AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i want to make you happy. × gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

my heart... - aarilla ♥ ○ âge : vingt cinq ans. (2.8.92)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ informations en vrac : elle a de multiple tatouage, elle ne les comptes même plus. x la belle a perdu son meilleur ami il y a trois mois maintenant. elle a aussi été agresser les semaines qui suivaient. x elle a une grande, très grande famille. x elle est extrêmement proche de son cousin. x elle a deux chiens, Azarël un berger allemand et Uriel un petit teckel. x son coeur balance pour son ex petit ami, prénommé Aaron. pourquoi ? elle ne la surement jamais oublier...

○ posts : 387 ○ points : 60
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: i want to make you happy. × gabriella    Ven 30 Juin - 16:00



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
Gabriella Sawyers, la belle Gabriella l'écrivaine qui est assez spéctaculaire pour ma part. J'adore ses écrit mais surtout comment elle nous fait voyager dans ses histoires. J'ai déjà lu son livre mais aussi j'ai déjà participée a l'une de ses conférences de signature. Car oui, oui je suis fan je peux dire ça comme ça. Mais je ne suis pas comme toutes ses fans qui sont a leur sauté dessus ou bien même les harceler. Cette femme est tellement gracieuse que... comment on pourrait être comme ça avec elle. On a juste envie d'être sympathique avec elle. Puis même si c'est une écrivain elle est très ouverte a tout le monde mais surtout très bavarde. On ne dirait pas comme ça, mais oui, elle discute souvent avec ses fans, elle les écoutes mais aussi n'hésite pas a leur faire plaisir en signant leur bouquin. Pour ma part je l'ai déjà recroiser un jour ou j'étais entrain de courir sur la plage avec Azraël mon berger allemand au poil beige. Je l'ai rencontré ce fameux jour, et je me suis permise d'aller lui dire bonjour, tout simplement par politesse. C'est à ce moment là que je lui dis que j'étais organisatrice d'événement. Mais je pense que c'est à partir de ce moment qu'elle a bien voulu que j'organise ses conventions de signature. En me levant ce matin j'ai remarquer que la pluie est entrain de tomber sur la ville. Je viens alors m'habiller en concéquence vue que je dois te rencontré. On avait rendez-vous pour que l'on parle de comment on peut organiser cette signature, la prochaine. Malgré tout le livre est encore en vente et ça ne fait pas de mal de réunir des fans par moment. Jean, chemise un peu plus épaise que les autres attacher jusqu'au coup, je viens alors attacher ma tignasse en une simple queue de cheval a l'arrière de ma tête. Un maquillage assez léger comme toujours. J'enfile des chaussures fermés pour ne pas avoir les pieds trampés puis je viens donner une dernière caresse a mes chiens avant d'enfiler mon manteau, je prends mon sac sur mon épaule et mon parapluie. Je ferme alors la porte derrière moi et marche sous cette pluie. Ca ne serait que moi je resterais dessous des heures entières. J'arrive alors au bureau, je viens alors mettre mon parapluie a l'endroit pour qu'il goutte dans la petite boite noire. Je m'avance rapidement vers mon bureau puis je sors les papiers qu'il me faut. Je regarde l'heure et je remarque que tu ne vas pas tarder à arriver. Aujourd'hui je vais bien, tout simplement le temps qui me rend comme ça et aussi je suis contente que tu m'aies choisi moi pour organiser cette événement. Assise à mon siège on frappe a ma porte. « Entré ! » je relève doucement mon visage pour voir qui entré a l'intérieur et quand je remarque que c'est toi je me lève rapidement pour venir a ta renconte. Je viens te tendre ma main en souriant. Oui ce n'est pas parce qu'on a déjà parler que directement je vais te faire la bise comme si on était copine depuis toujours. « Mademoiselle Sawyers, comment aller vous aujourd'hui ? » et aussi je te vouvoie, je ne sais pas, c'est un respect. Je n'ai que vingt six ans puis c'est... je ne sais pas. « Venez installée vous je vous pris. » je te dis en te montrant les sièges face à mon bureau. « Café avant de commencer ? » je dis en souriant et allant vers la petite machine qui est pas loin, je prépare deux tasses au cas où que ta réponse soit positive.

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

baby doll
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (15 mai)
○ statut : célibataire. L'amour n'est pas fait pour tout le monde.
○ métier : écrivaine qui a su se faire un nom dans le milieu.
○ quartier : Loft #101 Center Bay en colocation avec River.
○ posts : 1085 ○ points : 285
○ pseudo : Lexie
○ avatar : Dianna Agron
○ DC : L'italienne.
○ inscrit le : 12/02/2017
MessageSujet: Re: i want to make you happy. × gabriella    Ven 7 Juil - 23:57



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
Depuis quelques temps, la notoriété de Gabriella se faisait plus importante. Ses livres se vendaient à l'étranger, des les pays anglophones, et ça la gonflait de joie et de fierté. Elle avait ses fidèles, ses "fans", bien qu'elle n'appréciait pas ce mot. Après tout, elle n'était ni une rock star, ni une actrice qui enchaînait les blockbusters. L'avantage, c'est qu'on ne la reconnaissait pas dans la rue. Ou alors très peu. Mais un jour, une jeune femme était venue l'aborder, alors qu'elle se trouvait sur la plage avec son chien récemment adopté, un petit bouledogue qui répondait au doux nom de Malabar. Cette femme, elle aussi accompagnée de son fidèle compagnon à quatre pattes, un magnifique berger allemand, s'était approchée pour lui dire bonjour. D'un naturel sociable et aimable lorsqu'on se montrait agréable avec elle, Gabriella était restée discuter avec la demoiselle, Camilla. Au ours de la conversation, l'écrivaine apprit que son interlocutrice était organisatrice d'événements. Un critère intéressant pour Gabriella qui faisait parfois des séances de dédicaces. Et qui disait séances disait rencontre avec le public. Et qui disait rencontre disait organisation. Ainsi, Gabriella accepta un rendez-vous avec Camilla pour parler de tout ça plus en détails dans le bureau de la brunette. Et si la confiance qu'elle avait en elle se confirmait, alors elle laisserait les rênes à Mademoiselle Clarke.

Le temps était pluvieux. Gaby opta donc pour un short noir, des collants opaques de la même couleur et un pull blanc qu'elle recouvrirait de son manteau, noir lui aussi. La petite blonde aimait beaucoup la mode, et faisait un minimum attention à sa façon de s'habiller. Fashionista ? Un peu. A ses pieds, des boots. Noires. Toujours. C'est donc en bus que la blondinette se rendit à North Bay. Elle n'aimait pas la voiture, et n'utilisait ce moyen de transport que pour les grands trajets, lorsqu'elle était vraiment obligée. autrement, c'était le bus, le taxi, ou à pied. Devant la prote du bureau de Camilla, Gabriella vérifia l'heure. Elle n'était pas en retard. Jamais lorsqu'il s'agissait d'une rencontre professionnelle. Au niveau personnel, en revanche, c'était une toute autre histoire... Elle donna quelques coups à la porte et entra lorsqu'elle eut la permission. "Entrez !" "Bonjour" dit-elle tout sourire en passant sa petite tête à travers l'ouverture. Camilla vint à elle et Gaby lui serra doucement, mais fermement, la main qu'elle lui tendait. "Mademoiselle Sawyers, comment aller vous aujourd'hui ?" Gabriella hocha la tête. "Très bien, je vous remercie. Et vous ?" Son interlocutrice lui répondit avant de l'inviter à s'asseoir à l'endroit prévu pour les visiteurs. "Venez, installez vous je vous prie." Gabriella s'installa tout en observant d'un oeil discret la décoration de la pièce. Une pièce sobre, professionnelle. Quelques cadres habillaient les murs. Mais la question de Camilla la tira de ses pensées. "Café avant de commencer ?" Comment refuser ? "Oh oui, avec grand plaisir, merci !" Grande consommatrice de café, elle l'appréciait encore plus lorsque le temps état maussade comme aujourd'hui. "Vous êtes organisatrice depuis longtemps ?" demanda alors Gaby, curieuse comme tout.  

_________________

❝you can never break me❞
Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu me vois ? Qu'est-ce que tu dirais, toi, si t'étais là ? Est-ce que ce sont des signes que tu m'envoies ? Qu'est-ce que tu ferais, toi, si t'étais là ? © Astra
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

my heart... - aarilla ♥ ○ âge : vingt cinq ans. (2.8.92)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ informations en vrac : elle a de multiple tatouage, elle ne les comptes même plus. x la belle a perdu son meilleur ami il y a trois mois maintenant. elle a aussi été agresser les semaines qui suivaient. x elle a une grande, très grande famille. x elle est extrêmement proche de son cousin. x elle a deux chiens, Azarël un berger allemand et Uriel un petit teckel. x son coeur balance pour son ex petit ami, prénommé Aaron. pourquoi ? elle ne la surement jamais oublier...

○ posts : 387 ○ points : 60
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: i want to make you happy. × gabriella    Mar 18 Juil - 22:54



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
C'est vrai que ce n'est pas tout les jours que j'organise des occasions comme la tienne mais après tout, j'ai envie de dire si on ne s'ouvre pas toute les possibilités je ne vois pas comment on pourrait avancer. C'est pour ça que je me suis plonger rapidement dans le tout début de dossier, une vague idée que j'avais pour toi. Quand tu frappes a ma porte je viens t'accueillir en souriant, un large sourire chaleureux aux lèvres mais aussi je te salue en te serrant la main. "Bonjour" c'est vrai que c'est toujours agréable quand on a une personne souriant face à soit et non, une personne désagréable qui tire la tête pour une oui ou un non. Même si je ne devais pas spécialement être là je voulais, je veux faire cette rencontre pour toi mais aussi pour mon propre bien. Je te demande alors dans la fouller comme tu vas. "Très bien, je vous remercie. Et vous ?" ton hochement de tête en dit lui. Je viens hocher la mienne a mon tour en te regardant. « Je vais très bien aussi, beaucoup vous diront que ce temps leur tue le morale mais personnellement je trouve qu'il est assez expressif et qu'il aide a nous donner des idées, enfin presonnellement. » je dis en haussant doucement des épaules et riant un peu, puis je te propose de t'installer, de prendre un peut tes aisent, on ne sait pas pour combien de temps on va en avoir puis après tout, on pourra parler d'autre chose en plus mais le plus c'est de monter tout ton dossier dans un premier lieu pour que tu puisses de faire une idée de comment ça pourrait être. Et surtout que tu me dise t'es envie, se que tu veux pour cette journée. Je te propose alors un café avant de commencer. "Oh oui, avec grand plaisir, merci !" ta réponse me fait doucement rire, je m'avance vers la machine à café que j'ai puis je sors deux tasses que je dépose en dessous. "Vous êtes organisatrice depuis longtemps ?" je tourne doucement mon visage après avoir poser les dossettes et allumer la machine en attendant que le café coule je te réponds en souriant. « Eumh, ça dois faire quatre ans que je le suis. J'ai commencer dans cette entreprise en tant que stagiaire durant trois années et mon patron ma reprit sachant comment je travaille. » je te dis toujours mon sourire aux lèvres. « Il me laisse aussi des grosses responsabilités maintenant, quand il est en rendez-vous ou absent c'est moi qui m'occupe de la boite. » je dis en riant doucement, posant les tasses sous des coupelles, ou se trouve un sucre et une petite cueillère. Je viens alors les prendre en main et la déposer devant toi et je m'asseois juste face à toi. « Et vous, sa fait longtemps que vous écrivez ? » je dis en souriant, tout aussi curieuse que toi. Je prends mon sucre que j'ouvre et laisse glisser dans le café avant de le remuer un peu.

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

baby doll
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (15 mai)
○ statut : célibataire. L'amour n'est pas fait pour tout le monde.
○ métier : écrivaine qui a su se faire un nom dans le milieu.
○ quartier : Loft #101 Center Bay en colocation avec River.
○ posts : 1085 ○ points : 285
○ pseudo : Lexie
○ avatar : Dianna Agron
○ DC : L'italienne.
○ inscrit le : 12/02/2017
MessageSujet: Re: i want to make you happy. × gabriella    Dim 6 Aoû - 17:26



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
Lors de leur première rencontre, c'était Camilla, grande fan de la plume de Gabriella, qui, après avoir reconnu la jolie blonde, s'était approchée d'elle afin d'entamer la conversation. L'écrivaine avait trouvé son interlocutrice plutôt bavarde, surtout comparé à elle, qui était plutôt du genre timide face à ses lecteurs. "Je vais très bien aussi, beaucoup vous diront que ce temps leur tue le moral mais personnellement je trouve qu'il est assez expressif et qu'il aide à nous donner des idées, enfin personnellement." Si Gabriella s'était contentée de deux petits mots, Camilla se lançait dans un discours plus long, ce qui confirma la première impression de l'écrivaine à son égard. Mais cela ne la dérangeait en aucun cas. Au contraire, elle s'en amusa. "Ah oui ? Je dirais que... Cela dépend du contexte. La pluie a plutôt tendance à me mettre le moral plus bas que terre, excepté lorsque je suis chez moi, sous la couette, en train de siroter un café bien chaud devant un bon film ou un bouquin" Ce n'était pas un secret: Gabriella était une amoureuse du soleil, de la chaleur, de la plage, tout ça... Mais la pluie, les nuages, le temps gris, avaient aussi leur beauté, bien que mélancolique, et étaient source d'inspiration. Après s'être installée, la Néo-Zélandaise s'intéressa de plus près à l'organisatrice et à son métier. Elles en avaient un peu discuté lors de leur première rencontre, mais aujourd'hui était l'occasion parfaite pour approfondir le sujet et se connaître un peu mieux. « Eumh, ça dois faire quatre ans que je le suis. J'ai commencé dans cette entreprise en tant que stagiaire durant trois années et mon patron m'a repris sachant comment je travaille. » La jeune femme acquiesça. En vue d'une future collaboration, c'était plutôt bon signe si le patron avait souhaité prolonger son contrat. Mieux, il lui avait offert une meilleure place. Il me laisse aussi des grosses responsabilités maintenant, quand il est en rendez-vous ou absent c'est moi qui m'occupe de la boite. » De mieux en mieux. Gabriella ne put s'empêcher de sourire, ravie de savoir tout ça. Nul doute qu'elle serait entre de bonnes mains avec Camilla qui semblait être professionnelle. Tout ce que souhaitait la trentenaire. "Ah oui d'accord, je vois... C'est parfait. Vous avez su trouver votre voie". Cela rendait Gaby impatiente de collaborer avec la jolie brune, à qui elle sourit. "Et vous, ça fait longtemps que vous écrivez ?" Sans prendre la peine de réfléchir à la question, Gabriella acquiesça. "Depuis l'adolescence. Je devais avoir... Quatorze ans. Oui c'est ça. Quatorze." Elle s'en rappelait bien, puisque le départ de Sean du domicile familial avait été l'élément déclencheur. Elle avait trouvé dans l'écriture un échappatoire, un moyen de panser son coeur qui avait été mis à rude épreuve depuis le décès de sa maman, survenu cinq ans auparavant. "J'ai commencé par écrire des poèmes, des petits textes très courts... Et puis, au fil du temps, j'ai eu plus de choses à dire, à extérioriser... et j'en suis venue à écrire des livres".  

_________________

❝you can never break me❞
Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu me vois ? Qu'est-ce que tu dirais, toi, si t'étais là ? Est-ce que ce sont des signes que tu m'envoies ? Qu'est-ce que tu ferais, toi, si t'étais là ? © Astra
Revenir en haut Aller en bas

avatar

estrella renaciente
Voir le profil de l'utilisateur

my heart... - aarilla ♥ ○ âge : vingt cinq ans. (2.8.92)
○ statut : célibataire mais un homme aux yeux verrons pourrait refaire battre son cœur.
○ métier : organisatrice événementiel chez Magic Event.
○ quartier : #28, center bay.
○ orientation sexuelle : aaronaddict. monsieur moriarty est celui qu'elle a dans la peau.
○ informations en vrac : elle a de multiple tatouage, elle ne les comptes même plus. x la belle a perdu son meilleur ami il y a trois mois maintenant. elle a aussi été agresser les semaines qui suivaient. x elle a une grande, très grande famille. x elle est extrêmement proche de son cousin. x elle a deux chiens, Azarël un berger allemand et Uriel un petit teckel. x son coeur balance pour son ex petit ami, prénommé Aaron. pourquoi ? elle ne la surement jamais oublier...

○ posts : 387 ○ points : 60
○ pseudo : l.emy
○ avatar : c.norgaard
○ DC : le geek.
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: i want to make you happy. × gabriella    Sam 19 Aoû - 19:07



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
C'est vrai que parler de la pluie et du beau temps c'est quelque chose que tout le monde fait même aujourd'hui si la pluie est au rendez-vous et bien, oui, oui ça nous arriver d’entamé la conversation la dessus. "Ah oui ? Je dirais que... Cela dépend du contexte. La pluie a plutôt tendance à me mettre le moral plus bas que terre, excepté lorsque je suis chez moi, sous la couette, en train de siroter un café bien chaud devant un bon film ou un bouquin" Je hausse doucement des épaules en te regardant tout en souriant doucement. « Après chaque personne est différente, donc je peux aussi comprendre votre point vue. » j'ai toujours mon sourire aux lèvres en hochant la tête de haut en bas. Et puis tu me demandes depuis quand je fais se métier et je n'hésite pas a tout t'expliquer, que ça fait depuis un long moment que je suis ici. "Ah oui d'accord, je vois... C'est parfait. Vous avez su trouver votre voie" je garde mon sourire aux lèvres en hochant à nouveau la tête. « Exactement et je suis bien contente d'avoir trouver mon domaine. » je dis doucement et avec vérité, ouais je suis contente d'avoir trouver mon domaine, beaucoup ne savent pas se qu'ils peuvent faire de leur dix doigts et de la je te demande comment ça t'es venu d'être écrivaine. "Depuis l'adolescence. Je devais avoir... Quatorze ans. Oui c'est ça. Quatorze." Je garde mon sourire aux lèvres en t'écoutant. "J'ai commencé par écrire des poèmes, des petits textes très courts... Et puis, au fil du temps, j'ai eu plus de choses à dire, à extérioriser... et j'en suis venue à écrire des livres" je passe doucement ma main dans mes cheveux. « C'est une bonne solution je pense, pour se libéré, s'extérioriser, écrire, c'est quelques choses que beaucoup de monde n'arrivent pas à faire, et pour être franche, je ne pense pas écrire trois lignes correcte, enfin en lisant vos livres vous avez un tel potentiel c'est... Wahou ! » je dis en souriant, puis je viens doucement bouger la petite sourire de mon ordinateur pour le rallumer. Je prends une feuille blanche et un stylo puis j'ouvre ton dossier. « Un peut de chose sérieuse ça vous dit ? » je rie doucement en te disant ça. « Voilà a quoi j'ai penser pour votre prochaine signature. » je viens te tendre une feuille, ou un graphisme est fait. La devanture de la vitrine avec tes bouquins exposés, enfin plusieurs, une sorte de toile rouge juste en dessous pour recouvrir les supports qui sont juste en dessous puis une affiche avec ta photo pour expliquer que c'est une signature. Je te donne une seconde feuille de l'intérieur. Tout était très soft, t'es bouquins en exposition, avec une sorte de petit chemin qui amènerait à toi pour que tu puisses signer et voir t'es fan. « J'ai penser à cette petite aller avec vos bouquins en fait, comme ça les personnes peuvent en récupéré un ou deux, puis aller vers vous pour la signature. J'avais aussi penser a installer une photographe, une petite jeune que j'ai en contact qui fait de magnifique photo comme ça elle pourrait prendre une photo avec vous, récupéré les noms ou bien qu'elle donne sa carte pour que ses personnes récupères la photo avec vous. » je te montre avec le bout de mon stylo. « J'avais penser a des couleurs soft dans les rougeâtres, un peu rose mais pas trop vous voyez. Quelques choses d'apaisant et de calme. » je dis en souriant.

_________________
mi corazón para ti y tu amor necesita. yo pienso;
comment me rassurée de mes erreurs passées et mes erreurs présentes ? plus rien ne pourra me faire revenir en arrière. le destin ma quitter, abandonné ou même fuit. ▬ corazón va a estallar. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

baby doll
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (15 mai)
○ statut : célibataire. L'amour n'est pas fait pour tout le monde.
○ métier : écrivaine qui a su se faire un nom dans le milieu.
○ quartier : Loft #101 Center Bay en colocation avec River.
○ posts : 1085 ○ points : 285
○ pseudo : Lexie
○ avatar : Dianna Agron
○ DC : L'italienne.
○ inscrit le : 12/02/2017
MessageSujet: Re: i want to make you happy. × gabriella    Lun 2 Oct - 15:18



i want to make you happy.
Gabriella | Camilla
"Après chaque personne est différente, donc je peux aussi comprendre votre point vue." La jolie blonde ne pouvait qu'acquiescer les paroles. Chaque personne était différente, et c'est ce qui faisait la beauté du monde. Vivre en harmonie avec les différences des uns et des autres, accepter que tout le monde n'ait pas le même goût, le même ressenti, les mêmes envies... Et c'est justement ces différences qui donnaient envie d'apprendre à connaître les autres, à s'intéresser à eux, à leur vie, à leur métier. C'est pour cela que Gabriella s'intéressa à la jeune Camilla. Qu'est-ce qui lui avait donné envie d'exercer ce métier ? La jeune femme aux cheveux arc-en-ciel s'ouvrit à elle. En l'écoutant, Gaby la sentit passionnée. Elle avait su trouver sa voie. Une chance, car ce n'était pas le cas de tout le monde. Beaucoup se cherchaient encore, professionnellement parlant, que ce soit à 20, 30 ou même 50 ans. Trouver sa voie, un métier qui passionne qu'on exerçait plus par plaisir que pour gagner sa vie était réellement difficile. "Exactement et je suis bien contente d'avoir trouvé mon domaine." Et puis, ce fut au tour de la Neo-Zelandaise de se confier sur son métier. Elle aussi était passionnée par ce qu'elle faisait: écrire. Et elle ne se voyait rien faire d'autre de sa vie. En quelques mots, elle expliqua comment elle en était venue à écrire, et pourquoi cela lui plaisait tant. "C'est une bonne solution je pense, pour se libérer, s'extérioriser, écrire, c'est quelque chose que beaucoup de monde n'arrive pas à faire, et pour être franche, je ne pense pas écrire trois lignes correctes, enfin en lisant vos livres vous avez un tel potentiel c'est... Wahou ! » La petite blonde rit un peu en baissant les yeux. Elle avait l'habitude de recevoir des compliments, surtout depuis le temps, mais cela l'intimidait toujours. Elle ne se trouvait pas exceptionnelle. Les bons auteurs étaient nombreux. Beaucoup encore trop méconnus du grand public. Si son talent y était pour quelque chose, la chance avait aussi sa part de responsabilité dans sa carrière. Et justement, en parlant de carrière, les deux jeunes femmes s'étaient donné rendez-vous pour parler boulot. "Un peu de choses sérieuses, ça vous dit ?" demanda l'organisatrice d'événement, pensant qu'il était temps de rentrer dans le vif du sujet. Toujours armée de son café, Gabriella hocha la tête, approuvant l'idée. "Tout à fait !
"Voilà à quoi j'ai pensé pour votre prochaine signature. " L'écrivaine s'avança alors pour se pencher sur la feuille tendue par la demoiselle. Elle pouvait y voir un croquis assez précis de ce que serait sa prochaine séance de dédicaces organisée par Camilla. Extérieur comme intérieur. Préférant la simplicité, le soft, le naturel à l'extravagance, au superficiel, la blondinette était charmée par le projet de l'organisatrice. Après tout, ce n'était qu'une séance de dédicaces, pas une fête d'anniversaire ou tout autre événement pompeux. "J'ai pensé à cette petite allée avec vos bouquins en fait, comme ça les personnes peuvent en récupérer un ou deux, puis aller vers vous pour la signature." "Ce n'est pas une mauvaise idée. Et j'aime la sobriété, c'est avant tout ce que je recherche lors de mes dédicaces. Après tout, je ne suis qu'écrivaine, pas une rock star" dit-elle avec un sourire avant d'écouter les autres idées de son interlocutrice. "J'avais aussi pensé à installer une photographe, une petite jeune que j'ai en contact qui fait de magnifiques photos. Comme ça elle pourrait prendre une photo avec vous, récupérer les noms ou bien qu'elle donne sa carte pour que ses personnes récupèrent la photo avec vous." Gabriella prit le temps de réfléchir un instant. "Vous pensez ? Je ne sais pas.. Comme je viens de vous le dire, je ne suis qu'écrivaine. Je ne suis pas sûre que cela fonctionne... Je ne suis pas une actrice sortie tout droit d'une série télé que les fans viennent voir à une convention, vous voyez ?" Cependant, elle s'empressa d'ajouter. "Mais votre photographe peut tout de même prendre des photos de l'événement, et on ne sait jamais après tout, certains lecteurs peuvent être intéressés par les photos..." Camilla prit tout de même note de l'avis de Gaby avant de reprendre. « J'avais pensé a des couleurs soft dans les rougeâtres, un peu rose mais pas trop vous voyez. Quelque chose d'apaisant et de calme." L'écrivaine sourit elle aussi. "Ah oui, j'aime beaucoup. Vous savez, j'ai des goût assez girly, alors le rose, ça me parle forcément" dit-elle avec un petit rire. "Et pourquoi pas... Mélanger le gris et le rose ?" proposa-t-elle alors, sans avoir si cela était possible ou non, et sans vouloir prendre la place de Camilla. Il s'agissait seulement de ses deux couleurs préférées, alors elle tentait.

_________________

❝you can never break me❞
Est-ce que tu m'entends ? Est-ce que tu me vois ? Qu'est-ce que tu dirais, toi, si t'étais là ? Est-ce que ce sont des signes que tu m'envoies ? Qu'est-ce que tu ferais, toi, si t'étais là ? © Astra
Revenir en haut Aller en bas
 

i want to make you happy. × gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [HOT] Mei & Jade ◘ Let me make you happy. ~
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Happy B-day tooooooo youuuuuuuuuuuu! ^^
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: north bay-