AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 past of happiness (sven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2871 ○ points : 125
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: past of happiness (sven)   Lun 10 Sep - 22:24

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Comme à mon habitude, j’étais nichée dans le canapé, ce jeudi soir, devant une série Netflix tellement prenante que j’en passerai la nuit, sans dormir avant d’aller au travail. Mais je suis toujours très raisonnable. Il est vingt trois heures, j’ai envie de dormir mais un autre épisode commence sans que je ne puisse l’arrêter. Mais un son me dérange pendant mon moment de détente, c’est un appel. A cette heure-ci ? Il n’y avait que Hades pour m’appeler aussi tard, mais je sais que ce n’est pas lui. Je cherche mon téléphone le plus rapidement possible. Comme toutes les femmes, je ne sais jamais où il se trouve. Je le prends, c’est un numéro inconnu. Mais je réponds tout de même. C’est une voix que je connais, mais je n’arrive pas remettre un visage dessus. C’est lointain, je le sais. Mais lorsqu’il prononce son prénom, je sais tout de suite de qui il s’agit : Sven. Un ami de ma sœur, un grand ami. Plus jeune, on passait pas mal de temps avec lui, je le voyais comme un grand frère, et j’étais secrètement amoureuse de lui, il faut l’avouer. J’aimais ses bouclettes. Mais depuis, de l’eau à coulé sous les ponts. Depuis, il était en prison.

Suite à notre discussion de jeudi soir, nous avons décidé de nous revoir. Étrangement, lui reparler m’avait fait beaucoup de bien. Je retrouve une partie de ma sœur, j’avoue. C’est d’ailleurs par rapport à elle qu’il m’a appelé. Il a apprit son décès en prison, et dès sa sortie, il a pensé à moi, à mon état. Evidement, je n’ai pas pu lui mentir, et je lui ai dis combien j’étais mal. Surtout depuis le départ de mon meilleur ami, et de ma belle sœur, pour qui je développais des sentiments. Bref, compliqué. Nous nous sommes donnés rendez-vous sur la plage, là ou il a quelques années, nous passions beaucoup de temps avec Siam. J’attends, assise dans le sable, une bouteille de vin planté dans le sol, une enceinte musical mettant un peu d’ambiance. Jamais sans ma musique, j’avoue. Je ne l’entends pas arrivé mais il me tapote l’épaule pour me prévenir de sa présence. Je me lève, dans le silence, et l’observe en souriant. Je suis heureuse de le voir. Ces années prison, je m’en fou, on fait tous des erreurs, je suis bien placée pour le savoir. J’ai envoyé mon meilleur ami en taule alors qu’il voulait seulement me protéger. Je saute dans ses bras, comme si toutes années s’étaient envolées, comme si j’avais de nouveau dix-huit ans. « Sven, ça me fait plaisir de te voir. » Dis-je simplement en me reculant. Il a toujours ses petites bouclettes, il n’a pas beaucoup changé. Un peu plus musclé peut-être. On a tellement de temps à rattraper. « Siam aurait été si heureuse de te voir. » Dis-je naturellement, pensant à voix haute. Nous nous sourions et nous asseyons dans le sable tous les deux. Directement, je lui sers un verre de vin blanc. « T’en veux ? » Demandais-je comme une alcoolique qui force les autres à boire avec elle.




_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah. bien sûr qu’il aime s'amuser, un peu comme tous les hommes.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. co-propriétaire du Black Dog avec son cousin, celui est dans les bas-fond de wellington, un endroit bien à lui. il est aussi celui qui est à la tête du bar le soir. sa couverture c’est qu’il exerce toujours en tant que professeur d’histoire de l’art a l'université.
○ quartier : depuis que jane a quitter la colocation, il ne se voyait pas rester là-bas. alors il a trouver un petit appartement à west bay, jamais loin de la famille. son numéro est le 50 si vous le chercher.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2123 ○ points : 80
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Mar 11 Sep - 21:46

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Allongé sur le canapé de Jake alors qu’ils sont sorties faire… je ne sais trop quoi, je pense qu’ils sont partie se promener après leur soirée entre les deux, une soirée cinéma. Alors que moi j’ouvre mon carton, l’un des trois cartons que j’ai ou se trouve le peu d’affaire. Tel que des photos mais aussi des vieilles lettres et des tas d’autre chose. Mais je viens de tomber sur une photo de nous trois. Siam, toi et moi. C’est là que je viens me mettre à sourire, un sourire niais. Alors que de vieux souvenir me revient en tête, des rires, des rires aux éclats que l’on avait tous ensemble. Mais surtout je viens reprendre la lettre que j’ai reçu quand j’ai appris la mort de ta soeur. Je baisse la tête doucement, puis je viens alors passer une main sur mon visage en soupirant. Je prends alors rapidement mon téléphone puis, je viens alors retrouver ton numéro. Je le compose, j’attends avant d’appuyer sur le bouton et je le fait. Avec peut-être hésitation mais je le fais quand même. Ouais entendre ta voix au bout de plusieurs années me fait quand même bizarre. Mais c’est de la que je dis qui je suis mais aussi pourquoi je t’appelle. Je te voyais comme la petite gamine qui avait juste besoin d’affection, une belle affection. Que l’on te donnait avec plaisir avec ta soeur.

Alors qu’on avait conclu un rendez-vous, ce fameux rendez-vous ou l’on se retrouvait souvent avec ta soeur, mais ça ma fait plaisir que tu me demande de te retrouver là-bas. Alors que je viens de rentrer de ma journée de pseudo travail, je dis à mon cousin que je ne reste pas longtemps. Marchant vers le sable une fois que j’ai garé ma voiture sur une place de parking. Alors que j’avais pris une bouteille de rouge pour ma part, je viens alors marcher tranquillement jusqu’au point de rendez-vous. Quand je vois ta chevelure blonde mon sourire s’affiche sur mes lèvres, je me souviens encore quand je vous rejoignez ici, mais aussi quand je vous voyez les deux entrain de bouder pour des bêtises. Une fois que je suis a ta hauteur, je n’ai pas le temps de dire quoique ce soit je te sens mes sautés dans les bras. Je passe un bras autour de ta taille puis l’autre proche de ton dos pour te serrer contre moi, ton parfum me vient rapidement à mes narines, ce parfum qui m’a manquer réellement en faite. Ses années de prison m’ont fait oublier énormément de chose. Je relève doucement mon visage en souriant pour te regarder droit dans les yeux. « Sven, ça me fait plaisir de te voir. » Je garde mon sourire, celui-ci qui s'élargit quand tu me dis ses paroles. « À moi aussi Charlotte, ça me fait plaisir, et je vois que tu as bien changé. » je dis en souriant, puis je passe doucement une de t’es mèches de cheveux derrière ton oreille. Je vois que tu as bien changé toi aussi, tu as grandis mais surtout que tu es devenu une belle jeune femme. « Siam aurait été si heureuse de te voir. » Je garde mon regard dans le tien. « Oh que oui je suis d’accord avec toi, mais je sais et je suis sur que de là ou elle est, elle doit être contente que l’on soit à nouveau l’un auprès de l’autre. » Alors que je viens dire ça le coeur lourd malgré moi, mais aussi c’était sincère et c’était sincère que je sois heureux de t’avoir à nouveau prêt de moi. Alors que tu me montre le verre de vin blanc. « T’en veux ? » Je grimace doucement puis te montre la bouteille de rouge. « Je préfère le rouge ma belle. Tu sais, que le blanc j’en bois simplement quand je suis déjà bien… amoché. » je dis en riant, et ouais c’était réellement ça en plus.


_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2871 ○ points : 125
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Mer 12 Sep - 22:11

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Retrouvé Sven remonte à la surface un tas de souvenirs heureux avec ma sœur. Je me souviens, quand le garçon venait chez nous pour jouer avec Siam, mais que c’était moi la plus heureuse dans l’histoire. Ma sœur le savait, la petite fille que j’étais était folle amoureuse du plus grand. Enfin, c’est un crush d’enfant quoi. Mais maintenant c’est différent. Il n’y a plus que nous. Assis, sur le sable, je me met a imaginer cette même soirée si ma sœur était là. Déjà, elle aurait été très heureuse de revoir son ami après quatre ans enfermé. Ensuite, nous nous serions tous raconté nos vies différentes, se moquant chacun de l’un ou de l’autre gentiment. Sur le coté professionnel, ma sœur et moi étions vraiment différente. Mais c’est ça qui nous rapprochait. Chacune se racontait ses journées qui ne se ressemblaient absolument pas. C’est sûr, la mode c’était pas le truc de Siam.

« À moi aussi Charlotte, ça me fait plaisir, et je vois que tu as bien changé. » Dit-il en replaçant une mèche derrière mon oreille, mon sourire illuminant mon visage. Quand nous sommes proches l’un de l’autre, comme à cet instant, j’ai l’impression qu’il veut me protéger. Et je me sens en sécurité. J’aime me sentir comme ça. C’est si peu souvent. « Oh que oui je suis d’accord avec toi, mais je sais et je suis sur que de là ou elle est, elle doit être contente que l’on soit à nouveau l’un auprès de l’autre. » Je hoche la tête, totalement d’accord avec lui. Je suis sûre qu’elle est très heureuse de nous voir réunnis, même si elle n’est plus là. Et pour honorer sa mémoire, je refuserai de perdre Sven, en plus du fait que c’est un homme génial, et très beau. Il n’a vraiment pas changé depuis mes souvenirs d’enfance. « Je préfère le rouge ma belle. Tu sais, que le blanc j’en bois simplement quand je suis déjà bien… amoché. » Répond-t-il après lui avoir proposer un verre de vin blanc. Je ne savais pas qu’il préférait le rouge, sinon j’en aurai pris une bouteille. « Chacun sa bouteille alors ! » Dis-je en reposant la bouteille de vin dans le sable, la faisant tourné pour qu’elle s’enfonce et qu’elle ne tombe pas. Je ne veux pas en perdre une goûte. Je me tourne vers mon ami en levant mon verre vers lui. « A nos retrouvailles ! » Lui criais-je presque en tapant mon verre contre le sien. C’est le première fois depuis longtemps que je me sens aussi bien. Libre, ou plutôt libérée. Je peux être moi-même avec Sven. Il sait ma souffrance, et il veut la réduire au maximum, je me doute. « J’ai vraiment été surprise que tu me recontacte, tu sais. Je ne pensais pas te revoir un jour. » Dis-je alors sincèrement avant de reprendre. « Nous n’avons pas eu de nouvelle de toi.. enfin, tu ne pouvais peut-être pas nous en donner. » En y repensant, nous ne sommes jamais allées le voir en prison. Moi j’ai une excuse, mais hors de question de lui en parler. Mais les prisons, je les évite au maximum, surtout quand mon ancien meilleur ami y était.. par ma faute. « Désolé de ne pas être venu te voir. » Dis-je alors. Je me sens dans l’obligation de le faire. Même si je suis persuadée qu’il ne m’en tiendra pas rigueur.





_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah. bien sûr qu’il aime s'amuser, un peu comme tous les hommes.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. co-propriétaire du Black Dog avec son cousin, celui est dans les bas-fond de wellington, un endroit bien à lui. il est aussi celui qui est à la tête du bar le soir. sa couverture c’est qu’il exerce toujours en tant que professeur d’histoire de l’art a l'université.
○ quartier : depuis que jane a quitter la colocation, il ne se voyait pas rester là-bas. alors il a trouver un petit appartement à west bay, jamais loin de la famille. son numéro est le 50 si vous le chercher.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2123 ○ points : 80
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Dim 23 Sep - 13:18

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Par moment on pense bien faire en essayer d’oublier des souvenirs mais pas ceux-là, ils sont bien trop important. Surtout quand je m'éloigne de ma vie réelle pour venir voir ta soeur mais toi aussi. J’avais l’impression de changer de personne à chaque fois que ça se passait. Mais aussi je savais très bien que personne ne m’avait jugé quand c’était le moment venu. Rien n’était agréable mais aussi je sais que c’était comme entre nous trois en faite. Personne ne juge, tout le monde écoute mais aussi peut conseiller. Après tout, c’est un peu notre devise même à toi la petite dernière qui était très souvent avec nous et que pour ma part ça ne me dérangeait pas une seule seconde car ouais, ouais j’aimais beaucoup ta présence ça me faisait dire que je n’ai jamais eu de frère et soeur et que toi je pouvais te protéger comme je le souhaitais, personne ne me disait rien. Alors c’est vrai que depuis que je suis sortie de prison j’aurais pu avoir mille fois des occasions de t'appeler mais, je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas fait avant. Arriver devant toi, une fois t’avoir prit dans mes bras aussi ça me fait plus que plaisir de te voir et je l’exprime clairement et sans te mentir aussi. Parler de ta soeur ne fera pas de mal à nous deux, c’est pour ça que j’appuie tes dires sur le fait qu’elle serait heureuse de nous voir réuni à ce moment présent mais surtout que l’on ne sait pas tourner le dos ni à l’un ni à l’autre. Alors que tu me tends le verre de blanc je t’explique que le rouge est plus soft mais aussi moins fort en réalité. Mais ça ne m’empêche pas de t'accompagner. « Chacun sa bouteille alors ! » Je fais un oui de la tête en souriant alors que je suis entrain de l’ouvrir pour me servir un verre. « Pas de jaloux ! » je dis en riant, puis je fais de même avec ma bouteil, qu’elle ne tombe pas mais surtout qu’elle reste bien en place car c’est trop précieux. Je me suis tourné aussi vers toi en souriant tout en venant aussi taper mon verre au tien. « A nos retrouvailles ! » Je fais un oui de la tête en buvant une gorgée et te réponds : « Et notre amitié j’ai envie de te dire ! » tout en souriant toujours, après c’est vrai que malgré moi j’ai un peu changer niveau caractère en prison : ça change un être humain ses endroit. « J’ai vraiment été surprise que tu me recontacte, tu sais. Je ne pensais pas te revoir un jour. » Je viens t’observer doucement en te laissant continuer car je vois que tu n’as pas fini. « Nous n’avons pas eu de nouvelle de toi.. enfin, tu ne pouvais peut-être pas nous en donner. » Je viens doucement grimacer. Puis je passe doucement une main dans mes cheveux en te regardant. « Je pouvais écrire des lettres mais, ils épiait tout ce que j’écrivais, l’agent que j’avais sur le dos n’arrêtait pas de les lires de chercher des codes ou des trucs comme ça alors c’est vrai que j’évitais au maximum d’en envoyer et le téléphone … c’était compliqué. » je confesse sans aucune crainte car oui faut bien que tu le sache, après je ne tournerais pas dans les détails profond mais que tu saches le principal, j’en ai encore jamais parlé à personne même pas à mon cousin alors je vais avoir du mal à en parler à quelqu’un d’autre. « Désolé de ne pas être venu te voir. » Je viens faire un non de la tête en te regardant. « Ne t’excuse pas, il n’y à pas à s'excuser. Puis ce n’était pas le meilleur endroit pour ce voir je te rassure, j’étais aussi le mec qui évitait les visites pour le bien de tout le monde. » je dis doucement pour te rassurer mais j’ai l’impression qu’il y a quelque chose d’autre derrière en faite, quelque chose de plus lourd a porter que tu ne veux pas dire. Ce que je peux comprendre.


_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2871 ○ points : 125
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Mer 26 Sep - 16:18

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Une chose est sûre lorsque je vis ce moment là : je me sens pleinement heureuse. Maintenant que Sven se trouve à mes cotés, je m’imagine comme il y a quelques années. Quand notre bande d’amis se réunissait. Quand ma soeur était encore là. C’est vrai, là, à cet instant, j’oubli qu’elle n’est plus là. C’est comme si elle m’attendait à la maison, et que quand je rentrerais elle sera dans mon lit, prête à m’accueillir sous les draps pour me raconter sa journée. Ce sont les habitudes que nous avions. Lorsqu’elle était vivante, lorsque Sven n’était pas en prison. Aujourd’hui, tout à changer. J’ai changé, grandit, muri. Sven aussi, la prison a du beaucoup le changer même si j’ai l’impression de le retrouver comme avant. Mais je dois l’admette, les choses ne sont plus les mêmes. Nous verrons comment cela tournera. « Et notre amitié j’ai envie de te dire ! » Répond-t-il lorsque nous trinquons. Il a raison, une amitié qui peut durer après tant d’épreuves, c’est qu’elle est vrai. Et une amitié comme celle-ci, ça n’a pas de prix. Je pourrais le remercier un millier de fois d’être encore là pour moi. Après tout ce qu’il s’est passé. Nous avons été séparé longtemps et ni lui, ni moi n’avons pris de nouvelles l’un de l’autre. « Je pouvais écrire des lettres mais, ils épiait tout ce que j’écrivais, l’agent que j’avais sur le dos n’arrêtait pas de les lires de chercher des codes ou des trucs comme ça alors c’est vrai que j’évitais au maximum d’en envoyer et le téléphone … c’était compliqué. » M’explique-t-il, et je le comprend tout à fait. Quant à moi, je n’ai pas d’excuse pour ne pas avoir repris contact avec lui. Je m’en excuse alors auprès de lui. « Ne t’excuse pas, il n’y à pas à s'excuser. Puis ce n’était pas le meilleur endroit pour se voir je te rassure, j’étais aussi le mec qui évitait les visites pour le bien de tout le monde. » Je souris, parce que je suis vraiment reconnaissante qu’il ne m’en tienne pas rigueur. Il aurait très pu se dire que je n’étais pas une vrai amie et ne jamais me revoir. Mais non, il est là, devant moi. « C’est le passé de toute façon. » Dis-je doucement en posant ma tête contre son épaule. L’ambiance est devenue bizarre. C’est toujours comme ça quand on ressasse le passé. Il faut qu’on arrête de le faire, sinon, on ne fera que pleurer. Je ne veux plus parler de ma soeur, ou de son séjour en prison. Je me redresse en buvant une gorgée de mon vin blanc qui me monte déjà à la tête. « Une chose est sûr, la prison n’a pas changé ta beauté. T’es toujours aussi beau, j’avoue ! » Dis-je en riant. « Et même là-bas, tu as gardé ta belle chevelure de prince. » Continuais-je, riant de plus belle, ébouriffant sa chevelure, comme si je me moquais de ses cheveux. Il en prend plus soin que moi c’est sûr ! Je me lève alors, déterminé a passer une bonne soirée. « On se baigne ? J’ai envie de me baigner. » Je ne lui laisse pas le choix en attrapant sa main pour qu’il se lève avec moi. Mais il est trop lourd, alors j’abandonne. « Allez, viens ! » Je n’ai pas de maillot bain mais tant pis. J’enlève mes vêtements pour me retrouver en sous-vêtement, totalement normaux, rien d’extravagant. De toute façon, je ne suis pas pudique face à lui. Même si mon corps a bien changé depuis le temps, c’est un corps de femme maintenant.



_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah. bien sûr qu’il aime s'amuser, un peu comme tous les hommes.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. co-propriétaire du Black Dog avec son cousin, celui est dans les bas-fond de wellington, un endroit bien à lui. il est aussi celui qui est à la tête du bar le soir. sa couverture c’est qu’il exerce toujours en tant que professeur d’histoire de l’art a l'université.
○ quartier : depuis que jane a quitter la colocation, il ne se voyait pas rester là-bas. alors il a trouver un petit appartement à west bay, jamais loin de la famille. son numéro est le 50 si vous le chercher.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2123 ○ points : 80
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Dim 30 Sep - 22:15

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Alors que l’on parle dû passer, mais aussi que de beaux souvenirs nous reviennent à nous deux que ça soit de nous deux ou même avec ta soeur c’est simplement de beaux souvenirs que personne ne veut oublier et que personnellement je n’oublierais jamais non plus. Ce qui est sûr c’est que rien n’est perdu et que personne ne le perdra. Alors que l’on parle de comment j’aurais pu vous donner des nouvelles ou bien même que vous auriez pu venir, mais je ne vous en veut pas. Puis ce n’est pas un endroit pour les femmes, oh grand jamais, quand mes cousines venaient je leur interdisait de venir à force parce que ce n’est pas une image qu’elle devait avoir ni de moi ni de toute la société stupide qu’il peut avoir là-bas. Car oui, même moi j’en fais encore des cauchemars mais est-ce que je dois réellement en parler ? Non je n’y arrive pas, surement le jour où l’on me prendra sur le fait j’en parlerais mais pour le moment c’est les insomnies qui se mesure a moi. C’est comme ça. « C’est le passé de toute façon. » je ne fais que de hocher doucement la tête de haut en bas mais aussi je bois mon verre, peut-être un peu trop rapidement mais ça ne me fait pas de mal. Je m’en reserre un autre. « Une chose est sûr, la prison n’a pas changé ta beauté. T’es toujours aussi beau, j’avoue ! » Je me mets à rire doucement quand tu me dis ça. « Et même là-bas, tu as gardé ta belle chevelure de prince. » Je souris en te regardant. « Quelle flatteuse tu es dit donc ! » Alors que tu viens ébouriffer mes cheveux je fais tout pour y échapper. Je suis toujours le même, j’ai toujours autant de mal que l’on touche à mes cheveux. « Et encore j’en ai couper à ma sortie je ressemblais aux Jackson Five ! » Je dis en riant mais aussi en buvant à nouveau ma boisson. Quand tu te lève d’un bon je suis un peu surpris mais t’es geste son accompagner de tes paroles. « On se baigne ? J’ai envie de me baigner. » Je fais un non de la tête, ça fait trop longtemps que je ne me suis pas retrouver torse nue face a quelqu’un et surtout montrer mes cicatrices. J’en ai pas spécialement envie en réalité. « Allez, viens ! » Quand je te vois prendre une mine boudeuse je lève doucement les yeux au ciel, puis je finis mon verre avant de le poser. Je retire ma veste, et tout le reste pour me mettre en caleçon. Par chance tu ne verra pas grand chose vue que la nuit est tombé. Alors que je m’approche de ta personne, mon regard glisse doucement sur ta silhouette sur tes formes. Je savais que tu avais grandis, mais, que tu sois aussi féminine mais surtout aussi bien formé je n’aurais jamais cru. Mais c’est alors que tu es joueuse et que moi aussi. Je m’approche de toi et d’une rapidité je te passe sur mon épaule comme un sac à patate, mes mains sont sur tes cuisses pour te tenir et je commence à m'engouffrer dans l’eau sans aucune gêne. « Tu es sur que tu veux réellement te baigner ? » je dis avec un sourire amusé sur les lèvres, mais surtout que oui, oui je m’amuse. Combien de fois je vous aies jeté toi et ta soeur dans l’eau.


_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2871 ○ points : 125
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Lun 1 Oct - 22:20

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

A force de toujours parler que du passé avec tout le monde, je n’en pouvais plus. J’essaye tant bien que mal d’avancer, de passer à autre chose, mais il y a toujours un objet, une odeur, ou un rire qui me fait repenser a ce que je ne devrais pas. Donc cette fois, cette soirée, je veux la passer en pensant qu’à l’avenir, à voir comment notre amitié à Sven et moi pourra m’aider. Alors pour arrêter de parler de ma soeur je décide de changer de sujet, flattant l’homme qui se trouve en face de moi. Une chose est sûr, il n’est plus l’homme avec qui je riais chaque jour il y a des années. Il a mûrit, grandit, en même temps, ça doit changer la prison. Mais je suis fière de voir l’homme qui l’est devenu, et j’ai hâte d’en connaitre plus sur sa vie actuelle. Ensuite je le charrie sur sa coupe de cheveux, comme j’aimais déjà le faire avant. En attendant, place à l’amusement ! Je finis mon verre en vitesse avant de me lever, une idée bien en tête. J’enlève mes vêtements, après lui avoir proposer d’aller se baigner. Je ne suis pas sûre qu’il soit fan de l’idée mais je m’en fiche, et je m’approche doucement de l’eau en espérant qu’il me rejoigne. J’espère l’avoir convaincu en faisant ma mine de chien battu. Je n’entends plus un bruit jusqu’a ce que soudain, deux mains d’homme viennent m’attraper par les cuisses, me retrouvant alors sur son épaule. Je ne cherche pas vraiment à comprendre, je sais ce qu’il va faire. Je cri tout de même, surprise par son geste, tapotant son dos pour qu’il me lâche, en sachant vraiment qu’il ne le fera pas. Je sens que nous rentrons dans l’eau car des gouttes atteignent mes pieds et mon visage. L’eau n’est pas si chaude que ça. « Bon dieu que c’est froid ! » Criais-je alors en riant, Sven ne s’arrêtant pas dans sa lancée. On s’enfonce un peu plus dans l’eau.  « Tu es sur que tu veux réellement te baigner ? » Dit-il alors, même s’il me laisse pas vraiment le choix. Je souris bêtement avant de lui taper sur la fesse. « Pour qui tu me prends ! J’abandonne jamais à la dernière minute, moi. » Répondais-je alors, et nous arrivons vraiment à nous enfoncer dans l’eau. Et il me jète d’un coup, sans que je ne m’y attende. Et dans ma chute je ne pars pas seule, puisque je le tire avec moi, mais comme il est plus fort, il ne se mouille même pas une mèche de cheveux. « Tu vas le payer Bailor ! » Criais-je au loin en faisant gicler de l’eau en sa direction, l’arrosant abondamment. Nous rions, nous nous jetons l’eau au visage, et j’oublie même en quelle année nous sommes tellement le temps est lent et bon. « On fait un trêve? » Demandais-je avec mes petits yeux doux. Je me rapproche de lui, doucement, faisant comme si nous avions finis. Mais en arrivant, je me jète sur lui pour essayer de le couler mais comme j’aurai du le prévoir, il est beaucoup trop fort. J’abandonne en riant. « J’ai aucune chance en fait? » Je m’allonge dans l’eau, profitant de la belle lune qui s’offre à nous et de l’eau si fraiche. « Ça faisait longtemps que je n’avais pas ris comme ça. » Avouais-je en regardant le ciel calmement.



_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas

avatar

la force tranquille
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : trente trois ans et demi, les "et demi" compte beaucoup.
○ statut : il a toujours la bague de fiancé pas très loin malheureusement, il n’a toujours pas oublier Sannah. bien sûr qu’il aime s'amuser, un peu comme tous les hommes.
○ métier : arnaqueur et faussaire en tout genre. co-propriétaire du Black Dog avec son cousin, celui est dans les bas-fond de wellington, un endroit bien à lui. il est aussi celui qui est à la tête du bar le soir. sa couverture c’est qu’il exerce toujours en tant que professeur d’histoire de l’art a l'université.
○ quartier : depuis que jane a quitter la colocation, il ne se voyait pas rester là-bas. alors il a trouver un petit appartement à west bay, jamais loin de la famille. son numéro est le 50 si vous le chercher.
○ orientation sexuelle : les femmes, simplement les femmes vous ne lui ferait pas changer d'avis.
○ informations en vrac : il est le cousin des Bailor's, mais aussi il porte fièrement ce nom de famille. † fils unique il a trouver un Jake et ses cousines des petits frère et soeurs à protéger. † arnaqueur et faussaire dans l'âme sauf qu'il est "professeur" d'art en retour. † Jake est le seul a savoir où Sven cache son butin, ses oeuvres volés. † la fille de sa cousine, il l'aime comme sa propre nièce. † crèche un peu partout en ce moment, il se dit sans domicile fixe même si chez Jake c'est un peu comme chez lui sauf que c'est trop petit pour trois personnes.

KONSTIG FAMILJ † you are my family, my blood and my rank. nothing will make me change my mind, nothing will change and everything will be the same. my brother, my best friend, my blood. [SONG]


○ posts : 2123 ○ points : 80
○ pseudo : emi
○ avatar : kit harington
○ DC : une blonde au fort caractère aka harley fichel-padilla & la petite blonde perdu sous les coups aka naevia b.-salander
○ inscrit le : 03/06/2017
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Mer 3 Oct - 19:26

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Alors que l’on parle de plusieurs choses, mais aussi de mes cheveux et aussi de notre passé. Sauf que tout d’un coup je me suis lever pour venir te rejoindre, mais surtout pour t’attraper, t’attraper par les jambes pour te soulever mais surtout pour te porter et m’enfoncer dans l’eau avec toi. Surtout, surtout que je suis pas craintif avec l’eau froide alors je m’enfonce le plus rapidement possible dedans ne faisant pas attention à si tu veux ou non mais je joue à mon tour. Alors que je te sens tapoter sur mon dos mais aussi rire ça me fait sourire d’amusement. « Bon dieu que c’est froid ! » Ce n’est pas pour autant que je m’arrêter. Alors que je suis au mi-hanche pour ma part, je te demande si tu veux réellement te baigner. Ta claque sur mes fesses me fait rire. « Pour qui tu me prends ! J’abandonne jamais à la dernière minute, moi. » je rigole doucement. « Bien. » Je dis puis je viens te jeter dans l’eau. Alors que je te jette dans l’eau tu essaie de m'entraîner avec toi mais bien sûr il n’y pas grand chose de mon corps qui plonge dans l’eau. Je ne peux pas m’empêcher de rire, de rire aux éclats quand je te vois remonté toute mouiller. « Tu vas le payer Bailor ! » Je fais un non de la tête et je viens alors te gicler de l’eau aussi comme deux enfants, des enfants qui s’amusent réellement et ça me fait d bien a moi aussi. « On fait un trêve? » Je viens lever les mains en l’air pour te faire comprendre que oui on fait une trêve mais je fais bien sûr attention à ce que tu vas faire. Et j’ai bien fait. Alors que tu essaie de me couler, je reste sur mes deux jambes et bien au contraire je te tiens par les hanches et te refait tomber sur tes pieds pour que tu ne tombes pas à nouveau sous l’eau. « J’ai aucune chance en fait? » Je fais un non de la tête. « Comment tu peux avoir de la chance avec un mec qui est plus musclé qu’avant ? C’est plutôt moi qui gagne avec toi pour te mettre à l’eau. » Je te regarde faire, puis je t’écoute. alors je viens à côté toi de en flottant un peu aussi. « Ça faisait longtemps que je n’avais pas ris comme ça. » Je souris en te regardant. « Et ça fait du bien même. » je viens te jeter un petit d’eau au visage.


_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable.
©crack in time


:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar

ocean princess
Voir le profil de l'utilisateur

○ âge : vingt-huit années passées à vagabonder.
○ statut : personne n'a encore volé le coeur de la belle mais il se pourrait que ça arrive sans que charlotte ne s'en rende compte.
○ métier : le nez fin de la ville, charlotte est parfumeuse dans une grosse boite de cosmétique.
○ quartier : ça y est, je vis de nouveau seule, et ça se passe bien.
○ orientation sexuelle : plutôt le boule des gonzesses, mais y'a des exceptions à la règle dirons nous.
○ informations en vrac : elle a perdu sa soeur il y a six mois, une épreuve qui fait bien trop mal. depuis, cha a perdu le goût de la vie. - elle est atteinte d'endométriose, et de ce fait, ne pourra jamais avoir d'enfants normalement. - elle est passionnée par la mode, et surtout par la parfumerie.

○ posts : 2871 ○ points : 125
○ pseudo : closer
○ avatar : emma roberts, la plus belle de toute.
○ DC : malibubu.
○ inscrit le : 10/09/2016
MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   Jeu 18 Oct - 10:59

✯ ❋ ✯ ❋ ✯

past of happiness
(sven & cha)

Oh quel grand bien cela me fait d’être avec Sven. J’ai l’impression de redevenir une adolescente qui admire ses ainés, et plus particulièrement le jeune homme qui se trouve à coté de moi. Nous rions, jouons. Enfin, c’est plutôt lui qui joue avec moi, parce que j’ai beau me débattre et me défendre, je n’arrive a rien. Il faut dire que nous avons tous les deux grandis mais lui a prit de la force. Non moi. Je suis toujours la petite blonde maigrichonne du groupe. Et il me jette dans l’eau comme un légume sans défense. J’essaye de l’entrainer avec moi mais je ne peux pas. Lui, il recommence et me porte de nouveau sur son épaule. Je sais déjà ce qui m’attend, malheureusement. A cette heure-ci l’eau est vraiment froide. Mais je retiens mes petits gémissements de peur. Cette fois, il ne me jette pas mais me pose calmement, les pieds en premier dans l’eau. C’est plus agréable. Nous restons là à parler, sans bouger, mais je me sens si bien. « Comment tu peux avoir de la chance avec un mec qui est plus musclé qu’avant ? C’est plutôt moi qui gagne avec toi pour te mettre à l’eau. » Je le regarde de haut en bas, en riant. « C’est vrai que tu as pris un peu de muscle, mais ne te la pète pas non plus, hein. » Dis-je en riant, le voyant être fier de lui. Je lui avoue alors combien cela me change les idées de rire avec lui.  « Et ça fait du bien même. » Je hoche la tête étant bien d’accord avec lui mais je suis interrompu par l’eau qui touche mon visage. C’est Sven qui me gicle. « Tu veux te battre? » Demandais-je en riant. « Tu vas me trouver ! » Criais-je en lui envoyant au visage le plus d’eau possible. Je sais d’avance que sa riposte sera plus dur mais je profite de ses quelques secondes ou je mène le jeu. Quand je ne jette plus d’eau, Sven est trempé, tout comme ses cheveux qui tombent le long de son visage. Je ris en voyage cette allure si peu soigné. « Tes cheveux sont beaucoup moins attirant d’un coup.. » Dis-je, riant de plus bel. Je n’aurai jamais du dire ça. Je pars alors en nageant le plus vite possible pour ne pas me faire attraper par le grand et beau gaillard qui me suit.



_________________

closer

the reality
you're not here
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: past of happiness (sven)   

Revenir en haut Aller en bas
 

past of happiness (sven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ♥ - Forget Your Past
» Happiness is free.
» pursuit of happiness + le 16/10 à 15h54

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Island Bay ::  :: south bay :: plage-