AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We are the children of the night ≈ Kaleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: We are the children of the night ≈ Kaleb   Sam 30 Déc - 8:10




≈ ≈ ≈
✰ We are the children of the night ✰
credit / tumblr ✰ kaleb & harper.

Harper a décidé cet après-midi qu’elle irait se faire un cinéma. Elle a donc envoyé un sms à son amie et collègue Danielle. Les deux jeunes femmes ont décidé de se rejoindre là-bas. Le film qui a été choisi est un film de super-héros. Et la séance est à moitié prix si l’on vient déguiser en super héros. Harper a donc revêtit sa cape de Super gril parce qu’une séance à moitié prix c’est toujours mieux ! Elle file à présent en direction du cinéma où son amie l’attend déjà. «  Salut Danielle ! » S’exclame Harper en tendant le bras en l’air comme si elle était super girl, elle se prend pour un super héros. La séance débute dans quelques instants, alors les deux amies se dirigent vers la salle pour regarder leur film. Deux heures plus tard, elles ressortent de la séance. Tout à fait ravies par ce qu’elles ont vu. Harper et Danielle se font la bise et se quittent sur le parvis du cinéma, chacune pour retourner chez elle. Harper commence alors à se diriger vers le bus qui va la ramener chez elle. Quand soudain, elle surprend un deal de drogue au coin du cinéma. Un jeune homme vient de vendre un petit paquet de blanche à un vieux monsieur tout rabougri qui fait de la peine à voir. Le dealer doit donc être le jeune homme. Harper ne sait pas trop comment réagir, elle reste en alerte et sur le qui-vive pour ne pas se faire remarquer. Elle n’a jamais été confrontée à la drogue. L’alcool, la violence ça elle connait bien, elle les a vécu mais le reste… Harper est une fille très tolérante avec autrui. Elle comprend les choses puisqu’elle a vécu le pire, elle peut se mettre à la place des gens et comprendre leurs situations. Ce jeune homme qui vient de vendre un sachet de drogue sous ses yeux, elle ne le juge pas. Elle voudrait juste lui parler, le connaître un peu et pouvoir l’aider peut-être si il en a envie. Ou juste l’épauler. Parce que s’il en est rendu là, dans la rue à vendre de la drogue c’est que sa vie de ne pas être toute rose. Alors Harper voudrait simplement le connaître. Elle sort peu à peu de sa torpeur, le vieux monsieur s’est éloigné. Elle s’approche alors doucement du jeune dealer. Doucement pour ne pas l’effrayer. Doucement pour réfléchir à ce qu’elle va lui dire. Doucement pour ne pas qu’il croit qu’elle lui veut du mal. «  Bonjour. » Harper se sent tout à coup timide et gênée. Elle sourit au jeune homme pour le rassurer, et se rassurer elle-même. Peut-être va-t-il croire qu’elle vient pour acheter… Peut-être qu’il va la remballer ou même s‘enfuir en courant… Mais Harper, têtue comme elle l’a toujours été continue de parler au jeune homme. «  Excuse-moi de te déranger, je ne suis pas une cliente. Je viens de te voir faire un deal. Je voudrais juste te parler et savoir si je peux peut-être t’aider ? » Harper est maladroite, elle ne sait pas quels mots utiliser pour ne pas blesser le garçon, pour ne pas qu’il se renferme. Mais elle tente, comme on dit dans la vie, qui ne tente rien n’a rien. Elle veut en apprendre plus sur lui, le connaître et faire partie de sa vie. Les coups de foudre d’amitié cela existe bien !



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: We are the children of the night ≈ Kaleb   Lun 1 Jan - 18:30


≈ ≈ ≈
✰ We are the children of the night ✰
credit / tumblr ✰ kaleb & harper.

Tu viens de laisser ce vieux monsieur quitté l’endroit où vous étiez – où tu lui a vendu sa dose. Tu regardes un peu partout autour de toi et t’éloigne doucement en t’allumant une cigarette.  Puis au moment ou tu te met à tirer dessus on te parle. « Bonjour ! » Tu te retourne, puis la vois – cette jeune femme. Tu fronces donc les sourcils et lui sourit amicalement. Pas besoin d’avoir ce sourire séducteur, l’histoire c’est que les filles ne t’intéressent pas. En tout cas, face à elle, ta cigarette entre les doigts tu réponds : « Salut ! J’peux t’aider ? » Tu ignores si c’est une future cliente, mais tu restes sur tes gardes. Déjà que tu ne la connais pas alors tu sais encore moins ce qu’elle veut.  «  Excuse-moi de te déranger, je ne suis pas une cliente. Je viens de te voir faire un deal. Je voudrais juste te parler et savoir si je peux peut-être t’aider ? » Tu secoues la tête puis ta mâchoire se crispe. C’est pas que t’en a besoin de l’aide, mais déjà qu’elle ait vu ce que tu viens de faire – c’est bien ça ton problème. Tu t’approches donc d’elle et le regard noir tu la regarde. « Peux-tu parler moins fort bordel. J’ai pas envie qu’on me dénonce pour ce que tu supposes avoir vu. » Qu’est-ce qui te disait justement qu’elle t’avait bel et bien vu. C’était peutêtre un flic après tout ? Ils se prennent un malin plaisir a foutre tout les petits dealeurs dans ton genre depuis un moment. Puis tu lui sourire, oui ce sourire en coin un peu moqueur.« Tu veux m’aider.. Tu veux m’aider à faire quoi d’ailleurs ? » Lui demandes-tu comme si tu avais absolument rien à te reprocher. Tu le sais ce que t’as fais, mais tu sais aussi que tes activités trainent dans l’illégale. « M’enfin qu’est-ce qui t’fait croire que j’ai besoin d’aide ? » Ajoutes-tu au bout d’un moment.  Pourquoi elle voulait t’aider d’ailleurs ? Elle est pas bien ?  On ne joue pas avec le feu pour rien, toi tu le fais parce que t’as pas vraiment le choix. Tu dois t’occuper de toi, de ton père c’est pour sa que vendre de la drogue ça t’arrange.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: We are the children of the night ≈ Kaleb   Jeu 11 Jan - 11:47




≈ ≈ ≈
✰ We are the children of the night ✰
credit / tumblr ✰ kaleb & harper.

« Peux-tu parler moins fort bordel. J’ai pas envie qu’on me dénonce pour ce que tu supposes avoir vu.» Harper se mord les lèvres, elle a été maladroite. Ce n’est pas son but de créer un problème, elle ne veut surtout pas que ce jeune homme s’attire des ennuis, ou qu’elle lui en attire. Elle se fait donc silencieuse et attend que son interlocuteur lui en dise plus. « Tu veux m’aider… tu veux m’aider à faire quoi d’ailleurs ? » Le mot était peut-être mal choisi. Harper ne veut pas l’aider à dealer, attention ce n’est pas pour elle ce genre de choses. Elle a simplement supposé que si quelqu’un, surtout un jeune homme qui présente bien, est obligé de dealer dans la rue c’est qu’il doit avoir de sérieux problèmes. « M’enfin qu’est ce qui te fait croire que j’ai besoin d’aide ?» La jolie brune se sent mal à l’aise. Ce garçon ne semble pas du tout ouvert à la discussion. Elle continue pourtant à vouloir lui parler, et vouloir percer son mystère. Elle s’approche encore un peu de lui et s’adresse à lui en chuchotant cette fois pour ne pas se faire remarquer et ne pas le brusquer. « Je ne suis maladroite, excuse-moi. Je ne veux pas t’aider à dealer. Je veux juste t’aider dans ta vie. Si tu deals à ton âge c’est que quelque chose ne va pas. » Harper est consciente que le jeune homme ne va pas s’ouvrir à elle aussi facilement que cela. Ils ne se connaissent pas du tout, alors ce sera même imprudent de sa part de tout lui dévoiler aussi vite. Mais elle tente le coup tout de même. Les études de psychologie lui monte vraiment à la tête, depuis le mois de septembre. La jolie brune ne peut s’empêcher de vouloir cerner et comprendre tous les gens qu’elle rencontre. « Je m’appelle Harper. J’ai envie d’apprendre à te connaître. Nous pourrions nous aider mutuellement. Moi aussi ma vie n’est pas facile.» Harper se dévoile elle-même un petit peu, pour ne pas trop l’effrayer, pour lui prouver qu’elle ne veut que son bien. Elle a envie de prendre ce jeune homme sous son aile, ce n’est pas qu’il lui fasse pitié, c’est juste sa passion pour la psychologie qui la pousse à vouloir l’aider. «Je te paie un verre pour qu’on discute ?»



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: We are the children of the night ≈ Kaleb   Mar 16 Jan - 4:48




≈ ≈ ≈
✰ We are the children of the night ✰
credit / tumblr ✰ kaleb & harper.

« Je ne suis maladroite, excuse-moi. Je ne veux pas t’aider à dealer. Je veux juste t’aider dans ta vie. Si tu deals à ton âge c’est que quelque chose ne va pas. » Tu fronces les sourcils. Pourquoi elle se mêle de tes affaires, puis d’ailleurs elle se prend pour qui pour tenter de venir gérer. Tu comprends rien, ça ne pouvait pas simplement être une cliente et après on en parle plus ?  Qu’est-ce qu’elle ose insinuer en plus, elle ne te connait pas, comment peut-elle savoir que tu deals parce que ça va pas chez toi. « Okay.. t’es quoi travailleuse de rue, c’est ça ? Pas intéressé.. J'suis pas une âme perdue. » Dis-tu en secouant la tête. T’es fermé, mais ça passera surement. T’as juste pas tellement envie que quelqu’un vienne se mêler de tes affaires. Ta vie c’est ta vie c’est tout. Après t’as pas nécessairement envie d’expliquer à cette fille que ton père c’est un alcoolo fini, qu’il te bat et que t’es sur le point de vivre dans le rue puisqu’il boit tout les économies de la famille. Bordel, c’est des affaires de personnes.  « Je m’appelle Harper. J’ai envie d’apprendre à te connaître. Nous pourrions nous aider mutuellement. Moi aussi ma vie n’est pas facile.»  Tu fronces de nouveau les sourcils, puis tu la regardes. Tu ignores si c’est une bonne idée. Est-ce qu’elle a réellement envie de te connaitre, c’est quoi elle se cherche des amis ? T’en a pas besoin. Enfin, t’as tout sorte de con qui te collent à la peau et qui te servent d’amis présentement, alors franchement t’es pas sûre que t’aies nécessairement besoin de la connaitre elle. Tu t’approches donc et la regarde de haut en bas avec une attitude de gros dur.. « Tu t’cherches des amis avec qui tu pourras comparaître ta vie merdique ? » Bon t’es pas placé pour parlé, toi aussi t’as vie c’est de la merde. Autant que tu puisses en discuter avec quelqu’un surtout si c’est pas pour se foutre de ta gueule – ou un piège genre un agent double qui t’as pris sur le fait. «Je te paie un verre pour qu’on discute ?» Tu fais rouler tes yeux puis soupire comme si t’étais une gamine et forcé d’y aller. « D’accord pour le verre, mais j’ai pas nécessairement besoin d’aide. » Dis-tu froidement. Après tout, elle n’a pas été méchante avec toi, c’est toi qui sait pas contrôler tes humeurs de merde. C’est toi le gros con de service « Kaleb.. moi c’est Kaleb. » Dis-tu finalement en lui faisant un sourire presque forcé. T’essaie de faire des efforts, mais t’es pas encore certain de ses intensions. TU ne la connais pas et surtout tu te méfies.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: We are the children of the night ≈ Kaleb   Mer 24 Jan - 11:34




≈ ≈ ≈
✰ We are the children of the night ✰
credit / tumblr ✰ kaleb & harper.

« D’accord pour le verre, mais j’ai pas nécessairement besoin d’aide. »  Ce jeune homme a l’air si craintif, qu’Harper se fait la plus douce possible. Elle ne veut pas le brusquer. Il s’appelle donc Kaleb, au moins une chose sur laquelle il lui fait assez confiance pour lui dire son prénom. C’est déjà une première étape, Harper s’en contentera pour le moment. Le sourire forcé sur les lèvres de Kaleb traduit toute sa méfiance. La jolie brune le sait, elle a l’habitude de traduire le comportement des gens. C’est comme lorsqu’on s’approche d’un petit chien abandonné, il est d’abord craintif et agressif ; mais il comprend ensuite que l’on ne veut que son bien et il se montre doux et confiant. Tout est une histoire de confiance, une fois qu’elle est acquise la conversation s’installe et l’amitié devient possible. Mais harper n’en est pas là avec le jeune homme, elle veut simplement lui porter un peu d’attention, égayer un peu sa soirée et faire une bonne action. On le sait bien, le jolie brune a le cœur sur la main, elle est d’une générosité infaillible. Elle ne peut s’empêcher d’aider les gens autour d’elle, c’est dans sa nature. Les deux jeunes gens se dirigent donc vers le bar du coin, à quelques pas du cinéma où ils se trouvaient. Ils marchent en silence, côte à côte. Kaleb semble toujours fermé et pas du tout réceptif à l’aide d’Harper. Mais c’est égal à la jeune femme, elle continuera sa bonne action coûte que coûte. Harper pousse la porte du bar et laisse passer le jeune homme devant elle. Ils prennent place sur les tabourets le long du bar et Harper commande deux bières. La jeune femme cherche à entamer la conversation, elle estime alors que de raconter son histoire le plus honnêtement possible est la meilleure des idées pour mettre Kaleb en confiance et pour qu’il se confie à son tour. « Je vais te raconter un peu mon histoire et peut-être qu’ainsi tu pourras me raconter la tienne. » Harper se lance alors, elle commence par parler à Kaleb de ses petits frères, ses deux amours. « Ils s’appellent Eliott et Josh. Je ferais tout pour eux, absolument tout. »  Harper continue de raconter son histoire, elle n’omet aucun détail sur son horrible père, son alcoolisme, sa violence, son homophobie… Elle décrit le monstre qu’il est. « Un soir, ivre mort, il est rentré à la maison. J’étais au lit avec ma petite amie. Il s’est mis dans une colère folle. Il a hurlé, brandi un couteau, et il a tué ma petite amie tout en m’insultant de tous les noms.» Harper fait une pause dans son récit, les larmes coulent sur ses joues. Gênée de s’être laissée aller à pleurer, elle fixe sa bière et attend impatiemment que Kaleb reprenne enfin la parole et se confie à elle.  




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We are the children of the night ≈ Kaleb   

Revenir en haut Aller en bas
 

We are the children of the night ≈ Kaleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-