AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 beach party (zoë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: beach party (zoë)   Sam 24 Fév - 18:23



beach party

Depuis que tu l'as revue récemment, tu ne penses plus qu'à ça. Zoë est de retour, voilà la seule chose à laquelle désormais tu n'arrêtes plus de penser. Vous n'avez pas eu le temps d'échanger de vraies paroles, et tu n'as pas eu le temps de déverser ta frustration de la revoir subitement sans qu'elle ne t'en ait informé auparavant, après autant de temps de silence. Zoë est de retour. Voilà qui n'arrange pas les choses. Avec Anais dans les parages qui semble vouloir gâcher ton avenir en te présentant comme unique responsable de son ventre arrondi - dans d'autres cas, tu es responsable parce que tu sers trop de boissons, mais là, c'est autre chose de complètement différent - t'es pour ainsi dire complètement perdu. Le retour de Zoë n'arrange clairement pas la situation, car tu as toujours été honnête avec elle. Tu lui as toujours dit comment tu te sentais. Même si vous ne vous êtes connus qu'un laps de temps dérisoire depuis son absence, ça a été un moment suffisamment long pour te donner l'impression de la connaître depuis toujours et pour tomber irrévocablement amoureux d'elle. Bien évidemment, doué comme tu es, tu n'as jamais rien dit, scellant tes lèvres dans un silence de plomb. Que tu regrettes aujourd'hui, sinon, les choses seraient bien plus simples. Alors, pour te changer les idées, lorsqu'une de tes collègues t'a proposé de venir à une fête où elle allait, même s'il t'a fallut y réfléchir, tu as fini par sauter sur l'occasion. Au moins, tu aurais l'occasion de penser à autre chose, même si la dernière fois que tu as fait ça a été la cause du retour d'Anais dans ta vie. Foutue connerie. Tu espères juste n'avoir rien à faire dans la vie d'un bébé dont tu ne veux pas avec une femme que tu exècres plus encore que n'importe quel emmerdeur qui est intervenu dans ta vie auparavant. Au moins, c'est dit. Puis, après tout, elle le sait, c'est pas comme si c'était un secret. Vu comment vous vous êtes toujours détestés c'en est presque étonnant de voir la tournure des choses. Même si tu ignores totalement à quel point cette blonde te prend pour un con. Pas étonnant que tu préfères les brunes, elles sont déjà plus sympathiques de ton point de vue que les blondes. Mais bon, tu dis ça, mais Rhéa, même si elle a dû partir d'Island Bay, une de tes plus proches amis, est blonde. Tout ça n'est qu'une question de point de vue... enfin, bref, on s'égare là ! Toujours est-il que tu t'es préparé pour cette fête. Autant psychologiquement que vestimentairement parlant. T'es plutôt fier de toi dans ta chemise noire. Tu as presque l'air d'un mafieux, mais qui s'en préoccupe ? Pas toi, au contraire, tu trouves que ça te donne un style, alors pourquoi pas ! Tes cheveux en pagaille, t'as même pas pris la peine de les coiffer. Puis c'est pas comme si t'avais envie de plaire à quelqu'un, bien au contraire. Le moins t'es présentable, le moins ça te dérange. Puis, il a fallu que tu te prépares à tout ça : pas d'alcool, pas la peine de rajouter un nouveau ventre rond à ta liste de conneries et d'emmerdes. Un, c'est déjà un de trop. Au dernier moment, t'as pas envie. Mais tes clés en mains, tu quittes ta colocation, pas certain de toi et tu arrives assez vite à la fête qui, visiblement, a déjà commencé, et ce depuis un petit moment. Toute façon, tu comptais pas arriver en avance. Tu y croises des personnes que tu as déjà vues, des têtes que tu connais soit depuis un moment soit que le café t'a fait rencontrer. Et puis, en t'enlisant un peu dans toute cette foule venue s'amuser et boire, tu la remarques et ton coeur fait un bond douloureux dans ta poitrine. Elle est là, elle ne t'a pas encore vu, mais elle est là. Un verre à la main. Comment le destin peut-il être aussi mesquin ? t'en as aucune idée. Mais tu comprends pas pourquoi, t'as pas envie de te confronter à tout ça, pas maintenant du moins. T'en as pas la force. Et, alors que quelqu'un arrive avec des bières à la main, tu lui souris vaguement et tu t'empares de l'une d'elles avec son accord. « Désolé, mais j'ai vraiment besoin d'un verre et l'accès au bar est bloqué. » L'avantage, c'était que c'était pas complètement un mensonge.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Ven 2 Mar - 2:17

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

Une fête. Pas en son honneur, mais une façon de fêter son retour quand même. Zoë ne pouvait pas dire non. Elle a promis trois fois. Dans le supermarché, comme ça, alors qu'elle avait un paquet de spaghettis dans les bras, ainsi qu'un lot d'éponges. Pas plus incohérente comme situation. Elle ne s'attendait vraiment pas à revoir Jasmyn, et encore moins à ce qu'elle la traîne à une fête presque par la force. Jasmyn fait partie des personnes avec qui Zoë a souhaité couper tout contact lorsqu'elle est partie d'Island Bay. Et de celles qu'elle n'a pas prévenues de son retour, également... Cette rencontre lui a fait le même effet que sa rencontre avec Emrys, quelques jours auparavant. Lui non plus, elle ne s'attendait pas à le voir. Ils se sont échangés des banalités. Que pouvaient-ils faire d'autre, de toute façon ? Zoë n'allait pas balancer à Emrys en pleine rue qu'elle était restée amoureuse de lui depuis quatre ans, qu'elle l'aimait profondément et que tous les mecs qu'elle a pu connaître à Sydney n'y ont rien changé, bien au contraire. Et pourtant, il faudra bien qu'elle lui dise, un jour ou l'autre. Elle ne veut pas qu'il lui passe sous le nez. Enfin, elle ne sait même pas s'il est encore célibataire. Si ça se trouve, et cette pensée a mis Zoë dans une rage folle, il a une copine, et enceinte qui plus est. Oui, elle a vraiment besoin de faire la fête, finalement. Une bonne opportunité, que celle que Jasmyn lui a présentée.

En se préparant, Zoë se rappelle que cette fête a lieu sur la plage. Elle ne sait même pas en l'honneur de qui, Jasmyn ne lui a pas précisé, elle a juste dit qu'elle pouvait emmener quelqu'un, et que ce quelqu'un devait être elle, et personne d'autre. "Tu me dois bien ça ! Promets-moi que tu viendras !" Une sacrée manipulatrice, cette fille. La brunette finit par enfiler un maillot de bain trois pièces noir sous sa petite robe bustier bleu turquoise. Elle laisse ses cheveux descendre de chaque côté de ses épaules, et se chausse de spartiates. Si jamais elle doit traîner les pieds dans le sable, autant que cela soit de façon confortable. Un trajet en taxi plus tard, la voilà arrivée devant chez Jasmyn, qui doit la conduire à la fête. Cette dernière étant enceinte, elle ne doit pas boire d'alcool. C'est une garantie pour Zoë de rentrer chez elle entière, et surtout accompagnée !

Zoë, elle, ne refuse pas le cocktail qu'on lui présente, quand elles arrivent toutes deux à la fête. La photographe revoit quelques têtes qu'elle avait oubliées, ces têtes dont on sait qu'elles ne resteront pas bien longtemps à l'esprit. Elle fait beaucoup de sourires, pas mal de courbettes, évite au maximum les questions concernant son départ soudain et sa disparition totale de la circulation. Elle précise à foison qu'elle a eu un diplôme d'une très bonne école d'arts, et qu'elle est désormais sous contrat au centre-ville. Il n'y a pas de mal à faire de publicité. Deux cocktails plus tard, Zoë a moins de mal à parler des raisons qui l'ont faite quitter Island Bay. Jasmyn la suit presque à la trace, lui rappelant sans cesse qu'elle boit peut-être un peu trop vite. Mais Zoë s'en moque pas mal, elle est contente, finalement, d'être venue. Elle sympathise avec plein de monde. Elle rit.

Puis elle déchante quand, au détour d'un mouvement de foule, elle remarque la présence d'Emrys. Depuis quand est-il arrivé ? Zoë n'en sait rien. Elle ne se doutait pas une seconde qu'elle allait le rencontrer ici. Elle ne sait pas si elle doit aller le voir, ou l'ignorer. Elle demande à Jasmyn, mais celle-ci ne connaît pas les tenants et les aboutissants de l'histoire qui lie Emrys à Zoë. Elle les ignore tellement, qu'elle propose carrément à Zoë de le faire venir à elle, en l'appelant très fort. Zoë remarque qu'Emrys s'est retourné, cherchant d'où vient cet appel. Elle donne un coup de coude à Jasmyn et tente de s'aller se cacher près de l'espace boissons et buffet, en espérant qu'Emrys détournera vite son attention et ne la remarquera pas.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Mar 6 Mar - 15:07



beach party

Dans les fêtes, t'es plutôt à ta place derrière le bar, à servir un peu tous les genres de cocktails que t'as l'habitude de faire au café. C'est vrai que tu as considérablement perdu l'habitude d'être un simple invité, ces dernières années, travaillant deux fois plus que d'ordinaire pour pouvoir payer la coloc' avec tes amis d'enfance et pour essayer d'oublier à quel point t'as tout merdé depuis. Zoë, Newt, ta tante et désormais cette ancienne collègue qui revient te hanter. Même à la colocation tout a changé. Depuis l'accident de Jay et Reid, aucun doute, plus rien n'est comme avant et tu ne peux pas t'empêcher de te sentir coupable. Même si ce n'est pas toi qui a dit à Jay de ne surtout plus approcher Reid. Même si aujourd'hui tu lui en veux un peu de s'être éloigné, tu aimerais davantage que les choses reviennent à la normale. Alors, oui, Jensen c'est devenu un étranger par moments, mais tu donnerais n'importe quoi pour qu'il redevienne le Jay avec qui tout était si simple. Mais c'est clairement pas simple, de toute façon.
Tu te retrouve à t'être fait traîner dans une fête par une collègue que tu apprécies, mais sans plus. Tu ne lui parles que très peu en dehors du boulot, c'est pourquoi tu t'es demandé, en premier lieu, pourquoi tu as accepté. En deuxième lieu aussi, par ailleurs. C'est trop compliqué pour que tu te permettes de sortir comme ça, pour le fun, histoire de te vider la tête. Le problème, c'est que c'est aussi bien trop compliqué pour que tu restes de ton côté, chez toi, à te couper du monde. Surtout que le retour de Zoë, même s'il te fait sacrément mal, il te redonne un peu d'espoir dans tout ça. Parce que malgré tout, tu ne peux pas t'empêcher de penser que, quelque part, c'est aussi pour toi qu'elle est revenue. Pas seulement pour une histoire de travail ou d'amitié. Elle n'a donné aucune nouvelle à personne durant tout ce temps, de ce que tu as compris. Alors, oui, ça t'étonne si elle n'a pas d'autre raiason... Mais pourquoi reviendrait-elle pour toi ? Vous aviez beau être des amis, il semble que même si ça a toujours été plus pour toi, ça n'a jamais été réciproque. Pourquoi serait-elle partie sinon ? Parce que tu ne l'as pas retenu, Em. Stricte vérité. Quand elle t'a annoncé son départ précipité c'était... tellement précipité que tu en es resté sous le choc. Tu n'as pas su dire un mot pour la faire rester. Parce que tu voulais pas gâcher les choses entre vous, et que tu t'es dit que si elle devait être heureuse ailleurs, il fallait qu'elle y aille, même si ça pouvait signifier qu'elle trouve quelqu'un d'autre mieux que toi. Et en fait, c'est aussi quelque chose que tu crains. Vous avez tous les deux passé le quart de siècle et beaucoup de personnes que tu connais sont déjà casées, voire mariées, avec un ou deux enfants à la clé. Toi, t'as vingt-sept ans et t'as jamais trouvé le temps de te caser avec quelqu'un d'autre que tes meilleurs amis d'enfance. C'est triste, mais c'est comme ça. Alors, peut-être qu'elle, elle a trouvé quelqu'un et qu'elle vient fonder sa famille là où elle a été mutée, la coïncidence étant suffisamment ironique pour qu'elle revienne là où tu te trouves. Ouais, c'est ça. Simple coïncidence.
Et puis... tu as beau essayé d'ignorer sa présence, une voix t'appelle dans sa direction. Tu fermes les yeux, inspires profondément, et tu te retournes, tout sourire et les yeux de nouveaux ouverts. Mais tu ne reconnais pas la voix de la personne qui t'a appelée. Alors, tu cherches des yeux, encore et encore. Zoë n'est plus là, et ce n'était pas sa voix de toute façon. Et puis, force de chercher tu remarques Zoë. Ton coeur se serre. Elle a l'air de t'éviter. Pourquoi, tu sais pas, mais ça suffit à t'interpeller. Bon... Allez courage ! tu attends un peu pour regarder où elle va. Le buffet. Chouette. Tu te retournes vers la personne à qui tu as pris le premier verre. « Désolé, il m'en faut encore un... Vous avez vu, un peu, cette foule jusqu'au bar ?! » Tu t'éclipse aussitôt. Pas la peine d'épiloguer sur le fait que tu viens de voler un deuxième verre non touché à la même personne... ça sonne comme du harcèlement sinon. Tu t'avances vers le buffet, où tu te sers encore deux verres que tu bois cul-sec. Bah quoi ? Les clients du café disent bien que ça leur donne du courage, pourquoi pas à toi ? Et tu t'approches d'elle. Elle t'a probablement pas encore vu, persuadée de t'avoir semé dans la foule. « Alors, comme ça tu me fuis ? » Malgré la confiance qui règne dans cette phrase, la vérité, c'est que tu n'en mènes pas large... surtout si elle te répond pas la positive.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Ven 9 Mar - 2:36

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

Zoë se baisse du plus qu'elle le peut, juste à côté du buffet. Elle ne surveille pas Emrys, elle se contente de penser qu'il a simplement détourné son attention de cet appel, qu'il a certainement entendu puisqu'il s'est retourné vers Zoë et Jasmyn. Ca ne peut pas être une coïncidence. Elle n'est pas bien grande, aussi elle peut se permettre de faire mine de regarder les apéritifs d'un peu plus près. Trente bonnes secondes se passent. Emrys ne viendra pas dans sa direction.

Zoë se relève légèrement, quand soudain : "Alors comme ça tu me fuis ?". Crispée par la désagréable surprise de finalement entendre la voix d'Emrys derrière elle, elle prend une seconde pour se préparer à lui faire face. Elle est un peu stressée, malgré les deux cocktails qu'elle a déjà engloutis. D'un geste vif, elle finit par se retourner. Sa tête, elle aussi, tourne un peu. Emrys est toujours aussi beau. Elle a presque du mal à rassembler ses esprits pour trouver quelque chose à lui répondre. Parce que oui, clairement, elle l'évitait. Et pas assez bien, étant donné qu'il se trouve actuellement devant elle.

- Moi, t'éviter ? Pfff ! Jamais ! répond-elle en souriant le plus naturellement du monde. "Qu'est-ce que tu fais ici ?" ajoute-t-elle en portant une main à ses cheveux, l'air de rien.

Tout en lui parlant, Zoë essaie de regarder discrètement derrière lui, histoire de voir si Jasmyn est encore dans le coin. Il va lui falloir une porte de sortie, et vite, parce qu'elle sent déjà que sous son maquillage léger, une belle teinte rose va apparaître sur ses joues. Et ce, très visible malgré la pénombre de l'endroit.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Ven 23 Mar - 21:48



beach party

Devant elle, tout se bouscule. Tes convictions, ta détermination et surtout tes sentiments. Devant elle, tu perds tes moyens. Comme toujours, même si te contenter d'être son ami de peur qu'elle t'envoie chier t'avait suffit à reprendre le dessus. Pourquoi tu ne lui as jamais dit ? Toi même tu ne sais pas, pourtant, elle te plaît depuis le début et t'es juste tombé amoureux d'elle au fur et à mesure. Seulement, le plus douloureux c'est de constater que rien de ce que tu ressens pour elle ne s'est pas atténué avec le temps, ni avec la distance. Loin des yeux, loin du coeur, tu parles ouais ! Que des conneries. Elle a beau te tourner le dos, ton coeur s'emballe, il bat la chamade. Punaise, faites qu'elle te réponde sincèrement qu'elle ne te fuit pas ! Revenir ici après tant de temps, tu te doutes bien qu'elle doit faire un tri entre ses amis de l'époque et ceux d'aujourd'hui. Mais tu n'as pas envie qu'elle se contente de te trier dans une case. Et pas non plus qu'elle te fuit pour te dire qu'elle n'a plus envie de toi dans sa vie. Même en tant qu'ami. Tu préfères n'être que son ami que n'être rien du tout pour elle. Un choix complètement déraisonné mais qui revient, pour toi, à dire que tu préfères la voir heureuse sans toi que malheureuse à tes côtés... non ? Elle se retourne, tout sourire en t'affirmant que tu te trompes. Heureusement ! Seulement, t'es pas assez lucide face à elle pour réaliser qu'elle te ment un petit peu, là. D'habitude, tu le sais, mais là, t'as pas la tête à ça. Pourtant, tu l'avais déjà revue, mais là, le contexte est différent. Vous ne faites pas vos courses, vous n'êtes pas pressés d'en finir avec vos corvées... non, c'est différent, c'est clair. « Ah ! tu me rassures ! » Bien que ça ne te calme pas pour autant, à dire vrai. C'est ton tour de sourire. Quelle question ! « J'essaie de m'amuser et de me vider la tête... on verra plus tard si ça fonctionne ! » Tu te sers un verre que t'avales cul-sec. Faut dire que tu viens d'arriver aussi. Et que t'as toutes les raisons du monde de désirer te vider l'esprit.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Sam 24 Mar - 3:48

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

La question que pose machinalement Zoë a Emrys est vraiment ridicule. Elle s'en rend compte alors qu'il lui répond. "Qu'est-ce que tu fais ici ?" Bah, évidemment qu'il est venu faire ses courses de la semaine ! Ou faire un jogging, comme ça, en pleine nuit, et au milieu d'une fête ! De ne pas avoir vu Emrys pendant toutes ces années a fait perdre à Zoë la contenance qu'elle pouvait avoir autrefois devant lui, même quand elle s'efforçait de cacher du mieux qu'elle pouvait ce qu'elle ressentait pour lui. Aujourd'hui, la distance a supprimé tous les filtres qu'elle s'était construits. C'est comme s'ils venaient de se rencontrer, finalement. Dans le principe, du moins. Leur passif est bien là, quelque part. C'est juste que Zoë n'a pas vraiment envie de mettre la main dessus, surtout si elle veut se donner tout le courage possible pour lui avouer ses sentiments. L'alcool l'y aidera peut-être... ou pas.

- De te vider la tête ? s'intéresse-t-elle néanmoins, un peu moins gênée que quelques secondes auparavant, en le voyant se servir un verre et l'avaler cul-sec.

De quoi Emrys aurait-il besoin de se vider la tête ? Est-ce que cela aurait un rapport avec une supposée petite-amie ? Le coeur de Zoë se met à battre la chamade pendant qu'elle pose cette question. Finalement, elle n'a peut-être même pas envie de savoir si Emrys a quelqu'un en ce moment ou pas... Elle préférerait faire l'autruche, cela pourrait lui éviter pas mal de souffrances.

Pour se donner un peu de courage, Zoë décide d'imiter Emrys. Après tout, elle n'a bu que deux cocktails, et ce n'est pas grand chose. Ils étaient noyés dans le soda, pas très fort... Elle attrape la bouteille de rhum et en verse généreusement dans l'un des gobelets, avant d'y ajouter la moitié de jus d'orange et d'y ajouter une paille pendant qu'Emrys lui répond.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Jeu 5 Avr - 12:21



beach party

Elle est mal à l'aise, tu le vois. Tu l'as toujours vu quand quelque chose n'allait pas. Là, elle ne l'est pas autant que ce que la situation est malaisante, mais tu décèles quelque chose, ça c'est sûr. Zoë, tu la connais bien, tu as vite su comment la percer à jour. Mais ça passe vite. Et c'est toi qui es gêné désormais. Tu soupires. Comment tout lui raconter ? Non, tu ne peux pas tout lui raconter sans risquer de la faire s'éloigner encore plus alors que vous êtes actuellement face à face mais que tu as l'impression d'être à des années lumières d'elle. La distance vous a éloignés, ça c'est clair, c'est même logique, mais tu ne pensais pas pouvoir être aussi psychologiquement loin d'elle. T'es certain que dans sa vie, tout va pour le mieux. Si ça se trouve elle a même trouvé un copain, un fiancé, un mari ou qu'importe en Australie. Et toi, t'es là depuis quatre ans à l'attendre désespéramment alors que ta vie s'effondre de tous les côtés. « Eh bien... ma tante est morte il y a peu... » Ca, ça fait encore bien souffrir. Une plaie béante qui tourne à l'hémorragie même quand tu penses que tout va mieux. Et puis ta mère qui ne guérit pas vraiment... tu as peur qu'elle finisse par passer l'arme à gauche elle aussi. « Oh et puis j'ai une soeur aussi ! » Ca c'était de l'info. Ca n'aidait pas forcément ta vie à aller mieux même si les choses se passaient désormais un peu mieux que lors de votre première rencontre où tu as cru faire une syncope en apprenant qu'elle avait réellement le même père que toi. Et puis il y a Anais. Dois-tu vraiment le lui en parler ? T'es pas certain. Même si tu ferais mieux. Mais tu veux pas qu'elle fuit loin encore. Tu le supporterais pas. « L'état de ma mère ne s'améliore toujours pas, elle ne me reconnaît même plus. Et j'ai des soucis au travail. » Après tout, Anais fait partie de ton travail, donc c'est pas complètement faux. « Et comme j'aime pas me faire plaindre, je préfère me vider la tête, tu vois. Et toi alors, tout va bien ? » T'aimes pas te faire plaindre, et pourtant, tu lui as sorti tout ça d'un coup. Mais tu t'attends pas à de la compassion, t'aimes pas ça particulièrement. Tu préfères savoir ce qu'il en est dans sa vie à elle. Ca t'intéresse bien plus que de ruminer tes problèmes.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Ven 13 Avr - 2:50

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

Les nouvelles ne sont pas bonnes, du côté d'Emrys. Il est vrai qu'avec la distance sentimentale que Zoë a souhaité installer pour ne pas souffrir -en plus de la distance géographique- et leur minuscule entrevue d'il y a peu, Zoë ne connaît plus rien de la vie d'Emrys. Il lui annonce qu'il a perdu sa tante. Zoë l'a très peu connue, mais elle est quand même affectée par cette nouvelle et ne peut s'empêcher de lâcher la paille qu'elle vient de plonger dans son verre pour poser sa main sur l'épaule d'Emrys.

- Je suis désolée... sincèrement, déclare-t-elle d'une voix la plus compatissante possible.

Puis son ancien ami lui informe qu'il a une soeur, ce qui redonne à Zoë tout son entrain, alors qu'elle attrape son verre. La paille finit instantanément dans sa bouche, elle aspire une gorgée et grimace avant de demander :

- Une soeur ? C'est vrai ? Je veux tout savoir.

La brunette remarque qu'elle a lancé cela sur le même ton qu'elle usait à l'époque avec Emrys. De très proches amis qui s'apprennent quelque chose de nouveau sur l'un et l'autre. Les vieilles habitudes... Même si l'on fait tout pour les effacer, elles reviennent au galop. Malgré le malaise bien présent entre eux. Et encore une note pas si joyeuse que lance Emrys... Décidément, Zoë en a manqué, des choses, en un peu plus de quatre ans. Son inquiétude refait immédiatement surface alors qu'Emrys parle un peu de sa mère, dont l'état n'a pas l'air d'aller en s'améliorant. Zoë pense qu'elle se sentirait dévastée s'il arrivait quelque chose à sa mère. A son père, en revanche...

- Oh... Je suis navrée de l'apprendre. Pour le travail, ça s'arrangera. Et pour ta mère... Je ne peux rien te conseiller de plus que de garder espoir, confie-t-elle. "De mon côté rien de bien palpitant... Je travaille chez une amie de ma mère, en centre-ville, mais je fais de la photographie maintenant. Je ne sais plus si je te l'avais dit, quand on s'était croisés l'autre jour..." élude Zoë, dont les souvenirs sont embrumés par l'alcool, malgré elle.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Dim 15 Avr - 21:50



beach party

Tu déglutis difficilement. Naïvement, tu ne sais pas ce qui est le pire. De devoir lui annoncer tout ça alors que tu pensais avoir réussi à surmonter, au moins un petit peu, cette épreuve, ou ne pas l'avoir eue à tes côtés pour supporter tout ça sur le moment. Newton était parti à nouveau à la suite du décès de sa mère et t'avais eu cette étrange sensation d'être complètement isolé. Comme lorsque t'avais cinq ans et que tu t'étais retrouvé chez ta tante, que tu adorais, mais dans un endroit que tu ne connaissais pas, parce qu'on éloignait ta mère complètement folle, de toi. Enfin, ça c'était l'avis des médecins, pas le tien, bien sûr. Tu lui souris légèrement. Tu apprécies le fait qu'elle compatisse. C'est vrai, c'est un peu tard. Mais elle a l'air de le penser sincèrement et ça te fait du bien. « Merci... » Pas la peine d'ajouter que t'as plus revu ton cousin depuis, t'es pas là pour te faire plaindre non plus. Tu soupires à t'en fendre l'âme. Cette histoire de fraternité, toi qui avais toujours rêvé de ne plus être un enfant unique et qui avais adoré le fait d'être adopté par ton oncle et ta tante et d'être ainsi... le frère de ton cousin, tu l'as pas trop digéré. Elle est sympa ta soeur, c'est vrai. Mais c'est le reste qui passe pas. « Eh bien... comme tu le sais, mon père s'est barré peu après ma naissance... il s'est retrouvé une autre femme... il a eu une gosse... et il s'est encore barré. Sa marque de fabrique. Elle a découvert mon existence et elle est venue me chercher ici, à island bay... » L'ironie de la situation... sans cette découverte, tu n'en aurais jamais rien su. « Tu veux savoir le plus drôle dans tout ça tu bois cul-sec ton verre C'est qu'elle est mineure et qu'elle a pris la décision de me retrouver seule... » Ca te choque toujours un peu, parfois même beaucoup. Et tu te demandes ce qu'il en est de sa mère. Si son sort est aussi cruel que celui de la tienne.
Après toutes ces années, l'espoir d'une rémission, c'est comme réussir à entrevoir le père Noël descendre de la cheminée le 24 décembre au soir. Mais tu espères bien qu'un jour ta mère finira par te reconnaître. Et qu'elle arrêtera de voir des choses qui n'existent pas. Tu secoues la tête. « Non, je crois qu'on a à peine eu le temps de se dire bonjour... » Faut dire que cette première rencontre était encore plus étrange que celle-ci. Et t'avais essayé de fuir le plus vite possible en prétextant que nourrir quatre bouches de colocs affamés dont la tienne (et demi si on compte le chien de Reid), ça prenait du temps à la caisse. « Je savais pas que ça te plaisait la photographie ! Et alors, tu fais quel genre de clichés ? »


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Jeu 26 Avr - 2:23

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

Heureusement qu'Emrys redonne un peu de couleurs à cette conversation inattendue en parlant de sa toute nouvelle demie-soeur. Zoë se sent un peu mal de s'être faite annoncer autant de mauvaises nouvelles d'un coup, c'est pour cette raison qu'elle ne lésine pas sur son verre pendant qu'Emrys lui raconte les circonstances de cet agrandissement soudain de sa famille.

- J'y crois pas... Mineure en plus ? Ca veut dire que ton père a encore fait des siennes il y a pas si longtemps que ça... répond Zoë en réprimant une grimace. "Mais du coup, tu es content, ou pas ? De cette nouvelle arrivée dans ta vie ?"

C'est un point commun qu'Emrys et Zoë partagent depuis quelques années maintenant : le père absent, et surtout loin de l'idée qu'on a d'un paternel. Auparavant, Zoë aurait pu s'estimer heureuse de n'avoir pas trop subi de dommages collatéraux lors du divorce de ses parents, jusqu'à ce que son père décide de la mettre dehors. Peut-être que c'était elle tout court, le dommage collatéral. Si elle n'avait pas été là, ils n'auraient peut-être pas mis autant de temps à se séparer, et cela aurait engrangé certainement moins de souffrances.

- Je ne savais pas non plus figure-toi, j'ai découvert ça totalement par hasard quand on m'a offert un appareil photo peu après mon arrivée à Sydney. Il faut croire que je me suis trouvée un don ! parade la brunette en remuant fièrement les épaules avant d'éclater de rire tout en buvant à la paille de son verre.

Elle le termine dans la foulée, et a à peine le temps de se dire qu'elle n'a vraiment mis que quelques minutes à le siffler qu'une chanson qu'elle adore est jouée. Immédiatement, Zoë réagit et pose son verre désormais vide sur le buffet derrière elle en disant :

- Oh j'adore cette chanson !, puis elle se détourne du buffet et, presque hystérique, se dirige à reculons vers la piste de danse, les yeux rivés sur Emrys et ses bras tendus. "Viens danser !" lui somme-t-elle avec autorité, non sans un grand sourire.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Ven 27 Avr - 17:07



beach party

Ginnifer, ça te fait du bien d’en parler. Tu sais pas trop comment te positionner à son sujet, mais tu sais que ça te fait du bien d’avoir une boule d’énergie comme ça dans ta vie. Au moins, tu as autre chose à penser. Avec le départ des personnes qui t’aidaient à garder la tête hors de l’eau en l’absence de Zoë ça t’aide bien plus que ce que tu n’aurais pu le penser. Tu hoches la tête. « Mineure et, oui, encore une. Parmi toutes celles qu’il a faites, celle là est la plus énorme. Un drôle de cadeau qu’il m’a laissé. » Et puis, surtout, un des rares cadeaux qu’il t’a fait depuis… bah depuis toujours puisque tu le connais pas. Tu hausses les épaules. Tu t’es pas prononcé. « Je suis content de la connaître, elle est vraiment sympa. Mais je suis pas habitué à une sœur, j’suis pas sûr d’y arriver. »

Tu sais qu’elle compatit. Elle elle a connu son père, mais pas sûr que ça soit une bénédiction étant donné qu’elle est partie à cause de lui, parce qu’il avait simplement plus envie de s’occuper d’elle. Alors elle pouvait totalement comprendre ce que c’était, surtout ce genre de cadeau empoisonné. Puis le sien, il avait été bien pire d’ailleurs.

« Ah ouais ? Si t’es douée – ce dont je doute pas – c’est cool que tu en fasses ton job. Tu faisais quel genre de photos à Sydney ? des paysages ? » il devait y avoir de quoi faire à Sydney, en plus, non ? tu connaissais pas mais tu imaginais bien. Tu termines le verre que tu viens de prendre et en reprends un autre. C’est mal, mais t’es aussi un peu là pour ça. Quand tu travailles, tu manipules c’est tout. Tu bois pas, et c’est pas plus mal. Sinon tu serais sans doute bourré tout le temps en ce moment.

Elle t’ordonne quasiment de la rejoindre pendant qu’elle se dirige vers la foule et la piste de danse. Ouais, toi aussi t’aimes bien cette chanson. Certaines choses ne changent vraiment pas. Un sourire s’affiche sur ton visage et tu la suis. Tu sais pas danser, t’es une quiche quand il s’agit de t’agiter, mais ça te fait plaisir de te dire que tu vas passer du temps avec elle. Et peut-être rattraper le temps perdu, même si sans doute pas dans le sens où tu l’entends .



_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Mar 1 Mai - 2:04

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

- Tu y arriveras, j'en suis sûre ! minaude légèrement Zoë, en reposant quelques secondes sa main sur l'épaule d'Emrys.

Elle ne sait pas par quel moyen, mais elle parvient à se retenir d'ajouter qu'après tout, il a bien réussi avec elle, à se montrer presque fraternel. C'était il y a longtemps, certes, et elle a tout gâché en coupant les ponts avec lui. Mais l'exemple reste flagrant dans son esprit, et Zoë est certaine qu'Emrys parviendra à s'en sortir avec cette situation incongrue.

La brunette est touchée de l'intérêt que montre Emrys à son égard pour la nouvelle passion dont elle a fait son métier. Si elle avait été à la place du jeune homme, Zoë n'aurait peut-être pas agi de la sorte... Elle aurait ressenti bien trop de colère pour parvenir à s'intéresser à la nouvelle vie de son ami. Mais pas Emrys...

- De tout ! Tu sais, à l'école, on apprend à peu près les techniques de tous les domaines existants... Je préfère les portraits et la macro-photographie. D'ailleurs c'est en partie pour cela que je bosse au studio de la copine d... s'interrompt-elle.

Son verre est fini, et une chanson qu'elle adore vient de démarrer. Ni une ni deux, Zoë emmène Emrys avec elle sur la piste de danse improvisée entre les différentes tables du buffet. Elle l'emporte de force dans son sillage, il n'a pas le choix. D'ordinaire, Zoë n'aurait peut-être pas agi de la sorte, mais actuellement elle a un léger coup dans le nez, et la joie de retrouver Emrys la met en transe. Elle ne se prive pas de danser tout près de lui, d'ailleurs. Toute sa culpabilité s'envole le temps du morceau. Elle plonge ses yeux dans les siens, ne lésine pas sur les sourires, ni pour lui prendre la main dans la danse. Quand le morceau s'arrête, Zoë fait la moue. Elle aurait bien aimé danser encore un peu, mais elle n'aime pas le suivant, aussi elle préfère retourner près du buffet.

- Tu veux boire quelque chose ? fait-elle à Emrys, qui l'a suivie.

Zoë ne sait pas du tout où Jasmyn est passée. Elle ne l'a pas vue depuis qu'elle s'est faite alpaguée par son ancien meilleur ami. Grâce à Jasmyn ou à cause d'elle, le fait est que la brunette est bien plus contente à présent que quand elle a aperçu Emrys il y a bientôt trois quarts d'heure.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Mar 1 Mai - 17:33



beach party

Sa main sur son épaule, ça te soulage un peu. Pas que tu sois angoissé par la présence de ta petite soeur dans ta vie, non, mais il faut dire que tu as beaucoup à penser, et beaucoup aussi au sujet de Zoë. Ce n'est peut-être qu'un simple contact, mais c'est un contact suffisant pour te dire que tout n'est peut-être pas perdu. Elle est peut-être partie, mais tu as la sensation, à cet instant que vous n'êtes pas si éloignés que ça, malgré les années qui vous séparent désormais. Finalement, c'est un peu comme si elle n'était pas partie. Sauf que si elle n'était pas partie, vous n'en seriez peut-être plus là. Et sans doute que t'aurais déjà fait un pas vers elle. Soit ça aurait mené à quelque chose, soit tu aurais été mis au pied du mur, mais dans tous les cas, tu serais fixé. Et là, tu l'es pas du tout. Tu poses ta main du côté libre sur la sienne. Tu devrais être fâché, lui en vouloir, c'est certain. Mais tu n'y arrives pas. Elle est là, et c'est tout ce qui compte. Toi qui pensais ne plus jamais la revoir. Et même malgré le conseil de Nina à son départ, d'aller la chercher... tu t'es retenu. T'aurais certainement pas dû. L'important c'est qu'aujourd'hui, elle est revenue, et elle est là, devant toi, la main sur ton épaule. Tu aimerais la serrer dans tes bras, mais ce serait déplacé. Oui, parce que tu es supposé être en colère. Ou du moins être un peu réticent. Et tu l'es pas. Alors autant éviter les effluves de bonheur et de contact, que t'aies pas l'air d'un petit chien qui remue la queue devant un os.

Tu t'intéresses à elle, à ce qu'elle fait. Elle t'a toujours intéressé, c'est pas le moment de faire comme si c'était pas le cas. Puis sa vie, c'est important. Elle était tout de même ta meilleure amie, quatre ans auparavant. Elle finit pas sa phrase, ça te fait sourire. Elle est distraite, ta Zoë. Ouais, ta Zoë, parce qu'elle est exactement la même que dans ton souvenir. Vous partez danser le temps d'une musique et plus rien existe d'autre à tes yeux que vous deux. Tu la dévores des yeux. T'as presque failli oublier à quel point elle est belle. Et ton coeur, cet idiot, s'accélère comme si tu courais un marathon. Puis tu reviens brusquement à la réalité. La chanson est finie. « J'ai perdu mon verre, donc on va supposer que oui. » Alcool commence sérieusement à faire effet sur ton organisme. Tu la devances donc et te sers. Vos verres en plastiques sont ridicules, mais ça ne t'empêche pas de lever le tien, un peu gauchement d'ailleurs, et de finir par dire : « À ton retour du coup ? En espérant que tu partes plus, quand même ! » Derrière le fait que tu commences à avoir du mal à contrôler ce que tu dis, les quelques verres avalés auparavant faisant un peu effet vu la dose, si elle partait, ça te briserait le coeur. Encore une fois.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans (15 juin).
○ statut : Célibataire. Amoureuse, mais seule comme les pierres.
○ métier : Photographe, dans le studio d'une amie de la famille, à North Bay. Une galerie d'exposition y est attelée.
○ quartier : North Bay (#05), dans un appartement que sa patronne lui a dégoté.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle, n'a jamais été attirée par les femmes.
○ informations en vrac : Parents divorcés, Zoë est brouillée avec son père qui vit à Island Bay. Sa mère vit à Sydney mais elle s'entend très bien avec elle. ▬ Très indépendante, la solitude ne lui fait pas peur. ▬ Amoureuse de son métier, elle voulait d'abord devenir éditrice. ▬ Voudrait adopter un chat, une tortue, ou un oiseau. Ou les trois à la fois. ▬ Non fumeuse. Boit occasionnellement, mais jamais avec modération ! ▬ Douce, facile à vivre. ▬ Ne se laisse pas marcher sur les pieds. ▬ Déterminée, abandonne difficilement. ▬ A beaucoup déménagé au cours de sa vie, peine à garder des relations à distance et préfère couper les ponts.

○ posts : 672 ○ points : 75
○ pseudo : Eilyam
○ avatar : Sarah Hyland
○ DC : Jordan Coalman
○ inscrit le : 14/02/2018
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Lun 14 Mai - 0:55

♛ beach party
catapulted, finally made to go. parabolic, fighting a stranglehold. tear me from it, fears were manifold. terraform it, i was an embryo. it might be a little while, but maybe we’ll realign soon. made to reassign, but find me a little time too. half euphoric, fixing the ratios. teleport me, pushing the envelope. all ironic, given the way she slowed. you’re iconic, given the way you froze.

▼▲▼

Emrys prend les devants et décide de servir à Zoë le même verre qu'il se fait pour lui. Elle le regarde faire avec une légère fascination. Elle est comme ça, Zoë, quand elle boit. Elle fait attention à des détails insignifiants, elle est plus lente. Un peu plus concentrée sur les choses qu'on fait naturellement. Comme servir un verre, par exemple. Emrys finit par lui tendre un nouveau gobelet plein, et tend le sien pour qu'ils trinquent. Zoë s'en saisit dans un léger sourire, et vient doucement cogner le verre de son ancien meilleur ami tout juste retrouvé. Dans sa phrase, Zoë sent un peu de peine. De la colère, aussi. Elle est partie, après tout... Il est tout à fait normal qu'il lui en veuille. Elle culpabilise encore, elle aussi.

- Ah non, promis, maintenant, je reste ! lance-t-elle joyeusement avant de boire une grande gorgée de rhum aux fruits. "Woaw, tu l'as chargé !" grimace Zoë, toujours dans un grand sourire.

La musique qui passe actuellement n'est tellement pas agréable pour les oreilles de la brunette que ça lui donne envie d'aller au plus près des vagues pour se soûler avec ce bruit-là, plutôt. Elle se met sur la pointe des pieds pour regarder à peu près à quelle distance se situe le bord de l'eau, et regarde Emrys.

- J'aime vraiment pas la musique. On s'éloigne un peu ?

Sans attendre l'accord d'Emrys, Zoë se met en marche, tout droit vers l'eau. Elle zigzague entre quelques personnes, et au fur et à mesure qu'elle s'éloigne du lieu de la fête, le bruit se fait moins imposant. Lorsqu'elle s'est éloignée assez, ce n'est plus qu'un vague 'boum-boum' qu'elle entend. Le bruit des vagues, lui, en revanche, se fait bien moins discret. Zoë sourit, et se jette en arrière dans le sable pour s'asseoir. C'est un peu humide, mais elle s'en moque pas mal. De toute façon, elle a mis un maillot de bain sous sa robe, et peut-être qu'il va servir !

- On est mieux ici, conclut Zoë quand elle sent qu'Emrys la rejoint.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
there's no turning back

I need to know you're thinking of me. I got to know you care, give me something that I can work with, deliver me from the dark.
BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 27 ans
○ statut : célibataire
○ métier : barman
○ quartier : North Bay (#36 w/ Reid & Jensen & Ava)
○ orientation sexuelle : hétéro
○ informations en vrac :
NEWTON
i got your back

They always say family doesn't end with blood. Our is different. We end with blood, but we also share a heart, our pain, and no matter that we're not really brothers, even if you're my cousin, we always acted like brothers and we always will

GINNIFER
It's in our DNA

Brotherhood doesn't mean the same for me than for you, but i'll try to get better for you, because we're most alike. In some way, i'll always love you, and i'll always hate you.

ZOË
"i love you" is so hard to say

I once forgot what is love and how high it can take you. I remembered only because of you. You are stuck in my mind but I can't say it. And that's 'cause I forgot how to tell it.


○ posts : 258 ○ points : 0
○ pseudo : blueberry hills
○ avatar : josh h.
○ DC : Kara Braxton
○ inscrit le : 03/08/2017
MessageSujet: Re: beach party (zoë)   Sam 26 Mai - 16:46



beach party

Tu lui as lancé une perche. Une perche pour l'entendre dire qu'elle ne repartirait pas d'aussitôt. Et tu souris parce que ça a fonctionné. Ravi, t'es pas prêt à lâcher l'affaire. Enfin, t'es pas prêt à sauter le pas non plus, mais tu comptes bien renouer avec elle. Correctement. Et rattraper ces quatre longues années perdues après coup. En la regardant tu réalises que tu ne sais pas comment tu as fait pour tenir aussi longtemps sans la voir. Elle t'a manqué encore plus que tu ne peux l'imaginer et chaque seconde où tu poses ton regard sur elle, ton coeur s'accélère un peu. Pour une fois en très longtemps, tout a l'air de bien aller. Enfin, d'aller normalement. Parce que, par exemple, ta soeur, elle est sympa, mais elle ne fait pas partie du cercle "normal" de ta journée. Ou de ta vie. Même s'il va bien falloir que tu l'intègres à tout ça.

« Oh vraiment ? » que tu lui demandes quand elle t'annonce que tu as trop chargé son verre. Tu n'as pas fait attention. Tu les sers comme ça au café, derrière ton bar. Le soir. Au moment où ça commence à affluer et qu'il faut mettre tout le monde dehors parce que vous n'êtes pas un bar. T'as perdu l'habitude de doser ça même pour toi. Tu n'as pas bu depuis un moment, et pourtant tu remarques qu'effectivement, y en a un peu trop pour toi. Ce qui ne t'empêchera certainement pas de l'avaler au final.

Tu acquiesces. Oui, oui, toi non plus tu n'aimes pas trop cette musique. Et puis ça t'arrange, vous allez être un peu plus à l'écart et peut-être pouvoir discuter correctement sans la musique qui vous détruit les tympans à chaque battement supplémentaire. Enfin, quoi que discuter, avec tout cet alcool, peut-être pas. Mais essayer du moins. Si tant est qu'articuler puisse encore être possible. T'aimes bien la plage, l'avoir suivie jusqu'au sable, ça te dérange pas. Le bruit des vagues a un côté apaisant et ça a toujours été une consolation pour toi d'aller l'écouter quand quelque chose n'allait pas. Tu t'assois à ses côtés. Comme ça, t'es bien. Mais même malgré l'alcool qui coule dans tes veines, tu n'es pas prêt à dire à voix hautes les exactes raisons qui te poussent à être bien. T'es pas un gars timide, mais t'es pas le genre à exprimer tes sentiments à la personne concernée facilement. Sinon, avant qu'elle parte, tu l'aurais fait. « C'est vrai, on est mieux. » Même s'il fait un peu plus frais près de l'eau.


_________________

JUST TELL ME YOU LOVE ME
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: beach party (zoë)   

Revenir en haut Aller en bas
 

beach party (zoë)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» BEACH PARTY ML!? [LIBRE À TOUS]
» BEACH PLEASE || JIM'S PARTY ||
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» Bisounours Party | V. 2.0

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: south bay :: plage-