AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 radioactive. | sierlin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans. (03/04)
○ statut : célibataire. ou plutôt en couple avec son état d'ébriété.
○ métier : surveillante pénitentiaire. en arrêt maladie depuis qu'elle préfère la boisson à la sobriété.
○ quartier : center bay, #1071 dans un loft qu'elle occupe seule.
○ orientation sexuelle : pansexuelle. pas l'un ou l'autre. mais plutôt les uns et les autres. elle se fiche bien du genre. du moment qu'elle en est satisfaite.
○ posts : 540 ○ points : 200
○ pseudo : moglobine (manon).
○ avatar : lucy hale.
○ DC : judith (a. heard) & jane (l. reinhart) & monroe (c. stasey) & marley (a. kane)
○ inscrit le : 06/11/2017
MessageSujet: radioactive. | sierlin.   Lun 15 Jan - 21:05



colin&sierra.
radioactive.

Tu ne lui as rien dis. Non. Tu ne lui as même pas dis au revoir. Tu n'es pas venue dans sa cellule pour jouer la comédie. Des adieux. Non. Tu as préféré faire comme si de rien n'était. Comme si tu ne te souvenais pas que ce soir, à dix-sept heures précises, Colin retrouverait sa liberté. Tu as passé une journée de travail normal. Bien qu'un peu anxieuse. Bien qu'un peu excitée. Tu y as longuement réfléchis. Tu as longuement pensé à tout ça. Et, tu as pris ta décision. Alors, t'es juste assise sur le capot de ta voiture. Tes lunettes de soleil sur le nez. Ton regard rivé vers la sortie de la prison. Une sortie définitive, pour sur. Une sortie qu'il attend depuis des années. Depuis qu'il est ici même. Et tu sais que ça n'a pas été facile, pour lui. D'être enfermé pendant toutes ces années. Et tu ne sais pas trop pourquoi, tu t'y es attachée, à ce type. Tu l'as compris. Tu as voulu être son pilier, ici. A croire que tu apprécies ramener les ex-taulards chez toi. A croire que tu ferais mieux de penser à une reconversion dans le social plutôt que de continuer ton job de surveillante pénitentiaire. Et puis, un sourire vient étirer tes lippes quand tu le vois arriver. Quand il passe les grilles qui entourent le petit village de détenus. Tu te redresses, venant à sa rencontre. Tu as pensé que j'avais oublié, hein ? Et tu en es presque fière, de ta connerie. De ta cachotterie. Alors, tu pouffes doucement. Telle une gamine. Ton carrosse est avancé. Je te ramène à la réalité. Tu souffles en désignant le tas de ferraille. Et puis, sans trop savoir pourquoi, tu viens doucement l'enlacer alors que tu arrives enfin à sa hauteur. C'est bizarre, de voir Colin dans ce contexte là. En dehors des murs du centre de détention. Je t'ai trouvé un hôtel cinq étoiles. Ce n'est pas d'la pension complète. Et va falloir que tu te bouges un peu pour les tâches ménagères. Mais, j'crois que c'est mieux que rien. Ouais, c'est une forme d'invitation déguisée. Pour dire qu'il peut venir chez toi. Quelques jours, semaines ou mois. Autant de temps qu'il le voudra. T'as envie d'être là pour lui. Et tu ne sais pas trop pour quelles raisons. J'ai une chambre de dispo. Tu conclues finalement en haussant doucement les épaules. Longue histoire. Trop longue histoire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Lun 15 Jan - 21:57



colin&sierra.
radioactive.

Il a attendu cette journée, il n'y croyait plus. C'est assez drôle, bizarre, de réaliser qu'il va enfin pouvoir être libre. Qu'il ne verra plus les murs en béton, qu'il pourra admirer la beauté de l'océan. On lui laisse un nouveau départ. Aaron n'existe plus, il est définitivement mort dans cette cellule. Peut-être que s'il en a la force, quelques larmes vont s'échapper à sa vigilance mais de toute manière, à quoi bon ? Ce n'est pas ses parents qui vont l'attendre, ce n'est ni sa soeur, ni ses frères. Il n'a aucun revenu, et il est complètement paumé. Alors ouais, Colin a presque peur d'être lâché. Il a espéré que Sierra vienne, qu'elle puisse trouver les mots pour pouvoir l'apaiser mais ça n'a pas été le cas. Il n'a pas eu l'occasion de la voir, et ça lui brise entièrement les tripes. Quand il signe l'ultime papier, l'autorisant à sortir de cet endroit, il n'arrive pas à être heureux. « N'oubliez pas Aaron, vous n'avez pas le droit de partir de la Nouvelle-Zélande. » Il hoche la tête, se retient de ne pas corriger le type. Il n'y a que Sie qui l'appelle Colin. C'est la seule qui a réussi à l'écouter sans le juger. C'est une sensation qui lui est étrange. La seule personne qui aurait vraiment dû être là ne l'est plus. Sûrement qu'elle a quitté le pays. Il ne sait pas, et il ne veut pas savoir. Alors on lui rend ses affaires, c'est à dire son ses papiers et ses véritables vêtements. Il va sortir avec cette vieille tenue dégueulasse, mais c'est juste une question de quelques heures. Ces habits sont chez ses parents, il n'a plus rien. C'est sûrement un bon moyen pour recommencer à zéro, après tout. Quand il sort, il y a son coeur qui bat fort. Personne à ses côtés, il est simplement tout seul. Mais sans trop savoir comment, il sent qu'elle est là. Putain, ça manque pas, parce qu'elle se pointe devant lui et que pour le coup, il a les yeux qui brillent. « Je pensais que tu n'allais pas me dire au revoir. » Peut-être qu'au final, il s'était bien trop attaché à elle. Elle l'enlace, et il ne se prive pas de serrer l'étreinte. « J'peux espérer que tu sois allée me prendre un paquet de clopes ? » Il fait les beaux yeux, mais il en meurt d'envie de s'en fumer une. Il met du temps, à comprendre le sous-entendu. Il regarde Sierra, pour être certain d'avoir bien entendu. « T'es sérieuse ? Tu me proposes vraiment de vivre avec toi ? » Et forcément, que la réponse est oui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans. (03/04)
○ statut : célibataire. ou plutôt en couple avec son état d'ébriété.
○ métier : surveillante pénitentiaire. en arrêt maladie depuis qu'elle préfère la boisson à la sobriété.
○ quartier : center bay, #1071 dans un loft qu'elle occupe seule.
○ orientation sexuelle : pansexuelle. pas l'un ou l'autre. mais plutôt les uns et les autres. elle se fiche bien du genre. du moment qu'elle en est satisfaite.
○ posts : 540 ○ points : 200
○ pseudo : moglobine (manon).
○ avatar : lucy hale.
○ DC : judith (a. heard) & jane (l. reinhart) & monroe (c. stasey) & marley (a. kane)
○ inscrit le : 06/11/2017
MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Jeu 18 Jan - 18:20



colin&sierra.
radioactive.

Le loft est vide depuis le départ de Gabin et d'Ash. Depuis que tu as décidé d'être seule. Depuis que tu as choisi de te repentir de ces derniers mois -ou années- à abuser de tout. Tu as eu ce besoin, Sierra. Ce besoin de tout claquer, de repartir à zéro. Mais tu te sens seule, bien trop seule. Parce que tu n'as jamais eu l'habitude d'une vie en solitaire. D'abord toujours collée à Hélios. Puis, la décision que tu as prise de quitter le cocon familial pour le loft avec Ash. Et Gabin venu s'installer quelques années après. Bref, tu n'as jamais vécu seule. Et ça te pèse, toi. Les silences. Les repas en solitaire. Les nuits dans les draps froids. Mais, en réalité, ça t'est peut-être bénéfique tout ça. Être libre. Pourtant, tu as l'impression que ça à assez duré. Tu réfléchis à cette proposition depuis quelques jours déjà. Tu sais qu'il est seul, lui aussi. Tu sais qu'il va avoir besoin de toi, de quelqu'un. Et tu ne sais pas pourquoi, t'as envie de l'aider. T'as envie de lui tendre la main. Parce qu'au fond, tu t'es peut-être un peu trop attachée à lui. Parce qu'au fond, même si tu n'es pas censée faire du favoritisme, t'as toujours été là pour le protéger, Colin. Impossible ! Tu souffles alors que tu l'enlaces déjà. Un premier contact physique. Parce que là-bas, derrière ces murs froids, tu n'as jamais pu réellement le toucher, Colin. Même si t'en as eu parfois envie. Plusieurs fois, même. L'enlacer pour lui donner un peu plus de courage. Pour lui donner un peu plus de force. Et puis, tu te détaches un peu de lui. Passant ton bras sous le sien pour l'attirer vers ta voiture. Te penchant à l'intérieur de celle-ci, dos à Colin. Bien sûr que j'y ai pensé. Marlboro, comme tu les aimes. Tu souffles en te redressant et en lui jetant le paquet de cancer entre les mains. Tu n'aimes pas ça, toi, la cigarette. Mais tout ton entourage t'intoxique avec ces conneries là. Alors, tu t'y es fais. Et puis, t'as envie de lui faire plaisir, à Colin. Et j'ai aussi pensé à ça. Tu souffles en te retournant à nouveau vers les sièges arrières de la voiture, un sachet que tu lui tends avec deux kebabs à l'intérieur. Ses dires ne sont jamais tombés dans l'oreille d'une sourde. Tu sais ce qu'il fume. Et tu sais à quel point il rêvait de cette mal-bouffe à sa sortie. Tu souris légèrement, le laissant découvrir le contenu du sac en papier. Mais, il y a ces mots qui sortent de ta bouche. Et, t'es un peu gênée quand il te demande si t'es sérieuse. Oui ? Tu trouves l'idée un peu conne, maintenant que la proposition a franchi tes lippes. Peut-être même un peu déplacée. Et tu sais déjà que tu peux risquer ta place en lui proposant ça. D'ailleurs, tu la risques aussi en étant là à parler avec lui. Alors, tu lui indiques d'un signe de tête de monter dans la voiture. T'exécutant à ton tour. La place de parking que tu quittes pour commencer à t'engager sur la route qui mène à Island Bay. Mais si tu n'en as pas envie, je ne t'en voudrais pas, hein. T'as peut-être déjà trouvé mieux. Ouais. C'était juste une idée, comme ça. Et bordel, t'as carrément honte à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Dim 21 Jan - 14:43



colin&sierra.
radioactive.

Il est bien trop heureux, Colin. La liberté a un goût différent, il n'y a pas sa famille pour l'accueillir, n'a pas non plus ses repères. En un peu moins de dix ans, la ville a changé, il y a des choses qu'il ne connaît pas forcément non plus. Mais Sierra est là putain. Il se sent soudainement moins seul, il a l'impression d'être un minimum important aux yeux de quelqu'un et ouais, ça lui fait du bien. Il sourit, il a du mal à lâcher les bras de la brune, sourit comme un con quand elle lui balance le paquet de clopes. « Je pourrais t'épouser. » Qu'il murmure sur le ton de la plaisenterie. Il ne met pas énormément de temps avant d'ouvrir le paquet, d'en mettre une le bout de ses lèvres et de l'allumer. Il a pu en fumer, en prison, mais ça lui a trop manqué. Ce goût de s'en fumer quand il le désire, il reprend simplement le contrôle de sa vie. Puis la nourriture. Bon dieu, son ventre se met à gronder. Il est habitué à la bouffe infecte de la prison, alors là, un bon kebab... Mon dieu. Il pourrait presque se mettre à bander grâce à cette merde. Sans trop répondre, il grimpe dans la voiture, comprend bien trop tard que s'ils sont vus, elle risque des ennuies. Il laisse la jeune femme allumer le contact, fumant sa clope, fermant les yeux quelques secondes. Depuis trop longtemps il n'a pas eu un moment aussi... Libre. « J'veux, Sierra. » Qu'il termine par dire. Il ne sait pas comment la remercier, mais il le pense. « Bien-sûr que j'accepte ta proposition. Tu es la seule qui a été là pour moi, depuis le début. Tu sais mon passé, mais tu ne m'as pas jugé. Je sais pas quoi dire, tellement je trouve ça touchant. » Parce qu'en suivant la route, il sait qu'il y a des risques qu'il passe devant la maison de sa famille, et ça lui brise le coeur. Ce sentiment d'abandon. « Mais j'ai pas d'affaire, il y a tout chez mes parents, et ... Et ils veulent plus me parler. » La seule chose qu'il possède, c'est ses papiers. Il n'a pas ses vêtements, n'a plus de téléphone... Il veut pas s'imposer, veut pas déranger, et surtout, il ne veut pas avoir la sensation de profiter de sa générosité. Parce que c'est loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans. (03/04)
○ statut : célibataire. ou plutôt en couple avec son état d'ébriété.
○ métier : surveillante pénitentiaire. en arrêt maladie depuis qu'elle préfère la boisson à la sobriété.
○ quartier : center bay, #1071 dans un loft qu'elle occupe seule.
○ orientation sexuelle : pansexuelle. pas l'un ou l'autre. mais plutôt les uns et les autres. elle se fiche bien du genre. du moment qu'elle en est satisfaite.
○ posts : 540 ○ points : 200
○ pseudo : moglobine (manon).
○ avatar : lucy hale.
○ DC : judith (a. heard) & jane (l. reinhart) & monroe (c. stasey) & marley (a. kane)
○ inscrit le : 06/11/2017
MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Dim 21 Jan - 19:35



colin&sierra.
radioactive.

Et en réalité, tu n'as pas bien mis longtemps avant de lui faire cette proposition. C'était tout réfléchit. C'était instinctif. Parce que tu as ressenti ce besoin de lui tendre la main. Et tu as toutes ces intentions pour lui. Parce que, mine de rien, tu y tiens, à Colin. Et tu te dis que ton quotidien ne sera plus le même sans lui. Parce que tu aimais passer du temps auprès de lui. A parler de tout, et de rien. De l'extérieur, surtout. Tu étais son seul lien avec l'extérieur. Sa seule façon de savoir si la Terre tournait bien rond. Alors, c'est vrai, ça te fera un drôle d'effet de ne pas arriver dans sa cellule demain matin. Un sourire aux lèvres, quelques mots échangés. Ouais. Ça te serre même un peu le coeur quand tu y penses. Mais, tu es heureuse pour lui. Parce qu'il était temps qu'il sorte, Colin. Il était temps qu'il puisse enfin retrouver sa liberté. Et toi, tu considères qu'il la mérite, sa sortie. Alors, tu as sans doute pris peur. T'as sûrement flippé qu'il disparaisse de ta vie. Y'a eu ce moment où tu t'es dis que c'était la meilleure chose à faire ; que Colin intègre le loft. Et quand les mots franchissent tes lippes, tu te sens carrément conne. Parce qu'en réalité, tu ne le connais pas. Et lui n'en sait pas beaucoup plus sur toi. Parce qu'en réalité, vous n'êtes que deux parfaits inconnus. Et ce même si vous vous côtoyez quotidiennement depuis des années. Et puis, t'es soulagée quand il accepte. Tu te sens presque même rassurée. Parce que tu n'avais pas envie de le perdre, Colin. J'suis pas là pour juger les gens, tu sais. Ouais, c'est vrai que ce n'est pas franchement ton style. Et, toi, tu es du genre à croire au seconde chance. A tord, sûrement. Mais Colin a eu ce traitement de faveur depuis toujours, tu te voyais mal l'abandonner. Et puis, un sourire vient étirer tes lippes. Il se veut rassurant, chaleureux. Je pense avoir ce qu'il faut au loft. Quelques affaires ici et là de Gabin et Ash. Peut-être même d'Hélios aussi. Tu n'en sais trop rien. C'est pas comme si tu avais pris le temps de tout jeter après leur départ. Tu n'en as pas tellement eu la force, en réalité. Et puis, tu te doutes bien que ton affirmation paraît bizarre à entendre. Difficile à comprendre. Je suis célibataire depuis peu. Et j'ai un frère jumeau. L'un n'ayant aucun rapport avec l'autre, hein. Tu dis en riant un peu. On est arrivés. Tu souffles finalement en te garant devant le loft. Un coup d'oeil vers la bâtisse. Tu invites Colin à entrer à l'intérieur de son nouveau chez lui, le sac de bouffe dans la main. J'pense qu'il est temps de goûter à ce kebab. J'te ferai visiter après. Tu veux boire quelque chose en particulier ? Tu demandes tout en te dirigeant vers la cuisine. Et bordel, que tu as l'impression de revivre à ce moment précis. T'es restée seule pendant bien trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Mar 20 Fév - 13:30



colin&sierra.
radioactive.

C'est un tremplin d'émotion. Il est incapable d'expliquer ce qu'il ressent, est touché que la seule personne qui pense à lui dès sa sortie soit une simple fille qui l'a connu quand il était derrière les barreaux. Elle aurait pu être comme les autres, lui adressait la parole que quand c'est nécessaire, le reprendre et le punir quand il a eu des moments difficiles. Sierra, c'est simplement la perle rare, le petit signe qui lui a donné un minimum de force pour ne pas tomber bas. « Oui, je sais. » Faut pas être un con, pour le voir. Sierra porte sur son visage ce portrait de femme, prête à tout pour tendre sa main, pour proposer son aide. Elle l'impressionne, finalement. Il ne peut pas s'empêcher de sourire, regardant le paysage qui défile. Il se met même à rire. Il faudra qu'il aille s'acheter des habits, des vêtements. Il est gêné, Colin, de se dire qu'il porte actuellement une vieille tenue de plus de dix ans et que les prochaines qu'il va enfiler, ce sont des habits qui ne lui appartienne même pas. « Je suis célibataire aussi. » Il se sent obliger de préciser. Sûrement que ça se voit. La fille dont il était amoureux est celle qui la mise dans cet enfer, il n'a pas eu de relation sexuel depuis des années, se servant simplement d'une main droite quand la pensée et les rêves sont devenus beaucoup trop érotiques. Colin sort de la voiture, regarde autour de lui, souffle un bon coup. Il est vraiment libre, bordel. Et quand il rentre dans la maison, dans sa nouvelle vie, ça lui fait bizarre. Il a dû avoir une sacrée chance, un ange gardien, peut-être que c'est simplement sa seconde chance. Reprendre une vie à zéro, c'est possible, et Sierra l'aide beaucoup. « Une bonne bière, j'en ai presque oublié le goût. » Il s'installe sur une chaise, son coeur palpite, sans qu'il puisse expliquer quoi que ce soit. Le truc, c'est que les choses sont naturels avec Sie. Pas de gêne, comme s'ils se connaissaient depuis toujours. « N'empêche que c'est vide, ce loft, sans colocataire. » C'est beaucoup trop grand, même son appartement de l'époque n'était pas aussi grand. Mais il est heureux Colin, beaucoup trop, et il ne remerciera jamais assez Sierra pour ça.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-sept ans. (03/04)
○ statut : célibataire. ou plutôt en couple avec son état d'ébriété.
○ métier : surveillante pénitentiaire. en arrêt maladie depuis qu'elle préfère la boisson à la sobriété.
○ quartier : center bay, #1071 dans un loft qu'elle occupe seule.
○ orientation sexuelle : pansexuelle. pas l'un ou l'autre. mais plutôt les uns et les autres. elle se fiche bien du genre. du moment qu'elle en est satisfaite.
○ posts : 540 ○ points : 200
○ pseudo : moglobine (manon).
○ avatar : lucy hale.
○ DC : judith (a. heard) & jane (l. reinhart) & monroe (c. stasey) & marley (a. kane)
○ inscrit le : 06/11/2017
MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   Jeu 22 Fév - 16:43



colin&sierra.
radioactive.

Tu sais que ce serait mal vu. Tu sais que beaucoup ne comprendront pas. D'abord Gabin, puis Colin. Mais ça n'a aucun rapport. Gabin, tu l'aimais. Colin, lui. C'est autre chose. Tu as ce sentiment qu'il a besoin de toi. Tout autant que tu as besoin de lui. Tu as cette impression qu'une rédemption vous attend. Pour lui, pour toi. Et puis, Colin, il a été ton protégé. Celui que tu as aidé. Celui dont tu assurais la sécurité. Même s'il se débrouillait bien seul. Mais, tu étais cette accroche. Celle qui faisait en sorte qu'il ne soit pas entièrement coupé de la vie réelle. C'est dur, tu le sais. C'est difficile de rester autant d'années en prison. Derrière les barreaux. Privé de sa liberté. C'est difficile de se réintégrer, ensuite. Et tu sais pas pourquoi ce lien s'est créé entre vous. Tu ne sais pas pourquoi tu as eu ce besoin d'être à ses côtés pendant toutes ces années. Alors que tu aurais dû faire attention. Alors que c'est un meurtrier, Colin. Tu ne sais pas ce qu'il s'est passé dans ta tête, dans ton coeur. Mais vous en êtes là, aujourd'hui. Fraîchement colocataires. Fraîchement amis. Et tu as cette impression d'être capable de tout, pour lui. Même de risquer de perdre ton emploi. J'me doute. Tu connais son dossier, à Colin. Tu as toujours su pourquoi il était derrière les barreaux. Et tu sais qu'il n'a pas fait de rencontre en étant entre quatre murs. Tu te mets à rire doucement. On établira un code pour s'avertir qu'on est accompagné. Ça peut toujours être utile. Le loft comporte deux chambres, mais les murs sont fins. Tu ne le sais que trop bien. J'suppose que tu as faim, après tout. Et là, tu ne parles pas de nourriture. Tu connais les hommes ; ils ont des besoins. Et puis, tu en aurais tout autant que lui à sa place. Alors, ça n'a rien d'un reproche. Au contraire, même. Et c'est bizarre cette sensation que tu as. Celle d'avoir l'impression de le connaître depuis toujours. De pouvoir parler librement avec lui.
Et puis, vous arrivez rapidement au loft. Ce n'est pas si loin que ça de la prison. Tu priorises les choses. Son confort, ses envies. La visite peut attendre quelques minutes, après tout. Tu sors deux bières que tu décapsules ensuite. Tant pis s'il est trop tôt pour boire. La liberté n'attend pas. J'ai pris ce loft quand on a décidé de s'installer ensembles avec mon ex. Puis on a été trois pendant plusieurs mois. Tu lèves ton regard vers lui. Sans trop savoir pourquoi tu lui racontes ça, à Colin. Couple libertin, la fille amoureuse de deux personnes en même temps. Jusqu'à ce que je pète un plomb et que je me rende compte que ce n'était pas une vie pour eux. Un bref résumé pour qu'il puisse comprendre, Colin. Tu hausses doucement les épaules. Ouais, c'est carrément vide depuis leur départ. Tu joues quelques secondes avec ta bouteille. Tu es toujours pleine de remords. Même après toutes ces semaines sans eux. A ta liberté. Tu souffles finalement pour ensuite venir entrechoquer vos bières. Tu t'installes à côté de lui, la bouffe que tu sors du sac. C'est une nouvelle vie qui s'offre à vous deux. Un nouveau départ. On pourra aller faire quelques magasins plus tard dans la journée. Ou demain. T'acheter ce dont tu as besoin. Ou même .. J'sais pas. Faire ce que tu as envie. Aller dans un bar quelconque. Sur la plage. Ou, rester ici. Peu importe, du moment que Colin se sent bien. Et libre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: radioactive. | sierlin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

radioactive. | sierlin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'm radioactive (ft. Max)
» ◭ radioactive (hadès)
» Welcome to the new age, I'm radioactive + (katherine-skye)
» Radioactive [Alex - Terminé]
» obadiah | RADIOACTIVE DOG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-