AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  livet är inte lätt varje dag. † jackyboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Mer 8 Aoû - 14:31




livet är inte lätt varje dag.
crédit/ tumblr † w/jackyboy
Je ne sais pas ce qu’il se passe en ce moment dans la tête des jeunes mais bon, ils sont limites insupportables. J’aurais envie de leur distribuer des claques mais je n’ai pas le droit je dois m’abstenir et finir mes cours comme un grand garçon, mais le grand garçon que je suis, peut aussi être méchant, ce qui c’est passer aujourd’hui avec deux jeunes garçons dans les couloirs. Des petits morveux j’ai envie de dire. Enfin bon, c’était surtout la fin et j’allais enfin rentré chez moi tranquillement. J’avais ma petite sacoche dans ma main droite et ma main gauche je tiens ma veste noir. Je marche tranquillement pour me diriger jusqu’à ma voiture, je l’ouvre, dépose mes affaires sur le siège passager puis je monte de mon côté. Je souffle doucement en venant mettre le moteur en route. Je roule tranquillement vers chez toi, puis sur le trajet je me suis arrêter dans la petite superette non loin de chez toi pour récupérer des bières fraîche. Une fois celle-ci en main mais surtout dans la voiture, je viens me garé vers chez toi. Je me dirige vers l’entré tranquillement puis surtout je monte jusqu'à l’intérieur. Je viens alors entré a l’intérieur et c’est vrai que les gens en ce moments sont sur les nerfs. Vue tout se qu’il se passe en ville, les cambrioleurs qui ont fait des dégâts, d’un côté j’aurais pu en être l’un d’entre eux mais ça ne m'est pas venu à l’idée surtout que certain n’ont pas été doux avec les gens. Les agressés physiquement juste pour voir des objets c’est complètement débile. Je ne suis pas de ce genre et je sens que je vais vite être prit pour l’un d’entre eux. Une fois que j’ai finis de mettre les bières au frigo j’entends la porte s’ouvrir. Je me retourne et avec un large sourire je lâche. « Jackyboy tu es là ! » sauf que je vois rapidement que mon sourire n’est pas communicatif. Tu n’es pas dans ton assiette mais surtout je sens que quelque chose c’est passer, quoi je ne sais pas ? Je m’approche doucement de toi en te regardant. « T’es soeurs vont bien ? Rassure moi ? Maya aussi ? Je suis venu te voir pour savoir comment tu vas mais j’ai l’impression que ça ne va pas trop trop, enfin je le vois de toute façon. » je reste calme en te parlant, je sais que tu peux t’énerver à la moindre seconde et ça, j’évite. Une fois que je suis face à toi je viens doucement plisser des sourcils. « Qu’est-ce qui se passe ? T’es trop silencieux là... » je commence à m'inquiéter, puis bon je dois aussi un peu trop parler pour toi, vue que tu viens tout juste de rentrer. Je me tais pour le coup en attendant que tu m’expliques pourquoi tu fais cette tête, mais aussi qu’est-ce qui aurait bien pu t’énerver autant.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 


Dernière édition par Sven Bailor le Mer 15 Aoû - 12:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Ven 10 Aoû - 0:10

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Putain de journée de merde ! Le vie de Jake n'était pas des plus calmes mais là c'était le pompon, la goutte d'eau qui cassait les couilles ! Une bande de cambrioleur avait foutu un bordel monstre dans la ville et le trentenaire s'en était pris plein la gueule alors qu'il n'avait rien demandé à personne. Personne ! De gros paranos l'avaient accusé en pleine rue, en plein centre ville, d'être l'un des cambrioleurs. Depuis que les portraits robot avaient été placardés dans Island Bay, les gens voyaient des cambrioleurs à tous les coins de rue. Du grand n'importe quoi ! C'était quand même un comble, il faisait parti d'une organisation criminelle mais alors que la Meute n'avait rien à voir là-dedans, il se faisait pointer du doigt. Du coup il avait passé l'après-midi à s'enfuir, galoper comme un con dans les rues et jouer à cache-cache avec ses poursuivants. Comme s'il n'avait que ça à faire ! Oui, on pouvait dire que Jake était énervé. Il était remonté comme une pendule même. Et lorsque la colère s'emparait de lui, il ne valait mieux pas être dans les parages.

Enfin devant chez lui, il ouvrit la porte sans aucune délicatesse. Elle n'était pas fermée à clé, cela signifiait qu'une seule chose, Sven était de retour à la maison. Jake adorait son cousin, il était peut-être le seul homme pour qui il ressentait quelque chose d'aussi puissant : Un véritable amour fraternel. Mais là, à peine rentré, lorsqu'il entendit ce bon vieux surnom qu'il ne supportait pas, il avait réellement envie de lui foutre une beigne. Le claquement de la porte résonna dans l'appartement, faisant fuir le chat sous le canapé. Sven commença à poser tout un tas de questions sur la famille, pour prendre des nouvelles, rien de plus normal. Le boxeur accrocha sa veste au porte-manteau et retira ses chaussures sans prononcer un seul mot. Ses gestes étaient remplis de nervosité. Le faussaire s'approcha alors doucement, il avait compris que quelque chose n'allait pas. Une chose pas bien difficile à deviner en même temps puisque Jake était un homme colérique de nature et Sven connaissait son cousin mieux que personne. Néanmoins, il pouvait très vite partir au quart de tour, le brun savait qu'il devait faire gaffe. Il posa son ultime question et Jake se décida enfin à ouvrir la bouche. Il posa son regard assombri par la colère sur son frère de cœur. « Qu'est-ce qu'il se passe ?! Oh mais oui, qu'est-ce qu'il se passe dans cette putain d'ville ?! » Son ton était mauvais. « Des gros enculés ont décidé de foutre la merde... » Il parlait des cambrioleurs. « Et c'est bibi la petite tête de turc, le pauv' con qui s'en prend plein la gueule ! » Heureusement, Maya était à l'école et ne pouvait entendre autant d'insulte sortir de la bouche de son oncle. « Parce que c'est bien connu, j'ai une belle tronche de cambrioleur ! » Il serrait puis desserrait ses poings sans cesse. Son torse montait et descendait à mesure que sa respiration accélérait. Il s'approcha de Sven, avança son visage et insista. « Hein qu'j'ai une gueule de voleur ?! C'est au point où c'est écrit sur mon front pas vrai ?! » Jake était parti dans un monologue, crachant sa mauvaise journée à la figure de Sven. Il avait même envie d'ouvrir la porte de l'appartement et de gueuler toute sa frustration dans le couloir.
© 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Dim 12 Aoû - 12:04




livet är inte lätt varje dag.
crédit/ tumblr † w/jackyboy
C’est vrai que ses cambrioleurs ne sont pas futés et encore moins agréable, mais alors que je posais plusieurs questions je te voyant pas décrocher un mot et c’est la, la question fatale j’ai envie de dire, celle qui te fait continuer d’exploser ta rage cette rage qui est en toi depuis quelques heures à se que je peux voir. « Qu'est-ce qu'il se passe ?! Oh mais oui, qu'est-ce qu'il se passe dans cette putain d'ville ?! » alors le ton que as je reste devant toi sans réellement bouger, je te connais et même si tu dois m’en mettre tu le fera mais tu savais aussi bien que moi que ce n’était pas ça qui me faisait peur en réalité, et aussi que je ne suis pas du genre à te laisser faire aussi. « Des gros enculés ont décidé de foutre la merde... » je plisse doucement des yeux en t’écoutant hurler comme un putois en colère, mais aussi je sais de qui tu parles. je n’ouvre pas pour autant la bouche, je préfère te laisser parler sans te couper la parole. « Et c'est bibi la petite tête de turc, le pauv' con qui s'en prend plein la gueule ! » d’accord je comprends mieux maintenant, mais c’est sur que c’est de l’injustice gratuit à ce moment présent. « Parce que c'est bien connu, j'ai une belle tronche de cambrioleur ! » Je fronce doucement les sourcils quand tu me dis ça. Et c’est là que je me permets de répliquer pour le coup. « Arrête, t’as pas une tronche de cambrioleur ils veulent juste trouver des coupables à tire larigot. » je dis pour te faire comprendre que ça peut tomber sur n’importe qui et c’était bizarre qu’on m’aies pas déjà convoqué pour savoir ce que je faisais au moment des voles. Mais je t’observe aussi rapidement, je vois que tu as envie de tapper sur quelqu’un quelque chose, évaquer toute cette colère en toi. Quand tu t’approche rapidement de moi, de mon visage, j’ai toujours autant les bras croisés sur mon torse, ne bougeant pas de ma place. Certains serait partie en courant, mais pas moi. « Hein qu'j'ai une gueule de voleur ?! C'est au point où c'est écrit sur mon front pas vrai ?! » C’est là que tu me répète ça. Je dépose mes mains sur tes épaules pour les serrer entre mes doigts gardant mon regard dans le tien et je viens hausser un peu plus le ton pour te calmer. « Calme toi maintenant ! t’es rentré plus personne viendra te chercher ici ! Maintenant pose ton cul sur le canapé ok ? » tu savais que je pouvais te traîner jusqu’au canapé si tu en aurais pas envie. Je te lâche quand je vois que tu m’écoutes quand même. Je me dirige vers la cuisine, sortant deux bières du frigo, les ouvre et revient avec. Je t’en tends une. « Ca t’aidera à te détendre un peu là. » je te dis en venant m’asseoir sur le canapé. Tournant le visage et le regard sur toi. « Tu m’explique plus calmement ce qu’il c’est passer ou pas ? » je pense qu’en parlant avec moins de colère tu trouveras plus facilement tes mots mais aussi la bière te fera du bien. Pour le coup je ne parle pas trop de moi, car oui, oui c’est sur ça pourrait être moi mais je ne suis pas du genre a frapper les gens, ou bien même m’attaquer a eux car je trouve ça inacceptable qu’on s’attaque aux gens comme ça.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Jeu 16 Aoû - 15:09

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Il ne s'en rendait pas forcement compte, mais lorsqu'il était en colère, Jake avait une attitude très menaçante, donnant cet impression de vouloir attaquer n'importe qui ou n'importe quoi. Pour les personnes qui ne connaissaient pas le boxeur, cela pouvait être assez impressionnant. Sven, lui, il connaissait Jake depuis son plus jeune âge. Des crises de colère il en avait vu d'autres et il en verrait, à l'avenir, encore et encore. Il avait l'habitude de ce genre de situation et avait déjà dû calmer son cousin à de mainte reprise, parfois pour des choses bien plus grave. Le combattant se laissa alors faire lorsqu'il vint poser ses mains sur ses épaules tendues. Sa voix, devenue plus autoritaire, ramena peu à peu Jake à la raison. Le brun avait tout de même un sacré self-control pour être resté là, face à lui, sans broncher. Depuis leur enfance, on les avait toujours distingué de cette manière : D'un côté il y avait Jake, le sanguin et de l'autre, Sven, la force tranquille. Ils étaient au final très complémentaire. « Ok, ok ! C'est bon ! » Agacé, il se laissa tomber comme un gros lourdaud dans le canapé. Il avait enfin arrêté d'aboyer sur son cousin mais il n'en restait pas moins énervé, et à défaut de pouvoir cogner sur quelque chose, il attrapa un vieux coussin qui traînait par là pour le coller contre son visage. « Pmunnmh munnhphm ! Munhmmmmmmh !! » Ses cris furent étouffés par l'épaisseur des tissus, il était impossible de distinguer ni de comprendre le flot d'insulte qui sortait de sa bouche. C'était d'ailleurs peut-être mieux comme ça. Jake releva la tête puis souffla longuement en fermant les yeux. Lorsqu'il les rouvrit, Sven était à côté de lui et lui tendait une bière. En voilà une bonne idée ! Le boxeur la prit et ne tarda pas à vider la moitié de la bouteille. Il n'avait jamais été aussi calme qu'à ce moment précis. C'était fou comment une si petite chose arrivait à lui fermer son clapé. Il était passé à un stade où il était un peu plus calme même si l'agacement se faisait encore ressentir. Maintenant, il devait une explication à son frère de cœur. « Nan mais c'est en ville, y a une gonzesse qui s'est mise à me pointer du doigt en gueulant que j'étais l'un des cambrioleurs. Mais n'importe quoi ! Et puis j'étais pas l'seul, un autre gars s'est fait accusé. On a dû s'enfuir comme deux cons ! Rien que d'y repenser ça m'énerve, j'te jure ! » Il reprit une gorgée de bière. « Et puis le voleur ici c'est pas moi. » Le combattant tourna sa tête vers le faussaire, lui lançant un regard inquisiteur. « Tu faisais quoi toi, au moment des cambriolages, hein ? Ça fait plusieurs jours qu'on a pas vu ta tronche dans ce putain d'canapé... » Il avait passé une mauvaise journée, il fallait que ça retombe sur quelqu'un. Il lui fallait un coupable et sincèrement Sven avait le profil idéal. « Si j'me suis fait accusé à ta place Bouclette ça va chier ! » Une menace dite sous le coup de la colère et qui au final avait peu de chance de se réaliser.

© 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Jeu 16 Aoû - 15:39




livet är inte lätt varje dag. 
crédit/ tumblr † w/jackyboy
Ca ne me faisait rien du tout de te voir aussi énerver que ça, et franchement faut avouer que je ne suis pas du genre à me laisser faire maintenant, depuis mes quatre années de prison je pense que ce n’est pas toi qui va me faire le plus peur. Je sais aussi que je suis déjà tombé sur plus fort que moi, puis de toute façon je te connais tellement bien que maintenant je sais comment réagir avec toi. Mais surtout je n’ai jamais tout régler par la violence même ça mets déjà arriver je ne suis pas de ce genre. Une fois mes mains sur t’es épaules, ma voix un peu plus haute et directe, je vois que tu te calme un peu. « Ok, ok ! C'est bon ! » Je hoche la tête quand je vois que tu te laisse tomber sur ton canapé mais quand j’entends un bruit bizarre je ne prête pas attention en réalité. « Pmunnmh munnhphm ! Munhmmmmmmh !! » je sais que ça ne peux que te faire du bien de hurler dans la chose qui pourrait spécialement me servir d’oreiller mais au moins, ça te fait du bien. Alors que je vois que tu dépose le cousin je suis déjà a t’es côté en venant te tendre une bière fraîche mais aussi je sais que ça pouvoir te détendre un petit moment, ce petit goût amère qui détend tout le monde et même moi en réalité, je ne sais pas quelle bien fait qu’il peuvent mettre à l’intérieur mais je sais que je ne suis pas le meilleur mais c’est surtout quand je vois ton visage se détendre assez rapidement que je suis entrain de me dire que j’ai eu un bonne idée d’en avoir acheter il n’y a pas longtemps. Puis d’une voix toujours aussi calme je te demande un peut plus d’explication. « Nan mais c'est en ville, y a une gonzesse qui s'est mise à me pointer du doigt en gueulant que j'étais l'un des cambrioleurs. Mais n'importe quoi ! Et puis j'étais pas l'seul, un autre gars s'est fait accusé. On a dû s'enfuir comme deux cons ! Rien que d'y repenser ça m'énerve, j'te jure ! » je fais un petit oui de la tête en te regardant. Mais tu enchaîne rapidement : « Et puis le voleur ici c'est pas moi. » Je venais d’apporter ma bière a mes lèvres mais la gorgée passe un peu de travers et je tourne mon regarde vers toi. « Tu insinue quoi là ? » je viens doucement hausser l’un de mes sourcils en te regardant. « Tu faisais quoi toi, au moment des cambriolages, hein ? Ça fait plusieurs jours qu'on a pas vu ta tronche dans ce putain d'canapé... » Je dépose alors ma bière sur la table basse. « J’étais a l’université et je suis entrain de chercher autre chose que d’encombrer ton canapé avec le chat qui se couche sur ma tronche toute les nuits monsieur le boxeur. » Je dis rapidement en continuant de te regarder mais je sais que cette histoire d’être a l’université pour faire professeur tu n’y crois pas spécialement. Je viens reprendre ma bière pour enfin boire une longue gorgée de cette boisson et coller mon dos au fond du canapé. « Si j'me suis fait accusé à ta place Bouclette ça va chier ! » Je roule alors des yeux quand tu me dis ça, bouclette, depuis tout petit tu m’appelle comme ça et ce n’était pas de ma faute qui j’avais hérité des cheveux de ma mère, brun et bouclé ultra bouclé même. « J’vois pas pourquoi tu te ferais accusé à ma place Jackyboy. D’toute façon l’agent Stevens n’est pas venu m’voir alors bon je n’ai pas d’inquiétude à me faire. » je dis en haussant des épaules et je tourne alors mon visage vers toi. « Et tu m’crois réellement capable de menacer des personnes pour avoir se que je veux ? Je ne crois pas non, je l’ai jamais fais et je trouve que ses personnes là sont complètement débile. Tu veux quelques choses tu fais ça dans la discrétion mais surtout ne pas débile a menacer les gens, les personnes âgées ou même les personnes un peu plus faible. Tu les laisse tranquille. Alors non ce n’est pas moi et je ne ferais pas ça vue que je suis toujours autant surveiller. » je dis tranquillement cette fois mais aussi avec un petit pointe d’énervement car ouais, s’en prendre a des personnes pour les volés ce n’est pas mon truc du tout et tu le savais très bien.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Mar 21 Aoû - 19:06

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Les paroles de Jake avaient fait mouche. Sven fronça les sourcils, il n'avait pas l'air d'apprécier les insinuations de son cousin. Le faussaire était un voleur dans l'âme, aimant les défis et n'en était-ce pas un d'organiser le cambriolage d'une ville entière ? Les doutes de Jake étaient fondés dans un sens. Gardant son air mal aimable sur le visage, il croisa ses bras sur son torse et l'écouta se justifier, dans une longue tirade. Ok, le brun marquait un point, ce n'était pas du tout son genre de procéder de cette manière. Dans le fond le combattant le savait, celui qui usait de ses poings ici c'était lui. « Ok ça va j'ai compris, Monsieur le gentleman cambrioleur. » Parce que c'était exactement ce qu'il était. « Tu faisais pas parti du cambriolage, c'était trop bourrin pour toi. Ok très bien. » Il voulait bien croire son cousin sur ce coup là. C'était un problème de réglé mais cette conversation en lançait un nouveau. En effet, il y avait un autre point que Jake avait envie de mettre au clair. Lorsque Sven avait mis le sujet de sa surveillance sur le tapis, ça l'avait automatiquement fait tilté. « Mais ouais comme tu dis Sven, t'es surveillé par les flics... » Il s'arrêta quelques secondes et frotta sa main abîmée contre sa barbe. Il ne cherchait pas ses mots, il savait exactement ce qu'il allait dire mais c'était juste que ce sujet l'inquiétait. Il l'inquiétait depuis un moment même. Il avait préféré ne rien dire, voulant laisser le bénéfice du doute à Sven. Mais là ce n'était plus possible. Maintenant qu'il était sûr de lui, ça lui pesait sur le cœur. Vraiment. Lui qui d'habitude se foutait un peu de tout... « Alors arrête de faire le con. Tu crois que j'sais pas ce que tu fous ? Tu crois vraiment que j'vais gober ton baratin de "J'veux retourner dans le droit chemin.", "J'me suis trouvé un taf acceptable pour prouver ma bonne foi." ? S'te plait, pas à moi ! J'te connais par cœur Sven ! T'es incapable de décrocher même après avoir passé quatre ans au trou ! » Jake soupira longuement et d'une main, renversa ses cheveux en arrière. « T'es sous surveillance putain ! » Ça lui semblait important de le rappeler une nouvelle fois. « Arrêtes de jouer au con... Et ne dit pas le contraire je sais qu'tu prépares de nouveaux coups ! » Il se leva et s'avança vers la fenêtre. Redevenu silencieux, il regarda la ville au loin, en revanche, sa respiration était toujours aussi bruyante. Il finit par se retourner vers celui qui partageait le même sang que lui. Ses yeux bleus pâles se posèrent dans les siens. Il avait envie d'entendre la vérité, quitte à gueuler une fois de plus.

© 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Dim 26 Aoû - 13:24




livet är inte lätt varje dag. 
crédit/ tumblr † w/jackyboy
T’es paroles ne me plaisaient pas du tout et je te le fais comprendre mais réellement comprendre en faite, surtout que tu savais très bien que je n’étais pas du genre à bosser a plusieurs et encore moins à violenter les personnes que je cambriole. « Ok ça va j'ai compris, Monsieur le gentleman cambrioleur. » je te regarde en haussant des sourcils, tu avais tout compris. alors que tu enchaines : « Tu faisais pas parti du cambriolage, c'était trop bourrin pour toi. Ok très bien. » Je fais un oui de la tête. « Bien sûr que oui c’est trop bourrin Jake ! Puis rappelle toi, je travaille toujours tout seul pour ma part. » Je ne te mentais pas pour le coup, même si ça peut m’arriver, mais pas pour ça, tu savais très bien que je n’ai jamais travailler en équipe et encore moins à être bourrin avec les personnes que je croise. Je viens alors me coller au fond du canapé en croisant mes bras sur mon torse mais aussi en croisant mes jambes l’une sur l’autre. Le truc que je ne devais pas dire c’était que j’étais encore sous surveillance, mais bon fallait bien que je te donne la matière pour que tu me crois quand même. « Mais ouais comme tu dis Sven, t'es surveillé par les flics... » Je lève doucement les yeux au ciel, je ne pensais pas que tu allais partir là dessus, mais si c’est fait. Je tourne mon visage vers toi. « Et ? » Je dis directement, vue ton silence je le brise sans pitié en faite. « Alors arrête de faire le con. Tu crois que j'sais pas ce que tu fous ? Tu crois vraiment que j'vais gober ton baratin de "J'veux retourner dans le droit chemin.", "J'me suis trouvé un taf acceptable pour prouver ma bonne foi." ? S'te plait, pas à moi ! J'te connais par cœur Sven ! T'es incapable de décrocher même après avoir passé quatre ans au trou ! » Je secoue doucement la tête de gauche à droite. « Et tu ne me crois pas que j’me suis mis dans le bon chemin pour être réglo pour une fois ? » je te réponds directement parce que ouais pour le coup d’un côté tu avais raison mais d’un autre tu avais tort. « T'es sous surveillance putain ! » Je me redresse sur le canapé en te regardant et haussant des épaules comme pour te dire “Et ?”. « Arrêtes de jouer au con... Et ne dit pas le contraire je sais qu'tu prépares de nouveaux coups ! » Je me lève à mon tour, car la conversation commence a m’agacer, surtout sur le fait que tu ne me crois mais même si c’était le cas même si j’étais dans un nouveau coup pour l’instant je n’ai pas envie d’en parler. Je plonge mon regard marron dans les tiens, soutenant ton regard. « Et je te dis que là tu as tort, que je ne prépare rien du tout et que je pratique simplement la peinture par moment chez Adalia parce que oui je ne vais pas le faire ici mais aussi tu sais très bien que l’art me manque que j’ai ça dans la peau. » Je te dis en ne te lâchent pas du regard, oui j’ai été tenté plusieurs fois de voler les musées, de voler une bijouterie ou même un riche héritière parce que cela je ne les supportes pas, surtout les vieux qui montre qu’ils ont de l’argent, certains ne le montre pas et ne s’en vantent pas. « Oui j’ai déjà eut envie d’entrer chez les riches, les vieux riches qui montre le mépris pour les plus démunie et leur voler le bon le plus précieux, oui j’ai eu envie mais je te ferais dire que je ne l’ai pas fait, que tu ne m'a jamais vue “filtrer” avec ses gens là pour les connaîtres ou me faire passer pour quelqu’un d’autre, je ne me suis jamais fais passer pour quelqu’un d’autre que moi depuis que je suis sortie Jake. » je dis un peu plus énervé, car oui ça m’énerve que tu ne me crois pas.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Mer 5 Sep - 18:15

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Jake sentait que son cousin commençait à perdre patience, que cette conversation commençait à l'agacer. Mais le boxeur avait besoin de mettre ça sur le tapis. Si ce n'était pas maintenant ce serait forcément demain, dans quelques jours ou même dans une semaine. Un jour ou l'autre il aurait bien fallu qu'ils en parlent car depuis la sortie de prison du brun, ils avaient chacun évité le sujet. Sven se leva à son tour. Les deux hommes étaient désormais face à face, les yeux dans les yeux. Le ton monta un peu plus. Malgré les explications de son cousin, Jake n'arrivait pas à le croire, c'était trop dur car en vérité, il avait peur au plus profond de ses tripes de revivre le même enfer qu'il y a quatre ans. C'était cette peur qui l'empêchait de croire Sven sur parole. Le combattant le savait, il ne supporterait pas de voir une nouvelle fois son frère de cœur derrière les barreaux d'une prison. Il haussa à son tour la voix. Lorsque quelqu'un montait d'un ton, Jake surenchérissait toujours. « T'es un Bailor, Sven ! On fait tous bonne figure devant les autres alors qu'on cache un tas de "cadavres" dans l'placard ! » Ouais c'était de famille. Lui aussi avait de nombreux secrets et un tas de mensonges à son actif. Ses parents étaient pareils mais dans un registre non criminel et puis c'était très certainement le cas de ses petites-sœurs. Il soupira longuement en se pinçant l'arête du nez. Où est-ce que cette conversation les menait ? Dans le fond Jake n'avait pas envie de se disputer avec lui. Il laissa un petit silence s'installer avant de reprendre sur un ton plus calme. « T'sais, le jour où tu t'es retrouvé derrière les barreaux après ton putain d'procès, j'ai tout pété dans l'appartement. » A l'époque il vivait encore à Wellington avec sa sœur et Maya, qui n'était qu'un bébé. « Stephanie a été obligé de m'foutre des tartes dans la gueule, parce que j'étais prêt à débarquer à la prison pour tout défoncer. » Il s'en souvenait encore. Il était devenu fou. Fou de colère et de chagrin. Jamais sa sœur n'avait eu à porter la main sur lui avant ce jour. Tout ça, il ne l'avait raconté à personne et aujourd'hui, il voulait faire comprendre à Sven à quel point il avait été touché par cette histoire. « J'te fais chier avec tout ça parce que j'veux pas revivre ça. J'veux pas de nouveau ressentir cette impression d'avoir perdu une partie de moi. » Depuis leur naissance, les deux hommes étaient ensemble, comme deux frères jumeaux. Quand il y avait Sven, Jake n'était jamais très loin et inversement. Ils avaient grandi ensemble, ils s'étaient construit ensemble et jamais le boxeur n'aurait pensé un jour devoir vivre sans lui, du moins jusqu'à ce jour maudit où la police était tombée sur le dos du brun. Une lueur de tristesse passa dans les yeux de Jake. Malgré ses allures de gros dur, c'était un sentimental. Néanmoins le voir ainsi était une chose plutôt rare puisqu'il se cachait toujours. « Si tu devais retourner au trou, j'sais pas c'que j'ferais. Steph n'est plus là pour m'empêcher de faire des conneries... » Il souffla. C'était la première fois qu'il se confiait de la sorte sur le séjour en prison de son cousin.
© 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Jeu 6 Sep - 22:53




livet är inte lätt varje dag. 
crédit/ tumblr † w/jackyboy
Cette journée que je pensais quand même sympathique commence à tourner au désastre en faite. Pourquoi ? Tout simplement parce que tout se qui est entrain de se passer je ne le voyais pas venir, pas aujourd’hui en tout mais surtout je ne pensais pas avoir un jour cette conversation avec toi. Le jour ou je t’avais dis où j’avais tout planquer était bien assez dur pour alors là ? Que tout tourne au bruit, au aboiement entre nous deux mais surtout que ni l’un ni l’autre n’essaye réellement de s’écouter. C’était souvent comme ça quand les discussions partait dans une mauvaise tournure en faite. « T'es un Bailor, Sven ! On fait tous bonne figure devant les autres alors qu'on cache un tas de "cadavres" dans l'placard ! » Malgré que je me sois levé, que je te fasse face mais surtout que je n’hésite pas à soutenir ton regard du mien je viens alors froncé les sourcils quand tu me sors ça. Je le sais très bien, même si j’ai aussi toujours vécu ça au sens propre avec mon père qui nous disait être cline mais qu’au contraire ne l’était pas. Paix a son âme, mais il l’avait bien chercher de jouer à cache cache ou bien même de jouer à plus dure avec certaines personnes de la ville que personnellement je n’aimerais pas côtoyez. « Comme si j’n’l’savais pas qu’on à tous des putains de cadavres dans l’placard ! Comme si tu m’apprenais soi disant quelque chose Jake ! » Je souffle un coup et j'enchéris directement. « Après si t’me crois pas, tant pis. Car d’un côté c’est la vérité. » je n’arrive pas à te mentir, non, a toi je n’ai jamais réellement su comment faire. L’on se connaît tellement bien les deux que tu sais à quand je mens au plus profond de mon âme mais aussi quand je veux juste “cacher” un petit truc. J’inspire profondément pour essayer de me calmer a mon tour, de ne plus hausser le ton pour qu’on ne s’aboie plus comme des chiens l’un sur l’autre pour se faire comprendre. Je glisse simplement le bout de ma langue sur mes lèvres pour simplement me calmer, croisant alors mes bras sur mon torse, me tenant toujours ainsi devant toi, je peux voir que tu as plus a me dire que de me parler de vieux cadavres dans les placards. Ce n’était pas fin de ta part de me parler de ça, mais au pire j’ai surmonté la mort de mon père depuis bien longtemps. « T'sais, le jour où tu t'es retrouvé derrière les barreaux après ton putain d'procès, j'ai tout pété dans l'appartement. » Tu me parle de … la prison là ? de mon séjour ? Je viens doucement reprendre une respiration un peu plus calme pour t’écoute. « Stephanie a été obligé de m'foutre des tartes dans la gueule, parce que j'étais prêt à débarquer à la prison pour tout défoncer. » Mon visage commence doucement à devenir un peu moins dur quand tu me dis ça, mais surtout quand tu me parles de Stephanie, elle me manque a moi aussi quand même. « J'te fais chier avec tout ça parce que j'veux pas revivre ça. J'veux pas de nouveau ressentir cette impression d'avoir perdu une partie de moi. » Je me mords doucement des lèvres, passant alors doucement mes mains dans mes cheveux en fermant un instant les yeux. Je sais que ça à fait du mal a beaucoup de personne quand je suis partie au trou mais là, d’entendre ses mots de ta bouche ouais, ça me brise limite le coeur. Non ça me brise le coeur. Je sais que tu ne l’avais pas supporter mais pourquoi tu ne me l’avais pas dis plutôt en faite ? Alors que je passe mes deux mains sur mon visage pour venir à nouveau te regarder prêt à dire quelque chose mais tu n’as pas finis en faite. « Si tu devais retourner au trou, j'sais pas c'que j'ferais. Steph n'est plus là pour m'empêcher de faire des conneries... » Je ne sais plus trop dans quel état je dois être a présent, après ce que tu viens de me dire. « Pourquoi tu ne m’as pas dis ça plutôt Jake ? » Je dis doucement, je pourrais être en colère pour que tu m’aies cacher ça, mais non je ne vois pas pourquoi en faite, parce que c’était plutôt toi qui aurait dû être en colère depuis toutes ses années et voir même plus. À ma sorti aussi je pense, et je pense que je l’aurais été pendant un petit moment encore. « Je conçois que tu ne veux pas que j’y retourne et moi non plus sans te mentir. » je te dis avec quand même un petite peur dans la voix. Je n’ai jamais parler de ce qu’il m'est arriver là-bas et ce n’était pas encore le moment, je n’étais pas encore prêt. « Mais imagine une seule seconde que là c’était qui partes en prison. Parce que je veux bien que tu sois le dis plongeur d’un restaurant mais tu ne vas pas me dire que tous les foutus bleues que tu as sur la tronche c’est que tu t’es battus avec des assiettes. » je te regarde en te disant les choses calmement. « Il n’y a pas que moi pour le coup qui risque de se faire choper, et si ça t’arrive pour ma part ouais, c’est moi qui te foutrais des claques dans la gueule parce que tu n’aurais pas penser a Maya. » je dis avec franchise, mais tout en continuant comme ça je rajoute : « Qui s’occupera d’elle si tu pars là-bas ? Sache une chose, je ne sais pas comment je réagirais et ça sera fort possible que je sois au même endroit que toi parce que j’aurais aussi pété un plomb... » je dis pour essayer de te faire réagir. D’un côté, tu as eu du mal sans moi mais imagine moi ? Être seul là-bas dedans alors qu’on à toujours été souvent là pour défendre l’un comme l’autre quand il en avait besoin. Quand je me suis retrouvé seul autour des ses connards de mec en tout genre qui ne pensait qu’à tabasser les petits nouveaux… Ouais je me suis retrouvée con, très con. Je viens me rassoir sur le canapé. « L’un comme l’autre Jake on ne peut pas ou on à du à ne pas se voir ou même s’aider sauf que, je fais attention maintenant. Sannah m’a quitter il y à quatre ans et c’est de sa faute si j’ai fais une connerie ce jour-là et que je me suis fait choper... » je dis en soupirant, on n’a jamais parler de ça non plus.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Jeu 13 Sep - 0:09

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Jake avait marqué un point, ses confidences calmèrent Sven. Il avait touché une corde sensible auprès de son cousin mais elle l'était aussi pour lui. Le boxeur était sincère. Concernant ce sujet là, il ne l'avait jamais autant été qu'aujourd'hui. Il lui avait fallu quatre ans, quatre ans pour vider son sac et raconter ce qu'il c'était passé ce fameux jour. Mais pourquoi avait-il fermé sa gueule alors que depuis toujours il n'avait aucun secret pour son frère de cœur ? « J'sais pas, peut-être parce que j'suis pas spécialement fier de c'que j'ai fait ce jour là. J'ai littéralement pété un câble. Maya n'était qu'un bébé et Steph a eu peur pour sa fille ! Elle a eu peur pour elle-même et elle a eu peur pour moi ! » Il détourna le regard puis continua dans un souffle, presque inaudible. « Nan, j'suis pas fier. » Se rappeler de ce moment lui faisait beaucoup de peine. D'ailleurs, il y avait encore plein d'autre chose qu'il regrettait, plein de moment tout au long de sa vie qu'il aimerait oublier. Parce que Jake, il agissait toujours sous la colère et c'était malheureusement ce qu'il continuerait à faire jusqu'à la fin de ses jours. Qu'on le veuille ou non, c'était en lui, dans ses veines, inscrit dans son ADN. Maintenant que les deux hommes étaient lancés, il y avait d'autres choses à mettre à plat. Ils en avaient besoin et que ça leur plaise ou non, ils devaient en passer par là pour avancer. Jake secoua la tête. « Nan, j'me bats pas avec les assiettes, tu sais très bien c'que j'fais. J'te l'ai jamais caché. » Sven était la seule et unique personne à savoir pour ses combats illégaux. Les gens n'étaient pas cons, ils se doutaient bien qu'il se passait quelque chose, qu'il passait son temps à se battre, mais Bailor, il persistait à mentir. La vérité il n'y avait que son cousin qui y avait eu droit. Et c'était la même chose pour la Meute. Plus Sven parlait et plus il inversait les rôles. Il était légitime pour lui d'avoir les mêmes craintes que Jake. Les deux cousins n'avaient pas choisi les chemins les plus simples. Le combattant croisa ses bras sur son torse et fit volte-face. « J'irai pas en taule. » Il siffla cette phrase entre ses dents pendant que le brun continuait son discours. Jake affirmait ça mais il n'en savait rien, il ne savait pas ce que l'avenir pouvait lui réserver. Seth protégeait ses louveteaux mais il les tiendrait loin des flics combien de temps encore ? Sven ne s'arrêta pas là et il amena un sujet bien plus sensible sur la tapis : Maya. Jake passa ses mains sur son visage. « Mêle pas Maya à ça ! » Et pourtant il avait toutes les raisons de parler d'elle. La petite était au centre de cette histoire. « La mêle pas s'te plait ! » Sa voix vacilla. Aborder ce sujet c'était comme lui planter un poignard dans le cœur. Il essayait de se mettre des œillères mais un jour il allait bien falloir qu'il prenne une décision pour le bien de sa nièce. « J'peux pas arrêter c'que j'fais. Ça fait trop longtemps que j'ai sombré... » Il n'avait pas non plus tenté de quitter son sombre univers. Le plongeur entreprit de faire nerveusement les cent pas devant le canapé. Il n'aimait vraiment pas lorsque les conversations dérivaient sur lui. « J'irai pas en taule Sven, j'irai pas. » Répéta-il une troisième  fois, comme s'il essayait de se convaincre lui plutôt que son interlocuteur. Sven venait de marquer des points dans son camp. Et pendant qu'il retourna s'assoire dans le canapé, Jake posa ses deux coudes contre le mur pour enfouir sa tête entre ses bras. L'amertume ne tarda pas à le gagner lorsque la conversation se porta sur cette femme qu'il détestait tant. « Sannah... J'ai cru que j'allais la buter ! » Après l'incarcération de Sven, les deux s'étaient férocement disputés, à plusieurs reprises. Le boxeur ne lui avait jamais pardonné. Il soupira longuement avant de se redresser et de fixer son cousin. « Tu dis qu'maintenant tu fais attention. J'l'espère pour toi. Car si ce n'est pas déjà fait, oui imaginons qu'tu dises la vérité, tu retomberas forcément dans tes vieux travers un jour. On est pareil Sven, on sait pas décrocher. » Il en était persuadé. Sven il le connaissait par cœur. « Et si tu veux pas reproduire la même erreur qu'avec Sannah, fait comme moi, t'amourache pas d'une nana. »

[size=32]©️[/size] 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Sam 22 Sep - 14:02




livet är inte lätt varje dag. 
crédit/ tumblr † w/jackyboy
Plus la conversation avance plus on est des pseudos adultes qui s’expriment mais malheureusement j’ai l’impression de revenir des années en arrière quand on s’engueuler pour des broutilles mais là c’était bien plus sérieux, on à grandis mais aussi on à plus de réflexion et on se connait mieux que jamais. Malgré ses quatre ans de perdu. « J'sais pas, peut-être parce que j'suis pas spécialement fier de c'que j'ai fait ce jour là. J'ai littéralement pété un câble. Maya n'était qu'un bébé et Steph a eu peur pour sa fille ! Elle a eu peur pour elle-même et elle a eu peur pour moi ! » Je regarde et lâche rapidement. « Tu aurais quand même du me le dire ! C’n’était pas à Steph de te calmer mais à moi. C’est moi le fautif de toute façon. » Mais oui, oui c’était le cas, tout ça été de ma faute, simplement et c’était à moi de calmer le jeu comme je le pouvais et pas à Stephanie ou n’importe qui d’autre. « Nan, j'suis pas fier. » Je laisse malgré moi un petit soupire m’échapper, ouais je le sais, mais si tu savais comment moi je ne suis pas fier d’être parti en prison mais surtout d’avoir merder comme j’ai merder. D’avoir tout briser autour de moi, il n’y avait pas que toi, mes parents, des amis très proche mais aussi ce que je ne te dis pas c’est ce qu’il sait passer là-bas. « Je ne suis pas fier non plus d’être parti là-bas et se que j’ai pu faire sous la colère en apprenant des choses de l’extérieur Jake. » Je ne t’ai jamais parler de ce qui se passait là-bas mais je pense qu’un jour ça viendra et même si tu es un gros dur il y a pire là-bas. Alors que je fais tout pour tourner la conversation autrement et parler de toi, de tes combats. « Nan, j'me bats pas avec les assiettes, tu sais très bien c'que j'fais. J'te l'ai jamais caché. » Je souffle doucement. « Je sais. » Oui tu ne me l’a jamais caché comme moi je ne t’ai jamais caché ce que je faisais mais aussi comment je le faisait. De toute façon je ne voyais pas pourquoi j’allais te le cacher, mais aussi je ne voyais pas pourquoi j’allais perdre ta confiance pour des conneries comme ça. Alors que je te dis que toi aussi tu peux y aller là-bas mais aussi que personne n’est à l’abri je te regarde faire, je te regarde agir. C’était la même quand on me parlait de prison. « J'irai pas en taule. » Mais se que tu n’attends pas une seule seconde c’est que je te parle de Maya. « Mêle pas Maya à ça ! » Je te regarde avec insistance et lance. « Bien sûr que si je la mêle à ça, tu la foutu la dedans sans le vouloir toi aussi ! » Je soupire doucement et malgré tout c’était vrai. « La mêle pas s'te plait ! » Je sais que ça te fais du mais aussi que c’est ton point sensible pour le coup. Mais il le faut, il faut appuyer la ou ça fait mal par moment et c’est ce que je fais pour te montrer ce qu’il peut se passer à tout moment. « J'peux pas arrêter c'que j'fais. Ça fait trop longtemps que j'ai sombré... » Je soupire doucement en passant une main dans mes cheveux. « Et tu crois que Shelby te protégera toute sa vie ? Ce mec qui lui à un traceur à la cheville mais aussi qui n’est ni plus ni moins un mec qui pense qu’à sa poire alors qu’il vous montre que oui il vous protège. Il n’a pas su se protéger lui-même que croit tu Jake ? Que croit tu ? » Je dis en secouant la tête que gauche à droite en prenant alors ma bière en main pour la finir rapidement. Puis je dis : « Je l’ai déjà vue ce mec simplement parce que son fameux bras droit était en taule avec moi mais aussi parce que c’est moi qui l’ai sauvé d’une certaine merde là-bas. Alors ne me dit pas qu’il est réglo, il fait des entourloupe à beaucoup. Mais à savoir, qu’il pense être le chef d’un certain truc, mais le moment ou il dérapera et qu’il verra se que c’est la prison ça le calmera. » En prison tu peux être le chef d’un meute, mais là-bas s’ils ont envie de t’en faire voir de toute les couleurs ils n'hésitent pas une seule seconde. Et je le sais, rien qu’en y pensant mon dos me fait à nouveau mal mais aussi je passe discrètement ma main sur ma hanche pour sentir la cicatrice que j’ai a cette endroit. Je ne t’ai jamais dis se qu’il c’était passer pour que j’ai ça. « J'irai pas en taule Sven, j'irai pas. » Je me redresse a mon tour à t’es paroles. « Alors fait en sorte de te calmer Jake. » Et pour la énième fois j’essaye de te faire comprendre que rien n’est impossible. Sauf que malheureusement le sujet de Sannah arrive sur le tapis. « Sannah... J'ai cru que j'allais la buter ! » Je soupire et me laisse retomber sur le canapé, les bras sur mes jambes la tête basculer en avant, ouais ça ne m’étonne pas une seconde mais est-ce que j’ai réellement envie d’en parler maintenant ? Non, c’est pour ça que je ne réplique pas la dessus. Tu sais aussi qu’elle m'a briser le coeur mais surtout que je l’aimais, réellement cette nana. « Tu dis qu'maintenant tu fais attention. J'l'espère pour toi. Car si ce n'est pas déjà fait, oui imaginons qu'tu dises la vérité, tu retomberas forcément dans tes vieux travers un jour. On est pareil Sven, on sait pas décrocher. » J’allais pour répliquer mais tu es plus rapidement que moi. « Et si tu veux pas reproduire la même erreur qu'avec Sannah, fait comme moi, t'amourache pas d'une nana. » et si c’est trop tard l’on fait comment ? « Même si je recommence à faire des faux ce qui va arriver très rapidement, je sais que je ne referais pas la même connerie qu’avant, qu’avec Sannah Jake. » je dis doucement, ouais, rien que de prononcer son prénom me fait encore mal, c’était comme si l’on m’avait arraché quelque chose quand elle est partie. Alors que je suis calme, j’entends un petit bruit, une porte qui s’ouvre. Je tourne doucement la tête pour voir qui c’est et la petite tête de Maya fait son apparition. Je me mets doucement a sourire, je voulais lui cacher tout ce qui se passe depuis quelques heures. « T’es déjà là petite tête. » je lui dis en souriant mais aussi en venant embrasser sa joue quand elle vient vers moi.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

La rage au ventre
Voir le profil de l'utilisateurEn ligne

○ âge : 33 ans
○ statut : Tuteur légal de sa nièce Maya âgée de 5 ans / Célibataire
○ métier : Combattant illégal pour le compte de La Meute & Champion du big boss / Travaille comme plongeur dans un restaurant à South Bay en couverture mais il est plus souvent dans les sous-sols du Holster que derrière la plonge du restau.
○ quartier : #24 West Bay ; de nouveau seul avec sa nièce, Sven a fini par en avoir marre du canapé.
○ orientation sexuelle : Hétérosexuel
○ informations en vrac : Franc - Secret - Distant - Sauvage - Combatif - Impulsif - Loyal - Serviable - Généreux - Colérique - Moqueur - Rancunier - Désordonné - Sentimental



Jake on dirait un ours, il a vraiment pas l'air commode comme ça mais dans le fond c'est pas un mauvais gars. Il est complètement accro à l'adrénaline que lui procure les combats. Il aime autant se prendre des coups qu'en donner. Bailor c'est le champion indétrônable des sous-sols miteux du casino de Wellington. Il déteste les flics. Il essaye de s'en tenir éloigné le plus possible. Les points de suture et les hématomes font partie de son corps. Il se laisse souvent dominer par la colère. C'est le sentiment qu'il a le plus de mal à contrôler. Jake c'est un putain de pique-assiette. Sa grande-sœur est décédée il y a un an. Depuis il a récupéré la garde de Maya, sa nièce. Il la considère comme sa gamine. Il est à deux doigts d'avoir les services sociaux sur le dos. Jake est fidèle à la Meute. Il se sent incapable de la quitter. Il fait son gros dur mais il est extrêmement sentimental. L'amour, l'amitié, la famille, tout ça ça le prend aux tripes. Trouver l'amour, dans le sombre univers où il évolue, lui paraît impossible.

○ posts : 1002 ○ points : 2400
○ pseudo : Daisu
○ avatar : Dean Ambrose
○ DC : //
○ inscrit le : 23/05/2018
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Mer 3 Oct - 18:19

La vie n'est pas tous les jours facile.Sven & Jake
Chacun se renvoyait la balle. Dans le fond c'était compréhensible qu'ils s'inquiètent l'un pour l'autre, leur vie entière n'était que connerie. Comment en étaient-ils arrivés là, à se mettre si souvent en danger ? Les deux cousins étaient devenus irrécupérables. Jake termina lui aussi sa bière d'une traite. « Me calmer ? C'est pas aussi simple... » Souffla-t-il. Non, pour ça il fallait avoir la volonté de le faire et peut-être qu'il ne l'avait tout simplement pas, peut-être qu'il attendait aussi qu'on le pousse d'abord dans ses derniers retranchements. « Enfin t'admets qu'tu vas continuer à jouer les faussaires. » Il leva les mains au ciel, comme s'il le remerciait pour la franchise de son cousin. « J'sais qu'au final j'peux pas t'empêcher de replonger si t'en as envie. Mais... Fais juste gaffe à toi. Ne révèle à personne c'que tu fais. Le mensonge c'est c'qui te protège des autres. C'est c'qui nous protège. » Et c'était ce qui aurait dû protéger Sven de Sannah, s'il n'avait pas fait son amoureux transi. Le boxeur était sérieux dans le conseil qu'il lui donnait, bien que n'importe qui dirait que le plus important est d'être honnête. Et ça avait servi à quoi lorsque le brun avait cherché à l'être face à Sannah ? A rien ! Il était allé en prison à cause de ça. Jake avait bien retenu cette leçon et depuis ce jour il s'était enfoncé un peu plus dans le mensonge. Un petit bruit retentit et attira son attention ailleurs. Sa blondinette venait d'entrer dans la pièce. Elle alla d'abord voir son grand-cousin avant de se diriger vers son oncle. Jake ne la quitta pas du regard et lorsqu'elle fut à sa portée, il l'attrapa pour la prendre dans ses bras. La conversation qu'il avait eu à son sujet avec Sven l'avait mis mal, comme à chaque fois que quelqu'un lui parlait de son bonheur et de son avenir. Il la serra contre lui. Il avait besoin de ce contact, de l'avoir près d'elle. Maya était juste la plus belle chose que lui avait donné sa triste vie. « Ça va pas Tonton ? » Demanda-t-elle, surprise par le silence de son tuteur. « Si si ça va, ma puce. » Il la reposa au sol et partie jouer dans son coin en adressant un dernier sourire aux deux hommes. Jake soupira longuement et s'approcha de Sven. « C'est trop dur de changer, même pour elle... » Sa voix était lourde, les mots avaient eu du mal à sortir de sa bouche. Tout était si compliqué. Il aimait l'activité à laquelle il s'adonnait au Holster et pourtant il savait que c'était mal. Mais il aimait tellement ça qu'il ne pouvait s'en passer. Complètement accro, oui, il l'était. Il ferma les yeux un instant. Il n'aimait pas se sentir si vulnérable même devant Sven. Il secoua la tête pour se reprendre. « Ton petit discours sur Maya tu crois que t'es le premier à me l'faire ? Non. Maintenant j'veux plus en entendre parler, ok ?! » Il y avait une légère pointe d'agressivité dans sa voix comme s'il voulait effacer, cacher la faiblesse qu'il avait laissé transparaître devant son frère de cœur. Il ne veux plus que cette histoire vienne sur le tapis et il va encore une fois se mettre des œillères.

[size=32]©️[/size] 2981 12289 0

_________________
+ PUT ON YOUR WAR PAINT +
Jackyboy

Badges ~:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah, mais une jeune femme a la chevelure blonde d’or il réchauffe le coeur chaque jour qu’il la voit.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. travaille pour la meute, mais sous couverture en tant que professeur d'histoire de l'art à l'université.
○ quartier : parfois vous le trouverez sur le canapé de son cousin, d'autre fois à la coloc mais il est plus souvent avec Jane que dans sa chambre.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2038 ○ points : 3660
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   Jeu 4 Oct - 11:37




livet är inte lätt varje dag. 
crédit/ tumblr † w/jackyboy
« Me calmer ? C'est pas aussi simple... » je viens alors lever les yeux au ciel quand tu me dis ça, que doit-je dire : oui calme toi. Mais tu ne vas pas m’écouter encore une fois.  « Enfin t'admets qu'tu vas continuer à jouer les faussaires. » je croise simplement les bras sur ma poitrine quand tu me dis ça en secouant alors la tête de gauche a droite. « J'sais qu'au final j'peux pas t'empêcher de replonger si t'en as envie. Mais... Fais juste gaffe à toi. Ne révèle à personne c'que tu fais. Le mensonge c'est c'qui te protège des autres. C'est c'qui nous protège. » je souffle doucement en venant déposer mon regard sur ta personne. « Je suis peut-être le menteur par excellence mais être le simple professeur tu penses pas que c’est douteux quand personne ne me voit le soirée à plus de vingt heure passer ? Après je ne dirais pas que je continue et même si je le dis c’est mon soucis Jake ! » Nous protégé oui ça aurait été mieux, mais en réalité, ce n’est pas parce que j’ai avouer à Sannah se que je faisais que c’est pour ça qu’elle est partie. Je pense que tu ne le sais pas encore, c’était juste à cause de se putain de flic qui était venu la voir et lui foutre la trouille simplement. Mais c’est comme ça, la conversation se calme rapidement quand Maya arrive dans la pièce, je l’embrasse tranquillement puis je la laisse aller vers toi. « Ça va pas Tonton ? » Je sais que c’est tout pour toi mais faut aussi que je te fasse ouvrir les yeux un peu. « Si si ça va, ma puce. » Je te laisse faire, puis lui fait un petit signe de la main quand elle repart. Je te laisse venir vers moi et t’écoute. « C'est trop dur de changer, même pour elle... » Je hausse doucement des épaules. « Va falloir que tu essayes. » je dis simplement mais même quand tu viens vers moi je vois, je vois très bien que tout se qu’il c’est dit n'a servi à rien. « Ton petit discours sur Maya tu crois que t'es le premier à me l'faire ? Non. Maintenant j'veux plus en entendre parler, ok ?! » Je secoue à nouveau la tête en me levant et attrapant ma veste entre mes mains. « Parfait je ne t’en parlerais plus mais ne vient pas te plaindre le jour où il t’arrivera un merde et que je ne t’aurais pas prévenu Jake. » je dis moi aussi un peu agressivement mais aussi énerver pour le coup. C’était la vérité. J’enfile ma veste et je ne te laisse même pas le temps de me retenir, j’avais prévue de rester là ce soir mais vue comment ça tourne ça va cinq minute mais je ne vais pas rester ici a ce que l’on me dise que je suis un débile qui a fauté et qui peut recommencer encore une nouvelle fois. J’ai laisser la porte légèrement claquer pour te faire comprendre qu’il n’y a pas que toi qui est énerver pour le coup mais moi aussi. Je sais très bien se que je te dis mais non tu t’en foutais complètement a ce que je vois. Mais c’était comme ça, fallait peut-être en venir au main pour que tu comprennes que moi aussi je m’inquiète pour toi ? non je n’avais pas envie pas ce soir ni un autre soir. Quand on était gosse c’était facile mais là, ça serait juste à montrer nos gros muscles et basta.

fin.

_________________

DARKNESS IS YOUR CANDLE. DON'T LIVE ANYMORE
jane braxton; la belle aux cheveux d'or.


:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: livet är inte lätt varje dag. † jackyboy   

Revenir en haut Aller en bas
 

livet är inte lätt varje dag. † jackyboy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» Saint Patrick's Day ★ Sláinte !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: around you :: le passé-