AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you need me, I don't need you - Bailey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

rêveuse à ses heures perdues
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans, effrayée par le tic tac de son horloge biologique qui s'accélère
○ statut : célibataire qui commence tout doucement à croire que l'amour n'est pas loin
○ métier : avocate déterminée à aider les mineurs qui croisent sa route
○ quartier : le centre ville, proche de tout
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seuls les hommes ont su jusque ici faire fondre son coeur d'artichaut
○ informations en vrac :
○ ce qui caractérise le plus Thea c'est sa passion pour les relations amoureuses, depuis toujours elle rêve d'une histoire qui fera palpiter son coeur, d'une personne avec qui elle pourra fonder une famille, mais jusque qu'ici elle n'a jamais été très chanceuse. Voulant devenir avocate elle a du sacrifier pendant quelques années sa vie sociale, et ses loisirs pour se consacrer entièrement à ses études et être diplômée dans les temps. Elle n'a pas beaucoup d'amis, étant plutôt introvertie, mais elle est du genre à penser que la quantité est moins important que la qualité. Thea est du genre casanière, ne lui demandez pas de vous suivre en boîte de nuit, ou dans de grosses soirées en ville, car elle n'apprécie pas les grosses foules et devoir se forcer de parler aux gens. Elle est plutôt du genre séries et lecture dans son lit, sous un plaid, ou encore devant les jeux télévisés où elle se dit à chaque fois qu'elle devrait participer étant donné son investissement. Elle a souvent été prise pour une idiote, a souvent donné pour ne rien recevoir en retour et de ce fait elle a du mal à donner sa confiance aux autres et s'est un peu renfermé. Elle a développé une passion et un talent pour le dessin dès son plus jeune âge et a souvent dessiné des amis, des paysages ou encore ses repas. Thea est très facilement angoissée dans la vie et vous pouvez être sûrs qu'elle a stressé pour chacun de ses examens. Parfois ses proches ne comprennent pas trop sa nature angoissée et elle a conscience que ses réactions peuvent être excessives quand il s'agit de peur. Elle a toujours eu envie d'avoir des enfants, d'être enceinte, d'élever des bouts de chou et quand elle voit les gens de son âge commencer à fonder leur famille ça l'effraie un peu.

○ posts : 624 ○ points : 105
○ pseudo : mathilde
○ avatar : sarah drew
○ inscrit le : 11/04/2018
MessageSujet: you need me, I don't need you - Bailey   Mar 17 Juil - 19:30

♛ you need me, I don't need you
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Le travail d'avocat était extrêmement prenant et certaines journées paraissaient interminables. Certains jours Thea en venait carrément à oublier des choses importantes tellement elle avait la tête dans la paperasse et les dossiers. C'était le cas aujourd'hui, elle avait complètement oublié qu'elle voyait en rendez-vous le jeune homme qui venait toujours accompagné de Brooke Bailey. Une femme que Thea n'appréciait pas particulièrement. Elle ne savait pas expliquer exactement ce qu'elle avait contre elle, mais ça ne passait pas, elle lui tapait sur le système et la supporter était compliqué. Sans doute une histoire de personnalités opposées, elle ne savait pas. Heureusement pour les deux jeunes femmes, les rendez-vous du jeune homme n'étaient pas toutes les semaines non plus. Thea espérait secrètement que ce cas serait bouclé rapidement pour ne plus avoir à continuer ce petit manège. Après tout au travail on était forcément obligé de subir certaines personnes et Brooke en faisait partie aux yeux de la blondinette. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle baclait son dossier, bien au contraire, elle voulait absolument sortir ce jeune de ses problèmes.
Le rendez-vous avait été fixé en fin de matinée. L'avocate termina de rassembler les papiers nécessaires, débarrassa ceux du client précédent et se fit couler un café avant l'heure. Elle se massa les tempes en attendant, histoire de se détendre avant de repartir dans des débats potentiellement houleux. Elle saisit son mug et but quelques gorgées avant de s'assoir à son bureau et d'attendre son client et son accompagnatrice. Quand on toqua à la porte elle se leva rapidement pour aller ouvrir. Elle sourit poliment à la jeune femme et lui tendit la main pour lui serrer, ainsi qu'au jeune homme. La blonde savait rester professionnelle malgré ses à priori « Bonjour Madame Bailey, je vous en prie installez-vous. »
CODAGE PAR AMATIS



Spoiler:
 

_________________
† When I see your face, there's not a thing that I would change 'cause you're amazing just the way you are


open me :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 34 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience.
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, la paperasse c'est pas son truc, enfin c'est ce qu'elle dit.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vient tout juste d'emménager au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3253 ○ points : 50
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : L'autre brunette au caractère bien trempé.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Mar 17 Juil - 21:00


You need me, I don't need you
Thea & Brooke

Mes amis sont ma famille, c'est ce que j'ai toujours dit. Ainsi, par extension, leur famille devient en quelque sorte la mienne. C'est un beau principe vous allez me dire mais ce n'est surtout pas de tout repos. Surtout quand Aiden, le petit frère de Ben, décide de passer son temps avec des personnes peu fréquentables. Parce que bien sûr, celui-ci les suit dans leurs diverses magouilles. Et bien évidemment comme Ben est coincé depuis plus d'un mois en Australie pour affaires, c'est à moi qu'il en incombe de l'aider. Ce n'est pas qu'en soit que ça me dérange - je l'aime bien ce petit - c'est seulement le moyen de lui venir en aide qui ne me plaît que trop peu. Enfin, si je dois me montrer tout à fait honnête, c'est surtout la personne que ça implique qui a tendance à me porter sur les nerfs. Une jeune avocate, toute gentille, toute mignonne. Et comme vous vous en doutez, je déteste ça. Voilà pourquoi je ne suis pas en joie à l'idée de venir encore aujourd'hui à son cabinet, surtout avec tout ce qu'il m'arrive en ce moment. "Je te préviens Aiden, ne fais pas l'idiot. Tu fais tout ce qu'elle te dit comme ça on s'en va le plus vite possible, pas comme la dernière fois. Tu m'as comprise ?" Étrangement, je suis la seule épargnée par sa crise d'adolescence, il ne joue pas de provocation avec moi comme il peut le faire avec ceux qui l'entourent. C'est ainsi qu'il hoche la tête, me promettant de faire de son mieux pour que tout se passe bien. Nous rions quand nous toquons à la porte de maitre Whitman, apparement les expressions que j'aurais en présence de la blonde serait - je cite - épiques. "Bonjour Madame Bailey, je vous en prie installez-vous." Je hoche la tête, ce sera la seule forme de salut qu'elle aura. Je ne le fais pas par mesquinerie, loin de là, je ne peux simplement pas faire semblant d'apprécier quelqu'un lorsque ce n'est pas le cas. Je suis du genre nature-peinture. "Dites-nous franchement, que risque Aiden ?" Inutile de perdre du temps en civilité, autant entrer directement dans le vif du sujet.

Spoiler:
 


_________________

Get mad, maybe start complaining. Make me go insane then, I wanna feel something.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

rêveuse à ses heures perdues
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans, effrayée par le tic tac de son horloge biologique qui s'accélère
○ statut : célibataire qui commence tout doucement à croire que l'amour n'est pas loin
○ métier : avocate déterminée à aider les mineurs qui croisent sa route
○ quartier : le centre ville, proche de tout
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seuls les hommes ont su jusque ici faire fondre son coeur d'artichaut
○ informations en vrac :
○ ce qui caractérise le plus Thea c'est sa passion pour les relations amoureuses, depuis toujours elle rêve d'une histoire qui fera palpiter son coeur, d'une personne avec qui elle pourra fonder une famille, mais jusque qu'ici elle n'a jamais été très chanceuse. Voulant devenir avocate elle a du sacrifier pendant quelques années sa vie sociale, et ses loisirs pour se consacrer entièrement à ses études et être diplômée dans les temps. Elle n'a pas beaucoup d'amis, étant plutôt introvertie, mais elle est du genre à penser que la quantité est moins important que la qualité. Thea est du genre casanière, ne lui demandez pas de vous suivre en boîte de nuit, ou dans de grosses soirées en ville, car elle n'apprécie pas les grosses foules et devoir se forcer de parler aux gens. Elle est plutôt du genre séries et lecture dans son lit, sous un plaid, ou encore devant les jeux télévisés où elle se dit à chaque fois qu'elle devrait participer étant donné son investissement. Elle a souvent été prise pour une idiote, a souvent donné pour ne rien recevoir en retour et de ce fait elle a du mal à donner sa confiance aux autres et s'est un peu renfermé. Elle a développé une passion et un talent pour le dessin dès son plus jeune âge et a souvent dessiné des amis, des paysages ou encore ses repas. Thea est très facilement angoissée dans la vie et vous pouvez être sûrs qu'elle a stressé pour chacun de ses examens. Parfois ses proches ne comprennent pas trop sa nature angoissée et elle a conscience que ses réactions peuvent être excessives quand il s'agit de peur. Elle a toujours eu envie d'avoir des enfants, d'être enceinte, d'élever des bouts de chou et quand elle voit les gens de son âge commencer à fonder leur famille ça l'effraie un peu.

○ posts : 624 ○ points : 105
○ pseudo : mathilde
○ avatar : sarah drew
○ inscrit le : 11/04/2018
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Mer 18 Juil - 20:30

♛ you need me, I don't need you
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Le travail de Thea demandait beaucoup de patience, de compréhension mais surtout de diplomatie. Elle ne pouvait pas s'entendre avec tous les clients et être d'accord avec tout. Le plus difficile était de défendre un cas auquel elle ne croyait pas, qu'elle aurait elle même puni si elle avait été juge. Mais un avocat doit savoir rester à sa place et défendre son client coûte que coûte, un peu comme un chirurgien doit sauver la vie de tout le monde, même les pires ordures sur Terre. Pour ce qui était du cas d'Aiden, Thea pensait qu'il ne méritait pas le centre de détention pour mineurs que le juge proposait. Comme il avait déjà eu diverses histoires avec la justice, il avait décidé de ne plus rien laisser passer. Thea voyait les choses d'un autre oeil, pour elle c'était juste un gosse qui avait les mauvaises fréquentations, et il n'avait jamais commis de délits graves, seulement des vols ou quelques bagarres. Elle pensait qu'il avait besoin d'aide et non d'une punition. Bailey se montra comme à son habitude froide et sèche vis à vis de Thea, ce qui était devenu une habitude pour la blondinette qui ne s'en offensa pas "Dites-nous franchement, que risque Aiden ?". Thea alla s'assoir dans son fauteuil de bureau en invitant Bailey et Aiden à prendre place face à elle « Le juge souhaiterait placer Aiden en centre de détention pour mineurs. Étant donné qu'il a déjà plusieurs infractions mineures à son actif, il ne veut plus rien laisser passer. ». L'avocate parcourut rapidement les pages du dossier du jeune homme pour se remettre en tête les dernières histoires dans lesquelles il s'était embarqué « Pour empêcher ça Aiden, je vais avoir besoin que tu me racontes en détail ce vol, n'oublie rien de ce que tu as pu faire, et essaie de donner des repères chronologiques précis ». Elle posta ses doigts au dessus de son clavier, prête à noter le récit de l'adolescent.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
† When I see your face, there's not a thing that I would change 'cause you're amazing just the way you are


open me :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 34 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience.
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, la paperasse c'est pas son truc, enfin c'est ce qu'elle dit.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vient tout juste d'emménager au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3253 ○ points : 50
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : L'autre brunette au caractère bien trempé.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Jeu 19 Juil - 23:29


You need me, I don't need you
Thea & Brooke

"Le juge souhaiterait placer Aiden en centre de détention pour mineurs. Étant donné qu'il a déjà plusieurs infractions mineures à son actif, il ne veut plus rien laisser passer." Je reste quelques secondes interloquée par ce qu'il nous dit. "La prison ?" Je secoue la tête vivement. Je serais morte avant qu'il n'entre dans une institution pareille. "Ce n'est pas une option. Il faut faire quelque chose." Je le dis comme je le pense, catégorique. Prendre des gants, ce n'est pas mon fort. "Il est absolument hors de question qu'il se retrouve là-bas. Ce genre d'établissement traumatise les jeunes plus qu'autre chose." J'ai eu le loisir de me documenter sur la question et ça a eu pour seul effet de me donner de très désagréables sueurs froides. "Pour empêcher ça Aiden, je vais avoir besoin que tu me racontes en détail ce vol, n'oublie rien de ce que tu as pu faire, et essaie de donner des repères chronologiques précis" Il ne semble pas d'humeur à parler, les secondes s'égrainent dans un silence de plomb. Je ne sais pas s'il est intimidé par la menace qui plane sur lui et s'il fait seulement sa tête d'andouille mais il est temps qu'il assume ses actes. Voilà pourquoi, je me montre abrupte quand je m'adresse à lui : si la manière douce ne fonctionne pas, je n'ai aucun problème à me monter plus dure. "Allez, dépêches-toi !" Et Aiden commence alors à raconter son histoire. Il explique comment lui et ses amis se sont dits qu'il serait sympathique d'acquérir une nouvelle console de jeux. Alors qu'ils étaient évidemment sous influence de quelques produits, ils ont pénétré dans une grande surface en pleine après-midi avec pour seul accessoire une pince supposée couper l'antivol, ce qui leur auraient permis de partir sans alarmer qui que ce soit. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est qu'à l'intérieur du carton se trouvait également un antivol et fatalement, lorsqu'ils ont voulu sortir du bâtiment, l'alarme a sonné. Les vigiles n'ont pas tardé à les rattraper malgré le sprint tenté afin de s'enfuir. Une heure plus tard, ils se retrouvaient au commissariat. Tout ça pour une fichu console de jeux. Et le pire, c'est qu'il aurait pu se permettre de l'acheter s'il avait voulu, sa famille est loin d'être à plaindre, c'est même tout le contraire. Je ne peux ainsi pas m'empêcher de secouer la tête, désapprobatrice au possible. Je connais Aiden, je sais que c'est un garçon bourré de potentiel et ça me tue de me dire qu'il risque de gâcher tout ça. Et je sais à quel point ça va peiner son frère, Ben s'est toujours senti responsable de lui. Leur parent n'ont jamais vraiment fait cas d'eux, c'est ainsi qu'il a dû s'occuper de lui quand il était jeune. Il le fait encore aujourd'hui et cela même si c'est plus compliqué pour lui de gérer les choses, de le gérer lui. "On est obligé de parler de ce qu'ils ont fumé ? Je ne pense que ça joue en sa faveur, si ?" Ce serait en effet peu probable. Fermant les yeux quelques secondes comme si ça pouvait m'aider à mieux réfléchir, je continue : "Ce n'est qu'un gosse, qui a fait une bêtise de gosse. La preuve, ils ont volé une console, le juge doit le comprendre. Ce n'est qu'un enfant." Cette remarque ne plaît pas trop à Aiden qui lève les yeux aux ciels. Je le rappelle à l'ordre du regard et il baisse la tête. "Vous devez bien pouvoir faire quelque chose ? On m'a dit que vous étiez une avocate compétente." Sous entendu : si elle ne peut rien faire, c'est qu'elle est loin d'être si douée qu'on me l'a laissé croire.

_________________

Get mad, maybe start complaining. Make me go insane then, I wanna feel something.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

rêveuse à ses heures perdues
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans, effrayée par le tic tac de son horloge biologique qui s'accélère
○ statut : célibataire qui commence tout doucement à croire que l'amour n'est pas loin
○ métier : avocate déterminée à aider les mineurs qui croisent sa route
○ quartier : le centre ville, proche de tout
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seuls les hommes ont su jusque ici faire fondre son coeur d'artichaut
○ informations en vrac :
○ ce qui caractérise le plus Thea c'est sa passion pour les relations amoureuses, depuis toujours elle rêve d'une histoire qui fera palpiter son coeur, d'une personne avec qui elle pourra fonder une famille, mais jusque qu'ici elle n'a jamais été très chanceuse. Voulant devenir avocate elle a du sacrifier pendant quelques années sa vie sociale, et ses loisirs pour se consacrer entièrement à ses études et être diplômée dans les temps. Elle n'a pas beaucoup d'amis, étant plutôt introvertie, mais elle est du genre à penser que la quantité est moins important que la qualité. Thea est du genre casanière, ne lui demandez pas de vous suivre en boîte de nuit, ou dans de grosses soirées en ville, car elle n'apprécie pas les grosses foules et devoir se forcer de parler aux gens. Elle est plutôt du genre séries et lecture dans son lit, sous un plaid, ou encore devant les jeux télévisés où elle se dit à chaque fois qu'elle devrait participer étant donné son investissement. Elle a souvent été prise pour une idiote, a souvent donné pour ne rien recevoir en retour et de ce fait elle a du mal à donner sa confiance aux autres et s'est un peu renfermé. Elle a développé une passion et un talent pour le dessin dès son plus jeune âge et a souvent dessiné des amis, des paysages ou encore ses repas. Thea est très facilement angoissée dans la vie et vous pouvez être sûrs qu'elle a stressé pour chacun de ses examens. Parfois ses proches ne comprennent pas trop sa nature angoissée et elle a conscience que ses réactions peuvent être excessives quand il s'agit de peur. Elle a toujours eu envie d'avoir des enfants, d'être enceinte, d'élever des bouts de chou et quand elle voit les gens de son âge commencer à fonder leur famille ça l'effraie un peu.

○ posts : 624 ○ points : 105
○ pseudo : mathilde
○ avatar : sarah drew
○ inscrit le : 11/04/2018
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Ven 20 Juil - 17:46

♛ you need me, I don't need you
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

Le jeune homme qui lui faisait face avait l'air un peu effrayé par les mots "centre de détention" mais la plus effrayée était sans aucun doute Bailey qui l'accompagnait. Thea ne pouvait nier qu'elle avait l'air très investie et présente pour ce gosse, ce qui était une bonne chose pour lui "Ce n'est pas une option. Il faut faire quelque chose.". L'avocate hocha la tête vigoureusement, si elles étaient bien d'accord sur une chose, c'était ça, ce garçon ne méritait pas une sanction d'une telle sévérité "Il est absolument hors de question qu'il se retrouve là-bas. Ce genre d'établissement traumatise les jeunes plus qu'autre chose.". La rousse fit la moue, il est vrai que les jeunes qu'elle avait vus qui sortaient de ce genre d'endroits n'en revenaient pas en bon état, et souvent finissaient par faire des infractions pires que celles qui les avaient amenés ici en premier lieu « Je suis tout à fait de votre avis, une personne aussi jeune ne devrait pas passer par un endroit aussi difficile et nous allons tout faire pour éviter ça. ». Thea demanda au jeune homme de raconter l'évènement de manière extrêmement détaillée pour noter les choses qui pèseraient en sa faveur le jour j. Il sembla non décidé à parler alors Bailey le secoua un peu ce qui le lança pour de bon. Il s'agissait donc d'un vol en magasin, d'un objet assez coûteux, avec une bande d'amis et sous l'emprise de stupéfiants. Thea avait plusieurs questions en tête qu'elle poserait quand les deux auraient fini de tout éclaircir "On est obligé de parler de ce qu'ils ont fumé ? Je ne pense que ça joue en sa faveur, si ?". Thea fronça les sourcils en jouant avec un crayon pour réfléchir à la question de la demoiselle. Le souci de ne rien dire était que si par ne serait-ce quel moyen la cour le découvrait, cela lui retomberait dessus « Alors oui et non. Le souci c'est qu'en soit le cacher pourrait aider, mais si le juge décide de lancer des tests d'urine ou des prises de sang, il pourrait découvrir la présence de stupéfiants. Il faut savoir que le cannabis reste 30 jours dans les urines, et s'il a le moindre doute il n'hésitera pas une seconde et Aiden pourrait risquer gros en ayant menti sous serment à la cour. ». C'était une question délicate car effectivement, avouer qu'il avait fumé pouvait aussi le mettre dans les embrouilles, mais il risquait moins qu'en mentant sous serment « C'est un choix à faire, soit on tente le tout pour le tout en espérant passer entre les mailles du filet, soit on joue la carte de l'honnêteté et il aura sans doute une amende, et peut être 6 mois mais en sursit. Aiden, tu penses qu'au commissariat, les policiers auraient pu se douter une seule seconde que vous aviez consommé quelque chose ? ». Thea observa le jeune homme, soucieuse de savoir ce qu'il fallait faire face à la question des substances illicites "Ce n'est qu'un gosse, qui a fait une bêtise de gosse. La preuve, ils ont volé une console, le juge doit le comprendre. Ce n'est qu'un enfant.". La rousse hocha la tête et reposa son crayon dans son pot « On peut essayer de négocier un simple rappel à l'ordre, il n'en a encore jamais eu jusque ici. S'il n'accepte pas, peut être seulement de la prison avec sursit et il reste dans les clous jusqu'à ce que ce soit réglé et qu'il ne risque plus rien. ». Elle soupira, c'était un cas difficile mais heureusement il n'y avait eu aucune violence physique ou même matérielle, ce qui allégeait déjà le cas comparé à certains "Vous devez bien pouvoir faire quelque chose ? On m'a dit que vous étiez une avocate compétente.". Thea hocha la tête, évidemment qu'elle pourrait faire quelque chose. Aiden n'en ressortirait pas complètement blanchi, elle n'était pas non plus dieu, mais elle allait lui éviter de finir en prison « Je vais ressortir le jour de l'audience mes stats sur les enfants qui sortent de prison. C'est abérant le nombre de récidives, de suicides, de dépressions. Cela aidera à ce que la cour se montre plus clémente. »
CODAGE PAR AMATIS


_________________
† When I see your face, there's not a thing that I would change 'cause you're amazing just the way you are


open me :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 34 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience.
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, la paperasse c'est pas son truc, enfin c'est ce qu'elle dit.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vient tout juste d'emménager au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3253 ○ points : 50
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : L'autre brunette au caractère bien trempé.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Sam 21 Juil - 18:15


You need me, I don't need you
Thea & Brooke

"Je suis tout à fait de votre avis, une personne aussi jeune ne devrait pas passer par un endroit aussi difficile et nous allons tout faire pour éviter ça." Un rire bref m'échappe. Si on est d'accord, c'est déjà ça. Déjà ça mais pas assez, j'ai besoin de certitudes. Je dois savoir que ce gamin qui n'est pas le mien ira bien, qu'il s'en sortira. Je ne veux pas qu'il sombre alors qu'il est sous ma responsabilité. "Et on va réussir." Je soutiens le regard d'Aiden d'un air assuré, je ne tiens pas à ce qu'il se sente trop apeuré. Il faut qu'il assume les conséquences de ses actes, l'appréhension qu'il ressent est certes justifiée mais il ne doit pas se sentir piégé, ça n'amènera rien de bon. C'est ainsi pour le protéger que je demande s'il doit parler de ce qu'il a consommé. "Alors oui et non. Le souci c'est qu'en soit le cacher pourrait aider, mais si le juge décide de lancer des tests d'urine ou des prises de sang, il pourrait découvrir la présence de stupéfiants. Il faut savoir que le cannabis reste 30 jours dans les urines, et s'il a le moindre doute il n'hésitera pas une seconde et Aiden pourrait risquer gros en ayant menti sous serment à la cour." Oui et non. C'est une réponse qui éclaire entièrement nos lanternes ça. "Génial, tout bonnement génial." Je soupire longuement. C'est comme si à chaque fois que la très chère maître ouvrait la bouche, la situation empirait. Et le pire dans tout ça, c'est ce que je suis encore plus pommée que lorsque je suis arrivée ici. "C'est un choix à faire, soit on tente le tout pour le tout en espérant passer entre les mailles du filet, soit on joue la carte de l'honnêteté et il aura sans doute une amende, et peut être 6 mois mais en sursit. Aiden, tu penses qu'au commissariat, les policiers auraient pu se douter une seule seconde que vous aviez consommé quelque chose ?" Le jeune homme se contente de hausser les épaules. C'était à parier, comment aurait-il pu se rendre compte de quoique ce soit dans l'état où il était ? Voilà pourquoi je coupe court au débat. "Hé, je vous demandais pas ce qu'il pourrait faire mais ce qu'il devrait faire. Qu'est-ce vous voulez qu'il en sache, il était défoncé ?!?" Fini de tergiverser pendant trois ans, je perds patience. Je veux des réponses et je les veux maintenant. Whitman est bien gentille mais ce qu'elle avance ne nous aide pas vraiment. Il est temps qu'elle se montre un peu plus efficace. "On peut essayer de négocier un simple rappel à l'ordre, il n'en a encore jamais eu jusque ici. S'il n'accepte pas, peut être seulement de la prison avec sursit et il reste dans les clous jusqu'à ce que ce soit réglé et qu'il ne risque plus rien." De la prison en sursit ? Ça reste de la prison tout de même à ce que je sache, à moins qu'il y ait un élément qui m'échappe ? "Donc en gros, on va sortir d'ici sans en savoir plus ? Ce sera au petit bonheur la chance ?" Je lève les yeux aux ciels, les choses ne se présentent pas sous un bon jour. Ça devient compliquer de gérer ça en plus du reste... C'est une énième source de stress dont je n'ai vraiment pas besoin. "Je vais ressortir le jour de l'audience mes stats sur les enfants qui sortent de prison. C'est abérant le nombre de récidives, de suicides, de dépressions. Cela aidera à ce que la cour se montre plus clémente." Encore une fois, aucunes certitudes. "En espérant qu'ils aient un peu de compassion donc..." Si je ne parais pas très optimiste, c'est parce que l'idée de savoir l'avenir d'Aiden entre les mains de la potentielle gentillesse d'un juge ne me plaît guère. C'est encore une fois bien trop aléatoire. "On ne peut pas avoir plus de certitude, passer un accord ou que sais-je ? On est obligé d'aller à l'audience dans le flou le plus total ?" Parce qu'au risque de me répéter, ça ne me plaît pas du tout.

_________________

Get mad, maybe start complaining. Make me go insane then, I wanna feel something.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

rêveuse à ses heures perdues
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans, effrayée par le tic tac de son horloge biologique qui s'accélère
○ statut : célibataire qui commence tout doucement à croire que l'amour n'est pas loin
○ métier : avocate déterminée à aider les mineurs qui croisent sa route
○ quartier : le centre ville, proche de tout
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seuls les hommes ont su jusque ici faire fondre son coeur d'artichaut
○ informations en vrac :
○ ce qui caractérise le plus Thea c'est sa passion pour les relations amoureuses, depuis toujours elle rêve d'une histoire qui fera palpiter son coeur, d'une personne avec qui elle pourra fonder une famille, mais jusque qu'ici elle n'a jamais été très chanceuse. Voulant devenir avocate elle a du sacrifier pendant quelques années sa vie sociale, et ses loisirs pour se consacrer entièrement à ses études et être diplômée dans les temps. Elle n'a pas beaucoup d'amis, étant plutôt introvertie, mais elle est du genre à penser que la quantité est moins important que la qualité. Thea est du genre casanière, ne lui demandez pas de vous suivre en boîte de nuit, ou dans de grosses soirées en ville, car elle n'apprécie pas les grosses foules et devoir se forcer de parler aux gens. Elle est plutôt du genre séries et lecture dans son lit, sous un plaid, ou encore devant les jeux télévisés où elle se dit à chaque fois qu'elle devrait participer étant donné son investissement. Elle a souvent été prise pour une idiote, a souvent donné pour ne rien recevoir en retour et de ce fait elle a du mal à donner sa confiance aux autres et s'est un peu renfermé. Elle a développé une passion et un talent pour le dessin dès son plus jeune âge et a souvent dessiné des amis, des paysages ou encore ses repas. Thea est très facilement angoissée dans la vie et vous pouvez être sûrs qu'elle a stressé pour chacun de ses examens. Parfois ses proches ne comprennent pas trop sa nature angoissée et elle a conscience que ses réactions peuvent être excessives quand il s'agit de peur. Elle a toujours eu envie d'avoir des enfants, d'être enceinte, d'élever des bouts de chou et quand elle voit les gens de son âge commencer à fonder leur famille ça l'effraie un peu.

○ posts : 624 ○ points : 105
○ pseudo : mathilde
○ avatar : sarah drew
○ inscrit le : 11/04/2018
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Ven 27 Juil - 18:48

♛ you need me, I don't need you
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

La brune qui faisait face à l'avocate n'avait pas l'air vraiment emballée par les réponses que lui donnait Thea. Malheureusement pour elle, elle allait devoir prendre son mal en patience car un cas comme ça ne pouvait pas se régler en un claquement de doigts, surtout considérant les précédentes effractions du jeune homme "Et on va réussir.". Elle faisait vraiment le bon choix en rassurant cet adolescent, lui redonner de l'espoir et de l'entrain pourrait l'aider à s'en sortir la tête haute, et à ne pas partir défaitiste. Pour ce qui était de la drogue, c'était un point négatif en plus dans le dossier, mais Thea avait déjà vu des gosses s'en sortir avec pire que ça. Il ne s'agissait ici que de cannabis, aucune drogue dure, le juge avait conscience que la gravité diminuait dans ce genre de situations "Génial, tout bonnement génial.". La brune soupira et Thea fit la moue comme en réponse à son désespoir « La situation est loin d'être facile, et la drogue va rajouter du poids à la cour c'est clair et net mais j'ai bien peur que si ça se sache sans venir de lui, cela soit pire ». La brunette commençait à s'agacer et cela se voyait sur son visage, mais Thea n'était pas non plus une super femme et ne pouvait pas résoudre ce cas toute seule sans aucune coopération de la part du jeune homme "Hé, je vous demandais pas ce qu'il pourrait faire mais ce qu'il devrait faire. Qu'est-ce vous voulez qu'il en sache, il était défoncé ?!?". Thea fronça légèrement les sourcils face au ton insolent de la jeune femme. Elle était patiente mais il ne fallait pas trop jouer avec ses nerfs non plus « Dans ce cas on va partir du principe qu'ils ont deviné, on ne peut pas prendre un tel risque à moins d'être sûrs qu'ils n'aient rien vu passer. On avoue tout, en fonction de la sanction qu'ils choisissent, on négocie au plus léger, de toutes façons en étant honnête dès le début, ils seront plus cléments et vont alléger les peines. ». L'avocate évoque la prison avec sursit, c'est une bonne alternative, il s'agit d'une peine de prison que le condamné ne fera jamais s'il ne commet aucun infraction dans les 6 ans qui suivent l'appel "Donc en gros, on va sortir d'ici sans en savoir plus ? Ce sera au petit bonheur la chance ?". Thea secoue légèrement la tête, son travail est celui d'un avocat, elle prépare la défense de ses clients mais elle n'est pas devin et ne peut pas deviner ce que le juge va dire le jour j, surtout qu'elle n'a aucun contact avant le jour de l'audience « On sait maintenant quelles cartes jouer, c'est tout ce qu'on peut faire jusque ici. Je ne suis pas juge et je n'ai pas de contact avec celui ci, donc je ne peux malheureusement pas vous promettre des choses. Bien que je vous assure que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour éviter les sanctions les plus lourdes. ». La rouquine envisage également de ramener des études sur les mineurs en sortie de centre de détention, ce qui encore une fois ne ravit pas Bailey qui s'impatiente face à elle "En espérant qu'ils aient un peu de compassion donc...". Thea hocha la tête, il est vrai qu'on avait aucune certitude sur qui serait le juge et quelle serait son humeur à ce moment là "On ne peut pas avoir plus de certitude, passer un accord ou que sais-je ? On est obligé d'aller à l'audience dans le flou le plus total ?". Thea réfléchit, il était possible de demander à passer un accord avant l'audience, sans avoir l'identité du juge « Si vous préférez on peut effectivement proposer un accord au juge, mais on aura la réponse seulement le jour j, alors à vous de voir, l'avantage étant qu'il a le temps de plus réfléchir, mais dans certains cas c'est un désavantage.. ». Thea tordit ses doigts en regardant par la fenêtre rapidement et tourna de nouveau son regard vers les deux personnes face à elle « On peut rédiger un accord, il faut se mettre d'accord sur ce qu'on va y noter. Je propose qu'on y évoque tout, y compris la drogue consommée, et qu'on demande un simple rappel à l'ordre accompagné d'une amende. C'est important de commencer par proposer la sanction la plus légère, pour pouvoir augmenter tout doucement au fil des négociations le jour j. Est-ce vous êtes prêts à assumer l'histoire de la drogue ou pas ? Je pense sincèrement que l'honnêteté va jouer en notre faveur. ». Thea ouvrit déjà une page word pour s'apprêter à rédiger un accord.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
† When I see your face, there's not a thing that I would change 'cause you're amazing just the way you are


open me :
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

the bold one ϟ
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : Ça fait tout juste 34 ans qu'elle embête son monde, elle commence à gagner en expérience.
○ statut : Toujours mariée à un homme qu'elle a quitté, la paperasse c'est pas son truc, enfin c'est ce qu'elle dit.
○ métier : Elle gère l'aspect commercial de BDO clothes, entreprise de prêt-à-porter haut de gamme.
○ quartier : Elle vient tout juste d'emménager au #213 South Bay dans une belle villa tout près de l'océan.
○ orientation sexuelle : Elle aime les hommes pour le meilleur et pour le pire. Surtout pour le pire.
○ informations en vrac :
I'm that fire kind ϟ "I got fever highs. I got boiling blood."

ϟ Elle a un caractère bien trempé, c'est le moins qu'on puisse dire.
ϟ C'est un véritable bourreau de travail, elle se consacre jours et nuits à BDO clothes.
ϟ Ses deux amis de toujours Ben et Bridget sont tout pour elle, ils sont véritablement inséparables.
ϟ C'est à cause de sa série fétiche qu'elle a investi dans une Mini Cabrio qu'elle adore.
ϟ Au fils des ans elle a esquissé de nombreux croquis, le dessin dans sa forme la plus simple est une véritable passion pour elle.
ϟ Elle dévore sans cesse tout un tas de magasines, elle aime se tenir informée quelque soit le sujet.
ϟ Elle est très indépendante : quand une situation de crise se présente, elle préfère tout régler seule.
ϟ Elle adore le jazz et les vêtements rétros des années soixante.


○ posts : 3253 ○ points : 50
○ pseudo : Sassy girl.
○ avatar : La belle Jenna Dewan.
○ DC : L'autre brunette au caractère bien trempé.
○ inscrit le : 02/07/2016
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Dim 29 Juil - 20:09


You need me, I don't need you
Thea & Brooke

Tant cette situation commence à me taper sur les nerfs, j'en viens à avoir un terrible mal de tête. Rien de bien inhabituel, cela m'arrive toujours dans les situations de stress. Voilà ce qu'on gagne à être migraineuse. "La situation est loin d'être facile, et la drogue va rajouter du poids à la cour c'est clair et net mais j'ai bien peur que si ça se sache sans venir de lui, cela soit pire." Me massant doucement les tempes, je ne prête plus qu'à moitié attention à ce qu'elle dit, c'est toujours le même refrain de toute manière. "On a compris. C'est compliqué." J'acquiesce tout de même, montrant ainsi qu'on a bien conscience de la situation. La preuve en est, Aiden a une mine affreuse à l'heure actuelle. "Dans ce cas on va partir du principe qu'ils ont deviné, on ne peut pas prendre un tel risque à moins d'être sûrs qu'ils n'aient rien vu passer. On avoue tout, en fonction de la sanction qu'ils choisissent, on négocie au plus léger, de toutes façons en étant honnête dès le début, ils seront plus cléments et vont alléger les peines." L'honnêtement est censé être la plus grande des vertus mais je ne suis pas aussi enthousiaste que Whitman quand à ses conséquences. La vie m'a appris que ça n'a pas toujours les répercutions que l'on escomptait qu'elle engendre. C'est bien pour ça que j'insiste sur ce qui, pour moi, aura plus d'influence. "Il faut bien qu'ils comprennent qu'il a été influencé par ses fréquentations et que c'est pour ça qu'il a fait ce qu'il a fait. Y compris pour les joints." Le tout est de manipuler la vérité à son avantage, c'est une des premières que l'on apprend lorsqu'on étudie le commerce. Il faut savoir convaincre à tout prix. Je suppose que c'est la même chose en ce qui concerne le droit. "On sait maintenant quelles cartes jouer, c'est tout ce qu'on peut faire jusque ici. Je ne suis pas juge et je n'ai pas de contact avec celui ci, donc je ne peux malheureusement pas vous promettre des choses. Bien que je vous assure que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour éviter les sanctions les plus lourdes." Encore une fois, je la trouve bien trop vague. Comment veut-elle qu'on sache quelle est la marche à suivre si elle se montre aussi concise. "Qu'est-ce que vous voulez dire exactement par éviter les peines lourdes ? Qu'est-ce qu'une peine pas lourde ? Des travaux d'intérêts généraux ? Une amende ? De la semi-liberté ?" Ces exemples sont bien la preuve que ce qu'elle avance peut tout ou rien dire. "Si vous préférez on peut effectivement proposer un accord au juge, mais on aura la réponse seulement le jour j, alors à vous de voir, l'avantage étant qu'il a le temps de plus réfléchir, mais dans certains cas c'est un désavantage..." Je ferme quelques secondes les yeux ; je ne comprends plus rien et ça ne fait qu'accentuer mon mal de tête. "Pourquoi un désavantage ? Un accord n'est pas censé privilégier les accusés ? Les aider ?" C'est ce que j'ai toujours entendu du moins. "On peut rédiger un accord, il faut se mettre d'accord sur ce qu'on va y noter. Je propose qu'on y évoque tout, y compris la drogue consommée, et qu'on demande un simple rappel à l'ordre accompagné d'une amende. C'est important de commencer par proposer la sanction la plus légère, pour pouvoir augmenter tout doucement au fil des négociations le jour j. Est-ce vous êtes prêts à assumer l'histoire de la drogue ou pas ? Je pense sincèrement que l'honnêteté va jouer en notre faveur." Et bah si elle le pense... "De toute façon on a pas le choix. On va se la jouer honnête histoire qu'ils comprennent que c'est un bon gars. Il faut bien montrer dans l'accord qu'il a simplement fait une bêtise." Je me répète, je le sais bien, mais je tiens à ce qu'on insiste bien là-dessus dans le dit accord. "La partie adverse va-t-elle forcément négocier ? Ce n'est pas possible qu'ils acceptent l'accord tel qu'il est ?" On peut toujours espérer non ? "Je veux dire... Il n'a pas braqué de banques... C'était juste une console." J'essaie de dramatiser la situation pour détendre quelque peu Aiden qui semble de plus en plus stressé.

_________________

Get mad, maybe start complaining. Make me go insane then, I wanna feel something.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

rêveuse à ses heures perdues
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 34 ans, effrayée par le tic tac de son horloge biologique qui s'accélère
○ statut : célibataire qui commence tout doucement à croire que l'amour n'est pas loin
○ métier : avocate déterminée à aider les mineurs qui croisent sa route
○ quartier : le centre ville, proche de tout
○ orientation sexuelle : hétérosexuelle, seuls les hommes ont su jusque ici faire fondre son coeur d'artichaut
○ informations en vrac :
○ ce qui caractérise le plus Thea c'est sa passion pour les relations amoureuses, depuis toujours elle rêve d'une histoire qui fera palpiter son coeur, d'une personne avec qui elle pourra fonder une famille, mais jusque qu'ici elle n'a jamais été très chanceuse. Voulant devenir avocate elle a du sacrifier pendant quelques années sa vie sociale, et ses loisirs pour se consacrer entièrement à ses études et être diplômée dans les temps. Elle n'a pas beaucoup d'amis, étant plutôt introvertie, mais elle est du genre à penser que la quantité est moins important que la qualité. Thea est du genre casanière, ne lui demandez pas de vous suivre en boîte de nuit, ou dans de grosses soirées en ville, car elle n'apprécie pas les grosses foules et devoir se forcer de parler aux gens. Elle est plutôt du genre séries et lecture dans son lit, sous un plaid, ou encore devant les jeux télévisés où elle se dit à chaque fois qu'elle devrait participer étant donné son investissement. Elle a souvent été prise pour une idiote, a souvent donné pour ne rien recevoir en retour et de ce fait elle a du mal à donner sa confiance aux autres et s'est un peu renfermé. Elle a développé une passion et un talent pour le dessin dès son plus jeune âge et a souvent dessiné des amis, des paysages ou encore ses repas. Thea est très facilement angoissée dans la vie et vous pouvez être sûrs qu'elle a stressé pour chacun de ses examens. Parfois ses proches ne comprennent pas trop sa nature angoissée et elle a conscience que ses réactions peuvent être excessives quand il s'agit de peur. Elle a toujours eu envie d'avoir des enfants, d'être enceinte, d'élever des bouts de chou et quand elle voit les gens de son âge commencer à fonder leur famille ça l'effraie un peu.

○ posts : 624 ○ points : 105
○ pseudo : mathilde
○ avatar : sarah drew
○ inscrit le : 11/04/2018
MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   Ven 10 Aoû - 19:29

♛ you need me, I don't need you
you almost feel ashamed that someone could be that important that without them, you feel like nothing

▼▲▼

"On a compris. C'est compliqué.". Thea avait l'habitude maintenant des proches un peu agacés par la situation, qui avaient l'impression que personne ne voulait aider leur enfant. Elle avait toujours un petit coup au coeur quand elle était incapable de venir en aide aux cas les plus désespérés quand un meurtre était en jeu par exemple. Elle avait déjà défendu des jeunes qui avaient assassiné quelqu'un par pure défense, mais quand un jeune qui en plus ne vient pas du bon milieu commet un meurtre, c'était toujours fichu pour lui "Il faut bien qu'ils comprennent qu'il a été influencé par ses fréquentations et que c'est pour ça qu'il a fait ce qu'il a fait. Y compris pour les joints.". Thea hocha la tête, compréhensive. A cet âge là on faisait souvent des choses pour plaire aux jeunes de son âge, s'intégrer dans une bande « Je suis entièrement d'accord avec vous, si ses amis ont un casier judiciaire chargé il sera d'autant plus facile de montrer le lien. Aiden n'ayant jamais eu de gros soucis, il passera pour l'adolescent ayant voulu suivre le groupe et s'en sortira plus facilement que ses fréquentations. ». Elle nota sur un post-it pour s'en souvenir d'imprimer les extraits des casiers judiciaires des personnes qui étaient présentes avec Aiden ce jour là et le colla sur le bord de son écran "Qu'est-ce que vous voulez dire exactement par éviter les peines lourdes ? Qu'est-ce qu'une peine pas lourde ? Des travaux d'intérêts généraux ? Une amende ? De la semi-liberté ?". Il est vrai que dans la tête de l'avocate les peines lourdes étaient toutes celles qui concernait un enfermement et bien évidemment la peine de mort mais dans le cas de la Nouvelle Zélande, elle avait été abolie « Oui excusez moi permettez moi de clarifier les différentes sanctions possibles dans ce cas de figure. Dans les peines que je qualifierais de "lourdes" il y a l'emprisonnement qui ici ne dépassera pas 1 an étant donné l'acte commis, et la prison avec sursit c'est à dire qu'il aura une condamnation mais il ne fera pas de prison s'il n'enfreint pas la loi pendant 5 ans. Dans les peines plus "légères" il y a effectivement les travaux d'intérêt généraux, les amendes qui ici seront inévitables, et si par semi liberté vous voulez parler des bracelets électroniques, il est extrêmement rare qu'on en vienne à ce point chez les mineurs, même récidivistes. ». Il est maintenant temps de parler de l'accord, et de faire en sorte de faire les bons choix pour Aiden "Pourquoi un désavantage ? Un accord n'est pas censé privilégier les accusés ? Les aider ?". Thea hocha la tête vigoureusement. Effectivement un accord est là pour négocier les peines pour les accusés mais dans certains cas le juge tourne ça à sa sauce en faisant avouer des choses aux accusés qui ne sont pas forcément vraies en utilisant le chantage de la peine « Oui bien sûr son but premier étant de négocier les peines. Mais vous savez certains juges sont sournois et vont par exemple demander à l'accusé de dénoncer des complices en échange d'une négociation à la baisse de sa peine. Ici tous les amis d'Aiden seront jugés, donc il ne cherchera pas à obtenir des noms. C'est plus pour la drogue, savoir qui se l'est procuré... ». Il cherchera peut être à mettre la main sur des dealers au passage "De toute façon on a pas le choix. On va se la jouer honnête histoire qu'ils comprennent que c'est un bon gars. Il faut bien montrer dans l'accord qu'il a simplement fait une bêtise.". Thea hocha la tête et commença à noter quelques lignes par rapport à la drogue, insistant sur l'honnêteté dont Aiden fait preuve en reconnaissant des torts qui auraient pu passer sous silence. Elle note qu'un adolescent qui avoue des fautes spontanément est quelqu'un qui regrette et qui a conscience d'avoir fait une bêtise "La partie adverse va-t-elle forcément négocier ? Ce n'est pas possible qu'ils acceptent l'accord tel qu'il est ?" et elle ajoute "Je veux dire... Il n'a pas braqué de banques... C'était juste une console.". La rouquine hoche la tête « Effectivement si l'accord les satisfait, le jour de l'audience le juge évoquera juste les sentences sur lesquelles on se sera mis d'accord et ce sera terminé. ». Thea continue à taper rapidement sur son clavier, ajoutant un paragraphe sur les fréquentations du jeune homme qui l'ont influencé à suivre le mouvement, que ce soit pour la drogue ou le vol en général. Elle relit rapidement le brouillon sous ses yeux et tourne l'écran vers Bailey pour qu'elle puisse les lire à son tour « Il y a la mise en forme bien sûr, et parler de la sentence souhaitée c'est à dire le rappel à la loi. Je vais également insister sur la valeur de l'objet volé, ainsi que le fait que ce soit une console de jeux, donc une erreur de jeunesse qui pensaient à s'amuser avant tout. Je vous enverrai l'accord entièrement rédigé pour qu'il soit signé par Aiden et son représentant légal avant le jour de l'audience. Vous serez la personne qui accompagnera Aiden le jour du jugement ? ». Thea retourna l'écran vers elle en attendant la réponse de la jeune femme, et en rajoutant rapidement deux trois lignes qui lui venaient à l'esprit.
CODAGE PAR AMATIS


_________________
† When I see your face, there's not a thing that I would change 'cause you're amazing just the way you are


open me :
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: you need me, I don't need you - Bailey   

Revenir en haut Aller en bas
 

you need me, I don't need you - Bailey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MJ Fiction by Alek
» Signature de contrat - Josh Bailey
» Josh Bailey à MTL
» Pour en finir avec Polanski
» Alix Bailey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: west bay-