AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A new storm is building (nolay #5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A new storm is building (nolay #5)   Dim 18 Juin - 23:39



i'm sorry.

C'est mal, que tu restes, mais tu te promets que c'est la dernière fois. Il faut que tu fasses des choix, il faut que tu prennes tes responsabilités en main et si tu veux vraiment garder Murphy, si tu tiens à ne pas la perdre, tu dois faire des choix, ouais. Tu respires difficilement, tu entends ses sanglots, alors tu gardes ta main sur son ventre et ton autre main chasse les larmes qui coulent le long de ses joues. C'est horrible, tu es vraiment attaché à May-Line. Ce que vous avez fait, c'est sincère, mais la case bébé n'était pas prévu au programme, et là, il faut dire que tu flippes. Tu flippes parce que tu as dix-sept ans, parce que vous êtes jeunes, mais aussi parce que tu es en couple. Pourquoi tu restes ? Ouais, pourquoi. Tu ne sais pas si tu as des réponses à ses questions. Tu embrasses son épaule, puis tu serres simplement son corps contre le sien. « On est deux. J'ai eu ma crise de nerfs, mais je dois assumer, non ? Puis merde May, j'ai beau être maladroit dans mes mots, tu es importante... » Tu souffles difficilement, les sanglots te bloquent à nouveau la gorge, et sa question est trop difficile. « Je te dis la vérité, mais à ton tour de ne pas t'énerver alors. » Tu préviens, elle veut que tu sois sincère, tu vas l'être. Tu fermes les yeux, tu as mal au coeur à ce que tu t'apprêtes à dire. « Je veux pas que tu le gardes May. On peut pas, on est pas un couple, j'ai pas été assez vigilant mais si c'est positif, moi je veux que tu avortes. » L'honnêteté est bien présente, et honnêtement, tant pis si ça la blesse, tu lui dis la stricte vérité.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A new storm is building (nolay #5)   Lun 19 Juin - 0:02

A new storm is building
Nolay



Importante. Avortes. Importante. Avortes.
Les mots se bousculent dans ma tête. S'entrechoquent. Se brisent. Je connaissais la vérité. Je savais qu'il me dirait ça. Peut-être que j'aurais aimé entendre autre chose, mais ça aurait sonné faussement dans sa bouche. Je serre les poings et je me tourne lentement vers lui. Je dois lui faire face. Je dois lui dire ce que je pense en le regardant dans le blanc des yeux. Et je ne peux pas l'écouter me dire que je suis importante et me dire que je dois avorter. Si je l'étais, ça ne se passerait pas comme ça. Ou peut-être que si, j'en sais rien. Mais qu'il me dise ça me met hors de moi. Il n'as pas le droit de le dire alors que tout va se finir. Je ne m'énerverais pas. Pas aujourd'hui. Parce que je lui ai promis. Comme une idiote. Alors que je savais que sa réponse m'énerverait, mais c'est comme ça. « Ok. » C'est tout ce que je peux lui dire. J'écoute sa demande, mais je sais que le dernier mot me reviendra. Seulement, je n'ai aucune idée de ce que je veux. Je ne me sens pas prête pour être mère, je suis trop jeune. J'ai des études à poursuivre, des rêves à réaliser, je ne peux pas avoir un enfant maintenant. Et qu'est-ce que mes parents vont dire ? Qu'est-ce que mon frère va penser de moi ? Non, je ne peux pas. Et pourtant, l'avortement me donne la nausée. Je baisse les yeux et fait le vide dans ma tête. Je ne suis peut-être pas enceinte. Peut-être que je n'aurais pas besoin de choisir. Et c'est ce que je vais me répéter pendant quinze jours parce que sinon je vais m'écrouler. Mais je dois savoir. Je dois savoir ce qu'il veut si je décide de le garder. Parce qu'après tout, cet enfant, il n'a rien demandé à personne. « Et si ce n'est pas ce que moi je veux ? » Je le regarde droit dans les yeux. « Si je décide de le garder, qu'est-ce qui se passera ? » Je le mets au défi. Au défi de me dire qu'il m'obligera à le faire. Parce que si c'est le cas, il prendra la porte dans les trente secondes qui suivront ces paroles. Personne ne pourra décidé pour moi. Personne.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A new storm is building (nolay #5)   Lun 19 Juin - 0:18



i'm sorry.

Son "ok" te fait tellement mal. Mais elle voulait la vérité non ? Elle s'attendait vraiment à ce que tu lui dises que tu voulais garder le bébé ? Elle te provoque, mais toi, tu ne réponds pas de suite. Sur le coup de l'impulsion, tu aurais sûrement été trop méchant alors tu gardes pour toi, et tu y réfléchis vraiment. Si elle le garde, tu vas réagir comment bordel ? Tu ne sais pas si tu peux assumer ce rôle d'être père, tu n'en sais strictement rien. Tu as les larmes aux yeux, tu as peur de ne pas avoir de réponses, mais tu sais qu'elle en a besoin. Tu mets Murphy dans l'équation, tu ne sais pas comment elle va prendre la nouvelle. Enfin si, bien sûr que si tu sais. Elle va être détruire, et ça va être la fin. « Tu veux mon avis, moi, je veux que tu avortes, mais si tu ne le veux pas, je ne vais pas te forcer. » C'est la stricte vérité, le problème, c'est que tu ne sais pas comment faire. Tu soupires. « Tu es importante parce que je te considère comme la soeur que je n'ai jamais eu, comme une fille brillante, mais moi je suis pas amoureux de toi. Je t'aime comme une soeur, et je sais que ça fait mal, mais tu veux de la sincérité ? Tu l'a. » Il n'est pas froid dans ses mots, il est extrêmement doux. « Je ne regrette pas qu'on est fait l'amour, mais je regrette la situation. Je suis amoureux de Murphy. Si tu le gardes, je sais pas comment je vais réussir à faire, mais je serais là. » Tu n'en sais rien, les larmes commencent à tomber, tu souffles doucement, tu essayes de reprendre tes esprits.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: A new storm is building (nolay #5)   Lun 19 Juin - 1:30

A new storm is building
Nolay



Alors celle-là, je ne m'y attendais pas. Vraiment pas. Je le dévisage en haussant les sourcils. Je savais qu'il ne m'aimait pas. Du moins, pas comme moi je pouvais l'aimer. Mais qu'il me considère comme…comme une sœur ? J'ai l'impression qu'on me fait une blague. Une très mauvaise blague. Et qu'elle n'est absolument pas drôle. Alors je ris jaune. « Sérieusement ? » Après m'avoir embrassé, après m'avoir fait l'amour, il ose me dire ça ? Je secoue la tête et m'allonge sur le dos. Je n'y crois pas. « Et tu ne crois pas qu'il aurait fallut penser à la façon dont tu m'aimais avant ? Putain tu crois que des frères et sœurs ça fait tout ça ?! » J'ai l'impression qu'on frise le délire. Ouais, c'est ça. Je dois délirer. Je pose mes mains sur mon visage et souffle un bon coup. « Donc en fait, t'es en train de me dire… nom de dieu. » Je dois être sous médicaments ou alors j'ai prit un mauvais coup sur la tête et j'entends n'importe quoi. Ou alors, autre explication non logique et non rationnelle, je suis dans une troisième dimension. Je me pince, sait-on jamais, pour vérifier que je ne sois pas en train de rêver, mais j'ai beau le faire plusieurs fois, rien ne change. Je tourne sa dernière phrase en boucle. Il sera là. Ouais, mais non. Je ne veux plus qu'il soit là. Pas après ça. Ce serait vraiment trop bizarre. Puis j'ai autant merdé que lui, je ne peux pas briser son couple avec Murphy. Je n'ai pas le droit. Je suis peut-être même la première fautive dans l'histoire alors je lui dois bien ça. « Un frère et une sœur ne peuvent pas avoir d'enfants. » Et je dis juste ça. Parce que ça veut tout dire. Quoi que je fasse, Nolan n'aura plus rien à voir avec ce bébé. Si bébé il y a. Je ne suis pas encore prête à accepter l'avortement, mais je dois commencer à y réfléchir. Plus jeune, lorsque je regardais ces émissions débiles à la télé sur les mamans ados, je disais toujours qu'à leur place, j'avorterais. Parce que je ne ne me suis jamais vraiment vu mère, parce que ça me semblait être la meilleure chose à faire. Surtout quand on est jeune. Mais là, maintenant que ça m'arrive, je prends conscience de la difficulté que représente cet acte. Alors je ne peux pas lui dire que je le ferais, mais je lui laisse comprendre que j'ai entendu sa demande. Parce que s'il me considère comme sa sœur, je ne pourrais pas élever un enfant avec comme père quelqu'un qui aurait pu être mon petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
 

A new storm is building (nolay #5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Building homes a struggle in Haiti
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-