AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sorry, i didn't want upset you (harmie #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-cinq ans.
○ statut : mariée, la bague au doigt. désespérément seule.
○ métier : psychologue dans son propre cabinet. elle donne également des cours de psychologie à l'université en tant que professeur.
○ quartier : #03, south bay.
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, du moins c'est ce qu'elle a toujours pensé.
○ posts : 1409 ○ points : 145
○ pseudo : .rainbow/sab*
○ avatar : odette annable.
○ DC : rylee hawthorne.
○ inscrit le : 02/02/2017
MessageSujet: sorry, i didn't want upset you (harmie #2)   Mar 16 Jan - 16:20



≈ ≈ ≈
{sorry, i didn't want upset you}
crédit/ tumblrharmie #2.

Le réveil de ma soirée avec Harper a été... mouvementé. Faut dire que ce n’est plus vraiment de mon âge de faire des folies. Entre l’alcool et la course de caddies, mon corps est en véritable décomposition. D’autant plus qu’un sympathique mal de tête semble s’être invité pour me tenir compagnie toute la journée. Mais malgré tout, je me sens bien, vivante. Libérée. Comme si, inconsciemment, cette nouvelle rencontre avait changé ma vie. J’ai un sourire aux lèvres, immédiat, instinctif, lorsque je me surprends à repenser à elle. A ce petit bout de femme terriblement forte et fragile à la fois. A notre soirée. Je suis heureuse de l’avoir trouvé sur mon chemin. Et je suis convaincue que, dans la vie, rien n’arrive par hasard. Toutes les situations et les rencontres ont une finalité en soit. Et sans que je puisse vraiment mettre des mots sur ce que je ressens vraiment, je suis intimement persuadée qu’Harper fera, d’une manière ou d’une autre, partie de ma vie. Je le sens, je le sais. Au plus profond de mon être. Et, justement, comme un nouveau signe du destin, en rangeant mes affaires de la veille, je retrouve le porte feuille de la jeune femme dans mon sac à main. Sans doute oublié ou récupéré par inadvertance hier soir. Par curiosité, je ne peux m’empêcher de l’ouvrir. Un sourire vient instinctivement se poser sur mes lèvres lorsque mes doigts frôlent une photo de la jeune femme accompagnée de ses deux jeunes frères. L’amour qui s’en dégage est terriblement fort. Intense. C’est fou à quel point une simple photo peut en dire long sur toute une vie. Etrangement, j’ai comme l’impression de connaître Harper depuis toujours. Comme si la jeune femme faisait partie de ma vie depuis de longues années déjà. Je n’ai encore jamais ressenti ça auparavant. C’est troublant mais agréable en même temps. Après quelques recherches, je finis par trouver une adresse postale. Sans même y réfléchir à deux fois, je décide de lui rendre visite. Après tout, un porte feuille est indispensable au quotidien. Harper risque certainement d’en avoir besoin avant même de se rendre compte de son oubli. Et, entre nous, tous les prétextes sont bons pour forcer un peu le destin. Pour être tout à fait honnête, je suis étonnamment heureuse rien qu’à l’idée même de pouvoir la revoir. Direction le quartier ouest, au numéro #15. Arrivée devant l’immeuble en question, je ne peux m’empêcher de grimacer. La façade est pire que défraichie, les parties communes dans un état catastrophique. Les lieux n’inspirent vraiment pas confiance. Ce n’est pas un quartier que j’ai l’habitude de fréquenter. Par chance, j’arrive à profiter de la sortie d’un jeune homme pour me faufiler dans le hall d’entrée, jetant un œil sur les boites aux lettres. Watson, deuxième étage. C’est le cœur battant que je frappe à la porte avant d’apercevoir le visage de la jeune femme. « Salut ! » Harper semble perplexe, limite mal à l’aise de me voir sur son pallier. Légèrement confuse, je lui tends rapidement son porte feuille. « Euhm... tu l’as oublié hier soir et comme j’étais dans les parages, je me suis dit que je pouvais passer. » Je joue nerveusement avec une mèche de mes cheveux tout en fuyant son regard. Finalement, ce n’était peut être pas une si bonne idée de venir, comme ça, à l’improviste. Peut être qu’un simple message aurait suffit à éviter ce malaise.

Revenir en haut Aller en bas
 

sorry, i didn't want upset you (harmie #2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dahlia ✮ Just found out the world doesn't revolve around me. Shocked & upset.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: west bay :: logements-