AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ready, set... rest ! (Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: ready, set... rest ! (Sasha)   Mer 5 Juil - 0:06


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer était dépassée. Totalement dépassée. Habituellement, elle arrivait à tout mener de front : le boulot, les loisirs, la famille, les amis… Elle parvenait à organiser son temps de sorte qu’elle ne délaissait rien de tout ça, ou en tout cas jamais pour rien longtemps. Mais durant le dernier mois écoulé, cet équilibre dans sa vie, dans sa façon de gérer son temps, avait été complètement perturbé. Elle prenait du retard de toutes parts et les tuiles semblaient lui tomber dessus les unes après les autres, elle qui n’espérait rien d’autre qu’un peu de répit. Le temps de dormir un peu, de s’accorder une après-midi à cheval ou sur sa planche de surf sans rien d’autre à penser qu’à se détendre et se vider la tête. Mais elle était têtue, obstinée même, et refusait de demander de l’aide à qui que ce soit. Pendant ce temps, la paperasse s’amoncelait au ranch. C’est bien simple, jamais son bureau n’avait été dans un tel désordre. Elle ne retrouvait plus rien et commençait clairement à perdre patience.

La journée avait mal commencé, et rien ne laissait penser que les choses iraient en s’arrangeant. La veille au soir elle avait voulu rendre visite à Ryan, comme elle le faisait tous les jours, ne pouvant s’imaginer le laisser trop longtemps seul dans cette chambre froide, impersonnelle. Elle n’était bien entendu pas la seule à lui rendre visite, mais c’était plus fort qu’elle. Ereintée, elle avait fini par s’endormir à son chevet, pour se réveiller au petit matin dans une position inconfortable qui semblait avoir bien déplu à sa nuque endolorie. Heureusement que les employés du ranch étaient là ou, le temps qu’elle rentre, tout le petit monde qui occupait la propriété de la famille Blake aurait eu le temps de crever de faim. S’il ne s’était agit que de ce petit contretemps, peut être que Sawyer aurait réussi à remettre sa journée sur les rails. Une bonne douche, un petit déjeuner, un camion-citerne de café et ça repart ! Mais non, bien sûr, il avait fallu que tout aille de travers. L’un des employés avait fait une mauvaise chute en travaillant un cheval récalcitrant. Rien de bien grave, mais assez tout de même pour que la mère de Sawyer doive l’accompagner aux urgences pendant que la jeune femme contactait l’assurance afin d’être certaine que cet accident de travail ne leur cause pas de soucis – ils en avaient déjà bien assez comme ça.

Avec tout ça, Sawyer avait à peine pris le temps de manger. Un sandwich réalisé à la va-vite et à peine entamé trônait sur un coin du bureau tandis qu’elle retournait tous les papiers qui y traînaient, ronchonnant copieusement à voix basse.  Des factures à payer, des reçus, des publicités et autres courriers personnels et professionnels avaient envahi l’endroit, à tel point qu’elle en avait même perdu son téléphone, égaré quelque part sous tout ce bazar. Elle l’avait bien entendu sonner, elle mais avait été bien incapable de remettre la main dessus. Par chance, Sawyer avait eu la bonne idée de configurer une mélodie différente pour l’hôpital, elle n’avait pas à s’inquiéter d’avoir manqué un appel important de leur part et avait rapidement décidé qu’il serait préférable de continuer d’essayer de remettre de l’ordre dans tout ce bazar. Une fois le tout ordonné, elle y verrait sûrement plus clair…

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Mer 5 Juil - 13:48

Sasha avait toujours été un ami disponible en cas de besoin, il avait toujours fait son maximum pour aider les personnes à qui il tenait, parfois même en faisant des choses qu'il savait totalement folles mais qu'importe. C'était un peu pareil avec Sawyer. Il l'avait rencontré il y a de ça quelques temps maintenant, jeune femme séduisante, en tel que gentleman Sasha l'a abordé pour la charmer avec respect et politesse avant qu'elle lui annonce qu'elle était mariée. Se sentant un peu stupide sur le moment, ça ne les a pas empêché de se revoir par la suite en tout bien tout honneur. Ils sont rapidement devenus bons amis et même confidents. C'est sans doute elle qui en connaît le plus sur l'italien, bien qu'il lui ai caché certains détails volontairement.

Mais il y a de ça un mois, leur relation avait pris un nouveau tournant, Sawyer venait d'apprendre que son mari était à l'hôpital et qu'il était dans le coma, ni une ni deux, Sasha a suivit pour l'épauler. Depuis ce jour, il a toujours fait son maximum pour la soutenir aussi bien moralement que dans son travail, mais c'est que c'est une femme têtue. Malgré sa situation, elle s'entête à vouloir continuer son travail au ranch, après tout il peut la comprendre, ça l'aidait sans doute à éviter de penser pendant qu'elle travaillait.

Plusieurs fois Sasha est venue la relayer à l'hôpital pour qu'elle puisse se reposer, pour qu'elle puisse rentrer chez elle, prendre une douche et prendre du temps pour elle. Mais ce n'est pas facile de profiter alors qu'on sait son mari dans le coma. C'est pour cette raison que Sasha avait organisé un petit rendez-vous histoire de la sortir du ranch et de lui faire prendre un peu l'air. Un simple déjeuner, un café et puis, elle aurait pu se livrer à lui, lui confier un peu du poids qu'elle portait sur ses épaules. Mais, pour une femme ponctuelle, elle n'était pas là. Il attendit jusqu'à trente minutes après l'heure fixée. Voulant s'assurer que tout allait bien, il lui passa un coup de téléphone qui resta sans réponse.

Ni une ni deux, il prit sa voiture pour se rendre au ranch. Il avait toujours peur qu'il lui soit arrivé quelque chose ou bien qu'elle ai appris une mauvaise nouvelle concernant Ryan, alors il s'était mis en route. Ce n'est qu'en arrivant devant le ranch qui vit sa voiture. Rassuré, il se dit qu'elle devait encore s'être perdue dans ses papiers et n'avait pas vu l'heure passer. Il alla donc la rejoindre dans la pièce où elle avait l'habitude d'être puis toqua à la porte.

" - C'est Sasha, je peux entrer ?"

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Jeu 6 Juil - 16:19


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer était ponctuelle. Elle n’avait toujours été. Chez elle, être à l’heure c’était prévoir d’être là quinze minutes en avance, ce qui lui offrait une marge de manœuvre suffisante pour faire face à d’éventuels imprévus – une panne de réveil, de la circulation, un contretemps... D’ordinaire elle ne manquait donc jamais un rendez-vous et si quelque chose la mettait vraiment en retard ou qu’elle avait un empêchement, elle avait le respect de prévenir afin qu’on ne l’attende pas dans le vide. C’était la moindre des choses. Cette habitude lui venait peut être du fait qu’elle-même avait horreur de passer un temps incalculable à attendre quelqu’un qui n’avait pas la décence de prévenir qu’il ne pourrait être à l’heure. Ceux qui connaissaient bien la jeune femme savaient donc que ce n’était pas son genre de manquez un rendez-vous, quel qu’il soit…

Cependant, personne n’est infaillible, et Sawyer ne l’était pas plus que qui que ce soit d’autre, surtout en ce moment. Plus distraite qu’à l’accoutumée depuis l’accident, sa matinée chaotique avait suffit à lui faire totalement oublier ses engagements du jour. Le bazar qui envahissait son bureau était, en somme, assez représentatif de celui qui régnait dans sa tête depuis l’accident. A l’instar de son téléphone portable perdu sous la paperasse, le souvenir de sa promesse d’un déjeuner avec Sasha était enfoui quelque part sous une somme de tracas qu’elle avait bien du mal à ordonner. Plus le temps passait et plus elle tirait sur la corde, se bornant à vouloir tout gérer elle-même… Combien de temps pourrait-elle continuer ainsi ? Mystère.

Lorsqu’elle entendit toquer à la porte, elle soupira, craignant qu’une nouvelle tuile ne vienne lui tomber sur le coin du nez. Vu comme sa journée avait commencé, elle n’en serait guère étonnée. Puis, une voix familière s’éleva de l’autre côté du battant de bois. C'est Sasha, je peux entrer ? Sawyer jura à voix basse et se tapa doucement le front du plat de la main alors qu’elle réalisait son oubli. Décidément, ces derniers temps son cerveau avait tout d’une bonne vieille passoire.

Oui, entre ! répondit-elle, posant soigneusement le tas de factures qu’elle venait de classer sur un coin dégagé du bureau – hors de question qu’une maladresse ne la force à recommencer. Sawyer porta un regard contrit sur l’homme qui pénétrait dans le bureau. On avait rendez-vous… soupira-t-elle. Ca m’était complètement sorti de la tête Sasha, je suis désolée. Sawyer se passa une main dans les cheveux, pour la cinquantième fois de la journée, à tel point qu’elle était persuadée que sa tignasse ressemblait plus à un nid de corneilles qu’à autre chose. Je sais même pas ce que j’ai fichu de mon téléphone, je suis complètement à côté de mes pompes aujourd’hui, se justifia-t-elle avec un rire nerveux.

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Ven 7 Juil - 14:29

Lorsque Sasha avait des rendez-vous, il faisait toujours tout son possible pour prendre une marge non négligeable afin de toujours être à l'heure. Bien évidemment, il lui arrivait, heureusement que peu de fois, d'arriver en retard suite à un cas de force majeure, mais il faisait toujours en sorte d'être ponctuel, il n'aimait pas les gens qui ne l'étaient pas. Alors oui, venant de ses amis ça ne le dérangeait pas vraiment qu'ils soient en retard, ils devaient sans doute avoir une bonne raison, tout comme Sawyer qui était largement excusée.

S'il avait décidé d'aller au ranch, ce n'était pas pour lui reprocher quoique ce soit mais surtout pour s'assurer que tout allait bien. Après tout, personne n'était à l'abri d'un accident domestique tout bête, et c'est la raison pour laquelle il voulait s'assurer qu'elle allait bien en lui rendant visite. Au fond, bien sûr qu'il avait une autre idée en tête, s'il venait au ranch, il pourrait toujours lui donner un coup de main pour lui permettre de sortir la tête de l'eau, mais connaissant que trop bien la brune, il savait aussi qu'il devait la prendre avec délicatesse.

Si les deux jeunes gens s'entendaient aussi bien, c'est parce qu'ils avaient beaucoup en commun, notamment le fait d'être borné quand il s'agissait de laisser quelqu'un venir en aide, Sawyer en avait plus que besoin et si elle ne laissait pas les employés s'en occuper, l'italien savait qu'avec son franc parler elle serait contrainte de le laisser faire coûte que coûte, parce qu'en plus d'être borné, il était têtu et surtout très persuasif dans certaines situations.

" - C'est pas grave, je voulais simplement m'assurer que tu allais bien. Le rendez-vous on pourra toujours le reporter à un autre jour."

Et c'était sincèrement ce qu'il pensait. Ce n'était qu'un rendez-vous pour la sortir de son quotidien.

" - Hey.. Tu n'as pas à te justifier, tu as d'autres soucis à gérer que tout ça, alors tu vas m'expliquer comment tu fais le tri dans les papiers et je vais le faire. En attendant, tu iras te reposer ça te fera le plus grand bien vu ta tête."

En aucun cas ce n'était une critique, mais elle avait une mine à faire peur, elle devait se reposer absolument et Sasha allait y veiller.

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Dim 9 Juil - 1:44


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer avait toujours eu cette manie de vouloir gérer les choses elle-même. Elle ne demandait l’aide de personne, ne voulant pas embêter qui que ce soit d’autre. Chacun avait, après tout, ses propres tracas à gérer, et elle se voyait mal en rajouter. Habituellement ce n’était pas un problème, elle parvenait sans trop de mal à gérer son temps, à trouver un équilibre entre le boulot et le plaisir, et ne rechignant pas à la tâche lorsque le boulot devenait plus chronophage que d’ordinaire. Mais l’accident de Ryan avait bousculé cet équilibre qu’avaient trouvé les choses importantes de sa vie… Comme les amis. Car pour Sawyer, les amis avaient une importance primordiale, au même titre que la famille, et elle n’était pas du genre à les négliger. Si elle aimait passer de bons moments avec eux, autour d’un déjeuner ou d’un verre en soirée, elle s’efforçait aussi d’être là pour les écouter, les aider lorsqu’ils rencontraient des problèmes… C’est ça un véritable ami, non ? Quelqu’un qui n’est pas là que dans les bons moments, mais sait aussi et surtout être présent dans les mauvais.

Dernièrement, elle s’estimait heureuse de compter ce genre de personnes parmi ses connaissance. Des personnes comme Avery, qui se démenait pour essayer de trouver un remède miracle auquel personne n’aurait pensé. Comme Sean qui avait toujours su être présent pour elle dans les moments où elle en avait le plus besoin, depuis toutes ces années. Comme Sasha, qui était une épaule solide sur laquelle Sawyer savait qu’elle pouvait s’appuyer, quelqu’un à qui elle pouvait se confier sans peur d’un jugement hâtif, ou de soupirs las face à ses problèmes. Quelqu’un qui n’hésiterait pas à débarquer parce qu’elle avait manqué un déjeuner qu’ils avaient convenu ensemble, dans le seul et unique but de vérifier que tout allait bien, sans lui faire de reproche quant à son oubli. Ils se connaissaient depuis un petit moment déjà tous les deux et si leur relation aurait pu prendre un tournant assez gênant après qu’il l’eu draguée sans savoir qu’elle était déjà mariée, il n’en était rien. Une amitié s’était nouée entre eux, et l’accident de Ryan n’avait fait que les rapprocher davantage alors que Sasha faisait en sorte de la soutenir en toutes circonstances, même lorsqu’elle ne demandait rien et se bornait à affirmer que tout allait bien, qu’elle pouvait gérer, qu’elle avait les épaules plus solides qu’elle n’y paraissait.

Hey.. Tu n'as pas à te justifier, tu as d'autres soucis à gérer que tout ça, alors tu vas m'expliquer comment tu fais le tri dans les papiers et je vais le faire. En attendant, tu iras te reposer ça te fera le plus grand bien vu ta tête, lui proposa-t-il – quoique le ton de sa voix relevait plus de l’ordre que de la proposition.

Ne sois pas ridicule Sasha. C'est adorable, mais je ne vais pas aller tranquillement je ne sais pas, faire une sieste, pendant que tu ranges tout mon bazar.  Elle se voyait mal rester les pieds en éventail pendant qu’il compensait le travail qu’elle avait laissé s’accumuler. C’était de sa faute si le bureau était dans un désordre pareil. Son organisation laissait à désirer et elle passait son temps à transporter ses papiers à droite à gauche, les emmenant parfois jusqu’à l’hôpital dans l’espoir de pouvoir avancer un peu et de trouver une véritable utilité à tout le temps qu’elle passait enfermée là-bas. On a qu’à le faire à deux. On gagnera du temps, suggéra-t-elle. Avec un peu de bonne volonté et une paire de mains supplémentaire, peut être arriveraient-ils à se débarrasser de cette corvée assez rapidement. Y a rien de bien compliqué, les factures d’un côté, les devis d’un autre et ainsi de suite… le tout par ordre chronologique, et les tiroirs sont étiquetés donc impossible de se perdre. Sasha était propriétaire d’une concession de voiture, de la paperasse, il en avait aussi là-bas… Elles ne traitaient seulement pas du même sujet. Je peux te laisser te charger de ça pendant que je m’occupe de mes commandes de nourriture, et que j’avale enfin ce sandwich ? Sasha n’y connaissait rien en chevaux, à moins que ceux-ci ne se trouvent sous un capot, elle n’allait pas lui demander de gérer ça à sa place, mais elle ne pouvait pas se permettre de laisser traîner ce genre de choses. A ce train-là, elle finirait par ne plus avoir de nourriture à donner à toutes les bêtes qu’abritait son ranch.  

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Lun 10 Juil - 7:07

D'aussi loin qu'il se souvienne, Sasha n'a jamais été le genre de personne avec une foule d'amis derrière lui. À l'école, il avait toujours été solitaire c'était le petit garçon, assit dans un coin de la récréation en attendant que la cloche sonne pour retourner en classe. Plus tard, il n'avait pas non plus fait parti de ces personnes populaires au lycée que tout le monde veut approcher ou côtoyer. Il n'en avait que faire de tout ça, lui avait déjà son dire de son avenir, et son avenir c'était la police à l'époque. Rapidement il avait changé de voie après avoir frôlé la mort. Depuis, il n'a pas des tonnes d'amis, mais il ne ressent pas le besoin d'en avoir des centaines, ceux qu'il a, il y tient et il fait en sorte d'être aussi disponible que possible. Ce n'est pas toujours facile de jongler entre le travail, le sport, les amis et le peu de temps qui lui reste pour s'occuper de lui.

Sasha avait toujours pris pour habitude de faire passer les autres avant lui-même, si bien qu'il lui arrivait de négliger sa propre vie pour venir soutenir ses amis s'ils en avaient besoin, et en ce moment il savait qu'il devait se montrer plus que disponible pour Sawyer. Dire qu'il comprenait ce qu'elle ressentait n'était pas très juste parce qu'il n'avait jamais veillé quelqu'un à l'hôpital. En revanche, il savait ce que c'était que d'être allongé sur un lit, dans un coma profond sans vraiment ce qui se passe. Il n'a que de très vagues souvenirs de ce qui s'était passé à l'époque mais une chose dont il était certain, c'est qu'il aurait aimé avoir un ami, une femme pour veiller sur lui, pour lui parler quand il se battait avec la mort. Alors, la situation de Ryan il pouvait la comprendre, tout comme celle de Sawyer qui s'était laissé déborder par les événements. Qui n'aurait pas été chamboulé par une telle nouvelle ? Ryan pouvait s'estimer heureux d'avoir une femme comme elle à ses côtés, l'italien aurait aimé pouvoir dire la même chose lorsque la sienne l'avait quitté après l'avoir trompé avec son meilleur ami. Des années plus tard il ne s'en était jamais vraiment remis.

En voyant la tête de son amie, il n'était pas difficile de comprendre qu'elle n'avait pas dû dormir beaucoup ces derniers jours, c'est la raison pour laquelle Sasha proposa son aide afin qu'elle puisse se reposer un peu, sentir qu'elle a une épaule pour se soulager et qu'elle peut désormais souffler un peu, même si ce n'est que quelques heures. La paperasse, il connaît. Étant propriétaire de sa propre concession automobile, c'est à lui que revient d'établir les contrats, les partenariats et tout autre chose administratives souvent rébarbatif. Alors ce n'est pas quelques papiers qui allaient effrayer.

Sawyer lui expliqua la manière dont elle tirait les papiers pour ensuite les ranger dans les différents tiroirs, tous étiquetés de manière à ne pas se tromper. On reconnaît bien l'organisation féminine, quoique lui aussi était plutôt de genre ordonné et ne supportait pas de ne pas s'y retrouver.

" - Prend ton temps, fait ce que tu as à faire et je me charge du reste."

C'était sur ces mots que l'italien se mit à trier les papiers en faisant des petits tas à droite et à gauche. Rapidement la pièce fut remplie de papiers un peu partout, aussi bien sur les quelques coins libres qu'il y avait sur les différents meubles ou bien à même le sol. Sasha prenait tout cela très au sérieux, il voulait vraiment soulager Sawyer que ça lui fasse au moins ça de moins à penser, et puis le temps qu'il lui fait gagner là, elle pourra le passer auprès de Ryan.

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Mer 12 Juil - 0:39


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer avait cette habitude de toujours vouloir aider les autres. Peu importe le bazar qu’il pouvait y avoir dans sa propre vie, si elle pouvait venir ne aide à un ami ou un membre de sa famille, elle le ferait sans hésiter un seul instant. Aider les autres, c’était son truc. Elle aimait se sentir utile et ne savait de toute manière pas rester impassible face à la misère de quelqu’un, ou même d’un animal. Ce n’était pas un hasard, après tout, si ce qu’elle préférait dans son job, c’était ses cas difficiles. Ceux pour lesquels tout le monde avait baissé les bras. Ce n’était pas non plus un hasard si elle avait été voir Cade, quelques auparavant, dans l’espoir de lui offrir une épaule sur laquelle se reposer, une oreille pour l’écouter…

Cependant, Sawyer devait aussi apprendre à suivre ses propres conseils, et accepter l’aide des autres. Cette nouvelle confrontation, ce face-à-face avec son beau-frère l’avait faite réfléchir. C’est peut être un peu pour cela qu’elle n’avait pas totalement rejeté la proposition de Sasha quand il lui avait imposé son aide. Elle était dépassée par les événements, enterrée sous un bazar qu’elle avait laissé s’accumuler parce qu’elle avait eu la tête ailleurs, et elle aurait certainement fini par piquer une crise de nerfs avant d’en avoir vu le bout. C’était bien joli d’être là pour soutenir tout le monde, mais elle devait, elle aussi, apprendre à se reposer sur les autres, les laisser l’aider sans prétendre que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Tout n’allait pas bien. Son mari était dans le coma, et sa distraction, sa fatigue physique et mentale était légitime. Alors elle avait rapidement expliqué à Sasha comment son rangement fonctionnait, elle qui s’efforçait, d’ordinaire, d’être organisée. Elle ne l’était pas dans tout mais la paperasse était un tel casse-tête qu’elle préférait que tout soit bien clair pour quiconque aurait à mettre le nez dedans. Ca évitait, comme elle l’avait fait aujourd’hui, de se retrouvé à devoir tout retourner pour retrouver un document qu’elle aurait retrouvé en trente secondes si tout avait été à sa place. Elle ne doutait pas que Sasha saurait s’y retrouver, qu’il s’agisse du monde agricole ou de celui de l’automobile, une facture est une facture. Il n’y avait rien de bien compliqué.

Prend ton temps, fait ce que tu as à faire et je me charge du reste.

Sur ces mots, il reprit le rangement là où Sawyer l’avait laissé à son arrivée, multipliant les petits tas à travers la pièce : sur le bureau, sur le sol… T’es un ange, je sais pas si on te l’a déjà dit ? lança-t-elle, visiblement reconnaissante. Elle s’empara de son sandwich avant d’ouvrir l’ordinateur portable posé face à elle pour s’atteler à ses commandes et aux réponses à divers e-mails. Une main tenant son repas, l’autre virevoltant sur le clavier de l’ordinateur, elle renouvela ses commandes de nourriture, de foin et de litière, avant de passer à sa boite mail. Par chance, la boite de réception ne débordait pas. Sa mère avait dû passer par là avant elle. Une fois terminé, Sawyer referma l’écran de son PC avant de poser le regard sur Sasha, qui avait bien avancé pendant qu’elle pianotait.

Tu as mangé, au fait ? Elle s’était enfilé son sandwich comme une véritable morfale et n’avait pas pensé un seul instant que peut être, Sasha n’avait même pas mangé. Ils étaient censés déjeuner ensemble après tout, elle ignorait donc s’il avait pris la peine d’avaler quelque chose avant de la rejoindre.Je vais aller faire du café, je peux te bricoler un truc rapidement au passage, si tu veux. Il était en train de lui faire son boulot, le moins qu’elle puisse faire c’était de lui proposer un truc à manger et un café. C’était un bien maigre remerciement, même si elle ne doutait pas qu’il lui avait offert son aide de bon cœur.

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Mer 12 Juil - 20:56

Sasha avait toujours eu le coeur sur la main, il avait toujours été disponible pour aider quiconque en aurait besoin, même un parfait inconnu qu'il croiserai dans la rue. Il ne se posait jamais de questions, il agissait seulement. C'est sans doute pour cette raison que l'italien était bénévole dans certaines associations et qu'il n'hésitait pas à assister aux soirées où il était question de récolter des dons. Ce n'était d'ailleurs pas le dernier à sortir son chéquier pour donner de sa poche. En plus de se rendre disponible pour aider les plus démunis ou les plus dans le besoin, il n'hésitait pas à faire de gros dons pour permettre aux associations d'avoir plus de moyens afin d'aider ces personnes.

Et pourtant, aujourd'hui, il avait un déjeuner avec Sawyer, ce n'était sans se douter de ce qui allait suivre. Bien que ça le gêne qu'elle ne soit pas venue, mais il ne pouvait clairement pas le lui reprocher et il en était plus que conscient. C'est la raison pour laquelle il s'était déplacé jusqu'au ranch, parce qu'il savait qu'en temps normal, jamais Sawyer ne lui aurait posé un lapin. Plutôt que de l'engueuler ou autre, la première fois qui lui était passé par la tête, c'est qu'elle ne devait pas aller bien ou qu'elle avait des problèmes, peut-être même avec Ryan. C'est à son grand soulagement qu'en arrivant sur place, il découvrit le bureau et les papiers dessus. Sawyer semblait aller bien, ce n'était qu'une histoire de papiers, c'était qu'un moindre mal et il était rassuré.

Après lui avoir demandé la manière dont elle triait les papiers, Sasha se mit tout de suite au travail, plus vite il aura terminé, plus vite il pourra profiter pour discuter un peu avec son amie. Et puis, c'est vrai que c'est toujours plus motivant de trier des papiers quand on a quelqu'un avec soi, plutôt que tout seul dans une pièce.

" - Un ange ? Simplement parce que j'aide une amie ? C'est être humain, ce n'est pas être un ange." réplique-t-il en riant.

De son côté, Sawyer passa ses commandes sur son ordinateur. Un sandwich dans une main, l'autre qui tapotait les touches du clavier. Sasha était perdu dans ses pensées tout en continuant ses petits tas de papiers un peu partout. C'est la voix de la jeune femme qui le ramena à la réalité en lui demandant s'il avait mangé.

" - Non je n'ai pas mangé, mais en réalité j'ai pas vraiment faim.. Par contre, si a la place du café tu as du jus d'orange ou un simple verre d'eau je serai pas contre." fit-il avec un large sourire.

Avec ses soucis de santé, Sasha n'avait pas forcément toujours le moral, mais il s'efforçait de cacher tout cela avec son habituel sourire. Dans l'immédiat, ce qui lui importait ce que Sawyer puisse souffler et que les papiers soient triés pour qu'elle puisse enfin se sentir soulagé d'une chose. Lorsqu'elle lui proposa un café, il sourit. Ça semblait étrange mais Sasha n'aimait pas le café, seul l'odeur lui plaisait, mais il n'en buvait jamais, il était plutôt jus de fruit qu'autre chose.

Quelques minutes plus tard, quand la jeune revient dans la pièce où était Sasha, il avait pas mal avancé, les tas diminuaient au fur et à mesure qu'il les rangeait dans les tiroirs et pochettes étiquetés. Il espérait simplement ne pas avoir fait d'erreurs, il n'est pas infaillible après tout.

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Sam 15 Juil - 1:20


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

C ommandes : passées. Estomac : rempli. Voilà deux bonnes choses de faites. En plus de tout ça, on commençait à y voir plus clair dans le bureau, principalement grâce à Sasha. C’était un soulagement. Sawyer n’était pas particulièrement maniaque. Elle aimait que les choses soient à leur place et, en général, évitait de reporter les choses au lendemain indéfiniment, mais elle n’était pas pour autant totalement psychorigide. Si un papier traînait ou qu’un employé avait abandonné une fourche dans les allées de l’écurie, elle n’en faisait pas une montagne. Personne n’est infaillible, surtout pas elle. Malgré tout, y voir un peu plus clair dans son bureau lui enlevait un poids considérable des épaules. Elle avait l’impression d’être bien moins dépassée par les évènements, moins débordée. Elle y voyait un peu plus clair, au sens propre comme au figuré, maintenant que cette tâche qui lui avait paru un temps interminable avait bien avancé.

Un ange ? Simplement parce que j'aide une amie ? C'est être humain, ce n'est pas être un ange, répondit Sasha lorsqu’elle le remercia, à sa manière, pour son aide. Le merci n’était pas explicité, pas formulé directement, mais il était bien là, sous entendu dans sa comparaison. Peu importe ce qu’il disait, beaucoup de gens auraient préféré faire autre chose que d’aider un ami à trier des papiers. C’était déjà bien assez rébarbatif lorsqu’il s’agissait de trier son propre bazar ! Non je n'ai pas mangé, mais en réalité j'ai pas vraiment faim.. Par contre, si a la place du café tu as du jus d'orange ou un simple verre d'eau je serai pas contre, lui dit-il avec un grand sourire lorsqu’elle lui proposa un café, ou de lui trouver quelque chose à grignoter. Elle aurait au moins pu faire ça, il avait sauté le déjeuner par sa faute après tout.

Tu dois être le seul italien au monde qui n’aime pas le café, plaisanta-t-elle en se levant. Il n’aimait pas le café, elle le savait. Comme beaucoup de choses, ça lui était sorti de la tête. Contrairement à lui, Sawyer aimait cette boisson… Elle l’appréciait peut être même un peu trop en ce moment, mais il fallait au moins ça pour compenser la fatigue qu’engendraient ses nuits souvent perturbées de cauchemars, quand ce n’était pas l’insomnie qui s’en mêlait. Trop de choses en tête, son cerveau semblait avoir du mal à s’arrêter de tourner quand venait le moment de rejoindre Morphée, jusqu’à ce qu’elle finisse par tomber de fatigue, comme la nuit précédente. Je vais te chercher ça.

Récupérant l’assiette vide qui traînait sur un coin du bureau, elle fila à la cuisine et la rinça rapidement pendant que la cafetière tournait. Rapidement, l’odeur de café embauma la pièce. Sawyer rempli une tasse, y glissant du sucre et un peu de lait, et attrapa un verre qu’elle rempli de jus d’orange, alors qu’un duo pour le moins atypique entrait à tout vitesse dans la pièce : Echo, son berger allemand, accompagné d’un chevreau dont les sabots claquaient sur le parquet. Eh, qu’est-ce que vous faîtes là tous les deux ? Allez faire vos bêtises dehors ! rouspéta-t-elle, amusée malgré tout. Si le chien avait le droit d’aller et venir à sa guise dans la maison, mais ce n’était pas le cas de la petite chèvre qui, élevée au biberon après avoir perdu sa mère, avait tendance à prendre un peu trop ses aises dans la maison. Allez, dehors ! ordonna-t-elle alors que les deux quadrupèdes la suivaient joyeusement jusqu’au couloir. Echo fila dehors, et la petite chèvre le suivit sans faire d’histoire. Il ne manquerait plus que ces deux là ne provoquent une nouvelle catastrophe !

Désolée, j’ai été interrompue par deux monstres à quatre pattes, s’excusa-t-elle avec un sourire amusé en rentrant dans le bureau. Sawyer et les animaux, c’était décidément une grande histoire d’amour.  Sawyer tendit à Sasha son verre de jus d’orange et s’adossa au meuble se trouvant derrière elle, sa tasse de café à la main. Avec tout ça je ne t’ai même pas demandé comment ça aller, toi. dit-elle finalement. Peu importe le nombre de problèmes qu’elle devait gérer, il était important pour la jeune femme de prendre des nouvelles des gens à qui elle tenait. Ses problèmes personnels n’effaçaient pas ceux des autres, et n’empêchaient pas la terre de continuer à tourner. Distraitement elle massa sa nuque qui n’avait que peu apprécié sa position peu confortable de la nuit précédente avant de boire une gorgée de son café.

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Sam 15 Juil - 15:07

Sasha avait toujours été très organisé, suite au décès de ses parents, puis le meurtre de son oncle dont il était le responsable, il avait dû grandir beaucoup trop rapidement pour un garçon de son âge. Alors il avait commencé à gérer sa vie alors qu'il n'était même pas encore majeur, mais ça lui servait encore aujourd'hui, même s'il regrettait de ne pas avoir été comme tous les enfants de son âge, de ne pas avoir eu d'enfance. Ou plutôt, une enfance uniquement dans la maltraitance, et ce n'était pas ce qu'un enfant de son âge méritait, que ce soit lui ou n'importe quelle autre personne. Personne ne méritait d'être frappé, humilié, rabaissé. Personne. Alors il avait appris à vivre seul, à se débrouiller et aujourd'hui il avait sa concession automobile qu'il s'apprêtait sans doute à laisser tomber.

Il aurait aimé que les paroles de son amie soient vraies, mais il n'était pas un ange, il privilégiait simplement de s'occuper des autres avant de le faire pour lui-même, si bien qu'il passait sa vie à se mettre au second plan pour aider les autres, il avait toujours ainsi comme ça, c'est peut-être la raison pour laquelle il était passé à côté de beaucoup de choses mais qu'importe, de toute façon, il connaît déjà l'issue de sa vie. Il avait toujours eu le coeur sur la main et il n'hésitait pas à venir aider un ami lorsqu'il en avait besoin, et même si Sawyer ne le lui avait pas dit clairement, il la connaissait assez pour savoir qu'elle ne lui demanderait jamais de l'aider verbalement. Et puis ces derniers temps, il se sentait seul, très seul, alors un peu de compagnie ne peut pas lui faire de mal.

" - C'est ce qui me rend unique." rétorqua-t-il en rigolant.

Sasha n'avait jamais été fan du café, il préférait les choses plus fruitées, moins amères. Et puis, il n'était pas le seul sur terre à ne pas aimer le café ça s'était une certitude. Il lui sourit avant qu'elle ne disparaisse de son champ de vision. Il jeta un coup d'oeil à tous les tas qu'il avait fait, il n'était pas loin d'en voir la fin. Alors il continua sur le même rythme afin de pouvoir la débarrasser le plus rapidement possible de ce bazar qu'elle puisse se sentir enfin libre. Mais rapidement, un mal de tête le fit s'arrêter. Non pas maintenant. Il ne pouvait pas faire une crise à cause de ses pertes de mémoire, il n'avait pas ses médicaments et il refusait d'imposer encore quelque chose de plus à Sawyer, elle avait déjà assez à gérer comme ça. Il essaya de se ressaisir mais sa migraine s'installa petit à petit le ralentissant dans sa progression.

Heureusement Sawyer n'était pas encore revenu, il s'arrêta quelques minutes pour essayer de calmer son mal de tête avant que de reprendre le tri. C'est à ce moment que la jolie brune passa la porte du bureau en s'excusant du temps qu'elle avait mis. Visiblement des animaux avaient eu un moment de folie et avaient pris la maison pour leur terrain de jeu. Il la remercia lorsqu'elle tendit le verre de jus d'orange et en but une gorgée avant que d'écouter cette question qu'il redoutait.

Ils n'étaient pas amis pour rien au final, jamais Sasha ne se plaignait de sa santé, de son travail, et ce même quand il était au plus mal. Et c'était quasiment le cas à ce moment précis, mais il lui servit un simple sourire qui suffisait à convaincre tout le monde lorsqu'il cachait la vérité, est-ce que ça allait aussi marcher sur elle ? Peut-être pas.

" - Moi ? Ça va toujours impeccable, j'ai pas à me plaindre."

Bien évidemment, il lui parla pas de son dernier rendez-vous à l'hôpital où on lui avait dit que les éclats de balle qui provoquaient ses maux de tête suivi de ses pertes de mémoire se déplaçaient dangereusement vers son cerveau. Ce n'était peut-être plus qu'une question de jours pour qu'il ne rencontre la faucheuse. Il évita aussi habilement ses rendez-vous avec un psychiatre, tout comme le fait qu'il se sentait seul et qu'il avait besoin de compagnie. Il aurait tant aimé retrouver une femme avant de mourir, mais il faut croire que ce ne sera jamais le cas et qu'il finira ses jours seul. Qui voudrait d'un homme comme lui, la quarantaine passée ? Personne.

Il déposa son verre de jus d'orange à l'écart des papiers puis il se remit au travail, terminant tout en une trentaine de minutes. Un sourire victorieux aux lèvres il savoura la fin de son verre.

" - Et voilà, tout est propre. Et tiens au fait, j'ai retrouvé ton téléphone sous les papiers." dit-il en lui tendant le bien en question.

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Lun 17 Juil - 0:11


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S L’une des choses que Sawyer appréciait dans sa vie au ranch, c’était l’imprévu. Bien sûr, une certaine routine s’installait. Le nettoyage, la nourriture, le travail des chevaux, s’occuper des autres bêtes… Mais il y avait toujours une place pour la surprise. Parfois elles étaient mauvaises, comme un employé blessé lors d’une mauvaise chute – ce qui était arrivé le matin même – et parfois, elles étaient plus amusantes, comme de voir débarquer à toute vitesse un gros chien et une petite chèvre, deux amis improbables qui avaient décidé de faire de la maison leur terrain de jeu. Les animaux, voilà bien une chose qui ne manquait jamais d’arracher un sourire à la jeune femme, quand bien même elle était fatiguée, de mauvaise humeur ou avait passé une journée horrible. Elle n’était retournée qu’à de rares occasions dans la maison qu’elle partageait avec son mari et vivait au ranch depuis l’accident, et c’était mieux ainsi. Voir la vie du ranch qui continuait, le train-train quotidien défiler sous ses yeux, les allées et venues constantes, lui permettait de ne pas trop se laisser aller. La vie continuait. Quoiqu’il se passe, la terre ne s’arrêtait pas de tourner parce que vous étiez malheureux, parce que vous aviez des problèmes, et il était beaucoup plus facile de s’en rendre compte lorsqu’on ne devait pas faire face, chaque soir, à la solitude d’une maison vide. Au silence seulement brisé par les bruits de la ville au dehors.

 Revenir au ranch avait été la bonne décision, elle le savait. Et puis, elle était déjà totalement dépassée alors qu’elle était sur place, elle n’osait pas imaginer ce que cela aurait donné si elle était restée vivre à Island Bay. Cela n’aurait fait que multiplier plus encore le nombre d’aller-retours, et le nombre de lieux où elle était susceptible d’oublier quelque chose.  A ce train-là, un jour, elle finirait par oublier sa tête quelque part.

Moi ? Ça va toujours impeccable, j'ai pas à me plaindre, lui répondit Sasha lorsqu’elle lui demanda comment il allait. Sawyer l’observa un instant en silence, les sourcils légèrement froncés. Elle ignorait pourquoi, mais elle sentait qu’il lui cachait quelque chose. Peut être était-ce simplement parce qu’elle commençait à bien connaître l’italien, et parvenait à faire la différence entre un sourire qui se voulait rassurant et un sourire franc, totalement sincère, sans rien de caché derrière. Elle ne releva pas tout de suite. Au lieu de cela, elle l’aida à ranger le reste des papiers, pensive, ne s’interrompant que pour boire quelques gorgés de café avant de poursuivre son travail.

Et voilà, tout est propre. Et tiens au fait, j'ai retrouvé ton téléphone sous les papiers, lança Sasha, triomphant, lorsque le dernier tas de papiers eu retrouvé la place qui était la sienne. Mon sauveur ! s’exclama Sawyer avec un léger rire, s’emparant de l’appareil. Elle le déverrouilla et vérifia rapidement qu’elle n’avait rien manqué d’important. Hormis l’appel manqué de Sasha, elle avait seulement reçu un message de sa mère qui l’informait, après une attente interminable aux urgences, que l’employé qui avait chuté le matin n’avait rien de bien grave, si ce n’est un bras cassé. Soulagée, Sawyer lui envoya une réponse rapidement avant de glisser le téléphone dans la poche arrière de son jean. Allez, viens. Je l’ai assez vu pour la journée, ce bureau, conclu-t-elle, faisant signe à Sasha de la suivre avant de l’entraîner jusqu’au salon.

Arrivée à destination, elle se laissa tomber sans la moindre retenue dans le canapé avant de soupirer d’aise, confortablement enfoncée dans les coussins. C’est quand même beaucoup plus confortable que cette fichue chaise dans la chambre de Ryan, remarqua-t-elle, testant distraitement du plat de la main le moelleux des coussins avec une moue satisfaite. Son regard se porta finalement sur Sasha. Le bras sur l’accoudoir et la tête posée sur sa main, elle l’observa un instant, pensive. Elle n’avait certes pas mordu dessus sur le coup, mais elle n’avait pas oublié que son « ça va » et le sourire qui l’avait accompagné avaient sonné faux. Elle n’aurait su l’expliquer mais Sawyer avait généralement de bons instincts. Ils n’étaient pas infaillibles, mais tout de même. Est-ce que tu comptes me dire ce qui cloche, ou il va falloir que je joue aux devinettes ? demanda-t-elle finalement, bien décidée à en avoir le cœur net. Fatiguée qu’elle était, elle n’était pas certaine d’être très douée pour les devinettes… mais s’il le fallait, elle se creuserait la tête., ne serait-ce que pour lever le doute et s’assurer que Sasha ne lui cachait rien d’important juste parce qu’il souhaitait l’épargner et considérait qu’elle avait déjà assez de choses à gérer.

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Lun 17 Juil - 21:08

Sasha avait l'habitude de vivre sa petite routine bien huilée, mais il lui arrivait parfois d'en sortir, mais depuis peu, il avait tendance à rester sur le chemin plutôt que de s'aventurer dans l'inconnu. Depuis l'annonce du verdict des médecins, il avait tendance à faire un peu n'importe quoi, déjà qu'avant il ne prenait pas forcément au pied de la lettre les conseils fortement recommandés qu'ils avaient fait à l'égard de l'italien. Après tout, qu'est-ce qu'il risquait de plus ? Il était condamné alors bon, autant profiter de la vie tant qu'il le pouvait.

Il s'était noyé dans les papiers de Sawyer, ce qui lui faisait oublier ses propres soucis pour se concentrer sur ceux de son amie. Est-ce qu'il comptait lui dire ce qui n'allait pas ? Non, il ne comptait pas en rajouter en plus des problèmes qu'elle portait sur ses épaules, alors il finit par rendre le bureau de Sawyer visible et surtout, elle pourra enfin se poser dessus pour faire la paperasse qu'elle allait avoir d'ici les prochains jours.

Au vu du regard de la brune, il avait l'impression qu'il n'allait pas y échapper, elle n'était pas dupe, elle n'était pas comme les autres. Elle savait distinguer quand il était sincère et quand il faisait semblant d'aller bien. Ce n'était pas pour lui mentir, mais il voulait simplement la préserver, elle avait déjà beaucoup à porter sur ses épaules, il ne voulait pas lui en rajouter en plus, elle n'en avait réellement pas besoin.

L'italien ne put s'empêcher de rire quand elle le désigna comme étant son sauveur, il avait pourtant pas l'impression d'en avoir fait autant, mais s'il avait été utile à son amie, alors tant mieux, c'était le but de sa visite après tout. Lorsqu'elle décida qu'elle avait assez été dans cette pièce durant la journée, elle invita Sasha à la suivre jusqu'au salon. Il la suivit sans rien dire jusqu'au moment où elle lui posa cette question à laquelle il s'attendait. Est-ce qu'il devait être honnête avec elle, au risque de lui rajouter du stress et des soucis en plus ? Ou bien, il devait lui détourner quelque peu la vérité pour la préserver ? Il s'installa non loin d'elle dans le fauteuil faisant face au canapé, ses yeux rencontraient ceux de Sawyer.

" - Rien ne t'en fait pas.. C'est simplement que j'ai pas mal de soucis en ce moment.. Et la santé ne suit pas forcément alors du coup, je suis un peu ailleurs.."

C'était la vérité mais il ne se voyait pas lui dire de but en blanc qu'il était condamné à mourir et que de toute façon, il ne comptait pas prendre ses médicaments qui le faisait délirer plus qu'autre chose.

" - Tu as des nouvelles de Ryan ?"

Il se doutait bien que si elle en avait, elle lui aurait sans doute fait part, mais avec tout ça, elle avait peut-être oublié de lui signifier, ce dont il ne pouvait pas lui en vouloir

_________________

Don't try to change me

If you stay, I promise there's no safer place in the world than right here with me.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Mar 18 Juil - 23:40


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer avait remarquer que bien souvent, les gens posaient des questions sans vraiment attendre une réponse. C’était de la politesse, des convenances apprises et répétées machinalement. Combien de personnes désiraient véritablement une réponse après un simple « comment ça va ? » Bien peu. Tout le monde avait ses problèmes, si bien que souvent, chacun s’enquéraient du bien être de l’autre tout en espérant que tout allait bien afin de ne pas avoir à gérer les problèmes des autres en plus des siens. C’est pour cela qu’il était souvent facile de duper son entourage, de prétendre que tout allait bien dans le meilleur des mondes alors que le monde s’écroulait lentement autour de vous, vous laissant totalement désemparé.  

Dans le cas de Sasha, Sawyer n’était pas dupe. Malgré tout ce qu’elle avait à gérer en ce moment, elle n’avait pas posé la question par courtoisie – elle avait demandé à Sasha ce qui n’allait pas parce qu’elle voulait savoir. Voulait s’assurer qu’il ne se passait rien de grave dans sa vie. Parce qu’elle tenait à lui. Parce qu’elle savait qu’il avait quelques soucis de santé, qu’il avait notamment passé du temps à la place de Ryan, plongé dans le coma. Certes, elle avait ses propres problèmes. Certes, elle était légèrement débordée. Mais elle avait les épaules plus solides qu’elle n’en avait l’air. Des épreuves, elle en avait déjà surmonté quelques unes. La mort brutale de son père. Cette année d’enfer aux côté d’un homme qui devenait chaque jour un peu plus mauvais que le précédent. L’incarcération de son frère. Et maintenant, l’accident de Ryan. Finalement, tout était affaire d’équilibre, à chaque nouvelle difficulté, elle avait dû s’adapter, ajuster son quotidien, trouver comment surmonter tout cela… Et elle l’avait fait, à son rythme, à sa manière. Et elle était déterminée à ne pas laisser ses problèmes la pousser trop loin dans l’égoïsme, au point d’en oublier que le monde ne tournait pas autour d’elle.

Rien ne t'en fait pas… C'est simplement que j'ai pas mal de soucis en ce moment.. Et la santé ne suit pas forcément alors du coup, je suis un peu ailleurs… répondit Sasha, qui avait pris place sur le fauteuil, tout près du canapé. Rien de grave j’espère ? s’enquit-elle. Je suis pas en sucre tu sais, ajouta-t-elle pour l’encourager à lui parler. Elle ne le forcerait pas, bien entendu. Ce n’était pas comme cela que ça marchait entre eux. Elle n’allait pas lui tirer les vers du nez de force, s’il devait parler cela devrait venir de lui. Et la réciproque était vraie également, d’ailleurs.

Tu as des nouvelles de Ryan A sa question, Sawyer soupira. Portant une main à son visage, elle se pinça légèrement l’arrête du nez. Toujours pareil. Pas de nouvelle, bonne nouvelle, à ce qu’il paraît. Si elle s’efforçait de garder un ton léger, son désarroi était évident. Ca me rend dingue, t’as pas idée. Ils se bornent dans leurs peut-être, et leurs fichues statistiques… il n’y en a pas un qui est capable de me dire quoi que ce soit de façon certaine. Ils font ce qu’ils peuvent, je le sais, mais c’est tellement frustrant… « On est optimistes » qu’ils disent, mais j’ai pas grand-chose de plus. L’incertitude la tracassait certainement autant que l’inquiétude. Elle aurait voulu des réponses. Des réponses claires, sans équivoques, mais personne n’était à même de lui en fournir. Se réveillerait-il ? Si oui, risquait-il d’avoir des séquelles ? Est-ce qu’il l’entendait quand elle lui parlait, ou se bornait-elle à causer dans le vide ? Les réponses étaient toujours les mêmes, mais elle n’arrêtait pas de les questionner pour autant. Qui sait, peut être qu’un jour leur réponse changerait ?

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans (14 Novembre).
○ statut : Divorcé.
○ métier : Concessionnaire automobile de luxe et investisseur chez Vogue.
○ quartier : Villa #31, South Bay.
○ informations en vrac : Quasiment personne ne connaît son second prénom : Todd. C'était le prénom de son père. ♦ Il possède une chevrolet Camaro de couleur bleue ainsi qu'une moto Yahama R1 de même couleur.

○ posts : 348 ○ points : 5735
○ pseudo : Odyssea.
○ avatar : Josh Duhamel.
○ DC : Sheldon Rosebury (à venir).
○ inscrit le : 07/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Mer 19 Juil - 14:53

Depuis bien longtemps, Sasha avait appris à répondre par réflexe aux questions bateau qu'on pouvait lui poser, comme celle pour savoir s'il allait bien, ou bien d'autres phrases du même acabit. Jusqu'alors ça avait fonctionné, parce que même si les personnes posaient cette question, la réponse ne les intéressaient guère plus que ça. Et puis, Sasha savait se montrer convainquant quand il le souhaitait, alors mentir et dire que tout allait bien, il l'avait fait durant des années. Notamment après son coma, après son divorce ou même aujourd'hui où sa vie lui échappait totalement.

Mais malheureusement pour lui, mais il s'en doutait, Sawyer ne fut pas aussi stupide que les autres. Sa réponse génétique ne suffit pas à la convaincre de la véracité de ses propos, et d'un côté, c'était pas plus mal. C'était peut-être là la preuve qu'il devait lui avouer, mais Sasha refusait de le faire. Lui annoncer que les médecins avaient jugé que son état pouvait empirer du jour au lendemain et qu'il pouvait perdre la vie sans même le sentir venir. Il ne pouvait pas lui dire une telle chose alors qu'elle attendait depuis plusieurs semaines que son mari se réveille. Il n'en avait pas le droit.

Il l'avait toujours soutenue, et même s'il savait qu'elle était plus forte qu'elle ne le laissait paraître, personne ne reste insensible quand on lui apprend que son mari est dans le coma. Sasha ignorait si à l'époque quelqu'un était venu le voir, ni même si sa femme était venue à son chevet, mais la différence avec Sawyer et Ryan, c'est que c'était un couple uni. Elle avait toujours été là pour lui, il avait une raison pour laquelle se battre. Sasha avait dû se battre seul contre la mort pour s'en sortir. Alors même s'il n'était pas à la place de Ryan, il savait ce que cela pouvait faire et ce que Sawyer pouvait ressentir au fond d'elle. Voilà pourquoi il ne s'autorisa pas à lui confier les dernières révélations quant à son état de santé.

" - Justement.. C'est plus important que ça en a l'air. Mais je te jure que tu ne veux pas entendre ça, pas maintenant. Tu as déjà bien trop à t'occuper, t'en fait pas pour le reste je gère."

Il gère ? Il boycottait ses rendez-vous médicaux pour éviter d'entendre toujours les mêmes stupidités, il ne prenait pas ses médicaments parce qu'ils le faisait avoir des hallucinations. En bref, il ne faisait rien pour arranger son état, ou du moins essayer de faire que ça puisse ralentir le moment fatidique. Mais tout cela, il ne lui dirait pas maintenant à Sawyer, peut-être même jamais en fonction de l'évolution de son état. Ce n'est pas qu'il n'avait pas confiance en elle, mais il voulait simplement la protéger, la préserver de nouveaux soucis, elle en avait déjà assez à gérer et Sasha pouvait se débrouiller seul. Mais dans ses propos, il en avait sûrement trop dit ou pas assez.

" - Ça a toujours été comme ça à l'hôpital malheureusement.. Mais sincèrement, Ryan a de la chance de t'avoir auprès de lui, je suis sûr qu'il finira par se réveiller bientôt, et à ce moment là, il se rendra compte de la chance d'avoir épousé une femme comme toi. La seule chose qui peut lui être utile dans le coma c'est toi, crois-moi. Parle lui, dit lui ce que tu as fais de ta journée, parce qu'il entend ce que tu lui dis, et il se battra pour la vie, pour toi, pour votre couple."

Il se souvenait lui-même avoir entendu des bribes de conversations des médecins qui étaient à son chevet, alors il pouvait dire à coup sûr que Ryan entendait les paroles de sa femme. Il se leva pour rejoindre Sawyer sur le canapé et lui offrir le soutien nécessaire en la prenant dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Mariée depuis trois belles années à Ryan Braxton, elle attend, le coeur en miettes, le jour où il ouvrira de nouveau les yeux...
○ métier : elle gère le ranch familial, tant côté paperasse que pour ce qui est de s'occuper des bêtes. Elle est aussi photographe amateur.
○ quartier : East Bay, même s'il n'est pas rare qu'elle passe la nuit chez sa mère ces temps-ci
○ informations en vrac : Sawyer et les animaux, c'est une grande histoire d'amour. Elle a un berger allemand à poils longs âgé d'un an, nommé Echo. C'est loin d'être son seul animal, mais c'est le seul qui vit avec elle à Island Bay. + Depuis que son mari est dans le coma, elle n'est que très rarement chez elle, préférant rester au ranch de sa famille + Elle pratique l'équitation depuis toujours et est du genre touche à tout dans ce domaine. C'est aussi une surfeuse émérite, et elle a quelques talents de photographe.

○ posts : 239 ○ points : 1730
○ pseudo : poupi/Meg'
○ avatar : Sophia Bush
○ inscrit le : 18/06/2017
MessageSujet: Re: ready, set... rest ! (Sasha)   Jeu 20 Juil - 2:47


ready, set... rest !

Sasha Lazzio & Sawyer Braxton

S awyer n’était pas une grande fan des cachotteries. Les secrets n’amenaient généralement rien de bon si bien qu’elle essayait, tant que possible, d’être honnête avec ceux qui l’entouraient. Cela ne voulait pas dire qu’elle poussait le vice à vouloir tout savoir. Oh bien sûr, elle était curieuse ! Mais chacun avait le droit à son petit jardin secret, et elle savait le respecter. Alors si quelqu’un se bornait à ne pas vouloir parler de quelque chose, elle savait mettre des limites à sa curiosité et éviter de poser trop de question, tout en faisant savoir à la personne concernée qu’en cas de besoin, elle était là. Elle-même ne se confiait qu’à peu de gens. Rares étaient ceux à qui elle avait accordé suffisamment de sa confiance pour s’ouvrir. La plupart du temps, elle placardait un sourire sur son visage pour masquer la fatigue, la peine, la douleur, s’occupait des soucis des autres pour oublier un temps les siens. Beaucoup de gens s’en contentaient mais avec les années, elle s’était constitué un cercle d’amis à qui elle osait se confier au besoin. Sasha en faisait partie.  Et il savait qu’il pouvait aussi s’ouvrir à elle s’il en ressentait le besoin, ou du moins Sawyer espérait qu’il s’en rendait compte.

Justement.. C'est plus important que ça en a l'air. Mais je te jure que tu ne veux pas entendre ça, pas maintenant. Tu as déjà bien trop à t'occuper, t'en fait pas pour le reste je gère, dit-il finalement, d’un ton qu’il voulait certainement rassurant. Si l’effort était là, il n’était pas très efficace. Il en avait trop dit, ou bien pas assez. Assez pour inquiéter Sawyer, pas assez pour qu’elle sache véritablement de quoi il retournait. Pas assez pour apaiser ses angoisses, en somme. Je vais pas te forcer à parler, Sasha. Si tu as besoin, je suis là, tu le sais. C’est pas parce que je traverse une passe difficile que tu as pas le droit d’avoir de problèmes. Le contraire serait horriblement égoïste et si Sawyer avait des défauts, comme tout le monde, l’égoïsme n’en faisait pas partie. Certes, si quelqu’un était venu lui raconter ses problèmes dans les premiers jours, les premières semaines qui avaient suivi l’accident, elle n’aurait peut être pas été une oreille très attentive. Mais plus d’un mois s’était écoulé et elle ne pouvait pas demeurer indéfiniment dans sa bulle de chagrin et d’angoisse. C’est dans les moments difficiles que l’on réalise l’importance de ses amis, d’avoir des gens sur lesquels se reposer. L’amitié, c’est terriblement précieux. Ca se cultive, s’entretient. Aux yeux de Sawyer, il était inconcevable d’accepter le soutien de ses amis si elle était incapable d’être là pour eux en retour.

Ça a toujours été comme ça à l'hôpital malheureusement.. Mais sincèrement, Ryan a de la chance de t'avoir auprès de lui, je suis sûr qu'il finira par se réveiller bientôt, et à ce moment là, il se rendra compte de la chance d'avoir épousé une femme comme toi. La seule chose qui peut lui être utile dans le coma c'est toi, crois-moi. Parle lui, dit lui ce que tu as fais de ta journée, parce qu'il entend ce que tu lui dis, et il se battra pour la vie, pour toi, pour votre couple. lui dit Sasha lorsqu’ils évoquèrent le sujet de Ryan et des incertitudes qui menaçaient de la rendre folle. Sur ces belles paroles, son ami se leva pour la rejoindre sur le canapé et la prendre dans ses bras. J’espère qu’il s’en est aperçu avant d’avoir un accident quand même, sinon j’ai clairement raté un truc, plaisanta-t-elle, même elle n’avait guère le cœur à rire, se blottissant contre Sasha. Malgré ce trait d’humour, Ryan restait un sujet sensible, et la fatigue ne l’aidait guère à garder les idées claires et le contrôle de ses émotions. Je lui parle, je fais que ça, je te jure, il va finir par en avoir marre de m'entendre. Mais ça me tue d’attendre sans rien pouvoir faire de concret... Elle se sentait totalement inutile et ce n’était pas quelque chose dont elle avait l’habitude. En général, en cas de souci, elle faisait tout pour les résoudre. Pour trouver une solution. Là, il n’y avait rien d’autre à faire que d’attendre… Les yeux fermés, Sawyer soupira. De lassitude, de fatigue, de frustration… Un mélange d’un peu de tout. Je suis désolée, je suis pas de très bonne compagnie aujourd’hui. Dormir sur une chaise, c’est pas ce qu’il y a de plus reposant, j’ai l’impression d’être un zombie, s’excusa-t-elle. Elle doutait qu’il existe une quantité de café suffisante en Nouvelle Zélande pour lui redonner l’énergie nécessaire pour affronter le reste de la journée.  

© POUPI

_________________

Sawyer Braxton
it's alright to cry, even my dad does sometimes. so don't wipe your eyes ▬ tears remind you you're alive
Revenir en haut Aller en bas
 

ready, set... rest ! (Sasha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» Langley K. Jewel ♣ Sasha Pieterse
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-