AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Lun 9 Avr - 16:30


This reception will never end
Brandon & Brooke

Je prends conscience doucement, la tête comme dans du coton. Pendant un instant, je me demande où je suis. Sous moi, quelque chose de chaud bouge doucement comme s'il... respirait ? J'ouvre les yeux en un éclair, si bien que ma tête lancine. "Mais qu'est-ce que..." Qu'est-ce qui a bien pu se passer... Je me serais saoulée ? J'ai beau essayer de me rappeler, c'est comme si j'avais la réponse sur le bout de la langue mais qu'elle venait pas. Quand je m'éloigne doucement de la personne sur laquelle qui je me suis visiblement endormie, je me cogne dans quelque chose. On dirait une... boîte ? "Oh non..." Et c'est là que tout me revient, comme dans un flash. La réception, Brendon, la coupure d'électricité et bien évidemment les cartons... Mon dieu on a perdu connaissance ! Je cherche à tâtons le visage du brun qui m'a tenu compagnie toute la soirée. "Brendon... Brendon réveilles-toi." Entendant qu'il ne réagit pas, je lui donne des petites claques sur la joue que j'espère tout de même douce. Je n'ai jamais été très délicate, espérons que je ne lui fasse pas mal. "Me fait pas une commotion ou je ne sais pas quoi !" On n'est pas dans Grey's Anatomy, je ne saurais absolument pas l'aider. Et pour être honnête, je paniquerai sûrement. "Alleeeeeez Brendon !" Je lui donne une tape plus énergique et il s'agite enfin. Je soupire de soulagement.

Spoiler:
 


_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 10 Avr - 1:29


La première chose que je réalise, c’est le bourdonnement dans mes oreilles. C’est plus une sorte de nuisance auditive constante qui me donne profondément mal au crâne. Puis, mes autres sens reviennent un à un progressivement. Qu’est-ce qui m’est arrivé ? La dernière chose dont je me rappelle c’est que je buvais et conversais tranquillement avec Brooke. Puis, c’est le noir total. Le noir ? Il y a comme une pression sur moi qui comprime mes mouvements respiratoires. J’ai pour réflexe d’inspirer un peu plus fort, simplement pour réaliser qu’il y a des variations de pressions d’un coup contre mon abdomen et mon torse. Quelqu’un bouge sur moi ? Des courants électriques me parcours le visage qui jusque là était encore endormis. Je rêve où on vient de me frapper ? Je reprends conscience sous l’appel d’un danger potentiel. J’inspire profondément, ouvrant les yeux sur une nouvelle obscurité. Quoi ? Il y a toujours quelqu’un contre moi et je sens la respiration de cette personne à proximité. Étrange, on dirait dans son haleine qu’il y a des notes d’alcool. « Brooke ? » Je tente en relevant la tête d’un coup. Mon front rencontre sa joue et je me recouche contre le plancher par réflexe. « Merde ! » J’exprime en grognant sous un soudain vertige. Je remue mon corps qui est douloureux à bien des endroits. Je n’ai aucune idée de ce qui nous est arrivés mais je referme les yeux en me disant que c’est trop compliqué pour mon crâne en souffrance. « On est mort ? » Je marmonne en rouvrant les paupières au bout de quelques secondes à bouder en silence, toujours confronter à l’absence de lumière. « Non parce que je n’ai aucune idée de ce qui est en train d’arriver mais je doute que ce soit cool. » Je ne sais plus ce que je dis. J’ai envie de dormir. J’ai envie d’un autre verre. Je pourrais pleurer si on m’en laissait l’opportunité. Sauf que je ne vais pas faire ça. Je renifle plutôt ma confusion, tournant la tête vers ce qui me semble être la position de Brooke. Au moins elle est là. Je ne suis pas seul dans ce visible enfer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 10 Avr - 16:39


This reception will never end
Brandon & Brooke

"Brooke ?" Soulagée au possible, je souris.  "C'est moi. La seule et unique." Un petit peu d'humour dans les situations de crises ne fait pas de mal. Ça aide à détendre l'atmosphère. "Merde !" Je fronce les sourcils, il a l'air d'avoir mal. "Tu vas bien ? Tu es pas blessé ?" Je vais devoir me la jouer Grey's Anatomy je le sens... "On est mort ?" Je ne retiens pas un pouffement de rire. "Je crois pas non." Je suis sûre que la mort sera bien plus amusante que cette soirée cauchemardesque. "Non parce que je n’ai aucune idée de ce qui est en train d’arriver mais je doute que ce soit cool." Me relevant doucement, je cherche à tâtons la sortie de cette... salle ? "Des sortes de cartons sont tombés sur nous..." Étant arrivée à trouver un mur, j'en suis la trajectoire pour trouver une sortie. Je n'ai qu'une envie, c'est sortir de cet enfer. Sans compter que Brendon n'a pas l'air bien, il faudrait peut-être qu'il se fasse examiner... "On a dû s'évanouir... L'électricité est toujours pas revenu... Je... " Oh non pitié pas ça...  Dire moi que je rêve non ! Mais qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu ??? "Je retire ce que je viens de dire... On est peut-être pas encore mort mais on risque de le devenir." Pourquoi je dis ça ? Parce que je viens de trouver la porte et qu'elle ne s'ouvre pas. J'ai beau essayer d'actionner la poignet, j'ai l'impression qu'elle reste désespérément verrouillée."Je crois qu'on est bloqué..." De mieux en mieux...

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mer 11 Avr - 0:46


Si je suis blessé ? Je n’en sais rien. Peut-être. Je crois. C’est difficile à dire. Je continue à respirer avec difficulté même si je me suis positionné quelque peu sur mon flanc gauche afin de faciliter mes inspirations et expirations. J’ai le corps entièrement courbaturé. J’ai un immense mal de crâne que j’associe à une probable perte de conscience. Au moins, je ne vomi pas. Donc croisons les doigts pour que je ne souffre pas d’une commotion cérébrale un peu tardive à se manifester. Je soupire au final, le bilan de mon état de santé me semblant décourageant. « J’ai la sensation qu’un camion m’est passé sur le corps. Mais sinon, ça va. » Ses rires me garde de piquer carrément une crise de panique. Je sens qu’on est dans la merde. Je conserve toutefois cette illusion que ce n’est pas si grave et qu’à tout moment quelqu’un va arriver pour nous annoncer que ce n’est qu’un canular et que tout a été filmé. Si ça se trouve c’est ma punition pour ne pas souffrir plus que cela de ma récente séparation avec celle que je croyais faite pour moi. J’ai un mauvais jugement, ça c’est certain. Je porte mon attention sur Brooke que je distingue un peu dans la noirceur. Elle bouge de plus en plus. Je me redresse à moitié, me concentrant sur ma respiration pour la maintenir stable. Inutile de se mettre à paniquer même si je commence à recoller les morceaux progressivement. La panne d’électricité. Notre fuite de la salle. La pile de cartons qui nous tombe dessus d’un coup. Je porte une main à mon front. Il y a une trace poisseuse qui colle à mes doigts. Du sang. Je dois m’être lacéré le front en tombant. Je ne pisse pas le sang puisque je ne sens rien couler, ça me rassure un peu. Je me traîne jusqu’à coller mon dos au mur, faisant mon possible pour ne pas déséquilibrer les cartons à proximité. J’y parviens avec peine. Mais au moins je peux soulager mon dos qui est plus courbaturé que le reste. Je sais qu’elle ne le voit pas, mais je fronce les sourcils alors que Brooke me confirme qu’on va mourir bientôt. J’entends le verrou de la porte résonner durant un moment alors que la jeune femme semble tenter d’ouvrir la porte. Je comprends avant qu’elle ne le formule. Je soupire longuement par la suite. « On est probablement dans une réserve et seul le personnel est autorisé à entrer ou sortir. Il y a peut-être même un code numérique à faire pour passer. » Je réfléchis mal avec une peut-être commotion. « Euh… » J’enfonce la main dans la poche de mon veston à la recherche de mon téléphone portable. Lorsque je l’ouvre, la lumière de l’appareil venant presque m’aveuglé, je découvre ce que je craignais. « Pas de réseau… on peut toujours s’en servir comme lampe de poche. » Je tourne le faisceau de lumière vers Brooke.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mer 18 Avr - 16:07


This reception will never end
Brandon & Brooke

"J’ai la sensation qu’un camion m’est passé sur le corps. Mais sinon, ça va." Je hoche la tête, je comprends exactement ce qu'il veut dire, je t'explique pas les bleus que je vais avoir demain. "Comme moi, je sais pas ce qu'il y a dans ces cartons mais en tout cas, ils les ont bien rempli." Il y aurait du plomb là-dedans que je ne serais pas surprise, je me suis vraiment tuée le poignet. Si je ne me retrouve pas avec une attelle à moi la peur. "On est probablement dans une réserve et seul le personnel est autorisé à entrer ou sortir. Il y a peut-être même un code numérique à faire pour passer." Je hausse les sourcils, paniquée. J'espère que ce n'est pas numérique, parce qu'ou sinon, on n'est pas sorti de là, c'est moi qui vous le dit. On pourrait même y rester coincés des heures... "Un code numérique ? Sans électricité ? À moins que la serrure soit mécanique mais même là, nous faudrait le code..." Et on a aucun moyen d'avoir le code donc de toute manière, on est fichu. Je te retiens Ben, je te retiens. Si je sors d'ici eu un seul morceau, je lui fais la peau à ce lâcheur. "Euh…" Une lumière vive m'éblouit et après quelques secondes, mes yeux s'habituant à la luminosité environnante, je remarque qu'il s'agit du portable de Brendon. Je croise les doigts de toutes mes forces pour qu'il puisse contacter quelqu'un moi qui ne suis pourtant pas superstitieuse. "Pas de réseau… on peut toujours s’en servir comme lampe de poche." FML. Je soupire : je ne vois pas comment la situation pourrait être pire... En fait, si je retire ce que je viens de dire, je ne veux surtout pas voir. "C'est génial..." M'appuyant contre la porte, je me laisse glisser jusqu'au sol pour m'asseoir. "Tu vois pourquoi je ne veux jamais venir à ce genre soirée ?" Je ris doucement, il n'y a que l'humour pour adoucir la situation et le seul que je connaisse, c'est le sarcasme. "Bon... je crois qu'il n'y a rien d'autre à faire hormis attendre..." Et espérer qu'on nous trouve, ce qui n'est pas certain, on est dans une zone de stockage après tout. "Je ma la jouerais bien James Bond pour nous sortir de là mais autant te dire que je ne ferais sûrement qu'empirer les choses." Forcer les serrures, ce n'est pas vraiment dans mes cordes. J'ai beau être polyvalente, j'ai mes limites.

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Lun 23 Avr - 1:00


Je n’aime vraiment pas la situation dans laquelle on s’est coincée sans le vouloir. Je n’en reviens pas de comment bête c’est arrivé. Nous cherchions simplement à nous éloigner de la salle de réception afin de sortir du bâtiment en pleine panne électrique. Résultat : on s’est trompé de porte et on est enfermé dans ce qui me semble être une réserve verrouillée numériquement. Effectivement, il nous manque le code d’accès. Je soupire à cette constatation et je viens de nouveau porter mes doigts au sang qui commence à sécher sur mon front. J’oublie sans cesse que cette blessure est là, il faut croire. Je ne veux surtout pas déranger le processus de coagulation et me faire saigner à nouveau. Je suis prêts à m’attacher une main dans le dos si ça peut me préserver d’y toucher sous le stress. Il n’y a pas de réseau téléphonique, c’est de mieux en mieux. Comment on est supposé signaler notre présence dans cette réserve, du coup ? Je ne vois vraiment pas comment on peut s’en sortir dans l’immédiat, même si je fais un peu d’humour avec la luminosité impressionnante de mon téléphone. Je suis vraiment inquiet pour notre sort. Et si seulement je n’avais pas autant mal partout, ça pourrait m’aider à réfléchir correctement. Je regarde Brooke qui a à présent le dos contre la porte. Elle aussi est découragée par ce qui nous arrive. Elle trouve le moyen de malgré tout me faire sourire. « Ouais, c’est la dernière fois que je dis oui à ce genre de soirée. » Je décide d’une voix sérieuse. Je ne suis pas d’humeur à me dire que ce qui nous arrive n’est pas grave. C’est un accident, c’est vrai. Mais je ne vais pas me laisser avoir une seconde fois par cette histoire d’apparence qu’imposent ces soirées. J’ai fait ma part pour la Société, je pense. C’est au tour de quelqu’un d’autre. Je la regarde ensuite avec une certaine tristesse dans le regard. On ne peut rien faire outre attendre et espérer qu’on devine où nous sommes. J’ai bien peu d’espoir en ce plan, pessimiste comme je suis. Mais quelle autre option avons-nous ? Rien, apparemment. Brooke n’a aucune idée de comment nous sortir de là. Je grogne et je me dirige vers celle-ci en gardant une main contre le mur à proximité tout du long. Je m’arrête près de la poignée, éclairant le tout. « Il y a forcément un mécanisme de sécurité. » Il y en a bien un dans les coffres de voiture lorsqu’une personne s’y retrouve enfermée. Je m’épuise donc à tenter de tourner la poignée, finissant même pas la cogner de mes poings et de mes pieds. Rien ne fait. Je me retrouve à la place à m’écrouler sous un déséquilibre, l’épaule s’appuyant contre Brooke pour ne pas glisser davantage. « On ne peut pas abandonner. Le courant va bien finir par être rétablis. Je ne peux pas croire qu’on est coincé ici pour toujours ! » Je lâche en haletant, le front appuyé sur la foutue porte verrouillée. Je sens que ma blessure s’est rouverte sous l’effort d’ailleurs. Génial !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 24 Avr - 0:10


This reception will never end
Brandon & Brooke

"Ouais, c’est la dernière fois que je dis oui à ce genre de soirée." J'aimerais bien dire la même chose mais j'aurais du mal à y croire. Avec la chance que j'ai, je m'en coltinerais sûrement encore des tonnes des soirées comme ça. "Ce serait le rêve." Je m'imagine déjà en pyjama, sirotant un bon soda devant une de mes séries préférées... J'en soupire de déception. "Il y a forcément un mécanisme de sécurité." Je hausse les épaules, ça arrangerait nos affaires pour sûr mais techniquement, une serrure est censé être inviolable. C'est ce pourquoi Brendon s'acharne sans aucun résultat. Rien ne bien grave à première vu sauf qu'il en arrive à chuter de nouveau et bien qu'il essaie de se rattraper comme il peut à mon épaule, elle fut tout de même assez rude. "Ça va ?" Les yeux mi-écarquillés, mi-froncés, je le regarde attentivement. À force, il va finir par réellement se blesser. Ce qui ne me ferait pas rire du tout, il faut absolument qu'il se calme. On ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi actuellement. "On ne peut pas abandonner. Le courant va bien finir par être rétablis. Je ne peux pas croire qu’on est coincé ici pour toujours !" Je le sens tendu et ça ne me rassure pas du tout pour lui suite. C'est ce pourquoi je me tourne vers lui, ancre mon regard dans le sien pour essayer de capter son attention au mieux. "Respires Brendon, il faut que tu te calmes." Je me montre ferme, parlant d'un ton autoritaire. Inutile de prendre des gants maintenant, manquerait plus qu'il nous fasse une crise panique, ce serait le pompon. "On va sortir de là, ce n'est qu'une question de temps, ça ne sert à rien de se démener, il faut attendre que le courant revienne comme tu viens de le dire. Alors, pendant ce temps, tu vas t'assoir, on va discuter, passer le temps." Le tout est de le distraire juste assez pour qu'il se détende, pour qu'il oublie la situation précaire dans laquelle on se trouve. "Et surtout, essaies de ne pas te faire plus mal encore. Tu vas finir par réellement te blesser et je ne veux pas te faire paniquer mais ce ne serait vraiment pas le moment pour." Ce que je n'avais pas remarqué, c'est que le mal était déjà fait, en effet - dans la pénombre ambiante - il m'est impossible de voir que sa blessure s'est rouverte.

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 24 Avr - 1:59


Je m’acharne sur la porte qui demeure verrouillée. Je suis frustré par le résultat que j’obtiens, c’est-à-dire un échec cuisant. Je m’épuise alors que mon corps supporte mal mes efforts colériques. Je finis donc par tomber et ainsi par abandonner mon insistance soudaine. Je soupire tandis que mon poids est en majorité supporté par Brooke l’espace d’une minute. Elle s’inquiète de moi, je pense. Au moins, je ne suis pas seul dans cet espace restreint. J’aurais perdu la tête depuis longtemps si j’avais été enfermé en solo de la sorte. Elle me force à la regarder et je distingue la lueur forte dans ses prunelles tandis qu’elle cherche à me calmer. Je maîtrise mal ma respiration pour le moment mais son autorité atteint sa cible et je lutte pour retrouver ma clarté d’esprit. Il est inutile que je perde mon calme alors que nous devons simplement nous montrer patients et solidaires. Je continue de la fixer dans les yeux, dérangé seulement par le chatouillement de ma blessure sur mon front. Je ferme d’ailleurs un œil tandis qu’une goûte de sang vient s’y glisser. « Tu as raison. » J’acquiesce à son plan de simplement s’assoir et de discuter. Nous ne pouvons visiblement pas faire mieux. J’expire donc fortement, portant ma manche à mon front afin d’essuyer le sang qui me dérange de plus en plus. Je ne souhaite pas lui dire d’un coup que je saigne juste devant elle. Sauf que je ne peux pas non plus risquer de tomber inconscient si jamais mon état s’aggrave. « Je suis déjà blessé. » J’avoue tout en ouvrant à nouveau l’écran de mon téléphone, éclairant mon visage pour lui montrer. Je retire ma manche de là, révélant une plaie qui se déverse très lentement à la racine de mon cuir chevelu mais qui tache ma peau et mes cheveux largement. Je remets la manche en place, baissant le regard vers le plancher. « De quoi tu veux discuter ? » Je change de sujet en venant m’assoir moi aussi le dos contre la porte de malheur, exprimant quelques grognements de douleur alors que mon corps demeure amoché par les cartons qui nous ont recouverts un moment. « N’importe quoi sauf d’histoires d’amour… j’ai ma dose de drames à ce niveau. » Je révèle en fermant les deux yeux, déposant complètement l’arrière de ma tête contre la porte. J’ai envie de dormir pour oublier cette situation.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 24 Avr - 13:28


This reception will never end
Brendon & Brooke

"Tu as raison." Je souris franchement, autant par soulagement que par fierté. "Bien sûr que j'ai raison, comme toujours." Je ramène mes cheveux en arrière de façon exagérée pour enfoncer le clou. J'aime beaucoup jouer à madame la prétentieuse, je trouve ça très amusant. Quoiqu'il en soit, je suis contente qu'il se reprenne, il ne se blessera pas enfin c'est ce que je croyais... "Je suis déjà blessé." Je me lève d'un coup, manquant de me cogner à une étagère. "Quoi ? Montres !" C'est presque si je ne me jette pas sur lui pour l'examiner. "T'aurais pas pu me le dire avant andouille !" Je lui frappe le bras doucement... enfin presque doucement. "Poses ça sur ta tête, maintiens le bien fort pour arrêter le saignement." Retirant mon gilet, je le lui offre après lui avoir intimé de panser sa blessure avec. Il ne faut pas qu'il saigne d'avantage, il s'affaiblirait trop. "De quoi tu veux discuter ?" Il change de sujet comme si cela n'avait pas d'importance et même si je ne suis pas entièrement d'accord, je joue le jeu, ne voulant pas le faire paniquer plus que de raison. "N’importe quoi sauf d’histoires d’amour… j’ai ma dose de drames à ce niveau." Je hausse un sourcil, un demi-sourire aux lèvres. Ce n'est pas réellement mon genre de m'étaler sur mes relations amoureuses ou celles des autres et cela-même quand tout va bien alors je ne risque pas de commencer maintenant. "Sujet sensible à ce que je vois." Jr croise les bras. "On se prend trop la tête sur ce genre de chose si tu veux mon avis." L'amour est bien trop compliqué pour pas grand chose si vous voulez mon avis... "Le célibat est bien plus profitable." Il n'y a rien dont je suis plus convaincue.

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Jeu 26 Avr - 2:47


Dès que j’expose ma blessure, Brooke se montre particulière inquiète pour moi. Je suis surpris par son comportement, pour être honnête. Pas que je ne la crois pas capable d’autant d’empathie, mais ça me fait étrange d’avoir soudainement quelqu’un qui se soucie réellement de moi. Je me raidis à son contact, la laissant fixer mon front en évitant de la regarder dans les yeux. Elle me tape le bras pour me disputer un peu de ne rien lui avoir dit. C’est vrai que j’aurais dû l’informer de ma blessure lorsqu’elle m’a demandé comment j’allais. « Je ne pensais pas que c’était grave… » J’avoue innocemment, une voix un peu éteinte par la soudaine réalisation de mon erreur. J’obéis donc sans protester à la pression que me demande d’exercer Brooke sur mon front. Je m’en veux de l’inquiéter à ce point en plus du reste. C’est tout ce que je suis bon à faire ces derniers temps, créer de l’inquiétude. Pour faire disparaître la soudaine tension entre nous, je tente de changer de sujet. Ça fonctionne. Je peux ainsi faire abstraction de notre proximité, de ma main gauche qui s’est agrippée à la sienne sans même que je le réalise. J’ai dû m’en saisir lorsqu’elle m’a ordonné de faire pression de la droite. Je ne sais pas. Cela me permet d’ignorer aussi que nous sommes toujours coincés dans cette minuscule réserve et que tant que l’électricité ne reviendra pas cela ne changera pas. J’évite encore une fois son regard alors qu’elle comprend que les histoires de cœur sont un sujet sensible de mon côté. « On peut dire ça. » Oui en d’autres termes. Comment faire simple quand on peut faire compliquer. Je relâche sa main sans le réaliser une fois de plus. Je scrute ses prunelles brièvement alors qu’elle a une opinion assez fixe et rigide de l’amour. « Je ne supporte pas le célibat. » J’avoue en soupirant. Je ne peux vraiment pas vivre bien longtemps seul. Je finis par devenir complètement fou en fait si on me laisse seul quelque part. « J’aimerais bien être capable de me passer des autres. » Je continue dans la confession, appuyant toujours sur ma tête pour faire pression sur la blessure. J’ai les yeux fermés désormais, le dos posé entièrement sur cette porte de malheur. « Cette soirée avait surtout pour but d’oublier. Mais, il faut croire que c’est impossible. Peu importe ce que je fais, je n’y arrive pas. » Je regarde enfin Brooke dans les yeux, la voyant mieux près de moi à présent que mes sens se sont fait à l’obscurité. « Je ne veux pas savoir ce qu’il t’a fait de ton côté. Je regrette simplement qu’on soit tous les deux maudits. » Je dis plus bas, comme si j’avouais une chose terrible.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Lun 30 Avr - 18:50


This reception will never end
Brendon & Brooke

"Je ne pensais pas que c’était grave…" Je lève les yeux aux ciels. Je suis déjà assez stressée pour ne pas qu'il en rajoute en me faisant des choses comme ça. On pourrait m'appeler boule de nerf à l'heure actuelle. "Ne relâches pas la pression surtout." Voilà ce que je déclare avec conviction, je parais même bien plus assurée que je le suis réellement. "On peut dire ça. Je ne supporte pas le célibat." Je hausse un sourcil avant de tenter une plaisanterie. "Rhoo pourtant c'est bien d'avoir la paix non ? Mon jugement de future divorcée est peut-être biaisé cela-dit." Pour être très honnête, je ne ris qu'à moitié. Le mariage est remplit de contrainte dont je suis maintenant libérée. "J’aimerais bien être capable de me passer des autres." Alors Brendon est l'opposé du solitaire ? Intéressant. "T'as essayé Netflix ?" Je souris en coin, toujours mi-sérieuse. Après tout qui n'a pas perdu au moins une journée à glander devant quelques bonnes séries ? "Cette soirée avait surtout pour but d’oublier. Mais, il faut croire que c’est impossible. Peu importe ce que je fais, je n’y arrive pas." Je soupire : blessé et déprimé, le combo parfait. Ça me fait de la peine pour lui, je n'aime pas voir des gens que je connais et apprécie souffrir. C'est ce pourquoi je fronce les sourcils. "Bon je sais que tu as dit que tu voulais pas en parler mais si tu continues à titiller ma curiosité, ça va m'être difficile de ne pas demander." J'ai beau essayer d'être conciliante, je n'en reste pas Brooke Bailey aka la plus grosse curieuse du monde. "Je ne veux pas savoir ce qu’il t’a fait de ton côté. Je regrette simplement qu’on soit tous les deux maudits." Je croise les bras, faisant mine de réfléchir quelques secondes. "Maudit ou béni ? Je me répète mais si t'es seul, tu n'as qu'à te préoccuper de toi, tu prends tes décisions pour toi et seulement toi." C'est un avantage considérable, je déteste dépendre des autres.

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Dim 6 Mai - 1:03


Brooke prend soin de moi. C’est agréable de se sentir ainsi pris en charge par quelqu’un. Que cette personne s’inquiète vraiment de ce qui peut nous arriver. Il me semble que cela fait une éternité depuis ce dernier regard de compassion que j’ai remarqué chez un autre. Je me déprime moi-même, ça c’est certain. Cela ne fait pas si longtemps que cela, mais je me sens comme si j’ai été négligé depuis des années. Du coup, en ce moment, je peux relaxer et laisser quelqu’un veiller sur moi pour une fois. Je regrette toutefois qu’elle soit coincée avec moi. Je suis vraiment celui qui casse l’ambiance, en ce moment. Avec mon discours dépressif, je continue à me plaindre de ma condition de célibataire malgré l’humour de Brooke. Je ne ris pas, j’évite même de la regarder parce que j’ai un peu honte de l’image que je projette en ce moment. Je ne suis pas celui qui d’ordinaire donne l’impression de perdre ses moyens, de confirmer qu’il n’est pas aussi fort que sa position hiérarchique dans son travail pourrait le laisser croire. Brooke me connait, mais pas cette facette là. Je pense même qu’elle ne m’a jamais rencontré dans mes courts moments de célibataire. Elle a raison, sinon. J’alimente de moi-même le sujet que je ne voulais pourtant pas aborder. Probablement parce que j’ai ce besoin de me confier à n’importe qui de disponible. J’ouvre la bouche pour exprimer une excuse avant de finalement laisser autre chose s’échapper. J’écoute ensuite sa réponse sans broncher, pas aussi convaincu qu’elle que la solitude soit un avantage. Je baisse les yeux. Autant parler davantage puisque nous sommes coincés ici de toute manière. « Tu ne connais pas toute l’histoire me concernant. » Je lâche dans un soupire. Je me décide à plonger mon regard dans le sien même si le mouvement m’étourdit d’un coup. « Il n’y a pas que le célibat qui me dérange, c’est l’abandon. Je ne peux pas demeurer comme ça. Je ne me supporte pas. J’ai besoin qu’on m’aide. » Je soupire encore. Je sais que ce que je dis ne dois pas faire beaucoup de sens. Je fais mon possible pour en faire toutefois. « Pour faire simple, j’ai déjà connu la misère et la privation affective. On ne m’a pas laissé le choix et je ne pouvais rien faire parce que j’étais trop jeune. Du coup, il faut croire que ça m’a brisé pour le restant de ma vie. » Je souris, secouant la tête de droite à gauche face à cette malédiction je sais bien présente en moi. « J’ai besoin de savoir que quelqu’un est toujours là pour moi, sinon je panique. J’ai essayé de rester seul et de prendre mon indépendance des autres. Mais ça ne marche pas du tout. C’est un désastre même. Imagine si j’étais enfermé dans cet enfer tout seul ! » Je m’exclame en final de mon monologue, reniflant des larmes qui cherchent à couler. Je ferme fortement les yeux pour arrêter ma peine qui cherche à se pointer. « Mon assurance de patron, ce n’est qu’une image. Un masque qui normalement tient bien en place. » Je soupire encore, une pointe de colère dans mon souffle cette fois. « Je ne voulais pas que tu me vois comme ça. » Je m’excuse en me concentrant sur ma respiration pour ne pas laisser mes craintes me dominer entièrement et me consumer.


Dernière édition par Brendon Elder le Ven 11 Mai - 3:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 8 Mai - 16:05


This reception will never end
Brendon & Brooke

"Tu ne connais pas toute l’histoire me concernant. Il n’y a pas que le célibat qui me dérange, c’est l’abandon. Je ne peux pas demeurer comme ça. Je ne me supporte pas. J’ai besoin qu’on m’aide." Je dois faire une tête de trois kilomètres de long à présent, sans mentir si je ne me contrôlerais pas, ma bouche formerait une énorme O. Je ne m'attendais pas du tout à ce que cette soirée prenne cette tournure mais alors pas du tout. "Ah. Euh... je vois." Je ne me considère pas comme quelqu'un de particulièrement charitable, sans être méchante je ne cherche pas à aider la femme et l'orphelin tous les quatre matins. Je ne serais sans doute pas très douée, il n'y a pas plus handicapée que moi pour parler de ces choses là mais... Brendon est quelqu'un que j'apprécie et il a l'air d'être réellement en peine. Il est donc temps pour moi de revêtir mon costume de cône et de l'aider comme je peux. Mon dieu je sais pas dans quoi je me lance. "Pour faire simple, j’ai déjà connu la misère et la privation affective. On ne m’a pas laissé le choix et je ne pouvais rien faire parce que j’étais trop jeune. Du coup, il faut croire que ça m’a brisé pour le restant de ma vie." Voilà on y est, il me confie ses soucis. Maintenant il faut que je trouve quoi répondre... Et vite. "Hum... Je ne peux pas dire que je peux comprendre, j'ai une famille très aimante mais j'entends ce que tu me dis..." Pour moi, il n'y a rien de plus énervant que les gens qui pensent pouvoir se mettre à la place des autres... Et je suis sûre que je ne suis pas la seule... C'est donc pour ça que j'essaie de répondre de la manière qui me paraitrait à moi le plus correct. "J’ai besoin de s’avoir que quelqu’un est toujours là pour moi, sinon je panique. J’ai essayé de rester seul et de prendre mon indépendance des autres. Mais ça ne marche pas du tout. C’est un désastre même. Imagine si j’étais enfermé dans cet enfer tout seul !" Alors je ne sais plus bien si c'est lui qui panique ou moi. J'ai soudain l'impression d'avoir une grande responsabilité aussi bête cette sensation soit-elle. "Sauf que tu n'es pas seul. Je suis là." Je lui tapote l'épaule de la main un peu maladroitement. Que je suis nulle pour ce genre de choses. "Mon assurance de patron, ce n’est qu’une image. Un masque qui normalement tient bien en place." Voilà un domaine qui est déjà plus dans mon expertise. Ça me donne plus de courage pour lui répondre. "On porte tous un masque, on cache tous notre fragilité. C'est dans la nature humaine, c'est normale." Je le fais tous les jours et spécifiquement avec mon mariage d'ailleurs. Un masque d'indifférence, voilà ce que je porte. "Je ne voulais pas que tu me vois comme ça." Et égoïstement j'aurais préféré ne pas non plus. Sauf que je suis beaucoup de chose mais certainement pas égoïste alors même si cette situation me met mal à l'aise au plus haut point, je suis convaincue qu'il a pris la bonne décision à m'en parlant, en se confiant. "C'est pas grave, je pense qu'il fallait que ça sorte." J'en suis même certaine. "Je vais être honnête avec toi. Pour moi, on ne peut que modérément compter sur les autres parce qu'on est tous faillible. On doit apprendre à s'assumer seul." Je souris doucement, essayant d'avoir l'air réconfortant. "Cela-dit je vois pourquoi tu as du mal. Je peux le concevoir. Mais pour moi la meilleure façon de surmonter ses problèmes, c'est de les voir en face." N'est-ce pas Brooke ? "D'ailleurs cette discussion m'a fait comprendre personnellement que je devais appeler Leo, mon mari, pour qu'on s'explique réellement et qu'on s'occupe de ce divorce." J'en saute déjà de joie... "Et si je suis bien certaine d'une chose Brendon, c'est que tu peux passer outre ta peur. Apprendre à t'assumer sans signer pour une vie de solitude bien évidemment. Tu en as la force, il faut juste que tu t'en convaincues." Je ne le connais certes pas sur le bout des doigts mais je sais qu'il est bien plus que ce qu'il ne croit. Ça se voit, ça se sent.

_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Ven 11 Mai - 4:17


Je retiens un soupire. Je me confie à Brooke sans réfléchir, parce qu’il n’y a personne d’autre de disponible pour entendre ma peine. Je lui en dis beaucoup trop, je le sais car je perçois son malaise. Je ne peux toutefois pas m’arrêter. J’ai besoin de me rendre jusqu’au bout de cette pensée, de vider mon esprit de ce chagrin que j’ai pourtant moi-même amplifié. Cette idée de nous retrouver enfermés sans possibilité de nous échapper ! C’est cette panique qui réveille mes craintes d’enfant. Je ne peux toutefois pas nier que je parle à quelqu’un qui a eut une belle vie, apparemment. Du moins, qui a eut une famille aimante pour la supporter, d’après ce que je comprends. Elle ne peut pas se mettre à ma place. Mais qu’est-ce que j’espérais au juste ? Que chaque personne dans ce monde avait eu des parents ignobles comme moi ? Ça devrait me convaincre de me taire, mais cela ne résulte qu’à une plus grande ouverture de ma part. Je me lance dans un terrain glissant et je pense que je vais entraîner Brooke dans ma chute si ça continue. Je la regarde presque avec surprise quand elle me rappelle que je ne suis pas seul. Elle est bien là, à proximité. Je ne l’ai pas oublié, pourtant je ne cesse de me répéter intérieurement qu’au fond je le suis. Est-ce une forme de torture que d’être incapable de réaliser qu’il y a des gens qui tiennent à moi mais pas comme je l’imagine ? L’amitié est une forme d’attachement avec autant de valeur que l’amour. Je n’ai pas besoin d’une bague en diamant pour me prouver que l’autre personne ne va jamais me quitter. C’est pourtant bien difficile à croire. Rien ne retiendra jamais quelqu’un à mes côtés, peu importe mon désir. Les gens viennent et repartent. La vie est ainsi faite. Alors, je ressens le besoin d’avouer à Brooke ma façade. Parce qu’il faut qu’elle réalise que je suis plus faible qu’il n’y paraît. C’est important qu’elle sache même, il me semble. Tout cela pour au final regretter de m’exposer autant. Je prends peur, réalisant le regard qu’elle pose sur moi désormais qu’elle sait que je ne suis pas celui que je prétends être. Bien qu’elle voie en ce masque une certaine normalité, moi j’y vois la seule chose qui me permet de tenir ma place en société. Sans ce masque je suis… vide. Brisé, plutôt. Et je ne veux pas l’être. Alors, il faut impérativement que ma façade se reconstruise au plus vite pour me permettre de faire face à l’obscurité de cette pièce verrouillée. Sauf que je n’ai pas la force de faire remonter mon assurance. Mon corps est lourd, ma tête aussi. Je suis triste et confus. Pas du tout en état pour me remettre sur mes pieds. J’écoute toutefois ses mots à travers la brume dans laquelle je me perds. Je ne sais pas pourquoi son discours me remonte le moral. Elle a forcément raison, puisque je sais qu’elle est une force de la nature. D’ailleurs, le fait qu’elle réalise qu’elle doit prendre en main son divorce est la preuve que la confiance que j’ai visiblement en elle est valable. Je suis fort selon Brooke. C’est un compliment que j’ai du mal à prendre. En ce moment, je n’ai envie que d’une seule chose et c’est tellement inapproprié que je finis par fermer les yeux pour ne pas voir ce que je fais. Je la serre dans mes bras. Je pose ma tête contre la sienne et je la garde contre moi comme si ma vie en dépendait. Je laisse sa chaleur intégrer la mienne, content de l’avoir auprès de moi. Je dois lui dire d’ailleurs. « Merci d’être là. » Je lâche doucement. Je suis toujours incapable de la lâcher. « Désolé d’être aussi, hum, envahissant de ton espace privé. Désolé. » Le dernier mot étant presque un murmure. Je me sens mal de lui imposer ça. Tellement mal que j’ai honte de moi. Je la serre un peu moins fort, la libérant progressivement de mon étreinte désespérée. J’ouvre la bouche pour m’excuser encore lorsque d’un coup la lumière revient. C’est tellement brillant que j’en suis aveuglé, venant me cacher les yeux dans les cheveux de Brooke par réflexe. L’électricité est revenue ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 35 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience (02/07).
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, un homme qui vient tout juste de lui faire une visite surprise.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vit sa vie au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et surtout, pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3270 ○ points : 100
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : Gina & Shay.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   Mar 15 Mai - 16:29


This reception will never end
Brendon & Brooke

Et voilà que - comme si la situation n'était pas assez gênante - il me prend dans ses bras. Inutile de préciser que ce n'est pas vraiment mon truc également. J'ai toujours pensé que l'espace vital avait une réelle raison d'être. C'est une situation bien trop intime pour moi ; même mon frère, je ne l'enfance pas comme ça. Mais quitte à jouer la psy de service, autant le faire jusqu'au bout. Alors je prends de nouveau sur moi et répond à son étreinte un peu gauchement. Enfin - pour être honnête - pas qu'un peu, très très gauchement. "Merci d’être là." Ouais, ouais il peut me remercier, je suis à deux doigts de la crise de nerf. "De rien, de rien." J'affiche un sourire extrêmement forcé mais je fais de mon mieux, je le promets. "Désolé d’être aussi, hum, envahissant de ton espace privé. Désolé." Excuse pas acceptée, c'est ce que j'ai envie de dire mais je me retiens. Ce serait mesquin et je ne le suis pas. "C'est euh... ça va aller, si tu en as besoin. À quoi servent les amis sinon ?" Peu à peu, son étreinte se détend mais tout change lorsque l'électricité revient brusquement. Brendon se cache le visage dans ses mes cheveux. "Hum Brendon..?" Je lui tapotes doucement le bras. "La lumière est là, on va pouvoir sortir... enfin je pense." Pitié, dites-moi qu'on peut ! Je veux sortir d'ici... Même si je devrais sans doute m'assurer que Brendon va bien, ce serait déjà bien mieux dehors, or de cette saleté de réserve. "C'est bon, suis-moi." Et ainsi nous sortons finalement de cet enfer sain et sauf et étrangement, plus proches qu'avant.

FIN


_________________

Watch out for this girl, she's got a gun for a tongue.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke   

Revenir en haut Aller en bas
 

This reception will never end Ϟ Brendon & Brooke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Reception au Manoir Malefoy
» Hypocrisie de la societe Haitienne.
» Visite d'État de la Gouverneure du Canada en Europe de L'est
» PALAIS ROYAL à MADRID / Espagne
» 01.02/09.C.Les rues de Las Vegas {Ou comment marcher tout seul le soir}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-