AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tawny | congratulations, now i hate you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit petites années, la trentaine arrive...
○ statut : compliqué. Mariée à une taularde qui a tué notre fille.
○ métier : multifonction, comme les couteaux suisses.
○ quartier : #914 center bay en ce moment avec Phoebe sa sauveuse et Tawny, celle à cause de qui sa fille est morte.
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines trouvent grâce à mes yeux.
○ informations en vrac : Fille unique, née à Island Bay. • Sa femme est en prison après avoir tué leur fille le 1er octobre 2017 par excès de colère. • Elle a été élevée par ses grands-parents. • Elle a toujours eu peur des clowns et du noir. • La danse a toujours été l'une de ses passions, elle adore se laisser porter par la musique. • Petite, elle a eu un poisson rouge, Bubble, qui est mort au bout de 5 jours. Depuis elle n'a plus voulu d'animal. • C'est une accro aux DIY. Sa maison est d'ailleurs entièrement décorée par des DIY qu'elle a trouvé sur internet. Elle avait du temps à tuer. • Il lui arrive de fumer. Ce n'était pas régulier mais dernièrement elle enchaîne les clopes. • Elle se persuade qu'elle ne croit pas aux trucs mystiques pourtant ça ne l'empêche pas de regarder son horoscope tous les matins dans le journal. • Enfant elle jouait du violon. Elle a arrêté à l'âge de 17 ans après 13 ans d'apprentissage. • Elle adore lire, que ce soit des magasines people, des revues médicales ou bien des romans (d'amour ou thriller). • Elle adore les films, surtout ceux en noir et blanc et les Disney. • Le seul cadeau que sa mère lui ait fait, c'est une peluche en forme de chenille. Elle l'a gardé malgré toutes ces années et la ressort parfois quand elle est seule. • Il lui arrive de porter des robes, des escarpins, mais elle est beaucoup plus à l'aise en jean et tee shirt couvert d'encre. • C'est une fausse blonde. • Elle aime les plats épicés et la cuisine asiatique. Elle aime découvrir de nouvelles saveurs même si son plat préféré reste les lasagnes. • Elle faisait beaucoup de camping avec son grand-père. Il lui a d'ailleurs appris à pêcher. • Elle déteste les bananes. •

○ posts : 27 ○ points : 90
○ pseudo : lilousilver
○ avatar : Sarah Gadon
○ DC : Naomi
○ inscrit le : 09/10/2017
MessageSujet: tawny | congratulations, now i hate you   Mer 11 Oct - 18:28

Je ne sais plus quel jour on est. Je m'en fous en fait. Je ne vois pas à quoi ça me servirait de le savoir. Je ne fais rien de mes journées. Je me lève, je erre dans la maison, je vais me prendre à boire et je me pose sur le canapé. Parfois je mange avec Phoebe et d'autres non. Je n'ai pas faim la plupart du temps mais faut bien que je tente de faire bonne figure. Elle n'était pas obligée de m'accueillir chez elle. Elle aurait pu me laisser aller à l'hôtel tout simplement. Mais non, elle ne l'avait pas fait. Alors je tentais d'être agréable mais ce n'était pas gagné. L'alcool ne me rendait pas sociable et les circonstances actuelles accentuaient ma mauvaise humeur. Je ne pleurais pas devant elle, je refusais de le faire. Parfois la nuit je me laissais aller, la tête enfouie dans l'oreiller. Mais la plupart du temps, c'était sous la douche que je laissais ces sillons salés s'installer. C'était l'un des rares moments où j'étais lucide, surement que l'eau de la douche me dé-saoulait. Un peu comme maintenant. Je soupire en posant mes pieds sur le carrelage froid. Mes cheveux enrubannés dans la serviette, je finissais de me sécher avec une autre. Un boxer, le pantalon de pyjama et un tee shirt large, voilà, je suis prête. C'est pas comme si j'avais prévu de sortir de toute façon. Je sors de la salle de bain et vois Greezly posté devant la porte. J'ai jamais été douée avec les animaux mais avec celui là, ça a l'air facile. Il me suit partout, il s'assure que je vais bien j'ai l'impression. C'est bizarre pourtant, ce n'est qu'un chien non ? J'avais eu peur de lui au début, je devais bien l'avouer. Faut dire qu'il est pas mal imposant. Moi qui n'ait eu dans ma vie qu'un poisson rouge, c'est sur que ça me changeait. Je mis à sécher mes serviettes avant de m'acharner à démêler mes cheveux. Ce n'est clairement pas par soucis d'esthétisme mais vraiment par confort. J'attache les cheveux plutôt courts en une queue de cheval basse, profitant qu'ils soient mouillés pour les faire tenir ainsi. Quelques mèches s'échappent encore mais ce n'est pas bien grave. Puis c'est l'heure de retrouver mon occupation favorite, m'avachir dans le canapé. Plantée devant une émission de téléréalité, je me retrouve à grogner toutes les trois minutes. Faut dire qu'ils sont pas futés. Mais voir de tels abrutis, ça m'aide à m'occuper l'esprit. Comme ça je ne pense plus à rien. Les jours qui sont passés ne s'effaceront jamais de ma mémoire c'est certain. Mais je peux faire en sorte de m'accorder quelques moments de répits. Puis quand je vois que ça ne suffit pas, je sors mon arme magique, la vodka. J'attrape un verre et fais couler le liquide jusqu'à la moitié du récipient. Je l'observe quelques instants avant d'en boire une gorgée. Les cris d'hystériques à la télé commencent à me fatiguer alors je zappe sur une émission culinaire. Ce sera moins pire dirons nous. Greezly qui me sert toujours de repose pied, commence à s'agiter. Je le vois se digérer vers la porte d'entrée et je tique un peu. C'est un peu tôt pour que Phoebe rentre. Je me penche pour voir qui entre étant donné que j'entends les clés. J'ai un vague souvenir qui me revient en tête, la colocataire de Phoebe. J'aurai pu me soucier du fait que j'étais en pyjama rose avec un tee shirt tellement grand qu'il dévoile l'une de mes épaules, mes cheveux un peu en bataille et mes yeux bouffis, mais non. Je m'en foutais. Je me penche quand même sur le côté pour voir qui c'était. Sauf que je n'aurai pas du. " VOUS ?! " Ah non vraiment pas. Je hurle en voyant la femme qui vient d'entrer. Je hurle et pourtant j'ai peur. Moi qui m'efforçait de mettre sur mes pauses mes pensées, voilà que cette femme me ramène à cette soirée. " Qu'est ce que vous faites ici ? " J'observe Greezly qui ne semble pas effrayé par elle. C'est même l'inverse. Puis les informations se remettent en place dans ma tête. " C'est quand même pas vous la coloc de Phoebe hein ? C'est pas vrai c'est une blague là ! " Oui c'est surement ça. Une blague, une foutue de caméra cachée. Rien d'autre. Ca ne peut pas être autre chose.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2195 ○ points : 470
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   Mar 17 Oct - 14:47

La semaine a été longue et difficile, en même temps, je n’en attends pas moins de l’armée, c’est justement pour cette rigueur que je m’y suis engagée. Je ne peux pas dire que je regrette, mais je commence à être clairement épuisée. Bon, ok, si je sortais pas autant le week end, je récupèrerai un peu mieux mais c’est plus fort que moi, j’ai besoin d’avoir un minimum de vie sociale, voir mes amis, draguer, enfin la vie quoi ! Le vendredi est une réelle délivrance, et une fois le dernier salut effectué, je ne prends même pas le temps de repasser par le dortoir, mon sac est prêt depuis ce matin, je n’ai plus qu’à le récupérer, enfiler mon blouson en cuir par dessus ma veste de treillis, mon casque sur ma tête, et j’enfourche ma moto direction Island Bay. Les week end précédents je suis peu sortie simplement parce que Phoebe était au plus mal, mais je sais qu’elle a repris le boulot et qu’elle se donne à fond pour ne pas trop penser. Je ne sais pas si elle sera là ce soir quand je vais rentrer, ni même cette fille qu’elle a décidé d’héberger. Je n’en ai pas demandé plus, pas vraiment le temps, mais je vais essayer de discuter avec elle ce week end. J’appréhende un peu je dois bien l’avouer, et puis ça me stresse que Phoebe se foute encore dans des histoires aussi glauques. Ok c’est pas de bol pour cette fille, son histoire est horrible, mais Phoebe a plutôt besoin de joie de vivre, et je crois pas que cette fille dans le quotidien de ma soeur de coeur pourra arranger les choses. Je sais qu’elle a le coeur sur la main et qu’elle veut aider tout le monde mais faudrait qu’elle pense à elle aussi des fois. Enfin, c’est pas grave, je vais faire avec, j’ai pas bien le choix de toute manière, je suis pas chez moi après tout, c’est la maison de Phoebe. Je me laisse aller dans mes pensées et ne vois même pas le temps de trajet défiler que je suis déjà arrivée à la maison. Je gare ma moto, retire mon casque et entre chez moi, Greezly arrivant queue battante pour me dire bonjour. « Salut pépère ! ». Je le caresse, le gratouille en souriant, mais ce sourire est de courte durée, je sursaute bien vite. « VOUS ?! » Je relève la tête, le coeur battant par la surprise, et regarde cette vague forme s’approcher avant que la lumière ne soit assez suffisante pour que je puisse me rendre compte qu’il s’agit sûrement de la femme que Phoebe a décidé d’héberger. Si c’est comme ça qu’elle dit bonjour, on est mal barrées. « Qu’est-ce que vous faites ici ? » Je fronce un peu les sourcils. Bee ne m’avait pas dit que cette fille était folle. « Euh... je vis ici, en fait. Phoebe vous a pas prévenue qu’elle vivait avec quelqu’un ? » ça m’étonne d’elle quand même. Je fronce un peu les sourcils, cette fille me dit quelque chose, mais j’ai du mal à me souvenir d’où j’ai bien pu la voir. Faut dire que la dépression, ça va bien à personne, et j’imagine qu’elle était plus belle avant de perdre son gamin. La pauvre. « C'est quand même pas vous la coloc de Phoebe hein ? C'est pas vrai c'est une blague là ! » Je plisse un peu les yeux sans la lâcher du regard. « Je vous demande pardon ? C’est quoi le problème exactement ? » Je crois vraiment qu’on se connaît, mais j’arrive pas à la remettre. Le souci, c’est que visiblement, elle oui, et ça m’angoisse un peu. J’ai pas couché avec elle, je crois que je m’en souviendrai, je me souviens de toutes les filles qui sont passées dans mes draps. Mais elle, non, alors c’est quoi le problème exactement ?

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit petites années, la trentaine arrive...
○ statut : compliqué. Mariée à une taularde qui a tué notre fille.
○ métier : multifonction, comme les couteaux suisses.
○ quartier : #914 center bay en ce moment avec Phoebe sa sauveuse et Tawny, celle à cause de qui sa fille est morte.
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines trouvent grâce à mes yeux.
○ informations en vrac : Fille unique, née à Island Bay. • Sa femme est en prison après avoir tué leur fille le 1er octobre 2017 par excès de colère. • Elle a été élevée par ses grands-parents. • Elle a toujours eu peur des clowns et du noir. • La danse a toujours été l'une de ses passions, elle adore se laisser porter par la musique. • Petite, elle a eu un poisson rouge, Bubble, qui est mort au bout de 5 jours. Depuis elle n'a plus voulu d'animal. • C'est une accro aux DIY. Sa maison est d'ailleurs entièrement décorée par des DIY qu'elle a trouvé sur internet. Elle avait du temps à tuer. • Il lui arrive de fumer. Ce n'était pas régulier mais dernièrement elle enchaîne les clopes. • Elle se persuade qu'elle ne croit pas aux trucs mystiques pourtant ça ne l'empêche pas de regarder son horoscope tous les matins dans le journal. • Enfant elle jouait du violon. Elle a arrêté à l'âge de 17 ans après 13 ans d'apprentissage. • Elle adore lire, que ce soit des magasines people, des revues médicales ou bien des romans (d'amour ou thriller). • Elle adore les films, surtout ceux en noir et blanc et les Disney. • Le seul cadeau que sa mère lui ait fait, c'est une peluche en forme de chenille. Elle l'a gardé malgré toutes ces années et la ressort parfois quand elle est seule. • Il lui arrive de porter des robes, des escarpins, mais elle est beaucoup plus à l'aise en jean et tee shirt couvert d'encre. • C'est une fausse blonde. • Elle aime les plats épicés et la cuisine asiatique. Elle aime découvrir de nouvelles saveurs même si son plat préféré reste les lasagnes. • Elle faisait beaucoup de camping avec son grand-père. Il lui a d'ailleurs appris à pêcher. • Elle déteste les bananes. •

○ posts : 27 ○ points : 90
○ pseudo : lilousilver
○ avatar : Sarah Gadon
○ DC : Naomi
○ inscrit le : 09/10/2017
MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   Jeu 19 Oct - 18:04

J'aurai pu en voir passer des visages passant cette porte. Des brunes, des blondes, des rousses, des indéfinissables. Des petites ou des grandes. Des nanas rondes ou bien taille mannequin. Oh ça oui, ça aurait pu être n'importe qui même si je n'avais pas pris le temps d'imaginer à quoi pouvait ressembler la colocataire de Phoebe. Mais alors à aucun moment, je dis bien aucun moment, j'aurai pu imaginer que ce soit elle. Celle avec qui tout avait commencé. Jamais je ne pourrais oublier ce visage, même si elle, elle ne semble pas me reconnaître. En même temps comment aurait elle pu. Ce n'était pas entre mes cuisses qu'elle était ce soir là, mais bien entre celles de ma femme. Enfin future ex femme. Enfin je ne veux pas penser à ça pour le moment. Ni même plus jamais. Alors forcément, la voir là, face à moi et en plus quand elle ne semble pas comprendre pourquoi je m'énerve et bien... Ca m'énerve encore plus. Elle me demande c'est quoi le problème. Un foutu rire qui s'échappe de mes lèvres que je suis bien incapable de contrôler. Gras, presque insultant pour la personne en face mais je m'en fous bien royalement. " C'est quoi le problème ? " Je m'étrangle presque en parlant, les mots sont bien trop difficiles à sortir. " Mais c'est vous mon problème putain ! " Je sens quelque chose d'humide sur mes joues. Humide et chaud. Ah oui tiens, je pleure. Je n'arrive pas à rester en place, je glisse ma main dans mes cheveux, je me tourne sur moi même. Je reviens face à elle, j'ai la gorge nouée. " Paloma Lockhart ça vous dit rien ? Une brune, les yeux bruns. Enfin... Vous sembliez bien plus intéressée par ce qu'elle avait entre les cuisses plutôt que par son visage en fait. " Je croise mes bras sur mon ventre, j'attends de voir. Enfin, si ça se trouve elle ne s'en souvient même pas. Et j'ai du mal à savoir si j'ai plus de mal à supporter le fait que ma femme me trompe régulièrement avec la même femme ou si elle l'a juste levé dans un bar pour un soir. Dans les deux cas le résultat est le même, juste pas la même intensité du foutage de gueule.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2195 ○ points : 470
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   Jeu 2 Nov - 17:23

Alors là, je suis paumée, complètement paumée pour être honnête. Je vois pas bien ce que j’ai pu faire à cette fille, pourtant son visage me dit vaguement quelque chose. J’imagine que sans ses yeux rougis et son teint pâle ça pourrait m’aider un peu plus, mais là, la pauvre, elle est livide. En même temps, vu ce que Phoebe m’a vaguement raconté, ça me semble logique qu’elle soit dans cet état. Mais pour autant, ça ne me dit pas qui elle est, et pourquoi elle semble me détester à ce point. « C'est quoi le problème ? » Oui, j’aimerai comprendre, vraiment. Je reste en retrait, elle a l’air un peu folle quand même alors on sait jamais. Mes sourcils froncés, j’attends la réponse de la demoiselle avant de savoir si je dois vraiment avoir peur d’elle ou pas. « Mais c'est vous mon problème putain ! » Elle se fout à pleurer, mais merde qu’est-ce que j’ai fait ? Je crois pas être une mauvaise personne, je crois pas être capable de faire du mal à quelqu’un volontairement, mis à part à moi même d’ailleurs. Mais là, ça me dépasse complètement, et elle doit bien voir dans mon regard que c’est pas limpide. Elle m’a perdue, complètement. « Paloma Lockhart ça vous dit rien ? Une brune, les yeux bruns. Enfin... Vous sembliez bien plus intéressée par ce qu'elle avait entre les cuisses plutôt que par son visage en fait. » Paloma Paloma… Palo… oh merde. Mon regard s’illumine alors d’un éclair de lucidité, mais sûrement pas d’un éclair de fierté. Mon souffle s’accélère, voilà où je l’ai vue, évidemment. Je passe nerveusement ma main dans mes cheveux. « Putain… » Je souffle un peu, n’ose plus la regarder, j’ai honte putain. « Je savais pas, je savais pas qu’elle avait quelqu’un, elle m’a rien dit, j’vous jure… » Je secoue un peu la tête, désormais peinée d’imaginer que je suis ou que j’ai été un problème de plus dans son quotidien. Je me souviens de ce soir là où la blonde en face de moi nous a surprises Paloma et moi dans le lit de cette dernière. Mais je me suis vite cassée, comprenant que j’avais rien à foutre là. J’ai fui comme une paria, alors qu’au final j’avais pas fait grand chose de mal. « Si j’avais su, j’aurai jamais rien fait avec elle… » Je secoue la tête, essayant de la convaincre de me croire, même si j’imagine que ça ne suffira pas. Bien sûr que je m’en veux, je suis peut-être à l’origine d’une tragique histoire, et clairement ça va pas m’aider à aller mieux. Je suis destinée à faire des conneries c’est pas possible. Une boule se forme dans ma gorge en la regardant pleurer, je m’en veux mais je sais pas quoi dire, pas quoi faire. Je secoue un peu la tête. « Je suis désolée. »

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit petites années, la trentaine arrive...
○ statut : compliqué. Mariée à une taularde qui a tué notre fille.
○ métier : multifonction, comme les couteaux suisses.
○ quartier : #914 center bay en ce moment avec Phoebe sa sauveuse et Tawny, celle à cause de qui sa fille est morte.
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines trouvent grâce à mes yeux.
○ informations en vrac : Fille unique, née à Island Bay. • Sa femme est en prison après avoir tué leur fille le 1er octobre 2017 par excès de colère. • Elle a été élevée par ses grands-parents. • Elle a toujours eu peur des clowns et du noir. • La danse a toujours été l'une de ses passions, elle adore se laisser porter par la musique. • Petite, elle a eu un poisson rouge, Bubble, qui est mort au bout de 5 jours. Depuis elle n'a plus voulu d'animal. • C'est une accro aux DIY. Sa maison est d'ailleurs entièrement décorée par des DIY qu'elle a trouvé sur internet. Elle avait du temps à tuer. • Il lui arrive de fumer. Ce n'était pas régulier mais dernièrement elle enchaîne les clopes. • Elle se persuade qu'elle ne croit pas aux trucs mystiques pourtant ça ne l'empêche pas de regarder son horoscope tous les matins dans le journal. • Enfant elle jouait du violon. Elle a arrêté à l'âge de 17 ans après 13 ans d'apprentissage. • Elle adore lire, que ce soit des magasines people, des revues médicales ou bien des romans (d'amour ou thriller). • Elle adore les films, surtout ceux en noir et blanc et les Disney. • Le seul cadeau que sa mère lui ait fait, c'est une peluche en forme de chenille. Elle l'a gardé malgré toutes ces années et la ressort parfois quand elle est seule. • Il lui arrive de porter des robes, des escarpins, mais elle est beaucoup plus à l'aise en jean et tee shirt couvert d'encre. • C'est une fausse blonde. • Elle aime les plats épicés et la cuisine asiatique. Elle aime découvrir de nouvelles saveurs même si son plat préféré reste les lasagnes. • Elle faisait beaucoup de camping avec son grand-père. Il lui a d'ailleurs appris à pêcher. • Elle déteste les bananes. •

○ posts : 27 ○ points : 90
○ pseudo : lilousilver
○ avatar : Sarah Gadon
○ DC : Naomi
○ inscrit le : 09/10/2017
MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   Sam 4 Nov - 1:55

Je me foutrais des baffes pour réagir de la sorte. Je suis faible. Je le suis depuis des jours entiers. Plus la rage de vivre et à peine assez de colère pour lui hurler dessus. C'est facile ça. Déverser toute ma rancoeur et ma peine sur cette brune flanquée face à moi. Même si elle ne semble pas comprendre. J'en rirais presque d'ailleurs. Si je peux encore rire. Sans être sarcastique ou ironique bien évidemment. Et ça, c'est pas gagné. Rire, simplement rire. Je ne sais pas si je pourrais le regaire un jour. En tout cas en l'état actuel des choses, je ne le pense pas. Pourquoi j'aurai le droit de le faire, de continuer à m'amuser, à vivre tout simplement alors que Mia est morte. Je ne peux tout simplement pas. C'est bien trop douloureux. Et si penser à rire c'est douloureux, qu'est ce que ça serait si ça devait réellement se produire. Non, je ne préfère pas y penser. Alors je continue de hurler, de déverser ma colère sur cette Tawny. Je veux lui faire comprendre pourquoi je suis dans cet état là vu qu'elle ne semble pas comprendre. D'ailleurs, ça m'énerve encore plus ça. Mais je vais lui rafraîchir la mémoire. Quelle bonne âme je fais. Je m'en jetterais presque des fleurs. Elle semble enfin comprendre. Je le vois dans ses yeux malgré les larmes qui me brouillent la vue. Un joli mot qui sort de sa bouche. Je secoue la tête. Non, je ne suis pas offusquée, mais je ne comprends pas sa réaction. Enfin, être en face de la femme de son amante, ça ne doit pas être une situation délicate. " Elle n'allait pas le crier sur tous les toits non plus. C'est plus facile de glisser sa langue dans la bouche d'une autre si on ne dit pas qu'on est mariée non ? " Je suis sèche, je peux pas faire autrement. J'aurai bien pu dire que seules les putes se foutaient de connaître le statut marital des personnes finissant dans leurs lits, mais je n'ai pas la force d'être aussi virulente. Pourtant je lui en veux à la brune. Et pas qu'un peu. " Forcément, si vous aviez sur vous ne seriez pas allée chez moi, vous n'auriez pas viré le pantalon de ma femme pour la baiser. C'est facile de dire ça vous savez ? " Avec des si on refait le monde, c'est bien ça l'adage non ? Et elle s'excuse. Là pour le coup je rigole. Mais il est dur mon rire, il est pas normal. Il n'est pas amusé. Il est bel et bien douloureux. " Forcément vous êtes désolée. Vous n'allez pas me dire que vous êtes satisfaites de vous, que vous êtes contentes d'avoir foutu la merde et qu'en plus, vous êtes fière d'être en partie responsable de la mort de ma fille. Non, vous ne pouvez pas dire ça n'est ce pas ? " Je lui tourne le dos, j'attrape ma bouteille et la bois. Et puis je me pose à nouveau dans le canapé. " Mais si ça peut vous faire du bien, j'accepte vos excuses hein. J'ai plus rien d'autre à faire de toute façon. " Non, rien d'autre. Boire pour oublier, boire pour ne plus penser à tout ça. Et je dois vivre dans la même maison que cette femme. La vie est ironique, peut être un peu trop.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : tente de remonter la pente
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec sa soeur de coeur : phoebe
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 2195 ○ points : 470
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker, Cameron, Kenlee, Ezekiel & Sara
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   Mer 15 Nov - 14:53

Je me sens mal, mais genre vraiment mal. Ça m’est arrivé plus d’une fois d’apprends après coup que la fille avec qui j’avais couché avait une petite amie, mais jamais à ce stade là, pas une femme, un enfant, enfin c’est compliqué, trop compliqué. J’ai du mal à me rendre compte de la situation, elle a tout perdu, je refuse de croire que je suis à l’initiative de tout ça, je savais pas putain ! « Elle n'allait pas le crier sur tous les toits non plus. C'est plus facile de glisser sa langue dans la bouche d'une autre si on ne dit pas qu'on est mariée non ? » Je peine à garder mon regard dans celui brouillé de la jeune femme en face de moi. Je m’en veux, mais en même temps comment j’aurai pu le deviner ? « Forcément, si vous aviez su vous ne seriez pas allée chez moi, vous n'auriez pas viré le pantalon de ma femme pour la baiser. C'est facile de dire ça vous savez ? » Je serre les mâchoires et redresse cette fois mon regard sur elle, un peu plus énervée face à son comportement. Elle semble laisser croire que je mens, que je savais, et ça me plait pas du tout. J’essaie de m’excuser mais elle se met à rire. Mais merde !! « Forcément vous êtes désolée. Vous n'allez pas me dire que vous êtes satisfaites de vous, que vous êtes contentes d'avoir foutu la merde et qu'en plus, vous êtes fière d'être en partie responsable de la mort de ma fille. Non, vous ne pouvez pas dire ça n'est ce pas ? » Je secoue la tête, fronçant les sourcils. « Je vous interdis de me tenir pour responsable de quoi que ce soit ! Le problème ne vient pas de moi, mais de Paloma ! » Je la regarde me tourner le dos avec nonchalance et boire sa bouteille avant de se vautrer dans le canapé. Mon canapé. « Mais si ça peut vous faire du bien, j'accepte vos excuses hein. J'ai plus rien d'autre à faire de toute façon. » Je secoue la tête et la retrouve dans le salon, une fois mes affaires déposées en vrac comme à mon habitude. « Je sais pas pourquoi cette conne vous a fait subir tout ça, mais il n’est pas question que je sois responsable de cette histoire, qu’on soit claires ! Je suis désolée pour vous si cette fille vous a pourri la vie mais moi j’y suis pour rien. Vous vivez chez moi, j’espère bien qu’on est claires sur le sujet. » Je suis un peu sèche, j’y peux rien, je dois me protéger, ne pas sombrer à nouveau en me sentant responsable de quelque chose dont je ne suis pas l’initiatrice. Pas question.

_________________
❝ what about us ❞ We are searchlights, we can see in the dark. We are rockets, pointed up at the stars. We are billions of beautiful hearts And you sold us down the river too far. What about love? What about trust? What about us?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: tawny | congratulations, now i hate you   

Revenir en haut Aller en bas
 

tawny | congratulations, now i hate you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Love me now or hate me forever!
» Clinton: Still no congratulations for Obama
» Sometimes I hate you so much [pv Lysandre]
» [Terminé] You hate me, I know ... [Nathan]
» i hate shonda rhimes, i hate everything. - sweva

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: center bay :: logements-