AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Jeu 2 Nov 2017 - 14:10

Jeudi 3 septembre 2015. Il est 18h, et comme à chaque fois, après les cours, Jade vient rendre visite à son père, Ezra, dans le coma depuis 15 ans déjà. Elle à 19 ans.
Et comme à chaque fois, elle toque à la porte, entre dans la chambre et lance un joyeux « Bonjour papa ! ». Aujourd’hui, Jade est heureuse, parce que c’est le début du printemps, et cela lui donne le sourire. Les températures sont plus douces, et pour elle, ce beau temps ne peut que donner envie à son père de se réveiller. Elle est optimiste : c’est certain, son réveil, c’est pour dans quelques semaines, quelques jours. Ça sera au printemps.
Elle se penche vers son père et lui fait un bisou sur la joue, elle rapproche du lit le fauteuil qui se trouve près de la fenêtre, pose son sac à dos, enlève son manteau, et se laisse tomber dans le siège. « Regarde ce que je t’ai ramené aujourd’hui ! » Elle ouvre son sac, et en sort un ouvrage : On ne badine pas avec l’amour, d’Alfred de Musset. « J’ai trouvé ça à la bibliothèque. Je suis fan. Je vais te lire un extrait, c’est une réplique de Perdican pour Camille. Si ça te plait, je te lirais le livre, OK ? » Jade faisait ça tout le temps : parler à son père comme si il pouvait lui répondre. Ça lui donnait l’impression qu’il vivait avec elle chaque journée de sa vie, qu’il ne manquait rien de son évolution. En même temps qu’elle cherche la page, Jade allonge ses jambes pour poser ses pieds sur un coin du lit, sans gêner son père, les yeux clos, semblant attendre le début de l’histoire. Jade se racle la gorge, et, essayant de l’interpréter au mieux, se lance : « Adieu, Camille, retourne à ton couvent, et lorsqu'on te fera de ces récits hideux qui t'ont empoisonnée, réponds ce que je vais te dire : Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais il y a au monde une chose sainte et sublime, c'est l'union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière ; et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. »
Sa tirade terminée, Jade regarde son père et considère son visage paisible comme un signe d’approbation. « OK, papa, c’est parti pour la lecture ».

Il est presque 20h quand Jade termine le livre. Il faut dire qu’elle n’a cessé de s’arrêter pour donner ses impressions sur les personnages et leurs réactions.
Elle regarde l’heure sur son portable et en profite pour lire le SMS de sa mère, lui demandant quand elle compte rentrer dîner. Elle lui répond rapidement qu’elle quitte l’hôpital, rassemble ses affaires et avant de partir, attrape la main de son père : « Je te laisse te reposer. Tu dois être en forme pour le moment où tu vas ouvrir les yeux. Et c’est bientôt, j’en suis sûre. Je te fais confiance. »
Elle quitte la chambre, emprunte les couloirs de l’hôpital qu’elle ne connaît que trop bien, fait un petit signe de tête à une infirmière qui a l’habitude de la croiser, et arrive dans la salle d’attente. Cette salle où des personnes qui n’ont rien demandé attendent des nouvelles de proches en cours de soins. Cette salle où sa mère a du attendre, 15 ans plus tôt, après l’hospitalisation de son mari. Jade ne s’en souvient pas, elle n’avait que 2 ans, mais cette pensée lui serre le cœur et ses yeux s’embrument. Non, il ne faut pas qu’elle pleure, pas là, tout de suite, alors qu’en arrivant, sa bonne humeur était inébranlable. Elle se frotte les yeux et décide d’aller prendre un petit quelque chose au distributeur juste à côté des sièges, quelque chose qui lui remonterait le moral, pour ne pas arriver dans cet état d’esprit devant sa mère. Proche d'elle, Clarke remarquerait tout de suite la tristesse de sa fille, et elle serait inquiète toute la soirée.
Jade se plante devant la machine et regarde les différentes propositions, en se disant qu’elle ne doit pas choisir quelque chose de trop gros pour avoir encore faim au dîner : barres chocolatées, bonbons acidulées, chewing-gums, et même préservatifs. Elle sourit en imaginant que ceux qui doivent en avoir le plus besoin, ce sont sûrement les médecins, comme tous les clichés des séries télévisées.
Elle se repasse quelques scènes dans la tête, et ne se rend même pas compte qu'elle doit avoir l’air fine, là, plantée devant le distributeur, en souriant.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Jeu 2 Nov 2017 - 19:26


is it a nightmare?
Nina avait passé une bonne partie de la journée avec Zelda. C'était un jour de snowday, si on pouvait dire ça ainsi. Ouais. Et c'était pas plus mal. Il n'avait pas fait bien chaud. Mais elles avaient passé la journée à flâner dans les boutiques, sans pour autant faire chauffer la carte bleue. Nina ne pouvait pas vraiment dépenser. Elle n'avait pas vraiment de quoi faire les folies. Non, du tout. Pas qu'elle n'aimerait pas mais bon. Là n'était pas vraiment le sujet. Elle était rentrée après avoir mangé un bout avec Zelda. Sur le coup des 19h. A peu près. Elle avait inséré la clé dans la porte et puis, elle avait poussé la porte. Elle ne pensait pas que sa mère était là. Elle avait pensé ... Elle avait pensé qu'elle était déjà partie s'allonger. Ou des choses dans le genre. Nina se dirigea vers la salle de bain afin de se débarbouiller un peu et de prendre une bonne douche. Et c'est là ... C'est là qu'elle la trouva. Inanimée. Avec une aiguille dans le bras. "Oh mon dieu !" Nina s'était approchée de sa mère. "Maman ?" Elle la secoua un peu. Mais elle respirait faiblement. Son souffle était presque ... imperceptible. Toute paniquée et tremblotante, elle récupéra son téléphone portable afin d'appeler les secours. Ils débarquèrent ... une dizaine de minutes après. Un peu moins peut-être. Avec les flics. Deux policiers. Sean Sawyers -qui s'avère être son cousin mais ça, Nina ne l'apprendra que plus tard- et un de ses collègues. Elle avait eu le droit à quelques questions rapides. Nina ne savait pas ... Elle pouvait pas répondre. Elle n'était pas là quand ça s'était produit après tout. En tout cas, les ambulanciers avaient pris Ana. Et Nina s'était engouffrée dans l'ambulance avec eux. Oui. Elle les avait accompagnés. Elle trouva le voyage ... long jusqu'à l'hôpital. Elle ne pleurait pas. Mais elle était quand même sous le choc. Elle n'avait jamais été bien proche de sa mère. Mais la voir allongée, comme ça, sur le sol, alors que ... Alors qu'elle n'allait pas bien, ouais ... Ca lui faisait bizarre. Ca lui faisait très bizarre à dire vrai. Et elle ne savait pas trop comment se comporter. Du tout. Elle chercha à rentrer dans la pièce où ils 'occupaient de sa mère. Mais on la bloqua. "C'est mieux que vous attendiez dehors." Mieux pour qui ? Pour elle ? Pour eux ? Ils avaient peur qu'elle leur pose trop de questions ? Ou quelque chose dans le genre ? Elle n'en savait rien. Non. Mais elle n'aimait pas ça. Du tout. Alors, elle avait été s'asseoir dans son coin. Elle était en train de se faire tout un film. Et pas qu'un peu. Elle poussa un soupir. Une brune était passée dans le coin. Ouais. Elle s'était approchée de la machine afin de récupérer quelque chose dans le distributeur. Elle resta un moment devant le distributeur. Nina avait levé le nez vers elle. Elle semblait jeune. Peut-être qu'elles avaient plus ou moins le même âge. Sans doute. "Tu sais pas quoi choisir ?"

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Ven 3 Nov 2017 - 0:45

« Tu sais pas quoi choisir ? » Cette phrase avait fait sursauter Jade, et l’avait sortie de ses pensées d’un seul coup. Elle mit quelques secondes à réaliser que la voix venait du banc, et plus précisément de la jeune fille rousse, juste à côté du distributeur.

« Ouais, je ne sais même pas si je vais prendre quelque chose, au final ».
Jade prit un peu plus le temps de regarder son interlocutrice. Elle semblait jeune, à peu près son âge, et triste. Elle ne savait pas trop distinguer si c’était pour quelque chose qui se passait maintenant, ou si c’était son humeur générale. Mais si elle était à l’hôpital, ce n’était certainement pas pour un repas gastronomique ou une soirée déguisée.  Elle dégageait quelque chose de particulier, de difficile. Comme si sa vie n’avait pas été simple. Jade fut touchée par ce flot d’émotions qui émanait d’elle, et cela, Jade ne le prenait jamais à la légère. Quand une personne lui faisait cet effet, ce n’était pas dû au hasard, c’est qu’elle devait sûrement être placée pour croiser sa route. Jade croyait au destin et à toutes ces choses qu’on ne peut contrôler. Comme le coup de foudre qu’elle espérait avoir un jour, peut être, comme celui de ses parents.

« Je vais opter pour un thé au citron. Il n’est pas très bon, mais ça fera l’affaire. » Elle  s’approcha du distributeur de boissons qui était juste à côté, inséra une pièce et lança la commande. Pendant que le thé citronné (ou plutôt cet eau colorée) coulait, Jade demanda : « Tu veux quelque chose ? C’est ma tournée ! »  
Elle lui décocha un joli sourire en captant son regard. « Au fait, moi c’est Jade. Une habituée des lieux. » En prononçant cette phrase, Jade se fit la remarque qu'elle ne l'avait encore jamais vu ici. Elle écarta donc l'hypothèse de simples examens routiniers. De toute façon, il était trop tard pour ça. Décidément, cette jolie rousse, qui semblait être une fille forte en apparence, mêlait un sentiment d’inquiétude et de soulagement. Jade ne savait quoi en penser. Mais elle avait bien l’intention de lui décocher un sourire.

« Si tu veux une visite guidée pour patienter, je suis un très bon guide ! ¿Hablas español? »
Et elle frappa des mains en tapant du pied, comme un danseur de flamenco. Elle rit de sa bêtise, et regarda un instant autour d'elle. Quelques personnes avaient levé le nez de leurs téléphones portables pour regarder ce qu’elle faisait. Mais Jade s’en fichait, tout ce qui comptait, là tout de suite, était le but qu’elle s’était fixé: décrocher un sourire à cette jeune inconnue. Le thé avait fini de couler. Elle le prit dans ses mains, et le porta à sa bouche, sans le boire, comme pour se réchauffer. Elle resta à côté de la machine, au cas où la jeune fille voudrait quelque chose.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Ven 3 Nov 2017 - 19:32


is it a nightmare?
Ah, les distributeurs. Avant de s'y rendre, on savait toujours plus ou moins ce qu'on voulait. Mais une fois qu'on était devant, là, c'était le doute. Nina connaissait ce sentiment. Combien de fois elle s'était retrouvée devant un distributeur à ne plus savoir quoi prendre. Ouais. Plus d'une fois à dire vrai. Et nul doute que ça serait pas la première fois pour la jeune femme qui était face à elle, ni la dernière fois. Alors oui, Nina avait osé briser le silence et lui parler. De toute manière, elle n'avait pas grand chose d'autre à faire. Sa mère ... Sa mère était entre les mains du personnel médical qui était en train de tout faire pour ... Et bien tout faire pour essayer de lui sauver la vie. Est-ce qu'ils allaient y arriver ? Est-ce qu'ils pourraient la sauver ? Nina n'en savait rien. Du tout. A voir. La jeune femme en vint à dire à la rouquine qu'elle ne savait pas si elle allait prendre quelque chose au final. Et puis, quelques minutes après, finalement, elle optait pour un thé au citron. "Déjà eu l'occasion de le goûter ?" Parce qu'elle avait fait une remarque concernant le fait qu'il était pas bien bon. Ce qui occasionna un léger sourire sur le visage de la rouquine, même si elle n'avait pas vraiment le coeur à sourire. Du tout. Elle ne dirait pas qu'elle était tendue comme un string. Mais il était clair qu'elle n'avait pas envie d'être là, qu'elle était inquiète. Et qu'elle ne savait pas quoi faire non plus de ses dix petits doigts. Elle secoua la tête à la question de la jeune femme qui lui demandait si elle voulait quelque chose. "Non, ça ira, merci. J'ai l'estomac un peu noué." Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle allait rendre son dîner. Mais presque. L'inconnue se présenta. Elle se nommait Jade. "Nina." Elle ajouta qu'elle était une habituée des lieux. Alors, bien sûr, ouais, elle trouvait ça étrange, mais bon. "Si c'est pas trop indiscret, pourquoi ... pourquoi tu es une habituée des lieux ?" Peut-être qu'elle n'avait pas le droit de demander. Ou peut-être qu'elle serait contente de se confier. Va savoir. En tout cas, Jade avait repris. En lui énonçant qu'elle pourrait toujours la guider et lui faire visiter les alentours. Ce qui, bien sûr, provoqua un léger sourire chez Nina. D'autant plus qu'elle faisait des bêtises et qu'elle faisait une petite danse. "Si ça te dérange pas, je préfère rester dans le coin." Elle eut un hochement de la tête. "Parce que ... j'ai pas envie que les médecins me courent après dans tout l'hôpital."

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 6 Nov 2017 - 11:09

Jade était toujours debout, devant le distributeur, son thé chaud dans les mains. Elle en bu quelques gorgées avant de faire une mine au nez retroussé quand elle remarqua que, décidément, ce thé était toujours aussi mauvais. Ou peut être qu’elle devenait difficile aussi, en matière de thé. Il faut dire qu’avec le salon de sa mère, Jade avait l’occasion d’en goûter des dizaines, tous plus savoureux les uns que les autres.
« Oui, j’ai déjà eu de nombreuses occasions, mais je n’avais pas le souvenir que c’était autant une catastrophe ». Elle eu un petit rire, et bu d’une traite le reste du thé, avant de jeter la timbale. Il ne fallait pas gâcher, mais elle n’allait pas le déguster non plus, il ne fallait pas abuser. De plus, dans ce grand hall d’hôpital, il refroidissait très vite. A sa proposition de lui prendre quelque chose, la rouquine répondit qu’elle avait l’estomac noué. Qu’est ce qui pouvait bien poser autant de tracas à cette jeune femme ? Et elle enchaina en se présentant : elle s’appelait donc Nina. Dans la tête de Jade, ce prénom sonnait tout de suite russe, ou pays de l’est. Elle se demandait bien quel était le parcours de cette jeune femme, assise là, seule, dans ce hall d’hôpital un jeudi soir.
Puis Nina lui demanda pourquoi elle était une habituée des lieux. Jade se fit la remarque à ce moment que cela avait été idiot de le préciser. Peut être qu’elle avait voulu d’une certaine manière rassurer la jeune femme, ou peut être qu’elle avait envie de parler de son père. Elle n’en savait rien. Dans tous les cas, elle n’avait jamais eu de mal à évoquer Ezra, son accident et son coma. Sa mère avait toujours tout fait pour qu’elle soit décomplexée avec tout ça, que cela fasse partie de son quotidien, qu’elle n’ait pas honte ou n’importe quel autre sentiment stupide qui serait venu s’ajouter à la situation déjà bien assez  traumatisante à elle seule.
Nina ajouta qu’elle ne voulait pas bouger, de peur que les médecins la cherchent dans tout l’hôpital. D’expérience, Jade savait que cette attente durait toujours des heures, et qu’elle aurait bien le temps pour une balade, mais elle ne savait pas depuis combien de temps la rouquine était là, et elle ne voulait pas prendre le risque de retarder la nouvelle qu’elle semblait attendre avec impatience. Cela ne ressemblait donc pas à une simple attente pour une crise d’appendicite.
Jade hocha la tête, pour approuver sa réponse, et vint s’asseoir sur le banc en face de la jeune fille. Allez savoir pourquoi, elle sentait qu’elle ne pouvait pas partir maintenant. Pour ne pas lui donner l’impression de passer un interrogatoire sur les raisons de sa venue, Jade préféra répondre à la question de son interlocutrice.
« J’ai l’habitude de venir ici tous les jours après les cours, parce que mon père occupe une de ces chambres d’hôpital depuis 15 ans. Il est dans le coma, du coup je viens lui rendre visite, pour… lui tenir compagnie. »  Jade baissa les yeux. C’était facile de parler à son père dans la chambre comme s’il allait lui répondre, c’était moins facile d’avouer à quelqu’un d’autre qu’elle le faisait. Surtout une inconnue. Mais elle avait l’impression que Nina n’allait pas être du genre à se moquer. Elle releva les yeux et, après quelques secondes d’hésitation, posa enfin la question qui lui brûlait les lèvres.  
« Et toi tu… tu attends des résultats ? »
Dans son grand regard bleu, Jade voulait lui montrer qu’elle n’avait rien à craindre. Que si elle avait envie d’en parler, elle pouvait être cette main tendue, là, dans cet hôpital où tout le monde ne faisait que passer.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 6 Nov 2017 - 19:13


is it a nightmare?
Elle était une habituée de l'hôpital, et des boissons de l'hôpital. Nina eut un léger sourire amusé. "Tu sais, si c'est si horrible que ça ... le mieux, c'est de se déplacer en face." La rouquine eut un hochement de la tête. "J'veux dire, ils ont un coffee shop à l'angle. Et je pense que ça serait mieux que les boissons de l'hosto." Enfin, ce que la rouquine en disait ... Jade faisait bien ce qu'elle voulait. "Ou peut-être qu'inconsciemment, tu aimes bien. Et c'est ce qui fait que tu reviens tout le temps à la charge." Peut-être que Jade était sado-maso, ou quelque chose dans le genre. Peut-être qu'elle aimait bien. Enfin, ça devait être un peu le cas au fond. Sans quoi, elle ne continuerait pas à prendre ce genre de boisson, non ? Quoi qu'il en soit, oui, Nina lui avait posé une question. Elle voulait savoir ... pourquoi ... Enfin, si c'était pas trop indiscret à dire vrai. Si jamais elle ne voulait pas lui répondre, elle pourrait comprendre. Mais bon. Jade s'était assise. Et elle finit par lui avouer qu'elle venait tous les jours pour parler à son père. Il était là. Depuis une quinzaine d'années. Et il était dans le coma. "Oh ... je suis désolée." Est-ce qu'elle regrettait d'avoir posé la question ? Pas vraiment. Mais il était clair que ça devait être difficile pour la jeune femme. C'était moche quand même. Très moche. Bien sûr, Nina avait tout plein de questions. Et elle avait envie de lui demander pourquoi ... comment ... Qu'est-ce qui l'avait emmené dans ce lit d'hôpital. Ca lui permettrait de penser à autre chose. De ne pas se fixer sur sa mère. Ouais, ça pourrait faire du bien à Nina. Mais ... Ca ne serait peut-être pas le cas pour Jade. "Il paraît que ça fait du bien ... J'veux dire ... Ca stimule le cerveau des personnes dans le coma." Enfin, c'était ce qu'elle avait pu lire dans certaines études. Est-ce que c'était vrai ? Est-ce que c'était efficace ? Elle n'en savait rien. Mais sans doute que si Jade venait, c'était dans l'espoir qu'il finisse par se réveiller à un moment ou à un autre. Du moins, ça serait logique. Ouais. Jade en profita pour lui poser une question. Elle voulait savoir ... ce qu'elle faisait là en gros. "J'attends de voir .. s'ils arrivent à ranimer ma mère ..." Nina passa une main dans ses cheveux. "C'est une droguée ... Et j'l'ai retrouvé avec une seringue dans le bras." Elle soupira. Quelque peu. "J'savais que ça finirait par lui pendre au nez un jour ou l'autre mais bon ..." Elle avait été un peu désemparée.

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 13 Nov 2017 - 21:40

Toujours assise en face de la jeune femme, Jade sourit en écoutant ses réponses. Peut être qu’elle aimait ça au fond, le thé fade et à peine tiède de la machine de l’hôpital ? Peut être qu’en effet elle s’y était habituée à ces longues heures d’attente ? Peut être qu’elle n’avait pas envie de sortir au café d’en face, de peur de ne pas être présente au moment où son père ouvrira les yeux ? Peut être. Jade n’en savait rien. Toujours est-il que ça l’avait fait sourire, et qu’elle trouvait que la rouquine avait un petit côté décalé.

« Peut être, oui. Ou peut être que j’espère toujours que le goût va changer. On va dire que je suis quelqu’un de… persévérant et d’optimiste ? » Elle avait dit cela sur le ton de l’humour, mais il est vrai que Jade avait toujours été optimiste. Son père allait se réveiller, sa mère allait lui rester fidèle jusqu’à son réveil, et question études, Jade allait entrer en école de police. Tout cela, elle essayait de s’en convaincre au maximum, mais elle n’avait encore que 19 ans. Les années allaient encore être bien longues jusque là…

Puis, Nina s’excusa concernant le coma de son père. Jade haussa les épaules : « Oh, tu n’as pas à t’excuser, tu n’es pas responsable. » Dans un réflexe, elle joigna ses mains entre elle et commença à jouer avec ses doigts. « Il est…était…inspecteur de police. » Jade n’aimait pas parler d’Ezra au passé, elle avait l’impression de parler d’un défunt. Mais il fallait dire les choses comme elles étaient : il n’exerçait plus depuis bien longtemps. « Une intervention qui a mal tourné, et… me voilà. » C’est ce que sa mère lui avait dit du moins, car finalement, elle n’en savait pas grand-chose, mais Jade en parlait comme si elle avait été présente, comme si elle avait pu voir la balle se loger dans la tête de son père.
Jade esquissa un petit sourire en regardant la jeune femme. « Du coup, on se tient compagnie, c’est chouette ! »

Nina ajouta quelque chose en réponse au fait que Jade parlait à son père tous les jours. Elle apprécia cette gentillesse. Oui, cela stimulait son cerveau, c’était certain, et il l’entendait, c’était certain également. Sa gorge se noua, et pour toute réponse elle se contenta de hocher la tête. Formuler un mot de plus à ce sujet semblait difficile, tout de suite.
Enfin, lorsque Jade osa poser la question qui lui brûlait les lèvres, Nina expliqua qu’elle attendait qu’on ranime sa mère. Elle annonça de but en blanc que c’était une droguée et qu’elle s’attendait à ce que cela arrive un jour. Overdose. Jade fut transpercée de toute part par cette nouvelle. Elle avait une empathie très élevée, qui lui jouait parfois des tours.

« Oh je… » Il fallait bien se rendre à l’évidence. « J’ai pas les mots… Tu veux que… que j’attende avec toi ? » C’était ce qu’elle était en train de faire, finalement. Mais l’intention était différente. Et puis surtout, dans ce cas, elle devrait prévenir sa mère qu’elle aurait du retard pour le dîner. Jade regarda autour d’elle, comme si elle espérait voir arriver un médecin soudainement. Puis elle se reconcentra sur Nina. Elle ne savait pas quoi dire, mais elle n’avait pas envie de s’apitoyer.  Elle aurait détesté qu’on fasse ça pour elle, alors elle ne se permettrait pas de le faire pour les autres. Puis soudain, elle eu une idée. Comme un flash. Un jeu qu’elle faisait avec sa mère étant petite pour patienter lors de ces longues heures à l’hôpital.
Son regard s’illumina et d’un trait elle proposa : « Tu veux faire un jeu ? »

C'était peut être déplacé, Jade n'en savait rien. Et puis de toute façon, il était trop tard. C'était sorti de sa bouche sans même y réfléchir.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."


Dernière édition par Jade Kennedy le Lun 13 Nov 2017 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 13 Nov 2017 - 22:17


is it a nightmare?
Jade était sans doute un peu dingue de continuer à boire ce jus de chaussettes. Ou alors, au fond, c'est qu'elle l'aimait bien. Ce qui faisait sourire un peu la rouquine tout de même. "C'est bien la persévérance." L'optimisme ... Aussi ... mais là, Nina, elle n'était pas confiante. Elle n'était pas confiante pour sa mère. Certains lui diraient qu'elle devait y croire. Mais non. Ana n'était qu'une sale junkie. C'était pas la première fois que Nina devait s'occuper de sa mère parce qu'elle avait trop bu ou bien parce qu'elle s'était un peu trop droguée. Mais c'était la première fois, par contre, que ça l'emmenait à l'hôpital. Et ça, c'était terrible à dire vrai. Et pas qu'un peu. Et ça lui faisait peur. De se dire qu'elle pourrait se retrouver toute seule. Du jour au lendemain. Ca la terrifiait un peu. Ouais. Jade lui avait parlé de son père. Elle était là pour lui. Il était dans le coma. Alors, bien sûr, Nina était désolée. Désolée pour Jade. Parce que ça ne devait pas être simple pour elle. Il était entre la vie et la mort. Ne sachant pas vraiment quoi faire. Rester. Ou se laisser couler. Ca devait être terrible. "J'imagine même pas ... ce que tu dois ressentir." Ca devait pas être simple. Ne pas savoir s'il allait vivre, mourir, se réveiller et des choses dans le genre. C'était terrible. Nina n'enviait pas ... Non, elle n'enviait pas la position de Jade. Mais alors pas du tout. Jouant avec ses doigts, Jade en vint à lui parler de son père. Et du fait que c'était une intervention qui avait mal fini. Et il avait terminé ... à l'hôpital. Dans le coma. Nina avait envie lui demander si ... si elle pensait que son père allait se réveiller. Ou bien si les médecins avaient bon espoir. Mais elle ne savait pas ... La question restait bloquée au fond de sa gorge. Peut-être parce que c'était un sujet délicat. Que ce n'était pas simple d'en parler. "J'espère ... qu'il va finir par s'en sortir." Et se réveiller. Elle espérait de tout coeur en tout cas. La rouquine finit par lui raconter ce qui l'amène à l'hôpital. Sa mère. Elle savait que ça arriverait. Pour autant, si on lui avait laissé le choix, elle aurait préféré que ça ne se passe pas comme ça. Elle aurait aimé ... Que sa mère s'achète une conduite. Dans ses rêves les plus fous sans doute. Pas une larme. Mais un visage fermé. Un visage qui se demandait comment la soirée allait se terminer. Avec une bonne ? Une mauvaise nouvelle ? Qu'est-ce qui serait une bonne nouvelle pour Nina de toute manière ? Sa mère ne retenait pas la leçon. Elle continuait avec l'alcool. Elle continuait avec les drogues. Combien de fois elle avait pu lui dire que c'était pas bien ? Lui faire la morale alors que ce n'était pas le rôle de Nina ? Elle n'était qu'une gamine. Qui voulait essayer de sauver sa mère. Qui voulait essayer de la garder encore un peu avec elle. Mais quoi qu'elle dise, quoi qu'elle fasse, c'était peine perdue. Jade lui demanda si ... elle voulait qu'elle reste. Nina haussa des épaules. "Je sais pas ..." Ca lui servirait à quoi de rester ? "Tu as peut-être ... des choses de prévue." Et puis, elles n'étaient que deux inconnues dans un hôpital. Elles pouvaient papoter, oui, mais la rouquine n'était pas forcément ... au top pour papoter. Après quelques minutes de silence où Nina s'était un peu avachie sur sa chaise, elle tourna la tête vers Jade qui lui proposait un jeu ... "Quel genre ... de jeu ?"

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 13 Nov 2017 - 23:30

Jusqu’à présent, les deux jeunes femmes, encore de simples inconnues il y a quelques minutes, semblaient complices. Entre sourires échangés, et compassion l’une pour l’autre, l’ambiance était gênée mais bienveillante. Jade ne savait vraiment pas pourquoi elle restait là, avec Nina. Elles semblaient avoir presque le même âge, et elles attendaient toutes les deux, seules, dans ce hall d’hôpital. Elles attendaient la bonne nouvelle : celle du réveil d’un de leur parent. Peut être que cela suffisait comme raison, finalement. Jade, en tout cas, n’avait pas besoin de plus pour rester ici.

« C’est bien la persévérance » Jade esquissa un petit sourire. Ces mots échangés avec Nina avaient une saveur particulière. Comme si elles parlaient juste pour combler le vide de ce grand hall blanc.
Jusqu’à présent avancée vers l’avant, elle se recula dans son siège et son dos la lança. Ce n’était peut être pas une bonne idée de rester dans cette position. Elle grimaça un peu et se massa le bas du dos pour se soulager.

C’est à ce moment que Nina ajouta qu’elle n’imaginait pas ce qu’elle devait ressentir. Jade arrêta son bref massage, et se mordit la lèvre du bas en réfléchissant. Qu’est ce qu’elle ressentait, exactement ? De l’espoir quant au réveil de son père, de l’envie de se créer des vrais moments de joie avec Ezra, de la peur que cela n’arrive pas. N’était-ce pas les mêmes choses que Nina devaient ressentir concernant sa mère ? Cette dernière était entre la vie et la mort, en ce moment même, quelque part dans cet hôpital.

« Je suis persuadée que si… » C’était même peut être pire. Nina ajouta qu’elle espérait que son père s’en sortirait. Très sincèrement, Jade répondit « J’espère que ta mère va s’en sortir aussi ».  Malgré cet échange plein de bienveillance, le visage de la jolie rousse se ferma. Quant à la proposition de Jade de rester avec elle, Nina ne fut pas particulièrement enthousiaste. Elle pouvait la comprendre : qui était-elle pour se permettre de s’immiscer dans la vie d’une inconnue, comme ça, sous prétexte qu’elle avait l’impression de se sentir proche d’elle ? Ce n’était peut être pas réciproque, et il fallait bien que Jade le comprenne et se remette à sa place. Elle resta tout de même assise, sans un mot, avant de proposer le jeu. Quand elle du expliquer les règles, Jade reprit un peu du poil de la bête.

« C’est un jeu que je faisais avec ma mère quand j’étais petite. ». Elle changea de siège pour venir s’asseoir à côté de Nina : « Tu vois les gens à l’accueil, là bas ? » Elle montra d’un geste les deux personnes assises derrière le bureau, en train de discuter. Prenant soudain une voix plus aigüe, Jade essaya du mieux possible de caler sa voix sur le mouvement des lèvres de la première : « Tu sais pas ce que Patrick m’a dit tout à l’heure ? Que j’avais grossi ! Aucun tact pour parler à une jolie jeune femme comme moi, vraiment. Je ne lui donnerait rien pour son pot de départ à la retraite » Puis elle prit une voix différente, légèrement plus grave, et fit parler la seconde personne : « Je te l’avais dit Julie, c’est un baratineur ! Depuis le début il te mène en bateau. Il s’en fiche, il est déjà marié avec… sa femme. »

Ça, c’est ce qui s’appelait un sacré manque d’inspiration. Jade pouffa de rire en se rendant compte de ce qu’elle venait de dire. Elle avait déjà franchement fait mieux, et peut être qu’elle était un peu rouillée. « Enfin, tu vois l’idée quoi. » Elle tourna la tête vers Nina en souriant, mais se ravisa vite en voyant le médecin qui s’était approché d’elles. « Mademoiselle Baranovski ? », dit-il.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Mar 14 Nov 2017 - 19:26


is it a nightmare?
Est-ce que ça sa mère allait s'en sortir ? Est-ce que le père de Jade allait s'en sortir ? L'une comme l'autre étaient dans le doute dans l'immédiat. Se demandant si leurs proches allaient se réveiller ou bien si c'était terminé. Ce que Nina voulait ? Elle n'en savait trop rien. C'était sa mère après tout. Et même si elle était peste, même si elle était garce ... Même si ... Même si elle ne s'était jamais occupée d'elle, elle restait sa mère. Et la rouquine n'était pas certaine qu'elle était prête à affronter le monde seule, sans Ana. Si elle devait le faire, alors, oui, elle le ferait. Dans la mesure du possible. Mais bon. Si on lui laissait le choix, elle aimerait ... Elle aimerait la garder encore un peu. Pour sûr. Mais ce n'était pas à elle de décider. C'était à sa mère ... de voir ... Si elle se battait. Ou bien si elle lâchait prise. "J'espère aussi ... On a beau ... s'engueuler souvent ... elle reste ma mère." Elle poussa un soupir ennuyé. Elle ne savait pas ... Elle ne savait pas ce qui allait se passer. Elle ne savait pas si sa mère s'en sortirait. Elle prit une lente inspiration. Ouais. C'était ... Elle ne savait pas trop. Elle espérait avoir une réponse ... rapide, en quelque sorte. Jade lui parla d'un jeu. Et elle commença par lui montrer les gens à l'accueil. "Oui, j'les vois." Deux femmes. Des infirmières peut-être. Ou les hôtesses. Elle n'en savait trop rien. Et elle n'irait pas leur demander ce qu'elles faisaient dans l'hôpital. C'était pas ... Elle s'en fichait un peu de savoir à dire vrai. Jade modifia quelque peu sa voix. Une voix un peu plus aigüe. Et elle disait des bêtises. Du moins, elle imaginait ... Elle imaginait ce qu'elles pouvaient se dire. Et ce qui était totalement faux à dire vrai. Ouais. Enfin, la rouquine doutait que ça soit vrai après tout. Elle changea de voix, jouant ainsi la deuxième personne. Ca faisait sourire Nina. C'était marrant après tout. C'était drôle. Et elle n'avait pas pu s'empêcher ... de rire un peu. "Je vois tout à fait l'idée." Ca lui était arrivé de le faire. Quand elle était dans le bus. Ou dans le métro. S'imaginer la vie des gens. Et dire des bêtises. Ca passait le temps. Et c'était drôle après tout. Nina allait dire quelque chose. Mais son regard s'assombrit quelque peu quand un médecin s'était approché. Elle s'était levée. "Oui ?" Sa voix était faible. Elle craignait ... Elle craignait ce qu'il allait lui dire. Allait-il lui annoncer que sa mère était morte ? Ou bien qu'ils avaient réussi à la sauver ? "Vous avez des proches que vous pouvez appeler ?" Elle secoua la tête. "Non, y'a que ma mère et moi ..." Et peut-être qu'il n'y aurait plus qu'elle à dire vrai. Le médecin l'invita à se rasseoir. "Nous avons traité votre mère pour son overdose. Nous nous sommes battus pour la ranimer. Mais son coeur ... n'est jamais reparti." Elle était en train de comprendre ... Elle n'était pas dupe. Elle se pinça les lèvres. "Je suis désolé." Il pouvait mais bon, c'était pas comme si c'était lui qui avait mis une seringue dans le bras d'Ana. C'était pas lui qui l'avait obligé à se droguer ou des choses dans le genre. "Je vous conseille de ne pas rester seule cette nuit. Vous avez des proches chez qui aller ?" Elle haussa quelque peu des épaules. Elle pouvait appeler Edwy, ou Aaron. Ses meilleurs amis. "Je peux ... m'arranger ..." Elle lui disait ce qu'il voulait entendre. Si ça se trouvait, elle allait se contenter de rentrer chez elle. Et de pleurer là-bas. Le médecin avait posé une main compatissante sur l'épaule de Nina. "Je suis sincèrement désolé pour votre perte."

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Mer 15 Nov 2017 - 20:02

Nina commençait à se confier doucement à Jade. Apparemment, il y avait de gros problèmes et de nombreuses tensions avec sa mère. En même temps, cette dernière avait été retrouvée inconsciente avec une seringue dans le bras. C’est bien qu’un mal être profond était présent quelque part. Jade se demanda un instant si Nina avait déjà essayé la drogue. Si elle avait été tentée de faire comme sa mère. Elle ne pensait pas, mais les situations familiales complexes entrainaient souvent dans des tourbillons infernaux. Elle se fit aussi la réflexion qu’aucun autre membre de la famille n’était présent. Pas de père, pas de frère ou de sœur… Même pas d’ami. Nina attendait depuis un moment et personne ne l’avait rejoint. Etait-elle seule ? Qu’adviendrait-il si sa mère venait à ne pas s’en sortir ?

« La famille c’est une des choses les plus importantes dans la vie. C’est ce qui fait qu’on peut se construire. Tu connais la pyramide de Maslow ? Les besoins de sécurité et d’appartenance sont justes après les besoins physiologiques, vitaux. »

Puis, Jade fit son petit jeu, et cela fit rire quelque peu Nina. Ca n’était pas évident d’engager une réelle discussion dans un moment pareil. Les deux jeunes femmes allaient-elles se revoir ?
Jade était en train d’envisager de lui demander un moyen de se contacter, comme un numéro, éventuellement, mais le médecin arriva et interpella la jeune rousse.
A ce moment, tout s’accéléra et se passa très vite. Sans prendre la peine de l’éloigner de Jade, le médecin lui annonça que sa mère n’avait pas résisté à cette overdose… Elle était morte. L’homme en blanc avait utilisé une jolie formule pour enrober la chose : « son cœur n’est jamais reparti ». Alors c’était ça ? C’était si simple ? Le cœur décide de ne pas faire son boulot et tout s’arrête, le temps d’un simple claquement de doigt ?
Sans savoir quoi dire, Jade assista à la scène, les yeux embués par les larmes. Foutue empathie. Le médecin demanda à la rouquine si elle avait des proches chez qui aller, pour ne pas rester seule cette nuit. Nina balbutia qu’elle pouvait s’arranger. Cela sonnait comme faux, mais Jade espérait que c’était la vérité. Il ne fallait pas rester seul dans un moment pareil.

Le médecin ajouta une dernière fois qu’il était désolé, et s’éloigna des jeunes filles.
Jade essuya ses larmes d’un revers de manche et osa à peine faire un regard à Nina. Qu’est-ce qu’on pouvait bien dire dans ces cas là ? Quels mots seraient assez forts pour soulager la douleur de la perte d’un être cher, même si ce dernier n’était pas l’être le plus parfait qui soit ? Simplement porté par son cœur, Jade attrapa la main de Nina et la serra quelque peu. Elle était sincèrement désolée, et elle n’avait absolument pas besoin de le dire.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Mer 15 Nov 2017 - 21:24


is it a nightmare?
La rouquine eut un léger sourire quand Jade en vint à le dire que la famille, c'était quelque chose d'important. Ouais. Ca faisait sourire à dire vrai. Et pas qu'un peu. Dans le sens où ... Et bien, la famille, c'était pas trop ça. "C'est un peu difficile quand tu n'as que ta mère." avait-elle dit dans un léger haussement des épaules. "J'ai un père ... Mais je sais pas où il est ... Et j'me demande d'ailleurs si ma mère ... sait qui il est." Elle avait lu quelques noms dans son journal mais cela ne voulait dire pour autant qu'elle savait qui il était. Est-ce que Nina le découvrirait un jour ? Elle aimerait bien à dire vrai. Ouais. Elle aimerait bien le connaître. Si ... Elle ne savait pas comment ça allait se passer. Elle ne savat pas si elle rencontrerait son père un de ces jours. Elle aimerait bien. Jade lui avait parlé de la pyramide de Maslow. Elle ne savait pas trop ce que c'était. Non. Enfin, elle avait pu en entendre parler mais vite fait. Et ce n'était pas quelque chose qu'elle avait retenu en tout cas. Jade avait joué le pitre. En imitant les gens. En inventant des choses. Ca avait fait sourire Nina. Ca l'avait fait rire. Et ça lui permettait de penser à autre chose à dire vrai. Ouais, ça lui permettait d'éviter de penser ce qui se passait dans la salle d'intervention. Elle ne pensait pas à sa mère. Rien de tout ça. Non. Enfin, c'était jusqu'à ce que le médecin intervienne. Il avait annoncé ça ... comme si c'était normal. Il avait l'habitude d'annoncer ce genre de nouvelles. Ouais. Ca devait pas être la première fois. Ni la dernière fois. Si ça se trouvait, il avait annoncé ça plusieurs fois dans la journée. Nina était ... comme restée bloquée. Elle ne bougeait plus. Elle était figée. Le médecin avait posé une main sur son épaule ... Et il était parti. Rien de plus. Rien de moins. Elle avait l'impression .... elle était dans un cauchemar. Comme dans un rêve éveillé. Ou quelque chose dans le genre. C'était terrible. Sa mère venait de mourir. Elle était ... toute seule maintenant. Elle avait l'habitude de se débrouiller. Elle avait toujours été très indépendante à dire vrai. Mais là ... Ouais ... là, non ... Elle ne s'attendait pas à perdre sa mère comme ça, du jour au lendemain. Non. Mais ça s'était produit. Tout ça parce que Nina n'avait pas réussi à lui faire arrêter la dope. Elle avait pourtant ... elle avait pourtant essayé de le faire. Combien de fois elle lui avait dit que ... que c'était pas bien. Mis non. Ana n'avait rien écouté. Et elle n'écouterait plus jamais. La rouquine avait la gorge un peu nouée. Elle était en train de réaliser ... la chose, en quelque sorte. Jade avait attrapé la main de la rouquine, la tirant de ses pensées profondes. Elle savait pas vraiment quoi faire à dire vrai. "Je ... je lui ai dit que j'la détestais ... y'a deux jours ..." Et elles s'étaient pas vraiment reparlées depuis. C'était ... les derniers mots qu'elle avait dit à sa mère. Et elle lui dirait plus jamais rien maintenant. Les larmes étaient montées à ses yeux. Et elles coulaient. Elles coulaient le long de ses joues. Silencieusement. Ca faisait mal. Elle n'aurait pas pensé. Mais ça faisait vraiment mal.

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Dim 19 Nov 2017 - 21:21

Jade écoutait silencieusement Nina. « C’est un peu difficile quand tu n’as que ta mère », dit-elle. Alors, ses intuitions étaient bel et bien fondées. Il n’y avait pas « d’homme à la maison » comme on dit. Pas de frère, pas de sœur, et un père complètement inconnu, apparemment.

« Tu ne sais pas qui est ton père ? » souffla Jade, comme si la parole lui avait échappé. « Tu… tu as déjà fait des recherches pour le retrouver ? »

Jade était une optimiste dans l’âme. Elle pensait que si on s’acharnait très fort à quelque chose, tout était possible. Comme le réveil de son père. Comme les retrouvailles de Nina et du sien. Malheureusement, cela restait encore non vérifié, mais elle ne désespérait pas. Nina n’allait pas pouvoir ignorer toute sa vie qui était son père. Connaître ses origines étaient à un moment quelque chose d’indispensable, quelque chose qui ronge, qui dévore, un désir qui doit être assouvi. En parlant de parents, Jade pianota très rapidement sur son téléphone un message à sa mère pour la prévenir qu’elle aurait du retard, et qu’elle lui expliquerait. Sinon, Clarke allait encore se faire un sang d’encre.
Celle qui allait bientôt ne plus s’en faire et être fixée, c’était Nina. Le médecin lui annonça la terrible nouvelle. Depuis quelques minutes, il n’y avait plus que la jeune rouquine. Sa mère avait disparue. Avait-elle des amies ? Un ou une petite amie ? Selon Jade, il n’était pas possible que Nina soit seule. Elle paraissait être une jeune femme très sympathique, si on la sortait de ce contexte. Mais encore une fois, elle pouvait se tromper.

Jade, sans un mot, attrapa donc la main de Nina pour lui apporter le peu de réconfort qu'elle pouvait. Et là, les mots de la jeune rousse claquèrent dans le silence qui régnait. « Je… je lui ai dit que je la détestais, y’a deux jours… ». Et ça devait être les derniers mots qu’elle avait échangés avec sa mère.  C’était terrible, elle devait s’en vouloir. Les larmes qui montèrent aux yeux de Nina confirmèrent sa pensée. Comment accepter que les dernières paroles dites à un être cher parti trop tôt fussent des paroles de haine ? Mais Jade était convaincue qu’au fond d’elle-même, Nina ne le pensait pas. Les mots font toujours plus vite que la pensée, malheureusement, et on se rend parfois compte trop tard du mal qu’on fait autour de soi. Jade resserra la pression de sa main.

« Tu as été là pour elle... pour ta mère. Je sais que je ne suis qu’une parfaite inconnue... mais tu me l’as dit. Je suis certaine qu’elle se doutait que tu ne le pensais pas. Tu ne pourras pas effacer les paroles, mais tu peux te pardonner en sachant que tes actes ont toujours été dans le sens contraire de ce que la colère a pu te faire dire. »

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 20 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire ! L'université est grande, elle trouvera peut-être qu'un. Ou peut-être qu'elle l'a déjà sous le nez
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Edwy
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 1680 ○ points : 5840
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Dim 19 Nov 2017 - 21:59


is it a nightmare?
Nina n'était pas du genre à faire des cachoteries. Elle ne connaissait pas Jade. Pour autant, elle se confiait tout de même. Elle ne savait pas trop pourquoi elle le faisait à dire vrai. Peut-être parce que .. parce qu'elle avait un visage qui faisait qu'elle pouvait se livrer. Lui faire confiance. Peut-être que c'était une grosse erreur. Mais bon, c'était pas bien grave. Elle lui avait dit qu'elle était seule. Avec sa mère. Et bientôt, elle serait complètement seule. "Non, je ne sais pas qui il est ... Sûrement un coup d'un soir de ma mère." Elle n'allait pas lui dire que c'était une prostituée. Cette partie là ouais, elle allait la garder pour elle. Valait mieux d'ailleurs. "Je sais même pas ... s'il sait que j'existe." Elle pensait qu'il était pas au courant. "Ou alors, il s'en fiche." Elle ne savait pas. Et elle n'aurait peut-être jamais la réponse à dire vrai. Surtout si sa mère restait sur le carreau. La rouquine passa une main dans ses cheveux. "J'ai jamais ressenti le besoin de le rechercher." Elle avait grandi sans. Elle s'en sortait plutôt bien. Pourquoi aurait-elle besoin de son père ? Maintenant, oui. Elle pourrait en avoir besoin ... Si sa mère abandonnait la partie.

Et ça arrivait. Sa mère abandonnait. Elle avait quitté le jeu. Et le médecin était reparti, non sans s'assurer que Nina avait quelqu'un sur qui compter sur cette nuit. Mais ce n'était pas vrai. Elle avait menti. Elle ne se voyait pas vraiment ... Aller quelque part. Elle ne savait pas quoi faire. Elle était perdue. Elle était ... anéantie. Peut-être que la rouquine gardait la tête haute parce qu'elle n'était pas toute seule, là, tout de suite. Elle avait été détestable avec sa mère. Parce qu'elle était pénible. Tout le temps avec elle. Et les mots avaient dépassé sa raison. Mais là ... Elle ne pourrait pas faire la paix avec elle. Elle ne pourrait pas lui dire oh combien elle était désolée. Ca n'allait pas la ramener. Non. C'était fini. C'était vraiment fini. Elle sentit la main de Jade qui resserrait la sienne. Un peu plus. Ca qui l'avait ramené à la réalité des choses. Elle se retrouvait. Seule. Jade tentait de la réconforter. De la rassurer. De lui dire que sa mère ... savait que c'était faux. Qu'elle savait qu'elle n'en pensait rien. Nina écoutait d'une oreille distraite. Parce que les larmes, elles coulaient. Elle avait tenté de les retenir. Mais au final, elles coulaient le long de ses joues. Elle avait regardé en direction des portes. Celles où ... ou bien sa mère avait été emmenée. "Qu'est-ce que ... je vais devenir ..." avait-elle murmuré. Plus pour elle-même que pour Jade. Même si sa mère était une véritable emmerdeuse, elle avait toujours été là. Même si Nina détestait le job de la blonde, elle ramenait de l'argent. Pour payer les factures. Le loyer. Et tout un tas d'autres choses. C'était fini. Et elle allait devoir se débrouiller. Seule.

_________________


Even if life is not good with you, you have to smile. And you have to find fun in everything. Life can be a great bitch. Don't care about it. Life can piss in your face? Don't care. And smile. Again and again.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-et-un ans (21 juin)
○ statut : célibataire, elle attend le coup de foudre qui la fait tant rêver
○ métier : en école de journalisme, mais un réel désir d'intégrer l'école de police
○ quartier : chez sa mère (#109 Center Bay), le temps d'avoir son indépendance
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, même si elle n'a encore jamais été plus loin qu'un baiser
○ informations en vrac : 1) Jade n'ose plus avoir d'animal de compagnie depuis la mort de Malcolm, le golden retriever de la famille. 2) son père, Ezra Kennedy, est tombé dans le coma alors qu’elle avait deux ans. Il vient de se réveiller après 19 ans de sommeil. 3) elle a connu quelques flirts d’adolescentes, mais n’a jamais eu le coup de foudre qu’elle attendait. Elle n’a donc jamais été plus loin qu’un baiser avec un garçon. C’est une grande romantique. 4) elle adore le thé ! Elle peut en boire à n’importe quel moment de la journée, ce qui lui a déjà valu quelques longues nuits d'insomnie. Elle passe d'ailleurs régulièrement au salon de thé de sa mère, y compris pour donner un coup de main. 5) elle adore voyager et cela la fait rêver depuis ses 14 ans, mais à part son récent voyage avec une amie, elle s’est toujours refusé de partir trop loin et trop longtemps de Wellington, et de son père à l’hôpital. 6) récemment, Jade a apprit que sa mère avait de nouveau quelqu'un dans sa vie, et elle ne l’accepte pas du tout. Elle rêve intimement de voir de nouveau ses parents réunis. 7) c’est une jeune femme spontanée, têtue, sportive, pleine d’humour et assez timide. Elle a toujours été plus mature que son âge, et veut constamment en savoir plus. Elle est curieuse de tout, avide d'apprendre et de transmettre. 8) elle adore aller courir dans le parc de Center Bay, ou se poser avec un livre sur la plage de South Bay. 9) quand elle fronce les sourcils, on peut apercevoir une fine cicatrice au dessus de son sourcil droit, suite à une chute d'un tabouret dans son enfance. 10) elle fait des études de journalisme pour rassurer sa mère, mais depuis le retour de son voyage, elle ne pense qu'à intégrer l'école de police, son tempérament de fonceuse et son goût pour l'aventure reprenant le dessus. 11) Grâce aux origines de sa mère et à toute la famille du côté maternelle, Jade parle couramment l'espagnol.

○ posts : 90 ○ points : 515
○ avatar : Taylor Marie Hill
○ inscrit le : 31/10/2017
MessageSujet: Re: Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]   Lun 20 Nov 2017 - 14:31

Nina se livrait totalement sur sa mère, sur sa vie, sur ce qu'elle ressentait. Une sorte d'accord tacite de confiance semblait avoir été fait entre les deux jeunes femmes.
La rouquine expliqua que son père était certainement juste un coup d'un soir de sa mère, qu'elle ne savait pas s'il connaissait son existence, ou s'il s'en fichait. Elle ajouta également qu'elle n'avait jamais eu le besoin de le rechercher. Jade hocha la tête. En l'écoutant parler, elle se voyait déjà, fouillant dans des dossiers à la recherche d'informations sur le géniteur de Nina. A l'hôpital ou au commissariat, il devait bien y avoir des informations. C'est impossible de disparaître totalement d'une situation sur laquelle on est impliqué. Il y a toujours une trace quelque part.

« Un jour peut être, tu seras prête à faire les démarches. Il suffit d'un instant, après tout, pour décider qu'il est temps de changer les choses. » Jade hésita un instant puis ajouta : « Et tu souffres de ne pas le connaître ? ». Leurs situations étaient différentes évidemment, mais elle ne pouvait s'empêcher de faire la comparaison avec le fait qu'elle ne connaissait pas son père. Certes, elle savait sa vie, son nom, elle connaissait son visage, le son de sa voix qu'elle avait pu entendre sur certaines vidéos...mais elle ne le connaissait pas. Elle n'avait jamais dialogué avec lui. Et surtout, elle se demandait si à son réveil, il allait simplement la reconnaître...

Après l'annonce du médecin, Nina, d'abord forte et semblant contenir toutes ses émotions, commença à pleurer. A pleurer de plus en plus fort, jusqu'à s'interroger sur ce qu'elle allait devenir. A ce moment, cela sauta aux yeux de Jade : si la rouquine n'avait que sa mère, comment allait-elle payer les factures et les charges de la vie quotidienne ? Faisait-elle des études ? Avait-elle un job étudiant ? Sa mère était-elle propriétaire ou locataire ? Avait-elle un toit sur la tête ou allait-elle se faire chasser d'un appartement dans les jours suivants ? Tant de questions, si peu de réponses, tellement d'inconnu.

« OK je… C'est au dessus de mes forces de te laisser là, toute seule. C'était peut être prématuré, mais dans les cas extrêmes, solutions extrêmes. La jeune rousse semblait avoir confiance en Jade, alors elle osa proposer : « Tu veux… passer chez moi ? Ou aller ailleurs. En tout cas... ne retourne pas chez toi. Pas tout de suite. » Elle regarda autour d'elle, ce grand hall d'hôpital qui paraissait encore plus froid qu'à l'accoutumé, et fixa droit dans les yeux Nina. « Et puis…ça ne sert à rien de rester là. » Là. L'hôpital. Sa voix était pleine de douceur. Elle essayait de prendre des pincettes, mais il fallait à un moment ou à un autre la sortir de cet endroit.

_________________

"Il ne faut que du cœur pour s'élancer au sacrifice,
Il faut de la volonté pour ne pas s'arrêter en chemin."
Revenir en haut Aller en bas
 

Je donnerais tous les paysages du monde pour celui de mon enfance. [Nina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» La fin du monde pour 2100 ?
» La rose n'a d'épines que pour celui qui veut la cueillir. 〘PV Nagareboshi Ruika〙
» Olympe£ Si on devait mettre un point rouge sur la tête de tous les cons, le monde serait un vaste champs de coquelicot !
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: flashback-