AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:27



Carter Lewis
Believe in yourself, and never look behind you and you wouldn't have any regrets

nom ○ Lewis, plutôt difficile de faire plus commun comme nom dans tous les pays anglo-saxon, mais tu adores ton nom de famille, il représente toute une simplicité qui n'existe pas dans ta vie prénoms ○ Carter, comme ton nom de famille, très commun, même si cela t'as valu le surnom de "Coach"
pendant des années, à cause du film du même nom âge ○ 32 ans, tu es né le 30 août 1985 lieu de naissance ○ Tu es né à Auckland,
à l'opposé de Wellington sur cette belle North Island statut civil ○ Célibataire, ton métier te prend beaucoup trop de temps pour penser à une relation orientation sexuelle ○ Hétérosexuel métier/études ○ Tu travailles dans les forces de l'ordre à Wellington, notamment pour des missions d’infiltration. Tu as pris l'habitude de prendre d'autres identités dans le cadre de ces missions. Il faut croire que tu as le faciès idéal pour ça. groupe ○workin' day and night avatar choisi ○ Brett Dalton

les informations en vrac

la partie anecdotes ○ Tu es l’ainé d’une famille de quatre enfants. Tu es d’ailleurs le seul homme de cette petite tribu, et tu as deux sœurs et une demi-sœur, venant d’un deuxième mariage de ta mère ♦️ Tu es quelqu’un de relativement solitaire, à cause des évènements passés, tu as du mal à faire confiance aux autres, et tu ne veux surtout pas les blesser ♦️ Ton métier passe avant tout le reste, c’est pratiquement la seule chose encore qui est capable de te faire vibrer ♦️ Tu vas tous les jours dans un stand de tir. Ton arme favori est un P92 que tu connais par cœur ♦️ Tu es une personne difficile à comprendre, car, avec tes missions d’infiltration, tu as appris à changer tes émotions selon les circonstances, sachant que, d’ordinaire, tu es quelqu’un de très fermé et qui n’a pas l’habitude de laisser apparaître ce qu’il peut penser ♦️ Comme tout bon flic qui se respecte, tu as pris l’habitude de te rendre toujours dans le même bar pour toujours boire la même chose, un bon whisky pur malt ♦️ Tu rêves de pouvoir t’entraîner à faire des sauts en parachute avec des militaires, pour l’adrénaline que cela doit procurer ♦️ Lors de tes temps libre, tu aimes beaucoup te rendre sur la plage pour pouvoir faire du surf. ♦️ Des portraits de ton père et d’une de tes sœurs sont très présents dans ton appartement. Tu ne veux en aucun cas oublier ce que cela représente pour toi, et les sacrifices que tu fais dans ta vie pour pouvoir les rendre fier.

les indiscrétions sur le joueur

pseudo/prénom ○ Nico âge ○ 20 ans pays/région ○ Nord Pas de Calais présence ○ Autant que possible, selon les études comment as-tu connu island bay ○ Grâce à un topsite scénario/pré-lien/inventé ○ scénario. raison de ton inscription ○ Justement, le magnifique scénario de Nala, et la possibilité de jouer un ship Skyeward parce que c'est la vie dernier mot d'amour ○ J'aime beaucoup le design du forum, l'endroit choisi, mais aussi tous ces avatars joués qu'on ne voit pas ailleurs
 
Code:
<pris>○ Brett Dalton</pris> carter lewis




Dernière édition par Carter Lewis le Dim 15 Oct - 18:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:27



l'histoire de ma vie
Don't stop believin'

Tu as poussé tes premiers cris il y a bien longtemps désormais. Le 30 août 1985 pour être exact. Peut-être que pour la plupart des personnes peuplant cette planète, tes 32 années ne sont pas un problème, car, en général, on considère que l’on est encore dans la bonne force de l’âge pour quelques années encore. Mais pour toi, cela est totalement différent. Tu aurais aimé pouvoir rester un homme de 20-25 ans, tu aurais aimé ne pas vieillir. Tu ressens les changements autour de toi, tu sens ces petites choses qui t’ont changé à tout jamais, et qui ont fait que tu n’es plus la même personne qu’auparavant. Tu es désormais une personne qui est surtout solitaire, et qui va essayer d’éviter un maximum de contact extérieur. Tu ne veux blesser plus personne, les personnes autour de toi ont déjà suffisamment souffert pour que tu refuses que cela se reproduise à nouveau. Tu t’enfermes dans ton boulot, il n’y a que ça qui soit réellement important pour toi désormais. Si auparavant tu aurais aimé rencontrer l’amour, pourquoi pas fonder une famille, ça n’était plus le cas désormais. Cela faisait bien longtemps qu’une fille n’avait plus été capable de te faire ressentir de telles choses. Et la dernière a en avoir été capable, tu ne l’avais vu que quelques heures, lors d’une rencontre hors du commun. Et tu ne l’avais plus jamais revu depuis.

Mais avant de parler de cette rencontre, tu devais parler de ton passé. Ce passé était suffisamment important, car il était la raison de la rencontre avec cette demoiselle justement. Quand tu es arrivé au monde, tu étais le premier enfant, l’aîné de la future famille que tes parents voulaient construire. Tes premières années étaient on ne peut plus normal, il n’y avait rien de particulièrement différent des autres enfants. Les seules choses qui ont changé ta vie sont l’arrivée de tes deux sœurs, nées respectivement 3 et 7 ans après toi. Vous étiez tous les 3 unis, et vous viviez une enfance comme les autres, vos parents ayant des moyens dans la moyenne. Vous partiez de temps en temps en vacances, dans la campagne proche d’Auckland, quand vous aviez besoin de vous ressourcer. Cependant, alors que tu avais dix ans, les choses ont commencé à changer brusquement pour vous. Ton père était militaire. Il représentait un idéal, un héros pour toi, même si, après l’arrivée de ta première petite sœur, il avait commencé à être absent de plus en plus souvent, partant régulièrement en mission avec sa division de l’autre côté de la planète. Et tous les jours, absolument tous les jours, tu attendais, agenouillé dans le canapé, à regarder par la fenêtre, en attendant qu’il revienne. Et c’est ce qu’il finissait toujours par faire. Jusqu’à ce jour de septembre 1995, alors que devait commencer le printemps. Mais, alors que cette saison signifiait en temps normal le début du renouveau de la flore, et le retour du bon temps, tout ton monde s’assombrissait subitement. Alors que tu regardais à la fenêtre comme tous les jours, tu voyais arriver deux personnes, dans la même tenue que ton père. Immédiatement, tu te dirigeais vers la porte que tu ouvrais rapidement, pensant que ton père rentrait. Mais ce n’était pas lui. Un des deux hommes demandait si ta mère était là, et tu fus forcé de retourner dans ta chambre. Quand tu redescendais, quelques heures plus tard, tu voyais ta mère en pleurs dans le canapé. Tu apprendras quelques années plus tard que ton père était mort à cause de l’explosion d’une mine. Il restera alors à jamais un héros pour toi, même si sa présence n’allait jamais cesser de te manquer.

A peine quelques mois plus tard, tu allais devoir une nouvelle fois faire tes adieux à ton père. Ta mère ne supportait plus de rester dans cette maison qui lui rappelait tant de souvenirs de lui, et elle avait pris la décision de quitter Auckland pour partir dans la capitale, Wellington. C’était un nouveau déchirement en toi, car tu avais pris l’habitude de te recueillir sur la tombe de ton père tous les jours en sortant des cours, et tu n’allais plus pouvoir le faire. Tu n’avais rien dit cependant, tu comprenais, et tu commençais à accepter ta souffrance sans la montrer. Ta mère t’avait dit que tu devais être un exemple pour tes sœurs, et tu comptais bien le faire du mieux que tu pouvais. Tu avais alors fait des adieux à ton père une nouvelle fois, avant de partir vers la capitale. Là-bas, ta mère rencontrera à nouveau quelqu’un, avec qui elle aura un enfant. Ta demi-sœur. Cependant, tu n’as jamais été proche d’elle. Tu en étais mentalement incapable, tu n’y arrivais pas. Tu ne lui adressais la parole que s’il le fallait, tu n’allais jamais vers elle. Elle était comme une étrangère pour toi, elle ne faisait pas partie de ta famille. Tu étais protecteur avec tes deux sœurs, mais elle, tu te moquais complètement de ce qu’elle pouvait faire de sa vie.

Par la suite, tu continuais ta vie, jusqu’à ce que tu deviennes majeur. Il n’y avait que très peu de changements dans ta vie quotidienne. Tu menais tes études, tu faisais beaucoup de sport, et tu restais très protecteur avec tes sœurs. Tu avais commencé à faire peur à leurs premiers copains, et à veiller de plus en plus sur elles. Surtout sur ta première sœur d’ailleurs, celle qui était ta cadette. Tu avais parfois de plus en plus l’impression qu’elle tournait mal, et tu avais aussi parfois l’impression que tu n’étais pas encore assez là pour elle. Alors tu étais de plus en plus protecteur avec elle, quitte à l’étouffer. Et ce qui devait finir par arriver arriva, puisque tu te disputas violemment avec elle, des insultes sortant également. Et si tu t’en voulais fortement, tu étais beaucoup trop tête de mule pour avouer que tu avais eu tort. Alors, pendant longtemps, tu ne lui avais plus adressé un mot, et tu avais commencé à t’éloigner de tout le monde, une première fois. Jusqu’à ce, qu’une nouvelle fois, ta mère, pour sauver votre famille, te poussa et t’obligea à faire en sorte que tout redevienne normal. Mais c’était déjà beaucoup trop tard, car ta sœur s’était mise à fréquenter un trafiquant de drogue. Tu n’étais pas au courant, car elle ne voulait pas que tu t’en mêles. Et le secret fut bien gardé, jusqu’au jour où tu l’avais surprise à la sortie de son lycée. Mais tu avais réussi contre toute-attente à tenir ta langue. Grand mal t’en a pris. Tu ne pouvais pas savoir que ce trafiquant devait des dettes à une personne placée au-dessus de lui, à son leader. Et un jour, alors que tu allais voir ta sœur, qui était chez son copain, tu fus étonné en voyant la porte ouverte. Et, alors que tu rentrais dans l’appartement, tu la trouvais là, inerte, par terre. Et lui, devant elle, à genoux, avec un pistolet dans les mains. La rage commençait à monter en toi doucement, alors que tu lui prenais immédiatement l’arme, la pointant vers lui. Tu l’écoutais expliquer l’histoire, tu l’écoutais raconter comment il avait tué ta sœur. Et tu voulais lui faire subir le même sort. Oh que oui … Tu ne voulais que ça, tu voulais ta vengeance. Mais tu n’arrivas pas à appuyer sur la détente, et tu appelas les flics. Quant à toi, la colère avait été remplacée par la tristesse et la consternation. Tu t’en voulais terriblement, tu étais rongé par la culpabilité, car tu estimais que tu n’avais pas été présent comme tu aurais dû l’être.

C’est alors que, peu de temps après avoir enterré ta petite sœur, tu décidas de rejoindre l’armée. Tu voulais faire le même métier que ton père, tu voulais être un héros comme il l’était à tes yeux. Ta mère te suppliait de ne pas le faire, mais tu n’en avais cure. Tu n’eus aucun problème à passer les tests intellectuels et physiques. Tu faisais même partie des meilleurs, et tout semblait indiquer que tu allais réussir à rentrer dans l’armée de terre, comme ton père. Mais pourtant, ce ne fut pas le cas. L’entretien psychologique avait été un fiasco complet. Le militaire en face de toi avait appuyé sur tes points sensibles : les pertes de ton père et de ta sœur. Et tu avais craqué, tu avais montré tes faiblesses. Tu avais montré tes blessures psychologiques. Et tu avais été déclaré inapte à l’armée. Mais l’homme qui t’avait fait passer l’entretien te pris malgré tout à part, et te donnais un numéro de téléphone. Il connaissait un homme qui pourrait me confier des missions particulières pour la police de Wellington. L’homme t’avait dit que tu avais la tête et le physique parfait pour faire des missions d’infiltration. Et c’est comme ça que tu rejoignais les forces de police, même si tu n’avais jamais mis la tenue qui le signifiait, restant toujours en civil pour une plus grande crédibilité. Tu étais malgré tout très fier de pouvoir servir ton pays à ta manière, et de pouvoir t’occuper de quelque chose de cette importance. Et surtout, tu te renfermais à nouveau, tu refusais de le dire à qui que ce soit, mais cela te permettait de rendre hommage à ta sœur, car tu infiltrais très souvent des trafics de drogue. Et cela se passait toujours très bien pour toi, jusqu’à ta dernière mission, qui fut pour le moins particulière. Tu ne le savais pas au départ, et tu ne t’en étais rendu compte que par la suite, mais tu avais infiltré le réseau du leader de l’organisation qui avait menacé l’homme qui sortait avec ta sœur. Tu avais infiltré le réseau qui était responsable de sa mort. Tu aurais dû le dire selon l’éthique, tu aurais dû stopper la mission. Mais tu ne l’avais pas fait, la vengeance personnelle prenant une nouvelle fois le dessus. Pendant longtemps, tu avais fait ce boulot comme un autre, mais tu voulais que le leader prenne cher, très cher. Tu avais fait en sorte que vous soyez tous arrêtés, et tu te retrouvais alors en prison avec ce leader. Et tu ne disais à personne que tu étais flic, personne ne pouvait le savoir. Pourtant, pendant ce temps, avec le chef de la prison et avec ton supérieur hiérarchique, tu avais mis en place un plan d’évasion, pour que le leader prenne encore plus cher qu’au départ. Tout avait été superbement mis en place, mais cela ne tourna pas comme prévu le jour de l’évasion. En effet, alors que tout se passait pour le mieux dans le meilleur des mondes, un des gardiens vous aperçus alors que vous alliez sortir de l’endroit. Il se mit directement à tirer, et, pour protéger le leader, car tu ne voulais surtout pas qu’il meurt – cela faisait partie de ton plan -, tu pris une balle pour lui. Directement dans la hanche. Vous réussissiez cependant à vous en sortir, mais, comme tu étais blessé, le leader t’abandonna sans aucun ménagement. Tu avais réussi à lui placer quand même un mouchard, alors que tu mettais en marche, douloureusement, pour que tu aies une chance de rester en vie. C’est alors que tu tombas sur ce chalet, et que tu la rencontras. Nova. Tu ne te souvenais que de quelques flashs cependant. Mais tu savais qu’elle t’avait sauvé la vie. Et tu te souviens du contact de ta main sur son poignet. Quelque chose de très simple, mais qui t’avais pourtant faire ressentir quelque chose de vraiment étrange, que tu ne pensais pas connaître, alors que tu cherchais justement à l’éviter depuis tout ce temps. Mais tout cela n’était qu’une petite parenthèse éphémère, car tu ne l’avais plus revu depuis tout ce temps. Vous aviez fini par attraper une nouvelle fois le leader, mais ton boss avait réussir à apprendre, tu ne sais trop comment, son lien avec la mort de ta sœur. Depuis, tu te retrouvais à ton grand regret et à ta colère à travailler dans des bureaux, et à faire de l’administratif. Officiellement car tu devais te faire discret. Mais tu savais qu’il n’en était rien …




Dernière édition par Carter Lewis le Dim 15 Oct - 18:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans (8 mai 1989)
○ statut : Célibataire, trouve pas de chaussures à son pied pour le moment. Mais elle court pas les chaussures pour le moment. Parce qu'elle a peut-être trouvé la chaussure qu'il lui faut. Vous me suivez ?
○ métier : Guide touristique, elle adore les voyages donc elle se voyait pas trop faire autre chose
○ quartier : #7 North Bay, dans un chouette appartement
○ informations en vrac : Elle est hyperactive. Elle bouge à droite, à gauche ► Elle n'a pas été à l'université, elle a enchaîné divers boulots jusqu'à trouver celui qu'elle a actuellement ► Elle voyage un peu aux quatre coins de la Nouvelle Zélande, avec des clients ► Son rêve ? Visiter tous les continents. Poser un pied dans les plus grandes capitales, dans les plus grandes villes. Mais faire ça toute seule, c'est pas drôle ► Elle n'a pas trop de chance en amour. Pas le bon à chaque fois. Ca ne dure jamais bien longtemps ► Elle porte des lunettes parfois, pour reposer ses yeux. Oui, des lunettes de repos ► Elle adore l'astronomie. Rester couchée sur une couverture ou sur un transat à la nuit tombée et regarder les étoiles, elle adore ça. Avec un télescope, c'est encore mieux ► Elle adore faire la fête. Et s'incruster à quelques fêtes d'ailleurs. Elle le faisait souvent quand elle était étudiante. Elle le fait encore parfois ► Elle ne voit pas souvent son père et ça lui va comme ça ► Elle adore les Maroon 5 ► Elle est fan de Star Trek. Elle a vu tous les films, les plus anciens comme les plus récents, ainsi que les séries qui se rapportent à cet univers ► Elle adore la série Stargate et ses spin-off ► Elle n'est pas une grande fan des oiseaux. Elle ne sait pas pourquoi mais ils la terrorisent un peu ► Elle fait une sérieuse allergie aux poils de chats et de chiens. Et pourtant, elle adorerait avoir une petite boule de poils mais elle ne peut pas ► Un poil garçon manqué, du moins, elle l'était quand elle était un peu plus jeune

○ posts : 983 ○ points : 2440
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Chloe Bennet
○ DC : Sexy Nina B.
○ inscrit le : 26/07/2016
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:30

Si tu savais comment j'suis contente que tu tentes mon scénario ♥️

                             

Bienv'nue à toi ^^

Si tu as des questions, hésite pas. Soit à me Mpotter sous Nova ou bien sous Nina (qui est mon compte principal) (a)

_________________

world's greatest miracles happen by accident.
Nova. ▬ It starts with the eyes. He's gotta have those kind of eyes that can look right through the bullshit, to the good in someone. 20% angel, 80% devil. Down to earth.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:32

@Nova Dawson Je suis vraiment content de pouvoir jouer ce scénario. J'ai eu un véritable coup de coeur en le voyant, il est tellement parfait Et je suis vraiment content de faire une heureuse aussi du coup

Merci beaucoup en tout cas, je n'y manquerais pas pour les questions Razz
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Ne sait plus trop. Elle lui a avoué qu'elle l'aimait, il a fait une crise cardiaque. Et il l'a jeté. Et en plus, comble de la chose, elle est enceinte de lui. L'amour, ça pue
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Mais avec toutes les merdes en amour qu'elle a pu avoir, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de devenir lesbienne. Ou nonne. Ca lui éviterait de trop souffrir
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 2020 ○ points : 2255
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:36

Il t'attendait à bras ouverts

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

The red viper
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 42 ans. (2 avril)
○ statut : Marié à une lionne.
○ métier : Médecin légiste dans la police NZ. (PNZ)
○ quartier : #04 maison South Bay.
○ orientation sexuelle : ♫♪ Viens Joséphine dans ma machine qui vole, s'envole comme une folle. ♪♫
○ informations en vrac : ☽ Nathan est marié depuis vingt ans. ☼ Il aime sa femme mais il aime aussi séduire la gente féminine autours de lui. ☼ Il est d'origine chilienne et néo-zélandaise. ☼ Il porte une paire de lunettes. Très rarement et lorsqu'il est très fatigué. Sa femme est la seule à savoir qu'il en porte. ☼ Il adore la crème glacé à la framboise. ☼ Il se rend régulièrement à des galas de charités. ☾

○ posts : 483 ○ points : 2005
○ pseudo : Aloa
○ avatar : Pedro Pascal
○ DC : Gus, le taré du zoo et Axl, le papa reporter.
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:41

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche !

_________________
Gale song.
So when you hear my voice, when you say my name. May it never give you pain. But I don't wanna go, but it's time to leave. You'll be on my mind, my destiny and I won't fight in vain. I'll love you just the same.  
The Lumineers
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the welsh monkey
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 29 ans
○ statut : célibataire depuis peu. Parce qu'elle est une idiote.
○ métier : Athlète professionnelle (escalade), elle donne aussi des cours d'escalade aux enfants/jeunes ados.
○ quartier : #98 à center bay avec Bart
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle. Elle n'a pas le moindre doute sur la question, Abby aime les hommes. Elle les aime grand, sportifs, virils, un brin chieurs aussi... Les femmes, ça n'est définitivement pas son truc.
○ posts : 344 ○ points : 195
○ pseudo : Poupi
○ avatar : Margot Robbie
○ DC : Sawyer & Bobby
○ inscrit le : 25/07/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:45

BOUH le vilain Ward
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche J'espère que ton perso tournera plus rond dans sa tête que Grant Ward, parce que sinon on est pas sorti du sable !

_________________
ABBY LLEWELLYN
Imperfection is beauty, madness is genius, and it’s better to be absolutely ridiculous than absolutely boring.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Broken Heart
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28ans
○ statut : Amoureux d'un trader au caractère de cochon
○ métier : Agent des forces de l'ordre (brigade anti criminalité). Il met un poing d'honneur à s'occuper des affaires à caractère sexuelles.
○ quartier : #111, center bay, tout seul depuis le décès de sa meilleure amie.
○ orientation sexuelle : Homosexuel
○ informations en vrac : ▲ Il ne peut démarrer sa journée sans un bol de cacao et un bol de miel pops ! Son petit déjeuner ressemble à celui d'un enfant de 4 ans mais que voulez-vous c'est son petit trucs à lui ! ▲ Les mecs le boxer c'est sympa, je dis pas le contraire mais faut pas oublier le slip ! On est en 2016, ça ressemble plus du tout à ceux de vos grands-pères et ça met souvent très en valeurs certaines parties du corps ▲ Totalement accroc aux séries de Shonda Rimes ! Greys Anatomy, Scandal et bien évidemment Murder ! ▲ . ▲Totalement accro aux personnages de comics que ce soit Superman, Spiderman, les X-Mens, il collectionne les numéros de chaque bande-dessinées, les projets dérives et bien évidemment les dessinés animées et les films. Toutefois son préféré reste l'homme Chauve-Souris à savoir BATMAN ! Il possède le bol, le pyjama.... Bref tout ce que rêve d'avoir un gosse. Aujourd'hui tout ça est précieusement rangé dans une petite boite qu'il planque sous son lit ! ▲ Il a quelques tocs, rien de très grave mais il aime par exemple que les télécommandes de la télé et du blu-ray soient alignées ainsi que ses différentes paires de chaussures, il ne se couche aussi que lorsque c'est un chiffre paire comme 23h02 ou 23h06 mais jamais à 23h05 ou 23h07 ! Généralement personne n'y fait attention et il préfère ça ! ▲ On pourrait croire que l'agression qu'il a subit étant adolescent l'aurait totalement détruit mais c'est pourtant tout le contraire qui est arrivé ! ▲ Il est totalement dingue de musique et ne peut passer une journée sans en écouter d'ailleurs il s'intéresse à divers styles passant de la pop au rap et il s'ouvre même à d'autres langues comme l'allemand, le francais ou encore le russe ▲ Il s'intéresse aussi à la gymnastique sportive et au surnaturel ▲ L'eau est vraiment son élément de prédilection et c'est d'ailleurs un homme qui adore quand la pluie tombe, le bruit, l'odeur sur le béton, il trouve ça très apaisant ; l'orage par contre aurait tendance à l'exciter légèrement ▲ Il possède plusieurs tatouages, la date de son agression en chiffre romains sur son l'avant bras gauche, le signe de l'infini au niveau du coup et la mention ''carpe diem'' au niveau du bas ventre. ▲ Il a tout le temps chaud et quand il est chez lui il n'est pas rare de le voir déambuler en sous vêtements et ceci à toute heure de la journée, non ce n'est pas un garçon très pudique !

○ posts : 1850 ○ points : 550
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Matthew Daddario
○ DC : Chloé & Alexis
○ inscrit le : 03/02/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:48

bienvenue sur IB
excellent choix d'avatar :p

_________________


Caïnny
Il y a les hommes dont on rêve, et ceux avec qui l’on dort, Il y a les hommes qu’on regrette, Et ceux qui laissent des remords, il y a les hommes que l’on aime, Et ceux qu’on aurait pu aimer,Puis un jour il y a l'homme qu’on attendait
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans en apparence, mentalement, c'est une autre histoire.
○ statut : il est complètement perdu.
○ métier : étudiant en danse contemporaine.
○ quartier : East Bay #8 avec sa crazy girl, lorena.
○ orientation sexuelle : les femmes, mais apparemment, il y a des moments où il n'est pas si hétéro que ça.
○ informations en vrac : ★ danseur. (contemporain&hip hop)
★ cascadeur.
★ il profite de la vie.
★ adore la pizza. extra-fromage ou rien.
★ il ne sait pas cuisiner, mais il adore bouffer par contre.

-friends forever. -préliens-


○ posts : 1590 ○ points : 4255
○ pseudo : spf.
○ avatar : tom bb holland.
○ DC : barty le sesky & vall le prof.
○ inscrit le : 20/08/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 18:55

Brett
Bienvenue à toi

_________________
i wanted you to know. that i am ready to go, heartbeat. my heartbeat. i wanted you to know. whenever you are around, can't speak. i can't speak
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 31 ans (07 janvier 1987)
○ statut : Célibataire depuis début décembre 2017, craque secrètement pour le docteur Marty Goodwin.
○ métier : Gestionnaire de l’information médicale à l’hôpital de Wellington.
○ quartier : Un appartement à Wellington.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
○ informations en vrac : ღ - Famille nombreuse Cinquième enfant sur neuf au total, Tessa n’a jamais réellement su trouvée sa place parmi ces nombreux frères et sœurs. Elle était l’enfant/l’adolescente que l’on remarquait le moins. Cependant cela ne l’a pas empêché de créer des liens avec toutes sa fratrie, et faire encore aujourd’hui à l’occasion quelques activités avec certains d’entre eux. ღ - Introvertie. Tessa est une personne qu’on dit réserver, timide. Toutefois, contrairement aux apparences, la jeune femme n’est pas asociale. Au contraire, elle adore faire de nouvelles connaissance, bavarder. Elle le fait juste beaucoup moins qu’une personne de nature sociable, préférant sa solitude à trop de compagnie. Un comble pour une personne ayant grandie très entourée. Il arrive à Tessa de faire preuve de spontanéité, également. Seulement, ce que les autres pourraient prendre comme une idée folle s’avère juste être une idée faisant sens à ces émotions du moment. ღ - Amour. Du haut de ces trente belles années de vie, Tessa n’a connue qu’une seule histoire d’amour. Débuté à l’âge de dix-huit ans, celle-ci c’est achevé il y a tout juste un mois quand son petit-ami a décidé de la quitter pour une autre. Ce ne fut pas une très grande surprise pour elle. Elle avait toujours plus ou moins su que Timothy en aimait une autre qui ne le voyait pas. Elle était son lot de consolation. Malgré les larmes qu’elle a versées les premiers jours suivant la rupture, Tessa sait désormais que c’est mieux ainsi. Que son véritable amour lui viendra un jour prochain. ღ - Lecture. Fan de lecture, Tessa possède dans son appartement une bibliothèque regorgeant de nombreux romans venant du monde entier. Bien qu’elle en achète tout les mois des nouveaux, il n’est pas rare qu’elle en relise certains par plaisir de redécouvrir l’histoire. Elle aime aussi beaucoup lire des textes amateurs sur des sites telles que Wattpad où elle n’est inscrite qu’en tant que lectrice. ღ - Asthme infantile. Jusqu’à l’âge de 15 ans, Tessa a souffert d’asthme infantile. Elle devait se promener avec un inhalateur sur elle dès qu’elle faisait une activité physique ou en prévision d’une crise. C’est parti du jour au lendemain. Depuis, la jeune femme n’a plus de problème à ce niveau là. ღ - Dodge Ram 1500 2015 C’est le modèle de sa voiture. Si d’apparence il semble disproportionné pour sa vie citadine, il est bien utile pour transporter son 4 roues lors de randonnées dans les sentiers autour de sa ville de naissance. Vivant en appartement, il va s’en dire que ce dernier est dans le grand garage familial avec celui de son frère Adrian (son cadet d’un an). ღ - Crainte des chiens. Suite à une morsure sans grande gravité au cours de son enfance par le chien du voisin, Tessa a cultivée une crainte des chiens. Cependant, il ne s’agit pas d’une phobie sérieuse l’empêchant d’approcher ces derniers. C’est une sorte d’appréhension, plutôt. Si le propriétaire du canidé confirme qu’il est inoffensif, la jeune femme l’approchera alors sans problème. ღ - Maquillage. Tessa a un talent de maquilleuse insoupçonné. Elle est autant capable de faire un maquillage sophistiqué digne des plus grands maquilleurs que de réaliser des maquillages transformant les enfants en tigre/papillon/licorne. Ses neveux lui en réclament chaque année à l’occasion d’Halloween ou Noël. ღ - Yoga. Tessa est une passionnée de Yoga. Elle possède chez elle tout le matériel nécessaire pour en faire, y compris quelques dvd pour bien mener ces exercices. Inutile de préciser qu’elle a optée pour des « leçons » en solitaire parce qu’elle préfère cela à une salle remplie d’élève, n’est-ce pas ? ღ - Vélo. La hantise de Tessa. Elle n’a jamais su en faire malgré ses nombreuses tentatives d’apprentissages infructueuses. Oh bien sûr, avec les petites roues de sécurité, la petite Tessa savait tenir en équilibre sur cet engin de malheur. Or, passer la douzième année, c’était ridicule aux yeux de tous y compris les siens. Depuis, elle fuit de manière générale tout ce qui possède uniquement deux roues.

○ posts : 1940 ○ points : 860
○ pseudo : titekaori
○ avatar : Lyndsy Fonseca
○ DC : Lexie Storm (L. German) & Aubrey Cotwell (J. Coleman)
○ inscrit le : 02/09/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 19:04

Bienvenue parmi nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

If theres love in this life, theres no obstacle that cant be defeated ○ âge : vingt-huit ans.
○ statut : après avoir perdu la femme de ma vie en septembre, je suis en relation avec une de mes collègues de travail. ça fait deux mois, et je n'arrive pas à mettre des mots dessus. un couple, juste une relation pour oublier maggie. je n'en sais rien.
○ métier : lieutenant dans la brigade des mineurs.
○ quartier : #914 center bay, avec mon golden retriever Greezly, et ma soeur de coeur, Tawny.
○ orientation sexuelle : bisexuelle, bien que j'ai dit adieu aux hommes définitivement. seule Maggie m'attire, mais maintenant qu'elle n'est plus, ça n'a pas d'importance.
○ informations en vrac : j'ai fait une fausse couche en juillet 2016 dont j'ai eu du mal à me remettre, elle a d'ailleurs détruit mon ancien couple. ; je suis très proche de ma meilleure amie, Tawny, que je considère comme une soeur. nous vivons ensemble depuis près d'un an maintenant. ; je suis la fille aînée de la famille Oakley, fille du père, bien que je n'ai jamais grandi avec eux. je rencontre peu à peu les membres, et il me reste une soeur a rencontré. ; ma première petite amie s'est envolée il y a onze ans, et quand elle est revenue en février, j'ai su que notre couple allait refaire surface. je l'aime, elle est véritablement la femme de ma vie, et nous sommes désormais à nouveau un couple. ; je consacrais énormément de temps à mon boulot, ce qui m'a valu un accident de voiture au mois d'avril. je m'en détache peu à peu, afin de prendre soin de moi, et des personnes que j'aime. ; la femme que j'aimais, maggie, est décédée très récemment. je me retrouve anéantie, je ne sais plus quoi faire de moi-même. à nouveau acharnée dans mon travail, je profite que ma meilleure amie ne soit pas là la semaine pour faire n'importe quoi.

○ posts : 717 ○ points : 130
○ pseudo : sheepirl (mathilda)
○ avatar : astrid bergés frisbey
○ DC : l'artiste engagée (lana)
○ inscrit le : 27/01/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 19:11

bratt+le scénario

bienvenue parmi nous

_________________
intimate suffering ♒︎ Le deuil n'existe pas. On se souvient. On se souviendra toujours de tout. Dans les moindres détails.© endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 19:18

Ward
Bienvenue à toi et bon courage pour l'écriture de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans.
○ statut : divorcé depuis qu'il a surpris sa femme en train de le tromper avec un autre. A du mal a faire confiance en amour du coup.
○ métier : réalisateur de film. Il fait un métier qu'il aime et travaille pour sa passion, ce qui est rare de nos jours.
○ quartier : Center Bay - #110 (appartement).
○ orientation sexuelle : hétérosexuel. Attiré que par les femmes.
○ informations en vrac : #1 Fils d'un grand producteur de cinéma américain et d'une célèbre actrice australienne, de ce fait il a toujours baigné dans le monde du cinéma et très vite s'est découvert une passion pour le cinéma. #2 Mike n'a jamais vraiment reçu d'amour de la part de ses parents, ceux-ci étant soit trop occupés soit absents. Oh bien entendu ils aimaient Mike, mais la preuve de leur affection était rare. #3 Élevé principalement par sa gouvernante avec qui il s'est très vite lié d'affection allant même jusqu'à la considérer comme une mère de substitution. Il lui doit d'ailleurs beaucoup et cela il ne l'oubliera jamais. #4 Mike a peut-etre déménager à Los Angeles avec ses parents durant son enfance, mais il a toujours préféré vivre à Sydney. Il a d'ailleurs essayé de leur faire comprendre que c'est à Sydney qu'était sa vie, ses amis, ses histoires d'amours etc... mais eux ne l'ont pas écouté et ont déménagé. A cause de cela Mike a tout perdu et il leur en a voulu pendant un certain temps, tout recommencer à était un calvaire pour lui. #5 Déteste recevoir des faveurs dû à son nom de famille et c'est bien pour cela qu'il a pris le nom de famille de sa gouvernante pour pouvoir effectuer des études incognito. #6 A été un élève brillant et très intelligent, toujours en train de réviser pour pouvoir faire ce qu'il aimait, la réalisation de film. #7 Travaille dur et beaucoup pour pouvoir subvenir à ses besoins maintenant qu'il vit de nouveau seul. #8 De nature jaloux, il a surpris sa femme en train de le tromper avec un autre homme et cela s'est donc mal passé. Mike a donc demandé le divorce. Depuis il a du mal à faire confiance en amour. #9 Aime faire des blagues sur tout et n'importe quoi #10 Ne se laisse jamais faire et n'a pas sa langue dans sa poche, il dit clairement ce qu'il pense. #11 Fume des cigarettes et n'arrive pas à arrêter #12 Lui arrive de s'amuser et de sortir faire la fête, bien que cela soit rare. #13 A déjà adapté des romans au cinéma et il s’apprête à recommencer avec le roman de Gabriella. #14 Aime lire et se cultiver l'esprit. #15 Ne lui parlait pas des clowns, il en a la phobie. #15 Il s'est acheté un chat pour éviter de se sentir seul. #16 Fan de café et de chocolat chaud #17 Adore jouer aux jeux vidéos c'est son péché mignon #18 Déteste les légumes crus , les brocolis, les menteurs, les opportunistes , ceux qui s'en prennent à sa famille ou ses proches que ce soit verbalement ou physiquement.

○ posts : 1515 ○ points : 975
○ pseudo : Praimfaya.
○ avatar : Ryan Gosling.
○ DC : Not today maybe tomorrow.
○ inscrit le : 27/08/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 19:26

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche !
SkyeWard c'est la vie ! Razz

_________________
Pour ne pas être déçu par les gens, il ne faut rien attendre d'eux.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas

avatar

burger killer
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-six ans
○ statut : en instance de divorce, les papiers non signés depuis plus d'un an trainent toujours dans un coin
○ métier : commissaire de police, il cumule les heures supplémentaires pour oublier celle qui hante ses pensées
○ quartier : #150 center bay ; il vit dorénavant seul dans cet appartement qui le rend mélancolique
○ orientation sexuelle : il aime les courbes féminines et n'en a jamais douté
○ informations en vrac : il est né à new york, mais a toujours vécu ici › il a perdu sa mère à ses seize ans à la suite d'un accident de la route › il ne parle plus à son père › il fut une époque où il émergeait la plupart de ses matins dessous des couettes d'inconnues › il n'a aucune patience › il ne mesure pas les conséquences de certains de ses actes › il ne supporte pas qu'on se mêle de sa vie privée › il est indépendant, c'est dans son caractère › le sujet des enfants est source de conflits au sein de son couple › il a demandé le divorce à sa femme exaspéré qu'elle fasse passer son travail avant son couple, mais en réalité elle s'est éloignée de lui et s'est réfugiée dans son travail suite à son avortement non désiré › il ne supporte pas l'arrivée dans sa famille de sa cousine, fille de son oncle avec qui il est proche.

○ posts : 7396 ○ points : 580
○ pseudo : silverlight (adeline)
○ avatar : jensen god ackles
○ inscrit le : 28/06/2016
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 19:40

Bienvenue parmi nous
Bon choix de scénario, tu ne vas pas t'ennuyer
Bon courage pour ta fiche !

_________________

you were my world, i was your universe. we were madly in love, smiles in lip as if nobody could separate us except for us. today they stay the anger and the hatred. ♡ ϟ ♡

clique là:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1111 ○ points : 1080
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   Sam 30 Sep - 20:00

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't stop believin' in your convictions - Carter Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» WILLIAM ♣ « Don't stop believin' » ♫
» Aidan { don't stop believin'
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Maison de Carter (-18 ans)
» 05_ i just can't stop loving you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: histoires-