AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 just for one night, nothing more (rylexis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: just for one night, nothing more (rylexis)   Mer 31 Jan - 16:16



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

Quelques rayons de soleil viennent percer l’obscurité de la chambre alors que je commence doucement à émerger. Le réveil est extrêmement difficile. Un violent mal de tête semble s’être niché dans mon crâne depuis quelques minutes déjà. Les détails de la veille restent encore assez flous. Mais rien de bien étonnant à ça. Depuis quelques mois, ma vie ressemble à un véritable désastre. Les soirées s’enchaînent et se ressemblent étrangement. Si bien qu’elles finissent généralement tous en gueule de bois. Une question d’habitude. Je ne suis plus que l’ombre de moi-même depuis la mort de Siam. Depuis six mois déjà. Comme si mon esprit était ailleurs. Après un long moment d’adaptation, je commence peu à peu à ouvrir les yeux. Je me rends rapidement compte qu’à première vue je ne suis pas dans ma chambre. En réalité, je ne reconnais pas les lieux qui m’entourent. Mais je ne suis pas plus surprise que ça. Et quand ma main vient se heurter à quelqu’un, l’évidence ne fait plus de doute. Les éléments de la veille me reviennent doucement en mémoire. En réalité, ce scénario est devenu un peu trop récurrent ces derniers temps. Je tourne la tête pour observer l’homme à mes côtés que je ne reconnais pas. Surement juste un coup d’un soir. Un vulgaire inconnu en guise de conquête. Pour ne pas changer. Mais il a au moins le mérite d’être agréable à regarder. Je me lève doucement du lit, étonnée de ne pas avoir filé avant. Normalement, je m’arrange toujours pour partir avant le réveil. Ou même tout de suite après les ébats. Mais une chose est sûre, ce n’est pas vraiment mon genre de rester dormir. Et encore moins de rester pour le petit déjeuner. Ce n’est pas comme si j’avais pour habitude de faire la conversation à mes partenaires. Mais en voulant filer, le jeune homme finit par ouvrir les yeux. Et merde. A cet instant, je me sens un peu conne. Mon regard croise le sien à plusieurs reprises sans que je ne sache trop quoi lui dire. S’il s’attend à ce que je le congratule ou le complimente pour la nuit qu’il m’a fait passer, c’est mal me connaître. Je ne suis pas une groupie. « Je suis désolée, ce n’est pas dans mes habitudes de rester au petit matin... mais j’ai dû m’endormir comme une merde. » Sur le coup, on peut oublier le côté glamour et romantique de la situation. En même temps, c’est loin d’être le but recherché. Nous avons passé la nuit ensemble, nous avons pris du bon temps... mais ça s’arrête là. Je n’ai rien à prouver à cet homme. Pas besoin de sauver les apparences en jouant les princesses. Le naturel avant tout. De toute façon, on ne se reverra sans doute jamais alors autant ne pas perdre de temps avec les formes. « Je ne vais pas te déranger plus longtemps. » Il ne me reste plus qu’à récupérer mes affaires apparemment éparpillées un peu de partout sur le sol. Je n’ai aucune notion de l’heure qu’il peut être mais ce n’est pas le moment de s’éterniser.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Ven 2 Fév - 12:55



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

Seven, Seven, Island Bay – 23h30

Installé depuis une toute petite semaine à Island Bay, je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir cette ville la nuit... Est-ce qu'on s'y amusait autant qu'à New York ? La question ne tarderait pas à trouver sa réponse....  En cette soirée de fin janvier, un rendez-vous d'affaire avait lieu dans un des bars les plus en vogue du moment alors certes je sortais dans le cadre du boulot mais ça comptait quand même car depuis mon arrivée sur le sol Néo-Zélandais mon train de vie se limitait à : métro-boulot-dodo.... Chic, conviviale, le Seven Seven méritait sa réputation.... Le but de cet entretien avec l'un des associés de Vogue était d'obtenir son accord pour un partenariat entre nos deux entreprises et pour que certains se décident à dire oui il était nécessaire de les ''rincer.'' La dite personne ne fût pas difficile à convaincre si bien qu'en moins de trente minute il avait paraphé le contrat ! Encore une victoire qu'on pouvait rajouter à mon palmarès...

Pour autant je n'avais pas très envie de rentrer chez moi d'autant plus que mon regard fût très vite attiré par cette jolie brunette qui semblait déjà avoir bien abusé de l'happy-hour sur les Mojitos ! Un sourire, deux trois mots bien placé, je n'ai pas eu à attendre très longtemps avant de la faire rire et de lancer une conversation.... Ne buvant que très d'alcool à cause des traitements liés à ma maladie je savais ce que je faisais.... Lui faire du mal ? Non certainement pas.... Par contre difficile de nier qu'elle était mon style et que s'il y a moyen de passer à la vitesse supérieur je ne dirai pas non.... Bien que majoritairement attiré par le sexe fort il m'arrivait de céder aux courbes féminines de temps à autre.....  Alors bien que ça me soit ''interdit'' je n'avais pas refusé le verre qu'elle venait de m'offrir sans penser aux conséquences que cela allait provoquer dans quelques minutes.....

Duplex d'Alexis, Center Bay - 09h20

Le fait de ne pas avoir touché à l'alcool depuis plusieurs années avait eu pour conséquence de  me saouler en un rien de temps si bien que mes yeux s'ouvrirent je fus plus qu'étonner de voir cette jeune femme rencontré la veille... Levant la couette pour me découvrir totalement nu, ce ne fût pas difficile de comprendre ce qui s'était passé.... ''Ne t'excuse pas....'' ajoutais-je avant d'attraper mon caleçon histoire d'être ''présentable.'' ''Me déranger ? Loin de là cette idée.... Vu ce qui s'est passé cette nuit bien que les souvenirs soient flous, je peux t'offrir le pétit déjeuner.... Ca me ferrait plaisir...'' Elle semblait gênée alors que de mon côté il n'en était rien.... Cette situation m'amusait plus qu'autre chose et puis merde elle était plutôt canon alors pourquoi ne pas essayer de la garder un petit peu plus longtemps avec moi... ''Si tu cherches ton soutiens-gorge il est juste à coté de la porte...''


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Jeu 8 Fév - 19:36



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

Un courant d'air. C'est littéralement ce que je suis devenue depuis que je ne suis plus que l'ombre de moi-même. Je bois, je sors, je couche, mais je ne m'éternise pas. C'est comme ça. Me réveiller dans le lit d'un autre n'a rien de gênant en soit. Nous sommes deux adultes consentants qui s’offrons l'un à l'autre à des plaisirs charnels. Mais ça s'arrête là. Coucher, oui. Dormir, non. Ne pas dépasser les limites. Le cœur froid, distant. En agissant comme ça, je préserve en quelques sortes ma culpabilité envers Siam, ma femme. Comme si mon corps et mon cœur étaient deux électrons libres, indépendants. Même si c'est pour me donner bonne conscience, au moins, comme ça, je n'ai pas réellement l'impression de la tromper. C'est un acte purement physique. Rien de plus. « Ne t'excuse pas... » En réalité, je ne m'excuse pas pour lui. Mais pour moi-même. Pour elle. Aujourd'hui, je n'ai pas respecté mes conditions. Je me suis endormie dans les bras d'un autre. Peut être avais-je un peu trop abusé de la bouteille ? Faut dire que ma tolérance envers l'alcool est amenée chaque soir à être repoussé davantage. Toujours un peu plus. Flirter avec les limites, jouer avec le feu. Le seul moyen de me sentir encore vivante. Et même si je m'enfonce doucement dans le chaos, c'est plus fort que moi. Je ne peux pas m'arrêter. C'est le seul moyen d'apaiser la douleur. Ne serait-ce que le temps de quelques heures. De tout oublier. De continuer à avancer. « Me déranger ? Loin de là cette idée... Vu ce qui s'est passé cette nuit bien que les souvenirs soient flous, je peux t'offrir le petit déjeuner... Ça me ferait plaisir... » C'est une grande première. Se faire offrir le petit déjeuner par mon partenaire d'une nuit. Je soupire un peu, hésitante. J'arrive finalement à mettre la main sur mon portable pour regarder l'heure. Neuf heures et demi. Merde. Je commence ma garde à la caserne dans une heure. Pour le coup, je n'ai pas le temps de rentrer chez moi. Après tout, pourquoi pas. « Pour le petit déjeuner, je ne dis pas non. » Je lui adresse un léger sourire. « Il faut bien une première fois à tout comme on dit... en tout cas, tu seras mon premier. » Ma phrase est volontairement tendancieuse. Mais c'est bien la première fois que je vais réellement partager quelque chose avec mon coup d'un soir. Il ne me connait pas réellement, je ne le connais pas, mais c'est pas un problème. « Mais avant ça, je veux bien prendre une douche. » Je me permets naturellement de faire comme chez moi sans me soucier d'un quelconque jugement. Je n'ai pas besoin de son approbation. « Si tu cherches ton soutien-gorge il est juste à coté de la porte... » Un rire amusé s'échappe d'entre mes lèvres. « Effectivement, ça peut servir. » Et je tourne les talons en direction de la salle de bains. Avant de pousser la porte, je me retourne le regard taquin. « C'est quoi déjà ton prénom ? » Pour être honnête, je ne m'en souviens pas. Et je ne cherche pas à lui cacher. En réalité, hier soir, sur le moment, je m'en foutais royalement. Qu'il s'appelle Pierre, Paul ou Jacques n'a que très peu d'importance.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Dim 11 Fév - 17:02



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

Il n'y avait pas de mal à se faire du bien n'est-ce pas ? Alors pourquoi se prendre la tête pour si peu de choses ? Alexis avait profité du moment partagé avec cette inconnue et à moins de ne plus comprendre les réactions du corps féminin cette dernière semblait aussi avoir pris son pied..... Alors certes c'était toujours délicat de se réveiller chez un inconnu, Alexis pouvait l'entendre mais s'il y a bien une chose dont il ne fallait pas avoir peur avec lui c'était ce qu'il pouvait penser de tout ça..... De son côté ce n'est pas la première que le jeune homme ramenait quelqu'un chez lui dans le seul but de profiter des plaisirs de la chaire par contre il n'offrait pas le petit-déjeuner à tout le monde, question de feeling sans doute..... Pourtant il ne connaissait pas la brunette plus que ça mis à part les quelques mots échangés hier mais quelque chose poussait le jeune rédacteur en chef à vouloir la garder un petit peu plus longtemps avec lui.... Reste à savoir si cette dernière accepterait ou non sa proposition....

''Tu n'es pas la première à bénéficier de ce traitement de faveur mais rare sont ceux et celles qui ont le droit de rester ici de bon matin... Tu es en quelque sorte une exception..'' ajouta t'il simplement avant de terminer de s'habiller. Alexis n'était pas là pour raconter des conneries à la jeune demoiselle, le brun assumait parfaitement sa façon de vivre alors pourquoi lui cacher qu'il était du genre à profiter des relations sans lendemain ? Au moins la jeune femme savait à qui elle avait affaire.... ''Je vais nous préparer ça et la salle de bain se trouve juste à ta gauche.... Il y a des jets massant dans la cabine de douche si jamais tu veux te faire un peu plaisir...'' Des sous-entendus ? Possible ! Libre à elle d’interpréter ces quelques mots comme elle le souhaiterait..... Et oui Alex' avait investit dans une cabine de douche digne de celles qu'on pouvait trouver dans les spas, on pouvait même écouter la radio et regarder la télé si on le souhaitait..... Le jeune garçon avait assez d'argent pour s'offrir ce genre de conneries alors pourquoi ne pas en profiter ? ''Alexis mais tu peux m’appeler Alex.... Toi c'est Riley c'est ça ? Ou Rylee ?'' En ''gentlemen'', il la laissa tranquillement se doucher sans chercher à rentrer dans la salle de bain.... Autant Alex' pouvait se comporter en parfait connard autant sur certaines points il faisait preuve d'un certain respect et violer l'intimité de quelqu'un ce n'était pas vraiment son délire....

''Café, Thé ou Chocolat chaud ?'' Il attendit la réponse de son invitée avant de commencer à préparer les boissons chaudes, les jus de fruits et autres petits gâteaux. Toujours amusé par cette situation Alex avait vraiment envie d'en apprendre un peu plus sur elle.... ''Alors les jets étaient agréables ? Et je me demandais à part draguer les inconnus dans les bars du centre ville qui es-tu ?''


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Mer 7 Mar - 20:12



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

« Alexis mais tu peux m’appeler Alex... Toi c'est Riley c'est ça ? Ou Rylee ? » A ma grande surprise, le jeune homme arrive à se souvenir de mon prénom. « C’est Rylee. » Une histoire de prononciation qui s’avère importante. J’ai toujours détesté qu’on m’appelle Riley et pourtant dieu sait que c’est arrivé de nombreuses fois. C’est malheureusement quelque chose qui risque de me poursuivre toute ma vie. Mais je ne lui en tiens pas rigueur. Après tout, c’est déjà bien qu’il se souvienne plus ou moins de mon prénom. Contrairement à moi. Dans un dernier sourire, je tourne les talons en direction de la salle de bains. Je profite de quelques minutes rien qu’à moi, sous l’eau brûlante, pour souffler un peu. Avant de recommencer cette éternelle routine qu’est devenu mon quotidien. Cette sensation de chaleur est libératrice. Finalement, ce n’est pas déplaisant de prolonger cette matinée chez lui. D’autant plus que le duplex du jeune homme est fortement agréable. Même si, au plus profond de moi-même, je ne peux m’empêcher de ressentir une certaine culpabilité. Dans mon cœur, dans mon âme, c’est un peu comme si je trompais ma femme. Certains me diront qu’il est normal de continuer de vivre, qu’il arrivera même un jour où je pourrais refaire ma vie... mais pour l’instant, je suis loin de cette optique là. Pour moi, il n’y a qu’elle. Et il n’y aura qu’elle. Et bien que j’offre facilement mon corps à d’autres personnes depuis le drame, mon cœur, lui, lui sera toujours réservé. Pas de sentiments. Plus de sentiments. C’est uniquement physique. Après avoir terminé de prendre ma douche, je le rejoins rapidement dans la cuisine. « Café, thé ou chocolat chaud ? » Je lui adresse un léger sourire en guise de remerciement. « Un café, merci. » La situation est vraiment nouvelle pour moi. C’est la première fois que je partage le petit déjeuner avec l’une de mes conquêtes. « Alors les jets étaient agréables ? Et je me demandais à part draguer les inconnus dans les bars du centre ville qui es-tu ? » Je hausse un peu les épaules avant de lui répondre. Si d’ordinaire les gens ont tendance à se présenter avant d’aller plus loin, pour le coup, c’est le monde à l’envers. Nous, on a commencé par le dessert. « Rylee, vingt-neuf ans, ambulancière. » A ma grande surprise, mes mots se délient de mes lèvres avec une facilité déconcertante. « Et veuve. » Je sais pas ce qui me prend de dire ça à un inconnu, il n’a pas besoin de savoir. Pourtant, c’est sorti tout seul. Après tout, c’est maintenant ce qui me définit le mieux. Un seul mot, cinq petites lettres. Le résumé d’une vie toute entière complètement brisée. Une existence qui n’a plus lieu d’être. Le mot de la fin. Le jeune homme semble soudainement gêné, mal à l’aise. Faut dire que dans ce genre de cas, il n’est pas évident de savoir comment réagir. Mais experte en la matière, je lui adresse un petit sourire. Un sourire qui s’efforce de cacher les apparences. De toujours garder la face en toutes circonstances. De faire comme si de rien n’était. Ravaler ses faiblesses pour ne rien montrer. Se forger une carapace pour se protéger. « Et toi alors ? Je suppose que tu n'es pas vraiment garçon de café dans la vie de tous les jours. » Autant dévier le sujet sur lui pour éviter que le malaise devienne trop gênant.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Sam 10 Mar - 7:54



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

Alexis évoluait dans un milieu professionnel où il était très important de savoir qui était telle ou telle personne alors c'était facile pour lui de se rappeler du prénom de la demoiselle et de chacun de ses amants d'ailleurs.... Après selon la situation et selon la personne le jeune homme était aussi très doué pour oublier volontairement l'identité de celui ou celle avec qui il avait passé la nuit.... Là, ce n'était pas le cas....

Cette entrevue matinale ne durerait probablement pas très longtemps, le jeune homme se voyant mal garder la jeune femme pendant des heures et des heures mais toujours est-il qu'avoir quelqu'un avec qui prendre le petit-déjeuner s'avérait agréable.... ''Bim, bam, boum ! On se croirait à l'armée vu comment tu te présentes'' dit-il en rigolant. Oui, il se fichait un peu d'elle mais dans le seul but d'apporter un peu de léger té à cette conversation. ''Veuve ? A ton âge.... Je suis désolé...'' Affronter la mort ce n'est jamais facile mais surmonter ce genre d'épreuve à un si jeune âge doit l'être encore plus.... Alexis n'avait jamais été confronté à une telle situation mais sa propre vie ne tenait qu'à un fil alors il savait très bien ô combien on pouvoir souffrir et avoir peur de la grande faucheuse... ''Je l'ai été dans ma jeunesse, un été pendant quelques jours mais je n'ai pas fait l'affaire.... Alexis, approchant la trentaine, rédacteur en chef pour Vogue et coureurs de petites culottes à fleurs et de boxer bien ajustés !'' débita t'il non sans chercher à la charrier une fois de plus. Il assumait pleinement le fait de profiter de la vie alors pourquoi lui mentir ?

Au final et sans vraiment le savoir ces deux la se ressemblaient sur certains points ! Comme le dit l'expression le hasard fait parfois bien les choses.... ''On t'a déjà dit que tu ferrais un bon mannequin ? J'essaye pas de te draguer d'autant plus que j'ai déjà eu ce que je voulais.... Mais je suis en train de créer un projets avec des visages inconnus et je me disais que tu pourrais en être...''


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   Lun 12 Mar - 14:30



≈ ≈ ≈
{just for one night, nothing more}
crédit/ tumblrrylexis #1.

La réaction du jeune homme est similaire à toutes celles auxquelles je suis confrontée dans la vie de tous les jours. Les excuses, c’est sans doute ce qui revient le plus. La compassion, l’empathie mais aussi un peu de pitié. En même temps, dans ce genre de situations, il n’y a pas grand-chose d’autre à dire. C’est comme ça, on ne peut rien y faire. En soit, ce n’est pas de sa faute. Dans un petit pincement de lèvres, je change complètement de sujet. Le but n’étant pas de plomber l’ambiance de si bon matin. A mon tour d’en savoir plus à son sujet. « Alexis, approchant la trentaine, rédacteur en chef pour Vogue et coureurs de petites culottes à fleurs et de boxer bien ajustés ! » Pour rigoler, je tire sur l’élastique de mon jean avant de pouffer de rire. « Raté, j’ai pas de petites fleurs. » Le style coincé des petites fleurs, très peu pour moi. « Quel honneur pour moi de rencontrer le rédacteur en chef en personne. Je me sens vraiment privilégiée. » En référence à sa remarque de tout à l’heure comme quoi je suis – en quelques sortes – une exception. « On t'a déjà dit que tu ferais un bon mannequin ? J’essaye pas de te draguer d'autant plus que j'ai déjà eu ce que je voulais... Mais je suis en train de créer un projet avec des visages inconnus et je me disais que tu pourrais en être... » Légèrement surprise, je laisse, malgré moi, échapper un petit rire amusé d’entre mes lèvres. Mais je me rends vite compte que sa proposition est sérieuse. « A la base, c’est pas vraiment mon délire ce genre de choses... » Je grimace légèrement peu convaincue par l’idée. En réalité, je n’ai pas vraiment la tête à ça. Sa proposition ne tombe sans doute pas à la bonne période de ma vie. Sans vouloir paraître trop froide avec lui, je lui adresse tout de même un léger sourire. « Mais ça consiste en quoi exactement ? » J’essaye toutefois de m’intéresser à son idée de projet. Après tout, sait-on jamais. Ce n’est peut être pas une si mauvaise idée, finalement. Un bon moyen de me changer les idées, de penser à autre chose qu’à mon quotidien vide et morose. Ces derniers mois, j’ai un peu trop tendance à me laisser couler. Au delà même des limites du raisonnable. J’en suis même arrivée à un point de non retour, complètement au fond du gouffre. Peut-être qu’une sorte de nouvelle aventure pourrait m’aider à aller de l’avant. « Je suis pas contre de nouvelles expériences. » Pourquoi pas. « Bon, si c’est une manière détournée pour essayer de me revoir, tu peux aussi me le demander directement. » dis-je en rigolant. Pour le coup, c’est plus une façon pour moi de le chercher un peu qu’autre chose. « Je préfère les hommes qui ne passent pas par quatre chemins. » Au sens littéral comme au figuré.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: just for one night, nothing more (rylexis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

just for one night, nothing more (rylexis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-