AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 beach therapy → teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ❧


show me rain and flood to cool the f i r e in my blood.




○ posts : 78 ○ points : 120
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: beach therapy → teddy   Ven 29 Juin - 16:07

Deux-trois coups secs frappés contre la porte leur firent comprendre qu’il était temps d’en finir. Noomi n’avait jamais aimé se presser ; il fallait que ça soit bien fait sinon à quoi bon ? Mais c’était le risque à courir lorsque l’on décidait de faire des galipettes dans les toilettes d’un avion. Elle pouffa mais prit tout de même le temps pour un dernier coup de reins qui ferait peut-être toute la différence avant de remonter culotte et short et sortit la première sous les regards pervers des autres passagers qui se trouvaient assez près des toilettes pour avoir très bien compris ce qu’il s’y tramait pour aller regagner son siège. Direction les Bahamas, donc. Une fois reçue la confirmation qu’elle avait bel et bien gagné un voyage pour deux dans les tropiques, il n’avait bien fallu bien longtemps à la blonde pour se préparer. Elle faisait partie de ces gens qui ont une véritable passion pour les voyages de toutes sortes, ce qui explique qu’elle ait constamment une valise faite dans un coin de son placard. Il n’y avait eu qu’à appeler papa pour qu’il se charger d’Hades et Persephone et le tour était joué. La seule différence c’était qu’habituellement, Noomi ne voyageait qu’avec Sarah qu’elle n’avait jamais trouvé trop jeune pour voir le monde. Sauf que Frank ne semblait pas décidé à lui laisser la fillette pour des vacances aussi longues alors, au lieu de partir seule, elle avait fait appel à Teddy. D’où le tour aux toilettes.

Teddy c’était… un peu plus que son ancien boss – qui aurait l’idée saugrenue de partir en vacances avec un patron, actuel ou non ? Je vous le demande. Ça devait bien faire quelques temps qu’ils entretenaient une liaison, maintenant. Rien d’exclusif ni de sérieux et c’était précisément ça qui lui plaisait. Aucune contrainte, que du fun. Et pour ce qui était du fun, on peut dire que ça commençait bien. En tout cas jusqu’à ce qu’ils débarquent à l’aéroport, que Noomi se rende compte que sa valise avait été perdue mais qu’on l’appellerait si on la retrouvait… okay, elle n’allait tout de même pas prendre ça comme un signe annonciateur pour la suite, non, non. De toute façon, qu’est-ce qu’une valise ? Le voyage n’avait rien coûté donc elle pourrait se rattraper pendant le séjour. Bref, après un rapide tour en taxi où ils passèrent mais ne s’arrêtèrent point devant les plus beaux et luxueux hôtels du coin, on les déposa devant… une sorte de motel un peu crade et commençant à tomber en ruines.

    « Ah c’est… pas du tout comme je l’imaginais. Mais voyons le bon côté des choses, il y a une piscine. »


Même qu’elle ne put résister à son appel, ôta short et t-shirt pour piquer une tête très brièvement avant de passer à la réception.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans.
○ statut : célibataire, il n'est pas encore prêt pour le grand amour.
○ métier : propriétaire du Red Velvet, l'unique cabaret.
○ quartier : dans une jolie maison qui se trouve à south bay. (#60)
○ orientation sexuelle : hétérosexuel ou qui sait ce qu'il aime vraiment.
○ informations en vrac : (★) amateur de chocolat.
(★) il possède une tortue du nom de Freddy.
(★) allergique aux poils d'animaux.
(★) a toujours son âme d'enfant.

○ posts : 271 ○ points : 30
○ pseudo : spf.
○ avatar : max greenfield
○ DC : bb finn, barty.
○ inscrit le : 22/11/2017
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Lun 2 Juil - 2:19


≈ ≈ ≈
{ beach therapy.}
✰ w/ noomi
Qui pouvait bien gagner à un concours ? À vrai dire, il ignorait jusqu'à hier que ce genre de choses se faisait encore. Maintenant qu'il peut se payer ce qu'il veut ou presque, il ne compte plus sur les loteries ou les concours radio dans l'espoir d'avoir de l'argent en poche. Et de toute manière, il n'est pas assez chanceux pour cela. Il ne gagne jamais, même sur une chance sur deux, ça ne lui arrive pas et si c'est le cas, le prix n'est pas très réjouissant. Ils avaient décidé d'honorer les toilettes de l'avion, l'espace est très restreint, peu de place pour bouger et sans compter que les murs ne sont pas très épais, pas très discret pour couvrir les bruits qui se produisent entre ses quatre petits murs de la toilette. Ils eurent le temps d'en finir, même si à un moment, Teddy avait voulu crier aux impatients à l'extérieur, il avait finalement préféré se concentrer sur quelque chose de plus intéressant que de hurler. Il n'avait pas imaginé la blonde lui envoyer un message pour l'inviter à prendre des vacances, du moins, à faire un voyage à l'autre bout, et pourtant, ils étaient là, à descendre de l'avion, à prendre leurs valises, enfin, uniquement la sienne, puisqu'ils ont perdu celle de Noomi. Vraiment, comment peut-on perdre une valise, ils ne savent pas faire leur boulot ? C'est la première chose qui lui vient à l'esprit. Étant donné que c'est un voyage tout compris et selon les détails, ça risque d'être un merveilleux voyage, mais ça, c'était avant de voir le motel miteux devant lequel ils sont déposés par le taxi. « Tu as gagné ton voyage dans une boîte de cracker jack ? » Il grimace légèrement et il regarde alentour d'eux, l'herbe pas très bien entretenu, sans compter les poubelles qui débordent, et tout le reste qui pourrait donner lieu à un film d'horreur. C'est le premier truc qui lui vient à l'esprit, film d'horreur. « Je.. je ne suis pas certain que tu aurais dû faire ça. » Lance le brun en la voyant plonger dans l'eau. Les microbes, c'est une forme d'allergie pour lui. Il secoue doucement la tête et il rejoint l'accueil à son tour. On leur donne la clé qui mène à la chambre où ils vont dormir pour quelques jours, même s'il n'est pas certain qu'il va y parvenir. Il emprunte un escalier pour arriver à la chambre en question, il met la clé dans la serrure et il pousse la porte. « Il n'y a pas une odeur étrange qui te monte au nez ? » Il entre à l'intérieur et immédiatement ses yeux se posent sur le lit, les draps ont l'air normaux, mais en dessous, il a peur d'y jeter un coup d’œil. Teddy dépose sa valise sur le bord du mur, s'avance vers une fenêtre pour faire aérer la chambre. « Le motel de shining. »


_________________

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ❧


show me rain and flood to cool the f i r e in my blood.




○ posts : 78 ○ points : 120
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Mar 3 Juil - 3:37

Evidemment, la réaction de Teddy face au minable motel où ils allaient devoir séjourner ne se fit pas attendre mais c’est avec humour qu’il lui demanda si elle avait trouvé ce concours dans une boîte de popcorn. Ce à quoi elle répond par une grimace. Pour être honnête, Noomi avait connu pire mais il faut dire aussi qu’elle était plutôt aventurière ; que ça lui arrivait régulièrement de prendre son sac à dos et de partir dormir à la belle étoile alors un motel, aussi délabré et miteux soit-il, ça ne lui faisait pas peur. Et puis en vacances, le motel ne sert jamais qu’à avoir un toit au-dessus de la tête la nuit, n’est-ce pas ? Sinon les vacances sont faites pour lézarder sur la sable ou bien découvrir le coin.

Après être sortie de la piscine, la grecque s’essore les cheveux, ce qui est dans le fond bien inutile puisqu’elle est toute dégoulinante de partout, de toute façon et rassemble ses affaires en écoutant Teddy se questionner sur si c’était une bonne idée d’y faire trempette ou non. Là-dessus, Noomi peut tenter de le rassurer un brin.

« Y a tellement de chlore là-dedans que ça doit tuer tous les microbes ainsi que tous les œufs de moustique, t’inquiète. »

Il y avait même tellement de chlore là-dedans qu’elle en avait les yeux tout brûlants. Wow, ça arrache, dites donc. Mais hors de question que la jeune femme se laisse démonter pour si peu, elle suivit donc son ex-boss jusqu’à la réception… si l’on peut dire. La vérité, c’est que ça ressemblait un peu à l’accueil du motel dans Psychose et Noomi était bien contente qu’une fois qu’elle eut signé le registre, le type de l’accueil – sans même sourciller parce qu’elle était trempée et en sous-vêtements, comme si c’était là son quotidien - leur donne la clef d’une chambre à l’étage et non pas de celle attenante à la réception. Sans quoi elle n’aurait pas osé s’y changer. Pourtant, on ne pouvait pas réellement dire qu’elle était particulièrement pudique. Le type leur signala qu’il n’y avait pas de restaurant mais de distributeur non loin de la piscine et leur remis un seau à glace, exactement comme dans les films. Ah ça, c’est sûr, on était loin de l’idée qu’elle s’était faite de l’hôtel cinq étoiles avec suites sur pilotis mais bon, elle n’allait pas s’en plaindre non plus.

Dans l’escalier, ils croisèrent deux autres pauvres âmes qui n’avaient sans doute rien pu se payer de mieux que ça. Ce qui était un peu rassurant quand même : ils n’étaient pas seuls dans cette galère. La première chose qui lui sauta aux yeux – ou plutôt au nez, en l’occurrence – une fois la porte ouverte fut cette désagréable odeur de renfermé. Même qu’elle répondit d’un hochement de tête lorsque Teddy lui demanda si elle sentait la même chose que lui. Mais qu’à cela ne tienne, il n’y avait qu’à aérer et ça se dissiperait petit à petit. Ce qu’il fit en ouvrant grand la fenêtre tandis qu’elle faisait le tour du propriétaire. Une télé, un réceptacle à pièces pour le lit qui devait vibrer… le bon goût à l’état brut. D’ailleurs, il n’y en avait qu’un seul, de lit. Noomi aurait préféré un lit double. Certes, ça ne serait pas la première fois qu’ils feraient lit-commun mais la blonde n’avait plus dormi avec quelqu’un d’autre que sa fille depuis belle lurette, là était toute la différence.

    « Ça ne t’ennuie pas qu’on partage le même lit ? » questionne-t-elle en passant à la salle de bains.


Où elle fait la rencontre d’un joli petit cafard qui remonte doucement par la bonde et qu’elle s’empresse de prendre dans ses mains pour le jeter dehors.

    « Haha, j’admets que c’est un peu lugubre. J’aurais dû emmener l’équipe avec moi. Des fois que les esprits du motel décident de se manifester pendant la nuit. »

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans.
○ statut : célibataire, il n'est pas encore prêt pour le grand amour.
○ métier : propriétaire du Red Velvet, l'unique cabaret.
○ quartier : dans une jolie maison qui se trouve à south bay. (#60)
○ orientation sexuelle : hétérosexuel ou qui sait ce qu'il aime vraiment.
○ informations en vrac : (★) amateur de chocolat.
(★) il possède une tortue du nom de Freddy.
(★) allergique aux poils d'animaux.
(★) a toujours son âme d'enfant.

○ posts : 271 ○ points : 30
○ pseudo : spf.
○ avatar : max greenfield
○ DC : bb finn, barty.
○ inscrit le : 22/11/2017
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Mar 3 Juil - 4:14


≈ ≈ ≈
{ beach therapy.}
✰ w/ noomi
Teddy grimace légèrement, il n'aurait même pas osé, alors, sur ce coup, il l'a trouvé courageuse d'avoir sauté dans la piscine aux allures louches, comme tout le reste qui les entourent. Il n'y a rien qui donne envie et pour être honnête, ça le dégoûte un peu, mais peut-être le séjour sera plus agréable, on y croit vraiment, vraiment fort. Teddy a remarqué que le type de l'accueil avait l'air plus préoccupé par la télévision derrière lui que par les gens qui se trouvent devant le comptoir. Il hausse les épaules, l'important c'est qu'il arrive à leur donner la clé, même s'il suppose qu'il ne vaut mieux pas compter sur lui s'ils ont des problèmes avec la chambre. Encore une fois, peut-être juge-t-il trop vite. Le seau ressemblait surtout à un objet pour uriner, les cinq étoiles sont vraiment bien cachées. Il n'en revenait pas que des gens avaient osé séjourner ici, peut-être est-ce tout ce qu'ils pouvaient se payer, et encore, Teddy et Noomi pourraient très bien quitter les lieux et se payer quelque chose de plus.. intéressant et confortable. Il passe la tête dans le cadre de la fenêtre, regardant les alentours, ça ne ressemble à rien à un paradis, ni même d'un mini paradis. Il se tourne la tête pour la regarder et il grimace légèrement, n'ayant pas l'habitude de dormir avec les femmes avec qui il couche normalement, certes, ils ont déjà partagé le même lit, mais ce n'était que le temps d'une soirée, pas d'une nuit entière. « Euh.. non ça va, de toute manière, je ne sais même pas si je vais arriver à dormir. » Pour ce que ça change, il s'attend à vraiment tout, bruits étranges durant la nuit, des cris, des pas dans le couloir, ouais, à tout. Pendant qu'elle se rend dans la salle de bains, il soulève les draps. « Des quoi ? » Il se penche vers les taches qui ont l'air anciennes et il ne préfère pas connaître l'historique. « Je suis certain qu'on va sortir d'ici avec une maladie qui n'existe même pas encore. » Il la rejoint et il s'empresse d'ouvrir le robinet pour se laver les mains avec le savon liquide de couleur rose, vous le savez, le genre de savon que l'on retrouve dans les restaurants miteux ou fast-food. « Je te gage que la plage est déserte et qu'on se trouve au beau milieu de nulle part. » Comme dans les films d'horreur, parce que chaque jour risque de lui rappeler cela. Il secoue ses mains puisqu'il n'y a aucune serviette pour cela et il sort de la pièce. « Je reviens. » Teddy attrape le seau vide puis il quitte la chambre, il regarde d'un côté de l'autre, pour tenter de trouver la glace, il se souvient que le congélateur se trouve à l'extérieur, il descend les escaliers, il jette un coup d'oeil à l'accueil, l'homme n'y est plus. Pas étonnant, il ne semble pas avoir foule dans le motel. Il se rend dehors et il s'approche du congélateur, et commence à remplir le seau. Il croise une vieille dame avec l'iris bleu pâle d'un côté de l'oeil et de l'autre, c'est vitreux, comme la femme dans le film Drag me to hell. Finalement, elle a peut-être raison Noomi, c'est peut-être hanté. Il se dépêche de remplir, échappant quelques glaçons au sol puisqu'il se met à courir jusqu'à la chambre, et une fois rendu sur l'étage, il se retrouve face à face à la femme, il lâche un cri et s'empresse de revenir à la chambre. On a l'impression qu'il a vu un fantôme, qu'il a couru un marathon. « J'ai vu Sylvia Ganush. » La femme du film, il soupire légèrement.


_________________

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ❧


show me rain and flood to cool the f i r e in my blood.




○ posts : 78 ○ points : 120
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Mar 3 Juil - 16:30

Ça ne le dérangeait pas. En un sens, Noomi aurait préféré qu’il dise le contraire. Ainsi, ils auraient pu retourner à la réception réclamer une chambre double. A supposer qu’il y en ait dans cet endroit. Mais s’il y en avait, elles ne devaient sûrement pas être occupées. Parce que ça la dérangeait un peu quand même, elle, même si elle ne l’admettrait pas sous peine de passer pour une poule mouillée. Et elle était tout sauf une poule mouillée… tant pis, à la guerre comme à la guerre. Tandis qu’elle inspecte la salle de bains, Teddy se charge de la chambre en elle-même. Enfin, sans doute, le connaissant. Pas de serviettes mais du savon… voilà qui n’avait aucun sens, encore moins lorsqu’on savait qu’elle avait perdu sa valise qui contenait tout ça. Quelle connerie, franchement. C’est au beau milieu de cette réflexion que Teddy déboula à son tour dans la salle de bains, proclamant qu’ils allaient sortir de là avec une maladie encore inexistante. Ce qui la fait sourire.

    « Ça serait drôle quand même. Peut-être même qu’on leur donnerait nos noms. T’imagines, « j’ai le regret de vous annoncer que vous êtes atteint de la maladie de Tremblay ». C’est un peu classe, quand même, tu trouves pas ? »


En revanche, « la maladie de Savalas » vendait tout de suite un peu moins de rêve ; ça évoquait clairement des problèmes intestinaux et Noomi aimait autant ne pas être associée à ça tant qu’elle pouvait l’éviter. Puis il ajouta qu’ils doivent être perdus dans un trou paumé alors elle haussa les épaules.

    « Franchement, la plage déserte ne me dérange pas outre mesure. Enfin, dès que je me serai procuré un nouveau maillot de bain, quoi. Puis tu exagères, on est passés devant des hôtels de luxe quand même. »


Toujours est-il que Teddy songea qu’il avait besoin de glace puisqu’il se saisit du seau et quitta la chambre, laissant la blonde quelque peu désœuvrée étant donné qu’elle n’avait pas de bagages à défaire et qu’elle ne se permettrait jamais de toucher aux siens. Après s’en être assurée, elle réenfila ses vêtements qui avaient déjà eu le temps de sécher en partie. Décidément, il n’y avait rien de mieux que la moiteur tropicale pour ça puis elle s’empara de la télécommande, s’assit sur le lit et commença à zapper. Oh, ils avaient carrément droit à HBO, ce motel regagnait quelques points. Noomi venait de tomber sur un talkshow ou une fille se jetait sur une autre pour lui arracher les yeux pour aller savoir quelle raison quand Teddy revint, blanc comme un linge et un peu essoufflé, bref, avec l’air d’avoir vu un revenant. Non mais elle plaisantait tout à l’heure…

    « Qui ça ? … Ah oui. Sérieux ? »


Il lui avait fallu quelques secondes pour resituer qui était cette Sylvia Ganush. Une bohémienne de type pas très sympathique qui s’amusait à aduler Satan et à lancer des malédictions à tout bout de champ, si ses souvenirs étaient bons. La grecque se rua à la fenêtre pour voir s’il disait vrai mais elle ne vit personne. Elle se retourna en haussant une fois plus les épaules, de toute façon elle n'allait pas se laisser impressionner par une vieille pie, avant de récupérer son sac à mains.

    « Bon, il faut que j’aille chercher quelques trucs de dépannage, tu veux venir avec moi voir si c’est si perdu que tu le crois ou bien tu restes là ? »

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans.
○ statut : célibataire, il n'est pas encore prêt pour le grand amour.
○ métier : propriétaire du Red Velvet, l'unique cabaret.
○ quartier : dans une jolie maison qui se trouve à south bay. (#60)
○ orientation sexuelle : hétérosexuel ou qui sait ce qu'il aime vraiment.
○ informations en vrac : (★) amateur de chocolat.
(★) il possède une tortue du nom de Freddy.
(★) allergique aux poils d'animaux.
(★) a toujours son âme d'enfant.

○ posts : 271 ○ points : 30
○ pseudo : spf.
○ avatar : max greenfield
○ DC : bb finn, barty.
○ inscrit le : 22/11/2017
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Dim 15 Juil - 2:59


≈ ≈ ≈
{ beach therapy.}
✰ w/ noomi
Teddy n'était pas certain s'il avait envie d'attraper une saleté, de revenir à Island Bay avec une maladie que personne ne peut guérir. Mais oui, il se serait peut-être flatté de donner son nom à une maladie, mais quand il sera mort, vivant, c'est déjà moins flatteur, moins intéressant, une maladie ça reste un microbe, microbe que personne n'a envie d'attraper. « Ouais, mais nous ne sommes pas arrêtés, la prochaine fois, je saute du taxi et je ferais croire qu'ils ont oublié la réservation. » Si c'est pour dormir dans des draps propres et secs, alors pourquoi pas, alors que là, si personne n'est à la plage ou dans le motel, ce n'est sûrement pas à cause de la météo. Okay, c'est connu que Teddy est le genre à exagérer, mais personne ne va venir lui dire que c'est le paradis sur terre. Même si pour le moment, rien ne prouve qui se passe quelque chose de louche avec l'établissement, non pas encore. Parce qu'il ne pensait pas que se rendre au congélateur avec son seau à glace, il tomberait sur le sosie de Sylvia Ganush, en même temps qui le voudrait. Ted a quand même le temps de remplir le récipient, mais aussi d'en échapper quelques-uns sur sa route jusqu'à l'étage, là où il tombe face à face avec la vieille dame, comme si elle s'était téléporté, elle ne court quand même pas le marathon, si ? Ou alors, il commence à manquer d'endurance. Un coup à l'intérieur de la chambre, où se trouve Noomi, ça se voit, qu'il a vu un revenant, un truc traumatisant, sa peau s'était pâli entre temps. Il pose le seau sur une table avant se passer une main dans les cheveux. « Mais tu veux faire quoi ? La renvoyer dans son monde ? L'exorciser ? » Lâche-t-il sarcastiquement, mais surtout pour rire, voire un peu pour se moquer. Elle semble sérieuse dans ses propos, il secoue un peu la tête, parce qu'il ne voit pas trop ce qui va se passer, tant c'est la folle qui va leur jeter un sort. « J'arrive ! » Il se voit mal rester là, à regarder les murs, à écouter les drôles de bruits que son esprit va bien vouloir lui faire entendre pour lui jouer un mauvais tour, pour le rendre fou. « Elle est peut-être en train d'invoquer un lamia et il y a une chèvre qui va nous tomber dessus dans pas long.. ou un chat maléfique, tu vas voir.. » Ouais, il serait peut-être temps qu'il cesse de regarder les films d'horreur. Ils sortent finalement de la chambre, il la suit, regardant partout alentour d'eux, manque plus qu'un chapelet, de l'eau bénite et la bible. « Tu vas chercher quoi au juste ? » Aucune trace encore de la vieille.


_________________

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ❧


show me rain and flood to cool the f i r e in my blood.




○ posts : 78 ○ points : 120
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Mer 18 Juil - 1:13

Maintenant qu’il en parlait, c’était exactement ce qu’ils auraient dû faire : prétendre avoir réservé dans un hôtel de luxe et faire ensuite croire que la réservation s’était perdue en cours de route. Ou encore marcher dans le hall d’entrée et puis faire mine de se rétamer magistralement à cause d’un sol humide et se faire dédommager avec une suite gratuite, ce genre de choses. Mais le fait est qu’ils n’en étaient pas encore là. Et puis Noomi mentirait si elle disait qu’elle n’aimait pas de partir un peu à l’aventure et que l’aventure incluait de dormir parfois dans des motels miteux de bord de route. Alors elle écouta Teddy et se contenta d’acquiescer à tout ce qu’il disait. C’est qu’elle commençait à le connaître un tout petit peu et qu’elle savait pertinemment qu’il avait un don certain pour l’exagération, c’est ainsi.

De toute manière, leur conversation ne tourna bientôt plus qu’autour de cette fameuse Sylvia Ganush. Si on lui avait posé la question, la grecque aurait répondu qu’il n’y avait pas de gitans dans les Bahamas, qu’elle en mettrait pratiquement sa main à couper. Parce que selon toute vraisemblance, ce qui régnait en seigneur et maître dans les caraïbes, c’est le vaudou. Enfin, c’est ce que l’on vous disait dans beaucoup de films d’horreur mais puisque Teddy jurait avoir vu la vieille bohémienne, c’est qu’il devait également y en avoir dans le coin. Comme quoi, on peut toujours être surpris. Teddy lui demande alors ce qu’elle veut faire. Mais rien, grands Dieux, juste voir s’il disait vrai et surtout pas l’approcher. Encore moins l’exorciser… toujours est-il qu’elle trouva très malin de lui répondre sur le même ton :

    « Haha, je crois que ça se saurait si j’avais affaire avec le Vatican. »


La jeune femme récupéra ensuite son sac à mains et demanda à tout hasard si Teddy voulait venir avec elle ou rester là ou même faire ce que bon lui semblait. Après tout ce n’était pas parce qu’ils étaient venus ensemble qu’ils devaient tout faire à deux. Mais aussi surprenant que ça puisse paraître, il voulait venir avec ; sans doute pour être sûr de ne retomber sur la vieille folle. Qui selon lui serait actuellement en train d’invoquer des chèvres. Mystiques ou non. La blonde fronça les sourcils.

    « Tu crois ? Pourquoi est-ce qu’elle nous lancerait une malédiction alors qu’on ne lui a encore rien fait ? A mon avis, il faut juste qu’on fasse attention à ne pas lui manquer de respect si jamais on recroise sa route. Puis n’oublie pas que je suis maman, c’est le genre de trucs qui sauve la vie dans les films d’horreur. »


Ou pas mais toujours plus que dans un Disney en tout cas, c’était certain. Quoi qu’il en soit, pas de traces de la gitane à l’horizon pour l’instant. Qui sait, peut-être qu’elle était en train de lire les lignes de la main de rares touristes qui séjournaient au motel.

    « Brosse à dents, dentifrice, déodorant, gel douche, serviette de bain, un t-shirt pour la nuit, peut-être, ça dépendra de ce qu’on trouvera dans les parages. Le reste peut attendre. »


A vrai dire, à l’exception de la brosse à dents, sa liste ne contenait que des choses qu’elle aurait très bien pu emprunter à Teddy mais elle ne préférait pas. Par fierté ? Peut-être. Sûrement. Par chance, ils n’eurent pas à marcher bien longtemps pour trouver ce qui semblait être une boutique de souvenirs mais pas que, puisqu’elle proposait également des produits plus courants mais à un prix exorbitant, en bord de plage. L’attrape-touristes basique mais ça ferait l’affaire et puis Noomi se connaissait, elle savait qu’elle ne résisterait pas longtemps avant d’acheter un collier de coquillages ou une connerie de ce genre pour Sarah.

    « Tu vois, la plage n’est pas si déserte que ça. » fit-elle remarquer.


Bien qu’elle ne soit pas bondée non plus. Ce qui n’était pas plis mal en fin de compte puisqu’il n’y avait pas à se bousculer pour pouvoir étendre son drap de bain sur le sable.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente-sept ans.
○ statut : célibataire, il n'est pas encore prêt pour le grand amour.
○ métier : propriétaire du Red Velvet, l'unique cabaret.
○ quartier : dans une jolie maison qui se trouve à south bay. (#60)
○ orientation sexuelle : hétérosexuel ou qui sait ce qu'il aime vraiment.
○ informations en vrac : (★) amateur de chocolat.
(★) il possède une tortue du nom de Freddy.
(★) allergique aux poils d'animaux.
(★) a toujours son âme d'enfant.

○ posts : 271 ○ points : 30
○ pseudo : spf.
○ avatar : max greenfield
○ DC : bb finn, barty.
○ inscrit le : 22/11/2017
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Sam 28 Juil - 5:40


≈ ≈ ≈
{ beach therapy.}
✰ w/ noomi
Teddy n'est pas né dans la grande richesse, mais avec les affaires qui fonctionnent depuis environ cinq ans, il a goûté à la luxure et ça lui plaît grandement, pouvoir se payer ce dont il veut, pouvoir agacer les autres avec ses nouveaux joujoux. Il en profite, il ne se contente pas de peu, mais souvent du maximum, alors, dormir dans ce genre de motel, ce n'est pas vraiment dans ses cordes. Certes, il n'a jamais été totalement pauvre, sachant que son père était militaire, mais maintenant, il a sa propre fortune, c'est là toute la différence. En tout cas, il reste encore surpris de l'endroit où le chauffeur de taxi les ont déposés. On s'attend toujours au mieux lorsqu'on gagne à un concours de ce genre, forcément, ils doivent épater la galerie, offrir un voyage de qualité, sinon adieu la réputation de la compagnie. Mais là, soit c'est fait exprès, soit.. il ne voit pas trop quelle est l'autre excuse pour se retrouver dans ce coin paumé. Clairement, il n'est pas dans son confort et s'il pouvait, il prendrait le premier avion, remarque que rien ne le retient, il peut toujours quitter et se rendre à l'aéroport, probablement plus en sécurité là-bas qu'ici, avec la vieille dans les parages. « Si tu le dis alors. » Il n'était pas certain que cela aille vraiment les sauver le fait qu'elle soit mère, mais de toute manière, il risque de prendre ses jambes à son cou et partir loin d'ici, courir sans jamais se retourner, meilleure solution. Ils finissent par se rendre à cette fameuse boutique de souvenirs, alors, que lui, il reste un peu en retrait, il n'a besoin de rien, si ce n'est qu'une bible et de l'eau bénite, sait-on jamais ce qui peut arriver et il n'est pas certain que cette nuit, il aille dormir les yeux fermés, il va plutôt rester sur le qui-vive. « Ouais, sûrement pour une bonne raison.. » Tout le monde devrait profiter des plages, des Bahamas, pourtant ici, ce n'est pas tellement le cas, un client par-ci et par là, mais c'est tout. Teddy attend qu'elle termine ses achats avant de sortir à l'extérieur, il va s'installer sur une chaise en bois, regardant à l'horizon. « Tu veux vraiment rester ici ? On pourrait repartir et se payer de vraies vacances, là, je ne vois pas trop de quoi on va profiter, à part une plage vide, d'un motel louche et d'une vieille. » Il se passe une main sur le visage, ça lui aurait fait du bien pourtant d'avoir un peu de repos, là, il est loin d'être détendu. « D'ailleurs, pourquoi m'avoir invité ? Ça m'a surpris.. »


_________________

☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans (07.09)
○ statut : divorcée.
○ métier : animatrice radio.
○ quartier : west bay, #340
○ informations en vrac :
mère d'une petite fille de cinq ans : sarah, le seul et unique amour de sa vie ♢ a pour interdiction de s'approcher à moins de 100 mètres de leonardo dicaprio ♢ pianiste ♢ chanteuse ♢ aime le camping et l'urbex ♢ son film préféré c'est grease ♢ invitée régulière dans une émission de chasseurs de fantômes diffusée sur youtube ♢ petite nièce de l'acteur telly savalas ♢ parle français et un peu de grec aussi ♢ a un labrador chocolat (hades) et un ara (persephone) ♢ elle a aussi des petits problèmes de mémoire à court terme depuis son accident de voiture en février dernier ♢ a longtemps cru qu'un de ses voisins était strip-teaser ♢ conduit une mustang de 69 retapée par son père et elle ♢ aime un peu trop mario kart et gershwin ❧


show me rain and flood to cool the f i r e in my blood.




○ posts : 78 ○ points : 120
○ pseudo : dory
○ avatar : evan rachel wood
○ DC : une rousse
○ inscrit le : 22/05/2018
MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   Mer 15 Aoû - 16:11

Maintenant que Teddy le dit, ça lui paraît limpide à elle aussi ; s’il n’y a personne sur cette plage, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison à cela. La blonde n’avait encore jamais mis les pieds aux Bahamas mais elle avait vu des films et même des documentaires qui s’y déroulaient et elle se souvenait très bien que les plages étaient toujours bondées. Il ne leur restait plus qu’à découvrir ladite raison. Mais plus tard puisque, n’ayant besoin de rien, son ami préféra l’attendre dehors. Sûrement pour profiter un peu du soleil bahaméen. Ou pas car le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’avait pas l’air enchanté d’être là. Pourtant, ils étaient en vacances. Et on parlait même carrément de vacances gratuites, là. Certes, le motel était des plus minables mais Noomi ne pouvait concevoir de passer toutes ses vacances enfermée dans un hôtel. Non, l’hôtel ne servait qu’à avoir un toit au-dessus de la tête durant la nuit mais sinon, c’était l’occasion de sortir, de faire un peu de tourisme et ainsi de suite. Bref, la grecque s’empara d’un panier à l’entrée et fit tomber dedans tout ce qui lui paraissait être de première nécessité. Serviettes de plage, gel douche, dentifrice, un t-shirt extra-large qui ferait office de pyjama et ainsi de suite. Puis elle s’empressa de rejoindre Teddy qui lui demanda d’emblée si elle avait réellement envie de rester là. Ils pouvaient se payer de vraies vacances. Et c’était vrai. Noomi n’était pas riche mais il fallait bien admettre que son travail à la radio rapportait bien plus que lorsqu’elle se contentait de jouer du piano à droite et à gauche pour des clopinettes. Elle haussa les épaules.

    « Tu sais, on n’est pas obligés de rester là. On peut bouger, aller voir d’autres plages sûrement plus peuplées. Pousser jusqu’au centre-ville, histoire de voir ce qu’il s’y trame et seulement revenir ici pour dormir. C’est gratuit, ça serait dommage de cracher dessus, non ? »


Puis arriva une chose à laquelle la jeune femme ne s’attendait pas ; il lui demanda pourquoi elle lui avait proposé de l’accompagner. C’était effectivement une bonne question. Qu’elle ne s’était pas posée jusqu’ici et à laquelle elle n’avait pas de réponse toute faite. Noomi haussa les épaules une fois de plus.

    « J’avais pas envie de partir seule. Puis on est amis, pas vrai ? »


Du moins le croyait-elle.

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: beach therapy → teddy   

Revenir en haut Aller en bas
 

beach therapy → teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» Beach Party ! [ pv ]
» présentation de Teddy Lupin
» Présentation de Teddy-Weasley [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: entire world-