AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 She's a rules killer (Tawan #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: She's a rules killer (Tawan #1)   Ven 9 Juin - 18:44

Je fourre la boite avec mon déjeuner dans mon sac, enfile ma veste, vérifie que j’ai mes clés et sort chez moi. Je suis un peu en retard comme presque tous les matins quand il est si tôt, alors j’opte pour mon raccourci le plus fiable. Je connais la base comme ma poche, même les endroits qui ne me sont normalement pas autorisés. C’est ça d’être la fille d’un haut gradé, j’ai quelques passes droits. Je sais qu’en passant derrière les entrepôts des véhicules légers et du carburant, j’arriverai plus vite à l’arrêt de bus. Normalement l’accès à la base par ce côté là est strictement réservé aux militaires mais Mitch, celui qui s’occupe des entrées et sorties, c’est mon pote. Il a l’habitude de me voir lui faire mes yeux de chat potté pour qu’il me laisse passer, ça dure depuis des années. Un coup d’œil à ma montre, à cette heure-ci les séances de footing et autres entraînements des différents groupes vont bientôt commencer, je ne vais pas croiser grand monde. Je suis tellement convaincue de cela que c’est les yeux rivés sur mon portable que je marche à un rythme soutenu. Je bifurque au coin du premier entrepôt, ça sent la clope par ici, non ? Je relève le regard un bref instant pour voir où je vais et… oh putain ! Je sursaute et m’arrête net en manquant de faire tomber mon portable sous l’effet de la surprise, que dis-je de la peur ! Qu’est-ce qu’elle fout là cette nana ? En train de fumer en plus. Les yeux écarquillés je la regarde comme si elle était une sorte de fantôme « J’ai frôlé la crise cardiaque là… » je pose ma main sur le côté gauche de ma poitrine « Tu devrais pas être ici. » dis-je avec une moue réprobatrice. Sauf si elle veut être de corvée de récurage de chiottes ou un truc pas du tout cool du même genre. « Ça va carrément craindre pour toi si quelqu’un te voit ici. Encore plus en train de fumer. » je lui souris « Ah moins que… t’as déjà fait une connerie et t’es d’inventaire dans le garage ? » parce que c’est pas improbable, bien que normalement elle aurait dû attendre que son chef de section l’envoie là. Mais peut-être qu’il l’a fait, j’en sais rien. La seule chose sûre c’est ce foutu coup de stress que je me tape dès le matin et ça c’est pas cool. Elle a pas l’air plus nerveuse quant à ce que je viens de lui dire, plus encore je crois qu’elle s’en fout complètement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2183 ○ points : 440
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Ven 9 Juin - 19:26

Ça fait pas des lustres que je suis là, mais faut croire que j’ai un peu trop pris la confiance. Hier, j’ai eu le malheur de pouffer de rire à une parole de ma supérieure. Faut dire qu’elle m’a dans le collimateur, je lui ai pourtant rien fait, mais je crois ne pas être la seule à ressentir cette espèce d’attirance. Toujours est-il que ce genre de nana, vaut mieux pas s’y frotter. J’ai assez donné dans les relations de merde, surtout ces derniers temps. J’ai donc été directement mise au piquet, envoyée dès ce matin 6h à nettoyer toutes les bagnoles de ce hangar qui pue le pneu neuf et l’essence. Voilà déjà une bonne heure que je passe l’éponge sur les voitures qui sont garées là, et je suis trempée, mais bon, ça c’est pas grave parce qu’il fait encore bien chaud. Mes cheveux relevés dans une micro queue de cheval, ma veste de treillis ouverte et mon débardeur kaki trempé, je décide de me griller une clope. Avec toutes les odeurs qu’il y a ici, personne s’en rendra compte. Je laisse quand même le tuyau d’eau allumée histoire de me faire une bonne planque niveau bruit, et allume ma clope mine de rien. J’ai pas encore vraiment la notion de respect des règles. Mais en même temps je suis une rebelle depuis que je suis née alors je suis plus à ça près. Et puis le besoin de nicotine est beaucoup trop important. Appuyée contre une voiture, planquée aux yeux de quiconque, j’entends pourtant des pas qui se rapprochent de moi. Je regarde dans le rétroviseur et remarque la silhouette de la fille de mon colonel. Petit bout de femme absolument à croquer, surtout lorsqu’elle porte ses lunettes, comme aujourd’hui. Je me décale juste au moment où elle passe pour lui faire peur, et ricane comme une enfant en voyant que ça a marché. « J’ai frôlé la crise cardiaque là… Tu devrais pas être ici. » Je secoue la tête, plus amusée qu’autre chose. « Non, et toi non plus d’ailleurs. » Je tire sur ma clope et recrache la fumée sans la lâcher des yeux, parce qu’elle est vraiment trop mignonne. « Ça va carrément craindre pour toi si quelqu’un te voit ici. Encore plus en train de fumer. » Je hoche à nouveau la tête, même si j’en ai carrément rien à foutre de me faire pincer. Je suis plus à ça près. « Ah moins que… t’as déjà fait une connerie et t’es d’inventaire dans le garage ? » Je ricane à nouveau. « J’ai tant que ça la tête de quelqu’un qui fait des conneries ? » Je fronce un peu mon nez et termine ma dernière latte, écrasant ma cigarette contre ma rangers avant de jeter le mégot dans une grille d’évacuation des eaux. « Ça va, c’était pas grand chose, si j’avais vraiment fait une connerie je serai déjà en train de récurer les chiottes. J’en suis pas encore là. C’est juste que ma chef m’a dans le collimateur. » J’enfouis mes mains dans mes poches et fais un geste du menton dans sa direction. « Et toi qu’est-ce que tu traînes par ici ? Il est tôt, et avec ton p’tit sac et tes p’tites lunettes, c’est clair que tu bosses pas ici. » Je fais mine de ne pas la connaître, alors que je l’ai déjà reluquée plus d’une fois lorsqu’elle venait voir son père dans les bureaux. Mais moi, dans le rang, je passe facilement inaperçue. Ou presque. « Tu pourrais avoir des ennuis. » J’arque un sourcil, un air mitigé entre la menace et le charme que j’aime glisser un peu n’importe quand. Je suis d’humeur joueuse, et j’ai comme l’envie de la déstabiliser.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Ven 9 Juin - 20:10

C’est vrai j’ai rien à faire là en théorie, mais je m’en arrange et je profite de mon statut. J’aurais tort de m’en priver, non ? La jeune femme a tout l’air d’avoir du répondant et la frontière avec l’insolence est souvent bien mince. J’insiste sur le fait que si quelqu’un la chope en train de fumer ici, près des véhicules, ça va pas aller bien pour son matricule. Je ne suis pas militaire, mais je connais un peu le fonctionnement de la base puisque j’y vis depuis toujours, et puis mon père adore m’apprendre quelques trucs sur le commandement, entre autre. En réfléchissant un peu plus j’en viens à la déduction qu’elle est déjà puni pour quelque chose. Bingo ! Je suis trop forte. J’arque un sourcil à sa question et l’observe plus attentivement « Clairement ouais. », ça façon d’être, la manière dont elle écrase sa clope avant de la jeter avec nonchalance. C’est le genre de nana rebelle qui finira par prendre le pli ou partir brisée. La brune se justifie sur les raisons de sa punition en minimisant la gravité de sa faute. Apparemment sa chef ne l’apprécie pas des masses, ce n’est certainement pas sans raison. « Ouais, c’est ce qui t’attends probablement si on te voit fumer ici. » dis-je comme une bienveillante mise en garde. Ça n’a pas l’air de l’émouvoir plus que ça, ok. Elle sera peut-être plus réceptive une fois la corvée de chiottes faite. Vu comme elle n’a pas l’air vraiment concernée par sa présente punition, ça lui pend au nez. Toute recrue de son rang aurait déjà tourné les talons pour retourner à sa tâche, mais cette jeune femme à tout l’air d’avoir envie de taper la discute. Pire elle joue les curieuses et m’interroge sur ma présence ici, quoi elle compte cafter ? Grand bien lui fasse. Mon p’tit sac ? Mes p’tites lunettes ? Captain obvious conclue que je ne bosse pas sur la base « Probablement que je porterais au moins un truc kaki si c’était le cas. Bien vu. » je lui offre un nouveau sourire, un peu amusé celui-ci, pas que je me moque mais son attitude est plutôt drôle. Elle m’achève d’ailleurs avec sa dernière remarque et cet air... étrange qu’elle affiche. Elle cherche à me faire peur ? Si c’est le cas c’est raté, tout ce qu’elle provoque en moi c’est un rire franc et sincère. « Ouais le fantôme de sept heure du mat, c’est bien connu qu’il rode dans le coin. » plaisanté-je. J’arque un sourcil en prenant un air suspicieux « A moins que ça soit toi, recrue Graham-Lewis, que je doive craindre ? » je lève les yeux « T’en fais pas pour moi je passe souvent dans le coin. » je me désigne d’un geste de la main « Et je suis toujours en un seul morceau. ».
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2183 ○ points : 440
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Ven 9 Juin - 23:10

Elle acquiesce. Selon elle, j’ai bel et bien le profil de la fille qui fait des conneries. En même temps, elle n’a pas tout à fait tord, je ne peux pas lui retirer sa perspicacité. Enfin, si c’en est, parce que j’imagine que la plupart des gens qui me rencontrent remarque quasi immédiatement mon caractère de rebelle je-m’en-foutiste. Faut dire que c’est particulièrement présent depuis quelques mois. J’essaie de me dédouaner de la raison pour laquelle je suis de corvée, mais visiblement, ça n’est pas suffisant pour mademoiselle la fille du colonel qui semble s’y connaître sur le sujet. « Ouais, c’est ce qui t’attends probablement si on te voit fumer ici. » Je lève les yeux au ciel. Bébé voudrait me faire peur, j’y crois pas. Elle est mignonne. Alors je lui souris, parce que je la trouve encore plus chou que ça n’était déjà le cas. J’essaie de retourner la situation pour lui faire comprendre qu’elle a pas tellement le droit de faire des réflexions, puisque de toute évidence, elle non plus n’a rien à foutre ici. « Probablement que je porterais au moins un truc kaki si c’était le cas. Bien vu. » Elle a du répondant, j’aime bien. Après l’avoir vue quelques fois, je m’attendais à une petite timide, enfermée dans ses bouquins, mais je remarque qu’elle n’a pas la langue dans sa poche, et elle me plait d’avantage. Le sourire qu’elle m’offre est un vrai baume au coeur, je pense que n’importe qui pourrait se damner pour un sourire pareil, aussi sincère et franc. On dirait un petit chaton. Même le plus dur des criminels craquerait devant le minois d’un chaton. Cette fille, c’est un peu ça, et ça n’est pas étonnant qu’elle soit là, qu’elle ait eu un passe-droit pour bifurquer à travers les entrepôts et ainsi gagner du temps. Elle a tout de la fille à papa, chouchoutée qu’elle en peut plus, battant des cils pour avoir tout ce qu’elle désire. Et elle l’a, j’en suis certaine. Ce n’est pas le genre de fille à qui on résiste, de toute évidence. J’arbore finalement mon air charmeur, presque un peu pervers sur les bords, pour jouer, mais ça n’a pas l’air de prendre avec elle. Coup d’épée dans l’eau. « Ouais le fantôme de sept heure du mat, c’est bien connu qu’il rode dans le coin. » Je me retiens de rire à ses histoires pour enfant, alors qu’elle poursuit. « A moins que ça soit toi, recrue Graham-Lewis, que je doive craindre ? » Je me pince un peu les lèvres, haussant les sourcils un mince sourire au coin des lèvres. « Méfie-toi, tu ne m’connais, pas, tu sais pas de quoi j’suis capable, mini Oakley. » Maintenant, elle sait que je sais qui elle est. « T’en fais pas pour moi je passe souvent dans le coin. Et je suis toujours en un seul morceau. » Je la regarde jouer les caïds, mais ça, c’est mon domaine. « Ah ouais, mais le truc, c’est que tu m’avais encore pas croisée jusqu’à aujourd’hui, et p’tetre bien que les choses pourraient changer… » Je m’avance vers elle, faussement menaçante mais toujours avec cette étincelle de défi dans le regard, cette envie permanente de jouer, avec tout, avec tout le monde, comme pour le prouver que la vie est un vulgaire jeu. « Ton papa t’a pas appris qu’il faut pas sortir seule et faire confiance à des inconnus, hum ? » Sourire mutin, j’imite la voix d’un psychopathe, juste pour la voir réagir. « Tu pourrais vraiment avoir des ennuis… » Nouveau sourire, faussement diabolique.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Ven 9 Juin - 23:46

Je ne suis pas psy mais c’est assez clair que cette nana a un soucis avec le respect des règles. Elle a l’air totalement se foutre de ce qui l’attend si elle se montre trop indisciplinée. Pourquoi s’être engagée dans l’armée si c’est pour tout transgresser ? C’est pourtant bien connu que les règles ici ce n’est pas ce qui manque. Ok je suis mal placée pour penser ça alors que moi-même je ne devrais pas être ici, ce que la recrue ne manque pas de souligner. Je tourne sa remarque en dérision, on dirait qu’elle veut me mettre en garde contre quelque chose, mais quoi ? Je passe par ici depuis bien plus de temps qu’elle est engagée. Etant donné qu’elle est le seul nouvel élément dans ce décor j’en viens à la conclusion que c’est peut-être d’elle dont je dois me méfier. Je crois que sans le vouloir je viens de lui tendre une sacrée perche. C’est vrai je ne la connais pas, c’est même la première fois que je la vois à vraie dire. Je tique un peu en l’entendant prononcer mon patronyme, donc elle a fait comme si elle ne savait pas qui je suis ? C’est tordu. Raison de plus pour bien mettre en avant que je ne vais pas changer mes habitudes, je suis confiante, c’est mon terrain ici. Quoi que j’ai la vague impression que la jeune femme veut le gagner… en tout cas elle joue un jeu qui me laisse un peu perplexe. Se pourrait-il qu’elle soit une criminelle envoyée ici pour être remise sur le droit chemin ? Peu probable, ce genre de personne n’est pas affecté ici mais dans une autre base. Enfin… je demanderai quand même confirmation à mon père. « C’est vrai, c’est la première fois que je te vois. » dis-je avec un haussement d’épaule tout en gardant mon aplomb même si je dois avouer que son attitude me met un peu plus mal à l’aise. Elle me fixe, s’avance et poursuit sur ce même ton de mise en garde un peu menaçante. C’est pas le soir que se passe les films d’horreur d’habitude ? J’arque un sourcil sur sa manière d’évoquer mon père, alors quoi c’est parce que je suis la fille du Colonel Oakley qu’elle agit ainsi ? « J’ai pas dit que je te faisais confiance, juste que je passe souvent par ici. » j’ai envie de lui faire face, de ne pas me laisser avoir, mais franchement là elle commence à être flippante. Je fais un pas en arrière et esquisse un nouveau sourire « Toi aussi. » elle pourrait même en avoir de très sérieux si elle continue ne serait-ce qu’à essayer de m’intimider. Je ne suis pas une balance ou le genre de fille à courir demander de l’aide à mon père mais il lit en moi si facilement qu’il saura qu’un truc cloche si jamais elle tente quoi que ce soit. Je fais deux pas sur le côté pour l’esquiver « T’as pas du nettoyage à faire ? » non j’ai rien trouvé de mieux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2183 ○ points : 440
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 10:02

Je la regarde réfléchir pour pouvoir réagir plus vite, elle me sonde, cherche à comprendre ce qui est en train d’arriver, et la once de doute ou de peur que je peux lire dans ses yeux me fait plus marrer qu’autre chose. « C’est vrai, c’est la première fois que je te vois. » Elle joue la fille qui n’a peur de rien, et j’en rajoute une couche, parce que je suis sadique. C’est l’humeur du jour, cherchez pas à comprendre. « J’ai pas dit que je te faisais confiance, juste que je passe souvent par ici. » Je hoche la tête, saluant son courage, je pense que plus d’une serait partie en courant. En général, j’ai plutôt envie de les attirer comme des aimants, pas de les faire fuir. Allez savoir pourquoi, mais l’aplomb de cette gamine me plait bien plus que je ne le laisse paraître. Je lui dis simplement qu’elle pourrait avoir des ennuis et elle me rétorque un « Toi aussi. » qui me fait sourire. Elle recule et se décale finalement sur le côté avant de se heurter à la voiture dans son dos, sur laquelle je l’aurai bien plaquée cela dit. « T’as pas du nettoyage à faire ? » Je ris, retrouvant mon naturel qui n’a rien d’une psychopathe. « Ça va flippe pas, je te faisais marcher. J’ai pas du tout l’intention de te découper en rondelles pour te dévorer par la suite. » Je laisse glisser mon regard sur son corps sans aucune gêne. « En plus, pas sûr qu’il y ait grand chose à manger là dessus. » Sourire complice et j’appuie mes fesses contre le capot de la Jeep derrière moi, relevant mon pied pour le mettre en appui contre la grille située sur le pare-choc. « Alors, tu cours où comme ça ? » Je la laisse répondre à ma question et je sors de ma poche un paquet de chewing gums en dragées, j’en fourre un dans ma bouche et le lui tends pour lui en proposer un mais elle refuse. « Hum, ouais, papa t’a appris à pas accepter les bonbons des gens que tu connais pas. » Je ricane un peu, parce que j’ai bien l’intention de m’amuser avec elle encore un peu. « Et puis tu t’es sûrement lavé les dents. » Je me relève d’un coup, approchant vers elle et attrapant son menton entre mon pouce et mon index replié sous sa mâchoire. Mon pouce frôle à peine sa lèvre inférieure, juste de quoi la déstabiliser. Je suis pas nette ce matin, me manque une bonne semaine de sommeil. Je retire ma main de son menton sans la lâcher des yeux et enfouis à nouveau mes mains dans mes poches, lâchant mon chewing-gum sans doute avec un peu trop de vigueur. « Tu passes souvent par ici ? Non parce que… ça pourrait me donner envie de faire encore des conneries pour pouvoir discuter un peu avec toi. » Je lui souris, cette fois sans envie de la faire flipper. Pour le coup, c’était sincère.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 14:45

Et merde qu’est-ce qu’elle fout au milieu cette bagnole ? Je me retrouve coincée et trouve comme seule tentative de distraction d’interroger la jeune femme sur sa tâche prioritaire, le nettoyage. Ça la fait rire, elle se paye ma tête… super ! Je me renfrogne en l’entendant dire qu’elle plaisante, je le savais déjà même si y’avait une pointe de doute possible. Après tout elle a raison je ne la connais pas et son comportement laisse place à l’ambigüité, rien ne me dit que c’est pas une tarée. Et puis je ne sais pas si elle se trouve convaincante mais sa manière de tenter de me rassurer est plutôt originale « Ah ouais le cannibalisme carrément. » j’échappe un petit rire, elle est un peu bizarre cette nana mais assez drôle dans son genre. J’arque un sourcil quand après qu’elle m’ai observé de la tête au pied déclare qu’il n’y aurait pas grand chose à manger de toute façon. Elle s’est regardée ? On peut pas dire qu’elle soit bien épaisse non plus. Je réponds à son sourire par un autre plus marqué que le précédent « Dit-elle en flottant dans son treillis… » je lève les yeux pour les reposer sur mon interlocutrice dès l’instant où elle me questionne à nouveau « A l’Université. » et si je n’étais pas en avance je crois que je vais finir par être carrément en retard. Je jette un petit coup d’œil à ma montre, puis refuse poliment le chewing-gum que la jeune femme me propose. Une nouvelle opportunité pour elle de se foutre de ma gueule, je grimace légèrement ça fait déjà deux fois qu’elle me traite indirectement de fille à papa. « Ouais ! Tu vois j’ai les principes basiques de survie. » répliqué-je avec une certaine désinvolture. Une attitude que je ne conserve pas bien longtemps alors qu’elle se rapproche rapidement et surtout se retrouve trop près de moi. le concept de frontière personnelle, ça lui échappe un peu, non ? Je reste figée quand elle me tient le menton, à quoi elle joue là ? Putain Joan bouge, esquive et… cours ? Je ne fais rien de ça, restant juste un peu interdite face à son geste mes yeux restant effrontément plantés dans les siens. Quand elle me lâche je m’essuie le menton d’un geste de la main, j’espère qu’elle m’a pas foutu du noir partout avec ses conneries ! Nouveau regard perplexe quand la brune reprend la parole, je ne sais pas si c’est une tentative de se montrer amicale ou encore un délire dont elle seule connaît les règles mais son sourire appelle le mien. Elle a l’air plus sincère même si la formulation fait un peu technique de drague de lourdeau dans un bar. « Oui… surtout quand je suis en retard pour attraper le bus pour aller en cours. » j’arque un sourcil « Mais du coup je ne crois pas que j’vais pouvoir continuer à appeler ça un raccourci si je t’y croise souvent. » je regarde ma montre et soupire « Parce que là j’vais le rater c’est sûr. » étonnement même si ça m’embête un peu je ne suis pas plus contrariée que ça. Je hausse les épaules « Enfin tu sais, on peut sûrement se croiser sans que tu fasses de conneries. Ça paraît grand ici mais ça l’est pas tant… » je suis bien placée pour le savoir.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2183 ○ points : 440
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 16:12

« Ah ouais le cannibalisme carrément. » Je ris bêtement, n’importe quelle autre fille aurait déjà décampé depuis un bail, mais elle est toujours là. Grosses lunettes sur le bout du nez et petit air de canaille, elle me plait vraiment beaucoup. J’aime son audace et le caractère bien affirmé qu’elle semble avoir malgré son image de petite fille sage. « Dit-elle en flottant dans son treillis… » Nouveau rire, elle n’a pas tord, faut dire que depuis le départ de Loïs, j’ai pas l’alimentation la plus saine du monde, sans compter les conneries que je fous dans mon corps, j’ai dû perdre un paquet de kilos. Je lui demande où elle courait comme ça, elle me répond l’université. Une intelligente en plus de ça, mais c’est qu’elle aurait tout pour se rapprocher de la perfection dites moi. Je pense qu’elle plairait à Phoebe. Loin de moi l’idée de désormais choisir mes proies uniquement en fonction de ma soeur de coeur, mais forcée de constater qu’elle a un rôle majeur dans ma vie, il faudra bien qu’elle ait un avis sur la question. Je la taquine encore, la prenant volontairement pour une enfant, et je vois que ça ne lui plait qu’à moitié, mais c’est bien le but recherché. je suis une chieuse née, je ne vais pas changer du jour au lendemain. En plus, j’ai l’impression que ça empire avec l’âge, on est pas sortis de l’auberge. Je tente j’avoue, un plan drague à deux balles. A la base, c’est pas le but, mais je remarque que dit de cette manière, c’est quelque peu inévitable. Remarque, si elle veut fuir, je peux aussi trouver un moyen de la rattraper. « Oui… surtout quand je suis en retard pour attraper le bus pour aller en cours. » Je hoche à peine la tête et la regarde jeter un oeil à sa montre. « Mais du coup je ne crois pas que j’vais pouvoir continuer à appeler ça un raccourci si je t’y croise souvent. » Je ris, amusée, les mains toujours dans mes poches. « Parce que là j’vais le rater c’est sûr. » « Et c’est grave si tu le loupes ? C’est un cours important ce matin ? » J’essaie d’en savoir plus sur ce qu’elle étudie, quoi qu’à voir la grande pochette verte et noire sous son bras, je pencherai sur un truc qui touche à l’art. Quoi que ça pourrait être juste une option ou un truc dans le genre. « Enfin tu sais, on peut sûrement se croiser sans que tu fasses de conneries. Ça paraît grand ici mais ça l’est pas tant… » Mon sourire s’élargit, elle répond presque positivement à ma proposition de nous revoir, c’est un premier pas de géant ça dites moi. « Ça veut dire que tu voudrais bien qu’on se recroise pour discuter… faut pas m’le dire deux fois tu sais. » Je penche un peu la tête sur le côté, sans la lâcher des yeux. « T’as l’air de bien connaître les environs, si t’as une planque pour que je puisse fumer sans me faire chopper, tu seras mon héroïne pour l’éternité ! » Je souris en me mordant la lèvre inférieure, ajoutant à mon visage un air de malice. « Et accessoirement ça nous permettrait de se voir de temps en temps pour discuter un peu. Parce que niveau nie sociale ici c’est.. wow. » Je lève les yeux au ciel d’un air dépité. D’autant plus lorsqu’on est une femme.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 18:03

Je suis en retard, je le sais et pourtant je reste là à discuter avec cette jeune femme dont je ne connais même pas le prénom. Enfin c’est plus elle qui fait la conversation, menant l’échange assez intelligemment pour que je n’ai pas encore eu l’occasion de lui fausser compagnie. Quoi que j’ai songé à me barrer en courant quand elle m’a joué son petit numéro de fausse psychopathe. J’étais la meilleure sprinteuse de ma classe en première, autant que ça serve. Je garde cet atout pour un cas de force majeure, après tout la brune a juste l’air d’avoir un sens de l’humour particulier. A la fois je peux comprendre qu’être là à nettoyer les voitures, seule, ça n’a rien de bien amusant et me voir débarquer lui est sans doute apparu comme étant l’opportunité de s’offrir un moment de répit. Elle peut quand même se féliciter que je sois encore là, ce n’est pas dans mes habitudes de me laisser retarder. J’attise sa curiosité, elle m’interroge sur ma destination, la fréquence de mes passages par ici et n’étant pas du genre à envoyer balader les gens je lui réponds. Ce n’est pas la meilleure des stratégies si je veux espérer ne pas finir totalement en retard, bien que ça soit déjà raté pour avoir mon bus. Je ne me gêne pas pour le lui faire savoir, et sans surprise elle a tout l’air de s’en foutre royalement. Tout ce qu’elle voit c’est que je viens de lui offrir l’occasion de me questionner à nouveau. « Grave non, c’est un cours magistral. Et… c’est sur l’art contemporain, pas celui que je préfère mais j’aime bien assister à tous les cours. » je fais une petite moue « Mais là, j’y serais jamais. » même en tapant un super sprint jusqu’à l’arrêt de bus. Tant pis. En revanche j’aimerai ne pas manquer le suivant, qui aura lieu dans un peu plus de deux heures.
Je suis plutôt amusée par la façon dont elle sous-entend qu’on pourrait se revoir, par contre je m’en voudrai qu’elle se fasse volontairement sanctionner afin de nous offrir cette occasion. Il y a d’autres moyens, pas besoin d’aggraver son cas niveau indiscipline. Pour la première fois elle sourit un peu plus franchement, pas avec malice comme précédemment. L’idée l’enthousiasme plus que je ne l’aurais cru, mais dans le fond je peux comprendre. Ce n’est pas simple pour une nouvelle recrue de se faire une place mais encore moins pour une femme. L’armée reste une vieille institution et même si les mentalités changent il y a encore et toujours des aprioris. Je hoche la tête « Bah oui… pourquoi pas. De préférence pas les matins où je suis en retard. » je ris alors qu’elle me réclame un coin pour fumer en paix, elle ne perd pas le nord ! Dans un même temps la jeune femme confirme ce que je pensais, sa vie sociale sur la base n’est pas des plus encourageante, ça doit lui peser. Je souris en hochant la tête « Bien connaître les environs est un euphémisme, je connais très bien le coin. Je te montrerai un spot du tonnerre pour que tu puisses griller ta clope en paix. ». Je lui fais un petit clin d’œil complice et remonte mes lunettes sur mon nez. « Pour ce que ça vaut… je sais pas si jouer les psychopathes c’est super efficace pour avoir une vie sociale. » je me mets à rire, j’ai bien le droit de la taquiner à mon tour, non ? « Je pourrai te présenter des gens sympas. » si ça peut l’aider moi ça me va.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2183 ○ points : 440
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 19:21

« Grave non, c’est un cours magistral. Et… c’est sur l’art contemporain, pas celui que je préfère mais j’aime bien assister à tous les cours. Mais là, j’y serais jamais. » Je hausse les épaules dans un petit sourire. Moi, ça m’arrange bien qu’elle n’essaie même pas d’attraper son bus, au moins elle reste là et égoïstement, je me fais moins chier. Et puis, ce serait mentir que de dire qu’elle est de mauvaise compagnie, bien au contraire même. Je suis ravie de savoir qu’elle veut bien qu’on se retrouve quelque part une autre fois pour discuter. Etrangement, la plupart des filles que j’aborde, je sais pourquoi je les aborde. C’est horrible mais en général elles sont belles, ou du moins elles me plaisent, et je le fais uniquement dans l’idée de pouvoir les avoir dans mon lit le soir même ou avec un peu moins de chance, la fois suivante. Je ne m’en cache pas, j’aime plaire, j’aime séduire. Mais cette gamine c’est autre chose, je ne sais pas exactement quel pouvoir elle a mais depuis qu’elle est là, je ne pense plus à rien, ni à la raison qui a fait que je suis ici, et ni même à Loïs, ce qui est un véritable exploit. « Bah oui… pourquoi pas. De préférence pas les matins où je suis en retard. » Je ris avec elle. Bien sûr, si je peux éviter de bousculer sa vie. Enfin, on s’entend. « Bien connaître les environs est un euphémisme, je connais très bien le coin. Je te montrerai un spot du tonnerre pour que tu puisses griller ta clope en paix. » Je joins mes mains en forme de fausse prière et lève les yeux au ciel. « Putain t’as été envoyée par les dieux c’est pas possible autrement ! » Le clin d’oeil complice qu’elle m’adresse ne passe pas inaperçu et me fait même sourire d’avantage. « Pour ce que ça vaut… je sais pas si jouer les psychopathes c’est super efficace pour avoir une vie sociale. » Mon rire se mêle une nouvelle fois au sien avant d’enchaîner. « Eh, ouais, j’ai pas l’habitude de jouer ce petit jeu là, c’est ce cadre là, ça me rend barge j’t’explique même pas. Généralement je me conduis pas comme ça avec les jolies demoiselles. » Je lui fais une révérence en mimant un chapeau, toujours aussi souriante, plus encore que je ne l’ai jamais été depuis le départ de ma soeur. « Je pourrai te présenter des gens sympas. » Je plisse un peu les yeux. « Attends, j’suis sauvage moi, je m’entends pas avec tout le monde. Et puis toi, j'sais pas d’où tu sors pour pas avoir détalé après mon numéro de psycho ridicule. » Je ris et poursuis. « Je m’entends pas avec tout le monde, mais tu peux toujours essayer. » Je vais pas cracher sur l’offre gentille qu’elle me fait. « Recrue Graham-Lewis ? » Mon coeur s’accélère en entendant mon nom et je fais signe à la demoiselle qui me tenait compagnie jusque là de déguerpir avant qu’elle ait des ennuis. « File Birdy, tu vas t’attirer des problèmes ! » Elle court pour rejoindre l’autre porte de l’entrepôt et je récupère de justesse un calpin qu’elle vient de faire tomber et le glisse entre ma peau et mon pantalon, au niveau de mon dos, sous ma veste. A la hâte, je récupère le tuyau et l’éponge pour faire genre que je bosse. Un de mes supérieurs me regarde faire une seconde et repart. Un regard en arrière, le petit oiseau a disparu. Un sourire et je n’espère plus qu’une chose : la revoir.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 140 ○ points : 310
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: She's a rules killer (Tawan #1)   Sam 10 Juin - 20:00

Envoyée des dieux… ça ferait de moi une déesse, un peu comme Wonder Woman ou plutôt un ange ? Dans les deux cas j’aime bien l’idée. Bah quoi ? C’est bien de se donner un peu de confiance en soi des fois ! Pas que j’en manque, la preuve j’ai bien réussi à ne pas flancher malgré le jeu étrange joué par la brune. Je saisis l’opportunité de lui faire remarquer que si elle a envie d’avoir une vie sociable un peu plus développée il serait judicieux d’éviter de passer pour une psychopathe au premier abord. Apparemment j’ai eu l’exclusivité de ce numéro et je ris de la voir faire une courbette, définitivement elle est drôle. En fait je la trouve assez sympa, elle a un tempérament particulier, une attitude singulière et puis elle a avoué avoir du mal à trouver sa place ici et mon petit côté héroïne n’est jamais loin. Je propose de lui présenter des gens histoire de l’aider à s’intégrer mais l’idée la laisse dubitative. Une sauvage ? Oui maintenant qu’elle le dit… ce n’est pas tout le monde qui serait rester après sa tentative d’intimidation. Je hausse les épaules ne m’avouant pas vaincue pour autant « Ok, j’en prends note. Histoire que tu bouffes personne. » faisant référence directement à son petit délire cannibale d’un peu plus tôt. J’allais poursuivre mais quelqu’un arrive, sans doute pour venir vérifier que la jeune femme mène sa corvée à bien. Elle me fait signe de partir, me mettant en garde contre les risques que j’encoure et je sais pas pourquoi mais je trouve ça presque mignon. Deux doigt sur la tempe et je la salue avec un dernier sourire avant de partir en courant. Je ne risquais pas grand chose à vrai dire mais prendre la fuite comme ça c’est amusant. J’arrive quelques minutes plus tard à la sortie de la base, Mitch me salue comme chaque fois que je passe par là « Salut Joan ! T’es vraiment en retard ce matin. » ça ne me ressemble pas vraiment, je hausse les épaules « Ouais c’est pas grave ! » il rit « Bonne journée. » je lui souris « A toi aussi. ». Un bus arrive en même temps que moi à l’arrêt, je monte à bord et m’installe à une place près de la fenêtre. Comme d’habitude je sors mon carnet de mon sac pour dessiner un peu… ou pas. Mais il est où ce con ? Je fouille avec plus de vigueur et soupire. Putain j’ai dû le faire tomber en courant, la poisse.
Revenir en haut Aller en bas
 

She's a rules killer (Tawan #1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Extreme Rules 2011: résultats
» [UploadHero] Bending the Rules [DVDRiP]
» tywin ϟ why don't we break the rules already?
» N.W.O Extreme Rules 2013 - 4 Mai 2013 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-