AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (loterie) every breath you take → naomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 31 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧


damn your eyes for taking my breath away for makin' me want to stay. ⟁


○ posts : 164 ○ points : 380
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: (loterie) every breath you take → naomi   Ven 22 Juin - 3:19

Ce jour-là, Noomi se trouvait dans le quartier des affaires de Wellington pour une raison assez déplaisante : un rendez-vous chez le dentiste. On peut dire que la grecque déteste ça, comme tout le monde mais quand il faut, il faut. Habituellement, elle profitait d’un rendez-vous de Sarah pour passer à son tour sur l’un des fauteuils les plus terrifiants au monde mais sa fille étant actuellement chez son père, il avait bien fallu se décider. Tout ça pour dire que ce n’était clairement pas la journée la plus folle qu’elle ait connu. Par chance, il s’avéra que sa dentition était en excellent état et c’est peu de temps après être entrée dans le cabinet du dentiste de l’hôpital qu’elle en ressortit. La blonde s’apprêtait à remonter en voiture et à repasser à son appartement avant de partir travailler lorsqu’elle consulta sa montre : 17 heures 30. Avant de rentrer se préparer, elle avait tout de même un peu de temps devant elle, autant en profiter pour faire un tour tant qu’il ne pleuvait pas, étant donné que de lourds nuages gris s’amoncelaient tout doucement au-dessus de sa tête.

Alors elle laissa sa voiture sur le parking de l’hôpital et se promena sans but précis. Heureusement d’ailleurs car le quartier des affaires n’est pas vraiment le coin idéal pour ça mais il y avait au moins un Starbucks. Une chance puisque tout le monde devait carburer au café par ici. Bref, Noomi sauta sur l’occasion entra dans le premier Starbucks qu’elle trouva où elle fit la file au beau milieu des salarymen néo-zéalandais qui venaient de finir journée et décompressaient gentiment autour d’un petit americano. Autant dire qu’elle avait l’impression de faire tache dans le décor mais après tout ça restait un lieu public alors elle avait autant le droit d’être là que n’importe qui. Et quand ce fut enfin son tour, elle demanda un venti caramel macchiato qu’elle s’empressa d’emporter dehors et c’est à ce moment-là que ça commença à devenir bizarre. Tout le monde connaît cette sensation étrange, voire même un peu désagréable d’être observé. Hé bien dès l’instant où elle mit le pied dehors ce fut ça. Cela dit, ça ne serait pas la première fois que quelqu’un la reconnaissait dans la rue, raison pour laquelle elle ne se posa pas plus de question que ça, là tout de suite, bien qu’elle tenta tout de même de savoir d’où ça venait. Sans succès pour l’instant, tant et si bien qu’elle en vint à se demander si tout ça n’était pas dans sa tête uniquement.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 32 ans
○ statut : célibataire, l'amour n'est pas quelque chose qui te colle à la peau.
○ métier : ancienne combattante pour l'armée néo-zélandaise, t'as écumé les rues de la ville avec un uniforme de flic, reconvertie depuis janvier 2018 en détective privée.
○ quartier : #25, south bay avec Tawny qui squatte depuis quelques temps
○ orientation sexuelle : les douces courbes féminines t'attirent autant que les muscles saillants des hommes.
○ posts : 258 ○ points : 30
○ pseudo : marie/lilousilver
○ avatar : Priyanka Chopra
○ DC : esmeralda, la douce étudiante vénézuélienne
○ inscrit le : 10/07/2017
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Jeu 5 Juil - 0:12

Elle est fatiguée, épuisée, exténuée. Naomi a rarement été dans cet état. C'est juste un putain de contrecoup. Elle en a vécu des choses à l'armée, elle a supporter des coups durs. Mais elle savait dans quoi elle s'engageait. Malgré tout, ça fait un an qu'elle a l'impression qu'elle est sur des montagnes russes. Ca fait un an qu'elle a l'impression qu'on joue avec elle, qu'il y a quelqu'un quelque part, qui s'amuse d'elle. Ca a commencé avec Tasha. Tasha, sa meilleure amie avec qui elle a vu les horreurs de la guerre. Tasha qui l'a soutenu quand Naomi a du enterrer sa petite amie, leur troisième comparse, il y a 9 ans de cela. Tasha qui l'a embrassé un soir, qui lui a fait l'amour avant de disparaître de sa vie. Elle a tenu Naomi, parce qu'elle n'est pas du genre à flancher. Puis y'a eu Lana, la soeur de son ex, Lana qui l'a fait tourner en bourrique et Lana qui est partie. Il y a eu ces morts, ces abandons, ce changement de carrière en début d'année. Sans oublier sa famille, cette part importante d'elle même. Elle commence à peine à se reconstruire et c'est compliqué. Tout s'embrouille et le soldat est bien loin. Elle s'accroche à sa nouvelle carrière, à sa nouvelle colocataire mais la pression l'écrase. Et ça fait quelques nuits qu'elle ne dort pas. Qu'elle ne dort plus. Sur le terrain, dans sa voiture, elle suit sa cible. Elle l'a pris en filature à la sortie de son travail. Encore une histoire de tromperie, un mari qui voulait savoir si sa femme allait voir ailleurs. C'est monnaie courante mais bon, ça paye le loyer. Alors elle continue, elle sort de son véhicule et continue à pied pour ne pas se faire repérer. Enfin c'est ce qu'elle croit. Dans le Starbucks dans laquelle elle est entrée, Naomi reste en retrait. Elle attend dans la file et finalement ne prend rien, s'échappe quand la blonde sort du café. Il ne faut pas qu'elle la perde. Alors elle continue sa filature l'air de rien, à la fois perdue dans ses pensées, déconcentrée, déconcertée.

_________________
 
Never apologize for burning too brightly or collapsing into yourself every night. That is how galaxies are made.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 31 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧


damn your eyes for taking my breath away for makin' me want to stay. ⟁


○ posts : 164 ○ points : 380
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Jeu 12 Juil - 18:48

Plus le temps passe et plus cette sensation d’être observée se fait nette. L’air de rien, Noomi jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. Il y a des gens, bien sûr ; en pleine rue et à cette heure, il en irait difficilement autrement mais la blonde ne vit personne qui la regardait spécialement. Une fois de plus, elle essaya de se convaincre qu’il ne s’agissait que de quelqu’un l’ayant reconnue. Ce n’est pas que ça arrivait si souvent que ça mais de plus en plus fréquemment ces derniers temps. Cela dit, ça ne l’empêche pas de continuer à regarder derrière elle de temps en temps. Jusqu’à se dire qu’une femme est en train de la suivre. Ne serait-elle pas en train de faire preuve de paranoïa, là ? Mais elle était quasiment sûre d’avoir vu la même jeune femme à plusieurs reprises alors qu’elle avait fait exprès de changer d’itinéraire – bien qu’elle n’en ait pas un précis à la base mais bon, vous voyez ce que je veux dire.

L’envie de tomber directement sur le dos de la personne était bien présente mais elle s’en abstint, des fois qu’il ne s’agirait vraiment que d’un auditeur ou quelque chose comme ça. La blonde préférait éviter de se créer la réputation de quelqu’un d’antipathique, voire même d’agressif ; déjà parce qu’elle n’était pas comme ça et ensuite parce qu’elle était convaincue que ça pourrait jouer un rôle décisif dans la garde de sa fille. Mieux valait ne pas tenter le diable. Alors elle continua son manège, tournant deux fois à droite, une fois à gauche, faisant mine de s’arrêter devant… les entrées des bureaux, ce qui était d’une discrétion très discutable quand on y pense mais elle prenait alors le temps de siroter sa boisson avant de repartir. Il n’y eut pas d’accostage et la jeune femme continuait de la suivre alors qu’elle avait au moins eu un million d’occasions de retourner vaquer à ses occupations si ça n’avait été que par hasard. Quoi qu’il en soit, ce petit jeu du chat et de la souris en devenait ridicule, à tel point que Noomi tourna au coin de la rue et attendit patiemment que la jeune femme en fasse de même pour mettre un terme à cette mascarade.

    « Je rêve ou bien vous êtes vraiment en train de me suivre ? Vous avez un problème ? »


Noomi et son tact légendaire. Mais au moins, on ne pouvait pas lui reprocher de trop tourner autour du pot. La grecque observa un moment l’autre jeune femme, trouva qu’elle se fondait plutôt bien dans le décor, ce qui était évidemment parfait pour une filature mais… une minute, l’espace d’une seconde, elle en vint à se dire que c’était peut-être Frank qui la faisait suivre et si c’était ça alors elle avait sous-estimé à quel point il était tombé sur la tête ces dernières années.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 32 ans
○ statut : célibataire, l'amour n'est pas quelque chose qui te colle à la peau.
○ métier : ancienne combattante pour l'armée néo-zélandaise, t'as écumé les rues de la ville avec un uniforme de flic, reconvertie depuis janvier 2018 en détective privée.
○ quartier : #25, south bay avec Tawny qui squatte depuis quelques temps
○ orientation sexuelle : les douces courbes féminines t'attirent autant que les muscles saillants des hommes.
○ posts : 258 ○ points : 30
○ pseudo : marie/lilousilver
○ avatar : Priyanka Chopra
○ DC : esmeralda, la douce étudiante vénézuélienne
○ inscrit le : 10/07/2017
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Mer 22 Aoû - 18:43

Elle avance, elle ne se pose plus de questions. Elle se laisse porter par ses pas sans réfléchir, tourne à droite, puis à gauche. A moins que ce ne soit l’inverse. De toute façon vu l’endroit, Naomi est bien consciente qu’il n’y a pas grand chose à découvrir. Pas franchement d’hôtel et encore moins d’habitation. Sa cible doit tout simplement se rendre au travail ou à un rendez vous qui n’a rien à voir avec ce dont elle a été payée pour découvrir. Alors elle continue et puis elle finira bien par délaisser sa cible pour passer à autre chose ou bien retourner se coucher. Oui c’est un bon programme ça aussi. Dormir. Ca ne lui ferait pas de mal de s’écraser sur son matelas avec certainement les chatons qui se loveraient contre elle tout en ronronnant. Y penser quand elle est comme ça dans la rue ça lui plait. Par contre quand elle est dans l’appartement, c’est pas la même chose, ça ne l’attire plus autant. C’est bizarre quand même. Mais bon en ce moment, c’est le bordel alors autant ajouter une petite bizarrerie à tout ça. Ca ne fait pas de mal.
Elle continue son petit bout de chemin toujours en suivant cette silhouette d’aussi loin qu’elle le puisse. Même si ce n’est pas non plus la meilleure filature qu’elle ait pu faire. Elle navigue entre les passants, perdue dans ses pensées. Encore à gauche, à droite, des murs, des intersections, d’autres passants.Tout ça est d’un ennui… Oui, un ennui. Quand elle n’est pas à fond dans ce qu’elle veut, c’est ennuyeux. Au détour d’une ruelle dans laquelle elle s’engage, elle tombe sur un obstacle inattendu. Et une voix qui arrive à ses oreilles. ” Je rêve ou bien vous êtes vraiment en train de me suivre ? Vous avez un problème ? “ Elle écarquille les yeux, détaille la personne de qui provient la voix et s’arrête de réfléchir pendant une longue seconde. Naomi remarque bien vite que la jeune femme face à elle n’a rien avoir avec celle que son client lui a demandé de suivre. Alors elle sourit, puis éclate de rire. La fatigue très certainement. ” Oups ! Je suis désolée je vous ai pris pour quelqu’un d’autre. “ Voilà encore quelque chose qui confirme qu’elle n’est pas dans son état normal. Et faut se dépatouiller avec tout ça. ” J’ai cru que vous étiez une amie à moi, je voulais lui faire une surprise. Mais j’ai dû la perdre en cours de route. Pardonnez moi j’ai du vous faire peur. “ Se faire suivre c’est sur que ce n’est jamais agréable.

_________________
 
Never apologize for burning too brightly or collapsing into yourself every night. That is how galaxies are made.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 31 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧


damn your eyes for taking my breath away for makin' me want to stay. ⟁


○ posts : 164 ○ points : 380
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Jeu 30 Aoû - 19:53

Noomi s’attendait à quelque chose du genre ; on ne suit pas les gens sans raison dans la rue et sa colère retombe aussitôt. Bien que colère soit un bien grand mot. Qu’on la prenne pour quelqu’un d’autre arrivait parfois. Comme à tout le monde, sans doute. Enfin, ça arrivait moins depuis qu’elle était « connue » - ou plutôt depuis qu’une bonne partie des gens d’Island Bay et ses alentours connaissaient sa tête – mais ça arrivait tout de même. La preuve. Enfin bref, tout ça pour dire que ça la rassurait et que son froncement de sourcils laissa place à un petit sourire.

    « Oh, si ce n’est que ça, alors tout va bien. L’espèce d’un instant, j’ai cru que j’avais fait quelque chose de mal et qu’on m’envoyait quelqu’un pour me le faire savoir. »


Parce que c’est toujours ce qu’on croit, n’est-ce pas ? Exactement de la même façon que l’on ne peut s’empêcher de se raidir à chaque fois qu’on croise un agent de police en rue même si on n’a strictement rien fait - ou alors juste volé un peu trop de sucre au Starbucks du coin, ce sont des choses qui arrivent. Probablement parce que l’on est conditionné par ce que l’on voit quotidiennement à la télé. Toujours est-il que la blonde émit un léger rire avant de répondre :

    « Un peu, je dois bien l’admettre. Et je peux donc vous certifier que votre surprise aurait fonctionné à merveille sur votre amie. »


Même si, d’accord, son amie l’aurait probablement reconnue et n’aurait pas eu peur, elle. Mais le but d’une surprise, c’était quand même de surprendre et, là en l’occurrence, on peut dire que c’était le cas. Nouveau rire un peu gêné. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est vraiment pas banal comme genre de rencontre. Et d’un autre côté, c’était cool, exactement le genre d’anecdotes que l’on aime raconter plus tard.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 32 ans
○ statut : célibataire, l'amour n'est pas quelque chose qui te colle à la peau.
○ métier : ancienne combattante pour l'armée néo-zélandaise, t'as écumé les rues de la ville avec un uniforme de flic, reconvertie depuis janvier 2018 en détective privée.
○ quartier : #25, south bay avec Tawny qui squatte depuis quelques temps
○ orientation sexuelle : les douces courbes féminines t'attirent autant que les muscles saillants des hommes.
○ posts : 258 ○ points : 30
○ pseudo : marie/lilousilver
○ avatar : Priyanka Chopra
○ DC : esmeralda, la douce étudiante vénézuélienne
○ inscrit le : 10/07/2017
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Mar 25 Sep - 0:03

Mentir c’est jamais la solution. Mais il y a des moments, où l’on a pas le choix. Et la situation dans laquelle elle est là Naomi, en fait partie. Parce que dire la vérité serait plus ou moins révéler qu’elle suivait quelqu’un pour son métier. Qu’elle ne sait pas comment la blonde face à elle pourrait réagir face à ça. Il y a des gens qui ne supportent pas les détectives privés, ça arrive. Manquerait plus qu’elle connaisse la femme qu’elle devait suivre aussi. Enfin, il y a vraiment trop de variables à prendre en compte qu’elle n’a pas le temps d’analyser. Alors elle ment. Alors elle dit simplement qu’elle s’est trompée et qu’elle voulait surprendre une amie à elle. Demie vérité, demi mensonge. Ca équilibre un peu, ça la fait moins passer pour une psychopathe. Elle voit la femme se détendre, sourire même. ” Oh, si ce n’est que ça, alors tout va bien. L’espèce d’un instant, j’ai cru que j’avais fait quelque chose de mal et qu’on m’envoyait quelqu’un pour me le faire savoir. “ Naomi sourit, elle sait bien mentir, elle sait cacher ses émotions. Pourtant elle ne le feinte pas, parce que ce qu’elle dit l’amuse quand même un peu. ” Un peu, je dois bien l’admettre. Et je peux donc vous certifier que votre surprise aurait fonctionné à merveille sur votre amie. “ Et pour le coup, la brune laisse même échapper un rire un peu plus franc. ” Et bien je suis contente de l’apprendre. Et désolée de vous avoir effrayée. J’ai vraiment l’air d’être quelqu’un qui peut avoir été envoyée pour frapper une tierce personne ? “ Elle s’offusque en surjouant l’expression. Certes elle est musclée mais ce n’est pas hulk non plus. Et ça ne se voit pas des masses sous ces habits qui cachent ses bras et ses cuisses. Elle continue de s’entretenir, elle part courir tous les matins, elle fait sa musculation en rentrant. C’est une habitude qu’elle a depuis le lycée et pas un jour elle n’a oublié tout ça. Quand ce n’est pas le matin, c’est le soir. Qu’elle soit malade ou autre. D’ailleurs elle ne tombe que très peu malade et au vu de son alimentation et son mode de vie, plus d’une fois elle s’est dit que c’est le sport qui lui permet de rester en vie. ” Je vous aurai bien offert un café pour me faire pardonner mais je vois que vous êtes déjà équipée de ce côté là. “ Et elle aussi, même si la caféine, elle ne crachera jamais dessus.

_________________
 
Never apologize for burning too brightly or collapsing into yourself every night. That is how galaxies are made.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 31 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧


damn your eyes for taking my breath away for makin' me want to stay. ⟁


○ posts : 164 ○ points : 380
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Mer 3 Oct - 0:29

L’un des principaux défauts de Noomi, c’est qu’elle est cash. Ou plutôt impulsive mais ça va presque toujours de pair. Pourtant, l’expérience lui a apprit qu’il valait mieux tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de proférer la moindre parole. Surtout ces derniers temps ; les gens prennent la mouche de plus en plus facilement sans qu’il y ait une explication particulière à ça. Mais la jeune femme a beau essayer de ne pas dire tout ce qu’elle pense à voix haute, se le répéter avec la subtilité d’un marteau-piqueur histoire que ça rentre bien dans sa petite tête de blonde mais rien n’y fait. C’est là que ses petits problèmes de mémoire s’avèrent assez utiles, il faut bien le dire. Ça enlève un poids, une sorte de culpabilité. Alors forcément, la grecque se mit à blablater, à expliquer qu’elle s’était méprise et que ç’aurait pu être un quelconque règlement de compte. Ce qui ne tomba pas dans l’oreille d’un sourd puisque son interlocutrice enchaîna là-dessus, lui demandant si elle avait vraiment l’air d’une grosse brute. Heureusement que c’était pour blaguer d’ailleurs car ce n’était pas du tout ce qu’elle avait voulu dire. Elle fit alors mine de la détailler.

    « Hum… disons que, sans vouloir vous vexer, vous me faites un peu penser à Lara Croft. En un rien plus petite, peut-être. Et ce qui est sûr, c’est que je n’aimerais pas avoir des problèmes avec elle. »


Ça lui allait bien de parler de taille, elle qui ne devait pas être beaucoup plus grande. Si elle l’était seulement. Toujours est-il que la comparaison était cette fois bien plus flatteuse. Du moins, Noomi le pensait. Elle aurait bien aimée être comparée à un quelconque personnage de jeux vidéo. Mais avec la chance qu’elle se payait, on la comparerait probablement à Yoshi ou à Mario ; bien qu’il n’y ait aucune ressemblance entre les deux. Bref, plus ou moins pour se faire pardonner de lui avoir fait une frayeur, l’autre jeune femme se mit à parler de café. Il est vrai qu’elle avait toujours son gobelet à la main mais celui-ci n’était plus aussi plein que lorsqu’elle avait quitté le Starbucks. C’est qu’à force de tourner dans le coin pour s’assurer qu’on la suivait bien et à prendre une gorgée par-ci, par-là, il était même presque vide. Et puis surtout, lorsque l’on vous propose du café, ça ne se refuse pas, telle était sa règle d’or. Elle secoua alors le gobelet et en but le fond.

    « Je ne serais pas contre l’idée d’en reprendre un si ça n’empiète pas trop sur votre emploi du temps, évidemment. »

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 32 ans
○ statut : célibataire, l'amour n'est pas quelque chose qui te colle à la peau.
○ métier : ancienne combattante pour l'armée néo-zélandaise, t'as écumé les rues de la ville avec un uniforme de flic, reconvertie depuis janvier 2018 en détective privée.
○ quartier : #25, south bay avec Tawny qui squatte depuis quelques temps
○ orientation sexuelle : les douces courbes féminines t'attirent autant que les muscles saillants des hommes.
○ posts : 258 ○ points : 30
○ pseudo : marie/lilousilver
○ avatar : Priyanka Chopra
○ DC : esmeralda, la douce étudiante vénézuélienne
○ inscrit le : 10/07/2017
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Mer 10 Oct - 2:28

Elle a le don pour se retrouver dans des situations cocasses ces derniers temps Naomi. Il faut dire que la fatigue, la faim, l'esprit embrouillé, bref tout ça, ça fait qu'elle se perd. Elle se perd dans sa vie, dans sa tête et donc fait des conneries. Voilà l'une de celles qu'elle ne refera pas de si tôt. Parce que se trouver dans cette position c'est totalement inconfortable. Autant pour elle que pour la blonde qu'elle a suivi et qui n'a rien demandé. Heureusement, elle prend ça avec philosophie et surtout humour. Naomi n'attend pas plus longtemps pour se jeter à travers cette porte ouverte et rebondir sur ses dires. C'est plus sympa que d'être accusée de harcèlement, c'est certain. " Hum… disons que, sans vouloir vous vexer, vous me faites un peu penser à Lara Croft. En un rien plus petite, peut-être. Et ce qui est sûr, c’est que je n’aimerais pas avoir des problèmes avec elle. " Dans un rire plus franc qu'elle ne l'aurait cru, Naomi accueille cette information avec un certain étonnement mais surtout une fierté non dissimulée. " Lara Croft, rien que ça ! Mais je ne vous ferai rien. " Malgré tout elle penche la tête vers l'avant comme pour la remercier de cette jolie comparaison.

Il faut qu'elle répare cette bêtise, cette étourderie qui a à la fois effrayé la blonde mais aussi aurait pu mettre en danger son métier qu'elle exerce depuis peu de temps finalement. Alors elle propose le café. Boisson qui semble lui plaire autant que celle qu'elle a poursuivi sur plusieurs centaines de mètres. Elle pensait essuyer un refus vu qu'elle est la seule des deux à avoir fini sa tasse. Mais non, à sa grande surprise, elle accepte. " Je ne serais pas contre l’idée d’en reprendre un si ça n’empiète pas trop sur votre emploi du temps, évidemment. " Naomi rigole en tournant la tête de gauche à droite. " Je ne l'aurai pas proposé si je n'avais pas le temps. Y'a un café sympa juste au coin de la rue. A moins que vous ne préfériez retourner là bas. " Sous entendu cet endroit où elle a perdu sa cible pour prendre en chasse ... ah oui, c'est vrai qu'elle ne connait pas encore son prénom. " Naomi. " Elle se présente, donne le sien espérant connaître de celle qu'elle a malencontreusement traqué.

_________________
 
Never apologize for burning too brightly or collapsing into yourself every night. That is how galaxies are made.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

radio star
Voir le profil de l'utilisateur

black as night, black as coal ○ âge : 31 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ sa mère lui a, elle, appris à tirer ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ♢ drifte comme personne ❧


damn your eyes for taking my breath away for makin' me want to stay. ⟁


○ posts : 164 ○ points : 380
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   Jeu 18 Oct - 12:27

Bon, si la jeune femme jurait qu’elle ne lui ferait rien, Noomi était rassurée. Enfin, façon de parler car elle en avait sûrement vu d’autres. Mais soit, l’essentiel c’était qu’elle avait le temps de prendre un café et qu’en effet, si elle ne l’avait pas eu, elle ne l’aurait pas proposé. Mais qui sait, parfois les gens se sentent redevables au point de faire ce genre de choses et ça ne coûte rien de leur faire savoir que vous ne seriez pas fâché s’ils avaient autre chose de prévu. Elle lui parla alors d’un café au coin de la rue. Ce qui tomba à pic parce que pour être tout à fait honnête, la blonde avait beau habiter le coin depuis des années maintenant, elle connaissait toujours assez mal le quartier. Raison pour laquelle elle finissait presque invariablement au Starbucks.

    « Oh non, pas particulièrement. Ça me changera de ne pas avoir un café noyé dans une dose de sirop au caramel, pour une fois. Je vous suis. »


Bien entendu, elle exagérait. Heureusement, le café qu’elle buvait au travail ou à la maison n’était pas toujours aussi sucré sinon bonjour le régime. Puis la jeune femme se présenta, c’est vrai que c’est mieux. Et ça la fit sourire, Noomi. Parce que c’est quand même un sacré hasard de se faire suivre par une demoiselle qui, à une lettre près, a le même prénom qu’elle.

    « Tiens, c’est marrant. Moi c’est Noomi. »


Elle laissa donc Naomi prendre les devants et la suivit tout comme elle l’avait dit. C’était effectivement un café sympa. Avec des boiseries et des desserts sous cloche comme on en voit dans les séries américaines. Mais en attendant, ça rendait l’endroit familier et agréable, par la même occasion. La grecque repéra une table dans un coin, tout à côté de la fenêtre et le désigna à Naomi avant d’aller s’y asseoir.

    « Vous venez souvent ici ? »


Question pour le moins banal qui, dans ce cas de figure, en amènerait une autre : qu’est-ce que vous recommandez ?, si la réponse était positive. Mais en attendant, Noomi s’empara tout de même de la carte, histoire de voir ce qu’ils proposaient.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (loterie) every breath you take → naomi   

Revenir en haut Aller en bas
 

(loterie) every breath you take → naomi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» Loterie comtale sur les mines les 19/10 et 20/10
» Breath Lynas
» Mandats pour la Grande Loterie du Comité des Fêtes
» Loterie Dean Youngblood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: how to work-