AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » you can't hurry love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: » you can't hurry love.   Sam 6 Jan - 16:45

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Il n'y avait qu'une heure que tu avais quitté le travail, tu venais seulement de sortir de la douche, cheveux trempée et dégoulinant sur ta longue robe légère tombant jusqu'à tes chevilles. Ce que t'aimais aussi dans le métier que tu faisais, c'était lorsque tu étais du matin, certes t'étais obligée de te lever avant le soleil mais à 14:45 grand max, t'étais chez toi et tu pouvais profiter de l'après-midi. L'été était arrivé et bien que ce n'était pas les grandes chaleurs, lorsqu'il faisait plus de 20 degrés t'étais clairement au bout de ta vie. T'aimais pas lorsqu'il faisait chaud, c'était agréable, certes, mais ça jouais souvent sur ton humeur. Tu embêtais tes chiens dans le salon, toutes les fenêtres et ta baie vitrée ouvertes alors que tes chats, eux étaient à l'étage entrain de roupiller. Puis quelqu'un sonna à la porte, tu te lèves tandis que tes chiens, eux te suivent au pas, grattant à la porte pour sauter sur la personne qui s'était invitée. Un énorme sourire s'affichait automatiquement sur tes lèvres. Ta meilleure amie venait te rendre visite. « Hé, Siloë! Viens, entres. » Tu refermes la porte en la prenant dans tes bras, alors que tes compagnons lui offraient le même accueil. Riant doucement, tu les poussais pour qu'ils aillent ailleurs. « Comment tu vas depuis le temps? Ça me fait plaisir de te voir! » Parce qu'avec les fêtes de fin d'année, tu n'avais pas eu le temps de passer chez elle, et sûrement qu'elle n'avait pas pu non plus venir te voir. Tu vas vers la cuisine pour vous servir deux grands verres de limonade fraîche, t'approchant du petit jardin lui intimant de te suivre. Vous serez beaucoup plus à l'aise à l'extérieur sur ta balancelle plutôt qu'à l'intérieur. « Qu'est-ce que tu me raconte de nouveau alors? » Posant ta boisson sur la table, tu replies tes jambes sur toi-même.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Sam 6 Jan - 18:53

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu devais aller retrouver Alexy, une amie à toi. Tu ne l’avais pas vu depuis quelques temps après tout et tu devais aller la voir. Tu en avais besoin. Tu avais toujours eu besoin de tes amies mais, aujourd’hui, tu en avais vraiment besoin. Tu devais parler à quelqu’un de certaines choses et tu savais qu’elle était la mieux placée pour ça. Tu devais aller rejoindre la jeune femme. Tu décidais donc d’enfiler tes chaussures et récupérer tes affaires avant de te rendre chez elle. Tu sonnais à sa porte avant de sourire. « Merci c’est gentil. » Tu lui soufflais avant de la prendre dans tes bras avant de reculer. Tu venais à caresser ses chiens que tu appréciais d’ailleurs. Tu étais une amoureuse des bêtes et les chiens, tu aimais cela. « Je vais bien et toi ? » Tu lui disais avant de sourire. « Moi aussi, cela faisait longtemps d’ailleurs. » Mais bon, tu avais ton emploi du temps et elle aussi alors, c’était normal que vous ne puissiez vous voir tout le temps. Puis, ce n’était jamais bon non plus. « Hum.. on peut aller s’asseoir ? » Tu la suivais donc sur la balancelle à l’extérieur. Tu t’installais alors avant de la regarder. Tu cherchais comment dire les choses mais elle était ta meilleure amie alors, tu pouvais te confier. « Tu te souviens de Angus.. mon colocataire ? » Tu lui en avais déjà parlé c’est vrai mais peut être qu’elle avait oubliée ou.. tu ne savais pas. « Eh bien.. il se pourrait qu’on s’est embrassé. » Tu rougissais à ses mots. Maintenant, tu aurai aimé te cacher dans un trou de souris.

_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Sam 6 Jan - 23:37

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

« Je vais bien! Oui, un bon moment, d'ailleurs, bonne année hein. » Déjà une semaine que la nouvelle année avait commencé et tu ne voyais pas de différence de ton côté, t'avais pas de résolutions débile que tout le monde prend alors qu'ils ne les tiendront jamais, puis surtout, tu ne savais pas quoi te souhaiter bien que c'était un peu le bazar dans ta vie ces derniers mois. Juste de la paix. C'est une bonne chose. Donc, vous étiez à présent assises toutes les deux dans le jardin, sur la balancelle et tu voyais dans ses yeux, sur son visage que ça n'allait pas si bien qu'elle le prétendait. Quelque chose n'allait pas avec Siloë et elle ne tardait pas trop à te divulguer ce qu'il s'était passé. Te demandant avant si tu te souvenais de son colocataire Angus, qui vivait aussi avec son frère, et comme réponse, tu hochais simplement la tête, l'invitant à continuer. Clairement, tu ne t'attendais pas à ce qu'elle t'avoue l'avoir embrassé. En soit, ce n'était rien de dérangeant, mais le hic dans cette histoire était qu'elle est en couple. Avec un autre homme que lui. Tu ne jugeais pas, t'étais pas comme ça, puis ça se voyait déjà assez que Siloë se jugeait elle-même, elle n'attendait pas non plus des remontrances de ta part, juste une oreille attentive et peut-être quelques conseils. Mais qu'est-ce que t'y connaissais toi, à l'amour? Avec ton histoire bien drama. Tu poses une main sur sa jambe et grimace légèrement. « Ouch. » Tu commences en caressant ta meilleure amie avec le pouce. « Je suppose que tu n'en as pas parlé avec Jayden..? » Tu ne cautionnais pas l'infidélité, c'était une chose qui pouvait te mettre en rogne en deux secondes, mais tu connaissais Siloë, jamais elle ne ferait ça pour faire du mal à autrui, ni même sans raisons adéquat. C'est pour cela qu'une leçon de morale ne serait pas la bienvenue de ta part. « C'est quand même... étrange, que tu ais cédé à la tentation. Je pensais que ça se passait bien dans ton couple? » Comme pour tendre une perche, tant qu'à faire, maintenant qu'elle t'avait confié ça, tu pourrais aussi avoir des informations plus convaincantes concernant la relation qu'entretenait Siloë avec son petit-ami.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Dim 7 Jan - 11:51

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Cela faisait un moment que tu n’avais pas vu ta meilleure amie. Non pas parce que tu ne voulais pas, mais vous étiez toutes les deux occupées. Tu lui parlais malgré tout par message. Ce n’était pas pareil que de la voir en vraie. D’autant plus que tu en avais besoin maintenant. Tu te dirigeais donc chez elle avant de la suivre jusqu’à la balancelle à l’extérieur. Tu décidais de lui parler et expliqué les choses. Tu lui expliquais de ce fait ce qui s’était passé avec Angus. Tu baissais la tête quand elle te répondit. Tu savais qu’elle ne devait pas approuver mais en même temps, tu serais que hypocrite de ne pas lui dire. Tu te mordillais la lèvre à sa question. Elle avait vu juste. « Non.. je ne peux pas faire ça. Enfin.. je ne sais pas ce que je dois faire. Lui dire ou le garder pour moi. » Tu savais très bien dans le fond quelle réaction il aurait et puis, il ne risquerait pas d’accepter que tu vives encore sous le même toit que cet homme. La brunette te demandait si cela se passait bien dans ton couple et tu baissais la tête. « Je.. oui enfin.. ça va. » Ce n’était pas très convaincant à vrai dire. « Je n’aurai pas dû l’embrasser, lui non plus enfin.. je sais pas ce qui m’as pris. Il me massait, il était doux et.. je sais pas. » Les choses s’étaient passées et tu ne pouvais pas vraiment l’expliquer d’ailleurs. Tu aurais aimé mais tu ne pouvais pas, tu n’y arrivais pas. « Mais je veux pas t’embêter. » Tu lui disais, évitant au passage de parler de Jayden, encore une fois.



_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Mar 9 Jan - 21:17

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu connaissais assez bien Siloë pour savoir que son action n'avait pas été sur un coup de tête, ou simplement pour s'en amuser. Il devait y avoir quelque chose de plus profond, seulement, elle avait du mal à se confier sur cette facette de sa vie. Bien sûr, tu ne lui en voulais pas mais t'avais clairement l'envie d'en savoir un peu plus, il devait sûrement y avoir une raison. Cependant, aucun jugement fort ne sortait de ta bouche, si elle se confie à toi, c'est sûrement pas pour entendre des choses négatives. « Franchement... Je te conseille d'en parler, imagine il l'apprend d'une autre bouche ou.. imagine que Jayden te fasse ça, je pense que tu aurais apprécié qu'il te l'avoue. » Bon, après c'était pas la nouvelle la plus euphorique, tu sentais que si elle le lui disait, il réagirait mal et il ne faudrait pas l'en blâmer. Dans ta situation, si ton pseudo petit ami t'aurait fait ça, certes, ça t'aurait totalement bouffé ou même brisé le coeur mais il aurait eu la décence de t'en parler, c'était mieux que de vivre dans le mensonge. « Je peux imaginer que ce soit une situation extrêmement compliquée. » Tu serres sa jambe, comme de façon protectrice, lui prouver que t'étais là, que s'il y aurait le moindre problème avec Jayden, ou avec n'importe qui d'autre, jamais tu ne la laissera tomber. « Je ne pense pas que tu ais fais ça sur un coup de tête Silo'. T'es une personne très terre à terre et réfléchie. Peut-être que vous aviez eu un moment de faiblesse, c'est vrai que c'est possible mais.. T'es sûre que tout roule avec Jayden? » T'étais tombée sur une photo de son colocataire. Il était carrément canon tu ne pouvais prétendre le contraire, et même si le physique ne faisait pas tout, l'instant qu'ils ont partagé n'était pas rien. Mais en l'entendant supposer qu'elle t'embêtait te faisait sourciller. « Oh, oh! sois pas bête, tu sais très bien que rien ne peut m'embêter venant de toi. T'as besoin de te confier, alors lâche tout et ne te préoccupe pas de moi, vraiment. » Tu la rassures en affichant un doux sourire, celui dont tu avais le secret pour mettre les gens en confiance.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Mar 9 Jan - 21:41

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu avais besoin d’aide, de te confier. Tu avais besoin de parler de certaines choses qui te trottaient dans la tête et quoi de mieux que d’en parler à ta meilleure amie. Avec elle, tu pouvais parler de tout. Tu hochais la tête à ses paroles, pensant à ce qu’elle te disait. « Tu as raison oui.. e devrais mais.. c’est compliqué. » En effet, cela ne s’arrêtait pas vraiment qu’à une histoire de baiser. Tu t’étais un peu déshabillée avec Angus et il y avait eu quelques caresses mais voilà. Ce qui t’inquiétait c’était la réaction de Jayden. Il était déjà violent avec toi ces temps-ci alors.. La brunette te questionnait de nouveau sur ton petit ami et tu ne savais que répondre. Que lui dire. La vérité ? Peut être oui.. Tu ne pouvais plus garder cela pour toi. C’était trop. Trop lourd. Trop étouffant. Tu t’empoisonnais la vie avec ce secret et personne ne le savait encore. « Je ne sais pas comment dire ça.. » Et tu avais les larmes aux yeux, rien que d’y penser d’ailleurs. Tu ne savais pas trop comment ton amie allait réagir. Tu ne savais pas trop ce que tu attendais non plus en retour. Rien, probablement. Tu prenais une inspiration, réfléchissant à tes mots. « Je.. ça fait un moment que ça ne va plus trop avec Jayden enfin.. ça dépend des moments. » Tu te mordillais l’intérieur de la joue. « Il.. ça fait plusieurs mois qu’il est parfois violent avec moi. » Tu lui soufflais alors que désormais les larmes coulaient sur ta joue. Tu baissais la tête car tu n’osais pas relever la tête vers ton amie. Tu ne voulais pas voir son regard. Tu ne voulais pas que tes yeux croisent les siens et y lire ce qu’elle ressentait. Ou ce qu’elle pouvait ressentir. « Mais je l’aime. Et je sais qu’il m’aime alors voilà. » Ce n’était pas une raison, peut-être mais c’était la tienne.




_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Mar 9 Jan - 23:01

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Là, pour le coup, tu pouvais t'attendre à toutes les explications du monde, à toutes sortes d'histoires de couple plus banales les unes que les autres, mais sûrement pas à ça. Comment avais-tu fais pour ne rien voir du tout? Et surtout, comment faisait-elle pour continuer de subir ça? Siloë se faisait frapper par son petit-ami, celui qui se montrait exemplaire à bien des égards, celui que t'avais rencontré sûrement qu'une fois dans ta vie, pour les premières rencontres et il t'avait même fait bonne impression. Tu voyais les larmes de ta meilleure amie couler le long de ses joues et t'étais bien trop sonnée pour réagir sur le moment. La bouche ouverte qui formait un "O" parfait, les yeux humides car tu ressentais sa souffrance. « Non. » Tu hoches la tête frénétiquement. Tu t'attendais à ce qu'elle te dise qu'elle rigolait, que c'était une blague et qu'elle était au contraire très heureuse avec lui. Tu la prends dans tes bras, tu ne pouvais faire que ça pour le moment, la serrer très fort pour lui montrer que t'étais présente. Grand Dieu que tu t'en voulais de ne pas avoir été autant présente, de n'avoir rien remarqué à tout ça. Même si elle n'a jamais laissé entendre qu'il l'a battait, c'était obligé qu'il y avait des signes avant coureurs. Tu te détaches d'elle, essuyant ses larmes et les tiennes par la même occasions. T'étais de loin la femme violente ou hyper colérique, de nature calme et réfléchie mais pour le coup, l'impulsivité avait prit le dessus sur toi. « Je vais le tuer. Siloë, t'as pas le droit de rester avec un homme qui ne t'apporte que des souffrances, il n'a pas le droit de lever la main sur toi, c'est pas normal! » Tu hausses le ton malgré toi, l'émotion étant mise à rude épreuve, tu ne pouvais clairement pas agir autrement. Le pire c'est que tu lui en voulais pas à elle, pourquoi pourrais-tu lui en vouloir de quoi que ce soit? Elle était la victime dans l'histoire, ni plus, ni moins. Et dire que quelques mois plus tôt tu t'étais plains de tes retrouvailles avec Dwight, comment avait-elle pu rester de marbre alors que de son côté, elle se faisait frapper par celui qu'elle aimait. « C'est pas ça l'amour... Non, c'est pas ça! Dès l'instant où un homme frappe une femme, il n'est plus un homme. » Tu souffles essayant de te calmer, tempérant tes mots pour ne pas la blesser car comme elle le dit, elle l'aime, malgré tout. Mais une chose est claire, jamais plus tu ne laisserais une telle chose se produire. Jayden est un homme mort, sur toutes les coutures possibles. C'est évident qu'avec ton corps de demi-portion tu ne gagnerais pas la bataille, mais la guerre, ça, t'en étais persuadée. « Je comprend mieux pourquoi tu ne veux pas lui en parler.. Alors non, ne lui en parles pas, surtout pas. Je.. je ne peux pas te laisser comme ça Siloë, je ne peux pas fermer les yeux sur ce que tu viens de me dire, et même si tu n'es pas d'accord avec ce que je vais te dire, essaies juste de comprendre.. Crois-moi que je vais aller le trouver et lui en toucher deux mots. » Peut-être qu'il te frappera aussi? Tu ne savais pas, mais clairement, t'étais prête à tout par loyauté, même prête à appeler ton ex petit ami, ancien boxer pour lui exploser la tronche.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Mer 10 Jan - 18:19

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu te sentais mal après avoir dit ces mots. Tu ne t’en sentais pas plus soulagée malheureusement. Tu aurais espéré ? Peut-être bien que oui. Mais ce n’était pas le cas. Tu te sentais toujours mal et les larmes coulaient sur tes joues. Tu avais révélé les choses à ta meilleure amie. Tu attendais sa réaction et encore.. tu n’osais faire cela. Elle était choquée et tu pouvais le sentir. Elle ne disait rien au départ et tu savais qu’elle était en train d’encaisser tes paroles. Tu avais mal. Tu savais que Jayden n’avait pas le droit de lever la main sur toi mais.. après tout, tu n’étais qu’une petite chose. Tu ne pouvais pas te défendre. « Il.. il sait ce qu’il fait.. enfin.. il s’excuses toujours. » D’accord, encore une fois, ce n’était pas une excuse. Ce n’était pas parce qu’il s’excusait que cela changeait les choses. Que cela arrangeait tout et que tu pouvais lui pardonner. C’était pourtant ce que tu faisais à chaque fois. Tu hochais la tête à ses mots avant de la laisser te prendre dans ses bras. Cela te faisait du bien, te réconfortait un peu mais tu étais blessée. De toute les manières possibles. Alexy comprenait pourquoi tu ne voulais pas lui dire que tu avais embrassé ton colocataire et elle semblait avoir changé d’avis. Tu relevais la tête vers elle, la secouant de gauche à droite. « Non.. non.. » Tu lui disais, reniflant alors. Tu tentais de te calmer et ne plus pleurer pour pouvoir lui répondre. « Il ne faut pas.. tu ne dois pas. Je ne veux pas que tu ailles le voir Alexy s’il te plait. » Tu savais que les choses seraient plus difficiles que cela. « S’il te plait.. promet le moi. Je ne veux pas qu’il te fasse du mal à toi non plus. » Tu ne savais pas s’il serait capable de faire cela mais tu ne voulais pas prendre ce risque. Jamais. « Ne lui dis rien.. tu es la première personne qui le sait.. » Et tu n’osais imaginer si cela se savait davantage.


_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Ven 12 Jan - 16:08

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu ne t'attendais pas à ce qu'elle soit d'accord avec le fait que tu ailles toucher deux mots à son petit ami. Mais aucun homme n'a le droit de frapper une femme, le contraire est pareil, la violence, c'était pour les faibles, pour les lâches qui n'ont pas d'autres arguments que de faire du mal autant physiquement que mentalement aux autres. Tu trouvais Siloë bien forte pour avoir su cacher ça pendant de longs mois, ce devait être difficile à dévoiler, d'autant plus qu'elle semblait toujours autant amoureuse de Jayden. Et, tu pouvais aussi comprendre qu'elle avait peur pour elle si tu venais à aller le rencontrer pour essayer de le raisonner. « Oh, alors je peux aussi te frapper à chaque fois qu'on se voit et m'excuser, tu me pardonneras toujours? » C'était un mauvais exemple, et tu ne voulais pas être aussi virulente dans tes propos. Après tout, si ça aurait été le contraire, toi à sa place, tu ne savais pas comment t'allais réagir. « Excuse moi.. » Tu souffles, t'étant précipitée pour t'excuser de ce que tu venais de dire. Toutes les femmes disent qu'elles quitteraient directement leur compagnon s'ils levaient la main sur elles, mais clairement, une fois dans ce contexte, toutes réagissaient pareil, la peur pouvait faire beaucoup de choses, surtout accepter de vivre cette vie que personne ne mérite. Siloë méritait de vivre le vrai et grand amour, sans que son compagnon soit obligé de la frapper, c'était une femme tellement douce, avec autant de qualité que n'importe qui d'autre. Ça te retournait l'estomac de la voir ainsi, les larmes aux yeux, les sanglots s'échapper de sa gorge. Te demander de lui promettre de ne jamais aller le voir.. comment pouvais-tu promettre ce genre de chose? Comment pouvait-elle imagine que tu fermes les yeux sur cette atroce nouvelle. « Je ne peux pas te promettre ça Siloë, sauf si tu penses que tu cours un réel danger lorsqu'il saura que quelqu'un d'autre est au courant à propos de ça mais.. » Tu souffles, plonges ton regard dans le sien et essuie ses dernières larmes. Elle semblait complètement paniquée. « Il faut que tu le quittes Silo'.. Il faut que tu fasses quelque chose, mais ne reste pas avec lui, s'il te plaît. » Cette nouvelle t'avait tellement émue que toi aussi tu te retrouvais avec les larmes aux yeux. Ce que tu lui demandais là n'était pas une requête simple, elle n'était pas à l'abris d'une crise d'hystérie de sa part, qui sait ce qu'il peut lui faire maintenant. Tu n'avais surtout pas envie d'un jour, la voir sur le journal à la rubrique nécrologique.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Ven 12 Jan - 17:16

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu avais enfin pu tout dire à une personne. A ta meilleure amie. Tu lui avais tout dit et tu ne savais pas comment te sentir maintenant. Du tout même. Tu ne savais si.. tu te sentais mieux ou pas. Pour le moment, pas vraiment Tu l’entendais te parler alors qu’elle voulait parler à ton petit ami. Tu ne voulais pas. Loin de là. Tu n’avais pas besoin de cela, pas besoin qu’elle sache non plus. Tu ne voulais pas qu’il réagisse mal non plus. Tu fus soudainement blessée des paroles de ton amie. « Non.. mais.. » Ce n’était pas ce que tu voulais dire. Elle n’avait pas compris. Ceci dit, tu pouvais comprendre qu’elle soit en colère et encore sous le coup de la nouvelle mais bon. Elle s’excusait finalement et tu hochais la tête. Tu n’avais pas envie de te prendre la tête avec la jeune femme en plus. Tu ne penses pas que tu le supporterais. Tu avais déjà assez de soucis comme cela. « Mais je veux que tu me le promettes.. je ne sais pas comment il réagirait non. » Alors non, de ce fait, tu ne pouvais pas dire si oui ou non le jeune homme serait capable de faire du mal à ton amie. Tu la laissais essuyer tes larmes et tu essayais de lui esquisser un sourire pour la remercier mais celui-ci semblait faux. « Je ne peux pas je.. Je ne veux pas. » Tu soufflais alors, sachant qu’elle ne serait pas d’accord avec ta décision. Bien sûr que non. Elle ne comprendrait pas non plus. « Je l’aime toujours alors.. je ne veux pas. » Et tu ne mentais pas, tu disais la vérité. Malgré tout, tu avais toujours des sentiments pour Jayden et tu ne pouvais rien y faire. « Et puis même.. je ne sais pas comment il réagirait mais.. pas bien sûrement. » Comment cela pouvait en être autrement.



_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Dim 14 Jan - 1:17

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Siloë ne voulait, manifestement vraiment pas que tu ailles voir son petit ami. Bon, elle avait peur, c'était compréhensible dans le fond. Mais comment toi tu pouvais laisser passer cette chose si importante, sans même essayer de faire quoi que ce soit? Tu ne pouvais décemment pas lui promettre de ne pas le voir, encore moins de lui remettre les pendules à l'heure et de le menacer que s'il touche encore à un seul de ses cheveux, il ne reverra jamais plus la lumière du jour. Mais dans un sens... Il est clair que tu aurais l'air ridicule, que sûrement t'aurais finis une centaine de mètres plus loin s'il ne faisait que te pousser. T'étais tellement petite et ton poids, bah, on pouvait le comparer à celui d'une plume. Mais sous la colère tu n'aurais pas eu peur, tu aurais juste agis en conséquences. « Alors reste à prier que je ne le croise pas dans la rue. Parce que si c'est le cas un jour, je ne pourrais vraiment pas te le promettre. Comprends aussi que je veux te protéger et même si j'ai pas la carrure d'un garde du corps ou d'un boxeur, je ne reculerai pas. » La fermeté avait prit possession de ton corps. Parce qu'elle ne méritait pas de vivre cet enfer. Qu'elle l'aime ou non d'ailleurs. Aucune femme ne méritait ce châtiment. Monsieur était connu sur l'internet mais ça ne sera sûrement pas grâce à ses talents culinaires qu'il fera la une des journaux, il pouvait en être certain. Elle avait raison sur un point; la réaction de l'intéressé si jamais elle décidait de s'en séparer. Seulement, ça ne devait pas être au goût du jour car elle prônait l'aimer. Non, tu ne comprenais vraiment pas. En même temps, tu n'as jamais vécu ça et fort heureusement. Tu pouvais te plaindre de tout ce que tu voulais sur ta relation avec Dwight, c'était un sanguin mais jamais il n'avait levé la main sur toi. Au grand jamais. Non, votre truc pour vous enlever toute envie de meurtre avait été de casser ce qui vous passait par la main. « Ouais. C'est vrai qu'il risque d'encore plus mal le prendre et du coup, tu en paieras le prix... Rhan Siloë j'aimerai vraiment faire quelque chose pour toi! Trouver une solution, n'importe quoi pour que tu arrêtes de vivre ce calvaire. » La réaction typique des femmes battues; le déni. L'amour. Par amour les femmes étaient prête à tout vivre, mais la violence conjugale... c'était un sujet tabou et très intense. « Crois-tu vraiment que ta vie mérite d'être gâchée par tant de violence? N'as-tu pas peur qu'un soir soit la fois de trop? » S'il fallait que tu engages la manière forte, tu le ferais. Tout simplement parce que nulle vie méritent d'être terminées par un sale type qui n'a pas assez de cran pour s'en prendre à sa femme. « Tu sais où tu finiras si tu restes avec lui. Et je n'ai aucune envie d'assister à ton enterrement, Siloë. » Par contre, cette phrase avait été lâchée avec un sanglot. Tes larmes coulèrent le long de tes joues, sans s'arrêter, à flot. Parce que rien de d'imaginer un cercueil avec le corps de ta meilleure amie à l'intérieur, le visage remplie d'égratignures te retournais l'estomac, te brisait le coeur.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Dim 14 Jan - 10:04

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu ne voulais pas que ta meilleure amie aille voir Jayden. Non, tu ne voulais pas qu’elle subisse sa colère. Tu ne voulais pas qu’il lui fasse du mal. Au grand jamais tu ne lui souhaiterais cela d’ailleurs. Tu pouvais subir qu’il te fasse du mal, à toi mais pas à quelqu’un d’autre. Sûrement pas à une personne que tu aimes. « Je sais oui mais.. tu ne pourrais rien face à lui il te ferait du mal et toi.. » Tu le savais parce que tu ne pouvais rien. A chaque fois qu’il levait la main sur toi tu n’étais qu’une toute petite chose. Tu te laissais faire parce que tu ne pouvais malheureusement rien faire contre ses coups. Et tu ne voulais pas aggraver la situation en lui disant que tu avais embrassé un autre homme. Il était déjà jaloux de nature mais là.. tu étais certaine qu’il le prendrait mal. Comment en serait-il autrement ? « Je sais mais.. tu ne peux rien faire juste.. rester ma meilleure amie et ça me suffira. » Tu avais besoin d’elle oui et, même si elle ne pouvait rien faire de plus.. tu en avais besoin. Tu avais besoin de son soutien et à tes yeux, ce serait déjà beaucoup. Tu hochais la tête à ses mots. Non, tu savais qu’elle avait raison mais tu étais Siloë. Tu avais peur. Peur des représailles. Peur qu’il te blesse. « Non.. je le sais mais je n’aurai même pas d’argent pour porter plainte ou.. je sais pas. » Et tu n’allais pas demander à quelqu’un de t’en prêter. Qu’est ce que tu leur dirais comme excuses ? Non, tu ne pouvais pas encore une fois. Tu fronçais les sourcils aux mots de ta meilleure amie avant de la voir pleurer. Non. Non. Tu ne voulais pas de ça. Tu pouvais encaisser les coups mais tu ne pouvais voir les larmes couler sur ses joues. Tu avais imaginé l’image dont elle avait parlé et tu ne pouvais pas non plus. Tu venais à la prendre dans tes bras pour la bercer. « Ne dit pas ça Alexy je t’en prie.. » Tu caressais son bras et lui essuyais les larmes coulant sur ses joues. « Je suis là, je vais bien.. je vais m’en sortir tu sais. Ca va aller. » Tu voulais l’espérer. Tu voulais t’en persuader et l’en persuader aussi.




_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Dim 14 Jan - 13:56

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

La peur se lisait sur son visage, mais comment pouvait-on aimer une personne qui nous faisait peur? C'était impensable mais malheureusement, bien plus courant qu'on ne pouvait l'imaginer. Evidemment, tu ne promettais rien à Siloë car tu étais têtue et si un jour tu venais à le croiser dans la rue ou par miracle, choper son adresse, rien ne pourrait t'empêcher de lui en toucher deux-trois mots. Rester sans rien faire n'était pas dans tes habitudes, la loyauté dépassait tout entendement de ton côté. Pourquoi rester les bras croisés alors que ta plus cher amie souffrait? T'étais en terrain neutre, du moins, si lui te frappait au moins une fois, tu n'aurais aucune peur, aucun remords à aller chez les flics. « Je suis là, je serai là coûte que coûte et jamais je ne te laisserais tomber, ça je te le promet. » Voilà une promesse que tu étais certaine de ne jamais rompre. Parce qu'elle avait besoin de soutient, elle avait besoin d'une amie, d'une oreille attentive, d'une épaule sur qui poser sa tête, de bras réconfortant. T'espérais juste qu'un jour, elle daigne enfin ouvrir les yeux et tirer un trait sur cette relation destructrice. « Tu sais que je serai prête à vendre ma maison, à vivre dans la rue uniquement pour avoir les moyens de te payer un avocat. » Tu lui souris, essayant de détendre un peu l'atmosphère bien que ce soit compliqué. Toutes tes économies y passerait si un jour elle se pointe à ta porte et te demande de l'aide pour payer un avocat. Oh, ça oui! Mais ton sourire s'effaça à mesure où tes dernières paroles résonnèrent. Parce que beaucoup trop de femmes mouraient sous les coups de leur conjoins, beaucoup trop de vies perdues par peur de se confier, par peur de faire bouger les choses. Et voilà que c'était Siloë qui te réconfortait, là c'était le monde à l'envers. Tu ne pouvais pas te permettre de pleurer et encore moins que ce soit à elle de te réconforter, mais tu avais tellement peur pour sa vie. Siloë c'était la femme qui méritait de vivre un véritable conte de fée, qui rencontrerait un homme qui prendra soin d'elle jusqu'à son dernier souffle, qui la rendra pleinement heureuse, voir son sourire briller sous la lumière. La voir juste heureuse. Tu la serres fort, beaucoup trop fort et laisse tes larmes couler. « Je le hais de te faire tant souffrir.. » Un murmure à peine audible, tu relèves la tête et passes tes doigts sous tes yeux pour chasser ces vieilles larmes. « Ton frère ne se doute de rien? Et Angus non plus, j'imagine? » Il était fort possible qu'ils ne se soient rendus compte de rien puisque même avec toi, Siloë avait toujours trouvé de quoi cacher sa peine. Oh ça, elle était forte, très forte.

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt huit ans.
○ statut : en couple depuis deux ans mais pas heureuse.
○ métier : secrétaire d'édition.
○ quartier : n°13, center bay dans un appartement avec angus et son frère.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seul les hommes lui font tourner la tête.
○ posts : 4276 ○ points : 2060
○ pseudo : PRINCESS.
○ avatar : emma watson.
○ DC : bambi la petite faon.
○ inscrit le : 28/08/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Dim 14 Jan - 17:16

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Tu avais besoin de ta meilleure amie. Coûte que coûte. Tu avais besoin d’elle maintenant et plus tard. Seulement, tu ne voulais pas qu’elle se mette en danger pour toi. Tu ne le supporterais pas. Que tu prennes les coups, cela allait mais que les autres prennent les coups à ta place, non, jamais. « Merci.. » Tu lui lançais accompagner d’un sourire. Tu lui faisais confiance alors, tu savais que tu pouvais lui accorder. Tu n’avais jamais eu de soucis avec elle mais bon, quelque part tu avais peur. Oui, tu avais peur que l’on vienne à briser des promesses encore une fois. C’était quelque chose que l’on avait souvent fait malheureusement pour toi. De ce fait, tu avais un peu de mal à faire confiance. « Je sais mais non.. non je ne veux pas, tu ne vas pas te mettre dans la merde pour moi. Puis si je ne peux jamais te rembourser.. » Non, tu étais parfois gênée du fait que l’on t’offre certaines choses, que l’on t’en paie. Non, vraiment, cela te faisait plaisir mais voilà. Tu aimais en faire autant. Tu essuyais les larmes de ta meilleure amie quand celle-ci pleurait. Tu n’avais pas envie de faire cela, la voir ainsi. « Ne t’en fais pas pour moi.. » Elle avait déjà assez de sa vie pour venir s’occuper et s’inquiéter de la tienne. Vraiment assez. Tu ne voulais pas de cela. Qu’elle s’inquiète. « Non.. ni l’un ni l’autre. Angus ne voit pas alors c’est peut être pour ça et mon frère.. il est super protecteur avec moi alors je ne veux pas qu’il sache. » C’était encore pire que Angus ou Alexy. Connor ne pouvait rien savoir, c’était le mieux. « Il serait capable de le tuer franchement.. » Et tu ne déconnais pas en disant cela. Non, il en serait capable.





_________________

after all this time ? always. And finally, my head pressed into the pillow, I cried, because my life suddenly seemed so much darker and more complicated than I could ever have imagined, and I wished I could go back...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans.
○ statut : tu es célibataire, ton coeur saigne encore pour ces souvenirs.
○ métier : aide soignante en maison de retraite à wellington.
○ quartier : dans une belle petite maison au north bay. numéro 31.
○ orientation sexuelle : les mâles, même si tu serais bien curieuse pour voir avec les femelles.
○ informations en vrac : née en angleterre, à bristol. › a été très proche de son père, délaissait sa mère, avant qu'il ne soit emprisonné lorsqu'elle avait onze ans pour meurtre et vol à main armée. › n'a jamais voulu le revoir, ne lui a même jamais rendu visite au parloir. › l'hiver est sa saison favorite. › a connu l'amour, une seule et unique fois, alors qu'elle avait dix-huit ans. ils ont vécus sept ans d'amour avant qu'il ne l'abandonne sans raisons. › alexy a quitté l'angleterre, y laissant sa mère afin de se construire une nouvelle vie. › est à island bay depuis 2015. › la demoiselle n'a jamais refait sa vie, ne se sentant pas prête à ouvrir son coeur à un autre. › adore les animaux, elle possède deux chats et deux chiens. elle propose d'ailleurs souvent son aide aux refuges. › la brunette a le coeur sur la main, elle essaie de voir le positif en chacun mais son caractère s'est indéniablement renforcée depuis qu'il l'a quitté. › aide-soignante, elle adore son travail et s'occuper de ses résidents. › vie dans une petite maison qu'elle aime plus que tout, c'est son confort à elle. ..

○ posts : 1107 ○ points : 1070
○ pseudo : banania.
○ avatar : selena gomez.
○ inscrit le : 22/04/2017
MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   Lun 15 Jan - 15:04

you can't hurry love
siloë ft, alexy.

Comme si l'objectif premier avait été qu'elle te rembourse. L'aide que tu portais aux autres ne voulait en rien dire que tu voulais qu'on te rende la pareille. Encore moins lorsqu'il s'agissait d'argent. Le jour où elle aura besoin d'aide financièrement, elle pouvait être sûre de compter sur toi, d'aide tout court d'ailleurs, comme aujourd'hui. Tu lui en étais reconnaissante de te faire confiance pour se confier de la sorte. Avouer à une personne que son petit ami lui fait du mal physiquement, il en fallait dans le pantalon. Parce que beaucoup trop de femmes se taisent jusqu'à ne plus pouvoir parler. Evidemment, tu allais dans l'extrême mais ce n'était pas rare, au contraire, bien plus fréquent qu'on le pensait. Et comme tu le pensais, son colocataire, tout comme son frère n'étaient pas au courant de ça. « Ca ne m'étonne pas qu'il ait une réaction excessive, tu es sa soeur mais même si une partie en moi me dit qu'au moins, il ne te nuirait plus, une autre partie me dit qu'en effet, tu as pris la bonne décision en ne lui disant rien. Et je suppose que voir les deux hommes que tu aimes se battre n'est pas imaginable pour toi. » Oui, ça tu pouvais le comprendre c'est certain, et il est clair que d'aller jusqu'à cet extrême de tuer un homme n'était pas la meilleure des solutions. Mais il fallait que ça cesse, Siloë n'allait pas vivre cet enfer toute sa vie tout de même, de plus, tu ne doutais pas qu'elle avait un bon soutient si seulement elle daignait divulguer son secret à d'autres. Car ce n'est pas avec tes 20 kilos toute mouillée que t'iras changer les choses. D'ailleurs, quoi qu'il arrive, ce soir elle allait dormir chez toi, elle allait rester avec toi au moins, tu seras rassurée de ne pas la savoir chez son petit ami, et s'il fallait que tu la séquestre un long moment dans ta maison, tu en serais capable, juste pour la protéger. « Alors ce soir tu annules tout ce que tu as à faire, tu restes ici. J'aimerai que tu dormes à la maison, on se fera une soirée entre fille devant un petit film. J'ai acheté hier tous les ingrédients pour faire des pizzas alors on pourra s'en faire une. » Tu lui souris, espérant qu'elle veuille accepter ta requête, au moins jusqu'à demain pour te rassurer un peu plus car mine de rien, votre discussion avait duré un petit moment et les heures étaient passées rapidement sans que tu t'en rende compte. 

_________________

i'm about to lose my mind you've been gone for so long, i'm running out of time. i need a doctor, call me a doctor, doctor to bring me back to life.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: » you can't hurry love.   

Revenir en haut Aller en bas
 

» you can't hurry love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-