AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i need to talk to someone (naevia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: i need to talk to someone (naevia)   Jeu 9 Aoû - 17:02




i need to talk to someone
crédit/ tumblr ✶ w/naevia berenson-svalov

Le téléphone sonne une unique fois, la tonalité de la sonnerie lui annonce l’arrivée d’un message. Elle n’est pas tout le temps sur son téléphone, alors elle ne le remarque que quelques minutes plus tard, alors qu’elle se saisi de son cellulaire entre ses mains. Un sourire se dessine sur ses lèvres, remarquant que l’expéditeur n’est autre que Naevia, une amie d’enfance. Elle s’entends plutôt bien avec elle, alors c’est un réel plaisir de passer du temps avec elle. Isla lui répond avec un peu de retard, en espérant que la blonde n’ait rien de prévu entre temps. Oui, parce qu’à la base, c’était Isla qui lui avait écrit pour savoir si elle était chez elle. Leurs maisons ne sont pas loin l’une de l’autre, et la néo-zélandaise a réellement besoin de parler à quelqu’un, de se confier. Elles se connaissent depuis des années, et Naevia occupe ce rôle depuis le retour d’Isla en Nouvelle-Zélande. Les deux femmes s’étant un peu éloignées durant les deux années où la blonde vivait à Seattle, et qu’elle avait des rêves plein le regard. Cette petite étincelle qui s’est éteinte bien trop tôt, quand elle a perdu son mari, engagé dans l’armée américaine. Dans tous les cas, Naevia lui confirme sa présence dans sa maison et lui dit que son amie peut passer quand elle le souhaite. Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde. Isla avait eu une réunion ce matin à l’hôtel, mais elle s’était libérée l’après-midi pour travailler dans son bureau, à la maison. C’est tout de même plus agréable, avec la magnifique vue qu’elle peut avoir sur la plage. Au début, quand elle a acheté cette maison, Isla avait eu quelques doutes, se disant que c’était bien trop grand pour elle, et que la blonde risquait de se perdre dans toutes ses pièces. Et puis, après avoir observée la vue et la mer à l’horizon, on y prend vite goût. Isla, elle arrête de travailler après avoir reposé son téléphone sur son bureau avant de préparer quelques affaires pour se rendre chez Naevia. Le quartier est plutôt grand, mais elle arrive en quelques minutes chez son amie, garant sa voiture sur le bas-côté de la route. Elle récupère son sac à main avant de quitter l’habitacle de son véhicule pour frapper à la porte. Deux coups. Comme à son habitude. Naevia lui ouvre la porte, un sourire au bout des lèvres. « Salut. » Elle vient la prendre dans ses bras, quelques instants, avant de relâcher l’étreinte avec son amie. Elle avait l’impression que cela faisait une éternité qu’elles se s’étaient pas vues toutes les deux. « Kevin n’est pas là ? » Kevin, le mari de Naevia. Son meilleur ami depuis de nombreuses années. C’est beau de se dire que leur amitié s’est transformée en amour. A cet instant, elle a une pensée pour Ezra, son défunt mari. Elle aurait tellement aimé profiter de quelques années de plus à ses côtés. Elle laisse échapper un léger soupire, avant de se reprendre en main. Elle n’est pas là pour déprimer. Elle est là pour se confier à son amie. Quand Naevia lui répond que son mari n’est pas présent, un sourire se dessine de nouveau sur le visage d’Isla, avant qu’elle ne trifouille dans son sac à main pour en ressortir une bouteille de vin. « J’me suis dit qu’un peu de vin, ce serait pas mal. Surtout après ce que je vais te dire. » C’est plus facile de parler entre femmes quand aucun homme n’est présent dans les lieux. Isla aurait peut-être été un peu sur la défensive si Kevin était présent à la maison. Naevia lui fait signe d’entrer, et elle lui tend la bouteille. « Je crois que j’ai fait une énorme connerie. » Autant lâcher la raison de sa venue tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt neuf ans depuis le 21 juin. oui son anniversaire c'était hier, si vous l'oublier elle ne vous en voudra pas.
○ statut : mariée à kevin svalov, son meilleur ami quand ils étaient adolescent mais devenu son mari et son bourreau mais c'est un secret.
○ métier : elle a toujours voulu être dans la police, être policière ou bien informaticienne dans l'informatique. sauf qu'elle sait prit a la science, elle est devenu scientifique dans la police néo-zélandaise.
○ quartier : south bay, #12 dans une petite maison avec son mari et son chat.
○ orientation sexuelle : les courbes masculines principalement mais si elle ne dit pas non aux femmes. bien sûr elle n'a pas le droit de regard sur quiconque à cause de kevin.
○ informations en vrac : elle vient d'une famille avec plusieurs frères et soeurs. ξ elle c'est mariée avec un homme qui maintenant au lieu d'essuyer ses pleurs il marque son corps de bleus. ξ blonde aux yeux bleus. voilà se qui est la famille Berenson, elle en est fière. ξ tout le monde pense qu'elle est la fille à papa, bien au contraire elle sait toujours débrouillé d'elle même. ξ elle aime sa famille, mais aussi elle porte fièrement le nom de Berenson avant Svalov. ξ ils étaient meilleurs amis avant qu'il se maris. ξ elle a un piercing à l'oreille droit un industrielle. mais aussi elle a trois tatouages. (trois montagnes sur le dessus du coude droit, un autre ou c'est un triangle sur l'opposé du coude, et le dernier c'est un petit trèfle à quatre feuille sur la nuque.) ξ elle porte des lunettes de vue pour travailler. ξ en plus de parler sa langue natale elle parle très bien le portugais et le russe.


minha vida não é simples, tenho medo de qualquer coisa que possa se juntar a mim. me ajude por favor...


○ posts : 239 ○ points : 195
○ pseudo : nae.
○ avatar : emily bett rickards ou blondie.
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & le faussaire de première aka sven bailor.
○ inscrit le : 22/06/2018
MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Dim 12 Aoû - 11:35



i need to talk to someone
isla & naevia
Rentrer après le boulot, voir qu’il n’y a personne chez moi, je souffle doucement de soulagement en réalité. Je retire mes chaussures à talons, ainsi que ma petite veste que je porte depuis un moment pour continuer à cacher mes bras encore un peu marqué. C’est alors que je prends mon téléphone pour t’envoyer un petit message, te dire que tu peux passer à la maison quand tu en as envie. Malgré que tu sois partie pendant plusieurs années ça ne nous a pas empêcher de nous retrouver mais aussi de retrouver une belle amitié, celle qu’on avait au par avant. Et bien oui, même si les choix de tout quitter était le meilleur pour toi je n’ai pas dis le contraire et pourquoi ? Tu avais besoin d’être heureuse à ton tour, mais ce n’était pas trop le cas. À ton retour quand tu m’as tout raconté ça m'a briser, briser le coeur de savoir que ton mari n’était plus parmi nous. En attendant une réponse de ta part je m’avance rapidement vers ma cuisine pour me prendre un petit truc à manger, je n’avais rien avalé depuis ce matin et j’avais quand même faim. C’est pas le tout de bosser dure pour éviter de rentrer en retard a la maison et d’avoir ses foudres mais aussi j’en oublie presque de manger par moment. Un fruit, ça ira très bien je pense. Mais c’est quand je passe devant la table du salon que je vois un mot “compte pas que je rentre aujourd’hui ou même cette nuit.” je hausse alors des épaules, tant mieux pour moi je vais pouvoir souffler un peu mais aussi me reposer. Ca ne me fera pas de mal. J’ouvre alors les portes vitrés pour laisser le petit air entré dans la maison mais aussi profiter de la vue sur cette immense eau qui trône pas loin de chez moi. Nue pied sur le bois qui est ma terrasse je vois que ma planche m’appelle limite, je soupire doucement, ça faisait bien trop longtemps que je n’ai pas enfiler la tenue pour aller surfer un peu mais bon je verrais bien. Alors que mes yeux bleus océans se plonge dans celui-ci tout en grignotant mon fruit. C’est le bruit a ma porte d’entré qui me font revenir a moi, je viens rapidement venir pour t’ouvrir je savais que c’était toi tu es la seule a faire ça. « Salut. » je te rends ton sourire et tout en te serrant contre moi. « Coucou toi ! » ça me fait du bien de voir une tête familière, je m’écarte un peu pour te laisser entrer et refermer la porte derrière toi. « Kevin n’est pas là ? » Je garde mon sourire, un peu forcée celui-ci, car oui tu ne sais rien du tout de ce qu’il se passe entre nous et je pense que si tu le sais tu le verrait autrement maintenant. « Non, non… Il est partie chez ses parents pour deux trois jours. » je te mens un peu car oui, ce n’était pas la vérité, je ne sais pas du tout où il est partie et encore moins avec qui, mais d’un côté ça ne me dérange pas du tout. Quand tu sors la bouteille de vin je me mets à sourire. « J’me suis dit qu’un peu de vin, ce serait pas mal. Surtout après ce que je vais te dire. » Je la prends doucement entre mes mains et te fais signe de me sourire, bien sûr je t'ai regarder un peu intrigué quand tu m’as dis ça. Je prends alors deux verres a pied puis l’ouvre bouteille. « Je crois que j’ai fait une énorme connerie. » Je te regarde avec un petit moue, celle qui ne comprends pas trop mais aussi qui n’est pas si inquiétante que ça. Je m’approche de toi doucement. « Viens on s’installe tranquillement dehors et tu vas tout me raconter ma belle d’accord ? » Je te dis en souriant doucement mais un sourire rassurant. Je sors dehors en venant m’asseoir sur une chaise et te fais signe de t’asseoir sur l’autre. Je dépose les verres sur la table puis je commence à ouvrir la bouteille. Une fois ouverte je nous serre. « Tiens bois une gorgée ça te fera du bien mais aussi ça t’aidera à tout me raconter, je t’écoute. » jambe l’une sur l’autre, verre a la main en te regardant. Tu savais que je suis là pour toi et que tu pouvais tout me dire.
code by bat'phanie

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Connaître ce n'est pas démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. •
(c) Miss Pie




Dernière édition par Naevia Berenson-Svalov le Mer 15 Aoû - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Lun 13 Aoû - 13:47




i need to talk to someone
crédit/ tumblr ✶ w/naevia berenson-svalov

Le sourire de Naevia quand elle lui ouvre la porte lui fait le plus grand bien. Ça lui fait du bien de passer du temps avec elle, de se couper un instant de son travail ou de tout ce qui peut se tramer dans sa tête ces derniers temps. Isla avait donc contacté son amie d’enfance pour venir passer un moment avec elle, peut-être qu’elle sera de bons conseils. A la fois surprise que le mari de son amie ne soit pas là, mais heureuse parce qu’elles pourront parler plus librement, Isla trouve tout de même que cela ne ressemble pas à Kevin de partir quelques temps, chez ses parents, en plus. « Oh, d’accord. » Un peu surprise de sa réponse, la blonde se permet de lui poser une nouvelle question. « Tout va bien entre vous ? » Elle préfère demander, même si le sourire de Naevia ne peut tromper personne. Peut-être que parfois, dans certains couples mariés, on ressent le besoin d’avoir un peu de temps, rien que pour soi. De décrocher de la routine habituelle, pour avoir un moment où on ne pense plus à rien et on oublie le quotidien. Ce n’était pas le cas avec Ezra, mais il faut dire que la situation avait été bien différente. Leur histoire n’aura duré que deux ans et demi, dont seulement quatre mois de mariage donc on ne peut pas vraiment dire qu’ils ont pu être bloqués dans une routine de couple mariés. Surtout qu’en plus, Ezra était à l’armée. Ils se sont mariés lors d’une de ses permissions. Néanmoins, Isla s’était tout de même créé une routine, pour elle-même. Quand elle se trouvait dans leur appartement, prenant très peu de temps pour elle, attendant l’appel de son bien aimé. Elle se doute que c’est différent chez d’autres couples mariés, mais elle espère tout de même que tout va bien entre Naevia et Kevin. Ils sont tellement heureux ensemble. Parfois, Isla les envie, mais elle ne le dit pas à son amie. Et pendant cet instant où elle s’est mise à penser à son défunt mari, ses pensées ont divaguées sur une autre personne. Tate. C’est bien la première fois que cela se fait dans ce sens. Habituellement, lorsqu’elle pensait à l’avocat, la blonde se mettait à penser à son mari, ainsi qu’à la culpabilité qui se faisait ressentir suite à ce qu’elle pouvait commencer à éprouver pour le meilleur ami de son mari. Mais là, c’est différent. C’est en pensant à Ezra que son esprit divague vers Tate. Autant dire que c’est perturbant. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait demandé à son amie si elle pouvait passer chez elle. Isla avait besoin de se confier sur ce qui s’est passé entre Tate et elle. La blonde ne tarde pas à sortir la bouteille de vin et la tendre à son amie, avant de lancer quelques peu les hostilités. Elles vont avoir besoin de vin, surtout avec leur conversation. Naevia lui fait signe de la suivre dans la cuisine pour récupérer des verres à pied avant que la blonde ne lui confesse avoir fait une énorme connerie. Son amie se rapproche d’elle et lui dit qu’elles seraient surement mieux dehors, et qu’elle pourra tout lui raconter. Isla hoche la tête, avant de la suivre une nouvelle fois, mais cette fois-ci, sur la terrasse. Les deux femmes s’installent sur des chaises et Isla attends que Naevia n’ouvre la bouteille et ne serve deux verres pour se lancer. A un moment, il faudra bien qu’elle avoue ce qu’elle a sur le cœur. La remarque de Naevia l’a fit tout de même sourire, et Isla ne se fait pas attendre pour boire une gorgée de vin. « J’ai couché avec un homme. » Naevia aurait surement été plu surprise d’apprendre qu’Isla aurait pu coucher avec une femme, mais le fait est que depuis le décès de son mari, Isla n’a pas eu beaucoup de relations. Enfin bon, son amie va surement vouloir en savoir plus alors autant se confesser. Ce sera plus simple, et Naevia pourra faire une meilleure analyse, en fonction de ce qu’elle va lui dire. « Je t’avais parlé de Tate, le meilleur ami d’Ezra, non ? » Elle lui a forcément parlé de lui. C’est même possible que Naevia ait pu faire sa connaissance si les deux femmes étaient ensemble à boire un verre et qu’elles ont croisés Tate dans les rues de la ville. « On s’est beaucoup rapproché ces derniers temps, et on s’est retrouvé à Las Vegas pour le mariage d’amis communs. Et… Une chose en entrainant une autre, on a passé la nuit ensemble. » Bon dieu, que ça fait du bien de pouvoir se confier à quelqu’un. « Je ne regrette absolument pas ce qui s’est passé entre nous, au contraire même. On a pas pu en parler, mais c’est vrai qu’il me plait, qu’il est intéressant et que j’me sens bien quand j’suis avec lui. » Alors qu’elle parle de Tate, un sourire se dessine sur ses lèvres, avant qu’il ne disparaisse, quelques instants plus tard. « Et puis, en rentrant à Island Bay, j’ai reçu un colis de l’armée avec des affaires d’Ezra, et… tout s’est chamboulé dans ma tête. J’me sens perdue et coupable à la fois. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt neuf ans depuis le 21 juin. oui son anniversaire c'était hier, si vous l'oublier elle ne vous en voudra pas.
○ statut : mariée à kevin svalov, son meilleur ami quand ils étaient adolescent mais devenu son mari et son bourreau mais c'est un secret.
○ métier : elle a toujours voulu être dans la police, être policière ou bien informaticienne dans l'informatique. sauf qu'elle sait prit a la science, elle est devenu scientifique dans la police néo-zélandaise.
○ quartier : south bay, #12 dans une petite maison avec son mari et son chat.
○ orientation sexuelle : les courbes masculines principalement mais si elle ne dit pas non aux femmes. bien sûr elle n'a pas le droit de regard sur quiconque à cause de kevin.
○ informations en vrac : elle vient d'une famille avec plusieurs frères et soeurs. ξ elle c'est mariée avec un homme qui maintenant au lieu d'essuyer ses pleurs il marque son corps de bleus. ξ blonde aux yeux bleus. voilà se qui est la famille Berenson, elle en est fière. ξ tout le monde pense qu'elle est la fille à papa, bien au contraire elle sait toujours débrouillé d'elle même. ξ elle aime sa famille, mais aussi elle porte fièrement le nom de Berenson avant Svalov. ξ ils étaient meilleurs amis avant qu'il se maris. ξ elle a un piercing à l'oreille droit un industrielle. mais aussi elle a trois tatouages. (trois montagnes sur le dessus du coude droit, un autre ou c'est un triangle sur l'opposé du coude, et le dernier c'est un petit trèfle à quatre feuille sur la nuque.) ξ elle porte des lunettes de vue pour travailler. ξ en plus de parler sa langue natale elle parle très bien le portugais et le russe.


minha vida não é simples, tenho medo de qualquer coisa que possa se juntar a mim. me ajude por favor...


○ posts : 239 ○ points : 195
○ pseudo : nae.
○ avatar : emily bett rickards ou blondie.
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & le faussaire de première aka sven bailor.
○ inscrit le : 22/06/2018
MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Mer 15 Aoû - 14:21



i need to talk to someone
isla & naevia
Pour ma part ça me faisait du bien que Kevin ne soit pas présent en ce moment, surtout si tu as besoin de te confier au moins il ne serait pas là à tout critique et pire encore tu aurais ce qu’il est devenu pour le coup je préfère t’en parler personnellement au lieu que tu le découvre par toi même. Alors que je t’explique que Kevin est partie chez ses parents, c’était certain un petit mensonge mais au moins pour le coup je n’est pas à m’expliquer sur ma situation. « Oh, d’accord. » je pouvais voir que ce n’était pas spécialement normal pour toi, mais la question que je ne m’attendais pas à entendre c’était celle que tu pose : « Tout va bien entre vous ? » je hausse doucement des épaules en grimaçant un peu. « On en parle après si tu le veux bien ? Pour le moment c’est toi qui à besoin de parler. » je dis rapidement pour éviter un peu le sujet. C’est sur qu’être le soi-disant couple parfait que tout le monde peut envier ça peut faire plaisir mais pas depuis trois ans. Jour après jour ce n’est que des faux semblants et je pense qu’en ce moment ça me pèse. Malgré que je me sois confier a un ami de ma situation et bien non, je ne suis pas pour autant soulager car je ne sais même plus comment faire pour me libérer de tout ça. Mais c’est comme ça. Une fois que j’ai la bouteille en main, que nous sommes dans la cuisine pour que je prenne ce qu’il faut pour boire, ouais, déguster la bouteille pour aussi nous soulager et nous libérer comme il se doit tu lances les hostilités en me disant que tu as fait une conneries. Alors que je t’explique que l’on va s’installer tranquillement pour qu’on soit déjà d’une part à l’aise et d’une autre part tranquille dehors comme ça tu pourras mieux m’en parler, je vois que lorsque tu m’as dis à quelqu’un chose de bouffe de l’intérieur mais surtout que tu as besoin de parler, de te libérer l’esprit et le coeur. Une fois installer mais aussi lorsque j’ai ouvert et servit les deux verres je te tends le tiens et je sais aussi que ça te fera du bien d’un boire un gorgée avant de tout me dire. Je prends le mien en main et je fais de même en te regardant tout en t’écoutant. « J’ai couché avec un homme. » Je plisse doucement des sourcils, car pour le coup oui j’aurais pu être surprise mais bon, tu as aussi le droit de penser a toi malgré tout ce qu’il t’es arrivé, surtout avec le décès de Ezra. Alors que j’allais m'apprêter à de demander un peu plus tu le fais avant moi. « Je t’avais parlé de Tate, le meilleur ami d’Ezra, non ? » je réfléchis un instant quand tu me demande ça. « Oui je vois qui c’est, on la déjà croiser il me semble. » je dis doucement, oui j’arrive à me remettre son visage et a me souvenir de qui c’est. J’en dis pas plus pour te laisser continuer, mais aussi te laisser te libérer comme tu dois le faire. Sans craintes, surtout avec moi. « On s’est beaucoup rapproché ces derniers temps, et on s’est retrouvé à Las Vegas pour le mariage d’amis communs. Et… Une chose en entraînant une autre, on a passé la nuit ensemble. » Je t’écoute attentivement mais aussi je vois une part de soulagement se faire sur ton visage. « Je ne regrette absolument pas ce qui s’est passé entre nous, au contraire même. On a pas pu en parler, mais c’est vrai qu’il me plaît, qu’il est intéressant et que j’me sens bien quand j’suis avec lui. » Alors que tu m’explique tout ça, un petit sourire se dessine aussi sur mes lèvres, tu ne regrette c’est la première des choses. Puis surtout qu’il te plaît, ça ne m’étonnerait pas, il est quand même beau garçon mais aussi il doit être attentionné avec toi sans s’en rendre compte. Sauf que je vois ton visage changer d’expression, je bois une autre petite gorgée de ma boisson amère mais qui fait un bien fou. « Et puis, en rentrant à Island Bay, j’ai reçu un colis de l’armée avec des affaires d’Ezra, et… tout s’est chamboulé dans ma tête. J’me sens perdue et coupable à la fois. » Je hoche doucement la tête de haut en bas. « D’accord je vois bien la situation. Alors. » je dis en venant doucement déposer mon verre sur la table. « Tate te plaît, et tu ne regrette rien avec lui. » je dis pour avoir bien compris même si c’est le cas. « Sauf qu’à chaque fois tu as un petit quelque chose qui te fait revenir à la réalité en te disant que Ezra était belle et bien présent dans ta vie que tu l’as épousée et aimer. » je passe une main dans mes cheveux en me replaçant sur ma chaise. « Ma belle écoute bien ce que je vais te dire, parce que je pense que ça peut d’aider aussi. Quand tu m’as parler de Tate tu aurais vue ton sourire, ce sourire que tu avais sur t’es lèvres, c’est un sourire qui veut dire que lui aussi te rend heureuse tu vois ? » et c’est la vérité. « Sauf que même si tu as aimer de tout ton amour Ezra, malheureusement il n’est plus là pour continuer a te rendre heureusement, il n’est plus là pour te voir sourire, rire et même être la jeune femme qu’il à toujours connus. C’est compliqué surtout si tu viens de recevoir ses affaire de l’armée, mais sache un truc, je suis sûre et certaines que Ezra aurait aimé que tu sois heureuse quoi qu’il lui arrive. Il aurait aimé que tu refasse ta vie avec une personne que tu aimes et qu’en retour lui aussi t’aime et te rende heureuse. » je te dis en te regardant. « Après même si c’est son meilleur ami, il te rend heureuse Isla. Et faut aussi que tu te rende à l’évidence que Ezra sera toujours l’homme que tu aura épouser, aimer, chérie mais à un moment donné tu ne peux continuer à vivre dans le passée... » je dis en venant doucement prendre ta main dans la mien, rien n’est simple, mais il faut aussi que tu t'aperçois des choses tellement évidente. « Prend du recule et dit toi que personne n’est heureux en ressassant le passé et en vivant dans celui-ci, personne n’as le droit gâcher sa vie pour le passée, le moment présent est tellement plus précieux et faut que tu penses a toi maintenant. » j’ai l’impression que les mots que je te dis me percute en plein coeur malgré moi, car pour le coup le moment présent je ne le vit pas moi-même, mais je me sens plus qu’obliger de te le dire.
code by bat'phanie

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Connaître ce n'est pas démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. •
(c) Miss Pie


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Mar 21 Aoû - 14:25




i need to talk to someone
crédit/ tumblr ✶ w/naevia berenson-svalov

Chamboulée, troublée ou encore perturbée. C’est dans cet état d’esprit que la blonde s’est emparée de son téléphone portable pour pouvoir contacter son amie d’enfance, et très bonne confidente. Elle sait que Naevia sera de très bons conseils. Et là, elle en a réellement besoin parce qu’elle a beau se retourner le cerveau dans tous les sens, elle a beaucoup de mal à voir clair dans cette situation où elle se retrouve actuellement. Alors Isla, elle se dit que si elle va rendre visite à son amie qui a une vie tellement parfaite, elle ne pourra lui donner que du baume au cœur, et l’espoir de ne plus se perdre dans toutes ses pensées qui lui donne constamment un mal de crâne, à force de chercher des solutions à des problèmes qu’elle a tendance à se créer elle-même. Oui, parce que pour Isla, son amie, elle a vraiment une belle vie. Une belle maison, un mari aimant avec qui l’histoire dure depuis quelques années et un travail qui l’épanouie. On voit souvent le bonheur des autres, un peu comme on imagine le nôtre. On le vit par procuration. Un peu. C’est ce qui se passe pour Isla, en tout cas. Elle aimerait tellement avoir la vie de Naevia, que rien ne soit compliqué pendant au moins l’espace de vingt-quatre heures. Quand ce n’est pas Tate qui est dans un coin de sa tête, c’est son téléphone qui sonne parce qu’elle a un problème à l’hôtel et il faut qu’elle le résolve dans les plus brefs délais. Une vie très prenante qui ne lui permet pas de se poser un instant, pour faire le point sur sa vie, sur tout ce qui peut bien se passer. Isla se permet tout de même de demander si tout va bien avec Kevin, et la réponse de son amie l’a surprend un peu. On en parle après. C’est censé être un message subliminal qu’elle n’a pas compris ? C’est tout à fait possible. Surtout que son amie blonde préfère que l’on parle du cas Isla, avant du sien. Soit disant, c’est elle qui a réellement besoin de parler. Elle lui avoue, après s’être installées dehors avec un verre de vin en main, qu’elle a couché avec un homme, avant de lui demander si elle lui avait auparavant parlé de Tate. Si ses souvenirs sont bons, ils ont eu l’occasion de se rencontrer, quand les deux blondes étaient en train de boire un verre à la terrasse d’un bar. Un mince sourire se dessine sur le visage d’Isla quand Naevia lui confirme qu’elle l’avait croisé. « Oui, c’est ça. On a eu l’occasion de le croiser quand on était ensemble. » Et puis, c’est à ce moment précis où Isla a commencé à débiner un taux de paroles indescriptibles, histoire de lui expliquer un peu plus la situation. Comme quoi elle s’est beaucoup rapproché de Tate dernièrement, et qu’ils ont même passé une nuit ensemble. Et c’est à cause de cette nuit que tout est en partie chamboulé dans sa tête. Surtout en rentrant de leur trip à Las Vegas et qu’elle a vu un colis de l’armée avec des affaires d’Ezra à l’intérieur. Elle se tait, laissant le temps à Naevia d’analyser la situation complexe dans laquelle elle se trouve, afin de lui trouver la meilleure des solutions. Elle répète les phrases, comme si elle tente de bien assimiler les informations. « Oui… » C’est la réponse d’Isla, quand Naevia dit que Tate lui plait, et qu’elle ne regrette pas ce qui s’est passé entre eux, lors de ce trip aux Etats-Unis. Rien que d’entendre le prénom de son défunt mari lui donne des frissons. Elle écoute tout ce qu’elle lui dit, avant de prendre de nouveau la parole, pour s’exprimer à son tour. « Il avait l’intention de me quitter. » Retour douloureux à la réalité. « Erza. » Ce n’est pas réellement la peine de préciser, mais elle le fait tout de même. « Il a écrit des lettres, sur ce qui se passait sur le front, mais il ne me les a pas envoyées. Dans l’une d’entre elles, il parlait de rupture. C’est surtout ce qui me bouleverse le plus. Parce que la culpabilité de m’intéresser à Tate est présente alors que finalement, il voulait mettre un terme à notre relation… » C’est vrai que rien que d’évoquer Tate, Isla, elle se met à sourire. Parce que dans toute la noirceur qu’elle a pu avoir dans son cœur ces dernières années, il est réellement le premier qui lui permet de revoir la lumière. « Je fuis Tate depuis notre retour, parce qu’on devra forcément parler de ce qui s’est passé, et j’ai peur qu’il avoue que cette nuit ne représentait rien pour lui. » C’est surtout le problème derrière tout, parce que si Tate ne l’apprécie pas autant qu’elle l’apprécie, cela risque de compliquer les choses. « Je ne pense pas que ce soit le cas, mais c’est tout de même confus dans ma tête. D’un côté, j’aimerais qu’on se rapproche plus, tous les deux et de voir où ça nous mène, mais de l’autre côté, j’ai peur de me lancer. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt neuf ans depuis le 21 juin. oui son anniversaire c'était hier, si vous l'oublier elle ne vous en voudra pas.
○ statut : mariée à kevin svalov, son meilleur ami quand ils étaient adolescent mais devenu son mari et son bourreau mais c'est un secret.
○ métier : elle a toujours voulu être dans la police, être policière ou bien informaticienne dans l'informatique. sauf qu'elle sait prit a la science, elle est devenu scientifique dans la police néo-zélandaise.
○ quartier : south bay, #12 dans une petite maison avec son mari et son chat.
○ orientation sexuelle : les courbes masculines principalement mais si elle ne dit pas non aux femmes. bien sûr elle n'a pas le droit de regard sur quiconque à cause de kevin.
○ informations en vrac : elle vient d'une famille avec plusieurs frères et soeurs. ξ elle c'est mariée avec un homme qui maintenant au lieu d'essuyer ses pleurs il marque son corps de bleus. ξ blonde aux yeux bleus. voilà se qui est la famille Berenson, elle en est fière. ξ tout le monde pense qu'elle est la fille à papa, bien au contraire elle sait toujours débrouillé d'elle même. ξ elle aime sa famille, mais aussi elle porte fièrement le nom de Berenson avant Svalov. ξ ils étaient meilleurs amis avant qu'il se maris. ξ elle a un piercing à l'oreille droit un industrielle. mais aussi elle a trois tatouages. (trois montagnes sur le dessus du coude droit, un autre ou c'est un triangle sur l'opposé du coude, et le dernier c'est un petit trèfle à quatre feuille sur la nuque.) ξ elle porte des lunettes de vue pour travailler. ξ en plus de parler sa langue natale elle parle très bien le portugais et le russe.


minha vida não é simples, tenho medo de qualquer coisa que possa se juntar a mim. me ajude por favor...


○ posts : 239 ○ points : 195
○ pseudo : nae.
○ avatar : emily bett rickards ou blondie.
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & le faussaire de première aka sven bailor.
○ inscrit le : 22/06/2018
MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Sam 22 Sep - 14:29



i need to talk to someone
isla & naevia
Ca me fait bizarre mais aussi du bien de voir d’autre personne que celle de mon boulot ou bien même Kevin. Ouais je ne vie pas une vie si heureuse que tout le monde le pense mais je sais très bien le cacher malgré moi. Malgré tout. Je suis une très bonne menteuse et je sais qu’un jour ça va m’exploser en pleine figure. Alors quand j’ai reçu ton message je n’ai pas hésité une seule seconde à te dire oui, que tu viennes mais surtout je sais que ça ne peut que nous faire du bien à tous les deux. Une fois que était là tu m’avais demander comme ça allait mais aussi comment ça allait avec Kevin, ma réponse et vague mais pour le moment je n’ai pas envie d’en parler. Car si tu étais là c’était pour que toi tu puisses parler mais aussi parce que tu en as besoin, ça se voit de toute façon. Une fois que nous sommes installer, le voir de vin servi et c’est là que tu lâche cette bombe, cette bombe qui te brûle limite le coeur mais aussi à qui tu ne sais pas en parler, bien sur je t’écoute attentivement mais aussi j’essaye d’assimiler les choses les unes aux autres. Au début tu me demandes si je me souviens de Tate et oui en effet, je l’avais vue avec toi c’est de là que je te donne la confirmation. « Oui, c’est ça. On a eu l’occasion de le croiser quand on était ensemble. » ce sourire sur tes lèvres je comprends vite que cette homme est une personne assez importante pour toi. Mais aussi quand tu m’expliques tout ce qu’il se passe, et une fois que j’ai tout bien analyser, je me lance moi aussi, je viens alors t’expliquer mon ressentie mais aussi essayer de faire ouvrir les yeux sur ce que tu peux ressentir pour cette homme. Une fois que j’ai tout dis, mais surtout que tu m’as écouté, tu m’en apprends une bonne, je bois alors une gorgé en t’écoutant à nouveau. « Il avait l’intention de me quitter. » Je suis malgré tout choquer, choquer de se que tu me dis, mais surtout étonner. Étonné de lui. « Erza. » Quand tu me précise qui tu sais que je me doutais réellement. « Comment ça Isla ? » Je te demande doucement, après tout, pourquoi pas m’en parler aussi. Puis je pense que j’aimerais savoir pourquoi il voulait faire ça. Il avait tout fait pour toi, pour te rendre heureuse mais là ça me choque totalement quand tu me dis ça. « Il a écrit des lettres, sur ce qui se passait sur le front, mais il ne me les a pas envoyées. Dans l’une d’entre elles, il parlait de rupture. C’est surtout ce qui me bouleverse le plus. Parce que la culpabilité de m’intéresser à Tate est présente alors que finalement, il voulait mettre un terme à notre relation… » Je viens doucement hocher la tête de haut en bas en t’écoutant, mais quand tu prononces son prénom, c’est une façon tout autre que quand tu me parles de Erza. Je ne dis rien pour te laisser continuer, parce que je vois que tu n’as pas finis. « Je fuis Tate depuis notre retour, parce qu’on devra forcément parler de ce qui s’est passé, et j’ai peur qu’il avoue que cette nuit ne représentait rien pour lui. » Fuir c’est notre premier instinct. « Je ne pense pas que ce soit le cas, mais c’est tout de même confus dans ma tête. D’un côté, j’aimerais qu’on se rapproche plus, tous les deux et de voir où ça nous mène, mais de l’autre côté, j’ai peur de me lancer. » Je finis mon verre après ta phrase puis je viens te regarder. « Alors déjà, je ne comprends pas pourquoi Erza voulait faire ça. Peut-être pour t’éviter de souffrir plus car il partait trop souvent mais aussi parce que vous ne vous voyez pas tant que ça. Mais c’est débile d’un côté quand tu aimes tu sais que tu fais toutes les concession possible pour que l’autre puisse continuer son boulot mais aussi que vous soyez heureux. » Je me pince doucement les lèvres, ce que Kevin ne fait pas en faite. « Après pour Tate, ne l’évite pas, ne le fuis pas parce que si c’est réciproque, si vous ressentez tout les deux la même chose, là c’est lui qui va penser que toi tu ne veux pas plus avec lui, ou bien que ça ne représente rien pour toi. Ne lui fait pas pensé ça, parle lui. Même si c’est difficile, foncé et dit lui tout se que tu as sur le coeur, c’est en parlant que tu pourras voir comment il réagit mais aussi ça peut l’aider à parler pour lui aussi tu vois ? » je nous resserre un verre à toute les deux en parlant. « Si tu veux plus ma belle, je te dis parle le lui c’est la meilleure solution. » je te dis souriant et hochant la tête de haut en bas. « Ne fait pas comment moi, tout peut-être beau et rose mais par moment c’est qu’une façade, et c’est moi qui te le dis... » je dis doucement en faisant référence au fait qu’entre Kevin et moi ça ne va pas fort. Car oui, on cache beaucoup de chose par moment. Et je n’ai pas envie que tu sois brisé parce que les choses ne sont pas faites comme il se doit.
code by bat'phanie

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Connaître ce n'est pas démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. •
(c) Miss Pie


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Dim 30 Sep - 18:02




i need to talk to someone
crédit/ tumblr ✶ w/naevia berenson-svalov

C’est pesant comme situation, et la blonde ne sait plus quoi penser. Elle est hantée par ses fantômes du passé, notamment son défunt mari qui lui manque à chaque instant. Mais Isla ne peut pas le nier, elle a du mal à aller de l’avant, parce qu’elle a peur de ce qu’elle peut ressentir, et surtout pour un autre homme, actuellement. Tate, le meilleur ami de son défunt mari. Ils se sont rencontrés à l’armée, tous les deux et une amitié est tout de suite née entre les deux hommes. La blonde a eu l’occasion de le voir, durant les permissions d’Ezra, où son ami était avec lui. Ce n’est pas pour autant qu’elle s’intéressait à lui. Après tout, Tate était dans la vie de son mari, mais ce n’était pas obligé qu’il soit présent dans sa vie, aussi. Alors quand Ezra était encore vivant, ils se ne fréquentaient pas beaucoup. Et puis, Ezra est décédé sur le front, Isla s’est retrouvée seule, sans celui qu’elle considérait comme l’amour de sa vie. Elle a quittée la douce ville de Seattle où elle avait énormément de souvenirs avec l’être aimé, pour retourner auprès de sa famille, dans sa ville natale en Nouvelle-Zélande. Isla ne pensait pas retrouver Tate ici, mais ils sont de nouveau tous les deux dans la même ville. Cela aurait pu rester ainsi, surtout que la blonde n’a pas posé une seule fois la question à cet homme : Pourquoi être ici, à Island Bay ? Il est américain, à la base. Il aurait pu aller n’importe où, mais il vient dans la ville où Isla est née et à grandit. Dans la ville où elle se trouve actuellement. Autant dire qu’il est venu un peu tout chambouler dans sa vie, parce qu’ils ont commencés à se voir, de plus en plus, et ils ont appris à se connaitre tous les deux. On ne peut pas vraiment dire qu’une amitié se soit créée entre eux, mais c’est à croire qu’il est venu à elle, un peu comme son ange gardien. Et au fur et à mesure, des sentiments ont commencés à faire leur apparition. Elle ne peut plus le nier, ses sentiments, ils sont réels. D’autant plus qu’ils ont eu l’occasion de passer une nuit ensemble, échangeant bien plus de que simples baisers. Et depuis, plus rien… Isla, c’est un peu comme si elle l’évitait. Et pourquoi ? Parce qu’elle a eu un colis de l’armée américaine devant sa porte en rentrant. Et dans ce colis se trouvait des lettres d’Ezra, dont une parlant de rupture. La blonde, elle était encore perdue par rapport à ce moment passé avec Tate, qu’elle se prenait une claque en pleine figure avec un retour dans le passé comme celui-ci. Et du coup, elle avait besoin de se confier, alors elle s’est pointée chez son amie. Elle sait que Naevia lui dira ce qu’elle pense, sans filtre, alors elle s’ouvre à elle. Elle tente d’être rassurante, envers ses paroles. « Il ne donnait pas réellement d’explications à sa lettre de rupture, et c’est pas plus mal, en fait. » Même si elle est perturbée, chamboulée par cette annonce. « Non mais c’est vrai. Est-ce que c’est mieux de ne pas connaitre la véritable raison ? Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il voulait me quitter, on s’en fiche de savoir pourquoi. » Il faut arrêter de voir dans le passé, et Isla, elle est prête à avancer, à évoluer dans sa vie. Et son amie lui parle ensuite de ce qu’elle pense par rapport à sa situation avec Tate, lui disant que ça ne sert à rien de l’éviter ou de le fuir, surtout si les sentiments qu’elle éprouve pour l’avocat sont réciproques. « On habitue, et travaille dans la même ville. Forcément, on va être amené à se voir, à se parler. Mais le problème, c’est que pour l’instant, je ne sais pas quoi comment entamer cette conversation qui va tout changer entre nous. » Mais ce qui retient son attention, c’est surtout la dernière phrase de Naevia. Elle lui dit comme quoi tout n’est pas tout beau tout rose à chaque fois. Que parfois c’est une image que l’on souhaite donné, simplement. Naevia lui fait cette remarque en lui disant qu’elle parle en connaissance de cause, du moins, c’est ce que ses mots veulent dire. « Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Ça ne va pas entre Kevin et toi ? » Elle n’est pas sûre que son amie voudra parler de ce qui se passe dans son couple, mais Isla a tout de même posé la question.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt neuf ans depuis le 21 juin. oui son anniversaire c'était hier, si vous l'oublier elle ne vous en voudra pas.
○ statut : mariée à kevin svalov, son meilleur ami quand ils étaient adolescent mais devenu son mari et son bourreau mais c'est un secret.
○ métier : elle a toujours voulu être dans la police, être policière ou bien informaticienne dans l'informatique. sauf qu'elle sait prit a la science, elle est devenu scientifique dans la police néo-zélandaise.
○ quartier : south bay, #12 dans une petite maison avec son mari et son chat.
○ orientation sexuelle : les courbes masculines principalement mais si elle ne dit pas non aux femmes. bien sûr elle n'a pas le droit de regard sur quiconque à cause de kevin.
○ informations en vrac : elle vient d'une famille avec plusieurs frères et soeurs. ξ elle c'est mariée avec un homme qui maintenant au lieu d'essuyer ses pleurs il marque son corps de bleus. ξ blonde aux yeux bleus. voilà se qui est la famille Berenson, elle en est fière. ξ tout le monde pense qu'elle est la fille à papa, bien au contraire elle sait toujours débrouillé d'elle même. ξ elle aime sa famille, mais aussi elle porte fièrement le nom de Berenson avant Svalov. ξ ils étaient meilleurs amis avant qu'il se maris. ξ elle a un piercing à l'oreille droit un industrielle. mais aussi elle a trois tatouages. (trois montagnes sur le dessus du coude droit, un autre ou c'est un triangle sur l'opposé du coude, et le dernier c'est un petit trèfle à quatre feuille sur la nuque.) ξ elle porte des lunettes de vue pour travailler. ξ en plus de parler sa langue natale elle parle très bien le portugais et le russe.


minha vida não é simples, tenho medo de qualquer coisa que possa se juntar a mim. me ajude por favor...


○ posts : 239 ○ points : 195
○ pseudo : nae.
○ avatar : emily bett rickards ou blondie.
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & le faussaire de première aka sven bailor.
○ inscrit le : 22/06/2018
MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Jeu 4 Oct - 15:55



i need to talk to someone
isla & naevia
Je pouvais le voir, le ressenti que tu n’étais pas spécialement bien dans toute cette histoire. Ses évènements de ta vie qui te chamboule assez mais aussi ou tu ne sais pas trop à qui en parler. Mais la pour le coup tu as eu l’occasion de t’échapper mais aussi de parler, de toute, c’était aussi le but de notre soirée et je veux que tu repartes le coeur plus léger, et pas aussi lourd. Comme tu pouvais avoir en arrivant. Ce n’est pas parce que je semble forte que nous sommes toujours heureuse, et c’était ton cas. Alors oui, oui je t’écoute, te conseille comme je le peux, mais aussi j’essaye de te pousser un peu dans ton retranchement par rapport à Tate. Sauf que la plus grosse nouvelle que tu as peu m’annoncer c’était le fait que Ezra voulait te quitter. Sur le coup ça fait mal, mal à entendre surtout qu’il était des plus amoureux, qu’il était heureux avec toi. Alors je n’imagine pas la réaction que tu as pu avoir quand tu as lu ça dans ses lettres. Tu devais être détruite mais encore plus perdu. « Il ne donnait pas réellement d’explications à sa lettre de rupture, et c’est pas plus mal, en fait. » Je pince doucement les lèvres. oui c’est pas plus mal, mais aussi c’est pas mal d’en savoir un peu plus. Alors que j’étais prête à te répondre tu enchaîne assez rapidement : « Non mais c’est vrai. Est-ce que c’est mieux de ne pas connaitre la véritable raison ? Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il voulait me quitter, on s’en fiche de savoir pourquoi. » Je laisse un petit soupire m’échapper quand tu me dis ça. « Mais, d’un autre côté tu n’aurais pas aimer savoir si c’était à cause de quelque chose, de son métier, de … je ne sais pas. ce que tu as pu dire ou faire, ou inversement ? » je dis en passant ma main dans mes cheveux. « Je ne veux pas te mettre le doute, mais ça aurait pu aussi d’aider à avancer de savoir la vrai raison tu ne crois pas ? » mais après tout, c’est que la vérité que je te dis. Tu aurais su pourquoi, pourquoi il voulait te quitter sa t’aurais aider pour avancer. Après comme tu dis, c’est comme ça, enfin en quelque sorte. C’est aussi pour ça que je repars un peu sur le sujet de Tate, que non vous ne pouvez pas rester comme sans vous parler. « On habitue, et travaille dans la même ville. Forcément, on va être amené à se voir, à se parler. Mais le problème, c’est que pour l’instant, je ne sais pas quoi comment entamer cette conversation qui va tout changer entre nous. » je hausse doucement des épaules. « Si tu n’y vas pas au culot jamais tu réussira à savoir le vrai du faux ma belle. » Mais en parlant de ça, je lâche un petit truc, peut-être le rouge qui commence à me monter et me faire parler. Je ne sais pas, ou simplement l’envie de dire les choses à mon tour. Parce que oui,oui la vie n’est pas parfaite pour tout le monde. « Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Ça ne va pas entre Kevin et toi ? » Je viens doucement te regarder, puis je prends une petite inspiration. « Non. » je dis clairement, puis je baisser doucement la tête, passant mes cheveux en arrière. « Je t’es dis qu’il était partie chez ses parents. Ce n’est pas vraie. Je ne sais pas où il est a cette heure là. Il… il n’est plus comme tu l’à connu. » qui n’a pas connu le Kevin doux, affectueux, attachant comme je l’ai connu ? Tout l’à connu comme ça, mais ce que je m’apprête à te dire va surement te faire changer la façon de le voir. « Depuis trois ans il m’en fait voir de toute les couleurs jusqu’à là. Ca doit faire un mois qu’il est presque plus a la maison mais aussi qu’il m’évite. » je prends mon verre en soupirant. Je m’attends au “pourquoi” c’est pour ça que je bois une gorgée pour me donner du courage. « Il m’a envoyé à l'hôpital, ce n’est pas la première fois mais j’ai cru y rester pour le coup… heureusement qu’un ami m'a sauver si je peux dire. » je hausse doucement des épaules, je ne veux pas te faire de dessin pour que tu comprennes comment il ma envoyé à l'hôpital. Je relève juste les manches de ma veste pour te montrer mes bras.« Cet ami m'a sauver, parce qu’il est venu à l’hôpital pour essayer de continuer à me faire peur, sauf qu’il était là et il lui clairement dit que s’il recommençait il le retrouverait. Je suis entrain de demander le divorce Isla... » je soupire doucement. Mais ce n’était pas tout, après tout j’ai quand même quelques soucis par sa faute. « Je sais qu’il ne l'acceptera pas et… J’ai peur de lui maintenant... » je murmure doucement en gardant ma tête baisser et baisse mes manches de ma veste. c’est peut-être à mon tour de trouver un peu de réconfort chez toi mais aussi, de l’aide. C’est sûrement le deuxième appel à l’aide que je fais, le premier à marcher à voir si ça continue.
code by bat'phanie

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Connaître ce n'est pas démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. •
(c) Miss Pie


Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Mer 17 Oct - 22:36




i need to talk to someone
crédit/ tumblr ✶ w/naevia berenson-svalov

Le temps des confidences est arrivé, et la tête blonde en a bien besoin. Elle se sent un peu perdue dans sa vie, actuellement, et se confier à une de ses amies proches peut peut-être lui permettre de voir un peu plus clair à la situation dans laquelle elle se retrouve en ce moment. Son passé qui la rattrape sans arrêt dès qu’Isla arrive enfin à avancer dans sa vie. Cela fait plusieurs années que son mari est décédé, mais le deuil n’est pas encore réellement fait. D’un côté, elle pense que c’est trop tôt pour faire sa vie avec un autre homme, faire de nouvelles rencontres masculines. Et de l’autre, elle s’autorise à ressentir quelque chose envers quelqu’un d’autre que son défunt mari. Elle s’ouvre à l’amour, si on peut le dire ainsi, sauf qu’elle ne sait pas réellement comment faire. Est-ce que c’est une bonne idée ? Elle n’est pas en train de sauter la tête la première, mais elle a surtout besoin d’être rassurée, sur ses actes. Est-ce qu’elle ne va pas être déçue, est-ce qu’elle devrait faire attention à ses sentiments pour se protéger, plutôt que de laisser libre court à ce que le destin lui réserve ? En attendant, elle explique à son amie qu’elle a découvert que son défunt mari comptait mettre un terme à leur relation. Naevia lui demande les raisons et Isla lui explique qu’Ezra ne donnait pas d’explications, et ce n’est peut-être pas plus mal finalement. Certes, elle se pose de multiples questions pour connaitre les véritables raisons qui ont poussés Ezra à penser un instant, à rompre avec elle. De toute façon, il est décédé, alors à moins qu’on ne retrouve d’autres lettres qu’il aurait pu écrire à sa compagne, pour lui donner un peu plus d’explications, elle n’aura pas la réponse. Jamais. Son amie touche tout de même un point sensible, quand elle lui dit qu’une part d’elle veut peut-être savoir les raisons. « On ne parlait pas, de ce qui se passait sur le front. Ezra ne voulait pas qu’on aborde ce point, lorsqu’il était en permission, ou bien même dans nos échanges de lettres. » Elle acceptait. Il ne lui avait pas non plus ordonné, mais elle acceptait de ne pas en partie, d’être dans le flou total. « C’est sûr qu’une partie de moi ne pourra s’empêcher de vouloir savoir pourquoi, mais il faut se rendre à l’évidence : Je n’aurais pas ma réponse, alors pourquoi se prendre la tête à comprendre les raisons. » C’est un véritable pas en avant pour Isla, elle qui ne pensait pas pouvoir dire une phrase comme celle-ci. Comme quoi, elle évolue avec le temps. Et puis la conversation se met à tourner vers un autre point, un autre homme présent dans la tête de la blonde. Tate. Le meilleur ami de son défunt mari, et celui qui commence quelque peu à hanter ses pensées. Ils ont passés une nuit ensemble, et depuis, ils ne se sont pas revus. Ils n’ont pas pu parler de ce qui s’est passé entre eux, et la blonde, elle s’en pose des questions. Elle tient à lui, mais est-ce que c’est tout de même une bonne idée, en sachant qu’ils ont tout de même Ezra en commun. « Je ne veux pas me prendre la tête. Je me la suis prise assez comme ça, par le passé. On verra bien ce qui se passera. » Elle a souffert avec sa relation précédente. Elle l’aimait son mari, et c’était prévu qu’ils aient pleins de belles années devant eux. Mais ce ne fut pas le cas. Ezra est décédé bien trop vite. Le sujet de Tate vient à être clôturé, et c’est une remarque de Naevia par rapport à son mari, qui l’a rend bien trop curieuse, la blonde. Elle veut savoir ce que son amie pense dans sa tête, quand elle lui fait une remarque comme celle-ci. Et là, elle tombe de haut, la blonde. Pour Isla, Naevia et Kevin forment le couple parfait. Elle les envie tellement parfois. Elle aurait aimé que son couple, et son mariage avec Ezra ressemble au leur. Du moins, c’était avant que Naevia ne s’explique. Isla, elle arque un sourcil. « Comment ça, il n’est plus comme je le connais ? » Là, il faut bien avouer qu’elle a un peu de mal à comprendre où la blonde veut en venir. Trois ans que ça dure, mais quoi ? Et là, elle tombe de haut. Heureusement qu’elle était assise parce que sinon, Isla serait surement tombé par terre avec cette annonce. « Il t’a… » Elle ne termine pas sa phrase tellement c’est évident avec les propos de son amie. « Est-ce que quelque chose a changé pour qu’il devienne violent envers toi ? J’veux dire, quand on le connait, on pense pas un instant qu’il puisse être comme ça. » Elle tente de rester calme, parce que ce n’est pas évident d’apprendre que son amie se fait battre par son mari, au point d’être allée à l’hôpital et que durant cette période, on ne voit rien. Isla était tellement préoccupée avec ses propres problèmes qu’elle ne s’est pas rendue compte de la détresse de son amie. « Tu fais bien. J’adore Kevin, mais tu ne peux pas rester avec un homme qui te traite de la sorte. » Et c’est vrai qu’elle s’entends très bien avec Kevin, mais sa vision des choses a bien changée, désormais. Naevia termine en disant qu’elle a peur de son mari. « Et si tu venais à la maison, un temps ? Certes, Kevin pourrait savoir que tu es chez moi, mais c’est assez sécurisé. Et comme ça, tu ne resteras pas seule. »  
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt neuf ans depuis le 21 juin. oui son anniversaire c'était hier, si vous l'oublier elle ne vous en voudra pas.
○ statut : mariée à kevin svalov, son meilleur ami quand ils étaient adolescent mais devenu son mari et son bourreau mais c'est un secret.
○ métier : elle a toujours voulu être dans la police, être policière ou bien informaticienne dans l'informatique. sauf qu'elle sait prit a la science, elle est devenu scientifique dans la police néo-zélandaise.
○ quartier : south bay, #12 dans une petite maison avec son mari et son chat.
○ orientation sexuelle : les courbes masculines principalement mais si elle ne dit pas non aux femmes. bien sûr elle n'a pas le droit de regard sur quiconque à cause de kevin.
○ informations en vrac : elle vient d'une famille avec plusieurs frères et soeurs. ξ elle c'est mariée avec un homme qui maintenant au lieu d'essuyer ses pleurs il marque son corps de bleus. ξ blonde aux yeux bleus. voilà se qui est la famille Berenson, elle en est fière. ξ tout le monde pense qu'elle est la fille à papa, bien au contraire elle sait toujours débrouillé d'elle même. ξ elle aime sa famille, mais aussi elle porte fièrement le nom de Berenson avant Svalov. ξ ils étaient meilleurs amis avant qu'il se maris. ξ elle a un piercing à l'oreille droit un industrielle. mais aussi elle a trois tatouages. (trois montagnes sur le dessus du coude droit, un autre ou c'est un triangle sur l'opposé du coude, et le dernier c'est un petit trèfle à quatre feuille sur la nuque.) ξ elle porte des lunettes de vue pour travailler. ξ en plus de parler sa langue natale elle parle très bien le portugais et le russe.


minha vida não é simples, tenho medo de qualquer coisa que possa se juntar a mim. me ajude por favor...


○ posts : 239 ○ points : 195
○ pseudo : nae.
○ avatar : emily bett rickards ou blondie.
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & le faussaire de première aka sven bailor.
○ inscrit le : 22/06/2018
MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   Dim 21 Oct - 15:32



i need to talk to someone
isla & naevia
Bien sur que tu as besoin de parler et je te laisse faire, car oui je suis là pour toi quand rien ne va et je l’ai toujours été c’est aussi pour ça que je me pose quelques questions sur les raisons qui à pousser Ezra à te quitter. Mais je peux voir, je peux ressentir que dans le fond ça te blesse et pas qu’un peu. « On ne parlait pas, de ce qui se passait sur le front. Ezra ne voulait pas qu’on aborde ce point, lorsqu’il était en permission, ou bien même dans nos échanges de lettres. » je hoche doucement la tête en t’écoutant, je ne veux pas dire quoi que ce soit pour le coup c’était un choix pris entre vous deux même si dans le fond ça ne vous auriez pas fait de mal d’en parler un peu. « C’est sûr qu’une partie de moi ne pourra s’empêcher de vouloir savoir pourquoi, mais il faut se rendre à l’évidence : Je n’aurais pas ma réponse, alors pourquoi se prendre la tête à comprendre les raisons. » Je me pince doucement les lèvres quand tu me dis ça, oui il n’est plus là et tu n’auras pas de réponse à ce sujet, malheureusement j’ai envie de dire. Car ça aurait pu t’aider à avancer un peu plus, à remonter la pente plus vite et pourquoi pas faire ton deuil plus rapidement ? Je ne sais pas trop, vue que ta situation est assez compliqué. Mais tu sais que si je dois dire quelque chose je te le dirais clairement sans réellement passer par quatre chemin. Mais bien sûr le sujet de tate revient assez rapidement, je t’explique que faire aussi le premier pas n’est pas trop mal, mais surtout que ça ne peut que leur faire du bien. « Je ne veux pas me prendre la tête. Je me la suis prise assez comme ça, par le passé. On verra bien ce qui se passera. » Je hoche doucement la tête en te regardant. « Tu as raison. » Je dis simplement, mais je vois que la remarque que j’ai pu faire te rend curieuse, la question est arriver plus vite que je ne le pense, mon couple si rêvé par beaucoup de monde est devenu un rêve éveillé pour tout le monde. « Comment ça, il n’est plus comme je le connais ? » Je sais que tu n’allais pas comprendre de suis, alors je viens m’expliquer, expliquer ce qu’il se passe. Je n’arrive pas à dire le mot, ce mot qui est plu que réelle, mais aussi qui est très visible sur ma propre peau. Une peau bien trop facile à mon goût maintenant. « Il t’a… » Je baisse doucement le regard quand tu me dis, tu as tout compris. « Est-ce que quelque chose a changé pour qu’il devienne violent envers toi ? J’veux dire, quand on le connait, on pense pas un instant qu’il puisse être comme ça. » Je relève doucement le regard à tes paroles, je souffle doucement et hoche la tête de haut en bas. « Oui quelque chose à changer… Il à perdu son boulot y a trois ans et n’a jamais voulu en retrouver un autre. » Je passe doucement ma main dans mes cheveux. « Il sait aussi mit à la boisson tu vois ? Il sort régulièrement et la première fois que ça a commencé c’était un soir quand on est rentré d’un repas avec ses dits amis... » je m’en souviens encore en y repensant, la gifle qui était aussi violente mais surtout que je me disais que ce n’était rien et qu’il ne recommencerait plus. C’était faux. « Le truc aussi c’est qu’il ne supporte pas le boulot que je fais, les heures que je peux faire… Alors ça l’énerve quand je ne rentre pas à l’heure, quand je ne lui réponds pas quand il m’appelle, quand… Quand tout enfaite... » Je te dis doucement, j’avais besoin de le dire, besoin d’en parler, mais aussi ça me fait du bien, d’un côté j’ai l’impression d’avoir le coeur un peu moins lourd. Je sais à qui je me confie et je sais que tu es là toi aussi pour moi. « Tu fais bien. J’adore Kevin, mais tu ne peux pas rester avec un homme qui te traite de la sorte. » Je viens doucement te regarde et je te fais un oui de la tête pour te dire que tu as raison, mais voilà, ça va être dur et très long. Trop long même pour que tout ça soit mit en place. Me battre avec lui pour qu’il accepte mais je sais que maintenant j’ai du monde derrière moi. Dans tout ça, je te confie que j’ai peur de lui, peur de ce qu’il peut dire ou faire quand je vais lui annoncer. « Et si tu venais à la maison, un temps ? Certes, Kevin pourrait savoir que tu es chez moi, mais c’est assez sécurisé. Et comme ça, tu ne resteras pas seule. » Sur le coup j’hésite, juste quelques secondes puis je viens prendre une décision la même que j’ai prise en partant quelques jours chez Jake. « J’accepte volontier Isla… Mais d’un côté je ne veux pas qu’il s’en prenne à toi aussi. » Je dis avec une certaine crainte parce que je le connais trop bien. Et je viens lancer un dernier aveux. « Mes frères ne sont même pas au courant tu sais… Ils sont bien trop occupés par leur petite vie pour déjà prendre de mes nouvelles alors savoir ça... » je dis en haussant doucement des épaules tout en soufflant ses quelques mots.
code by bat'phanie

_________________


▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Connaître ce n'est pas démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision. •
(c) Miss Pie


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: i need to talk to someone (naevia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

i need to talk to someone (naevia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» Naevia Bell ~ ft. Autumn Reeser [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: trash :: rps-