AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the waves cover the noise. (nolay #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

Wandering Soul
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans (31.07.1995)
○ statut : Célibataire et pour le moment, je crois que c'est mieux comme ça.
○ métier : Fraîchement diplômée d'une licence de littérature
○ quartier : West Bay en collocation avec Eden, mon amie d'enfance.
○ informations en vrac : Enceinte depuis 1 mois (03/07) › Blogueuse littéraire et autrice à ses heures perdues › Joue du violon et du violoncelle › Possède un chat & un chien › N'a plus aucun contact avec ses parents depuis plusieurs mois

○ posts : 2287 ○ points : 625
○ pseudo : Philla (Adeline)
○ avatar : Hailee Steinfeld
○ DC : Le brun ténébreux & l'ange roux
○ inscrit le : 12/01/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Lun 12 Juin - 20:17

Nolay
the waves cover the noise


Consciente que la magie de l’instant ne dure qu’une fois et que je risque de, peut-être, plus jamais, la retrouver, j’attache autant d’importance aux mouvements de nos corps, à l’odeur de sa peau, à son regard, aux frottements de nos jambes, à ses lèvres près des miennes, aux bruits des vagues qui s'écrasent contre les rochers, à la faible lueur de la lune, aux bruits de la nuit et à toutes les choses qui, comme moi, retiennent leur souffle dans ce moment de purs plaisirs. Je ne contrôle plus rien. Ni mon corps, ni mes pensées. Je suis prise de spasmes et je sais que l'orgasme n'est pas très loin. Ses vas et viens se font de plus en plus rapide, je tremble , les battements de mon cœur s'accélèrent, on transpire tous les deux. « C'est si bon… » Je ne sais pas où je trouve le moyen de parler, mais je devais le dire. Et il y a autre chose que je dois lui avouer, que je me retiens de dire depuis que je l'ai rejoint. Il a le droit de savoir, ouais, il a le droit. « Et moi aussi… » dis-je dans un souffle avant de poursuivre. « Moi aussi je te trouve incroyablement sexy… » Nous gémissons à l'unisson, preuve d'un plaisir partager. L’enivrement est si intense que je peux plus contenir plus longtemps cet immense jouissance qui m’envahit. Mes cris, plus que de simples gémissements, se perdent sur la plage déserte. Il se perd en moi et c'est l'extase. J'ai rejoins le septième ciel. Je le sais. Ses mouvements se font plus lents et je redescends doucement vers la réalité. Je reprends mes émotions et je l'embrasse. Pour une fois, je voulais faire le premier pas. Je voulais le prendre au dépourvu, lui montrer que moi aussi, je vais rester. Je caresse ses cheveux et je lui transmets, à travers ce baiser, toute l'affection que j'éprouve pour lui.

AVENGEDINCHAINS

_________________
In oceans deep

≈ So I will call upon your name and keep my eyes above the waves

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : dix sept ans. (03/03)
○ statut : en couple depuis deux ans, t'es amoureux, vraiment très amoureux, mais tu fais de la merde.
○ métier : étudiant, c'est déjà trop.
○ quartier : SOUTH BAY, #09, villa.
○ informations en vrac : toujours des clopes dans la poche, une gourmette, le seul cadeau qu'il a eu de ses parents, des billets de cinq cents dollars dans le porte feuille.

○ posts : 1092 ○ points : 255
○ pseudo : worry. (maryane)
○ avatar : corey fogelmanis.
○ inscrit le : 28/05/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Mar 13 Juin - 0:32



blue neighbourhood.

Tu souris à ses mots, alors que les dernières minutes sont sûrement les plus intenses de l'acte. Vos corps se crispent, les bulles de magies éclatent et vous vous retrouvez propulser dans une aire bien trop agréable pour ce que soit réel. Tu n'imagines pas la suite, tu as même énormément du mal à te remettre de ton orgasme tant il est intense. Au moment où tu te retires, ton corps est complètement engourdi et tu n'arrives pas à te foutre à ses côtés. Elle t'embrasse, et forcément que tu réponds à ce baiser. Ta main se pose sur sa joue que tu caresses du bout des doigts. Quand tu retires tes lèvres, quand doucement la réalité reprend le dessus, tu as une boule dans le ventre et tu ne comprends pas la raison de ce trafic dans ton bide. Enfin si, tu le sais, mais tu rejettes cette idée parce que ce soir, c'est difficile d'assumer tes responsabilités. C'est tellement difficile que tu restes silencieux, alors que doucement, tu quittes ses bras pour t'installer à ses côtés. Tu restes silencieux, qu'est-ce que tu viens de faire. Tu sais qu'à chaque fois que tu le fais, tu le regrettes toujours, mais pourquoi ce soir c'est si difficile ? Pourquoi ce soir, ça te fait encore plus mal ? Tu n'es pas capable de trouver les bons mots. Tes doigts se lient ensembles et se déposent sur ton ventre. Tes yeux observent les étoiles, tu respires difficilement alors tu fermes les yeux quelques secondes. Avant de les ouvrir à nouveau. Pour une fois, toi qui a toujours quelque chose à dire, que ce soit une connerie ou bien quelque chose de sérieux, d’intéressant, tu es incapable de trouver les bons mots. Parce que ce soir, tu as fait une connerie peut-être trop énorme, ce soir tu as dépassé la limite de trop.


_________________
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.


PR JUSQU'AU 25/07
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wandering Soul
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans (31.07.1995)
○ statut : Célibataire et pour le moment, je crois que c'est mieux comme ça.
○ métier : Fraîchement diplômée d'une licence de littérature
○ quartier : West Bay en collocation avec Eden, mon amie d'enfance.
○ informations en vrac : Enceinte depuis 1 mois (03/07) › Blogueuse littéraire et autrice à ses heures perdues › Joue du violon et du violoncelle › Possède un chat & un chien › N'a plus aucun contact avec ses parents depuis plusieurs mois

○ posts : 2287 ○ points : 625
○ pseudo : Philla (Adeline)
○ avatar : Hailee Steinfeld
○ DC : Le brun ténébreux & l'ange roux
○ inscrit le : 12/01/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Mar 13 Juin - 1:09

Nolay
the waves cover the noise


Nous restons allongé, l'un à côté de l'autre, sans rien dire, sans qu'un mot ne franchisse nos lèvres. Je savoure ce silence parce qu'aucune parole ne peut rendre ce moment encore plus magique qu'il ne l'est déjà. Et c'est là que réside toute la beauté de cet acte. J'observe les étoiles, laissant les vagues me caresser le bas du corps. Il commence à se faire tard et la brise se fait plus fraîche. Je ne sens plus la chaleur du corps de Nolan et ça me manque. Beaucoup. Puis soudain, ce silence devient pesant. Je ne sais plus comment je dois le prendre. Est-ce qu'il regrette ? Est-ce que lui aussi, il est submergé de doutes ? Est-ce qu'il est en train de penser à sa copine ? Sans doute. Et ça me fait mal. Mais j'en étais consciente. Je l'ai toujours été. Je savais dans quoi je me lançais en venant, je l'ai su dès le premier soir, dès notre premier baiser. Et lui aussi, il le sait. La véritable question, c'est est-ce que moi aussi, je regrette ? Il me semble que je peux affirmer sans mal que non. Discrètement, je soupire. J'aurais tout le temps de me laisser gagner par les remords demain. Je me tourne légèrement vers lui et me positionne de côté, mon coude soutenant ma tête Mon regard se pose sur son doux visage et j'observe chaques petits détails. Ses yeux sont clos et j'en profite pour faire glisser mes doigts le long de son bras. Je le caresse ainsi, d'une manière presque sensuel jusqu'à ce qu'il rouvre les yeux. « Tu es bien silencieux… » Mais je n'ose pas lui dire que ça m'angoisse. Je préfère laisser ma phrase en suspens. J'ai un peu peur de sa réponse, alors je préférerais même qu'il ne me réponde pas. De toute façon, il n'en a pas réellement le temps. Des voix s'élèvent derrière-nous, puis des rires. Je me redresse d'un bond en couvrant du mieux que possible mes parties intimes et écarquille les yeux en voyant une petite bande de jeune nous regarder. Je deviens écarlate, je ne sais plus où me mettre et le comble dans tout ça, c'est que je n'ai pas la moindre idée d'où sont mes sous-vêtements.

AVENGEDINCHAINS

_________________
In oceans deep

≈ So I will call upon your name and keep my eyes above the waves

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : dix sept ans. (03/03)
○ statut : en couple depuis deux ans, t'es amoureux, vraiment très amoureux, mais tu fais de la merde.
○ métier : étudiant, c'est déjà trop.
○ quartier : SOUTH BAY, #09, villa.
○ informations en vrac : toujours des clopes dans la poche, une gourmette, le seul cadeau qu'il a eu de ses parents, des billets de cinq cents dollars dans le porte feuille.

○ posts : 1092 ○ points : 255
○ pseudo : worry. (maryane)
○ avatar : corey fogelmanis.
○ inscrit le : 28/05/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Mar 13 Juin - 1:36



blue neighbourhood.

C'est le bordel dans ta tête, et pourtant, ta peau frissonne à ses caresses sur ton bras. Tu en as même la chair de poule et ça ne t'aide absolument pas. Ta conscience te hurle de retirer sa main, de retirer ses doigts, mais ton cerveau n'arrive pas à se mettre d'accord. Tu n'arrives pas à te décaler, à lui dire d'arrêter, que tu as aimé ce que vous venez de faire, mais que c'était trop difficile pour cette fois. Tu n'arrives pas à lui dire que tu ne regrettes rien, mais qu'il faut que vous oubliez ça, c'est trop difficile bon sang. C'est toi qui a enclenché ça, alors pourquoi tu ne veux pas l'accepter ? Tu ne sais pas si tu auras une réponse un jour. Tes yeux s'ouvrent automatiquement, tu t'apprêtes à lui répondre, mais ton coeur rate plusieurs battements. Quand tu entends des rires, des voix, tu te relèves précipitamment. Tu récupères à la foulée tes affaires et tu n'oses pas relever le regard sur le groupe d'adolescent bien trop proche de vous, qui ont cessés de rire pour vous regarder. Tu trembles, ton portable à la main, tu te mets à courir. Ta maison est juste en face. Tu ouvres la porte, la colère prend part sur tout ton corps alors que tu enfiles ton boxer. Tu trouves ton tee-shirt sur la chaise de ta salle à manger alors tu l'enfiles directement. Tu entends la porte qui claque à nouveau derrière toi, tu n'oses pas te retourner. « Si c'est des amis à Murphy je suis mort ! Ils avaient de la lumière, ils nous ont clairement vu ! » Tu t'exclames, la peur dans le bide. Tu trembles complètement, mais de toute manière, c'est de ta faute.


_________________
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.


PR JUSQU'AU 25/07
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Wandering Soul
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans (31.07.1995)
○ statut : Célibataire et pour le moment, je crois que c'est mieux comme ça.
○ métier : Fraîchement diplômée d'une licence de littérature
○ quartier : West Bay en collocation avec Eden, mon amie d'enfance.
○ informations en vrac : Enceinte depuis 1 mois (03/07) › Blogueuse littéraire et autrice à ses heures perdues › Joue du violon et du violoncelle › Possède un chat & un chien › N'a plus aucun contact avec ses parents depuis plusieurs mois

○ posts : 2287 ○ points : 625
○ pseudo : Philla (Adeline)
○ avatar : Hailee Steinfeld
○ DC : Le brun ténébreux & l'ange roux
○ inscrit le : 12/01/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Mar 13 Juin - 2:40

Nolay
the waves cover the noise


Je n'ai pas vraiment le temps de réagir que Nolan a déjà rassemblé ses affaires et prit ses jambes à son cou. Je reste abasourdi pendant quelques instants avant de l'imiter. Sauf que contrairement à lui, je prends un peu plus de temps pour retrouver tout ce qui m'appartient. Alors par réflexe, j'attrape la serviette de plage pour la nouer autour de mon corps, me fichant éperdument de nos bières même pas finies se renversent sur le sable. Je me lance à sa poursuite, ignorant les regards insistants des adolescents sur mon corps. Si je n'étais pas à moitié nue, je serais allée leur en coller une. Ou pire encore. J'aurais utilisé mon spray aux poivres, leur faisant passer l'envie de mater. Je passe le seuil une trentaine de seconde après lui et referme la porte derrière moi avant de m'appuyer contre celle-ci pour me remettre de mes émotions. Je lève les yeux vers la glace dans l'entrée et remarque mes joues rougies par la honte et la gêne. Et quand Nolan commence à paniquer devant moi, mon regard se pose automatiquement sur lui. Qu'est-ce que je peux répondre à ça ? Rien que je puisse dire ne pourra le rassurer, mais je tente quand même. « Te torturer l'esprit avec ça ne changera rien… Si ça se trouve ils ne te connaissent pas ou ne t'ont pas reconnu… » Je me sens soudain de trop dans cette maison. C'est difficile à croire, mais j'ai l'impression qu'il est grand temps que je m'éclipse. Je commence à me rhabiller, je galère un peu à passer mes sous-vêtements sous la serviette, mais je finis par y arriver. Je me décide à la retirer seulement lorsque ma jupe est remontée jusqu'à ma taille. Je la plie et la dépose sur le meuble à l'entrée et remet mon débardeur. Tout ce que j'espère maintenant, c'est que les jeunes ne nous ait pas suivi jusqu’au devant de sa maison et que je ne risque pas de les recroiser en sortant puisque je dois encore retrouver ma bicyclette. « Il se fait tard et… » J'aimerais qu'il me propose de rester, de passer la nuit avec lui, m'endormir contre lui, comme le premier jour, mais pour notre bien à tous les deux, j'ai peur que ce soit une mauvaise idée. J'enfile mes sandales et pousse un léger soupir. « Je ne regrette pas d'être venue. » Je devais lui dire. Pour pas qu'il s'imagine que je le quitte.

AVENGEDINCHAINS

_________________
In oceans deep

≈ So I will call upon your name and keep my eyes above the waves

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : dix sept ans. (03/03)
○ statut : en couple depuis deux ans, t'es amoureux, vraiment très amoureux, mais tu fais de la merde.
○ métier : étudiant, c'est déjà trop.
○ quartier : SOUTH BAY, #09, villa.
○ informations en vrac : toujours des clopes dans la poche, une gourmette, le seul cadeau qu'il a eu de ses parents, des billets de cinq cents dollars dans le porte feuille.

○ posts : 1092 ○ points : 255
○ pseudo : worry. (maryane)
○ avatar : corey fogelmanis.
○ inscrit le : 28/05/2017
MessageSujet: Re: the waves cover the noise. (nolay #2)   Mar 13 Juin - 2:50



blue neighbourhood.

Tu trembles, l'angoisse est présent sur ton visage, ça se voit. Malheureusement, tu es incapable de lui faire face, de lui tenir tête, c'est trop douloureux parce que là, les choses ont pris un grade. Les filles avec qui tu couches en soirée ferment leurs gueules parce que la plupart du temps, tout le monde est complètement ivre mort et qu'elles n'ont pas non plus les idées clairs. Mais là, c'est différent. C'était des jeunes, sûrement des jeunes du quartier. Tu as une sacré réputation, et tu sais que Murphy aussi. Même si vous ne côtoyez pas ses personnes, ils connaissent ta vie, parce qu'ils aiment parler, surtout les adolescents. Vous êtes ensembles au lycée. Putain mais Nolan, dans quoi tu t'es embarqué ? Tu retiens tes larmes, ce soir, tu ne vas pas pleurer. Ce soir, tu vas assumer, et tu vas assumer les jours qui vont suivre parce que tu n'as pas le choix. « Tu devrais partir. » C'est la seule chose que tu es capable de répondre. Quand tu entends claquer derrière toi, tu fermes le verrou, tu récupères la serviette que tu vas foutre dans la machine à lavé. Tu laisses ton téléphone sur la table de la salle à manger, ce soir, tu n'en a pas besoin. Tu montres l'escalier à une vitesse folle, tu claques la porte de ta chambre et tu files dans ta propre salle de bains. Tu as besoin de te laver, d'essayer d'oublier cette soirée, il le faut.


_________________
above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.


PR JUSQU'AU 25/07
Revenir en haut Aller en bas
 

the waves cover the noise. (nolay #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» A vendre: Housse Car cover
» harry cover
» recherche seat cover nytro
» Cover : tupac – Changes (Alex Goot)
» tonneaux cover...lequel choisir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-