AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Billy/Tout commence autour d'un café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Billy/Tout commence autour d'un café   Dim 3 Juin - 16:29



Tout commence autours d'un café

Alys voulait et avait besoin de son café du matin elle avait cours en fin de matinée mais elle c'était levée et était sortie de chez elle plutôt pour pouvoir aller prendre son petit brevage tout chaud dans son lieu de prédilection. La blonde était même loyale dans son choix de café allant toujours dans le même endroit et connaissant par la même occasion tout ceux qui travaillait dans le café c'était plaisant de savoir qu'on aurait pas de suprise surtout vu le caractère d'Alys qui n'était pas très courageuse et qui appréciait sa bonne routine. Entrée dans le café elle alla directement au comptoir pour pouvoir commander et puis elle ne buvait que rarement à table vu qu'elle était toute seule et préférait pouvoir converser un peu avec le serveur qui était présent pour la servir à ce moment là, histoire de passer le temps. Souriante la jeune femme remarqua qu'aujourd'hui son café était arrivé avant même qu'elle le commande.  " Plus rapide que la lumière dis donc je n'ai même pas eut le temps de dire bonjour, dois-je comprendre que je viens trop souvent et que maintenant on me connait trop bien ?" Bon elle ne créait pas vraiment de surprise elle venait tout les jours souvent à la même heure et la seule nouveauté était sa tenue du jour et sa coiffure, aujourd'hui en plus elle avait jouer la carte du classe avec une petite combi-pantalon rouge avec un joli décolleté  et une belle queue de cheval parfaitement tiré elle se sentait belle et en confiance du coup cela la rendait plutôt souriante même si elle l'était toujours.


" Je vais devoir essayer de jouer la surprise à ma prochaine venue, donc demain vu que je passe tout les jours ici, je vais y réfléchir toute la nuit"
La pauvre Alys allait sans doute passer pour une folle à parler ainsi mais elle ne se prenait pas la tête et prenait souvent tout à la rigolade après tout il n'y avait rien de bien déprimant dans sa vie alors elle pouvait profiter de chaque moment et de chaque conversation c'était sa façon de vivre et c'était ce qui énervait d'ailleurs sa sœur. Qui avait le souvenir de la perte de leur parents enfants et qui ne réussissait sans doute pas à faire abstraction de ça comme le faisait la plus jeune qui n'avait aucun soucis à vivre sa vie comme si de rien n'était, comme une jeune femme de vingt-deux ans comme tout le monde. " Et je peux savoir ton prénom petit lucky luke des cafés ? Parce qu'au final ici tout le monde doit me connaître mais je ne sais jamais le nom de personne" La belle aurait sans doute dû commencer par s'intéresser à ça mais souvent quand elle venait les serveurs s'intéressait à elle plus qu'elle ne s'intéressaient à eux sans que cela soit voulut de sa part mais ils prenaient soins de leur client et échangeait des banalités et des blagues sans que cela entre plus que cela dans les confidences et les échanges sur la vie de l'un ou de l'autre. Aujourd'hui cela changerait elle prendrait le temps de parler plus et de manière plus poussé enfin si la personne qui s'occupait d'elle le voulait et avait le temps il était après tout sur son lieu de travail et elle ne voulait pas non plus déranger Alys ne supportait pas d'être un poids pour quelqu'un ce qui l'avait rendue très indépendante même si elle restait très accroché émotionnellement à son frère qui était à la fois un grand frère protecteur et un père attentif pour elle il l'avait élevé et cela forgeait un lien plus que fort.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Billy/Tout commence autour d'un café   Lun 4 Juin - 8:24

Tout commence autour d'un café
billy ft. alys

Ce matin tout, c'était un matin de routine avec le travail qui s'incruste dans ma vie. J'ai découvert cet amusement de tenter de battre le réveil et être debout avant qu'il ne sonne. Bref, comme c'est une journée dans laquelle je serai seul au café, j'avoue que je m'empresse d'aller à la douche, me préparer et ironie du sort, je me fais un café. C'est quand même drôle que quelqu'un qui sert des cafés toute la journée finit par servir lui-même des cafés, non? Finalement, au bout de quelques préparatif accomplis, je sors de chez-moi pour me laisser envahir de ce qui s'annonce être une belle journée et je me dirige vers le travail. Habitué de ma solitude, je me perds dans ma tête à penser à toute sorte de chose de la vie, va savoir, pourquoi on a créer un débat entre la poule ou l'oeuf. À quel moment on peut juger que c'était prioritaire d'avoir cette information. Quoi que réfléchir à ça occupe mes pensées pour quelques minutes, aussitôt arriver aussitôt je viens à la rescousse de ma collègue qui termine son quart de nuit. Elle me salut machinalement et quitte le restaurant pour que je puisses prendre le relais pour la journée. Va dans l'ordre d'abord mes habitués, soit ceux qui sont très matinal, puis les quelques salariés qui coursent le cadran et enfin, mais seulement enfin il y a mon moment préféré de la journée.

Alys. Elle est une cliente régulière et j'avoue que ça ne me laisse pas de marbre quand elle entre. Elle m'aborde avec un peu d'humour et j'avoue que je lui étire un sourire, voir même que je laisse sortir un petit rire à ses petits traits d'humour. « Inutile de changer la routine, c'est un peu mon super-pouvoir de prédilection de savoir quand tu va bien finir par pointer le bout de ton nez ». Je viens doucement nettoyer ma station de travail, puisque l'heure de pointe est passée. J'approche donc vers elle en croisant les bras, légèrement timide et non-habituer qu'elle aille jusqu'à m'adresser la parole. « Billy... je sais c'est dur de trouver un surnom, puisque si tu coupes le prénom pour faire Bill, tu abandonnes le Y, du coup mieux vaut simplement prononcer Billy. Et toi dis moi, c'est bien Alys? C'est super original comme écriture, mais j'ai déjà servie un Yoda, Tony Stark et Clark Kent... » Je fixe doucement son regard un peu timide pour terminer ma phrase « Comme-ci les gens n'étaient pas assez brave pour juste donner leur prénom. »

C'est vrais au fond. Pourquoi changer son nom dans un café. Personnellement si je le fais, je vais me retrouver à oublier ma commande! Du coup, j'avoue ne l'avoir jamais essayer, mais je préfères juger que tenter, c'est dans mes principes. « Alors, je remarque que tu es régulières, que tu bois ton café avec logiquement la même chose, puisque le café était prêt et tu n'as rien réclamer de plus... Je devine trois choses chez-toi. La première, tu dois sans doute être routinière, ce que j'avoue qui soit magnifique, puisque je suis quelque part pareil... La seconde, vus l'heure et la non-fatigue, tu es matinale, donc fort probablement étudiante et finalement, ton sourire rayonnant me laisse présager que j'ai eu raison sur les deux points que je viens d'apporter. Vrais ou faux? » Tour de magie du jour, bonjour! La force d'analyser les gens était devenu ancrer en moi depuis le premier jour auquel j'ai commencer à travailler ici. Je sais distinguer toute classe confondue de gens par leur manières, leur habits et même mieux, leur manière de parler.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Billy/Tout commence autour d'un café   Mer 6 Juin - 8:23



Tout commence autours d'un café

Alys se questionnait quand même sur sa routine qui devenait trop coutumière si le serveur de son café préférer réussissait à savoir à quel heure elle allait pointer le bout de son nez, qu'il connaisse sa boisson passait encore elle prenait toujours la même chose mais l'horaire cela la surprenait un peu. Elle avait donc engager la conversation voyant qu'il n'y avait pas trop de monde et qu'il pouvait sans doute avoir deux trois minutes à lui accorder, surtout qu'elle ne disait rien de méchant mettant plutôt en avant sa rapidité ce qui devait être une bonne qualité dans un métier comme le siens, les gens devant souvent être presser de pouvoir boire leur précieux nectar permettant de finir de se réveiller correctement avant d'entamer une journée chargé. Elle qui prévoyait toujours le temps de pouvoir le prendre avec sa lenteur coutumière ne comprenait pas ce genre de gens qui était pour elle des ovnis ils étaient bien trop rapide pour elle. " Un super pouvoir ça doit être la classe j'en possède pas, mais ton super pouvoir ne doit pas être souvent mis à rude épreuve je viens tout les jours et souvent dans la même tranche horaire en plus de cela, je ne suis pas très surprenante comme nana" Mais bon c'était quand bien de voir qu'on avait remarqué qu'elle venait souvent et qu'on prêtait assez attention à elle pour savoir quand elle allait venir et pouvoir la servir rapidement c'était une petite attention mais qui faisait plaisir et en plus de cela il semblait ouvert à une petite conversation avec elle ce qui était encore mieux pour Alys.

" Billy et bien enchanté, c'est bien Alys oui je ne sais pas ce qui est passer dans la tête de mes parents au niveau de l'écriture par contre et je ne peux pas trop leur demandé, mais on m'appelle aussi Lys' et ça me va bien. Bi' ou Ly ça peut le faire en surnom parce que oui Bill ça te change juste de prénom et c'est pas assez cool. Ils ont peut-être envie d'être des super-héros avec des supers-pouvoirs eux aussi" Parce qu'elle ne voyait pas en quoi donner son vrai prénom pouvait être difficile ou poser un quelconque problème à qui que se soit un prénom était un prénom et c'était souvent la chose la plus connue de nous vu qu'on devait se présenter aux gens que l'on rencontrait mais bon elle ne comprenait pas toujours le monde et elle était parfois un peu trop naïve pour que cela soit accepter ou apprécier. " Je ne sais pas je ne comprend pas souvent les gens, je suis un peu trop à part pour pouvoir me faire vraiment une place on me trouve trop naïve, trop dans un monde de bisounours" Peut-être que le garçon qui lui faisait face était comme elle et ne calculait pas le moindre fait ou geste comme pouvait le faire la plupart des êtres humains sinon il ne serait sans doute pas étonner de voir des gens changer leur prénom dans un café comme si il était capital de maintenir le secret et de ne pas avoir à dévoiler son identité, comme des milliers d'agents secret sur terre, bon là elle partait sans doute un peu loin et prit une gorgée de son café pour se concentrer et revenir sur la planète terre cela serait sans doute plus pratique pour pouvoir écouté la conversation et pouvoir y répondre sinon elle allait passer pour une folle et ce n'était pas une impression qui correspondrait à sa personne.

" Je valide oui, je suis tout ça à la vois routinière, régulières et étudiante bon pour le sourire il est souvent en place sur mon visage je suis quelqu'un d'assez souriante en règle générale même si il n'y a pas beaucoup de gens qui me rendent cette petite attention pourtant toute simple et qui fait du bien. Mais dit comme ça j'ai l'impression d'être un peu fade ce que je suis sans doute tant ma vie est simple et banale pour une jeune femme de mon âge. Je suis peut-être déjà vieille avant l'heure ce qui serait quand même terrible. Mais du coup tu sais plein de truc sur moi dis moi en plus sur toi qu'on soit à égalité" Alys n'appréciait pas en dévoilé trop sur elle sans savoir quelque chose sur l'autre en retour et elle avait l'impression que le serveur l'avait vraiment observé et avait un tas d'information sur elle sans qu'elle ne sache plus que son prénom et son métier forcément. Apprendre à connaitre les gens c'était un moment qu'elle appréciait toujours beaucoup pouvant ainsi se faire une opinion sur la personne et savoir si elle pourrait ou non s'entendre avec ce qui n'était jamais gagner même si elle était adorable trop essayant de profité de son petit côté naïve.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Billy/Tout commence autour d'un café   Jeu 7 Juin - 5:51

Tout commence autour d'un café
billy ft. alys

Je ne lâchais pas ses paroles d'une seule seconde buvant tout ce qu'elle disait avec un petit sourire joueur à savoir si j'avais finalement raison et lorsque enfin j'ai sût que je ne m'était pas tromper, je devais avouer intérieurement une petite fierté pour moi-même puisque l'analyse avait été une réussite. Mine de rien au fil de la conversation, ce qui fut normal, elle demanda des informations un peu plus poussées sur moi, ce qui était naturel. Je lui fit donc signe d'attendre juste une seconde et je me dirigea vers le comptoir pour servir ma deuxièmes vagues d'habituer. Certains cafés étaient déjà prêt, d'autres devait se faire verser puisque ce n'était pas des habitués de la place, mais au bout de cinq petites minutes ce qui s'était créer comme une petite ligne d'attente était aussitôt disparu. Je me suis donc moi-même verser un café en me dirigeant vers Alys prenant une gorgée pour ne pas être aussi tenter de m'évader dans le pays des rêves en pleine conversation, n'ayant pas forcément l'habitude de parler autant avec les gens au matin. « Quand tu as parler de monde de bisounours, j'ai tout de suite reconnue la même chose. Je suis selon beaucoup déconnecter de la réalité et je fais facilement confiance aux gens. Ceci dit, je dois te contre-dire. Ta vie n'est pas banale. J'aime croire qu'on ne peut réellement dire qu'une vie est banale, une vie est selon ce qu'on l'entends. Un récit qu'on écrit au jour le jour et... Un jour, si réellement tu crois qu'elle soit banale, quelqu'un ou quelque chose viendra secouer cette banalité selon toi et plantera de la magie ou de l'émotion pour en faire quelque chose de merveilleux. Cette chose que l'on appelle la surprise de la vie! Comme pour toi ce matin, qui est venu vers moi pour discuter! La magie de l'inattendu et je dois dire ne pas être déçus du tout! »

Il était bon pour elle je crois de le savoir, car on se sent parfois seul dans ce côté de notre vie et ça peut devenir légèrement gênant. Je trempa mes lèvres doucement dans mon café au lait, sirotant un peu de son nectar avant de continuer sur le même chemin qui avait été dessiner par Alys un peu plus tôt. « Quoi savoir de passionnant sur moi, je suis tellement transparent que si je vendais du rêve ça se saurait tout de suite... Tiens, allons-y avec l'essentiel! » Je prends mes doigts pour faire un compte des choses qu'on peut découvrir à mon sujet, l'observant dans les yeux avec un petit sourire en coin « J'adore les films, qu'ils soient vieux ou récents. Je cuisine très bien et je saurais te surprendre avec le plats de ton choix! Je ne travaille pas ici par choix, mais par besoin, sinon ça ferait longtemps que j'aurais terminer mes hautes études pour un domaine qui fait plus rêver que de servir du café. Je suis routinier, j'aime les chats, l'odeur de la lavande est très particulière pour moi, puisqu'elle me rappelle ma mère et... J'adore ton sourire. Je peux le complimenter ou c'est trop tôt dans cette conversation... » Je lui fais un petit clin d'oeil avant de venir porter le verre de café à mes lèvres à nouveau. C'est difficile de mentir. Je ne suis pas un menteur né. Pour certains, ils peuvent percer votre regard et vous dire qu'ils ne l'ont pas fait alors qu'ils sont presque en train de le commettre, mais moi j'ai ce besoin de m'accrocher à tout ce que je peux pour mentir.

Surtout que la frustration d'être diplômer d'une bonne université et travailler ici, je ne peux pas en faire mention. Selon les agents qui m'ont mit sous couverture, ce serait sacrément con de dire être serveur dans un café avec les antécédents que j'ai. Du coup je dois simplement faire mention que je rêve de grandes études. Je reviens donc à la réalité alors que mon regard croise le sien et j'avoue que je soulève légèrement le regard « Tu dois bien avoir quelque chose qui t'intrigue! Une question brûlante qui te chatouille les lèvres! Je t'assure, tu peux me demander ce que tu veux! » Tout, sauf dit-moi pourquoi j'ai l'impression que tu me mens et raconte moi réellement ton passer sur ta fuite des États-Unis, tu veux? Je prends une troisième gorgée et je roule des yeux dans le restaurant pour m'assurer que tout va bien.  
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Billy/Tout commence autour d'un café   Mer 13 Juin - 12:12



Tout commence autours d'un café

Alys parlait et échanger sur son mode de pensée et de vie la jeune femme ayant souvent l'impression d'être en décalé par rapport au monde étant un peu trop naïve et bisounours pour certain mais ne pouvant pas changer son caractère pour faire plaisir a des gens qui souvent ne la connaissait pas vraiment et ne faisait que donner leur avis sur ce qu'il pensait qu'elle était. Il lui semblait pour une fois être en compagnie d'une personne qui lui ressemblait et qui la comprenait sans la juger et lui donner l'impression d'être une personne à part, elle laissa le garçon travailler ne voulant pas lui apporter des ennuis parce qu'il prenait du temps à parler avec elle alors qu'il était sur son lieu de travail ce qui ne devait pas être oublié. Quand il revint à elle, Alys l'écouta et lui répondit en gardant toujours son sourire sur son visage " Ma vie est banale je souhaite qu'elle le soit alors elle l'est et c'est tout, et je me plait dans ça même si pour beaucoup ce terme est péjoratif pour moi il ne l'est pas il décrit juste bien la vie que je mène dans ma simplicité et ma naïveté que j'affectionne. Je ne veux pas une vie merveilleuse, ou magique je veux simplement vivre et profité de cette chance que mes parents m'ont donné je ne veux pas plus que d'être heureuse et je n'ai pas besoin de magie ou de merveille pour cela sinon j'aurais déjà décidé de changer les choses. Je ne sais pas si cela est réellement magique tu est l'un des seuls ici à qui je n'avais pas encore parler et j'ai simplement décidé de m'ouvrir un peu plus aux autres monde de bisounours ou pas pour tenter de me prouver que je n'étais pas un être à part"

Une vie de rêve n'était pas une chose qu'Alys recherchait elle voulait une vie simple et heureuse sans en avoir de trop de peur de ce faire enlever tout ça comme ce fut le cas pour ses parents qui périrent dans un accident de voiture alors qu'ils avaient la vie qu'ils avaient rêver d'avoir entouré de leur enfants. Et puis elle c'était plutôt intéresser à lui voulant en savoir plus vu qu'il avait l'air de savoir tout un tas de chose sur elle mais la blonde elle n'avait aucune information sur le serveur. " Vendre du rêve n'st pas le but dans la vie, suffit simplement d'être soit" L'étudiante n'aimait pas les personnes essayant d'en mettre plein la vu dès qu'ils parlaient cela n'était pas le genre de personnes dont elle pouvait être proche et avec qui elle passait son temps. " Mon plat préférer est assez basique, quand au film je suis plus série je dois l'avoué. Quel domaine pour tes études ? Pourquoi les avoir arrêté ? Le chat est mon animal favoris j'en veux un depuis que je suis toute petite, quand au compliment je les acceptes toujours vu que cela est une gentille attention. Tu ne vois plus ta maman pour avoir besoin d'une odeur pour te rappeler d'elle ?" La question aurait sans doute pu faire peur à certain mais Alys osait la poser sachant ce que cela faisait de ne pas avoir de parent même si elle n'avait pas grand souvenir des siens ce qui l'adiait à ne pas trop en souffrir. " Je pose sans doute trop de question désolé" Après tout elle ne le connaissait pas bien et ne voulait pas se montrer trop intrusive mais vu qu'elle ne voyait le mal nul part elle n'avait pas franchement de limite dans ses interrogations et mettait souvent les pieds dans le plat sans même le remarquer.

En entendant les dernières paroles du garçon Alys eut un sourire elle n'avait pas attendu qu'il lui propose de le questionner pour laisser ses questions filtrer du coup elle n'en avait pas une spécifique en tête maintenant ayant déjà posé ce qui l'intéressait le plus de savoir, histoire de pouvoir mieux cerner la personne avec qui elle conversait. " J'ai déjà posé toute les questions me venant en tête en oubliant un peu les convenances et sans attendre ton accord pour le faire, je suis un peu trop direct parfois et j'oublie que tout le monde n'est pas forcément comme moi et que cela peut-être mal prit" Mais là pour le moment tout allait pour le mieux il n'était pas en colère et ne semblait pas être perturbé par le fait qu'elle ne possède pas de filtre quand elle ouvrait la bouche. " Et toi tu as une question à me poser ?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Billy/Tout commence autour d'un café   

Revenir en haut Aller en bas
 

Billy/Tout commence autour d'un café

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» À 5h30 autour d'un café. [Marlon & December]
» LEE NAOJI ▬ to infinit and beyond
» Discussion autour d'un café [PV Lysandre]
» Après tout, c'est juste un café.
» « Tout passe en ce monde, sauf le café dans les mauvais filtres.» .free.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-