AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 U'Re The Boss [Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: U'Re The Boss [Harry]   Lun 10 Sep - 19:01

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

Depuis maintenant deux petits mois, Mehdi avait la chance de pouvoir exercer un métier qui lui plaisait et pour lequel il était content de se lever le matin... Terminé les livraisons pour Amazon et terminé les extras chez Burger King ou Mc Donald's..... Les jobs purement alimentaires ça ne pouvait pas durer éternellement... N'aimant pas beaucoup l'école, le jeune homme n'avait pas décroché de gros diplômes mis à part celui des années lycées et forcément avec un parcours comme le sien les portes étaient nombreuses à se refermer.....  Pour autant profiter du système ne faisait pas partit des ses prérogatives et c'est pour cette simple et bonne raison qu'il avait toujours été actif dans le monde du travail....

C'est en s'inscrivant sur une nouvelle application qui faisait fureur pour les recherches d'emploi que le garçon avait décroché une place au Welligton Beach Resort en tant que ''gérant'' de l'espace bien-être....  Mehdi n'avait pas été engagé pour ses qualifications mais clairement parce que son prédécesseur avait trouvé mieux ailleurs et se sauvait quelques semaines plus tard.... La formation avait aussi riche qu'intense et c'est en cette journée de septembre que Messaoudi prenait officiellement les commandes du Spa de l'hôtel ayant largement fait ses preuves ces huit dernières semaines.... Quelque part lui aussi faisait sa rentrée des classes !

Mehdi avait d'ailleurs rendez avec un certain Harry Rodds, le Directeur de l'hôtel accessoirement et membre du Conseil d'Administration, un grand, un puissant, quelqu'un qui pouvait faire la pluie et le beau temps sur le complexe... Les deux hommes s'étaient croisés deux trois mais sans vraiment discuter.... Aujourd'hui, Rodds souhaitait le rencontrer ''officiellement'' suite à son passage en tant que responsable.... L'entrevue avait été fixé à 10h00 tapante dans les locaux où Mehdy allait officier...


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Lun 10 Sep - 22:23

Harry goûtait sa promotion avec un certain sentiment de fierté. Pour tout dire, il appréciait le fait d'avoir gravi les échelons et de ne plus être serveur. Et il avait pleinement conscience du chemin parcouru ! Sans James, il fallait être honnête, il n'aurait jamais eu une telle évolution de carrière. Son meilleur ami l'avait d'abord soutenu dans les moments difficiles, en lui montrant les meilleures choses qui sommeillaient en lui. Et surtout en mettant en avant les talents qui étaient les siens. Doté d'un sens très aiguisé de l'observation, James comprit très vite qu'il en avait dans le ventre et il fit le pari de l'emmener haut, très haut. Sa bonne situation, il ne pouvait nier qu'elle tombait bien. Avec son salaire de directeur et ses avantages du conseil d'administration, il pouvait envisager sereinement l'avenir, payer ses dettes et puis profiter sans doute après coup, en profiter pour inviter ses parents ? Renouer avec Aoline ? Il ne savait pas trop comment ça allait se dérouler, mais une fois qu'il ne devrait plus rien à personne, cet argent serait à lui. Et il comptait bien rattraper tout ce qu'il n'avait pas pu faire. Pour autant, Harry n'avait pas la folie des grandeurs. A l'inverse de bien des dirigeants d'hôtel qui l'avaient précédé, il n'avait pas augmenté son salaire. Au contraire, il prit la décision de le diminuer pour augmenter le financement d'un nouveau réfectoire destiné à ses salariés. Une décision qui le fit bien voir auprès des salariés. Et qui fut également suivi d'une autre : proposer des menus respectueux des préférences alimentaires de chacun : sans gluten, sans porc, végétarien ou encore hallal/casher. Une décision qui contrastait avec l'obscurantisme du précédent directeur.

Il avait également consacré le début de sa fonction à recevoir les salariés, pour discuter avec eux de leur travail, de leur plan de carrière. Il tenait compte des préférences de chacun. Bien sûr, il refusait certaines choses, mais toujours en expliquant ou en proposant une alternative. James aimait dire qu'il aurait fait une belle carrière de diplomate. Pas sûr que son passif d'ancien camé, alcoolique et prostitué le rende très lisse au point d'éviter une guerre entre deux pays. Mais bon, Thompson avait flairé le fait qu'il n'était pas si con que ça et il le propulsait un peu au firmament. Il lui incombait de ne pas décevoir et en la matière, il s'arrangeait pour faire ce qu'on lui demandait. Il gardait un côté très humain et les gens se confiaient facilement à lui. En même temps, quand on se montrait plus lié aux salariés qu'aux actionnaires, ça en disait long sur sa personnalité. Aujourd'hui, il recevait un de ses responsables, un jeune tout fraichement désigné. En réalité, il n'avait pas hésité longtemps pour donner sa confiance à Mehdi Messaoudi. Présent dans la boite depuis huit semaines et déjà efficace ! Les clients qui avaient eu la chance de passer entre ses mains de masseur, ne tarissaient jamais d'éloges sur lui. Très pro, doué, gentil, souriant... les adjectifs le mettant en valeur pleuvaient. Avec un responsable peu présent, il avait su se débrouiller et rester indépendant. Et puis surtout, il était mignon. Alors certes, ça ne faisait pas tout dans son choix, loin de là, mais il s'avérait que ce petit plus, cette tête d'ange, il l'avait appréciée au premier regard et égoïstement, il ne voulait pas se priver d'un joli minois dans son cercle proche.

Harry finit son rendez-vous téléphonique avec James, vers 10h05. Il était un peu en retard, mais ça ne changeait pas de d'habitude. Il n'avait jamais été très ami avec la ponctualité. Il sortit de son bureau pour aller voir sa secrétaire de direction, Louise. Elle était française, elle aussi. Dans un français impeccable, il lui dit :

- Ah, Louise, toujours aussi ravissante ! J'aurais besoin que tu faxes les devis pour la réfection des sanitaires dans la suite de luxe. Je te les ai signés, je valide les travaux. Mon rendez-vous est arrivé ?

- Il t'attend dans la salle d'attente, je lui ai demandé de patienter un peu.

- Parfait ! Tu es parfaite ! Merci !

Il lui fit un clin d'oeil en levant le pouce vers le haut. On ne pouvait pas lui retirer son positivisme. Il avança vers la salle d'attente, où Mehdi l'attendait. Il s'approcha de lui et lui serra chaleureusement la main. Comme il l'avait indiqué dans sa note interne, il préférait que tout le monde se tutoie, considérant que le vouvoiement imposait une frontière psychologique inutile et pompeuse.

- Bonjour Mehdi ! Je suis content que tu aies pu te libérer. Je m'excuse pour le retard, le grand patron voulait causer, bref tu vois un peu le topo ? Viens, allons dans mon bureau nous serons plus au calme.

Il l'invita à le suivre. Il ferma la porte derrière eux et lui désigna un fauteuil moderne et confortable sur lequel il pouvait s'asseoir.

- Assieds-toi, je t'en prie. Alors, comment tu te portes ? Pas trop stressé par ton nouveau poste ?

Se renseigner sur l'état d'esprit. La base de tout début de discussion. Harry avait eu le temps d'expérimenter cela. Il dégageait un côté très avenant qui mettait en confiance. Et un charisme certain. On sentait qu'il aimait ce qu'il faisait et qu'il ne regardait personne de haut. Il alluma sa bouilloire puis s'installa derrière le bureau. C'était un petit peu le bordel, pour tout dire. Harry n'avait pas bien rangé son courrier, ses dossiers. Il avait laissé son porte-feuille sur un coin du bureau, sous une pile de papier. Il affichait un sourire bienveillant. Bon sang, à voir ce Mehdi se plus près, il devait bien admettre que c'était un vrai régal pour la vue ! Pas étonnant que ce type plaise à la gente féminine qui avait eu la chance de bénéficier de l'un de ses massages.

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Mer 12 Sep - 13:05

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

Rencontrer le grand patron de là où l'on bosse était toujours stressant mais Mehdy n'était pas le genre d'homme à se laisser impressionner, il partait même du principe qu'il était important de ne pas trop le montrer sous peine de prendre le risque que ladite personne prenne le dessus sur vous et ceci de façon définitive... L'employé se devait de respecter le lien hiérarchique instauré lors de la signature du contrat mais sans pour autant se faire marcher sur les pieds.....

Vêtu d'un pantalon blanc et d'un polo de la même couleur, le masseur patientait tranquillement derrière le comptoir du spa. Voyant que le Big Boss avait un léger retard, il en profitait pour plier les serviettes que les premiers clients s'arracheraient dans la prochaine heure.... Oui parce qu'il est certain que ce n'était pas dans ce genre d'établissement qu'on faisait des économies sur les machines à laver et sur l'eau en général.... Il arrivait parfois que certains prennent une dizaine de serviette par séance et bien évidemment sachant que le client est roi on ne disait rien....

Messaoudi prenait son rôle très au sérieux, il était conscient d'avoir beaucoup de chance vu la conjoncture actuelle dans le monde du travail et n'hésitait pas à s'occuper les mains dès qu'il le pouvait....

Finalement la secrétaire de direction (appelons là comme ça) le contacta sur le téléphone de l'espace balnéo pour le prévenir que le rendez-vous aurait lieu dans le bureau de Monsieur Rodds et non sur le spa.... En soit ça ne changeait pas grand chose mis à part le fait que Mehdi ne serait pas totalement dans son élément.... Quelque part, il aurait préféré que l'entretien se passe ici afin que le big boss se rende compte que même son client il ne se tournait pas les pouces... Cela viendrait surement plus tard, tant pis...

''Bonjour... Je pensais que c'était toi le grand patron... Je crois que j'ai encore quelques lacunes avec les liens hiérarchiques...'' dit-il en souriant tout en serrant la main de l'homme en costume. Bien que le tutoiement enlevait certaines barrières, Mehdi préférait aussi cette façon d'échanger. Invité à se poser, le jeune masseur prit place sur le fauteuil installé face au grand bureau de Rodds. Cet homme était plutôt sociable et sans connaître tous les détails Messaoudi avait appris par une collègue qu'il essayait au mieux de rendre la vie plus confortable à ses employés.... Reste à savoir si il faisait par simple gentillesse ou s'il y avait quelque chose derrière.... ''Merci ! Pour l'instant ça va ! On verra une fois dans le feu de l'action mais si je suis stressé les clients vont le sentir et ca risque de faire désordre...'' Oui dans un endroit où l'on vient pour se détendre ce serait tout de suite plus compliqué si le personnel ne l'était pas....

''Et puis j'ai pris quelques libertés en réorganisant les bains de soleil, en changeant la disposition du desk, des petites choses comme ça... Le plus simple serait que tu passes voir histoire de voir si ça le fait ou non.... Je me disais aussi qu'il serait intéressant de proposer des boissons détox's... On a déjà eu plusieurs demandes et actuellement les clients sont obligés de se rendre au bar de l'accueil ce qui est un peu dommage.... Enfin ce ne sont que des idées....'' Et il en avait d'autres mais chaque chose en son temps ! Messaoudi n'allait pas faire excès de zèle dès aujourd'hui..... Dans la vie de tous les jours, il n'aurait pas hésiter une seule seconde à déballer son sac mais dans le boulot il se devait de faire un peu plus attention.... Attendons de voir comment le big boss réagirait face aux premières modifications...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Dim 16 Sep - 21:49

Harry avait envie de rire, parce qu'il s'avérait que lui aussi, jusqu'à il y a peu, ne savait pas vraiment qui était le grand patron. Il ne se serait jamais douté qu'il le cotoyait régulièrement, tous les jours. Il fallait bien le dire, le groupe Thompson était tentaculaire. Il y avait de nombreux établissements, de nombreuses filières et beaucoup de noms. Aujourd'hui, alors qu'il était devenu actionnaire et membre du conseil d'administration, le jeune homme peinait à mettre un nom sur les visages. Il connaissait l'identité de ses salariés, et ça, ce n'était pas du luxe. Quand on savait que l'hôtel comptait environ 200 employés, voilà qui laissait à la fois songeur et admiratif. Depuis qu'il était petit, Harry avait l'habitude de retenir des choses par coeur. Il avait une excellente mémoire et un talent certain pour se rappeler des visages. Il mémorisait les informations sur ses collaborateurs d'autant plus vite qu'il manifestait à leur égard un vif intérêt. Cela changeait formellement de son prédécesseur, connu et réputé pour ne pas apprécier de parler. Evidemment ce changement radical n'avait pas que des conséquences heureuses. Bon nombre de gens, se demandaient ce que cela cachait. Il était en effet difficile d'avoir l'esprit tranquille dans le monde d'aujourd'hui. N'importe qui pouvait voir dans cet intérêt soudain, un maquillage, un masque pour mieux cibler les fautes et couper net leur carrière. Il faudrait un temps d'adaptation, mais Harry était confiant, il n'avait pas envie de se lancer dans une remise en question régulière et mortifère sur ce que pouvaient bien penser les autres, de lui. Il tâchait d'être exemplaire et de construire la confiance, de la renforcer pour ceux qui étaient déjà convaincus de la sincérité de ses démarches. Il écouta Mehdi attentivement. Le bonhomme dégageait une aura impressionnante. Il avait confiance en lui, ça se sentait. Il décida de ne pas l'interrompre et de le laisser aller au terme de ses propos avant de prendre la parole à son tour :

- J'aime que l'on prenne des initiatives ! Tu as bien fait de réaménager et de te réapproprier le lieu ! C'est toi qui le dirige désormais, c'est important que tu y sois à l'aise, d'autant que tu connais les clients !

Il ouvrit son agenda et d'une très belle écriture, très lisible, il écrivit pour le lendemain : "Voir l'organisation pour la mise en place de boissons détox au salon de massage". En même temps qu'il le notait, il hocha la tête. Puisqu'on parlait de changements et d'investissements, il ajouta :

- Très bonne idée, les jus détox ! On doit pouvoir aménager cela ! Je vais regarder comment procéder. D'ailleurs, à ce propos, si tu as besoin de matériel, de fournitures, n'hésite pas à me le dire. Je suis en train de revoir certains de nos contrats avec des fournisseurs et il y a probablement moyen que ça profite à ton service !

Il ferma son stylo plume et le posa sur l'agenda où quasiment tous les espaces étaient noircis. Il ne se passait pas un jour sans qu'il ait tout un tas de choses à régler.

- Tu sais quoi ? C'est une excellente idée que je descende ! J'ai besoin de me dégourdir les jambes et de voir par moi-même !

Il se leva, mit le stylo dans la poche pectorale de sa chemise, prit son agenda et son téléphone. D'un geste, il invita Mehdi à le suivre. La secrétaire de direction parut surprise de les voir partir. D'un ton enjoué, il lui indiqua :

- Louise, Mehdi me propose de visiter son service pour voir les nouveaux aménagements qu'il y a fait ! Je m'absente donc pour quelques minutes, ou heures, je ne sais pas trop. Si on me réclame, basculez les appels sur mon téléphone portable, d'accord ?

Elle acquiesça au moment où il ouvrit la porte donnant sur la cage d'escaliers. Voilà qui s'avérait peu conventionnel, d'ordinaire tout le monde prenait l'ascenseur, surtout quand il y avait plus de six étages à descendre. Ils descendirent les marches, Harry ouvrant le pas. Ils ne tardèrent pas à arriver devant le centre de détente. Rodds s'arrêta devant la porte et attendit que Mehdi entre. Il voulait lui laisser le relais, désormais. Il considérait que c'était lui, le vrai maître des lieux, par conséquent, il était normal qu'il se relègue au poste d'invité, de visiteur. Pour détendre l'atmosphère, il lui dit :

- Hakuna matata, d'accord ? Je ne suis pas venu là pour chercher la petite bête mais pour découvrir ! Alors présente-moi un ton service, champion !

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Lun 17 Sep - 18:33

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

Mehdi se fichait bien de savoir qui était qui au sein de l'hôtel ! Oui ce n'était pas dans sa nature de graisser la patte ou de lécher le cul à quelqu'un qui pourrait le faire évoluer autant sur le plan hiérarchique que sur le plan financier.... Le jeune masseur détestait les passes droits et encore plus lorsqu'on jouait les hypocrites pour les obtenir ! C'était peut-être stupide de sa part mais Messaoudi préférait qu'on le fasse évoluer suite à un travail bien et non par sympathique et encore moins par connaissance.... Il était plus que conscient que cette façon de voir les choses n'était pas en adéquation avec la société d'aujourd'hui mais il s'en fichait ouvertement ! Hors de question de jouer les faux-cul ! Il y mettait un poing d'honneur ! Mehdi n'avait pas envie de devoir quoi que ce soit à qui ce soit...

- Je suis pas le genre à attendre qu'on me dise quoi faire alors si c'est bon pour vous, c'est bon pour moi aussi !

Il était respectueux, c'est une qualité qu'on ne pouvait pas lui enlever ! A coté de ça, lorsqu'il avait une remarque à faire il n'hésitait pas ! Sa franchise pouvait être apprécie mais pouvait également lui porter préjudice, question de dosage. Ce n'est pour rien qu'il aurait préféré que l'entretien se fasse directement au Spa ! De cette façon Rodds aurait pu apprécier (ou non) les modifications effectuées... Mehdi trouvait ça un peu dommage mais tant pis.... Peut-être qu'il finirait tôt ou tard par s'y rendre....

- Ok pas de soucis, je pourrai toujours vous faire part d'une ''check-list'' de ce qui faudrait ! Je sais qu'en ville le magasin ''Bien, Beau, Bio'' propose des produits de qualités après niveau tarif je ne sais pas s'ils sont intéressants.... Ce n'est pas mon domaine...

Le jeune homme se doutait bien qu'un appel d'offre serait lancé auprès de plusieurs fournisseurs alors pourquoi ne pas en suggérer un..... Bref retournement de situation, Harry se proposa de visiter le Spa et ceci dès maintenant ! Un sourire sur dessina sur l'homme à la peau chocolat ! On allait vraiment voir ce qu'il avait accomplis plutôt que de le féliciter sur du ''vent'' et ça ça lui faisait plaisir ! Au moins c'était concret !

A croire qu'Harry Rodds n'était peut être pas comme tous ses grands patrons qui se contentent seulement de parapher sans prendre le temps de s'intéresser aux gens et à ce qu'ils font vraiment de la journée ! Le Big Boss marquait donc des points auprès de Mehdi bien que ce soit sans doute le dernier de ses soucis...

- Bonne idée les escaliers, ça permet de faire les fessiers. Dit-il simplement avant de descendre les nombreuses marches qui menaient à l'espace détente. Il ne put s’empêcher de grimacer lorsque Harry utilisa les paroles du chanson du Roi Lion pour lancer la présentation des lieux... Était-ce une nouvelle mode ? L'homme en costume semble ne pas trop se prendre au sérieux et s'en était quelque peu déroutant mais fort agréable !

- Très bien ! Comme je te disais, j'ai changé la présentation du desk ! J'ai viré le PC, il se trouve en dessous et n'est plus à la vue des clients et avec June on a enlevé les vieilles fleurs en plastique, à part prendre la poussière ça n'apportait strictement rien... Sa sœur est fleuriste et adore l'établissement du coup elle nous fait cadeau de fleurs ''fraiches''... C'est tout de même plus sympa....

Le masseur continua le tour du propriétaire en montrant la réorganisation de l'espace repos autour de la piscine ! Les bains de soleil avaient été changé de place de façon à ne plus être collés les uns aux autres et ainsi de suite.... En somme, l'espace balnéo était moins chargé, plus épuré, plus zen...

- On a aussi décidé que lors des massages, on basculait nos lignes sur le téléphone qui se trouve sur le desk ! Il y a toujours quelqu'un pour répondre et comme ça les clients ne sont pas dérangés pendant les soins.... Voila le gros du gros !

N'ayant pas l'habitude de parler en public, Mehdi est parfois maladroit dans sa façon de présenter les choses mais on entendait qu'il aimait ce qu'il faisait et qu'il prenait son rôle de ''manager'' très au sérieux !

- Je pense qu'on peut vraiment faire quelque chose d'intéressant et piquer des clients aux instituts du centre ville... Ca en jette de venir se faire bichonner au Resort... Faut juste que les gens soient au courant...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Jeu 27 Sep - 22:58

A peine entré dans l'espace détente, Harry fut saisi par la sérénité que dégageait la pièce. Il était venu ici une fois, à l'époque et c'était par accident. C'était au tout début qu'il travaillait dans l'hôtel, en tant que serveur. Comme il empruntait toujours les escaliers, il ne rata pas l'occasion de se perdre. A l'époque ça n'était pas June qui s'occupait de l'accueil, mais une bonne femme un peu moins aimable, Dorothy. Proche de la retraite, la sexagénaire avait tout vu, tout entendu et surtout elle pensait avoir un avis correct et véridique sur tout, notamment sur les gens. En voyant débarquer Harry, elle l'avait copieusement jugé et dévisagé. A tel point que le jeune homme avait à peine osé lui demander sa route. Il avait eu droit à un laïus et un sermon, comme quoi il avait exprès de se perdre pour moins travailler, que les petites frappes dans son genre mériteraient d'aller faire un tour dans le bureau du PDG pour y recevoir les remontrances adaptées. Bref, rien ne lui permit de se sentir bien accueilli et il ne se fit pas prier pour partir et éviter soigneusement l'endroit. Il n'y avait pas mis les pieds depuis un bon moment, même après le départ de June. A vrai dire, en débarquant à l'étage, il craignait de se sentir mal à l'aise. Le nouveau responsable des lieux réussissait l'exploit d'effacer définitivement ce souvenir quelque peu fâcheux. Il jeta un oeil aux fleurs fraiches, qui dégageait un beau parfum. Il éternua bruyamment. Encore cette allergie au pollen... Il sortit un mouchoir par réflexe tout en continuant la visite. Il ne trouvait rien à dire sur la façon dont Mehdi avait ré-agencé le salon. Et en plus, tout s'avérait propre, bien entretenu, le lieu parfait pour les clients à la recherche de calme et de détente.

- Si je n'étais pas le Directeur, je ne serais pas contre me faire bichonner dans ton petit coins de paradis ! Tu as vraiment fait du bon travail !

Harry profita de la fin de la visite, pour revenir un peu sur leurs pas et examiner le salon. Quelque chose le dérangeait, non pas sur l'aménagement mais sur l'éclairage. Il regarda le plafond, tout en caressant son menton, impeccablement rasé. Toujours songeur, il s'approcha des fenêtres, regarda sous plusieurs angles. Puis il ferma les yeux pendant un moment. Le silence s'installa. Il le brisa, quelques instants plus tard :

- Je vais te faire changer les lumières. Les néons donnent un côté trop froid à mon goût, ça casse un peu ce que tu as créé. Et de toute façon, je n'aime les néons. Ce sera l'occasion de s'en débarrasser. La lumière extérieure combinée à des lampes chaudes, ça sera beaucoup mieux. Tu sais ce qu'il manque ? Un petit fond. Je veux dire, quand tu fermes les yeux, que tu te détends, tu n'entends rien, le silence, éventuellement le bruit des autres clients, c'est un peu oppressant. Il faudrait mettre une musique douce, en fond, pas trop forte, juste suffisante pour couvrir les bruissements, sans gêner le confort. Je me rends compte qu'il n'y a pas d'enceintes. Il faudrait en trouver qui soient design, qui s'intègrent parfaitement au décor. Je vais contacter un designer, pour qu'il nous conçoive la perle rare de l'enceinte !

Il sortit son stylo et un petit calepin pour noter ses idées. Il continua à marcher dans le salon, en examinant les différents espaces. Il hocha la tête avec un grand sourire.

- Tu sais quel est le meilleur moyen de faire connaitre un coin de paradis ? Ne pas en parler. Cultiver le secret en terme marketing. On pourrait offrir un soin à quelques clients, tirés au sort. Ils viennent dans un hôtel, il ne s'attendent pas à ça. Ils découvriront tout et ils n'en seront que plus émerveillés quand ils partiront. Un client satisfait et un excellent promoteur, bien plus efficace qu'un flyer ou une publicité télévisée. De toute façon, la publicité, de nos jours, tout le monde sait que ce ne sont que de purs mensonges, pas vrai ?

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Sam 29 Sep - 7:49

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

De base, Mehdi n'était pas destiné à faire carrière dans un tel endroit ni même à travailler dans un ''spa'' lambda ! Avec très peu de diplôme en poche, le jeune homme s'était imaginé faire carrière en tant que coach sportif mais le destin en avait voulu autrement ce qui en soit n'était pas plus mal ! Oui avec cette mode du ''corps parfait'', les salles de sport poussaient comme des champignons, la concurrence aurait donc été très rude..... Le sport il aimait ça en témoignait son physique d'Apollon mais faire ça toute la journée ça l'aurait probablement dégouté ! Messaoudi était arrivé au Spa du Wellington Beach Resort totalement par hasard ! Lui qui au départ ne devait prendre que les rendez-vous et les consignés dans l'agenda s'était retrouvé très rapidement en formation pour manipuler les clients et leur procurer un bref instant de plaisir à l'aide de ses mains bien entendu et de la façon la plus catholique qui soit ! Avait-il trouvé sa voie ? Il y avait fort à parier que oui ! La vie était faite de surprise t là elle était de taille !

Il se contenta d'hocher la suite suite au compliment d'Harry ! Messaoudi ne dirait jamais ''merci'' partant du principe que ca ne servait pas à grand chose et qu'utiliser cette formule de politesse était une façon de se rabaisser face à un supérieur Question de caractère !

Tu peux toujours venir sur votre temps libre ! Mais je comprends que ce soit gênant...

Oui pour un patron se retrouver à recourir à un tel service de la part d'un ou de plusieurs de ses employés pouvait être problématique ! Et pourtant il n'y avait pas de quoi fouetter un chat ! Ce n'est pas comme si Mehdi allait procéder à un examen médical.... Peut-être que Rodds préférait aussi avoir affaire à une femme... Ces choses là ne s'expliquaient pas ! Mehdi de son coté ne faisait aucune distinction entre la clientèle masculine et la clientèle féminine, ça ne le dérangeait pas de masser d'autres hommes ! Ça restait un travail, ni plus, ni moins...

S'attendant à ce que l'entrevue prenne fin, le big boss s'autorisa une remarque quant aux lumières de l'espace bien être. Plus Rodds parlait plus les idées fusaient et quelque part Mehdi était assez étonné par l'implication dont son patron faisait preuve ! Oui généralement, les ''puissants'' n'avaient pas grand chose à faire de la partie ''détente'' de leur établissement c'est en tout cas ce qui se disait ! C'était donc plaisant de voir qu'ici Harry prenait les choses très au sérieux ! Ce dernier marquait une nouvelle fois des points ! Messaoudi qui avait habituellement un peu de mal avec l'autorité n'allait pas tarder à revoir son jugement.

Je ne peux qu'approuver ! J'avoue ne pas avoir pensé à tous ces changements mais ça peut vraiment donner un coup de pouce à nos prestations.... Les clients et même nous employés devrions apprécier...

S'en suivit de nouveaux conseils quant à la publicité où Harry jouait la carte du ''discret''. La chaleur des cabines de sauna & hamman commençant à se faire ressentir Mehdi déboutonna le haut de son polo laissant apparaître sa peau noir et brillante.

Je ne sais pas trop.... J'y connais pas grand chose en marketing mais si tu penses que c'est la meilleur façon d'opérer pas de problème pour moi.... C'est toi le chef ! Mais c'est vrai que c'est un peu plus original que les nombreuses pubs qu'on voit sur tous les réseaux sociaux... Je reste à ta disposition de toute façon, tu peux compter sur moi..
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Jeu 4 Oct - 0:38

L'idée de venir un jour se faire masser ici n'était pas à exclure. Contrairement à bon nombre de dirigeants, Harry ne se voyait pas mieux qu'un autre et ne portait aucune considération hautaine sur ses collaborateurs. Par conséquent, ça n'était pas cela qui l'arrêtait ou provoquait une gêne. Il était plus soucieux de stresser son personnel, en vérité. L'objectif restait sain : garantir des conditions de travail optimales pour que chacun se sente à l'aise. Une méthode de management qui tranchait avec tout ce que l'hôtel avait connu avant lui. Il adaptait ses actes en fonction des besoins. Ainsi, un service dans lequel il y avait des difficultés, il s'y attardait davantage que dans celui où tout se passait pour le mieux. Il craignait un peu qu'en rappliquant dans le salon, Mehdi et les autres ne soient perturbés. Quoi de plus normal, puisque l'on parlait de celui qui signait les fiches de paie et les contrats de travail ! Et si au final, Rodds ne faisait que s'imposer des barrières inutiles et des cas de conscience ? Après tout, Mehdi paraissait sûr de lui et il maîtrisait son sujet.

- Eh bien, ce n'est pas gênant pour moi, si tu veux tout savoir. J'avais surtout peur de te mettre mal à l'aise. J'ai conscience que je suis directeur et que ça inquiète. A vrai dire, je passe mon temps à rassurer certaines personnes depuis que je suis à ce poste. Il y a des inquiétudes et elles sont légitimes, je n'oublie pas que je suis le manitou. Mais écoute, puisque tu m'invites, je vais venir sur mon temps libre. Dis-moi quand est-ce que tu as de la disponibilité et je me libèrerai du temps pour profiter de ton savoir-faire ! Oh, bien sûr, je serais un simple client, pas le directeur.

Voilà qui comportait un côté totalement iconoclaste. Harry était prêt à tester un des super-massages de Mehdi et il n'avait aucune honte à ça. Après tout, que se passerait-il ? Il viendrait dans le salon, il s'afficherait en serviette devant lui, et voilà. De ce qu'il voyait et supposait, le jeune homme n'avait pas l'air de s'intéresser à la gent masculine. Il faisait un peu trop viril, d'ailleurs, Rodds se demanda si ça n'était pas too much, mais dans la mesure où ça ne le regardait pas, il décida de ne pas s'attarder sur la question. En tout cas, c'était bien dommage qu'il n'ait pas un peu d'attrait pour les hommes, car Harry, lui, le trouvait plutôt à son goût. Il avait un physique loin d'être désagréable. Son métissage lui plaisait. Il trouvait que sa peau sombre lui donnait un charme certain, qu'il ne pouvait expliquer. C'est vrai que quand il revenait sur ses conquêtes, il comptait pas mal de personnes de couleur. Il avait déjà été en couple avec une asiatique mais ça n'avait pas marché. Quelques femmes voluptueuses des Antilles, ou d'Afrique, animèrent ses nuits passées. Des hommes aussi. Il ne tombait pas dans le cliché habituel, à savoir que les blacks s'avéraient mieux dotés que les blancs. Il n'avait pas été sous le charme à cause de ça. Non, il aimait la diversité, il était curieux de découvrir les autres et de ne pas construire quelque chose avec quelqu'un de trop semblable à lui-même. Autrement dit, il se plaisait à animer sa vie sentimale d'exotismes divers avec pour finalité de construire une vie de famille. C'était d'ailleurs quelque chose d'assez particulier, son incapacité à définir son orientation sexuelle. Il avait autant d'attrait pour un homme que pour une femme. Ce qui comptait, c'était les émotions, par le genre ou le sexe de la personne. Une personnalité rare, souvent incomprise dans le monde actuel, trop binaire, par moments.

Mehdi déboutonna le bouton de son polo et Harry sentit quelque chose d'étrange en lui. Ce geste, si anodin, dégageait une beauté certaine, à laquelle il n'était pas insensible. Il ne montra par ce moment de trouble, du moins le pensa-t-il. Il hocha la tête tandis que le jeune homme continuait de lui parler. Paradoxalement, il fut plus difficile pour lui, de se concentrer. Il redoubla d'efforts, d'autant que le sujet partait sur la communication.

- A force de faire de la pub, les messages deviennent inaudibles. Je suis un peu de la vieille école, tu sais. Les réseaux sociaux, les spots, les affiches, ça n'est pas un truc que j'approuve. Déjà en tant que consommateur, je m'en méfie, mais là, je pense sincèrement que nous aurions beaucoup à gagner en faisant des choses plus naturelles et plus stratégiques. Je vais voir un petit peu comment on s'oriente. Au niveau des formules que tu proposes, tu as quoi en fait ? J'aurais besoin du détail pour savoir ce que l'on offre. L'idée serait peut-être de garder certains soins comme quelque chose d'optionnel et de payant, tu vois l'idée ? Donner envie en offrant un bon service et en laissant la possibilité de payer autre chose.

Il porta son stylo sur sa bouche et indiqua, en souriant :

- Oh, et merci pour ta disponibilité ! C'est réciproque, si tu as besoin de quoique ce soit, tu sais où me trouver ! Ne te gêne surtout pas. Je ne vais pas t'embêter plus, dis-moi simplement quelles sont les offres et puis quand tu es disponible pour mon test grandeur nature ! Et après je te laisse travailler, promis !

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Ven 5 Oct - 17:45

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

Le discours d'Harry concernant son statut de directeur et les divers conséquences que son grade pouvait avoir sur le reste de ses employés était intéressant.... Il avait raison sur le fait que sa présence pouvait avoir quelque chose de stressant ! Tout le monde sait qu'à aujourd'hui trouver du job n'est pas si facile que ça, que les places sont chères et qu'exercer un boulot qui nous fait vibrer n'est pas donné à tout le monde.... Il est certain que Messaoudi n'avait pas envie de pointer au chômage mais ce n'était pas dans sa nature de céder à la pression... Son tempérament faisait qu'il savait gérer le stress et qu'il ne se faisait pas dévorer par la panique....

''Mal à l'aise ? Non ca va.... Je peux gérer ça.... Ce n'est pas comme si je te faisais passer un examen rectal''dit-il en souriant. ''Au contraire, je trouve ça plutôt sympa que le Big Boss soit au courant de ce que savent faire ses employés.... Surtout si c'est dans une démarche positive et non pas pour couper des têtes.'' Rodds semblait faire preuve d'une extrême franchise quant à sa façon de voir telle ou telle chose ou de manager son équipe alors pourquoi ne pas en faire de même....

''On devrait pouvoir trouver un moment rapidement.... La fin septembre, début octobre avec la rentrée des classes n'est pas la période la plus chargée on dirait..... Alors je peux te proposer un soir de la semaine voir même ce soir à partir de 17h30... '' Oui et d'une façon générale les soins se faisaient en journée la plupart du temps.... A partir de 16h00, les gens préféraient se détendre dans les piscines, le hamman ou le sauna.... Toujours est-il que l'institut était ouvert jusqu'à 18h30 et qu'il y avait au minimum deux personnes de permanence.... C'était donc jouable.... A voir si l'emploi du temps d'Harry lui permettrait de se libérer rapidement....

La conversation se recentra ensuite sur les divers moyens de communication et sur une potentielle nouvelle ''carte de soins''.

''Je suis content de t'entendre dire ça... C'est vrai qu'a aujourd'hui les soins sont différents et que ça ne se ressent pas au niveau des tarifs... Et je pense même qu'on pourrait offrir de meilleurs prestations à condition d'avoir les moyens.... Par contre va falloir que je prenne le temps de vous préparer tout ça.... On croirait pas mais il y a des dizaines et des dizaines de massage différent.... Pierre chaude, boue, huiles essentielles..... C'est large.... J'essaye de vous faire ça pour vendredi !'' Plusieurs idées fusaient déjà dans SA tête à lui de faire en sorte de les canaliser.... Ce nouveau challenge le motivait...

''Y'a pas de quoi ! Ca me fait plaisir de bosser avec toi sur tout ça.... C'est motivant et ca va me permettre de prendre ''possession'' du coin, de me sentir vraiment chez moi... Façon de parler'' conclu t'il en tendant sa main. ''Partenaires ?''

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Jeu 11 Oct - 22:16

Harry avait un don pour se faire respecter sans s'imposer. Il croyait beaucoup en l'être humain et ce malgré le drame familial qui l'avait frappé. Un peu innocent de caractère, il lui arrivait parfois de faire confiance trop rapidement. En réalité, il gardait toujours un côté naïf, malgré quelques déceptions. Sa philosophie restait claire. Il n'allait pas changer sa personnalité à la moindre déconvenue. Ce n'était pas parce qu'un fruit était pourri qu'il fallait scier l'arbre en entier. Quelquefois, il se demandait ce que penserait Aoline, en le voyant. Elle qui avait vécu l'innomable avec leur frère aîné et qui, hélas, fut confrontée à la réalité parfois bien dégueulasse de la vie. Elle n'approuverait certainement pas tous ses choix. D'ailleurs, elle serait sans doute la première à lui reprocher cet excès de confiance et à le sommer de prendre plus de hauteur et de distance avec les gens. Rodds se trouvait en roue libre. Ici, à Island Bay, seul, éloigné de sa famille, il ne disposait pas de repères autres que lui et par conséquent, il se comportait de façon à rester en harmonie avec lui-même. Peut-être que ce que sa soeur aurait voulu, c'est qu'il ne se trahisse pas, qu'il reste ce jeune homme drôle et gentil, ce garçon serviable et humain, avec lequel elle avait grandi. Il ne le saurait sans doute jamais. A ce moment là, il était loin de se douter qu'il allait l'apercevoir par hasard et que sa nouvelle vie en serait bouleversée. Il baignait encore dans une sorte d'ignorance qui ne minait pas son sommeil. Mehdi ne perdait pas de temps, en tout cas. Dès l'instant où Harry avait fait part de son intérêt pour profiter d'un massage, le beau brun s'empressa de lui proposer une date pour leur rendez-vous. Il ne répondit pas tout de suite, le temps de réfléchir un peu. Et puis, ils parlaient de quelque chose d'assez important.

- Alors, prends le temps qu'il te faut, tu en as déjà fait beaucoup. A mon avis, il faudrait thématiser tout ça, essayer de trouver peut-être une sorte de menu, comme au restaurant. Quand tu as une carte, une vraie, il y a une entrée, un plat et un dessert, généralement en harmonie les uns avec les autres. Je pense qu'on doit s'en inspirer. Bref, je te fais confiance pour avoir de l'imagination et de l'expertise là-dessus !

Harry appréciait leur conversation et il était aussi rassuré de voir que le courant passait plutôt bien. Mehdi possédait quand même une sacrée élocution ! Il aurait pu faire un très bon commercial, d'ailleurs ! Il lui serra la main, avec un sourire rayonnant :

- Evidemment ! Partenaires ! Tu sais, tu es ici chez toi ! C'est ton espace, maintenant, tu peux te l'approprier et l'aménager comme tu l'entends ! Je te fais confiance, je vois bien que tu maîtrises et que tu as de la créativité, c'est ce qui compte ! Autrement, tu peux me caler la séance pour ce soir ! Je n'ai pas de réunion et je suis disponible ! Sur ce, je ne t'embête pas plus, je remonte à mon bureau. N'oublie pas, ma porte est toujours ouverte, si tu as besoin !


Il fit un clin d'oeil et se dirigea vers les escaliers. Cette excursion au sein de son propre hôtel lui permettait de mieux s'imprégner du fonctionnement de celui-ci. Il avait la satisfaction du devoir accompli. Il ne savait pas grande chose du jeune homme qu'il venait de rencontrer, hormis le fait qu'ils bossaient ensemble. Au fond ça lui suffisait pour qu'il octroie sa confiance, sans réserve. De retour à son bureau, Harry reprit son travail et Dieu sait qu'il en avait un paquet ! Il devait gérer pas mal de choses, les commandes, les paies aussi, les devis, les réunions, les rapports. Heureusement que son service administratif l'aidait, parce que ça ce rythme là, il n'aurait plus eu de vie du tout. Il mettait un point d'honneur à ce que tout soit parfait pour James. Loin d'être ingrat, il se rappelait chaque jour passant, qu'il devait son travail à son meilleur ami et il s'évertuait à ne jamais le décevoir. On pouvait le dire, il se sentait bien ici, comme chez lui, et son rêve était de transmettre cet esprit de famille qui lui manquait tant. Au fond, rien ne lui ferait plus plaisir que de vivre au travail les mêmes choses que pendant son enfance, du temps où la vie n'avait pas entamé son innocence et où les choses se produisaient avec candeur. Probablement qu'il serait ramené à la réalité, tôt ou tard, mais il voulait y croire, il en avait besoin pour remonter la pente et ne pas dégringoler à nouveau. De toutes les tuiles qu'il vivait, celle de voir sa famille s'effondrer avait bien failli être fatale. Encore aujourd'hui, il ne s'en remettait pas bien. Il vivait avec l'ombre de lui-même, cette épave qui manqua crever sous la drogue, l'alcool et bien pire. Il ne vit pas l'heure passer. Et quand il se rendit compte que sa montre indiquait 18h, il se hâta d'éteindre son ordinateur et de descendre. Sa secrétaire était déjà partie, elle avait ses gosses à récupérer, comme tous les soirs. Il ferma la porte et, sac à dos sur l'épaule, il descendit à nouveau au coin massage. Il ne semblait plus y avoir grand monde, à l'exception de Mehdi, qu'il repéra :

- Je suis désolé, je n'ai pas vu le temps passer, j'étais plongé dans mon rapport sur la gestion du parking souterrain et les caméras de surveillance. C'était un poil trop passionnant ! Si tu veux reporter, je peux comprendre et y'aurait pas de souci, vraiment !

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Sam 13 Oct - 18:12

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

Est-ce qu'Harry le mettait au défis avec cette idée de ''menu beauté'' ? Il y avait fort à parier que oui ! Messaoudi voyait ça comme un nouveau challenge, comme un nouveau moyen de montrer qui il était et ce dont il était capable...... S'il y avait moyen d'évoluer encore un peu plus haut au sein du groupe autant saisir l'opportunité non ? Ça aurait été dommage de ne pas le faire en tout cas ! Le jeune masseur allait donc prendre son temps histoire de ne pas livrer quelque chose de trop simpliste..... Vouloir aller trop vite n'était jamais bon de toute façon..... Et ce n'est pas parce qu'on rendait une ''copie'' en un temps record qu'on était forcément bien vue....

''Pas de problème ! A ce soir...'' dit-il avant de raccompagner le Big Boss jusqu'au escaliers ! Cet entretien l'avait considérablement bluffé et ceci à plusieurs niveaux ! Déjà très heureux de bosser dans un tel établissement aujourd'hui Mehdi l'était encore plus parce que quelqu'un venait de lui donner sa chance.... Il s'était sentis écouté, considéré à sa juste valeur et non pas comme un simple petit employé et très franchement cela faisait beaucoup de bien....

Le reste de la journée se déroula sans grande surprise, Mehdi enchaina les massages comme il avait l'habitude de le faire tout en cogitant aux nombreuses idées qu'il pourrait prochainement mettre en place.....

La fin de journée approchant, les derniers clients quittaient les bassins, Messaoudi de son côté s'occupait cette fois-si de récupérer les peignoirs et autres serviettes abandonnés sans oublier de passer un coup de balais afin que tout soit nickel pour le lendemain matin.... Oui, Mehdi préférait rester un peu plus longtemps le soir plutôt que de se taper le ménage en prenant ses fonctions de bonne heure le matin.... Et puis procéder de cette façon donnait selon lui un meilleure image de son ''service''.

''Tiens Harry.... Non c'est bon... Je ne suis pas à compter mes heures et je ne peux rien refuser au grand patron'' dit-il non sans humour. ''Suis-moi'' Les deux hommes quittèrent donc l'accueil pour se rendre dans l'une des trois cabines de massage. Mehdi opta pour la plus spacieuse bien évidemment.... En amont, il avait allumé les diffuseur d'huiles essentielles qui permettait déjà de se sentir dans une ambiance de détente, la lumière quant à elle était légèrement tamisée...''Je te laisse te déshabiller.... Tu peux te mettre derrière le paravent.... Après tu fais comme tu le sens mais je te conseil d'enlever ton caleçon avant de passer la serviette de bain... Les huiles peuvent parfois tacher.... Mais c'est comme tu le sens.''

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 30 ans et toutes ses dents !
○ statut : A l'heure actuelle, abonné au célibat !
○ métier : Directeur d'hôtel et membre du Conseil d'Administration du Wellington Beach Resort (Thompson Incorporation)
○ orientation sexuelle : Il est pansexuel et ne croit qu'en l'amour, pas aux orientations.
○ posts : 24 ○ points : 0
○ pseudo : Pierrot
○ avatar : Taron Egerton
○ DC : Caïn Gallagher ; Dean Wilkerson ; Zachary Ackerley
○ inscrit le : 25/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Sam 20 Oct - 21:57

Harry tâchait de n'avoir aucun à-priori sur les gens. Il y parvenait plutôt bien. En vérité, son propre cas lui servait aussi d'exemple. C'est à dire qu'il se souvenait d'où il venait. Et au final, il avait bien été content que James ne le voit pas comme un cas social. C'était la tolérance de son meilleur ami qui l'avait convaincu que les gens n'étaient pas méchants de base. Ils pouvaient le devenir à cause de la vie, parce qu'ils subissaient des injustices. Mais dans le fond, que l'on connaisse ou pas une personne, il fallait s'abstenir de la juger ou de la prendre de haut. Cela s'appelait le respect et le monde moderne en manquait cruellement, hélas. Dans son quotidien, il se comportait de telle sorte à apporter une réelle estime à ses collaborateurs. Une attitude qui tranchait vraiment avec ce que cet hôtel avait connu jusque là. Rodds était humain et il le montrait, sans considérer que ça le mettait en position de faiblesse. Il aurait pu comprendre, de fait que Mehdi renonce à s'occuper de lui et lui propose de revenir le lendemain. Après tout, il possédait une vie sociale, il avait probablement une famille à retrouver. Et il s'en serait voulu de le retenir ici. Il apprécia néanmoins que le jeune homme accepte de le recevoir. Il trouvait ça vraiment gentil, car dans le fond, il n'était obligé à rien. D'ailleurs, quand il plaisanta sur son rôle de grand patron, Harry répondit avec un rire franc. Il avait bien compris que la flagornerie n'intéressait pas Messaoudi. Tant mieux. Il se sentait toujours mal à l'aise quand on le complimentait, en dépit du fait qu'il apprécie le faire aux autres. Il le suivit jusque dans la cabine, spécieuse, où Mehdi allait faire une démonstration de la qualité de ses massages. Tout ici amenait à la détente, de la décoration à l'odeur, en passant par la voix douce et agréable du métis. Acquiesçant à mesure qu'il lui fournissait des explications, Harry prit la serviette et passa derrière le paravent.

L'idée de se déshabiller devant un salarié ne le gênait pas. Evidemment, il n'était pas du genre à l'imposer, en aucune façon. Mais Mehdi lui laissait le choix. Harry commença par dénouer sa cravate, puis il enleva sa veste et déboutonna sa chemise. Tout en faisant cela, il prit la parole, pour meubler et éviter qu'une gêne ne s'installe.

- Les tâches d'huiles, je connais bien ! Tu peux être sûr que je finis toujours par m'en faire une quand je vais au restaurant ! Ne me demande pas comment ! Je pense que je dois être une sorte d'aimant... tu vois le genre ? J'essaie de les éviter au maximum mais ce n'est pas si évident que ça.

Il enleva ses chaussures, ses chaussettes puis son pantalon.

- Ma mère utilisait de la Maïzena pour les absorber ou du talc. C'est efficace ! Il m'arrive d'en utiliser pour faire disparaitre ça avant de faire une machine. L'avantage c'est que ça évite de racheter une chemise !

Il laissa échapper un rire alors qu'il retira son boxer pour se retrouver complètement nu. Il passa la serviette autour de sa taille et sortit de derrière le paravent. Physiquement, il fallait bien l'admettre, il était bien foutu. Pas très grand de base, sa carrure restait fine, harmonieusement musclée. Ses abdos étaient finement dessinés, pas vraiment saillants mais on percevait leur présence. Son corps était parcouru de poils, dans une quantité assez basse, qui lui donnait une certaine virilité mais sans le faire ressembler à un singe. Un corps parfait ou presque. Ce qui marquait, en fait, c'était cette cicatrice de 8 cm qu'il avait près du nombril, juste en dessous de l'estomac, à gauche du ventre. Une balafre bien visible, qui évoquait, inconsciemment une lame de couteau.

- Bien. Je suis tes instructions maintenant ! Je ne sais pas vraiment comment tu vas opérer. Dis-moi tout !

_________________

HEY SOUL SISTER
Hakuna matata,
mais quelle phrase magnifique.
Hakuna matata,
quel chant fantastique !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : 26 ans
○ statut : célibataire
○ métier : masseur au wellington beach resort et accessoirement cambrioleur
○ quartier : #01, center bay
○ orientation sexuelle : hétérosexuel à tendance pansexuel
○ informations en vrac : ○ black & musulman ○ cambrioleur à ses heures perdues ○ croit en l'ésotérisme ○ craque énormément d'argent dans les baskets ○ sa peau noire lui permet de s'habiller de façon très colorée et ça tombe bien car tout lui va ○ écoute beaucoup de rap ''non violent'' mais aussi de la pop ○ il lui arrive aussi de ''raper'' à ses heures perdues ○ a le mal des transports ○ aime l'odeur de la pluie fraichement tombée ○

○ posts : 272 ○ points : 15
○ pseudo : lucid dreaming
○ avatar : Rome Flynn
○ inscrit le : 29/08/2018
MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   Dim 21 Oct - 8:45

❝ You Are The Boss ❞
Harry & Mehdy

On ne ve pas se mentir lors d'une séance de massage, une atmosphère sexuelle pouvait très vite naître au sein de la cabine, l'odeur des huiles, la nudité, le contact des mains sur le corps de l'autre et ainsi de suite.... Il fallait donc faire très attention à ne pas donner de fausses idées aux client(e)s histoire d'éviter tous problèmes surtout à notre époque où malheureusement certaines personnes criaient au viol pour rien tandis que d'autres n'arrivaient pas à en parler à cause de la honte..... Messaoudi faisait donc très attention au comportement qu'il pouvait avoir et s'adaptait selon le profil des hommes et des femmes qui louaient ses services.....

Le monde actuel était loin d'être beau et c'est triste à dire mais il était nécessaire d'imaginer quelles répercussions nos actes pouvaient avoir par la suite.... A l'inverse lorsqu'un un homme demandait à ce qu'Emily ou Mady s'occupe de lui Mehdi faisait très souvent irruption dans la cabine afin de voir si tout se passait bien et là où il y avait de forts doutes quant aux intentions cachées que pouvait avoir ladite personne Messaoudi jouait sur le fait de proposer un massage en duo ! N'oublions pas que le Wellington Beach Resort était un établissement sérieux et non un ''boui-boui'' du centre ville avec options ''petites gâteries'' !

- Quand on est pas doué, on est pas doué.... Je vois que ça... dit-il pour taquiner son patron.

Bien qu'il soit très respectueux, Mehdi ne pouvait s’empêcher de charrier son entourage ! C'était sa façon d'être sa sœur et surtout sa mère pouvait en témoigner.... Les Messaoudi avaient la moquerie dans le sang bien que cette dernière soit toujours utilisé dans un sens comique et non pour rabaisser telle ou telle personne...

- Mama Messaoudi ne jure que par le bicarbonate de soude ou par le pressing de Center Bay quand elle à la flemme d'utiliser l'huile de coude  Deux cas, deux écoles ! Dit-il une nouvelle fois pour plaisanter.

Après l'évocation de ces quelques souvenirs sur les ''recettes de grand-mère'', Harry fit de nouveau apparition avec la serviette blanche autour de la taille. Sans savoir pourquoi, Mehdi bloqua un instant sur ce corps d'apollon, ça ne dura pas longtemps mais suffisamment pour que lui s'en rende compte.... C'est bien la première fois qu'il s'attardait sur les abdos d'un autre homme tout du moins de cette façon.

- Allonge toi sur le ventre pour commencer.... Tu places ta tête là-au dessus, forcément, de façon à ce que tu puisses respirer correctement.... Les tables de massages avaient récemment étaient changées ! Messaoudi avait demandé à ce qu'on commande celles où ils y avaient cette partie pour pouvoir poser sa tête (bien que du coup les clients voient le sol) correctement et non les ''lambdas'' où il n'y a pas cette option et on peut très souvent se faire mal au cou. - Détendez-vous et essayer de respirer profondément dit-il en chauffant ses mains à l'aide du premier produit avant de commencer le massage. Mehdi commença par les épaules avant de de descendre un peu plus bas dans le dos... Il adoptait la technique du classique ''massage californien'', ce choix permettait d’instaurer une relation de confiance mutuelle entre le client et le praticien sachant que pour le moment les gestes étaient plus de l'effleurement qu'autre chose, il s'adapterait ensuite - Ca ne me regarde pas mais j'ai remarqué la cicatrice vers ton nombril.... Opération qui a mal tourné ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: U'Re The Boss [Harry]   

Revenir en haut Aller en bas
 

U'Re The Boss [Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» drop sur les boss monsters
» Mon Big Boss motard
» Waaagh du boss ouvr'boite
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Harry Vederchi [Pouffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: have fun-