AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 like a flower made of iron - nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: like a flower made of iron - nathanaël   Ven 29 Juin - 23:27

♛ like a flower made of iron
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Aujourd'hui était une journée de travail relativement chargée au cabinet. Thea enchaînait les rendez-vous depuis huit heures ce matin et c'était loin d'être terminé. Il était 11h30 et elle sortait d'un rendez-vous avec un jeune dealeur de marijuana, un cas plutôt anodin mais qui était toujours compliqué à défendre quand les preuves parlaient contre le gosse. Elle en venait souvent à réclamer un simple rappel à la loi dans ce genre de cas, pour permettre au jeune de se racheter une conduite et elle l'espérait de se remettre dans le droit chemin pour la suite de sa vie. En sortant de son rendez-vous elle alla jeter un coup d'oeil à son agenda de l'après-midi et constata qu'elle voyait Nathanaël juste après sa pause ! C'était une bonne chose de voir une tête connue, ça la détendrait un peu même s'il s'agissait toujours de boulot après tout. Elle se dirigea vers son bureau pour prendre son sac à main et aller déjeuner dans le petit bistrot sur le trottoir d'en face.
Une salade composée et un donut's plus tard, Thea termina sa pause en entrant dans le cabinet. Elle déposa ses affaires dans son bureau où elle s'installa en attendant son rendez-vous suivant : Nathanaël. Elle commença à taper sur le clavier de son ordinateur pour trouver son dossier et en lut les grandes lignes pour se remettre dans le contexte. Elle remit son bureau en ordre rapidement en rangeant les dossiers de la matinée dans ses tiroirs et leva la tête quand son ami toqua à la porte. Elle se leva et alla lui ouvrir en souriant « Nathanaël ! Rentre je t'en prie ». Elle lui fit la bise et referma la porte derrière lui. Elle prit place à son bureau et invita le jeune homme à s'assoir face à elle « Alors dis moi tout, pour quelle raison tu as besoin de moi aujourd'hui ? »
CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : un âge ne se demande pas a une femme. (trente ans)
○ statut : veuve, elle vie avec son chien Rameses.
○ métier : dans les règles : elle était dans la navy seal. sauf qu'elle est devenu agent de sécurité la nuit au holster et propriétaire d'un bar en construction la journée.
○ quartier : west bay, au numéro 21. avec son chien, son berger allemand.
○ orientation sexuelle : les hommes et les femmes. l'un comme l'autre dans qu'elle peut s'amuser tout lui va.
○ informations en vrac : 1 - veuve depuis l'âge des ses vingts neuf ans. miguel était son amour de toujours, mais surtout elle ne l'oubliera jamais de la vie. 2 - elle avait une petite soeur : jessica, qui est décédé dans un accident de voiture quand harley avait quinze ans. 3 - elle est les bailor, c'est une grande histoire de je t'aime moi non plus. 4 - elle a fait la navy seal, mais surtout elle est devenu agente de sécurité au holster et elle construit son propre bar en journée. 5 - elle n'assume pas spécialement d'avoir des femmes dans son lit alors elle s'en cache un peu, mais quand elle en a une elle lui prouve que c'est pas du pipo ou simplement une débutante.

○ posts : 1078 ○ points : 465
○ pseudo : l.emy; shm.t.
○ avatar : rita ora.
○ DC : le faussaire de première aka sven bailor & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.svalov
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: like a flower made of iron - nathanaël   Dim 1 Juil - 11:49


 
like a flower made of iron. ~ thea
Ce n’était pas rare que l’on se voit. Puis j’avais demander a un de mes collègues d’échanger avec moi ma journée de boulot avec sa nuit. D’un côté ça l'arrangeait alors c’est ce que l’on a fait. Je savais que notre rendez-vous était en début d’après-midi alors je me suis permis une petite sieste mais aussi un bon repas et vrai repas. Pas ceux que j’ai au boulot ou je suis totalement couper parce que je dois partir. Une fois tout ça fait j'avais pris ma douche puis je me suis habillé normalement. Jean, tee-shirt blanc avec une petite veste en jean par dessus. J’enfile mes chaussures est au moment ou j’étais prêt à partir que j’oublie l’essentiel. Le dossier. Enfin tout les papiers que j’ai récupéré pour te montrer ce que j’ai récupéré. Je réfléchis quelques secondes et c’était bon j’avais tout sur moi. Je prends alors ma voiture, conduis jusqu’à ton cabinet. Je m’étais aussi arrêter quelques minutes à une petite coffee shop pour attraper deux cafés. Ce n’était pas la première fois que je t’emmène un café puis c’est sur je prends toujours mes rendez-vous après le repas. Alors que j’arrive rapidement, je salue les personnes présentes puis je me dirige vers ta porte. Je toque doucement pour te montrer ma présence. En réalité, j’aime beaucoup venir te voir car malgré toutes cette merde, que mon père n’accepte pas que je sois le tuteur de ma mère malade, que je sois soi-disant pas mature pour ça, mais surtout que je ne suis qu’un gamin qui pense tout connaître sur le bien être de ma mère, et bien avec toi je peux en parler tranquillement mais aussi ouvertement, je suis du genre à pas trop en parler mais tu me donne envie et confiance de le faire. Surement parce que tu me fais penser a une personne qui pourrait être ma soeur et qui prend attention et soin de ses clients, et amis pour le coup. Quand tu ouvre la porte j’ai mon sourire aux lèvres comme toujours. « Nathanaël ! Rentre je t'en prie » Je rentre après t’avoir fait la bise a mon tour. « Salut Thea. Et merci. » Je te laisse refermer la porte derrière moi puis je viens alors m’asseoir sur une chaise mon dossier sur mes jambes puis je pose les deux cafés sur ton bureau. « Alors dis moi tout, pour quelle raison tu as besoin de moi aujourd'hui ? » Je souris en te regardant puis je te tends ton café. « Déjà tien c’est pour toi, j’ai penser a toi en passant au coffee shop. » tu pouvais voir que la nuit était mouvementé, j’avais encore quelque marque d’oreiller toute fraîche sur la joue. Puis je viens alors prendre mon dossier entre mes mains en prenant un air sérieux. « J’ai eu encore un problème avec mon père… Quand il était à deux doigts me signer les papiers pour qu’il se retire de la tutelle sa... » Je cherche un mot mais le seul qui me vient la décrit bien. « Connasse de vieille avocat qui ne m’a jamais supporter depuis tout petit mais aussi qui n’a jamais supporter ma mère est arriver au moment dans la maison en hurlant qu’il ne devait surtout pas signer ses papiers et qu’elle a soi-disant trouver des choses contre moi... » Je soupire doucement. Je te donne alors le dossier qu’elle m’a donné, à l’intérieur il y avait marquer des trucs que je n’est pas tout comprit mais surtout un petit détail de mon passé : lors d’une soirée avec mon meilleur ami et d’autre amis la police est arrivée dans la maison qui l'organisent pour tapages nocturnes que tout les voisins étaient d’accord sauf une, c’était elle... L'alcool coulait à flot mais surtout c’était marqué que j’avais prit le volant alors que c’était totalement faux, c’était à deux paté de chez moi alors j’y allais à pied… Je te laisse lire et je sais que tu allais me demander des explications la dessus et j’allais tout te raconter.

   
code by EXORDIUM. | imgs by me



_________________

i am humain
faith is so much stronger than fear, open your heart to the truth you might hear. taste your words before you spit them out silence can be louder than a shout.


Dernière édition par Nathanaël Dawson le Lun 23 Juil - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: like a flower made of iron - nathanaël   Lun 9 Juil - 22:35

♛ like a flower made of iron
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Thea n'avait pas pour habitude de s'occuper de cas concernant des proches à elle au boulot, mais Nathanaël avait été un client bien avant de devenir un ami. Il était venu la voir pour régler un problème de tutelle. Ce n'était pas sa spécialité première mais elle avait accepté le dossier, se sentant touchée par l'histoire et voulant aider le jeune homme. Au fil des rendez-vous, les deux jeunes gens avaient pas mal échangés et s'étaient découvert des points communs ce qui avait conduit à l'amitié qu'ils partageaient aujourd'hui. Il était donc tout naturel que la journée de l'avocate s'illumine quand elle vit le nom Dawson inscrit sur son agenda. Quand elle entend toquer elle est déjà réjouie d'ouvrir la porte sur son ami, qui se présente avec un café à la main, habitude qu'il a prise depuis quelques temps « Salut Thea. Et merci. ». La blondinette lui sourit chaleureusement et referme la porte derrière lui en se dirigeant vers son bureau à grandes enjambées. Nathanaël dépose les deux gobelets marrons sur le bureau « Déjà tien c’est pour toi, j’ai penser a toi en passant au coffee shop. ». L'avocate sourit à son amie en prenant l'un des deux cafés dans sa main « Merci c'est très gentil, et vu ta tête j'espère que c'est du café que tu t'ai commandé ! ». Elle rigole doucement, le taquinant. Il avait encore la trace de l'oreiller sur sa joue, témoin d'une nuit agitée « J’ai eu encore un problème avec mon père… Quand il était à deux doigts me signer les papiers pour qu’il se retire de la tutelle sa... » Thea fit la moue en attendant la suite de sa phrase « Connasse de vieille avocat qui ne m’a jamais supporter depuis tout petit mais aussi qui n’a jamais supporter ma mère est arriver au moment dans la maison en hurlant qu’il ne devait surtout pas signer ses papiers et qu’elle a soi-disant trouver des choses contre moi... ». Elle hocha la tête doucement en soupirant. C'était une situation compliquée et il fallait qu'elle ait toutes les informations à sa disposition pour pouvoir l'aider du mieux qu'elle pouvait. Elle saisit donc le dossier qu'il lui tendait et le parcourut de long en large en plissant des yeux « Ok alors si je comprends bien cette avocate dit posséder des informations compromettantes sur toi ? Je suppose qu'il s'agit de cette fameuse soirée, il va falloir me raconter exactement ce qu'il s'est passé pour que je puisse préparer ma défense en connaissance de cause ». Elle but deux grandes gorgées de son café et le reposa sur son bureau. Elle ouvrit un nouveau dossier word sur son ordinateur pour pouvoir noter ce que son ami allait lui raconter dans les moindres détails « Il faudrait aussi que tu me dises s'il y a la moindre autre information qui pourrait être utilisée contre toi. Même si l'info finit par ne jamais sortir, au moins on sera préparés ».
CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : un âge ne se demande pas a une femme. (trente ans)
○ statut : veuve, elle vie avec son chien Rameses.
○ métier : dans les règles : elle était dans la navy seal. sauf qu'elle est devenu agent de sécurité la nuit au holster et propriétaire d'un bar en construction la journée.
○ quartier : west bay, au numéro 21. avec son chien, son berger allemand.
○ orientation sexuelle : les hommes et les femmes. l'un comme l'autre dans qu'elle peut s'amuser tout lui va.
○ informations en vrac : 1 - veuve depuis l'âge des ses vingts neuf ans. miguel était son amour de toujours, mais surtout elle ne l'oubliera jamais de la vie. 2 - elle avait une petite soeur : jessica, qui est décédé dans un accident de voiture quand harley avait quinze ans. 3 - elle est les bailor, c'est une grande histoire de je t'aime moi non plus. 4 - elle a fait la navy seal, mais surtout elle est devenu agente de sécurité au holster et elle construit son propre bar en journée. 5 - elle n'assume pas spécialement d'avoir des femmes dans son lit alors elle s'en cache un peu, mais quand elle en a une elle lui prouve que c'est pas du pipo ou simplement une débutante.

○ posts : 1078 ○ points : 465
○ pseudo : l.emy; shm.t.
○ avatar : rita ora.
○ DC : le faussaire de première aka sven bailor & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.svalov
○ inscrit le : 02/04/2017
MessageSujet: Re: like a flower made of iron - nathanaël   Jeu 2 Aoû - 15:45


 
like a flower made of iron. ~ thea
D’un côté ça me fait du bien de te voir, mais surtout de voir que malgré tout, malgré que tu sois mon avocate tu es toujours là pour moi mais aussi pour m’accueillir quand j’ai besoin de te voir mais aussi de te parler. Alors que je suis là pour aujourd’hui et te parler de l’évolution du dossier, tu m’accueille comme il se doit, je t’es aussi apporter un café, et c’est la moindre des choses pour moi en réalité. Alors que je dépose le café sur ton bureau en t’expliquant que c’est pour toi. « Merci c'est très gentil, et vu ta tête j'espère que c'est du café que tu t'ai commandé ! » Je me mets doucement à rire quand tu me dis ça. « Rassure toi c’est du café que j’ai commander et prit et pour toi et pour moi. je pense que je n’ai pas assez de caféine dans le corps avec la nuit de boulot que j’ai passer. » je dis en riant doucement, ouais c’est clair qu’après ma nuit de boulot, je n’ai pas eu l’occasion de boire beaucoup de café. Mais je passe rapidement au chose sérieuse, je te parle rapidement du dossier, mais surtout des problèmes que j’ai eu avec mon père, mais surtout qu’il veut me retirer la tutelle. C’est alors que je m’énerve un peu, mais surtout que j’insulte la nouvelle copine de mon père qui veut tout faire pour me faire tomber et surtout que je ne puisse pas aller plus loin dans le dossier de ma mère et qu’elle puisse enfin vivre un pseudo vit normal. Alors que je te dis qu’elle à quelque chose contre moi, ça ne m’étonne pas de ta réponse. « Ok alors si je comprends bien cette avocate dit posséder des informations compromettantes sur toi ? Je suppose qu'il s'agit de cette fameuse soirée, il va falloir me raconter exactement ce qu'il s'est passé pour que je puisse préparer ma défense en connaissance de cause ». Je hausse doucement des épaules en hochant la tête, donc oui tu avais tout à fait compris. Quand tu me demandes que je te raconte tout je savais très bien que tu allais me demander ça. Alors que j’allais tout t’expliquer tu réplique juste derrière. « Il faudrait aussi que tu me dises s'il y a la moindre autre information qui pourrait être utilisée contre toi. Même si l'info finit par ne jamais sortir, au moins on sera préparés ». Je viens alors faire un oui de la tête quand tu me dis ça. « En faite, lors d’une soirée chez un ami j’étais avec mon meilleur ami et plein d’autre ami il y a eu une descente de la police.. À ce moment là j’étais encore en cours d’infirmier en dernier année, j’avais besoin de souffler un peu et j’étais parti m’amuser un peu. Il y avait de l’alcool c’est tout en faite. Sauf que la fête de produisait à deux pas de chez moi alors je n’avais pas prit la voiture pour y aller et même si ça aurait été le cas il avait prit les clefs de tous le monde et encore plus, il faisait souffler toutes les personnes qui voulait reprendre le volant. Sauf que ce soir là, enfin ce jour là j’avais pris ma voiture pour aller à ma colocation. Je sortais de chez mon père après avoir récupéré des affaires et j’étais garer devant chez moi. » je soupire doucement. « Oui il y en a qui avait prit la voiture malgré l’alcool mais je ne suis pas bête à ce point pour ma part surtout en cours d’infirmier en faite... » je hausse doucement les épaules. « Mais un compte rendu a été fait par des policiers une fois qu’ils étaient sur les lieux. Après, si tu veux tout savoir, enfin ce qui peut être compromettant sur moi je ne sais pas trop… je me suis jamais fait arrêter pour quoique ce soit. J’ai souvent appelé le centre des urgences pour avoir une certaine aider quand ma mère était en crise... » je me mets alors à réfléchir en te disant ça. puis un vieux truc me revient en tête. « Si… Un jour j’ai fugué de la maison quand j’étais mineur encore. Je me suis réfugier chez ma cousine qui avait à ce moment là son appartement. J’ai laissé mon père sans nouvelle pendant une semaine. Il avait appelé la police mais je me suis rapidement présenté pour leur dire que je n’étais pas en fugue mais chez ma cousine car la vie a la maison je ne pouvais plus la supporter… mon père qui me hurlait dessus en me rabaissant complètement, ma mère qui faisait crise sur crise… bref le truc insupportable quand j’étais en cours… » je dis en soupirant doucement tout en collant mon dos contre le siège puis je viens prendre une gorgée de ma boisson, je te laisse tout écrire mais aussi je soupire à nouveau avec cette nouvelle, nouvelle que j’ai totalement oublié en réalité et que j’espère qu’elle ne ressortira jamais.

   
code by EXORDIUM. | imgs by me



_________________

i am humain
faith is so much stronger than fear, open your heart to the truth you might hear. taste your words before you spit them out silence can be louder than a shout.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: like a flower made of iron - nathanaël   Sam 15 Sep - 18:19

♛ like a flower made of iron
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Bien que Nathanaël soit présent aujourd'hui pour un rendez-vous professionnel, c'était toujours un plaisir pour l'avocate de le recevoir. Un visage amical était toujours apaisant dans une journée chargée de rendez-vous plus compliqués les uns que les autres. Demain elle serait en procès toute la journée en dehors de la ville, alors elle avait profité de sa journée pour caler le maximum de clients, malgré une irrésistible envie de repos « Rassure toi c’est du café que j’ai commander et prit et pour toi et pour moi. je pense que je n’ai pas assez de caféine dans le corps avec la nuit de boulot que j’ai passer. ». Thea sourit amicalement à l'homme face à elle. Nathanaël travaillait beaucoup et elle passait souvent son temps à le disputer de ne pas se reposer assez. Aujourd'hui elle ne le ferait pas car ils avaient d'autres choses à faire que de se quereller sur le nombres d'heures de sommeil du jeune homme « En faite, lors d’une soirée chez un ami j’étais avec mon meilleur ami et plein d’autre ami il y a eu une descente de la police.. À ce moment là j’étais encore en cours d’infirmier en dernier année, j’avais besoin de souffler un peu et j’étais parti m’amuser un peu. Il y avait de l’alcool c’est tout en faite. Sauf que la fête de produisait à deux pas de chez moi alors je n’avais pas prit la voiture pour y aller et même si ça aurait été le cas il avait prit les clefs de tous le monde et encore plus, il faisait souffler toutes les personnes qui voulait reprendre le volant. Sauf que ce soir là, enfin ce jour là j’avais pris ma voiture pour aller à ma colocation. Je sortais de chez mon père après avoir récupéré des affaires et j’étais garer devant chez moi. ». Thea hocha doucement la tête en prenant vigoureusement des notes sur son calepin, et en attendant la suite « Oui il y en a qui avait prit la voiture malgré l’alcool mais je ne suis pas bête à ce point pour ma part surtout en cours d’infirmier en faite... ». L'avocate fit la moue et continua à noter. Il y avait toujours des gens irresponsables qui prenaient le volant sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants. Le plus écœurant c'est que souvent ces personnes là provoquaient des accidents, tuaient des innocents, et s'en sortaient en parfait état « Mais un compte rendu a été fait par des policiers une fois qu’ils étaient sur les lieux. Après, si tu veux tout savoir, enfin ce qui peut être compromettant sur moi je ne sais pas trop… je me suis jamais fait arrêter pour quoique ce soit. J’ai souvent appelé le centre des urgences pour avoir une certaine aider quand ma mère était en crise... ». Si un rapport de police avait été fait, il était écrit noir sur blanc que Nathanaël ne figurait pas dans les personnes qui avaient pris le volant ivre, donc au final ce rapport serait presque positif pour lui et permettrait de contrer l'avocate qui voulait le faire tomber « Si… Un jour j’ai fugué de la maison quand j’étais mineur encore. Je me suis réfugier chez ma cousine qui avait à ce moment là son appartement. J’ai laissé mon père sans nouvelle pendant une semaine. Il avait appelé la police mais je me suis rapidement présenté pour leur dire que je n’étais pas en fugue mais chez ma cousine car la vie a la maison je ne pouvais plus la supporter… mon père qui me hurlait dessus en me rabaissant complètement, ma mère qui faisait crise sur crise… bref le truc insupportable quand j’étais en cours… ». Thea nota tous les éléments importants et prit une gorgée de son café avant d'expliquer la situation à son ami « Pour ce qui est de la soirée, tu n'as rien fais d'illégal, donc aucune raison de ressortir ça pour t'enlever la tutelle de ta mère. Est ce que les policiers qui ont fait le rapport ont bien pris les noms des gens qui avaient, eux, commis une infraction ? Avec cette liste tu pourras facilement montrer que ce soir là tu n'as pas fait un pas de travers. Je pourrais facilement demandé à ce qu'elle nous soit transmise. » L'avocate se note sur un post-it de faire une réclamation de documents auprès de la police et colle le papier sur son bureau avec une dizaine d'autres « Appeler les urgences pour ta mère n'est pas un crime tant que tu n'as pas appelé pour rien et fait perdre du temps aux secouristes et aux services d'appels. ». Thea sourit gentiment à son ami pour tenter de le rassurer, son cas est loin d'être irrattrapable et cette avocate va voir ce que ça fait de se frotter aux amis de Thea « Pour ce qui est de la fugue c'est plus compliqué c'est sûr mais tu étais mineur il y a prescription. Elle n'aura aucune crédibilité à user d'un évènement datant autant pour une histoire de tutelle ne t'en fais pas. ».
CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: like a flower made of iron - nathanaël   

Revenir en haut Aller en bas
 

like a flower made of iron - nathanaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Like a flower [Daniel]
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-