AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Lun 18 Sep - 0:28

La vérité, rien que la vérité, toute la vérité. Voilà une chose difficile à dire. Même à la barre, devant un tribunal, Dean se demandait comme l'on pouvait prononcer ces mots. Pour lui, il n'était pas possible de mentir, soit par ommission soit par protection. Certes de façon temporaire, car le mensonge n'est pas fait pour durer. Si ce n'est pas le temps qui le met au jour, c'est quelqu'un d'autre. Le jeune homme n'avait pas le fond mauvais et l'âme mesquine. Ce n'était pas dans sa nature du tout. Il se faisait violence pour taire ce lourd secret de famille qui pourtant le rongeait. Ses isomnies se faisaient plus fréquentes, plus importantes. Cette nuit, il avait dormi trois heures, à peine, de façon entrecoupées. Depuis l'âge de six ans, il faisait avec cette maladie qui le fatiguait mais qu'il parvenait à contenir. Il ne pouvait faire autrement, de toute façon. Le réveil fut rude. Contrairement à Chloé, il ne travaillait pas aujourd'hui. Il l'entendit se lever et se préparer, mais il resta allongé, dans cette chambre obscure, où quelques rayons de soleil commençaient à s'infiltrer, insidieusement. Vingt bonnes minutes après qu'elle soit partie, il sortit du lit, en baillant. Direction la cuisine, pour boire un bon jus de fruit et manger un petit morceau. Sa coloc lui avait laissé de quoi petit-déjeuner. Tant mieux, il n'avait pas le coeur à cuisiner. Son estomac rassasié par cette maigre pitance, il se dirigea vers la salle de bains pour se laver et s'habiller.

Son programme de la journée n'était pas trop établi, il savait juste qu'il irait bricoler un peu dans son garage et puis pourquoi pas, ensuite, il irait au cinéma. Conscient qu'il risquait fort de se salir, il enfila un t-shirt noir délavé et un jean usé. Mieux valait pourrir des fringues qui ne serviraient pas ou plus, dans sa vie de tous les jours. Il sortit du loft et ouvrit le garage. Il commença par sortir les outils, rangés dans des endroits improbables. Puis il s'attela à reprendre la réparation du mixeur qu'ils avaient bousillé en voulant piler de la glace ! Il n'était pas certain de pouvoir le réparer car la résistance avait morflé. Mais il essayait. Après tout, s'ils pouvaient s'éviter d'acheter un nouvel appareil ! Tout à son ouvrage, un bruit finit par attirer son attention. Cela ressemblait à un moteur en rade. Il s'approcha de la porte pour voir et constata qu'il ne s'était pas trompé. Lorena essayait vainement de démarrer son moteur. Il attendit qu'elle sorte du véhicule pour s'approcher, un sourire amical sur le visage. Il la trouvait gentille et touchante, elle avait un regard vif, perçant. Arrivé à son niveau, il la salua poliment :

- Bonjour ! Je vois que ça pourrait aller mieux... elle m'a tout l'air de mal supporter l'humidité ambiante. Je peux vous aider, peut-être ? Si vous voulez, je peux jeter un coup d'oeil !

Il ne savait pas si elle comptait partir travailler. Si c'était le cas, elle arriverait en retard... sûr ! Dean, qui cherchait un moyen de se rapprocher d'elle pour en apprendre davantage, voyait là une opportunité de faire plus ample connaissance. Il ajouta :

- Enfin, après, je ne suis pas mécano ! Mais je me débrouille plutôt bien. J'essaie !

Il eut un rire franc. Lorena l'avait sans doute déjà vu réparer sa moto ou la retaper. Idem avec son vélo. Sans être un as et un pro, il avait des connaissances qui pouvaient potentiellement la dépanner. Et puis il ne se montrait pas intrusif, il restait à une distance polie, ni trop près, ni trop loin. Son but était d'être accepté dans son cercle, pas de s'y imposer.

_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 ans (06/07)
○ statut : What abous us?
○ métier : Interne en médecine en 2ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 773 ○ points : 675
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Mar 19 Sep - 18:49



Dean & Lorena


Sa mère était de retour dans sa vie. Lorena avait encore du mal à y croire. Pourtant elle aurait du se douter que cette petite vie paisible et si parfaite n'allait pas durer et que le reste de la famille Caldwell viendrait mettre leur grain de sel. Ça n'avait pas loupé, sa mère avait carrément emménagé à Island Bay et pour couronner le tout son beau père avait suivi. Elle ne saurait dire lequel des deux elle redoutait le plus. Entre les liens conflictuels qu'elle entretenait avec sa mère depuis toujours et la haine mutuelle qu'elle et son beau père se vouaient, ça promettait d'être.. folklorique. Elle ne pouvait tout bonnement plus dormir sur ses deux oreilles depuis quelques jours, son cerveau était tout le temps entrain de réfléchir et de se poser des tas de questions sur la suite. Depuis la mort de son père, la balance avait clairement penché en sa défaveur, elle n'avait plus personne à qui se raccrocher à présent. Son ancre avait coulé avec lui et elle avait perdu pied. Bien sûr, ici, elle avait ses amis mais c'était différent, même si elle les considérait comme sa deuxième famille,elle ne leur disait pas tout. Elle parlait rarement de son père, voir jamais. Tout bien réfléchi, aucun de ses amis ne savaient en détails ce qu'il s'était passé, ni même le traumatisme qu'elle avait subi et encore moins qu'elle en souffrait encore aujourd'hui. Voilà une chose pour laquelle elle était douée: cacher et refouler ses émotions.

Un malheur n'arrive jamais seul, c'est le diction qu'il le dit et aujourd'hui ce dernier avait bien décidé de prouver la véracité de sa phrase. Sa voiture ne démarrait plus. Génial ! Elle leva les bras en l'air en signe d'agacement, se retenant de jurer dans l'allée de garage. Elle ne travaillait pas avant ce soir mais elle avait prévu plusieurs choses avant d'aller au boulot. Notamment de faire les courses parce que son frigo était tristement vide et elle voulait éviter que Finn ne meurt de faim sous son toit. Elle avait également rendez vous à la banque et elle allait devoir encore le reporter. Accessoirement elle voulait aussi racheter un canapé mais ça à la rigueur ça pouvait attendre. Elle finit par lâcher un râle exaspéré en donnant un petit coup de poing ridicule à son volant avant de sortir du véhicule et de refermer la portière. Elle allait prendre la direction de son appartement et allait s'affaler sur le canapé quand une voix l'interpella. Surprise, elle fit volte face pour faire face à son voisin. "Bonjour !" Automatiquement, un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle ne le connaissait pas vraiment, ils s'étaient croisés deux trois fois depuis son arrivée mais elle n'avait jamais eu le temps de discuter avec lui. De mémoire elle se souvenait de son prénom mais pour le reste, tout était à découvrir. Amusée, elle se pencha en avant vers lui. "Tu peux me tutoyer, j'ai l'impression de prendre de l'âge sinon." Elle rit doucement avant d'ajouter "Et puis on risque de se croiser assez souvent" Elle pointa du doigt son appartement, en tant que voisins autant se tutoyer direct, se mettre à l'aise et envoyer balader les usages et tout le blabla. "Sérieux? Je veux bien, ouais. Elle m'avait encore jamais fait ça !" Elle posa ses mains sur ses hanches en fronçant les sourcils, le regard rivé vers sa voiture. Elle, au contraire, elle n'y connaissait absolument rien en voiture et si Dean n'était pas arrivée à sa rescousse elle l'aurait soit emmené au garage soit acheté une nouvelle voiture. Au moins, elle aurait "profité" un peu de son argent à bon escient. "Ta besoin de quelque chose? Même si je t'avoue que j'ai pas la panoplie du parfait mécano dans mon garage.. Par contre je peux t'apporter quelque chose à boire ? "  Histoire qu'elle serve au moins à quelque chose et qu'elle ne fasse pas la plante verte pendant que monsieur était à l'oeuvre sur sa voiture.  


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Mar 19 Sep - 23:19

- Ok, je te tutoies alors ! Ma mère m'a toujours dit que faire prendre de l'âge à quelqu'un c'était bien pire que le tutoiement ! Et puis, oui, c'est vrai qu'on ne risque pas de se rater ici !

Un jour, Dean devrait lui dire qu'en fait, s'il était là, c'était pour l'approcher. Et il y avait fort à parier qu'elle n'apprécie pas trop. Logique ! N'importe qui penserait avoir à faire à un manipulateur pervers. Ce qui se concevait tout à fait. Il n'est jamais très agréable de découvrir que l'on est en quelque sorte une proie. Même si dans le cas de Lorena, elle n'avait rien à craindre. Son demi-frère voulait simplement établir le contact, découvrir cette partie de la famille qu'il n'avait jamais eu l'occasion de connaitre. Il ne cherchait ni à la nuire, ni à l'épier. Sa soif de savoir, de découvrir de nouvelles choses sur ses origines, sur ce père qu'il n'avait jamais connu, c'était tout ce qui le guidait. Il savait, pour s'être renseigné qu'elle était riche. Mais il s'en moquait. Il gagnait plutôt bien sa vie et l'argent n'avait jamais été un problème. Sa mère avait su le faire fructifier. Il menait un train de vie assez modeste, ce qui jouait aussi beaucoup ! Dean jeta un oeil à la voiture. Elle semblait être en bon état, Lorena en prenait soin. C'était plutôt bon signe, l'argent ne lui montait pas à la tête, elle faisait attention à ses affaires. Le jeune homme hocha la tête et lui répondit :

- Eh bien, écoute, je ne dis pas non à un verre d'eau ou à un jus de fruit si tu as ! C'est sympa de me proposer ! Pour les outils, ne t'en fais pas, j'ai ce qu'il faut dans mon garage. En théorie...

Il fit une moue amusée et ouvrit le capot. Il vérifia l'intérieur, en farfouillant dedans. Puis il monta à bord du véhicule pour essayer de le démarrer. En vain. Méthodique, il vérifia les niveaux d'huile et de liquide de refroidissement. Lorsque Lorena revint, il n'avait pas encore trouvé l'origine de la panne.

- Bon la bonne nouvelle, c'est que ça me semble pas être une fuite ou un problème moteur. Je parierais plus sur la batterie ou alors une panne électrique. Sur ces modèles c'est toujours un peu problématique. Il faut que j'aille chercher une batterie, je pense avoir ça dans mon garage, j'en ai toujours une de secours pour dépanner. Par contre, comme c'est lourd et qu'il me faudra des outils, ça te dérange de me donner un coup de main ? Oh, rien de salissant, rassure-toi ! Juste des pinces et un tournevis.

Il n'allait pas lui faire faire du sale boulot. Dejà chez lui, il refusait que Chloé sorte la poubelle, alors la mécanique ! Non ça n'était pas tout à fait gentleman ! Laissant le verre d'eau sur le petit muret, il se dirigea vers son garage. N'importe qui aurait eu honte à cause du bordel ambulant. Il y avait de tout, des pièces détachées, des cartons, dont un se différenciait parce qu'il y avait écrit US Navy dessus, avec le drapeau américain quelque peu poussiéreux. Il y avait des roues de vélo, des livres, des lampes, des chaussures, une vitrine avec tous ses briquets, qu'il collectionnait, des tuyaux d'arrosage et quelques autres bricoles encombrantes. Près de l'établi, il y avait une chaine hifi un peu rétro avec une pile de disques de Michael Jackson et un réveil. Au dessus, se trouvait une photo de sa mère et lui, sur la plage, lui en short de bain, muscles saillants, elle, en robe d'été, chapeau de paille, pour se protéger du soleil. Pas besoin d'un dessin pour savoir que sa mère comptait beaucoup pour lui. Il y avait aussi, à côté, des photos de groupe à la caserne, avec ses collègues pompiers. Tous les objets présents ici étaient des pièces d'un grand puzzle, celui de la personnalité de leur propriétaire. Généreux et visiblement mystérieux, voilà ce que l'on pouvait penser de lui au premier regard. Malgré le capharnaüm impressionnante, Dean ne tarda pas à trouver ce qu'il était venu chercher. Il prépara les outils et le donna à Lorena. Puis il récupéra la batterie et après un effort assez important, il la posa sur l'établi.

- Bon, attends, laisse-moi quelques instants... je vais vérifier deux trois trucs...

Et tandis qu'il regardait les branchements et qu'il récupérait des câbles, il engagea la conversation, sur un ton amical et sympathique :

- Je pensais pas que ce quartier serait aussi cool. C'est vrai, c'est plutôt chaleureux, calme, il y a beaucoup de diversité et puis, les voisins sont tous gentils. L'autre jour la vieille dame d'à côté est venue demander un peu de sucre, j'en avais et le lendemain, elle a amené des petits gâteaux !


Comprenant tout à coup que son propos pouvait être mal interprêté, il se corrigea :

- Bon je dis pas ça pour que tu me donnes quelque chose en retour, hein ! Je fais pas ça par intérêt ! Dans mon métier, je suis habitué à rendre service !

_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 ans (06/07)
○ statut : What abous us?
○ métier : Interne en médecine en 2ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 773 ○ points : 675
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Dim 24 Sep - 17:43



Dean & Lorena


 Le vouvoiement c'était pas son truc mais alors pas du tout. Elle l'employait au boulot avec les titulaires et autres médecins qu'elle côtoyait parce que le côté professionnel et la hiérarchie devaient être maintenu et encore en ce moment elle franchissait des limites et jouait avec le feu avec un de ses titulaires. Enfin, ça c'est une tout autre histoire. Elle avait pas mal de voisins dans le petit quartier dans lequel elle vivait, elle ne les appréciaient pas tous mais ce qui était certain c'est que tout le monde se tutoyaient. Maintenant que ce léger détail était réglé, Dean pouvait s'attaquer à la voiture de la jeune femme et à vrai dire elle était bien contente d'être tombée sur quelqu'un qui s'y connaissait un peu. Il ne pouvait pas encore lui garantir qu'il allait pouvoir réparer ça en un tour de main, peut-être que les dégâts étaient trop important pour que ça soit fait ici, devant chez elle, sans équipements. Si c'était le cas elle n'aurait pas d'autres choix que de passer par la case garage et ça ne l'enchantait pas vraiment. La mécanique, les voitures tout ça c'était pas sa tasse de thé, elle, elle réparait et ouvrait des gens. Sur ça elle commençait à devenir plutôt douée, pour la mécanique.. elle écouterait ce que le garagiste aurait à dire, elle hocherait la tête et elle payerai ce qu'elle doit. Basta. Enfin, dans l'immédiat Dean s'était proposé et elle avait accepté sans broncher. Elle allait être d'une inutilité impressionnante mais elle comptait bien lui tenir compagnie pendant son inspection. Tout naturellement, elle lui proposa à boire. C'était la moindre des choses et elle s'exécuta quand il accepta. "Ça marche, je reviens tout de suite."  Elle lui afficha un petit sourire et s'engouffra dans son appartement. Finn n'était pas à la maison et elle ignorait où il traînait. Il devait être avec des potes quelques part dans le coin ou bien chez sa sœur, ou à la salle de sport. Elle lui enverrait surement un message dans l'après midi. Elle attrapa le plateau posé sur le bar dans la cuisine et elle y déposa deux grand verres d'eau ainsi qu'une carafe.  A vrai dire elle n'avait plus grand chose à lui proposer, c'était même un peu la honte. Elle allait devoir songer à remplir les placards pour de bon et arrêter de passer son temps à commander à l'extérieur histoire de ne pas se retrouver embarrasser quand elle devait accueillir quelqu'un comme aujourd'hui. Le temps était de leur côté, le soleil était au rendez vous et les nuages se faisaient rare dans le ciel. Elle déposa le plateau près d'eux et elle rejoint Dean qui continuait à travailler sur la voiture. "Ouais pas de soucis je te suis ! Et t'inquiètes, j'ai l'habitude de me salir les mains si on veut.." Elle rit légèrement avant de le suivre jusqu'à son garage. Elle n'avait pas la moindre idée de comment changer une batterie ou même d'y brancher des pinces pour redémarrer une voiture et encore moins changer un pneu tiens. Sur ce point là, elle était bel et bien une fille ! Elle serait complètement paumée si ça lui arrivait en plein milieu d'une route de campagne et qu'il n'y avait personne pour la dépanner dans les environs. "Faudrait peut-être qu'un jour j'apprenne les "bases" ça pourrait me servir.. Je suppose que si tu as ce qui faut dans ton garage ça doit être un truc assez commun qui peut arriver fréquemment?" Lorena fut amusée en voyant le garage de Dean, il ressemblait drôlement au sien pour le coup. Elle aussi avait des montagnes de choses dans le sien, qu'elle laissait s'entasser et qu'elle caser là quand elle ne savait pas où les mettre. Lorena et Finn avaient tendance à qualifier ça de "garage vivant", surement pour se rassurer et d'éviter le terme "gros bordel et fourre tout". Comme n'importe qui ses yeux se baladèrent un peu partout, s'arrêtant sur les cartons qui traînaient et les photos posaient un peu plus haut. Un petit sourire se dessina sur ses lèvres, ça l'attendrissait toujours les photos de famille. Surement parce que elle n'en avait plus désormais. Elle enviait les autres, la relation qu'ils entretenaient avec leurs parents et leurs frères et sœurs. Elle aurait aimé avoir des frères et sœurs mais quand elle voyait la relation qu'elle avait avec sa mère, ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose qu'elle soit la seule à vivre ça. "Fais attention à ton dos" Ouais la batterie avait l'air assez lourde et un faux mouvement était vite arrivée. Les outils en main, elle retourna près de sa voiture et déposa les câbles et le tournevis sur le toit de la voiture. "Je ne peux pas te contredire là dessus ! Les voisins sont super sympa, ça me fait un peu penser au quartier dans la série Desperate Housewives" Elle rigola en attrapant son verre d'eau. Pas sûr qu'il connaisse c'était pas vraiment une série d'homme mais elle avait fait un sacré carton quand même. Elle secoua la tête en pouffant de rire. "T'en fais pas pour les gâteaux ça risque pas, à moins que tu veuilles jouer au testeur suicidaire, je suis une terrible cuisinière" Elle haussa les sourcils pour appuyer ses dires, elle n'avait jamais été doué pour ça et elle ne le serait probablement jamais même si elle essayait de faire des efforts. "Par contre si tu te casses un truc ou si tu t'as un problème quelconque de santé, là je pourrais te rendre service, je suis interne en chirurgie en deuxième année " Tous les voisins étaient au courant qu'elle était interne en chirurgie et de temps en temps quand elle avait du temps elle recevait la visite de certains qui venaient lui demander conseils pour se rassurer sur leurs états. Ce n'était jamais bien grave et elle ne cessait de leur répétait qu'elle n'était pas médecin généraliste mais ça la faisait gentillement rire et elle trouva ça plutôt mignon alors elle s’exécutait et discuter par la même occasion. "Et toi d'ailleurs, tu fais quoi dans la vie?"  


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Jeu 28 Sep - 23:17

Desperate Housewives ? Il connaissait la série de nom et avait déjà vu des morceaux d'épisodes chez sa mère, quand elle se scotchait devant la télévision avec un bol de pop-corn. Un jardinier qui traîne les fesses à l'air dans les rosiers après s'être tapé sa patronne... mariée... et une rousse, femme fatale qui avait des manies psychopathes... voilà ce que ça évoquait. Il espérait que Lorena faisait erreur, parce que franchement, lui, il ne trouvait pas ça rassurant ! Mais alors pas tout, même ! Il préféra ne pas faire part de ses remarques, après tout, il n'avait que peu de connaissances sur le sujet et donc, par conséquent, il se gardait bien d'émettre un quelconque jugement en la matière ! La suite était surtout plus intéressante, puisqu'elle lui parla de son métier. Il but littéralement ses paroles, même si elle se montra sobre et concise. Deuxième année de chirurgie ! Voilà qui au fond le rendait quand même fier ! Ce n'était pas donné à tout le monde faire médecin. Les critères d'acceptation frôlaient le high level, l'élitisme. Il ne pouvait pas trop dire si elle avait réussi à y aller grâce à ses compétences ou à son nom. Mais de ce qu'il voyait au quotidien, la jeune femme n'avait pas l'air d'être opportuniste. Elle vivait plutôt simplement, malgré sa fortune et elle se montrait normale, loin des clichés aristocrates habituels. Son instinct lui disait qu'elle travaillait dur et que ça la passionnait. En tout cas, même s'il ne la connaissait pas, il était heureux d'avoir une soeur avec de l'ambition et de grandes facultés. Comme il fallait s'y attendre, leur dialogue bascula sur son propre métier.

- Oh, moi, c'est beaucoup moins prestigieux que toi ! Je suis pompier ! Mais je me plains pas, j'adore mon métier, je vais travailler avec la banane ! Ca m'a juste demandé moins d'études ! Beaucoup moins ! Pas du tout, même ! Je sauve aussi des vies, enfin je m'efforce de conduire les blessés et les victimes auprès de gens comme toi pour les aider. Si un jour tu as le feu chez toi, je viendrais te secourir avec plaisir !

Il lui fit un large sourire. D'un point de vue extérieur, quand on ignorait les liens entre eux deux, cette dernière phrase pouvait s'apparenter à du rentre-dedans. Dean ne s'en rendait pas compte. Il n'avait aucune vue sur Lorena, elle était belle, agréable mais c'était sa soeur ! Cependant, elle, elle n'en savait rien ! La confusion pouvait donc exister et être quelque peu entretenue par ce type de mots innocents, mais interprétables.

- A la base je ne suis pas mécano, mais à la caserne et même avant dans mon ancien métier, j'ai souvent dépanné. Quand le camion ne démarre pas, c'est toujours embêtant ! Si ta voiture a ce que je crois, tu devrais pouvoir rouler d'ici la fin de la matinée !

Il se concentra sur le moteur et commença à mettre en place ses pinces, ses câbles, ses outils. Neutre et surtout sans arrière-pensée, il poursuivit :

- Et ton petit-ami, il est aussi en médecine ? Ah tiens au fait, j'ai oublié de lui dire, l'autre jour, mais en fait, un homme le cherchait. Je ne sais pas pourquoi, mais il ressemblait à un représentant. Enfin après, ça ne sont pas mes oignons ! Mais dans la mesure où il avait l'air d'être embêté de pas le trouver, j'ai pensé que c'était peut-être important. Sauf que j'ai oublié de lui en parler !


Comme beaucoup de gens, il avait fait un raccourci en pensant que l'homme qui vivait avec Lorena était son petit ami. Comportement classique mais il ne fallait pas mal le prendre. Difficile de savoir ce qu'il en était vraiment, en fait ça ne le regardait absolument pas, mais il prenait la conclusion la plus facile, sans penser à mal. Comme on pouvait parfois le faire avec Chloé et lui. Il y eut une étincelle lorsqu'il connecta la pince et il monta dans le véhicule pour tenter de démarrer le moteur. Cela prit du temps, au bout d'une bonne minute, la voiture démarra :

- Yes !!! Hahaha ! Regarde ça ! Comme neuve ! Bon, il faudra changer ta batterie, je pense qu'elle est morte, car ça a mis du temps à démarrer ! Mais tu devrais pouvoir rouler maintenant !


_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 ans (06/07)
○ statut : What abous us?
○ métier : Interne en médecine en 2ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 773 ○ points : 675
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Jeu 12 Oct - 22:09



Dean & Lorena


 La cuisine c'était pas sa tasse de thé et ça ne le sera probablement jamais. Avec l'internat et le métier qu'elle rêvait d'exercer, les cours de cuisine c'était pas pour tout de suite et elle n'aimait pas ça à vrai dire ! Elle s'était même dit que si un jour elle se posait avec un homme elle s'assurerait qu'il sache faire à manger, du moins un minimum, histoire qu'elle ne passe pas ses journées à manger des cochonneries et qu'elle devienne énorme. Là dessus elle était plutôt chanceuse, elle ne prenait pas de poids malgré tout ce qu'elle ingurgitait. Son colocataire, Finn, c'était son sosie au masculin, ils étaient abonnés aux pizzas et aux livraisons à domicile. Dean était prévenu en ce qui concernait les gâteaux et tout ce qui se rapprochait de prés ou de loin à de la confection culinaire. Par contre, il y avait bien un domaine dans lequel elle se trouvait plutôt doué et la conversation ne tarda pas à bifurquer sur leur carrière respective. "Moi je trouve ça cool, qu'est ce qu'on ferait sans les pompiers? Comme tu dis, c'est toi qui nous amène les blessés donc techniquement si on ne vous avez pas les gens auraient moins de chance de vivre. Tu fais un métier tout aussi admirable ! Et puis c'est bien connu que l'uniforme de pompier ça fait tomber les filles" A cette dernière phrase elle arqua un sourcil en souriant, les bras croisés sur sa poitrine. Si elle s'était doutée une seule seconde à cet instant qu'ils avaient un lien de parenté, cette phrase serait probablement restée une simple pensée. Sauf que là tout de suite elle ignorait tout de la vérité ce qui l'empêchait de se sentir extrêmement gênée, d'être couverte de honte et de vouloir s'enterrer au fin fond d'un jardin. Tout ces sentiments viendraient sans doute le jour où il lui dirait la vérité et qu'elle repenserait à ces moments. "Tu serais mon sauveur, j'ai pas vraiment le temps de courir au garage avec l'internat et les gardes qui m'attendent. Et le bus c'est clairement pas mon truc !"  Elle détestait les transports en commun, trop de monde, trop de bruit, trop peu de places. Si l'hôpital n'était pas si loin et qu'elle n'avait pas des horaires aussi flexible elle irait même en vélo mais là c'était pas faisable. Rien qu'avec les urgences elle devait pouvoir se rendre au plus vite à l'hôpital en renfort ou pour aider les titulaires. "Mon petit ami..?!" Elle plissa les yeux en l'écoutant parler d'un homme qui cherchait apparemment ce petit ami dont elle ignorait l'existence. Il ne pouvait pas être entrain de parler de Rayan, ils avaient toujours fait attention et ils n'étaient pas venu dans le quartier. Et puis ce n'était pas son petit ami, c'était.. quelque chose qu'elle ne savait pas qualifier pour l'instant. Finalement ça finit par faire tilte dans son esprit. "Ohhhh, Finn ? C'est pas mon petit ami, c'est mon colocataire et meilleur ami ! On s'entend super bien et j'aime pas vraiment vivre seule. Je lui passerai le message t'inquiètes, il saura surement qui c'était. Tu vis avec Chloé c'est ça? Je l'ai croisé deux trois fois et on a discuté. Elle est sympa, petite amie ou coloc du coup? " Elle rit à cette dernière phrase, c'était vrai qu'elle aussi avait tout de suite pensé que Dean et Chloé étaient en couple et comme il y avait eu confusion pour elle, elle lui retournait la question. Quand sa voiture démarra enfin elle leva les bras en l'air en signe de victoire. Dean venait de lui faire économiser de nombreuses heures de galère et elle lui en était franchement reconnaissant. "Génial merci ! J'vais faire ça cette après-midi pour la batterie comme ça ça sera fait et on en parlera plus. " Elle évitait au maximum de reporter ce qu'elle devait faire à plus tard, c'était une mauvaise habitude qu'elle souhaitait mettre au placard. Maintenant que la voiture était réparée, il n'y avait plus grand chose qui retenait Dean. Lorena ne voulait pas non plus couper court à la conversation et tourner les talons pour rentrer chez elle. Il était sympa et même mignon alors autant apprendre à connaître son nouveau voisin. "Tu veux entrer un peu? Je bosse pas ce matin, ça nous permettra de faire connaissance entre voisins? Enfin, si t'as cinq minutes?"   Elle lui adressa un sourire chaleureux en attendant sa réponse.


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Ven 20 Oct - 22:41

- C'est très drôle ! Chloé est aussi ma locataire ! On a habite ensemble depuis un bout de temps ! C'est vraiment sympa la colocation ! Bon, elle râle parce que je laisse traîner mes affaires mais ça fait partie du charme de la situation ! Ca alors ! Je pensais que Finn et toi étiez ensemble ! Excuse-moi pour le raccourci ! Je suis tombé dans le piège du cliché ! Haha !

Dean n'avait aucun mal à reconnaitre ses torts et à faire son mea culpa. Dans la vie de tous les jours, il savait rester humble et accepter de ne pas avoir le dernier mot. Il n'avait pas un égo surdimensionné et s'il acceptait de se remettre en cause, c'était avant tout parce qu'il savait qu'il ne possédait rien de parfait. Personne n'était sans défaut. Les siens, il les connaissait. Trop gentil, trop bordélique, trop généreux... il n'avait pas la naïveté de penser que personne n'en abusait. Il le savait. Et il pouvait avoir la rancune tenace, bien qu'il n'en montre jamais rien. Au fond, il était un peu déçu d'apprendre que Finn et sa demie-soeur n'étaient pas en couple. Il aurait voulu la voir heureuse et épanouie, avec une relation stable. Cela semblait idiot car elle avait encore le temps de vivre plein de choses, de profiter de la vie ! Cela dit, de son côté, ça n'était pas vraiment mieux. Sa vie sentimentale s'avérait chaotique. Divorcé, dans la douleur et la tromperie... père d'une gamine qu'il ne reverrait sans doute jamais. Dean n'avait eu que des coups d'un soir ou deux, des relations éphémères, pour entretenir un simulacre de vie, surtout sexuelle. Il n'avait personne, pas de petite amie, pas de crush et alors que l'anniversaire de sa fille, il se renfermait dans sa coquille. Le temps filerait, dans quelques mois, le coup de blues passerait et peut-être qu'il reprendrait cette mascarade. Ca l'aidait à se sentir vivant, à simuler un minimum d'intimité, un jeu de séduction auquel il ne croyait pratiquement plus mais auquel il participait pour ne pas décrocher complétement. Lorena ne savait rien de tout ça. Il était un voisin sympa, beau gosse et célibataire. Par conséquent, elle pouvait, innocemment envisager des opportunités. Dean, s'il avait été dans un état normal, aurait du le voir venir et anticiper. Mais à aucun moment il ne pensa à cette possibilité.

- Je dois passer en ville, ramener notre modem, car le wifi ne fonctionne plus et que si je ne le fais pas, Chloé va me tuer ! Je plaisante ! Même si elle en serait capable sur un coup de tête ! Hahaha ! Enfin bon, j'ai toute la matinée pour y aller, donc, ça ne me dérange pas de rester discuter un peu ! Ca sera un bon moyen de faire connaissance, en effet ! C'est vrai, on s'aperçoit mais on a rarement le temps de se parler ! J'arrive, je vais ranger mes outils d'abord !

Dean referma la voiture et lui donna les clés. Il récupéra ses outils et traversa pour les ranger dans son garage. Après quelques minutes, il referma la porte de celui-ci et fit un détour par chez lui pour se laver les main. Pas question d'aller salir quoique ce soit avec la graisse du moteur ! Il en profita au passage pour récupérer quelques viennoiseries qui trainaient par là. Il n'allait quand même y aller les mains vides ! Un peu moins de dix minutes plus tard, il était chez Lorena.

- J'ai apporté de quoi manger un peu. Ce sont des viennoiseries françaises. Chloé est originaire de la France. Elle en rafolle ! C'est sympa chez vous ! J'adore les couleurs !

Il ne faisait pas un compliment par politesse mais parce que ça lui plaisait vraiment. Sinon il se serait abstenu. Dean ne pratiquait pas l'hypocrisie. Dire du bien, pour faire genre, ne faisait nullement partie de ses habitudes.

- Ce serait bien qu'on se fasse une soirée entre colocs/voisins un de ces quatres. Genre vous venez prendre un verre à la maison, on se fait une partie de console et un barbecue ! Bon, nous n'avons pas de piscine, mais y'a d'autres moyens moins bling-bling de s'amuser ! Qu'en dis-tu ?

_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 ans (06/07)
○ statut : What abous us?
○ métier : Interne en médecine en 2ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 773 ○ points : 675
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Jeu 26 Oct - 21:52



Dean & Lorena


Lorena était très proche de son colocataire, c'était même devenu son meilleur au fil du temps. Elle lui confiait tout, elle lui faisait une confiance aveugle et elle savait qu'elle pouvait compter sur lui n'importe quand. Ils étaient très complices, avec le même humour à la con, à déconner pour tout et rien et vu de l'extérieur il était plutôt logique de les croire en couple. Leur complicité avait d'ailleurs eu raison de la dernière relation de Finn, sa copine était trop jalouse et il y avait bien trop de disputes entre eux. "Ah je ne peux que la comprendre j'ai le même à l'appartement ! Sauf que lui c'est les cartons de pizzas qui traînent ! Qu'est-ce que vous feriez sans nous hein? T'inquiètes pas, t'es pas le premier à faire l'erreur et surement pas le dernier !" Lorena n'avait pas de temps à accorder à sa vie sentimentale, elle laissait ça de côté depuis un très long moment. Elle fréquentait des hommes bien sûr mais ça n'aboutissait jamais à rien, elle n'en ressentait pas l'envie et elle avait énormément de mal à s'ouvrir aux autres. Le vent était légèrement entrain de tourner en ce moment avec son titulaire mais ça elle se gardait bien de se l'avouer. Elle restait enfermée dans cette coquine qu'elle s'était construite au fil des années. Elle n'avait personne à qui se confiait dans sa famille, elle n'avait que ses amis et c'était d'ailleurs eux, sa famille, désormais. « Vas-y pas de problème je t’attends ! »  Elle lui avait fait un signe de la main, elle avait refermé sa voiture à clé et elle était retournée dans son appartement. Elle était un peu limitée pour recevoir quelqu’un, elle devait aller faire les courses c’était vraiment vide de chez vide depuis quelques jours. Ils avaient pris l’habitude de commander pour ne pas se casser la tête mais du coup les placards restaient vides et ça ne le faisait pas vraiment quand ils recevaient des gens à la maison. Il était grand temps qu’elle aille faire des courses et elle irait probablement dans la matinée puisque sa voiture était à nouveau en état de marche. Elle en profita pour ranger les deux trois trucs qui trainaient dans le salon. Elle vérifia également son téléphone pour voir si elle avait des nouvelles de Finn, elle lui envoya d’ailleurs un sms pour le prévenir qu’elle partirait sans doute dans la matinée faire le plein de courses et qu’elle bossait d’après-midi. Juste au cas où elle ne le croiserait pas, elle préférait le tenir au courant on ne savait jamais ce qu’il pouvait se passer. Après une dizaine de minutes, Dean fit son apparition et Lorena l’accueillit avec un grand sourire accroché à ses lèvres. « J’ten prie, entre, fais comme chez toi. C’est sympa d’en avoir ramené, j’ai toujours voulu aller en France ! Un jour, quand j’aurai un peu de temps pour moi et que j’aurai fini mon internat. Merci ! J’aime bien prendre le temps de décorer et de me sentir vraiment bien chez moi. » Elle avait pris le temps pour la décoration quand elle avait emménagé ici. Seule au départ, elle avait ressenti le besoin de se sentir chez elle, elle avait besoin que ça soit chaleureux et accueillant. Tout le contraire de ce qu’elle avait connu depuis le décès de son père en gros. Elle fit signe à Dean de s’installer au salon, elle était comme ça Lorena, les gens faisaient comme chez eux ici. C’était un peu la devise de la maison. « Ça serait carrément génial » Elle rebondit immédiatement sur ce qu’il venait de lui proposer. « J’peux déjà te dire que Finn sera partant à 100% et je le suis tout autant. C’est le genre de soirée que je préfère, pas besoin de mettre les petits plats dans les grands quand on est entouré de personnes sympas et qu’on se marre bien ! J’dois avoir Mario Bross qui traine quelque part histoire qu’on vous mette la pâté à toi et à Chloé ! » Elle hocha la tête pour affirmer ses dires, un petit challenge entre voisins à l’ancienne il n’y avait rien de tel. Et puis ça leur permettrait de nouer des liens et d’avoir de bonnes relations. Lorena s’installa sur le sofa à ses côtés, elle en avait profité pour poser leurs deux verres sur la table à côté des viennoiseries et de la carafe d’eau. « Alors qu’est ce qui t’amènes à Island Bay ? Tu y vis depuis longtemps ? » A ce moment précis, Lorena ignorait encore tout de l’homme qu’elle avait en face d’elle et elle ne se doutait pas une seule seconde qu’ils faisaient partie de la même famille.  


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Dim 29 Oct - 0:39

Lui proposer une invitation simple, pour manger un barbecue, jouer à la console et passer un bon moment, c'était une façon, pour Dean de la tester un peu. En fait, le jeune homme connaissait peu de choses à son sujet, mais elle était la fille de Caldwell. Autrement dit, elle avait grandi dans le luxe, ou du moins dans un milieu assez aisé. Quand elle accepta, avec grand enthousiasme sa proposition, cela ne fit qu'éveiller davantage encore son intérêt pour elle. Si elle avait été snob ou hautaine, le contact aurait été beaucoup plus difficile à nouer. Finalement, il découvrait qu'elle était simple, qu'elle se contentait de prendre ce que la vie pouvait lui offrir. Lorena s'avérait être une bonne personne, typiquement le genre à susciter la sympathie dès le départ, dans son esprit. Certes, son jugement s'avérait un peu biaisé. Il s'agissait de sa soeur, forcément, une partie de lui voulait qu'elle soit quelqu'un de bien. Mais leur conversation venait le conforter. Il s'assit, poliment et sereinement. Il se sentait en confiance. La pièce dégageait une certaine chaleur, qui mettait à l'aise n'importe qui. Ca émanait des murs, de la déco, subtil mélange de couleurs et d'art, évoquant l'éducation de la propriétaire mais aussi ses goûts pour la pop culture. Le canapé était confortable. Dean esquissa un sourire lorsqu'elle le taquinait et lui lança un défi. Rien de tel qu'une petite compétition gentille entre voisins !

- Hahaha ! J'veux bien voir ça ! Chloé et moi, on va vous envoyer dans les cordes !

A cet instant précis, ils avaient exactement la même expression sur le visage, trahissant un air de famille qu'ils ne relevèrent pas ! Dean l'observa, en essayant de s'imaginer ce qu'avait été son enfance. A cet instant, il aurait du ressentir de la jalousie. Elle avait été chérie, par sa mère mais surtout par son père, alors que lui ne l'avait jamais connu. Pourtant, le jeune homme n'éprouvait pas de ressentiment ou d'aigreur. Il regrettait de ne pas avoir connu la vérité plus tôt, d'avoir été privé de père toute sa vie. Mais il n'enviait rien. Il était curieux d'en apprendre plus à son sujet. Qu'est-ce qu'elle aimait faire comme bêtises ? Quelles activités pratiquaient-elles avec ses parents ? Avait-elle eu une enfance heureuse ? Elle ne pouvait pas se rendre compte de l'importance que ça avait, pour Dean, d'avoir été invité à entrer et de pouvoir parler avec elle. Et tandis qu'il hésitait à lui demander des choses, elle ne se gêna pas pour poser des questions. C'était bien plus facile pour elle, puisqu'elle ignorait tout du lien qui les unissait. Dean lui répondit, en évitant de rentrer dans les détails, pour certaines parties de sa vie.

- Cela va faire quelques années. En fait, je suis né à New York ! D'où l'accent !

Il avait toujours un accent très ricain quand il parlait, cela n'avait probablement pas échappé à Lorena.

- J'ai grandi là-bas et j'ai débarqué à Island Bay, il y a 4... 5 ans, peut-être plus... ou moins, je me rappelle plus ! Le temps passe vite ! Bref ! J'avais besoin de réorienter ma carrière et de changer d'air. Il s'est avéré qu'Island Bay était une bonne destination pour ça. Ca m'a plu et du coup, j'y suis resté. C'est vraiment un bel endroit. Ca me fait penser à un cocon, agréable, chaleureux, l'air est vivifiant, c'est vraiment cool. Et puis j'ai de la chance ! J'ai une voisine sympa !

Il lui fit un clin d'oeil. Cela se voulait amical, de son côté, mais pouvait être interprété de façon différente du sien. Dean marqua une petite pause, pendant laquelle il but quelques gorgées, puis il reprit :

- Bon, avoir la neige en juillet, c'est déboussolant, ça, je dois bien l'avouer ! J'ai eu du mal à m'habituer à l'inversion des saisons entre les deux hémisphères ! Sortir mon bonnet et mon écharpe pour le 4 juillet, dude ! What the fuck ? Haha !

Il se mit à rire. Les premières années, ça avait été traumatisant, mais il s'y était habitué.

- Et toi ? Ca fait longtemps que t'es dans le coin ?

_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 25 ans (06/07)
○ statut : What abous us?
○ métier : Interne en médecine en 2ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 773 ○ points : 675
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Dim 5 Nov - 17:55



Dean & Lorena


Une soirée entre voisins, voilà une bonne idée ! Lorena ne tarda pas à montrer son enthousiasme à Dean face à cette proposition. Elle aimait les choses simples, les soirées sans artifices, ce qui contrastait fortement avec le milieu dans lequel elle avait vécu. Ses parents étaient millionnaire et elle avait toujours eu ce qu'elle voulait en étant plus jeune. Le luxe, les brunchs familial, les belles voitures et les grandes maisons, ça ne l'avait pourtant jamais intéressé. Elle aimait se dire qu'elle tenait ça de son père, malgré sa réussite professionnel c'était un homme bien et humble. Il était son modèle et elle était reconnaissante d'avoir eu un père comme lui. Sa mort l'avait littéralement anéanti et elle avait encore parfois du mal à faire face à ce souvenir douloureux. Elle ignorait encore que son père avait un passé dont elle ne connaissait rien et lorsqu'elle l'apprendrait, la nouvelle serait probablement dure à digérer. "N'en sois pas si sûr, nous sommes des pros des jeux vidéos Finn et moi !" Un large sourire se dessinait sur son visage tandis qu'elle faisait face à Dean dans le salon. Bon, elle exagérait, elle ne jouait pas si souvent aux jeux vidéos par manque de temps mais il lui arrivait de passer des soirées avec son colocataires à se défier sur la console pendant de longues heures et de délirer jusqu'à tard le soir. C'était le genre de soirée qu'elle adorait, elle se retrouvait avec son meilleur ami et ils partageaient un moment rien que tous les deux, à discuter de tout et de rien, à se confier et à rire aux éclats comme deux gamins. Le tableau parfait, la vie qu'elle vivait depuis plusieurs mois et ce tableau venait d'être taché par l'arrivée de sa mère et de son beau-père en ville. Elle n'en avait parlé qu'à ses meilleurs amis parce qu'ils connaissaient la relation qu'elle entretenait avec sa famille. Au boulot c'était tout le contraire elle restait discrète sur sa vie privée, elle évitait d'aborder le sujet. Seulement là, Dean abordait le sujet et elle se voyait mal l'envoyer bouler parce qu'elle n'aimait pas en parler. Et après tout elle avait voulu apprendre à le connaître alors autant être honnête dés le début. "Pour l'accent je t'avoue que je n'ai même pas remarqué, surement parce qu'on a le même ! Je viens également de New York, j'ai vécu à Manhattan jusqu'à mes 18 ans."  C'était une sacré coïncidence pour ceux qui connaissaient la vérité, un frère et une sœur qui ne se sont jamais rencontré alors qu'ils vivaient dans la même ville, quelle ironie ! "Oh t'es arrivé bien avant moi, tu connais peut-être des coins sympa que j'ai loupé ?! J'dois reconnaître que je prends pas beaucoup de temps pour moi, je connais l'hôpital comme ma poche par contre ! Aha j'te comprends j'ai eu du mal à m’acclimater au début !" Elle éclata de rire avant de se servir un verre d'eau et de déposer une pâtisserie sur une serviette pour ne pas en mettre partout. Dean était vraiment un garçon charmant et Lorena avait l'impression qu'il lui faisait du rentre dedans de temps à autre bien que cela ne la dérange pas le moins du monde. La fameuse question qu'elle redoutait fini par sortir de la bouche de son voisin. Elle grimaça légèrement en posant son verre sur la table. "J'ai débarqué ya deux ans pour le début de mon internat en ce qui concerne la raison officielle ! Sinon je voulais aussi m'éloigner de ma mère et de mon beau-père pour être tout à fait honnête. Ce qui n'a apparemment pas fonctionné puisqu'elle vient de débarquer en ville." Un rire nerveux s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle haussait les épaules et qu'elle s'empressait de changer de sujet. " Et sinon à part le boulot, qu'est ce que tu fais en dehors, des passions, du sport, des hobbies? A part la mécanique hum" A son tour elle lui envoya un petit clin d’œil en lui souriant.


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 54 ○ points : 150
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)   Jeu 16 Nov - 21:50

- Oh ??? Sérieusement ? T'es de New York toi aussi ! Ben ça alors ! Le monde est petit !

Oui, très petit. En réalité, leur rencontre n'était pas due au hasard. Dès qu'il avait su qui était son père, Dean avait recherché les membres potentiels de sa famille. Lorena ne fut guère difficile à trouver. Elle portait le même nom de famille et elle figurait sur les revues de presse, en tant que fille officielle. Pour une fois, la chance fut de son côté, puisqu'elle fit en sorte que sa demie-soeur se trouve dans la même ville que lui. C'était une bonne chose qu'elle ait emménagé ici. Jamais il n'aurait pu l'approcher si elle était restée aux Etats-Unis. Il ne pouvait plus y retourner, à cause de sa désertion. Il aurait pu tenter le coup, clandestinement, mais les conséquences restaient trop graves pour qu'il s'y aventure ! S'il connaissait le coin ? Oui ! Depuis qu'il vivait là, il avait eu le temps de s'adapter et de découvrir pléiades de lieux agréables. Bon, il connaissait surtout les endroits en rapport avec ses centres d'intérêts : des boites de nuit, des bars sympas, des restaurants, des cinémas ou encore des salles de sport. Il se rendait aussi au stade pour assister à des matches de baseball, sa passion. Tandis que la jeune femme lui expliquait les raisons de son arrivée, il apprit une information cruciale. Visiblement Lorena ne s'entendait pas trop avec sa mère et encore moins avec son beau-père. Cela le peinait. Il n'avait pas eu la chance d'avoir un papa, il avait grandi avec sa mère. Entre eux, tout se passait bien. Évidemment, comme toutes les mamans, elle se montrait un peu trop envahissante, curieuse. Elle ne prenait pas de gants pour lui parler et elle manquait de patience. Tout l'inverse de Dean, en somme. Pour autant, ils se voyaient régulièrement, un lien fort les unissait. Quel dommage que sa petite soeur ne puisse pas connaitre ça !

- Je suis désolé que ça ne se passe pas bien avec ta mère... Les histoires de famille, c'est toujours compliqué. J'espère pour toi que ça va finir par s'arranger !

Elle changea de conversation, lui faisant comprendre, indirectement qu'elle n'était pas prête à en parler. Il comprit et l'accepta, sans insister. Ce n'était pas dans sa nature de faire des choses intrusives. Il trouvait ça irrespectueux. Si la personne ressentait le besoin de se confier, alors elle pouvait le faire librement auprès de lui, mais jamais il ne se permettrait un jugement ou un interrogatoire. Dean n'était jamais aussi heureux que lorsqu'il partageait ses centres d'intérêt. Ca n'exprimait rien de chauvin ou d'égocentrique ! Il était juste passionné par certaines choses et en parler l'emballait vraiment.

- A part le boulot, oui, j'ai des hobbies ! C'est vrai qu'il y a la mécanique, même si je ne fais pas que ça, j'aime bricoler, ça m'occupe l'esprit, ça m'aère la tête ! En ce moment, j'ai pour projet de faire un lecteur vinyles pour ma mère. C'est vrai que je pourrais l'acheter dans le commerce et lui offrir, mais c'est un truc entre elle et moi, je lui créé toujours son cadeau !

Il sortit son téléphone et chercha dans ses photos pour lui montrer directement.

- Sinon, j'adore le baseball ! Je joue dans l'équipe locale ! On fait des entrainements, des matches, c'est super chouette ! L'entraineur est cool, il a joué en équipe nationale, il y a vingt ans ! Il s'y connait ! Il m'a dédicacé une balle ! Je l'ai mise en vitrine dans ma chambre ! J'ai plein de photos dans un album d'ailleurs, des joueurs connus mais aussi de nos rencontres !

Il frotta ses mains, le regard animé d'une lueur puissante, signe de son envie et de sa motivation. Il ajouta :

- Je fais aussi de la batterie avec mon meilleur pote. Lui préfère la guitare, alors on s'est loué un local où on joue tous les deux ! J'aime beaucoup la musique, ça me permet de m'évader ! Bon, je ne suis pas un grand musicien, tu vois, mais ce qui est bien quand on est entre nous, c'est qu'on peut se planter, il n'y a aucune pression ! D'ailleurs, en parlant de ça, tu connais le Pub Nashville ? C'est un super endroit ! J'aime écouter tout type de musique et ce qui est bien c'est qu'ils passent vraiment de tout, de la country, du blues, de la pop et du rock. Du jazz aussi ! Si ça te dit, on peut peut-être y aller ensemble un de ces soirs ? Je t'invite ! Tu vois si ça te plait ou non ! Vendredi soir, c'est happy hour de 19h à 2h ! Deal ?

A ce moment précis, Dean n'avait pas du tout conscience que son invitation pouvait s'apparenter à du rentre-dedans. Il faut dire qu'il voulait se sentir proche de sa soeur. Mais comme elle ignorait son identité, difficile pour elle de comprendre que les propos et l'attitude du jeune homme, à son égard, relevaient d'un caractère purement platonique.

_________________
STAY AWAKE
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit coup de main, c'est toujours utile (ft. Lorena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un petit coup de main ? (pv Shitsu)
» Boire un petit coup c'est agréable, boire un petit coup c'est doux [PV : La Veuve Noire]
» Besoin d'un petit coup de main pour l'avatar
» [Flash back] Petit coup de main? [Basil]
» Petit coup de déprime [Jeremy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: east bay :: logements-