t'explique qu'ils sont nerveux mais que je ne me verrais pas sans eux.  « Ils vous protégerons mais de plus ils vous servent tout de même d'anti-stresse. Les animaux sont doués pour cela. » Je souris doucement à t'es paroles, tu n'as pas tords sur ce point là, c'est vrai qu'ils arrivent vachement a mes faire changer les idées. « Vous avez raison, par moment quand ils sont d'humeur joueur bah... j'oublie un instant tout se qui m'entoure et tout se qui mets arrivée. » je souris doucement bien sûr, j'ai du mal mais je reste toujours polie et je fais toujours un effort. Même avec mes amis, quand mon esprit n'est pas occuper mon regard est vide, ailleurs, je ne parle pas, ni percute pas directement se qu'il m'arrive. Quand tu me demande comment je vais, ma réponse ne t'étonnes pas et je peux le voir sur ton visage. Bien sûr que non ce n'est pas étonnant. Puis je t'explique mon pressentiment assez... perturbant en réalité. « Avez-vous vu quelque chose de bizarre ? » je hoche doucement la tête de haut en bas. Je passe doucement ma main dans mes cheveux pour les replacer puis je me pince doucement mes lèvres avant de reprendre la parole. « Oui... J'ai changer de trajet pour aller au boulot et un homme prend toujours le même chemin que moi toujours à la même heure. Au départ je ne le voyais jamais jusqu'à... » ma voix se bloque doucement, je n'arrive pas a dire le mot « agression », je me racle alors doucement la gorge puis je reprends. « La même carrure que l'homme que je vous aies décris. Avec cette casquette sur la tête. Bien sûr il change de trottoir avant que j'entre dans l'entreprise... J'ai remarquer qu'il avait toujours la même casquette. Une bleue nuit avec le signe de New-York en blanc dessus... » je soupire doucement pensant que je me fais de drôle d'idée. « Je sens son regard sur moi quand j'entre dans l'entreprise. Puis le soir c'est pareil... Je le vois a nouveau quand je sors, comme je sors jamais à la même heure au début je me disais que c'est une personne quelconque mais... » je secoue doucement ma tête de gauche à droite. « Je me fais surement des idées... » c'est bête mais c'est la vérité. Sur le coup je t'explique simplement ça, se que je vois, tout simplement. Matin et soir vue que le midi je mange au bureau. La conversation tourne au fait que je m'excuse à nouveau, que je te dis que tu as surement autre chose à t'occuper qu'une pauvre fille comme moi. « Vous n'avez pas à vous culpabiliser, vous étiez en état de choc, donc il est difficile de tout retenir ou de faire attention à la moindre petite chose dans ces cas là. » t'es paroles mais aussi ton geste me sourire. Me rassure même. Tu as aussi une voix assez poser et calme se qui est assez encourageant pour te faire confiance. « Oui d'accord... » je te dis en te regardant, un regard fatiguée et ça peut clairement ce voir. C'est en baisant un peu le regard que je me rappelle de quelque chose. Je viens doucement te regarder en me pinçant a nouveau les lèvres. « J'ai aussi un petit truc a vous dire... »
© wild bird
   
   
   

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Dim 16 Juil - 21:25

Say something
I'm giving up on you
Sarah ✧ James

Elle sembla rassurer qu'il ne s'agisse que de moi. Me voici donc chez elle en train de me présenter à ses chiens qui venaient enfin de se calmer tout comme elle. Je lui expliquais alors que les animaux ressentaient tout quand nous étions mal sûrement pour cela qu'ils étaient aussi agités. C'est également pour ça que les animaux sont jugés comme anti-stresse. « Vous avez raison, par moment quand ils sont d'humeur joueuse bah... j'oublie un instant tout ce qui m'entoure et tout ce qui m'est arrivée. » Je souriais, ouais ces animaux allaient beaucoup l'aider à avancer, bon bien sûr chopper le mec en question serait aussi libérateur pour elle car elle n'aura plus besoin de vivre dans la peur constamment. Je la questionne alors pour savoir ce qui l'a tracasse si elle avait vu quelque chose de bizarre tout en me relevant commençant à avoir mal au jambe. « Oui... J'ai changé de trajet pour aller au boulot et un homme prend toujours le même chemin que moi toujours à la même heure. Au départ je ne le voyais jamais jusqu'à... » La jeune femme n'arrivait pas encore à mettre de mots sur ce qui lui était arrivée ce qui est totalement logique. Je la laissais donc continuer sans l'interrompre « La même carrure que l'homme que je vous aies décris. Avec cette casquette sur la tête. Bien sûr il change de trottoir avant que j'entre dans l'entreprise... J'ai remarqué qu'il avait toujours la même casquette. Une bleue nuit avec le signe de New-York en blanc dessus... » Je prenais note sur mon petit calepin on ne sait jamais cela pouvait être utile pour le reste de l'enquête, au pire on l'interpellera et on verra bien ce qu'il dira à l'interrogatoire. « Je sens son regard sur moi quand j'entre dans l'entreprise. Puis le soir c'est pareil... Je le vois a nouveau quand je sors, comme je sors jamais à la même heure au début je me disais que c'est une personne quelconque mais... Je me fais surement des idées... » Je la regarde bienveillant puis lui demande « Est-ce que ça vous dérangerai si je vous suivais un jour quand vous irez travailler. Je serai en civile mais un collègue ne sera pas loin comme ça on le coffre et on voit lors d'un interrogatoire ce qu'il en est. » Je ne pouvais pas prendre ces informations à la légère, son comportement était clairement suspect.

Puis je la rassurai sur le fait qu'elle n'avait pas pu nous donner masse d'informations sur le soir de son agression. Ce n'était nullement sa faute, de un le mec avait compris qu'il devait un minimum cacher son visage, de deux il faisait nuit et ensuite elle était clairement en état de choc. « J'ai aussi un petit truc a vous dire... » Je levais mon regard vers elle, mais le sien était baissé vers le sol « Oui je vous écoute ! »


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six ans. (2.8.91)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ posts : 285 ○ points : 490
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le vieux papa, le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Dim 30 Juil - 17:05




James & Camilla × jamilla
save my heart... × jamilla
Je vois que tu m'écoutes, que tu écoutes tout se que j'ai à te dire, que je me sens suivie. Mais malgré moi en t'expliquant tout ça je viens me préparé un thé et je pense qu'un café ne pourrait pas te faire de mal pour tenir la fin de la nuit. Seul. Dans ta voiture. Une fois que j'ai finis mon petit récit en t'éxpliquant que je suis suivit et te disant se que j'ai vue chez cette homme je me doute bien que tu es entrain de tout écrire se que je te dis. Une fois que je reviens vers toi la tasse entre mes mains, je viens te tendre la tienne en souriant. « Est-ce que ça vous dérangerai si je vous suivais un jour quand vous irez travailler. Je serai en civile mais un collègue ne sera pas loin comme ça on le coffre et on voit lors d'un interrogatoire ce qu'il en est. » Je secoue la tête négativement. « Non, bien au contraire. Ca me rassuerait bien plus je pense. Parce que je me sens vraiment... Opprésser quand il est derrière à me suivre comme ça comme... une cible. » je dis dans un petit soupire en venant m'asseoir sur une chaise de ma table. Je passe doucement une main dans mes cheveux pour les remettres en place puis je viens alors hésiter un instant et je te dis que j'ai autre chose à te dire. « Oui je vous écoute ! » je relève mon regard dans le tien puis, après avoir déposer ma tasse sur la table je me lève rapidement et me dirige vers mon sac je fouille dedans. Je prends alors mon téléphone du boulot que j'allume et je tiens un petit carnet entre mes mains. « Voilà, au boulot on ne donne jamais notre numéro personnelle on a un téléphone exprès. Parce qu'on ne veut pas que les clients nous dérange a des heures improbable. Sauf que j'ai remarque un truc... J'enregistre tout mes clients pour savoir qui m'appelle sauf que là... » je viens alors mettre les appels, puis je te donne le téléphone pour que tu regardes combien de fois un numéro inconnu a pu m'appeler. « Je... Je ne sais pas comment il sait, mais il quand je suis au bureau et quand mon patron est pas là alors il appel aussi sur cette ligne. J'ai écris les heures et a un moment donne son numéro est afficher... » j'ouvre mon carnet et je viens alors te montré les horaires qui tien sur deux pages avec un numéro inscrit en rouge. Je soupire puis je me rasseois sur ma chaise en prenant ma tasse entre mes mains. « Je ne sais pas comment il fait pour connaître mon numéro mais aussi les heures ou c'est moi qui est au bureau de mon patron. » Je prends une grogée de ma boisson et je m'arrête de parler en attendant que tu regardes tout se que je t'es donner. Jusqu'au moment ou je fais doucement tournée ma tasse entre mes doigts. « Je connais sa voix. » je te vois lever la tête rapidement puis je me pince les lèvres. « J'ai déjà entendu sa voix quelque part mais je n'arrive pas a mettre un nom dessus. Un ancien client peut-être, je ne sais pas du tout... Ou... » je soupire doucement et secoue la tête. « C'est bête putain... » mais je prends une petite inspiration. « Un mec qui sort avec l'ex copine de mon meilleur ami. Elle m'en veut complètement cette fille, car elle pense que... tout est de ma faute. » est-ce que je dois te dire jusqu'au bout que mon meilleur ami est mort ? Je ne sais pas. Mais au moins tu sais se que je pense, se qui je pense être mais que j'arrive pas a t'en dire plus.
© wild bird
   
   
   

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Ven 4 Aoû - 14:25

Say something
I'm giving up on you
Sarah ✧ James

La jeune femme me parla alors de ce qui se passait quand elle allait au boulot, que ce mec la suive n'était nullement anodin à mes yeux. Je réfléchissais à toute vitesse afin de trouver une solution pour coincer ce salopard qui était probablement son agresseur. Il devait juste attendre calmement un autre moment pour aller l'attaquer et cette fois finir correctement ce qu'il avait en tête. Je lui proposais alors de la suivre au boulot habillé en civil avec des collègues un peu plus loin en voiture afin de coffrer ce mec qui lui foutait clairement les jetons. « Non, bien au contraire. Ça me rassurerai bien plus je pense. Parce que je me sens vraiment... Oppressée quand il est derrière à me suivre comme ça comme... une cible. » J'acquiesçais alors avant d'annoncer sur un ton de réconfort « Ne vous inquiétez pas on va le coffrer et j'espère vraiment que ce n'est pas un complice mais le véritable coupable ! » La jeune femme semblait rassurée, elle passa une main dans ses cheveux puis me questionnait pour savoir si elle pouvait me demander encore quelque chose. J'acquiesçais, je faisais ce boulot pour répondre aux questions mais surtout pour les résoudre. « Voilà, au boulot on ne donne jamais notre numéro personnelle on a un téléphone exprès. Parce qu'on ne veut pas que les clients nous dérange a des heures improbables. Sauf que j'ai remarque un truc... J'enregistre tout mes clients pour savoir qui m'appelle sauf que là... » J'écoutais patiemment ne saisissant actuellement pas ce que la brune tentait de me faire comprendre. Elle me tend un téléphone afin que je regarde, effectivement ce numéro inconnu appelle beaucoup de fois. Aucuns doutes on a vraiment affaire à un stalker qui faut arrêter à tout prix avant qu'il arrive quelque chose de plus grave à la demoiselle. « Je... Je ne sais pas comment il sait, mais il quand je suis au bureau et quand mon patron est pas là alors il appel aussi sur cette ligne. J'ai écris les heures et à un moment donne son numéro s'est affiché.. » La demoiselle est très organisée en tout cas, elle me donna alors un carnet où elle avait tout noté dont ce fameux numéro. J'en pris une photo via mon téléphone portable « Heureusement que vous êtes assidue et prévenante, cela nous donnera une fois de plus des indices bien pratique »

Plus j'en savais sur ce type et plus je me disais que c'était un malade mental digne des tueurs en série. C'est comme s'il traquait sa proie, qu'il se délectait de sa peur. « Pour savoir cela je pense qu'il vous observe depuis un moment, il doit être planqué en hauteur ou non loin pour vous observer au travers d'une fenêtre. Malheureusement les gens comme ça on des ressources ! » Je réfléchissais quand la jeune femme me parlait, visiblement elle connaissait sa voix mais ne réussissait pas à se rappeler de qui elle provenait. Elle pensa d'abord à un ex client ce qui en soit pourrait être probable puis elle énonça alors quelque chose qui me laissa perplexe « Un mec qui sort avec l'ex copine de mon meilleur ami. Elle m'en veut complètement cette fille, car elle pense que... tout est de ma faute. » Je la regardais ne sachant pas du tout où elle voulait en venir...  « Si c'est elle qui vous en veut pourquoi se serait son mec qui s'occuperait de votre cas... Puis qu'est-ce qui pourrait être aussi grave pour que cette nana vous en veuille ? » J'étais loin d'imaginer que j'allais réveiller une douleur chez la jeune femme.


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six ans. (2.8.91)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ posts : 285 ○ points : 490
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le vieux papa, le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Sam 5 Aoû - 22:17




James & Camilla × jamilla
save my heart... × jamilla
« Ne vous inquiétez pas on va le coffrer et j'espère vraiment que ce n'est pas un complice mais le véritable coupable ! » Je peux voir que tu fais tout pour me rassurée, tout me faire comprendre que ouais, tu es bien impliqué dans cette affaire et que je ne serais pas un dossier classer sans suite mais surtout que tu vas tout faire pour qu'il ne m'arrive rien d'autre ! Je souris doucement puis hoche la tête de haut en bas. Après tout ça, je me permets de t'expliquer, en long et en large se qui mets arrivée après ça. Les appels inconnus que j'avais pas décrocher un que j'avais pris au téléphone. J'avais juste eu le temps de noter le numéro et l'heure d'appel... Que ouais j'avais eu un déclique. Après t'avais passer tout ça, te laisser prendre une photo de tout se que j'ai pu écrire je me rassois et j'attends que tu prennes la parole. « Heureusement que vous êtes assidue et prévenante, cela nous donnera une fois de plus des indices bien pratique » je souris légèrement. « Merci... Surement une habitude avec mon boulot. » je dis en haussant doucement des épaules. Mais t'es paroles suivante ne me rassure pas du tout. « Pour savoir cela je pense qu'il vous observe depuis un moment, il doit être planqué en hauteur ou non loin pour vous observer au travers d'une fenêtre. Malheureusement les gens comme ça on des ressources ! » j'étais prête a dire quelque chose d'autre, puis je referme doucement mes lèvres pour déglutirs doucement. M'observer par ma fenêtre. Je détourne rapidement mon regard de toi pour regarder ma fenêtre. Mon rideau opaque était tirée, ça va mais... Si c'était vraiment le cas ? S'il m'observe vraiment il doit tout savoir de moi, tout se que je fais chez moi, qui je vois, à qui il peut s'en prendre. Comment ? Comment on peut faire ça. Une vague de panique se fait rapidement en moi. Mais je secoue doucement la tête pour revenir à la raison. Mais je viens t'expliquer rapidement que cette voix ne mets pas inconnu, surement un ancien client qui veut se venger puis je parle rapidement de l'ex copine de mon meilleur ami, décédé qui m'en veut toujours. « Si c'est elle qui vous en veut pourquoi se serait son mec qui s'occuperait de votre cas... Puis qu'est-ce qui pourrait être aussi grave pour que cette nana vous en veuille ? » je passe doucement le bout de ma langue sur mes lèvres a t'es paroles puis je la mordille nerveusement. Je prends un peu mon temps, si je peux dire, le temps d'avaler une grogée de ma boisson bouillante. Puis je prends une grande inspiration, fermant un instant les yeux avant de les rouvrir. Ca fait des mois que j'avais pas parler de ça, c'est … dur. « Cette nana m'en veut pour... le décès de son copain qui plus ait était mon meilleur ami, un frère presque... » je passe doucement ma main dans mes cheveux nerveusement. « Un soir ou on était les deux en soirée, il était venu en voiture et m'avait promis de ne pas boire... Je n'étais pas assez là pour le surveiller car je suis partie vue que ça c'était mal passer pour moi... » je prends mon temps mais pas trop. « Il a quand même prit sa voiture, sauf qu'on a retrouver plusieurs bouteilles de bière vide a l'intérieur et des litres d'alcool dans le sang quand il a précuté une autre voiture ce soir là. » la tristesse et la douleur est présente. Mon cœur se serre j'ai l'impression que c'était hier... « Il a... » je me calque doucement la gorge, nouer. « Il a succomber a ses blessures un mois après... Sauf que cette nana, le jour de son enterrement ma clairement fait comprendre que tout était de ma faute, que j'aurais du le surveiller, qu'il n'aurait pas du aller là-bas et que c'était de ma faute. » je prends rapidement de ma boisson. « Voilà pourquoi je pense à elle, elle me croise et me dit qu'elle va se venger etc... » je me mordille les lèvres nerveusement, et de tristesse en relevant un peut mon regard, regard brillant à cause de ça.
© wild bird
   
   
   

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: save my heart × jamilla   Ven 11 Aoû - 11:48

Say something
I'm giving up on you
Sarah ✧ James

J'écoutais patiemment son histoire, la jeune femme était encore bouleversée en la racontant, j'ignore si cela faisait longtemps ou non que cela s'était passé mais je ne tenais pas à demander. Je la pris tout simplement dans mes bras pour tenter de la consoler mais la perte d'un être cher n'est jamais évident. Et malheureusement la douleur ne disparaît pas, elle ne fait que s'estomper. Sur ce, je suis partis une fois qu'elle était calmée lui sommant d'aller dormir si elle ne voulait pas ressembler à un panda le lendemain. Puis je retournais dans ma voiture pour le reste de la nuit, j'avais ma surveillance à finir avant de pouvoir moi aussi aller me pieuter dans mon lit.

THE END

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
 

save my heart × jamilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» The way of the heart.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-