AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 camping ? really ? [tawan #13]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire, troublée
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 221 ○ points : 210
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   Lun 14 Mai - 20:16

« “De temps en temps“, c’est l’expression parfaite. » répliqué-je avec le sourire alors que Tawny rame pour tenter de contrer mon argument. Evidemment qu’elle sait draguer et elle s’en sert très bien d’ailleurs, sinon elle n’aurait pas tant de conquêtes… néanmoins je fais mine de me ranger de son côté. Pas pour très longtemps, puisque remettant sur le tapis ma nullité en matière de drague je mets implicitement la brune au défi de me coacher dans le domaine. Ça semble la surprendre, pas que je veuille un cours de sa part mais plutôt que je propose ça maintenant. Je hoche la tête gardant mon sérieux « Tout à fait. ». Elle sait que je ne suis pas la dernière pour la challenger et c’est avec une mine satisfaite que je l’observe qui réfléchis à comment s’y prendre pour se mettre dans la peau de la prof. Je sais que l’exercice n’est pas simple, que ça ne s’apprend pas comme ça en un claquement de doigts ou avec deux conseils mais je trouve ça amusant et on est là pour s’amuser, non ? J’arque un sourcil sur la fin de ses propos « Tu voudrais draguer Daisy ? » j’affiche un petit air taquin « Je crois qu’il y aurait matière à rire. » ajouté-je, pourtant pas vraiment sûre tout au fond de moi que je trouverai ça si drôle. « La dose de travail ? C’est une jolie manière de dire “l’étendue des dégâts“. » plaisanté-je. Je bois une nouvelle gorgée de cocktail tout en soutenant le regard de Tawny. Attentive, je prends au sérieux les consignes de l’exercice d’évaluation qu’elle me propose mais me sens rougir au moment où elle me dit de faire comme si elle était un mec qui me plait. Je sais pas trop pourquoi je réagis comme ça, ou peut-être que je sais justement et c’est peut-être là le soucis. Elle prend ça pour de l’hésitation de ma part en vu d’un jugement, je hoche la tête « Ouais je sais. » c’est vrai, elle ne m’a jamais jugée. Pour ce qui est de se moquer, gentiment, ça par contre c’est presque devenue une tradition.
« Et puis t’es sympa mais “que toi“ c’est pas rien. » dis-je avec un haussement d’épaules « Tu peux être intimidante parfois. » je dérobe mon regard au sien pendant quelques secondes avant de la regarder à nouveau et de rire « C’était comment ça ? » je fais une légère moue « Merde j’ai zappé la partie où t’es censée être une inconnue. Mais si je ne te connaissais pas je sais pas si je t’aborderai. J’vais essayer quand même. ». Je me concentre pour tenter de trouver une phrase d’accroche, la recrue me fixe et ça me perturbe « Arrêtes de me regarder comme ça je peux pas me concentrer. » je ris de nouveau « Tu ne veux pas m’entendre dire la phrase clichée comme quoi tu as de beaux yeux, on est d’accord ? » je lui adresse un regard entendu « Même si c’est vrai. » je me remets en quête d’inspiration. Je finis par tapoter sur le bord de la table comme un roulement de tambour puis affiche un petit air énigmatique « On s’est pas déjà vu quelque part ? » j’ai du mal à garder mon sérieux et pouffe de rire. C’est vraiment pas fait pour moi.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : c'est compliqué, son coeur bat à nouveau mais faudrait pas... surtout pas...
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec Naomi
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 3266 ○ points : 275
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker & Cameron & Tasha
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   Mer 16 Mai - 17:05

« Tu voudrais draguer Daisy ? Je crois qu’il y aurait matière à rire. » me demande-t-elle, taquine. J’arque un sourcil, amusée. « Pourquoi pas ? Elle est jolie… Mais je sais que c’est peine perdue, j’ai déjà essayé une fois, je lui fais aucun effet...» Je hausse les épaules, feignant une petite moue déçue, alors que pas du tout. Il y a des filles que j’aime draguer, pour le plaisir de draguer, d’autres pour le challenge, et d’autres parce que j’attends quelque chose d’un peu plus profond, sans mauvais jeu de mot j’entends. Joan me demande de la former en matière de drague, et je ne suis pas sûre d’être une si bonne coach qu’elle le prétend, mais le jeu pourrait être marrant, alors je m’y prête finalement volontiers. « Et puis t’es sympa mais “que toi“ c’est pas rien. Tu peux être intimidante parfois. » J’arque un sourcil en souriant, parce que je prends ça plutôt pour un compliment. « Allez lance-toi, j’vais pas te bouffer !» Je ravale mon “...quoi que” pour éviter de la choquer ou la mettre plus mal à l’aise, et la laisse se concentrer pour l’exercice. « C’était comment ça ? » J’arque un sourcil. Ah parce qu’elle avait commencé là ? Merde. « Merde j’ai zappé la partie où t’es censée être une inconnue. Mais si je ne te connaissais pas je sais pas si je t’aborderai. J’vais essayer quand même. » Je lève cette fois les yeux au ciel. « Ah bah merci ça fait plaisir !» Je joue la nana faussement outrée, mais ça me fait plus rire qu’autre chose. Elle dit qu’elle va essayer, alors je continue de la regarder, mes coudes posés sur la table. Je pense que je dois la destabiliser, mais tant pas, c’est drôle. « Arrêtes de me regarder comme ça je peux pas me concentrer. » Je souris davantage, sans pour autant répondre quoi que ce soit. « Tu ne veux pas m’entendre dire la phrase clichée comme quoi tu as de beaux yeux, on est d’accord ? Même si c’est vrai. » J’arque un sourcil, toujours aussi amusée. « Comme quoi les clichés ça peut avoir du bon aussi. Continue je t’en prie.» Je hoche la tête et la laisse poursuivre, je sens qu’elle va m’en sortir une bonne. « On s’est pas déjà vu quelque part ? » Je ris parce que là c’est pas possible, et elle se met à rire avec moi. Je crois que je ne me lasserai jamais de cette agréable sensation au creux de mon ventre lorsque j’entends son rire se mêler au mien. « Oui alors non, t’es vraiment pas faite pour ça...» Mais c’est drôle. « Attends regarde, tu veux la pire ?» Je me saisis de sa main, reprends mon sérieux, plonge mon regard profond dans le sien, le chargeant d’une émotion intense, et je lui dis, avec toute la crédibilité que je peux avoir. « Tes parents sont des voleurs, ils ont pillé tout l’or du monde pour le mettre dans tes yeux...» Et un léger sourire fend le coin de mes lèvres jusqu’à ce que nous éclations de rire ensemble, mais je ne me rends pas compte que j’ai gardé ma main dans la sienne, ou la sienne dans la mienne, peu importe. Le résultat est le même.

_________________
lost on you
Let's raise a glass or two to all the things I've lost on you

Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire, troublée
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 221 ○ points : 210
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   Jeu 17 Mai - 17:42

Le verdict tombe après cette courte, et infructueuse, évaluation sur mon niveau de drague. Je ne suis pas faite pour ça, ce n’est pas une surprise, je le savais. Probablement que m’en persuader n’aide en rien, mais toujours est il que je ne suis pas du genre à oser aborder quelqu’un et encore moins me lancer dans un jeu de séduction. Et puis je dois bien avouer que grossir le trait m’amuse beaucoup à cet instant, d’ailleurs je de concert avec Tawny devant ma performance pitoyable. Forcément ça dérive sur les pires phrases de dragues, c’est la recrue qui se lance la première. Elle prend ma main et avec une qualité de jeu d’actrice tout à fait honorable me gratifie de ce que l’on fait de pire en matière d’accroche. Nous rions ensemble, il nous en faut peu, la preuve. « Celle-ci c’est vraiment le top. » dis-je en retrouvant un semblant de sérieux « Avec celle de la biscotte… qui est quand même assez inventive malgré tout. » je hausse les épaules et prends conscience que nos mains sont toujours liées. Instinctivement mon regard bifurque dans la direction du groupe, où se trouvent mes amies qui apparemment passent une bonne soirée. Je termine la dernière gorgée de mon cocktail avant de me lever, lâchant la main de Tawny « Je reviens. » lui dis-je avant de m’éloigner pour rejoindre Jesse « Ah bah t’es là ! On te cherchait. » « Je ne suis jamais partie. », elles ne me cherchaient pas vraiment, je le sais « Tu as remballé Connor il paraît. Il a l’air sympa pourtant. » je me mets à rire « L’air seulement. Et puis les soirées comme ça c’pas trop mon truc, tu le sais. » Jesse opine du chef « Ouais mais j’ai besoin de me changer les idées… tu m’en veux pas ? » je secoue négativement la tête « Mais non t’inquiète. Et on a tout demain et dimanche pour profiter de notre week-end. Me cherchez pas, je vais faire un tour. » « Ok, comme tu veux. » je lui souris et prends congé, rejoignant Tawny.
« T’avais dit un verre et on profite de l’océan, non ? » je souris à la recrue, prends sa main et tire dessus pour l’inviter à se lever « T’as peur que ça soit trop froid ? » j’arque un sourcil. « Ou t’es plus aussi sûre de toi sur le fait de te baigner tout habillée ? » je ris, sachant très bien que ça elle s’en fout. Je la prends de cours, c’est tout. « A moins que tu veuilles tenter ta chance avec Daisy ? Je voudrais pas compromettre tes plans. » mon regard se fait plus malicieux et lâchant sa main je prends les devants en direction de la plage, la vraie. Je m’arrête quand la quantité de sable se fait plus importante et retire mes chaussures pour marcher plus facilement. J’en profite pour regarder derrière moi, voyant que la brune approche « Tu t’es décidée finalement. » je ris et enchaine « Parce que tu ne résiste pas à l’or dans mes yeux. » mes baskets à la main je m’avance dans le sable, en direction de l’eau « Y’a une version avec les étoiles aussi il me semble. » à mesure que j’avance, sous mes pieds je sens le sol de plus en plus humide et le bruit des vagues s’intensifie, bientôt elles viennent frôler ma peau. L’eau est un peu froide mais ça ne va pas m’empêcher de me baigner pour autant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

tawny la malice
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : c'est compliqué, son coeur bat à nouveau mais faudrait pas... surtout pas...
○ métier : récemment engagée dans l'armée dans l'espoir d'arrêter ses conneries
○ quartier : en coloc avec Naomi
○ orientation sexuelle : 100% homo
○ informations en vrac :
tawan - imagine me and you


○ posts : 3266 ○ points : 275
○ pseudo : Tinkerbell (Vicky)
○ avatar : Kstew mon amour
○ DC : Parker & Cameron & Tasha
○ inscrit le : 23/06/2016
MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   Jeu 17 Mai - 19:25

« Celle-ci c’est vraiment le top. » Je hoche vivement la tête, amusée, parce j’avoue qu’on peut difficilement faire mieux. Ou pire. Dépend dans quel sens on voit les choses. « Avec celle de la biscotte… qui est quand même assez inventive malgré tout. » Je fronce les sourcils. « La biscotte ? Va falloir que tu me la racontes celle là ! » Je ris un peu, ne me rendant pas vraiment compte que je suis en train de caresser sa main de mon pouce, jusqu’à ce qu’elle se lève, me laissant là en plan. Ok. Elle revient. Heureusement qu’on est pas dans un film d’horreur parce que généralement quand un des protagonistes disent ça, y’a plus personne dans le plan qui suit. Je suis la jeune femme du regard, qui s’en va discuter avec ses amies, pendant que je finis mon cocktail. Si bien que quand Birdy revient, je suis prête à la suivre au bout du monde. Enfin non. Quoi que. « T’avais dit un verre et on profite de l’océan, non ? » Je ne peux m’empêcher de sourire en voyant le sourire radieux qu’elle m’offre. « J’ai dit ça moi ? » Oui, j’ai dit ça, je m’en souviens même très bien d’ailleurs, j’ai juste envie de la taquiner. « T’as peur que ça soit trop froid ? Ou t’es plus aussi sûre de toi sur le fait de te baigner tout habillée ? » Cette fois je ricane. « Hin hin hin très drôle ! Tu feras moins la maligne quand c’est moi qui te foutrai à l’eau toute habillée ! » Je préfère la prévenir, je suis gentille quand même. Même si je crois qu’elle ne m’en croit pas capable. « A moins que tu veuilles tenter ta chance avec Daisy ? Je voudrais pas compromettre tes plans. » Je garde sa main dans la mienne puisqu’elle est venue la chercher et je souris, cherchant à sonder son regard pour voir s’il n’y a pas de jalousie là dedans. « T’inquiètes pour Daisy, je m’occuperai d’elle une autre fois. » J’entre dans son jeu, c’est comme ça que ça marche entre nous. Elle lâche finalement ma main, je vais payer ma consommation et la rejoins dehors, ce qui a l’air de l’amuser. Elle croyais vraiment que j’allais pas la suivre. « Parce que tu ne résiste pas à l’or dans mes yeux. Y’a une version avec les étoiles aussi il me semble. » Je ris un peu et marche à son niveau, lui adressant parfois quelques regards souriants. « Les deux existent. Faut croire que tes parents ont volé plein de trucs du coup. Je pensais pas ça de papa Oakley ! » Nous nous enfonçons sur la plage, je retire moi aussi mes godasses que je garde en main et nous nous approchons de l’eau. Une fois assez près, je pose mes chaussures sur le sable et retire ma veste que je dépose par dessus, ainsi que mon portable, que je glisse dans une de mes basket. « T’as ton portable avec toi ? J’voudrais qu’on fasse une photo mais la batterie du mien est à plat. » Mensonge. Je prépare juste mon coup. Joan me tend son téléphone, je la remercie, fais la photo en mode selfie de nous deux, et une fois fait au lieu de lui rendre, je le jette sur ma veste et me tourne vers Joan, un regard carnassier sur le visage. « J’espère que tu cours vite… » Je vois son regard s’illuminer de malice et voilà que je commence à lui courir après, nos rires à l’unisson. Mais elle ne m’échappe pas longtemps, mon entrainement est trop poussé, courir dans le sable c’est trop facile pour moi. Je l’attrape, la serre contre moi, mon corps épousant son dos, mes mains sur son ventre, je le sens se contracter alors qu’elle continue de rire. « T’as voulu faire la maligne ? Maintenant à la flotte moussaillon ! » Je la soulève avec facilité et la balance sur mon épaule - avec mine de rien assez de douceur - et m’en fous qu’elle essaie de se débattre. Et là, je vais à l’eau, toute habillée, et la balance par dessus bord, espérant qu’elle boive la tasse. Je sais c’est méchant. « Alors, elle est bonne ? » Elle va m’en vouloir, j’adore !

_________________
lost on you
Let's raise a glass or two to all the things I've lost on you

Revenir en haut Aller en bas

avatar

birdy
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 22 ans
○ statut : Célibataire, troublée
○ métier : Etudiante en histoire de l'art
○ orientation sexuelle : Hétérosexuelle
○ posts : 221 ○ points : 210
○ avatar : Charlotte Mckee
○ DC : Neal Lohnsbury
○ inscrit le : 08/06/2017
MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   Ven 18 Mai - 11:54

Je sais que Tawny se souvient très bien de ce qu’elle a dit, elle veut juste me taquiner, comme d’habitude. J’adore cette habitude d’ailleurs, et plus globalement passer du temps en sa compagnie. Je m’en rends d’avantage compte à cette impatience latente qui ne m’a pas quitté jusqu’à cet instant où je propose que nous quittions le bar de la plage. La brune met un peu de temps à se décider à se lever et c’est mon tour de plaisanter en lui prêtant des craintes et intentions diverses. Je m’expose à sa répartie, elle a presque toujours réponse à tout, pouvant tourner une conversation à son avantage avec une seule réplique bien placée. Elle me menace de me mettre à l’eau toute habillée, est-ce vraiment étonnant ? Non… pas vraiment. Je sors du bar, elle me rejoint peu de temps après et nous marchons vers l’océan. Je ris à sa remarque sur mes parents, ces voleurs « Tu serais surprise de voir ce que mon père peut faire quand ça concerne notre famille. » dis-je en glissant un regard dans la direction de la recrue. Je sais qu’elle ne l’apprécie pas vraiment, c’est un homme autoritaire, intransigeant dans le boulot et Tawny est aux antipodes de l’esprit militaire alors forcément ça ne passe pas. Mon père respecte et représente cette institution, c’est son boulot d’inspirer l’ordre et la droiture. L’eau est toute proche, je pose mes chaussures par terre et marche juste à la limite de l’avancée des vagues. J’adore l’océan et encore plus la nuit, je trouve ça apaisant lorsqu’il est calme comme ce soir. La brune me demande mon portable pour prendre une photo ensemble, je le sors et le lui donne sans me poser plus de question mais quand elle le jette sur ses affaires je comprends qu’elle a une idée derrière la tête. Soupçon confirmé immédiatement par l’intéressée elle-même. Si je cours vite ? Je me défends.
Un léger sourire plus tard et je pars en courant sans lui répondre, toute avance prise ne sera pas du luxe. Elle me poursuit et nous rions comme deux gamines, j’avais tellement peur que notre complicité soit gâchée que je ne me prive pas de profiter à fond de ce moment. Je zigzague pour tenter de lui échapper mais nous n’avons pas le même niveau d’entrainement et elle m’attrape. Je suis essoufflée de ma course et c’est pas simple de reprendre une respiration normale en riant mais j’ai du mal à m’arrêter. Je secoue la tête posant mes mains sur ses bras « Non j’ai pas fait la maline ! » comment ça à la flotte ? Elle était sérieuse ? Elle met sur son épaule, je me tortille en vain pour tenter de me dégager « Tawny, non ! Arrêtes… laisse moi au moins… » elle m’éjecte dans l’eau. C’est un peu froid. Je remonte à la surface avec un air contrarié alors qu’elle se marre comme une baleine. Saloperie ! Elle a l’audace de me demander comment est l’eau et d’un geste rapide de la main je lui envoie une vague en plein visage « Je sais pas, dis moi ce que tu en pense. » j’arque un sourcil. Et parce que je n’ai pas l’intention de la laisser s’en tirer comme ça, je lui fais un joli plaquage pour qu’elle tombe dans l’eau à son tour. Nous voilà tout aussi trempée l’une que l’autre, je lui adresse un sourire complice et la guerre n’étant pas fini je lance l’attaque koala, lui sautant dessus et m’agrippant solidement dans son dos pour la déséquilibrer à nouveau. Elle résiste, j’approche alors de son oreille pour lui dire « Je peux t’appeler Biscotte ? Parce que je te trouve craquante. » et j’éclate de rire de ma propre connerie « Enfin une biscotte mouillée c’est plutôt mou, mais c’est un détail. » ajouté-je continuant de rire.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: camping ? really ? [tawan #13]   

Revenir en haut Aller en bas
 

camping ? really ? [tawan #13]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: have fun-