AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i want you naked, darling (cameron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: i want you naked, darling (cameron)   Jeu 4 Jan - 13:46

J’en ai carrément marre, j’ai besoin de me vider la tête. J’aime pas les fêtes, je suis obligée de retourner chez mes parents et autant vous dire que c’est pas la joie. Ma mère a encore parlé de ma soeur tout le soir du réveillon, en s’apitoyant sur son sort et elle a carrément plombé l’ambiance. En plus, mon père a eu un appel en plein milieu de la soirée d’un de ses patients et il a dû partir. Je me suis retrouvée avec ma mère, seule. Ça a dérapé, forcément, on s’est engueulé enfin j’ai envie de vous dire, je m’en fiche un peu quoi. Au nouvel an, c’était encore plus pourri. Je devais le faire avec une pote, dans le genre va y les étincelles sous l’oreiller puis finalement, elle a choppé une gastro qui la foutu au lit pendant la soirée alors BAM toute seule encore. C’est quoi mon problème, les gens me fuient ou quoi ? C’est comme Janis, la dernière fois. On arrivait même plus à se voir. Elle était trop occupée au bar, ou avec son mec, j’sais pas. A moins qu’elle ait une autre sexfriend et que je lui conviens plus… Enfin je pense pas quand même. Ce soir, j’ai besoin de m’aérer la tête, et puisqu’il vaut mieux être seule que mal accompagnée, je décide de sortir boire un coup sans être accompagnée d’une de mes potes comme habituellement. Au pire, c’est les meufs qui viendront à moi et pas l’inverse. Enfin tu parles, on m’connait, je vais pas pouvoir m’en empêcher… Naomi me manque en plus. Je délire complet et j’ai pas encore bu, super. J’arrive au bar lounge de Wellington vers vingt-et-une heure, c’est bondé, ça sent la chair fraiche. Je vais au bar commander un verre, vodka orange, mon préféré. Enfin je préfère le get mais bon, c’est pas donné et j’ai pas trop les moyens… Faut vraiment que je trouve des femmes à peindre. C’est la galère avec les fêtes, j’crois qu’elles préfèrent la fourrure. Je décide de quitter le bar pour partir vers la piste de danse, mais une jeune femme s’installe à côté de moi. Elle est carrément canon, merde. Les femmes viendront à moi… Ou j’irai vers elle, c’est bien aussi. « Hey salut ! » Je me rassied à côté d’elle sur le tabouret, et fais signe au serveur de revenir. « Je te paye un verre ? » Elle est mignonne, vraiment. Elle me dit un truc aussi, mais j’arrive pas à savoir où je l’ai déjà vu…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Ven 5 Jan - 23:31

Je suis fatiguée. Fatiguée de me battre chaque jour pour arriver à oublier Neal. D’un côté, je suis bien contente d’avoir pris la décision qu’il s’occupe d’une autre fille, mais d’un autre côté, bordel ce qu’il me manque. Ne plus le voir chaque jour, l’envoyer chien, le bouffer des yeux… Ce soir j’ai besoin de me changer les idées, et comme il m’est souvent arrivé, je gruge mon garde du corps. Je sais que ça pourrait être dangereux pour moi mais ce soir, j’en ai bien rien à foutre. Il me raccompagne chez moi après ma journée de boulot et je lui dis juste que je ne ressortirai pas, il a fini sa journée. Mais une fois douchée et changée, je quitte discrètement mon appartement. Faudrait pas que Neal me crâme, surtout qu’il est toujours mon voisin. Ça aussi ça m’emmerde. Mais je fais toujours en sorte de ne pas le croiser, et j’y arrive plutôt pas mal. Je commande un chauffeur avec mon appli et me rends dans le centre de Wellington, choisissant un bar lounge tout à fait au hasard. Il y a l’air d’avoir du monde, c’est un truc assez branché visiblement. Putain dire que je sortais toujours avant mais que c’est plus le cas par manque de temps. Je dois me rattraper. J’arrive au bar et, posant mes mains sur le comptoir, je cherche à attirer le regard d’un serveur quand une voix m’attire sur le côté. « Hey salut ! » Elle prend place à côté de moi. On se connaît ? Je sais pas mais une chose est sûre, elle est magnifique. « Je te paye un verre ? » Je souris, amusée, charmée. Il m’en fallait pas plus. Je penche la tête sur le côté et détaille légèrement le visage de la jeune femme. « Pourquoi pas… » Elle appelle le serveur et ça a l’air de mieux marcher avec elle. Je commande une tequila et la laisse commander sa vodka pomme. Depuis que j’ai une certaine notoriété, je me demande toujours si les gens viennent vers moi parce qu’ils me connaissent ou pas. C’est plutôt désagréable. « Quel est le prénom de la douce créature qui m’offre ce verre ? » que je lui demande en levant ledit verre pour qu’elle vienne trinquer avec moi.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Sam 6 Jan - 10:49

J’ai vraiment besoin de me changer les idées, les fêtes de fin d’année ne me réussissent jamais depuis la mort de Nadia, et cette année n’a pas excepté à la règle. Je songe même à ne plus revenir à la maison la prochaine fois, ça termine toujours mal, et c’est vraiment nul. J’ai besoin de prendre l’air, de sortir pour oublier mais surtout pour trouver une fille à ramener à la maison. Dis comme ça, c’est carrément flippant, je passe pour une nympho mais je vous promet, c’est pas le cas. En arrivant dans le bar que j’ai choisi pour ma soirée, je ne tarde pas à m’avancer pour commander. Premier cul sec, et sur le point de partir danser, je croise le regard d’une charmante demoiselle qui vient de s’asseoir à mes côtés. Ah ouais… Je ne peux pas m’en empêcher, et je l’aborde gentiment, lui proposant un verre. « Pourquoi pas… » J’affiche un immense sourire, et lève la main en direction du serveur pour lui dire de venir vers nous. Il me connait, je viens souvent ici faut dire, alors il arrive immédiatement. Je commande une vodka pomme, on change de parfum, et elle une tequila. Bon choix… « Quel est le prénom de la douce créature qui m’offre ce verre ? » J’hausse un léger sourcil en me replaçant bien face à elle sur le tabouret. J’ai envie de faire durer le suspens, ça me fait rire, et c’est toujours plus agréable. « Hum… Je vais pas me dévoiler maintenant, ça retire du suspens ! » Je ris légèrement et la regarde, elle est vraiment magnifique. Elle a l’air jeune aussi, tout juste la majorité américaine je crois. Elle a un corps quasi parfait, et ça me fou des frissons. Le serveur revient vers nous avec nos deux boissons, et je lui lance un léger clin d’oeil pour le remercier. Il me fera un prix, j’en suis sûre. Je lève mon verre vers la jeune femme, et souris. « Santé comme on dit ! » Je bois une gorgée de mon vodka pomme, puis m’adresse à nouveau à elle après avoir déposé mon verre sur le comptoir. « Je m’appelle comment, d’après toi ? » J’ai envie de rire, carrément. « Si tu trouves, t’as le droit de me dire ton prénom ! » Je souris.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Sam 6 Jan - 17:50

J’étais venue pour me changer les idées, je m’attendais pas à ce que ma distraction arrive aussi rapidement. Je lui demande sans tarder son prénom, mais je sens que j’ai trouvé une joueuse. « Hum… Je vais pas me dévoiler maintenant, ça retire du suspens ! » Je ris un peu, jouant la fille déjà charmée. Je sais bien faire, ça fait partie de mon métier, jouer avec les objectifs, les photographes, les paparazzi… « Une mystérieuse, j’adore ! » Je lui offre un magnifique sourire et nous sommes rapidement servies, et nous pouvons donc trinquer. « Santé comme on dit ! » « Santé ! » Je ne la lâche pas des yeux, souris et bois une première gorgée de mon verre. « Je m’appelle comment, d’après toi ? » Je plisse un peu les yeux en la regardant alors qu’elle ajoute « Si tu trouves, t’as le droit de me dire ton prénom ! » Je ris cette fois et secoue la tête. « Et si je n’ai pas envie de te dire mon prénom moi non plus ? » Après tout, j’ai une certaine notoriété, et être face à quelqu’un qui ne me connaît pas, c’est agréable. Je crains moins qu’elle décide de prendre des photos ou qu’elle vende des trucs à des tabloïds qui cherchent à me pourrir la vie. « Tu as raison, gardons le mystère. » C’est d’autant plus excitant. Peu à peu, je me mets dans la peau d’un personnage, sans doute celui que j’étais avant de commencer ce boulot, de rencontrer Neal… Je bois une nouvelle gorgée de mon verre avant de demander à la jolie brune. « Tu allais partir avant que j’arrive non ? C’est moi qui te fait rester ? » Je lui souris, mutine, cherchant à savoir exactement ce qu’elle cherche, si c’est le genre dragueuse invétérée ou si c’est simplement un style qu’elle se donne. C’est une très jolie jeune femme, elle doit avoir quelques années de plus que moi, et j’avoue que ça me plait bien. De toute manière, j’ai toujours préféré les filles et les gars plus âgés. « Tu es venue toute seule ? C’est étonnant… »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Sam 6 Jan - 18:57

J’arrive pas à m’empêcher de draguer, c’est quand même fou. Je saute presque sur la meuf qui s’installe à côté de moi, c’est une gamine presque, mais tant pis. Je refuse de lui dire mon prénom quand elle me le demande, désireuse de laisser du suspens. Quand même ! « Une mystérieuse, j’adore ! » Je répond à son sourire par un autre sourire, et le serveur ne tarde pas à nous servir. On trinque, gentiment, comme si c’était une soirée mondaine et c’est assez drôle. « Santé ! » Je souris à nouveau, et la regarde plus précisément, elle est quand même canon. Je reprend la parole pour lui dire que si elle trouve mon prénom, elle a le droit de me dire le sien, mais elle secoue la tête. « Et si je n’ai pas envie de te dire mon prénom moi non plus ? » Je plisse légèrement les yeux. « Tu as raison, gardons le mystère. » Je ris à nouveau, visiblement elle a du caractère, et mon dieu j’adore ça. « Très bien… » Nous buvons une nouvelle gorgée de notre boisson, et je ne la lâche pas des yeux. Elle est quand même… assez wow quand on y pense, et à imaginer ce qu’il y a là dessous, j’en ai des frissons. « Tu allais partir avant que j’arrive non ? C’est moi qui te fait rester ? » Je lui lance un léger clin d’oeil charmeur. Je ne répond pas immédiatement, et joue de mes sourcils pour laisser durer le suspens. « J’allais pas partir, j’attendais ta venue. » Je ris un peu. « Je suis pas une psychopathe, mais les belles filles comme toi, ça court pas les rues par ici. » Enfin ça dépend comment on voit les choses. Mais une fille comme elle, ça c’est clair, ça fait un moment que j’en ai pas croisé une. « Tu es venue toute seule ? C’est étonnant… » Je grimace un peu, ouais… Elle remue un peu le couteau dans la plaie mais bon. « Ça t’étonne vraiment ? Je suis plus seule, regarde, t’es là maintenant. » Je lui lance un nouveau clin d’oeil et termine mon verre avant de le poser à côté de moi, faisant mine au serveur de venir le débarrasser. Je suis pas fan des filles plus jeunes d’habitude, je suis plutôt dans le genre cougar à l’envers mais là… Y’a de quoi devenir dingue. « Et toi alors ? J’ai du mal à croire que personne est à tes trousses. » Je ris. « Des femmes comme toi, on en croise pas souvent. » Nouveau clin d’oeil. « Tu viens souvent ici ?» Faut que j’arrête quand même. Enfin je l'ai jamais vu avant, et je suis pas du genre à oublier ce type de visage.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Ven 12 Jan - 10:22

La jeune femme capitule. C’est acté, nous garderons le mystère, et j’adore ça. Nous trinquons avant de boire et je garde volontairement mon regard dans le sien. Je lui demande quand même si je suis celle qui l’a fait rester. J’ai bien vu quand je suis arrivée qu’elle allait se lever pour quitter son tabouret, et j’imagine aussi cet endroit. « J’allais pas partir, j’attendais ta venue. » Quelle charmeuse. « Je suis pas une psychopathe, mais les belles filles comme toi, ça court pas les rues par ici. » Je lui souris, charmée. Il faut dire qu’elle sais s’y prendre. Ça fait un moment que je n’ai pas été draguée par une femme et je dois dire que ça me manquait pas mal. Dire qu’avant j’enchaînais les conquêtes. C’est plus vraiment ça depuis que je bosse chez Vogue, et que j’ai rencontré Neal. Y’a bien eu Austin, mais lui c’est différent. Les ex, ça compte pas dans la balance. Je lui demande comment ça se fait qu’elle soit toute seule, ça cache un truc louche non ? Une fille aussi jolie, qui a pas vingt mecs ou filles autour d’elle. « Ça t’étonne vraiment ? Je suis plus seule, regarde, t’es là maintenant. » Je lui souris à nouveau et avale le contenu de mon verre à mon tour. « C’est vrai, je suis là maintenant. » Je réponds à son clin d’oeil par la réciproque. « Et toi alors ? J’ai du mal à croire que personne est à tes trousses. » Je plisse un peu les yeux et fais mine de regarder autour de moi. « Non, personne, enfin mis à part toi. » Je ris, la taquinant un peu. « Des femmes comme toi, on en croise pas souvent. » Mais quelle charmeuse ! Mes pensées se répètent mais je le pense sincèrement. « Tu viens souvent ici ? » Je secoue la tête. « Non, pas vraiment, disons que j’ai pas trop le temps, mais ce soir j’avais besoin d’air, besoin de voir des nouvelles têtes. J’aurai pas mis longtemps… » Je lui adresse un sourire charmeur et lui fais un signe en direction de la piste de danse. Mes jambes me démangent, trop longtemps que je n’ai pas dansé, et comme c’est une de mes passions, il va falloir y remédier. « Tu danses ? » que je lui demande, un pétillement certain dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Ven 12 Jan - 22:34

Cette fille dont j’ignore le prénom me plait réellement, et peu importe notre différence d’âge qui doit pas être énorme non plus. Je la taquine, je la drague, mais je reste légère afin de ne pas trop la heurter. On ne sait jamais, j’ai pas envie qu’elle s’enfuit. Elle semble étonnée que je sois seule, et je lui répond que je ne le suis plus car elle est là, et tant mieux d’ailleurs. « C’est vrai, je suis là maintenant. » Je frémis à son clin d’oeil, et lui retourne la question. « Non, personne, enfin mis à part toi. » Je ris avec elle, elle est quand même carrément sexy c’est fou, j’en frissonne. D’ailleurs, je lui dit encore qu’on croise pas souvent des femmes comme elle. Aussi belles, aussi… Aussi j’en sais rien mais elle a l’air d’avoir une plastique de rêve. Ça ne m’étonnerait même pas si j’apprenais qu’elle est mannequin ou un truc de ce style là. Je lui demande si elle vient souvent ici, même si j’ai un peu la réponse d’avance car je l’ai jamais vu. « Non, pas vraiment, disons que j’ai pas trop le temps, mais ce soir j’avais besoin d’air, besoin de voir des nouvelles têtes. J’aurai pas mis longtemps… » Je fronce les sourcils, ah, le début de sa phrase m’indique qu’elle est peut-être pas au mieux de sa forme… Je me mords un peu la lèvre, et lui souris en suivant son regard vers la piste de danse. « Tu danses ? » Je suis complètement fanatique du déhanché, alors j’affiche un immense sourire et me lève en lui tendant la main. Elle ne tarde pas à l’attraper, et mon dieu, c’est carrément excitant. Je n’attend pas une minute de plus, avant de l’emmener vers la piste de danse comme elle semblait en avoir plus qu’envie vu le scintillement de ses yeux. Je glisse mes mains contre sa taille, frémissant, me collant à elle pour me déhancher au rythme de la musique. Je meurs de chaud, et je sais bien qu’elle n’y ait pas pour rien. Mon souffle s’accélère davantage que nos corps se muent, sensuellement, avant que je ne lui murmure quelques mots à l’oreille. « Tu sais, je suis peintre… » J’embrasse doucement le bord de sa mâchoire. « J’aimerai beaucoup te dessiner, pour pas t’oublier, tu vois… » Je décale légèrement ma tête, pour planter mon regard dans le sien. C’est une proposition. Et j’ai terriblement envie de l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Sam 13 Jan - 17:58

Elle est charmeuse et je réponds à son flirt positivement, il y a longtemps que je n’avais pas laissé une femme me draguer, et je dois avouer que ça fait du bien. Je réponds à ses sourires, lui adresse des clin d’oeil équivoques. Ma voix est joueuse autant que sensuelle, je me mords la lèvre inférieure et en rajoute, minaudant face à ses compliments. J’aime ce petit jeu de rôle qui s’installe, et l’espace d’un instant j’oublie Neal, ce qui est exactement ce que je cherchais en venant ici, je ne pensais pas y arriver aussi facilement cela dit. C’est plaisant. L’envie de danser se fait plus présente et je descends ma tequila d’une traite, ça pique, c’est bon. La dernière fois que j’ai bu cet alcool c’était à Londres et ça a mal fini. Faut que j’arrête de penser à tout ce qui me ramène à lui. Cam, ta gueule ! J’invite la jeune femme à danser, j’en ai envie, elle est réceptive, je dois en profiter. Sans surprise elle accepte et m’entraîne pour aller sur la piste de danse. Main dans la main. Nous nous mettons alors à danser l’une contre l’autre de manière sensuelle, son bassin se mouvant contre le mien, nos ondulations divines au rythme lassant de la musique. Je la dévore du regard, ce soir je n’ai pas envie de perdre de temps. J’ai chaud, j’imagine qu’elle aussi. Elle s’approche et je la laisse faire, le bout de mes doigts s’invitant à la lisière de son jean, frôlant sa peau. « Tu sais, je suis peintre… » Elle vient embrasser ma mâchoire et je me mords la lèvre inférieure, fermant les yeux avant de sourire. « Ah oui ? » « J’aimerai beaucoup te dessiner, pour pas t’oublier, tu vois… » Elle se décale et mes pupilles se plantent dans ses siennes. Je détaille son visage, son sourire mutin. Je ne sais pas exactement ce que signifie cette proposition, mais j’avoue qu’elle est plutôt alléchante. Je la vois loucher sur mes lèvres et je ne lui laisse pas plus le temps de les rêver que déjà je viens l’embrasser, langoureusement, sensuellement, et une fois à bout de souffle, totalement abasourdie par la rapidité de la chose, je me laisse une seconde pour réfléchir avant de la regarder. « Ok, emmène moi chez toi. » J’aurai pu l’inviter chez moi mais elle n’aurait pas tout son matériel pour me dessiner comme elle vient de me le proposer.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Dim 14 Jan - 17:08

La jeune femme me propose de danser, et je ne résiste pas à la tentation. Attrapant sa main pour l’emmener sur la piste de danse, nos corps ne tardent pas à se mouvoir l’un et l’autre sur le rythme insoutenable de la musique. Mon corps se plaque contre le sien, et nous dansons ensemble, sensuellement. Son bassin ondule contre le mien, je frissonne de plus belle en sentant son visage proche du mien. Mes lèvres s’approchent de son visage, et je prononce quelques mots dans le creux de son oreille, lui annonçant que je suis peintre. Je l’embrasse volontairement, passionnellement sur la machoire. « Ah oui ? » Je ne tarde pas à reprendre la parole, toujours aussi proche d’elle, et lui fait part de mon désir, sans doute plus intime qu’il n’en a l’air de la peindre. Je laisse le suspens sur mes intentions, la voir nue et peindre son corps qui me semble parfait, et me décale en me plaçant face à elle. Nos regards se rencontrent, s’embrassent tandis que nos corps s’embrasent. Je frissonne, et mon regard ne tarde pas à rester fixé contre ses lèvres, qui me donnent bien trop envie. Je n’ai pas le temps de dire ouf, c’est comme si elle avait lu dans mes pensées, que déjà, ses lèvres viennent se poser sur les miennes dans un échange plus sensuel que je n’aurai pu l’espérer. Je glisse ma main à sa taille pour la rapprocher de moi, et met un peu plus d’entrain et de passion à cet échange auquel je ne m’attendais pas, pas aussi rapidement. La jeune femme ne tarde pas à se décaler, et je lui offre un léger sourire, taquin. « Ok, emmène moi chez toi. » C’est rapide, mais j’aime ça. Je souris, et l’embrasse à nouveau cette fois-ci plus rapidement, et attrape sa main pour l’attirer à l’extérieur de la piste de danse pour reprendre ma respiration. Je reste silencieuse, la bouffant du regard, le ventre intime grondant de désir que j’ai bien peur de ne pas réussir à contenir. Je pose un billet de dix dollars sur le bar pour payer nos consommations, puis attire la merveilleuse à l’extérieur. « J’ai ma voiture, pas loin. » Je ris un peu en l’attirant une nouvelle fois à moi. « Sauf si tu habites plus près ? » Je n’ai pas besoin d’énormément de matériel de toute façon. Je ne suis pas certaine d’être capable de ne pas lui bondir dessus hors de la toile, et de la repeindre à ma manière, la faisant hurler de joie. Peindre son corps ou bien le manger, dilemme difficile. Trop difficile.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Mar 16 Jan - 15:39

Je capitule, je ne résiste pas à son regard de braise, son corps qui m’appelle, et sa frimousse qui me sourit pour me faire craquer. Qui pourrait résister ? Je pense qu’elle doit toutes les mettre dans son lit. Mais à vrai dire, je n’en ai absolument rien à faire présentement. Elle me plait, alors pourquoi me priver. Après tout, je suis venue ici ce soir pour me changer les idées, et c’est exactement ce que je vais faire. Une fois un premier baiser échangé, je lui demande de m’emmener chez elle, je ne tiens plus en place, je veux pouvoir penser à autre chose. Elle récupère à nouveau ma main, elle ne perds pas de temps, tant mieux, je dois éviter de réfléchir ou de trop penser. Elle paie les consos comme promis et nous nous retrouvons à l’extérieur du bar. Je suis déjà à bout de souffle, ça va donner. « J’ai ma voiture, pas loin. » Elle m’attire à elle et je glisse mes bras autour de son cou. « Sauf si tu habites plus près ? » Je me mords la lèvre inférieure, oui, effectivement j’habite assez près, quelques pâtés de maison, mais est-ce que j’ai envie de l’inviter chez moi ? Je viens embrasser la jeune femme et une nouvelle fois le baiser devient rapidement plus sensuel. « J’habite à trois pas. Si tu n’as pas besoin de plus qu’un crayon et une feuille blanche… » Je ne pourrai pas attendre d’arriver chez elle, j’ai trop peur de changer d’avis entre temps. Alors c’est un sourire mutin plus tard que nous nous engouffrons dans sa voiture pour parcourir les quelques petits kilomètres qui nous séparent de mon appartement. Une fois garées, je l’emmène chez moi, j’essaie de me tenir, et surtout j’espère ne pas croiser Neal. Quoi que, me voir avec une femme pourrait lui donner des idées. Non merde faut que j’arrête de penser à lui putain. Nous entrons chez moi et je la laisse prendre ses marques. « J’arrive, je vais chercher ce dont tu as besoin. » Je lui souris et m’éclipse dans la chambre pour récupérer dans mon bureau ce qui pourrait l’aider à faire son art. Ok j’ai pas de peinture, mais si elle peint, elle dessine aussi. Donc ça ira bien, et puis, entre nous, on sait bien qu’elle n’est pas là que pour ça. Je reviens souriante avec un porte documents, des feuilles blanches et quelques crayons différents. « Je t’offre à boire, avant de me déshabiller ? » Oui, parce qu’elle n’a pas dit qu’elle voulait me dessiner nue, mais je ne suis pas dupe.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Mar 16 Jan - 18:39

Un baiser, le premier d’une longue lignée, c’est bien ce que je ressens. Elle est absolument adorable, et tout à fait mon style alors je n’hésite pas à y mettre plus de passion, plus d’envie. Je lui propose même de la peindre, et elle accepte, à mon plus grand étonnement. Je ne veux pas trop tarder, afin que la tension ne redescende pas alors je l’invite à me suivre à l’extérieur du bar. Je lui indique que j’ai ma voiture, l’attirant à moi. J’habite pas tout près, alors si elle veut plutôt qu’on aille chez elle, moi je dis pas non. Elle m’embrasse, et je ferme les yeux pour l’apprécier, la température montant davantage. « J’habite à trois pas. Si tu n’as pas besoin de plus qu’un crayon et une feuille blanche… » Je secoue vivement la tête avant de lui embrasser à nouveau les lèvres en mordant l’inférieur, puis lui attrape la main pour la guider vers ma voiture. Nous nous y engouffrons, et elle m’indique le chemin jusqu’à ce que j’imagine un appartement. C’est vraiment à côté, tant mieux. Je me gare, créneau parfait comme toujours, et je la laisse me guider vers son appartement. Quand nous entrons, je suis subjuguée par la taille de l’endroit. C’est immense. « J’arrive, je vais chercher ce dont tu as besoin. » J’hoche la tête en souriant, et m’aventure un peu dans son appartement, détaillant avec soin la décoration. Elle a du goût, mais c’est pas très personnel tout ça. Un logement de fonction ? Lorsqu’elle revient vers moi, je lui adresse un immense sourire. « Je t’offre à boire, avant de me déshabiller ? » Je secoue la tête, l’attirant à nouveau à moi afin de l’embrasser, plus langoureusement encore. Je n’ai pas envie de perdre de temps. Je glisse mes mains contre sa taille. « Non, on va pas perdre de temps… » Je lui offre un léger sourire avant de me décaler d’elle, pour la regarder de haut en bas. « Allez, à poil et sur le canapé ! » Je ris un peu, et je fais comme chez moi en débarrassant les choses qui se trouvent sur la table basse pour m’y asseoir en tailleur comme j’en ai l’habitude. Si elle pense que je vais lui faire ça gratos, elle rêve. Par contre, une promotion canapé, je dis pas non…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   Mar 16 Jan - 19:53

Je ne cherche pas à gagner du temps, mon appartement est sans aucun doute le plus proche d’ici, alors c’est là bas que nous irons. La tension est palpable et c’est plutôt agréable, je me force à ne pas réfléchir, ne pas penser. Lorsque nous arrivons dans le couloir de mon immeuble, je prie pour ne pas croiser Neal mais en même temps, ça me fait penser à lui et c’est mauvais. Alors une fois chez moi, je fais en sorte de me concentrer sur la brune. Je vais chercher de quoi me dessiner, voilà, c’est bien. Je souffle un peu et reviens vers elle en lui demandant si elle veut boire quelque chose. Elle m’embrasse et je la laisse faire, prolongeant l’étreinte. « Non, on va pas perdre de temps… Allez, à poil et sur le canapé ! » Je laisse échapper un petit rire amusé. « Ah ouais t’es comme ça toi ! » Je souris à nouveau et m’exécute, retirant mes fringues une à une sous son regard gourmand. Elle fait comme chez elle, s’installe, prend place, et elle me guide pour la position adéquat. « Je me sens comme dans Titanic, c’est marrant ! » Heureusement que je ne suis pas pudique, en même temps, je l’aurai pas invitée à me dessiner si ça avait été le cas. Les minutes défilent et au bout d’une trentaine, elle semble avoir terminé. Je me lève pour aller voir, plutôt satisfaire du résultat. « Tu es douée… » Je plonge mon regard dans le sien et elle ne perd pas de temps, posant ses affaires sur le côté pour venir m’embrasser, me caresser. C’était la suite logique, mais je peux pas, j’y arrive pas. A bout de souffle je la repousse doucement, mettant fin à l’étreinte et le baiser. « Je suis désolée, je peux pas. » Je ferme les yeux et soupire, passant nerveusement une main dans ma chevelure blonde. « Je… c’est vraiment pas contre toi, t’es vraiment canon, mais j’ai quelqu’un dans la tête qui veut pas sortir et putain… » Je m’en veux. Soupirant une nouvelle fois. « Je suis vraiment désolée. » Je connais même pas son prénom en même temps. « Garde le dessin.  Peut-être qu’on se recroiser plus tard et que ce sera moins compliqué pour moi… » Je passe ma langue sur mes lèvres avant de lui sourire. « J’oublierai pas mon Dicaprio. » Nouveau sourire et sans un mot de plus, elle prend le chemin de la sortie, et je referme la porte derrière elle. Je me dégoûte, j’ai envie de me foutre des claques putain.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i want you naked, darling (cameron)   

Revenir en haut Aller en bas
 

i want you naked, darling (cameron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NAKED (13/03 12h20)
» 05. The naked truth
» I feel naked ► 14/07 - 10:47
» Naked under the rain ▽ MAXWELL & JERSEY
» Roses are red, the sky is blue, oh my darling.. I love you... | Nausicaa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-