AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 time for a new chapter [Mia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: time for a new chapter [Mia]   Mar 19 Sep 2017 - 23:18

« Tu pourrais passer boire un verre un de ces soirs, si ça te dit. »
Il avait lancé l'invitation un peu sur un coup de tête. Puis, il s'était senti vraiment con derrière son clavier, avait refermé l'ordinateur pour retourner rapidement vaquer à ses occupations. Il avait tenté de s'occuper l'esprit au maximum pour ne pas se mordre les doigts. Mais quand il était revenu sur son écran et qu'il avait lu son approbation... Il n'avait pas pu faire comme si de rien n'était. Ils avaient convenu le jour, l'heure, et maintenant, cela faisait que Tom tournait en rond dans son salon, nerveux comme pas deux. Il avait demandé à Maya de passer la soirée dehors, ce qu'elle avait heureusement accepté. Durant tout l'après-midi, il avait rangé et nettoyé à fond le loft histoire de ne pas trop y penser. Il appréhendait bien plus qu'il ne l'aurait cru. Il allait rencontrer enfin la femme avec qui il parlait bébé sur le net depuis quelques temps. Celle avec qui l'idée de lancer quelque chose commençait à faire son bout de chemin. L'idée était étrange, voire dérangeante quand on y pensait. Faire un enfant avec une inconnue, et ce sciemment, c'était... non. Pas une idée qui devrait effleurer l'esprit de quiconque.

Et pourtant, lors des discussions qu'ils avaient eu, Tom avait eu l'impression d'être compris par cette inconnue. Il ne lui avait pas offert les détails, la perte récente de la petite fille qu'il aurait dû avoir avec Sulli. Ce soir serait l'occasion. Mais en attendant, voir disparaître l'enfant de son futur proche lui avait fait un sacré coup. Il avait passé de nombreuses heures assis dans la chambre du bébé, à observer le lit en bois blanc et les fresques avec les gentils dinosaures. C'était difficile d'expliquer ce pincement au cœur à se dire qu'aucun bébé ne viendrait rendre la pièce vivante, qu'il aurait plus vite fait de revendre le mobilier et de repeindre les murs. Il n'avait pas réussi à s'y résoudre, ni à se débarrasser de cette hâte d'avoir son propre enfant dans les bras. Il voulait être père, malgré toutes ces années à grimacer au contact des enfants. Et il ne se sentait pas d'attendre des années pour ça, de devoir stabiliser sa vie avant. Sa récente relation avec Craig le confortait dans l'idée que peut-être, il disait bien peut-être, un coup de folie avec cette fameuse Mia pouvait être un signe du destin.

Il avait même fait l'effort pour une fois, une chemise blanche repassée, les cheveux coiffés et disciplinées, bien rasé et la barbe en ordre. Il était présentable malgré son sempiternel jean bien trop grand. L'appartement était clean, même les oiseaux s'étaient tenu tranquille, installés tranquillement sur le dossier du canapé. Mais pour Tom, la sérénité n'était clairement pas de la partie, surtout lorsqu'il entendit sonner à la porte. Il ne traîna pas le pas pour aller ouvrir, ne se laissant ainsi pas le temps d'appréhender de trop. En l'espace d'une seconde, ils étaient face à face. « Bonsoir. Entre, je t'en prie ! » Il se poussa de la porte, laissant la brune pénétrer dans le loft. Grande, brune, élancée, un visage doux mais caractériel. « Enchanté, en tout cas. Ça me fait plaisir que tu sois venue. Je prends ta veste ? Et fais comme chez toi, mets toi à l'aise. » Il se racla la gorge, tentant de retrouver un peu de sang froid. Dans quoi est-ce qu'il s'embarquait ?

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Mer 20 Sep 2017 - 19:23


here we are
Elle était là. Dans sa voiture. Elle regardait en direction de l'appartement. "Qu'est-ce que tu es en train de faire ma grande ?" Elle passa une main dans ses cheveux. Tira nerveusement sur les manches de sa veste. Elle avait penché la tête sur le côté et poussa un soupir. Est-ce que c'était une bonne idée ? Elle n'en savait rien. Mia se pinça les lèvres et soupira. Encore. Tout était parti d'un simple mot sur un forum. Qui parlait de la maternité, de la paternité et tout ça. Un simple petit mot tandis qu'elle disait qu'elle avait envie d'avoir des enfants. Mais qu'elle n'avait pas encore trouvé la personne idéale pour faire des enfants. Et un coup d'un soir et espérer tomber enceinte, non, c'était pas ... c'était pas quelque chose qu'elle voulait. Du tout. Non. Mais en même temps ... Ca arrivait si souvent. Enfin, tout ça pour dire que ... Et bien, ce message avait attiré l'oeil de Mia. Et bien sûr, ils avaient conversé pendant un moment par MP. Ca faisait pas mal de temps qu'ils discutaient tous les deux. Et puis, un soir, il avait fini par lui envoyer un nouveau MP lui indiquant qu'elle pouvait venir boire un verre. Si elle le voulait bien. Elle était restée comme interdite ... Ouais. Elle était restée interdite devant la proposition de Tom. Accepter ? Ou ne pas le faire ? Après tout, pourquoi pas ... Ouais. Donc, oui, elle avait répondu par la positive. Et maintenant ... Ouais, elle était en bas de chez lui. Et elle attendait dans la voiture. Finalement, après un nouveau soupir, elle s'était levée et elle avait quitté son véhicule. Elle ne pouvait pas rester éternellement dans sa voiture après tout. Il l'attendait. Donc ... Voilà quoi. Elle avait fermé la voiture derrière elle et elle avait réajusté sa veste. Elle se racla la gorge quelque peu et puis, elle s'était avancée. Mia se demandait encore ce qu'elle faisait là. Pourquoi elle lui avait dit oui ? Ouais. De toute manière, elle était là et elle ne pouvait pas ... Elle ne pouvait pas reculer. Non. Elle ne pouvait plus reculer. Elle pencha la tête sur le côté et elle avait fini par sonner. En moins de temps qu'il ne le faut pour dire ouf, il était venu lui ouvrir. Oulà ... C'est qu'il l'attendait de pied ferme, si on pouvait dire ainsi. "Bonsoir." Il s'était poussé de la porte et l'invitait à rentrer chez lui. Alors, c'est ce qu'elle avait fait. Un pas après l'autre. Et là voilà chez lui. Dans son appartement. Là voilà rencontrant le fameux Tom. C'était dingue. Il avait un petit air ... de ressemblance avec son coéquipier, même s'ils n'étaient pas de la même famille. Mais ouais, petit air de ressemblance, la barbe en moins toutefois. Et puis, elle devinait une chevelure qui se devait négliger habituellement. Elle appréciait. Parfois, on n'avait pas toujours la possibilité de prendre le temps. "Enchantée également." avait-elle dit dans un sourire. En tout cas, oui, à première vue, il avait l'air d'être gentil. Ses échanges par MP le confirmaient. A voir dans la vraie vie ... Comment ça allait se passer. "Au départ, j'étais pas vraiment certaine que ... ça soit une bonne idée. Mais bon, j'ai fini par me retrouver dans ma voiture et en peu de temps, j'étais devant chez toi." Est-ce qu'elle devait lui avouer qu'elle avait été à deux doigts de partir ? Non. Elle allait garder ça pour elle. Ouais. C'était mieux. Elle retira sa veste et lui confia. "Merci. C'est gentil." Elle regarda autour d'elle. Le salon. Et tout ça. "Chouette appartement." Enfin, c'était plus un loft. Mais il était plutôt chouette. Ouais. Elle entendit piailler des oiseaux. Et bien sûr, elle était intriguée. Et pas qu'un peu. "Oh, tu as des animaux ?"

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Sam 23 Sep 2017 - 23:44

La situation lui rappelait un peu la fois où il s'était essayé au site de rencontre (gay). Il avait invité un type chez lui après avoir décliné trois invitations à manger dehors, ils s'étaient regardés dans le blanc des yeux une partie de la soirée, et au final cela avait été la soirée la plus gênante de son existence. Du moins, c'était ce qu'il pensait jusqu'à voir Mia. Comme si sa présence soulignait définitivement l'absurdité de leur première rencontre... De ce qui les avait amené à se voir. Premièrement, qu'est-ce que Tom était allé foutre sur ce forum, hein ? Parler de son envie de bébé comme s'il était une célibataire endurcie de 45 ans que le mari a fini par quitter pour aller vivre avec une jeunette. À vrai dire, depuis que Sulli avait lâché la bombe atomique, il ne se reconnaissait plus. Il n'aurait jamais cru que l'absence d'enfant dans son appartement puisse être si difficile à vivre. Mais maintenant qu'il réalisait qu'il n'aurait pas un bébé à assumer bientôt, pas de visites à la maternité, pas même l'angoisse du téléphone qui sonne pour annoncer les premières contractions, eh bien... Il se sentait vide. Parce qu'il réalisait ce qu'il avait perdu. Il avait toujours été chanceux dans sa vie, avait zigzagué au point d'éviter tous les drames. Pas celui-ci. Il ne l'avait pas vu venir et pourtant, la douleur était cuisante. Il se rassurait en se disant que Mia ne devait pas se sentir plus assurée, à ce moment précis.

Il se sentait fixé, décortiqué. Elle était méfiante, c'était normal. Ça le poussait à sourire, certainement plus compatissant et empathique que réellement joyeux. Mais elle parvint à le faire rire spontanément. Est-ce que c'était une bonne idée de venir, très honnêtement ? « Quoi, tu n'as pas trouvé ça normal de rencontrer un total inconnu parce que vous avez parlé bébé sur internet ? Je comprends vraiment pas. » C'était d'une absurdité bon dieu. Il se calma un peu, redevenant plus sérieux. Plus détendu, également. « Crois moi, je me suis fait la même réflexion. J'ai failli annuler une bonne dizaine de fois, ou alors j'avais envisagé de ne pas ouvrir et de faire comme s'il n'y avait personne ici. Mais bon, si tu es venue et que je n'ai pas annulé c'est... qu'il doit y avoir une bonne raison. » Il voulait bien croire que l'un d'eux soit complètement demeuré, mais pas les deux. Il accrocha la veste de la brune à la patère de l'entrée avant de la suivre dans le salon. Évidemment, et comme à chaque fois qu'il y avait du mouvement dans la pièce, l'un des oiseaux se fit remarquer, attirant l'attention de la jeune femme. « Des perroquets et un chien. J'espère que tu n'en as pas peur, tu me dis sinon, je les enferme à l'étage. Ou alors, si tu sais siffler, essaye un coup. Je ne sais pas qui arrivera en premier. » Probablement Captain, le mâle ara qui se ferait un plaisir d'aller découvrir un nouveau visage. Iron serait plus long à la détente le temps de s'étirer et de traîner sa carcasse hors de son panier.

« Je suis vétérinaire, je suppose que ce n'est pas surprenant de trouver ça chez moi. Et toi alors ? Tu bosses dans quoi ? Je ne sais plus si je te l'avais demandé. Ou alors j'ai oublié. Généralement je demande 3 jokers dans la soirée pour ma mémoire de poisson rouge. » Il lui lance un sourire en passant derrière l’îlot central de la cuisine américaine. « Je te sers quelque chose à boire ? J'ai... pas mal de truc. Et si tu aimes les trucs bizarres, j'ai trouvé du jus de pastèque et du jus de... pitaya. Le fruit du dragon, je crois. C'est ce qui arrive quand tu as la curiosité d'entrer dans un magasin bio. » Et quand tu es assez con pour des bouteilles à 15$ le litre.

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Dim 24 Sep 2017 - 17:34


here we are
Mia ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait là. Peut-être que c'était une première prise de contact avant autre chose. Ou peut-être qu'il n'y aurait rien de spécial entre eux, si ce n'était qu'une amitié. Elle n'en savait rien. Elle n'en savait rien du tout et la belle italienne aux yeux vairons n'avait pas vraiment envie de se poser la question. Dans un premier temps, elle voulait juste passer une bonne soirée avec Tom. Et voir ce qui pouvait se passer, sans pour autant forcer la chose. Elle se mit à rire à la remarque qu'il venait de faire. Ouais. Elle avait bien ri. "Internet, c'est dangereux après tout." Elle hocha quelque peu la tête. "J'aurais pu tomber sur un dangereux psychopathe. Ou bien un dangereux pervers." Peut-être qu'il l'était d'ailleurs. Il pouvait mettre des petites annonces sur Internet, converser avec des femmes pendant plusieurs semaines, plusieurs mois, l'attirer chez lui et la séquestrer après. Non, non, Mia n'avait pas un cerveau ... comment dire ... imaginatif. C'est juste ... qu'elle avait eu à enquêter sur des affaires de ce genre. Donc, elle savait plus ou moins comment ça pouvait se passer à dire vrai. Tom n'hésita pas à avouer qu'il avait pensé la même chose. Pire. Il avait pensé à annuler. "C'est le destin, sans doute." Elle se contenta d'un haussement des épaules. "Ou c'est la folie." Va savoir. "Ou c'est peut-être un peu des deux." Un brin de folie, ça ne faisait pas de mal, non ? Enfin, en l’occurrence, qu'est-ce qui pouvait se passer ? Ils étaient deux adultes. Majeurs et vaccinés comme on le dit si souvent. La seule chose qui pourrait pas être tip top, c'était si ... Et bien, si c'était un pervers ou bien un psychopathe. Mais il ne semblait pas l'être. Donc, ça irait, non ? En tout cas, oui, Mia avait entendu les oiseaux. Et bien sûr, elle lui avait posé la question des animaux. Il lui avoua qu'il avait des perroquets et un chien. "Des perroquets ?" Elle avait toujours rêvé d'en avoir. Sa mère avait toujours refusé. Et comme elle n'était pas forcément proche de son père, elle n'avait jamais osé lui demander. "Non, non, t'inquiète, je n'ai pas peur." Elle s'était mise à siffler comme il venait de lui conseiller. Et en moins de temps qu'il ne fallait pour dire ouf, y'avait un perroquet qui s'était pointé. Un Ara. "Trop beau." Il était venu se poser sur son épaule. "Il sait parler ?" Parce qu'après tout, certains perroquets causaient. Pas à faire de grandes conversations mais bon. Tom lui avait demandé ce qu'elle faisait comme job. Après qu'il ait dit qu'il était vétérinaire. "On n'en avait pas parlé." Elle secoua la tête. "Donc c'est pas ta mémoire de poisson rouge qui te fait défaut." Elle l'avait suivi dans la cuisine américaine, toujours avec le perroquet sur l'épaule. Il ne semblait pas vraiment avoir envie de bouger. "C'est dangereux les magasins bio ... Et c'est cher également." Elle n'était pas très bio. Même si elle aurait les moyens si elle le voulait bien. "J'crois que j'vais rester sur un traditionnel jus de fruit. Ou ... une bière si tu as." Ouais. C'était pas mal également. "Pour ma part, j'passe de jolis bracelets aux gens qui commettent ... de grosses infractions." Elle n'était pas forcément en service mais elle avait toujours un jeu dans le coffre de son véhicule. Un petit coffre à code dans lequel il y avait des menottes, mais une arme aussi. Juste au cas où. "J'suis flic."

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Sam 7 Oct 2017 - 17:10

Ils devaient avoir l'air ridicules tous les deux, à se demander probablement ce qui avait pu leur passer par l'esprit pour accepter cette rencontre. Se balader sur internet, utiliser un pseudo pour partager ses états d'esprit, c'était une chose. Un plaisir coupable qu'on pouvait tolérer. Mais la rencontre avec une personne totalement inconnue ? Ils n'étaient définitivement pas plus sortables l'un que l'autre. Au moins pouvait-il y avoir un peu de solidarité dans cette histoire. « J'aurais pas eu l'air plus malin si un type louche s'était présenté à ta place. Je ne peux pas te prouver que je suis un homme tout à fait normal, mais si tu acceptes de me croire sur parole alors... Je t'assure que tu peux repartir quand tu veux, tu ne finiras pas traumatisée de cette soirée. » Il rit encore, malgré la gêne palpable. Franchement, il ne le prendrait pas mal si elle finissait par faire demi tour. Il la considérerait limite plus saine d'esprit si elle avait cette réaction. Enfin, maintenant qu'ils y étaient... ils pouvaient aussi juste faire connaissance et espérer passer une bonne soirée, peu importe ce qu'elle pourrait bien leur réserver. Il n'avait pas annulé et elle était venue, c'était bien qu'il y avait une raison non ? En faisant bien la part des choses dans tous le bordel qu'il ressentait au moment présent, peut-être qu'il se sentait reconnaissant au final. Lors de leurs discussions en ligne, il avait eu la brève sensation d'être compris par quelqu'un. Parler librement lui avait fait un tel bien que s'il avait l'opportunité de recommencer sans devoir rendre de comptes à qui que ce soit, alors il était partant. « Il paraît que la folie, ça pimente le quotidien. » Il hausse les épaules. C'est une éventualité qu'il préfère privilégier, à ce moment précis.

Le seul côté un peu bizarre chez lui, c'était son goût pour les animaux. S'il habitait dans une maison, il fallait bien croire que son jardin serait une vraie ferme. En appartement et surtout en colocation, il essayait de se tenir tranquille. Mais il fallait admettre qu'avoir deux perroquets en totale liberté pouvait... surprendre. Pas plus dans le cas de la brune dont le regard s'égarait déjà dans la pièce pour apercevoir les oiseaux. À peine Tom proposa-t-il la solution pour les faire rappliquer, et elle le fit. Captain ne la fit pas attendre, débarquant de nulle part pour se poser sur l'épaule. Ben tiens, ça l'aurait étonné. « Il parle un peu. Son grand truc, c'est surtout de répéter ce qu'il entend. Tiens, par exemple... Hey ! Comment tu t'appelles ? » Il avait bien insisté sur les syllabes, attrapant ainsi l'intérêt du perroquet bleu qui cligna des yeux et déploya un peu ses ailes, tel le mâle fier qu'il était. « T'appeeeeelles. Captain. Captain ! » Il connaissait la question, la réponse. Tel un mécanisme bien rôdé. Mia en découvrirait rapidement les rouages, surtout s'il ne quittait pas son épaule. Mais pour le moment, en bon hôte qu'il était, il s'aventura jusqu'au frigo, proposant ce qu'il avait de plus exotique. De quoi passer pour un hippie vegan ou une connerie du genre. « Je ne vais pas dire que je me nourris mal mais... tant qu'à mourir de quelque chose, je préfère que ce soit des OGM qu'un cancer tu vois ? » Il préférait se goinfrer de pizzas, hot-dogs, et autres plats transformés si cela lui faisait plaisir. « Une valeur sûre. » Il hocha la tête en sortant deux bouteilles de bière du bas du frigo. Maya s'occuperait bien des jus étranges.

Tout en cherchant l’ouvre-bouteille, un releva un œil sur la brune. Une flic alors ? « J'espère que mon casier vierge t'a rassuré. » Ou presque vierge. Il ne savait pas si le vol de barre chocolatée chez l'épicier du coin il y a 12 ans de cela avait été noté. Probablement pas. « Et à part courir après les vilains, t'as d'autres passions dans la vie ? » demanda-t-il en lui tendant la bouteille de bière, l'encourageant par la même occasion à aller vers le salon. Iron s'était relevé en les voyant arriver, se dirigeant vers l'inconnue. Il était placide comme chien mais Tom gardait un œil sur lui. Avec ses presque 1m de hauteur tête comprise, le lévrier irlandais pouvait un peu impressionner...

Spoiler:
 

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Lun 9 Oct 2017 - 11:43


here we are
Il était vrai que ... c'était un peu bizarre. C'était même très très bizarre d'ailleurs. Dans le sens où elle n'avait clairement pas l'habitude de faire ce genre de choses. Non. Elle se pointait chez des inconnus. Ca, c'était à cause de son boulot d'ailleurs. Elle y allait pour ... Et bien, pour les interroger. Et ferrer des criminels. Là, aujourd'hui, ce soir là, elle n'était pas là pour passer les menottes à Tom. Non. Rien de tout ça. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle attendait de cette soirée. Peut-être une simple prise de contact. Peut-être qu'ils allaient papoter un peu. Et que c'était tout. Peut-être qu'ils ne feraient rien. Même si y'avait cette envie non dissimulée. Pas l'un pour l'autre puisqu'ils se connaissaient à peine. Mais cette envie de vouloir ... Cette envie de vouloir un enfant. C'était pas une envie qui la consummait. Mais elle savait que son horloge biologique tournait, jour après jour. Et qu'un jour ou l'autre, ça serait trop tard pour elle. Donc, peut-être que sa chance, c'était là, maintenant. Va savoir. Elle n'en savait rien du tout. Et Mia voulait voir ... Elle verrait bien. Tout simplement. Donc, oui, elle s'était mise à rire à la remarque de Tom. Sur le fait qu'il n'aurait pas été avancé si un homme avait débarqué. "On doit être tous les deux pas être très bien dans notre tête je pense." Du tout. Ils devaient être dingues. Et pas qu'un peu. Pour autant, ce n'était pas bien grave. La folie, ça leur faisait du bien. A elle. Comme à lui à dire vrai. Ouais. Et elle eut un hochement de la tête. "Pas trop non plus. Parce que trop de folie, on se retrouve vite dépassé." Et pas qu'un peu. Ouais. Mais elle préférait ne pas penser à cela. Du tout. Mia s'était mise un peu à l'aise. Jusqu'à ce qu'il lui parle des perroquets et que l'un d'entre eux n'en vienne à se poser sur son épaule. Alors, bien sûr, elle lui avait demandé s'il parlait. Et Tom lui avait fait une petite démonstration d'ailleurs. "Oh, alors, pas de risque qu'il dise des bêtises ou des choses qui pourraient mettre mal à l'aise, non ?" Non, parce que si le perroquet racontait des choses sur Tom ... Oh, ça pourrait être amusant. Apprendre à connaître Tom par le biais de son perroquet, c'était pas mal, non ? Se dirigeant dans la cuisine, il était temps de boire un petit quelque chose. Alors, Mia s'était installée. Tout en ayant le perroquet toujours sur son épaule. Il ne la dérangeait pas. Bien au contraire. Il semblait être bien installé mine de rien. "T'aurais pas des graines à lui donner par hasard non ?" Tom en vint à lui proposer plusieurs types de boisson. Mais honnêtement, elle préférait ... Elle préférait rester sur quelque chose de ... Et bien, quelque chose de classique et de basique. Ouais. C'était plus simple selon elle. Et ça éviterait qu'elle ne soit malade ou une connerie dans le genre. Elle n'avait pas besoin de ça. "Quitte à mourir de quelque chose, j'préfère que ça soit de vieillesse." Elle eut un hochement de la tête. Parce qu'elle faisait un boulot pas simple à dire vrai. Et elle risquait sa peau tous les jours. Elle lui avoua, d'ailleurs. Qu'elle était flic. "J'ai pas vraiment regardé." Elle secoua la tête. "Et j'espère que je n'aurais pas besoin de le faire." Non. Elle le faisait pour les enquêtes. Pour le boulot. Mais pas pour le personne. "Ne me donne pas de raison de le faire." Non. Si elle avait un doute, elle serait capable de le faire. Mais elle trouvait toujours ... que c'était pas bien. Donc, autant l'éviter dans la mesure du possible. Il lui posa une question. "Le surf. Le jogging. Le karaoké et le théâtre." dit-elle dans un hochement de la tête tandis qu'elle avait caressé le haut du crâne du chien qui venait de s'approcher. "J'me serais bien vue embrasser une carrière pro dans le surf mais ça n'a pas pu se faire." A cause d'une blessure. "Et toi alors ? A part des animaux ?"

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Mar 17 Oct 2017 - 22:32

Du peu qu'il avait vu en cinq minutes, Tom aimait bien le caractère de la brune. Il y avait quelque chose de cynique. À mi-chemin entre le pragmatisme et l'assurance. Il ne savait pas trop l'expliquer, mais cela réussissait à le mettre à l'aise ; ils avaient tous les deux conscience d'avoir mis les pieds dans quelque chose de tordu en se rencontrant, mais malgré tout il sentait que si vraiment l'un d'eux revenait sur ses décisions, l'autre ne le laisserait pas garder un souvenir terrible de cette soirée. « J'ai la tête sur les épaules. » finit-il par assurer, résolvant par la même occasion l'hypothèse d'être un psychopathe. Elle n'avait pas l'air trop méfiante, il ne devait donc pas en avoir l'allure. Tant mieux, vu qu'il n'avait pas l'esprit non plus. Dans tous les cas, ils n'y pensaient même plus. Captain, en mâle fier qu'il était, n'avait pas mis deux minutes avant de trouver une épaule sur laquelle se poser et une oreille où susurrer les premières bêtises qui passeraient par son cerveau de perroquet. C'était un animal qui débordait de sociabilité, surtout avec les femmes étrangement. Et si son intelligence continuait parfois d'impressionner Tom, ce dernier doutait encore que son animal puisse choisir ses mots dans le seul but d'amuser, ou gêner. « Il ne dira rien que je n'assumerais pas. Tu vois, je me méfierais plutôt du chien... Dans mon ancienne colocation, il est allé fouiner dans la panière à linge sale et est venu abandonner son butin dans ma chambre. J'ai eu l'air fin à expliquer pourquoi j'avais une petite culotte sale sous mon lit. » Il rigole à ce souvenir en servant les bières. Il avait cru mourir de honte ce jour là. Des graines ? Il avait mieux que ça. Il hocha la tête, se détourna pour sortir trois ramequins. Il les remplit de tomates cerises pour la forme, de crackers au fromage -sans lactose, un bonheur-, et des cacahuètes. Entières, à décortiquer. Et alors qu'il déposa les bols sur le bar, il aurait juré voir Captain loucher dessus. « Essaye les cacahuètes. » Le perroquet lui arracherait probablement les yeux si on lui proposait des cacahuètes en échange, c'était dire l'amour de l'animal pour ces casse-croûtes.
C'était quand même mieux de mourir à cause des OGM. La vieillesse, il n'était pas convaincu. L'état des personnes âgées était loin de lui faire envie. Pour lui, c'était juste attendre d'être complètement sec, sénile et inutile pour mourir. Il ne releva pas, ne souhaitant pas en faire un sujet pour la soirée, il n'en pensait juste pas moins. « T'auras pas à le faire. Je suis clean. » Il hausse les épaules en entamant sa bière. Il n'avait rien à cacher très honnêtement. C'était tant mieux s'ils allaient au bout de leurs idées. Il nota du coin de l'oeil Iron qui naturellement était venu voir s'il y avait quelque chose pour lui sur la table. Ce profiteur. Il considéra la brune du regard une seconde. Visiblement, quelque chose avait joué et l'avait empêchée de se présenter comme surfeuse professionnelle... « J'aime me dire que quand les choses ne se déroulent pas comme on aurait aimé... c'est pour une raison. Qui sait, t'as peut-être évité de te faire croquer la jambe par un requin. » Il était ce genre là, à pas mal relativiser. On agréait pas toujours avec lui. Mais c'était son point de vue. « Le zoo me prend pas mal de temps. À côté, je fais pas mal d'escalade. J'aime bien les escapades, les randonnées, tout ce qui peut permettre de prendre de la hauteur et de découvrir des panoramas à couper le souffle. Et je joue le grand frère aussi. Ma famille fait office de famille d'accueil depuis pas mal d'années, et certains sont assez difficiles alors j'essaye d'aider... » Il se fit en silence qu'en étant flic, Mia a probablement déjà croisé certains d'entre eux. « La famille est quelque chose de très important chez moi. » Il en vient finalement à ce sujet. Allez, parlons enfants.

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Sam 21 Oct 2017 - 19:35


here we are
Ils étaient fous. Tous les deux. Après, est-ce que ça fonctionnerait ou est-ce que ça donnerait quelque chose ... de complètement stupide, Mia n'en savait rien. Mais en tout cas, elle était là. Elle était là, en face de Tom, ne savant pas vraiment comment ça pourrait se terminer cette soirée. Peut-être qu'ils seraient ... qu'ils feraient juste connaissance. Qu'ils discuteraient, tout simplement. Et que ça n'irait pas plus loin. A voir. Dans l'immédiat, Mia s'était retrouvée avec le perroquet sur son épaule. Il n'avait pas tardé à s'envoler pour venir la rejoindre. Et il était tellement mignon. Ouais. Et pas qu'un peu. Il parlait apparemment. Il disait des choses. Des tas de choses. Mais Mia devait plus se méfier du chien. Parce que ... parce qu'il avait fouiné dans la panière. Et il avait ramené ... une petite culotte, celle de sa coloc, et l'avait laissé choir ... dans la chambre de Tom. "J'imagine trop la scène." Elle eut un hochement de la tête et pas qu'un peu. Elle était en train de rire même. Elle voyait trop le truc à dire vrai. "Et ça lui arrive souvent de se balader avec les affaires des autres ?" lui avait-elle demandé. "Si ça se trouve ... Ton ancienne coloc ... a peut-être récupéré des slips ou des boxers à toi." C'était possible après tout. "Moi j'serais toi, j'surveillerais toujours mes affaires." C'était comme les gnomes voleurs de slip dans South Park. Son chien, c'était pareil. C'était un voleur de sous-vêtements. Ouais. Et pas qu'un peu. "En tout cas, ça fait des anecdotes marrantes à raconter." Et pas qu'un peu. Ouais. C'était drôle quand même. Tom avait déposé différents bols sur le comptoir afin qu'elle puisse manger un bout. Mais également nourrir le perroquet. "J'vais tenter." Elle eut un hochement de la tête. Elle avait récupéré une cacahuète et elle l'avait posé dans le creux de sa main. Ouais. Le perroquet avait changé de place et il était venu piocher dans sa main. Elle avait cru comprendre un merci un peu drôle du perroquet. "Monsieur est poli. Je crois que tu lui as appris les bonnes manières." Ouais. C'était une bonne chose. Ils avaient continué à papoter un peu. Mia ne voulait pas fouiner dans le passé de Tom. Ce n'était pas son genre. Non. Elle le faisait uniquement si elle avait quelques doutes sur son copain du moment. Mais bon, ce n'était pas comme si ... Tom était son copain. Enfin, peut-être qu'il deviendrait le père de son enfant si jamais ... si jamais ils faisaient cette folie. Ouais. Faudrait qu'elle en sache un minimum sur lui quand même. Histoire de ne pas faire une erreur. Bien que tout ceci était peut-être une erreur. Elle lui parla du surf après avoir porté son verre à ses lèvres. Pour Tom, si elle s'était faite mal, c'était pour une raison. Une bonne raison. Pour éviter de se faire bouffer par un requin. Elle secoua la tête. "Tu sais, les spots où je vais, j'ai jamais rencontré de requins." Du tout. "J'dois t'avouer quand le médecin m'a dit que c'était foutu et que j'pourrais plus jamais faire du surf à haut niveau, ça m'a ennuyé." Non, elle ne s'était pas foutue en l'air mais elle y avait songé à dire vrai. C'était difficile de voir que son rêve ... lui glissait entre les mains. Tom lui parla du zoo. Son job lui prenait du temps. Ce qui fit sourire Mia. Ils se ressemblaient sur ce point là. La nature, il aimait bien. L'escalade et tout ça. Et sa famille. Son rôle de grand frère, il y tenait. C'était quelque chose d'important pour lui. Elle avait porté son verre à ses lèvres. A nouveau. "Mon frère et ma demie-soeur sont importants pour moi aussi." Elle eut un hochement de la tête. Mais pas son père. Il ne la soutenait pas dans son job. Et ils avaient toujours eu des atomes crochus. Et ça, à cause ... A cause de ... la mort de sa mère. Elle lui en voulait. Et elle lui en voudrait sans doute pendant un long moment. C'était quelque chose ... sur laquelle elle n'arrivait pas à faire l'impasse. Malheureusement.

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Lun 30 Oct 2017 - 0:07

Tom ne put s'empêcher de rire de bon cœur avec la brune à la mention des frasques du chien. Il en parlait beaucoup de ses animaux. Entre la maison et le boulot, ils étaient l'élément central de sa vie. Cela pouvait agacer mais lui, il ne s'ennuyait jamais de raconter les conneries qu'avaient pu faire tel ou tel animal un jour. L'histoire des sous-vêtements restait un grand moment qui ne manquait jamais d'amuser. Même si pour le coup, il s'était senti bien emmerdé. Surtout considérant que c'était avant qu'ils finissent par se rapprocher. « C'est un chien, il doit aimer tout ce qui est odorant. Mais c'est pas le pire. Les kleptomanes de la maison, ce sont les perroquets. Ils ont une cage dans mon bureau, je l'appelle la cage des objets perdus. » C'était déjà assez clair. Enfin ceci dit, il n'aurait jamais pu imaginer que Charlie puisse aussi lui voler des boxers. L'idée était tellement incongrue qu'il en haussa un sourcil, prit l'air de réfléchir une seconde. Il était parti tellement précipitamment qu'il avait probablement oublié des affaires là-bas, de toute façon. « Je suis pas attaché aux biens matériel, surtout quand ça touche à mes boxers. Mais merci du conseil, je surveillerai mieux. » Quand bien même il doutait que Maya irait faire quoique ce soit dans son armoire ou sa panière à linge sale. Enfin... En attendant, Captain avait récupéré l'attention de l'assemblée. À peine la cacahuète obtenue, il s'était détourné, explosant la coque entre ses pattes pour gober le contenu. Les bouts avaient été négligemment balancés sur l'épaule de Mia. « Je lui ai appris à dire merci quand on lui donne quelque chose. Nettoyer ses saletés, j'y travaille encore. » Une façon de s'excuser. Il n'y avait pas mort d'homme.
Il noya son malaise dans une gorgée de bière quand il revinrent à l'accident qui avait coupé tous les espoirs de la brune de passer pro. Il avait tendance à mettre les pieds dans le plat dès qu'un sujet été délicat et il avait la sensation que sa tentative de relativiser sur le ton de l'humour n'était pas exactement bien passée. Il imaginait bien ce que ça avait dû être. Il n'était pas pro en escalade mais si on lui annonçait qu'il devait arrêter... Il y aurait quelque chose de manquant, au quotidien. « J'imagine. Mais t'es encore entière et sur pieds. Tu auras mille fois l'occasion de trouver autre chose dans quoi t'épanouir. » Il sourit, se voulant optimiste. Il le pensait sincèrement, mais c'était toujours difficile d'abandonner ce qu'on avait tant aimé à un moment.
Mia comprenait le sens de la famille. C'était un bon point. Tom mit quelques secondes avant de rebondir. Les frères et sœurs pourraient faire une bonne transition alors... « Ils ont des enfants, eux ? » Le sujet retomba sans crier gare, et le blond osa couler un regard vers son hôte. Cela ne rimait à rien de tourner dix ans autour du pot, étant donné qu'ils étaient en partie là pour ça ce soir.

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Ven 3 Nov 2017 - 19:43


here we are
Tom avait des animaux ... kleptomanes. C'était dingue. Mais ouais, ça existait. "Et bien, tu ne dois pas vraiment t'ennuyer avec eux." Ouais, c'était certain. Parfois, elle se disait qu'elle prendrait bien un chat ou un chien. Seulement, avec les horaires qu'elle faisait, le fait qu'elle n'était pas toujours à la maison, c'était compliqué. Un oiseau, ça pourrait être pas mal. C'était plus indépendant, et ça demandait moins de soin, si on pouvait dire ça ainsi. Ou alors, faudrait qu'elle attende d'être à la retraite. A voir. Mais il était clair que ça ne pouvait pas se faire dans l'immédiat, du tout. Mia eut un rire à la remarque de Tom. Sur la cage des oiseaux. "Et tu as déjà eu l'occasion de retrouver des objets insolites ?" lui demanda-t-elle en le regardant. Sans doute. Peut-être pas un boxer. Mais des petites choses amusantes, sans doute. Ouais. Tom avait un peu froncé des sourcils. S'il avait laissé des choses dans son ancienne colocation, tant pis, c'était fait. En tout cas, oui, ça amusait Mia. Et pas qu'un peu. Ouais. Le perroquet avait craqué la coque de la cacahuète afin de pouvoir la manger. Et les bouts de coque étaient tombés un peu sur l'épaule de Mia. "C'est pas bien grave. Il peut pas savoir tout faire." Elle secoua la tête. C'était qu'un perroquet après tout. Elle avait parlé un peu ... de son passé. Du surf. Du fait qu'elle aurait bien aimé passer pro. Mais que ça ne se ferait pas. Jamais. Malheureusement por elle. Mais elle n'était pas malheureuse dans le job qu'elle faisait. Et puis, ça lui avait permis de rencontrer des gens sympathiques après tout. Des gens qu'elle appréciait. Qu'elle aimait bien. Ouais. Et puis, elle surfait avec Doudou. Donc, tout allait bien. Elle était entière, oui, c'était vrai. Elle s'était pas faite croquer par un requin. Elle pouvait toujours se prendre une balle. Elle avait un job dangereux. "J'ai déjà trouvé." Elle eut un hochement de la tête. Son passe-temps favoris ? Emmerder son père. Parce qu'elle faisait un job qu'il n'aimait. Parce qu'ils n'étaient pas proches tous les deux. Ce qui n'était pas la même chose avec son frère ou bien sa demie-soeur. Ouais. Elle était proche d'eux. Dans la mesure du possible, tout en restant loin de son père. Pas toujours évident, surtout quand elle voulait voir Giada. Mais bon. Un jour, sa petite soeur comprendrait. Un jour, elle serait déçue. Autant qu'elle avait pu l'être. Elle était juste trop petite pour s'en rendre compte pour le moment. Mia avait porté sa boisson à ses lèvres quand Tom en profita pour lui poser une question. Elle secoua la tête. "Non, ils sont trop jeunes. Mon frère a tout juste vingt ans et c'est encore un gros bébé dans sa tête." Et pas qu'un peu. "Et ma soeur a dix ans. Donc, elle a toute la vie devant elle." Elle état la seule à être en âge. Ouais. "Des neveux et des nièces de ton côté ?"

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Dim 19 Nov 2017 - 22:21

Il n'allait pas mentir, cela le rassurait que Mia soit avenante et disposée à plaisanter. Ils pourraient bien s'entendre, à défaut de devenir les meilleurs amis du monde. C'était déjà un sacré pas en avant s'ils devaient vraiment en arriver à faire quelque chose de totalement... inconscient. Si cela arrivait. En fait, l'idée lui semblait bizarre. Juste le fait d'imaginer qu'ils puissent subitement en arriver à se mettre nus, à coucher ensemble et ensuite à s'envoyer des messages pour savoir s'il y avait du nouveau du côté menstruations ou s'ils devaient remettre ça... c'était tordu, oui. « J'ai retrouvé un dentier une fois. Je ne sais toujours pas d'où il sortait. C'est dans ces moments là que je me dis que mes animaux sont bien assez malins comme ça. » Ils ne s'exécutaient pas à la demande d'un triple salto arrière, ne savaient pas parler (du moins, pas aussi sciemment qu'un humain dans le cas des perroquets), et ne savaient pas discerner les moments où ils pouvaient ou non faire leurs conneries. Alors cela donnait un certain ordre à la hiérarchie homme-animaux. Il ne manquerait plus que ça après tout, qu'il se sente dépassé par des bestioles à plumes et à poils. Mia ne semblait pas avoir ce souci. Il se contenta juste de sourire à la mention de sa carrière qui visiblement la comblait. C'était différent du surf, certes, mais pas assez pour lui faire regretter chaque matin. Heureusement, car il ne préférait pas imaginer combien cela pourrait être difficile à vivre.
« Oh, tu es l'aînée aussi donc. » Avec une grosse différence d'âge. Mais au fond c'était une bonne chose, elle pouvait comprendre le sentiment de responsabilité et l'envie que les plus jeunes prennent -ou non- exemple sur elle pour devenir des personnes bien. Être l'aîné, ce n'était pas être parent. Mais parfois, cela semblait être du pareil au même. « J'ai des nièces et neveux, mon petit frère n'a pas perdu de temps. Il a fait ses études, s'est marié dans la foulée, et a maintenant trois gamins. Du point de vue de mes parents, c'est moi qui commence à être en retard sur ce que je devrais faire de ma vie. » Il n'était pas d'accord, mais ce n'était pas le sujet. En vérité, il voyait l'opportunité d'entrer dans le vif du sujet. Il eut besoin de se mordre l'intérieur de la joue et de clairement tourner sa langue plusieurs fois dans sa bouche avant de trouver les mots justes. « Ecoute... Je ne vais pas te mentir. Jusqu'à il y a encore quelques mois, je ne voulais pas d'enfants. Et puis un matin, une...ex, a débarqué en me mettant devant le fait accompli. J'aurais dû être père. La grossesse ne s'est pas bien déroulée. Je pensais que j'aurais été soulagé mais... ça laisse un gouffre. Je crois que je m'étais trop préparé à avoir un enfant, comme si ma vie s'était déjà adaptée pour. Et je sais que ça pourrait patienter, mais... » Cela pourrait prendre six mois comme dix ans avant qu'il ne trouve la bonne personne, homme ou femme. Avant qu'il ne trouve une solution s'il se mettait sérieusement avec un homme. « Ce ne sont pas des choses qu'on peut raconter à tout le monde. » C'est son excuse pour s'être perdu sur internet, purement et simplement.

Spoiler:
 

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Jeu 30 Nov 2017 - 21:37


here we are
Tom et ses animaux. C'était quelque chose mine de rien. Il en racontait des vertes et des pas mûres. Des fois, Mia se disait qu'avoir un chien ou un chat, enfin, un animal quoi, oui, ça lui tiendrait compagnie. Et ça l'amuserait. Un peu. Parce que c'était ça. Les animaux, ça tenait compagnie. Et c'était toujours marrant. Parce qu'ils faisaient des choses trop drôles. Et qu'un peu. Mia éclata de rire quand il parla d'un dentier qu'il avait retrouvé et qu'il ne savait pas où ... d'où ça pouvait venir. "Oh mon dieu ..." C'était tellement amusant. "Ils sont grave klepto !" ajouta-t-elle dans un hochement de la tête. "J'pense qu'il va falloir leur passer les menottes." Enfin, bien sûr, sur des animaux, ça serait compliqué. Un peu. Beaucoup. Mais ça serait tellement amusant à dire vrai. Et pas qu'un peu. Enfin. Ils avaient parlé un peu de tout. Un peu de rien. De leurs boulots respectifs. Du fait que ... Et bien, qu'elle aurait pu faire carrière dans le surf. Si seulement si ... ouais. Si seulement si. Et puis, ils en étaient venus à parler de la famille. Les frères. Les soeurs. "Oui, l'aînée. Ca me permet de leur botter un peu les fesses si jamais ils font des conneries." Et elle aimait bien le faire. "Surtout avec mon frère. C'est un ado, il est en âge de faire des conneries et tout ça. Donc, j'le surveille." A distance quand même. Dans le sens où elle n'avait pas forcément envie de ... Et bien, d'être tout le temps derrière son dos. Non. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il vivait encore chez leur père. Et que leur père ... Elle ne dirait pas qu'elle avait une sainte horreur d'Antonio. Mais ça ne collait pas. Et ça ne matcherait jamais selon Mia. Elle ne faisait pas d'effort de toute manière. Et son père n'en faisait pas. Ils étaient tous les deux têtus. A croire ... que ... qu'aucun des deux n'allait craquer ou bien faire le premier pas. En tout cas, ce n'était pas ce que voulait Mia. Ce n'était pas elle qui reviendrait vers son père. Non. Parce que ce n'était pas elle qui avait lancé la guerre. Du tout. Elle avait toujours fait en sorte d'être aimable. D'être gentille. Mais quand il avait commencé à lui dire qu'elle ne faisait pas le bon boulot ou quoi que ce soit dans le genre, oui, Mia avait vu un peu rouge à dire vrai. Et pas qu'un peu. Donc, qu'il aille au diable. Pour en revenir à Tom, des nièces et des neveux. "Whaaaa ... Ton frère n'a pas perdu de temps." Mais alors pas du tout. "Ils ont quel âge ?" Ouais. Mia était curieuse. C'était normal. Elle était flic. Elle aimait bien ... fouiner. Ouais. Et pas qu'un peu. Elle secoua la tête à la remarque de Tom. "T'es pas en retard. Tu prends ton temps." Pour sûr. "Et parfois, c'est pas plus mal. Ca t'évite de te mettre avec la mauvaise personne ... Et que ça parte en sucette." Tout simplement. C'était sans doute pour cela qu'elle prenait son temps. Et pour cela qu'elle n'avait pas encore sa propre famille. Même si elle en rêvait. Ouais. Tom en vint à lui avouer par quoi il était passé récemment. Il ne voulait pas d'enfant à la base. Il avait failli en avoir un. Elle avait perdu le bébé. Il s'était préparé à en avoir un. Et maintenant, ça ne se ferait pas. "Oh Tom, je suis sincèrement désolée." Elle le regardait. Elle avait posé une de ses mains sur celle du vétérinaire. "Je ne sais pas par quoi tu passes. Mais je suis désolée pour ta perte." Ca ne devait pas être simple de gérer cela. Mais alors pas du tout. Pour autant ... pour autant ... Est-ce que ça voulait dire qu'il était prêt ... à faire un enfant avec n'importe qui ? Et s'ils le faisaient, cet enfant. Et s'ils se lançaient dans cette folle épopée et qu'au final, il n'en voulait plus ? Ou elle d'ailleurs. Hein ? Bien sûr, ce n'était pas comme s'ils allaient faire ça dès ce soir. Là, c'était plus une prise de contact. En quelque sorte. Même si elle savait très bien qu'elle était une véritable poissarde en ce qui concernait les deuxième rencard. Enfin, la plupart du temps. "J'ai pas ... d'évènement similaire au tien." Elle secoua la tête. "Y'a des fois où j'me dis que j'ai le temps. De trouver ... la bonne personne. Le bon moment. Et d'autres fois où mon horloge biologique me ramène à la raison et elle me dit ... que trop attendre, c'est pas bon non plus." Elle passa une main dans ses cheveux. Mia aurait quelques questions pour Tom. Mais elle préférait ... garder sa curiosité pour elle. Surtout qu'il venait d'aborder un sujet difficile pour lui. Autant ... ne pas trop le lancer sur le sujet. Pas pour le moment en tout cas. Ca viendrait. Si jamais ils devaient se revoir.

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Sam 16 Déc 2017 - 0:38

De l'humour, mais aussi de la fermeté. Mia n'était certainement pas un de ces femmes avec qui on pouvait se permettre de merder. Et à vrai dire, Tom, cela l'amuse surtout d'imaginer comment cela devait être à la maison avec une grande sœur pareille. En comparaison, lui était beaucoup plus cool. Il avait laissé filer des grosses bêtises parce qu'il comprenait qu'on puisse en faire. Il avait été jeune et con aussi -bien que cette période commence à être révolue-. Il n'y a pas de leçon sans expérience personnelle, c'est ce qu'il se disait. La seule fois où il a vraiment tonné finalement, cela avait été quand les jumeaux ont commencé à toucher à la drogue. Ils avaient mis leur santé et leur liberté en péril et ça, c'était inacceptable. « J'imagine qu'une fois ado, une grande sœur flic, c'est plus vraiment cool. Mais je peux comprendre que tu veilles sur lui. On n'a jamais envie de voir nos cadets filer sur le mauvais chemin. » Ni nos proches, en règle générale. Après, la difficulté restait d'admettre les différences de chacun. Certains ne seraient jamais des modèles. Le blond eut une pensée amère pour Leeth, le cas désespéré de service qui ne grandirait probablement jamais. Il n'avait pas évolué ces dix dernières années et heureusement que la famille l'aimait, parce que sinon d'un avis général, quelqu'un aurait fini par lui taper la tête dans un mur. Bien l'inverse de Matthew... qui effectivement n'a pas traîné. « Ils ont 6, 4 et 13 mois. Des terreurs. J'admire surtout la motivation de ma belle-soeur. » Il a un rire nerveux. Les femmes l'impressionneraient toujours pour avoir le courage de pondre et supporter des enfants à la chaîne de la sorte.

Mais peut-être qu'il les enviait aussi, un petit peu. Ils avaient des enfants, tout ce qu'il fallait dans leur vie pour en faire d'autres si l'envie les prenait. « Tu as raison. Il y a assez de gamins malheureux à cause des choix des parents. » Peut-être que cela valait mieux d'avoir un môme dans une situation familiale déjà assez décousue plutôt que d'être avec la mauvaise personne et se déchirer par la suite. Mais ce qui était certain, c'était qu'il voulait que les choses soient mises à plat avec la brune, qu'il n'y ait pas de non dit. S'il était là ce soir, s'il en était arrivé à cette relation avec les enfants, c'était suite à un traumatisme, il en était bien conscient. Il était passé du gars qui ne veut pas de descendance à ce pauvre type qui parcourt les forums. C'était bizarre. Ils étaient bizarres, pour s'être rencontré. Il sourit faiblement à la marque de compassion de la brune, souffle un « merci » en regardant sa main posée sur la sienne. Il ne donnera pas les détails, la mère camée, la façon dont il l'a traitée. Ça ne servirait à rien et ça ne changerait pas le résultat. Le bébé ne vivrait pas, et il en parlait déjà comme un être mort alors que son cœur battait. C'était ça, le plus terrible.

Et de l'autre côté, il y avait la simple envie d'être mère. Il comprend. Il n'avait pas le souci d'horloge biologique, c'était surtout la nécessité pour se remettre de sa perte, faire son deuil, il supposait. « Tu as encore tout ton temps. En soi, il n'y a pas un âge exact pour avoir un enfant. Tout dépend de ce dont tu as envie, et quand tu en as envie. Heureusement, on ne vit plus dans un monde où avoir des enfants est le seul but des femmes. » Il était de ces hommes à croire en l'égalité des femmes, surtout dans le monde professionnel. Elles étaient même bien plus redoutables que les hommes alors il ne voyait pas pourquoi elles devraient choisir entre être mère ou être des femmes actives. Ce qui le faisait enchaîner sur un autre sujet trop intime pour ne pas être délicat. « Donc tu es célibataire ? Je veux dire... Pourquoi internet et une idée folle plutôt que quelqu'un de ton entourage ? » Pourquoi est-ce qu'ils avaient tout deux déraillé à ce sujet ?

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 36 ans (20 août 1982)
○ statut : célibataire, mais maman comblée avec la venue d'une petite princesse en juillet
○ métier : coiffeuse actuellement en congé maternité pour pouponner un peu
○ quartier : Center Bay, au #300 dans un loft
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac :
Grande passionnée de surf Fait un peu de jogging Adore le théâtre Adore chanter sous la douche Allergique aux fruits de mer A une collection de chaussures incroyables Est ambidextre Adore jouer aux jeux vidéos avec son fils Porte des lunettes, surtout après une longue journée Ne conduit pas. A cause d'un grave accident, ça lui fiche la trouille Est hypermnésique

○ posts : 217 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Jennifer Morrison
○ DC : Une rouquine, une brune et un titulaire seksy
○ inscrit le : 18/09/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Dim 17 Déc 2017 - 16:08


here we are
Son frère était un petit crétin. Elle l'adorait. Mais c'était un petit crétin. Pas un délinquant. Mais si elle ne le surveillait pas, si elle laissait faire, elle avait peur qu'il ne se retrouve avec des bracelets. Peut-être qu'elle serait obligée de lui mettre les bracelets. Elle n'en savait trop rien. Mais c'était quelque chose ... qu'elle n'avait pas envie de faire. Du tout. "Non, selon lui, que j'sois flic, c'est pas cool du tout. Mais bon, il a pas le choix." Elle secoua la tête. "Et il devra me supporter." Tout simplement, ouais. "J'espère juste qu'il comprend que j'fais ça pour son bien et pas pour ... pas pour le faire chier." Même si ça devait bien le faire chier, c'était certain. Pour autant, oui, si elle faisait ça, c'était pour son bien. Voilà tout. En tout cas, Tom avait des neveux. Des nièces. Il n'avait pas précisé. Qui étaient jeunes. Bien jeunes. Surtout le petit dernier apparemment. Ce qui fit sourire Mia. "Elle rêve peut-être d'avoir une famille nombreuse." Et elle faisait en sorte de ... Et bien, de rapprocher les enfants, si on pouvait dire ça ainsi. "Au moins, c'est bien. Ils grandissent ensemble et seront soudés comme ça." Pas comme elle avec son frère et sa soeur qui ... Et bien, ils avaient pas mal de décalage. Et c'était dur parfois. C'était très dur. Pas la même génération en quelque sorte. M'enfin, ça ne l'empêchait pas d'être là pour eux-deux. Pour sûr. En tout cas, ils étaient tous les deux d'accord sur le fait que prendre leur temps, c'était pas une mauvaise chose en soit. Du tout. Parce que ... parce que comme elle le disait si bien, se mettre en couple avec la mauvaise personne, ça finissait ... parfois mal. Ou parfois avec un enfant qui ... Et bien, qui grandissait sans un des parents. Donc, oui, autant l'éviter, pour sûr. Tom avait fini par lui avouer ce qu'il avait sur le coeur. Lui avouer qu'il avait perdu quelqu'un. Alors, bien sûr, ça faisait mal. C'était pas quelque chose d'agréable. Du tout. Elle avait posé une main compatissante sur la sienne. Elle n'était pas certaine que ... Et bien, elle n'était pas certaine que ça pourrait le réconforter. Mais qui sait ? Oui. Qui sait. Attendre. Ne pas attendre. Oui, elle ne savait pas trop. Elle voulait un enfant. Elle voulait des enfants. Quand ? Comment ? Avec qui ? Dans ses rêves les plus fous, elle ferait ça aec Dwayne. Mais elle était persuadée que ça foirait leur partenariat et que ça gâcherait leur belle amitié. Et elle n'avait clairement pas envie que ça arrive. Après, bien sûr, peut-etre que ça se passerait bien. Et peut-être que de discuter de tout ça avec un parfait inconnu et faire un gamin avec un parfait inconnu était une connerie. Enfin, c'était pas comme s'il était fait. Après tout, c'était une première prise de contact en quelque sorte. Peut-être que ça se terminerait sur la banquette du salon ou bien même sur la table de la cuisine. Ou peut-être que ça n'irait pas plus loin ce soir. Elle n'en savait rien. Elle attendait de voir, en quelque sorte. "Heureusement d'ailleurs que ça évolue !" avait-elle dit dans un sourire. "Ma première priorité, c'est ma carrière. Après les enfants." Si elle trouvait le bonhomme. Ouais. Tout simplement. Elle avait porté son verre à ses lèvres histoire de boire un peu tandis que Tom venait de lui poser une question. "Célibataire. C'est rare que j'arrive à passer le stade du troisième rendez-vous. Y'a toujours, ou presque, un truc qui finit par clocher." Ce qui ne voulait pas dire qu'elle n'avait jamais été au delà du troisième rendez-vous. Mais les relations sérieuses, elle pouvait les compter sur les doigts d'une main. Donc, voilà. "Et quelqu'un de mon entourage ... le seul de qui j'suis proche, c'est mon collègue de boulot. Et tu vois ... Je sais pas trop. J'pense que j'dois avoir peur de le perdre si ça collait pas entre nous. Et ça mettrait à mal notre partenariat au travail." Autant l'éviter, non ? "Et toi alors ? C'est rare qu'il y ait des bonhommes sur ce forum. En règle général, c'est plutôt des nanas." Elle avait été un surprise par son premier commentaire.  

_________________


a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé, célibataire, père d'une paire de jumeaux
○ métier : Vétérinaire au zoo de Wellington
○ quartier : Center Bay, le #22 avec Dylan et leurs deux lutins
○ orientation sexuelle : Homosexuel à de rares exceptions près
○ posts : 723 ○ points : 0
○ pseudo : kaeh
○ avatar : Charlie Hunnam
○ DC : Alice
○ inscrit le : 11/03/2017
MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   Ven 29 Déc 2017 - 19:04

En ayant vu grandir des jeunes parfois difficiles, Tom avait une idée assez précise de comment évoluait leur perception de la police. Ça commençait par l'admiration, puis à l'adolescence ça évoluait en mépris de l'autorité. Et une fois adulte... cela dépendait de chacun d'entre eux. Dès qu'ils commençaient à avoir un avis tranché sur certaines questions, en fait. « Il sait juste qu'il n'a pas le droit d'essayer des conneries illicites comme tous les jeunes de son âge sans risquer de se prendre le savon de sa vie. Au moins s'il doit passer une nuit en garde à vue sous ta surveillance, la leçon sera retenue. » Pour lui, le petit frère n'était pas différent de n'importe quel gamin qui grandit et qui se laisse entraîner. « Il comprendra un jour. Le rôle des aînés est toujours celui de la police dans la famille, de toute manière. Mais il a bien besoin de faire des erreurs pour en tirer des leçons. Je ne m'en ferais pas trop. » Il a vu des cas désespérés évoluer plus que positivement, alors il était optimiste. Après, en étant parent, la vision était sûrement différente. Il ne préférait pas y penser encore, quoique l'idée commençait à l'effleurer. Comment Matthew réagirait-il si son fils était attrapé avec un joint dans quelques années ? Ce serait certainement comique à voir... Pareil pour sa belle-soeur. « La famille est quelque chose de compliqué. Peu de différence d'âge ne veut pas dire qu'on s'entendra forcément bien en grandissant. Mais bon, on verra bien. » Il sourit. Il n'y est pas encore après tout.

Il avait affaire à une carriériste, donc. Quelque chose lui échappait sur ses profondes motivations, subitement. Sa carrière semblait bien installée mais elle avait encore du temps alors considérait-elle vraiment l'envie d'enfant, ou était-ce juste un moyen de se rassurer quant à ses possibilités ? « Je suppose qu'il n'y a pas de mal à savoir ce que l'on veut. » Ce qui pouvait expliquer l'échec au bout de trois rendez-vous. Tom était assez loin des relations sérieuses depuis un moment, il n'avait pas eu à se poser la question ou à revoir ses attentes à la baisse avec certaines rencontres. Il comprenait ceci dit le dilemme que la brune rencontrait. C'était difficile, avec un collègue de travail. Le blond s'était toujours dit qu'il éviterait de côtoyer des collègues au cas où leur relation tourne mal. Mais préférant les hommes et ne voulant pas que son homosexualité se sache, cela faisait une motivation supplémentaire. De toute façon, il n'avait jamais trouvé chaussure à son pied là-bas. « C'est toujours le doute quand les relations se terminent. Est-ce qu'on sera assez intelligents pour dissocier l'amitié ou le professionnalisme de l'intimité. » Il hausse les épaules. Par contre, pointer du doigt sa présence sur le forum... il étouffe sa légère honte dans une nouvelle gorgée de bière. « Ouais... et si on m'en parle, je nierai en bloc. J'ai jamais été adepte de ce genre de sites, c'est juste qu'après l'annonce de la perte du bébé, j'ai voulu me renseigner, avoir des témoignages. Jusqu'à tomber sur les envies de bébé et tout ça. J'y peux pas grand chose si ça me travaille. » Il a un sourire contrit. Il est pas très fier, il faut dire.

_________________

 
you're fooling around ☩
Is it love, or are you just fooling around? 'Cause enough is enough, you put your head in the ground. Look up, your world is crumbling down around you. Oh, wake up !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: time for a new chapter [Mia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

time for a new chapter [Mia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» All Time Low

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-