AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Embrace Life ○ âge : 30 ans - 25/07/1987 (signe lion)
○ statut : La liberté avant tout, jamais emprisonée
○ métier : Couvreuse, chef d'une unité d'élite composée que d'ouvriers super grands et musclés qu'elle mène d'une main de fer avec sa grande gueule mais ils l'adorent quand même et c'est réciproque, c'est ses gars à elle
○ quartier : #248 West Bay, Loft
○ orientation sexuelle : Ouverte d'esprit
○ informations en vrac :
Jango, her sweety dog

personnalité → intrépide, sociable, indépendante, souriante, colérique, garçon manqué, parfois hystérique, généreuse, franche, dynamique, protectrice, fière, a beaucoup d'humour, butée, séductrice quand elle en a envie, aventurière, curieuse, joueuse
aime → la fête, rire, les blagues parfois les blagues de camionneurs, la bière, sortir avec ses collègues, sa famille, voyager n'importe où, les disney, mater des séries, son travail, les animaux, aller au ciné, les tatouages, jouer au billard, faire les boutiques parfois quand il le faut, séduire les femmes et les hommes, manger, écouter de la musique, danser, flâner dans son appartement les temps de pluie avec un gros plaid et devant un bon film, fumer parfois le soir la marie pour se détendre, les sports extrêmes, taquiner, faire de la boxe thaï, son chiot Jango un american staff de sept mois
n'aime pas → quand on lui coupe la parole, quand on mange dans son assiette ou même piquer une frite dans son assiette, les films à l'eau de rose, quand on lui pique la couverture pendant le sommeil, dévoiler ses sentiments, quand on se fout de la gueule de ses proches, les femmes trop pimbêches, les hommes trop kéké des plages


○ posts : 692 ○ points : 1455
○ pseudo : LipsLikeAMorphine (alyssa)
○ avatar : Gemma Arterton
○ DC : non
○ inscrit le : 25/09/2017
MessageSujet: Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.   Lun 30 Oct 2017 - 18:20



ella & bobby


Il était vingt heure du soir lorsque Ella décida d'aller faire son jogging nocturne. Étant férue de sport, elle avait l'habitude d'aller courir dans le parc d'Island Bay afin de s'évader un peu de son quotidien - même si son quotidien était rythmé par de nombreuses péripéties qu'elle avait tendance à déclencher -. Cela lui permettait de faire le vide dans sa tête et de ne penser qu'à sa respiration et la cadence de sa course pour ne pas se déconcentrer. Enfilant un legging et un débardeur ainsi que d'un pull puisqu'en ce moment la température commençait à baisser nettement dans le coin, elle sortit de son loft pour atteindre sa destination. Arrivée là-bas, elle commença alors à s'échauffer. Ce qui était bien dans les joggings nocturnes c'était qu'elle ne croisait presque personne. On pouvait se dire que ce n'était pas très prudent de venir dans un parc à cette heure-ci mais Ella ne craignait pas du tout de faire des mauvaises rencontres. Elle savait se défendre – surtout qu'elle faisait de la boxe thaï depuis maintenant sept ans, un art martial qu'elle avait appris lorsqu'elle était en Thaïlande lors de sa période de voyage dans le monde pendant deux ans avant de revenir sur l'île - donc ce n'était pas un problème. En plus cela lui permettait aussi de se défouler, étant donné qu'elle était légèrement hyperactive la Ella, il fallait bien sûr qu'elle se dépense peut-être un peu plus que les autres. Du moins, elle savait qu'elle avait énormément d'énergie à revendre alors le jogging était l'un de ses hobbies. Ce n'était pas tellement pour faire du sport pour avoir un corps de rêve ou quoi ! Loin de là, vu comment elle mangeait toute la journée et d'ailleurs, elle ne mangeait pas que de la salade, ce n'était pas du tout pour atteindre une taille de guêpe qu'elle faisait du sport. C'était plutôt ce que le sport pouvait lui procurer. Une impression de bien être après et d'avoir pu enfin se décharger. Bien sûr, il n'y avait pas que le sport dit quotidien qu'elle pratiquait, elle adorait les sports extrêmes aussi mais ça par contre c'était totalement autre chose. De ce côté là, Ella recherchait plus le plaisir d'avoir de l'adrénaline. De sentir tout son corps frémir à la vue du vide au moment de sauter en parachute par exemple ou bien encore plongée dans des eaux profondes de l'océan pacifique dans une cage afin de pouvoir observer ainsi qu'admirer les grands requins blancs nageant autours de la cellule, la frôlant presque mais n'attaquant pas. Oui tout ça c'était différent du jogging clairement ! Cependant ça n'enlevait en rien sur le fait qu'elle faisait du jogging à fond quand même. De toute façon chaque fois qu'elle faisait quelque chose, Ella les faisait à fond.

Son échauffement fini, elle prit dans l'une de ses mains son portable et choisit la musique de Marian Hill pour commencer sa course, portable qu'elle mit dans l'une de ses poches de son pull après avoir mit ses écouteurs dans les oreilles. Elle fit une queue de cheval et commença alors à courir tout en faisant attention de garder un bon rythme dès le départ. Ella arriva rapidement vers le centre du parc, ne regardant que devant elle, pensant à respirer à chaque pas posé sur le sol, ne voulant pas casser son rythme. Au bout d'un quart d'heure de jogging, Ella avait déjà atteint l'autre bout du parc. Il fallait dire qu'il n'était pas non plus très immense mais bon, elle pouvait faire le même tour pendant au moins une heure vu qu'elle avait l'habitude. Lorsqu'elle enchaîna sur une autre tournante elle vit au loin une silhouette par terre. De loin, on aurait dit l'ombre d'un petit enfant recroquevillé qui ne bougeait plus. Ella fronça légèrement les sourcils et pressa doucement la cadence,afin d'aller jeter un coup d’œil. Plus elle approchait de la silhouette, plus son regard montrait de plus en plus de l'inquiétude. Lorsqu'elle fut assez proche pour enfin deviner que c'était un chiot d'au moins six ou sept mois, Ella n'hésita pas à sprinter afin de l'atteindre. « Merde ! » sortit-elle lorsqu'elle était enfin à la hauteur de l'animal qui semblait être blessé. Il avait une patte qui saignait, criblée de griffures et de morsures. Il avait du tomber sur un autre chien qui ne semblait pas avoir été amical avec lui...

© TITANIA


_________________
do it like a dude
Stomp stomp I've arrived, drop the beat, nasty face, why you lookin' at me ? Dirty sucker, you think I can't get hood like you, you motherfucker ! × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Célibataire endurcie, Bobby n'a jamais couru après l'amour. Elle n'y croit plus depuis longtemps. Et pourtant, elle est bel et bien mariée à Max Odair, un collègue de travail qu'elle a piégé et qui a filé dès qu'elle lui a avoué la vérité.
○ métier : Son métier, c'est toute sa vie. Vétérinaire pour VSF à la tête de sa propre équipe, Bobby aime son métier et n'en changerait pour rien au monde. Incapable de s'arrêter de travailler, à son arrivée en NZ elle a trouvé un emploi à la clinique du zoo de Wellington.
○ quartier : Pour l'instant, Bobby vit à l'hôtel.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, la gent féminine ne l'a jamais attirée. Et puis s'il y a bien une chose au monde de plus compliquée que les hommes, ce sont les femmes alors très peu pour elle.
○ posts : 47 ○ points : 125
○ avatar : Yvonne Strahovski
○ DC : Sawyer & Abby
○ inscrit le : 26/09/2017
MessageSujet: Re: Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.   Dim 5 Nov 2017 - 21:59


jogging nocturne

Bobby Carmichael & Ella Odair



V oilà quelques jours que Bobby avait commencé à travailler à la clinique du zoo de Wellington. Son job n’avait pas grand-chose à voir avec les soins des animaux vivant en captivité dans l’enceinte du zoo, cependant, puisqu’elle travaillait surtout pour Le Nid, aussi connu sous le nom de Te Kohanga, dont le rôle était de soigner les animaux sauvages natifs de l’île. Ce job n’avait pas grand-chose à voir avec celui qu’elle effectuait pour Vétérinaires sans Frontières. Une clinique dernier cri avec tout l’équipement nécessaire, une batterie de vétérinaires pour prendre soin des animaux les plus malchanceux des environs. Si elle avait été formée pour travailler dans de telles conditions, elle était davantage habituée à devoir se débrouiller avec le strict minimum, perdue au milieu de nulle part et dans des conditions parfois difficiles. C’était une baroudeuse, ce genre de vie, de travail, lui plaisait plus que tout au monde. C’était, après tout, les animaux sauvages qui peuplaient son Afrique natale qui lui avaient donné envie de faire ce travail. Les girafes majestueuses qui dominaient la savane de leur hauteur. Les lions imposant, paressant tandis que de féroces lionnes partaient à la chasse. Les troupeaux d’éléphants impassibles, imposants… Jamais Bobby ne s’était envisagée enfermée dans une clinique à soigner des animaux domestiques.

Mais Bobby avait des affaires à régler en Nouvelle Zélande et l’inactivité ne lui réussissait pas. Elle avait obtenu un entretien avec le responsable de la clinique du zoo avant même d’avoir posé un pied sur le sol néo-zélandais. Ses contacts au sein de VSF l’avaient beaucoup aidée, même si elle ne devait son embauche qu’à elle-même. Pas du genre à compter ses heures, Bobby s’était un peu attardée à la clinique, préoccupée par l’état d’un petit manchot pygmée qui leur avait été amené depuis l’île sud du pays. A son retour du zoo, elle avait été bien incapable de trouver une place de parking près de son hôtel, et avait dû se garer à quelques centaines de mètres de là, de l’autre côté d’un parc. C’était loin de la déranger. Des défauts, elle en avait beaucoup, mais elle n’avait jamais été feignante. C’est donc d’un pas tranquille que Bobby traversait le parc, la nuit tombant petit à petit sur la ville, lorsqu’une silhouette accroupie sur le sol attira son attention. Fronçant les sourcils, Bobby s’approcha et réalisa rapidement qu’il ne s’agissait pas d’une silhouette, comme elle l’avait cru au début, mais de deux. Une jeune femme s’était penchée sur un chien, visiblement blessé. Bobby accéléra le pas pour les rejoindre.

Hey, salua rapidement Bobby en s’accroupissant aux côtés de la jeune femme, un air inquiet sur le visage. C’est le votre ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? demanda-t-elle, sortant son téléphone de sa poche et activant la torche pour y voir un peu plus clair. Le chien ne devait pas être très vieux. Six, sept mois, tout au plus. Sa patte était en sale état, couverte de sang, de morsures et de griffures qui remontaient jusqu’à son épaule. Ca va aller mon bonhomme… dit-elle d’une voix apaisante. Bobby était une femme dure, rarement très aimable. Ces moments de douceur, elle les réservait en général aux animaux qu’elle traitait. Bobby, se présenta-t-elle rapidement. Je suis véto. Elle n’avait pas soigné de chien depuis un moment, mais c’est comme le vélo : ça ne s’oublie pas. Ca vous dérange de rester là cinq minutes ? J’ai du matériel dans ma voiture ? demanda-t-elle ensuite à la jeune femme. A première vue il n’y avait rien de bien grave mais quoiqu’il arrive, elle devait y regarder de plus près pour en être certaine. Elle devrait aussi désinfecter, voire suturer si c’était nécessaire, en espérant qu’il n’y ait pas de dommages plus graves et qu’elle ne pourrait pas traiter sur place.

© POUPI

_________________


I don't trust nobody and nobody trusts me.
But I got smarter, I got harder in the nick of time, Honey, I rose up from the dead, I do it all the time

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Embrace Life ○ âge : 30 ans - 25/07/1987 (signe lion)
○ statut : La liberté avant tout, jamais emprisonée
○ métier : Couvreuse, chef d'une unité d'élite composée que d'ouvriers super grands et musclés qu'elle mène d'une main de fer avec sa grande gueule mais ils l'adorent quand même et c'est réciproque, c'est ses gars à elle
○ quartier : #248 West Bay, Loft
○ orientation sexuelle : Ouverte d'esprit
○ informations en vrac :
Jango, her sweety dog

personnalité → intrépide, sociable, indépendante, souriante, colérique, garçon manqué, parfois hystérique, généreuse, franche, dynamique, protectrice, fière, a beaucoup d'humour, butée, séductrice quand elle en a envie, aventurière, curieuse, joueuse
aime → la fête, rire, les blagues parfois les blagues de camionneurs, la bière, sortir avec ses collègues, sa famille, voyager n'importe où, les disney, mater des séries, son travail, les animaux, aller au ciné, les tatouages, jouer au billard, faire les boutiques parfois quand il le faut, séduire les femmes et les hommes, manger, écouter de la musique, danser, flâner dans son appartement les temps de pluie avec un gros plaid et devant un bon film, fumer parfois le soir la marie pour se détendre, les sports extrêmes, taquiner, faire de la boxe thaï, son chiot Jango un american staff de sept mois
n'aime pas → quand on lui coupe la parole, quand on mange dans son assiette ou même piquer une frite dans son assiette, les films à l'eau de rose, quand on lui pique la couverture pendant le sommeil, dévoiler ses sentiments, quand on se fout de la gueule de ses proches, les femmes trop pimbêches, les hommes trop kéké des plages


○ posts : 692 ○ points : 1455
○ pseudo : LipsLikeAMorphine (alyssa)
○ avatar : Gemma Arterton
○ DC : non
○ inscrit le : 25/09/2017
MessageSujet: Re: Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.   Dim 5 Nov 2017 - 23:54



ella & bobby


Ella adorait les animaux. Non vraiment, elles les A.D.O.R.A.I.T. Même plus que les humains d'ailleurs. Dans sa famille, ils avaient l'habitude d'avoir pleins d'animaux autours d'eux. Ella étant celle qui faisait un peu « sauvageonne » traînait tout le temps avec les animaux de la ferme quand elle était petite. Elle n'hésitait pas à leur parler, à faire des tresses des poils au bout des mentons des boucs ou aller attraper les poules pour les faire entrer dans le poulailler. Et puis elle avait partagé la passion qu'avait Max pour les animaux aussi, le retrouvant toujours là où il faisait ses voyages dans les quatre coins du monde. La relation qu'elle entretenait avec les animaux semblait plus solide qu'avec les personnes qui étaient passées dans sa vie. C'était pour ça aussi qu'elle les aimait. Alors voir un chiot qui était blessé là, ça lui faisait trop mal au cœur. Elle s'était accroupie, lui disant que tout allait bien, le rassurant mais le chiot semblait craintif à son égard. Ce qui pouvait se comprendre puisqu'il était dans un moment de faiblesse. Cependant, il était peureux, certes, mais il n'était pas agressif, loin de là. « Ça va aller mon grand... » dit-elle en caressant doucement son dos mais en fait, elle ne savait pas du tout ce qu'il fallait faire ! Elle n'était pas vétérinaire même si elle avait côtoyé pleins d'animaux dans sa vie mais quand c'était un cas comme ça avec une blessure assez profonde mais néanmoins pas trop grave puisqu'il criait à peine, elle était perdue. Ah si ! Elle savait ce qu'il fallait faire ! Appeler Max bien sûr !! C'était la seule solution qu'elle voyait là ! Parce que là, elle paniquait un peu. Et puis elle ne pensait pas du tout à appeler les pompiers ou quoi, non Max était la seule solution pour elle ! Elle prit son portable de la poche de son pull quand... «  Hey. » Ella releva la tête vers la personne qui venait tout juste de les rejoindre en s'accroupissant à son tours. « C’est le votre ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » le regard de Ella se posa de nouveau sur le chiot « Non ce n'est pas le mien, j'étais en train de faire mon jogging du soir et je suis tombée sur lui comme ça ! » lui répondit-elle, le ton de sa voix inquiet. Elle regarda la jeune femme le rassurer aussi. N'empêche, Ella paniquait moins maintenant qu'il y avait une autre personne avec elle. « Booby, je suis véto ! » Ella eut une expression de soulagement « Ah punaise ! Vous tombez vraiment bien vous !! Je m'appelle Ella ! » lui lança-t-elle. Elle rangea son téléphone dans son pull à nouveau, ce n'était plus la peine d'appeler Max maintenant. « Ça vous dérange de rester là cinq minutes ? J’ai du matériel dans ma voiture ? » En plus ! Le tempo était parfait ! « Allez y ! Et si je demande un gros burger ça va apparaître aussi ? » blagua-t-elle juste pour qu'elle puisse encore paniquer moins à l'intérieur d'elle-même et puis Ella relativisait beaucoup. « Non mais parce que dans ma tête, je demandais un véto et voilà que vous apparaissez comme par miracle ! » expliqua-t-elle à Bobby. Heureusement qu'elle était là, le temps qu'aurait pris Max à venir - sachant qu'elle ne savait pas du tout où il était à cette heure précise - , peut-être que le chiot serait encore plus dans un mauvais état.

© TITANIA


_________________
do it like a dude
Stomp stomp I've arrived, drop the beat, nasty face, why you lookin' at me ? Dirty sucker, you think I can't get hood like you, you motherfucker ! × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Célibataire endurcie, Bobby n'a jamais couru après l'amour. Elle n'y croit plus depuis longtemps. Et pourtant, elle est bel et bien mariée à Max Odair, un collègue de travail qu'elle a piégé et qui a filé dès qu'elle lui a avoué la vérité.
○ métier : Son métier, c'est toute sa vie. Vétérinaire pour VSF à la tête de sa propre équipe, Bobby aime son métier et n'en changerait pour rien au monde. Incapable de s'arrêter de travailler, à son arrivée en NZ elle a trouvé un emploi à la clinique du zoo de Wellington.
○ quartier : Pour l'instant, Bobby vit à l'hôtel.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, la gent féminine ne l'a jamais attirée. Et puis s'il y a bien une chose au monde de plus compliquée que les hommes, ce sont les femmes alors très peu pour elle.
○ posts : 47 ○ points : 125
○ avatar : Yvonne Strahovski
○ DC : Sawyer & Abby
○ inscrit le : 26/09/2017
MessageSujet: Re: Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.   Jeu 9 Nov 2017 - 22:57


jogging nocturne

Bobby Carmichael & Ella Odair



B obby n’était pas très douée pour les relations humaines. Fut un temps où elle avait été une petite fille enjouée, souriante… Mais sa famille avait détruit cette part d’elle petit à petit. Se sentant isolée du reste de sa famille, elle s’était renfermée sur elle-même. C’était un moyen de se protéger. Mais elle n’avait jamais eu besoin de se protéger, avec les animaux. Ils ne mentaient pas, ne manipulaient pas, n’attendaient rien de vous si ce n’est un peu de respect. Traitez-les bien, et ils en feront autant. Ses parents la connaissaient si peu qu’ils avaient été choqués lorsqu’elle leur avait fait part de leur intention de devenir vétérinaire. Seul son grand-père, seule personne de sa famille de qui elle soit proche, l’avait vu venir à des kilomètres. Alors avec eux, elle n’avait pas besoin de barrières, d’armure, de protection. Et quand l’un d’entre eux avait besoin d’aide, quel qu’il soit, elle fonçait tête baissée. Au final, faire carrière chez Vétérinaire sans Frontière, c’était une évidence pour elle.

La jeune femme, agenouillée près du chiot, sembla soulagée de voir arriver de l’aide. Elle ne manqua d’ailleurs pas de le lui faire remarquer. Non ce n'est pas le mien, j'étais en train de faire mon jogging du soir et je suis tombée sur lui comme ça ! l’informa l’inconnue, visiblement inquiète pour le sort de cette pauvre bête. Ah punaise ! Vous tombez vraiment bien vous !! Je m'appelle Ella ! Ca, c’était le moins que l’on puisse dire. Le hasard faisait parfois bien les choses. Si elle n’avait pas quitté le travail plus tard que prévu, ou si elle avait trouvé une place de parking tout près de son hôtel, alors elle ne serait pas passée à cet endroit, à ce moment. Heureuse coïncidence… Ou en tout cas, ça le serait si elle parvenait à soigner cette pauvre bête. [color=Allez y ! Et si je demande un gros burger ça va apparaître aussi ? Non mais parce que dans ma tête, je demandais un véto et voilà que vous apparaissez comme par miracle ![/color] Bobby lui adressa un sourire en coin. Je suis véto, pas magicienne. Désolée. Et puis pour le moment, le chiot avait davantage besoin de ses talents que d’un burger, alors le diner devrait attendre.

Vous savez quoi ? Changement de programme. On va l’emmener jusqu’à ma voiture. Ca sera plus propre, décida-t-elle soudainement en tendant ses clés à Ella. Le coffre ferait parfaitement l’affaire et la lumière du plafonnier leur offrirait un peu de clarté supplémentaire. Et au besoin, elles devaient toutes les deux être équipées d’un téléphone avec flash. Bobby enleva son manteau qu’elle étala sur le sol avant de déplacer l’animal avec précaution, murmurant au passage des paroles rassurantes.  Une fois installé, elle le souleva. Il pesait déjà son poids, mais rien qu’elle ne puisse gérer. Ma voiture est près de l’entrée du parc. Allons-y.

Et c’est ainsi chargée de son patient qu’elle suivi Ella jusqu’à sa voiture. Laissant la jeune femme ouvrir le coffre, Bobby y déposa le chiot avant d’aller récupérer sa sacoche posée sur la banquette arrière. Si vous pouviez m’éclairer un peu. Et le garder calme pendant que je regarde de plus près. Je ne pense pas que ça soit très grave, mais il faudra au moins nettoyer tout ça, ajouta-t-elle, enfilant une paire de gants. Les vétérinaires avaient beau aimer les bêtes, ils étaient généralement peu appréciés de leurs patients et si Bobby avait toujours du matériel sous la main, elle ne se baladait pas avec des litres d’anesthésiant. Strict minimum.

© POUPI

_________________


I don't trust nobody and nobody trusts me.
But I got smarter, I got harder in the nick of time, Honey, I rose up from the dead, I do it all the time

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Embrace Life ○ âge : 30 ans - 25/07/1987 (signe lion)
○ statut : La liberté avant tout, jamais emprisonée
○ métier : Couvreuse, chef d'une unité d'élite composée que d'ouvriers super grands et musclés qu'elle mène d'une main de fer avec sa grande gueule mais ils l'adorent quand même et c'est réciproque, c'est ses gars à elle
○ quartier : #248 West Bay, Loft
○ orientation sexuelle : Ouverte d'esprit
○ informations en vrac :
Jango, her sweety dog

personnalité → intrépide, sociable, indépendante, souriante, colérique, garçon manqué, parfois hystérique, généreuse, franche, dynamique, protectrice, fière, a beaucoup d'humour, butée, séductrice quand elle en a envie, aventurière, curieuse, joueuse
aime → la fête, rire, les blagues parfois les blagues de camionneurs, la bière, sortir avec ses collègues, sa famille, voyager n'importe où, les disney, mater des séries, son travail, les animaux, aller au ciné, les tatouages, jouer au billard, faire les boutiques parfois quand il le faut, séduire les femmes et les hommes, manger, écouter de la musique, danser, flâner dans son appartement les temps de pluie avec un gros plaid et devant un bon film, fumer parfois le soir la marie pour se détendre, les sports extrêmes, taquiner, faire de la boxe thaï, son chiot Jango un american staff de sept mois
n'aime pas → quand on lui coupe la parole, quand on mange dans son assiette ou même piquer une frite dans son assiette, les films à l'eau de rose, quand on lui pique la couverture pendant le sommeil, dévoiler ses sentiments, quand on se fout de la gueule de ses proches, les femmes trop pimbêches, les hommes trop kéké des plages


○ posts : 692 ○ points : 1455
○ pseudo : LipsLikeAMorphine (alyssa)
○ avatar : Gemma Arterton
○ DC : non
○ inscrit le : 25/09/2017
MessageSujet: Re: Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.   Dim 19 Nov 2017 - 19:28

Lorsque Bobby lui dit qu'elle n'était pas magicienne par rapport à son gros burger, Ella rigola légèrement. N'empêche, elle venait tout juste de la rassurer comme il fallait rassurer une mère quand son gosse allait avoir une importante opération. Même si elle venait tout juste de rencontre ce chiot, elle le considérait déjà comme un membre important dans sa vie vu qu'elle était tombée sur lui. Dans la tête d'Ella, tout allait très vite. Heureusement qu'elle avait dit annulé la sortie que Rick voulait faire ce soir. D'habitude elle aurait dit oui pour aller boire un coup dehors mais là ce soir elle avait décidé de faire autre chose. Si jamais, elle avait dit oui, elle ne serait jamais tombée sur ce chiot et il aurait peut-être crever, bouffé par d'autres animaux plus cruel que lui. Ella avait une imagination débordante et se faisait pleins de films dans sa tête. Le sourire en coin de Bobby lui permettait de rester redescendre un peu. « Vous savez quoi ? Changement de programme. On va l’emmener jusqu’à ma voiture. Ça sera plus propre. » lança-t-elle en tendant ses clefs de voiture à Ella qui se remit debout. De toute façon, Ella allait suivre tout ce que Bobby allait dire. C'était la elle la pro' des animaux question soins. L'animal gémit quelque peu lorsque la blonde vint lui mettre une couverture sur lui, son regard apeuré en disait long mais les paroles rassurantes de la jeune femme faisaient qu'il s’apaisait à son tours. Et ben, elle avait un sacré pouvoir sur les nerfs se disait Ella dans sa tête. « Ma voiture est près de l’entrée du parc. Allons-y. » Ella acquiesça et emboîta le pas, se rendant à la voiture de la vétérinaire.

Arrivées vers le véhicule, Ella ouvrit le coffre de la voiture et laissa Bobby installer le chiot à l'intérieur qui avait toujours ce regard anxieux malgré qu'il soit plus calme. D'ailleurs ses yeux se posèrent sur Ella qui n'avait pas du tout arrêter de l'observer non plus. On dirait qu'il y avait une sorte de connexion qui s'était passée entre les deux. Bobby récupéra sa sacoche de soin sur la banquette arrière et Ella posa une main sur la tête de l'animal apeuré. «  Si vous pouviez m’éclairer un peu. Et le garder calme pendant que je regarde de plus près. Je ne pense pas que ça soit très grave, mais il faudra au moins nettoyer tout ça. » Elle prit son portable de la poche de son pull et éclaira l'endroit. Lorsque Bobby enfila ses gants, le chiot commença alors à s'agiter. Ella le caressa alors de l'autre main, essayant encore de le rassurer le plus possible pour que tout se passe bien. « Shh... ça va aller... regarde, elle va te soigner, elle ne va pas te faire du mal... un si beau visage comme ça, c'est sûr que c'est une gentille... t'inquiète mon grand. » lui dit-elle en ayant posé sa voix. Le chien n'avait pas décroché son regard de Ella, qui peu à peu, se re calma de nouveau sous ses caresses.

_________________
do it like a dude
Stomp stomp I've arrived, drop the beat, nasty face, why you lookin' at me ? Dirty sucker, you think I can't get hood like you, you motherfucker ! × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
 

Bobby ► Jogging Nocturne ◄ #Parc de Island Bay, il y a deux semaines de ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jogging dans le Parc
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: flashback-