AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 when i looked you in the eye. | solal #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit ans. (01/07)
○ statut : dans une relation bancale naissante avec isaac.
○ métier : escort au holster. sans étude, elle ne risquait pas d'aller bien loin. et de toute façon, ce métier lui convient parfaitement. pour autant, elle se dit hôtesse.
○ quartier : center bay avec shelby qui s'est incrusté après sa sortie de prison.
○ orientation sexuelle : ouverte.
○ posts : 369 ○ points : 2305
○ pseudo : moglobine. (manon)
○ avatar : caitlin stasey.
○ DC : sierra (l. hale) & judith (a. heard) & jane (l. reihnart) & marley (a. kane)
○ inscrit le : 30/04/2018
MessageSujet: when i looked you in the eye. | solal #2   Lun 10 Sep - 13:48



solal&monroe
when i looked you in the eye.
i knew it was time for good-bye.
you were the only one i had around.
but you couldn't keep your feet on the ground.

Âme en peine. Gamine perdue dans cette foule de personnes. Client que tu attends sur un tabouret au comptoir du bar. Neema pas loin qui te regarde, qui te scrute. Elle sait à quoi tu penses. Tes pensées perdues vers d'autres horizons. Solal. Tu n'arrives pas à le sortir de ton esprit. Il est là. Quelque part entre ces murs. Non loin de toi. Regard que tu peines à lever pour éviter de croiser le sien. Les mots prononcés ont été bien trop durs. Bien trop forts. Tu t'es laissée prendre au jeu. Tes émotions ont pris le dessus. Aucun filtre. Armes baissées, une gêne qui s'est créée. Tu es là sans être là. Tu es là pour tes obligations. Les murs du Holster ne sont plus ta maison. Tu les évites comme la peste. Tu les évites à cause de lui. Tu attends, tu patientes jusqu'à ce que le client se pointe. Quelques heures partagées avec lui dans une chambre. Billets planqués dans ton décolleté à la fin du coït. Il a l'air satisfait, tant mieux. Ton travail, tu n'es là que pour ça. Un art, une manière. Tu excelles, et c'est pour ça qu'on te garde. Pas seulement parce que le boss te porte lovée dans son coeur de pierre. Pas seulement parce que tu es sa protégée, celle qu'on doit admirer. La favorite du roi. Le louveteau de l'alpha. Ça se sait. La plupart courbe l'échine lorsque tu es là. Toi, la catin. Celle qui devrait n'avoir aucune importance. Toi, la gamine paumée arrivée il y a dix ans maintenant. Ils t'ont tout appris. Ils t'ont tout donné. « Je rentre à l'appartement. Tu sais où me trouver au besoin. » Billets que tu donnes discrètement à Neema. Le client est toujours là, il t'attend. Un regard désapprobateur de celle qui te considère comme sa fille. Son enfant, son tout. « Je préférerai que tu prennes un verre avec nous, plutôt. » Tu sais à quoi elle pense. Tu fuis, tu t'éloignes. Le louveteau s'égare. Et puis, tu ne devrais pas sortir avec un client. Pas ton but. « Il me raccompagne jusqu'à ma moto, ne t'inquiètes pas. » Rien de plus, rien de moins. Tu n'es pas du genre à aller flirter. Encore moins avec des clients. Mais celui-là, tu l'aimes bien. Ouais, juste comme ça. Il t'a proposé, tu n'allais pas refuser. Et puis, tu veux fuir. Le regard de Neema se détache de toi. Préoccupée par autre chose, par quelqu'un d'autre. Le tien suit. Solal. Ton coeur manque un battement. Et avant même que l'égyptienne ait eu le temps d'ajouter quoi que ce soit, tu t'es déjà éclipsée.

« Faudrait que tu m'emmènes faire un tour, un jour. Pourquoi pas aujourd'hui, d'ailleurs. » Un rire franc s'échappe d'entre tes lippes. Sûrement pas. Signe de tête pour répondre à la négative. « Tu sais, je t'aime bien, Daren. Mais ça s'arrête là. Tu m'payes, on s'amuse, on rigole bien. Mais, le reste, il n'y en a pas. » Et il n'y en aura jamais. Parce que toi, tu ne joues pas dans cette cours là. Voir des types en dehors du Holster, clients ou pas. Très peu pour toi. Tu lui tournes le dos. Ton casque que tu t'apprêtes à fourrer sur ton crâne. Tu es déjà sur le départ. Et tu ne te méfies pas. « Vraiment ? Alors, pourquoi tu as accepté que j'te raccompagne ? » Tu sens son corps qui presse le tien. « Arrête. T'es un type sympa, ne fais pas quelque chose que tu pourrais regretter. » Tu te retournes, vos regards se croisent et alors que tu t'apprêtes à répliquer, tu vois le type s'éloigner. Un autre derrière lui qui le choppe pour le col de la veste. « Bordel Sobek, qu'est-ce que tu fous ?! » Ta voix s'élève, vient briser le silence de la ruelle. Personne aux alentours hormis ces trois silhouettes. Tes yeux rivés sur celle de Solal. Ses yeux noirs. Ceux qui crachent toute cette haine enfouie et qu'il ne retient pas. Quelques mots prononcés avant que Daren ne s'en aille. L'agneau a eu peur. Peur de celui qui fait office de loup alors que le patron est absent. Ton casque que tu reposes avec violence sur la bécane. Un doigt accusateur qui pointe l'objet de tes pensées. Celui qui te bouffe le coeur. Celui qui te bouffe la vie. « T'es content ? C'est un de mes meilleurs clients ! » Tu aurais pu gérer la situation. Quoi que Solal en pense. Tu gueules contre le loup, ne te démontes pas face à lui. La gamine ne flanchera pas, pas cette fois. « Qu'est-ce que tu me veux, encore ? » Tes pupilles ne le lâchent pas. Pas question de courber l'échine. Pas question d'être encore trop faible face à lui. Il ne mérite pas ça. Il ne mérite pas ton attention. Ni même cette colère qui bouillonne en toi.


Revenir en haut Aller en bas
 

when i looked you in the eye. | solal #2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de Solal Anthony Robbins *terminé*
» Clefs et serrures
» Ce soir, amusons nous - Solal & Edonis
» Je vis dans un aquarium. | Solal Gordon aka Roi des titres de M*rde.
» Crush Solal | Badge Demi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: have fun-