AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Harbian#2] Comme on se retrouve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : Célibataire après avoir vécu une histoire de très longue date je suis désormais seul mais disons qu'une fille me plaît...
○ métier : Patineur professionnel pour Holiday on Ice ainsi que bénévole au refuge pour chiens.
○ quartier : South Bay, villa#44 avec mon meilleur ami et Marley mon husky.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel, seules les femmes sont mon truc.
○ informations en vrac : Né à San Diego aux USA, est arrivé Island Bay il y a dix ans (septembre 2008). Patineur artistique professionnel. Fait partie d'une troupe de patineur (style Holiday on Ice) depuis plusieurs années. A perdu sa petite-amie de longue date en Juillet 2015 d'une sclérose-en-plaques.

○ posts : 810 ○ points : 680
○ pseudo : BlondieNate
○ avatar : Tyler Garcia Posey
○ DC : Bébé Priam.
○ inscrit le : 13/01/2017
MessageSujet: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Ven 4 Mai - 8:50


Comme on se retrouve

Je vais me rendre au refuge de Island Bay, aujourd'hui je suis de repos, pas d'entrainement pour les prochaines représentations qui auront lieu ce mois-ci pour une tournée mondiale du quinze Mai jusqu'au mois de Juillet. J'ai encore un peu de temps devant moi et j'ai décidé de profiter de ce petit laps de temps pour aller voir les chiens du refuge que je ne suis pas allé voir depuis quand même un certain temps maintenant. Habituellement j'y passe une à deux fois par semaine afin de m'occuper des animaux présents là-bas qui ont besoin d'affection et de présence. Mais là j'admets qu'avec les répétitions j'ai eu énormément de mal à me libérer, et donc a trouver du temps pour aller là-bas, toutefois je suis disponible aujourd'hui, je vais donc en profiter au maximum. Je grimpe dans ma voiture roulant jusqu'au refuge tout en écoutant quelques tubes de Bob Marley pendant le trajet, mon idole dont j'ai donné le nom de famille à mon chien, un magnifique husky.

Le trajet n'est pas bien long heureusement et lorsque j'arrive devant le refuge je trouve immédiatement une place où me garer. Je m'y installe et je quitte ma voiture tout en pénétrant à l'intérieur du refuge où je suis accueilli avec douceur par la patronne du refuge qui semble très surprise de me voir « Pas de répétition aujourd'hui Olivia. Pour ça que je suis là, vu que je suis pas venu de toute la semaine dernière je me suis dis que c'était le bon moment pour venir vous faire une petite visite ! » Dis-je comme pour m'expliquer à la quarantenaire qui me sourit largement en m'attirant jusqu'à l'extérieur du refuge, une sorte de petite cour où de nombreux chiens courent et jouent ensemble. Aussitôt mon cœur bat la chamade en voyant ces adorables animaux que j'affectionne tellement « tu as des adoptions au cours de la semaine ? » Demandais-je tandis qu'elle me répond que non en grimaçant et mon cœur se fend en morceaux. Comment les gens peuvent ils vouloir acheter un animal juste parce que c'est une pure race alors que ces animaux eux aussi valent de l'or ? Et qui plus est ils ne coûtent rien ou presque, seulement cent dollars à l'adoption et c'est tout. Moi en tout cas je vois les choses comme ça, mon cher Marley je l'ai eu dans ce refuge et nul doute que si je m'écoute un peu trop j'en prendrais un autre mais plutôt après la fin de mes représentations dans le monde parce que ce ne sera pas joyeux pour un chiot de se balader de pays en pays pendant les premiers mois de sa vie...

Alors que je songe à tout ceci je fixe les quelques bénévoles présents par là les saluant au passage jusqu'à ce que j'en vois une que je crois connaître je m'approche alors en fronçant les sourcils essayant de me rappeler qui elle est et lorsque je fus devant elle je pars à rire un instant « bonjour Harper ! » Que je dis d'une voix enjouée tandis que je pose mes yeux sur un chien, mon petit chouchou, qui vient vers nous réclamer de l'attention « et bonjour Spike ! » Que je dis au chien tout en posant mes yeux sur Harper en souriant « excuse moi si je te regardais bizarrement disons que j'avais eu comme une impression de déjà vu quand je t'ai vu de loin raison pour laquelle je te regardais de cette façon. » Je m'explique pour qu'elle ne s'imagine pas un instant que je suis un imbécile ou un psychopathe alors que ce n'est pas du tout le cas. « Comment vas-tu depuis cette affaire avec notre cher éléphant ? » Demandais-je histoire de prendre de ses nouvelles depuis le temps j'avoue que ça me fait plaisir parce que cette femme partage la même passion que moi pour les animaux et j'admets être surpris de la revoir dans un pareil lieu même si dans le fond ce n'est pas tant étonnant que ça vu qu'elle adore les bêtes...

_________________

Helbian
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Lun 7 Mai - 6:13



≈ ≈ ≈
{comme on se retrouve}
crédit/ tumblrharbian #2.

Depuis quelques temps déjà Harper est bénévole au refuge pour animaux. Elle donne de son temps pour une cause qui lui tient à cœur. Et cela lui fait du bien de sortir de son quotidien et de s’adonner à sa passion pour les animaux. Elle doit en revanche sans cesse résister pour ne pas craquer sur une de ces petites bouilles à croquer, elle doit résister pour ne pas en ramener un à la maison. Il y a tellement de chiens adorables dans ce refuge, des petits, des grands, des foufous, des joueurs, des câlins. Harper ne sait parfois plus où donner de la tête. Mais elle n’aurait pas de temps pour s’occuper d’un chien. Entre le boulot, les études qu’elle a repris et ses deux petits frères ; le temps est vraiment une denrée très rare chez les Watson. Et la jolie brune se refuse d’adopter un chien si c’est pour ne pas lui consacrer suffisamment de temps. Harper vient donc dans ce refuge au moins une fois par semaine, pour s’occuper d’eux, faute de pouvoir en adopter un.

Cela fait une semaine que la jolie brune est allée au refuge, il est temps donc d’y retourner. Ces petites boules de poil pleines d’amour lui manquent beaucoup. Harper sort de l’appartement, et file vers l’arrêt de bus. Une dizaine de minutes plus tard, elle arrive au refuge. Elle y a maintenant ses habitudes, elle connait presque tout le monde ici. « Bonjour Olivia ! » Harper est toujours enchantée de venir ici. C’est nouveau pour elle tout ça, mais elle a le sentiment de s’être trouvé une place, de faire quelque chose qui a de l’importance, qui veut dire quelque chose. « Comment vont nos petits pensionnaires aujourd’hui ? » La jolie brune entend à peine la réponse de la responsable du refuge, une femme d’une quarantaine d’années qui se donnent corps et âme pour les animaux. Un vrai exemple pour Harper. Elle se précipite dans la cour extérieure pour dire bonjour à tous ses amis à quatre pattes.

A peine Harper a-t-elle franchie le seuil de la porte qu’elle est inondé de câlins. La fidélité et la sincérité des animaux est quelque chose que la jolie brune apprécie tout particulièrement. Elle qui n’a pas eu de chance avec les humains dans la vie, se console avec la gentillesse des animaux. Harper est affairée à dire bonjour à chacun des chiens du refuge, quand soudain une voix enjouée lui adresse la parole. « Bonjour Harper ! » La jeune fille lève le regard et reconnait Fabian. Cette rencontre inattendue lui fait grand plaisir. « Salut Fabian ! » Harper lui adresse un large sourire. « Comment vas-tu depuis cette affaire avec notre cher éléphant ? » Elle garde un souvenir impérissable de leur rencontre et de ce fameux jour au zoo. « Je vais très bien je te remercie. Venir ici fait mon plus grand bonheur ! » Harper ne cache pas sa joie. Fabian en amoureux des animaux est bien la personne qui peut comprendre le bonheur que la jeune fille peut ressentir en venant ici. « Je suis folle de ces petites boules de poils ! » Harper accompagne ses paroles d’un gros câlin au petit chiot si mignon qui se trouve à ses côtés. « Tu viens ici souvent ? » Harper ne trouve rien d’étonnant à cela, du peu qu’elle connaisse Fabian. Elle est ravie de voir qu’elle a un ami qui a la même passion qu’elle. « Tu as un chien toi ? Ou bien tu viens ici comme moi parce que tu ne peux pas en adopter un ? »

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : Célibataire après avoir vécu une histoire de très longue date je suis désormais seul mais disons qu'une fille me plaît...
○ métier : Patineur professionnel pour Holiday on Ice ainsi que bénévole au refuge pour chiens.
○ quartier : South Bay, villa#44 avec mon meilleur ami et Marley mon husky.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel, seules les femmes sont mon truc.
○ informations en vrac : Né à San Diego aux USA, est arrivé Island Bay il y a dix ans (septembre 2008). Patineur artistique professionnel. Fait partie d'une troupe de patineur (style Holiday on Ice) depuis plusieurs années. A perdu sa petite-amie de longue date en Juillet 2015 d'une sclérose-en-plaques.

○ posts : 810 ○ points : 680
○ pseudo : BlondieNate
○ avatar : Tyler Garcia Posey
○ DC : Bébé Priam.
○ inscrit le : 13/01/2017
MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Lun 7 Mai - 17:44


Comme on se retrouve

Revoir cette fille après tout ce temps me fait plaisir parce qu'en fin de compte depuis l'affaire avec notre ami l'éléphant apeuré par les humains je ne l'ai pas revue et je souhaitais à tout prix la remercie pour le calme et l'intelligence dont cette femme a su faire preuve pendant que nous étions confrontés à cette pauvre bête qui avait juste eu la trouille de sa vie, ce que je peux comprendre en soit. Et là, la revoir aujourd'hui par le plus grand des hasards dans ce refuge d'un côté ça m'étonne c'est clair parce que je ne m'y attendais pas, mais d'un autre j'avoue ne pas être étonné parce qu'elle m'a donné l'impression d'adorer les animaux. Quoi qu'il en soit revoir cette femme est un immense plaisir « Salut Fabian ! » Je souris aussitôt, ravi de constater que, comme moi, elle se rappelle de mon prénom ainsi que de moi. Cela dit il faudra bien avouer qu'avec une rencontre comme la nôtre ça laisse forcément une trace dans notre mémoire, c'est normal ! Je prends donc de ses nouvelles et quand elle me répond je souris largement « Je vais très bien je te remercie. Venir ici fait mon plus grand bonheur ! » Rien d'étonnant à mes yeux, une personne comme moi qui aime les bêtes prendra toujours un certain plaisir en venant dans un lieu comme celui-ci même si ça rend quand même triste de voir tous ces chiens seuls et abandonnés qui n'ont pas de maître ou plus de maître parce que faut dire ce qui est, certains se font rejeter et dégager par leurs enfoirés de maîtres, c'est bien connu les humains sont de vraies saloperies quand y veulent. « Oui pareil pour moi. J'adore voir ces animaux. » Dis-je d'une voix douce tandis que la belle surenchérit « Je suis folle de ces petites boules de poils ! » Une nouvelle fois je souris, ça ne m'étonne pas d'elle. « Très étrangement ça ne m'étonne pas de toi que tu en sois dingue. » Que je dis sur le ton de l'humour en faisant évidemment référence à notre lieu de rencontre la dernière fois, soit au zoo. « Tu viens ici souvent ? » J'acquiesce alors longuement histoire de confirmer que oui je viens ici même très souvent. « J'essaie de venir généralement une à deux fois par semaine mais là je n'ai pas pu venir pendant un petit moment à cause des répétitions pour la prochaine tournée qui débute le 15 Mai... Mais écoute oui à part ça je viens plusieurs fois par semaine sauf quand je suis en tournée. » Il me semble lui avoir parlé de mon métier donc avec un peu de chance elle saura de quoi je veux parler soit des répétitions pour ma troupe de patineurs dans laquelle je suis également danseur et patineur artistique. La danse et le patinage étant mes deux grosses passions dans la vie j'ai décidé, comme d'autres avant et après moi, d'allier les deux pour en faire mon métier. Du coup je suis patineur pour Holiday on Ice. « Tu as un chien toi ? Ou bien tu viens ici comme moi parce que tu ne peux pas en adopter un ? » Une nouvelle fois je souris en acquiesçant tout en posant mes yeux sombres sur elle « j'ai un chien oui ! Marley, âgé de deux ans. Je l'ai adopté ici justement. C'est husky croisé akita. Il est formidable et comme tu peux le voir j'adore Spike également et il semble m'aimer aussi. Depuis un certain temps je me dis que je vais l'adopter mais j'attendrais pour ça le mois de Juillet pour ne pas lui imposer la tournée mondiale tu vois... » Dis-je d'une voix douce parce que oui avec la tournée je ne suis pas certain que Spike apprécierait. Marley, lui, est habitué à mes tournées depuis deux ans et demi que j'en fais mais Spike lui il aura besoin d'un certain temps d'adaptation donc je préfère prendre le temps de vivre avec lui un moment avant de lui imposer les avantages et inconvénients de mon job. « Et pour toi alors ? Comment ça se passe dans ta vie depuis l'incident avec notre cher ami ? » Demandais-je afin de prendre de ses nouvelles parce que oui depuis que nous avons fait la connaissance de l'éléphant je ne l'ai pas revue donc c'est une bonne raison de prendre de ses nouvelles dès maintenant...

_________________

Helbian
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Mar 15 Mai - 5:39



≈ ≈ ≈
{comme on se retrouve}
crédit/ tumblrharbian #2.

Tomber sur Fabian comme ça est un joli coup du hasard. Harper est très heureuse de revoir son ami d’un jour, surtout que cela lui remémore de très bons souvenirs avec leur ami commun l’éléphant. Les deux jeunes gens échangent rapidement sur leur amour commun pour les bêtes. Il n’y a rien de surprenant là-dedans. Harper avait bien senti tout l’engouement de Fabian au zoo, il voulait protéger l’animal. Il ne jouait pas les curieux comme tous les autres le faisaient. Le comportement des gens l’agaçait même beaucoup, si Harper se souvient bien. « Très étrangement ça ne m’étonne pas de toi que tu en sois dingue. » Harper sourit à Fabian, cette réflexion la touche. La jolie brune, toujours aussi passionnée par la psychologie, trouve cette remarque très intéressante, elle en dit long sur la gentillesse et la générosité de Fabian, c’est un observateur. « Mais écoute oui, à part ça, je viens plusieurs fois par semaine sauf quand je suis en tournée. » Est-ce que Fabian a déjà parlé de son métier à Harper ? Honnêtement elle ne s’en souvient plus. Et il ne lui semble pas lui avoir dit le sien.

Harper écoute ensuite son ami lui parler de son chien, son meilleur ami. C’est fou la passion et l’affection qui transparaissent dans son discours. Il voudrait même adopter le petit Spike, il est tellement mignon. Pas étonnant qu’il fasse craquer quelqu’un, une petite boule de poil comme ça. « Et pour toi alors ? Comment ça se passe dans ta vie depuis l’incident avec notre cher ami ? » Harper se redresse pour répondre à Fabian. «  Et bin écoute, tout va bien pour moi. La vie suit son cours comme on dit, je suis très débordée entre mes petits frères dont je m’occupe, mon boulot de serveuse et surtout mes études que j’ai commencées cette année ! »

Un adorable Labrador couleur chocolat vient alors se frotter contre les jambes d’Harper. Le cœur de la jolie brune s’emballe, elle est en train d’avoir un coup de cœur. Il est tellement mignon, tellement doux, affectueux. « Oh que tu es beau toi !! Mon dieu tu es beau ! » Harper s’assied dans la pelouse de la cour pour offrir à ce joli toutou un câlin digne de lui. Le Labrador prend place au côté de la jolie brune, comme  si il l’avait adopté. «Et toi ? Quoi de neuf ? Il ne me semble pas que je connaisse ton métier… Ou alors j’ai oublié…  » Harper sourit à Fabian, comme pour se faire pardonner. Elle attend la réponse de son ami tout en couvrant de caresse ce petit Labrador au pelage à croquer. La jolie brune s’emballe dans ses pensées. Mais comment intégrer un chien dans son quotidien déjà si chargé et millimétré. Pourtant, il ferait la joie de ses petits frères. Et il comblerait le vide que la jolie brune ressent parfois. «Tu le connais le nom de cet adorable Labrador ?  » Harper demande à Fabian. « Je suis peut-être en train de m’emballer… mais je crois que je suis en train d’avoir un coup de cœur pour cette boule de poil ! »



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : Célibataire après avoir vécu une histoire de très longue date je suis désormais seul mais disons qu'une fille me plaît...
○ métier : Patineur professionnel pour Holiday on Ice ainsi que bénévole au refuge pour chiens.
○ quartier : South Bay, villa#44 avec mon meilleur ami et Marley mon husky.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel, seules les femmes sont mon truc.
○ informations en vrac : Né à San Diego aux USA, est arrivé Island Bay il y a dix ans (septembre 2008). Patineur artistique professionnel. Fait partie d'une troupe de patineur (style Holiday on Ice) depuis plusieurs années. A perdu sa petite-amie de longue date en Juillet 2015 d'une sclérose-en-plaques.

○ posts : 810 ○ points : 680
○ pseudo : BlondieNate
○ avatar : Tyler Garcia Posey
○ DC : Bébé Priam.
○ inscrit le : 13/01/2017
MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Mer 16 Mai - 7:12


Comme on se retrouve

Les animaux c'est absolument toute ma vie. Je ne peux pas vivre sans avoir un animal de compagnie. J'aime les bêtes, j'aime leur compagnie et l'amour qu'ils nous portent, pour moi c'est primordial à ma vie d'avoir un animal de compagnie et je crois bien que Marley est plus que ravi que mon choix se soit porté sur lui quand j'ai décidé d'adopter un chien à la mort de Lucie en 2015. Il faut bien l'avouer, si je n'avais pas eu Marley après la mort de Lucie j'aurai très certainement sombré donc oui mon chien quand je l'ai adopté il m'a sauvé au même titre que Lydia de la mort. J'aurais pu me suicider après que ma copine soit partie du jour au lendemain, décédant ainsi d'une horrible maladie. Mais j'ai réussi à me relever. Je m'en suis sortit ! Maintenant ça va mieux. Je me remets petit à petit de mes blessures du passé même s'il est clair que je ne suis pas encore prêt à refaire ma vie avec quelqu'un. Chaque chose en son temps comme on dit.

Alors que je discute avec mon amie la voilà qui me donne de ses nouvelles « Et bin écoute, tout va bien pour moi. La vie suit son cours comme on dit, je suis très débordée entre mes petits frères dont je m’occupe, mon boulot de serveuse et surtout mes études que j’ai commencées cette année ! » Je souris aussitôt en entendant ses mots ravi de constater que pour elle tout va pour le mieux, c'est vraiment génial ! « Oh ! Quels âges ils ont tes frères ? » Que je demande histoire de prendre de ses nouvelles et d'apprendre à la connaître par la même occasion tandis que j'ajoute « Et tu étudies quoi au juste ? » Histoire d'en savoir davantage à son sujet parce que mine de rien je ne la connais pas vraiment. En dehors de sa passion pour les animaux que je partage je ne sais pas grand chose d'elle à part son nom. Mais je l'apprécie. Les amis des bêtes sont mes amis en retour. De toute façon, je pars du principe qu'une personne qui aime les bêtes est une personne aimable et tout à fait convenable et Harper me semble être une personne tout à fait convenable, elle est distinguée comme fille, ou alors elle a juste l'air. Mais je l'apprécie pour ce qu'elle est et ce qu'elle dégage au fond d'elle.

Nous continuons à discuter quand tout à coup un jeu labrador vient vers nous, je souris en voyant la réaction pleine de tendresse de mon amie « Oh que tu es beau toi !! Mon dieu tu es beau ! » A l'évidence ce chiot lui plaît énormément, je pose mes yeux sur elle ainsi que sur la petite bête tandis qu'elle s'installe dans l'herbe avec le petit chien pendant que Spike colle sa tête contre mes cuisses en demandant visiblement un câlin, je lui en donne un avec grand plaisir tandis que Harper se tourne vers moi «Et toi ? Quoi de neuf ? Il ne me semble pas que je connaisse ton métier… Ou alors j’ai oublié… » Je ricane aussitôt. Ha ? Aurais-je oublié de lui préciser que je suis un patineur artistique de Holiday on Ice ? Possible. « Je suis patineur artistique pour Holiday on Ice en fait ! Et à part ça bah écoute il y a les représentations de la troupe de patineur dans laquelle je suis qui vont recommencer le quinze Mai donc je suis plutôt impatient ! A la fois d'y être comme de rentrer chez moi. De Mai jusqu'à Juillet je serais en tournée à travers le monde donc autant te dire que c'est épuisant. » Dis-je alors en soupirant ayant vraiment hâte que tout ceci soit terminé pour que je puisse retrouver le calme de ma vie. Harper passe du temps avec le chiot et se tourne vers moi me demandant si « Tu le connais le nom de cet adorable Labrador ? » Aussitôt j'acquiesce en lui répondant que « Son prénom est Kawa, c'est un mâle. Tu te doutes de pourquoi ils lui ont donnés ce nom. » Kawa, comme le café en fait, ils n'ont pas fait preuve d'imagination pour le coup, Kawa parce qu'il est couleur café... Bref, ils ont pas été imaginatif pour le coup. Mon amie me sort de ma rêverie en m'annonçant que « Je suis peut-être en train de m’emballer… mais je crois que je suis en train d’avoir un coup de cœur pour cette boule de poil ! » Je souris immédiatement, ça se voit que cet adorable chiot lui plaît, je descends alors de sur mon banc venant m'installer à côté d'elle et de Kawa tandis que Spike nous suit puis je lui donne mon point de vue « ta vie est si compliquée que ça pour que tu ne puisses pas le prendre avec toi ? Tu sais un chien le plus compliqué c'est de le promener plusieurs fois par jours. Moi mon Marley je le promène le matin en me levant, le midi, un coup dans l'après-midi quand j'en ai l'occasion et le soir avant d'aller me coucher. Après si tu vis en maison et que tu as un extérieur c'est pratique aussi et tu ne seras pas forcée de le sortir tout le temps comme moi je le fais. Mais en soit un chien c'est un rayon de soleil dans notre vie alors si vraiment tu vois que Kawa te plait tente, fais l'essai, le refuge ne t'en voudra pas si tu vois que tu n'y arriveras pas à cause de ton emploi du temps tu sais ? » Et suite à ces mots je pose mes yeux sur elle en me disant que j'ai peut-être bien une petite idée « puis si tu as besoin d'aide pour le sortir ou de conseils quelconques viens vers moi. J'ai un chien je sais donc comment on s'en occupe. Comme je te l'ai dit précédemment avec mon boulot c'est compliqué de Mai jusqu'à Juillet chaque année mais sinon en dehors de ces mois je suis toujours ici donc je peux t'aider ! » Donc y'a vraiment que pendant trois mois, et encore, plutôt deux et demi, où je ne pourrais pas lui venir en aide. Sinon le reste du temps je suis parfaitement disponible pour l'aider....

_________________

Helbian
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Lun 28 Mai - 8:56



≈ ≈ ≈
{comme on se retrouve}
crédit/ tumblrharbian #2.

« Oh quels âges ils ont tes frères ? Et tu étudies quoi au juste ? » Ravie que Fabian veuille en savoir plus à son sujet, Harper s’empresse de répondre avec plaisir à ses interrogations quant à ses frères et ses études. « J’ai donc comme je te disais deux petits frères, Eliott est le second de la famille, il a seize ans, et bientôt dix-sept. Et Josh est le petit dernier de la famille il a onze ans. » Harper sourit en parlant de ses petits frères, on peut lire sur son visage tout l’amour qu’elle leur porte. « Pour ce qui est de mes études, je suis entrée à l’université au mois de Septembre et j’étudie la psychologie. C’est une matière qui m’a toujours attiré. Mon rêve est de pouvoir aider les autres, mieux comprendre les gens qui m’entourent… » La jolie brune se garde bien de dévoiler son horrible passé qui l’a poussé vers de telles études. Un père alcoolique et violent qu’elle n’a jamais compris, une mère partie bien trop tôt, une meilleure amie tombée amoureuse d’elle… Tant de personnes qu’elle n’a pas su cerner.

Fabian se confie ensuite sur son métier, ce qui intrigue beaucoup Harper. Fabien parcourt le monde pour faire son métier, un vrai bonheur se dit Harper. Elle qui n’a jamais été guère plus loin que Wellington, voyager semble être un rêve inaccessible, pour le moment en tout cas. « Tu es donc patineur professionnel, je trouve ça hyper impressionnant. C’est normal d’en être impatient, ça doit être des mois vraiment intenses physiquement comme mentalement je pense. Et retrouver son chez soi après tout ce temps d’absence, doit faire un bien fou… »

Harper continue de papouiller et de couvrir de caresses le petit Labrador tout doux qui lui a tapé dans l’œil. « Son prénom est Kawa, c’est un mâle. Tu te doutes de pourquoi ils lui ont donné ce nom.  » Kawa, ce prénom lui va comme un gant et fait encore un peu plus craqueler le cœur de la jolie brune. « En soit un chien c’est un rayon de soleil dans notre vie alors si vraiment tu vois que Kawa te plaît, tente.» Cet encouragement ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd, comme on dit. Entre le petit Kawa et la jeune fille une véritable histoire d’amour est en train de naître. Fabian demande alors à Harper ce qui l’empêcherait tant d’adopter cette boule d’amour.

« Non je ne vis pas en maison, mais dans un appartement. Les balades ce n’est pas ce qui me fait peur, au contraire on aime beaucoup ça avec Eliott et Josh se promener. C’est plutôt l’éducation, le dressage, le fait de laisser seule pendant longtemps quand je travaille… » Au fur et à mesure que la jolie brune expose les problèmes qu’elle pourrait rencontrer, Harper se rend bien compte que son cœur a déjà choisi pour elle. Le gentil Fabian se propose alors instinctivement pour aider Harper dans l’éducation et la garde du futur adopté. Ce qui ne fait que pousser encore plus Harper à accepter de se lancer dans cette aventure des plus folles.   « J’ai envie de tenter l’aventure. Surtout si je sais que tu es à mes côtés ! Tu es d’accord toi mon petit Kawa ? » Harper ne peut s’empêcher de jouer avec ce petit Labrador. Il semble déjà adopté. « Il faut aussi que je le présente quand même avant à Eliott et Josh. Même si je sais d’avance qu’ils vont sauter de joie ! »


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 28 ans
○ statut : Célibataire après avoir vécu une histoire de très longue date je suis désormais seul mais disons qu'une fille me plaît...
○ métier : Patineur professionnel pour Holiday on Ice ainsi que bénévole au refuge pour chiens.
○ quartier : South Bay, villa#44 avec mon meilleur ami et Marley mon husky.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel, seules les femmes sont mon truc.
○ informations en vrac : Né à San Diego aux USA, est arrivé Island Bay il y a dix ans (septembre 2008). Patineur artistique professionnel. Fait partie d'une troupe de patineur (style Holiday on Ice) depuis plusieurs années. A perdu sa petite-amie de longue date en Juillet 2015 d'une sclérose-en-plaques.

○ posts : 810 ○ points : 680
○ pseudo : BlondieNate
○ avatar : Tyler Garcia Posey
○ DC : Bébé Priam.
○ inscrit le : 13/01/2017
MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   Mar 29 Mai - 8:43


Comme on se retrouve

De toute évidence ma tendre amie semble avoir eu ce que l'on appelle un coup de cœur pour le jeune Kawa, cela fait quelques semaines qu'il est là et il semble pas spécialement malheureux d'être ici. Il faut dire qu'il est tout jeune donc il voit certainement cet endroit plus comme un havre de paix plutôt que comme une prison. Il a des montagnes d'amis à quatre pattes avec lui tous les jours, des bénévoles très présents pour l'accompagner dans sa petite vie de chiot donc automatiquement il est heureux. Surtout que dans ce refuge les chiens mangent convenablement, ils se baladent, reçoivent de l'affection, définitivement ils sont bien traités. Mais pour l'heure je me concentre sur ma belle amie en apprenant tout simplement à la connaître et quand elle me donne des infos sur ses frères je souris « J’ai donc comme je te disais deux petits frères, Eliott est le second de la famille, il a seize ans, et bientôt dix-sept. Et Josh est le petit dernier de la famille il a onze ans. » De toute évidence ses frères sont toute sa vie à la belle Harper et je l'envie pour ça, moi-même j'aurais aimé avoir un frère ou une sœur dans ma vie. « Je t'envie ! Avoir des frères je veux dire ! Moi en dehors de ma famille restée à San Diego qui se compose uniquement de mes parents je n'ai vraiment personne. Encore moins ici. J'ai débarqué ici avec ma petite-amie mais elle n'est plus là désormais. Et j'ai été rejoins il y a deux ans par mon meilleur ami de San Diego que je considère comme mon frère mais à part ça niveau famille de sang je n'ai que mon père et ma mère et ils sont très loin désormais. » Dis-je à mon amie en souriant. Fût un temps parler de ma petite-amie Lucie était encore un sujet difficile étant donné qu'elle est morte il y a deux ans d'une sclérose-en-plaques, mais à l'heure d'aujourd'hui ça va mieux et j'arrive à mieux m'intéresser aux autres et à mieux parler de Lucie. Désormais ça va pour moi. Mon amie me sort de mes pensées me parlant de ses études « Pour ce qui est de mes études, je suis entrée à l’université au mois de Septembre et j’étudie la psychologie. C’est une matière qui m’a toujours attiré. Mon rêve est de pouvoir aider les autres, mieux comprendre les gens qui m’entourent… » Aussitôt je souris. Cette fille n'est que qualités, je ne vois que ça chez elle en tout cas. La psycho est un domaine tout à fait fascinant à mes yeux. Je suis moi-même atteint d'un trouble psychologique important qui se nomme la dépression alors qu'elle me dise ouvertement vouloir bosser avec des gens comme ça je trouve ça génial. « La psycho je trouve ça génial ! C'est quelque chose qui me passionne au plus haut point. » Dis-je sincèrement à la belle brune que je dévisage longuement de mes grands yeux sombres tandis qu'un grand sourire se jonche sur mes lèvres.

Après quoi nous parlons de ma vie et surtout de mon statut de patineur professionnel elle semble emballée par le métier que je fais et me dit que « Tu es donc patineur professionnel, je trouve ça hyper impressionnant. C’est normal d’en être impatient, ça doit être des mois vraiment intenses physiquement comme mentalement je pense. Et retrouver son chez soi après tout ce temps d’absence, doit faire un bien fou… » J'acquiesce immédiatement. Oui elle a totalement raison. Après je reconnais que c'est quelque chose de difficile d'être patineur professionnel, il y a des hauts et bas disons simplement qu'avoir des fans qui veulent constamment connaître notre vie c'est quelque chose d'assez délicat pour quelqu'un comme moi qui tient à sa vie privée.... Mais à part ça c'est que du bon. « Je suis chanceux d'être patineur ! C'est ma passion depuis que je suis ado. Mais j'avoue qu'il y a des moments où ça me gonfle. Tu sais quand on est plus ou moins connu on gagne de l'amour venant de certaines personnes, les fans, et ça c'est le plus difficile. Tu sais tu te balades dans la rue et on vient te demander si on peut avoir une photo avec toi et on connaît ton prénom.... C'est quelque chose qui surprend sur le coup. Moi ça m'a choqué en tout cas quand j'ai commencé à être connu. » Dis-je en grimaçant parce que oui être reconnu constamment dans la rue c'est quelque chose qui me met réellement mal à l'aise. J'aime ma solitude et mon anonymat mais avec un tel métier c'est sûr que l'anonymat et la solitude je n'ai plus vraiment ça...

Nous parlons ensuite du jeune chiot qui semble beaucoup lui plaire et quand elle me dit que « Non je ne vis pas en maison, mais dans un appartement. Les balades ce n’est pas ce qui me fait peur, au contraire on aime beaucoup ça avec Eliott et Josh se promener. C’est plutôt l’éducation, le dressage, le fait de laisser seule pendant longtemps quand je travaille… » Je souris comprenant d'où vient le problème : la compagnie. Elle a peur de ne pas être suffisamment présente pour le chiot, je peux comprendre toute personne souhaitant adopter un animal pense automatiquement à l'animal en se demandant si on va être suffisamment présent mais oui on trouve toujours du temps. « Je te rassure tout de suite ! Un chien n'a pas spécialement besoin d'être constamment collé à son maître donc tu peux très bien être absente toute la journée ton chien se fera une raison si tu le dresses bien. Du moment que tu arrives à trouver une solution pour que toi ou quelqu'un d'autre le sorte à midi et éventuellement un coup dans l'après-midi le chien ne fera pas de dégâts dans ton appartement. Et rassure toi les chiens peuvent très bien vivre en appartement, certains en sont incapables mais d'autres le peuvent ! » Après tout quand j'étais gosse mes parents et moi vivions en appartement un temps et nous avions un chien qui s'était très bien habitué à notre vie en appartement donc je suppose que pour Kawa qui est un chiot ça se passera tout aussi bien.

Je vois bien dans le regard de mon amie que ça l'intéresse, qu'elle a vraiment envie d'adopter Kawa et quand elle me confirme que « J’ai envie de tenter l’aventure. Surtout si je sais que tu es à mes côtés ! Tu es d’accord toi mon petit Kawa ? » Je souris tout en posant mes yeux sur elle « franchement n'hésites pas ! Si tu as des moments dans la semaine ou quoi où tu ne peux pas sortir le petit moi je le sortirais pour toi. En dehors des périodes où je suis en tournée évidemment. » Parce que si je peux lui venir en aide je le ferais sans hésiter. Après tout je m'occupe très bien de Marley donc il n'est pas un soucis pour moi de m'occuper de Kawa en prime surtout que maintenant Kawa me connaît. Elle m'annonce ensuite que « Il faut aussi que je le présente quand même avant à Eliott et Josh. Même si je sais d’avance qu’ils vont sauter de joie ! » Et je souris en voyant tout l'amour qu'elle a pour ses frères, je trouve ça vraiment touchant. « Oui ça me semble important qu'ils fassent d'abord connaissance avec Kawa et qu'il fasse connaissance avec eux aussi avant de décider réellement de l'adopter. Mais vu qu'ils sont tout jeunes ils seront sûrement heureux. » C'est bien connu que les gosses adorent les bêtes. Bon l'un de ses frères est un adolescent bientôt dans l'âge adulte à un an près mais quand même il reste très jeune..

_________________

Helbian
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Harbian#2] Comme on se retrouve   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Harbian#2] Comme on se retrouve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Comme on se retrouve - with Ley' ♥
» Comme on se retrouve Mister Akane [Soma]
» Ash comme on se retrouve! PV Ashley Jones
» Comme on se retrouve ! Connard. ▬ Akemi & Alexi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-