AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 somewhere only we know (maliam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

wild mind
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt six années mais plus jeune dans ma tête.
○ statut : en couple avec mon travail et mes amis.
○ métier : animatrice radio, journaliste et magnétiseuse quand bon me semble.
○ quartier : center bay, avec drew, bff et ex-mari.
○ orientation sexuelle : qu'importe.
○ informations en vrac : voyageuse de l'extrême, mes parents m'ont trainé dans le monde entier → fêtarde, je ne manque aucune occasion pour m'amuser → animatrice radio sur la station Radio Active → adoptée, j'aurai aimé retrouver ma famille natale. → mon frère et ma soeur sont les plus importants. → j'ai quitté new york après avoir fait selon moi, la pire erreur de ma vie. → ma meilleure amie gina c'est mon double, mon soutient, ma moitié.

○ posts : 233 ○ points : 0
○ pseudo : closer.
○ avatar : dua lipa baby.
○ DC : cha d'amour.
○ inscrit le : 03/05/2018
MessageSujet: somewhere only we know (maliam)   Mar 31 Juil - 22:13

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

somewhere only we know
(maliam)

Ce que j’aime dans le métier que j’ai choisis, ce sont les nombreux voyages à l’étranger que propose la chaine. C’était cette fois-ci un voyage de presse pour la promotion d’une nouvelle émission, intégrant conseil beauté et monde, avec blogeuses et stylistes les plus convoitées du moment. Et quelle destination ? Bali. L’île de rêve, du soleil, des cocktails, des rencontres. Nous y restons une semaine, et nous savons tous que nous pourrons profiter des bien faits de l’île de beauté. Heureuse et excitée à l’idée de quitter le pays, j’avais préparé mes affaires en un rien de temps, emportant pour cinq jours, deux valises et un énorme sac de voyage. Mes collègues masculins allaient encore se foutre de moi, mais je ne serai surement pas la seule dans ce cas là. En tout cas, je l’espère.

Quand nous débarquons dans l’hôtel que la chaine nous avait réservé, je suis juste émerveillée par le paysage devant moi. Un hôtel immense et luxueux avec tous les conforts que l’on puisse espérer. Nous faisons le tour de la grande bâtisse avec certains de mes collègues, dont un qui est un peu lourd. « Mali, on pourrait aller se baigner ensemble cette nuit si tu veux. » Je me tourne vers lui, l’air consterné. Je déteste qu’il me surnomme comme cela, et je déteste encore plus cette approche vers moi. Je lui ai déjà refusé plus d’une fois ses invitations mais le mec ne lâche jamais l’affaire. « Mais t’as beaucoup d’espoir toi dans la vie. Essaye plutôt avec le boulet qui me sert d’assistante, elle ouvre ses pâtes à n’importe qui. » Dis-je, petit sourire en coin avant de partir plus loin, rejoignant une collègue journaliste. Moi, j’aurai une petite rubrique dans l’émission, mais nous travaillons tous ensemble dessus depuis des mois, et j’ai tissé des liens avec certains de mes collègues, surtout Cara, l’animatrice de l’émission. « Qui a invité ce gros lourd au voyage ? » Demandais-je en riant a celle qui m’entoure le plus dans ce travail. Elle rit avec moi avant de me proposer d’aller chercher nos clés de chambre. Je le suis alors jusqu’à la réception. Chacun nos chambres ? Mais c’est royal. On me traite comme une princesse et je pense réellement que c’est comme cela que je suis. Nous montons au dernier étage de l’hôtel, puis Cara et moi, nous séparons pour rejoindre nos chambres. La clé bip et la porte de la chambre s’ouvre devant moi. Magnifique.. mais déjà occupé. Une valise se trouve devant le lit, et ce n’est pas la mienne. Je vérifie le numéro de la chambre, c’est bien la mienne. Soudain, la personne occupant la chambre s’affiche devant moi. Evidemment ! Le hasard est souvent joueur. Liam est devant moi. Celle qui a fait basculé mon cœur est là. Et on ne s’était pas revu depuis le soirée organisée pour les professionnels de la télé. « Liam ? Mais qu’est ce que tu fais là. » Dis-je, avec un air de déjà vu. Je lui avais posé cette même question il y a quelques semaines. « C’est ma chambre. » Dis-je, en lui montrant la clé magnétique de la pièce. Mais si elle est là, c’est qu’elle a aussi la clé. Saleté de réceptionniste. L’hôtel est luxueux, pas ses employés à ce que je vois. « Ils ont du se tromper. » Et je me retrouve comme un conne devant elle, sans bouger.



_________________


i got power


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-cinq, mais beaucoup plus de connerie.
○ statut : en couple depuis six mois
○ métier : agente de bureau à wellington et influenceure
○ quartier : center bay avec son petit ami, petit nid d'amour. ou pas.
○ orientation sexuelle : elle a besoin des courbes délicates des femmes et des mains un peu plus brusques des hommes pour être pleinement satisfaite. elle se déclare toutefois hétéro, préférant garder ses goûts que pour elle.
○ informations en vrac : ses proches la surnomment affectueusement 'lia' pour contrer son prénom masculin › américaine › est le mouton noir de sa famille vu son manque d'ambition professionnel › a décidé de quitter new york et a décidé de vivre à son compte il y a quatre ans déjà, après une rencontre qui a changé sa vie › elle se ment à elle-même en se disant que sa relation de couple actuelle est satisfaisante › son coeur a été brisé il y a de nombreuses années et elle ne s'en est jamais complètement remis › elle a une bonne communauté qui la suit sur instagram, plus de 100k, ce qui lui donne la chance de voyager et de faire de la promo pour plusieurs marques.

○ posts : 38 ○ points : 30
○ avatar : taylor hill
○ inscrit le : 12/05/2018
MessageSujet: Re: somewhere only we know (maliam)   Jeu 9 Aoû - 0:53

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

somewhere only we know
(maliam)

Je sens que les affaires recommencent à bouger. Quand j'ai reçu l'invitation pour ce voyage, j'ai sauté partout comme une puce dans l'appartement, j'ai même tiré Tobias de ses jeux vidéos tellement je bougeais, c'est peu dire. Le travail est difficile et je réalise que les marques sont plus intéressées à travailler avec Shannon qu'avec moi, même si j'ai pris part à ses projets durant les dernières années. De plus, le fait que je travaille dans un bureau m'empêche de me consacrer à temps plein sur le blogue, mais que voulez-vous, je dois bien gagner un peu de sous sinon je vais finir sous un pont... L'argent est toujours dans mon esprit et c'est sûrement la raison pour laquelle je n'ai pas foutu Tobias à la porte: parce qu'il paye une partie du loyer. Et qu'il me fait rire, même s'il me rend folle la majorité du temps. En lui annonçant l'invitation, il m'a même pris dans ses bras pour me féliciter et à cet instant, tout était beau. Ça s'est corsé quand j'ai réalisé que de partir avec cette marque me ferait manquer des jours au bureau, donc moins d'argent, mais il faut vraiment que je me donne plus à ma passion pour pouvoir en faire mon métier. Une fois à l'hôtel, je suis tout de suite charmée par le bâtiment et par le paysage. Devant moi, un couple se tient la main ce qui me fait réaliser que je n'ai jamais fait de voyage avec mon petit ami... Ou même que nous ne faisons pas réellement d'activités ensembles. On me donne la clef de ma chambre et c'est dans un état d'esprit un peu maussade que je me retrouve seule. Ma valise sur le lit reste intouchée alors que je préfère profiter du balcon. L'itinéraire est sur le bureau, mais je le regarderai plus tard. Soudainement, la porte s'ouvre. Hein ? Curieuse, je m'approche pour tomber face à face avec... Malibu. Qui d'autre. J'ai envie de me frapper le front très fort de ne pas avoir pensé qu'elle serait là, elle aussi. Elle est l'influenceure la plus en vogue du pays, je ne suis que le supporting rôle pour représenter la Nouvelle-Zélande. Je me sens presque stupide et gênée qu'elle vienne me voir dès notre arrivée alors qu'on ne s'est pas réellement vu dans l'avion. Sauf que son air confus et toutes ses valises me font rapidement voir le problème. « Liam ? Mais qu’est ce que tu fais là. » « Heu.. » Wow, je suis très éloquente, ça part bien. « C’est ma chambre. » Logique, elle en a les clés. Sauf que moi aussi, je les ai. « Moi aussi ? » Putain d'hôtel. « Ils ont du se tromper. » Je m'approche et m'assois sur le lit. En plus, nous n'avons même pas une chambre avec deux lits doubles, mais bel et bien un seul grand lit qui prend toute la place. Qui se moque de nous là-haut? Peut-il arrêter ? « J'imagine... Laisse-moi t'aider. » Je m'approche et me saisis d'une de ses valises pour l'aider à la poser sur le lit. « Je vais appeler à la réception, attend. » En même temps, où peut-elle aller ? Sagement, je compose le zéro et je demande à parler à un responsable qui pourra gérer ce problème de logistique. Déjà, l'employé est super désagréable. Il ne s'excuse même pas pour avoir fait deux check in dans la même chambre et nous dit que le manager nous rappelera dans la demi-heure. Comme ce n'est pas nous qui avons réservés, Malibu et moi avons un peu les mains liées quant à la chambre. L'hôtel a fait un erreur ou la marque n'a pas réservé le bon nombre, mais pour le moment nous sommes coincées ensembles. « Ils vont nous rappeler dans la demie-heure. » Je lui explique, comme si elle n'avait pas entendu toute la conversation déjà. « Tu... Tu as fait bon voyage ? » Je tente de briser le silence avec un sujet neutre, cherchant à éviter le plus possible la tension qui planait sur nous lors de notre dernière rencontre.


_________________


liam bailey — don't let them tell you who you should be
Revenir en haut Aller en bas
 

somewhere only we know (maliam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: entire world-