AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 beyond the sunset (zelda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, et toujours un enfant.
○ statut : aussi célibataire que casanova. parce qu'il ne veut pas se l'avouer, il a peur le petit.
○ métier : pour le moment, il profite pleinement de la vie. (en voie d'entrer à l'école de danse)
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec lorena.
○ orientation sexuelle : les femmes, il n'y a que cela qui l'allume. il paraît en tout cas.
○ informations en vrac :
★ danseur.
★ cascadeur.
★ il profite de la vie.
★ adore la pizza. vive la pizza.
★ ne sait pas cuisiner.

-friends forever. -préliens-
-squad comics. -préliens-



○ posts : 998 ○ points : 2735
○ pseudo : spf.
○ avatar : tom holland.
○ DC : barty le sesky.
○ inscrit le : 20/08/2017
MessageSujet: beyond the sunset (zelda)   Sam 28 Oct - 23:55

✯ ❋ ✯ ❋ ✯
beyond the sunset
(feat. finn & zelda)

Le sourire aux lèvres, Finn n'avait pas arrêté d'avoir ce visage niais, depuis hier, depuis ces retrouvailles soudaines. Tu ne t'attends pas toujours à retrouver quelqu'un de ton passé, quelqu'un qui t'a fait sourire bêtement, comme en ce moment. C'était donc le cas du Gallois. Il ne pensait pas tomber sur Zelda, cette fille qu'il avait connue, il y a environ quatre ans, aux États-Unis. Il s'en souvient encore, même s'il avait poussé ce souvenir sur le côté pour faire place à son futur. Son visage, sa façon d'être, difficile de faire celui qui ne se souvient de rien. Il a très vite compris qu'elle n'était pas n'importe qui à ses yeux, ni dans son cœur. Il vient même un peu tout chambouler dans sa vie sentimentale. Ça fait trois mois, qu'il sort d'une relation, qu'il a retrouvé Nina, avec qui, il aime bien passer ses journées et il n'arrive pas à croire que Zelda est là, qu'elle est en ville. Il n'arrête pas d'y penser, la nuit fut longue, même s'il a bien dormi. C'est durant l'après-midi, qu'il décide de la contacter, de lui faire savoir qu'il a envie de la revoir, parce qu'hier, c'était plutôt bref, une brève rencontre, mais assez pour illuminer l'organe rouge et battant dans sa poitrine. C'est un peu rêve, après les vacances, ils s'étaient un peu contacté, ils s'étaient finalement perdu de vue et Finn n'avait pas cherché à la recontacter, sans nouvelles, elle devait sûrement l'avoir oublié, mais apparemment, ce n'est pas le cas. Il lui avait demandé de la rejoindre à l'adresse de son immeuble, sur le toit, vers dix-sept heures. Il ne sait pas pourquoi il faisait cela, mais il avait transformé le toit en un truc presque romantique, presque. Il y avait ses lanternes qui illuminent, ses couvertures chaudes pour se réchauffer et puis même un repas chaud. Il était sur pilote automatique, sans réfléchir, il avait créé un petit coin chaleureux sans en faire des tonnes, va savoir pourquoi il se donnait autant de mal. Son cerveau venait de prendre le contrôle de ses membres, le faisant agir comme un imbécile. Ils ne sont pas revus depuis un sale moment et voilà, qu'il jouait les don juan.
Finn s'était changé de vêtements, pas trop élégant, juste décontracté, mais assez classe pour ne pas avoir l'air trop détendu quoi. Il attendait sagement Zelda, à savoir si elle allait venir ou pas, si elle allait se sauver en voyant tout cela. Il s'était donné du mal pour rien, c'est ce qu'il ne cessait de se répéter. Lui, qui a tant confiance en lui, il était nerveux. Assis sur une chaise, il regardait sans cesse son portable, mais surtout l'heure.

_________________
Listen as your day unfolds. Challenge what the future holds
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, même si elle se voit pas tellement grandir.
○ statut : célibataire, elle est pas capable d'aimer quelqu'un zelda, c'est juste trop lui demander et puis c'est un truc de faible pas vrai?
○ métier : uc.
○ quartier : uc.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle.
○ posts : 50 ○ points : 110
○ avatar : zendaya coleman.
○ inscrit le : 27/10/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Dim 29 Oct - 13:21


beyond the sunset
Zelda croit au destin, en quelque sorte. Elle est de celle qui pense qu'il existe différentes versions d'une même vie, celle-ci variant en fonction des décisions prises. Hier elle avait longuement hésité à sortir faire un tour dehors, elle était sortie en soirée la veille, et le temps n'était pas radieux. Pourtant elle avait enfilé un pull trop large et avait finalement décidé d'aller prendre l'air le temps d'une heure ou deux. Croiser Finn, ce gars qu'elle avait rencontré quatre ans auparavant, ce n'est pas un hasard. Pas à ses yeux. Elle devait le recroiser, pour une raison qu'elle ignore encore. Elle ne l'a pas remarqué lui tout entier, mais ses yeux en premier. Parce qu'ils sont particuliers : un mélange de malice et d'une infinie gentillesse. Zelda c'est ce qu'elle préfère chez Finn, ses yeux. Elle a l'impression que tout ce qui passe dans sa tête, ça se reflète automatiquement dans ses prunelles. La rencontre fut brève, mais suffisamment longue pour qu'une étincelle, un je-ne-sais-quoi s'allume timidement dans son coeur. Parce que ça fait longtemps qu'elle ne l'a pas vu, c'est ce qu'elle pense en tout cas. Comme à son habitude, elle avance à grands pas vers le lieu du rendez-vous. Il voulait la revoir aujourd'hui, plus longuement cette fois. Et elle était ravie, si bien qu'elle a eu du mal à le cacher lorsqu'un de ses colocs lui a demandé où elle se rendait avec ce sourire niais. Le plan c'est de le rejoindre chez lui, sur le toit. Rien que pour ce lieu-là, elle l'apprécie déjà. Zelda elle a du mal à être à l'heure, c'est plus un syndrome chez elle, parce que promis, elle essaye, mais elle finit toujours par être en retard. Elle arrive sur le toit vers 17h30, Finn est assis, le regard perdu au loin, il ne la voit pas. Pas encore. Elle en profite pour détailler le lieu, et bouche bée, elle a du mal à contenir son étonnement. C'est magnifique. Il y a des lanternes, des couvertures, bref un coin douillet comme Zelda en raffole. Soudain elle prend réellement conscience de sa présence ici, de Finn qui est assis là, qui a préparé tout ça. Tout ça pour elle. À cet instant, elle n'a qu'une envie : partir. Une pression naissante dans son ventre indique sa nervosité qu'elle n'avait pas remarquée jusque là. Reprends-toi ma vieille. Elle tousse discrètement pour indiquer sa présence. Finn tourne la tête, un sourire aux lèvres. Sourire qu'elle lui rend inconsciemment. Il se lève et avance vers elle. Elle sourit encore plus. Qu'est-ce qui lui prend? Elle écarte alors les bras, englobant tout ce que Finn a préparé. « Wow. Tu fais pas les choses à moitié pas vrai? » Elle croise les bras, l'air mutin. « J'espère que tu as prévu un dîner aux chandelles la nuit tombée. Et un marchand de roses qui viendra nous harceler, histoire d'ajouter un brin d'authenticité au tableau. » Elle hausse les épaules, reprenant légèrement son sérieux. « Sérieux, c'est génial... » Zelda, elle est à la fois heureuse d'être là, et puis pourtant y a toujours cette petite voix en elle qui lui hurle de s'en aller, de fuir le danger. Mais qu'est-ce qu'elle risque après tout?
AVENGEDINCHAINS

_________________

- you look like yourself, but you're somebody else -
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, et toujours un enfant.
○ statut : aussi célibataire que casanova. parce qu'il ne veut pas se l'avouer, il a peur le petit.
○ métier : pour le moment, il profite pleinement de la vie. (en voie d'entrer à l'école de danse)
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec lorena.
○ orientation sexuelle : les femmes, il n'y a que cela qui l'allume. il paraît en tout cas.
○ informations en vrac :
★ danseur.
★ cascadeur.
★ il profite de la vie.
★ adore la pizza. vive la pizza.
★ ne sait pas cuisiner.

-friends forever. -préliens-
-squad comics. -préliens-



○ posts : 998 ○ points : 2735
○ pseudo : spf.
○ avatar : tom holland.
○ DC : barty le sesky.
○ inscrit le : 20/08/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Dim 29 Oct - 16:02

✯ ❋ ✯ ❋ ✯
beyond the sunset
(feat. finn & zelda)

C'est étrange comment Finn se donnait autant de mal, alors que d'habitude, il n'est pas si entreprenant dans ce genre de rendez-vous ou alors, il ne s'en rend pas compte. Il tente peut-être de se convaincre qu'il n'est pas romantique, mais qu'au fond, il se cache bien un don juan ou Casanova, ouais, peut-être une fine partie d'eux. Le toit est souvent utilisé pour ceux qui veulent fumer ou tout simplement être seul. Finn s'y rend rarement et du coup, il a dû transformer l'endroit glacial en quelque chose de plus accueillant. Mais malgré sa positivité, il avait cette petite inquiétude, cette crainte qu'elle ne vienne pas le rejoindre, qu'elle le laisse tomber. Quatre ans, c'est plutôt énorme, ce n'est pas rien. Ceci dit, à leurs retrouvailles, ils n'avaient pas l'air de deux étrangers, c'est plutôt bon signe, non ? Le temps passe, les minutes défilent sous ses yeux et il est sur le point de rentrer ou peut-être de se jeter en bas du toit pour voir ce que ça donne un cœur écrabouillé. Une petite voix dans son cerveau lui dit de laisser tomber, de rentrer, d'aller s'allonger sur le canapé pour regarder un film ou peu importe. Mais ses pieds restent collés au sol, comme s'il savait qu'il y avait encore de l'espoir qu'elle puisse pointer le bout de son nez. Il entend quelqu'un qui tousse, peine à y croire, mais dès qu'il relève la tête, il l'aperçoit, elle, Zelda, la fille qui devait le rejoindre une demi-heure plus tôt, enfin, elle est là quoi. Il se lève pour s'approcher d'elle avec ce sourire un peu stupide, il faut l'avouer. Il hausse les épaules en riant légèrement, une petite boule au ventre, c'est encore supportable. « Comment tu as deviné ? J'ai même engagé un orchestre mariachi. Tu vois bien que j'ai tout prévu. » Il se met à rire, ce n'est pas vraiment son style de musique, mais il paraît que ça donne une ambiance plus romantique. Il regarde l'heure sur son téléphone avant de le ranger. « Alors, tu arrives souvent en retard au rendez-vous ? Pas que c'est un rendez-vous hein.. » C'est juste une petite soirée, non ? C'est bien ça, une soirée entre deux amis qui ne se sont pas vus depuis des lustres. Il racle sa gorge et il l'invite à venir s'installer à ses côtés, il lui tend une couverture, parce que ce n'est pas très chaud. Le soleil va bientôt se coucher, alors, après, ça risque d'être plus frais. Un coup bien installé, il lui donne une bière fraîche et il s'en prend une au passage. Il s'installe confortablement, ils peuvent très bien voir les immeubles, également le ciel et la splendide vue qu'offre Island Bay. Il croise un peu ses bras et il tourne doucement la tête vers Zelda. « J'étais sur le point de gagner mon propre pari sur le fait que tu ne viendrais pas. » Il secoue la tête en riant un peu. C'était presque gagné.

_________________
Listen as your day unfolds. Challenge what the future holds
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, même si elle se voit pas tellement grandir.
○ statut : célibataire, elle est pas capable d'aimer quelqu'un zelda, c'est juste trop lui demander et puis c'est un truc de faible pas vrai?
○ métier : uc.
○ quartier : uc.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle.
○ posts : 50 ○ points : 110
○ avatar : zendaya coleman.
○ inscrit le : 27/10/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Dim 29 Oct - 19:44


beyond the sunset
Elle rit doucement à sa remarque, les yeux qui pétillent un peu plus. Elle hoche la tête, saluant sa prévoyance. Zelda aime la musique, plus que tout. D'ailleurs, elle écoute beaucoup de genres différents, à chaque musique sa situation. Et même si ce n'est pas ce qu'elle choisirait pour aller travailler le matin, là se serait sûrement approprié. C'est romantique. Elle fronce légèrement  les sourcils. Qu'est-ce qu'elle raconte ? Il ne lui a pas donné un rendez-vous romantique, c'est juste un rendez-vous, comme elle irait boire un coup avec Jay après une longue course à pied. Enfin, elle croit. Elle ne s'était pas vraiment posé la question, maintenant ça la tracasse. Juste un peu. Finn jette un coup d’œil à son téléphone, constatant son retard. Elle rougit, gênée. Merde, pourquoi elle réagit comme ça? De toute façon la nuit tombe, ça ne se verra pas. Elle acquiesce finalement. « Disons que c'est inné chez moi. J'étais à l'heure, puis je me suis rendu compte que j'avais oublié mon pull, fin y a toujours un truc, comme mettre deux chaussures différentes tu vois ce genre de truc débile. » Elle sourit, les yeux légèrement plissés, prenant un air désolé. « Merde, et moi qui avait déjà annoncé mes fiançailles à mes paternels... » Les deux s'installent au chaud dans les couvertures, bière à la main, face aux mille couleurs qu'offre le ciel en soirée. Zelda soupire de plaisir. Elle ferme un court instant ses paupières, profitant de la légère brise sur son visage. Être en hauteur, surplomber la ville et les personnes en bas qui rentrent progressivement chez elles, c'est une drôle de sensation. Une sensation de grandeur, une sensation d'être infinie, comme si le temps s'arrêtait, que seul cet instant comptait. Finn brise le silence, la tête tournée vers elle. « J'étais sur le point de gagner mon propre pari sur le fait que tu ne viendrais pas. » Elle rit avec lui et le dévisage à son tour, un sourire qui ne la quitte plus sur ses lèvres. « Je suis désolée. » Elle lui adresse un clin d’œil. « J'espère que t'avais pas parié trop d'argent... » Elle tourne à nouveau la tête vers le ciel. Dire qu'elle n'a pas pensé à Finn pendant ses quatre ans, ce serait mentir. Parce qu'elle y pensait. Pas tout le temps, mais parfois : devant des photos de vacances, devant un cappuccino, que cet idiot lui avait renversé sur les pieds. C'est ce qu'elle avait pensé en premier, qu'il était un idiot. Qui aurait cru qu'ils seraient à nouveau réunis sur ce toit, devant un superbe coucher de soleil? Pas elle, parce que Zelda si l'on lui avait dit, elle aurait rit. Elle aurait probablement répondu un truc du style "mon dieu, qu'est-ce que c'est niais". Mais aujourd'hui, à cet instant, assise près de lui, enveloppée dans son plaid, elle y pense pas une seule seconde. Elle est juste bien. Comme si sa place était là, près de lui. « J'ai du mal à croire que je suis là. C'est dingue de se retrouver après autant de temps... » Elle se redresse et lui donne un léger coup de coude. « Alors! Dis-moi, quelles sont les news dans la vie de Finn Llewellyn ? Est-ce que t'es marié ? T'as combien de gosses? Et tu renverses toujours autant de café sur les gens? » Elle plonge ses yeux dans les siens et sourit, encore. Putain elle va vraiment finir par avoir des crampes, c'est sûr.
AVENGEDINCHAINS

_________________

- you look like yourself, but you're somebody else -
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, et toujours un enfant.
○ statut : aussi célibataire que casanova. parce qu'il ne veut pas se l'avouer, il a peur le petit.
○ métier : pour le moment, il profite pleinement de la vie. (en voie d'entrer à l'école de danse)
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec lorena.
○ orientation sexuelle : les femmes, il n'y a que cela qui l'allume. il paraît en tout cas.
○ informations en vrac :
★ danseur.
★ cascadeur.
★ il profite de la vie.
★ adore la pizza. vive la pizza.
★ ne sait pas cuisiner.

-friends forever. -préliens-
-squad comics. -préliens-



○ posts : 998 ○ points : 2735
○ pseudo : spf.
○ avatar : tom holland.
○ DC : barty le sesky.
○ inscrit le : 20/08/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Lun 30 Oct - 1:28

✯ ❋ ✯ ❋ ✯
beyond the sunset
(feat. finn & zelda)

Il était en train de désespérer, les gens en retard, il déteste cela. Non, pas que cela ne lui est jamais arrivé, mais pas si souvent que cela. Il est parfois, un peu trop à l'avance, alors, c'est facile de croire que les gens ne viennent pas. « Ça doit être un truc de fille, mettre deux chaussures différentes. » Il fronce légèrement les sourcils, sûrement un truc de filles, ça ne peut pas être autre chose. Il n'a pas dix mille paires différentes de chaussures, et puis, ils sont tous différents, ça serait bizarre de sortir avec un pied avec une botte et l'autre un simple soulier. Il hausse un peu les épaules, il ne va pas s'attarder sur son retard. « Il n'est pas trop tard pour cela, si ? » Dit-il en affichant un large sourire. Ce n'est pas un truc auquel il a déjà pensé, se marier, se ranger, vivre sa vie de pépère, c'est loin de lui ressembler. Il n'a jamais rêvé de trouver sa princesse et d'avoir une fin heureuse avec dix bébés. Il grimace légèrement rien que d'y penser. « Ça va, l'argent va pouvoir rester là où elle est. » Après tout, c'est son propre argent qu'il pariait avec lui-même, ce n'est pas comme s'il avait fait un pari avec l'un de ses amis. Maintenant qu'elle était là, il n'avait plus besoin de s'inquiéter, sauf si elle venait lui annoncer qu'elle avait mieux à faire ? Quoi que ça serait stupide se déplacer pour une telle chose. Il préfère se concentrer sur le présent, plutôt que de s'imaginer des trucs. Il s'installe à son tour, ouvre sa propre bière et puis il boit quelques gorgées, savourant le ciel qui change de couleur, faisant place à la noirceur, un soleil qui disparaît peu à peu. Il se tourne vers elle et il se met à rire. « Je suis du même avis.. c'est bizarre quand même. Je ne pensais pas te revoir. » Au fond oui, mais entre temps, elle avait peut-être trouvé quelqu'un, elle l'avait peut-être même oublié. Il va éviter de lui demander si elle pensait à lui, parce que ça serait un peu trop étrange, la question lui brûle les lèvres, mais il se tait. « Tu me connais, c'est tellement mon genre de mettre enceinte les femmes et de me marier avec la première venue.. » Il sourit légèrement avant de regarder devant lui, comme s'il était en train de réfléchir à ce qu'il allait lui raconter, mensonge ou non, à quoi bon, il n'a rien à cacher. C'est seulement qu'il ne sait pas par où commencer. « Franchement, rien d'intéressant. Je reprends les cours de danse, je me suis peut-être trouvé un boulot et je suis toujours célibataire. » Parce que c'est important qu'elle le sache ou pas d'ailleurs. Il la regarde dans les yeux, il s'y perd, il sent son corps réagir, des frissons lui parcourir la peau. Si ce n'est pas un passant en bas de l'immeuble qui avait crié, qu'il serait encore là en train de la fixer. « Bref, la routine, j'ai envie de dire. Et toi ? Tu as fait quoi durant quatre ans ? Après mon départ, tu as pleuré ? » S'amuse Finn à lui demander, curieux de connaître les détails de sa vie.

_________________
Listen as your day unfolds. Challenge what the future holds
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, même si elle se voit pas tellement grandir.
○ statut : célibataire, elle est pas capable d'aimer quelqu'un zelda, c'est juste trop lui demander et puis c'est un truc de faible pas vrai?
○ métier : uc.
○ quartier : uc.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle.
○ posts : 50 ○ points : 110
○ avatar : zendaya coleman.
○ inscrit le : 27/10/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Lun 30 Oct - 11:52


beyond the sunset
Elle voit bien qu'il n'a pas l'air convaincu, Finn, lorsqu'elle lui explique les raisons de sa propension à ne pas arriver à l'heure. Parce que pas besoin d'être très perspicace pour comprendre que Finn, c'est le genre de type avec une demi-heure d'avance. L'opposé parfait de Zelda. Au fond, ils se complètent un peu, elle pense. Elle hausse les épaules. « D'accord! Bon, qu'est-ce que je peux faire pour rattraper mon malheureux retard seigneur? » Elle a la voix sérieuse Zelda, mais on entend une teinte d'ironie, toujours. Le sarcasme, c'est sa façon à elle de s'exprimer. Sa protection entre elle et les autres. Elle boit une gorgée de bière. « C'est sûr, d'ailleurs j'étais déjà en train de jeter un coup d'oeil à des alliances avant de venir. » lâche-t-elle en riant. Se marier. C'est bien un truc de gosses ça. Le prince et sa princesse. Zelda glousse intérieurement. Ridicule. Et puis même quand elle essaye de s'imaginer, tant bien que mal, elle dans une robe blanche, tentant avec difficulté de garder son sérieux pendant le discours du curé, c'est pitoyable. Elle est pas faite pour se marier Zelda. Parce que finalement, elle est de celle qui prendrait la fuite au dernier moment, cédant à l'adrénaline, à la boule de stress dans son ventre. Elle partirait, forcément. Courant sous les yeux ébahis des invités, trop apprêtés, trop tout court. Zelda, c'est l'électron libre. Impossible à saisir vraiment, toujours là-bas quand vous êtes là. Pour l'instant ça lui convient. Mais personne peut vivre seul indéfiniment, pas vrai?

Finn est tout aussi surpris de se revoir. Peut-être qu'il ne pensait pas à elle, le temps estompe les souvenirs, les visages. Quatre ans c'est long, suffisamment pour tourner la page. Elle éclate de rire, la tête penchée en arrière. Son gaieté semble résonner dans la nuit qui s'installe un peu plus.  « C'est vrai que c'est tout toi ça! Un vrai Casanova. » En vérité, elle sait que Finn plaît aux filles. Il y a quatre ans déjà, elle avait bien remarqué certains groupes de celles-ci qui gloussaient comme des dindes à son passage. Elle peut comprendre ça Zelda : il est plutôt mignon. « C'est génial pour tes cours de danse! » Il lui avait longuement parlé de cette passion qu'il avait, la dernière fois. Elle l'enviait parce que, quand il en parlait, un je-ne-sais-quoi s'allumait dans sa voix. Il était fait pour ça. Zelda aime danser aussi, pas comme Finn, pas comme une véritable passion, plus comme une distraction, un moyen d'oublier les autres, le monde, de se laisser simplement guider par la mélodie. Elle sourit au dernier point qu'il tient à préciser. Elle hausse un sourcil, contenant un rire amusé. « Oh, je vois. Me voilà rassurée! J'avais peur que ton coeur soit déjà occupé. » dit-elle la voix malicieuse. Y a cette sensation qui grandit dans son ventre, un mélange de nervosité et de bonheur. Comme la veille de Noël. Zelda elle tente de détacher son regard de lui, de ses yeux noisette, de ses cheveux un peu en bataille, de sa bouche au rictus amusé. Mais elle est comme hypnotisée. Elle secoue légèrement la tête. Respire. Elle baisse les yeux vers ses mains, jouant inconsciemment avec la bague qu'elle porte à l'index. « Eh bien, mon père est parti en mission pendant un an. C'était assez dur, enfin tu comprends... C'est rare qu'il parte si longtemps. Et j'ai fini par jeter mon sac à dos. J'ai tenté l'université, c'était pas pour moi. Bye les cours et les profs chiants, bonjour la vie d'adulte. » Elle regrette pas son choix, Zelda. Elle est plus heureuse comme ça, indépendante, elle fait ce qui lui plait. « Je travaille à l'hôtel du centre pour l'instant. » Parce qu'elle sait bien qu'elle changera, qu'elle fera pas ça toute sa vie. Mais aujourd'hui elle veut faire des économies, pour partir loin d'ici. Voyager surtout. « Et puis j'aide ma mère à sa boutique de déco, je dessine des plans, ce genre de chose. » Elle rit à sa dernière question. « Toutes les larmes de mon corps : un vrai torrent. » Elle n'a pas pleuré, il faut dire qu'elle pleure pas souvent non plus Zelda. Même quand sa grand-mère est morte il y a deux ans. Elle, c'est plutôt du genre à intérioriser, toujours un peu plus, jusqu'au jour où ça explose. Elle resserre la couverture près d'elle, un léger frisson parcourant son corps. Elle fixe l'horizon, les premières étoiles commencent à apparaître. « J'ai peut-être pensé à toi, aussi, ces quatre années. Juste un peu. » Elle se tourne vers lui et sourit d'un air narquois. « Parce que t'es vraiment pas doué à ne pas regarder où tu vas quand tu marches et que je rencontre pas souvent des types comme toi, t'imagine pas n'importe quoi. » Mais au fond, il aurait peut-être raison de douter de ses explications.
AVENGEDINCHAINS

_________________

- you look like yourself, but you're somebody else -
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans, et toujours un enfant.
○ statut : aussi célibataire que casanova. parce qu'il ne veut pas se l'avouer, il a peur le petit.
○ métier : pour le moment, il profite pleinement de la vie. (en voie d'entrer à l'école de danse)
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec lorena.
○ orientation sexuelle : les femmes, il n'y a que cela qui l'allume. il paraît en tout cas.
○ informations en vrac :
★ danseur.
★ cascadeur.
★ il profite de la vie.
★ adore la pizza. vive la pizza.
★ ne sait pas cuisiner.

-friends forever. -préliens-
-squad comics. -préliens-



○ posts : 998 ○ points : 2735
○ pseudo : spf.
○ avatar : tom holland.
○ DC : barty le sesky.
○ inscrit le : 20/08/2017
MessageSujet: Re: beyond the sunset (zelda)   Mer 1 Nov - 16:07

✯ ❋ ✯ ❋ ✯
beyond the sunset
(feat. finn & zelda)

Finn hausse les épaules. « Laisse tomber. » Ce n'est pas comme s'il allait la repousser pour cela, c'est blasant, mais ça aurait pu être pire, ça aurait pu être deux heures. Là, il serait rentré depuis longtemps et il aurait préféré annuler, enfin, sûrement, parce que bon, ça gâche l'enthousiaste et Finn, c'est une boule d'énergie, d'optimiste, peut-être parfois un peu trop. Il lève les yeux avant de rire, comme si c'était son genre. Il a du mal à l'imaginer feuiller les magazines de mariage et de s'extasier devant les jolies robes que les mannequins portent. Il ne doute pas une seconde, que cela ne lui correspond, mais qui sait, peut-être qu'au fond d'elle, elle souhaite accéder à cette étape, un jour, ou pas. Finn, clairement pas, il n'a jamais rêvé de cela, peut-être parce qu'il agit encore comme un adolescent surexcité et qu'il préfère vivre jour pour jour sans savoir ce qui se passera demain, plutôt que de tout prévoir. Il se met à rire à son tour, s'il a du mal à s'imaginer comme un époux, être père, c'est deux fois pire, deux fois plus de responsabilité. Il prendrait sûrement ses responsabilités, il assumerait les gosses, mais s'en occuper correctement, c'est une autre histoire et il n'a même pas envie d'y penser. Il en vient à parler de ses projets, de reprendre ses cours de danse, sa passion, un truc auquel il tient plus que tout. Il dansera jusqu'à ce que ses jambes le supportent. Il avait hâte, hâte de pouvoir communiquer sa passion aux autres, d'en parler avec des gens qui ne risquent pas de s'en lasser. Un sourire en coin s'affiche sur son visage. Il serait porté à la taquiner, mais il préfère ne rien ajouter, rien que pour le plaisir de la dernière phrase qu'elle venait de dire sur son célibat. Il boit quelques gorgées de bière. « Je comprends, j'ai vécu la même chose, avec mon père, mon frère aîné. » Qui a failli par se faire tuer en mission. C'est une chose dont il ne parle pas régulièrement, à la maison, on penserait presque à un sujet tabou, alors que la mort, c'est quelque chose de naturel, de tragique certes, mais on y passe tous au final. « Ce n'est pas trop mon truc non plus. Mon père par contre, il aurait bien voulu que j'y sois, tu sais, en médecine, ou encore dans un domaine sérieux. Certainement pas la danse. » Heureusement, il a le soutien de sa mère, de sa sœur qui lui a dit de faire ce qu'il souhaitait, c'est bien ce qu'il compte faire.
« Je viendrais peut-être louer une chambre, un jour, qui sait. Tu pourras m'accompagner.. » Il fit les gros yeux, en repensant à ce qu'il venait de dire. « Je veux dire, jusqu'à la chambre hein, pas dedans. » Il détourne rapidement le regard en se cachant derrière sa bière, qu'il se met à boire. Le plus absurde dans ça, c'est qu'il n'a aucune raison de louer une chambre, si ce n'est qu'un prétexte pour la voir à son boulot et engager la conversation. Autant dire que ce n'est pas nécessaire, mais bon, il ne pouvait pas revenir sur ses paroles. « Tu pourrais faire carrière là-dedans, j'ai déjà vu tes croquis, tu as du talent. » Il lui adresse un sourire, oubliant presque les paroles précédentes. Il est sincère, il sait qu'elle a du talent, qu'elle peut en faire une carrière si elle le voulait. Son sourire s'élargit. « Un peu ? C'est tout ? » Dit-il pour la taquiner. Quatre ans, il a pensé à elle, il lui est arrivé de se demander ce qu'elle était devenue. Maintenant, il le sait, elle est à Island Bay, elle est à côté d'elle. Il lève un sourcil avant de secouer la tête. Cela faisait un moment, il avait renversé son cappuccino à ses pieds, parce qu'il a tendance à avoir la tête ailleurs et, ça n'a pas vraiment changé. « C'est parce que tu ne sors pas assez de chez toi. Mais j'aime bien savoir que je suis unique. » Elle ne l'avait pas dit comme cela, mais il voulait l'entendre ainsi, surtout pour la charrier. Finn rapproche sa chaise de la sienne et il se penche vers elle. « Tu m'as quand même manqué. » Finit-il par dire avec une voix plus basse. Il tourne la tête pour regarder le soleil qui se couche. « Juste un peu, ne va pas te faire des idées. » Il attrape l'assiette sur la table en arrière et il la pose entre eux, des petits gâteaux gallois avec une crème sur le dessus, maintenant qu'il savait comment faire, il s'en donne à cœur joie et quelques autres grignotages chauds, voir tiède vu la température.


_________________
Listen as your day unfolds. Challenge what the future holds
Revenir en haut Aller en bas
 

beyond the sunset (zelda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» zelda picross
» Zelda Spirit Tracks
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» Pouch' le bouton façon Zelda ! (le fourre-tout)
» Aide pour un jeu Zelda : les combats à l'épée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: flashback-