AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Dim 18 Juin - 0:00



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

Encore une fête remplie d'inconnus, encore une soirée trop arrosée, encore une tentative désespérée de tout oublier. Oublier que je suis perdue, oublier que je ne me sens à ma place nulle part. Je sais bien que ça ne mènera à rien mais c'est la seule chose que je trouve à faire pour apaiser mes peines. Pendant ces brefs moments de débauche, je m'amuse, je deviens quelqu'un d'autre. On me prend pour une personne sûre d'elle, insouciante, un brin provocatrice et moi je joue le jeu, faisant comme ci tout ceci n'était pas qu'une simple façade. Et dans un sens ça l'est, il y a cette facette de moi qui ne veut que s'amuser, qui sait ce qu'elle veut et fera tout pour l'obtenir. Et je l'apprécie énormément, le problème c'est le reste, c'est ça que j'essaie d'oublier. "Tu t'amuses ?" Je me retourne vers ma cousine Riley qui m'offre un grand sourire. "Plus que jamais !" Et je la prends rapidement dans mes bras en rigolant. Pourquoi je ris ? Je ne le sais pas moi même, disons que c'est mon humeur du moment. Une dernière accolade et elle me laisse seule sur la piste de danse. Enfin pas seule, seule avec tout un tas d'étrangers plutôt. Nous faisons souvent ça, elle m'invite à des soirées, me présente ses amis... Souvent ils me prennent pour quelqu'un de son âge et pour maintenir mon personnage, je ne nie pas. Ce n'est pas une réelle volonté de ma part, c'est simplement plus facile. Ce soir, je ne reconnais que peu de personnes mais l'appartement est noir de monde. Il y en a qui dansent, d'autres qui jouent à des jeux d'alcools stupides, enfin il y a ceux qui s'acoquinent comme s'ils étaient seuls au monde. Et il y a moi qui me mêle à la foule comme si cela était mon monde et quelque part, c'est en train de le devenir. Lassée de danser, je me dirige vers le bar improvisé pour me désaltérer ou plutôt m'alcooliser si je dois me montrer honnête. Je peine à me frayer un chemin jusqu'à la table tant il y a de monde autour et bien vite, je finis par percuter quelqu'un un peu trop violemment. "Merde pardon !" Je lève les yeux pour découvrir le beau brun que j'avais déjà repéré à quelques soirées. Il me semble qu'il connaît ma cousine mais je ne suis plus bien sûre. "Oh tu est un ami de Riley, non ?" Je me risque à poser la question, quitte à paraitre ridicule si ce n'est pas le cas, de toute façon, je suis déjà bien trop enivrée pour m'en soucier. "Je suis Tess, sa cousine." Je lui offre un grand sourire, mon regard s'aventurant à examiner minutieusement son visage. Il n'y a pas à dire, il est bien trop séduisant. Je rougie quelque peu alors que je me fais la réflexion et souris de plus belle d'un air qui se veut assuré pour masquer le tout.

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 petites années
○ statut : Célibataire pas du tout fait pour la vie en couple
○ métier : Mannequin chez Vogue NZ et de temps en temps serveur au Fox Glove
○ quartier : #2, east bay, un petit loft à la décoration américaine
○ posts : 56 ○ points : 100
○ pseudo : L"homme
○ avatar : Sergio Carvajal
○ inscrit le : 01/06/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Dim 18 Juin - 19:09



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

Les fêtes et moi c'était un peu comme le jambon et le fromage ça allait de paire ! En soit je n'y allais pas pour m’alcooliser n'aimant pas vraiment ça mais plus dans le but de faire des rencontres que ce soit de types amicales ou professionnelles... Quand on bosse en tant que mannequin pour un grand groupe comme l'était VOGUE NZ il ne fallait pas avoir peur de se montrer et de serrer des mains dans le but de se faire connaître pour ensuite décrocher des contrats, il ne fallait pas non plus hésiter à se faire remarquer quitte à en faire des caisses et heureusement pour moi j'étais très doué à ce jeu là...

Ce soir il n'y avait aucune raison de se mettre la pression c'était une soirée classique juste dans le but de s'amuser et de relâcher la pression et peut-être compléter mon ''alphabet challenge'' ce petit jeu stupide que j'avais commencé avec un pote et que je continuais aujourd'hui de façon solo. Invité par Riley, une amie à moi je ne connaissais pas grand monde mais ce n'est pas ce qui allait m’arrêter pour autant... Oui j'avais le contact plutôt facile, aborder des inconnus ne me faisait pas peur... Je ne savais même pas chez qui je me trouvais une certaine Melissa mais impossible de dire qui elle était parmi toute cette foule... M'enfin je n'étais sûrement pas le seul dans ce cas-là... Si tout le monde connaissait le propriétaires des lieux ça se saurait....

J'avais pris soin de me mettre sur mon 31 histoire d'attirer les regards oui j'aimais ça et je l'assumais totalement en même temps pour un mannequin c'était un peu logique non ? Jean slim, chemise et chaussure blanche, teint halé, quelques gouttes de parfums juste ce qu'il fallait j'étais quasiment certain d'attirer plusieurs regards... Pourquoi je faisais ça ? Peut-être parce que quand j'étais petit dans cette putain de famille d'accueil j'étais couvert de crasse et que personne ne me portait de l'intention... Certains épreuves nous laissent des cicatrices à vie, les blessures ne se refermant jamais...

M'approchant du bar pour me servir on venait de me couper dans mon élan en me percutant. ''Heureusement que t'as pas renversé ton verre... J'y tiens à cette chemise... Bref aucun soucis..'' ajoutais-je calmement. Son visage me dit légèrement quelque chose mais on ne s'est sans doute jamais parlé... Elle est plutôt mignonne en tout cas, son air innocent me plaît bien et j'ai toujours trouvé les filles de couleurs irrésistibles, le coté exotique sans doute... ''C'est bien ça ! C'est elle qui m'a invité ici... Sa cousine ?'' Je suis un peu étonné par cette information les jeunes femmes étant totalement différente physiquement parlant mais oui en soit c'est possible ce n'est parce que Riley est blanche comme une paire de fesse qui n'a jamais connu le soleil que cette Tess ne peut pas être de sa famille. D'ailleurs je ne crois pas avoir déjà coché la lettre T dans mon ''alphabet challenge''... ''Maxen ! Enchanté. Tu bois quoi ?'' Sans attendre sa réponse je prends son gobelet que je porte à mon nez et je ne peux m’empêcher de grimacer. ''Crois-moi jette ton verre y'a une odeur bizarre... J'ai vu quelqu'un verser un truc dans un des saladiers toute à l'heure... C'était peut etre celui là...'' L'alcool fait faire n'importe quoi.... J'essaye en tout cas de me montrer prévenant chose qui ne me ressemble pas des masses en temps normal. ''Suis moi.'' Je l'attrape par la main pour nous diriger vers une autre table où se trouve d'autres pichets où cette fois si je suis quasiment certain que personne n'a mit quelque chose dedans. ''Voilà pour toi... On s'est déjà croisé plusieurs fois non? Bizarre qu'on ne se soit jamais adressé la parole.''

.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Lun 19 Juin - 9:26



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''Heureusement que t'as pas renversé ton verre... J'y tiens à cette chemise... Bref aucun soucis..'' Ça c'est tout moi, il faut toujours que je me montre plus maladroite que Calimity Jane elle-même. Je me mords la lèvre en haussant les épaules comme pour dire 'encore désolée'. Quoiqu'il en soit je prends l'initiative de me présenter, histoire d'être polie... Enfin, ça et pour ne pas mettre un terme trop rapide à un si heureuse rencontre... Il faut bien avouer qu'on a rarement l'occasion de parler réellement à quelqu'un d'intéressant à ces fêtes. La plupart du temps, c'est plutôt le gros lourd de la soirée qui finit par venir te voir, complètement pété, il te gâche ta soirée comme personne. ''C'est bien ça ! C'est elle qui m'a invité ici... Sa cousine ?'' Son air surpris me fait rire, ce n'est pas le premier qui réagit comme ça et sans doute pas le dernier. Je peux le comprendre, même si nos mères se ressemblent presque comme deux gouttes d'eau, nos père sont tout ce qu'il y a de plus différent. J'ai presque hérité tous mes traits de lui, c'est pour dire. Par contre, pour le caractère c'est autre chose mais ce n'est ps vraiment le sujet... "Et oui surprenant hein ?" Cet petit air amusée, rieur, ne veut pas quitter mon visage alors que je le taquine légèrement. Et comme si c'était naturel, je reprends le rôle qui est maintenant mien, je ne suis pas l'adolescente pommée et rebelle, je suis une jeune femme pleine d'assurance. ''Maxen ! Enchanté. Tu bois quoi ?'' J'ai à peine le temps d'assimiler son nom, que je trouve d'ailleurs étrangement sexy, qu'il s'empare de mon verre. "C'est du..." Il me coupe dans mon élan tant que je ne termine pas ma phrase. Je reste un peu bête alors qu'il l'approche de son visage avant de faire une grimace. Je hausse un sourcil, quel est le soucis avec mon verre au juste ? ''Crois-moi jette ton verre y'a une odeur bizarre... J'ai vu quelqu'un verser un truc dans un des saladiers toute à l'heure... C'était peut être celui là...'' Instinctivement je me retourne vers le dit saladier, quelque peu prise de court. "Sérieusement ?" Je sais que ce type de problème est une réalité dans ce genre de fête mais je dois avoir du mal à comprendre ces gens et le plaisir qu'ils peuvent en tirer. "Sans déconner les gens ont rien de mieux à faire ?" Je lève les yeux aux ciels d'un air dépité. Je n'ai pas à feindre mon indignation, elle est la manifestation de mon caractère bien trempé et dieu sait que je peux être chiante parfois, un vrai petit démon. ''Suis moi.'' Il commence à avancer et mes yeux se braquent sur ma main qu'il a pris dans la sienne. Je sais que c'est assez ridicule de focaliser sur un geste aussi anodin mais, sur le coup, ça a marqué mon attention. Ainsi donc je me retrouve à me laisser guider par ses pas, satisfaite de voir qu'il ne s'est pas désintéressé de moi aussi vite que je ne l'aurais cru. Non pas que je n'ai pas confiance en moi, je sais que je peux plaire, c'est juste que je sais d'expérience que les gars comme lui (beau à se damner je veux dire) ne s'intéressent généralement qu'aux filles les plus belles et délurées de la soirée. Nous arrivons finalement vers une autre table remplie elle aussi d'alcool en tout genre, il en profite alors pour me servir un autre verre, ce qui est assez gentil de sa part... Vraiment très gentil même... Je souris en m'emparent du verre qu'il me tend. ''Voilà pour toi... On s'est déjà croisé plusieurs fois non ? Bizarre qu'on ne se soit jamais adressé la parole.'' Je ne peux retenir un petit sourire satisfait alors qu'il me dit cela. "Merci." Je joins les gestes à la parole, levant légèrement mon verre pour qu'il comprenne pourquoi je le remercie. "C'est vrai que je pense t'avoir déjà vu ici et là..." Je ne pense pas, j'en suis sûre mais ça, je ne le dirais pas. "Il y beaucoup de monde faut dire..." Je jette un oeil à la salle où s'agglutine des dizaines et des dizaines de personnes. "Mais bon, on se parle maintenant." Et je lui offre un sourire qui se veut ravageur. Je jette alors un rapide coup d'oeil à mon verre. "Tu m'as servi quoi ?" C'est à mon tour de ne pas lui laisser le temps de répondre, je porte le gobelet à mes lèvres. "Hmm pas mauvais !" Un petit sourie habille mes lèvres alors que je passe un doigt sur ma lèvre pour la sécher. "Tu ne bois pas, toi ?" Je hausse un sourcil en remarquant qu'il tenait aucun verre ce qui est plutôt inhabituel pour quelqu'un qui vient à se genre de soirée.

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 petites années
○ statut : Célibataire pas du tout fait pour la vie en couple
○ métier : Mannequin chez Vogue NZ et de temps en temps serveur au Fox Glove
○ quartier : #2, east bay, un petit loft à la décoration américaine
○ posts : 56 ○ points : 100
○ pseudo : L"homme
○ avatar : Sergio Carvajal
○ inscrit le : 01/06/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Mer 21 Juin - 18:54



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

Lucide, je savais très bien ce qui se disait sur moi, on ne pouvait pas empêcher les gens de parler et de colporter des rumeurs, celles à mon sujet étaient sûrement vrais mais aussi bizarre que cela puisse paraître j'arrivais toujours à m'en sortir et à me faire passer pour la victime d'une sombre machination.... Est-ce que Tess était au courant de mon ''alphabet challenge'' ? Du fait que je prenais les filles pour les jeter comme des mouchoirs usagés ? En soit c'était possible vu que nous fréquentions les mêmes fêtes depuis un certain temps mais avec un peu de chance rien de tout ça ne lui était revenu aux oreilles.... A voir, ce n'est pas ça qui allait m'arrêter, j'avais plus d'un tour dans mon sac et plus d'une histoire à raconter pour redorer mon blason en cas de besoin...

Pour l'instant je ne faisais qu'analyser la situation ! Oui c'était fille à la peau chocolat était mignonne et oui la lettre T n'était pas encore rayée sur mon petit carnet mais il me fallait encore un petit peu de temps pour décider si oui ou non elle deviendrait ma proie.... ''C'est le mot... Mais dans le bon sens du terme..'' Et un petit compliment pour la route...

Tess a l'air quelque peu étonné part ma remarque au sujet de ce qu'on aurai pu verser dans le breuvage, le fait que je m'inquiètes de ce qu'il y avait dans son verre n'était en aucun cas une tactique pour me la mettre dans la poche (ou alors juste un peu ) mais profiter des plaisirs de la chair avec quelqu'un qui n'a pas les idées claires ça me révoltait.... Mine de rien j'avais quand même quelques principes.... Même quand on est un connard il y a des limites qu'on ne dépasse jamais ! ''On est pas au pays des Bisounours et encore moins chez les Telétubbies ! C'est pas Dypsy et Lala qui préparent les cocktails.... Tu sais certains mecs qui sont en manque sont prêts à tout pour satisfaire leurs besoins alors fait attention...'' L'humain pouvait être bon comme mauvais et même si il ne fallait pas voir le mal partout il était nécessaire d'être prudent et de se méfier de parfaits inconnus, j'étais bien placé pour le savoir en même temps.... Bref, elle était désormais en garde à elle de faire attention ou au contraire de jouer avec le feu mais pour le coup la brûlure pourrait s'avérer douloureuse. ''Rassure toi je suis pas comme ça mais voilà j'ai l’œil pour remarquer ces petits trucs ou le nez si tu préfères...''

Pourquoi serait-je gêné de lui prendre la main ? Dès qu'on se montre un peu tactile les gens ont tendance à prendre la mouche heureusement Theresa se laisse faire sans broncher. Le coin où nous nous trouvons est un peu plus au calme, moins bondé de monde et donc plus adapté pour faire connaissance. ''Oui on se parle, c'est juste'' J'aime bien cette façon de réagir, elle ne semble pas avoir froid aux yeux bien que naïve sur certains points. ''C'est du...'' Et voilà qu'elle coupait la parole à son tour à croire qu'elle voulait me rendre la monnaie de ma pièce. Bon point pour elle ! ''... Rhum arrangé.'' Boisson ô combien agréable mais ô combien trompeuse aussi vu qu'on avait tendance à boire ça comme du jus de fruits. ''Moi ? Non pas pour le moment.... Plus tard peut-être... Je suis mannequin et demain j'ai un shooting en fin de matinée alors autant éviter la gueule de bois...'' C'est bizarre mais pour l'instant tout ce que je disais était la strict vérité. ''Mais les sodas c''est pas mauvais non plus... ''Alors qui êtes vous Theresa ?''.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Mer 28 Juin - 23:04



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''C'est le mot... Mais dans le bon sens du terme...'' Je lui adresse un regard amusé. "Oh, vraiment ?" Un petit sourire en coin habille mes lèvres alors que je suis parfaitement consciente du petit jeu auquel il joue avec moi. Après tout, nous y jouons tous dans ce genre de soirée et moi la première. Si on se retournait, on pourrait voir une dizaine de personnes au moins faire exactement la même chose que nous. ''On est pas au pays des Bisounours et encore moins chez les Telétubbies ! C'est pas Dypsy et Lala qui préparent les cocktails.... Tu sais certains mecs qui sont en manque sont prêts à tout pour satisfaire leurs besoins alors fait attention...'' Le fait de savoir n'atténue en rien l'indignation que je ressens. Je ne me suis jamais considérée comme la plus fervente des féministes mais je ne peux m'empêcher de trouver la lâcheté des hommes qui s'adonne à ce genre de pratique tout bonnement répugnante. Est-ce qu'on voit des femmes faire ça ? Presque jamais alors que pour les hommes, c'est presque devenu banal. "Tant pis, j'ai toujours préféré Po de toute manière." Et je plaisante, riant d'un air insouciant, ayant déjà presque oubliée dans quelle galère j'aurais pu me retrouver.  "Mais crois-moi, je sais." Je n'ai jamais cru vivre dans le meilleur des mondes, même petite. C'est sans doute une des nombreuses conséquences de ma maladie. "Et t'inquiète pas pour moi, je me débrouille toujours." Il n'y paraitrait pas forcément comme ça mais je sais me défendre, je suis la fille d'un militaire après-tout, je ne me déplace jamais sans ma bombe lacrymogène, cadeau de mon cher père. "Encore merci en tout cas." Je souris légèrement parce que, même si je fais la maline, il m'a réellement éviter une situation délicate. ''Rassure toi je suis pas comme ça mais voilà j'ai l’œil pour remarquer ces petits trucs ou le nez si tu préfères...'' Je hoche la tête doucement. Pour avoir autant l'oeil comme il dit, il doit vraiment pas mal sortir par contre... "C'est bon à savoir. On ne sait jamais vraiment sur qui on peut tomber." Dans un sens, ce n'est pas parce qu'il le dit que je dois le prendre au mot. Les gens mentent et quelque chose me dit que lui aussi. Mais, il ne me fait pas l'effet d'être un tel enfoiré même si je ne saurais pas trop comment l'expliquer. ''Oui on se parle, c'est juste.'' Et je souris d'un air satisfait. La facilité avec laquelle j'enfile désormais mon masque me surprend quelque peu. Il ne m'a fallut que quelques minutes pour passer de qui je suis habituellement à cette femme qui joue avec le feu. ''C'est du...'' Et comme pour le titiller, à mon tour, je ne lui laisse pas le temps de répondre, portant la boisson à mes lèvres. ''... Rhum arrangé.'' Je ne peux pas m'empêcher de sourire, amusée au possible. "Du très bon rhum arrangé même." Et c'est peu dire, ça se boit comme du petit lait, c'est pour ça qu'il faut que je fasse attention, la diabétique que je suis n'a pas le droit de boire autant que les autres. Dieu sait que souvent j'abuse, que je repousse mes limites et pour l'instant, tout s'est toujours bien passée, jusqu'au jour où... Alors je ne bois qu'une gorgée, histoire de ne pas monter trop vite. ''Moi ? Non pas pour le moment.... Plus tard peut-être... Je suis mannequin et demain j'ai un shooting en fin de matinée alors autant éviter la gueule de bois...'' Je hausse un sourcil, à la fois perplexe et rieur. "Et tu sors ?" J'incline la tête légèrement de côté. "Je croyais que le secret de la beauté c'était le sommeil ou une connerie du genre, non ?" C'est en tout cas ce que tout le monde dit. Non pas que je le crois réellement, c'est juste une énième façon pour moi de le taquiner un peu. ''Alors qui êtes vous Theresa ?'' Je fronces les sourcils, étrange question. "Si je le savais..." Voilà ce que je dis, un léger sourire aux lèvres, en haussant les épaules. "C'est plutôt dure à dire tu ne penses pas ?" Ce n'est certainement pas moi qui vais arriver à dire que je suis, perdue comme je suis. "Beaucoup de chose à la fois je suppose." Ça semble plutôt pas mal comme réponse, vague à souhait. "Ce soir en tout cas, je suis une femme qui veut s'amuser." Et je me mords la lèvre avant de reprendre une petite gorgée de rhum. "Et dis moi, imaginons que je te retourne la question, tu dirais quoi toi ?" Après tout, s'il pose la question, c'est qu'il doit avoir une réponse, lui, non ?

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 petites années
○ statut : Célibataire pas du tout fait pour la vie en couple
○ métier : Mannequin chez Vogue NZ et de temps en temps serveur au Fox Glove
○ quartier : #2, east bay, un petit loft à la décoration américaine
○ posts : 56 ○ points : 100
○ pseudo : L"homme
○ avatar : Sergio Carvajal
○ inscrit le : 01/06/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Dim 2 Juil - 17:44



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

Oui ''vraiment'' et même un peu plus que ça mais de là à lui redire une seconde fois plutôt crever ! La flatterie avait ses limites et il ne fallait pas trop en faire histoire de pas passer pour quelqu'un ''en chien'' comme j'aimais si bien le dire.... Dans la séduction il était nécessaire de pas être ''too much'' car en plus d'être ridicule ça nous mettait en position d'infériorité, en position de faiblesse et je n'aimais pas ça... Ça ne surprendra sans doute personne mais dans les relations avec autrui j'étais du genre à vouloir absolument tout contrôler.... J'aimais être le maître du jeu et non la poupée qu'on pourrait manipuler... ''PO ? Ouai il était mignon mais le meilleur c'est Tinkiwinki. Par contre si je t'entends parler de tout ça à quelqu'un je t'étrangle.'' ajoutais-je tout en explosant de rire. Il n'y avait rien de mal à parler de ses souvenirs de jeunesse mais généralement dans ce genre de soirée on pointait du doigts ceux qui avaient ce genre de conversation. La société est mauvaise que voulez-vous et ça n'allait pas en s'arrangeant. ''T'as l'air d'avoir du caractère en effet... Je me fais pas trop de soucis pour toi...'' concluais-je en lui adressant un clin d’œil lorsqu'elle prit soin de me remercier à nouveau.... Quand quelqu'un n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds ça se ressentait et depuis toute à l'heure cette fille à la peau chocolat par sa manière de parler, de réagir montrait en effet qu'elle n'était pas aussi fragile qu'un poussin tout juste sortit de l'œuf... Et oui ça me plaisait bien...

''Ouai je sors comme tu dis... Ca me fait du bien de relâcher la pression... Le sommeil joue c'est certain mais les cernes peuvent se cacher avec le fond de teint... La gueule de bois c'est déjà plus difficile.'' ajoutais-je une nouvelle fois avec beaucoup d'humour. Elle allait sûrement me prendre pour un garçon ultra superficiel alors qu'il n'en était rien ou presque rien car forcément lorsqu'on est modèle l'apparence est capitale... Bref je devais bien avouer que ce moment avec cette quasi inconnue était plus agréable que je ne l'aurait imaginé... La jolie brune et le mystère qui planait autour d'elle faisait que je n'étais pas insensible à sa personnalité et cela engendrait un comportement plutôt naturel en ce qui me concernait. Ouai j'étais moi même ce soir et ce constat était tout aussi appréciable qu'étonnant... ''Je sais pas si c'est difficile mais ça m'intéresserait de savoir...'' Mais elle avait totalement raison et sa réponse une fois n'est pas coutume me plaisait beaucoup.... Tess n'essayait pas d'en faire des caisses et c'était tout à son avantage, la jeune femme jouait même carte sur table en disant qu'elle cherchait à s'amuser mais dans quel sens ? Sexuellement parlant ou juste passer une bonne soirée à se déhancher sur la musique ? Les mimiques qu'elle utilise semble appuyer ma première idée mais qui sait je fais peut être fausse route en tout cas je ne peux m’empêcher de sourire et de lui adresser un nouveau clin d’œil. ''Vu que tu réponds sans vraiment répondre j'ai envie de te dire que je suis un garçon qui cherche aussi à s'amuser...'' Oh j'aurai eu beaucoup de chose à lui raconter sur ma petite vie mais le contexte ne s'y prêtait pas ! Je n'avais pas envie de plomber l'ambiance et encore moins de la faire fuir. ''Ne bouge pas..'' Comme toute à l'heure je m'approche d'elle sans la laisser réagir pour déposer un furtif baiser sur ses lèvres. ''Rhum ananas non ? J'avais la flemme d'aller me chercher un verre mais je mourrai d'envie de savoir quel était le goût de ''l'arrangé''..... L'autre imbécile du bar n'a pas réussit à me le dire... Surement trop torché...'' Elle avait dit qu'elle voulait s'amuser non ? Alors autant rentrer dans le vif du sujets dès maintenant et mettre nos envies communes en pratique ! A voir comment Tess allait réagir par rapport à tout ça.... Allait-elle me gifler ou au contraire donner suite ? La réponse à cette question n'allait plus tarder. Ce ''french-kiss'' qualifions le ainsi n'était en tout cas pas désagréable et à ma grande surprise je me fichais de ce qui se passait autour de nous mon attention étant focalisé sur mademoiselle à 200 %...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Dim 16 Juil - 19:07



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''PO ? Ouai il était mignon mais le meilleur c'est Tinkiwinki. Par contre si je t'entends parler de tout ça à quelqu'un je t'étrangle.'' Il me faut quelques secondes pour me rappeler de qu'il parle, faut bien avouer que je l'ai toujours trouvé intéressant, ainsi, instinctivement je grimace. "Le gros violet ? T'as vraiment des goûts de merde sans vouloir t'offenser !" Je lui offre un grand sourire qui se veut mignon comme pour faire passer la pilule. Comme ma soeur Mary le dit, je sais jouer de ma gueule d'ange. Bon, dans sa bouche ce n'était pas vraiment un compliment mais ça on s'en fou, on fera comme si. "Ne me mets pas des idées comme ça en tête, je risquerais de prendre ça comme un défi." Je le taquine sans culpabilité aucune parce que je m'amuse terriblement. Ce petit sourire rieur, voir quelque peu aguicheur ne me quitte d'ailleurs pas. Mais les blagues les plus courtes sont les meilleures comme on dit... "Promis je ne dirais rien. Je n'ai pas trop envie non plus que ça se sache." Ce n'est pas que j'ai honte de parler de mes dessins animés d'enfance préférés, bien au contraire. C'est simplement que ça ne cadrerait pas tellement avec mon personnage. ''T'as l'air d'avoir du caractère en effet... Je me fais pas trop de soucis pour toi...'' Ouais, j'ai du caractère, c'est vrai, mais ça ne fait pas de moins quelqu'un d'invisible contrairement à ce que je sous-entend. Même si je reste plus encline à montrer ce qui se cache sous ma carapace, je n'en reste pas moins un être humain avec des faiblesses comme tout un chacun, je suis simplement plus douée pour le cacher. C'est bien ce à quoi je passe mon temps après tout, je dissimule certaines parties de moi pour montrer seulement celles que je veux qu'on voit. Ainsi, je suis la fille forte, voir la méchante même parfois. Tout le monde semble l'avoir gobé que ce soit ma famille ou mes amis, c'est mon rôle maintenant. Et je trouve ça commode, plutôt mourir que de passer pour quelqu'un de faible ou vulnérable. Voilà pourquoi je souris de plus belle quand il me dit ça, appréciant le clin d'oeil qu'il m'adresse au passage. ''Ouais je sors comme tu dis... Ca me fait du bien de relâcher la pression... Le sommeil joue c'est certain mais les cernes peuvent se cacher avec le fond de teint... La gueule de bois c'est déjà plus difficile.'' Je plisse les yeux en hochant légèrement la tête. Son raisonnement me semble quelque peu bancale, sauf pour la gueule de bois bien évidemment, mais s'il le sent comme ça, qui suis-je pour juger ? Il doit savoir ce qu'il fait après tout. Et puis, je comprends ce besoin de se détendre, de lâcher prise. C'est bien pour ça que je me trouve ici, pour essayer d'alléger au moins momentanément le poids qui pèse sur mes épaules, devenir cette personne insouciante qui profite de l'instant présent et non plus cette gamine perdue. "Qu'est-ce que le maquillage ne peut pas arranger !" Et je lui offre un sourire amusé. ''Je sais pas si c'est difficile mais ça m'intéresserait de savoir...'' Je pourrais essayer de lui répondre, c'est vrai, mais je n'en ai honnêtement aucune envie, ce soir, je veux m'amuser, profiter. J'ai envie, que dis-je, j'ai besoin de légèreté. Alors j'esquive la question, en profitant pour glisser un léger sous-entendu néanmoins explicite au passage. Je ne saurais pas dire vraiment ce que je cherche, je suis en roue libre mais, après tout, c'est ça qui est bon, non ? En tout cas c'est certainement ce que pense Maxen puisqu'il semble tout à fait satisfait de ma réponse, me gratifiant même d'un autre clin d'oeil. ''Vu que tu réponds sans vraiment répondre j'ai envie de te dire que je suis un garçon qui cherche aussi à s'amuser...'' Je me mords la lèvre doucement. Plus le temps passe et plus ma curiosité est piquée. Ce qui est assez étonnant parce qu'en général, c'est le contraire qui se produit. Discuter avec la personne diminue même mon intérêt pour celle-ci de façon exponentielle. Or, ici, comme je l'ai dit : ce n'est pas le cas, ce qui s'avère être très intéressant... Je me prends au jeu et ça me fait un bien fou. Plus de prise de tête, plus de questions, ce soir je m'amuse sans penser aux conséquences... ''Ne bouges pas...'' Je n'ai pas le temps de lui demander pourquoi que ses lèvres viennent déjà se poser sur les miennes, si rapidement que pour un peu, je penserais avoir rêvé. Un brin interdite, je ne réagis pas tout de suite. ''Rhum ananas non ? J'avais la flemme d'aller me chercher un verre mais je mourrai d'envie de savoir quel était le goût de ''l'arrangé''..... L'autre imbécile du bar n'a pas réussit à me le dire... Surement trop torché...'' Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est une façon intéressante de voir les choses... Je ne l'avais pas vu venir, ce qui ne fait qu'ajouter à son charme. Maxen est visiblement imprévisible, ce qui le rend terriblement séduisant. Moi qui ne tiens qu'à lâcher prise, je ne peux qu'apprécier ce genre d'initiative, peut-être même un peu trop pour mon bien... "Rhum ananas, tu es sûr de toi ? Tu devrais peut-être vérifier..." Je hausse un sourcil provocateur. Bien évidemment, il s'agit de Rhum ananas mais ce n'est plus la question. Il est question de jeu ici et ce soir, j'ai très envie de jouer.

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 petites années
○ statut : Célibataire pas du tout fait pour la vie en couple
○ métier : Mannequin chez Vogue NZ et de temps en temps serveur au Fox Glove
○ quartier : #2, east bay, un petit loft à la décoration américaine
○ posts : 56 ○ points : 100
○ pseudo : L"homme
○ avatar : Sergio Carvajal
○ inscrit le : 01/06/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Sam 29 Juil - 8:33



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas ma belle...'' Rire et parler des souvenirs d'enfance ça allait bien cinq minutes mais ce n'était pas du tout le but recherché en venant à cette soirée.... Toujours est-il que ça avait été sympathique et ça m'avait permit de montrer une facette plutôt joviale à la jolie Théresa qui semblait apprécier ce trait de caractère.... Est-ce que je forçais le trait ? Même pas ! Tawny, ma meilleure amie pouvait attester sous serment que j'avais toujours le mot pour rire et que j'en étais même chiant tellement je ne savais pas m’arrêter.... Conclusion la fille avec qui je discutais depuis maintenant quelques minutes était en bonne voie pour devenir ma prochaine proie.... A voir ce qu'il en serait mais on ne pouvait nier qu'il y avait une forme d'attirance entre nous deux.... Tant mieux donc...

Mais est-ce que j'avais envie de m'amuser avec elle comme je le faisais avec les autres filles que j'étais amené à charmer ? Là était toute la question et c'est bien la première fois que je me la posais... Habituellement je fonçais dans le tas sans vraiment réfléchis mais ce soir je devais bien avouer que je n'adoptais pas vraiment le même comportement.... Curieux !

''Une petite bite ?'' ajoutais-je en réponse au sujet de ce que pouvais ou non cacher le maquillage. Roo ça va il n'y avait pas mort d'homme et puis il fallait savoir rire de tous types de sujets non ? A voir si la jolie métisse était coincée ou non....

Histoire de donner un ''second souffle'' à cette rencontrer et le naturel revenant au galop je ne peux m’empêcher de faire ''du grand Maxen Carisi'' en déposant mes lèvres sur les siennes prétextant vouloir connaître le goût de sa boisson ! Technique ô combien périlleuse mais qui fait très souvent ses preuves. Et un sourire se dessine sur mon visage suite à la réaction de la jeune femme. ''Si tu me le demandes.... Je ne voudrai pas te froisser...'' Sans surprise je viens lui donner un second baiser mais pas un simple ''fench kiss'', un vrai de vrai avec la langue et les mains qui vont se poser au niveau de ses hanches, pas plus bas, ce serait mal interprété et je n'avais pas envie de ça... ''Je crois que je commence à m'ennuyer ici.... Tu veux pas bouger ? La ville à cette heure si cache des choses très intéressantes...''
.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Lun 31 Juil - 22:58



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas ma belle...'' J'avais une réplique parfaite pour cette phrase, celle que je sortais toujours à mon meilleur ami, Julian, quand je critiquais ses goûts musicaux et qu'il me dégainait cette phrase toute faite. Parce que oui, je ne me gêne pas pour dire quand je n'aime pas, quitte à piquer un peu. Mais cette fois-ci je décide de me taire, quitte à ne pas avoir le dernier mot (ce qui me coûte d'ailleurs beaucoup) parce que je dois bien avouer ne pas vouloir que notre conversation parte en débat interminable sur  un pauvre dessin-animé que je regardais quand j'étais encore à la crèche. Ce serait dommage quand même, non ? ''Une petite bite ?'' Je reste quelques secondes interdite non pas parce que ça m'a offusquée d'une quelconque manière mais bien parce que je ne l'ai pas venu venir. Quand je reviens à moi, je ne peux m'empêcher de rire, si bien que des crampes vienne à me venir. Il y a très peu de gens qui arrivent à me prendre de court de la sorte et c'est plutôt plaisant à vrai dire. "Tu sais qu'il existe du contouring pour tout maintenant." Je fais mine de lui dire ça sur le ton de la confidence alors que je ris encore. Le pire dans tout ça, c'est que je crois réellement que ça existe, c'est navrant mais aussi désopilant. En tout cas moi, ça me faire, je sais : il m'en faut peu. ''Si tu me le demandes... Je ne voudrai pas te froisser...'' L'ambiance n'est plus à la plaisanterie, l'air s'est chargé en tension alors qu'il approche de nouveau ses lèvres des miennes. À mon grand plaisir, contrairement à la première, il ne contente pas de poser ses lèvres sur les miennes, non, il approfondit le baiser. Sa langue caresse la mienne d'une façon délicieuse alors que ses mains viennent se poser sur mes hanches, me rapprochant ainsi plus à lui. Je ne tarde à répondre à son baiser, peut être un brin plus sauvagement qu'à mon habitude, mes mains viennent elles caresser ses cheveux et je profite des sensations qu'il me procure. Je n'avais pas prévu que la soirée prenne cette tournure mais je ne vais pas m'en plaindre, ça c'est sûr. ''Je crois que je commence à m'ennuyer ici.... Tu veux pas bouger ? La ville à cette heure si cache des choses très intéressantes...'' Je devrais répondre non, c'est ce qui serait raisonnable, après tout je ne le connais pas, il pourrait très bien être le prochain Ted Bundy... Sauf que je n'ai aucune envie d'être raisonnable ce soir. Je veux profiter, me laisser porter. Puis, je ne vais pas mentir en disant que cette petite partie d'inconnu ne me plaît pas. On dit qu'il ne faut pas jouer avec le feu pourtant moi je ne trouve pas qu'il y est quoique ce soit de plus drôle. "Très intéressante, tu dis ? Ce serait bête de louper ça alors..." Un léger sourire en coin vient habiller mon visage d'un petit air taquin. "Je te suis mais attention..." Posant mon verre sur la table, je lui jette un regard.  "Maintenant que tu m'a fait miroiter des choses très intéressantes comme tu dis, il ne faut pas me décevoir." Je joue doucement de mes sourcils. "Ça a intérêt de valoir le coup." Et je souris une nouvelle fois.

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 petites années
○ statut : Célibataire pas du tout fait pour la vie en couple
○ métier : Mannequin chez Vogue NZ et de temps en temps serveur au Fox Glove
○ quartier : #2, east bay, un petit loft à la décoration américaine
○ posts : 56 ○ points : 100
○ pseudo : L"homme
○ avatar : Sergio Carvajal
○ inscrit le : 01/06/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Lun 7 Aoû - 6:43



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

Ce second baiser est agréable, très agréable, juste ce qu'il faut pour ne pas devenir trop excitant mais suffisamment pour ne pas trouver ça ''mauvais''. Ce qui est appréciable c'est de la voir à son tour laisser ses mains se balader sur ma personne même si pour le coup Théresa est beaucoup plus sage que moi en se contentant de mes cheveux et non de mon postérieur.... Elle n'a pas froid aux yeux et j'aime de plus en plus ce trait de caractère qui ne cesse de ressortir de sa personnalité... Oui cette fille me plaît bien....

Bien que je sois dans une phase de séduction dans le but dans la mettre dans mon lit pour ensuite cocher la lettre T sur mon carnet, je devais bien avouer que j'avançais un peu à l'aveugle... Ca n'avait rien de dramatique ni de perturbant c'était peut etre un poil inhabituel car habituellement quand je chassais tout était plus ou moins prévu au sein de mon esprit... A croire qu'au contact de la jeune femme aux cheveux bouclés je subissais un léger bouleversement.... Y prêter attention ? Sûrement pas, ce serait comme lui donner du pouvoir... Mais je devais bien avouer que ça me trottait légèrement dans la tête.

Histoire de reprendre les commandes, j'avais donc proposé de quitter ce grand appartement pour sortir dehors et ainsi donner un nouveau souffle à cette rencontre... De plus l'ambiance, la musique, ce n'était pas aussi bien que d'habitude alors autant partir s'amuser ailleurs non ? ''Te décevoir ? Jamais de la vie... Ma mère m'a toujours dit de ne jamais faire de mal à une femme et donc de ne jamais la décevoir.'' Mensonge ultime sachant que je me comportais comme un bâtard et que de mère ben j'en avais pas vraiment vu que cette connasse m'avait abandonné peu après ma naissance. Ne versez pas vos larmes, j'en avais strictement rien à battre ! Si mes parents n'avaient pas envie de moi tant pis pour eux ! Grâce à leurs agissement je m'étais forgé un caractère en béton armé ! Il en fallait beaucoup pour m'atteindre ! Alors au final j'avais même envie de leur dire merci ! ''J'espère juste que tu as le cœur bien accroché et une âme de délinquante.'' Sans attendre direction l'entrée du bâtiment où j'avais laissé ma voiture. ''Tu peux me faire confiance'' terminais-je avant de démarrer le moteur pour prendre le chemin de la suite de nos aventures. Je restais volontairement secret quant au choix de la destination mais si la demoiselle faisait attention aux différents panneaux, elle devrait comprendre que nous nous rendions en direction du petit port de Wellington.

Quelques minutes après nous arrivions au niveau du petit parking se trouvait en quelques metres seulement de la marina. Voiture garée, je pris soin d'ouvrir la portière de Tess et de lui prendre la main pour l'aider à sortir ! Oui ça me faisait marrer, énormément d'ailleurs. ''J'ai toujours rêvé de conduire un bateau et je persuadé qu'un connard à laissé ses clefs à l'intérieur ! A nous de trouver...''
Revenir en haut Aller en bas

avatar

le p'tit démon
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Seize ans, l'âge de l'insouciance. Insouciance qui a malheureusement été de trop nombreuses fois bafouée par la vie.
○ statut : Célibataire, naviguant dans des eaux troubles. Quand rêve et réalité se confondent, il devient bien difficile de cerner le vrai du faux.
○ métier : Comédienne dans l'âme, lycéenne par obligation.
○ quartier : Une petite maison sans prétention à North bay.
○ informations en vrac : Elle tient à ce qu'on l'appelle Tess, non Theresa. • Atteinte de diabète insulino-dépendant depuis sont plus jeune âge, elle en longtemps souffert : la maladie a touché ses reins, l’obligeant à attendre une greffe. Elle a ainsi passé une bonne partie de son enfance à l’hôpital. • Chez les Halliwell, il faut exceller quoiqu’il en coûte. Plus le temps passe et plus cela l'oppresse. Ayant soif de liberté, elle se rebelle, quitte à prendre, pour cela, un chemin sinueux. • Il n’y a que très peu de choses auquel elle tienne réellement. Elles peuvent se compter sur les doigts d’une main et son meilleur ami Julian en fait parti.

○ posts : 258 ○ points : 40
○ pseudo : Aure
○ avatar : Amandla Stenberg
○ DC : Une chirurgienne explosive, une illustratrice déjantée, une femme d'affaire tourmentée et une écrivaine pétillante.
○ inscrit le : 24/05/2017
MessageSujet: Re: One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen   Mar 15 Aoû - 18:47



One sip : bad for me, but I give in so easily
Therexen

''Te décevoir ? Jamais de la vie... Ma mère m'a toujours dit de ne jamais faire de mal à une femme et donc de ne jamais la décevoir.'' Un vrai gentleman si on écoute ses dires. Est-ce que moi je le crois ? Ce n'est pas vraiment la question, en effet, ce soir et maintenant, je  fonce tête baissée si on peut dire. Pour être totalement honnête, je me fiche bien pas mal de ce qu'il peut me dire, tant que je peux continuer ce petit jeu qui m'amuse tant. Je me laisse porter et advienne que pourra. "Hmm je parlais plus du fait que je pourrais m'ennuyer selon ce que tu veux faire mais heureuse d'apprendre que tu ne me feras pas de mal." Un grand sourire digne des plus grandes garces de cinéma habille alors mes lèvres. Je fais la maligne, il faut bien l'avouer. Espérons juste que je ne brûle pas les ailes. ''J'espère juste que tu as le cœur bien accroché et une âme de délinquante.'' Voilà ce qu'il me dit alors que perplexe, je le suis à l'extérieur du bâtiment. Il ne ne faut néanmoins que peu de temps pour évacuer le reste de concernement qu'il me reste et embrasser définitivement le rôle de tête brûlée qu'est devenue le mien. Il l'est tellement que j'en viens à y croire moi-même parfois, comme à ce moment même. "Tu viens de me définir à la perfection." J'ai à peine de temps de renfermer la portière de la voiture de Maxen qu'il allume déjà le moteur. '''Tu peux me faire confiance.'' Je hausse un sourcil, toujours si taquine, légèrement piquante même. "Dit-il alors qu'il parle de délit. Mais une chance pour toi, je trouve que la confiance c'est surfait." Un brin d'inconnu et d'aventure ne font jamais de mal, c'est du moins ce que je me dis. ''J'ai toujours rêvé de conduire un bateau et je persuadé qu'un connard à laissé ses clefs à l'intérieur ! A nous de trouver...'' Avant qu'il n'ait lâché sa bombe, arrivés au port, il m'a gentiment ouvert la porte de la voiture et je n'ai pu m'empêcher de trouver ça mignon même si une partie de moi pense ça un peu cliché. "Donc tu étais sérieux..." Est-ce que je vais vraiment faire ça ? Je sais que j'ai dit que je voulais m'amuser, que j'envoyais bouler les conséquences et tuti quanti mais quand même... C'est du vol, du vol temporaire, mais du vol. Non pas que j'ai pas déjà volé mais des petits trucs idiots, pas des bateaux. Je pense à reculer sauf que voilà, je suis obstinée. Je me suis mise en tête de vivre toutes les expériences que je pourrais ce soir et je compte bien le faire. "Et bah j'espère au moins que celui qui aura eu la bonne idée de laisser ses clés sera l'heureux propriétaire d'un grand et beau bateau et pas d'une vieille bicoque." Pas un brin d'anxiété ne transparait, non, je parais tout ce qu'il y a de plus sûre de moi. Sauf que bien sûr, je ne le suis qu'à moitié, voilà pour quoi les battements de mon coeur se sont un peu accéléré. "Du coup on fouille, c'est ça ?" Je parle le plus calmement du monde alors que j'inspecte déjà l'apparence des bateaux qui pourraient me tenter. On en teste plus de cinq, revenant à chaque fois bredouille. Une petite moue s'affiche sur mon visage alors que l'on revient du sixième. J'aimais bien le sixième, il était beau. "Je te préviens, s'il n'y a rien dans le prochain, je me barre." Je suis sérieuse, je commence réellement à m'ennuyer. Une chance pour nous, Maxen avait raison. Le septième bateau est le bon. "J'arrive pas à croire à quel point les gens sont cons." Je dis, agitant victorieusement la clé sous le nez du brun. "Bon, on se met en route ? Ça ne devrait pas être si compliqué de conduire ce machin, si ?" Considérablement proche de lui, et cela tout à fait intentionnellement (je ne nie pas avoir veillé à ne jamais trop m'éloigner de lui depuis qu'on s'est mis en quête du saint-graal, sautant sur la moindre occasion de l'effleurer, de le toucher, tout avec une certaine discrétion je l'espère), je n'ai même pas à tendre le bras pour lui donner les dites clés. "À toi de jouer." Mes yeux brillent de malice alors que mon sourire lui ne cesse de s'accentuer. Ce soir, je suis absolument hors de contrôle.

_________________
Halliwell sis'
Tu es une simple princesse là où nous sommes les reines. Ne fais pas comme si tu pouvais nous nuire, nous sommes indestructibles. Screw diabetes
Revenir en haut Aller en bas
 

One sip : bad for me, but I give in so easily ~ Therexen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» TRISTAM ✎ nobody can give you equality, or justice, or anything. if you're a man, you take it.
» [Event & Libre] Give me liberty, or give me death

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: have fun :: bar-