AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 6:55



joslyn stevens
everything is fine

nom ○ Stevens, nom qui lui provient de son paternel qu'elle n'a pratiquement jamais connu. Il est décédé dans un accident de voiture lorsqu'elle avait douze ans. Événement plus que tragique pour la gamine qui était très proche de lui lorsqu'elle était enfant. Bien plus proche que de sa maman, même si avec le temps, c'est une chose qui a bien changé. prénoms ○ Joslyn, Delia. Le plus souvent, on l'appelle Josie, diminutif de son premier prénom qu'elle n'aime pas particulièrement mais elle n'a pas le choix que de faire avec de toute façon. âge ○ Elle vient d'avoir trente-quatre ans, le deux juin. Elle a parfois du mal, s'imaginant déjà maman et mariée lors qu'elle était plus jeune. Mais aucun bébé et mari à l'horizon. lieu de naissance ○ Wellington même et elle n'a jamais bougé d'ici depuis. Elle s'y sent trop bien, elle s'y sent chez elle. Pourquoi partir dans ces cas là ? statut civil ○ Sa vie sentimentale est un désastre. Elle ne rêve que d'une seule chose pourtant, fondée une famille et vivre le grand amour. À croire que ça semble mission impossible pour la jeune femme. Elle n'arrive pas à se poser sérieusement avec un homme, il y a toujours quelque chose qui cloche. Peut-être est-elle simplement trop exigeante. orientation sexuelle ○ Elle n'a jamais tenté avec une femme mais elle sait pertinemment que c'est les hommes qu'elle aime. Hétérosexuelle jusqu'au bout des ongles, elle préfère le corps d'un homme musclé à son réveil plutôt que celui d'une femme. Désolée mesdames. métier/études ○ Joslyn travaille en tant que conseillère dans une association pour les jeunes en difficulté. Elle les aide à trouver un emploi ou un logement ainsi qu'à trouver des solutions à leur problème. Et elle les accompagne jusqu'à ce qu'ils n'en aient plus besoin. Ou qu'ils ne veulent plus de son aide. groupe ○ Family portrait. avatar choisi ○ Meghan Markle.

les informations en vrac

un ○ Joslyn n'est pas la seule enfant Stevens. Elle a aussi un grand frère et une petite sœur, tous les deux nés à Wellington aussi. Elle est l'enfant du milieu, celui qui a souvent du mal à trouver sa place au sein de la famille. C'est en tout cas ce qu'on peut lire un peu partout dans les magazines féminins ou la presse consacrée à la maternité. Mais ce n'est pas son cas. Elle a toujours su où était sa place et n'a jamais eu de problèmes particuliers. Son frère et sa sœur sont tout pour elle et sont surtout les personnes qui sont le plus présentes pour elle. Joslyn est tout aussi proche de sa mère, qui a depuis refait sa vie avec un homme. Elle a eu du mal dans un premier temps et a eu du mal à accepter ce nouvel homme dans leur vie. Mais elle a appris à le connaître et en voyant la façon dont il rendait sa mère heureuse, elle ne pouvait que l'aimer et lui en être reconnaissant. deux ○ Elle a perdu son père lorsqu'elle avait douze ans dans un accident de la route. Il a croisé un individu alcoolisé jusqu'au cou et... Ça n'a pas loupé. Il est mort sur le coup et vu le choc de la collision entre les deux véhicules, elle n'en doute pas une seconde aujourd'hui. Elle n'aurait pas voulu qu'il souffre. Elle n'aurait pas voulu qu'il tombe dans le coma pour ne jamais se réveiller, elle aurait espéré et souffert pour "rien". C'était dur pour une gamine de douze ans, d'enterrer son père. Elle ne souhaite ça à personne, pas même à sa pire ennemie et dieu sait à quel point elle en a. trois ○ Parce que Joslyn n'est pas le genre à ne se faire que des amis. Elle sait aussi se faire détester sans pour autant faire quoi que ce soit. Mais parfois, elle le cherche bien. Comme cette fois au lycée, lorsqu'elle a piqué le garçon qui plaisait à une fille de sa classe qu'elle n'appréciait pas spécialement parce qu'elle se vantait sans cesse de l'argent de papa et maman. Elle l'a fait juste pour l'embêter, elle n'avait pas spécialement envie de sortir avec lui. Mais depuis, c'était la guerre entre les deux jeunes femmes. Avec la jeune femme, c'est tout ou rien de toute façon. Soit elle déteste, soit elle aime. Il n'y a jamais d'entre deux, d'un coup je t'aime, d'un coup je te hais. Elle avoue aussi que la première impression compte énormément à ses yeux. Rares sont les fois où elle se trompe sur une personne. Même si elle admet que ça arrive de temps en temps. quatre ○ Elle ne s'était pas destinée à venir en aide aux jeunes et devenir conseillère dans une association de ce type au début de ses études. Elle voulait devenir neurobiologiste. Elle voulait comprendre ce qui se passe dans le cerveau de chaque individu, elle trouvait ça passionnant. Aussi parce qu'elle se sentait utile. Son métissage lui a souvent causé du tord, elle voulait aussi démontrer que peu importe les origines, on peut réussir et faire le métier que l'on veut pratiquer. Ce n'est pas arrivé, elle a complètement laissé tomber après la mort de sa grand-mère, atteinte d’Alzheimer. Pourtant elle était l'une des meilleures de sa promotion. Tant pis. Elle a trouvé une autre voie tout aussi passionnante. cinq ○ Elle est passée par divers petits boulots lorsqu'elle était jeune. Caissière, serveuse, employée dans des campings, vendeuse sur les plages... Et bien d'autres, elle ne les compte plus aujourd'hui. Elle devait bien payer son loyer et faire les courses pour vivre. Joslyn est partie assez tôt de chez sa mère, elle avait dix-neuf ans. Elle aurait pu rester, sa mère n'était absolument pas contre, bien au contraire. Mais Joslyn est une femme indépendante, elle n'aime pas dépendre de qui que ce soit, pas même de sa propre mère. Alors elle a préféré s'en aller mais pas si loin. Son appartement se trouvait à quelques rues de chez sa maman, pratiquement pour débarquer en cas de problème. Et comme la jeune femme est très proche de sa famille, ça lui permettait de les voir aussi souvent que possible. six ○ Josie est pesco-végétarienne, à tendance végétarienne depuis près de sept ans. Pas de viandes, très peu de poissons. Elle est incapable de manger un bout de chair qu'elle voit plus comme un cadavre que comme de la viande. Il faut dire ce qu'il en est. Elle ne peut plus en manger depuis qu'elle a vu un reportage sur l'industrie de la viande et les véritables dessous des élevages. Un enfer devant lequel la population préfère fermer les yeux, plutôt que de voir la société en face. La société fait tout pour de toute façon. Mais ce n'est pas pour autant que la jeune femme va empêcher qui que ce soit d'en manger, elle est même plutôt discrète à ce sujet. Mais si on lui pose des questions, elle sera ravie d'y répondre. sept ○ Joslyn est quelqu'un de tolérante et très ouverte. Elle n'est pas le genre de femmes à juger dès qu'elle voit quelqu'un d'un peu différent, qui sort du lot. Elle est même plutôt admirative de ses personnes qui osent se différencier ou qui ne suivent pas la mode du moment. Ça fait plaisir à voir et à croiser. Elle encourage tout le monde à être soi-même et à être qui l'on veut être. huit ○ Elle a adopté un chaton il y a quelques mois. Il avait été rejeté par sa maman et elle a dû le biberonner toutes les deux heures, jour et nuit, pendant plusieurs jours. Ce n'était pas tout le temps facile mais ça a créé une certaine complicité entre l'animal et elle, et elle est ravie d'avoir pu sauver ce petit être des plus adorables. Elle l'a nommé Warrior parce que ce n'était pas gagné qu'ils survivent. Il était très affaibli et pas très beau à voir. neuf ○ Joslyn, c'est aussi quelqu'un de généreux. Elle donne à des associations régulièrement, plusieurs fois par an. Deux à trois environ, plus si elle peut se le permettre. Evidemment, elle ne donne pas à n'importe laquelle. Elle se renseigne avant et rencontre les responsables. Elle donne à des associations qui la touchent directement. Pour la protection des animaux, la lutte contre l'Alzheimer, pour soutenir les familles des accidentés de la route. Ce ne sont que des exemples. Josie a la main sur le cœur, elle ne peut s'empêcher d'aider les autres. dix ○ Mais il ne faut pas croire que Joslyn est parfaite parce que c'est loin d'être le cas. Elle est une personne très rancunière et des plus jalouses. Certainement dû à un manque de confiance en elle qu'elle traîne depuis des années. Pourtant, en apparence, elle ne semble pas manquer de confiance en elle, bien au contraire. Elle semble très confiante et sûre d'elle. Comme quoi, il faut toujours se méfier des apparences. C'est aussi une femme qui blesse assez facilement sans pour autant le faire exprès. Elle dit les choses comme elle le pense, sans vraiment prendre le temps d'y réfléchir avant de parler. Une chose qui lui cause parfois du tord. onze ○ Elle se rend souvent sur la tombe de son père et de sa grand-mère pour leur parler comme s'ils pouvaient l'écouter de là où ils se trouvent à présent. C'est ce qu'elle se dit en tout cas, ça l'a rassure un peu de se sentir écouter et de pouvoir leur parler librement. C'est plus facile de parler dans le vide en pensant être écouter, que de parler à quelqu'un sans que cette personne n'écoute. douze ○ Elle tient un blog assez intime sur le net depuis plusieurs années. Un blog qu'elle n'a jamais montré à personne. Avant, c'était dans un journal qu'elle y notait ses états d'âmes, ses peines, ses joies... Mais elle trouvait que c'était trop simple de tomber dessus et de lire ses écrits. Sur le net, son blog est perdu parmi des milliers d'autres sites. C'est presque impossible de tomber dessus, même par hasard. Elle se sent plus en sécurité. Puis, elle n'y a jamais mentionné son prénom, son nom, ni quoi que ce soit qui puisse l'identifié. Si ce n'est ce qui se passe dans sa vie. treize ○ Elle a une télé chez elle et pourtant, elle ne s'en sert pratiquement jamais. Sauf pour regarder Netflix mais c'est la chose qu'elle fait quand elle l'allume. En fait, elle l'a juste pour ça. Parce qu'elle n'aime pas regarder des films ou des séries sur son ordinateur. Elle ne trouve pas ça très pratique. quatorze ○ Plus jeune, elle est partie plusieurs fois en colonie de vacances et elle n'en garde pas de très bons souvenirs. La méchanceté des gamins est restée ancrer dans sa tête et elle s'est promise de ne jamais envoyer ses enfants là-bas. Mais encore faut-il en avoir. quinze ○ Elle a une collection impressionnante de bougies chez elle. Elle trouve que ça a un côté reposant et apaisant lorsqu'elles sont allumées. Chose qu'elle fait chaque soir en rentrant après la travail. seize ○ Ce n'est pas une experte mais Joslyn cuisine beaucoup et elle aime ça. Ce n'est pas une grande chef étoilée mais elle se débrouille et aime tenter de nouvelles choses en cuisine. Même si c'est un désastre. Quand elle reçoit, elle fait toujours en sorte de les servir comme s'ils se trouvaient dans un grand restaurant étoilé, jusque dans la décoration des plats. Elle aime prendre soin de ses invités. dix-sept ○ Ce n'est pas une femme très matérielle, moins elle n'a de choses chez elle, mieux elle se porte. Comparée à certaines personnes de son entourage, son appartement est très vide. Elle a quelques objets de décoration, quelques babioles auxquelles elle tient beaucoup mais ça s'arrête là. dix-huit ○ Joslyn a son permis et sa propre voiture mais il est très rare qu'elle l'utilise pour aller à son travail ou aller en ville. Simplement parce qu'elle a horreur de conduire, encore plus dans le centre ville de Wellington. Mais il lui arrive de prendre la voiture quand les transports en commun son en grève ou qu'elle a bien trop en retard, ce qui n'arrive pratiquement jamais. dix-neuf ○ Elle boit énormément de café, de matin jusqu'au soir. Elle est addict à cette boisson et en refuse jamais une petite tasse de ses collègues. Elle se demande d'ailleurs si c'est toujours du sang qui coule dans son corps. À vérifier. vingt ○ Elle passe de relation en relation sans jamais réussir à trouver le prince charmant dans les hommes qui partagent un petit bout de vie avec elle. À ses yeux, il y a toujours quelque qui cloche et qui ne lui convient pas. Sa mère commence à désespérer qu'elle trouve l'homme idéal et surtout, de devenir grand-mère. Peut-être qu'elle cherche trop l'homme parfait alors qu'il n'existe pas ? Peut-être qu'elle a trop cru les contes de fée et les Disney lorsqu'elle était enfant ? en tout cas, c'est une catastrophe.

les indiscrétions sur le joueur

pseudo/prénom ○ nothing personal. âge ○ vingt-quatre ans. pays/région ○ france, bretagne. présence ○ un peu tous les jours, sauf exception. comment as-tu connu island bay ○ ça fait longtemps que je connais le forum (merci bazzart ), j'y étais en début d'année il me semble mais suite à des soucis irl, je me suis faites supprimée (c'est de ma faute, j'ai pas prévenu aussi ). même si mon aventure avait été courte, j'ai adoré l'ambiance et le forum alors j'ai décidé de revenir.  scénario/pré-lien/inventé ○ inventée, sauf si un pré-lien/scénario peut correspondre mais à première vue, je n'ai rien trouvé.  raison de ton inscription ○ une envie de revenir. dernier mot d'amour ○     .
 
Code:
<pris>○ meghan markle</pris> joslyn stevens




Dernière édition par Joslyn Stevens le Ven 15 Juin - 6:24, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 6:55



l'histoire de ma vie
you know my name, not my story

Devant sa feuille, Joslyn n'arrive pas à aligner plus de deux mots. Les mots ne sortent pas. Ou plutôt, ils ne sortent pas comme elle veut qu'ils sortent. Ils ne sonnent pas comme ils devraient sonner. Elle s'énerve et elle jette une nouvelle fois la feuille à terre après l'avoir roulé en boule. Son visage enfouie dans ses mains d'enfant, elle éclate en sanglot. Elle n'arrive pas à écrire quelques phrases à dire lors de l'enterrement de son papa qui a lieu de lendemain. Rien n'est assez bien, assez beau et assez parfait pour un être tel que son père. Elle veut lui dire un tas de choses qu'elle n'a eu le temps de lui dire lorsqu'il était près d'elle. Elle veut profiter de cet instant qu'il soit devant elle pour les lui dire, qu'elle ne le regrette pas plus tard. Mais c'est dur pour une fillette de douze ans. C'est pourtant elle qui a insisté pour avoir une petite place pour son discours. Sa mère n'était pas spécialement pour et elle a essayé de l'en dissuader mais quand Joslyn a une idée ou une envie en tête, impossible d'y changer quoi que ce soit. Elle est comme ça Joslyn, un peu têtue sur les bords. Mais malgré son jeune âge, elle y tient à ce discours. C'est sa façon à elle de dire merci à son papa et de lui dire au revoir. Elle ne sait pas comment le faire sinon. Alors elle réécrit sur une nouvelle feuille. Les mots sortent mais elle n'est pas encore totalement convaincue. Tant pis, elle fait résonner les mots comme ils viennent. Elle cherche la perfection mais parfois, elle se trouve dans l'imperfection, n'est-ce pas ?
Papa,

Ça me fait tout drôle de t'écrire, de me dire que tu es là pour entendre ce que j'ai à te dire mais que tu ne pourras pas me répondre et me serrer dans tes bras ensuite. La vie est injuste, tu ne méritais pas ça, tu ne méritais pas de nous quitter seul et dans ces conditions. Mais tu sais papa, je sais que tu resteras à mes côtés et que tu seras là pour me guider dans mes choix les plus difficiles. Tu n'es plus sur terre mais tu es toujours dans mon cœur et tu veilles sur moi, sur maman et Laura et Connor. Tu te souviens quand tu nous emmenais faire un tour en bateau sur la mer ? Parce que je me souviens de tous les moments passés sur l'eau, avec toi. Je me souviens de la sensation des vagues sous mes pieds et de nos amis les mouettes qui venaient nous rendre visite à chaque sortie. Tu te souviens des noms qu'on leur avait donné ? Titi, Grosminet et Mémé parce que c'est la série que l'on regardait chaque dimanche même si on les connaît par cœur. Ça va faire drôle de les regarder seule maintenant et de ne plus pouvoir aller en mer chaque été. Tu sais papa, tu as toujours été un modèle pour moi et j'ai toujours souhaité te ressembler. Je me dis souvent "je veux être comme papa quand je serais grande" et j'espère te rendre fière lorsque je serais une adulte comme maman et toi. J'espère vivre l'amour comme vous et trouver un mari aussi gentil et respectable que toi.

Tu vas me manquer papa. Tu me manques déjà d'ailleurs. Et merci papa, merci pour tout.
Je t'aime.
Elle repose son stylo et survole les mots qu'elle vient d'écrire à l'encre noir. Elle n'a rien à ajouter, rien à modifier. Elle veut garder son discours comme tel. Il n'est pas parfait et elle a envie d'en dire encore plus mais elle en aurait pour la journée si elle continue encore d'écrire. Parce qu'elle en a des milliers de souvenirs avec son père. Il faut dire qu'elle passait une bonne partie de son temps avec lui, au détriment de sa maman. Mais Joslyn n'y peut rien, elle a toujours eu une plus forte complicité avec son géniteur. Elle ne saurait expliquer pourquoi, ni comment. Mais sa maman, elle l'aime tout autant. C'est une relation différente mais avec tout autant de complicité et d'amour. Et aujourd'hui, elle la voit mal et l'entend parfois pleurer à travers les murs. Ça lui retourne l'estomac et lui poignarde le cœur. Elle n'aime pas voir, ni entendre sa maman triste et malheureusement. Elle ne mérite pas une telle peine et de se retrouver seule aujourd'hui. Enfin elle n'est pas seule. Joslyn est là ainsi que son frère et sa sœur. La petite fille se dit qu'heureusement qu'ils sont là parce qu'elle n'ose imaginer la situation aujourd'hui. La gamine laisse son discours sur son bureau et sort de sa chambre pour rejoindre celle de sa maman où Laura et Connor se trouvent déjà. Elle esquisse un léger sourire et vient les rejoindre pour un câlin de famille, un câlin qui déborde d'amour et de soutien.


À l'aube de ses trente-quatre ans, Joslyn a bien grandi depuis la perte de son père. Elle n'a pas tellement changé, elle est restée la petite fille qu'elle était à ce moment là. Émotionnelle, sentimentale, bornée et attachante. Mais elle a mûri et pris en maturité. Elle s'est aussi affirmée et n'a jamais pu oublier son père. Il est toujours dans un coin de sa tête à la guider à chaque instant de sa vie. Parfois Joslyn se dit qu'il doit désespérer de voir sa fille heureuse dans les bras d'un homme tellement elle rencontre de malchances. Elle en a essayé des méthodes pourtant. Les speed-dating, les sites de rencontre (où elle y est encore pour certains), les rendez-vous arrangés, les rencontres plus soudaines et inattendues. Mais rien n'a fonctionné. Au début, tout allait pour le mieux. C'était à la limite de la perfection mais plus Joslyn a appris à connaître les hommes et plus quelque chose clochait. Peut-être qu'elle recherche trop son père dans les hommes qu'elle côtoie. Peut-être est-elle trop exigeante et en demande trop de leur part. Peut-être qu'elle n'est pas prête à sauter le pas d'une relation stable et sérieuse. Peut-être. Mais Joslyn ressent tout de même l'envie de vivre une jolie histoire d'amour, d'être aimée, d'aimer et surtout, de devenir maman. Elle a trente-quatre ans et elle se sent plus que prête à le devenir. Et surtout, elle commence à se sentir un peu âgée malgré les apparences et le fait qu'on lui dise tout le temps qu'elle fait très jeune. Elle sait pertinemment que ce n'est pas vrai. Elle le ressent de toute façon. Si son père était là, il pourrait la conseiller et lui donner son avis pour ne pas qu'elle fasse de bêtises et s'engager dans une relation qui n'a ni queue, ni tête. Ça lui éviterait de se prendre un mur au final. Mais il n'est plus là. Et ça fait vingt-deux ans.




Dernière édition par Joslyn Stevens le Sam 16 Juin - 8:55, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 31 ans
○ statut : Divorcée. Elle a merdé, comme d'hab
○ métier : Rédactrice en chef du célèbre magasine VOGUE NZ
○ quartier : south bay dans une belle villa
○ orientation sexuelle : Hétéro, elle aime beaucoup trop leurs muscles
○ informations en vrac :
Teddy #2 à venir


Elijah #1


Prochainement: Bailey, Cheyenne, Keny...

○ posts : 268 ○ points : 50
○ pseudo : Tamou
○ avatar : Jessica Stroup
○ DC : Lolo et Dydy
○ inscrit le : 09/04/2018
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:03

Oh tu jouais qui ?
Contente que tu reviennes parmi nous alors
R'bienvenue à la maison du coup et bon courage pour la rédaction

_________________
play with fire
stuck between fuck it and what if ▬ Some days, I can't stop thinking about you, and other days I wonder why I wasting my time.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans. Le 20 août.
○ statut : Célibataire, prête pour une nouvelle rencontre
○ métier : Tatoueuse
○ quartier : En colocation avec des démons dans un joli appartement.
○ orientation sexuelle : Les femmes, vous les femmes....
○ informations en vrac :

♀6 frères et sœurs au sein de sa famille, un de moins suite à un accident. ♀ Un chaton et un chiot ♀ Elle possède son propre appartement en plein centre-ville qu'elle partage avec des coloc pour baisser son loyer. ♀Parle suédois, espagnol, français et deux autres langues. ♀ Enfant, elle déménageait beaucoup. ♀ De nationalité suédoise. ♀ Très proche de son frère disparu

○ posts : 1472 ○ points : 200
○ pseudo : Julie
○ avatar : bryden jenkins
○ DC : /
○ inscrit le : 13/07/2017
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:15

Bienvenue, bon courage pour le reste de ta fiche.

_________________
Highway of fallen kings
   

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 21 ans et encore tout un monde à découvrir (21/04)
○ statut : célibataire, ce n’est pas sa vie sentimentale qui l’intéresse le plus
○ métier : il a arrêté ses études de médecine, en attendant de les reprendre, il est stagiaire dans une radio locale
○ quartier : #26 north bay, dans une maison avec sa colocataire, livia
○ orientation sexuelle : il ne se colle pas d’étiquettes
○ informations en vrac :
laisse-moi t'appeler "maman", c'est pas souvent, c'est vrai, je veux une place au soleil dans ton jardin secret

j'ai vu la lâcheté d'un homme dans les yeux d'mon père, pour ton avenir, sache que les jeux sont faits, pour moi t'es déjà mort, le processus est lancé, pourquoi veux-tu que j'le désamorce ?

elle avait l'air douce, bienveillante et sereine, comme si elle avait pas renoncé à rien, comme si elle avait jamais douté de la beauté du monde, ou de celle des hommes

nos rêves d'enfants méritent vraiment de prendre de l'âge, on ira prendre le large et je t'aimerai comme tu les as détestés

les mecs l'accostent pour ses yeux verts, elle commence à s'faire à l'idée, elle brûle le fond d'son cœur, s'enferme dans sa réalité, tu l'aimeras jusqu'à l'aube quand l'soleil s'ra vanillé, après la nuit tu s'ras l'meurtrier d'sa vitalité


○ posts : 720 ○ points : 410
○ avatar : thomas doherty
○ DC : craig, leo
○ inscrit le : 24/04/2018
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:18

t'as bien raison de revenir ici, c'est comme à la maison joslyn c'est original comme prénom, j'aime beaucoup
du coup, rebienvenue à toi parmi nous et bonne chance pour la suite de ta fiche

_________________
enchanté, bailey
Un connard et un mec bien dans le même corps, un panneau "free hugs" et un flingue dans le même coffre je ferai tout pour qu'on m'aime comme un ami, un amant, une idole, ou un épicier ouvert à cinq heures du mat' ▬ lomepal

:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 972 ○ points : 1935
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:19

Oh Meghan Markle ! Elle est tellement belle.
Bienvenue parmi nous !

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:19

Oh <3 Meghan

rebienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the big bad wolf
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : quarante trois balais (13/11)
○ statut : l’anneau lui glisse du doigt : marié dans les faits, tristement seul dans les actes
○ métier : à la tête de la meute, planqué au holster, trafiquant de tout ce que tu veux, tant que t'as de la thune. viré de l'université, trop carcéral
○ quartier : dans les draps de monroe, gardant son corps jalousement
○ orientation sexuelle : à ton avis ? son machisme exprime une hétérosexualité revendiquée
○ informations en vrac : shelby, c’est pas le gendre idéal. son mariage était à la base animé par l’intérêt. ○ l’alcool et la clope font partie de ses vices : il a la descente facile et traîne une odeur de tabac froid. ○ difficile de lui trouver une parcelle de peau vierge de tatouages. ○ ancien camé, ça lui brûle parfois les doigts d’y regoûter. ○ la taule de darwin est sa deuxième maison. il ne compte plus les nuits qu’il y a passé. ○ c’est un type discret, pas très loquace et qui finira par te cracher dessus si t’es trop curieux. ○ bailey, progéniture inconnue, est le tic tac bruyant de l’explosion qui s’apprête à lui brûler la moustache. ○ son coeur fredonne l’hatikva depuis son plus jeune âge. papa et maman lui ont transmis leur religion. ○ il aime les bouquins, sa deux roues et surtout ses chiens : deux bergers allemands affublés des patronymes rémus et romulus. ○ diagnostiqué héboïdophrène, c’est une sorte de schizophrénie qu’il n’arrive même pas à prononcer. ○ de cette délicate attention de la nature en découle son caractère de merde : insubordonné, cyclothymique, paranoïaque, arrogant, ironique, impulsif, bagarreur, mégalomane, solitaire, macho et surtout, froid comme les glaçons dans ton slip.


COMMENT NE PAS PERDRE LA TÊTE SERRÉE PAR DES BRAS AUDACIEUX ? CAR L'ON CROIT TOUJOURS AUX DOUX MOTS D'AMOUR QUAND ILS SONT DIT AVEC LES YEUX. ELLE, QUI L'AIMAIT TANT, ELLE LE TROUVAIT LE PLUS BEAU DE SAINT-JEAN. ELLE RESTAIT GRISÉE, SANS VOLONTÉ, SOUS SES BAISERS.



UNE LÉGÈRE ENVIE DE VIOLENCE QUAND ELLE RELACE SES BAS. JE NE SUIS PLUS A VENDRE, NEEMA JE N'SUIS PLUS COMME CA. DES RUMEURS ADOLESCENTES DISENT QUE JE NE SUIS PAS A TOI ET JE PENSE QU'UNE PART DE VRAI SE CACHE.



SI LA MORT FRAPPE A MA PORTE ME DIT T'ES DANS MES P'TITS PAPIERS, DIS LUI D'REVENIR APRES, DIS LUI D'JARTER, DIS LUI D'VENIR BACKER OU LAISSE MOI LUI DIRE FERME TA GUEULE J'AI PAS FINI D'RAPPER. J'PARTIRAI JAMAIS EN LAISSANT L'HISTOIRE INACHEVÉE.



LA FEMME DES UNS SOUS L'CORPS DES AUTRES A DES SOUPIRS DE VOLUPTÉ. ON S'EN FOU QUAND C'EST PAS LA NOTRE MAIS CELLE DES AUTRES. D'ABORD ON S'DIT VOUS ET PUIS ON S'DIT TOUT. ON S'ENVOIE UN VERRE. ON S'ENVOIE EN L'AIR.



AUTREFOIS J’ÉTAIS COMME TOI. JE SAIS QUE C'EST PAS FACILE D’ÊTRE CALME QUAND ON TROUVE QUELQUE CHOSE QUI CONTINUE. MAIS PRENDS TON TEMPS, PENSE BEAUCOUP. PENSE BIEN A TOUT CE QUE TU AS, QUI RESTERAS ENCORE LA DEMAIN. MAIS TES RÊVES NON.


○ posts : 729 ○ points : 990
○ pseudo : buck
○ avatar : tom hardy
○ DC : corberó (bernthal)
○ inscrit le : 22/03/2018
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:27

Quel choix d'avatar
Bienvenue parmi nous

_________________
    did I ever tell you what the definition of insanity is ? insanity is doing the exact same fucking thing over and over again expecting shit to change. that. is. crazy. no, no, no, please « this time is gonna be different »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:30

Bienvenuuuue o/
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 1999 ○ points : 2875
○ pseudo : lylou.
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 7:52

re-bienvenue à toi, en espérant que cette fois c'est la bonne. j'ai l'impression que oui vue ce personnage

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

knowledge is power
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans
○ statut : Célibataire, il n'a pas trouvé son âme soeur
○ métier : Professeur de symbologie et de sémiologie à l'Université de Wellington
○ quartier : #50 North Bay
○ orientation sexuelle : Hétéro
○ informations en vrac : ○ né aux Etats-Unis, à Chicago ♦️ tu as fait tes études dans la prestigieuse université d'Harvard grâce à une bourse d'étude ♦️ tu as eu une enfance des plus classiques, et assez heureuse ♦️ curieux, tu aimes découvrir et apprendre de nouvelles choses ♦️ tu es d'ailleurs fasciné par certaines spécialités : les kinésithérapeute qui sont en mesure de lire et comprendre le corps, les artistes, capables de retranscrire et faire ressentir à travers leur art ♦️ dans votre famille vous êtes tous bruns sauf ta benjamine, qui a pris du côté du grand-père paternel et n'a jamais perdu sa chevelure ♦️ après tes études, tu as pas mal vagabondé : l'Europe, l'Asie, l'Afrique. Tu voulais voir, explorer avant de te poser définitivement ♦️ tu as enseigné dans ces différents pays d'ailleurs ♦️ tu travailles en tant que bénévole dans un foyer pour femmes battues. C'est important pour toi de les aider, surtout après ce que ta sœur a vécu ♦️ grand romantique, tu es capable de tout pour la personne que tu aimes ♦️ tu n'es pas un grand fan de la saint-valentin, tu préfères les petites attentions de temps en temps plutôt qu'une fête précise, qui pousse à la consommation ♦️ sportif, tu aimes te dépenser et évacuer ton trop-plein d'énergie : course, arts martiaux, escalade ♦️ lorsque tu lis, il est impossible de communiquer avec toi. Les gens essaient mais tu n'entends rien, comme si tes autres sens se mettaient en veille et que seul les lignes devant toi comptent ♦️ tu cuisines et ça tu le tiens de ton père. Il adorait ça et tu as vite pris le coup de main ♦️ ta mère, quant à elle, t'as transmise sa passion pour les vieux films et la musique. Tu possèdes d'ailleurs un vieux tourne-disque et tu passes ton temps libre à chiner chez les disquaires pour trouver quelques perles rares ♦️ concernant la musique, tu n'as pas de préférence. Il n'y a que les rap et le métal qui ne te font pas vibrer ♦️ tu commences à t'intéresser au yoga, tu n'es pas quelqu'un d'angoissé, loin de là ♦️ tu détestes les voyages organisés. Sac à dos, tente et tu pars dans l'inconnu. C'est ainsi que tu as découvert certains des plus beaux endroits au monde ♦️ tu as une excellente mémoire, tu n'oublies presque jamais rien. Cela t'a beaucoup aidé dans tes études ♦️ travailleur, tu n'as pas compté tes heures et tu sais que ta carrière, tu ne la dois qu'à toi-même ♦️ tu es l'aîné de ta famille, et le seul garçon. Tes parents ont eu deux autres filles qui ont aujourd'hui 30 et 25 ans ♦️ tu as décidé de t'installer en Nouvelle-Zélande il y a de cela 3 mois ♦️ Tu as découvert que ton père a eu une aventure, 22 ans auparavant ♦️ Roxy c'est la demi-sœur que tu n'as jamais rencontré et tu as emménagé dans la même ville qu'elle ♦️ d'ailleurs, tu refuses de parler à ton père depuis ♦️ en revanche, tu aimerais rencontrer cette nouvelle tête blonde

○ posts : 409 ○ points : 0
○ pseudo : Spirit
○ avatar : Charlie Cox
○ DC : La petite Aoline Sandersen
○ inscrit le : 07/04/2018
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 8:26

L'avatar + le prénom = combo Excellent choix !
Moi aussi je suis curieuse de savoir qui tu jouais
En tout cas, re-bienvenue à la maison et bon courage pour ta fiche

_________________
† Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn’t do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

burger killer
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans
○ statut : divorcé, il laisse son ex-femme, seule, avec un polichinelle dans le tiroir
○ métier : commissaire de police, il ne compte plus ses heures passées au bureau
○ quartier : #12 center bay ; il vit seul dans cet appartement
○ orientation sexuelle : seules les courbes féminines lui font de l'effet
○ informations en vrac : il est né à new york, mais a toujours vécu ici › il a perdu sa mère à ses seize ans à la suite d'un accident de la route › il ne parle plus à son père › il fut une époque où il émergeait la plupart de ses matins dessous des couettes d'inconnues › il n'a aucune patience › il ne mesure pas les conséquences de certains de ses actes › il ne supporte pas qu'on se mêle de sa vie privée › il est indépendant, c'est dans son caractère › il a demandé le divorce à sa femme exaspéré qu'elle fasse passer son travail avant son couple, mais en réalité elle s'est éloignée de lui et s'est réfugiée dans son travail suite à son avortement non désiré › il vit un étage au dessus de l'appartement de son ex-femme › il refuse d'assumer l'enfant fait par accident avec avery

○ posts : 11674 ○ points : 425
○ pseudo : silverlight (adeline)
○ avatar : jensen god ackles
○ inscrit le : 28/06/2016
MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 8:53

re-bienvenue parmi nous
ce choix d'avatar et de prénom bon courage pour ta fiche !

_________________

I'm so hurt and lonely. I hate crying myself to sleep every night. I just feel like my life isn't worth anything at all without you

clique là:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 9:50

un grand merci à tout le monde, vous êtes adorables.
je jouais greyson scott aka milo ventimiglia, le scénario de jamie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 10:03

LA NOUVELLE PRINCESSE !!

Bienvenue à toi !!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   Ven 8 Juin - 10:10

Bienvenue à bord toussa toussa toussa

Au plaisir de se voir en RP !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

don't stop me now 'cause i'm having such a good time. (joslyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» 05_ i just can't stop loving you
» 01. Don't stop me now !
» 222 t-shirts et du stop-motion
» ♍ I Can't Stop - Flux Pavilion ♪
» ❝ Trying to tell you stop, but your lipstick got me so out of breath ❞ Azure & Conrad.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: histoires-