AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Sam 6 Jan - 20:48


C'était le jour du grand départ. Le début d'un voyage d'une semaine à Paris, la ville de lumière. L'une des plus belles du monde, à entendre les éloges de l'agent de voyage auprès duquel Dean avait procédé aux réservations. Il se demandait si ce professionnel n'était pas d'ailleurs quelque peu subjectif sur le sujet. Wilkerson avait un accent américain assez prononcé, qui souvent rendait les gens d'Island Bay légèrement moqueurs. Pourtant, il était capable de reconnaître un accent français quand il l'entendait. Il devait l'admettre, il préférait cet accent chez les femmes, ça les rendait beaucoup plus sexy ! Les hommes donnaient un peu l'impression de ne pas savoir parler pour tout dire. Effet séduction : zéro pointé ! Bref, le pompier s'était occupé de tout. Il n'avait pas lésiné sur les moyens. Il faut dire que sa victoire à la loterie l'avait plutôt bien aidé ! 5 millions... il ne savait pas quoi en faire, tellement qu'il y en avait ! Alors, sitôt l'argent encaissé, il réserva les billets d'avion, en classe affaires et s'occupa également de réserver l'hôtel, les taxis, etc... Tout était prêt. Il ne leur restait plus qu'à embarquer.

Ces derniers jours, Dean était comme galvanisé. Aucun de ses soucis n'était résolu mais il pétait la forme. Sans doute que l'été faisait son affaire. Il se sentait bien dans ses baskets, ragaillardi par les bains de soleil quotidien, excité aussi, à l'idée de partir en voyage à l'autre bout du monde. Seulement, à trop avoir d'énergie, il fallait bien la laisser sortir à un moment ou à un autre.  L'avion décollait le soir, vers 21h. Dès le matin, il était allé courir cinq bons kilomètres, pour se défouler. Puis il avait bouclé les valises, en s'assurant scrupuleusement que toutes les affaires que Chloé avaient listées étaient au complet, amené Félix, leur nouveau félin, colocataire opportuniste, comme Dean aimait le lui dire, avec un air faussement rageux, chez Mme Wilkerson. Comme souvent avec sa mère, il tomba dans un guet-apens. Elle se plaignit de plein de petits tracas. Qu'importe, Dean était motivé ! Il déboucha tous ses siphons, changea le filtre de l'aspirateur, lui fit des courses, monta des cartons lourds au grenier, nettoya le dessus des meubles et lui servir même son thé dans le salon. Ce ne fut que lorsqu'elle se mit lourdement à insister sur le fait que lui et sa "petite-amie" partaient dans une ville romantique, qu'il décida de prendre congé. Il embrassa sa mère adorée, promit pour la dixième fois, au moins, qu'il l'appellerait dès leur arrivée et rentra chez lui. Il restait encore du temps à tuer. Dean entreprit donc un rangement en règle de ses affaires, ainsi qu'un ménage complet de toutes les pièces. Il était sous la douche, en train de se préparer, lorsque Chloé rentra et manqua avoir une attaque, en constatant que plus rien ne traînait et que tout brillait, dégageant une bonne odeur de propre.

Cela resterait dans les annales ! En forme, Dean fit la bise à sa coloc, serviette autour de la taille et se mit à parler, de tout, de rien. Il raconta sa journée, de ses péripéties avec les valises jusqu'à sa mère, tout en omettant bien sûr d'évoquer le passage où elle les avait ENCORE mariés ! Vers 19h, alors qu'ils étaient prêts, leur taxi arriva devant la maison. Tandis que Chloé fermait la porte à clé, Dean souleva les valises, pleines à craquer jusqu'au coffre de la voiture. Avant de monter dans le véhicule, il ne put s'empêcher de regarder de l'autre côté de la rue. Lorena était rentrée chez elle, mais il n'avait plus de nouvelles... C'était comme ça. Il monta à bord, direction l'aéroport. Ils avaient bien fait de partir plus tôt ! Wellington, comme toutes les capitales, souffraient d'importants bouchons. Et finalement, ils arrivèrent pile poil pour l'embarquement, qui ouvre une heure avant. Dean s'était occupé des papiers, des passeports et en moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, ils passèrent la mise en soute des bagages les plus gros, les points de fouille, les scanners et le placement. Dean, loin d'être épuisé par son marathon de la journée, pétait la forme. Même s'il dut reconnaître que les sièges étaient plus que confortables et extrêmement appréciables en cette fin de journée.

Dans leur classe, il y avait d'autre personnes, habillées en costard ou en tailleur. Il se mit à rire en voyant que lui était en short/tongs, vêtu d'un t-shirt avec le visage de Robocop, comme un touriste. Il avait probablement plus d'argent que tous ces gens réunis ! De son sac à dos qu'il avait pu emporter dans l'appareil, il sortit une tablette, son téléphone et un livre sur la gestion de patrimoine. Il n'avait pas l'intention de se lancer dans les affaires, mais il préférait se renseigner, afin de savoir comment gérer sa fortune récente. On leur annonça le décollage imminent. Comme d'ordinaire, on leur fit une démonstration sur les consignes de sécurité, puis l'appareil se mit en branle. Dean, qui était côté hublot regarda la terre s'éloigner, sans en perdre une miette. Puis il se tourna vers Chloé et lui dit, amusé :

- Et c'est parti pour 33 heures !

Leur avion mettait le cap sur Sidney pour y faire escale, puis allait ensuite à Abou Dabi, pour finalement partir à Paris. Cela allait donc être long. Autant s'occuper un peu :

- Alors, tu m'apprends quelques mots de français avant qu'on arrive ? Promis, je vais faire un effort sur l'accent !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 7 Jan - 9:15

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Elle n'avait pas dormit de toute la nuit excitée par le voyage à Paris qui se préparait en compagnie de son meilleur ami. Même si ce point avait évoqué lors d'une précédente soirée, Chloé ne s'était pas imaginée que cela arriverait aussi vite mais dieu sait qu'elle était contente.... Retrouver son pays d’origine a cette période de l'année était le meilleure cadeau de Noël qu'on pouvait lui faire ! Malheureusement ce matin c'était boulot ! Sa collègue décédée n'étant toujours pas remplacée, Miss Wells n'avait pas eu d'autre choix que d'aller au charbon comme elle aimait si bien le dire... Heureusement elle avait eu l'autorisation de fermer boutique sur le coup des 18h00 au lieu des 20h00 habituel ! N'ayant pas le cœur à bosser, elle avait plié les trois visites de la journée en un temps record, travail vite fait mais bien fait pour ensuite rentrer à l'agence et terminer les derniers papiers afin que tout soit ok pour la fin d'année 2017.... On ne dirait pas mais même dans une agence immobilière, il était important de boucler certaines choses comme les charges des différents locataires et ainsi de suite.... Le problème c'est qu'elle n'avait pas vraiment la tête à ça et remplir des cases dans un tableau Excel alors que ce soir elle s'envolait pour la France ça la faisait plus suer qu'autre chose.... Son esprit était concentrée sur l'organisation de ces quelques jours dans la capital et surtout sur sa valise savoir si hier soir elle avait pensé à tout.... Normalement c'était le cas !

''Oui, Monsieur McIntosch ? C'est Mademoiselle Wells de l'agence d'Island Bay.. Vous me remettez ? Je vous avait offert une tirelire en cochon l'année dernière... Bon très bien... Oui je ne vais pas pouvoir vous transmettre le tableur, j'ai un bug sur mon pc et je ne sais pas quoi faire... Oh c'est vrai ? Vous êtes un chic type ! N'hésitez pas à passer me voir ! Votre paquet vous attend et cette année papa noel à été généreux.... Bonne fêtes Monsieur McIntosch et attention au foie gras cette année.''

16h30 ! Chloé fermait donc l'agence immobilière ! Elle pouvait dire merci à son talent de cireuse de pompe ! Faut dire que son supérieur basé à Wellington l'avait toujours bien appréciée alors elle savait comment faire pour obtenir ce qu'elle voulait.... La demoiselle passa ensuite à l'association régler les derniers points avec son équipe histoire de partir l'esprit tranquille.

Wells se dépêcha ensuite de rejoindre son appartement mais elle était tellement pressée qu'elle en cassa son talon en montant les escaliers. ''Regarde ce que tu me fais faire avec ton voyage à Paris..... J'ai fais n'importe quoi aujourd'hui...'' dit-elle avec sa chaussure cassée à la main. ''Allez je me change et à nous Paris'' ajouta-telle en chantonnant et en complimentant son ami sur son coté fée du logis.

La demoiselle avait aussi opté pour une tenue confortable ! Un mini-short, un t-shirt over size et une paire de converses... Pas besoin de sortir le grand jeu pour l'avion. Ils venaient d'ailleurs de s'asseoir sur leur siège respectif. ''Il va falloir qu'on dorme si on veut être en forme dès le premier jour... J'avais prévu des cachets au cas ou tu me diras si tu en veux.... C'est la vieille du troisième qui m'a conseillée ce truc... Enfin bref... Des mots en Français ? Oui si tu veux... Alors quand tu arrives dans un restaurant pour dire bonjour et demander le menu il faut dire ''Madame, avez vous un beau cul ?''  Elle continua des conneries pendant quelques secondes avant que le personnel de bord vienne leur servir le premier repas du vol... Repas terminé, un film fût projeté, fatiguée par sa journée, la jeune femme ne mit pas longtemps avant de tomber dans les bras de Morphée. La suite du voyage fût un peu longue mais les deux amis trouvèrent de quoi s'occuper entre les différents repas et autre distractions. ''Regarde c'est la tour Eiffel, on ne devrait pas tarder à atterrir.... C'est magnifique...'' On pouvait entendre beaucoup d'émotion dans sa voix.... Cinq minutes plus tard et après un atterrissage dès plus réussis, Chloé se dépêcha à récupérer ses sacs de voyage. ''Allez magne toi le popotin ! Si on veut chopper un taxis avant tous ces touristes, faut se dépêcher...'' Elle avait du un peu abusée car suite à cela, Dean prit ses affaires ainsi que celles de Chloé avant de courir prêt de la sortie pour siffler un taxi et prendre la direction de l'hôtel sélectionné auparavant. Forcément des choses avant changé en presque cinq ans mais Wells avait quand même ses repères. ''Je radote mais c'est vraiment un super cadeau.. IL faudra juste qu'on pense à se changer si on ne veut pas tomber malade.'' dit-elle avant de se pencher vers lui pour lui faire une énorme bise sur la joue.
made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 14 Jan - 15:12

- "Madame, avez-vous un beau cul", ça sonne joliment bien, dis donc !

L'accent restait à retravailler. Mais Dean avait fait de beaux efforts pour bien le prononcer. Il écouta attentivement ce que Chloé lui disait. Comme il n'y connaissait pas grand chose en français, il lui fit confiance. Bientôt, on leur apporta leur repas ce qui leur fit complètement oublier cette parenthèse. Le jeune écouta passionnément sa meilleure amie lui raconter sa journée. Elle en avait besoin pour décompresser, il le savait. Souvent, une oreille attentive suffisait à aller mieux et à se délester de ce qu'on gardait sur le coeur. Son travail l'éprouvait. Il ne fallait pas être psychologue pour s'en rendre compte. Malgré tout, elle restait positive et enthousiaste. Son sens de l'humour lui permettait d'encaisser les frustrations du quotidien. C'était sans doute, ce qui lui plaisait le plus chez elle. Elle possédait un don pour redonner le sourire à n'importe qui, juste par des mots, des gestes ou même des mimiques. Wilkerson prenait conscience que fait qu'elle était précieuse dans sa vie. Leur amitié n'avait pas de prix. Ils partageaient beaucoup de chose et de leurs différences naissait une belle complicité. Dehors, tout le monde les voyait comme un couple. Mais eux non. Ils se voilaient clairement la face, consciemment ou inconsciemment d'ailleurs. Après leur repas, qui fut bien agréable, ils regardèrent un film. A un moment, le jeune homme sentit que la respiration de sa voisine se faisait régulière. Elle dormait. Il la borda avec le plaid qu'ils avaient pris et continua à regarder l'écran. Elle avait de la chance de bien dormir. Ca n'était pas son cas, loin de là. Tout juste parvint-il à somnoler un peu entre leurs deux escales. Son corps s'était adapté. Il n'avait pas besoin de dormir beaucoup pour recharger ses batteries.

Vers la fin de leur voyage, il sentait tout de même la fatigue. C'est que rester dans un avion, autant de temps, il n'en avait pas l'habitude ! Au bout d'un moment, Chloé lui montra la Tour Eiffel à traver le hublot. Comme il avait eu un accès à la fenêtre dans le premier vol, ils avaient décidé d'inverser leurs sièges dans celui-ci. Il observa avec un sourire, Paris, qui se déroulaient sous leurs yeux. C'était vraiment beau. Rien à voir avec les buildings de New York. L'avion ne tarda pas à atterrir. Ils en sortirent rapidement et se rendirent vers les tapis pour récupérer les bagages en soute. Sans doute que la durée du voyage jouait, mais Dean eut très peu de patience... A quoi bon prendre l'avion et aller plus vite, si c'était pour perdre trente minutes à récupérer des fichus sacs ??? Lorsqu'enfin le sésame se présenta, ils prirent les bagages. Et Chloé parla alors du taxi. Le taxi !!! Bon sang, il avait complètement oublié qu'il l'avait réservé avant de partir ! Il s'empara de tous les bagages et se mit à courir comme un dératé vers la sortie de l'aéroport. Trop tard, leur chauffeur privé était probablement parti, vu qu'ils accusaient 20 minutes de retard sur leur vol ! Sans compter le passage à la douane puis l'attente avec les bagages... Il siffla un taxi et par chance il en eut un de suite. Il aida le chauffeur à charger les valises dans la voiture et monta à bord du véhicule en grelottant.

- Oh my god ! Qu'est-ce qu'il gèle ici ! C'est le pôle nord ou quoi ?

Il frotta vigoureusement ses mains. Il n'avait pas pensé à se changer avant d'arriver. Du coup, son t-shirt, son short et ses claquettes n'étaient absolument pas adaptés à la météo très parisienne ! Les poils sur ses bras et sur ses jambes se retrouvaient si hérissés qu'on aurait dit qu'ils poussaient à la verticale. Il indiqua la destination au chauffeur, qui ne comprit pas son anglais, ce qui poussa Chloé à traduire. La voiture se mit en route. A travers la vitre, Dean regarda tous les détails de la banlieue puis de la ville. Il y avait un contraste saisissant entre la périphérie et l'intérieur de la métropôle. Comme quelque chose d'assez iréel finalement. Ils arrivèrent devant l'hôtel. Dean aida le chauffeur à décharger, régla la course, puis il lui donna un billet de dix euros en guise de pourboire. Prévoyant, il avait commandé de la monnaie française avant le départ et vérifié que leurs cartes bancaires passent sans problème. Ils se présentèrent à la réception de ce lieu très chic. Dean indiqua le numéro de sa réservation. Il fut content d'avoir quelqu'un qui parlait anglais en face de lui. La personne lui indiqué qu'ils n'avaient pas pu les loger dans une suite comme prévue et que par conséquent, ils avaient été surclassés dans une suite dite "royale". Une bonne nouvelle ! Un groom se chargea des bagages et les conduisit jusqu'à la fameuse suite. Quand il ouvrit la porte, ce fut la claque. L'endroit était magnifique. Décorée dans un style très haussmanien, elle était immense. Il y avait une pièce centrale, servant de salon, deux chambres, une spacieuse, l'autre plus petite, réservé vraisemblablement aux enfants, et puis la salle de bains, qui comportait une large baignoire avec jets massants. Le luxe... Dean donna à un nouveau un pourboire de dix euros, au groom qui les laissa s'installer. Il avança les bagages dans le salon et regarda l'ouvrage. Le plafond possédait plusieurs moulures au plâtre. Les murs également. Ils firent un peu le tour, comme deux enfants découvrant leur cadeau de Noël.

- Bon, je te laisse la grande chambre, honneur aux dames ! Par contre, je mets une option immédiate sur la baignoire ! Trente-trois heures sans une douche, désolé, mais là, je n'en peux plus !

Il se rua vers la salle de bains et entreprit de remplir l'imposante baignoire, à coup d'eau chaude et de sels de bain. Quand tout fut prêt, il se déshabilla en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire et se glissa au milieu de la mousse. Il poussa un soupir d'aise et se cala près des jets massants, qu'il activa. Il lâcha, doucement :

- Oh bon sang... le pied...


Il bascula la tête en arrière et ferma les yeux. Il était si bien qu'il ne se sentit même pas s'endormir...

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Mar 16 Jan - 18:33

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Entendre de nouveau les gens parler le Français s'avérait aussi perturbant qu'amusant pour la jeune demoiselle... Chloé avait comme l'impression de replonger dans un passé lointain alors qu'en réalité ça ne faisait que cinq petites années qu'elle n'avait pas remis les pieds sur le sol de Paris... Il lui faudrait donc un petit temps d'adaptation mais dieu sait qu'elle était heureuse d'être ici... Il n'y avait qu'à regarder les diverses expressions de son visage pour s'en rendre compte.... Et il ne fallait pas oublier que le voyage n'avait pas réellement commencé ! Quand serait-il quand les deux amis seraient sur les Champs-Élysées ? Prêt de la Tour Eiffel ? Wells ne préférait même pas y penser de peur de faire une attaque cardiaque mais en même temps il fallait la comprendre ; la brunette retrouvait ses racines, une partie de sa vie sur laquelle elle avait été forcée de tirer un trait suite à une décision juridique.... Bien que très heureuse aujourd'hui à Island Bay, elle n'avait pas quitté la ville des lumières par choix et encore moins par envie.... Ce week-end prolongé de fin d'année à l'approche du 24 Décembre serait donc place sous le signe des souvenirs, de l'amitié mais surtout de la folie !

''C'est la France ! C'est le 23 Décembre !!! Tu t'attendais à quoi ? A 28 degrés comme chez nous ? Alala ces néo-zélandais.... De vrais incultes.... Tu verras que Noël sous la neige c'est encore plus magique.... Mais tu as vraiment très froid, compte sur moi pour t'offrir une splendire Chapka, je suis certaine que ça t’ira comme un gant'' dit-elle dans un nouvel éclat de rire. Chloé rigolait mais c'est vrai qu'il ne faisait pas chaud du tout ! Il y avait au moins 20 degré de différence si ce n'est plus entre l'aéroport de Wellington et celui de Paris mais ce n'est pas ça qui allait l'abattre pour autant, des pulls en laine et des grosses chaussettes sa cachant dans leurs valises.

L'argent gagnée lors de cette fameuse loterie leur avait permit de pouvoir s'offrir l'un des hôtels les plus classes de toute la ville et vu que leur bonne étoile respective semblait avoir l'esprit de Noël, les deux amis venaient à l'instant même d'apprendre qu'on venait de les surclassés.... Ça ne pouvait pas être plus parfait.... La demoiselle n'était pas spécialement attiré par le luxe mais si ce dernier se présentait à elle et bien pourquoi pas, elle n'allait pas faire la fine bouche. ''C'est juste sublime.... Ça fait tellement..... Paris !!!! C'est le mot.... Je suis tellement heureuse.'' dit-elle en le prenant dans ses bras pour le câliner. ''Tu te rends compte que c'est plus grand que chez nous ?''[/color] Chloé regardait ça avec ses yeux d'enfant, on voyait qu'elle n'était pas une adepte de ce genre de séjour, les gens qui viennent ici sont générallement des habitués, des gens blasés pour qui toutes ces prestations sont normales voir banales mais pas pour elle.... ''Fais comme chez toi et merci pour la chambre, je vais en profiter pour défaire nos valises et préparer de quoi bien s'habiller pendant que te la coules douce...'' Wells prendrait aussi une petite douche avant de sortir et d=se relaxerait dans un bain plus tard dans la soirée, il y avait tellement de choses à voir, à vister qu'il ne fallait pas perdre trop de temps... Comme elle venait de l'expliquer, elle prit soin de ranger les vêtements de chacun dans les grandes armoires de la chambre, tout en pliant les pantalons et autres pulls overs, Chloé regardait par la fenetre les flocons tombés, il y avait tellement de nostalgie dans ce qu'elle voyait que la jeune femme en était émue, elle sécha une petite larme avant de se diriger vers la salle d'eau pour voir ce que son meilleur ami faisait.... Dean s'était endormit... Chloé aurait pu être vache et lui balancer un verre d'eau froide pour le réveiller mais non pas aujourd'hui... Elle lui tappota doucement l'épaule afin qu'il reprenne ses esprits... ''Faut se réveiller petite marmotte... Paris vit à deux cent à l'heure.... Paris n'attends pas... Vu qu'on a le voyage dans les pattes, je te propose juste d'aller voir la Tour Eiffel et de manger un truc vite fait avec un verre de vin chaud, tu verras c'est délieux... On ferra les jeunes demain soir si tu veux...''.
made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Mar 16 Jan - 21:47

Dean dormait d'un sommeil sans rêve, paisible, sans tension aucune. Voilà une chose qui ne lui était pas arrivée depuis... très très longtemps ! La dernière fois, c'était après les premières séances avec le pédo-psychiatre sur ses terreurs nocturnes. Depuis, il avait des périodes de repos sporadiques, malgré une hygiène de vie qu'il essayait au mieux de maîtriser et d'adapter pour qu'elle soit efficace. Son insomnie ne guérirait jamais, elle se faisait plus intense en fonction des moments. Si Chloé n'était pas venu le réveiller, l'eau l'aurait fait d'ici quelques heures, en refroidissant. Son visage était détendu. Il ronflait même légèrement, la tête bien posée sur le rebord. Cela devait faire presqu'une heure qu'il était là. Il entrouvrit les yeux en baillant, la bouche grande ouverte, lorsque son amie le réveilla. Il esquissa un sourire et lui dit :

- Je ne te cache pas que j'ai une petite faim ! J'ai entendu dire qu'en France, ils militaient pour faire entrer la... "bagayte" au patrimoine de l'UNESCO. Je veux goûter ça !

Evidemment, il ne serait pas rassasié juste avec ça dans le ventre. Il se redressa, reboosté. Ce petit somme l'avait ragaillardi et il se sentait d'attaque. C'est alors qu'il remarqua que toute la mousse avait disparu ! Il serra aussitôt les jambes et gêné, il fit un trait d'humour :

- T'aurais pu me dire qu'il n'y avait plus de mousse ! Bravo, bel esprit !

D'un mouvement habile, il sortit du bain et saisit la première serviette venue pour la passer autour de sa taille. Il avait toujours veillé à ne pas imposer sa nudité à sa colocataire, question de respect. Il se sécha et quitta la pièce après avoir vidé et rincé la baignoire, pour que Chloé puisse prendre une douche. Elle avait tout bien rangé ! Résultat, il passa un quart d'heure pour trouver son caleçon... et dix minutes supplémentaires pour récupérer ce qui allait avec : chaussettes, jean gris anthracite, un t-shirt "I love NY", parce que oui, il ne faut pas déconner non plus, un pull en laine, qui tenait chaud et une veste coupe-vent. Il prépara aussi ses gants et son écharpe. Vu le froid glacial dehors et la neige, il valait mieux anticiper ! Et puis à tous les coups, ils allaient faire une bataille de boule de neige sur le chemin, donc autant prévoir de quoi se protéger, surtout le cou. L'eau gelée est particulièrement désagréable dans cette zone ! Comme Chloé n'avait pas encore fini, Dean en profita pour se connecter au Wi-Fi et lancer un appel Facetime, avec sa mère. Il lui avait expliqué comme faire. Après quelques instants, elle décrocha. Sur l'écran, Dean ne voyait pas grand chose, comme si tout était sombre.

- Allô ???

- Hey, mum ! Juste pour te dire que nous sommes bien arrivés !

- Oh, Dean, mon poussin d'amour !

La lumière s'alluma alors. Dean découvrit sa mère... dans son lit, les cheveux en bataille.

- Oh mince ! Je t'ai réveillée ! Je suis désolé, je n'ai pas pensé au décalage horaire !

- Mon Dieu, mais tu as l'air... en forme ? Je vois moins tes cernes ! C'est peut-être le téléphone.

- Non, 'ma. J'ai plutôt bien dormi ! Regarde, Paris !

Il tourna le téléphone vers la fenêtre et lui fit également découvrir la suite. Elle siffla d'admiration :

- Oh my gosh ! Mais c'est un palace ! Tu es à l'Elysée ?

- Ha ha ha ! Non, à l'hôtel !

- C'est immense ! Digne d'un Ministre ! Le voyage s'est bien passé ?

Dean se mit alors à lui raconter tout de A à Z, en omettant pas de parler de leur retard à l'arrivée. Sa mère se mit ensuite à parler de Félix, du fait qu'il les cherchait partout et elle montra la boule de poil vautrée à côté d'elle. Quand Wilkerson essaya d'attirer son attention, le felin le toisa avec un air supérieur et plein de dédain. Il lui faisait la tête ! Dean éclata de rire. Ils échangèrent quelques banalités et Dean lui indiqua leur programme à venir, en lui promettant de faire de belles photos de la Tour Eiffel. Sa mère lui dit alors :

- Mon poussin, si tu veux demander Chloé en mariage, ne le fais pas sous la Tour Eiffel ! C'est un peu trop beauf pour toi !

- Mais, je...

- Emmène la plutôt sur les Champs-Elysées ! C'est un endroit fabuleux ! Ils l'ont montré à la télé !

- Je...

- Et n'oublie pas de sortir couvert !

- Ha ha ha ! T'as vu comme je suis habillé ? Il fait un froid de loup ici !

- Ce n'est pas de ça que je parlais. Tous les deux nous savons que les soirées de réveillon donnent du zèle ! Alors prends bien tes précautions surtout, l'avion ça n'est pas bon pour les bébés, même s'ils n'ont que quelques jours ! Et puis tu vas les gâcher les essayages de sa robe de mariée !

- Maman... tu exagères !


- Non je n'exagère pas ! C'est la tradition de mettre le petit Jésus dans la crèche !

Dean resta sans voix. Il ne sut pas quoi répondre. Finalement, sa mère décida qu'il était temps pour elle de finir sa nuit et elle raccrocha après l'avoir embrassé, lui et Chloé. Le jeune homme rangea son téléphone, encore légèrement choqué par l'image de Jésus et de la crèche. WTF ? D'où elle faisait de telles métaphores ? Il se dirigea vers la salle de bains, tapa et entra sur autorisation de son occupante. Elle finissait de se coiffer et était déjà prête. Quand il la vit, il en eut le souffle coupée. Elle était magnifique. Il se reprit très vite et lui dit, avec un sourire :

- L'élégance à la française, dis moi ! Tu as un rencard avec un local ? Ha ha ha ! Bon, je viens d'avoir ma mère, pour lui dire qu'on était bien arrivé. Elle t'embrasse fort, tout ça. Félix m'a snobé ! Il était vexé, je crois bien ! Il va falloir lui acheter un énorme jouet souris pour qu'il nous pardonne !

Elle finit de se préparer puis Dean enfila sa veste et ils quittèrent la chambre. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent sur le hall et le jeune homme lui fit signe de passer devant :

- Je suis son Eminence, "Madame" Wells ! En même je n'ai pas le choix, si je ne veux pas me paumer !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Ven 19 Jan - 20:09

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Bien qu'elle ait eu le loisir de se reposer dans l'avion, Chloé avait encore la fatigue de sa journée de boulot et du voyages dans les pattes, la jeune femme serait beaucoup plus en forme après une bonne nuit de sommeil dans un vrai lit ! Il était donc préférable d'attendre demain pour se faire une soirée Parisienne digne de ce nom..... Elle ne pût s'empêcher de pouffer de rire en entendant son ami écorché l'un des ''symboles'' du pays. ''La quoi ? Tu veux sans doute parler de la baguette ?! On va se faire un jambon-beurre dans ce cas ! Le sandwich typiquement Français avec peut-être un supplément fromage ! Laisse moi gérer, te connaissant tu vas adorer.'' En bonne Française qu'elle était il est certain que la bonne cuisine lui manquait ! Ce qu'on faisait en Nouvelle-Zélande n'était pas foncièrement mauvais mais ce n'était pas aussi raffiné que les mets qu'on pouvait trouver ici, il n'y avait pas non plus de plats typiques et c'était dommage ! Wells avait donc dans l'idée de se rattraper quitte à prendre plusieurs kilos ! ''Rooo ça va.... Je t'ai déjà vu tout nu à plusieurs reprises ! Faut bien que la colocation me donne quelques privilèges...Un zizi est un zizi, j'en ai vu des dizaines et des dizaines, je suis certaine que je pourrai faire une sorte de diaporama en leur donnant des noms selon la forme qu'ils ont... La banane, le saucisson, la knacki balls...'' dit-elle sur un ton très sérieux avant de rigoler à nouveau. Si le rire prolongeait l'espérance de vie, Chloé mourrait très vieille ! En soit Wells n'avait même pas fait attention au fait qu'elle avait une totale visibilité sur l'anatomie de Dean, la fatigue sans doute toutefois vu que ce dernier lui en avait fait la remarque, la demoiselle n'avait pas eu d'autre choix que de regarder !

Après ces quelques plaisanteries, Chloé en profita pour ''renaitre'' à l'aide d'une douche bien chaude et des jets massant qui se trouvaient à l'intérieur de la cabine ! Rien de tel pour donner un petit coup de peps ! Propre comme un sous neuf, elle sécha ensuite ses cheveux afin de ne pas attraper la mort pour ensuite y passer un petit masque afin que ces derniers soient doux et sentent bon le caramel. Et oui Chloé avait bien changée ! L'adolescente accroc aux baggys était devenue au fil des années une demoiselle assez coquète qui prenait plaisir à prendre soin d'elle....

Elle n'entendait pas toute la conversation de là où elle était juste quelques mots par si par là mais n'étant pas curieuse à ce point Chloé n'y prêtait pas vraiment attention ! Dean était probablement en train de prendre des nouvelles du chat ! La demoiselle opta pour une tunique dans les tons gris et une paire de collant noir ! Wells terminait de se coiffer et de passer un peu de gloss sur ses lèvres lorsque Dean vint la rejoindre. ''Pff tu parles.... C'est pas grand chose.. Ah oui ? Ta mère ? Elle préparait la crèche de si bonne heure le matin ? J'ai entendu ça brièvement... Bref, je suis prête !'' Sur ces quelques paroles, ils quittèrent la chambre pour arpenter les rues de la capitale. La neige ne tombait plus, c'était un ''froid sec'' contre lequel ils lutteraient et c'était bien plus agréable comme ça... ''Je ne compte pas me débarrer de toi... Quoi que l'idée de te laisser tout seul dans le métro pourrait être très drôle... Allez suis-moi avec un peu de chance, on va pouvoir commander nos sandwichs à deux rues d'ici...'' Contrairement aux idées reçues, les femmes pouvaient aussi avoir le sens de l'orientation et puis Chloé connaissait cette ville comme sa poche.... La petite boulangerie à laquelle elle avait pensée existait toujours, le propriétaire avait juste laisser les reines à sa fille. ''On va vous prendre deux formules à 15 € 50 avec le supplément pour tous les deux. Je t'invite !'' Le ''menu'' se composait donc d'un jambon-beurre avec deux belles tranches de comté, d'un éclair au chocolat où la vanille et d'une boisson au choix ! Ca n'avait rien d'exceptionnel mais ici les produits étaient de très très bonnes qualités. ''Après ça tu ne pourras plus manger ceux d'Island Bay''. Elle régla à l'aide sa carte bancaire avant de prendre la direction des quais de seine, un endroit où à l'époque la jeune femme aimait venir pour déjeuner, bouquiner, se reposer....''Si tu savais toutes les heures que j'ai passé ici... Sur ce banc d'ailleurs ! J'avais même gravé mes initiales : CB : Chloé Beaumont...'' La demoiselle se posa à coté de son ami pour savourer son repas. ''J'ai vraiment l'impression d'être une autre personne aujourd'hui... C'est un peu bizarre en fait.''
made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Ven 19 Jan - 22:03

Dean connaissait des sandwichs, mais ils n'avaient jamais goûté ceux artisanaux que l'on pouvait faire en France. Il ne partit donc avec aucun à priori, juste de la curiosité. Dans la rue, il fut assez attentif à tout ce qui se passait. Il y avait du monde. A chaque fois qu'il entendait des gens parler, il esquissait un sourire. C'était drôle à entendre. Le français avait une résonnance étrange, très... poétique, même. En touriste patenté, il donna un billet à l'accordéoniste qui, au coin de la rue, jouait "Les Amants de Saint Jean" en playback, se faisant ainsi avoir comme un bleu. Quelques parisiens lui lancèrent un regard courroucé, en pensant tout bas qu'il s'agissait encore d'un fichu américain encourageant ces faiseurs de bruit qu'ils haïssaient tant ! Car ça ne faisait aucun doute. Dean parlait en anglais, et son accent, reconnaissable entre mille, restait celui de la Grande Pomme, pointu, enjoué, très grandiloquent : "Oh my fucking god, that's Amazing" ! En Nouvelle-Zélande, il passait crème mais dans la capitale française il attirait l'attention. Les regards ne cessaient plus. Loin d'être gêné, Wilkerson se montra amical, il aida une vieille dame à traverser, ce qui parut la choquer profondément. Il assista même un couple dont à la femme était enceinte à monter avec leurs valises dans un bus. Bref, il fut serviable et les habitants ne parurent pas y être habitués. Docile, il suivit Chloé. Si elle le laissait seul dans le métro, il finirait par retrouver sa route. Dean avait de la ressource. Il était capable de se situer sans carte ni boussole, un don rare très utile du temps où il combattait en Irak. Il se souvenait d'ailleurs que ses supérieurs l'envoyaient toujours dans des missions de reconnaissance, pour qu'il s'imprègne de l'environnement et puisse repérer les détails que les avions et satellites ne permettaient pas d'obtenir. Le plus gênant, aurait été de s'exprimer, puisqu'il ne parlait pas un traître mot de la langue de Molière, ou alors très mal.

Ils arrivèrent dans la boulangerie. Dean ne tenta pas de s'opposer lorsqu'elle proposa de payer. Elle ne lui demandait pas son avis de toute façon. Ses yeux se posèrent sur les pâtisseries. Il fronça les sourcils en voyant les religieuses, les croissants et le Saint-Honoré. En voilà un gâteau curieux ! Il se promit de les goûter durant son séjour. De toute façon, ils auraient bien le temps de se goinfrer. Du coin de l'oeil il observa sa meilleure amie, qui s'exprimait avec un français impeccable au vendeur. Il sentit, comme tout à l'heure dans la chambre, des chatouilles dans son ventre, une tiédeur réchauffer ses veines. Il la trouvait charmante, voilà le mot exact ! Elle rayonnait, dégageait quelque chose de différent. Il mit son ressenti sur le compte du dépaysement. Après tout avec ce voyage ils découvraient de nouvelles choses, même si Chloé avait vécu là un bon moment ! Il quittèrent la boulangerie et marchèrent encore un peu pour se rendre au bord de la Seine. Le jeune homme prit plusieurs photos, car avec les ponts, c'était vraiment magnifique. Il s'assit et écouta attentivement la jeune femme raconter ses aventures parisiennes. Elle n'en parlait jamais. Cela rendait l'instant beaucoup plus précieux.

- "Chloé Bômaunt", c'est très beau comme nom ! Ca méritait bien d'être gravé sur un banc public au bord d'un fleuve ! Ha ha !

Il la taquinait un peu mais il pensait vraiment que son nom était beau. Il croqua dans son sandwich. Il s'appuya soudain sur le dossier en poussant un grognement de satisfaction et en fermant les yeux. Quand il eut avalé sa première bouchée, il lança :

- Bon sang ! C'est... c'est une tuerie ce sandwich ! Comment ça s'appelle déjà, "Jambôn Beuhreuh" ? Si jamais tu sais les faire, je vais t'embaucher !!! C'est fondant, c'est croustillant. Vive la "bagayteuh" !

Il leva tout haut son sandwich en disant ça ce qui fit pouffer de rire deux jeunes femmes qui passaient non loin. Wilkerson n'était pas honteux, s'il pouvait mettre de la bonne humeur, ça lui suffisait. Il hocha la tête quand sa meilleure amie déclara être une autre personne.

- Oh non, je t'assure que le spectacle est saisissant. Tu es rayonnante, tu as le sourire. Paris a beaucoup de chance de t'avoir aujourd'hui et pour ce séjour, car elle s'en trouve vraiment embellie ! C'est un régal pour mes yeux, ça me fait plaisir que tu sois aussi enjouée, aussi enthousiaste ! C'était le but de ce voyage ! Une parenthèse sur nos vies et sur nos problèmes. En fait, je ne crois pas que tu sois quelqu'un d'autre, je crois que tu es juste toi-même, "Chloé Bômaunt", sans les tracas du quotidien et sans les chaines d'Island Bay ! Bref, tu es magnifique et bon sang, ce que je t'aime !

Il lui fit un free hug débordant d'énergie et de sincérité. Dean s'enflammait, mais c'était de la faute de Chloé, elle lui transmettait sa bonne humeur. Il se sentait sur un nuage, il ne pensait plus à rien de négatif.

- Enfin, en tout bien tout honneur hein ! Tu m'as compris !

Oui, parce que bon, il avait peut-être eu des mots un peu trop "sentimentaux", là. Ils finirent de manger, Dean fut limite au bord de l'orgasme culinaire en découvrant l'éclair au chocolat. Et il le manifesta bruyamment, comme d'habitude. Tout dans la démesure ! Il s'occupa de jeter les détritus dans la poubelle et ils marchèrent le long des quais. Apercevant une péniche, il l'entraina pour qu'ils en fassent un tour. Il voulait absolument découvrir Paris sur la Seine. L'attente ne fut pas très longue. Ils embarquèrent. Alors qu'ils découvraient la ville et que le jeune homme prenait des photos, il confia :

- Un jour je m'achèterais un bateau. Je vais peut-être même le faire bientôt, j'oublie que j'ai gagné au loto. J'adorerais partir en mer, apprécier les vagues, la houle, voir des baleines ! J'ai vu une vidéo l'autre jour d'une plongeuse, qui avait été protégé d'un requin par un baleine ! Tu te rends compte ! Pourquoi pas faire de la plongée sous-marine ? J'adorerais voir le fond des océans, les coraux près de l'Australie. C'est d'une beauté sur les photos !

Son regard se perdit au loin. Avec cette expression apaisée sur le visage, il dégageait un charme certain sans s'en rendre compte. Cela avait d'ailleurs attiré l'attention d'une autre touriste, allemande, semblait-il.

- Tu ne m'as jamais raconté comme c'était la vie à Paris. Je ne veux pas te forcer la main, bien sûr, mais j'aimerais beaucoup connaitre les aventures que tu as vecues ici, c'est un endroit fascinant, je ne m'attendais pas à ça ! Où Chloé Wells a-t-elle étudié, où vivait-elle ? Combien de sandwich tu t'enfilais par semaine ? Ha ha ha !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 21 Jan - 12:52

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Bien que très occupée à observer les changements architecturaux de Paris, Wells n'en oubliait pas son meilleur ami... C'est avec un certain amusement qu'elle le regardait jouer les chevaliers servants ! Dean était vraiment une espèce en voie de disparition ! Les personnes qui rendaient des services aux autres sans rien attendre en retour ça ne courraient plus vraiment les rues ! Elle fût aussi amusée de voir la réaction de ceux et celles à qui Wilkerson prêtaient mains fortes ! Le pauvre était vraiment perçu comme un extra terrestre...... Heureusement les gens prirent soin de le remercier, si ça n'avait pas été le cas, Wells serait intervenue !

Comme précédemment expliqué, Chloé adorait sa vie d'aujourd'hui et n'en changerait probablement pour rien au monde, toujours est-il qu'elle ne pouvait pas s’empêcher d'avoir de la nostalgie pour la jeune femme qu'elle était autrefois..... Était-elle plus heureuse aujourd'hui ? La réponse était oui ! Disons qu'avec les nombreux kilos qu'elle avait perdu, les centimètres qu'elle s'était vu offrir vers l'âge de ses seize ans et le relooking de son oncle, la demoiselle se sentait beaucoup mieux dans sa peau.... Assise sur ce banc, elle revoyait celle qu'on appelait ''le garçon manqué', la ''boulotte'', qui parfois avait besoin de se retrouver ici pour être au calme et loin de toutes les moqueries adolescentes....

''Va vraiment falloir qu'on bosse ton accent.... C'est horrible... Mais ça me fait tellement rire que je te pardonne...'' Chloé n'avait rien contre les handicapés mais pour le coup on aurait pu croire que Dean était né avec le chromosome 21... En soit ils ne faisaient qu'échanger des banalités et des conneries mais cet instant était précieux.... La jeune femme ne voyait pas le temps passé... Dévorant la fin de son sandwich, elle manqua de s’étouffer en entendant la déclaration qu'on venait de lui faire..... ''C'est la Saint-Chloé ou quoi ? Qu'est-ce qui me donne droit à de si jolis mots ? Tu sais que j'ai beaucoup de chance de t'avoir ? Les garçons comme toi se font de plus en plus rare.... Je crois même que le modèle ne se fait plus.... Et moi aussi je t'aime.... Ce qu'il y a entre nous est tellement précieux à mes yeux que je me demande comment je ferrai sans toi. Tu es un peu mon oxygène... Et j'ai l'impression que Paris te rend poète ce qui n'est pas pour me déplaire... Cette ville fait ressortir le bon coté des gens je crois...'' Elle n'avait pas prit sa comme un homme qui lui aurait déclaré sa flemme, ils étaient amis depuis des années et ça ne pouvait pas en être autrement.... A son tour elle avait décidé d'ouvrir son cœur par choix et non par obligation.... Dire ce qu'on pense de l'autre que ce soit en bien ou mal est important..... Les êtres humains se parlent mais oublient parfois d'aborder les vrais sujets !

Sur la péniche, elle écouta toujours avec beaucoup de tendresse son meilleur ami évoqué ses rêves et projets futurs.... Avec autant d'argent certains se seraient acheter une Ferrari ou une super baraque mais pas lui ! Dean rêvait d'évasion, de découvrir le monde, il fantasmait sur des choses onéreuses mais très simples et c'est justement ce qu'elle aimait autant chez lui.... ''C'est une chouette idée.... Faire le tour du monde.... S’arrêter là où l'on se plait.... Tenir une petite boutique de souvenirs et un club de plongée histoire d'avoir un peu de sous de coté... L'idée est alléchante...'' Pourquoi pas après tout ! Wells n'était pas du tout carriériste, elle s'en fichait d'avoir un salaire avec des tonnes de chiffres ! Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus important ! ''Pourquoi est-ce qu'elle te regarde comme ça la bouffeuse de choucroute ?'' Elle avait aussi entendu la touriste parler en allemand et il n'était pas difficile de comprendre que cette dernière en pinçait pour pour son meilleur ami alors Chloé qui adorait jouer à ce jeu prit soin de se blottir contre le pompier.

''Tu veux vraiment prendre le risque de t’endormir en écoutant ''3615 : Ma vie ?'' Tu sais il n'y a pas grand chose à raconter...'' Mais Chloé n'avait pas honte de son passé alors elle allait lui faire part de deux trois souvenirs. ''Je ne t'apprendrai rien en te disant que les adolescents sont souvent cruels entre eux et même si ça peut te surprend à l'époque je n'avais pas autant de repartie qu'aujourd'hui... Je n'avais pas beaucoup de copines.... Et on se moquait souvent de mon poids alors je venais ici m'enfiler des sandwichs, bouquiner.... Franchement j'étais bien toute seule... J'étais tout simplement une enfant en décalage.... Et puis d'un jour à l'autre où plutôt apres ce fameux été chez mon oncle je me suis transformée et là un nouveau monde s'est offert à moi.... La timide est devenue une salope... Ensuite y'a eu Matthieu.... La suite tu la connais...''

.
made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 28 Jan - 23:23

- Quoi ? Qu'est-ce que... ?

Dean regarda autour de lui lorsque Chloé parla d'une bouffeuse de choucroute et se cala contre lui, comme si elle défendait son territoire. Il n'avait même pas remarqué qu'une autre femme le regardait. Ces derniers temps, il était plutôt sage. Lui qui d'habitude séduisait sans le faire exprès mais en profitait ensuite, n'avait pas eu de relation, même éphémère depuis plusieurs semaines. A vrai dire, il aimait plaire, mais les rencontres sans lendemain, ça le lassait terriblement. Il se sentait fatigué, éreinté par cette cavale de plus en plus grotesque. Cela ne lui manquait pas. Il ne faisait plus attention aux regards conquis des femmes. Rien que tout à l'heure, lorsqu'ils marchaient dans la rue, des demoiselles s'étaient retournées. Des hommes aussi. Parce qu'après tout, si son charme fonctionnait sur la gent féminine, il n'y avait aucune raison que des messieurs y soient insensibles. Ce n'était juste pas son fond de commerce, mais il respectait ça. D'ailleurs, ça le flattait toujours un peu. Wilkerson possédait quand même un petit égo, timide et discret certes. Il appréciait le fait que l'on puisse éprouver de l'attirance pour lui. Du reste, il tâchait de faire comprendre à ceux de son propre sexe que non, c'était mort, il aimait les femmes, leurs formes, leur grâce. Les intéressés éconduits comprenaient et vaquaient ensuite à des occupations diverses. Certains changeaient de cible, un peu comme s'ils chassaient un gibier quelconque. Cela le faisait sourire, parce que jusqu'à présent, il était un peu comme ça. Avec l'échec de son mariage, il avait multiplié les coups d'un soir. La raison pour laquelle cela s'arrêtait était aussi lié à la présence de Chloé dans sa vie. Il ne s'en rendait pas compte, mais elle occupait une place très importante dans sa vie. A tel point qu'il se sentait heureux quand il était avec elle dans le salon. Pas besoin d'aller chercher le bonheur auprès d'une femme. Sa meilleure amie lui suffisait, quand bien même il s'agissait d'une relation purement platonique.

Platonique ? Vraiment ? Rien n'était moins sûr. Il régnait quelque chose d'étrange en ce moment même. Chloé serrée contre lui. Cela ne le laissa pas indifférent. Il appréciait ce contact soudain, cette sorte de jalousie. Etait-elle réelle ou jouée ? Il ne le savait pas. Il jeta un coup d'oeil à l'allemande qui paraissait dépitée et lui fit une moue désolée avec un sourire amical. Le jolie blonde esquissa un sourire un peu gêné et posa son regard ailleurs. Avant, il aurait un peu râlé parce que Chloé venait de lui flinguer une touche. Mais là, il s'en moquait. Il l'écouta attentivement. Oui, il avait envie qu'elle réponde à sa question mais ne voulait rien précipiter. Et surtout pas l'obliger à revivre de mauvais souvenirs. Il comprenait que cette partie de sa vie paraissait complexe et dure. L'adolescence, cet âge ingrat... Dean avait été plutôt chanceux. Physiquement, il ne vécut aucun drame, si ce n'est celui de tout jeune de quinze ans dans les vestiaires, forcément. La ravissant Wells, pour le coup, elle en avait bien bavé. Comme elle était toujours blottie contre lui, il la serra par l'épaule, en guise de soutien. On aurait dit un couple, de loin. L'allemande le pensait en tout cas ! Dans le lot de confidences, une marqua Dean mais pas en bien. Elle le fit froncer les sourcils. Salope. Il détestait ce mot. Il secoua doucement la tête et la corrigea :

- T'es pas devenue une salope, tu t'es affirmée, c'est tout. Je n'aime pas ce mot. Il est moche, il est dégradant, il ne te va pas du tout.

Il était sincère. C'était la première fois, sans doute qu'il marquait son désaccord de façon aussi sérieuse et aussi sèche. Il ne souriait pas, il paraissait même un peu agacé qu'elle puisse se considérer ainsi, sérieusement ou de façon auto-dérisoire d'ailleurs. Pour la suite de l'histoire, oui, il la connaissait. Trop bien même. Inutile de lui faire raconter à nouveau. Mieux valait s'arrêter là. Ils ne virent pas le temps passer. La péniche avait fait son petit tour sur la Seine. Elle rentra au bercail. D'un commun accord, ils prirent la décision de rentrer à l'hôtel, après avoir flâné dans une rue commerçante, où Dean acheta un souvenir pour sa mère, une carte postale et un porte clé en forme de tour Eiffel. De retour dans leur chambre, ils commencèrent à se raconter des conneries, des rêves absurdes, des histoires abracadabrantesques entendues par ci par là. A un moment, fatigué, Dean lui souhaita bonne nuit et regagna sa chambre. Il se déshabilla et se coucha, en boxer sur le lit spacieux. Il ne fallut que quelques minutes pour que Morphée le prenne dans ses bras. Il dormit à poings fermés jusqu'au lendemain matin. Trop de sommeil, en général, ça débouchait sur un mal de crâne. Sauf que quand il ouvrit les yeux, tout allait bien. Il pétait même la forme. Il se leva avec une rapidité qui donnait le vertige, enfila un t-shirt et sortit de la chambre. Chloé dormait encore. Silencieusement, il passa dans le vestibule où se trouvait un téléphone et composa le numéro de la réception. Il commanda deux petits-déjeuners et osa un "Meurssi" à la fin. Il patienta en regardant les tableaux accrochés au mur. Il y avait un magnifique Renoir, une copie, plutôt réussie ! Après quelques minutes, il entendit toquer doucement. Il ouvrit et récupérer le chariot sur lequel se trouvait le petit déjeuner. Ca sentait bon ! Il prit un croissant qu'il avala en deux bouchées et entra dans la chambre où Chloé dormait. Il s'assit sur le lit et pour la réveiller, il passa un pain au chocolat sous son nez. Rien de tel que l'estomac pour vous tirer de beaux rêves ! Avec son téléphone, il filma la scène, en se retenant pour ne pas éclater de rire. Et quand elle ouvrit enfin les yeux, il croqua dans la viennoiserie pour la faire bisquer.

- Hello ! Pendant que tu faisais la marmotte, j'ai manger tout le petit-déjeuner ! Tant pis pour toi ! C'était bien bon !

Il eut un sourire rayonnant malgré le chocolat sur ses dents.

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Sam 3 Fév - 12:45

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Il serait probablement très difficile pour Chloé d'oublier cette première soirée Parisienne placée sous le signe de l'amitié, de l'humour mais aussi de la tendresse.... La demoiselle s'était sentie aimée dans le regard de son meilleur ami même quand elle avait insisté sur le fait que certain de ses comportements étaient parfois limite..... Wells ne mit pas très longtemps à trouver le sommeil probablement à cause du décalage horaire mais aussi parce qu'elle se sentait apaisée et bien dans sa tête.... D'ailleurs cette nuit là, Chloé ne fît aucun cauchemar, il lui arrivait malheureusement d'avoir très souvent des flashs du fameux Matthew mais pas cette fois si, aucun réveil nocturne.... Tout ça n'était pas anodin....

Ce fût après huit bonnes heures de sommeil et l'odeur des viennoiseries que ses yeux s'ouvrirent dans cette magnifique chambre d'hôtel... Cette nuit avait été réparatrice à tel point qu'elle mit quelques secondes à comprendre où elle se trouvait.... A croire que Paris avait de réels effets bénéfiques sur sa santé où peut-être était-ce un tout (la présence de Dean y comprit.) La jeune femme se redressa de façon à être bien installée.... Comme d'habitude le soldat du feu adoptait l'attitude d'un vrai gentlemen.... ''Bonjour.... Vraiment ? Ca ne te ressemble pas et du coup je vais être dans l'obligation de te bouder.'' Bien évidemment Chloé avait comprit que son ami plaisantait d'ailleurs ce dernier ne tarde pas à lui montrer le chariot avec les croissants, pains au chocolat, café & autres confitures..... Ca avait probablement couté une fortune, la France escroquait très souvent les ''touristes'' sur le prix des petits-déjeuners. ''On va passer à côté ce sera plus pratique.'' dit-elle avant de quitter le lit pour enfiler sa robe de chambre par dessus sa nuisette ainsi que les chaussons offert par la ''maison'' histoire de ne pas prendre froid. Installés dans la pièce principale, ils prirent le temps de goûter quasiment à tout... Ca faisait du bien de pouvoir trainer un peu le matin.... ''Aller c'est pas le tout mais une journée marathon nous attend.... On se dépêche.'' Ni une, ni deux, elle reposa sa tasse sur le chariot avant de filer dans la salle de bain!Dix minutes plus tard, Chloé était prête, un jean, un pull en laine, des baskets, tenue sombre mais idéale pour découvrir les nombreux coins de la capitale. ''Prêt ? Et merci pour ce petit déjeuner de Roi, tu es un amour'' précisa t'elle avant de le serrer tout contre elle

Comme prévu, la journée fût placée sous le signe du tourisme tout du moins pour Dean car Chloé connaissait déjà les endroits mais jamais blasée de quoi que ce soit elle redécouvrait ces lieux avait un regard neuf.... Le Trocadéro, la Tour Eiffel, les Champs-Élysées mais aussi le jardin des Tuileries, clairement les deux meilleurs amis n'avaient pas chaumés.... Le midi, Chloé avait eu l'idée de lui faire découvrire la fondue savoyarde, un repas que Dean avait visiblement trouvé délicieux... Ils avaient aussi loué des vélibs pour vister le Square du Vert-Galant..... Ce ne fût que vers 19h30 qu'ils rentrerent à l'hôtel et le meilleur restait encore à venir....

''Toujours motivé par cette soirée à Pigalle ou t'es trop épuisé ?'' Ils avaient en effet reperé plus tôt dans l'après-midi une soirée dans ce quartier festif de Paris, le contenu exact de la fête était légèrement flou mais le thème que proposait le cabaret s'avérait être très alléchant alors pourquoi pas.... .
made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Sam 10 Fév - 3:20

La journée avait été magnifique. Après leur petit-déjeuner bien copieux, ils s'habillèrent et entamèrent leurs visites. L'avantage d'avoir Chloé avec lui, c'est qu'elle s'occupait de parler en français et de jouer la guide touristique. Chaque lieu lui fut ainsi présenté et il n'en perdit pas une miette. Il aimait l'engouement avec lequel sa meilleure amie lui présentait tel ou tel édifice. Ils ne montèrent pas sur la Tour Eiffel, car il y avait trop de monde, beaucoup de chinois, d'ailleurs. En revanche, cela permit au jeune homme de mieux connaitre l'architecte, qui avait aussi travaillé sur la Statue de la Liberté, et, c'était moins connu, sur l'Obélisque de Washington, tant de beaux symboles de l'ère industrielle qui encore aujourd'hui rendaient plutôt bien ! Et dire que tout en haut se trouvait le plus puissant émetteur de la capitale ! L'emplacement était ingénieux, grandiose. Il fallait bien l'admettre ! Le Trocadéro et les Champs-Elysées lui parurent un peu ternes, en cet hiver vigoureux. Il apprécia néanmoins l'ascension des centaines de marches de l'Arc de Triomphe, d'où il profita de la vue dégagée pour faire plein de photos. Il les enverait à sa mère lorsqu'ils reviendraient à l'hôtel. Ils prirent le métro pour se rendre aux Tuileries, après avoir mangé une fondue savoyarde. Dean s'était goinfré ! Voilà que l'on se demandait où il planquait tout ça ! C'est qu'en bon américain, il avait un appétit vorace et une capacité à ingurgiter tout un tas de nourriture sans prendre un gramme ! Une situation injuste, selon la belle Wells ! Leur après-midi "promenade" se termina par une balade à vélo, dont Wilkerson apprécia l'atmosphère, aventurière, sportive et surtout rafraichissante. L'odeur de la verdure l'avait revigoré. Ils retournèrent à l'hôtel. Le jeune homme pétait la forme, comme s'ils n'avaient pas bougé !

- Epuisé, moi ? Pff ! Tu m'as pris pour qui ? Bien sûr que je suis motivé ! Mais d'abord, une douche s'impose ! Tu devrais peut-être aussi l'envisager... hum... tu pues, ma chère !

Il lui fit un sourire taquin et se dirigea vers la salle de bain. Dean était quelqu'un de propre, il n'aimait pas sortir sans avoir fait un brin de toilette, histoire de se rafraîchir. Cela lui prit une dizaine de minutes, puis il attendit patiemment que Chloé ait fait de même. Il profita de se temps là pour envoyer à sa mère les principales photos de leur voyage. Avec le wifi, ça passait mieux ! Et cela lui éviterait un dépassement de forfait énorme, même s'il avait l'argent, désormais ! Enfin prêts, ils se rendirent à Pigalle au Moulin Rouge, où par chance, ils avaient réussi à réserver leurs places en VIP pour le spectacle de 21h. Cela comportait un dîner. Dès l'instant où ils débarquèrent ils furent accueillis par une hôtesse. C'est à ce moment là que Dean voulut placer quelques mots en français. Et qu'il ressortit ce que Chloé lui avait dit dans l'avion :

- Madame, avez vous un beau cul ?

Elle ne put se retenir de rire et se retourna, en mettant en avant ses fesses. Elle lui répondit, toujours en français :

- Ca dépend, mon chou ! Comment tu les trouves ? Mais commençons déjà par vous installer !


Tandis que Dean restait surpris par sa réaction et jetait à Chloé un regard interrogateur, la demoiselle les invita à la suivre et les conduisit à leur table. Ils se trouvaient face à la scène, avec une vue directe. On leur présenta les menus pour qu'ils fassent leurs choix.

- Pourquoi est-ce qu'elle m'a montré ses fesses ? Et qu'est-ce qu'elle a dit ? Je n'ai pas compris un seul mot ! J'ai mal dit la phrase ?

Oui, Dean pouvait se montrer naïf, mais c'était très drôle ! Il observa Chloé, tandis qu'on leur apportait une bouteille de champagne, ouverte sur place. C'est alors qu'il vit la quantité astronomique de couverts sur la tables et de verres !

- Attends une minute ! Pourquoi il y a autant de couverts ? Et pourquoi 5 verres ? Un pour l'eau, un pour le vin, la flute pour le champagne... et les deux autres ?

Comme ils avaient des huîtres au menu, il s'agissait d'un rince-doigts et le dernier correspondait à un verre pour les cocktails. Une serveuse vêtue très léger, vint prendre leur commande. Après la fondue savoyarde, Dean se contenta d'une blanquette de veau précédée d'une salade. Il ne voulait pas trop abuser non plus ! Une fois qu'elle fut partie, il fit la grimace :

- Eurk... Tu as vu qu'ils proposaient des escargots et des cuisses de grenouilles ??? Je ne savais même pas que ça se mangeait ça !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Mar 13 Fév - 18:37

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Au final le seul reproche que Chloé pourrait faire à Paris c'était peut être les problèmes de circulation, les nombreux bouchons et le comportement de certains conducteurs qui avaient malheureusement l'insulte un peu trop facile..... Mais d'un côté cela l'amusait beaucoup car il n'y a encore pas si longtemps si elle qui traitait les autres automobilistes de tous les noms d'oiseaux... Ce n'est pas pour rien qu'elle avait choisis l'option des Vélibs pour une partie de leur visite.... A Island Bay, il n'y avait pas tous ces problèmes et honnêtement ça ne lui manquait pas du tout.... Ne pas mettre une heure pour faire une vingtaine de kilomètres était fort appréciable surtout quand on aimait pas perdre son temps...

''C'est la femme 2018 ! On a pas encore féter la nouvelle année mais en 2018 la femme pue, la femme ne se lave et ne s'épile plus.... Retour à l'âge de pierre.... Graooou'' dit-elle en explosant de rire. Mais oui une douche était plus que nécessaire, Dean avait entièrement raison et même si il l'avait taquiné à ce sujet, elle avait déjà décidé d'en prendre une.... La soirée qui s'annonçait allait probablement être dans la même veine que la journée qui venait de s'écouler c'est à dire merveilleuse alors autant être au meilleur de son potentiel séduction.... Chloé n'avait pourtant aucune idée derrière la tête ou alors de façon totalement inconsciente mais oui elle avait envie de se faire belle...

15 minutes plus tard et après avoir longuement hésité sur les différents robes qu'elle avait apporté dans sa valise, la demoiselle opta pour une TENUE (clique) mêlant habillement le chic et le sexy. ''Let's go''

Sans surprise, le cabaret était magnifique ! C'était la première fois qu'elle venait ici ! Du temps où elle vivait ici l'occasion ne s'était jamais présentée pour qu'elle en franchisse la porte, la demoiselle en connaissait la réputation mais ça s’arrêtait là ! Ce soir, ils étaient donc sur un terrain d'égalité... Elle ne pût s’empêcher une nouvelle fois de rigoler en attendant son meilleur ami complimenter les fesses de la serveuse et la réaction de cette dernière qui au passage ne manquait pas de piment fût encore plus tordante ! Ca commençait bien ! ''Attends, il faut que je t'avoue quelque chose... Promet moi de ne pas t'énerver.... C'est encore une de mes nombreuses blagues de merde... En fait tu ne lui a pas demander le menu.... Tu as juste dit qu'elle avait un beau cul.. Mais regarde elle l'a plutôt bien prit.... Au lieu de te prendre une météorite sur la joue t'as eu le droit d'admirer la lune...'' De nouveau, elle partit dans un éclat de rire.... Chloé était officiellement intenable !

''Mais regarde moi cet Américain qui ne sort pas de sa campagne ! Faut tout leur apprendre à ces touriste.... La France est aussi ou plutôt était réputée pour les bonnes manières ! Il y a parfois un verre rouge et un pour le vin blanc, ça ne sert à rien mais c'est comme ça, là en l’occurrence c'est pour te rincer les doigts, le dernier quant à lui ce sera pour le digestif ou l'apéro... Au niveau des couverts c'est beaucoup plus simple... Plus tu avances dans ton repas plus tu te rapproches de ton assiette... Si t'es perdu, tu fais comme moi.... Le cours est terminé et promis je n'ai pas chercher à te raconter n'importe quoi.'' Ces quelques traditions se perdaient et c'était assez dommage selon elle... Alors certes ça ne servait à rien de sortir l'argenterie à chaque repas mais de temps en temps faire les choses de façon classe était tout de même important.

De son côté, la jeune femme opta pour du saumon en papillote accompagné d'une ratatouille. ''Oui ça peut paraitre peut ragoutant mais c'est pourtant délicieux... Il faut juste oublier ce que tu manges.. On pourra toujours en acheter avant de partir.... Dans les restaurants c'est beaucoup trop chères.... C'est de la nourriture de luxe... Mais ne compte pas sur moi pour les cuisiner, je serai bien capable de faire cramer l'appartement...'' Ce n'était pas qu'elle était mauvaise en cuisine mais dès que ça devenait un peu trop technique et bien elle préférait céder sa place et la cuisson des escargots pouvait être extrêmement dangereuse ! Chez ses parents certains s'étaient déjà retrouvés au plafond car trop cuit !!

Le show ne tarda pas à commencer pendant qu'ils dégustaient leur repas qui était tout bonnement délicieux ! Magie, danses burlesques, parodies humoristiques, il y en avait pour tous les gouts... Les artistes qui se succédaient sur le scène étaient tous talentueux... On ne s'ennuyait pas une seule seconde. Mais trop occupés à ne louper aucune miette de ce qui se passait devant leurs yeux, ils n'avaient pas fait attention aux nombreux verres qu'ils s'étaient enfilés..... ''On fait quoi ? Tu veux aller danser ?'' Le show terminé, l'établissement proposait en effet une petite soirée dansante pour les plus courageux. Elle ne lui laissa même pas le temps de répondre, Wells était déjà en train de se déhancher sur le dernier tube du groupe Synapson, une chanson qu'elle écoutait beaucoup en ce moment et à fond dans sa voiture, elle était déchainée.

made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 18 Fév - 23:24

- Quoi ??? T'es sérieuse ??? Oh my god... de quoi j'ai l'air, moi, maintenant... Elle va me prendre pour un gros pervers narcissique... et elle aurait pu m'en coller une ! On aurait même pu m'éjecter dehors !

Dean la regarda. Ca le faisait rire jaune. Déjà parce que depuis qu'ils étaient arrivés ici, et exception faite de son parler très fort, typiquement américain, il s'évertuait à faire preuve de politesse et à être gentleman. Chloé lui avait cassé la baraque avec sa blague ! Il était incapable de s'énerver contre elle, même si là, elle l'aurait amplement mérité. Il ne s'énervait jamais, d'ailleurs. Il avait la patience d'un saint et le tempérament apaisé. Une chance pour sa meilleure amie, car dans le cas contraire, il pèterait un plomb ! Il l'écouta attentivement quand elle se mit à parler des bonnes manières et de la table. Dean ne voulait pas la contredire, mais il continuait à penser qu'avoir des couverts pour chaque plat, c'était un peu absurde. Chez lui, il mangeait tout avec les mêmes et cela ne gâchait aucunement la nourriture. L'établissement devait payer une somme mirobolante en liquide vaisselle ! Surtout s'il faisait ça tous les soirs ! Mais soit ! Il avait compris l'utilité de chaque chose et ne comptait pas en débattre. Il se contenta donc de hocher la tête. Ils passèrent commande tandis que Chloé lui expliqua qu'effectivement, en France on pouvait se nourir de gastéropodes baveux ou de crapauds... Si Dean avait été un tantinet plus sensible, cela lui aurait coupé l'appétit. Il secoua négativement la tête lorsqu'elle proposa d'aller en déguster ailleurs :

- Beurk... Non merci !

C'était rare qu'il réagisse ainsi. Dean restait quelqu'un de très tolérant et de très ouvert, sauf sur la nourriture. Pour lui, hors de question de manger tout ce qui s'approchait de l'insecte ou qui était trop exotique. Pas de lapin, pas de pigeon, pas de grenouilles, pas d'escargots, pas d'huîtres. Des moules, oui, à la rigueur, des crevettes pourquoi pas, mais il fuyait le homard ou l'écrevisse. De toute façon, depuis tout petit, il préférait la viande. Le repas qui suivit fut d'ailleurs délicieux. Dean apprécia sa blanquette de veau et les gens autour purent aisément le remarquer. Il complimentait le cuisinier, à chaque bouchée, pratiquement. Le jeune homme possédait un bel appétit, mais il préférait toujours manger équilibré. Il se montrait donc raisonnable, attentif à ce qui se trouvait dans son assiette. Il ne sauça pas son assiette, bien conscient que pour le coup, c'était quelque chose de très mal vu dans les restaurants, surtout en France. Le spectacle avait commencé et il fut vite fasciné par la magie du moment. Evidemment, comme la majorité des hommes dans la pièce, il fut particulièrement attentif aux danses burlesques. Il devait le dire, en Nouvelle-Zélande, ils n'avaient pas ça ! Le spectacle dura un bon moment, pendant lequel, ils vidèrent deux bouteilles de vin, sans s'en rendre compte. A la fin du show, ils applaudirent et puis Chloé lui proposa d'aller danser. Dean était nul dans ce domaine. Il pouvait chanter, jouer de la batterie ou de la guitare sans problème, mais quand il s'agissait de se déhancher, il ne savait pas faire. Il n'eut pas le temps de lui répondre. Elle se leva et partit sur la piste. Comme dans un film, le temps sembla se figer légèrement. Tout se brouillait, sauf elle, élégante, sublime, dans sa magnifique robe de soirée. Elle se mouvait avec grâce, tant et si bien qu'il la trouve magnifique. Il fut tiré de sa rêverie un peu éthérée lorsqu'elle le prit par les mains pour le forcer à se lever. Hypnotisé, il la suivit, tandis que son esprit l'invitait à se rasseoir immédiatement. Au milieu de la clientèle, il fit quelques mouvements de danse, toujours les mêmes. Il ne savait vraiment pas danser, cela se voyait ! Mais au moins, il faisait l'effort et il répondait présent à ce moment, somme toute bien sympathique.

Chloé lui en mettait plein la vue, elle possédait une belle agilité et enchainait les chorégraphie avec un naturel qui le laissa pantois. Elle le guida, pour un slow, où il fit attention de ne pas lui écraser les pieds. Bon élève, il suivit ses pas, ne respectant pas toujours le rythme et ses impulsions, mais se débrouillant pas si mal ! A un moment, ambiance s'impose, ce fut Billie Jean qui passa. En fan absolu, immédiatement, il se mit à chanter. Sa chorégraphie n'avait rien à envier au roi de la pop, mais il rivalisa avec celui-ci lors du moonwalk. Un mouvement de danse, qu'il effectuait à la perfection ! Les gens autour sifflèrent, admiratifs de son jeu de jambes. Il adorait les chansons de Michael Jackson, depuis toujours. Un goût musical transmis par sa mère, qui se trémoussait souvent en faisant le ménage sur Beat it ou sur Bad. Ils alternèrent entre la danse et un petit verre pour se désaltérer. Le digestif n'était pas connu pour ses propriétés hydratantes mais les cocktails, eux, rafraichissaient. Ils ne virent pas le temps passer. Le fin de soirée arriva vers 2h30, alors que les lieux se vidaient et que l'établissement allait fermer. Les deux amis n'étaient plus vraiment très frais. Dean s'occupa de régler, en se trompant deux fois sur le code de sa carte bancaire, puis ils sortirent, un peu hilares. L'alcool faisait son effet, pas au point de les rendre malades, plutôt joyeux. Dans la rue, ils avançaient bras dessus, bras dessous, pour essayer de garder un équilibre et une trajectoire droite. Dean, emmêché, se mit à rire en voyant un magasin appelé le Sexodrome. Ils avaient raté l'entrée du métro, mais ce n'était pas grave, ils continuaient à pied, en balançant des vannes et des blagues débiles. Leurs cerveaux n'étaient plus trop attentifs à ce qui se passait autour. A un moment, Dean se stoppa net :

- Oh ce que j'ai chaud !!! J'ai l'impression que je vais étouffer !


Il retira son manteau et son haut pour se retrouver en t-shirt. Il se tourna vers Chloé et lui demanda, à moitié écroulé de rire :

- J'crois qu'on s'est un peu perdus... on est pas passés par là, tout à l'heure ! Hahaha ! Imagine on ne retrouve pas la maison ! On va d'voir dormir à la belle étoile ! Ou alors dans une maison close ! HAHAHA !

Sauf qu'à force de rire aussi bruyamment, ils risquaient de passer leur nuit en cellule de dégrisement !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30ans
○ statut : En couple avec celui était jusqu'à présent son meilleur amo
○ métier : En recherche d'emploi
○ quartier : #09 (loft) à East Bay avec Dean Wilkerson
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ informations en vrac : ○ Française et originaire de Paris ○ Est arrivé à Island Bay il y maintenant un peu plus de 4ans ¤ Victime d'un stalkage, la jeune femme a bénéficié de la protection des témoins et se fait aujourd'hui appeler Wells ○ Elle est complètement tête en l'air et un brin bordélique, il n'est pas rare de la voir oublier son téléphone dans le frigo ! Elle est aussi très douée pour laisser ses vestes dans le métro ○ Toujours positive, il lui en faut beaucoup pour baisser les bras ○ Chloé adore le karaoké malheureusement elle chante comme une casserole ○ Elle a souvent froid ○ Depuis quelques temps, la jeune femme a été diagnostiqué kleptomane, rien de bien méchant mais elle ne peut s’empêcher de piquer des trucs dans les magasins, elle est d'ailleurs devenue très douée à ce petit jeu ○ Elle met un poing d'honneur à cuisiner français, elle fait elle même son pain ○ Elle adore tirer les rideaux, mettre la musique à fond et se prendre pour Beyoncé ! ○ C'est une adepte du Girls Power ○ Elle soutient activement la cause LGBT et dirige même une association à ce sujet ○ C'est une croqueuse d'homme qui l'assume totalement ○ Fan de Polar, elle achète des bouquins (ou en pique) quasiment toutes les semaines

○ posts : 186 ○ points : 110
○ pseudo : Wild Dog
○ avatar : Katie Cassidy
○ DC : Kenny & Cheyenne
○ inscrit le : 09/08/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 25 Fév - 7:42

Voyage à Paris
Dean & Chloé

Ce n'est pas nouveau Chloé avait toujours beaucoup aimé la musique et surtout danser ! Après une journée de boulot, il n'était pas rare de la voir allumer son enceinte Bluetooth, connecter son iphone et lancer les derniers tubes du moment pour se déhancher dessus et imiter Beyoncé au milieu de son salon !!! S'éclater de cette façon lui faisait un bien fou ! Lorsque elle se trouvait en boite de nuit ou au milieu d'une fête, la demoiselle reste un peu plus mesurée.... Certes, Wells se fichait éperdument de ce qu'on pouvait penser d'elle mais disons que lorsque qu'elle se prenait pour Queen B elle ne faisait pas les choses à moitié alors elle n'avait pas envie qu'on l'évacue de force.... Dean avait déjà eu un petit aperçu de cette folie dansante un soir où il était rentré plus tôt que prevu et l'avait même encouragé à s'inscrire à Dancing With The Stars, Chloé n'avait jamais vraiment réussit à savoir si il était sérieux ou si il s'était moqué d'elle....

Tout ça pour dire qu'en reconnaissant sa chanson préférée du moment elle n'avait pas eu d'autre choix que de filer sur le dancefloor pour prouver de quoi elle était capable....

''Est-ce que tu sens la musique couler dans tes veines ? Est-ce que tu la sens ?'' Bien évidemment l'alcool parlait un peu à sa place... Contrairement à elle, le pompier était un peu gauche dans sa façon de bouger son corps mais il avait au moins le mérite d'essayer ! Les autres hommes présents ce soit ne pouvaient pas en dire autant...

Les ''up-tempos'' laissèrent place à un premier slow sur une musique française qu'elle ne connaissait pas du tout mais qui s'avérait très appréciable et surtout très touchante quand on comprenait les paroles... Collé contre le jeune homme, Chloé se sentait protégée, ce fût court mais très agréable, elle n'aurait pas dit non à un second tour hélas ce fût un tube de Michael Jackson qui succéda à cette parenthèse de tendresse.... Elle ne pût s'empecher de rire en voyant Dean imiter le Roi de la pop... ''Vas-y bébé... Danse.... Move your body, shake your body.... Ouai bébé...'' Elle venait de reprendre deux shooters de vodka bubblegum chose qu'elle n'aurait probablement pas dût faire.... A cet instant précis, Chloé était bien plus que ''pompette'' heureusement et sans surprise aucune la demoiselle avait l'alcool joyeux.

''Oui moi aussi.. La vodka agit comme un chauffage qui serait à l'intérieur de mon corps... Tu vois un peu l'image ? Je ne sais pas où sont les boutons du thermostat pour baisser la température.... Une petite voix me dit que ce serait mes nénés...'' ajouta t'elle en pouffant de rire. Oui, elle en tenait vraiment une bonne !

''Qu'est-ce que tes bras sont musclés ? J'avais jamais remarqué qu'ils étaient aussi gros ? Je suis certaine que je pourrai me pendre autour et que tu pourrais me soulever comme une haltère... Perdus ? Mais non ! Chloé Beaumont ne se perd jamais.... Les maisons closes n'existent plus mon petit.... Pour te faire pomper le poireau faut aller au bois de Boulogne... Mon dieu qu'est-ce que je suis vulgaire... Je vais devoir me laver la bouche avec du savon.'' Ils continuèrent à raconter tout et n'importe quoi mais bizarrement Chloé savait très bien par où passer afin de rejoindre l'hôtel de luxe, elle se trompa tout de même deux fois mais après une petite demi-heure les deux amis retrouvèrent leur ''chez-eux'' provisoire....

Elle referma la porte derrière eux avant de jeter son blouson sur le sol. ''Je reviens.'' Chloé fila dans la salle de bain pour se rincer la bouche et sans trop comprendre ce qui lui passa par la tête elle ôta sa robe avant de revenir en petite tenue dans la pièce principale où l'attendait Dean. ''Je crois que j'ai besoin d'un câlin..''

made by black arrow

_________________
Dean & Chloé
Ce n'est pas tant l'intervention de nos amis qui nous aide, mais le fait de savoir que nous pourrons toujours compter sur eux..©️lazare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 35 ans
○ statut : Divorcé
○ métier : Pompier
○ quartier : -
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Il adore le baseball, c'est sa véritable passion. Non seulement il suit tous les matches mais en plus il le pratique à ses heures perdues dans une équipe locale ¤ Il collectionne les briquets même s'il ne fume plus ¤ Plutôt renfermé, il faut soit lui plaire, soit gagner sa confiance pour qu'il se montre avenant ¤ Il a une peur noire des guêpes, sans doute parce qu'il y est mortellement allergique ¤ Il aime la science-fiction et est un adepte de Star Wars, Star Trek... bref tout ce qui touche à l'espace ¤ Il possède un télescope qu'il utilise presque tous les soirs. Regarder les étoiles l'aide à trouver le sommeil ¤ Il est diagnostiqué comme insomniaque idiopathique sévère à l'âge de 6 ans. Il a beaucoup de mal à tomber dans les bras de Morphée. Son sommeil est léger, un rien le réveille et il dort rarement plus de cinq heures par nuit ¤ Jusqu'à la fin de son adolescence, il était victime de terreurs nocturnes inexpliquées. Les crises ont disparu vers ses seize ans ¤ Il ne fume plus, depuis qu'il a quitté l'armée et boit occasionnellement. Il a une bonne hygiène de vie. Il s'entretient, sans en faire des caisses non plus ¤ Il apprécie les animaux mais n'en possède pas, car il ne peut pas s'en occuper ¤ Sa couleur préférée est le vert, dans toutes ses déclinaisons. Il n'est pas très fan du blanc de façon générale ¤ Plutôt mâture, il est très sérieux dans ce qu'il fait, que ça soit son travail ou sa vie personnelle, ce qui ne lui enlève pas son sens de l'humour, plutôt classique ¤ Il préfère le vélo à la voiture. A vrai dire, il n'a passé son permis que parce que c'était nécessaire pour son métier de marine ¤ Il a toujours rêve d'être pompier et il fait preuve d'une grande dévotion envers son travail, toujours disponible, toujours attentif, toujours au top ¤ Il se montre parfois taciturne, sans forcément qu'il n'y ait de raison particulière, c'est son caractère ¤ Plutôt pessimiste, il préfère s'attendre au pire pour ne pas être déçu ¤ Depuis que son ex-femme l'a trompé, il est devenu méfiant, la blessure sentimentale n'est pas cicatrisée ¤ Son rêve serait de fonder une vraie famille, différente de celle qu'il a connu, ou pas d'ailleurs ¤ Il s'en sort plutôt bien, niveau finances, mais l'argent n'est pas sa priorité. Il contribue beaucoup à des oeuvres caritatives ¤ C'est un fan absolu de Mickael Jackson, il connait TOUTES ses chansons par coeur, vraiment TOUTES. Il ne sait absolument pas danser mais maîtrise parfaitement le moonwalk ¤ Il joue du clavier et de la batterie, pour le fun, mais perd tous ses moyens lorsque quelqu'un d'autre le regarde faire ¤ Il est redoutable aux échecs ¤ Il bricole, répare, améliore ce qui lui passe par la main. Son garage est devenu un véritable bordel ambulant à cause de ça ¤ Il a toujours été bordélique, mais il s'y retrouve toujours dans le chaos ambiant ¤ Il est loyal, entier, encore faut-il arriver à entrer dans son cercle, pour le découvrir. ¤ Les guerres ont laissé des traces. Il ne peut plus assister à un feu d'artifice sans se sentir mal. ¤ Il ne peut pas revenir aux Etats-Unis car il est considéré comme déserteur depuis qu'il a refusé de partir pour l'Irak.

○ posts : 119 ○ points : 120
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Stephen Amell
○ DC : Caïn Gallagher // Zachary Ackerley // Harry Rodds
○ inscrit le : 16/09/2017
MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   Dim 11 Mar - 11:09

Evidemment, Dean éclata de rire lorsqu'elle évoqua la possibilité que ses seins puissent lui permettre de régler le thermostat. Cette phrase n'aurait jamais été entendue s'ils avaient été sobres. Seulement, voilà, ils accusaient plusieurs verres au compteur et ne pouvaient pas vraiment faire dans la dentelle. Le réveil du lendemain risquait d'être rude ! C'est alors que l'attention de Chloé se porta sur ses biceps, qu'elle trouvait gros. Il faut dire que Dean s'entretenait, par rapport à son métier. Il avait besoin d'être en bonne condition physique, ce qui du coup nécessitait un entrainement régulier et rigoureux. Être pompier nécessitait une bonne endurance et pouvait s'avérer très sportif. Il était habitué à agir vite, bien et à sauver des vies. L'exemple le plus typique, l'incendie, impliquait qu'il soit réactif et rapide, pour éviter de brûler à l'intérieur d'un batiment et s'assurer que tout le monde avait réussi à évacuer. Des missions parfois difficiles, qu'ils ne réussisaient pas toujours. Certaines fois, il était trop tard pour secourir les gens. Ces situations, aucun pompier de la caserne ne les vivait bien. Mais ils possédaient des méthodes pour relativiser et soigner cette blessure de l'esprit. Une thérapie nécessaire pour continuer à faire ce boulot hors normes. Il fut ramené à la réalité lorsque Chloé lui indiqua qu'il n'y avait plus de maisons closes, qu'il fallait aller dans un bois. Il prit un air faussement offusqué. Ils éclatèrent de rire en pleine rue, sans trop se soucier du voisinage. Heureusement, tout le monde dormait avec les fenêtres fermées, ce qui limitait un peu le tapage. Ils poursuivirent leur route, sans s'arrêter de dire d'énormes conneries. A un moment, ils eurent même un échange passionné sur la théorie suivante : et si Félix avait été envoyé par des extra-terrestres dans le but de les espionner ? Autant dire que la conversation partit loin, très loin ! Mais avec tout ça, ils finirent par retrouver leur hôtel et tandis qu'ils étaient dans l'ascenseur, Dean se mit à genoux et s'inclina à ses pieds, tout en disant :

- Gloire à Chloé Beaumont pour nous avoir ramené à la maison ! En tant que fidèle adepte, désormais, je ne douterais plus jamais de son sens de l'orientation !


Il se releva et ils explosèrent de rire, faisant peu cas des bourgeois potentiellement endormis à leur étage. Ouvrir la porte ne fut pas simple mais quand ils y parvinrent, ce fut presque comme une libération ! Chloé laissa tomber sa veste par terre et fila vers la salle de main. Dean la ramassa pour la mettre sur le canapé et poser également ses affaires sur le dossier. Il enleva ses chaussures et jeta un oeil par la fenêtre pour admirer Paris de nuit. Il n'avait pas les idées très claires. C'est ce qui l'amena sans doute à faire des traces de doigts sur la vitre, comme un gamin. Il retira son t-shirt pour s'en servir de chiffon et nettoyer la surface transparente avec de la buée. Cela le faisait un peu rire, malgré lui. Il mit le t-shirt sur son épaule et se tourna. C'est à ce moment-là que Chloé sortit de la salle de bain, en petite tenue. Boum ! Comme quelque chose venait d'exploser en lui, Dean ne put détourner la tête. Il la regarda même, avec un sourire, très con, il fallait bien le dire, sur le visage. Elle était juste... magnifique... pétée, oui, mais ravissante ! Elle avait une attitude indomptable, un regard de braise auquel il ne s'attendait pas. L'alcool lui avait fait complètement baisser la garde, il fut donc heurté de plein fouet par cette vision aux parfums d'irréel. Il lui ouvrit les bras lorsqu'elle demanda un câlin. Sans trop comprendre comment, ni pourquoi, ils furent bientôt l'un contre l'autre. Leurs corps agissaient comme deux radiateurs, ce qui n'aidait pas à reprendre le contrôle des choses. Chloé avait la tête sur son torse et lui sur la sienne. Il la protégeait de ses bras musclés. Leurs corps plaqués se frottèrent légèrement. Et évidemment, Dean étant un homme, cela commença à faire de l'effet. Il ne s'en rendit pas vraiment compte. Les effluves dans les cheveux de la belle Wells lui montèrent aux narines, provoquant une sensation de bien-être. Il adorait son parfum. Encore plus ce soir, pour une raison inexplicable.

- Et un bon gros câlin pour Mademoiselle Wells, un ! Hahaha !

Il s'écoula quelques minutes, pendant lesquelles ils restèrent en contact et puis ils se dégagèrent légèrement. Le regard de Chloé se baissa imité en même temps par celui de Dean. Wilkerson n'avait aucun moyen de masquer la belle bosse qui déformait son pantalon au niveau de l'entrejambe. Il eut un rire un peu con et dit en haussant les épaules :

- Désolé ! Je ne l'avais pas senti ! Je crois que c'est l'alcool, la chaleur, tout ça ! Bon... je vais aller me prendre une douche froide, ça va calmer tout ça ! Hahaha !

Ils se regardèrent. Ce que Dean ressentit alors à ce moment là fut indescriptible. Il se perdit dans ses iris, comme un marin dans l'océan. L'alcool l'avait désinhibé. Leurs têtes s'approchèrent millimètre par millimètre, comme deux planètes qui jouent avec leur attraction mutuelle. Comme si sa vie en dépendait, n'y tenant plus, Dean déposa ses lèvres sur les siennes, dans un contact ardent et enflammé.

- Désolé... mais tu es tellement sexy !

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il fallait bien une ville de lumière pour illuminer les coeurs (ft. Chloé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Fallait bien que ça arrive un jour...^^
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]
» Umbar (ou ville du harad pour ceux qui preferent)
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» Liam Amadeus Malefoy. Parce qu'il en fallait bien un!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-