AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 something about us ► lorena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: something about us ► lorena   Ven 5 Jan - 19:39


something about us
Lorena était tout juste sortie de l'hôpital. Rayan avait veillé sur elle. A distance. Il avait gardé un oeil sur elle. Il avait confiance en elle, bien sûr, mais il ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour elle. Non. Au final, il tenait beaucoup plus à elle qu'il ne l'aurait avoué. Et pas qu'un peu. Et c'était encore une discussion qu'ils devaient avoir, tous les deux. Ils devaient ... Ils devaient parler de ça. Lui surtout devait lui en parler. Pourquoi ? Parce que Lorena s'était déjà livrée à lui. Elle lui avait dit, elle lui avait avoué, sur son lit d'hôpital, qu'elle avait des sentiments pour lui. Et c'était ... pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Non. Rayan avait beau dire qu'il ne tenait pas à elle, que c'était juste sexuel, qu'au départ, c'était qu'un jeu, en fait, ce n'était pas le cas. Il s'était attaché à elle. Un peu trop. Il n'irait pas jusqu'à dire que ça lui faisait peur. Mais un peu quand même. L'amour, les sentiments, ça faisait un moment qu'il n'avait pas ... Et bien, qu'il n'avait pas été sur ce chemin là. Préférant les relations d'un soir. Les relations sans lendemain. La dernière avec qui ça avait duré plusieurs mois, c'était Chloé. Mais ça n'avait pas duré non plus. Pourquoi ? Il n'en savait rien. Parce qu'ils n'étaient pas compatibles, sans doute. Ouais. Il ne savait pas trop. Mais là, il savait qu'avec Lorena, c'était autre chose. Oui. Outre le fait qu'il sentait une certaine connexion, peut-être que ... peut-être qu'il pouvait avoir quelque chose d'intéressant avec elle. Ou peut-être qu'il se fourvoyait. Non. Il voulait croire qu'il y avait quelque chose de réel. Et d'ailleurs, ils devaient en parler. C'était pour cela qu'il avait décidé de se pointer chez Lorena. C'était facile pour avoir son adresse. Il ne lui avait pas demandé directement. Il avait un peu fouiné dans les fichiers de l'hôpital. Oui, bon, c'était pas bien mais bon. Il avait envie de lui faire la surprise. Et il savait qu'elle serait chez elle parce qu'elle ne pouvait pas sortir. Ou plutôt, elle n'avait pas trop le droit. Elle devait rester chez elle. Il était passé par le fleuriste. Histoire de lui apporter un beau et gros bouquet. Et puis, il s'était pointé chez Lorena. Il avait garé son véhicule en bas de la rue. Il avait pénétré dans le bâtiment. Et il l'avait appelée, au téléphone, l'air de rien. Il avait attendu qu'elle décroche. "Hey, c'est ton titulaire préféré. Comment tu vas ?" en vint-il à lui demander. Il avait fait exprès de sonner à la porte de l'appartement. "Oh, t'as peut-être pas le temps de parler. J'ai entendu la sonnette jusque dans mon téléphone." Elle aurait une belle surprise en ouvrant la porte.

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Sam 6 Jan - 14:09



It's like an addiction


Lorena était enfin sortie de l'hôpital hier et elle avait eu l'autorisation de retourner chez elle. Elle avait passé une semaine dans cette chambre et ça avait été les jours les plus longs et ennuyeux de toute sa vie. Elle avait encore quelques médicaments à prendre pour la douleur et des examens à passer pour voir si tout se remettait correctement en place mais globalement elle allait mieux. Elle allait également pouvoir veiller sur Finn puisqu'il était également sorti et il était dans une chaise roulante. Tout avait été aménagé pour lui en bas pour qu'il puisse se déplacer et vivre à peu prés normalement. Les blessures superficielles de Lorena se voyaient encore mais ça s'apaisait au fil des jours. Elle les camouflait du mieux qu'elle pouvait avec ses cheveux pour celle à la tête et avec ses vêtements pour le reste. Aujourd'hui elle devait rester à la maison, elle n'avait pas trop le choix. Alors elle s'était mise à l'aise en enfilant un gros sweat shirt beaucoup trop grand pour elle, un short et des grosses chaussettes. Il faisait pourtant chaud dehors mais ces derniers jours elle avait tendance à être frileuse et à avoir rapidement froid. Elle avait attaché ses cheveux en un chignon grossier fait à la va vite. Elle se commanda une énorme pizza qui ne tarda pas à arriver, Finn était à l'hôpital pour des examens et de la rééducation mais elle lui garderait un bout. Elle s'affala sur le canapé et elle allait croquer dans le premier bout quand son téléphone se mit à sonner. Elle se pencha en avant pour l'attraper et un sourire se dessina sur ses lèvres. "Salut toi, ça va je suis comme un lion en cage je tourne en rond et toi ?" Elle détestait rester à rien faire mais elle n'avait pas trop le choix. Au même moment on sonna à la porte et elle se leva pour aller ouvrir. "Oh ça doit être le facteur ou.." Et elle ouvrit la porte en penchant la tête sur le côté, sourire aux lèvres, raccrochant le téléphone en découvrant Rayan en face d'elle avec un énorme bouquet de fleurs. "Hum ok tu m'as bien eu. Ça c'est du beau bouquet, je ne connaissais pas ce côté romantique, j'aime bien" Elle lui fit signe d'entrer en lui adressant un sourire avant de passer son bras valide, l'autre lui faisant encore mal, autour de sa nuque pour venir l'embrasser. "Plus sexy tu peux pas faire.." ironisa t-elle en détachant ses lèvres des siennes dans un sourire en parlant de sa propre tenue. Elle n'avait pas prévu d'avoir de la visite et encore moins celle de Rayan. Enfin, à y réfléchir à l'hôpital dans sa blouse d'interne et avec ses yeux cernés c'était pas mieux.    


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Ven 12 Jan - 11:43


something about us
Est-ce qu'il l'avait déjà fait ? Appeler quelqu'un, comme ça, comme si de rien n'était ? Et en fait être juste derrière la porte ? Non. Ca n'était jamais arrivé. C'était une première. Maiis il se disait que ça pouvait être amusant. Et surtout, il verrait la surprise sur le visage de Lorena. Ouais. Parce que ... parce qu'il n'avait pas prévenu de sa venue. Il ne lui avait rien dit. De toute manière, il ne pouvait pas être ailleurs que chez elle. Donc, oui, il était venu. Avec ce gros bouquet. Il n'avait pas lésiné sur les fleurs, c'était certain. C'était un gros et beau bouquet. Et il espérait qu'elle serait contente. A dire vrai, il ne lui avait jamais posé la question de savoir si elle aimait les fleurs. Et d'un seul coup, il se mit à douter. Et si jamais ... elle y était allergique ? Oh, l'angoisse si c'était le cas. Ouais. L'angoisse. Alors qu'il était derrière la porte, ou du moins, pas trop loin, il avait appelé la jeune femme. Lui demandant comment ça allait. "J'veux bien croire que tu commences à t'ennuyer." Il eut un hochement de la tête. "Ca va, merci." Ouais, ça allait plutôt bien. Il avait donc sonné et finalement, quelques secondes après, elle lui ouvrait la porte. Avec un certain sourire. Elle avait raccroché. Il en avait fait de même, plongeant son téléphone dans sa poche. "J'étais pas certain que ça marcherait." Il secoua la tête. "On dit que les médecins font de terribles patients et j'ai pensé, pendant un moment, que tu aurais pu ne pas être là." Mais il était content de tomber sur elle. Ouais. Très content. "Il y a encore des choses que vous ignorez de moi, mademoiselle Caldwell." Tout un tas de choses même. Elle ne le connaissait pas encore totalement. Ca viendrait, un jour. Ca viendrait. Oui. Elle en vint l'embrasser. Après quoi, elle fit une remarque sur ses fringues. "Avec un rien sur le dos tu peux être sexy." Il eut un sourire au coin des lèvres. "Et puis, si ça te gêne tant, je peux toujours t'enlever ces fringues." Ca lui posait pas problème à dire vrai. Bien au contraire. "J't'ai jamais posé la question. Mais tu fais pas d'allergie aux fleurs j'espère." Parce qu'il serait bien con si c'était le cas mine de rien.

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Ven 12 Jan - 22:14



It's like an addiction


Après cet accident, Lorena avait réfléchi à pas mal de choses et sa vision de la vie avait en quelque sorte changé. Tout d'abord parce qu'elle avait bien cru pendant un cours instant qu'elle allait y passer et qu'elle ne reverrait plus jamais les gens qu'elle aime. Et ça elle l'avait en travers de la gorge parce que c'était le genre de fille qui gardait tout pour elle, elle ne s'ouvrait jamais à personne, elle continuait de fortifier cette carapace autour de son cœur. Alors quand ce dernier s'était arrêté elle avait vécu ça comme un avertissement et elle avait balancé ce qu'elle ressentait pour Rayan quand il était venu la voir. Comme ça, sans prévenir, elle lui avait dit maladroitement qu'elle l'aimait. Ça aurait sans doute pris plus de temps sans cet événement et elle était soulagée de l'avoir fait et de voir qu'il n'était pas parti en courant. Ils avaient dit qu'ils en reparleraient un autre jour parce qu'elle était sous médicaments, sous morphine et à moitié dans le vapes ce soir là et ils n'avaient pas encore eu l'occasion de revenir sur le sujet depuis. Elle était surprise et contente de le voir en face d'elle. Surtout que depuis quelques jours elle avait bien besoin de se changer les idées. Elle haussa les épaules en penchant la tête sur le côté. "Faut croire que j'suis pas si terrible que ça.. et puis.. j'suis pas prête à reprendre la voiture.." Un faible sourire se dessina sur son visage et elle lui fit signe d'entrer. "J'aime ce que je découvre et j'ai hâte d'en voir davantage" Elle se mordit la lèvre en plongeant son regard dans le sien. Lorena elle ne savait pas encore trop y faire quand ça concernait des relations de couple et elle comptait un peu sur Rayan pour la guider même si ça commençait à venir naturellement. Chose qu'elle n'aurait jamais imaginé une seule seconde il y a encore quelques mois de ça. Si on lui avait dit qu'elle sortirait avec son titulaire elle aurait ri au nez de cette personne en lui rappelant qu'elle ne risquerait sa place dans le programme pour rien au monde. Seul les imbéciles ne changent pas d'avis. "Merci.." ajouta t-elle en parlant du magnifique bouquet qu'il lui avait ramené. Sa main autour de sa nuque elle fit une petite moue en jetant un regard à son autre bras encore douloureux. "Je t'aurai laissé faire avec plaisir si je n'étais pas à moitié invalide" Elle ôta son bras et ils se dirigèrent vers le salon. "J'espère qu'il va vite se remettre j'en ai besoin de celui ci.." En tant que future chirurgienne, un bras en moins c'était moyen pour opérer. Les médecins lui avaient dit que ça se remettrait rapidement et qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter mais mademoiselle était très peu patiente. "Non pas du tout, d'ailleurs je vais vite les mettre dans l'eau" Elle tendit le bras pour attraper le bouquet qu'elle alla déposer dans un vase rempli d'eau. Elle s'assit sur le canapé à côté de son titulaire. "Alors, que me vaut cette petite surprise? Je te manquais déjà? " Est ce qu'il était venu pour finir leur discussion qu'ils avaient commencé? Elle n'en savait rien mais elle était soulagée de le voir ici après cette semaine infernale.       


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Ven 19 Jan - 11:39


something about us
Ils avaient des choses à se dire tous les deux. Enfin, surtout lui. Puisque la dernière fois qu'ils s'étaient vus, ou du moins, qu'ils avaient eu une discussion sérieuse, Lorena lui avait dit ce qu'elle ressentait pour lui. Elle l'aimait. Elle avait des sentiments pour lui. Et lui alors ? Qu'éprouvait-il à son égard ? De la simple amitié ? Amitié améliorée ? Ou bien y avait-il quelque chose de plus ? Quelque chose qu'il ne voulait pas avouer ? Il n'en savait rien. A dire vrai, il se posait encore la question de savoir ce que Lorena pouvait représenter. Quand il l'avait vu sur cette table d'hôpital, ça avait été clair dans sa tête. Ou presque clair. La perdre, ce n'était pas quelque chose ... de convenable. De souhaitable. Non. après, quand il la voyait, il se demandait encore. Est-ce qu'il saurait, un jour, ce qu'il voulait ? Est-ce qu'il pouvait lui dire les mots ? Il allait bien voir. Ouais. Parce que s'il était là, c'était pas uniquement pour la regarder dans le blanc des yeux. S'il était là, c'était pour lui prouver, lui montrer, lui dire qu'il tenait à elle. Plus qu'il ne le voudrait. Mais il voulait le faire. La vie était courte. En un instant, elle pouvait s'arrêter. Du jour au lendemain, tout pouvait être fini. Et il n'avait pas envie ... il n'avait pas envie que ça arrive. Que ça se produise. Non. Il devait lui dire. Voilà tout. Enfin. Lorena était une fille sage. Ouais. Très sage puisque ... Et bien, elle était une patiente gentille. "Je suis fier de toi. C'est pas tous les médecins qui sont de bons patients." Il eut un sourire. Sourire qui s'estompa quand elle en vint à dire qu'elle n'allait pas reprendre la voiture tout de suite. "Je ne suis pas d'accord avec toi à ce propos." Il secoua la tête. "On dit qu'il faut tout de suite remonter en selle en cas de chute." Ouais. "J'dis pas reprendre la voiture, là, maintenant, tout de suite. Mais il faudra le faire." Parce que sinon, elle ne pourrait plus du tout faire de voiture et ça, c'était pas bon. Lorena était contente pour les fleurs. Elle l'avait laissé rentrer tandis qu'elle le remerciait pour le bouquet. Il avait un peu blagué. Sur le fait de lui enlever ses vêtements. "Mais non, mais non. Ne t'inquiète pas. T'es pas invalide." Il secoua la tête. "Et j'aime à croire que tu vas vite t'en remettre." Il l'espérait en tout cas. "Sinon, faudra faire un peu de kiné. J'pense que ça pourrait te faire du bien aussi." Bien sûr, elle n'était pas obligée. Mais ça serait quand même ... une bonne chose. Rayan fut rassuré d'entendre qu'elle n'était pas allergique aux fleurs. "Pfiou ! Me voilà sauvé alors !" Et pas qu'un peu. "Je n'aurais pas aimé savoir ... que tu ne les supportais pas." Ca aurait été dommage. Très dommage à dire vrai. Rayan s'était retrouvé dans le salon. Et donc, Lorena était revenue. S'installant auprès de lui. Il eut un sourire quand elle émit l'hypothèse qu'elle pouvait lui manquer. "Bien sûr. Ne plus te voir à l'hôpital ... c'est difficile pour moi tu sais." Il aimait bien la savoir dans les parages. Et là ... Elle n'était pas là. Alors oui. C'était ... Trop bizarre de ne pas la savoir dans le décor. Elle reviendrait bien vite. Il n'avait aucun doute là dessus. Ouais. "Mais si j'suis là, principalement, c'est par rapport à ce début de discussion ... Qu'on avait commencé l'autre jour. Et qu'on avait dit qu'on remettrait à plus tard." Et ce plus tard, c'était maintenant.

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Lun 22 Jan - 18:31



It's like an addiction


Rayan avait ce don pour lui décrocher un sourire même quand elle était au plus bas. L'accident était encore bien présent dans son esprit tout comme l'état de Finn mais qu'il se tienne là devant elle, elle se sentait tout de suite mieux. "Un bon petit soldat, docteur" Elle lui sourit en levant la tête pour le regarder. Il s'estompa quand elle évoqua le fait qu'elle n'était pas encore prête à reprendre le volant. "Je sais.. Je le dis à chaque patient qui subit un traumatisme.. mais quand ça t'arrives à toi je.. c'est différent. J'vais devoir surmonter ça j'en suis consciente mais quand.. je ne sais pas et probablement pas toute seule au début.." Elle fit une petite moue en s'écartant légèrement de lui pour desserrer son étreinte. Elle ne s'en sentait pas capable pour le moment et elle savait qu'elle serait en arrêt pour plusieurs semaines. Elle allait devoir travailler là dessus et prendre son courage à deux mains quand le moment serait venu. "Tu peux me servir de coach personnel, j'dis pas non" lança t-elle finalement sur le ton de la plaisanterie. Niveau positivité et bonne humeur elle n'était pas au top niveau alors si Rayan voulait y remédier, sachant qu'il était plutôt doué pour ça, elle n'allait pas refuser ses services. Tout comme elle ne refuserait pas son aide pour surmonter ses craintes, si bien sur il la lui proposait. Elle hocha la tête à sa prochaine remarque. "Oui je pense que ça ne pourra que me faire du bien de voir un kiné, je ne les connais pas vraiment à l'hôpital, uniquement de vue, ils sont bien? Ou tu as des bonnes adresses à me communiquer?" Il en connaissait certainement plus qu'elle sachant qu'il bossait dans un cabinet médical également. Son bras était encore douloureux, il avait subi un gros choc et elle avait besoin qu'il redevienne aussi valide qu'avant. "Les fleurs ne me font aucun mal, un plaisir pour les yeux. Mais si tu veux tout savoir je suis allergique aux piqûres d'insectes!" Elle lui afficha un petit sourire avant d'aller mettre le bouquet de fleurs dans l'eau pour ne pas qu'elles fanent. Elle le taquina sur le fait qu'elle lui manquait et elle fut touché de voir que c'était réellement le cas apparemment. "Oh oui.. d'ailleurs je suis désolé de t'avoir pris au dépourvu ce jour là.. c'est juste que j'ai failli mourir tu vois donc j'me disais qu'il était l'heure que j'te le dise et j'étais sous morphine et.. enfin j'avais besoin de te le dire..et je le pensais !" Elle haussa les sourcils avec un petit sourire gênée. "Je n'parle plus, promis. Je t'écoute.." Elle se pinça la lèvre en attendant de voir ce qu'il allait lui dire. Est ce qu'elle était stressé de savoir? Complètement.         


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Sam 27 Jan - 11:57


something about us
Elle était sage. Lorena était chez elle. Elle n'avait pas fait de folies. Elle ne pouvait pas se permettre d'en faire après tout. Non. Elle devait ... elle devait prendre du repos. Et pas qu'un peu. Elle n'était pas prête à reprendre la voiture. Pour autant, elle devait le faire. Il avait posé sa main contre sa joue. Une main qui se voulait réconfortante. Rassurante. "Même pas peur. J'viendrais avec toi." Ouais. S'il fallait ça pour qu'elle reprenne le volant, oui, Rayan le ferait. Sans aucun souci. Ca ne le dérangerait pas. Il n'irait pas jusqu'à dire qu'il était prêt à mettre sa vie en danger pour elle. Mais presque. Oui. Il était prêt à le faire. Pour lui faire comprendre qu'il avait confiance en elle. Est-ce qu'il était fou ? Peut-être que oui. Peut-être que non. Mais au moins, ça lui prouvait qu'il n'avait pas peur. Du tout. Lorena en vint à lui dire qu'il pouvait toujours lui servir de coach personnel. "Oui, je peux." Il eut un hochement de la tête. "J'peux faire ça pour tout un tas de choses." Et pas qu'un peu. Pour reprendre le volant. Pour lui rendre le sourire. Pour lui donner des conseils pour des opérations et des petites choses dans le genre. Oui, il serait là. Pour tout un tas de choses. Aucun souci à ce niveau. Non. Enfin, si elle voulait bien de lui. Et peut-être qu'un jour, quand elle saurait comment il en était venu à l'aborder, peut-être qu'à ce moment là, oui, il ... peut-être qu'elle n'aimerait pas l'avoir à ses côtés. Enfin, il préférait ne pas penser à ça à dire vrai. Non. Il n'allait pas se lancer sur des pensées négatives sur ce genre de choses sans quoi, ça serait un peu déprimant. Beaucoup même. Autant ne pas y penser. Pour sûr. Elle allait avoir besoin de kiné. Et elle lui demanda s'il ne connaissait pas quelqu'un. "Et bien ... Au centre médical, il y a Jordan." Il eut un hochement de la tête. "Il est plutôt sympa. Et j'ai eu que des bons échos sur lui. Donc, tu pourrais éventuellement aller le voir." Et puis, ça pouvait être plus simple. "Ou alors, tout faire à l'hôpital. T'as tout sur place." A voir ce qui était le mieux pour elle à dire vrai. Oui. A voir. C'était elle qui décidait après tout. Ce n'était pas à lui de prendre cette décision. Lorena aimait les fleurs. Et elle n'était pas allergique. Bien. Elle lui avoua, par contre, un souci au niveau des piqûres d'insectes. "Ah, c'est bon à savoir." Ouais. C'était même important il trouvait. Et pas qu'un peu. Quoi qu'il en soit, il lui avoua la raison de sa présence. Sur le fait que ... Et bien oui, qu'il était là par rapport à ce qu'ils s'étaient dit la dernière fois, à l'hôpital. Lorena et sa grande langue. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'en parler encore. "Ah, me voilà rassuré. Parce que la manière dont tu avais commencé ta phrase, j'avais presque peur que tu me dises que tu ne le pensais pas." Pfiou. On ne ramasserait pas Rayan à la petite cuillère. Un sourire gêné tandis qu'elle le regardait. "Mais j'aime bien quand tu parles." Même si, elle parlait un peu trop parfois. Mais il ne lui en tiendrait pas rigueur. "Et bien ... j'suis pas vraiment du genre à m'attacher aux gens. J'dirais pas que c'est un problème au niveau de l'engagement. Mais j'ai vraiment été chanceux en amour." Il secoua la tête. "Pour autant ... j'ai pu constater ... que j'm'étais fortement ... attaché à toi. Et ... Oui ... je crois bien ... que je t'aime bien ... Mais beaucoup. J'me suis ... un peu laissé ... emporter par mes sentiments." Beaucoup même. Il s'embrouillait un peu. En fait, sans le vouloir, elle lui faisait perdre ses moyens ! "Enfin, tout ça pour dire ... que je t'aime."

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Dim 4 Fév - 18:12



It's like an addiction


Elle aurait pu faire l’exact opposé de ce que les médecins lui avaient dit, après tout elle avait son caractère bien à elle mais quelque part elle ne souhaitait qu’une seule chose : se rétablir au plus vite. Pour cela elle devait suivre les conseils des médecins, conseils qu’elle aurait elle-même donné à un patient dans son état. Elle voulait aussi être à la maison pour Finn même si ce dernier jouait au fantôme depuis son accident et ne parlait plus énormément. Ça lui faisait énormément de peine de le voir comme ça mais elle comprenait ce qu’il traversait et elle n’essayait pas de le forcer pour l’instant. Il savait qu’elle était là pour lui de toute manière, elle n’avait pas besoin de le lui dire. Plus d’une semaine c’était déjà écoulée et pourtant elle revoyait sans cesse les images comme si c’était hier. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres quand elle sentit la main de Rayan se poser sur sa joue et elle hocha la tête quand il lui confirma qu’il serait là pour elle et qu’il pourrait l’aider dans bien des choses. Elle ne refuserait pas son aide, elle avait besoin de quelqu’un sur qui compter et sur qui s’appuyer pour traverser cette épreuve. « Merci » murmura-t-elle en le regardant dans les yeux. Ça faisait du bien de l’avoir à ses côtés d’autant plus que leur relation évoluait au fur et à mesure.  Ils entamèrent un sujet un peu moins réjouissant mais qui méritait tout de même de l’attention. Son bras avait pris un sacré coup pendant le choc et elle devait le remettre en état le plus vite possible. La rééducation était donc le meilleur moyen d’y parvenir et de pouvoir reprendre du service avec toutes ses capacités. « Tant mieux ! Je vais me renseigner et l’appeler pour discuter avec lui. Je t’avoue que l’hôpital c’était mon dernier recours. C’est peut-être bête mais je n’ai pas envie qu’on me voie à l’hôpital tant que je ne suis pas entièrement guérie. » Ils en avaient déjà vu suffisamment et elle savait que les autres internes et infirmières devaient encore parler de cet effroyable accident. La dernière chose dont elle avait envie c’était de se retrouver au milieu de toutes ces personnes qui viendraient la voir pour savoir si elle allait mieux, lui poser des questions ou entendre les plus timides chuchoter dans son dos. Elle n’était pas encore prête, c’était trop tôt.  Rayan lui rappela la discussion qu’ils avaient eu à l’hôpital, elle n’avait pas oublié et à dire vrai elle appréhendait même ce moment. Elle avait ouvert son cœur à son titulaire sans savoir s’il ressentait la même chose et elle savait que si ce n’était pas le cas, ça allait lui faire un gros pincement au cœur. « Oh non ! Je le pensais.. » Elle voulait rajouter d’autres choses, lui dire qu’à l’hôpital c’était fouillis et qu’elle avait eu du mal à s’exprimer sur le coup mais elle préféra se taire pour le laisser parler à son tour.  Elle déglutit discrètement avant de l’écouter parler en hochant la tête, absorbant ses paroles jusqu’à ce qu’il finisse par lui dire je t’aime. Ça elle ne s’y attendait pas, c’était un mot qu’elle n’entendait plus depuis des années et qu’elle ne disait plus non plus. Elle lui avait avoué, indirectement, être amoureuse de lui mais elle n’avait pas encore passé le cap. « Je ne vais pas te mentir, avant toi dés qu’il y avait des sentiments qui entraient en jeu.. je flippais et je prenais mes jambes à mon cou.. J’ai jamais voulu me laisser tomber amoureuse » Elle marqua une petite pause en se rapprochant de lui et en mettant ses mains dans les siennes. « Je ne veux plus fuir » Elle approcha son visage du sien en plongeant son regard dans le bleu de celui de Rayan. « Je t’aime » Avant de venir enfin déposer ses lèvres sur les siennes.          


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Sam 10 Fév - 21:14


something about us
Elle aurait besoin de rééducation. D'un kiné. D'un masseur. Oui, bon, Rayan n'avait pas trop envie de la mettre entre les mains de son collègue. Pourquoi ? Parce que ... parce qu'il avait l'impression que Jordan draguait tout ce qui bouge. Enfin, c'était peut-être qu'une impression. Mais la manière dont certaines clientes parlaient de lui ... Ouais. Enfin. Il avait donné le nom à Lorena quand même, même si ... il ne serait pas bien rassuré qu'elle soit avec lui. est-ce qu'il avait le droit d'être jaloux ? Pas vraiment. Non. Il n'avait pas le droit de l'être. Enfin, si, peut-être un peu. Après tout, il était là pour lui dire ... Il était là pour lui dire qu'il l'aimait bien. Même plus que bien. Ouais. Il était là pour lui dire qu'il tenait à elle. Bien plus qu'il ne le voudrait. Mais c'était là. Ouais. C'était là dans un coin de sa tête. Et ça ne partait pas. Et il devait lui dire. Avant que quelque chose de mal ne se produise. Il retrouva bien vite ses esprits tandis qu'elle lui disait ne pas vouloir remettre les pieds à l'hôpital tant qu'elle n'était pas à cent pour cent de sa forme. "Et ça ferait quoi si tu revenais ?" Il la regardait. "On te prendrait pas pour une extra-terrestre pour autant." Du tout. "Ou alors, une extra-terrestre super jolie." La plus jolie des aliens, c'était certain. Ouais. enfin. Bon. Il était temps de se lancer. Oui. De lui dire pourquoi il était là. Ca devait sortir. Il avait besoin de lui parler. Il avait besoin de lui avouer ce qu'il ressentait. Si, au départ, ça n'avait été qu'un jeu, il s'était laissé prendre ... par ses sentiments. Et ce n'était plus un jeu. Il ne savait pas bien si ... et bien, si elle et lui, c'était fait pour durer. Il ne savait pas si c'était quelque chose à la vie, à la mort. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il y avait un quelque chose. Et qu'il avait envie de voir ... ce que ce quelque chose pouvait donner. Voilà tout. Rayan avait pris son courage à deux mains. Et il avait prononcé deux petits mots. Qu'il n'avait pas dit depuis un moment. Pas depuis Chloé. Mais il les pensait. Oui. Il les pensait de tout son être. De tout son coeur. Lorena le regardait. Il se serait attendu à ce qu'elle lui lance un je t'aime tout de suite. Mais non. Elle avait besoin de lui dire des choses. Et d'un seul coup, il en vint à se dire qu'il avait peut-être ... rêvé. Que ce n'était peut-être pas cela qu'elle avait cherché à lui dire. Son coeur s'était comme arrêté de se battre. Elle lui avoua ... Elle lui avoua qu'elle n'était pas très sentiments.. Ou du moins, dès qu'ils étaient là, elle préférait s'en aller. Mais pas maintenant. Non. Parce qu'elle avait saisi les mains de Rayan. Et elle lui disait qu'elle n'avait pas envie de fuir. Elle lui retourna son je t'aime. Avant de venir l'embrasser. Elle n'aurait pas été ... elle n'aurait pas eu son accident quelques temps plus tôt, il lui aurait sûrement enlevé ses vêtements et il lui aurait fait sa petite affaire. Sauf que Rayan était un gentleman. Elle était en convalescence, et monsieur savait se tenir. Alors, il avait prolongé le baiser, simplement. Durant quelques instants. Quelques minutes. Même s'il avait l'impression que ça avait duré quelques secondes. Après quoi, il avait posé son front contre celui de Lorena. A cet instant, il était comme transporté sur un petit nuage.

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Jeu 15 Fév - 20:34



It's like an addiction


Lorena esquissa un sourire à la remarque du titulaire et elle haussa les épaules. "J'préfère éviter pour l'instant, j'ai pas très envie qu'on me pose tout un tas de questions, qu'on me parle de l'accident, ce genre de choses.." C'était une histoire de quelques semaines, le temps qu'elle se remette, ils allaient surmonter ça et elle reviendrait plus forte. Elle ne se sentait juste pas prête pour le moment, ça ne fait qu'une semaine à peine. Elle recevait déjà énormément de textos de ses amis et des internes de l'hôpital, c'était bien assez. Ils entamaient le sujet de discussion le plus sérieux depuis qu'ils se connaissaient et ça la faisait légèrement flipper. Elle n'avait jamais connu ça ou du moins quand elle s'était sentie embarqué dans une histoire sérieuse avec Gabriel, elle avait fui à l'autre bout du monde. Littéralement. Les sentiments, l'amour, les histoires de couple, elle n'avait jamais voulu tenter l'expérience par peur de souffrir ou de perdre encore une fois une personne qu'elle aimait. La mort de son père avait laissé bien plus de traumatismes qu'elle ne l'imaginait. Ses yeux fixaient le visage et les lèvres de Rayan qui remuaient pour lui exprimer ce qu'il ressentait à son tour. Elle avait ressenti le besoin de lui expliquer qu'elle ne savait pas y faire et qu'avant lui elle prenait toujours ses jambes à son cou. Son but n'était pas de le rejeter mais bel et bien de lui faire comprendre qu'elle était prête à se jeter dans l'inconnu. Elle avait vécu des moments fort avec lui et dés le début elle avait ressenti cette attirance qui n'avait cesser de croître. L'accident avait été une épreuve traumatisante et pourtant ça lui avait permis de voir les choses différemment et de ne plus perdre de temps. Elle avait finalement prononcé à son tour ces deux petits mots qui l'effrayait tant et qu'elle n'avait pas dit depuis des années. Elle avait combler le vide en approchant son visage du sien pour capturer ses lèvres. Elle avait l'impression que le temps été figé autour d'eux, qu'ils étaient dans une petite bulle et elle apprécia chaque seconde jusqu'à ce que leurs lèvres se quittent. Le front de Rayan vint à la rencontre du sien et elle leva les yeux pour les plonger dans le bleu de ceux du titulaire. "Ça fait de nous un couple monsieur Russel?" murmura t-elle avec un petit sourire aux lèvres. Elle savait qu'ils ne seraient pas un couple à proprement parlé à l'hôpital mais au moins en dehors ils pourraient vivre comme ils le voulaient. Elle se détacha de lui pour se mettre à califourchon sur lui, entourant ses hanches et le poussant doucement contre le dossier du canapé. Son bras blessé resta à l'écart tandis qu'elle posait sa main sur son torse en approchant à nouveau son visage pour effleurer ses lèvres. "Tu pourrais peut-être rester ce soir pour me tenir chaud et t'occuper de ta meilleure patiente ? Si tu veux et si n'es pas appelé à l'hôpital bien sûr" Ils n'avaient encore jamais passé la nuit ici . Ils n'avait même jamais passé une nuit ensemble sans faire quoique se soit, ça serait sans doute une première même si ça ne les empêcheraient pas de se faire quelques câlins.         


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 37 ans ! (2 juillet 1981)
○ statut : Etait en couple avec une merveilleuse jeune femme mais il a fait tout foirer et maintenant, il a le coeur brisé
○ métier : Neurologue. Fait quelques gardes à l'hôpital et donne quelques consultations au cabinet médical
○ quartier : #24 South Bay, une belle villa
○ orientation sexuelle : hétérosexuel
○ posts : 250 ○ points : 60
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Tom Hiddelston
○ DC : Une brune qui a la bougeotte et une belle rouquine
○ inscrit le : 18/07/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Mar 27 Fév - 19:47


something about us
Rayan pouvait comprendre qu'elle ne soit pas encore prête à pointer le bout de son nez à l'hôpital. Son accident était récent après tout. Et elle craignait sans doute le regard des autres. C'était pas grave. C'était pas important le regard des autres selon lui. Non. Elle n'avait pas à s'inquiéter pour cela. Elle n'était pas le premier médecin qui avait un accident. Ca arrivait. Souvent. Avec plus ou moins de gravité selon ... selon les cas mais bon, passons. Ils avaient parlé ... Ou plutôt, Rayan avait parlé. De ce qu'il ressentait. De ce qu'il éprouvait à l'égard de la jeune femme. Il avait pu avoir des sentiments auparavant. Mais pas aussi forts. Non. Si ça n'avait été qu'un jeu, qu'un pari au départ, au final, c'était quelque chose de beau. Ouais. C'était quelque chose qui lui faisait peur. Il n'irait pas jusqu'à dire que les sentiments, ce n'était pas sa tasse de thé. Mais disons que ... que souffrir, c'était pas quelque chose qu'il aimait beaucoup à dire vrai. Et pas qu'un peu. Si on lui laissait le choix, oui, souffrir, c'était pas quelque chose ... dont il voulait. Non. Mais bon, on souffre tous à un moment ou à un autre de notre vie. C'était certain. Lorena avait fini par sceller ses lèvres à celles de Rayan. Comme pour une promesse, en quelque sorte. Elle avait redressé la tête légèrement vers lui afin de lui poser une question. De savoir si ... Et bien, de savoir si ça faisait d'eux un couple ou pas. Il la regarda. Les yeux dans les yeux. "C'est ... possible." Il eut un hochement de la tête. Ils devraient faire attention à l'hôpital. Parce que ... parce qu'on n'allait sûrement pas apprécier leur copinage. Enfin, peut-être qu'on ne dirait rien. Mais ça dépendait ... On pourrait accuser Rayan de favoritisme. Mais ce n'était pas le cas. Il ne privilégiait pas ses internes. Non. Il ne favorisait pas les promotions canapé non plus. Lorena, elle était ... C'était Lorena, elle était à part, en quelque sorte. Ils pourraient se dévoiler une fois qu'elle ne serait plus en neurologie. Enfin, si jamais ... Si jamais elle gardait cette spécialisation, ils verraient bien ... ils verraient bien comment ça se passerait. Pour le moment, il n'avait pas vraiment envie de se prendre la tête avec ça. Du tout. Lorena en était venue à s'installer à califourchon sur lui. Le repoussant quelque peu, il avait passé ses mains dans le dos de la jeune femme. Elle en était venue à lui murmurer quelques mots. A lui dire ... qu'il pouvait rester pour s'occuper d'elle. Il eut un sourire en la regardant. "On me dérange rarement les soirs." Sauf en cas d'urgence neuro extrême. Mais c'était rare. Ca pouvait arriver mais c'était rare. C'était certain. "J'ai rien de prévu. Ca serait ... avec plaisir de rester avec toi."  

_________________
far away
« Switch your mind off, take a deep breath, let it all go I know we’re not perfect, we speak a language of young hearts I want you to know now, I wanna be with you » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (06/07)
○ statut : loving you had consequences
○ métier : Interne en chirurgie en 3ème année
○ quartier : East Bay #8 en coloc avec Finn
○ orientation sexuelle : Elle n'aime que les hommes
○ posts : 2077 ○ points : 70
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Willa Holland
○ DC : Dylan et jillian
○ inscrit le : 06/01/2017
MessageSujet: Re: something about us ► lorena   Jeu 1 Mar - 16:31



It's like an addiction


Lorena se sentait bien avec Rayan et elle espérait sincèrement que ça allait durer. Elle lui avait ouvert son cœur et il en avait fait de même, ces deux-là s’étaient attirés dès le départ et ils étaient tombés dans le piège des sentiments en continuant à se fréquenter. Même si au départ ça la faisait flipper de fréquenter son titulaire désormais elle ne pouvait plus se passer de lui et elle était bien heureuse qu’ils se soient trouvés.  Ça parlerait surement bête le jour où les autres internes apprendraient leur histoire et certains titulaires la regarderaient sans doute un peu de travers au début mais aussi surprenant que ça puisse paraitre, elle s’en fichait. Ce n’était pas juste du sexe entre eux et les mauvaises langues pourraient cracher leurs venins en l’apprenant, ça ne changerait rien. Un peu de bonheur dans sa vie ne lui ferait pas de mal et ça faisait bien longtemps qu’elle n’en avait pas profité. Elle profita d’être assise sur lui pour se pencher vers ses lèvres en souriant quand il lui annonçant qu’il pouvait rester ce soir. « Parfait alors. » Sa bouche entra à nouveau en contact avec celle du neurochirurgien pour un baiser tendre tandis que ces mains se baladaient sur le torse de monsieur. Si la situation avait été différente et qu’elle n’était pas blessée et convalescente ils seraient déjà sans doute montés dans la chambre de Lorena en semant leurs vêtements en chemin. Ceci dit, ce soir ils allaient être sage parce qu’elle devait se ménager après le choc qu’elle avait subi. Ils discutèrent encore pendant un bon moment avant de finalement commander à manger et passer la soirée dans le salon avec les lumières tamisés, une bonne dose de rigolade et du bon vin. Finalement quand la fatigue commença à s’emparer de la jeune femme, elle attrapa la main de Rayan pour l’attirer avec elle dans sa chambre à coucher. C’était une sensation agréable de l’avoir à ses côtés dans son lit chez elle. Elle pourrait vite y prendre goût. Elle laissa ses mains se baladaient sur le corps du titulaire avant de se blottir contre lui et de sombrer dans le sommeil jusqu’au petit matin.  


© TITANIA

_________________
If you love someone, you tell them. Even if you're scared that it's not the right thing. Even if you're scared that it will cause problems. Even if you're scared that it will burn your life to the ground. You say it and you say it loud and then you go from there.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: something about us ► lorena   

Revenir en haut Aller en bas
 

something about us ► lorena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Avaline Primrose Clives/Lorena Inès Martines
» Lorena P. Bagrov
» "Se lever le matin c'est risquer sa vie." [Lorena Santiag]
» Cause, we all need some relationship
» 00. ↣ Nouveau compte, demandes et liste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-