AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la cène des sawyers ( sawyers family )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: la cène des sawyers ( sawyers family )   Jeu 8 Fév - 16:34

la cène des sawyers
Il était 9h30 quand Scott reçu ce sms de Gabriella. Et non pas que cette heure soit importante, mais il était important de préciser à quel point il avait égaillé la journée de Scott. Premièrement, parce que cela devait faire une éternité qu’il n’avait plus de nouvelles de Gaby. Depuis son retour, il était débordé entre le boulot, le sport et son train de vie quotidien, alors un message de sa « Gaby » était forcément la bienvenue. Deuxièmement, parce que la raison de ce message était pour le moins étonnante mais particulièrement appréciable. La raison ? Un repas de famille. Il ne devait pas y’en avoir eu depuis au moins plusieurs années et rien qu’à cette idée, Scott était heureux. Déjà, parce qu’il n’avait pas vu Sean depuis ce qui lui semblait être un millénaire, pareil pour Gabriella, pareil pour toute sa famille en fait. Pourtant, dieu sait à quel point la famille était important dans sa vie. A vrai dire, s’ils ne les avaient pas autour de lui, il ne serait pas le même homme aujourd’hui. C’est donc grâce à ce message que Scott passa une belle semaine, allant même jusqu’à proposer à sa cousine son aide pour le repas. Non pas qu’il avait peur qu’ils se retrouvent à manger entièrement végétarien pendant tout le repas, mais un peu quand même. Sean et lui allait sûrement faire une dépression sans ça. La viande, c’était également quelque chose de sacré dans la famille. Au pire, il fallait qu’il trouve un plan pour ramener de la viande en cachette ou alors commencer à négocier dès maintenant avec l’hôte du repas. Avec un peu de chance, il pourrait même négocier pour des bières et du vin et ainsi sauver la pense et le foie de Rhett et Sean. Quel geste honorable. Heureusement qu’il était là parfois. Bon, rien n’était encore fait, mais il avait un bon pressentiment. C’est donc ainsi qu’une semaine plus tard, il se retrouva devant la porte de Lilo, un pack de bière à la main, principalement destiné à Rhett, Sean et lui mais avec également une belle bouteille de vin qu’il avait été acheté quelques heures plus tôt pour Gabriella. Posté devant la porte de Gabriella, Scott ne savait pas tellement à quoi s’attendre de ce déjeuner, mais il était heureux. Heureux de retrouver tout le monde et de pouvoir enfin raconter son séjour aux Etats-Unis. Pas question d’évoquer le cas Olivia, ce n’était pas le moment. Peut-être avec Gaby seulement, mais il ne tenait pas encore à se sentir juger par le reste des siens. Il savait qu’il ne le serait sûrement pas, mais au fond, il ne préférait pas tenter le diable. Ainsi, Scott frappa à la porte de sa cousine et attendit qu’on vienne lui ouvrir. En soit, il avait les clés de la maison et aurait pu rentrer comme s’il était chez lui, mais avec quelques heures d’avance, il ne souhaitait pas rentrer et trouver Gabriella dans une situation compromettante par exemple, et puis, cela faisait quelques mois qu’ils ne s’étaient pas revus, elle risquait sûrement d’être surprise de sa venue aussi tôt dans la journée. De sa barbe prépondérante également. Quoi qu’il en soit, il avait préféré venir quelques heures plus tôt pour aider sa cousine à préparer le repas -  et l’a supplié de mettre un peu de viande dans ce déjeuner sans ça, lui et Sean allait sûrement décédé au beau milieu de ce dernier – mais aussi et surtout pour pouvoir parler avec elle un petit avant histoire de l’a retrouver. Ainsi, quand elle lui ouvrit la porte et apparut rayonnante face à lui, il écarta les bras pour l’accueillir chaleureusement. Il était finalement de retour.

« J’ai un peu d’avance, mais promis, c’est pour la bonne cause. Je suis heureux de te revoir Lilo »

(c) AMIANTE


@nina baranovski ; @rhett sawyers ; @evan sawyers ; @sean sawyers ; @gabriella sawyers ; @avery sawyers
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente ans. (14/12)
○ statut : amoureux, célibataire, plus pour longtemps, il l'espère.
○ métier : serveur dans un reso' à wellington.
○ quartier : west bay avec judith et félix. et le petit pois à naître.
○ orientation sexuelle : hétéro convaincu.
○ informations en vrac : père d'un garçon d'un peu plus de trois ans dont il a apprit l'existence il y a peu seulement - peut-être père une seconde fois d'ici quelques mois.

○ posts : 417 ○ points : 145
○ pseudo : margaux.
○ avatar : shiloh fernandez.
○ DC : hélios & leeth.
○ inscrit le : 16/11/2017
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Jeu 8 Fév - 20:04

la cène des sawyers
gabriella. tu ne pensais clairement pas retomber sur la jeune femme un peu comme ça, au milieu de la rue, sans que l'un de vous ne s'y attende vraiment. gaby, c'est ta cousine. celle que tu considérais comme une sœur il y a bien des années, avant qu'elle aussi, ne finisse par fermer les yeux sur ce qu'il se passait dans ton esprit d'ado mal dans sa peau. elle aussi, elle t'a laissée tomber, accentuée ta chute jusqu'aux enfers, celle qui t'a poussée à t'enfuir, à prendre le premier vol qui quittait la nouvelle-zélande. rien de plus. rien de moins. et, clairement, tu ne t'attendais pas à cette situation. tu t'es retrouvé un peu déboussolé, tu as perdu tes repères et tu as essayé de faire bonne figure. ouai, t'es revenu. après douze années d'absence. après douze années sans nouvelles. un soupir s'est échappé de tes lèvres. et, finalement, c'est elle qui a fait le premier pas. un sms reçu au beau milieu d'une journée de boulot. un sms qui pourrait être banal, qui doit sans doute signifier beaucoup. énormément. tu n'as jamais été très famille, même à l'époque. encore moins aujourd'hui. tu as perdu cette notion de la famille. tu envoies de temps en temps un message à tes parents. des lettres anciennement, pour les rassurer, leur dire que tu vas bien, que tout va bien pour toi. et puis, entre temps, tu as rencontré judith. et tu t'es perdu en chemin, pour finalement revenir la ou tu as grandi. drôle de coïncidence. ou pas. tu n'avais pas envie de revenir, mais tu t'es fais violence. il le fallait bien. et puis, finalement ... tu aurais pu rester loin, tu aurais pu ne jamais revenir, ça n'aurait rien changé. parce que c'est foutu. jude, tu ne pourras jamais la récupérer. sans doute pas. mais ... tu peux au moins assumer tes actes et prendre ton rôle de père. après quatre années d'absences.

tu as répondu au sms de gabriella. déjeuner avec elle. tu n'es pas très certain de ce que ça peut donner, mais, il faut bien te jeter à l'eau à un moment donné. il faut bien que tu renoues avec cette famille perdue, abandonnée, laissée derrière toi sans leur laisser le choix. c'est comme ça. c'est tout. tu as accepté, te proposant même pour rapporter une bouteille de vin. s'attabler autour d'un verre, discuter du présent et pourquoi pas du passé, tu n'en sais trop rien. la semaine a filé bien trop rapidement à ton goût et voilà samedi qui arrive déjà. tu t'es un minimum préparé, même si tu as décidé de ne pas toucher à ta barbe de quelques jours. un jean, une chemise décontractée plus tard, tu glisses tes lunettes de soleil sur ton nez et te diriges vers l'adresse indiquée par la jeune femme. center bay. tu te mords nerveusement l'intérieur de la joue, une bouteille de vin à la main, alors que tu sonnes, attendant patiemment que la jeune femme vienne t'ouvrir. salut gaby. tu souffles après une petite étreinte. tu as retiré tes lunettes de soleil de ton nez pour les garder en main. tu te diriges vers la pièce qui semble être le salon. et tu te figes après quelques pas seulement. c'est une blague ? tu siffles, glacial, te tournant vers ta cousine. c'est pas question que je reste dans la même pièce que lui. tu craches presque, ayant perdu ta bonne humeur en moins d'une seconde. pas question que tu supportes la présence de ton frère.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Jeu 8 Fév - 22:09

Happy Disaster
TC - Famille Sawyers



Réunir autour d'un repas le clan Sawyers: Sean, Avery, Scott, Evan, et Nina. Voilà le défi fou que s'était lancé Gabriella. Afin de garantir la présence de tout le petit monde, elle avait menti, un peu. Peut-être que cela allait se retourner contre elle, elle n'en savait rien. Mais elle était gonflée d'espoir. Ouais. Elle avait espoir que Sean et Avery recollent les morceaux et évitent le divorce, elle avait espoir que les frangins Scott et Evan retrouvent une certaine complicité, elle avait espoir que la famille Sawyers accepte Nina. Elle avait conscience de passer pour la hippie du groupe, à espérer toutes ces choses, mais elle était comme ça, Gaby. Samedi matin, elle se leva tôt pour aller au marché. Végétarienne, elle proposerait à ses convives du jour un repas entièrement végétarien. Elle entendait déjà les objections de Scott, les râlements de Sean... Tant pis. Ils pouvaient bien se passer de viande pour un repas, non ? De retour chez elle, Gaby se mit au travail. Au menu: salade de quinoa aux légumes et fromage de chèvre en entrée, et paella végétarienne en plat principal. Le dessert, c'est Avery qui s'en occuperait. La demoiselle savait qu'elle prenait un énorme risque à proposer ces plats peu communs, et surtout sans viande, mais bonne cuisinière, elle se faisait confiance. Alors qu'elle était en pleine confection de sa salade, on toqua à la porte. Elle vérifia l'heure d'un oeil rapide. @Scott Sawyers, quelle surprise! "J’ai un peu d’avance, mais promis, c’est pour la bonne cause. Je suis heureux de te revoir Lilo" Elle trouva refuge dans ses bras pour un câlin. "Tu es même carrément en avance: rien n'est prêt ! Mais ça me fait tellement plaisir de te voir ! Comment vas-tu ? Il n'y a pas de rasoir, aux US ?" plaisanta-t-elle en voyant l'énorme barbe de Scott. Cujo, le petit chien de Gaby, vint faire la fête à son tonton, trop heureux lui aussi de le revoir. Elle laissa son cousin entrer à l'intérieur avant de se diriger tous deux vers la cuisine pour préparer le repas, qui resterait végétarien, Gaby en avait décidé ainsi, et discuté un peu. Au bout d'un temps, ils furent coupés par la sonnerie. "J'arrive" dit-elle alors à Scott avant d'aller ouvrir. C'était @Evan Sawyers. Il était venu. Et Gaby en était ravie. "salut gaby." "Hey. J'suis contente que tu sois venu". C'était sincère. Après un petit câlin, elle l'invita à entrer, et fit la connaissance, à son tour, de Cujo. Sauf qu'en voyant Scott, le cadet se figea. "c'est une blague ? c'est pas question que je reste dans la même pièce que lui". Eh bien. Ca commençait fort... "Je ne vous ai rien dit parce que... Je savais que vous réagiriez comme ça. Ecoutez... Je veux que vous restiez. Tous les deux. Et que vous fassiez un effort, juste le temps d'un repas. S'il vous plait les garçons". A peine eut-elle fini sa phrase que la sonnerie se fit de nouveau entendre. Un peu hésitante à l'idée de les laisser seuls en plein milieu du salon, elle se dirigea tout de même vers la porte d'entrée pour aller ouvrir à sa prochaine convive.



Dernière édition par Gabriella Sawyers le Mer 14 Fév - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire. A perdu le bébé qu'elle attendait. Il est temps de passer à autre chose et de se remettre en selle
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Nath'
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Mais avec toutes les merdes en amour qu'elle a pu avoir, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de devenir lesbienne. Ou nonne. Ca lui éviterait de trop souffrir
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 2675 ○ points : 305
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan + Mia
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Jeu 8 Fév - 22:12



la cène des sawyers
nina & sawyers family
Nina avait reçu le message de Gabriella. Un message ... Qu'elle avait trouvé ... Elle ne dirait pas que c'était étrange. Mais disons qu'elle ne s'y attendait pas. Mais alors pas du tout. Non. Un repas ... en famille. Entre les différents Sawyers. Ca lui avait fait ... Comme un électrochoc. Techniquement parlant, elle était une Sawyers, même si elle avait le nom de famille de sa mère. Puisque son père ne l'avait jamais reconnue. En même temps, normal, puisqu'il ne savait pas qu'elle existait. Pour autant, elle n'avait pas l'impression de se sentir ... comme étant une Sawyers. Pourquoi ? Elle n'en savait rien. Peut-être parce qu'elle ne les connaissait pas tous. Elle était proche de Gabriella. Elle était adorable avec elle et l'avait toujours été. Oh, Gabriella avait été un peu méfiante au départ. Pour autant, elle avait l'impression ... ouais. Gabriella l'avait acceptée. La rouquine était proche d'elle. Elle était proche de son père. Un peu. C'était encore ... elle n'irait pas jusqu'à dire que c'était houleux. Mais il lui restait encore des choses à voir avec lui. Quant aux autres ... Sean ne la portait pas dans son coeur. Elle ne connaissait pas Scott. Ni Evan. En fait, Gabriella avait pu lui parler d'eux. Brièvement. Mais elle ne les avait jamais rencontrés. Et ça serait ... ça serait une première si ... Et bien, si elle décidait d'aller au repas. Alors, bien sûr, Nina était un peu inquiète. Beaucoup. Elle ne savait pas ... Elle ne savait pas ce qu'elle allait faire. Est-ce qu'elle devait se pointer au repas de famille ? Ou bien est-ce qu'elle devait esquiver l'affaire ? Elle ne savait pas. Elle avait répondu à Gabriella qu'elle viendrait. Mais elle avait encore le temps ... de trouver une excuse. Et de ne pas venir. Et de ne pas y aller.

Cette histoire l'avait un peu travaillé jusqu'à samedi. Un peu beaucoup d'ailleurs. D'autant plus qu'elle avait fait un peu la fête avec son anniversaire et qu'elle n'était pas forcément ... Ouais, elle n'était pas forcément dans les meilleures conditions au monde mais bon. C'était samedi. Elle avait dit à Gabriella qu'elle venait. Et elle se voyait mal ... Lui renvoyer un message en lui disant que ce n'était pas la peine de l'attendre. Annuler au dernier moment, ce n'était pas bien. Ce n'était pas bien du tout. Alors oui. Elle allait venir. Elle avait été ... faire du shopping avant de se pointer chez Gabriella. Enfin, shopping, façon de parler. Elle avait pris ... des trucs pour l'apéritif. Gabriella lui avait dit de ne pas se prendre la tête. Mais elle avait récupéré une bouteille de jus de fruit. Et puis, elle avait pris du Gin. Parce qu'elle doutait que les autres aient vraiment envie de boire du jus de fruit. Bon, elle, d'une certaine manière, elle était obligée. A cause du bébé. Et déjà qu'elle avait pris une cuite dans la semaine, elle n'allait pas ... Elle n'allait pas vraiment continuer comme ça. Non. Elle ne se souvenait pas trop de sa soirée. Quelques brides à dire vrai. C'était bien tout. Tout ce dont elle se souvenait, c'est qu'elle s'était retrouvée dans son lit. Comment ? Elle n'en savait rien. C'était un peu flou. Mais bon, elle s'était retrouvée chez elle. Enfin. Passons. Son sac sous le bras, celui que Gabriella lui avait offert pour Noël, l'autre petit sac dans la main, elle marchait en direction de chez Gabriella. Elle avait peur. Elle était terrorisée. Plus elle se rapprochait de la maison, plus elle avait l'impression ... Qu'elle faisait fausse route et que c'était une mauvaise idée. Elle voulait ... Elle voulait vraiment s'intégrer. Mais elle ne savait pas ... Et si elle faisait une erreur ? Et si personne ne l'appréciait à part Gabriella et son père ? Et si elle n'avait pas sa place dans tout ça ? Elle était restée un moment. Assise sur ce banc ... pas très loin de chez Gabriella. Se demandant si elle ne ferait pas mieux de faire demi-tour. Parce qu'elle avait comme cette boule au fond du ventre. Et parce que c'était une sensation terrible. Elle ferma les yeux durant quelques instants. Elle respirait ... Elle respirait lentement. Elle passa une main dans ses cheveux. Elle était trop proche ... trop proche pour reculer maintenant. Non sans un énième soupir, elle s'était levée. Et faisait les quelques derniers mètres qui la séparaient ... de cette famille qu'elle connaissait à peine. Elle prit une lente inspiration quand elle se retrouva devant la porte. Elle cligna des yeux. Et puis, elle sonna. Elle pouvait plus faire demi-tour maintenant. Nina était là. Et peut-être ... peut-être que ça partirait en sucette. Peut-être qu'elle ne resterait pas longtemps. Positiver ... Elle devait positiver. La porte s'ouvrit sur sa cousine. "Salut." avait-elle dit dans un léger sourire. "J'ai peut-être un peu de retard ..." Elle avait pas regardé son téléphone. "J'étais ... un peu ... anxieuse à l'idée de venir." Et elle l'était toujours autant d'ailleurs.
©BESIDETHECROCODILE

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Even if life is not good with you, you have to smile •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas

avatar

burger killer
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans
○ statut : divorcé, il laisse son ex-femme, seule, avec un polichinelle dans le tiroir
○ métier : commissaire de police, il ne compte plus ses heures passées au bureau
○ quartier : #12 center bay ; il vit seul dans cet appartement
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines lui font de l'effet
○ informations en vrac : il est né à new york, mais a toujours vécu ici › il a perdu sa mère à ses seize ans à la suite d'un accident de la route › il ne parle plus à son père › il fut une époque où il émergeait la plupart de ses matins dessous des couettes d'inconnues › il n'a aucune patience › il ne mesure pas les conséquences de certains de ses actes › il ne supporte pas qu'on se mêle de sa vie privée › il est indépendant, c'est dans son caractère › il a demandé le divorce à sa femme exaspéré qu'elle fasse passer son travail avant son couple, mais en réalité elle s'est éloignée de lui et s'est réfugiée dans son travail suite à son avortement non désiré › il vit un étage au dessus de l'appartement de son ex-femme › il refuse d'assumer l'enfant fait par accident avec avery

○ posts : 11426 ○ points : 295
○ pseudo : silverlight (adeline)
○ avatar : jensen god ackles
○ inscrit le : 28/06/2016
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Ven 9 Fév - 17:38

la cène des sawyers
sawyers family

Voilà un moment déjà, voire même une éternité qu’on se le dise, que nous nous n’étions pas retrouvés tous ensemble, entre Sawyers. A ma grande surprise, ma petite sœur, où plus intimement le microbe, avait eu dans l’idée de mettre en place un déjeuner pour nous permettre de nous retrouver. Autant j’appréhendais ce repas en famille dans le risque de devoir me confier sur ma vie devenue fastidieuse autant je l’attendais avec impatience pour revoir mes proches et savoir ce qu’ils devenaient,  que ce soit : Scott depuis son retour au bercail dont j’avais eu vent, Gabriella dont je ne prenais même plus la peine de donner des nouvelles pour éviter de devoir m’expliquer sur mon mal-être grandissant depuis ma séparation avec Avery ou notre oncle dont son métier occupait la plupart de son temps. Toutefois, l’envie de les revoir était plus forte que tout. Chacun des membres de la famille faisait sa vie de son côté et suivait sa routine quotidienne. Normal me direz-vous, mais cela me manquait dans le fond de ne plus les voir d’où pourquoi je n’avais pas trop tergiversé sur ma participation à ce repas, même si ma sœur en doutait dans son message. Je ne le dirais jamais assez : la famille c’est sacré. Je tiens à eux comme à la prunelle de mes yeux, bien que ce soit plutôt rare que je leur montre, notamment à ma petite sœur dont j’avais tendance à surprotéger durant notre enfance. Pourtant, ce surnom, dont elle n’appréciait pas particulièrement, était affectueux à mon goût. Ainsi, je me préparais pour ce repas en famille, rien de sophistiqué heureusement. Je n’oubliais pas de ramener quelque chose pour cet événement, les bières me semblaient parfaites, sachant les tendances végétariennes de ma sœur, celles-ci pourraient être bien utiles pour nous, les hommes de la famille. Une fois les bières achetées, je prenais le chemin de son appartement non loin du mien. Quelques cognements sur sa porte, je faisais ensuite mon entrée dans l’appartement sans attendre un retour de sa part. Déjà quelques personnes étaient présentes. A cet instant, je me demandais si je n’étais pas arrivé en retard avant de me mettre à compter chacune des personnes. A moins que je ne sache plus compter, le compte n’était pas le bon. Gabriella avait-elle invitée d'autres personnes, en plus de la famille ? Avant de m’attarder là-dessus, je saluais tout le monde. « Hé ! J’espère que je ne suis pas trop en retard. J’ai fait un petit détour par la supérette pour ramener des bières. » disais-je en brandissant fièrement mon pack de bière. Voyant un autre pack de bière trainait dans le coin, je comprenais que je n’étais pas le seul à y avoir pensé. Ça ne pouvait être que Scott, d’après moi. Rhett était plus branché whisky. « On n’en manquera pas, au moins. » Je remarquais alors une chevelure rousse, mais bien trop rousse pour être celle d’Avery. Deux temps trois mouvements, le rapprochement était fait et mon regard sur Nina en disait long sur mes pensées. Je me débarrassais de ce qui m’encombrait avant d’être interpellé par des coups répétés à la porte, derrière moi. J’ouvrais la porte avec un sourire aux lèvres, heureux de retrouver ma famille, avant de le perdre, surpris de découvrir Avery. « Qu’est ce que tu fais là ? » lui demandais-je sans transparence avec un air interrogé. « Bonjour, plutôt. »

code couleur a écrit:
[color=#336699]

_________________

I'm so hurt and lonely. I hate crying myself to sleep every night. I just feel like my life isn't worth anything at all without you

clique là:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-six ans
○ statut : divorcée, le coeur brisé en mille morceaux. une lueur d'espoir qui commence doucement à pointer le bout de son nez. elle est enceinte depuis fin mai
○ métier : elle redonne le sourire aux enfants. chirurgienne dans le service pédiatrique. ne compte pas les heures supplémentaires qu'elle peut faire depuis la reprise du travail
○ quartier : center bay, vit seule dans un appartement où elle a adoptée le chaton qui squattait la cour de l'immeuble
○ orientation sexuelle : aucun doute là-dessus, hétérosexuelle. on pourrait même aller jusqu’à dire qu'elle est seansexuelle.
○ informations en vrac : est le second enfant du couple valentyne, leur premier enfant étant décédé à la naissance — est pleine de vie, tout le temps souriante et positive — est un véritable cordon bleu, adorant cuisiner de bons petits plats — est passionnée par la médecine, grâce à son grand-père, depuis son enfance — est tombée enceinte mais a avortée, sachant que son mari ne voulait pas d'enfants — est une acharnée du travail, et passe le plus clair de son temps à l'hôpital — est un addict aux réseaux sociaux, et ne peut pas se passer de son portable — est une éternelle romantique, a eu envie de croire en son couple jusqu'au bout — est contrainte de se rester chez elle pendant plusieurs mois, à cause de son accident de voiture — est récemment divorcée, et doit s'habituer à signer de nouveau avec son nom de jeune fille

○ posts : 1919 ○ points : 285
○ pseudo : tchouky. (marion)
○ avatar : danneel harris ackles ♡
○ DC : isla (j.skriver)
○ inscrit le : 31/01/2018
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Lun 12 Fév - 18:56




la cène des sawyers
crédit/ tumblr ✶ w/sawyers family

Elle en a marre de rester cloitrer chez ses parents, tellement que parfois elle a l’impression qu’elle va finir par devenir folle, si ce n’est pas encore le cas. Avery a hâte de pouvoir enfiler de nouveau sa blouse, de passer des heures sans les compter à l’hôpital parce qu’elle fait ce qu’elle aime. Non, franchement. Avery, elle a hâte de pouvoir reprendre son travail. Il faut absolument trouver des occupations, sinon elle risque de réellement péter un câble. Alors quand Gabriella lui envoie un message pour lui proposer de venir manger chez elle, Avery saute sur l’occasion pour sortir de chez ses parents, pour prendre l’air. Cela fait un petit moment que les deux femmes ne se sont pas vues, alors ce sera un excellent moment à passer ensemble, à se rappeler le moment où tout allait bien, quand son couple existait encore, avant qu’elle ne fasse voler son mariage en éclat. Avec un peu de chance, elles ne parleront pas de Sean, mais c’est tout de même compromis. Gabriella est sa sœur, et Avery est sa femme. Profitons tant qu’on peut encore le dire. Le samedi matin, la rousse s’était mise aux fourneaux. Elle avait proposée à Gabriella de ramener le dessert, ne supportant pas de venir les mains vides. Avery avait du temps à tuer, alors autant cuisiner. La rousse aurait pu s’arrêter dans une pâtisserie ou autre, mais elle préfère mettre la main à la pâte. C’est tout de même mieux quand c’est fait par soi-même. Il faut simplement qu’elle ne soit pas en retard, et puisqu’elle est obligée de se déplacer en taxi, c’est pas évident. Elle pourrait conduire, son médecin l’a autorisé mais depuis son accident, Avery a peur de reprendre le volant. Elle sait bien qu’elle n’aura pas le choix quand il faudra qu’elle retourne au travail mais pour l’instant, elle retarde l’échéance. L’attente. Avery ne supportait pas ça. Surtout qu’elle sait bien que de l’autre côté, Gabriella est également en train d’attendre son arrivée. Du coup, la rousse arrive avec un peu de retard, mais lorsqu’elle sonne à la porte et qu’elle attend que son hôte vienne lui ouvrir la porte, elle prépare son speech pour se faire pardonner. Elle ne s’attendait pas du tout à ce que ce soit Sean qui lui ouvre la porte. Qu’est-ce que ? Avery ne comprend plus rien. Il semblait tout autant surpris de la voir. Au moins, il ignorait qu’elle était présente. « Merci pour l’accueil. » Son mari finit tout de même par la saluer, elle fit un simple sourire en signe de réponse. « Ta sœur m’a invitée à déjeuner... » Avery reporte un peu la faute sur Gabriella, mais Avery pensait réellement être seule. Elle arqua un sourcil, avant de s’adresser de nouveau à Sean. « Tu comptes me laisser entrer ou il faut que ce soit ta sœur qui vienne m’accueillir ? » De toute évidence, il n’avait pas le choix, et elle non plus. Gabriella allait l‘entendre. Ça sent tout de même le sale coup, que le couple se retrouve. Surtout que sa sœur par alliance aimerait bien qu’ils se remettent ensemble, donc c’était surement fait exprès. Mais non. En entrant dans la pièce, Avery se rend compte que d’autres personnes sont présentes, que la famille Sawyers est là. Elle adresse des sourires à tout le monde, étant polie, pour les saluer, surtout qu’il y a quelques têtes que la rousse ne connait pas. Elle croise le regard de Gabriella, et se rapproche d’elle, en lui tendant le dessert. « Ce sont des fondants au chocolat. J’espère en avoir fait assez… » Oui, à la base, elles étaient censée être deux et non toute la troupe. « Tu aurais pu me dire que c’était un repas de famille… J’aurais trouvé une excuse pour l’éviter. » Après tout, même si sur ses papiers Avery est encore une Sawyers, ce n’est plus vraiment le cas.

_________________

a single thread of hope
is still a very powerful thing



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Mer 14 Fév - 13:10

la cène des sawyers
Quel bon pressentiment il avait eu ! Encore un coup de génie du karma. Un stratège parmi les stratèges, un joueur d’échec même ! Tout était allé si vite. Il n’avait eu le temps de discuter avec Gabriella que la sonnerie de la porte avait déjà retenti pour laisser apparaître son frère. Son frère. Disparut depuis des années. Celui qui avait quitté le domicile familial sans dire un seul mot si ce n’est un pauvre bout de papier, laissant les parents dans l’inquiétude la plus totale depuis et aujourd’hui, il se pointait à un dîner de famille comme si de rien n’était avec ses petites lunettes de soleil, son sourire colgate et sa barbe mal rasée et bien entendu, une bouteille de vin dont il ne sait strictement rien si ce n’est le nom sur l’étiquette et… Que faisait-il ici ? Pourquoi maintenant, aujourd’hui ? Tant de questions qui se bousculèrent dans sa tête en un laps de temps réduit. Entre temps, il avait déposé les couverts qu’il était en train de mettre sur la table. Bizarrement, sa sérénité et sa bonne humeur à l’idée du repas s’étaient envolés, comme par magie. Il ne disait plus un mot, laissant les railleries de son frère pour ambiance. Tout s’enchaîna très vite après ça, une chevelure rousse pointa le bout de son nez, Sean arriva avec un pack de bière et à la surprise générale, Avery également, du moins, c’est ce qu’il crut comprendre vu la tête qu’était en train de tirer Sean face à la porte. Le dîner n’avait même pas encore commencé qu’une ambiance pesante s’était déjà installée dans la maison, au grand dam de Gaby visiblement. Malgré la présence de son frère, il n’avait pas envie de lui faire de peine non plus et l’envie de faire un effort lui avait même traversé l’esprit mais avant cela, il fallait qu’il tire la situation au clair, a commencé par le responsable de la présence d’Evan parmi eux. Ni une, ni deux, pendant que son petit frère était en train de faire des pieds et des mains, baragouinant sûrement les pires insultes du monde à son encontre, il contourna le problème et vint rejoindre Sean devant la porte coupant court les retrouvailles entre les deux. Saluant brièvement Avery d’un sourire et d’une embrassade expédié à la va-vite, mais néanmoins pleine de bon sentiments – oui, il n’avait rien du tout contre Avery, mais la situation était critique selon lui – il mit son bras autour des épaules de Sean et l’emmena dans la cuisine où le calme régnait encore visiblement. Fermant la porte avec son pied pour être plus tranquille et parler librement – même s’il n’avait aucun soucis avec le fait d’être entendu dans le cas actuel – Scott, s’appuya sur le plan de travail et avec sourire ironique, presque d’incompréhension, et s’adressa à son cousin qui visiblement était aussi perturbé que lui.

« Dit-moi qu’il te reste une clope ou une connerie dans le genre, je t’en supplie. »

Pour la première fois de sa vie, il avait envie de fumer. Peut-être pour décompresser, peut-être parce qu’il venait de voir un fantôme, peut-être parce que c’était le moment de tester de nouvelles, choses, il n’en savait rien, mais tout ce qu’il savait c’est qu’il se serait bien fait un paquet entier à l’heure actuelle.

« C’est toi qui l’a contacté ? Non parce que je préfère que tu me le dises maintenant Sean, je te n’en voudrai pas et comme ça tu pourras m’expliquer comment t’es venu cette superbe idée. Au moins, j’ai pu découvrir que je n’étais pas cardiaque. Tu pourras m’expliquer aussi pour Avery comme ça, parce qu’entre nous, j’ai aucune idée de ce qui est en train de se passer. »

Il était perdu, mais visiblement, il n’était plus le seul.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente ans. (14/12)
○ statut : amoureux, célibataire, plus pour longtemps, il l'espère.
○ métier : serveur dans un reso' à wellington.
○ quartier : west bay avec judith et félix. et le petit pois à naître.
○ orientation sexuelle : hétéro convaincu.
○ informations en vrac : père d'un garçon d'un peu plus de trois ans dont il a apprit l'existence il y a peu seulement - peut-être père une seconde fois d'ici quelques mois.

○ posts : 417 ○ points : 145
○ pseudo : margaux.
○ avatar : shiloh fernandez.
○ DC : hélios & leeth.
○ inscrit le : 16/11/2017
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Ven 16 Fév - 15:48

la cène des sawyers
hey. j'suis contente que tu sois venu. tu offres un petit sourire à ta cousine et offres quelques caresses au petit chien qui vient te voir, curieux. si tu avais su, tu ne te serais pas déplacé. tu n'aurais même pas répondu au sms de gabriella. toi qui pensais passer un bon samedi, loin des emmerdes qui te bouffent en ce moment. et bien non. tu t'es fait avoir comme un con, vraiment. et t'arrives pas à croire que tu t'es fait piéger comme une merde. tu te mords l'intérieur de la joue, tu te retiens de ne pas traiter ton frère de tous les noms qui passent par ton esprit. je ne vous ai rien dit parce que... je savais que vous réagiriez comme ça. écoutez... je veux que vous restiez. tous les deux. et que vous fassiez un effort, juste le temps d'un repas. s'il vous plait les garçons tu te tournes vers la jeune femme, les sourcils légèrement froncés. tu pensais vraiment que c'était une bonne idée que d'me flanquer dans la même pièce que lui ? j'suis pas d'humeur à faire des efforts. tu as tes propres emmerdes en ce moment, et tu n'as clairement pas la tête aux grandes retrouvailles familiales et à toutes ces conneries. putain, pourquoi est-ce que t'es la ? pourquoi tu te retrouves face à ton frère ? il est la raison principale de ton départ, il y a douze ans. et beaucoup pourraient croire qu'après autant de temps, tu sois calmé. mais non, ta colère est toujours aussi importante. toujours aussi grande à son égard depuis cette rencontre inopinée il y a quelques mois de ça. et tu en viens sérieusement à te demander s'il t'aurait reconnu, aujourd'hui, sans t'avoir vu depuis tant de temps. comme quoi votre complicité étant enfants n'était qu'une illusion. sans doute un jeu, sans doute quelque chose monté de toutes pièces. ou peut-être bien le fruit de ton imagination. tu ne sais plus, après tant de temps. un lourd soupir s'échappe de tes lèvres tandis que tu fronces les sourcils en voyant arriver une tête rousse. ok, elle, tu ne la connais pas. sean arrive à son tour, puis enfin une jeune femme que tu ne connais pas non plus. tu t'adosses contre un mur du salon, les bras croisés sur ton torse, observant tout ce beau monde comme s'il s'agissait d'une situation parfaitement normal dans un monde totalement différent. tu termines par te décider à te rapprocher de cette brune que tu ne connais pas. tes doigts glissent contre ta joue et tu retiens un petit soupir. salut. tu souffles en arrivant à sa hauteur. evan. tu te présentes, ne pouvant t'empêcher d'ajouter quelques mots. j'sais pas s'ils t'ont parlé de moi, sans doute pas. j'suis le frère de scott. tu souffles finalement. tu te mords l'intérieur de la joue. tu n'as pas envie d'en dire plus, tu sais parfaitement que tu vas devenir mauvais, si tu continues de toi-même. tu te contentes d'offrir un nouveau sourire à la brune.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Dim 18 Fév - 20:15

Happy Disaster
TC - Famille Sawyers



Folle ou utopiste, chacun pensera ce qu'il veut de Gabriella. Mais elle souhaitait que, le temps d'un repas, un seul et unique repas, chacun mette sa rancoeur de côté afin de passer un bon moment ensemble. Malheureusement pour elle, les deux premiers invités étaient les frangins, @Scott Sawyers et @Evan Sawyers. "tu pensais vraiment que c'était une bonne idée que d'me flanquer dans la même pièce que lui ? j'suis pas d'humeur à faire des efforts." Scott, lui, ne réagit pas, du moins pas directement face à elle. Il s'éloigna, laissant ainsi Gaby seule un instant avec Evan. "Honnêtement ? Oui. On a tous mûri, depuis, Evan. Je voulais organiser un repas de famille, et vous êtes ma famille. Il est temps d'enterrer la hache de guerre. Tu ne penses pas ?" A peine a-t-elle posé la question que l'on frappe à la porte. "T'es pas tout seul, Evan. T'es pas obligé de lui parler si tu n'as pas envie, je suis là, et les autres aussi". Dont @Nina Baranovski. "Salut [...] J'ai peut-être un peu de retard [...] J'étais ... un peu ... anxieuse à l'idée de venir". Gaby la rassura d'un sourire. Ce midi, elle allait devoir jongler avec tout le monde, et la tâche ne s'avérait pas simple du tout. "Rassure-toi, tu es à l'heure, et... Je suis contente que tu sois venue, finalement. Ca va aller, tu peux compter sur moi". Elle fera tout pour la mettre à l'aise, notamment avec les autres Sawyers, et particulièrement @Sean Sawyers, qui restait méfiant. D'ailleurs, c'est ce dernier qui arriva ensuite. "Hé ! J’espère que je ne suis pas trop en retard. J’ai fait un petit détour par la supérette pour ramener des bières." La cadette acquiesça. "Si mais bon... On s'y habitue". Et dire que c'était miss retard qui parlait.. Elle offrit un sourire espiègle à son frère avant de se pousser. "Allez, rentre". Cujo était tout fou avec tout ce monde, et faisait le tour des invités pour recevoir des caresses. Elle alla déposer les bières avec les autres, si bien que lorsque @Avery Sawyers arriva, ce ne fut pas Gaby qui l'accueillit mais Sean. Nouveau face-à-face dont la jeune femme manqua le début. "Ce sont des fondants au chocolat. J’espère en avoir fait assez… Tu aurais pu me dire que c’était un repas de famille… J’aurais trouvé une excuse pour l’éviter." lui dit sa belle-soeur lorsqu'elles se retrouvèrent un peu isolées du reste du groupe. "C'est bien pour ça que je ne t'ai rien dit..." répondit la chroniqueuse en levant les yeux au ciel, avant de sourire à Avery. "Oh allez, c'est mieux que tu sois là, non ?" Elle espérait toujours que l'histoire de Sean et Avery se remette en route, à vrai dire, donc la présence de cette dernière était évidente... Elle colla un gros bisou sur sa joue avant de s'avancer vers @Nina Baranovski, que Cujo ne quittait désormais plus. "Je crois qu'il t'aime bien ! Mais s'il t'embête trop, tu me le dis, je l'enfermerais dans ma chambre."

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans et toutes ses dents (le 6 février 1997)
○ statut : Célibataire. A perdu le bébé qu'elle attendait. Il est temps de passer à autre chose et de se remettre en selle
○ métier : Serveuse dans un bar, baby-sitteuse de temps à autre, et vient tout juste de commencer ses études à l'université, en section scientifique
○ quartier : Au 220, dans un appartement sur East Bay avec Nath'
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Mais avec toutes les merdes en amour qu'elle a pu avoir, elle se demande si elle ne ferait pas mieux de devenir lesbienne. Ou nonne. Ca lui éviterait de trop souffrir
○ informations en vrac : Elle a retrouvé son père en février 2017, Rhett Sawyers ► Elle a découvert qu'elle avait des cousins et une cousine en ville ► Sa mère est morte d'une overdose en septembre 2015 ► Elle a deux tatouages ► Elle vient de reprendre ses études ► Elle a un TDAH ► Elle dort seulement cinq heures par jour ► Avant, elle terminait souvent le mois avec peu d'argent sur le compte, un ou deux dollars. Grâce à l'aide de Carson, elle a soldé les dettes de sa mère et ça va bien mieux maintenant ► Elle est pas très viande ► Allergique au citron et à l'arachide. Elle s'est retrouvée hospitalisée à cause d'un choc anaphylactique et a bien failli y rester ► Elle joue une fois par mois à un jeu de gratte-gratte. Elle gagne, de temps à autre, mais des sommes inférieures à dix dollars la plupart du temps ► Elle aime bien les jolies petites choses. Et tout ce qui est bling-bling ► Elle a déménagé sur East Bay avec son meilleur pote en juillet 2017 ► Elle aime bien écouter de la musique japonaise. Elle a grandi avec les manga One Piece, Bleach et Naruto. Elle adore les OST desdits animés d'ailleurs ► Elle aime bien regarder des séries en streaming. Elle suit de très près deux séries en particulier : Game of Thrones et The Walking Dead. Elle en regarde d'autres également mais ne peut pas non plus toutes les lister. Elle trouve que la série 2 Broke Girls lui correspond plutôt bien d'ailleurs ► Côté films, les deux trilogies de Peter Jackson arrivent en tête, et ensuite les Star Wars. Elle guette les annonces de recherche de figurants et se dit que ça pourrait l'aider si jamais elle arrive à obtenir un rôle

○ posts : 2675 ○ points : 305
○ pseudo : Nao'
○ avatar : Katherine McNamara
○ DC : Nova + Rayan + Mia
○ inscrit le : 07/09/2016
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Dim 18 Fév - 20:34



la cène des sawyers
nina & sawyers family
Cette angoisse n'était pas vraiment partie en franchissant le pas de la porte. Même si Gabriella était venue l'accueillir, elle avait l'impression ... de se retrouver dans un monde qui n'était pas vraiment le sien. Ou du moins, elle avait l'impression de ne pas y appartenir. Pas encore en tout cas. Elle avait peur. Ca la terrorisait. Et en ce moment, il n'y avait que cela ... de la peur en elle. Qu'il était loin le temps où elle était insouciante et où elle se fichait un peu de tout. Où elle ne craignait rien. Où tout allait bien. Mais sa semi-agression ... le bébé ... Son appartement qui avait peut-être été visité. Le fait de se retrouver là, avec des gens qu'elle ne connaissait pas bien encore ... Ouais, c'était effrayant. En fait, la seule personne avec qui elle avait réussi à tisser un lien, c'était Gabriella. Et son père. Mais Rhett ne semblait pas être là. Sean la détestait. Les autres la connaissait pas encore. Plus elle y pensait, plus elle se disait qu'elle avait envie de se terrer dans un trou et ne pas en sortir. C'était ... C'était difficile. C'était très difficile pour elle. Et elle ne savait pas quoi faire. Ou bien quoi dire. Gabriella la rassurait. Elle était là à l'heure. Elle n'était pas en retard. Ce qui fit sourire légèrement Nina. "J'suis restée un bon moment ... sur le banc qui est pas très loin ... pour savoir si j'aurais ... j'aurais le courage de venir." Elle prit une lente inspiration. Elle n'était qu'une inconnue pour tous ces gens. Hormis pour Gabriella qui avait pris le temps de l'accueillir, de passer du temps avec elle. Et surtout, d'apprendre à la connaître. Pas comme Sean qui pensait qu'elle en avait après l'argent de son oncle alors que ce n'était pas du tout le cas et qu'elle se débrouillait toute seule, comme une grande. Peut-être qu'elle ne faisait pas les choses correctement. Mais elle s'en donnait la peine. Oui. Quand Sean débarqua, un frisson tout entier parcourut Nina. Ca lui faisait froid dans le dos. La manière dont il venait de la regarder, ouais ... En fait, ça lui fichait la trouille. Et ça ne la rassurait pas. Mais alors pas du tout. Il aurait eu des pistolets à la place des yeux, sans doute qu'elle serait morte sur place. Une autre rousse avait débarqué. Sa couleur de cheveux n'était pas aussi prononcé que celle de Nina mais bon. Tout le monde semblait être arrivé. Du moins, elle en avait l'impression. Nina s'était un peu baissée pour faire copain copain avec le chien de Gabriella. Qui semblait particulièrement bien l'apprécier. "Toi, tu vas pas me juger." Ouais. Lui, il allait se foutre de qui il était. Tant qu'il obtenait ses caresses, c'était le plus important. Sean avait disparu avec un blond dans la cuisine. Enfin, elle pensait que ça pouvait être la cuisine. Gabriella avait touché quelques mots à l'autre jeune femme qui était arrivée. Et Gabriella était revenue vers la petite rouquine. Qui avait constaté qu'elle avait toute l'attention de Cujo. "Non, t'inquiète pas." Elle secoua la tête. "Il est mignon." Et pas qu'un peu. "Et puis, lui, il a l'air d'être content que j'suis là." En même temps, c'était qu'un chien. Et puis, il était mignon. Elle n'avait jamais eu de boule de poils. Avec sa mère, c'était pas possible. Elle était jamais là. Et déjà qu'elle avait dû mal à s'occuper de Nina. Un chien ou un chat dans les pattes, ça aurait été pas possible. "Rhett ... vient ... ou pas ?" Ca aurait été bien ... d'avoir un autre allié avec elle.
©BESIDETHECROCODILE

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Even if life is not good with you, you have to smile •
(c) Miss Pie



Revenir en haut Aller en bas

avatar

burger killer
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans
○ statut : divorcé, il laisse son ex-femme, seule, avec un polichinelle dans le tiroir
○ métier : commissaire de police, il ne compte plus ses heures passées au bureau
○ quartier : #12 center bay ; il vit seul dans cet appartement
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines lui font de l'effet
○ informations en vrac : il est né à new york, mais a toujours vécu ici › il a perdu sa mère à ses seize ans à la suite d'un accident de la route › il ne parle plus à son père › il fut une époque où il émergeait la plupart de ses matins dessous des couettes d'inconnues › il n'a aucune patience › il ne mesure pas les conséquences de certains de ses actes › il ne supporte pas qu'on se mêle de sa vie privée › il est indépendant, c'est dans son caractère › il a demandé le divorce à sa femme exaspéré qu'elle fasse passer son travail avant son couple, mais en réalité elle s'est éloignée de lui et s'est réfugiée dans son travail suite à son avortement non désiré › il vit un étage au dessus de l'appartement de son ex-femme › il refuse d'assumer l'enfant fait par accident avec avery

○ posts : 11426 ○ points : 295
○ pseudo : silverlight (adeline)
○ avatar : jensen god ackles
○ inscrit le : 28/06/2016
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Lun 19 Fév - 18:09

la cène des sawyers
sawyers family

Plutôt inattendu de voir débarquer Avery, conviée également à ce repas de famille alors qu’elle ne faisait techniquement plus partie de la famille, malgré le fait qu’elle portait encore mon nom. Du moins, ça m’en avait tout l’air pour la voir arriver en même temps que tous les convives et en plus de ça avec un plat dans les mains. Néanmoins, je ne pouvais m’empêcher de lui demander le pourquoi du comment de sa venue pour confirmer ou non ma pensée. « Merci pour l’accueil. Ta sœur m’a invitée à déjeuner... » Sincèrement, quelle idée était passée par la tête de ma sœur, je me le demandais ! A moins que celle-ci avait légèrement oublié ma séparation avec Avery. « Tu comptes me laisser entrer ou il faut que ce soit ta sœur qui vienne m’accueillir ? » A cet instant, je me retirais de l’entrée pour pouvoir la laisser pénétrer dans la pièce tout en lui montrant avec l’une de mes mains le chemin, sans ajouter un mot. Suite à ça, quelqu’un s’était permis de m’attraper par le cou pour m’entrainer avec lui jusqu’à la cuisine. « Hé » poussais-je en petit cri pour exprimer mon étonnement. Après avoir desserré son étreinte, un large sourire était apparu sur mon visage en découvrant Scott, content de le revoir forcément depuis tout ce temps. Refermant la porte de la cuisine derrière lui, je comprenais qu’il souhaitait me faire partager quelque chose en toute discrétion. « Dit-moi qu’il te reste une clope ou une connerie dans le genre, je t’en supplie. » D’où il fumait celui-là ? Je ne me souvenais pas de lui avec une clope au bec, hormis durant l’âge de notre insouciance, bien sûr. « Scott, je fume plus depuis un petit moment déjà, bien que je m’y remettrais aussi ... T’as perdu la mémoire pendant ton séjour ou quoi ? D’ailleurs, tu me raconteras ça en détail plus tard ! » Assurément, je comptais bien tout savoir sur son séjour, malheureusement ce n’était pas le bon moment pour en parler au risque que Gabriella nous touche un mot pour avoir mis de côté le déjeuner avec les invités. « C’est toi qui l’a contacté ? Non parce que je préfère que tu me le dises maintenant Sean, je te n’en voudrai pas et comme ça tu pourras m’expliquer comment t’es venu cette superbe idée. Au moins, j’ai pu découvrir que je n’étais pas cardiaque. Tu pourras m’expliquer aussi pour Avery comme ça, parce qu’entre nous, j’ai aucune idée de ce qui est en train de se passer. » Je ne voyais pas là où il voulait en venir ou plutôt de qui il me parlait là d’où pourquoi mes sourcils s’étaient froncés lorsqu’il me racontait ça. « Qui ça ? J’ai contacté personne, moi. Je suis juste venu en compagnie de mes bières. Je connais la petite rousse, mais ça c’est une longue histoire, et le mec, il ne me dit rien. » lui répondais-je en parlant de Nina et Evan que je n’avais pas encore reconnu. « Mais je compte bien toucher un mot au microbe, surtout pour Avery. » A ce moment, mon cousin m’expliquait que cet inconnu n’était autre que son petit frère. « Quoi ? C’est vrai ?! J’y crois pas, je l’ai pas reconnu. » Je me mettais alors à ricaner suite à mes propos. « Bon, il va falloir faire un effort et affronter ça. Je pense que l’alcool pourrait mieux nous faire passer la pilule. J’aurais du penser à ramener du whisky plutôt ... » Arrivés dans la pièce principale auprès des autres invités, je ne pouvais m’empêcher de commencer à charrier Evan et voir si sa rancœur à l’égard de notre famille était toujours présente. « Hé p'tit canard ! Je t’avais pas reconnu, t’as pris quelques poils sur le menton c'est sans doute pour ça. Peut-être dans le pantalon aussi. » m’adressais-je à Evan en affichant un sourire taquin sur mon visage. Ce surnom l’avait toujours suivi depuis son adolescence, l’âge auquel il s’était senti rejeté par la famille d’où ce lien avec le vilain petit canard dont j'avais pensé. « J’ai faim, moi ! C’est prêt ? » hurlais-je dans la pièce en jetant un regard vers Gabriella.

_________________

I'm so hurt and lonely. I hate crying myself to sleep every night. I just feel like my life isn't worth anything at all without you

clique là:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-six ans
○ statut : divorcée, le coeur brisé en mille morceaux. une lueur d'espoir qui commence doucement à pointer le bout de son nez. elle est enceinte depuis fin mai
○ métier : elle redonne le sourire aux enfants. chirurgienne dans le service pédiatrique. ne compte pas les heures supplémentaires qu'elle peut faire depuis la reprise du travail
○ quartier : center bay, vit seule dans un appartement où elle a adoptée le chaton qui squattait la cour de l'immeuble
○ orientation sexuelle : aucun doute là-dessus, hétérosexuelle. on pourrait même aller jusqu’à dire qu'elle est seansexuelle.
○ informations en vrac : est le second enfant du couple valentyne, leur premier enfant étant décédé à la naissance — est pleine de vie, tout le temps souriante et positive — est un véritable cordon bleu, adorant cuisiner de bons petits plats — est passionnée par la médecine, grâce à son grand-père, depuis son enfance — est tombée enceinte mais a avortée, sachant que son mari ne voulait pas d'enfants — est une acharnée du travail, et passe le plus clair de son temps à l'hôpital — est un addict aux réseaux sociaux, et ne peut pas se passer de son portable — est une éternelle romantique, a eu envie de croire en son couple jusqu'au bout — est contrainte de se rester chez elle pendant plusieurs mois, à cause de son accident de voiture — est récemment divorcée, et doit s'habituer à signer de nouveau avec son nom de jeune fille

○ posts : 1919 ○ points : 285
○ pseudo : tchouky. (marion)
○ avatar : danneel harris ackles ♡
○ DC : isla (j.skriver)
○ inscrit le : 31/01/2018
MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   Mar 20 Fév - 14:16




la cène des sawyers
crédit/ tumblr ✶ w/sawyers family

Elle se faisait un plaisir de venir chez Gabriella, voulant garder une bonne relation avec elle, malgré sa séparation avec Sean. En revanche, elle ne s’attendait pas à se retrouver dans un piège, se retrouver dans un repas de famille dans une ambiance assez pesante. Sean lui ouvre la porte, et c’est le drame. Elle le comprend, rien qu’en croisant son regard. Au moins, l’effet de surprise était là. Des deux côtés. Sean se pousse pour la laisser entrer, sans un mot d’échangé entre eux. Le repas de famille promet dit donc ! Scott arrive vers eux, la salue avant de s’accaparer Sean, tout en se rendant dans une autre pièce. Il fallait qu’elle trouve sa belle-sœur, que ce soit pour déposer le dessert qu’elle avait préparé mais aussi pour lui dire que la blague n’était pas drôle. Elle pensait réellement qu’elle allait se sentir bien alors que plusieurs membres de la famille sont réunis ? Avery n’hésite pas à lui dire que Gabriella aurait pu la tenir au courant, elle aurait eu l’occasion de trouver une bonne excuse pour ne pas venir, pour l’éviter. Elle l’a connait. Elle sait qu’elle aura évité ce repas si elle lui avait dit. « Mieux ? Je ne suis plus à ma place avec vous… » Il faut simplement qu’elle évite de se retrouver seule avec Sean, et qu’ils ne s’adressent pas la parole. Ce sera peut-être un peu mieux. Elle est peinée de lui faire remarquer qu’elle n’est plus réellement un membre de cette famille. « Le regard de ton frère me le fait bien comprendre. » Elle hausse les épaules, voulant tout de même faire un effort pour Gabriella. Après tout, elle est un peu comme la sœur qu’elle n’a pas eue, et elles s’entendent tellement bien toutes les deux. Cette dernière l’embrasse sur la joue, avant de retrouver une autre de ses convives. Elle retourne alors dans la pièce principale. A partir de ce moment, Avery, elle se met à observer autour ce qui pouvait se passer autour d’elle. Sean était avec son cousin, et Gabriella se trouvait avec la jeune rousse qui ne lui dit rien. Elle aura bien l’occasion de connaitre son identité. Son regard se pose aussi sur ce brun, qui ne semble pas réellement à sa place non plus. Inconnu de visage, également. Il vient vers elle, la saluant. Ce qu’elle lui retourne tout en lui souriant. Evan. Ce prénom lui dit quelque chose, mais elle n’arrive pas à se souvenir d’où. Le brun reprend la parole, en lui avouant qu’il est le frère de Scott. « Ah mais oui. Evan. Le frère de Scott, bien sûr. » Avery tentait d’être la plus normale possible, avant de se trouver bien bête. « Non, pardon. Ils n’ont pas eu l’occasion de me parler de toi. Désolée… » Elle n’a pas non plus envie qu’il pense qu’elle se moquait de lui, parce que ce n’est pas du tout le cas. Et puis, la jeune femme se rend compte qu’il doit surement aussi se demander qui elle est. « Avery. » Son prénom n’allait surement pas l’aider à en savoir plus sur elle. « La femme de Sean. Enfin, future ex-femme. C’est… compliqué. » Elle soupire un instant alors que l’élu de son cœur revient dans la pièce principale. Sean attire l’attention sur lui, tout en s’adressant à son cousin qu’elle ne connait que depuis quelques instants. Ce qu’il peut être puéril, parfois. Avery soupire une nouvelle fois, passant une main sur son visage en espérant que ce repas passe vite, et sans un meurtre de préférence. Sean s’adresse à sa sœur, en lui demandant si c’était prêt. Impatient. « J’ai plus soif que faim, personnellement. » Elle adresse un mince sourire à Evan. « Qui veut quoi ? » Elle se propose pour servir à boire, c’est une bonne attention, non ?

_________________

a single thread of hope
is still a very powerful thing



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: la cène des sawyers ( sawyers family )   

Revenir en haut Aller en bas
 

la cène des sawyers ( sawyers family )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» A la recherche d'un mécène
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-