AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (dwight) Acid Rain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: (dwight) Acid Rain.   Lun 17 Juil - 18:05

dwight ashmore
phrase ou titre au choix
NOM ▲ Ashmore, premier venu dans la tête de l'officier d'état civil chargé de t'en trouver un, celui de sa grand-mère paternelle ou une connerie du genre. PRÉNOM(S) ▲ Dwight, un autre hasard t'ayant été pour le coup, bénéfique, ça sonne vaillant, c'est sympa. ÂGE ▲ Trente-huit longues années shakespeariennes. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ▲ Quelque part en Irlande, un quatre avril. Tu te passes bien d'en connaître les détails. NATIONALITÉ ET ORIGINES ▲ Irlandais sur le papier, mais l'irlandaise ne voulait pas de toi; alors t'es devenu un cockney. OCCUPATION ▲Anciennement étoile montante de la Boxe Anglaise, tu foires tout deux ans seulement après être officiellement passé en pro. Gérant d'un bar underground ayant ouvert il y a de ça quelques mois, après avoir vendu ton bien bristolien deux ans plus tôt. ORIENTATION SEXUELLE ▲ Les courbes féminines font chavirer ton cœur d'artichaut.STATUT MARITAL ▲ Girouette opportuniste, Célibataire depuis deux ans, tu t'es barré comme ça, sans même te retourner, ruinant le lien qui t'unissait depuis tant d'année à ta bouffée d'oxygène. Aujourd'hui, tu t'en mords encore les doigts.  GROUPE ▲ Lost. AVATAR ▲ james ♥️

Serait-ce du mépris de dire que tu n'as pas commencé ta jeune vie sur des bases stables ? Pouvons-nous vraiment juger le gamin sans repères, traîné de foyers en familles d'accueil jusqu'à une émancipation un peu trop précoce ? Pourtant, jamais l'idée de partir à la recherche de tes géniteurs, de tes origines, de ton abandon, ne t'as effleuré l'esprit. Tu les remercierais presque d'un air dédaigneux que l'on te connaît trop. A seize ans, tu quittes les bancs d'une école que tu ne fréquentais déjà que par intermittence, peu ambitieux, peu assidu dans tout ce que tu entreprends. En vérité, ils t'ont mis à la porte, mais ces gens-là n'aiment pas les scandales et tout ce qui peut nuire à la pseudo réputation de leurs édifices, Tu avais pourtant ce rêve de gosse de bosser dans le ciel ou même au-delà; pilote de ligne, astronaute.. ton côté lunaire a toujours été fasciné par le spectacle vertigineux que réserve parfois les cieux, Sans repère et livré à toi-même, rien et surtout personne n'arrivaient à te poser le minimum de restriction nécessaire qui aurait pu te sauver la mise sur bien des points. Pourtant loin d'être idiot ou ignare, quelque peu orgueilleux aussi, tu ne voulais pas passer pour un monsieur tout-le-monde, un suiveur de plus. Tu avais ce petit côté chef que l'on admirait plus que l'on osait reprocher. Influencé par un monde plutôt anarchiste, tu n'avais aucune limite sur l'apprentissage d'une vie par toi-même, et à ta manière. Il y a cette haine indescriptible au plus profond de tes entrailles, celle sur laquelle pas même toi ne peux poser de mots. C'est elle qui te traîna par le bas, répondant à la provocation par des gestes, celle qui accentua ton tact et qui fit disparaître un semblant de diplomatie. Tu étais la brut, le sauvage, celui qui n'hésitait pas à donner les coups quitte à en recevoir en retour. Au final, le poste des sbires t'accueillait bien plus que les lits d'hôpitaux. A peine as-tu soufflé ta vingtième bougie qu'on te repère dans l'un de ces combats de coqs, comme tu aimes encore à les nommer aujourd'hui. Ton nez saigne encore que tu te retrouves sur un ring, à apprendre les rudiments d'une voie que tu pensais connaître. Tu prends en maturité au fil du temps, tu acquières même d'une notoriété grandissante dans le monde de la boxe anglaise et bien au-delà. Tu quittes ton trou à rat grâce à ta première prime de combat, un agent t'es trouvé, capable de supporter tes fréquents pétages de plombs et ton immodestie quand ta tête s'implante en tête des journaux. T'as coupé court avec le monde extérieur, davantage quand t'as surpris les accès de violence de ton supposé copain de galère sur sa belle qui obtenait toujours ta défense. Aucune ambiguïté, juste un affront à la lâcheté, foutu con au grand cœur valeureux. Camden t'a adopté dans tes moments de solitude, loin des yeux de lynx de celui qui contrôle ton patronyme en ces temps-là où le nouveau millénaire n'a pas fini d'être arrosé. Tu as vingt-trois ans et miraculeusement toutes tes dents, celles qui perdurent à illuminer ce sourire narquois, attirant sur son passage merveilles et gangrène. Les sponsors te lâchent petit à petit, encore loin de la ruée vers l'or, tu restes un abruti fini dans les clubs les plus malfamés, vilain petit canard dopé comme un pou à la poudre blanche et à divers autre euphorisants. Ton tempérament toxicomaniaque devient ingérable, écrase l'esprit sportif, t'entraîne, agonisant au fin fond d'un caniveau un soir où le mélange eût raison de ton utopique invincibilité. Tu passeras deux semaines en soins intensifs pour finir dans un centre de désintoxication les six mois qui s'en suivirent. Tu es tombé de si haut pour si peu, bien bas. Tu as longtemps fait parti de ceux qui idolâtraient sans une once de lucidité le club des 27 quand l'humilité se vaudrait de ne pas célébrer la mort des légendes. Tu pourrais en faire partie, symboliquement parlant, par une renaissance. Le Dwight des thérapies incessantes, tu l'as enterré quand ta vie a pris un nouveau tournant. Cela faisait à peine un an que tu avais quitté la rehab, ainsi que Londres. Changer d'air, tout plaquer, instantanément, quand rien ni personne ne t'y rattache réellement, cela faisait partie d'une longue liste remplie par ta propre initiative, aidé par les preux conseils de ton surveillant thérapeutique. Te voilà à Bristol, quelque peu hanté par le Dwight d'antan sur tes poussés noctambules et le fait d'y trouver une véritable vocation. Tu es désormais clean (mais ne te prive pas sur les cigarettes magiques, comme tu aimes à appeler ta consommation personnelle), indépendant, grandi et tu ne cesses d'en apprendre sur toi même, sur ta capacité d'empathie et d'un béguin naissant au détour d'un premier regard. Le regard sombre sur un visage poupon, tu pouvais le contempler durant de longues minutes sans même te cacher. Elle avait quelque chose d'unique, une part de mystère qui fit du café où elle officiait par intermittence un lieu d'évasion, loin d'un train de vie instable et toujours un peu surprenant. Le café était devenu un endroit fétiche, un passage essentiel pour te perdre dans tes pensées. Elle n'avait rien d'autre d'une môme que son jeune âge. Seize années d'énigme à percer, Seize foutues bougies inaccessibles selon les mœurs. " En tout bien tout honneur. " Mais rien ne surpasse l'homme borné. Tu n'es pas un grand romantique, le prince charmant n'est qu'un doux songe dans un monde comme celui-ci. Le rôle du bon pote s'encre à ta peau au même stade des quelques tatouages qui l'habitent. Tu te surprenais à écouter ses plaintes, son rire cassé, ses idioties d'adolescentes aussi, tout ça sans broncher quand la parole n'est pas ton fort. L'amour ne dure pas trois ans, il aurait dû durer sept ans, mais là aussi, tout n'est qu'un amas de conneries. A ta place, je ne me vanterai pas d'avoir fait pleurer une fille. Tu as toujours été un con, Dwight, à préférer l'impulsivité aux actes réfléchis. Tu t'es tiré sans te retourner, à la volée,  sans explications et surtout sans le moindre choix il y a maintenant deux ans, et tu restes persuadé encore aujourd'hui d'avoir fait la meilleure erreur de ta vie. Tu es arrivé à Island Bay voilà presque une année complète dorénavant, et pas tout à fait par hasard. Tu as toujours un peu aimer les grands espaces et les longs voyages depuis que ton compte en banque te le permet et ce, même au temps où tu vivais en couple. Tu avais besoin de quitter le Royaume-Uni, définitivement et tu fis tes bagages en voyant tes vieux démons te suivre à la trace. Ta routine t'aurait transformer en monstre, aucune volage ne comblait le vide qui trahissait tes traits. Tu as tout plaqué du jour au lendemain pour de longues heures d'avions et une ville côtière, un véritable coin de paradis à en faire pâlir ta conception du beau. Ici, il y avait Alexy, mais pas que. C'est comme si tout te paraissait évident autour de toi, comme si les têtes t'étaient familières, comme si ton but premier pouvait changer du tout au tout en l'espace d'un seul instant. Il n'y a rien de plus jouissif pour toi que la quête de l'inconnu.  A quelques minutes en voiture, se trouve la capitale, et la routine fêtarde que tu réinstalles dans ta vie. Tu as officiellement rouvert ton bar là-haut après quelques petits contrats dans divers services de réinsertions, mais tends à apprécier l'accalmie de ton appartement dans ta petite ville adoptive.  Contradiction, n'est-elle pas ?  Tu possèdes un tableau de chasse phénoménal, tu assumes le fait d'être un enjôleur sans restrictions. C'est ta manière d'omettre qu'un jour, tu as flanché.



les sujets
EN COURS

ALEXY 4 ▲ en tout bien tout honneur
JIMMY ▲ gotta get my life on track
INTRIGUE ▲ atelier cuisine
TAWNY ▲ not my fault

TERMINÉS

ALEXY  ▲ I can't believe it
ALEXY 2 ▲ start a riot
ALEXY 3 ▲ hungry little fool
PSEUDO MEMBRE ▲ titre du rp


les recherches
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché
(M/F) TITRE LIEN ▲ Description du lien recherché



CODAGE PAR AMIANTE


+ fiche de présentation


Dernière édition par Dwight Ashmore le Mer 4 Avr - 17:47, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Lun 17 Juil - 18:05

people

Alexy
love me two times.
(c) mok
AMIANTE


Jameson
Billy the kid.
(c) scarface
AMIANTE


Damian
The wires got the best of him.
(c) PATHOS
AMIANTE

Jackson
le flic d'à côté.
(c) SWAN
AMIANTE


Harper
petit oiseau qui sait voler.
(c) SWAN
AMIANTE


Liam
raging bull.
(c) SWAN
AMIANTE

Tawny
Freak show !
(c) EDEN MEMORIES
AMIANTE


prénom prénom nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
(c) EDEN MEMORIES
AMIANTE


prénom p. nom
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
(c) EDEN MEMORIES
AMIANTE



Dernière édition par Dwight Ashmore le Mer 4 Avr - 17:43, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Lun 17 Juil - 18:05

+1


Dernière édition par Dwight Ashmore le Mar 20 Fév - 3:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Lun 17 Juil - 18:06

A vous !  
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Lun 17 Juil - 20:03

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Jeu 20 Juil - 1:36

Toi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Ven 21 Juil - 15:19

Alors je ne sais pas comment, ni pourquoi encore, mais ce qui est sûr, c'est qu'il nous faut un lien de la mort qui tue
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Ven 21 Juil - 22:10

@Enzo Veranni Graouu, Ryan.  mais avec grand plaisir !
On va trouver ! J'ai jeté un coup d'oeil à ta fiche; nos cocos se ressemblent beaucoup.
Depuis combien de temps Enzo vit-il à IB ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Ven 21 Juil - 23:58

Depuis pas très très longtemps, au grand max, quelques mois ! Dis moi ton idée du coup, enfin, si tu en as une en tête
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Ven 28 Juil - 19:31

@enzo veranni Désolé pour le temps de réponse.
Je vois du positif entre eux; Dwight est là depuis presque un an et son pub a ouvert il y a quelques mois également et rencontre le succès qu'il rencontrait à Bristol. Du coup, je me dis qu'Enzo pourrait être un client régulier du bar et comme Dwight est un gérant "actif" sur les pourboires ( ), ces deux-là peuvent être de bons compagnons de comptoir, entre aventuriers.

Bon après, si tu as une autre piste, je prends sans soucis !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Dim 30 Juil - 13:13

Un petit lien avec ton petit homme torturé (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Mer 2 Aoû - 23:17

@shaya mcfarlane avec plaisir.
Je vais lire ta fiche, si tu as une idée à me soumettre, je suis toute ouïe.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Jeu 3 Aoû - 11:23

Bon bon Shaya est originaire d'Edimbourg, peut-être pourrions-nous partir de cela ? Ou je la voyais bien traîner tard le soir dans le bar de Dwight, à ruminer et à se prendre le chou avec ceux qui font un peu trop de bruit, troublant sa quiétude
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Jeu 3 Aoû - 19:35

@Shaya McFarlane : On peut partir sur une rencontre à Edimbourg, à l'époque où Dwight était encore une étoile montante dans le monde de la boxe dans tout le Royaume-Uni, j'ai vu que ta demoiselle en pratiquait également Du coup, ça remontrait à pas mal d'années déjà, quant à voir ce qui les aurait poussé à bien s'entendre, rien que leur enfance est un bon exemple. En bref, ils auraient bâti une relation plutôt fraternelle, avant que les déboires de Dwight et la distance qui les séparait les poussent à rompre le contact, avant de se retrouver à l'autre bout du monde, au bar de Dwight, des années après.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   Lun 7 Aoû - 16:53

Dwight Ashmore a écrit:
@Shaya McFarlane : On peut partir sur une rencontre à Edimbourg, à l'époque où Dwight était encore une étoile montante dans le monde de la boxe dans tout le Royaume-Uni, j'ai vu que ta demoiselle en pratiquait également Du coup, ça remontrait à pas mal d'années déjà, quant à voir ce qui les aurait poussé à bien s'entendre, rien que leur enfance est un bon exemple. En bref, ils auraient bâti une relation plutôt fraternelle, avant que les déboires de Dwight et la distance qui les séparait les poussent à rompre le contact, avant de se retrouver à l'autre bout du monde, au bar de Dwight, des années après.

Je suis fan c'est parfait oui à voir comment se passent leurs retrouvailles je vois bien un truc électrique, elle est rancunière Shaya Après, elle aurait pu se sentir coupable de ne avoir été là pour l'aider ? Car au final, ils ont partagé de bons moments
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (dwight) Acid Rain.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(dwight) Acid Rain.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ♣ set fire to the rain
» Présentation de Blue Rain
» Heavy Rain [mission]
» Jonhatan Cullen, cavalier de Sunny Rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: liens-