AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TONI ♦ didn't we almost have it all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:04



toni baxter
don't give up, even if your heart stops

nom ○ Baxter, un nom de famille connu à Island Bay puisque l'arrivée du fameux couple journalistes sur l'ile avait beaucoup fait parler. prénoms ○ Son véritable prénom est Antonia mais tout le monde l'a toujours appelé Toni, un prénom plus court et surtout auquel elle s'identifie beaucoup plus. âge ○ 26 ans. lieu de naissance ○ Salt Lake City dans l'Utah. statut civil ○ Célibataire depuis un bon moment. orientation sexuelle ○ Elle n'a jamais vécu de véritable expérience homosexuelle, mais pourtant elle se considère tout de même pansexuelle. métier/études ○ Journaliste/Chroniqueuse. groupe ○ Lost. avatar choisi ○ Hilary Duff.

les informations en vrac

la partie anecdotes ○ Ses parents sont des reporters très connus, elle n'a pas passé beaucoup de temps avec eux car ils ont toujours voyagé dans le monde entier constamment. Ils ont même leur propre émission-documentaire retraçant leurs plus grands reportages. D'ailleurs Toni a énormément déménager au cours de sa vie mais ses parents sont originellement d'Island Bay. Ils ont voulu opérer un retour au bercail lorsque les troubles alimentaires de Toni se sont empirés. Elle avait alors 16 ans et n'est jamais repartie depuis à part de ses 18 à 19 ans où elle a été jeune fille au pair au Canada. • Elle est extrêmement proches de ses deux frères, elle a eu une relation très fusionnelle avec tous les deux, l'un s'est engagé dans l'armée et l'autre est bassiste dans un groupe de rock alternatif un peu dans le même genre que Coldplay. Ses frères ont toujours été un peu trop protecteurs avec elles ce qui a provoqué de nombreux conflits lorsque Toni a essayé de se soustraire à leur autorité. Maintenant qu'elle est plus âgée Toni reconnaît qu'elle a eu de la chance que ses frères étaient là pour s'occuper d'elle quand ses parents étaient par monts et par vaux • Toni est 100% végétarienne, à la limite du veganisme : vous ne la verrez jamais consommer de la viande. Elle est très militante et a déjà participé à l'organisation de manifestation ou d'action coup de poing, elle a tendance à faire culpabiliser les gens sur leur alimentation ce qui peut la rendre très chiante • En bonne végétarienne, elle adore les animaux et son rêve est définitivement d'ouvrir son propre ranch un jour. Elle aurait adoré être vétérinaire mais quand elle a su que cela incluait de tuer parfois des animaux elle a décidé qu'elle ne voulait pas porter ce genre de responsabilités • Un peu chochotte, elle déteste la vue du sang, du vomis et tout autre truc dégueulasse. Elle est capable de pleurer de panique devant un film d'horreur et ne supporte pas de dormir dans le noir complet. Elle a d'ailleurs une veilleuse pour éviter de se réveiller dans le noir en plein milieu de la nuit • Elle est accro aux séries télé et passe la moitié de son temps libre devant Netflix au grand dam de ses potes qui peinent parfois à la sortie du lit • Elle pratique le yoga et le volleyball, elle a toujours été très sportive et a besoin de ça pour se sentir bien. Elle fait également de la danse depuis toute petite et ne rechigne jamais pour une petite séance de natation. En revanche elle déteste courir • Elle se damne pour la nourriture mexicaine qui est très facile à décliner à la végétarienne, c'est d'ailleurs la seule chose qu'elle sait cuisiner le reste du temps c'est un vrai carnage • Elle a été élue Prom Queen lors de son année de première au lycée mais a été déchue suite à des rumeurs comme quoi elle fumait de la weed, ce qui était totalement faux. À l'époque d moins • Elle a eu des gros soucis avec son alimentation à peu près toute sa vie mais sa rencontre avec Teddy l'a mené sur le chemin de la guérison même si aujourd'hui elle sent ses vieux démons revenir • Elle ne sait pas du tout gérer son argent et se retrouve souvent dans le rouge, elle est dépensière au plus haut point et ne rate jamais une occasion de faire du shopping : elle shoppe quand elle est triste, en colère, ou heureux. En bref : tout le temps •  Elle est totalement accro à Instagram où elle a d'ailleurs un petit succès • Elle chante également très bien, un petit talent caché qu'elle n'assume pas vraiment bien que Teddy l'ait souvent poussé à tenter des télé-crochets ou des trucs de ce genre, elle préfère rester dans l'ombre puisqu'elle a choisi le journalisme.

les indiscrétions sur le joueur

pseudo/prénom ○ SpurryQuick. âge ○ 23. pays/région ○ IDF. présence ○ Well, en général je passe tous les jours et je réponds rapidement. Je n'aime pas les rythmes de réponse trop lent. comment as-tu connu island bay ○ Via un top-site.scénario/pré-lien/inventé ○ Inventé, bébé. raison de ton inscription ○ Je cherche un forum sur lequel je peux vraiment faire évoluer mon personnage comme sur 30 years still young où je suis depuis bientôt huit mois. Island Bay a l'air d'être un forum stable où on peut faire de jolies choses, alors je me lance ! dernier mot d'amour ○ N'hésitez pas à me joindre par mp, certains l'ont déjà fait : je rechigne jamais à ouvrir les rps et à trouver des liens !
 
Code:
<pris>○ hilary duff</pris> toni baxter




Dernière édition par Toni Baxter le Mar 19 Sep - 13:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:04



l'histoire de ma vie
Tell me when you hear me falling.
There's a possibility it wouldn't show.

13.09.2007 welcome to my life
On est de retour à Wellington pour de bon cette fois-ci, je crois bien. Papa et Maman n'arrêtent pas de répéter à quel point "on" va être bien ici alors qu'on sait tous très bien qu'ils ne vont pas vraiment vivre ici. Moi par contre oui. Les affaires des garçons arriveront dans le camion de déménagement de demain. Les pauvres, ils sont toujours les derniers à voir leurs affaires arrivées,
mais c'est genre notre treizième déménagement ils sont habitués à présent. J'ai commencé les cours et franchement c'est pas la folie. J'ai l'impression que tout le monde me juge, me jauge du regard et a des aprioris sur moi. C'est bien dommage car je pense être plutôt sympa comme nana, j'essaie de me montrer sous mon meilleur jour et de leur montrer que je suis pas méchante mais je pense que les gens d'ici se connaissent depuis toujours et que j'arrive un peu comme un cheveux sur la soupe. J'entends mon père monter les valises dans l'escalier, je suis sûre qu'ils vont repartir pour le travail très bientôt. Ils ont pris quelques semaines pour m'installer dans cette immense maison mais je sais qu'ils ne vont pas tarder à se casser, à chaque fois c'est pareil : je suis rodée depuis des années maintenant. Tout le monde croit que c'est tellement géniale d'être la fille de Keith et Helen Baxter mais franchement c'est un merdier désagréable. Ils sont complètement obsédés par leur travail et la plupart du temps je suis livrée à moi-même, et plus je vieillis plus ils me laissent seuls. Avant il y avait mes frères mais ils ont 20 ans ils font leur vie chacun de leur côté. L'un est à la fac, l'autre s'est engagé dans l'armée : ils n'ont plus le temps de jouer les baby-sitters. Je sais qu'on est revenue à Wellington car ma psy leur a dit que mes troubles alimentaires avaient empiré. Ils ne comprennent pas que c'est eux dont j'ai besoin, pas d'une grande chambre avec vue sur la mer. Mais je prends quand même. Je préfère pleurer ici que n'importe où ailleurs. Island Bay m'avait manqué.

12.12.07 the night we met
Aujourd'hui il s'est passé un truc de fou ! Un nouveau a débarqué dans la classe, mais genre avec un sourire en coin irrésistible. La prof de bio l'a présenté et lui a demandé de s'asseoir derrière moi vu que c'était la dernière place livre. Je l'ai suivi des yeux tout le long et nos regards se sont croisés. J'étais super mal à l'aise et j'ai eu peur de bouger tout le restant du cours. J'avais jamais vu un mec aussi beau de ma vie, j'en étais choquée ! Je pensais que je me faisais un film, que je m'inventais une vie mais après les cours il s'est passé un truc de fou. Genre comme dans les séries américaines. Le soir, j'étais en train de rentrer à pieds de l'entraînement de cheerleader, il est passé en moto et il a proposé de me ramener. Alors j'ai dis ok. Puis il a pris une autre direction et j'ai commencé à paniquer, il ne prenait pas le chemin de chez moi. Il allait ailleurs, il se dirigeait à pleine vitesse vers les montagnes de Wellington et j'ai commencé à avoir tellement peur. Après tout qu'est-ce qu'il m'avait pris de monter sur la moto d'un inconnu ? Si il m'arrivait quoique ce soit j'allais fortement le mériter, c'est clair. On a roulé encore vingt minutes pendant que je lui hurlais dessus et lui demandait où il m'emmenait puis quand j'ai vu les lumières de Wellington en hauteur j'ai arrêté de parler. J'ai regardé. Observé. Il m'emmenait dans les hauteurs. La moto s'est arrêté, j'ai posé un pied à terre et j'ai marché jusqu'au bord du précipice. Comment un mec qui venait juste d'arriver pouvait être au courant de cet endroit alors que j'y étais jamais allée moi-même ? Il m'a demandé si j'aimais ce que je voyais, je me suis tournée vers lui et instantanément je suis tombée amoureuse de ce mec que je connaissais même pas ce matin en arrivant au lycée. J'ai su tout de suite que plus rien ne serait jamais pareil après cette nuit. C'est le premier jour du reste de ma vie.

07.02.08 the end of fear is where we begin
Ce soir, c'est le soir. Va falloir que je prenne mon courage à deux mains et que je passe le cap. Je sais que je suis prête, je suis vraiment prête à le faire avec lui mais j'ai quand même un peu peur qu'il me lâche après. C'est ce qui est arrivé à pas mal de mes copines. Je pense savoir que je peux faire confiance à Teddy mais bon... Ça fait même pas deux mois qu'on est ensemble. Mais avec lui je me sens bien, avec lui je me sens moi-même. Surtout ces derniers temps, c'était devenu compliqué au lycée après que je sois plus ou moins sortie avec l'autre connard et qu'il me fasse une réputation de salope. Je suis pratiquement sûre que Teddy en a entendu parler mais il ne dit rien. Je crois même qu'il s'est battu avec un mec à cause de ça à la rentrée après le jour de l'an mais il n'a pas voulu en parler. Peu importe. Il passe le plus clair de son temps à la maison et pour la première fois de ma vie je ne me sens plus seule. Il comble un truc qui me manque. Pourtant on est tellement différent. Lui est un peu mystérieux, si j'ai bien compris il a eu une enfance difficile il ne parle pas beaucoup de ses parents : je me demande si il habite pas seul lui aussi.
Je crois l'avoir entendu au téléphone avec sa mère une fois mais il parle pas beaucoup. Il change de sujet quand je l'interroge et parfois il ne me donne pas de nouvelles pendant plusieurs jours mais il finit toujours par apparaitre sur le pas de ma porte. Alors tant qu'il sera là avec son sourire colgate et un deuxième casque dans la main, je le harcèlerai pas de questions. On a la relation parfaite, on est tout le temps ensemble, on fait nos devoirs ensemble, on rentre ensemble, on dort ensemble. J'aurais pas pu rêver mieux. Bien sûr y'a toujours des histoires dans la bande mais on arrive toujours à passer au dessus. Tant qu'il est là, tant qu'on est ensemble : rien ne peut nous arriver. D'ailleurs j'entends sa moto dans l'allée. Ce soir, c'est le grand soir. Pourvu que ça se passe bien.

10.05.2010 we might as well be strangers
Teddy est étrange en ce moment. Il me parle de moins en moins, il part en voyage pendant longtemps soit disant pour le travail mais jusqu'à nouvel ordre il bosse dans un garage alors je ne comprends pas pourquoi il a besoin de partir. Le pire c'est que je sais qu'il me prend pour une conne, j'ai retrouvé des armes dans le sous-sol et il a changé le code de son téléphone. Il croit que je vois rien. Il croit que je suis conne mais c'est mal me connaitre. J'ai toujours su que Teddy avait fait des trucs louches dans le passé. J'ai su rapidement au lycée qu'il dealait vite fait mais il a arrêté après une grosse dispute. On avait déjà mis les choses au clair, s'il voulait que lui et moi ça continue il devait se ranger et arrêter ses conneries. On est ensemble depuis trois ans maintenant et je le connais par coeur, je sais quand il me cache quelque chose et là c'est le cas. Il me jure que tout se passe bien, qu'il a la situation sous contrôle et que je me fais des films pour rien mais je ne suis pas folle. J'ai vu une voiture bizarre trainer plusieurs fois devant la maison cette semaine et quand j'en ai parlé à Teddy il a changé de couleur. Il m'a fait sa demande en mariage il y a six mois maintenant et il pensait sûrement que ça calmerait mes angoisses mais ce n'est pas le cas. C'est encore pire, je me dis qu'il veut se marier pour que je n'ai pas à témoigner contre lui ou un truc du genre. Oui je sais c'est complètement stupide mais il ne me rassure pas et il est hors de question que j'en parle avec les garçons. Ils le tueront. Déjà qu'ils ne l'ont jamais vraiment apprécié, si ils étaient au courant du quart de tout ça... Je me sens mal. Le mariage est pour bientôt et pourtant je nous ai jamais senti aussi loin. Ça fait deux semaines qu'il n'est pas rentré à la maison. Je me demande comment on a pu en arriver là alors qu'on a toujours été tellement fusionnel.

25.12.11 haunted by the ghost of you
Il est mort. Je n'en reviens pas. Je n'arrive pas à me rendre compte, à réaliser ce qu'il s'est passé aujourd'hui. Teddy est mort dans un accident de voiture le 11 décembre, la veille de notre anniversaire de rencontre. Les autorités ne savent pas trop ce qu'il s'est passé, je n'ai pas tout compris. Je me suis rendue sur les lieux de l'accident et je l'ai vu par terre, et j'ai hurlé à plein poumons puis je me suis évanouie. J'ai totalement perdue connaissance et je ne me souviens plus de rien. Je me suis réveillée à l'hôpital et un mec en blouse blanche m'a confirmé que je ne vivais pas un cauchemar, que tout ça était bien réel et que Teddy ne faisait plus parti de ce monde. Plus parti de mon monde. Purement et simplement. Ils m'ont expliqué qu'il avait été retrouvé avec un dealer, qui lui en revanche, c'en est sorti. Ils penchaient sur un réglement de compte, soit disant qu'une autre voiture avait provoqué l'accident. Sur le coup je n'y ai pas réfléchis plus que ça. J'ai passé le reste de ces jours dans un brouillard bizarre jusqu'à aujourd'hui où j'ai la force d'écrire ce qu'il s'est passé. Je suis rentrée chez moi, dans l'ancienne maison de mes parents avec mes frères. Ils sont tous les deux venus me chercher à l'hôpital pour me ramener ici, ils n'ont pas voulu me ramener chez moi, dans la maison que j'ai avec Teddy. Dans la maison que j'avais. Enfin je ne sais même plus quoi dire. Je n'arrive pas à réaliser que je ne verrais plus son dos et ses épaules carrées quand j'ouvrirais le matin, je n'arrive pas à imaginer que je ne le verrais plus se glisser dans ma douche le matin, je n'arrive pas à imaginer que je ne pourrais plus coller mes pieds froids contre lui dans le lit l'hiver. Je n'arrive pas à réaliser que je ne sentirais plus son odeur, que je nicherai plus mon nez dans son cou, il ne me portera plus sur ses épaules pendant les festivals et les concerts. Je ne réalise pas que ma vie se terminer là où la sienne s'est achevé. À quoi bon continuer à respirer si ce n'est pas à ses côtés ? On allait se marier le 7 février prochain. Dans l'immense jardin de notre maison. Teddy avait monté l'arche de mariage au fond du jardin la semaine dernière.  Que Dieu m'aide à supporter cette souffrance. Qu'on me donne la force de survivre.

03.04.15 tell me when you hear my silence
Ils disent qu'il faut toucher le fond pour pouvoir remonter et je crois que c'est clairement ce qui est en train de se passer. Je suis à deux doigt de perdre mon job, je bois plus que de raison et j'ai l'impression que tous les gens à qui je tiens dans ma vie se barre un par un. Mes parents ont décidé de passer leur retraite en Australie ce qui signent définitivement leur sortie de ma vie. Je ne veux plus jamais entendre parler de ces gens même pas capables de se déplacer pour l'enterrement de leur beau-fils. Quatre ans ont passé et ça fait toujours aussi mal, j'ai l'impression d'être dans un long tunnel et de ne jamais en voir la lumière. Pourtant la joie de vivre revient peu à peu. Au début je culpabilisais énormément de rire sans lui, de manger sans lui, de vivre sans lui. C'était une torture de chaque instant, j'arrivais même plus à aller chez le coiffeur sans culpabiliser. Dès qu'un homme me parlait je m'énervais ou je restais pétrifiée. J'ai arrêté de compter les crises de nerf et les séances de larmes, j'ai vraiment été insupportable pour mon entourage et pourtant les meilleurs sont restés. Je ne leur serais jamais assez reconnaissante pour leur patience et leur amour. Aujourd'hui j'essaie d'aller de l'avant et de voir la vie autrement mais la présence de Teddy est tellement forte qu'elle en est oppressante. Parfois le soir je lui parle, seule dans ma chambre, je lui dis que je l'aime et qu'il me manque. Parfois je m'endors comme je me réveille, en pleurant. D'autres jours ça va mieux et le surf ou la musique me fait du bien. Mais la plupart du temps c'est terrible. Je suis obligée de repasser devant l'endroit où il a perdu la vie tous les jours pour aller au travail.  Et plus je pense à l'accident et plus j'ai la sensation qu'il y a quelque chose de bizarre. Comme si je ne savais pas tout. J'habite toujours dans notre grande maison près de la forêt. J'ai peur parfois toute seule dedans, mes frères pensent que je devrais la vendre. Je vais y réfléchir. Il est temps de se reconstruire.

Septembre 2017
Un nouvel horizon se dessine devant mes yeux. Je peux presque le toucher du bout des doigts. Habiter avec les filles a révolutionné ma vie, j'ai enfin repris une vie normale. Loin des nuits seules et froides, je recommence à reprendre les reines, à rire de bon coeur et même à chanter malgré la douleur. Bien sûr Teddy n'a pas quitté mon esprit depuis son départ mais aujourd'hui il est plus une ombre bienveillante qu'un poids infini. Je ne dirais pas que je suis passée à autre chose étant donné que j'attends encore de connaitre la vérité quant à sa mort mais j'ai fais d'énormes progrès. J'ai continué mes études et j'ai été diplômée par je ne sais quel miracle. Aujourd'hui j'arrive enfin à me lever le matin avec un demi sourire et j'envisage la vie plus sereinement. Bien sûr il y a des jours sans. Mais les jours sans... Je fais avec.




Dernière édition par Toni Baxter le Lun 18 Sep - 10:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:08

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

burger killer
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-huit ans
○ statut : en instance de divorce, les papiers non signés depuis plus d'un an trainent toujours dans un coin
○ métier : commissaire de police, il ne compte plus ses heures
○ quartier : #150 center bay ; il vit dorénavant seul dans cet appartement qui le rend mélancolique
○ orientation sexuelle : il aime les courbes féminines et n'en a jamais douté
○ informations en vrac : il est né à new york, mais a toujours vécu ici › il a perdu sa mère à ses seize ans à la suite d'un accident de la route › il ne parle plus à son père › il fut une époque où il émergeait la plupart de ses matins dessous des couettes d'inconnues › il n'a aucune patience › il ne mesure pas les conséquences de certains de ses actes › il ne supporte pas qu'on se mêle de sa vie privée › il est indépendant, c'est dans son caractère › le sujet des enfants est source de conflits au sein de son couple › il a demandé le divorce à sa femme exaspéré qu'elle fasse passer son travail avant son couple, mais en réalité elle s'est éloignée de lui et s'est réfugiée dans son travail suite à son avortement non désiré › il ne supporte pas l'arrivée dans sa famille de sa cousine, fille de son oncle avec qui il est proche.

○ posts : 8044 ○ points : 455
○ pseudo : silverlight (adeline)
○ avatar : jensen god ackles
○ inscrit le : 28/06/2016
MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:09

Bienvenue officiellement parmi nous
Bon courage pour ta fiche !

_________________

you were my world, i was your universe. we were madly in love, smiles in lip as if nobody could separate us except for us. today they stay the anger and the hatred. ♡ ϟ ♡

clique là:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:18

Bienvenue avec la belle Hilary
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:18

Bienvenue à toi et bon courage pour la rédaction
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:21

Bienvenue parmi nous ! ♥️
Bon courage pour la rédaction de ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 31 ans (07 janvier 1987)
○ statut : Célibataire depuis début décembre 2017, craque secrètement pour le docteur Marty Goodwin.
○ métier : Gestionnaire de l’information médicale à l’hôpital de Wellington.
○ quartier : Un appartement à Wellington.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
○ informations en vrac : ღ - Famille nombreuse Cinquième enfant sur neuf au total, Tessa n’a jamais réellement su trouvée sa place parmi ces nombreux frères et sœurs. Elle était l’enfant/l’adolescente que l’on remarquait le moins. Cependant cela ne l’a pas empêché de créer des liens avec toutes sa fratrie, et faire encore aujourd’hui à l’occasion quelques activités avec certains d’entre eux. ღ - Introvertie. Tessa est une personne qu’on dit réserver, timide. Toutefois, contrairement aux apparences, la jeune femme n’est pas asociale. Au contraire, elle adore faire de nouvelles connaissance, bavarder. Elle le fait juste beaucoup moins qu’une personne de nature sociable, préférant sa solitude à trop de compagnie. Un comble pour une personne ayant grandie très entourée. Il arrive à Tessa de faire preuve de spontanéité, également. Seulement, ce que les autres pourraient prendre comme une idée folle s’avère juste être une idée faisant sens à ces émotions du moment. ღ - Amour. Du haut de ces trente belles années de vie, Tessa n’a connue qu’une seule histoire d’amour. Débuté à l’âge de dix-huit ans, celle-ci c’est achevé il y a tout juste un mois quand son petit-ami a décidé de la quitter pour une autre. Ce ne fut pas une très grande surprise pour elle. Elle avait toujours plus ou moins su que Timothy en aimait une autre qui ne le voyait pas. Elle était son lot de consolation. Malgré les larmes qu’elle a versées les premiers jours suivant la rupture, Tessa sait désormais que c’est mieux ainsi. Que son véritable amour lui viendra un jour prochain. ღ - Lecture. Fan de lecture, Tessa possède dans son appartement une bibliothèque regorgeant de nombreux romans venant du monde entier. Bien qu’elle en achète tout les mois des nouveaux, il n’est pas rare qu’elle en relise certains par plaisir de redécouvrir l’histoire. Elle aime aussi beaucoup lire des textes amateurs sur des sites telles que Wattpad où elle n’est inscrite qu’en tant que lectrice. ღ - Asthme infantile. Jusqu’à l’âge de 15 ans, Tessa a souffert d’asthme infantile. Elle devait se promener avec un inhalateur sur elle dès qu’elle faisait une activité physique ou en prévision d’une crise. C’est parti du jour au lendemain. Depuis, la jeune femme n’a plus de problème à ce niveau là. ღ - Dodge Ram 1500 2015 C’est le modèle de sa voiture. Si d’apparence il semble disproportionné pour sa vie citadine, il est bien utile pour transporter son 4 roues lors de randonnées dans les sentiers autour de sa ville de naissance. Vivant en appartement, il va s’en dire que ce dernier est dans le grand garage familial avec celui de son frère Adrian (son cadet d’un an). ღ - Crainte des chiens. Suite à une morsure sans grande gravité au cours de son enfance par le chien du voisin, Tessa a cultivée une crainte des chiens. Cependant, il ne s’agit pas d’une phobie sérieuse l’empêchant d’approcher ces derniers. C’est une sorte d’appréhension, plutôt. Si le propriétaire du canidé confirme qu’il est inoffensif, la jeune femme l’approchera alors sans problème. ღ - Maquillage. Tessa a un talent de maquilleuse insoupçonné. Elle est autant capable de faire un maquillage sophistiqué digne des plus grands maquilleurs que de réaliser des maquillages transformant les enfants en tigre/papillon/licorne. Ses neveux lui en réclament chaque année à l’occasion d’Halloween ou Noël. ღ - Yoga. Tessa est une passionnée de Yoga. Elle possède chez elle tout le matériel nécessaire pour en faire, y compris quelques dvd pour bien mener ces exercices. Inutile de préciser qu’elle a optée pour des « leçons » en solitaire parce qu’elle préfère cela à une salle remplie d’élève, n’est-ce pas ? ღ - Vélo. La hantise de Tessa. Elle n’a jamais su en faire malgré ses nombreuses tentatives d’apprentissages infructueuses. Oh bien sûr, avec les petites roues de sécurité, la petite Tessa savait tenir en équilibre sur cet engin de malheur. Or, passer la douzième année, c’était ridicule aux yeux de tous y compris les siens. Depuis, elle fuit de manière générale tout ce qui possède uniquement deux roues.

○ posts : 1977 ○ points : 30
○ pseudo : titekaori
○ avatar : Lyndsy Fonseca
○ DC : Lexie Drake (L. German) & Aubrey Cotwell (J. Coleman)
○ inscrit le : 02/09/2017
MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:37

Bienvenue parmi nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:47

Bienvenuuuuue, et bon courage pour ta fichette

hâte de jouer notre lien qui s'annonce bien palpitant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Ne sait plus trop. Elle lui a avoué qu'elle l'aimait, il a fait une crise cardiaque. Et il l'a jeté. Et en plus, comble de la chose, elle est enceinte de lui. L'amour, ça pue
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Nath'
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Mais avec toutes les merdes en amour qu'elle a pu avoir, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de devenir lesbienne. Ou nonne. Ca lui éviterait de trop souffrir
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 2168 ○ points : 1875
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:47

Bienv'nue à toi ^^

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 19:59

Bienvenue bb
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 20:08

Merci les amours

N'hésitez pas si vous avez besoin de liens familiaux, de cousins, cousines, de meilleure amie, d'ennemie, d'ex, tout ce que vous voulez : je suis làààààà.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the welsh monkey
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 29 ans
○ statut : célibataire depuis peu. Parce qu'elle est une idiote.
○ métier : Athlète professionnelle (escalade), elle donne aussi des cours d'escalade aux enfants/jeunes ados.
○ quartier : #98 à center bay avec Bart
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle. Elle n'a pas le moindre doute sur la question, Abby aime les hommes. Elle les aime grand, sportifs, virils, un brin chieurs aussi... Les femmes, ça n'est définitivement pas son truc.
○ posts : 355 ○ points : 90
○ pseudo : Poupi
○ avatar : Margot Robbie
○ DC : Sawyer & Bobby
○ inscrit le : 25/07/2017
MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 20:45

Welcome ! Bon courage pour la fichette

_________________
ABBY LLEWELLYN
Imperfection is beauty, madness is genius, and it’s better to be absolutely ridiculous than absolutely boring.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 21:35

la belle Hilary
j'ai lu ton idée de personnage dans la partie invité et j'ai adoré tu me garderas un lien
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans. Le 20 août.
○ statut : Célibataire, prête pour une nouvelle rencontre
○ métier : Tatoueuse
○ quartier : En colocation avec deux démons dans un joli appartement.
○ orientation sexuelle : Les femmes, vous les femmes....
○ informations en vrac : ♀6 frères et sœurs au sein de sa famille, un de moins suite à un accident.

○ posts : 859 ○ points : 685
○ pseudo : Julie
○ avatar : bryden jenkins
○ DC : /
○ inscrit le : 14/07/2017
MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   Sam 16 Sep - 21:53

Bienvenue et bon courage pour ta fiche, je t'ai envoyé un mp normalement.

_________________
Highway of fallen kings
   

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: TONI ♦ didn't we almost have it all   

Revenir en haut Aller en bas
 

TONI ♦ didn't we almost have it all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nathaniel Drake ft Toni Mahfud ( Meilleur ami )
» Edmonton Oilers
» Avatar de Toni Rajala (N'importe qui)
» Je suis de retour, pour te jouer un mauvais tour mouhahahaha [Toni]
» (F/LIBRE) ALEXIS REN › COMME DES ENFANTS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: histoires-